Tout le monde est sur le pont

28/09 19:33

A l'occasion de cette trêve internationale, l'ASSE avait vu partir ses internationaux. Ils étaient tous de retour ce matin pour préparer le match de samedi contre Grenoble.
Benjamin Bouchouari (Maroc), Boubacar Fall et El Hadji Dieye (Sénégal) sont rentrés de leur double confrontation amicale U23.
Jean-Philippe Krasso, sélectionné pour la première fois avec les Eléphants de Côte d'Ivoire, était présent ce matin à l'Etrat, alors qu'il n'était attendu que demain.
Ayman Aïki a participé lui aussi à l'entraînement après le tournoi international U18 de Limoges. 

Laurent Batlles devrait donc pouvoir compter sur la quasi intégralité de son effectif. Seuls Jimmy Giraudon et Darnell Bile, suspendus, seront absents.

Trauco passeur décisif

28/09 19:12

Miguel Trauco, fraîchement engagé chez les Earthquakes de San José, a fait ses débuts le week-end dernier en MLS à l'occasion du match contre le Galaxy de Los Angeles, club où opère Samuel Grandsir, passé par Troyes, Monaco, Strasbourg et Brest.
Entré à l'heure de jeu, Miguel Trauco, surnommé le "Genius", s'est illustré par une passe décisive, suite à un corner, dans le temps additionnel, mais il n'a pu empêcher la défaite de San José (2-3).

 

 

On vous dit les (prouesses de) Maubleu

28/09 17:06

Si Grenoble présente (avec Annecy) la pire attaque de Ligue 2 (6 buts marqués en 9 matchs), le prochain adversaire des Verts a la 4ème défense du championnat.

Une solidité défensive qui doit beaucoup aux prestations de Brice Maubleu si on en croit les stats de la Ligue, qu'on adule.

Le capitaine grenoblois est ainsi le deuxième gardien au nombre d’arrêts (33 parades), le troisième au pourcentage de tirs arrêtés (80,5%) et le premier au nombre  de buts évités (différence entre les Expected Goals cadrés subis et les buts encaissés, 5,9).

Maubleu est parfois chaud, comme il l'a démontré contre Sochaux et Annecy, matchs où il a réalisé au moins 5 arrêts sans encaisser de but.

 

Il se fait de la bile, Darnell

28/09 14:05

Les médias et observateurs du foot s’étant emparé avec fracas de l'affaire de la finale U18 arrêtée du tournoi de Limoges suite au carton rouge reçu par Darnell Bile, ce dernier peut craindre de lourdes sanctions.

Alors que le club a déjà, selon le Progrès, prévu une sanction pédagogique (sic) à l’encontre de l’attaquant, la Fédé n'a pas (encore ?) officiellement réagi. Le Parisien croit néanmoins savoir que la sanction du club aurait été exigée par la FFF par téléphone auprès de Laurent Huard...

Sur les réseaux sociaux, Bile a pris les devants hier en présentant ses excuses :

« Je présente mes excuses au staff de la Fédération française de football, à mes coéquipiers, ainsi qu'au peuple vert (dirigeants-entraîneurs + supporters) pour ce mauvais geste... L'erreur est humaine, le contexte du match était particulier... J'apprends. »

Si le geste mérite une sanction, il reste à espérer que personne n'oublie la jeunesse du joueur et l'extrême bienveillance qu'on a su prendre jadis quand une figure du football français mettait un coup de boule en pleine finale de Coupe du monde. L'erreur est là, manifeste, mais ne justifie pas qu'on flingue une carrière pour autant...

Première titularisation pour Zipé !

28/09 08:58

Entré en jeu à la 62ème lors du premier match amical contre le Togo (2-1), Jean-Philippe Krasso a connu hier sa première titularisation avec la Côte d’Ivoire. Jean Louis Gasset l’a placé en pointe contre la Guinée avec le Niçois Nicolas Pepe. S’il n’a pas marqué (victoire des Eléphants 3-1) il aura contribué activement à la victoire, le score étant acquis à sa sortie du terrain à l’heure de jeu. Lors de ce match notre ex petit poulet d’Abidjan, Max Gradel est resté sur le banc.

Le match s’étant disputé à Amiens, Krasso sera de retour rapidement à Sainté, auréolé de ses deux premières sélections avec la Côte d’Ivoire. Rappelons par ailleurs que les Eléphants ne sont pas qualifiés pour la Coupe du monde et ne disputeront leur prochain match officiel qu’en mars 2023 (match de qualification pour la prochaine CAN).

Pas verni, Diony !

27/09 21:05

Le SCO Angers vient d'annoncer que son attaquant Loïs Diony, touché à l'entraînement, souffrait d'une rupture du ligament croisé. 

