En attendant le derby, on a les boules à Sainté !

27/02 21:21

Pas d'introduction en bourse, pour l'ASSE ! Mais des boules de toute beauté ! 
Jeudi dernier avait lieu au Parc des expositions le tournoi du "Gentleman de Pétanque - Club des Etoiles - Obut"
Obut... Saint-Bonnet le Chateau... Ah lala ! Je crois qu'il est temps d'ouvrir une parenthèse (les vétérans d'Online se souviennent encore de cette nuit magique, comme le chantait la rockeuse de diamants ! Et les castel-bonnetiens (hmmm ?...) aussi !!! Oups... C'est pas pour balancer, mais c'était Rabbi et Ozzy les gueulards avinés qui ont réveillé tout Saint-Bonnet ce soir-là ! Bon fermons la parenthèse, par respect pour leur famille qui décidément non ! ne mérite pas ça !).

Damien Perquis, un gars qui n'en a selon le petit Anigo Illustré, était bien entendu présent. D'autres pointures étaient venus montrer leurs talents de pointeurs, à l'image de Monsieur le co-président Romeyer.
Hautcoeur et Viviani pour les nouveaux, Revelli (Patrick), Zanon et Mitoraj pour les anciens. Ça a pointé, ça a tiré dans tous les sens ! Et c'est pas Miss Loire-Forez qui dira le contraire !

Bon allez les Verts ! Les boules, il est bientôt temps de les transmettre outre A47...

Yahia bon !

26/02 21:04

Quelques semaines après avoir signé un contrat de deux ans avec Sedan, Alaeddine Yahia s'était blessé aux ligaments externes du genou en juillet 2006 lors d'un match de préparation contre les Emirats Arabes Unis.

Après une longue période d'indisponibilité, l'ancien défenseur stéphanois a disputé son premier match officiel avec les Sangliers samedi à Rennes (victoire de Sedan 2-0). Crédité d’une bonne prestation, Yahia a joué 77 minutes avant d'être remplacé par Badiane.

 

Pot-Potin

26/02 20:04

Y a des fois, où on en viendrait à regretter les châtiments corporels !
Mon fils pour le punir, je l'isole. C'est ultra efficace et quand la punition est levée, on a droit à un gros bisous (on ne se prive pas pour en profiter d'ailleurs).
Mais là ! Moi je dis que les pot-pots de Juninho tenus sur l'antenne de Canal après le match de mercredi relèvent de la correctionnelle ! Une bonne fessée cul-nu ! Je ne vois que ça ! D'abord parce que le bisou d'après punition, je n'y tiens pas plus que ça. Ensuite, tout cela relève de la plus stupide des gamineries. Non l'arbitre n'a pas été vilain avec vous. Et dommage d'ailleurs ! Il a arbitré correctement, avec un short qui lui remontait jusque sous les bras en plus !
Alors Samedi, espérons que les Verts mettront aux gones une petite fessée maison. Il en va du bien de tous. Sinon, le chahut continuera dans la cour de récré !

Les nouvelles casquettes de Baup et Dessel

26/02 19:29

Elie Baup et Cyril Dessel ont revêtu une nouvelle casquette en se prêtant au jeu de l'interview croisée pour La France Cycliste (hors série de février-mars 2007). Morceaux choisis de l'interview de l'ancien entraîneur des Verts par l'ancien maillot jaune ligérien.

Cyril Dessel : Elie, quels souvenirs gardes-tu de tes deux passages à l'ASSE ?

Elie Baup : "La première chose qui me vient à l'esprit, c'est la ferveur populaire qui entoure ce club. Le stade Geoffroy-Guichard est en plus un endroit mythique et les supporters y poussentle groupe. L'effet du maillot vert est également extraordinaire, ça frôle la magie. Il nous est arrivé un grand nombre de fois de jouer à l'extérieur à guichets fermés. Il n'y a pas beaucoup de clubs qui arrivent à attirer autant de monde. Le foot à Saint-Etienne, c'est un peu comme en Angleterre. Le jour du match, tout le monde s'habille aux couleurs de son club. Signe qui ne trompe pas quand on en parle, on ne dit pas l'ASSE mais les Verts. Et tout le monde comprend."

