Donetsk'ils y penseront déja ?

20/03 17:21

L'OM sera notre prochain adversaire à Geoffroy Guichard le dimanche 5 Avril à 21h, soit 4 jours avant le 1/4  de finale que les Marseillais iront jouer en Ukraine pour le compte de feu (snif !) la coupe de l'UEFA.

Nos adversaires auront-ils déja la tête ailleurs ? Souhaitons le nous....

Oscar n'est pas remis

20/03 13:24

Le milieu de terrain congolais Oscar Ewolo ressent toujours des contractures musculaires. Il rejoint la longue liste des Merlus forfaits pour la réception de Sainté : Bouderbal (élongation ischio jambiers gauche), Boutruche (déchirure mollet), Le Pen (lésion aponévrose), Soro (ligaments croisés), Marchal (suspendu).

Rudi ne loue pas le petit Chapron rouge

20/03 07:30

Rudi Garcia a critiqué les cartons rouges de Tony Chapron à l'issue de l'élimination de Lille à Toulouse (1-1, 6 t.a.b. à 7) en quarts de finale de la Coupe de France.

Pour l'entraîneur du LOSC, l'arbitre de cette rencontre a "non seulement faussé le match, mais aussi le Championnat car Obraniak et Cabaye, je ne peux pas les faire jouer samedi. M. Chapron est sûrement un bon arbitre, mais ce soir, il est passé à côté de son match. Heureusement que c'était une rencontre avec des gars qui sont fair-play sinon le match aurait pu être arrêté".

L'ancien entraîneur stéphanois en a remis une couche hier dans La Voix du Nord : "Je m'interroge sur le fait qu'en 32 matchs nous n'ayons eu qu'un carton rouge (expulsion de Rami à Nancy lors de la première journée). Je vous laisse deviner qui nous l'avait décerné... Parallèlement, des journalistes m'ont appelé pour m'informer que M. Chapron est de Grenoble (le futur adversaire du LOSC, samedi). Mais, à mes yeux, il ne peut avoir y avoir de relation de cause à effet. C'est impensable. Disons qu'on a été victimes simplement d'un phénomène de "jour sans"..."

Grosse commission, verts solitaires...

19/03 23:08

Ce soir, la Commission de discipline de la ligue n'a pas épargné les Verts, actuels ou anciens.

Nicolas Marin (Bastia) a touché le gros lot suite à son expulsion contre Montpellier : 2 matches ferme.

Zoumana Camara (PSG) et Stathis Tavlaridis ont pris un match ferme plus un match avec sursis.

Carl Medjani (Ajaccio) et Yohan Benalouane ont quant à eux écopé d'un match ferme de suspension.

Un Konica à Zenica

19/03 20:45

Kévin Mirallas a été sélectionné pour les deux rencontres de qualification au Mondial 2010 de la Belgique prévues face à la Bosnie-Herzégovine, le samedi 28 mars (à Genk) et le mercredi 1er avril (à Zenica).

Après 4 journées, la Belgique (7 points) occupe la 3ème place de son groupe derrière l'Espagne (12 points) et la Turquie (8 points).

Les vainqueurs des groupes se qualifieront pour la Coupe du Monde et les 8 meilleurs deuxièmes disputeront un deuxième tour qui consiste en 4 séries de matches aller-retour. Les vainqueurs de ces doubles confrontations se qualifieront pour l'Afrique du Sud.

Matsui sa route vers 2010

19/03 20:30

Malgré sa prestation fantômatique contre le Werder, Daisuke Matsui est dans la liste des 23 joueurs nippons retenus pour affronter le Bahreïn le 28 mars à Saitama  dans le cadre des éliminatoires pour la coupe du monde 2010.

Après quatre journées, le Japon (8 points) occupe la 2ème place de son groupe derrière l'Australie (10 points). Suivent le Bahreïn (4 points), le Qatar (4 points) et enfin l'Ouzbékistan (1 point). Les deux premiers de la poule gagneront leur ticket pour l'Afrique du Sud. 

A ton Sainté, errant !

19/03 19:54

Il y aura un Vert à Muscat le 28 mars. Bayal fait  partie en effet des 23 Lions de la Teranga sélectionnés pour disputer là-bas un match amical contre Oman. Mouss partira ensuite à Téhéran pour affronter l'Iran le 1er avril.

