Saint-Etienne en danger ?

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

vertdu84
Messages : 1811
Enregistré le : 21 juil. 2017, 15:54

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par vertdu84 »

Sosof a écrit :
23 mai 2020, 16:12
osvaldopiazzolla a écrit :
23 mai 2020, 15:50
Michel-Ange a écrit :
23 mai 2020, 08:39
Pilou a écrit :
23 mai 2020, 08:10

Si je ne me trompe pas (un gros SI, j'aimerais bien que quelqu'un me confirme ou me corrige), je crois que la partie "actifs joueurs" dans le bilan comptable est calculée de manière brute par rapport aux contrats signés. Ça ne prend pas en compte ni l'âge, ni le potentiel de vendre le joueur, ni le marché. Par exemple, au 30 juin 2019, l'ASSE avait seulement 19M d'actifs joueurs déclarés. Et pourtant, on a ensuite vendu deux joueurs (Saliba et Cabella) à 40M...
Le traitement comptable des contrats de joueurs, c'est un peu inextricable (comme la compta en général, vous me direz… :mrgreen: ), sachant de surcroit que certains clubs utilisent toujours l'ancienne méthode et d'autres la nouvelle. C'est ce que j'évoquais quand j'expliquais qu'on ne pouvait pas tirer une balance des transferts des données publiées par la LFP.
https://www.edubourse.com/guide-bourse/ ... otball.php
c'est ça qu'est sympa avec la compta, on emploie la méthode qui nous arrange.
Merci à PILOU, OZO, et à toi, car vous essayez de nous expliquer tout çà de façon très pédagogique !
En tout cas, on comprends tous au travers de vos propos qu'on ne peut rester sur cette dynamique.
La logique de diminution de masse salariale est enclenchée mais cela ne va pas être du gâteau.
Vu de ma fenêtre la priorité des priorités reste Ruffier. Car autant pour les autres gros salaires, s'ils ne veulent pas
partir et qu'ils s'accrochent. Je reste persuadé que ce sont des joueurs qui pourront nous rendre de gros service car
ils ont des qualités.
Autant pour Ruffier, si il campe sur sa position, ce serait sacrément emmerdant de la payer pour rien !
Après le vrai souci, c'est que j'ai très peur que faute de vente sur les gros salaires, le club soit obligé de vendre des joueurs sur
lesquelles Puel comptent comme Bouanga et Fofana!
Et là ce sera le début des emmerdes !

A la limite que Ruffier joue ou ne joue pas ca ne change rien, c'est comme cette saison mais en postes inversés les 2 salaires restent inchangés.
Après pour diminuer la masse salariale, oui ce serait bien qu'il nous quitte

ZEB
Messages : 452
Enregistré le : 19 mai 2006, 19:26
Localisation : ST CHAMOND

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par ZEB »

Si il est absolument certain que Ruffier ne jouera plus, on dernier ressort serait il possible de lui payer sa dernière année de salaire afin que le club ne paie pas les charges ?..
ou que je sois quoi que je fasse mon coeur est vert !

Mic-Mic
Messages : 3163
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par Mic-Mic »

Sosof a écrit :
23 mai 2020, 16:12
osvaldopiazzolla a écrit :
23 mai 2020, 15:50
Michel-Ange a écrit :
23 mai 2020, 08:39
Pilou a écrit :
23 mai 2020, 08:10

Si je ne me trompe pas (un gros SI, j'aimerais bien que quelqu'un me confirme ou me corrige), je crois que la partie "actifs joueurs" dans le bilan comptable est calculée de manière brute par rapport aux contrats signés. Ça ne prend pas en compte ni l'âge, ni le potentiel de vendre le joueur, ni le marché. Par exemple, au 30 juin 2019, l'ASSE avait seulement 19M d'actifs joueurs déclarés. Et pourtant, on a ensuite vendu deux joueurs (Saliba et Cabella) à 40M...
Le traitement comptable des contrats de joueurs, c'est un peu inextricable (comme la compta en général, vous me direz… :mrgreen: ), sachant de surcroit que certains clubs utilisent toujours l'ancienne méthode et d'autres la nouvelle. C'est ce que j'évoquais quand j'expliquais qu'on ne pouvait pas tirer une balance des transferts des données publiées par la LFP.
https://www.edubourse.com/guide-bourse/ ... otball.php
c'est ça qu'est sympa avec la compta, on emploie la méthode qui nous arrange.
Merci à PILOU, OZO, et à toi, car vous essayez de nous expliquer tout çà de façon très pédagogique !
En tout cas, on comprends tous au travers de vos propos qu'on ne peut rester sur cette dynamique.
La logique de diminution de masse salariale est enclenchée mais cela ne va pas être du gâteau.
Vu de ma fenêtre la priorité des priorités reste Ruffier. Car autant pour les autres gros salaires, s'ils ne veulent pas
partir et qu'ils s'accrochent. Je reste persuadé que ce sont des joueurs qui pourront nous rendre de gros service car
ils ont des qualités.
Autant pour Ruffier, si il campe sur sa position, ce serait sacrément emmerdant de la payer pour rien !
Après le vrai souci, c'est que j'ai très peur que faute de vente sur les gros salaires, le club soit obligé de vendre des joueurs sur
lesquelles Puel comptent comme Bouanga et Fofana!
Et là ce sera le début des emmerdes !
J'ai plutôt l'impression que c'est Puel qui campe sur sa position dans cette histoire ...

Sosof
Messages : 3265
Enregistré le : 03 oct. 2005, 21:59

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par Sosof »

vertdu84 a écrit :
23 mai 2020, 18:08
Sosof a écrit :
23 mai 2020, 16:12
osvaldopiazzolla a écrit :
23 mai 2020, 15:50
Michel-Ange a écrit :
23 mai 2020, 08:39
Pilou a écrit :
23 mai 2020, 08:10

Si je ne me trompe pas (un gros SI, j'aimerais bien que quelqu'un me confirme ou me corrige), je crois que la partie "actifs joueurs" dans le bilan comptable est calculée de manière brute par rapport aux contrats signés. Ça ne prend pas en compte ni l'âge, ni le potentiel de vendre le joueur, ni le marché. Par exemple, au 30 juin 2019, l'ASSE avait seulement 19M d'actifs joueurs déclarés. Et pourtant, on a ensuite vendu deux joueurs (Saliba et Cabella) à 40M...
Le traitement comptable des contrats de joueurs, c'est un peu inextricable (comme la compta en général, vous me direz… :mrgreen: ), sachant de surcroit que certains clubs utilisent toujours l'ancienne méthode et d'autres la nouvelle. C'est ce que j'évoquais quand j'expliquais qu'on ne pouvait pas tirer une balance des transferts des données publiées par la LFP.
https://www.edubourse.com/guide-bourse/ ... otball.php
c'est ça qu'est sympa avec la compta, on emploie la méthode qui nous arrange.
Merci à PILOU, OZO, et à toi, car vous essayez de nous expliquer tout çà de façon très pédagogique !
En tout cas, on comprends tous au travers de vos propos qu'on ne peut rester sur cette dynamique.
La logique de diminution de masse salariale est enclenchée mais cela ne va pas être du gâteau.
Vu de ma fenêtre la priorité des priorités reste Ruffier. Car autant pour les autres gros salaires, s'ils ne veulent pas
partir et qu'ils s'accrochent. Je reste persuadé que ce sont des joueurs qui pourront nous rendre de gros service car
ils ont des qualités.
Autant pour Ruffier, si il campe sur sa position, ce serait sacrément emmerdant de la payer pour rien !
Après le vrai souci, c'est que j'ai très peur que faute de vente sur les gros salaires, le club soit obligé de vendre des joueurs sur
lesquelles Puel comptent comme Bouanga et Fofana!
Et là ce sera le début des emmerdes !