C.D. : Dans ces conditions, pourquoi avoir quitté le club à l'intersaison, alors que le courant semblait bien passer avec les joueurs et que les résultats commençaient à venir ?

E.B. : "C'est un peu les idées générales de certains qui m'ont fait partir. Moi, je voulais continuer avec les jeunes. J'avais envie de les former pour les amener tout doucement vers le haut niveau. Les dirigeants voulaient aller plus vite en recrutant à l'extérieur. Ils ont engagé neuf nouveaux joueurs. Les résultats sont bons pour le moment, on verra ce que cela va donner sur la saison complète."

C.D. : Que penses-tu du nouvel entraîneur des Verts, Ivan Hasek ?

E.B. : C'est toujours difficile de parler d'un collègue. Chacun amène sa personnalité dans les clubs où il passe. Avant moi, à Saint-Etienne, il y a eu Frédéric Antonetti qui a effectué un excellent maillot. J'ai pris ensuite le relais. Hasek a l'air aussi de faire du bon travail, il a des résultats avec son groupe. Il faut qu'il continue..."

C.D. Quelles différences ferais-tu entre Saint-Etienne et le Toulouse Football Club que tu entraînes aujourd'hui ?

E.B. : "Toulouse est un club moins populaire que Saint-Etienne, qui n'est revenu en Ligue 1 que depuis quatre ans, mais les idées y sont les mêmes. A moyen terme, on a le projet de former de bons jeunes. On dit souvent que le rugby est le sport numéro 1 dans cette région mais je pense sincèrement qu'il y a aussi de la place pour le foot dans cette ville et aux alentours. D'ailleurs, en Midi-Pyrénées, le foot devance le rugby au nombre de licenciés..."

C.D. : En France, Lyon domine depuis des années le championnat de France. Qu'en penses-tu ?

E.B. : "Lyon a pris le temps de bâtir une équipe de haut niveau. Aujourd'hui, elle se situe parmi les dix meilleures équipes européennes. Tous les postes sont doublés, voire même triplés. C'est énorme. Ils écrasent le championnat de France comme Armstrong a écrasé le Tour de France de 1999 à 2005. Comme vous l'avez connu dans le vélo, ce n'est pas une source d'émulation pour les adversaires..."

Lyon peut-il gagner dès cette année la Champion's League ?

E.B. : "J'imagine que pour un supporter des Verts, la question doit être très très dure à poser. Mon pauvre Cyril ! J'ai passé sept saisons à Saint-Etienne et je sais que pour un Stéphanois, ce n'est pas bon d'entendre que Lyon peut gagner la Champion's League. Alors est-ce que ce sera cette année ? Peut-être. Je pense qu'un jour ils y arrriveront, ils ont bâti une équipe pour ça. Ils sont proches depuis des années d'une demi-finale. Ils y parviendront un jour en finale aussi, et ils la gagneront. C'est dur d'entendre ça quand on est Vert. Et quand on est Vert, c'est pour la vie. Moi j'ai de grands souvenirs de Saint-Etienne. Ils sont gravés en moi à jamais. Je resterai marqué jusqu'à la fin de mes jours par mes expériences dans ce club."

Mémoire sélective

26/02 13:18

Décidemment, le sympathique président de l'Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas a de la mémoire.

Ainsi déclarait-il, "On a tout tenté pour déstabiliser Lyon à deux semaines de la fin. Je m'en souviendrai." alors que la Ligue avait décidé d'avancer le match Bordeaux-Monaco afin de laisser à l'ASM le temps de préparer sa finale de Ligue des Champions.

Ainsi déclare-t-il, dans Le Progrès du jour: "Il est dommage que l'on ne puisse pas à l'heure actuelle privilégier le football européen, l'élite, dans un contexte qui est un peu particulier, mais on a l'habitude. Et on aura un petit peu de mémoire vis-à-vis de Saint-Etienne."

