Meslien s'attache à la coupe

15/12 09:48

Sylvain Meslien s'est rappelé à notre bon souvenir dimanche. Désormais à Colmar (CFA) après des passages à Troyes, Swansea et Pau, il vit une saison pleine.

Leader de son groupe et donc idéalement placé pour monter en National, Colmar s'est en effet qualifié pour les 1/32èmes de finale de la Coupe en sortant Metz (2-2, 4 pénals à 2).

A 28 ans, Meslien regoûtera au moins provisoirement à la L1, Colmar affrontant Lille au prochain tour.

 

A Lens, faudra faire le N'Daw rond

14/12 17:10

Averti à Lille, N'Daw a gagné le droit de partir en vacances avant tout le monde. Il sera en effet suspendu pour le déplacement à Lens. L'occasion pour notre Géo Trouve(pas)tout du banc de tenter une nouvelle expérience en défense... Peut-être verra-t-on Monsoreau à Bollaert ?

Les prochains suspendus potentiels sont Varrault, Landrin et Gelson, tous les trois à un jaune de la sanction fatidique.

Du Merlu en entrée

14/12 15:13

La sale blague se poursuit. L'ASSE détentrice officielle du record des tirages foireux en Coupe de France continue sur sa lancée pour l'édition 2010.

En effet, le 9 Janvier prochain, pour le premier match de l'année, l'ASSE recevra Lorient à GG. Après Lille, Sochaux, Auxerre et Bordeaux c'est donc la 5ème fois de suite que nous prenons un club de l'élite au premier tour.

2 bourreaux décapités

14/12 09:47

Nîmes (vainqueur des Verts en 2005 3-2) et Dijon (en 2004, aux pénals) ont été éliminés de la Coupe de France ce week end par Pau (autre bourreau historique des Verts en 1994 et 1998) et Versailles.

Le tirage au sort des 1/32èmes a lieu à midi et demi aujourd'hui.

Nilsson : Utrecht, but du droit

13/12 23:04

Après avoir retrouvé le chemin des filets la semaine dernière à Alkmaar, Lasse Nilsson a remis ça aujourd'hui à domicile contre Utrecht. Il a marqué sur pénalty son cinquième but de la saison : https://www.youtube.com/watch?v=KMYiivcnt84. Vitesse Arnhem est désormais dixième après 17 journées, à 29 points du leader (le FC Twente).

U15 : Vaulx, Valente, Valise

13/12 20:35

Entraînés par Philippe Guillemet, les U15 de l'ASSE ont achevé l'année 2009 en écrasant Vaulx-en-Velin 8-0 cet après-midi sur le terrain annexe de Geoffroy-Guichard. Auteur d'un doublé (1', 32'), Saint-Louis a ouvert la marque au bout de quatorze secondes ! Si Vandamme a inscrit le but du break (7'), Valente a réalisé un quadruplé (14', 35', 38', 55'). Kayaci a lesté un peu plus la valise en marquant le dernier but stéphanois (69'). Les p'tits Verts terminent la phase aller à la deuxième place, à quatre points des petits vilains.

 

La compo : Mathevet - Kotoké, Contrino, Belkorchia, Madjidi - Masclet, Kayaci, Vandamme, Lhermet - Saint-Louis, Valente. Sont entrés en jeu : Boyer, Mezoudji.

U17 : des Verts "Maouche costauds" !

13/12 16:11

Les U17 de l'ASSE se sont imposés 1-0 à Nice cet après-midi lors de la 13ème journée du championnat. L'unique but de la rencontre a été marqué sur pénalty par Maouche à la 19ème minute suite à une faute indiscutable sur El Moudane. Solidaires et combatifs, les Verts ont réussi à préserver leur avantage jusqu'au bout. Ce joli succès leur permet de terminer l'année 2009 en tête du championnat !

 

La compo de l'ASSE : Beccu - Nyemeck, Zouma, Chapuis, Djeridi - El Moudane, Muroni (Nassuf, 74'), Chergui - Van Eetvelde (Argaud, 65'), Maouche, Siradjidine.

