Coronavirus

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

___
Messages : 17953
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: Coronavirus

Message par ___ »

Cas de contamination en France au 27 12 19.

https://mobile.francetvinfo.fr/sante/ma ... tvinfo.fr/

lyatan
Messages : 207
Enregistré le : 18 sept. 2015, 00:10
Localisation : 46° 59? 34? nord, 3° 09? 42? est

Re: Coronavirus

Message par lyatan »

___ a écrit :
04 mai 2020, 12:12
Cas de contamination en France au 27 12 19.

https://mobile.francetvinfo.fr/sante/ma ... tvinfo.fr/

Ce n'est pas illogique. On parle dans certains articles scientifiques d'un début d'épidemie en Chine plus en Septembre. Si c'est bien le cas, il est probable que le virus circulé dans le monde bien avant janvier. On ne l'avait juste pas repéré... ne sachant pas quoi chercher...

L.
Modifié en dernier par lyatan le 04 mai 2020, 13:02, modifié 1 fois.

lyatan
Messages : 207
Enregistré le : 18 sept. 2015, 00:10
Localisation : 46° 59? 34? nord, 3° 09? 42? est

Re: Coronavirus

Message par lyatan »

Junito a écrit :
03 mai 2020, 11:39
inconnuvert a écrit :
03 mai 2020, 11:09
Junito a écrit :
03 mai 2020, 10:57
Il y a qu’à voir la récente polémique sur les masques en supermarchés pour voir à quel point nos services publiques sont à la ramasse : en quelques jours à peine les centrales d’achat ont su commander et commencer à se faire livrer les millions de masques que le gouvernement essaye d’obtenir depuis des semaines.

Personnellement je suis pour la fin du statut de fonctionnaire avec un alignement des salaires et des retraites entre public et le privé et ceci pour permettre d’avoir des agents du service public qui aient vu la réalité du terrain et à ceux qui dans leur évolution de carrière souhaiteraient mettre leur expérience du terrain au service de la nation.

Par exemple j’ai jamais eu d’aussi bon prof que ceux qui avaient fait une carrière avant d’opter pour l’enseignement.
Franchement ne pas comprendre que la situation n'est pas la même pour les masques aujourd'hui qu'il y a 4 5 semaines ben faut y aller!
Ce n'est pas les mêmes masques en plus.
Les services publics ont très bien fonctionné je trouve.
Je parle service public au sens large.
L'hopital a fontionné, on a eu de l'elec, les dechets sont ramassés.
J'en oublie plein. Mon voisin a eu un départ de feu les pompiers sont venus, les gendarmes policiers sont présents, j'ai tjrs de l'eau au robinet....
Je dis un grand grand merci aux fonctionnaires, assimilés, aux entreprises privées avec délégation.
MERCI
Eh ben j'étais étonné d'apprendre que les masque qui vont être vendus par les grandes surfaces sont surtout des masques chirurgicaux dont les généralistes et les paramédicaux se plaignent de ne pas recevoir en nombre suffisant.

Comme tu le dis si bien si tu as eu de l'eau, de l'électricité et tes déchets enlevés tu le dois à 90% à des société privées en délégation de service public.
Et les pompiers que tu cites, ce sont des volontaires à 80% des effectifs.

Loin de moi l'idée de critiquer l'utilité du service public bien au contraire, mais ce que je reproche c'est la quasi imperméabilité entre le système du public et celui du privé qui fait que la fonction publique recrute de moins en moins des gens compétents.
Mon administration a reçu sont lot de masques et de gel hydroalcolique il y a 15 jours. Mais comme sauf exception nous sommes quasi tous en teletravail et fermés au public. Ils dorment dans nos locaux.

après je ne veux pas defendre le gouvernement mais il y a eu une réelle tension sur les approvisionnements en masque.Rare sont les pays qui n’ont pas été pénurie. Je crains qu'on est pas été meilleurs qu'ailleurs. Mais pas forcément plus mauvais non plus.