Aussi laisserons-nous à chaque potonaute le soin de se faire une idée sur la teneur et le sens profond des avertissements de M. Aulas.

CFA : Crissey les plus forts ?

25/02 18:04

Evidemment les Verts ! Aujourd'hui, l'équipe réserve de l'ASSE affrontait celle de l'AJA à Crissey, près de Chalon-sur-Saône.

Les Verts ont gagné ce match amical 6 tirs au but à 5 (2-2 à la fin du temps réglementaire). Ismaël Ugur (surnommé Hadji par ses coéquipiers) a marqué le but décisif.

Chaque équipe a eu sa mi-temps. Les Verts ont ouvert le score dès la 10ème minute grâce à Julien Gensel. Après avoir été tenu écarté des terrains suite à un problème de licence, Bouba Mansaly a réussi son retour en inscrivant le deuxième but stéphanois à la 20ème minute. L'AJA est revenu au score 10 minutes avant la pause, avant d'égaliser à l'heure de jeu.

A noter que l'équipe auxerroise était composée de nombreux pros : Thomas Kahlenberg, Jean-Sébastien Jaurès, Moussa N'Diaye, Issa Ba, Kevin Lejeune.

La composition de l'ASSE : Alan Mermillod - Franck N'Douka (Joachim L'Hérond), Yohan Benalouane, Damien Moulin, Jonathan Pérot - Boubacar Mansaly, Cyril Noyer, Eric Bauthéac, Ismaël Ugur - Mathias Degache (Génia Son), Juien Gensel.

Les 18 ans trébuchent sur le Rocher

25/02 17:48

Les jeunes Verts se sont inclinés aujourd'hui 2 buts à 0 sur le terrain de Monaco lors de la 20ème journée du championnat. Le premier but monégasque a été marqué sur corner à 5 minutes de la pause. Les locaux ont doublé le score à 20 minutes de la fin.

Au classement, l'ASSE conserve la tête mais les protégés de Jean-Philippe Primard ne comptent plus que deux points d'avance sur le deuxième, Montpellier (vainqueur aujourd'hui 3 buts à 1 contre Grenoble).

Gazon maudit

25/02 17:33

Les Verts n'ont jamais battu le PSG au Parc des Princes. Mais n'oublions pas qu'ils ont déjà gagné dans cette enceinte. Si les Verts se sont inclinés en finale de la Coupe de France en 1981 (victoire de Bastia 2-1) et en 1982 (victoire du PSG 6 tirs au but à 5), ils ont remporté cette épreuve trois fois au Parc des Princes : en 1974 contre Monaco (2-1), en 1975 contre Lens (2-0) et en 1977 contre Reims (2-1)

Les Verts ont également gagné une fois au Parc des Princes en championnat : le 11 avril 1987, les Stéphanois avaient battu le Racing Club de Paris 2 buts à 1 grâce à un doublé de Krimau.

Les joueurs parisiens ont également tendance à maudire le gazon du Parc, pour une raison plus terre à terre... Paul Le Guen  : "Il y a des efforts à faire pour améliorer le jeu et la pelouse. C'est très dur de faire des passes sur ce terrain. Après on jouera mieux...". Edouard Cissé :"La qualité de la pelouse est médiocre. Elle est lourde, ce n'est pas évident de faire des efforts pendant 90 minutes". Pierre -Alain Frau : "c'est très compliqué, il y a des rebonds que tu n'attends pas et c'est impossible de faire une bonne passe. Globalement c'est gênant pour les actions construites". Bernard Mendy : "On perd beaucoup d'énergie au Parc à cause de l'état du terrain, très lourd, avec des mottes de terre et des rebonds imprévisibles". (Le Parisien)

L'entraîneur et les joueurs parisiens ont été entendus par leurs dirigeants : la pelouse du Parc sera changée dès la semaine prochaine. En attendant, les Verts essaieront ce soir de s'imoser sur ce gazon doublement maudit...

Compan et Tiéné, ça claque !