Le sélectionneur Amsatou Fall(ait pas l'inviter?) n'a pas retenu Frédéric Mendy. Il a également "oublié" Mamadou Niang, qui pourra ainsi se reposer avant de défier avec l'OM notre géant vert dans le Chaudron le dimanche 5 avril à 21h00.

Ca va lui faire chaud Hautcoeur !

19/03 16:28

Le défenseur central lorientais Michaël Ciani devrait faire son retour contre l'ASSE dimanche, après plus d'un mois d'absence pour blessure au genou.

Interroge sur le site off Lorientais, il s'étonne de notre position : « Ils ont un bon collectif et de très bonnes individualités. Je ne pense pas que la mayonnaise ait bien pris parce qu’avec un groupe comme ça, je pense qu’ils peuvent mieux faire » et se méfie car l’ASSE, « ça reste une grosse équipe ».

Par ailleurs il fait l'éloge de l'ex-merlu redevenu Vert, Yohan Hautcoeur : « Je pense que pour lui, ça va être spécial. Espérons qu’il ne fera pas un aussi bon match que ceux qu’il faisait ici ».

N'attendez pas 26 ans !

19/03 14:46

Hier s'est donc refermée la parenthèse enchantée !

Après 26 ans d'absence, les Verts ont fait honneur à leur histoire européenne comme l'atteste une vision chiffrée de leur parcours.

l'ASSE a joué 10 matches en coupe de l'UEFA cette saison pour 6 victoires, 3 nuls et 1 défaite.

Ils ont marqué 20 buts et en ont encaissé 11.

Ilan (5), Gomis (4) Payet (3), Benalouane, Dernis, Feindouno, Gigliotti, Grax, Machado, Mirallas, Perrin furent les 11 buteurs verts de cette mini épopée.

En comptant les matches de l'Intertoto, l'ASSE dont le compteur s'arrêtait à 73 a désormais joué 83 matches en Coupe d'Europe, pour 36 victoires (dont 17% cette saison !!!!), 21 nuls et 26 défaites, 129 buts marqués (dont 15,5% cette saison !!!!) et 96 buts encaissés.

Cette équipe est donc rentrée dans l'histoire du club.

Merci les Verts,

Ah, au fait juste une chose, n'attendez pas 26 ans pour nous y faire regoûter !

L'étau se resserre sur Llacer

18/03 19:37

Francis Llacer a le droit à la rubrique des faits divers du Parisien aujourd'hui. En effet, il comparaissait hier devant le tribunal correctionnel de Versailles. La justice lui reproche d’avoir exécuté deux faux documents, fin 2001 et courant 2002, afin de pouvoir bénéficier d’avances sur son salaire. Le procureur a requis contre lui une peine de dix mois de prison avec sursis et 1.000 € d’amende.

Défenseur laborieux sur le rectangle vert, Cisco se défend laborieusement devant le juge. Il reconnaît avoir réalisé les faux mais charge d'un de ces tacles sauvages dont il avait le secret l'ancien directeur général du PSG. "Il me devait ces avances. Lorsque j’ai accepté de revenir jouer à Paris, j’ai été baladé. Ils m’ont promis le même salaire qu’à Montpellier et finalement, ils ne m’ont donné que la moitié. Le direc- teur connaissait ma situation, c’est lui qui m’a dit de faire ces faux pour justifier ses avances alors qu’il devait faire face à un audit financier commandé par Canal +."

Et Llacer d’accuser son ancien club d’avoir ruiné sa vie. "Après cette histoire, je n’ai jamais plus joué au football. Je suis en instance de divorce et j’ai perdu les liens affectifs avec le PSG."

Paris est tragique et le délibéré est fixé au 31 mars...