L;

Junito
Messages : 1689
Enregistré le : 03 oct. 2009, 15:55

Re: Coronavirus

Message par Junito »

___ a écrit :
04 mai 2020, 06:46
Junito a écrit :
03 mai 2020, 19:56
___ a écrit :
03 mai 2020, 19:22
old_side a écrit :
03 mai 2020, 18:04
___ a écrit :
03 mai 2020, 12:56
Junito a écrit :
03 mai 2020, 11:53
baggio42 a écrit :
03 mai 2020, 11:36
paranoid a écrit :
03 mai 2020, 11:27
Junito a écrit :
03 mai 2020, 10:57
Il y a qu’à voir la récente polémique sur les masques en supermarchés pour voir à quel point nos services publiques sont à la ramasse : en quelques jours à peine les centrales d’achat ont su commander et commencer à se faire livrer les millions de masques que le gouvernement essaye d’obtenir depuis des semaines.

Personnellement je suis pour la fin du statut de fonctionnaire avec un alignement des salaires et des retraites entre public et le privé et ceci pour permettre d’avoir des agents du service public qui aient vu la réalité du terrain et à ceux qui dans leur évolution de carrière souhaiteraient mettre leur expérience du terrain au service de la nation.

Par exemple j’ai jamais eu d’aussi bon prof que ceux qui avaient fait une carrière avant d’opter pour l’enseignement.
A mon avis c'est pas le fonctionnaire de base qui est à blâmer en l'occurrence, même si c'est toujours une cible facile.

C'est plutôt ces crétins incapables d'énarques qui se croient l'élite de la nation et qui se retrouvent directeurs de je ne sais quelle administration à peine sortis de leur école, l'esprit bien formaté à l'idéologie néolibérale.

Quand tu vois cette vipère de secrétaire d'État à l'économie qui ne veut pas plafonner le prix du masque et qui te parle de faire une bonne affaire en bourse avec la crise, tu te dis que la source des soucis vient de beaucoup de cet état d'esprit mortifère
Le fonctionnaire de base n'est pas à blâmer.
Ni le haut de l'état d'ailleurs.
Par contre tout ce mille feuilles entre les deux, oui.
Sur les masques, dans le privé, Michel Edouard Leclerc veut des masques, l'acheteurLeclerc achète !
Dans le public, Véran veut des masques, qui achète ?
L'ARS ?
Les Hopitaux ?
Les préfets ?
L'organisation est une usine à gaz.
La grande différence c'est que l'acheteur de Leclerc il passe sa vie à références des fournisseurs sur le terrain, à aller en Chine visiter les usines et à tisser un réseau de relations de confiance, et ce depuis des années.

L'acheteur public il reste bien au chaud dans son bureau parisien et il attend que son boss appelle l'administration chinoise qui se fera un malin plaisir de faire un usage politique de la demande.
Ben écoute, dans ma collectivité les fonctionnaires sont en train de faire sortir une filière locale de production de masques et de visières par des structures de l'ESS ancrées sur le territoire (et pas le groupe SOS).

Pas de dépendance à la Chine, et l'argent qui circulera via cette filière profitera à 100% au territoire (et aux voisins proches) sans qu'une partie serve à payer le parachute doré du DG ou la prime annuelle d'un fonds de pension amerloque.
Ok,donc rendez vous dans deux ans.
Mais c'est une très bonne illustration du mal français. Vouloir tout diriger depuis la sphère publique, forcément au passage ériger de multiples règles, règlements, dossiers à remplir, etc. justifiant au passage la pléthorique fonction publique, tout ça au nom d'idéaux séduisants sur le papier.
Mais en quoi a t on besoin des collectivités locales pour produire des masques? Les entrepreneurs sont pas assez grands pour y penser tous seuls s'il y a des besoins?
Bien sûr que si, on est pas à l'initiative. Mais n'empêche que le temps-homme qu'on a mis sur les tâches pas productives + la com + éventuellement la sub et les commandes fermes (en validation) ça permet d'aller plus vite, de compenser la crise de tréso, et de baisser le coût de revient, donc le prix public dans un territoire qui cumule les difficultés sociales.

Et de soulager un peu des acteurs qui jusqu'à présent faisaient du bénévolat - voire de la perte - pour compenser un État rendu incapable par les néolibéraux, et qui leur a pourtant largement réduit les vivres depuis 2017. Chez ces cocos-là, on a l'habitude de jouer ensemble avec les boîtes et les assos, pas chacun pour sa gueule.

