Mmaee assure avoir discuté avec Sainté

17/10 09:24
Image
 

Venant de jouer deux matches avec l'équipe du Maroc aux côtés d'Oussama Tannane, le défenseur central de Saint-Trond Samy Mmaee confirme aujourd'hui dans le quotidien belge Het Belang van Limburg ses récents échanges avec l'ASSE, qui a finalement jeté son dévolu sur le Grec Panagiotis Retsos.

Puel évoque les cas de Saliba et Fofana (2)

17/10 08:51
Image
 

Comme il l'avait fait la veille dans la Pravda, Claude Puel évoque les cas de William Saliba et Wesley Fofana dans la dernière édition du Progrès.

"Quand je suis arrivé, j’ai tenu à ouvrir un peu plus l’équipe à des jeunes. A part Saliba déjà vendu, il y avait très peu de joueurs, pour ne pas dire aucun, qui représentaient une valeur marchande en cas de coup dur comme on l’a vu avec la cession de Fofana qu'on ne souhaitait pas vendre initialement (...). Mais l’argent passe où ? Il y en a qui s’en mette dans les poches ? Non, il sert à équilibrer un budget qui a été ambitieux à un certain moment pour prendre des joueurs matures de haut niveau. Entre sauvegarder les emplois, sauver le club ou garder Wesley, il n’y avait pas débat."

Lotomba veut faire tomber Sainté

17/10 08:27
Image
 

Un an après avoir battu Zaydou Youssouf et Arnaud Nordin lors des éliminatoires de l'Euro Espoirs 2021, le latéral suisse des Aiglons Jordan Lotomba espère remettre ça demain à Geoffroy, comme il l'explique dans la dernière édition de Nice-Matin.

"On entame ce week-end une série de 7 matches en 3 semaines. On veut monter en puissance, gagner tous les matches. J'ai confiance en l'équipe, on a un très bon groupe. Ce déplacement à Saint-Etienne, c'est le début d'une nouvelle aventure. On veut gagner, il faudra afficher un bon état d'esprit pour chercher à prendre des points là-bas. Il y a une belle bataille au classement, on va tout faire pour passer devant les Verts. Ce sera encore une fois un match à huis clos, ça fait un peu bizarre. Il faut faire avec."

Balo, c'était du pipeau !

16/10 23:43
Image

Il y a trois jours, La Pravda affirmait que Sainté avait tenté d'enrôler Mario Balotelli. Claude Puel balaye cette rumeur dans la dernière édition du Progrès.

"Un joker ? Je ne suis pas partisan de prendre pour prendre. S’il y a une opportunité qui nous permet d’améliorer l’équipe, on ne s’en privera pas. On a eu beaucoup de joueurs qui n’étaient pas en capacité d’apporter à l’équipe. Et sur du court terme, c’est dangereux d’aller dans l’urgence. Niang, ça commençait à durer, et quand ça dure, ce n’est jamais bon. Balotelli envisagé ? Fake news. Il y a parfois des messages qui passent pour remettre des joueurs dans l’actualité."

Mais le Pippo qu'on préfère restera à jamais un autre ancien attaquant du Milan AC. Schadenfreude !

Nanard et Roro savaient pour Mediapro

16/10 16:05
Image
 

"Certains dirigeants se félicitent d'avoir eu peur au bon moment. A l'image de Saint-Etienne qui vient de vendre pour une somme record (35 millions d'euros + 5 de bonus) son jeune défenseur Wesley Fofana à Leicester. L'idée des Verts était d'utiliser une partie de la somme pour recruter" souligne Le Parisien à paraître demain. "Mais fin septembre, par une indiscrétion à la Ligue, le club a appris les atermoiements de Mediapro et décidé, en urgence, de conserver la totalité de sa manne financière."

Nous c'est derrière, eux c'est devant (2) !