Le Chat se carapate

18/03 17:44

Un p'tit tour et puis s'en va ! Parti récemment se refaire la cerise en Algérie, "El Gato" a démissionné ce week-end de son poste d'entraîneur du Club Sportif Constantinois. Jean Castaneda  s'en explique sur le site officiel du CSC :

"J’ai trouvé un ensemble où il y avait de bonnes opportunités de travail et j’étais décidé d’y mettre tout mon savoir pour répondre positivement aux vœux de la famille sportive clubiste. L’engouement que j’ai vu à Skikda ne peut me laisser indifferent. Hélas, je me devais de partir du fait que ma situation n'était pas assez claire après le départ du president du club. De tout mon cœur, je souhaite aux joueurs de garder l’actuelle dynamique car je sais qu’ils possèdent les moyens d’accéder au palier supérieur. Je vous dirai  peut-être seulement à bientôt et non adieu."

Et si Le Chat retombait rapidement sur ses pattes ? Selon le site des supporters constantinois, le président démissionnaire pourrait revenir. Notre ancien matou itou !

L'écho de la Charrette - épisode 9

18/03 16:52

Charrette : n.f, voiture à deux roues munie de brancards, tirée généralement par un cheval, et servant à transporter des fardeaux, en particulier des clubs de Ligue 1 ayant eu la mauvaise idée de finir la saison dans les 3 derniers du championnat. Exemple : si les Verts sont dans la charrette en mai prochain, cette fois ci c'est clair charrette le foot.

Aujourd'hui 18 Mars, jour de fièvre, plongeons sans limite ni réserve dans la folie européenne en comptant sur les autres pour prendre la place dans la charrette.

Hein ? Keski dit ? Je dis qu'à l'heure où les media s'engouffrent -comme un nicolas marin sur son aile- dans la brèche polémiquante ouverte par Perrin sur la fameuse impasse sur le match contre le Werder, on a le droit d'espérer que ce ne sont pas les Verts qui sauveront leur peau en L1 mais les autres qui perdront la leur.

Ainsi peut on fantasmer sur la magnifique exemple offert par le SM Caen. Caen montre la voie à suivre à Nancy ou Nantes pour qu'on puisse sereinement continuer notre parcours européen. Jugez plutôt : en 2009, ils ont glané 3 malheureux points, et ils accumulent les casseroles aussi frénétiquement qu'un défenseur central stéphanois empile les suspensions.

Ainsi, après la blessure pour 15 jours de son milieu offensif Florentin, Caen a perdu Proment, suspendu pour les 2 prochains matches par la Commission de l'Ethique de notre ex-ange vert.

Une sanction qui nous a valu un communiqué officiel sur le site du SM Caen à faire pâlir de jalousie les chargés de communication de l'OL. Le président JF Fortin s'y lâche totalement. Morceaux choisis (fautes de syntaxe incluses) "je prends donc acte que le fait de prononcer un gros mot pourrait être plus durement sanctionné qu'un coup de boule, qu'un crachat et une insulte émanant d'un éducateur ne sont pas sanctionnables(...)Je ne voudrai pas conclure sans remercier vivement le président Dominique Rocheteau de sa grande clémence(...)Pour autant à l'adresse de Grégory Proment, je lui interdis de prononcer des gros mots qui peuvent heurter les oreilles d'ange, et reconfirmer à l'ensemble des joueurs du Stade Malherbe Caen que nous sommes un club sans grade et que de ce fait nous ne pourrons compter que sur nous-mêmes"

De la paranoïa, de l'ironie, de l'aigreur, pas de doute, Fortin a pris des cours auprès d'OL Communication !

Pour remplir la Coupe aux trois quarts !

18/03 14:53

1980, 1981... et 2009 ?

L'ASSE joue ce soir son 3ème 1/8e de finale en Coupe de l'UEFA. Les deux précédents en 1980 et 1981 s'étaient soldés par deux victoires contre l'Aris Salonique  (4-1 à l'aller à GG, 3-3 au retour), et contre Hambourg (0-5 et 1-0 au retour à GG).

Invaincue en 1/8e de finale de la Coupe de l'UEFA, l'ASSE va-t-elle s'offrir un 3ème quart ce soir ?

A la maison Tudor

17/03 22:52

L'arbitre roumain Alexandru Dan Tudor arbitrera demain dans le Chaudron la Guerre des Deux-Verts.

Ce lointain descendant de Bloody Mary n'aime pas les joueurs qui protestent.  Il peut se montrer aussi intransigeant avec eux qu'Henri VIII avec ses ex. En mai dernier, Tudor était particulièrement éveillé : il a sorti la bagatelle de onze cartons jaunes et deux cartons rouges lors du derby entre le Dinamo et le Steaua Bucarest !