Ce sera toujours un peu de fric public mieux utilisé que pour le CICE.
Ca me fait quand même de plus en plus tiquer ta rengaine à vouloir incarner à tout prix un ennemi responsable de tous les maux sous le vocable de ‘les néolibéraux’ ... c’est pas très éloigné de la façon dont l’extrême droite identifie les immigrés ou autrefois les juifs. C’est facile le bouc émissaire, ça évite de regarder la vérité en face et ça permet de s’absoudre à bon prix
Je pourrais te répondre que les discours comme le tien valent ceux tenus à Munich en 36.

Ça va ? Match nul sur le point Godwin ?
Balle au centre ;)

___
Messages : 17953
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: Coronavirus

Message par ___ »

lyatan a écrit :
04 mai 2020, 12:57
___ a écrit :
04 mai 2020, 12:12
Cas de contamination en France au 27 12 19.

https://mobile.francetvinfo.fr/sante/ma ... tvinfo.fr/

Ce n'est pas illogique. On parle dans certains articles scientifiques d'un début d'épidemie en Chine plus en Septembre. Si c'est bien le cas, il est probable que le virus circulé dans le monde bien avant janvier. On ne l'avait juste pas repéré... ne sachant pas quoi chercher...

L.
Ça renforcerait l'idée d'un virus saisonnier, non, puisque autrement les cas graves se seraient multipliés bien plus tôt ?

Faiseur de Tresses
Messages : 14646
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: Coronavirus

Message par Faiseur de Tresses »

___ a écrit :
04 mai 2020, 14:53
lyatan a écrit :
04 mai 2020, 12:57
___ a écrit :
04 mai 2020, 12:12
Cas de contamination en France au 27 12 19.

https://mobile.francetvinfo.fr/sante/ma ... tvinfo.fr/

Ce n'est pas illogique. On parle dans certains articles scientifiques d'un début d'épidemie en Chine plus en Septembre. Si c'est bien le cas, il est probable que le virus circulé dans le monde bien avant janvier. On ne l'avait juste pas repéré... ne sachant pas quoi chercher...

L.
Ça renforcerait l'idée d'un virus saisonnier, non, puisque autrement les cas graves se seraient multipliés bien plus tôt ?
Non je pense pas. En début d'épidémie, y a toujours très peu de cas et c'est plutôt normal que tous ne soient pas détectés. Un premier cas à peine un mois avant des premiers cas officiels jusqu'à présent, ça a rien d'exceptionnel.
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

Akita
Messages : 824
Enregistré le : 09 août 2019, 15:28

Re: Coronavirus

Message par Akita »

Est ce que même après le deconfinement faudra évité d’aller voir ses grands parents ou des personnes fragiles?

paranoid
Messages : 2952
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: Coronavirus

Message par paranoid »

Akita a écrit :
04 mai 2020, 15:02
Est ce que même après le deconfinement faudra évité d’aller voir ses grands parents ou des personnes fragiles?
Oui ça ne change rien à la dangerosité du virus pour ces personnes et au fait qu'il est toujours présent sur le territoire, hélas

Akita
Messages : 824
Enregistré le : 09 août 2019, 15:28

Re: Coronavirus

Message par Akita »

paranoid a écrit :
04 mai 2020, 15:46
Akita a écrit :
04 mai 2020, 15:02
Est ce que même après le deconfinement faudra évité d’aller voir ses grands parents ou des personnes fragiles?
Oui ça ne change rien à la dangerosité du virus pour ces personnes et au fait qu'il est toujours présent sur le territoire, hélas
Merci, c'est ce qu'il me semblait, toutes ma famille veux se reunir (comme avant) chez mes grand parents apres le deconfinement et je trouvais ca irresponsable.