16/10 15:10

Patrick Vieira a confirmé en conférence de presse les indisponibilités niçoises pour le match de dimanche comme le rapporte le site off des Aiglons : "Youcef Atal et Alexis Claude-Maurice devraient rejoindre le groupe mardi (...) pour Jeff Reine-Adélaïde c'est encore trop juste, il est en phase de reprise (...) Kasper Dolberg a essayé de s’entraîner ce vendredi matin, de toucher le ballon et d’effectuer des changements de direction. Il a ressenti des douleurs. Il est allé passer une IRM et nous attendons les résultats."

En revanche il récupère deux joueurs, qui devraient cependant être courts pour être titulaires : "Hicham Boudaoui et Danilo sont disponibles. Ils reviennent de loin car ils ont été écartés des terrains pendant beaucoup de temps. Ils n'ont pas 90 minutes dans les jambes, mais on verra demain s'ils seront dans le groupe."

La tuile pour Maçon (6)

16/10 10:33

Le site officiel donne des nouvelles rassurantes d'Yvann Maçon, opéré hier avec succès.

"Blessé lors de la dernière rencontre internationale avec les Espoirs français, Yvann Maçon s'est fait opérer hier, jeudi, par le Docteur Sonnery-Cottet. Victime d'une luxation du genou droit, responsable d'une rupture du ligament croisé antérieur, la révélation du début de saison va prochainement débuter un long processus de rééducation."

On souhaite toute la force possible à Yvann, qu'il nous revienne encore plus fort !

Zebet mise toujours sur Sainté

16/10 08:08
Image
 

Yahoo ! Sport a publié hier une interview de Quentin Etievant, directeur marketing de Zebet, acteur récent dans le secteur concurrentiel des bookmakers autorisés en France par l’autorité du jeu en ligne (ARJEL), présent sur le short des joueurs de joueurs de l’effectif professionnel de l’ASSE.

"Avec Saint-Etienne, l’histoire a commencé à un pur niveau publicitaire, il y a deux saisons. Nous voulions positionner Zebet sur les terrains de Ligue 1. Nous avons eu ensuite, la saison dernière, l’opportunité de monter en "partenaire officiel" du club. Sans visibilité maillot, mais avec tout un package intéressant d’activations. Notamment un produit d’hospitalité (la Zebet expérience), forcément mis à mal aujourd’hui, avec la Covid. Cette année nous avons rajouté un supplément avec de la visibilité, sur le short, parce que le partenariat s’est bien passé. Nous souhaitions poursuivre l’expérience avec l’ASSE et cela faisait sens de continuer, à monter en gamme avec le club, qui joue bien le jeu, au niveau des activations et de ce que l’on peut faire, notamment sur le digital. Un opérateur est là pour proposer, et pas seulement des cotes. En terme d’animation de nos communautés de joueurs, nous avons besoin d’offrir du contenu. Travailler avec un club comme Saint-Etienne mais aussi Reims désormais, vient nourrir notre stratégie de com."

Kasper forfait contre les Verts ? (2)

16/10 07:57
Image
 

Dans sa dernière édition, Nice-Matin fait le point sur l'état de santé des Aiglons, à deux jours de leur venue dans le Chaudron. Extraits.

"Les dernières nouvelles de Kasper Dolberg, blessé à la cheville gauche mardi soir avec la sélection danoise en Angleterre, sont rassurantes. Les examens n'auraient décelé aucune fracture et l'auteur du doublé à Strasbourg ne serait victime que d'une entorse. Sa présence à Saint-Etienne, dimanche, resterait envisageable selon l'évolution des prochains jours.

Claude-Maurice (cuisse), Atal (en reprise individuelle) et Jeff Reine-Adelaïde, pas encore à 100%, devraient manquer le déplacement dans le Forez pour leur part. Touché aux ischios contre Nantes, Thuram n'a pas honoré sa sélection en Espoirs pour se soigner et postuler à une place dans le groupe. Comme Danilo et Boudaoui, qui ont repris l'entraînement collectif pendant la trêve, Schneiderlin a profité de la semaine internationale pour récupérer de sa petite alerte aux adducteurs.