Lacombe zappe les Verts

17/03 22:22

Bernard le tordu et Guy le moustachu ne sont pas les seuls Lacombe à snober les Verts. Alexandre les a imités ce week-end.

Le Président du FC Sochaux l'a confessé aujourd'hui à L'Est Républicain : "Fondamentalement, ça ne change pas les données mais on est enfin sorti de cette fameuse zone rouge. C'est sympa et toujours bon pour le moral d'être « dehors ». Ceci dit, la situation sportive n'est pas réglée pour autant. On voit bien qu'on est à 4 points du 11e, mais on sait aussi que la bagarre fera rage jusqu'au bout pour éviter la descente. Je n'ai pas suivi le match de Saint-Etienne dimanche. Notre match de samedi était suffisamment chargé en émotions. Dimanche, je me suis avant tout reposé..."

Comme nos joueurs ?

This is not Allofs song

17/03 21:37

"La Coupe d’Europe est une corvée, on ne va pas jouer pour se qualifier contre Brême" a déclaré Alain Perrin dimanche soir juste après la défaite de Sainté à Grenoble.

"Un bluff grandiose ou une grosse cochonnerie ?" s'interroge le tabloïd allemand Bild. Imperméable à la musique de l'homme à la cravate verte, Klaus Allofs a sa petite idée sur la question : "C'est une déclaration de l'entraîneur que les joueurs ne doivent absolument pas prendre en considération. Il vont tout donner pour se qualifier au prochain tour."

Dans l'entretien qu'il a accordé aujourd'hui au Weser Kurier, le nouvel homme fort du Werder reste sur ses gardes : "On sait ce qui nous attend là-bas. C'est un chaudron de sorcières, ce serait mieux si on avait un petit matelas de sécurité. Il ne faut pas rester derrière. Nous savons que nous devons prendre notre chance dans le jeu en allant de l'avant."

L'ancien international allemand avait gagné (1-0) à GG avec l'OM en 1988, il a dû se contenter du nul (1-1) en 1990 avec Bordeaux. Pour son troisième déplacement à Sainté, il lui reste maintenant à découvrir la défaite avec Brême...

Julien Perrin, bisontin éclatant

16/03 23:43

Attention, un Perrin peut en cacher un autre ! Pendant qu'Alain perd 1-0 à Brême ou à Grenoble, Julien continue de s'éclater à Besançon.

Il a inscrit ce week-end le but de la victoire du BRC contre la réserve lensoise à la 86ème minute. Son sixième en cinq matches ! http://www.brcfoot.com/autre_brc_tv.php

L'ancien attaquant stéphanois s'éclate dans le Doubs, comme l'atteste l'entretien qu'il a accordé aujourd'hui à L'Est Républicain : "J'avais un peu la tête dans le seau quand je suis parti de Croix. Aujourd'hui, tout va bien pour moi ici. En arrivant ici je me suis dit si tu marques une dizaine de buts et qu'il y a la montée c'est super. Mais croyez-moi, si mon compteur doit rester bloqué à 5 pour que l'on soit sûr de monter, je signe tout de suite..."

Pendant ce temps-là, son président Vincent Diaz se frotte les mains : "C'est l'attaquant pur. C'est le joueur qu'il nous fallait. Si on l'avait eu l'an passé, on ne serait peut-être pas là maintenant. Cette année on a pu l'avoir, c'est le joueur qui va faire la différence jusqu'à la fin de saison ! "

Deuxième du groupe A de CFA à deux points du leader Montceau mais avec deux matches en moins, Besançon est plus que jamais le favori pour la montée en national.