 

La réaction de Romain Revelli : "On a fait un super match dans un vrai bourbier. En première mi-temps, on les a mangés. En deuxième mi-temps, les Niçois ont poussé mais les gars ont été héroïques. On a été costauds. On a tenu "à la stéphanoise", en montrant beaucoup de coeur et d'abnégation. C'était chaud car l'environnement est franchement hostile ici. Les Niçois ne nous aiment pas ! (rires) Je suis impressionné par la débauche d'énergie de mes joueurs lors de ces deux derniers matches contre Marseille et Nice. Ils terminent l'année par un super résultat et ont bien mérité leurs vacances !" 

Heureux qui communique

13/12 15:08

Rendez-vous national annuel de la communication publique et territoriale, le Cap'Com 2009 s'est déroulé début décembre à Saint-Etienne. Le beau voyage des 900 participants  a fait étape dans les salons du Chaudron, centre névralgique de la communication COMPACTE et COHERENTE chère à Nanard. Manifestement, les "Cap'Comiens" ont apprécié leur soirée en compagnie de Patrick Revelli (comme quoi ont peut encore prendre du plaisir à Geoffroy-Guichard !).

 

"Autant le confesser aux absents, le spectacle fût étonnant à plus d'un titre. Ici, des dircoms femelles se pâmaient devant le jacuzzi du vestiaire des joueurs de l'ASSE en imaginant 11 corps nus et musclés se débattant dans l'onde à bulles. Là, des dircoms mâles ne pouvaient s'empêcher de mimer un « coup du sombrero » sitôt leurs pieds posés sur la mythique pelouse d'un chaudron de légende. Et puis, dircoms (mâles et femelles), décidemment incapables de rester insensibles à la magie du lieu et au Saint-Joseph généreusement versé dans les verres (allez les ...), se sont métamorphosés en ados hystériques autour des nombreux baby-foot disposés dans les grands salons du stade. Certains s'échappant néanmoins subrepticement quelques minutes pour se glisser, ravis et extatiques, dans un maillot vert pour une photo souvenir qui, malheureusement pour leur réputation, finira forcément sur internet."

 

Reste à savoir si la malédiction du Cap'Com va encore frapper ! En 2007, la manifestation a eu lieu à Strasbourg, quelques mois avant la descente du club alsacien en L2. En 2008, les communiquants s'étaient donnés rendez-vous à Nantes...

Péricard assiège les Chairboys

13/12 11:17

Carlisle a fait le siège des Chairboys de Wycombe hier lors de la 21ème journée de League One (D3 anglaise). Si les visiteurs ont longtemps sauvé les meubles, Vincent Péricard a marqué comme dans un fauteuil l'unique but de la rencontre juste avant la mi-temps.

Focus sur Papus

13/12 09:59

Coup de zoom sur Zoum aujourd'hui dans Le Parisien. Camara livre ses impressions avant de retrouver son ancien club au Parc.

 

"Saint-Etienne, ce ne sera pas évident face à un club en difficulté au classement. On a trois matchs à domicile à disputer avant la trêve. Si on les négocie bien, cela peut nous offrir une seconde partie de saison intéressante. Ça ne dépend que de nous et ce premier match est très important pour lancer notre série. Physiquement, je me sens bien mais je ne suis pas encore au top. Mon jeu est basé sur mes qualités de puissance et d’explosivité et je ne les ai pas totalement retrouvées. Je manque de repères pour me placer."

 

Gonzalo, à toi d'en profiter !

Le Tallec, le talent

12/12 22:28

En marquant ce soir son troisième but en trois matches, Anthony Le Tallec a prouvé qu'il est l'un des meilleurs attaquants de L1 actuellemment. Après avoir égalisé à domicile contre les Verts et contre Montpellier à la Mosson, il a donné la victoire à son équipe contre Valenciennes dans les arrêts de jeu d'un superbe coup franc sous la barre : https://www.youtube.com/watch?v=BF81Bf2e4NM. L'ancien attaquant stéphanois permet ainsi au MUC72 de revenir à trois points de Saint-Etienne...

 

Sa réaction à l'issue de la rencontre : "A chaque fois on est à dix, on revient et on prend ce but, là c'est l'inverse, la chance a tourné peut-être. J'ai tout donné, le mental m'a fait marquer! Un petit clin d'oeil au coach Duarte !"