A la limite que Ruffier joue ou ne joue pas ca ne change rien, c'est comme cette saison mais en postes inversés les 2 salaires restent inchangés.
Après pour diminuer la masse salariale, oui ce serait bien qu'il nous quitte
Ruffier, parmi les joueurs à gros salaires est pour moi, le plus gros problème. Simplement parce que les autres comme Khazri, Boudebouz, M'Vila, Kolo, etc..Ils pourraient nous rendre de sacrés services si ils restent.

Sosof
Messages : 3265
Enregistré le : 03 oct. 2005, 21:59

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par Sosof »

Mic-Mic a écrit :
23 mai 2020, 18:18
Sosof a écrit :
23 mai 2020, 16:12
osvaldopiazzolla a écrit :
23 mai 2020, 15:50
Michel-Ange a écrit :
23 mai 2020, 08:39
Pilou a écrit :
23 mai 2020, 08:10

Si je ne me trompe pas (un gros SI, j'aimerais bien que quelqu'un me confirme ou me corrige), je crois que la partie "actifs joueurs" dans le bilan comptable est calculée de manière brute par rapport aux contrats signés. Ça ne prend pas en compte ni l'âge, ni le potentiel de vendre le joueur, ni le marché. Par exemple, au 30 juin 2019, l'ASSE avait seulement 19M d'actifs joueurs déclarés. Et pourtant, on a ensuite vendu deux joueurs (Saliba et Cabella) à 40M...
Le traitement comptable des contrats de joueurs, c'est un peu inextricable (comme la compta en général, vous me direz… :mrgreen: ), sachant de surcroit que certains clubs utilisent toujours l'ancienne méthode et d'autres la nouvelle. C'est ce que j'évoquais quand j'expliquais qu'on ne pouvait pas tirer une balance des transferts des données publiées par la LFP.
https://www.edubourse.com/guide-bourse/ ... otball.php
c'est ça qu'est sympa avec la compta, on emploie la méthode qui nous arrange.
Merci à PILOU, OZO, et à toi, car vous essayez de nous expliquer tout çà de façon très pédagogique !
En tout cas, on comprends tous au travers de vos propos qu'on ne peut rester sur cette dynamique.
La logique de diminution de masse salariale est enclenchée mais cela ne va pas être du gâteau.
Vu de ma fenêtre la priorité des priorités reste Ruffier. Car autant pour les autres gros salaires, s'ils ne veulent pas
partir et qu'ils s'accrochent. Je reste persuadé que ce sont des joueurs qui pourront nous rendre de gros service car
ils ont des qualités.
Autant pour Ruffier, si il campe sur sa position, ce serait sacrément emmerdant de la payer pour rien !
Après le vrai souci, c'est que j'ai très peur que faute de vente sur les gros salaires, le club soit obligé de vendre des joueurs sur
lesquelles Puel comptent comme Bouanga et Fofana!
Et là ce sera le début des emmerdes !
J'ai plutôt l'impression que c'est Puel qui campe sur sa position dans cette histoire ...
L'un ou l'autre ça change rien..Si il ne joue pas c'est un énorme salaire distribué pour rien.
Après si on regarde de plus prêt, d'un côté Ruff ne veut plus jouer si Puel entraîne.
De l'autre , Puel dit de lui qu'il sera numéro 2..
J'ai quand même l'impression que le vision du coach est un peu moins irrévocable.

Pilou
Messages : 5133
Enregistré le : 29 août 2015, 08:19
Localisation : Le Sud

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par Pilou »

Jelp a écrit :
23 mai 2020, 16:59
osvaldopiazzolla a écrit :
23 mai 2020, 16:22
et le truc suspect c'est la "masse salariale qui a pas tellement augmenté en 2019". Je me demande dans quelle mesure "2019", c'est pas en fait un bilan de 2018? PArce qu'enntre Septembre 2018 où tu refuses le SMIC à Bamba et Février 2019 où tu as toute la maison de retraite de l'équipe de France qui débarque, ça m'étonnerait qu'il y ait pas un gros boum.
Oui sur la masse salariale c'est assez surprenant
En plus ils ont pas eu droit au cice. Sauf peut être pour bamba
En relisant c'est hors rémunération en nature, tu penses que mvilla et Debuchy ont été payé en nature ? Et de quelle nature parle t on?
https://www.poteaux-carres.com/article- ... rre-2.html

La saison "bascule" pour la politique sportive a été 2017-18. La fin du cycle Galtier et de la Coupe d'Europe, les mois Garcia/Sablé, le mercato d'hiver 2018 "à la Gasset", etc.

48,2M de salaires en 2015-16, 47,2M la saison suivante, 46,2M lors de cette saison "bascule". Une légère baisse, mais très légère. Elle aurait pu être plus prononcée sans le mercato de janvier 2018 et les arrivées de Debuchy, M'Vila et Subotic... Mais une baisse était normale, on ne jouait plus l'Europe, on avait donc besoin d'un effectif réduit.

C'est d'ailleurs comme ça qu'on remarque la très importante hausse à l'été 2018. 53,6M, +15% par rapport à la saison précédente et toujours sans Europe ! Donc une hausse importante de salaire / joueur, pas de masse salariale parce que trop de joueurs. D'ailleurs, comme mentionné dans l'article, si on prend en compte le nombre des joueurs utilisés lors des deux saisons Gasset, on remarque une hausse de 38% par joueur utilisé !

Les chiffres pour la saison qui vient de se finir ne sont pas disponibles, bien sûr. Mais on peut s'attendre à une hausse encore plus importante : non seulement tous les gros salaires de la saison précédente ont été gardés (Cabella - Boudebouz), mais en plus on a augmenté le nombre des joueurs...

vertluisant74
Messages : 3586
Enregistré le : 11 mai 2014, 12:41
Localisation : Haute Savoie

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par vertluisant74 »

Sosof a écrit :
23 mai 2020, 18:32
Mic-Mic a écrit :
23 mai 2020, 18:18
Sosof a écrit :
23 mai 2020, 16:12
osvaldopiazzolla a écrit :
23 mai 2020, 15:50
Michel-Ange a écrit :
23 mai 2020, 08:39
Pilou a écrit :
23 mai 2020, 08:10

Si je ne me trompe pas (un gros SI, j'aimerais bien que quelqu'un me confirme ou me corrige), je crois que la partie "actifs joueurs" dans le bilan comptable est calculée de manière brute par rapport aux contrats signés. Ça ne prend pas en compte ni l'âge, ni le potentiel de vendre le joueur, ni le marché. Par exemple, au 30 juin 2019, l'ASSE avait seulement 19M d'actifs joueurs déclarés. Et pourtant, on a ensuite vendu deux joueurs (Saliba et Cabella) à 40M...
Le traitement comptable des contrats de joueurs, c'est un peu inextricable (comme la compta en général, vous me direz… :mrgreen: ), sachant de surcroit que certains clubs utilisent toujours l'ancienne méthode et d'autres la nouvelle. C'est ce que j'évoquais quand j'expliquais qu'on ne pouvait pas tirer une balance des transferts des données publiées par la LFP.
https://www.edubourse.com/guide-bourse/ ... otball.php
c'est ça qu'est sympa avec la compta, on emploie la méthode qui nous arrange.
Merci à PILOU, OZO, et à toi, car vous essayez de nous expliquer tout çà de façon très pédagogique !
En tout cas, on comprends tous au travers de vos propos qu'on ne peut rester sur cette dynamique.
La logique de diminution de masse salariale est enclenchée mais cela ne va pas être du gâteau.
Vu de ma fenêtre la priorité des priorités reste Ruffier. Car autant pour les autres gros salaires, s'ils ne veulent pas
partir et qu'ils s'accrochent. Je reste persuadé que ce sont des joueurs qui pourront nous rendre de gros service car
ils ont des qualités.
Autant pour Ruffier, si il campe sur sa position, ce serait sacrément emmerdant de la payer pour rien !
Après le vrai souci, c'est que j'ai très peur que faute de vente sur les gros salaires, le club soit obligé de vendre des joueurs sur
lesquelles Puel comptent comme Bouanga et Fofana!
Et là ce sera le début des emmerdes !
J'ai plutôt l'impression que c'est Puel qui campe sur sa position dans cette histoire ...
L'un ou l'autre ça change rien..Si il ne joue pas c'est un énorme salaire distribué pour rien.
Après si on regarde de plus prêt, d'un côté Ruff ne veut plus jouer si Puel entraîne.
De l'autre , Puel dit de lui qu'il sera numéro 2..
J'ai quand même l'impression que le vision du coach est un peu moins irrévocable.
Je pense qu'un joueur qui déclare ne plus vouloir jouer ou s'asseoir sur le banc, si untel est entraîneur, c'est un motif de licenciement pour faute lourde, non ? Un joueur de foot est un salarié comme un autre. Si moi lundi, j'arrive et je dis, je viens plus bosser si untel est mon chef, je crois que les RH de ma boîte vont bien se marrer. Donc si Ruffier veut pas partir, il a quand même plutôt intérêt à jouer le jeu. Enfin c'est mon avis