Jallet le dire

16/03 22:18

Les Merlus, qui accueillent dimanchent les Verts au Moustoir, restent sur une inquiétante série de dix matches sans victoire. Le latéral droit du FC Lorient Christophe Jallet revient aujourd'hui dans Ouest-France sur le match nul de son équipe à Nantes :

"On a retrouvé un esprit. On a montré une saine combativité mais au final on paie cher quelques erreurs techniques en première période. Quand le bloc remonte et qu'on perd le ballon ça fait mal. On a eu beaucoup de courses à faire vers notre but, quand on en enchaîne cinq ou six, ça fait mal. On ne peut pas se satisfaire de ce score de parité. Même s'il n'a pas concrétisé, Gaby (Obertan) a eu le mérite de mettre la pression sur l'adversaire. Mais il ne faut pas oublier non plus la rentrée de Rafik (Saïfi) qui sait garder le ballon. Ce match ne fut pas parfait mais on a compris qu'on se sauvera avec tout le groupe. C'est de bon augure pour la suite. Les Stéphanois joueront jeudi soir en coupe de l'UEFA mais préparons-nous de notre côté. Sans se soucier des autres."

J'allais le dire. Ne te soucie pas des autres, Christophe, ils jouent mercredi en fait !

Guilavogui en Mariupol position

16/03 21:16

Le longiligne milieu défensif stéphanois Josua Guilavogui vient d'être sélectionné dans l'équipe de France des moins de 19 ans qui affrontera l'Ukraine à Mariupol, ville portuaire près de Donetsk.

"Jo" nous a confié sa joie de retrouver la sélection : "C'est un réel plaisir et un honneur d'être appelé en équipe de France. Personnellement, ça me permet de découvrir d'autres cultures de football. J'ai joué au Japon, au Danemark, à Malte.  Le style de jeu change beaucoup d'un pays à l'autre, c'est intéressant de s'adapter à l'adversaire. Mais si je suis content d'aller en Ukraine, je pense surtout au maintien de l'équipe réserve en CFA. J'ai été indisponible trois semaines suite à un  claquage aux adducteurs, ensuite j'ai eu une angine. J'ai  eu du mal lors de mon match reprise contre Lyon, c'était un match relevé et j'ai manqué de rythme. A Toulon, je me sentais mieux mais hélas on a perdu. On méritait mieux mais on a des problèmes de finition actuellement et parfois on commet des petites erreurs. On va s'accrocher et on va se battre. Je me sens investi dans cette équipe, j'aurais trop les boules qu'on descende en CFA2."

Rivière sans retour

16/03 20:58

Blessé au mollet jeudi soir au match aller, Manu Rivière nous a informés ce soir qu'il était forfait pour le match retour contre Brême. "Je me suis ouvert à la jambe en contrant une roulette de Diego. J'ai fini le match mais j'avais mal, on m'a posé huit points de suture. J'ai vu le chirurgien dimanche, ma blessure évolue normalement. Aujourd'hui j'ai refait du vélo, mercredi je reprends la course. Je ne pourrai donc pas jouer le match retour contre le Werder. J'espère être rétabli pour Lorient mais je ne suis pas encore sûr d'être complètement apte pour ce match. On verra bien comment tout ça évolue !"

L'écho de la Charrette - épisode 8

16/03 16:03

Charrette : n.f, voiture à deux roues munie de brancards, tirée généralement par un cheval, et servant à transporter des fardeaux, en particulier des clubs de Ligue 1 ayant eu la mauvaise idée de finir la saison dans les 3 derniers du championnat. Exemple : si les Verts sont dans la charrette en mai prochain, cette fois ci c'est clair charrette le foot.

Aujourd'hui 16 Mars, évoquons la délicate position du (de)missionnaire. Chacun sait que cette position est incontournable, a fortiori pour tout entraineur (euse ?)qui flirte de trop près avec la charrette. 

Samedi soir après le 7è match consécutif sans victoire (2 nuls, 5 défaites, 15 buts encaissés, tiens y a pire que nous !) de ses Lorrains, Pablo Correa a piqué une grosse colère. Jadis connu pour ses envolées lyriques sur le thème, le-foot-c'est-pas-un-spectacle, il a cette fois ci insisté sur "le vol" que représentait la prestation du soir pour les spectateurs (et tateuses) ayant payé leur place avant de planter tout le monde au beau milieu de sa conférence de presse !

Manifestement le Pablo était tout courroucé et mal dans ses sabots. Au point de présenter sa démission à son président, aussitôt refusée par Rousselot de consolation.

Cet épisode tragi-comique met en lumière la crise de confiance d'un club qui, comme Caen, Lorient ou Nantes ne sait plus gagner et voit se rapprocher la zone rouge.