Vincent à l'heure

12/12 21:51

Grâce à deux passes décisives d'Eric Bauthéac, Stephen Vincent a réalisé un doublé ce soir contre Luzenac (victoire de Cannes 3-0) lors du 8ème tour de la coupe de France.

 

"J'ai marqué dès la première minute en reprenant du plat du pied une super passe en retrait d'Eric. J'ai mis le deuxième à la 25ème en partant dans le dos des défenseurs. Cette qualification assez nette nous fait du bien car on est à la peine en championnat. On a pris pas mal de retard, ça va être compliqué de le combler. On a deux gros matches avant la fin de l'année contre Evian et Amiens. Si on les négocie bien, il y aura encore une petite chance. Mais il faudrait dans ce cas faire une grosse deuxième partie de saison, comme l'an dernier. La victoire de ce soir me fait également du bien à titre personnel car en national je suis plutôt utilisé comme un joker. Ce soir j'étais titulaire et j'ai encore montré au coach qu'il pouvait compter sur moi. Pour le prochain tour, j'aimerais tomber contre une grosse cylindrée. Pourquoi pas Saint-Etienne ? Ce serait sympa de jouer contre les Verts à Geoffroy-Guichard !"

 

Une chose est sure, l'attaquant cannois ne retrouvera pas son entraîneur de l'an passé. Cartoche (Dijon, L2) est en effet tombé (1-0) à Versailles, modeste équipe de DSR ! 

CFA2 : cette équipe a un Nam

12/12 20:12

L'équipe réserve de l'ASSE a battu Le Puy (DH) 3 buts à 1 aujourd'hui lors d'un match amical disputé dans le chef-lieu de la Haute-Loire.

 

Lavialle a ouvert le score du plat du pied à la demi-heure de jeu. Charmasson a doublé la mise à la 70ème. A l'essai depuis quelques jours, l'attaquant coréen Nam (21 ans) a marqué le troisième but stéphanois mais il ne sera pas conservé. Les Ponots ont sauvé l'honneur dans les arrêts de jeu sur un pénalty généreux accordé suite à une main involontaire de Charmasson.

 

La compo de l'ASSE : Farès - Lajara, Balp, Lanseur, Luminet - Monsoreau (Russier, 60'), Paye (Thierry, 60'), Nam, Lavialle (Bojang, 60') - Charmasson, Nze M'Baba.

 

La réaction de Jean-Philippe Primard : "On a fait un bon match. On a bien joué en première mi-temps, un peu moins en deuxième mais c'est souvent comme ça en amical quand on procède à plusieurs changements. On s'est procuré pas mal d'occasions. Avec davantage d'adresse dans le dernier geste, on aurait dû marquer deux ou trois buts de plus. Ce match a permis de donner du temps de jeu à des joueurs peu utilisés depuis le début de la saison. C'était également l'occasion de lancer Ebrima Bojang, jeune gambien de 17 ans qui est arrivé cette semaine de Yeggo. En principe il rejoindra le club définitivement la saison prochaine. C'est un attaquant athlétique qui aime jouer en profondeur. Il a fait une entrée intéressante. Ce match a également été utile pour Sylvain Monsoreau, qui revenait de blessure. Il a joué une heure et il a apporté sa technique et son expérience au milieu de terrain."

U19 : Mahaya label

12/12 19:47

Les U19 de l'ASSE ont tenu en échec (2-2) les vilains cet-après midi à Gerland lors de la 13ème journée du championnat.

 

Attentistes et un peu stressés par l'enjeu de ce derby au début de la partie, les Verts ont pris confiance au fil des minutes. Suite à un débordement de Salabiakou, Chaouki a feinté son adversaire avant de décocher une frappe puissante relâchée par le portier lyonnais. A l'affût, Saadi en a profité pour ouvrir le score à la 31ème. Quelques minutes avant la pause, le prometteur avant-centre stéphanois a vu son tir repoussé par le poteau.

 

Prenant le jeu leur compte, les gones ont logiquement égalisé à la 69ème, profitant d'une erreur de placement d'Albert. Les Verts auraient pu reprendre l'avantage mais le maudit Saadi a de nouveau touché du bois ! Si les chanceux vilains ont inscrit un but à la 80ème, les valeureux Stéphanois ont eu le mérite d'arracher l'égalisation à la 88ème sur un coup franc de 40 mètres tiré par Mahaya et mal apprécié par le gardien banlieusard.