Encore séduisant avec les Espoirs (2 buts, 2 passes décisives), Amine Gouiri pourrait s'installer dans l'axe à Geoffroy-Guichard si Dolberg était préservé en vue d'une série de 7 matches en 21 jours, Nice entrant en lice en Ligue Europa dès jeudi prochain à Leverkusen."

Entrouverte pour Trauco et Boudebouz, fermée pour Ruffier

16/10 07:33
Image
 

Dans la Pravda, Claude Puel évoque le sort de ses trois internationaux actuellement placardisés. S'il entrouve la porte aux deux premiers, il la maintient fermée au troisième...

"Trauco et Boudebouz savent dans quelles perspectives ils ont décidé de rester. Cela ne se fera pas au détriment de ce que l'on veut mettre en place, mais il n'y a rien d'établi. Même si Moulin se blesse ou est expulsé, je ne rappellerai pas Ruffier. Il a été décidé de s'appuyer sur trois gardiens qui ont énormément progressé. Voilà. Des décisions ont été prises et je m'y tiens. On a essayé de trouver un arrangement avec Ruffier au sortir du confinement. Il y a eu systématiquement des fins de non-recevoir."

On a eu N'Diaye, on n'aura pas M'Baye (7)

16/10 07:20
Image
 

Dans la Pravda du jour, Sehrou Guirassy évoque le prêt avorté à Sainté de son coéquipier et concurrent M'Baye Niang.

"Déjà, M'Baye, c'est un bon joueur. Il a eu un épisode un peu compliqué mais il fait toujours partie du Stade Rennais. Tous les bons joueurs sont bienvenus à condition d'avoir l'état d'esprit du groupe, de bosser ensemble. C'est un groupe qui vit très bien."

L'ancien attaquant amiénois n'écarte pas la possibilité de jouer un jour avec le Stéphanois Saidou Sow en sélection.

"Les Bleus, c'est un objectif dans un coin de ma tête. J'ai des origines guinéennes, j'ai eu des contacts avec la sélection. Pour l'instant mon choix n'est pas encore fait."

 

Puel joue cartes sur table

16/10 01:24
Image
 

Dans la dernière édition de la Pravda, Claude Puel affiche sa détermination à faire progresser le club. Extraits.

"Contrairement à ce que l'on croit parfois, je ne cherche pas à mettre le club dans la difficulté pour le remonter. Pas du tout. C'est plus un gros, un sacré défi. J'aime bien ces trucs de dingue qui consistent à partir de rien, car il n'y a pas de moyens, et d'arriver à mener une politique vertueuse, alors que tout le monde est circonspect. Je ne vais pas au plus offrant. Je ne suis pas non plus venu à Saint-Étienne pour obtenir des résultats à court terme, mais avec l'envie de revitaliser son potentiel extraordinaire. C'est toujours difficile car cela se fait dans l'incompréhension. Les gens veulent des résultats. Le reste est abstrait.

Avec ma fonction élargie, j'ai eu connaissance de la situation économique. Le club allait dans le mur, il s'était beaucoup endetté pour suivre un schéma qui avait vécu. Les présidents ont été très ambitieux auparavant pour suivre une politique qui a occasionné un fort déséquilibre économique. Même pour eux, il était évident que ce n'était plus possible. Donc, on serre tout, on essaie de réduire la masse salariale au maximum, on cible des profils à fort potentiel et on essaie de les développer. En deux mercatos, on a dépensé 400 000€. Quand tu changes de cycle, tu ne fais pas que des heureux dans un groupe. Ce n'est agréable pour personne. On est humains.