24/02 21:59

Le 15 janvier 2007, Lilian Compan (Stade Malherbe de Caen) avait marqué à Brest mais il s'était fait une entorse au coup de pied. Indisponible pendant 5 semaines, l'ancien attaquant stéphanois a réussi son retour à la compétition : hier soir, il a réalisé son premier doublé de la saison (victoire de Caen contre Niort 4 buts à 0). Lilian compte désormais 8 buts en 19 matches.

Siaka Tiéné (Stade de Reims) a également scoré hier lors de la 26ème journée du championnat de Ligue 2. Auteur de son troisième but en 10 matches, Chico a contribué au large succès des Rémois face à Ajaccio (4-1).

Citony et Mazure, ça déchire !

24/02 21:23

Ayant demandé à sortir à un quart de la fin d'un match disputé sur le terrain du Germinal Beerschot le 17 février dernier, Mickaël Citony (FC Brussels) s'est blessé au quadriceps gauche. L'IRM a demontré qu'il souffre d'une dechirure musculaire de 5 centimetres. L'ancien milieu offensif stéphanois est indisponible pendant 5 à 6 semaines.

Sébastien Mazure (Stade Malherbe de Caen) s'est blessé contre Le Havre lors du derby normand du 9 février dernier. Souffrant d'une déchirure à un mollet, l'ancien attaquant des Verts sera tenu éloigné des terrains durant deux mois.

Lacombe ...Trois points de suspension ?

23/02 18:22

Non, plutôt trois mois... L'affaire Mansaly a fait quelques dégâts collatéraux dans le club. En effet, Didier Lacombe, en sa qualité de responsable juridique de l'ASSE, est suspendu de toutes fonctions officielles pour un trimestre à compter du 26/02/2007. Le club est accusé d'avoir fourni des renseignements erronés pour l'obtention de la licence du jeune milieu de terrain sénégalais Boubacar Mansaly. 

http://rhone-alpes.fff.fr/common/pv/361776_9.pdf

Bouba is back !!

23/02 15:12

Le milieu de terrain des moins de 18 ans Boubacar Mansaly est enfin autorisé à rejouer !! En effet, la licence de ce jeune espoir ayant été entachée d'irrégularités, ce dernier avait quelque peu disparu de la circulation. L'affaire a été réglée avec les instances juridiques en charge de ce type de dossier, non sans mal pour l'ASSE. Mais le plus important, c'est que le prometteur Bouba va de nouveau pouvoir fouler les vertes pelouses.

18,85M de droits TV l'an dernier

23/02 13:02

Dans un rapport complet et par ailleurs dégoulinant d'auto-satisfaction publié sur son site, la Ligue dévoile la répartition précise des droits TV de la saison dernière.

L'ASSE a touché 18 849 801 Euros soit le 12è total derrière Nantes (11è) et devant le Mans (13è), et bien entendu très loin des vilains qui ont empoché 42 485 111€ soit grosso modo l'équivalent de notre budget.

Dans le détail, nos 18,85 millions se décomposent en :

- une partie fixe de 11,52 millions (la même pour chaque club)

- une partie liée à notre classement de la saison de 3,09 millions (13è)

- une partie liée à notre classement sur les 5 dernières saisons de 0,343 million (16è)

- une partie liée à nos passages TV de la saison de 3,32 millions (8è)

- une partie liée à nos passages TV des 5 dernières saisons de 0,574 million (10è)

 

A titre d'exemple si on veut se projeter sur nos prochains droits, finir 7e nous rapporterait 4 millions de plus, et être le 5e club le plus diffusé nous rapporterait 2,3 millions supplémentaires.

Sachant que sauf catastrophe, nous gagnerons aussi mécaniquement quelques milliers d'euros sur les 2 classements à 5 ans (une année de d2 s'effaçant au profit de cette saison).

De là à penser que nos droits TV l'an prochain passeront de 18,85 à 25 ou 26 millions d'€ il n'y a qu'un pas.

On notera enfin que Paris SG a reçu le plus gros montant lié aux diffusions TV...