 

La compo de l'ASSE : Brioude - Pellet (Martin, 51'), Néry, Cros, Albert - Ghoulam, Salabiakou, Sebahi (Bulut, 65'), Bencheikh - Chaouki (Mahaya, 57'), Saadi.

 

La réaction d'Abdel Bouhazama : "On a fait un bon match nul, qui nous permet de rester invaincus depuis le début du championnat. On a fait une petite entame en laissant un peu trop jouer les Lyonnais. Mais ils ne nous ont pas trop mis en danger en première mi-temps. Notre avantage à la pause n'était pas immérité, on aurait même pu mener avec deux buts d'avance mais Idriss n'a pas eu de chance avec les poteaux aujourd'hui. On a vécu une deuxième mi-temps plus difficile mais on a eu le mérite d'égaliser en fin de match grâce à un coup franc lointain de Mahaya dans la boite. C'est vraiment mérité car on a eu plus d'occasions franches que les Lyonnais. Je tiens à souligner le comportement exemplaire de Saadi. Il a beaucoup pesé sur la défense lyonnaise, avec plus de réussite il aurait pu réaliser un hat-trick aujourd'hui. Après avoir été retenu dans le groupe pro lors des deux derniers matches, il est revenu comme si de rien n'était, avec humilité et un moral de battant."

Le salaire de la peur

12/12 17:52

Le salaire d'Alain Perrin s'élève à 110.000 € bruts/mois selon Le Journal du Dimanche. En L1, l'entraîneur des Verts est seulement devancé par Claude Puel (250.000 €), Didier Deschamps (180.000 €) et Laurent Blanc (140.000 € HT).

Le dernier tacle de Sauget

12/12 15:59

S'il n'a pas réussi beaucoup de tacles sous le maillot vert, David Sauget tente aujourd'hui de se rattraper dans Le Progrès.

 

"J'ai trouvé ici à Grenoble tout ce qui m'a manqué à Saint-Étienne et notamment la confiance de mon entraîneur. Franchement, je savoure… J'ai toujours la frustration d'avoir dû quitter Saint-Étienne sans avoir pu montrer ce que je valais alors que je reste persuadé que j'avais les moyens de m'y imposer. Mais je n'ai vraiment aucun regret d'avoir quitté un coach comme celui de Saint-Étienne qui recherche le conflit en permanence et qui prend tout le monde de haut. J'ai toujours des informations sur ce qui se passe là-bas et je sais que si les Verts en sont là aujourd'hui, avec un potentiel comme le leur, ce n'est pas par hasard…"

Pouliquen zappe Perrin

12/12 10:22

Dans sa dernière édition, le journal L'Alsace rappelle à Yvon Pouliquen qu'il est l'un des rares entraîneurs à avoir gagné la coupe de France avec deux clubs différents. La réponse du coach messin : "C’est vrai. Je l’ai gagnée avec le Racing Strasbourg en 2001 et avec Lorient en 2002. Nous ne sommes effectivement pas très nombreux dans ce cas. Je crois même être le seul à avoir réussi à la gagner deux années de suite."

 

Non Yvon, t'es pas tout seul ! Alain Perrin a également réalisé cette performance en remportant le trophée avec Sochaux (2007) et les vilains (2008).

Revelli, décontracté du banc

11/12 22:58

Demain soir, à la fraîche, l'US Feurs (3ème de CFA2) tentera de faire valser Evian-Thonon Gaillard (leader du National) lors du 8ème tour de la Coupe de France. Sur le site officiel du club haut-savoyard, l'entraîneur forezien Hervé Revelli aborde paisiblement ce bandant déplacement.

 

"Le gros, on l’a tiré mais on va devoir se déplacer (...) Bon, je ne suis pas là pour passer de la pommade (...) On va là-bas sereinement (...) Je vais faire plaisir à tout le monde car la Coupe est une aventure. Nous, on ne risque rien. On sera totalement décontracté. La preuve, aussi, dans le bus, on emmènera la dizaine de supporters qui nous suit." Des gaillards déviants ?