Mic-Mic
Messages : 3163
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par Mic-Mic »

Sosof a écrit :
23 mai 2020, 18:32
Mic-Mic a écrit :
23 mai 2020, 18:18
Sosof a écrit :
23 mai 2020, 16:12
osvaldopiazzolla a écrit :
23 mai 2020, 15:50
Michel-Ange a écrit :
23 mai 2020, 08:39
Pilou a écrit :
23 mai 2020, 08:10

Si je ne me trompe pas (un gros SI, j'aimerais bien que quelqu'un me confirme ou me corrige), je crois que la partie "actifs joueurs" dans le bilan comptable est calculée de manière brute par rapport aux contrats signés. Ça ne prend pas en compte ni l'âge, ni le potentiel de vendre le joueur, ni le marché. Par exemple, au 30 juin 2019, l'ASSE avait seulement 19M d'actifs joueurs déclarés. Et pourtant, on a ensuite vendu deux joueurs (Saliba et Cabella) à 40M...
Le traitement comptable des contrats de joueurs, c'est un peu inextricable (comme la compta en général, vous me direz… :mrgreen: ), sachant de surcroit que certains clubs utilisent toujours l'ancienne méthode et d'autres la nouvelle. C'est ce que j'évoquais quand j'expliquais qu'on ne pouvait pas tirer une balance des transferts des données publiées par la LFP.
https://www.edubourse.com/guide-bourse/ ... otball.php
c'est ça qu'est sympa avec la compta, on emploie la méthode qui nous arrange.
Merci à PILOU, OZO, et à toi, car vous essayez de nous expliquer tout çà de façon très pédagogique !
En tout cas, on comprends tous au travers de vos propos qu'on ne peut rester sur cette dynamique.
La logique de diminution de masse salariale est enclenchée mais cela ne va pas être du gâteau.
Vu de ma fenêtre la priorité des priorités reste Ruffier. Car autant pour les autres gros salaires, s'ils ne veulent pas
partir et qu'ils s'accrochent. Je reste persuadé que ce sont des joueurs qui pourront nous rendre de gros service car
ils ont des qualités.
Autant pour Ruffier, si il campe sur sa position, ce serait sacrément emmerdant de la payer pour rien !
Après le vrai souci, c'est que j'ai très peur que faute de vente sur les gros salaires, le club soit obligé de vendre des joueurs sur
lesquelles Puel comptent comme Bouanga et Fofana!
Et là ce sera le début des emmerdes !
J'ai plutôt l'impression que c'est Puel qui campe sur sa position dans cette histoire ...
L'un ou l'autre ça change rien..Si il ne joue pas c'est un énorme salaire distribué pour rien.
Après si on regarde de plus prêt, d'un côté Ruff ne veut plus jouer si Puel entraîne.
De l'autre , Puel dit de lui qu'il sera numéro 2..
J'ai quand même l'impression que le vision du coach est un peu moins irrévocable.
Présentée comme tu le fais, oui.
Mais concrètement, si Puel a publiquement dit que Ruffier serait numéro 2, as-tu vu une déclaration de Ruffier disant qu'il refusait de jouer pour Puel ?

C'est pour ça que, même si effectivement au final, le résultat serait le même (on payerait le salaire de Ruffier pour rien), je pense qu'il serait préférable de présenté ceci comme un choix de Puel plutôt qu'un choix de Ruffier.

osvaldopiazzolla
Messages : 20651
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par osvaldopiazzolla »

la buse a écrit :
23 mai 2020, 17:37
osvaldopiazzolla a écrit :
23 mai 2020, 16:22
Sosof a écrit :
23 mai 2020, 16:12


Merci à PILOU, OZO, et à toi, car vous essayez de nous expliquer tout çà de façon très pédagogique !
Attends, moi je n'y connais rien je suis comme toi ! je découvre et je trouve ça intéressant que tu puisses trankilou faire tes comptes d'une façon ou d'une autre selon ce qui t'arrange. c'est un métier de malin, comptable ne fait, pas du tout limité à faire des colonnes en noir et en rouge.

en y réfléchissant, la partie "dettes" qui explosait déjà en 2019, je suis bien curieux de voir où elle va en être en 2020 et en 2021.

et le truc suspect c'est la "masse salariale qui a pas tellement augmenté en 2019". Je me demande dans quelle mesure "2019", c'est pas en fait un bilan de 2018? PArce qu'enntre Septembre 2018 où tu refuses le SMIC à Bamba et Février 2019 où tu as toute la maison de retraite de l'équipe de France qui débarque, ça m'étonnerait qu'il y ait pas un gros boum.
Tu confonds 2018-2019 avec 2017-2018.
A moins de considérer que Vada et Aït Bennasser sont des retraités de l'EDF :mrgreen:
:mrgreen:
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

osvaldopiazzolla
Messages : 20651
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par osvaldopiazzolla »

Pilou a écrit :
23 mai 2020, 18:32
Jelp a écrit :
23 mai 2020, 16:59
osvaldopiazzolla a écrit :
23 mai 2020, 16:22
et le truc suspect c'est la "masse salariale qui a pas tellement augmenté en 2019". Je me demande dans quelle mesure "2019", c'est pas en fait un bilan de 2018? PArce qu'enntre Septembre 2018 où tu refuses le SMIC à Bamba et Février 2019 où tu as toute la maison de retraite de l'équipe de France qui débarque, ça m'étonnerait qu'il y ait pas un gros boum.
Oui sur la masse salariale c'est assez surprenant
En plus ils ont pas eu droit au cice. Sauf peut être pour bamba
En relisant c'est hors rémunération en nature, tu penses que mvilla et Debuchy ont été payé en nature ? Et de quelle nature parle t on?
https://www.poteaux-carres.com/article- ... rre-2.html

La saison "bascule" pour la politique sportive a été 2017-18. La fin du cycle Galtier et de la Coupe d'Europe, les mois Garcia/Sablé, le mercato d'hiver 2018 "à la Gasset", etc.

48,2M de salaires en 2015-16, 47,2M la saison suivante, 46,2M lors de cette saison "bascule". Une légère baisse, mais très légère. Elle aurait pu être plus prononcée sans le mercato de janvier 2018 et les arrivées de Debuchy, M'Vila et Subotic... Mais une baisse était normale, on ne jouait plus l'Europe, on avait donc besoin d'un effectif réduit.

C'est d'ailleurs comme ça qu'on remarque la très importante hausse à l'été 2018. 53,6M, +15% par rapport à la saison précédente et toujours sans Europe ! Donc une hausse importante de salaire / joueur, pas de masse salariale parce que trop de joueurs. D'ailleurs, comme mentionné dans l'article, si on prend en compte le nombre des joueurs utilisés lors des deux saisons Gasset, on remarque une hausse de 38% par joueur utilisé !