Après être passé par le Stade montois, les Girondins de Bordeaux, le FC Nantes, de nouveau le Stade montois, le Dijon FCO, Loïs Diony était arrivé à l'ASSE en 2017 avec un contrat de 4 ans. Il est prêté le 25 janvier 2018 à Bristol City, prêt non concluant. Il quitte l'ASSE le 10 septembre 2020 pour le sco Angers qui le prête à l'Etoile rouge de Belgrade pour la saison 2021-2022, où, là encore, ses performances seront jugées insuffisantes. De retour à Angers cet été, il a participé à 8 matchs de championnat et inscrit 1 but.

 

 

Toujours proches de Veauche

27/09 18:45


Photo :  facebook de l'ES Veauche

Ils ont fait leurs premiers pas de footballeur à l'ES Veauche, ils sont devenus professionnels à l'ASSE, le rêve pour tout jeune ligérien. Mais, comme Du Bellay qui n'oubliait pas son pays natal, eux non plus ne cèdent à l'imposture de l'oubli, et rendent fréquemment visite au club de leur enfance. 

Vendredi dernier, Louis Mouton, Etienne Green et Dylan Chambost étaient parmi les120 personnes réunies pour la soirée des Sponsors de l'ES Veauche dans les nouveaux locaux des établissements Lhermet maçonnerie. 

Le Sénégal re-bat Bouchouari à Rabat

27/09 17:57

Après une première cuisante défaite (0-4) face au Sénégal, le Maroc U23 s'est de nouveau incliné dimanche face au même adversaire.

Si Bouchouari était titulaire avec les Lionceaux de l'Atlas, ni Fall, ni Dieye n'ont débuté pour le Sénégal.

Bouchouari devrait donc être de retour à l'entraînement rapidement.

De son côté Krasso joue ce soir contre la Guinée à 20h à Amiens et devrait donc rentrer à Sainté demain.

Marseille en femmes !

27/09 14:11

Si nos Amazones ont joliment déroulé lors de leurs deux derniers matchs (6-0 contre Clermont, 7-1 contre Nice), chez les filles, Marseille enflamme aussi

Ainsi, dimanche les phocéennes l’ont emporté 4-0 à domicile face à Yzeure après avoir atomisé Nîmes 8-0 et tapé Clermont 2-0.

Avec 3 victoires et une différence de buts de +14 elles devancent les Vertes d’un but (+13 pour Sainté).

Derrière Thonon (7pts) et Nice (6pts) sont respectivement 3è et 4è de la poule. Une jolie rivalité Sainté/Marseille s’annonce donc ce qui nous réjouit, à défaut de nous rajeunir !

Dimanche à 15h pour la 4ème journée, les Marseillaises iront au Puy (5è avec 4pts) pendant que les Amazones accueilleront au stade Salif Keita Nîmes (11è avec 1pt, qui après avoir pris 8 buts contre Thonon et contre Marseille vient de réagir avec un nul 1-1 ramené de Clermont).

 

 

Les anciens Verts en Coupe de France

27/09 13:29


Axel Gueton (génération 2001) vainqueur avec l'US Brioude (R2)

C'était, le week-end dernier, le 4ème tour de la Coupe de France qui voyait l'entrée en piste des clubs de N2. 1124 clubs essayaient de rejoindre le prochain tour qui se disputera le week-end du 9 octobre avec la participation des écuries de National. Les anciens Verts étaient nombreux sur les terrains ce week-end.
Poteaux Carrés en fait l'inventaire, un inventaire limité à la Ligue Auvergne Rhône-Alpes.