La peur, moteur du stoppeur

11/12 22:21

Dans La Voix du Nord, Alaeddine Yahia nous livre aujourd'hui une pensée aussi profonde qu'une passe pour Maoulida  : "Dès qu'on se relâche un peu, on passe complètement au travers. Peut-être n'avions-nous plus peur à Boulogne ? Mais, dans la vie, la peur te sublime. Quand tu te fais "chopper" en train de téléphoner au volant, tu évites de recommencer pendant deux jours, jusqu'à ce que tu sois à nouveau tenté. On peut dire qu'on a agi comme ça. Mais nous devrions avoir la même envie face à Marseille, face à Nice ou contre Feignies ! En tout cas, c'est ma philosophie."

Sainté-OM, déprime en prime ?

11/12 18:03

Prononcez "praillme".

Le 1/8ème de finale de la Coupe de la Ligue contre Marseille est programmé le 13 Janvier à 20.45. Il sera donc très probablement diffusé sur France 2 ou 3.

Même si l'humeur du moment n'a rien pour nous faire rêver à une qualif possible, on peut (un peu) se rassurer en considérant la liste des absents marseillais potentiels :

Koné, Mbia, Taiwo et Kaboré seront à la CAN et Niang ne devrait pas être remis de sa blessure. Et si pour une fois on affrontait une équipe plus diminuée que nous ?

Le Puy du foot

11/12 12:22

L'équipe réserve de l'ASSE joue demain à 16h00 au Puy-en-Velay (Haute-Loire) un match amical contre l'équipe ponote, leader de son groupe en division d'honneur.

La BA du PSG

11/12 10:47

Non, hélas, la BA du PSG ne sera pas de nous laisser grapiller quelques points dimanche 13 décembre.

Le PSG, comme les Vilains va bientôt porter les couleurs d'une société de paris en ligne. En attendant, ils changent régulièrement de sponsor au dos de leur maillot et ont décidé d'offrir l'emplacement aux Restos du Coeur à partir de dimanche.

C'est vrai, on n'a plus le droit ni d'avoir fin ni d'avoir froid, ni de voir les Verts dans cet état là. 

Gainsbourg, l'ASSE et le Peuple Vert

11/12 09:26

Un peu de poésie matinale avec La noyée, résumé de la triste relation du peuple vert à son équipe :

 

Tu t'en vas à la dérive
Sur la rivière du souvenir
Et moi, courant sur la rive,
Je te crie de revenir
Mais, lentement, tu t'éloignes
Et dans ma course éperdue,
Peu à peu, je te regagne
Un peu de terrain perdu.

De temps en temps, tu t'enfonces
Dans le liquide mouvant
Ou bien, frôlant quelques ronces,
Tu hésites et tu m'attends
En te cachant la figure
Dans ta robe retroussée,
De peur que ne te défigurent
Et la honte et les regrets.

Tu n'es plus qu'une pauvre épave,
Chienne crevée au fil de l'eau
Mais je reste ton esclave
Et plonge dans le ruisseau
Quand le souvenir s'arrête
Et l'océan de l'oubli,
Brisant nos coeurs et nos têtes,
A jamais, nous réunit.

Ça sent le paté pour Sainté !

10/12 23:14

Evoquant la victoire contre les vilains et la réception des Verts, le joueur lillois Ludovic Obraniak déclarait aujourd'hui dans L'Equipe : "C'est bien de manger du caviar, mais de temps en temps il faut se remettre au paté."

 

Face aux Dogues, les Verts ont résisté une grosse demi-heure et PAF le chien, ils ont pris une pâtée Royal Canin : https://www.youtube.com/watch?v=TWi7R598eQo.

Boumal Berry

10/12 22:59

Auteur de six buts sous le maillot vert la saison dernière en CFA, Olivier Boumal (20 ans) est actuellement à l'essai à la Berrichonne de Châteauroux, 10ème de Ligue 2 après 17 journées. 

Des Dogues aux allures de chat noir...

10/12 11:27
Depuis la remontée, on a fait du LOSC la bête noire de Sainté. Peut-être pas autant que les Quenelles, mais, diantre, les Verts n'ont pas vraiment brillé au Stadium Nord. Un petit point ramené en 2006 (un superbe 2-2 où un doublé d'Ilan avait répondu à deux buts des futurs Vilains Bodmer et Keita, déjà un 10 décembre, un signe ?) et... c'est tout ! Points d'orgue, deux fessées ces deux dernières saisons (3-0 au carré). Au final, les Verts n'ont plus gagné à Lille depuis 1993, sur deux réalisations de Cyprien et E. Mendy, si on excepte le beau succès de la bande à Anto en 2003 en Coupe à Moustache. C'était aussi en décembre, d'ailleurs...