Selon l'Est Républicain, de retour de Sochaux, une réunion de crise de 2h aurait eu lieu entre les joueurs et leur entraineur avec pour objectif de percer l'abces.

La vraie fausse démission aura-t-elle permis aux joueurs de prendre conscience de la gravité de leur situation ? Réponse samedi soir. 15è avec 30pts, L'AS Nancy accueillera Monaco lors de la prochaine journée.

Les impasses, les grands espaces...

16/03 14:23

Nos bras risquent de les connaître mercredi.

L'impasse, c'est celle qu'Alain Perrin a menacé de faire sur le match retour contre le Werder mercredi soir, ce malgré l'engouement qu'il a suscité chez les supporters stéphanois.

Les grands espaces, ce sont ceux que les joueurs du Werder ont visités dans la défense de Stuttgart, balayée 0-4 hier à Brême. Diego, Pizzaro et Rosenberg (2 fois) ont permis à nos futurs adversaires de renouer avec la victoire en Bundesliga où ils sont confortablement calés à la 10e place.

Au passage, le Werder a perdu sur blessure son défenseur finlandais Pasanen. Il sera absent dans le Chaudron tout comme le capitaine et défenseur central Baumann suspendu et le milieu danois Jensen dont le nez a croisé la route de Machado jeudi dernier.

Le coup de poker d'Alonzo

15/03 23:45

Convoité par l'ASSE selon Le Parisien, Fabrice Abriel a confié récemment au magazine Sportweek qu'il était fan de belote contrée (coinche) avant d'ajouter : "Jérôme Alonzo est un fana du Texas Hold'em. Moi, j'ai du mal. Il y a beaucoup trop de bluff dans le poker." Hier, le bluffeur nantais a arrêté le pénalty du coincheur lorientais.

L'ancien gardien stéphanois, qui a prêté son image et son nom au site poker770.com, raconte dans le dernier numéro de L'Equipe Magazine comment il a chopé le virus en regardant l'émission de Canal Plus commentée par Patrick Bruel : "J'en étais resté au vieux poker et je n'ai rien compris aux nouvelles règles. J'ai acheté le DVD de Bruel, ma mallette et je suis devenu un joueur régulier."

Un grand nombre de joueurs nantais ont imité Alonzo, qui se fournit en cartes aux Etats-Unis. Ils jouent souvent les veilles de match dans une chambre d'hôtel. "Au PSG, Paul Le Guen venait parfois jeter un oeil à nos parties. A Nantes, Elie Baup ne s'y intéresse pas. Luyindula, lui est vraiment fort. Le plus mauvais, c'est Sylvain Armand !" chambre l'ami Jérôme avant de glisser : "L'avantage du poker, c'est de réunir toutes les générations de joueurs. On n'écoute pas les mêmes disques, on ne regarde pas les mêmes films, mais on se retrouve autour du tapis."

Agacé par le nul concédé par Nantes face à Lorient, le gardien des Canaris a lâché :  "On y va tout droit ! " Pourvu qu'il ne bluffe pas...

16 ans : Sainté le jeune bat Annecy-le-Vieux

15/03 21:16

Le petit rayon de soleil de ce bien triste week-end nous vient de la Savoie. Les 16 ans de l'ASSE se sont en effet imosés 2-0 à Annecy-le-Vieux. Les deux buts ont été marqués de la tête sur des coups de pieds arrêtés. Arnaud Van Eetvelde a ouvert le score à la 20ème minute, le capitaine Romain Russier a doublé la mise juste avant la mi-temps.

A l'issue de cette 20ème journée, l'ASSE (60 points) conforte sa 4ème place au classement (avec un match en moins que le 3ème Sochaux, 62 points). 

La compo de l'ASSE : Beccu - Muroni (Peillon, 80'), Russier, Jacq, Pioud - Douline, Maouche (Chabert, 60'), Chergui, Vouta (Guizani, 75') - Van Eetvelde, Ouammou.

La réaction de Romain Revelli : "On a fait un bon match. Le score était acquis à la pause mais on a fait une deuxième mi-temps assez satisfaisante. Mon équipe était très largement composée de joueurs de 15 ans, physiquement on était moins costauds que nos adversaires mais techniquements on était au-dessus, on les a pas mal fait courir. Annecy s'est quand même procuré quelques occasions, notre très bon gardien des 14 ans Louis Beccu a sorti les arrêts qu'il fallait."