Les chiffres pour la saison qui vient de se finir ne sont pas disponibles, bien sûr. Mais on peut s'attendre à une hausse encore plus importante : non seulement tous les gros salaires de la saison précédente ont été gardés (Cabella - Boudebouz), mais en plus on a augmenté le nombre des joueurs...
oui je m'emmêle les pinceaux dans les années moi
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

osvaldopiazzolla
Messages : 20651
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par osvaldopiazzolla »

vertluisant74 a écrit :
23 mai 2020, 19:03
Sosof a écrit :
23 mai 2020, 18:32
Mic-Mic a écrit :
23 mai 2020, 18:18
Sosof a écrit :
23 mai 2020, 16:12
osvaldopiazzolla a écrit :
23 mai 2020, 15:50
Michel-Ange a écrit :
23 mai 2020, 08:39
Pilou a écrit :
23 mai 2020, 08:10

Si je ne me trompe pas (un gros SI, j'aimerais bien que quelqu'un me confirme ou me corrige), je crois que la partie "actifs joueurs" dans le bilan comptable est calculée de manière brute par rapport aux contrats signés. Ça ne prend pas en compte ni l'âge, ni le potentiel de vendre le joueur, ni le marché. Par exemple, au 30 juin 2019, l'ASSE avait seulement 19M d'actifs joueurs déclarés. Et pourtant, on a ensuite vendu deux joueurs (Saliba et Cabella) à 40M...
Le traitement comptable des contrats de joueurs, c'est un peu inextricable (comme la compta en général, vous me direz… :mrgreen: ), sachant de surcroit que certains clubs utilisent toujours l'ancienne méthode et d'autres la nouvelle. C'est ce que j'évoquais quand j'expliquais qu'on ne pouvait pas tirer une balance des transferts des données publiées par la LFP.
https://www.edubourse.com/guide-bourse/ ... otball.php
c'est ça qu'est sympa avec la compta, on emploie la méthode qui nous arrange.
Merci à PILOU, OZO, et à toi, car vous essayez de nous expliquer tout çà de façon très pédagogique !
En tout cas, on comprends tous au travers de vos propos qu'on ne peut rester sur cette dynamique.
La logique de diminution de masse salariale est enclenchée mais cela ne va pas être du gâteau.
Vu de ma fenêtre la priorité des priorités reste Ruffier. Car autant pour les autres gros salaires, s'ils ne veulent pas
partir et qu'ils s'accrochent. Je reste persuadé que ce sont des joueurs qui pourront nous rendre de gros service car
ils ont des qualités.
Autant pour Ruffier, si il campe sur sa position, ce serait sacrément emmerdant de la payer pour rien !
Après le vrai souci, c'est que j'ai très peur que faute de vente sur les gros salaires, le club soit obligé de vendre des joueurs sur
lesquelles Puel comptent comme Bouanga et Fofana!
Et là ce sera le début des emmerdes !
J'ai plutôt l'impression que c'est Puel qui campe sur sa position dans cette histoire ...
L'un ou l'autre ça change rien..Si il ne joue pas c'est un énorme salaire distribué pour rien.
Après si on regarde de plus prêt, d'un côté Ruff ne veut plus jouer si Puel entraîne.
De l'autre , Puel dit de lui qu'il sera numéro 2..
J'ai quand même l'impression que le vision du coach est un peu moins irrévocable.
Je pense qu'un joueur qui déclare ne plus vouloir jouer ou s'asseoir sur le banc, si untel est entraîneur, c'est un motif de licenciement pour faute lourde, non ? Un joueur de foot est un salarié comme un autre. Si moi lundi, j'arrive et je dis, je viens plus bosser si untel est mon chef, je crois que les RH de ma boîte vont bien se marrer. Donc si Ruffier veut pas partir, il a quand même plutôt intérêt à jouer le jeu. Enfin c'est mon avis
C'est bien pour ça que le joueur le fait dire aux autres plutôt que le dire lui même (et c'est bien normal)
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

Rob420
Messages : 23115
Enregistré le : 02 août 2005, 23:50

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par Rob420 »

Pilou a écrit :
23 mai 2020, 18:32
Jelp a écrit :
23 mai 2020, 16:59
osvaldopiazzolla a écrit :
23 mai 2020, 16:22
et le truc suspect c'est la "masse salariale qui a pas tellement augmenté en 2019". Je me demande dans quelle mesure "2019", c'est pas en fait un bilan de 2018? PArce qu'enntre Septembre 2018 où tu refuses le SMIC à Bamba et Février 2019 où tu as toute la maison de retraite de l'équipe de France qui débarque, ça m'étonnerait qu'il y ait pas un gros boum.
Oui sur la masse salariale c'est assez surprenant
En plus ils ont pas eu droit au cice. Sauf peut être pour bamba
En relisant c'est hors rémunération en nature, tu penses que mvilla et Debuchy ont été payé en nature ? Et de quelle nature parle t on?
https://www.poteaux-carres.com/article- ... rre-2.html

La saison "bascule" pour la politique sportive a été 2017-18. La fin du cycle Galtier et de la Coupe d'Europe, les mois Garcia/Sablé, le mercato d'hiver 2018 "à la Gasset", etc.

48,2M de salaires en 2015-16, 47,2M la saison suivante, 46,2M lors de cette saison "bascule". Une légère baisse, mais très légère. Elle aurait pu être plus prononcée sans le mercato de janvier 2018 et les arrivées de Debuchy, M'Vila et Subotic... Mais une baisse était normale, on ne jouait plus l'Europe, on avait donc besoin d'un effectif réduit.

C'est d'ailleurs comme ça qu'on remarque la très importante hausse à l'été 2018. 53,6M, +15% par rapport à la saison précédente et toujours sans Europe ! Donc une hausse importante de salaire / joueur, pas de masse salariale parce que trop de joueurs. D'ailleurs, comme mentionné dans l'article, si on prend en compte le nombre des joueurs utilisés lors des deux saisons Gasset, on remarque une hausse de 38% par joueur utilisé !

Les chiffres pour la saison qui vient de se finir ne sont pas disponibles, bien sûr. Mais on peut s'attendre à une hausse encore plus importante : non seulement tous les gros salaires de la saison précédente ont été gardés (Cabella - Boudebouz), mais en plus on a augmenté le nombre des joueurs...
L'equipe parle d'une masse salariale de 37,50 M€
le chiffre a du mal être retranscrit c'est peut être 57

vertluisant74
Messages : 3586
Enregistré le : 11 mai 2014, 12:41
Localisation : Haute Savoie

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par vertluisant74 »

osvaldopiazzolla a écrit :
23 mai 2020, 22:09
vertluisant74 a écrit :
23 mai 2020, 19:03
Sosof a écrit :
23 mai 2020, 18:32
Mic-Mic a écrit :
23 mai 2020, 18:18
Sosof a écrit :
23 mai 2020, 16:12
osvaldopiazzolla a écrit :
23 mai 2020, 15:50
Michel-Ange a écrit :
23 mai 2020, 08:39
Pilou a écrit :
23 mai 2020, 08:10