- Langogne (R3)  1-2  US Feurs (N3) (Hichem Khoutri, Samy Messili)
- Firminy (R2) (Yassine Benarab, Aymeric Ounissi)  0-2  La Duchère (N2) (Axel Kacou
- Valdaine FC (R2)  1-1 (4-5 tab)  Vaulx en Velin (N3) (Kelian Mersel)
- Cournon  Auvergne FC (R2)  4-1  Lapalisse (R1) (Alexandre Loubet)
- Savigneux Montbrison ((R2) (Guillaume Dauphin) 1-0  Chavanay AS (R2) (Mathieu Obaton)
- AJ Villeneuve Grenoble (D1)  0-6  Chambéry (N3) (Théo Blachon)
- L'Etrat la Tour (R2) (Nicolas Fèvre, Steven Cali, Kenzo Gacem)  0-1  Velay Foot (R1)
- Couze Pavin (D3)  0-6  AS Domerat (N3) (Sidy Sagna)
- FC Thiers (D2)  0-2  Montluçon Foot (N3) (Jonathan Perot)
- Commentry FC (R3)  0-0 (2-4 tab)  Académie Moulins (R1) (Alexis Sevestre)
- Annemasse (D1) (Lounis Lanseur)  3-3 (3-4 tab) Sillingy (D1)
- Vallée de l'Authre (R2)  1-2  US Brioude (R2) (Axel Gueton)
- ES Veauche (R2) (Armin Causevic)  5-2  Villars US (R3)
- Haut Pilat (D2) (Julien Gagne)  0-3  Andrézieux (N3) (Anthony Maisonnial, Clément Cabaton, Maxence Chapuis, Maël Yazid)
- Sorbiers Talaudière Foot (D1) 3-2  US Sucs et Lignon (R2) (Elian Tack, Johan Blassy)
- RC Charbonnières Paugnat (D2)  1-6  Thiers SA (R1) (Hugo Montardo)
- Vals Près Le Puy (D1)  1-2  Espaly (R1) (Gabay Allaigre)
- US St Galmier (R3) (Lilian Courault, Benoît Pouyet, Kalvin Djeridi)  6-1  Monistrol US (R2) (Jules Bardel, Alexandre Assaf)
- FC Lyon (R2) (Florian Thalamy)  3-1  ES Manival St Ismer (R2) (Yoric Ravet, Thibault Blanchard)
- Domtac FC (R2)  0-1  Hauts Lyonnais (N3) (Mathieu Goncalves, Adrien Valente)
- US Montanay (D3)  1-2  Ain Sud Foot (N3) (Nouredine Messalti)
- O Valence (R1) (Koceila Kara, Esteban Mouton)  0-1  FC St Cyr au Mont (R2) (Augustin Bangoura)
- FC Plaine Tonique (D1)  0-0 (4-5 tab)  St Chamond Foot (R2) (Nicolas Markut, Halkan Kiran)
- Genissieux AS (D4)  0-8  FC Limonest (N3) (Naïl Vernet)
- Ent S Revermontoise (D1) (Valentin Pioud)  0-1  FC Veyle Saône (R3)
- St Maurice l'Exil (D1)  0-3  AS St Priest (N2) (Anis Aguir, Habib Koné)
- Bourg Péage FC (R3)  2-3  Rhône Vallées FC (R1) (Mathias Degache)
- Côte Chaude SP (R2) (Luca Contrino)  2-2 (2-4 tab)  Sud Lyonnais F 2013 (R2)
- Crest Aouste (R2) (Clément Roubat)  2-0  Romans Persévérante Sportive (R3)
- CS Lagnieu (R3)  0-4  Thonon Evian FC (N2) (Hamidou Keita, Cyril Martin Pichon)

Saliba, pas si bleu !

27/09 10:33

Sorti dès la mi-temps par Deschamps au Danemark dimanche soir, William Saliba (titularisé axe droit dans la défense à trois de l'EDF) n'a pas marqué de points à 1 mois 1/2 de l'annonce de la liste pour la Coupe du monde.

Objectivement DD aurait tout aussi bien pu sortir Upamecano, largement aussi décevant que notre Willo. Ce dernier, très convaincant depuis le début de saison à Arsenal peut s'accrocher à une stat qui lui est très favorable : sur l'année 2022 il est le 3ème joueur le plus utilisé par Deschamps avec 442 minutes de jeu, derrière Tchouameni et Griezmann. De quoi penser qu'au delà de sa perf au Danemark, Saliba a gagné la confiance du sélectionneur et garde de bonnes chances d'y être dans un secteur où, derrière les cadres (Varane, Kipembe), les prétendants sont nombreux.

Les U19 en panne contre Cannes

26/09 23:59


Jawad Bouderbane (Photo de Thomas 99)

Après leur défaite à Marseille, la semaine dernière, les U19 de Jean-Luc Dogon se sont laissé surprendre (0-1) par une équipe cannoise pourtant classée en bas du classement. 

Les Verts monopolisaient d'entrée le ballon mais, comme souvent, se heurtaient à un bloc défensif bas que les timides offensives n'arrivaient pas à perturber. Le premier acte se terminait donc sur un 0-0 plutôt terne.
Pas de changement après le repos. Les Stéphanois, sûrement privés d'un penalty pour une faute sur Jawad Bouderbane, se faisaient punir à dix minutes de la fin, par un but de Maurice Selemby Doudou, sur une des rares offensives des visiteurs.   

Les Verts, avec 10 points, rétrogradent à la 7ème place, à 3 points du leader monégasque (vainqueur 3-5 à Marseille) qu'ils iront défier la semaine prochaine sur le rocher.

La composition : Houngbo Civier - Meyer, Kinunga Mbala, Mbemba, Bladi - Sahraoui, Mouton J., Cateland, Pama Djobo (puis Bouderbane, 71e) - Fall, Guechi (puis Njoya Ngapout, 61e)

Le tacle de Monconduit

26/09 21:45

A l'approche de la controversée Coupe du Monde qui va se dérouler dans deux mois au Qatar, les footballeurs sont souvent interrogés sur la pertinence de leur participation à cet événement, sujet à polémique pour de multiples raisons : respect des droits sociaux et humains plus généralement, aberration environnementale ....