Féfé le spectacle contre Al Arabi

15/03 16:22

Avant-hier, Pascal Feindouno s'est bien amusé contre Al Arabi lors de la 24ème journée du championnat qatari. Auteur d'un doublé, l'artiste guinéen a ensuite adressé deux passes décisives, permettant à Al Sadd de s'imposer 5 buts à 1.

Féfé (9 pions) repasse devant José (8 pions) au classement des buteurs. Aloisio (Al Rayyan) a perdu hier à domicile (2-3) le match au sommet contre Al Gharaffa, qui en profite pour s'emparer de la tête du classement.

Naldo tatoué a le ventre rond

15/03 14:52

Buteur contre Sainté lors du 1/8ème de finale aller de la coupe UEFA, le défenseur du Werder Naldo a l'dos tatoué, comme il l'a montré à la fin du match lors de l'échange des maillots en exhibant Jésus-Christ sur sa croix...  Machado a trouvé un sérieux concurrent !

Mais l'athlétique joueur brésilien a également attiré l'attention sur son ventre. Après avoir trompé Jérémie Janot, il a en effet caché le ballon sous son maillot. Il s'en est expliqué hier dans le quotidien allemand Weser Kurier : "J'ai dédié ce but à ma fille, qui va naître en mai. J'avais déjà fait ça pour mon fils Naldinho. Ma fille m'en aurait voulu toute toute sa vie si je n'avais pas fait le même geste en son honneur !"

Si Naldo a le ventre rond, il s'apprête aussi à faire le dos rond dans le Chaudron : "Contre les supporters stéphanois fanatiques, ça va être difficile, très difficile..."

Blaise pascal

15/03 11:18

Un seul être vous manque et tout le milieu de terrain est dépeuplé. La pierre angulaire du milieu, la plaque tournante de l'équipe, le capitaine en l'absence de Loïc Perrin, l'indispensable Blaise Matuidi sera indisponible pour un mois environ en raison d'une blessure aux ischio-jambiers. Il devrait donc au moins manquer les déplacements à Grenoble et Lorient et les réceptions de Brême et Marseille.

Son retour prévu autour de Paques, pourrait intervenir lors du déplacement à Rennes le 11 avril ou lors de la réception de Lille la semaine suivante.

CFA : les Verts en rade à Toulon

14/03 23:03

L'équipe réserve de l'ASSE s'est inclinée 2 buts à 1 ce soir à Toulon lors de la 23ème journée du championnat CFA.

Auteurs d'une excellente première mi-temps, les Stéphanois se sont procurés trois belles occasions mais Helton Dos Reis les a ratées. La plus grosse est intervenue dès la 5ème minute sur coup franc : alors qu'il était démarqué au deuxième poteau, l'attaquant stéphanois a dévissé sa frappe.

Les Varois ont ouvert le score sur coup franc à la 55ème minute par Kara. A l'heure de jeu, suite à un tacle appuyé du milieu de terrain stéphanois Yohan Garric, une bagarre générale de plusieurs minutes a éclaté. Dès que le jeu a repris, Zaaboub a profité d'un nouveau coup franc mal repoussé par Lounis Lanseur pour faire le break.

Combatifs, les Verts sont revenus au score à dix minutes de la fin du match, Olivier Boumal profitant d'un bon centre de Loris Néry pour tromper Fabien Debec d'une belle volée du gauche. Serge Didi ayant loupé  une grosse occasion d'égalisation, l'ASSE a finalement concédé sa dixième défaite de la saison.

La compo de l'ASSE : Coulibaly - Ghoulam, Lanseur, Guilavogui, Néry - Garric, Sagna, Boumal, Jouve (Didi, 80') - Lavialle (Salabiakou, 75'), Dos Reis.