Si je ne me trompe pas (un gros SI, j'aimerais bien que quelqu'un me confirme ou me corrige), je crois que la partie "actifs joueurs" dans le bilan comptable est calculée de manière brute par rapport aux contrats signés. Ça ne prend pas en compte ni l'âge, ni le potentiel de vendre le joueur, ni le marché. Par exemple, au 30 juin 2019, l'ASSE avait seulement 19M d'actifs joueurs déclarés. Et pourtant, on a ensuite vendu deux joueurs (Saliba et Cabella) à 40M...
Le traitement comptable des contrats de joueurs, c'est un peu inextricable (comme la compta en général, vous me direz… :mrgreen: ), sachant de surcroit que certains clubs utilisent toujours l'ancienne méthode et d'autres la nouvelle. C'est ce que j'évoquais quand j'expliquais qu'on ne pouvait pas tirer une balance des transferts des données publiées par la LFP.
https://www.edubourse.com/guide-bourse/ ... otball.php
c'est ça qu'est sympa avec la compta, on emploie la méthode qui nous arrange.
Merci à PILOU, OZO, et à toi, car vous essayez de nous expliquer tout çà de façon très pédagogique !
En tout cas, on comprends tous au travers de vos propos qu'on ne peut rester sur cette dynamique.
La logique de diminution de masse salariale est enclenchée mais cela ne va pas être du gâteau.
Vu de ma fenêtre la priorité des priorités reste Ruffier. Car autant pour les autres gros salaires, s'ils ne veulent pas
partir et qu'ils s'accrochent. Je reste persuadé que ce sont des joueurs qui pourront nous rendre de gros service car
ils ont des qualités.
Autant pour Ruffier, si il campe sur sa position, ce serait sacrément emmerdant de la payer pour rien !
Après le vrai souci, c'est que j'ai très peur que faute de vente sur les gros salaires, le club soit obligé de vendre des joueurs sur
lesquelles Puel comptent comme Bouanga et Fofana!
Et là ce sera le début des emmerdes !
J'ai plutôt l'impression que c'est Puel qui campe sur sa position dans cette histoire ...
L'un ou l'autre ça change rien..Si il ne joue pas c'est un énorme salaire distribué pour rien.
Après si on regarde de plus prêt, d'un côté Ruff ne veut plus jouer si Puel entraîne.
De l'autre , Puel dit de lui qu'il sera numéro 2..
J'ai quand même l'impression que le vision du coach est un peu moins irrévocable.
Je pense qu'un joueur qui déclare ne plus vouloir jouer ou s'asseoir sur le banc, si untel est entraîneur, c'est un motif de licenciement pour faute lourde, non ? Un joueur de foot est un salarié comme un autre. Si moi lundi, j'arrive et je dis, je viens plus bosser si untel est mon chef, je crois que les RH de ma boîte vont bien se marrer. Donc si Ruffier veut pas partir, il a quand même plutôt intérêt à jouer le jeu. Enfin c'est mon avis
C'est bien pour ça que le joueur le fait dire aux autres plutôt que le dire lui même (et c'est bien normal)
Oui mais au moment de s'asseoir sur le banc, ce ne sera plus seulement des paroles. Il aura intérêt à le faire

osvaldopiazzolla
Messages : 20651
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par osvaldopiazzolla »

vertluisant74 a écrit :
23 mai 2020, 22:45
osvaldopiazzolla a écrit :
23 mai 2020, 22:09
vertluisant74 a écrit :
23 mai 2020, 19:03
Sosof a écrit :
23 mai 2020, 18:32
Mic-Mic a écrit :
23 mai 2020, 18:18
Sosof a écrit :
23 mai 2020, 16:12
osvaldopiazzolla a écrit :
23 mai 2020, 15:50
Michel-Ange a écrit :
23 mai 2020, 08:39
Pilou a écrit :
23 mai 2020, 08:10

Si je ne me trompe pas (un gros SI, j'aimerais bien que quelqu'un me confirme ou me corrige), je crois que la partie "actifs joueurs" dans le bilan comptable est calculée de manière brute par rapport aux contrats signés. Ça ne prend pas en compte ni l'âge, ni le potentiel de vendre le joueur, ni le marché. Par exemple, au 30 juin 2019, l'ASSE avait seulement 19M d'actifs joueurs déclarés. Et pourtant, on a ensuite vendu deux joueurs (Saliba et Cabella) à 40M...
Le traitement comptable des contrats de joueurs, c'est un peu inextricable (comme la compta en général, vous me direz… :mrgreen: ), sachant de surcroit que certains clubs utilisent toujours l'ancienne méthode et d'autres la nouvelle. C'est ce que j'évoquais quand j'expliquais qu'on ne pouvait pas tirer une balance des transferts des données publiées par la LFP.
https://www.edubourse.com/guide-bourse/ ... otball.php
c'est ça qu'est sympa avec la compta, on emploie la méthode qui nous arrange.
Merci à PILOU, OZO, et à toi, car vous essayez de nous expliquer tout çà de façon très pédagogique !
En tout cas, on comprends tous au travers de vos propos qu'on ne peut rester sur cette dynamique.
La logique de diminution de masse salariale est enclenchée mais cela ne va pas être du gâteau.
Vu de ma fenêtre la priorité des priorités reste Ruffier. Car autant pour les autres gros salaires, s'ils ne veulent pas
partir et qu'ils s'accrochent. Je reste persuadé que ce sont des joueurs qui pourront nous rendre de gros service car
ils ont des qualités.
Autant pour Ruffier, si il campe sur sa position, ce serait sacrément emmerdant de la payer pour rien !
Après le vrai souci, c'est que j'ai très peur que faute de vente sur les gros salaires, le club soit obligé de vendre des joueurs sur
lesquelles Puel comptent comme Bouanga et Fofana!
Et là ce sera le début des emmerdes !
J'ai plutôt l'impression que c'est Puel qui campe sur sa position dans cette histoire ...
L'un ou l'autre ça change rien..Si il ne joue pas c'est un énorme salaire distribué pour rien.
Après si on regarde de plus prêt, d'un côté Ruff ne veut plus jouer si Puel entraîne.
De l'autre , Puel dit de lui qu'il sera numéro 2..
J'ai quand même l'impression que le vision du coach est un peu moins irrévocable.
Je pense qu'un joueur qui déclare ne plus vouloir jouer ou s'asseoir sur le banc, si untel est entraîneur, c'est un motif de licenciement pour faute lourde, non ? Un joueur de foot est un salarié comme un autre. Si moi lundi, j'arrive et je dis, je viens plus bosser si untel est mon chef, je crois que les RH de ma boîte vont bien se marrer. Donc si Ruffier veut pas partir, il a quand même plutôt intérêt à jouer le jeu. Enfin c'est mon avis
C'est bien pour ça que le joueur le fait dire aux autres plutôt que le dire lui même (et c'est bien normal)
Oui mais au moment de s'asseoir sur le banc, ce ne sera plus seulement des paroles. Il aura intérêt à le faire
tu as raison parce qu'effectivement, c'est quelque chose qu'il a du mal à faire jusqu'ici. (Mais amha, il sera même pas sur le banc, ya franchement pas intérêt à les (lui et Grange) laisser dans le vestiaire)
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

panenka
Messages : 700
Enregistré le : 12 nov. 2019, 11:33

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par panenka »

Rob420 a écrit :
23 mai 2020, 22:42
Pilou a écrit :
23 mai 2020, 18:32
Jelp a écrit :
23 mai 2020, 16:59
osvaldopiazzolla a écrit :
23 mai 2020, 16:22
et le truc suspect c'est la "masse salariale qui a pas tellement augmenté en 2019". Je me demande dans quelle mesure "2019", c'est pas en fait un bilan de 2018? PArce qu'enntre Septembre 2018 où tu refuses le SMIC à Bamba et Février 2019 où tu as toute la maison de retraite de l'équipe de France qui débarque, ça m'étonnerait qu'il y ait pas un gros boum.
Oui sur la masse salariale c'est assez surprenant
En plus ils ont pas eu droit au cice. Sauf peut être pour bamba
En relisant c'est hors rémunération en nature, tu penses que mvilla et Debuchy ont été payé en nature ? Et de quelle nature parle t on?
https://www.poteaux-carres.com/article- ... rre-2.html

La saison "bascule" pour la politique sportive a été 2017-18. La fin du cycle Galtier et de la Coupe d'Europe, les mois Garcia/Sablé, le mercato d'hiver 2018 "à la Gasset", etc.

48,2M de salaires en 2015-16, 47,2M la saison suivante, 46,2M lors de cette saison "bascule". Une légère baisse, mais très légère. Elle aurait pu être plus prononcée sans le mercato de janvier 2018 et les arrivées de Debuchy, M'Vila et Subotic... Mais une baisse était normale, on ne jouait plus l'Europe, on avait donc besoin d'un effectif réduit.

C'est d'ailleurs comme ça qu'on remarque la très importante hausse à l'été 2018. 53,6M, +15% par rapport à la saison précédente et toujours sans Europe ! Donc une hausse importante de salaire / joueur, pas de masse salariale parce que trop de joueurs. D'ailleurs, comme mentionné dans l'article, si on prend en compte le nombre des joueurs utilisés lors des deux saisons Gasset, on remarque une hausse de 38% par joueur utilisé !