En bonne donneuse de leçons, la ministre des Sports, Amélie Oudéa-Castera a voulu, interrogée par Nathalie Iannetta, sur France Inter, justifier la frilosité des joueurs qui hésitent à prendre position sur ce sujet épineux : "Il faut bien laisser les joueurs au bon niveau, ni trop, ni trop peu. Les joueurs de l'équipe de France ne sont pas des hommes politiques. Ce ne sont pas non plus des fonctionnaires du Quai d'Orsay et diplomatiques. Ils sont là pour jouer, donc "élever" leur niveau de conscience en ayant des éléments d'informations dans le contexte dans lequel ils vont évoluer, ça me semble souhaitable parce qu'on ne peut pas en appeler au discernement, à la maturité dans d'autres situations et ne pas les informer, contribuer à leur ouverture sur ces sujets-là. Ce n'est pas leur job, ce n'est pas leur métier, ce n'est pas leur responsabilité."

Thomas Monconduit n'a pas tardé à lui répondre "On s'excuse d'être trop con... En gros "tape dans le ballon et ferme ta gueule". Il est évident qu'avec ce genre de mentalité on n'avancera pas ! Nous on vous demande de prendre les bonnes décisions pour l'avenir de notre planète et vous n'êtes pas foutu de le faire... Merci les politiques."

Foule sentimentale

26/09 13:45

Malgré la façon dont ses dirigeants lui parlent (quelqu'un a-t-il des nouvelles des suites du communiqué d'après barrage ?), le peuple vert reste une foule sentimentale.

Le chaudron lui manque après plus de 4 mois sans avoir pu y mettre les pieds et le feu. Alors malgré la place de relégable, malgré le kop Sud encore suspendu, il répondra présent contre Grenoble (samedi, 15h). Le site officiel vient en effet d'annoncer que le Kop Nord et la tribune Henri Point inférieure étaient pleines. L'angle entre le Kop Sud et HP ne devrait pas tarder à être complet également.

Sachant que le Kop Nord (hors balcon) a une capacité de près de 8 000 spectateurs, et qu'Henri Point compte plus de 13 800 places (angles compris), on devrait avoir plus de 20 000 spectateurs à GG samedi.

 

Khazri et Nordin font du bien aux Pailladins

26/09 09:55

Midi Libre fait aujourd'hui le bilan des trois recrues stéphanoises du MHSC, 9e de Ligue 1 après 8 journées.

"Recrue phare, Wahbi Khazri (2 buts, 1 passe décisive) s'éclaire sous un jour méconnu. Leader technique attendu mais aussi chef de meute exemplaire. Recruté par le président Laurent Nicollin, il se sacrifie, étale un état d'esprit irréprochable et draine dans son sillage une toute une équipe secouée par un été tempétueux. Il joue parfois en neuf et demi à un poste qui lui va bien, ou se plie aux contingences d'un milieu offensif excentré.

Arnaud Nordin (3 buts, 1 passe décisive) ? Le changement de club lui va bien. L'ex-Stéphanois décolle l'étiquette de joueur inconstant et peu efficace. Titulaire lors des 6 derniers matches, il a enchaîne les buts. Profitant des passes complices de Maouassa, il monte en puissance. Il se met en lumière et assume la part d'ombre de son rôle.

Falaye Sacko (2 passes décisives), une déception ? Peut-être. Précédé d'une flatteuse réputation à son arrivée de Saint-Etienne, il traverse le début de saison sous les critiques. Défenseur axial droit providentiel, devant Troyes et à Paris, il a accumulé les bévues. Et vécu un  petit cauchemar au Parc. Replacé à son poste de prédilection, latéral droit, il a étalé un gros mental, une belle énergie. Comme il manque parfois de rigueur, il s'expose à la concurrence d'Enzo Tchato, excellent devant Strasbourg."

 

Coup de boule et Bile (2)

26/09 09:31

La Pravda du jour revient sur le coup de boule de Darnell Bile qui a mis prématurément un terme à la finale du Tournoi international U18 de Limoges hier après-midi.

"La rencontre a été définitivement arrêtée à la 77e minute après le quatrième carton rouge français récolté en 20 minutes, reçu par Darnell Eric Bile (Saint-Étienne) pour un tacle violent suivi d'un coup de tête (...) Le coup de boule de Bile dans le visage d'un Polonais, qui devrait l'écarter pendant "un bout de temps", a provoqué la cohue sur la pelouse et a tendu acteurs du jeu et spectateurs, si bien que pendant une demi-heure, même à la sortie du stade, ça a été chaud, avec des supporters bouillants.