On est dans un processus de reconstruction. Saint-Étienne doit jouer des places importantes. On est tous d'accord. Mais on doit d'abord remettre l'ASSE à flot économiquement, asseoir une politique sportive, puis remonter dans la hiérarchie, en sachant que d'autres clubs ont des moyens qui donnent le tournis. Jouons cartes sur table : il nous faut deux ou trois ans pour solder l'ancien projet, installer le nouveau et décoller vraiment. Dix-neuf joueurs sont partis cet été. Le fait qu'on n'ait rien pu faire lors du mercato hivernal nous a fortement alertés : nos joueurs n'intéressaient pas d'autres clubs. Cela impacte notre politique admise par tous aujourd'hui, les finances, les possibilités du groupe et le recrutement. C'est un tout.

On a treize sélectionnés et pleins d'autres dans des pré-listes. C'est significatif. On est dans la continuité des entraînements.Le niveau de l'équipe s'est élevé depuis la reprise, suffisamment pour réussir dans les deux ans, sans problème. Si ce groupe est protégé. Il y a beaucoup de respect et d'amitié entre les joueurs. En attendant, il faut les accompagner, garder le cap en toutes situations sur le chemin que l'on s'est tracé, et rester concentrés sur ce que l'on peut faire tous ensemble pour le bien du club."

Retsos veut rester

16/10 01:06
Image
 

Prêté par Leverkusen à Sainté, le défenseur grec Panagiotis Retsos se confie dans la dernière édition du Progrès. Extraits.

"J’ai choisi cette équipe parce que je crois que je peux jouer ici. Je ne suis pas là juste pour six mois. Je veux rester, m’installer, m’améliorer et aider l’équipe. Je sais que la situation est un peu compliquée avec des blessés et des suspendus. Je vais devoir m’adapter et peut-être ne pas jouer tout de suite à mon poste de prédilection qui est en défense centrale.

Je suis droitier mais je peux évoluer axe droit ou axe gauche. Le coach m’a recruté je pense pour succéder à Fofana. Mes qualités sont ma vitesse et ma technique. Je ne suis pas forcément impressionnant physiquement mais je ne lâche rien sur un terrain, je mets de l’agressivité. Le public a été une des raisons qui m’ont poussé à signer à Saint-Etienne. C’est une bonne pression."

Puel évoque les cas de Saliba et Fofana

16/10 00:56
Image
 

Dans une longue interview parue ce vendredi dans la Pravda, Claude Puel évoque les cas de William Saliba et Wesley Fofana. Extraits.

"Si on effectue un investissement qui va mettre à mal les finances et qu'on est obligés de vendre des jeunes pour les rétablir, quand est-ce que le club progresse ? On y arrivera en redevenant maître du marché, c'est-à-dire en programmant la vente d'un joueur, pas en la réalisant dans l'urgence. C'est un voeu pieux. Les départs de Saliba et de Fofana ? C'est du court terme, même pour les gamins.

Un superbe joueur comme William, à qui je souhaite le meilleur, n'est même pas inscrit en Ligue Europa par Arsenal. Où est la logique, si ce n'est financière ? À ce sujet, notre situation financière n'est pas grave puisqu'on a vendu Fofana. On a des échéances à remplir avant le 30 juin. Il n'y avait pas de débat le jour où on l'a laissé partir. Mais dans un an, Wesley aurait coûté bien plus cher, car de grands clubs avaient programmé sa venue à ce moment-là. Il peut devenir l'un des meilleurs défenseurs du monde.

Tenter de garder Wesley ? C'est comme pour un ménage : le compte peut être bénéficiaire mais avec des emprunts effectués pour accompagner le précédent projet qu'il faut rembourser. Les montants des emprunts ? Ce n'est pas à moi d'en parler. Une chose est sûre : notre nouveau projet se justifie encore plus dans le contexte économique actuel et compte tenu des grandes incertitudes qui pèsent sur l'avenir du football français.

On a essayé de faire revenir William Saliba au mercato. Il avait une grosse volonté de nous rejoindre. C'est un peu sa famille et ses copains, le club. Son adaptation et son niveau auraient été instantanés. Cela se serait fait si toutes les conditions avaient été remplies. Il fallait que ça reste cohérent par rapport à nos finances et dans son contrat, en termes de gestion notamment. Maintenant et pour le futur, nous n'acceptons pas d'ingérence."