Les chiffres pour la saison qui vient de se finir ne sont pas disponibles, bien sûr. Mais on peut s'attendre à une hausse encore plus importante : non seulement tous les gros salaires de la saison précédente ont été gardés (Cabella - Boudebouz), mais en plus on a augmenté le nombre des joueurs...
L'equipe parle d'une masse salariale de 37,50 M€
le chiffre a du mal être retranscrit c'est peut être 57
La masse salariale comprend la totalité des salaires versés et donc inclus les primes.
Comme ces primes sont liées à des performances individuelles et collectives et compte tenu que la saison est mauvaise et en plus non terminée, il est très probable que les objectifs n'ont pas été atteins et donc que la masse salariale soit en baisse. Merci le salary cap.

osvaldopiazzolla
Messages : 20651
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par osvaldopiazzolla »

angevert43 a écrit :
24 mai 2020, 00:42
Rob420 a écrit :
23 mai 2020, 22:42
Pilou a écrit :
23 mai 2020, 18:32
Jelp a écrit :
23 mai 2020, 16:59
osvaldopiazzolla a écrit :
23 mai 2020, 16:22
et le truc suspect c'est la "masse salariale qui a pas tellement augmenté en 2019". Je me demande dans quelle mesure "2019", c'est pas en fait un bilan de 2018? PArce qu'enntre Septembre 2018 où tu refuses le SMIC à Bamba et Février 2019 où tu as toute la maison de retraite de l'équipe de France qui débarque, ça m'étonnerait qu'il y ait pas un gros boum.
Oui sur la masse salariale c'est assez surprenant
En plus ils ont pas eu droit au cice. Sauf peut être pour bamba
En relisant c'est hors rémunération en nature, tu penses que mvilla et Debuchy ont été payé en nature ? Et de quelle nature parle t on?
https://www.poteaux-carres.com/article- ... rre-2.html

La saison "bascule" pour la politique sportive a été 2017-18. La fin du cycle Galtier et de la Coupe d'Europe, les mois Garcia/Sablé, le mercato d'hiver 2018 "à la Gasset", etc.

48,2M de salaires en 2015-16, 47,2M la saison suivante, 46,2M lors de cette saison "bascule". Une légère baisse, mais très légère. Elle aurait pu être plus prononcée sans le mercato de janvier 2018 et les arrivées de Debuchy, M'Vila et Subotic... Mais une baisse était normale, on ne jouait plus l'Europe, on avait donc besoin d'un effectif réduit.

C'est d'ailleurs comme ça qu'on remarque la très importante hausse à l'été 2018. 53,6M, +15% par rapport à la saison précédente et toujours sans Europe ! Donc une hausse importante de salaire / joueur, pas de masse salariale parce que trop de joueurs. D'ailleurs, comme mentionné dans l'article, si on prend en compte le nombre des joueurs utilisés lors des deux saisons Gasset, on remarque une hausse de 38% par joueur utilisé !

Les chiffres pour la saison qui vient de se finir ne sont pas disponibles, bien sûr. Mais on peut s'attendre à une hausse encore plus importante : non seulement tous les gros salaires de la saison précédente ont été gardés (Cabella - Boudebouz), mais en plus on a augmenté le nombre des joueurs...
L'equipe parle d'une masse salariale de 37,50 M€
le chiffre a du mal être retranscrit c'est peut être 57
La masse salariale comprend la totalité des salaires versés et donc inclus les primes.
Comme ces primes sont liées à des performances individuelles et collectives et compte tenu que la saison est mauvaise et en plus non terminée, il est très probable que les objectifs n'ont pas été atteins et donc que la masse salariale soit en baisse. Merci le salary cap.
surtout quand c'et l'état (tu sais Bernard, le méchant a la fiscalité monstrueuse) qui paye les salaires !
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

nyme
Messages : 827
Enregistré le : 23 avr. 2006, 16:14
Localisation : Réunion

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par nyme »

Mic-Mic a écrit :
23 mai 2020, 18:18
Sosof a écrit :
23 mai 2020, 16:12
osvaldopiazzolla a écrit :
23 mai 2020, 15:50
Michel-Ange a écrit :
23 mai 2020, 08:39
Pilou a écrit :
23 mai 2020, 08:10

Si je ne me trompe pas (un gros SI, j'aimerais bien que quelqu'un me confirme ou me corrige), je crois que la partie "actifs joueurs" dans le bilan comptable est calculée de manière brute par rapport aux contrats signés. Ça ne prend pas en compte ni l'âge, ni le potentiel de vendre le joueur, ni le marché. Par exemple, au 30 juin 2019, l'ASSE avait seulement 19M d'actifs joueurs déclarés. Et pourtant, on a ensuite vendu deux joueurs (Saliba et Cabella) à 40M...
Le traitement comptable des contrats de joueurs, c'est un peu inextricable (comme la compta en général, vous me direz… :mrgreen: ), sachant de surcroit que certains clubs utilisent toujours l'ancienne méthode et d'autres la nouvelle. C'est ce que j'évoquais quand j'expliquais qu'on ne pouvait pas tirer une balance des transferts des données publiées par la LFP.
https://www.edubourse.com/guide-bourse/ ... otball.php
c'est ça qu'est sympa avec la compta, on emploie la méthode qui nous arrange.
Merci à PILOU, OZO, et à toi, car vous essayez de nous expliquer tout çà de façon très pédagogique !
En tout cas, on comprends tous au travers de vos propos qu'on ne peut rester sur cette dynamique.
La logique de diminution de masse salariale est enclenchée mais cela ne va pas être du gâteau.
Vu de ma fenêtre la priorité des priorités reste Ruffier. Car autant pour les autres gros salaires, s'ils ne veulent pas
partir et qu'ils s'accrochent. Je reste persuadé que ce sont des joueurs qui pourront nous rendre de gros service car
ils ont des qualités.
Autant pour Ruffier, si il campe sur sa position, ce serait sacrément emmerdant de la payer pour rien !
Après le vrai souci, c'est que j'ai très peur que faute de vente sur les gros salaires, le club soit obligé de vendre des joueurs sur
lesquelles Puel comptent comme Bouanga et Fofana!
Et là ce sera le début des emmerdes !
J'ai plutôt l'impression que c'est Puel qui campe sur sa position dans cette histoire ...
Et il a parfaitement raison parce que s'il cède, n'importe quel joueur pourra faire son "caca nerveux" !
Et là, ce sera un vrai désastre !

nyme
Messages : 827
Enregistré le : 23 avr. 2006, 16:14
Localisation : Réunion

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par nyme »

osvaldopiazzolla a écrit :
24 mai 2020, 02:35
angevert43 a écrit :
24 mai 2020, 00:42
Rob420 a écrit :
23 mai 2020, 22:42
Pilou a écrit :
23 mai 2020, 18:32
Jelp a écrit :
23 mai 2020, 16:59
osvaldopiazzolla a écrit :
23 mai 2020, 16:22
et le truc suspect c'est la "masse salariale qui a pas tellement augmenté en 2019". Je me demande dans quelle mesure "2019", c'est pas en fait un bilan de 2018? PArce qu'enntre Septembre 2018 où tu refuses le SMIC à Bamba et Février 2019 où tu as toute la maison de retraite de l'équipe de France qui débarque, ça m'étonnerait qu'il y ait pas un gros boum.
Oui sur la masse salariale c'est assez surprenant
En plus ils ont pas eu droit au cice. Sauf peut être pour bamba
En relisant c'est hors rémunération en nature, tu penses que mvilla et Debuchy ont été payé en nature ? Et de quelle nature parle t on?
https://www.poteaux-carres.com/article- ... rre-2.html

La saison "bascule" pour la politique sportive a été 2017-18. La fin du cycle Galtier et de la Coupe d'Europe, les mois Garcia/Sablé, le mercato d'hiver 2018 "à la Gasset", etc.