"Ça arrive malheureusement régulièrement, peut-être pas au très haut niveau, mais je ne sais pas si ce tournoi était un tournoi de très haut niveau", a regretté le sélectionneur Bernard Diomède après la rencontre, au micro de France 3 Régions. "Pour certains, il n'y aura peut-être pas de retour en équipe de France, parce qu'il faut qu'ils comprennent les choses. D'autres ont eu une bonne attitude à la fin du match, ils ont essayé de calmer le jeu. Il faut bien analyser, à froid, ceux qui ont eu le bon comportement et ce qui ont eu le mauvais comportement. En tant qu'entraîneur, je sanctionnerai les joueurs que je dois sanctionner."

 

Ce soir chez Janot, Fofana bientôt avec Krasso ?

26/09 09:21

Le défenseur des Bleuets Wesley Fofana, qui affrontera ce soir les Diablotins Rouges à Valenciennes, est convoité par les Eléphants selon la dernière édition de la Pravda. Extraits.

"Après presque trois semaines sans jouer, son entrée en matière avec les Bleuets face à l'Allemagne (1-0), vendredi, a d'abord été assez délicate. Pas suffisamment appliqué et concentré, le défenseur a mis du temps à entrer dans son match. C'est un défaut qu'il devra gommer, même si Sylvain Ripoll a retrouvé après la pause le Fofana féroce et efficace que l'Europe s'arrache.

"Wesley a fait deux mi-temps différentes, mais un peu comme toute l'équipe, tempère le sélectionneur des Espoirs. Il a eu un été particulier, il est arrivé dans son nouveau club tardivement. Il a connu une période floue puis, avec le décès de la reine d'Angleterre et les journées de Premier League reportées, il a un manque de temps de jeu. » L'ex-Stéphanois n'a disputé que deux matches avec Chelsea, face à West Ham le 3 septembre (2-1) puis au Dinamo Zagreb le 6 (0-1).

Et depuis, Thomas Tuchel a été viré, remplacé par Graham Potter, qui ne l'a pas fait jouer contre Salzbourg (le 14, 1-1). Malgré tout, il avait un petit espoir d'être appelé avec les A par Deschamps, mais ce dernier avait plutôt besoin d'un gaucher et a offert ses premières capes à Benoît Badiashile.« Il ne montre pas d'état d'âme, il est très bien dans le rassemblement, très enthousiaste et moteur dans les séances comme dans la vie de groupe, rassure Ripoll. C'est normal d'être ambitieux mais il faut aussi être dans l'instant présent, c'est ce que je leur dis à tous. Tant qu'ils sont là, il faut être performants, et ce qui doit venir viendra..."

Attention à ce que la Côte d'Ivoire ne vienne pas avant les Bleus quand même : la fédération du pays d'origine de Fofana pousse très fort pour récupérer le joueur, dont l'entourage familial est plutôt favorable aux Éléphants. Mais le défenseur, qui a raté une très probable première convocation au rassemblement de juin quand il s'est marié, croit encore dur comme fer en sa sélection pour la Coupe du monde. Et il a prévu de tout mettre en oeuvre pour y être."

 

Emmanuelle béate

26/09 08:55

France 2 a rediffusé hier un extrait d'un reportage tourné en novembre1989 de Mon Zénith à moi où l'on voit Emmanuelle Béart échanger avec l'Ange Vert sur la pelouse du Parc.

DR : "Ce que je retiens de ma carrière, c'est je l'espère avoir laissé une bonne image aux gamins. C'est surtout ça qui compte."

EB : "En ce qui concerne les filles, c'était aussi ton physique."

DR : "Tu crois ?"

EB : "Moi en tout cas, si mes souvenirs sont bons, c'est pour ça que je regardais."

DR : "C'est peut-être une façon de jouer, plutôt, non ? Je ne sais pas."

EB : "Ça, c'est qui te ferait plaisir mais l'image qu'on avait nous à l'école de toi, c'était un beau mec qui était vachement réservé aussi, un timide. Tu veux être prof ?"

DR : "Non"

EB : "C'est dommage car je voulais te demander de me donner une leçon."

DR : "Je peux essayer."

Et l'Ange Vert de dribbler l'actrice et de lui marquer un but avant de poser avec elle...

 

Une manita également pour les U15

25/09 21:36



Les U15 de Jean-Philippe Primard montent en puissance. Après une défaite lors de l'ouverture du championnat contre Valence (1-2), ils se sont imposés au Puy la semaine dernière (3-4) et aujourd'hui, les Grenoblois n'ont guère pesé face aux Verts qui l'ont emporté sur le score de 5 à 1. Les Isérois n'étaient pourtant pas venus en victimes expiatoires, eux qui avaient inscrit 6 buts lors de la première journée et 4 lors de la deuxième. On s'attendait donc à un match ouvert, et il le fut. 