Niane ne croisera pas les Verts

15/10 16:56

Sainté n'a pas le monopole des coups durs. Ainsi, victime hier d'une rupture du ligament croisé du genou à l'entraînement le meilleur buteur du FC Metz et de la Ligue 1 Ibrahima Niane (6 buts) sera bien évidemment absent dans 10 jours contre les Verts (Metz-Sainté, le 25 octobre à 15h).

Pas prêt, pas de prêt !

15/10 16:36

En conférence de presse aujourd'hui, Mikel Arteta, le coach des Gunners, qui avait considéré en septembre que Saliba n'était pas prêt pour la Premier League, a laconiquement répondu "pas pour le moment" à une question sur d'éventuels départs en prêt. A un journaliste lui demandant précisément si Saliba allait du coup rester, il a répondu "oui".
Alors que Fulham et Brentford en Championship avaient tenté de conclure un deal avec Arsenal, rien ne se passera avant l'échéance de vendredi (fermeture définitive du mercato).
Sachant que Pablo Marti et Shkodran Mustafi reviennent de blessure, Arteta dispose désormais de 7 défenseurs centraux. Or outre le championnat et l'Europa League, seul un match de Coupe de la Ligue est prévu d'ici Noël. Il est donc très probable que William s'abonne aux matchs de la réserve du club. Avant un éventuel prêt en janvier ?

Hugo Roussey aussi a mangé des sardines

15/10 14:07
Image
 

Après que les pros, les U19 et les U17 ont mangé l'OM en ce début de saison, un ancien Vert les a imités le week-end dernier. C'est en effet grâce à un doublé de son supersub Hugo Roussey que Louhans-Cuiseaux a écrasé 4-1 en National 2 la réserve phocéenne co-entraînée par l'ex-vilain Maxence Flachez et l'ancien Lionceau Philippe Anziani.

 

Crédit photo : Le Journal de Saône-et-Loire

Moukoudi monte en puissance

15/10 13:39
Image
 

Le Journal du Cameroun a publié hier une interview de Harold Moukoudi, élu homme du match vendredi dernier lors du nul et vierge des Lions indomptables contre le Japon. Extraits.

"En janvier, je suis parti en prêt à Middlesbrough. Cela se passait plutôt très bien en Angleterre mais à quelques jours de la finale de Coupe de France, Saint-Etienne m'a rappelé pour venir jouer. A partir de là, le club m'a fait comprendre qu'il voulait que je reste, que je continue l'aventure à Saint-Etienne. Convaincu du projet sportif, j'ai dit que j'étais partant et que j'étais prêt à faire une grande saison.

J'ai joué trois matches de Ligue 1 cette saison. Sur le plan personnel, je pense que ça s'est plutôt bien passé. En tout cas sur les derniers matches je monte en puissance. Je me sens très bien, ça s'est vu aussi par la suite avec mon match contre le Japon. Je me sens très bien en sélection, c'est vraiment une famille. Je me suis toujours senti un peu plus camerounais que français.

Je démarre bien ma saison chez les Verts. Il n'y a pas spécialement de soucis avec le coach. La preuve, j'ai joué les trois derniers matches. Si je n'ai pas joué les trois premiers matches de la saison, c'est dû au fait que j'avais une fracture à la côte. En tout de début de saison, mon club a bien démarré et lorsque ça marche bien, c'est difficile de changer. C'est comme ça le football."

Quand Govou parle de poteaux carrés

15/10 13:18
Image
 

Dans sa vilaine chronique de la dernière édition rhodanienne du Progrès, Sydney Govou fait allusion aux Verts. Extraits.