48,2M de salaires en 2015-16, 47,2M la saison suivante, 46,2M lors de cette saison "bascule". Une légère baisse, mais très légère. Elle aurait pu être plus prononcée sans le mercato de janvier 2018 et les arrivées de Debuchy, M'Vila et Subotic... Mais une baisse était normale, on ne jouait plus l'Europe, on avait donc besoin d'un effectif réduit.

C'est d'ailleurs comme ça qu'on remarque la très importante hausse à l'été 2018. 53,6M, +15% par rapport à la saison précédente et toujours sans Europe ! Donc une hausse importante de salaire / joueur, pas de masse salariale parce que trop de joueurs. D'ailleurs, comme mentionné dans l'article, si on prend en compte le nombre des joueurs utilisés lors des deux saisons Gasset, on remarque une hausse de 38% par joueur utilisé !

Les chiffres pour la saison qui vient de se finir ne sont pas disponibles, bien sûr. Mais on peut s'attendre à une hausse encore plus importante : non seulement tous les gros salaires de la saison précédente ont été gardés (Cabella - Boudebouz), mais en plus on a augmenté le nombre des joueurs...
L'equipe parle d'une masse salariale de 37,50 M€
le chiffre a du mal être retranscrit c'est peut être 57
La masse salariale comprend la totalité des salaires versés et donc inclus les primes.
Comme ces primes sont liées à des performances individuelles et collectives et compte tenu que la saison est mauvaise et en plus non terminée, il est très probable que les objectifs n'ont pas été atteins et donc que la masse salariale soit en baisse. Merci le salary cap.
surtout quand c'et l'état (tu sais Bernard, le méchant a la fiscalité monstrueuse) qui paye les salaires !
Heu... sauf le respect que je te dois, c'est toi, les autres et moi qui donnons les sous à "Bernard" ! :)

osvaldopiazzolla
Messages : 20651
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par osvaldopiazzolla »

nyme a écrit :
24 mai 2020, 03:15
osvaldopiazzolla a écrit :
24 mai 2020, 02:35
angevert43 a écrit :
24 mai 2020, 00:42
Rob420 a écrit :
23 mai 2020, 22:42
Pilou a écrit :
23 mai 2020, 18:32
Jelp a écrit :
23 mai 2020, 16:59
osvaldopiazzolla a écrit :
23 mai 2020, 16:22
et le truc suspect c'est la "masse salariale qui a pas tellement augmenté en 2019". Je me demande dans quelle mesure "2019", c'est pas en fait un bilan de 2018? PArce qu'enntre Septembre 2018 où tu refuses le SMIC à Bamba et Février 2019 où tu as toute la maison de retraite de l'équipe de France qui débarque, ça m'étonnerait qu'il y ait pas un gros boum.
Oui sur la masse salariale c'est assez surprenant
En plus ils ont pas eu droit au cice. Sauf peut être pour bamba
En relisant c'est hors rémunération en nature, tu penses que mvilla et Debuchy ont été payé en nature ? Et de quelle nature parle t on?
https://www.poteaux-carres.com/article- ... rre-2.html

La saison "bascule" pour la politique sportive a été 2017-18. La fin du cycle Galtier et de la Coupe d'Europe, les mois Garcia/Sablé, le mercato d'hiver 2018 "à la Gasset", etc.

48,2M de salaires en 2015-16, 47,2M la saison suivante, 46,2M lors de cette saison "bascule". Une légère baisse, mais très légère. Elle aurait pu être plus prononcée sans le mercato de janvier 2018 et les arrivées de Debuchy, M'Vila et Subotic... Mais une baisse était normale, on ne jouait plus l'Europe, on avait donc besoin d'un effectif réduit.

C'est d'ailleurs comme ça qu'on remarque la très importante hausse à l'été 2018. 53,6M, +15% par rapport à la saison précédente et toujours sans Europe ! Donc une hausse importante de salaire / joueur, pas de masse salariale parce que trop de joueurs. D'ailleurs, comme mentionné dans l'article, si on prend en compte le nombre des joueurs utilisés lors des deux saisons Gasset, on remarque une hausse de 38% par joueur utilisé !

Les chiffres pour la saison qui vient de se finir ne sont pas disponibles, bien sûr. Mais on peut s'attendre à une hausse encore plus importante : non seulement tous les gros salaires de la saison précédente ont été gardés (Cabella - Boudebouz), mais en plus on a augmenté le nombre des joueurs...
L'equipe parle d'une masse salariale de 37,50 M€
le chiffre a du mal être retranscrit c'est peut être 57
La masse salariale comprend la totalité des salaires versés et donc inclus les primes.
Comme ces primes sont liées à des performances individuelles et collectives et compte tenu que la saison est mauvaise et en plus non terminée, il est très probable que les objectifs n'ont pas été atteins et donc que la masse salariale soit en baisse. Merci le salary cap.
surtout quand c'et l'état (tu sais Bernard, le méchant a la fiscalité monstrueuse) qui paye les salaires !
Heu... sauf le respect que je te dois, c'est toi, les autres et moi qui donnons les sous à "Bernard" ! :)
je te remercie pour ton respect, mais je parlais du chômage partiel. (je te concède que beaucoup de joeuurs à l'ASSE crèvent les plafonds, ceci dit)
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

Mic-Mic
Messages : 3163
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par Mic-Mic »

nyme a écrit :
24 mai 2020, 03:10
Mic-Mic a écrit :
23 mai 2020, 18:18
Sosof a écrit :
23 mai 2020, 16:12
osvaldopiazzolla a écrit :
23 mai 2020, 15:50
Michel-Ange a écrit :
23 mai 2020, 08:39
Pilou a écrit :
23 mai 2020, 08:10

Si je ne me trompe pas (un gros SI, j'aimerais bien que quelqu'un me confirme ou me corrige), je crois que la partie "actifs joueurs" dans le bilan comptable est calculée de manière brute par rapport aux contrats signés. Ça ne prend pas en compte ni l'âge, ni le potentiel de vendre le joueur, ni le marché. Par exemple, au 30 juin 2019, l'ASSE avait seulement 19M d'actifs joueurs déclarés. Et pourtant, on a ensuite vendu deux joueurs (Saliba et Cabella) à 40M...
Le traitement comptable des contrats de joueurs, c'est un peu inextricable (comme la compta en général, vous me direz… :mrgreen: ), sachant de surcroit que certains clubs utilisent toujours l'ancienne méthode et d'autres la nouvelle. C'est ce que j'évoquais quand j'expliquais qu'on ne pouvait pas tirer une balance des transferts des données publiées par la LFP.
https://www.edubourse.com/guide-bourse/ ... otball.php
c'est ça qu'est sympa avec la compta, on emploie la méthode qui nous arrange.
Merci à PILOU, OZO, et à toi, car vous essayez de nous expliquer tout çà de façon très pédagogique !
En tout cas, on comprends tous au travers de vos propos qu'on ne peut rester sur cette dynamique.
La logique de diminution de masse salariale est enclenchée mais cela ne va pas être du gâteau.
Vu de ma fenêtre la priorité des priorités reste Ruffier. Car autant pour les autres gros salaires, s'ils ne veulent pas
partir et qu'ils s'accrochent. Je reste persuadé que ce sont des joueurs qui pourront nous rendre de gros service car
ils ont des qualités.
Autant pour Ruffier, si il campe sur sa position, ce serait sacrément emmerdant de la payer pour rien !
Après le vrai souci, c'est que j'ai très peur que faute de vente sur les gros salaires, le club soit obligé de vendre des joueurs sur
lesquelles Puel comptent comme Bouanga et Fofana!
Et là ce sera le début des emmerdes !
J'ai plutôt l'impression que c'est Puel qui campe sur sa position dans cette histoire ...
Et il a parfaitement raison parce que s'il cède, n'importe quel joueur pourra faire son "caca nerveux" !
Et là, ce sera un vrai désastre !
Je ne suis pas totalement d'accord. Ruffier n'a pas fait ce que Puel demandait, il a été sanctionné en fin de saison dernière.
Est-ce que ça ne pourrait pas être suffisant comme message ? Est-ce qu'on ne pourrait pas repartir à zéro pour cette nouvelle année ?