Les Verts déclenchaient rapidement les hostilités. Sonny Yvars débordait , côté gauche, et adressait un centre en retrait que Noam Aïni reprenait, du gauche, à mi-hauteur. Son tir faisait mouche malgré l'intervention du gardien grenoblois. (1-0, 3ème).
Un quart d'heure plus tard, un Isérois récupérait un ballon à la suite d'un centre et, au milieu d'une forêt de jambes, il arrivait à frapper au sol, au ras du poteau, pour l'égalisation. (1-1, 19ème).
La réaction stéphanoise allait être immédiate : Noam Aïni remettait, de la tête, un centre sur Alexis Ploton qui, plein axe, à cinq mètres du but plaçait, lui aussi, une tête victorieuse sous la barre. (2-1, 20ème).
Juste avant le repos, Paul Eymard permettait aux verts de faire le break en profitant d'une remise de la tête, dans l'axe, de Sonny Yvars. (3-1, 39ème).  
Grenoble aurait pu réduire la marque sur un penalty, généreusement accordé, mais Maël Massé stoppait le tir adverse de sorte que la mi-temps était sifflée sur le score de 3 à 1.
Dès la reprise, Noam Aïni, à l'entrée de la surface, décalait Brandon Nativoha qui entrait dans la surface, côté gauche, et croisait bien sa frappe qui allait s'écraser dans le petit filet opposé. (4-1, 50ème).
A cinq minutes de la fin, Brandon Nativoha, côté droit, adressait un centre rentrant, du gauche, qu'Amin Chakroun convertissait de la tête, même si le gardien éfleurait le ballon. (5-1, 75ème).

La composition : Massé - N.Mouton, Mical, Maisonneuve, Granier - Eymard (Charros, 63ème), Charros (Moulin, 40ème), Aïni (Yvars, 63ème) - Ploton (Nativoha, 40ème), Yvars (Chakroun, 40ème), Teillol (Ploton, 63ème). 

La réaction de Jean-Philippe Primard"Nous avons fait un bon match dans l'ensemble, match que nous avons entamé de la meilleure des façons en inscrivant rapidement un but. Notre première mi-temps a été convenable dans le jeu et l'efficacité. Mais par contre, nous avons eu un peu de mal sur les contres grenoblois qui allaient très vite. Nous n'avions pas une sécurité défensive suffisante. A la mi-temps, j'ai insisté sur le fait qu'il fallait continuer à jouer, à nous créer des occasions, mais j'ai aussi demandé au milieu de terrain de jouer son rôle dans l'aspect défensif. C'est ce qui a été fait en deuxième mi-temps où nous avons été beaucoup moins exposés aux contres grenoblois. Nous avons été efficaces et avons bien réglé ce problème de la transition offensive/défensive pour faire, tout compte fait, un match satisfaisant, avec une belle maîtrise collective et une large possession de balle."   

En ce qui concerne les U14 de Frédéric Dugand, ils continuent leur promenade de santé. Ils se sont imposés 5-0 contre Grenoble, après avoir battus Valence (également 5-0) lors de la première journée et le Puy (8-1) lors de la seconde journée.
La composition : Bouyayaoui - Akil, Bagelli, Lengi, Jolivet - Ngindu, Shabani-Pont, Mallard - Thouilleux, Piskor, Terrat
Entrés en jeu : Lourari, Royet, Comblet.

Coup de boule et Bile

25/09 18:27

Vous avez pu suivre la rencontre en direct sur France 3 Nouvelle-Aquitaine : l'équipe de France U18 a perdu 3-2 aujourd'hui contre la Pologne en finale du tournoi international de Limoges. Alors qu'Ayman Aiki est resté sur la banc, Darnell Bile est entré à l'heure de jeu. Son coup de boule sur un Polonais à la 75e minute a mis prématurément un terme à la rencontre car trois autres Français avaient déjà vu rouge avant le fougueux attaquant stéphanois...

 

La manita des U17

25/09 18:17


Enzo Mayilla, auteur du premier but

Après leur petite déconvenue de la semaine dernière contre Grenoble (1-1), les U17 nationaux de Patrick Moreau ont repris leur marche en avant en s'imposant largement (5-0), à Marseille, pas contre les sardines, mais contre l'ASPTT, un club de 700 licenciés qui accède pour la première fois à ce niveau de compétition. Un club valeureux qui avait fait un début de championnat tout à fait honorable, obtenant trois nuls contre Castelnau le Cres (1-1), l'Olympique de Valence (0-0), Lyon Duchère (2-2), et ne s'inclinant qu'à une reprise contre le GFC Ajaccio (3-1). Mais aujourd'hui, la marche était trop haute pour les promus puisque les Verts se sont largement imposés à deux pas du Stade Vélodrome, de l'autre côté du Boulevard Michelet, une victoire qui leur permet de conserver la tête du classement. 

Patrick Moreau avait innové dans sa composition, faisant monter, en position plus offensive, l'ancien du FC Nivolet, Ewan Hornech, habituellement latéral gauche. On notait également, après une longue absence, le retour d'Esteban Fernandes qui allait remplacer à l'heure de jeu Noan Gallo.