Moussilou dans la bergerie

23/02 10:07

Et si Matt Moussilou faisait d'une pierre deux coups au Parc des Princes? Buteur lors du dernier déplacement, Moussilou pourrait cette fois réaliser un joli doublé. Il suffirait pour cela que son premier but au Parc nous donne notre première victoire dans ce stade maudit.

Caïazzo en forme olym-Pik

22/02 09:22

Invité hier soir de Canal+ dans l'émission Jour de Sport, notre co-président est apparu à la fois très volubile et très ferme concernant notamment nos relations avec Lyon.

S'il était candidat aux Présidentielles, nul doute que sa prestation lui aurait valu quelques points de plus dans les sondages. Les communiqués surréalistes de l'an dernier sont désormais bien loin, cette année Nanard, c'est du sérieux.

Concernant Piniok qui prétend toucher à Monaco son salaire de Sainté, Caïazzo a précisé que la proposition de Lens était supérieure de 50% à son salaire stéphanois (laissant ainsi entendre qu'il était bien improbable que la proposition monégasque soit inférieure à celle de Lens). Il a expliqué que Piniok prenait des cours d'anglais cette saison, en vue d'un transfert en Juin outre manche. Il a insisité sur la volonté évidente de déstabiliser le club, et sur le rôle manipulateur des agents dans cette affaire (soucieux de toucher 2 commissions en 1 an sur le dos d'un joueur qui a 28 ans). Il a enfin rappelé que Gomis avait déja marqué autant de buts que Piniok en deux fois moins de matchs.

Concernant Hasek, il a insisté sur ses qualités humaines, et affirmé qu'il souhaitait qu'Ivan reste 2 saisons à la tête du club, rappelant que son rêve serait que Roussey prenne la suite et soit champion en 2011, 30 ans apres le dernier titre.

 Lyon et le derby auront beaucoup occupé les conversations.

A la question du journaliste sur son soutien à Lyon en C1, Caïazzo a répondu, ironique : "Aulas a déclaré qu'il souhaitait sincèrement que l'ASSE finisse 2e du championnat et joue la ligue des champions. Avec la même sincérité qu'Aulas, je dis que je soutiens Lyon en Ligue des Champions"

Nanard a longuement expliqué comment Lyon cherchait à déstabiliser les clubs français, et demandé aux supporters verts de ne pas répondre (sinon humoristiquement) aux provocations.

Dernier point : le président a rappelé que l'ASSE avait le 10e budget du championnat et que l'objectif était de surperformer donc finir devant la 10è place.

Mésaventure Kalou

22/02 08:40

Kalou s'est fait une entorse de l'avant-pied gauche mardi matin à l'entraînement. Forfait  pour le match de ce soir opposant le PSG à l'AEK Athènes (en coupe UEFA), l'international ivoirien  a passé des radios qui n'ont rien révélé de grave. Néanmoins, sa présence dimanche pour la réception de Saint-Etienne, en championnat, demeure encore très improbable.

Geoffrey et pas moulu

21/02 16:10

Pas de bol pour Dernis, les examens pratiqués aujourd'hui ont confirmé qu'il avait été victime d'un claquage contre Rennes samedi.

Moralité, il sera absent 3 semaines, et ratera en particulier le derby...

Le Peuple Vert creuse l'écart

21/02 15:49

On a les satisfactions qu'on peut.... Si les résultats des Verts nous plombent le moral depuis le début de saison, le classement du championnat des tribunes nous permet de garder la tête haute, et cela sans doute jusqu'à la fin de saison.

En effet lors de la dernière journée contre Rennes, l'ASSE a obtenu le meilleur total (15pts) et fait le grand écart avec ses poursuivants : les Vilains (qui ont marqué 4pts vendredi soit environ l'équivalent du nombre de supporters présents à villeneuve d'asq) sont désormais à 33pts et Marseille à 37pts.

A 13 journées du terme du championnat, sauf à perdre près de 3pts par journée, on est quasi assuré de l'emporter.