La réaction de Jean-Philippe Primard : "Mon équipe de jeunots a fait un très bon match. On a réalisé une grosse première mi-temps, c'est vraiment dommage qu'Helton n'ait pas réussi à convertir ses occasions. On concède un premier but sur un coup franc un peu curieux. Il était pour un droitier mais c'est un gaucher qui l'a tiré en contournant le mur sans difficulté. J'ai l'impression que notre mur était mal placé. Ensuite il y a eu cette bagarre générale, ça a duré quasiment dix minutes. L'arbitre a décidé qu'il ne voulait pas sortir de cartons aujourd'hui... Juste après on prend ce deuxième but qui nous fait vraiment mal. Mais on n'a pas lâché, Olivier a réduit le score en marquant un joli but. Hélas ça n'a pas suffi. On n'est vraiment pas récompensés de nos efforts.

Je suis content du contenu de notre jeu mais super déçu par le résultat. On a réussi de beaux enchaînements, on a eu un très bon état d'esprit mais on rate trop d'occasions. C'est rageant, aujourd'hui il y a avait la place de faire au moins un nul. On manque de réalisme devant le but, ça devient inquiétant. Manu Rivière avait loupé des occasions contre Gap, ce soir Helton a plusieurs occasions de marquer, il les a ratées. Il a très peu marqué cette saison, c'est décevant d'autant plus qu'il espérait en arrivant ici postuler à l'équipe première.  Je n'ai pas tellement de solutions alternatives, Gigliotti ou Grax font des prestations assez moyennes avec nous... Les pros qui "descendent" en équipe réserve ne sont forcément performants, psychologiquement ils n'y sont pas toujours.

Quoi qu'il en soit, cette courte défaite contre un prétendant à la montée n'est pas déshonorante mais ça n'arrange pas nos affaires. Pour se maintenir, faut vraiment qu'on s'impose à domicile. Il nous reste cinq matches à jouer à la maison, à commencer par celui contre Agde la semaine prochaine. On va tout faire pour renouer avec le succès."

Pour la suppression du CPA !

14/03 21:28

Le Coup de Pied Arrêté (CPA) est la hantise du supporter stéphanois. Pour présenter le match des Verts à Grenoble, France Football a mis hier en exergue des stats pas très rassurantes !

Sainté a encaissé 17 buts sur CPA, record de L1. Les 6 derniers buts du GF38 ont été marqués à la suite de CPA (4 corners et 2 coups francs indirects). Grenoble est la meilleure attaque sur corner (6 buts), Saint-Etienne la pire défense dans cet exercice (10 buts encaissés).

18 ans : un match nul, vierge et corsé

14/03 18:42

Cet après-midi, l'ASSE jouait à Ajaccio un match en retard du championnat national des 18 ans. D'un bon niveau, la rencontre s'est achevée sur un score nul et vierge. Les jeunes Verts profitent de ce bon résultat pour monter sur le podium et passer devant le GF38 au classement.  De bon augure pour le match des pros ?

La compo de l'ASSE : Brioude - El Khéfif, Pellet, Lajara, Bencheick - Ben Khalifa, Mahaya (Albert, 94'), Rafilibera (Charmasson, 70'), Bulut - Chaouki (Martin, 80'), Nze M'Baba.

La réaction d'Abdel Bouhazama : "On a fait un bon match compte tenu de la jeunesse de notre équipe. J'ai aligné sept joueurs de 16 ans aujourd'hui. C'était une partie agréable, équilibrée. On a fait une belle première mi-temps. Sur un centre d'Abdou Nze M'Baba, Fayçal Chaouki a tiré sur le poteau. En deuxième mi-temps, on a souffert. Physiquement, on a baissé de pied. Ajaccio a poussé mais on a quand même eu la plus grosse occasion. A dix minutes de la fin du match, Paul Charmasson s'est présenté seul face au gardien mais au lieu d'opter pour une frappe placée, il a tiré en force largement au-dessus du but. C'est dommage, on ne marque plus. Mais je suis quand même satisfait de notre match aujourd'hui. On a fait un match plein, du début à la fin. Les garçons ont montré de bonnes intentions et ils ont su maîtriser l'impact physique des Corses. On a joué au sol, j'ai bien aimé la disponibilité des joueurs. On a pratiqué un jeu en mouvement vraiment intéressant. Toute l'équipe était homogène aujourd'hui. Avant le match,  nos adversaires arboraient un petit sourire ironique en découvrant la jeunesse de notre équipe constituée essentiellement de petits gabarits. Mais après le match, j'ai senti du respect à Ajaccio."

Partager