Le match allait se décanter à la 20ème minute par un but d'Enzo Mayilla, qui reprenait acrobatiquement un centre d'Ewan Hornech. Peu avant le repos, Mathis Amougou permettait à son équipe de faire le break, sur un penalty obtenu par Enzo Mayilla. En fin de match, les Verts enfonçaient le clou par Samy Achour (64ème), suite à un débordement et un centre dévié, Meyvin Agesilas (78ème), bien alerté par Kevin Pedro, et enfin par le doublé de Mathis Amougou (84ème), servi par Samy Achour.

La composition : Sabathié - Achour, Pedro, Boukadida, Gallo (Fernandes, 60ème) - Amougou, Gadegbeku, Mimoun (Sissoko, 60ème) - Mayilla (N'Geleka, 69ème), Prud'homme (Agesilas, 60ème), Hornech.

Partenaire particulier

25/09 17:48

Partenaires depuis le 16 mai 2018, le FC Montfermeil et l'ASSE ont montré hier un des aspects de ce partenariat particulièrement fructueux. En effet, les U13 et les U12 du club francilien étaient les invités de l'ASSE, avec, au programme, visite des installations, déjeuner et match entre les deux clubs.
Les U13 stéphanois se sont imposés par 2 à 1, alors que les U12 franciliens l'emportaient 6 à 2. Ce partenariat ne se réduit pas au recrutement par les Verts des jeunes talents de Montfermeil. Il arrive que les éducateurs stéphanois mettent leurs compétences au service de leurs homologues du club de Seine Saint Denis.

Depuis longtemps, ce partenariat a permis à bon nombre de talents du FC Montfermeil d'accéder au centre de formation de l'ASSE : Francisco Makise-Goncalves (1995), William Saliba et Abdoulaye Sidibé (2002), Tierno Diallo, Sekou Fofana et Yanis Lhéry (2003), Angelo Lemb et Mehdi Tenniche (2005), Maxime Lengue-Lenou, Sacha Nedic, et Mehdi Lutin-Zidee (2008), ces trois derniers devant arriver à l'ASSE l'été prochain. 

7-1 triomphe pour les Vertes !

25/09 15:14

Après avoir battu Albi puis Clermont, Laurent Mortel avait déclaré : "Dans la victoire, ce qui me plait c’est que l’on n’a rien laissé à l’adversaire." Manifestement, ne rien laisser, c'est leur truc à nos Vertes. Elles viennent d'écraser Nice chez lui en ce début d'après-midi, 7-1.
Si le score était encore serré à la mi-temps, les joueuses de Laurent Mortel ont déroulé en seconde période.
Cette 3ème victoire en 3 matchs face à une équipe qui avait également remporté ses deux premiers matchs est un très joli coup dans une poule où Thonon Evian et Marseille sont les autres équipes à avoir fait le plein lors des deux premiers matchs.

Othman tient tête à Gourna (2)

25/09 08:25

Entré en jeu trois jours plus tôt, l'attaquant stéphanois Jibril Othman était titulaire hier lors du nouveau match nul (1-1) de son équipe de Tunisie U20 contre la France de Lucas Gourna (titulaire mercredi mais resté sur le banc ce samedi).

 

Ouennas a dessoudé le Soudan

25/09 08:11

Comme le rapporte La Gazette du Fennec, Nabil Ouennas était titulaire avant-hier lors de l'écrasante victoire (5-0) de l'équipe d'Algérie U20 contre le Soudan.

Lolo évoque Dylan et Léo

25/09 08:05

Dans la dernière édition du Progrès, Laurent Batlles expliquent pourquoi Dylan Chambost et Léo Pétrot sont sous pression.

"Ils se fondent très bien dans le club puisqu’ils ont été formés là. Indépendamment, ils ont une pression supplémentaire sur eux car ils savent ce que représente le club et c’est ce que j’essaie de leur dire. Ne pas se mettre une pression supérieure à ce qu’il doit y avoir, leurs performances leur permettront juste de montrer qu’ils ont le niveau, qu’il n’y a pas de soucis et qu’ils vont avancer tranquillement. Pour eux, le retour du public va leur faire quelque chose peut-être plus qu‘à d’autres car ils ont un vécu ici différent de certains."

Le milieu offensif abonde. "Enfant, on a été supporter de l’ASSE par nos frères, mon père qui est un grand fan. Quand on est un enfant de la Loire, on rêve d’intégrer ce club. J’ai eu la chance de faire la préformation, l’école de foot. Tout le long, j’ai été supporter de ce club et suis allé dans les tribunes de nombreuses fois." Le défenseur aussi. "Ça se transmet de génération en génération, même mon grand-père est allé à la finale de Glasgow, puis mon père est devenu fan aussi. On va au stade petit et ça fait rêver."

 

 

Krasso bat le Togo

24/09 20:58

Les Eléphants ont volé dans les plumes des Eperviers ce samedi en début de soirée au stade Robert-Diochon où Jean-Philippe Krasso avait marqué son 2e but de la saison le 15 aôut dernier contre QRM.