Sylvain et Landrin sont restés bon copains

21/02 10:29

A Paris, on sent que le match de coupe de l'UEFA jeudi n'est qu'un intermède destiné à dégourdir les jambes des remplaçants.

Les titus, eux, sont tous concentrés sur la réception des Verts dimanche. Les interviews réalisées sur le site off parisien en attestent.

Ainsi interrogé hier, Sylvain Armand parle plus de Sainté que d'Athènes. Il prend les précautions d'usage : "Saint-Etienne a commencé fort la saison avant de marquer le pas après la trêve. Cette équipe reste difficile à jouer et ses derniers résultats, notamment la défaite à domicile contre Rennes, ne doivent pas occulter sa qualité. Ce sera un match difficile et nous devrons faire preuve de combativité et de solidarité pour empocher les trois points".

Enfin il a un petit clin d'oeil à destination de son ex-équipier Christophe Landrin : « Tof est un mec super ! Cet été, il a préféré rebondir ailleurs, mais nous nous donnons régulièrement des nouvelles par téléphone. Je suis vraiment heureux pour lui et je le félicite d’ailleurs pour le magnifique but qu’il a inscrit contre Valenciennes. Lors de son passage au PSG, il n’a jamais baissé les bras et toujours travaillé avec le sourire. Ce n’était pas le dernier pour chambrer ! »

 

24ème tentative à Paris

20/02 17:46
Ca devient une mauvaise blague, les Verts -les millésimés Larqué comme les millésimés Platini, les versions Lubo comme les versions Alex- n'ont jamais gagné au Parc contre le PSG. En 23 déplacements, nous avons ramené 8 petits matchs nuls (dont nos deux dernières visites soldées par un joli 2-2) et 15 défaites de la porte de St Cloud. Au total l'ASSE a encaissé 52 buts et n'a marqué que 19 fois au Parc. Nous sommes avec Sedan et Troyes (qui n'y ont joué que 5 fois) les seules équipes de L1 à n'avoir jamais battu le PSG sur ses terres. A l'opposé Monaco se sent chez lui à Paris où il s'est imposé à 15 reprises. D'où peut-être le nom du stade... Bref à l'heure de relever la tête, c'est un drôle de défi qui attend nos Verts meurtris.

Abid...allez les Verts !

20/02 17:42
Extrait d'un entretien d'Eric Abidal publié dans "L'Equipe Mag" du 17 février : "Je n'attendais pas comme un désespéré de signer à l'OL, mais quand Monaco m'a recruté, en 2000, je savais que je ferais tout pour revenir jouer dans ma région. Si ça n'avait pas été Lyon, ça aurait pu être Clermont ou Grenoble et même Saint-Etienne. D'ailleurs, ado, j'avais fait les stages Bernard Bosquier. Maintenant, aller chez les Verts, ce n'est plus possible." Et dire que son père est un fervent supporter de l'ASSE... Auteur d'un très élégant bras d'honneur devant le parcage stéphanois lors du dernier derby, Eric Abidal aura droit a un accueil chaleureux du peuple vert le 3 mars prochain...

Nacho fait le show

20/02 12:41
Le week-end dernier, Ignacio Piatti a marqué son premier but en match officiel sous ses nouvelles couleurs (Gimnasia la Plata, D1 argentine). Après avoir récupéré le ballon à hauteur de la ligne médiane, Nacho a accéléré pour mettre dans le vent les défenseurs de Quilmes, avant de lober le gardien local d'un magnifique ballon piqué. Piatti a été injustement expulsé à la 89ème minute d'un match qui s'est achevé sur le score de 2 buts partout.

Janvion à l'assaut !