"Je mets souvent le delta à Rémi Garde. Les gens ne se rendent pas compte que depuis, le club régresse en termes de football. Je ne veux pas faire l’ancien en disant c’était mieux avant, car c’est mieux aujourd’hui, mais on doit véhiculer les choses de façon différente. On ne va pas vivre avec des poteaux carrés toute notre vie, il faut s’adapter. Le club subit aujourd’hui plus que s’adapter. Les titulaires actuels n’ont pas le niveau du Lyon auquel on a envie de penser. Il y a des joueurs de Rennes que Lyon ne voulait pas il y a deux ans. Aujourd’hui, ce sont eux qui ne voudraient pas venir."

Nous c'est derrière, eux c'est devant !

15/10 10:02

Si on n'ose plus faire le décompte des absents dans le secteur défensif côté Steph pour le match de dimanche (17h), Nice viendra à Geoffroy probablement un peu diminué également, mais plutôt dans le secteur offensif.
Quatre joueurs importants sont en effet très incertains : Dolberg (5 matchs pour 2 buts cette saison), blessé hier en Angleterre, Claude Maurice (3 matchs) blessé à la cuisse, mais également Atal (2 matchs) blessé à la cuisse et en phase de reprise cette semaine et l'ex-vilain Reine Adelaïde (aucun match) à peine arrivé mais toujours  pas remis de sa blessure au mollet.

Réponse définitive sur les forces en présence demain lors des conférences de presse des deux coachs.

Chambost s'affirme à son poste

15/10 08:27
Image
 

Titularisé 5 fois cette saison par Laurent Batlles, l'ancien capitaine de l'équipe réserve de l'ASSE Dylan Chambost (23 ans) s'est confié lors de la trêve internationale à la chaîne de télévision auboise Canal 32.

"J'espérais avoir le plus de temps de jeu possible et répondre le mieux possible quand on allait me donner ma chance. Je suis content d'avoir eu du temps de jeu à l'Estac dès la saison dernière. Avant de quitter Saint-Etienne pour Troyes, cela faisait déjà un an que j'avais envie de changer d'air. Le futur était un peu bouché pour moi chez les Verts, je m'étais fait à l'idée de partir. Quand j'ai eu la proposition de l'Estac, je n'ai pas hésité une seule seconde. Pendant sa dernière saison à l'ASSE, j'imaginais que Laurent Batlles espérait entraîner un club professionnel. On a eu quelques discussions pendant cette saison-là, il me disait plus ou moins de ne pas m'inquiéter pour l'avenir mais il n'y avait rien d'officiel. Deux ou trois semaines après son arrivée à l'Estac, on a eu une nouvelle discussion. Il m'a dit qu'il avait parlé de moi à la direction et que c'était en bonne voie. Cette saison, le club a recruté des joueurs qui peuvent jouer à mon poste. C'est très bien pour le groupe, ça va rajouter de la concurrence. Je pense que c'est ce que le staff voulait, ça galvanise tout le monde, c'est un plus."

Luis Sanchez sait marquer !

15/10 07:49
Image
 

Alors qu'il n'avait pas claqué le moindre pion en dix matches de N2 disputés la saison dernière avec la réserve de Razik Nedder, le milieu de terrain Luis Francisco Sánchez Mosquera (20 ans) a inscrit dans la nuit de dimanche à lundi le deuxième but de la victoire (3-0) de l'America Cali contre Patriotas Boyaca lors de la 13e journée du championnat colombien.

Jessy réjouit Jeannot

15/10 07:05
Image
 

Ancien entraîneur des gardiens de l'ASSE, Jeannot Dées donne son avis sur Jessy Moulin dans la dernière édition du mensuel ligérien Parlons Sports.

"Humainement parlant, c'est un super personnage. Il ne lâche jamais rien, c'est un très gros travailleur et c'est ce qui lui a permis de ne jamais baisser les bras. Il possédait d'énormes qualités à 17 ans qui laissaient entrevoir une belle carrière. Après, il y a le facteur chance qui rentre en compte. C'est une fin de carrière méritée. Jessy possède beaucoup de qualités et c'est ce qui fait qu'il est aujourd'hui titulaire. Il a un très bon jeu au pied, des qualités athlétiques et une bonne vision du jeu. Il a un côté casse-cou, ce qui lui permet d'être très fort dans les face-à-face.