Entré en jeu à la 62e minute à la place de l'attaquant du Hertha Berlin Wilfried Kanga, le meilleur buteur de la L2 s'est montré à son avantage mais n'a pas scoré cette fois dans l'enceinte quevillaise. Il a honoré sa première sélection par un succès (2-1).

Les U16 sont lancés

24/09 17:59


Fares Ben Rahem, auteur du 2ème but.

Après un nul, certes valeureux contre le FC Lyon (2-2), une défaite inattendue contre La Duchère (3-4), les U16 de Kevin De Jesus se devaient et devaient à leurs supporters une réaction. Mais l'adversaire qui se présentait à eux, Clermont Foot restait sur un succès (11-1) contre Grenoble et un nul obtenu en vilain territoire (1-1). Montants en puissance, les Verts n'ont fait qu'une bouchée des Auvergnats en s'imposant largement (1-5).

Les stéphanois, après un bon début ouvraient rapidement la marque sur un coup-franc excentré de Kylian Venière-Jusseron que Oissim Ali Ahamada reprenait de la tête. (0-1, 6ème) .
Suite à quelques occasions non conclues, Fares Ben Rahem se trouvait à la finition d'une action qu'il avait initiée et doublait la mise. (0-2, 37ème).
Après le repos, Valentin Depalle convertissait un coup-franc excentré en lobant le gardien. (0-3, 62ème).
 Quelques minutes plus tard, Djylian N'Guessan, bien trouvé dans la surface y allait de son but, d'un tir croisé. (0-4, 70ème)
C'était ensuite au tour de Noam Fajr de corser l'addition sur un ballon cafouillé. (0-5, 81ème).
Ennfin, Clermont réduisait l'écart sur un exploit du latéral gauche. (1-5, 88ème).

La composition : Ricignuolo - Gardant, Ali Ahamada, Ben Rahem, Ruiz - Depalle, Tatuszka (El Jamali, 65ème), Poble (Guerroudj, 60ème) - Venière-Jusseron (Fajr, 60ème), N'Guessan, Méité.

La réaction de Kevin De Jesus"C'est une belle performance à l'issue d'un match bien mené et maîtrisé. Nous avons eu la possession et nous avons également bien géré nos pertes de balles et leurs contre-attaques, ce qui est plutôt intéressant. Autre point positif : nous nous sommes créés de nombreuses occasions. Les jeunes ont apporté une belle réponse à la contre-performance de la semaine dernière. Ils ont montré une belle capacité de réaction face à un bon club formateur qui restait sur deux bons résultats. Ce match nous a permis de nous jauger."

La réserve battue par Montpellier en amical

24/09 15:41

La réserve du MHSC a gagné hier 2-0 contre son homologue stéphanoise.

Avec les absences des joueurs retenus dans les sélections nationales (Bile, Aiki, B.Fall, Othman, Dieye) ajoutées aux joueurs retenus par Batlles pour le stage au Chambon-sur-Lignon, c'est une équipe réserve remaniée avec plusieurs joueurs de retour de blessure qui ont bénéficié de temps de jeu.

La compo : Cenatiempo- Maiga, Owusu Makhloufi- Ah. Djile Ah. Sidibe, Gabard(c) Calodat - Saban, Cisse Ab.Sidibe.
Remplacants : Sahraoui, Mukanya, Nzuzi, C.Fall, J.Mouton., Bladi

La réaction de Razik Nedder : "Dans le contenu du match, de bonnes choses ont été faites durant les 30 premières minutes, pendant lesquelles l’équipe a vraiment montré sa maîtrise du jeu. Des occasions où elle a été dangereuse, et elle aurait dû ouvrir le score…Au fil du match, le jeu est devenu compliqué, conséquence de la forme du moment pour les joueurs qui étaient en reprise, face à une équipe de Montpellier composée de quelques joueurs pro, en mal de temps de jeu… Nous savions que le match allait se dérouler ainsi et qu’il ne serait pas simple… Le principal objectif de faire jouer les garçons a été atteint. Le match leur a montré le chemin qui reste encore à parcourir pour retrouver la forme et être en pleine possession de leurs moyens… L’équipe est capable de mieux, tant dans le contenu que dans la maîtrise du ballon."

Les Vertes dans le Var

24/09 15:35

Premier gros test dans ce championnat de D2 pour nos Amazones avec un déplacement dimanche 25 Septembre à 13h au stade de la plaine du Var face à l'OGC Nice.

En effet, les deux équipes se partagent (avec Marseille et Evian-Thonon) la première place du classement en ayant gagné leurs deux premiers matchs de championnat.

Une victoire des Vertes serait un cadeau idéal pour fêter les 23 ans de notre attaquante américaine Peyton DePriest ! 

Partager