Michel-Ange
Messages : 4911
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: Coronavirus

Message par Michel-Ange »

Akita a écrit :
04 mai 2020, 15:50
paranoid a écrit :
04 mai 2020, 15:46
Akita a écrit :
04 mai 2020, 15:02
Est ce que même après le deconfinement faudra évité d’aller voir ses grands parents ou des personnes fragiles?
Oui ça ne change rien à la dangerosité du virus pour ces personnes et au fait qu'il est toujours présent sur le territoire, hélas
Merci, c'est ce qu'il me semblait, toutes ma famille veux se reunir (comme avant) chez mes grand parents apres le deconfinement et je trouvais ca irresponsable.
Il y a un gros héritage ? :mrgreen:

Akita
Messages : 824
Enregistré le : 09 août 2019, 15:28

Re: Coronavirus

Message par Akita »

Michel-Ange a écrit :
04 mai 2020, 15:51
Akita a écrit :
04 mai 2020, 15:50
paranoid a écrit :
04 mai 2020, 15:46
Akita a écrit :
04 mai 2020, 15:02
Est ce que même après le deconfinement faudra évité d’aller voir ses grands parents ou des personnes fragiles?
Oui ça ne change rien à la dangerosité du virus pour ces personnes et au fait qu'il est toujours présent sur le territoire, hélas
Merci, c'est ce qu'il me semblait, toutes ma famille veux se reunir (comme avant) chez mes grand parents apres le deconfinement et je trouvais ca irresponsable.
Il y a un gros héritage ? :mrgreen:
:hehe:

old_side
Messages : 8997
Enregistré le : 17 nov. 2006, 11:41

Re: Coronavirus

Message par old_side »

___ a écrit :
03 mai 2020, 19:22
old_side a écrit :
03 mai 2020, 18:04
___ a écrit :
03 mai 2020, 12:56
Junito a écrit :
03 mai 2020, 11:53
baggio42 a écrit :
03 mai 2020, 11:36
paranoid a écrit :
03 mai 2020, 11:27
Junito a écrit :
03 mai 2020, 10:57
Il y a qu’à voir la récente polémique sur les masques en supermarchés pour voir à quel point nos services publiques sont à la ramasse : en quelques jours à peine les centrales d’achat ont su commander et commencer à se faire livrer les millions de masques que le gouvernement essaye d’obtenir depuis des semaines.

Personnellement je suis pour la fin du statut de fonctionnaire avec un alignement des salaires et des retraites entre public et le privé et ceci pour permettre d’avoir des agents du service public qui aient vu la réalité du terrain et à ceux qui dans leur évolution de carrière souhaiteraient mettre leur expérience du terrain au service de la nation.

Par exemple j’ai jamais eu d’aussi bon prof que ceux qui avaient fait une carrière avant d’opter pour l’enseignement.
A mon avis c'est pas le fonctionnaire de base qui est à blâmer en l'occurrence, même si c'est toujours une cible facile.

C'est plutôt ces crétins incapables d'énarques qui se croient l'élite de la nation et qui se retrouvent directeurs de je ne sais quelle administration à peine sortis de leur école, l'esprit bien formaté à l'idéologie néolibérale.

Quand tu vois cette vipère de secrétaire d'État à l'économie qui ne veut pas plafonner le prix du masque et qui te parle de faire une bonne affaire en bourse avec la crise, tu te dis que la source des soucis vient de beaucoup de cet état d'esprit mortifère
Le fonctionnaire de base n'est pas à blâmer.
Ni le haut de l'état d'ailleurs.
Par contre tout ce mille feuilles entre les deux, oui.
Sur les masques, dans le privé, Michel Edouard Leclerc veut des masques, l'acheteurLeclerc achète !
Dans le public, Véran veut des masques, qui achète ?
L'ARS ?
Les Hopitaux ?
Les préfets ?
L'organisation est une usine à gaz.
La grande différence c'est que l'acheteur de Leclerc il passe sa vie à références des fournisseurs sur le terrain, à aller en Chine visiter les usines et à tisser un réseau de relations de confiance, et ce depuis des années.

L'acheteur public il reste bien au chaud dans son bureau parisien et il attend que son boss appelle l'administration chinoise qui se fera un malin plaisir de faire un usage politique de la demande.
Ben écoute, dans ma collectivité les fonctionnaires sont en train de faire sortir une filière locale de production de masques et de visières par des structures de l'ESS ancrées sur le territoire (et pas le groupe SOS).