Jérémie Janot a été mis en place quand Frédéric Antonetti est arrivé. Des joueurs sont partis et Jérémie a eu cette chance. Il a su la saisir. Jessy a su être patient. Quand l'entraîneur arrive, il peut vous donner la possibilité de faire vos preuves. Quand on a une doublure comme l'était Jessy, on sait qu'elle est prête à prendre le relais si besoin. On ne peut que lui souhaiter de continuer de montrer ce qu'il est en mesure de faire et d'avoir du temps de jeu, qui est essentiel pour un gardien."

La tuile pour Maçon (5)

14/10 23:01
Image
 

Dans Le Progrès, Claude Puel commente la grave blessure de son numéro 27, out jusqu'à la fin de saison.

"Cette blessure nous a beaucoup touchés. Yvann est apprécié, il faisait un très bon début de championnat, il se révélait. On va l’entourer, l’aider à bien surmonter tout ça. Je n’en doute pas. Il est construit dans sa tête, il sera patient pour se remettre à flot."

Saint-Maximin joue la prolongation

14/10 22:47
Image
 

Après avoir polongé son contrat avec Newcastle jusqu'en 2026, Allan Saint-Maximin (23 ans) s'est confié sur le site officiel des Magpies. Extraits.

"J'avais déjà un contrat de cinq ans mais je suis content de l'avoir prolongé jusqu'en 2026. Je veux rendre au club sur le terrain ce qu'il m'a donné. J'ai joué dans beaucoup de clubs, Monaco, Nice, même en Allemagne. Mais Newcastle est ma maison. Les supporters me donnent beaucoup d'amour, mon entraîneur aussi, mes coéquipiers également, sur le terrain comme dans les vestiaires. Honnêtement, j'ai connu beaucoup beaucoup d'entraîneurs mais jamais comme Steve Bruce. Son côté humain est très important à mes yeux. Très souvent il vient me parler, pas seulement de football. Il est attentionné et fait tout son possible pour que je me sente bien. Ces petites choses peuvent faire de grandes différences. C'est pour ça que j'aime beaucoup ce coach et que j'espère que nous resterons longtemps ensemble."

Kasper forfait contre les Verts ?

14/10 21:48
Image
 

Blessé à la cheville par Harry Maguire ce soir à Wembley (le défenseur de Manchester United a été expulsé sur cette action), Kasper Dolberg a dû céder sa place dès la 37e minute de ce match de la Ligue des Nations entre l'Angleterre et le Danemark. L'attaquant niçois sera donc très probablement forfait dimanche à 17h00 dans le Chaudron, où il avait marqué la saison dernière l'unique but des Aiglons lors de la belle victoire des Verts (4-1).

 

 

Mekhloufi rend hommage à Roby

14/10 21:31
Image
 

Dans un hors série du Dauphiné Libéré dédié au Sphinx paru le mois dernier, Rachid Mekhloufi (84 ans) rend hommage à son ancien coéquipier stéphanois, qui nous a quittés le 27 avril dernier.

"Au début il n'était pas très costaud et il a fallu qu'il travaille pour être titulaire. Roby était un garçon qui ne se livrait pas beaucoup, sauf sur le terrain. Il était très timide, réservé, distant même, mais attention, on l'aimait tous ! Entre nous, il y a eu une entente extra dès le départ. On se passait et repassait le ballon, on marquait des buts, on prenait beaucoup de plaisir. Il était très intelligent sur le terrain et en dehors. Il aimait le foot, il était impressionnant."

On a eu N'Diaye, on n'aura pas M'Baye ! (6)

14/10 16:27
Image
 

Comme le rapporte Ouest-France, Julien Stephan a évoqué le cas de M'Baye Niang aujourd'hui en conférence de presse.