vertluisant74
Messages : 3586
Enregistré le : 11 mai 2014, 12:41
Localisation : Haute Savoie

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par vertluisant74 »

Mic-Mic a écrit :
24 mai 2020, 11:37
nyme a écrit :
24 mai 2020, 03:10
Mic-Mic a écrit :
23 mai 2020, 18:18
Sosof a écrit :
23 mai 2020, 16:12
osvaldopiazzolla a écrit :
23 mai 2020, 15:50
Michel-Ange a écrit :
23 mai 2020, 08:39
Pilou a écrit :
23 mai 2020, 08:10

Si je ne me trompe pas (un gros SI, j'aimerais bien que quelqu'un me confirme ou me corrige), je crois que la partie "actifs joueurs" dans le bilan comptable est calculée de manière brute par rapport aux contrats signés. Ça ne prend pas en compte ni l'âge, ni le potentiel de vendre le joueur, ni le marché. Par exemple, au 30 juin 2019, l'ASSE avait seulement 19M d'actifs joueurs déclarés. Et pourtant, on a ensuite vendu deux joueurs (Saliba et Cabella) à 40M...
Le traitement comptable des contrats de joueurs, c'est un peu inextricable (comme la compta en général, vous me direz… :mrgreen: ), sachant de surcroit que certains clubs utilisent toujours l'ancienne méthode et d'autres la nouvelle. C'est ce que j'évoquais quand j'expliquais qu'on ne pouvait pas tirer une balance des transferts des données publiées par la LFP.
https://www.edubourse.com/guide-bourse/ ... otball.php
c'est ça qu'est sympa avec la compta, on emploie la méthode qui nous arrange.
Merci à PILOU, OZO, et à toi, car vous essayez de nous expliquer tout çà de façon très pédagogique !
En tout cas, on comprends tous au travers de vos propos qu'on ne peut rester sur cette dynamique.
La logique de diminution de masse salariale est enclenchée mais cela ne va pas être du gâteau.
Vu de ma fenêtre la priorité des priorités reste Ruffier. Car autant pour les autres gros salaires, s'ils ne veulent pas
partir et qu'ils s'accrochent. Je reste persuadé que ce sont des joueurs qui pourront nous rendre de gros service car
ils ont des qualités.
Autant pour Ruffier, si il campe sur sa position, ce serait sacrément emmerdant de la payer pour rien !
Après le vrai souci, c'est que j'ai très peur que faute de vente sur les gros salaires, le club soit obligé de vendre des joueurs sur
lesquelles Puel comptent comme Bouanga et Fofana!
Et là ce sera le début des emmerdes !
J'ai plutôt l'impression que c'est Puel qui campe sur sa position dans cette histoire ...
Et il a parfaitement raison parce que s'il cède, n'importe quel joueur pourra faire son "caca nerveux" !
Et là, ce sera un vrai désastre !
Je ne suis pas totalement d'accord. Ruffier n'a pas fait ce que Puel demandait, il a été sanctionné en fin de saison dernière.
Est-ce que ça ne pourrait pas être suffisant comme message ? Est-ce qu'on ne pourrait pas repartir à zéro pour cette nouvelle année ?
Mais en gros qu'est ce que Ruffier n'a pas fait que Puel demandait ? Si on se remémore un peu, on peut penser que Puel reproche son jeu au pied à Ruffier et sa lenteur à dégager lorsque une contre attaque est possible. Tu crois que Ruffier va changer ça du jour au lendemain ?

Mic-Mic
Messages : 3163
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par Mic-Mic »

vertluisant74 a écrit :
24 mai 2020, 11:48
Mais en gros qu'est ce que Ruffier n'a pas fait que Puel demandait ? Si on se remémore un peu, on peut penser que Puel reproche son jeu au pied à Ruffier et sa lenteur à dégager lorsque une contre attaque est possible. Tu crois que Ruffier va changer ça du jour au lendemain ?
Pourtant, le graphique posté par sam42 montre que le jeu au pied de Ruffier était plus précis que celui de Moulin ...
Je crois que ce n'est pas tant la raison de la mise au repos de Ruffier qui pose problème que la mauvaise réaction qu'il a eue qui pose problème. Et comme Puel est têtu (Ruffier aussi), je pense que même si Ruffier améliorait les points qui lui sont reprochés par Puel, ce dernier ne lui pardonnerait pas l'incident.

panenka
Messages : 700
Enregistré le : 12 nov. 2019, 11:33

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par panenka »

Le problème avec Ruffier c’est son comportement en général: il n'accepte pas la critique et pourtant il y a de quoi critiquer sur sa relance. Il n'a pas non plus accepté que sa place de titulaire indiscutable soit remise en cause. Pourtant Puel au départ ne voulait l'écarter que 2 matchs (c’est lui-même qui l'a déclaré) pour que Ruffier relâche un peu la pression.
Mais je crois que ce qui a vraiment causé la fracture c'est que Ruffier insulte son entraineur (c'est ce que j'ai lu en tous cas).

osvaldopiazzolla
Messages : 20651
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par osvaldopiazzolla »

Mic-Mic a écrit :
24 mai 2020, 12:22
vertluisant74 a écrit :
24 mai 2020, 11:48
Mais en gros qu'est ce que Ruffier n'a pas fait que Puel demandait ? Si on se remémore un peu, on peut penser que Puel reproche son jeu au pied à Ruffier et sa lenteur à dégager lorsque une contre attaque est possible. Tu crois que Ruffier va changer ça du jour au lendemain ?
Pourtant, le graphique posté par sam42 montre que le jeu au pied de Ruffier était plus précis que celui de Moulin ...
Je crois que ce n'est pas tant la raison de la mise au repos de Ruffier qui pose problème que la mauvaise réaction qu'il a eue qui pose problème. Et comme Puel est têtu (Ruffier aussi), je pense que même si Ruffier améliorait les points qui lui sont reprochés par Puel, ce dernier ne lui pardonnerait pas l'incident.
plus précis que Moulin maisle graphe ne dit combien de temps il met à être plus précis :mrgreen:

(et par ailleurs, le grpahe montre aussi que c'est très mauvais par rapport aux autres gardiens de L1)
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

Mic-Mic
Messages : 3163
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: Saint-Etienne en danger ?

Message par Mic-Mic »

osvaldopiazzolla a écrit :
24 mai 2020, 17:20
Mic-Mic a écrit :
24 mai 2020, 12:22
vertluisant74 a écrit :
24 mai 2020, 11:48
Mais en gros qu'est ce que Ruffier n'a pas fait que Puel demandait ? Si on se remémore un peu, on peut penser que Puel reproche son jeu au pied à Ruffier et sa lenteur à dégager lorsque une contre attaque est possible. Tu crois que Ruffier va changer ça du jour au lendemain ?
Pourtant, le graphique posté par sam42 montre que le jeu au pied de Ruffier était plus précis que celui de Moulin ...
Je crois que ce n'est pas tant la raison de la mise au repos de Ruffier qui pose problème que la mauvaise réaction qu'il a eue qui pose problème. Et comme Puel est têtu (Ruffier aussi), je pense que même si Ruffier améliorait les points qui lui sont reprochés par Puel, ce dernier ne lui pardonnerait pas l'incident.
plus précis que Moulin maisle graphe ne dit combien de temps il met à être plus précis :mrgreen:

(et par ailleurs, le grpahe montre aussi que c'est très mauvais par rapport aux autres gardiens de L1)
Je n'ai pas la réponse à la première question. D'un autre côté, si tu replaces M'Villa en défense centrale, tu n'as peut-être pas besoin d'avoir un gardien qui est un cador au pied.
Concernant ta deuxième remarque, le graphique que j'ai en tête ne comparait que les joueurs de l'ASSE.

Répondre