Au final, ce ne sont pas vraiment des stats à même de dégager les nuages au-dessus de la tête du supp moyen. Pourtant, niveau météo, après des averses le matin, le temps devrait être bon pour le match, et même doux pour la saison. Pas sûr que ça suffise à réchauffer la Glacière de Villeneuve d'Ascq...

Piniok a fait des petits

10/12 09:36

On lui reprochait de tuer les oiseaux. Il est parti, boulet au pied depuis longtemps mais sa succession est parfaitement assurée.

Après la réception de Sochaux, nos statistiques offensives restent éloquentes.

Nous sommes la 3ème équipe au nombre de corners obtenus depuis le début du championnat, la 6ème au nombre de centres et la 7ème au nombre de tirs.

Mais nous sommes la 20ème au taux de tirs cadrés (29%) et nous restons la 19ème attaque du championnat avec 11 petits buts marqués.

Elles se réveillent quand nos fines lames ? 

Medjani drague les Verts

10/12 08:48

Dans un entretien accordé au trihebdomadaire algérien Le Buteur, Carl Medjani (AC Ajaccio) clame son désir de jouer dans l'équipe nationale algérienne.

 

"Depuis l’amendement des règlements de la FIFA concernant les joueurs possédant une double nationalité et qui m’autorise maintenant à jouer pour les Verts, j’aspire à jouer pour l’équipe de mon pays. Je suis avant tout Algérien, car mon père est 100% algérien. Mon grand-père est originaire d’Alger où il vit actuellement, alors que ma grand-mère est une Kabyle de Béjaïa. Je suis donc à la disposition de l’équipe de mon pays et l’entraîneur Saâdane.

 

Ce ne serait pas correct de prendre la place de quelqu’un d’autre qui a participé aux éliminatoires qui ont conduit l'équipe nationale en Coupe du monde. Mais je ne compte pas jouer dans l’équipe de mon pays pour participer au Mondial dans l’immédiat. Je ne veux pas voler cette joie de qualification au Mondial à ceux qui sont dans la sélection actuellement. Je voudrais jouer en Equipe nationale, après la phase finale de la Coupe du monde. Maintenant si l’entraîneur Saâdane fait appel à moi et insiste pour que je participe au Mondial, ce serait autre chose. Pour moi, le fait de porter le maillot de l’Equipe nationale est plus important qu’une participation à une phase finale de Coupe du monde. Bien qu’il faille reconnaître que jouer une Coupe du monde est le rêve de tout joueur de football.

 

Je suis en train de travailler d’arrache-pied avec mon club Ajaccio pour attirer l’attention de Saâdane. Et si ce dernier me convoque pour un stage pour me superviser, je l’accepterai avec plaisir. Personne ne peut imaginer à quel point je désire porter le maillot de l’Equipe nationale. Cela ne pourrait que me rendre fier, car j’aurais réalisé le rêve de mon père."

Bafé n°9

09/12 22:55

Titularisé à la pointe de l'attaque des vilains, Bafé Gomis a marqué ce soir son neuvième but de la saison sous le maillot des vilains, nets vainqueurs de la modeste équipe de Debrecen (4-0). Les banlieusards terminent à la deuxième place de leur groupe derrière la Fiorentina, qui s'est imosée dans les arrêts de jeu à Anfield Road !

Dabo-dégats ?

09/12 17:59

M.Dabo fait son grand retour dans le groupe de 18 qui jouera demain à Lille. Espérons qu'il échappe à la malédiction des retours qui se transforment en rechutes ? On croisera également les doigts pour Varrault demain soir. Enfin Tavla est là, après sa suspension. 3 rentrées, donc et une sortie du groupe : Bergessio, suspendu.

Le groupe : Janot, Coulibaly - Varrault, Tavlaridis, Benalouane, N'Daw, Dabo, Dos Reis - Hautcoeur, Landrin, Matuidi, Gelson, Mirallas, Payet, Sako - Ilan, Rivière, Saadi.

Partager