19/02 19:06
Dans une interview publiée dans "France Football" le 16 février dernier, on apprend que Gérard Janvion entraîne l'Assaut de Saint-Pierre, au nord de la Martinique. Le mythique défenseur de l'ASSE tacle Domenech : "Quand l'équipe de France est venue joeur à Fort-de-France contre le Costa-Rica, j'aurais trouvé sympa d'inviter un ancien international à partager un repas. Raymond Domenech ne m'a même pas salué, alors qu'on s'est très souvent croisés lors des fameux derbys entre Lyon et Saint-Etienne". Gérard Janvion regrette de ne pas avoir plus de liens actuellement avec l'ASSE où il a servi "avec efficacité et honneur". Il en veut également à Robert Herbin, qui ne l'a pas autorisé à participer à un match contre le Cosmos de New-York en 1975. "Jouer face à Pelé n'arrive qu'une seule fois dans la carrière d'un joueur".

Le Chav' se rebiffe

19/02 13:26
On en entendait guère parler. Loïc Chavériat s'est rappelé à notre bon souvenir ce w.end en marquant le 2e but de Louhans Cuiseaux victorieux 3-1 contre Pau en National. Un autre ex-vert a marqué puisque Vincent a inscrit sur pénalty le premier but de Raon l'Etape pour une victoire 2-1 contre Romorantin qui permet à son club de sortir de la zone de relégation.

Alex illumine le carnaval de Rio

19/02 12:43
Samedi dernier, jour d'ouverture du carnaval de Rio, Alex a brillé au Maracana contre le Vasco de Gama, son ancien club. Passeur décisif sur le troisième but de Fluminense, il a ensuite marqué d'une somptueuse reprise de volée du pied droit en pleine lucarne. Le derby carioca s'est achevé sur le score insolite de 4 buts partout !

Le faux pas des 18 ans

19/02 12:28
Invaincus depuis le 19 novembre dernier, les leaders stéphanois ont perdu hier 1-0 à domicile contre Montpellier. Le but héraultais a été marqué à la 26ème minute sur un penalty très discutable. Malgrés ce revers, les protégés de Jean-Philippe Primard conservent la tête du championnat : après 19 journées, ils comptent 5 points d'avance sur Montpellier et Lyon. La composition de l'équipe stéphanoise contre Montpellier : Bruel - N'Douka, Messaoudi, Benoît, Vidal - Lasri, Linganzi, Rabesandratana, Lebbihi - Boumal, Didi

Utaka attaqua, c'est la cata à Geoffroy

17/02 22:42
Les Verts ont concédé ce soir leur quatrième défaite consécutive à domicile. John Utaka a été le bourreau des Stéphanois : après avoir ouvert le score sur coup franc, il a permis aux visiteurs de reprendre l'avantage peu avant l'heure de jeu, Bafé Gomis ayant égalisé peu avant la mi-temps. Sonnés par le doublé de l'attaquant nigérian, les Verts ont encaissé dans la foulée un troisième but inscrit par Marveaux.

Roger Milla : "Il faut doigter les gens"

17/02 14:24
Interrogé sur les problèmes du football camerounais, l'ancien avant-centre stéphanois a réagi vertement : "Je dis qu’il faut doigter les gens qui mettent le désordre à la Fecafoot et les dégager. Ce n’est pas toute la fédération qui est pourrie, je dis qu’il y a des gens qu’il faut doigter." Source : camfoot.com

Rennes d'un jour

17/02 14:17
Lu aujourd'hui dans Ouest-France : "Bourillon, Mensah et Jeunechamp blessés, Melchiot touché à la cuisse et Edman épuisé, Pierre Dréossi va aligner une défense forcément inédite, tout à l'heure, à Saint-Etienne."

Tahiti : loin des yeux, près du coeur

16/02 16:55
"Loin des yeux, près du coeur" : telle est la devise de la sympathique section tahitienne des associés supporters de l'ASSE qui se réunira au "Croq'in Papara" le 25 février à 10h00 pour regarder en direct sur écran géant le match PSG-ASSE. En attendant, ils vibreront en suivant sur notre site le match des Verts contre Rennes. Pour l'anecdote, l'actuel entraîneur adjoint du Stade Rennais Philippe Redon a joué à Tahiti juste avant de signer pour deux saisons à l'ASSE (1985-1987). Le site de la section 211 "Les Verts de Tahiti" : http://chez.mana.pf/souche.michel

Partager