"Ce n’est pas un retour, puisqu’il n’est jamais parti. Il a toujours été là, a fonctionné avec le groupe. Je n’ai pas besoin d’activer de quelconque levier. Le besoin urgent, c’est de le remettre en bonne condition physique. Après il pourra reprendre les entraînements collectifs. Dès lors, il pourra de nouveau entrer dans la concurrence. Il y a besoin d’un petit moment pour le remettre en condition, je ne sais pas combien de temps ça prendra. Depuis qu’il est revenu en début de semaine, il travaille dur.

Son prêt n’a pas abouti pour les raisons qui appartiennent à Saint-Etienne et sans doute aussi à Mbaye, je ne peux pas rentrer dans les détails, même si j’ai lu quelques contre-vérités, comme quoi je l’aurais appelé vendredi matin. Je ne l’ai pas appelé, c’est lui qui m’a appelé. C’est important de bien faire la distinction pour que tout le monde ait tous les éléments pour juger après ce qui s’est passé.

J’ai toujours été très clair. J’ai toujours posé les règles, lors de notre dernier échange téléphonique, lorsqu’il m’a appelé. Je lui ai redit les règles, je lui ai redit qu’à partir du moment où il acceptait ces règles-là et cette concurrence, on l’accueillait à bras ouverts et on l’attendait. La hiérarchie dans une saison est toujours mouvante. Et on espère, en tant qu’entraîneur, qu’elle soit toujours mouvante. Ça veut dire que le groupe vit, que le groupe bouge.

La première journée de championnat, qui a joué ? M'Baye Niang. Deuxième journée : Adrien Hunou débute, Serhou Guirassy rentre. La concurrence existe depuis la première journée de championnat. Il n’y a absolument aucun changement. Associer Guirassy et Niang ? Si j’estime qu’à un moment donné il faut changer de système ou que c’est la meilleure solution pour le bien de l’équipe, je le ferai. Mais je mettrai toujours le bien de l’équipe au-dessus de tout. Personne ne passera au-dessus de l’équipe et du collectif."

La tuile pour Maçon (4)

14/10 13:54
Image
 

"Sorti à la 42e minute du match France-Slovaquie Espoirs comptant pour les qualifications de l'Euro 2020, Yvann Maçon a subi une luxation du genou droit, responsable d'une rupture du ligament croisé antérieur" a indiqué l'ASSE à la mi-journée sur son site officiel. "Il sera opéré ce jeudi par le Docteur Sonnery-Cottet. L'AS Saint-Étienne apporte tout son soutien à son jeune défenseur dont la saison est d'ores et déjà terminée."

Pour rappel, le docteur Sonnery-Cottet a déjà opéré trois autres joueurs actuels de l'ASSE qui s'étaient fait eux aussi les croisés : Kévin-Monnet-Paquet, Zaydou Youssouf et Jérémy Porsant-Clémenté.

Moreau regarde dans le rétro

14/10 07:59
Image
 

Entraîneur des U17 nationaux de l'ASSE depuis 15 mois, Patrick Moreau évoque sa carrière de joueur dans la dernière édition du Progrès. Extraits.

"J’ai inscrit 13 buts en treize ans de carrière. Un par saison. Un véritable métronome. Je n’ai pas compté ceux marqué contre mon camp (rires). J’ai terminé ma formation à Saint-Étienne en venant du Racing Club de France. Saint-Etienne, Bastia, Metz, Nancy, Châteauroux, cela fait plus de 300 matches chez les pros… Même si ce ne fut pas toujours rose, j’ai eu la chance d’évoluer dans des villes sympas qui vivent pour le football. Lorsque l’on jette un coup d’œil dans le rétro, on se dit que ce n’est pas si mal."

L'ancien défenseur a joué 109 matches en pro sous le maillot vert dont 104 en tant que titulaire. Avec Sainté, il a marqué quatre buts (deux contre Nîmes, un contre le PSG et un contre Monaco) et inscrit trois buts contre son camp (pour l'OM, Nice et Caen).

Partager