Pas de dépendance à la Chine, et l'argent qui circulera via cette filière profitera à 100% au territoire (et aux voisins proches) sans qu'une partie serve à payer le parachute doré du DG ou la prime annuelle d'un fonds de pension amerloque.
Ok,donc rendez vous dans deux ans.
Mais c'est une très bonne illustration du mal français. Vouloir tout diriger depuis la sphère publique, forcément au passage ériger de multiples règles, règlements, dossiers à remplir, etc. justifiant au passage la pléthorique fonction publique, tout ça au nom d'idéaux séduisants sur le papier.
Mais en quoi a t on besoin des collectivités locales pour produire des masques? Les entrepreneurs sont pas assez grands pour y penser tous seuls s'il y a des besoins?
Bien sûr que si, on est pas à l'initiative. Mais n'empêche que le temps-homme qu'on a mis sur les tâches pas productives + la com + éventuellement la sub et les commandes fermes (en validation) ça permet d'aller plus vite, de compenser la crise de tréso, et de baisser le coût de revient, donc le prix public dans un territoire qui cumule les difficultés sociales.

Et de soulager un peu des acteurs qui jusqu'à présent faisaient du bénévolat - voire de la perte - pour compenser un État rendu incapable par les néolibéraux, et qui leur a pourtant largement réduit les vivres depuis 2017. Chez ces cocos-là, on a l'habitude de jouer ensemble avec les boîtes et les assos, pas chacun pour sa gueule.

Ce sera toujours un peu de fric public mieux utilisé que pour le CICE.
Excuse moi mais je voudrais bien connaitre le coût global de tout ce barnum vs. le nombre d'emplois sauvés en regard qui ne l'auraient pas été sans ça. Évidemment, personne ne s'amuse à faire ce calcul, ça ferait peur.
Et tes neo libéraux, moi je les appelle des fonctionnaires. L'essentiel des gouvernants est issue de cette fonction publique qu'ils ne remettent jamais en cause ni dans son organisation, ni dans sa formation, ni au niveau national, ni au niveau local. Quand tu es juge et partie...

Enfin tu nous reprends le petit catéchisme de Melenchon, l'homme dont la carriere a consisté à multiplier les mandats et devenir ainsi millionnaire. Ca donne vraiment envie de l'écouter, on sent celui qui connait l'entreprise. Et sa clique est à l'avenant

Boula Zéro
Messages : 107
Enregistré le : 28 mai 2015, 20:24

Re: Coronavirus

Message par Boula Zéro »

Akita a écrit :
04 mai 2020, 15:53
Michel-Ange a écrit :
04 mai 2020, 15:51
Akita a écrit :
04 mai 2020, 15:50
paranoid a écrit :
04 mai 2020, 15:46
Akita a écrit :
04 mai 2020, 15:02
Est ce que même après le deconfinement faudra évité d’aller voir ses grands parents ou des personnes fragiles?
Oui ça ne change rien à la dangerosité du virus pour ces personnes et au fait qu'il est toujours présent sur le territoire, hélas
Merci, c'est ce qu'il me semblait, toutes ma famille veux se reunir (comme avant) chez mes grand parents apres le deconfinement et je trouvais ca irresponsable.
Il y a un gros héritage ? :mrgreen:
:hehe:
Honnêtement c'est tout de suite qu'il faut le faire et non dans un mois. Là tout le monde sort de deux mois de confinement donc on peut juger que tout le monde est "clean". Par contre après un mois de balade de chacun ce sera plus risqué...

Mic-Mic
Messages : 3737
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: Coronavirus

Message par Mic-Mic »

Junito a écrit :
03 mai 2020, 11:45
Niklos Molnar a écrit :
03 mai 2020, 11:26
Junito a écrit :
03 mai 2020, 10:57
Il y a qu’à voir la récente polémique sur les masques en supermarchés pour voir à quel point nos services publiques sont à la ramasse : en quelques jours à peine les centrales d’achat ont su commander et commencer à se faire livrer les millions de masques que le gouvernement essaye d’obtenir depuis des semaines.

Personnellement je suis pour la fin du statut de fonctionnaire avec un alignement des salaires et des retraites entre public et le privé et ceci pour permettre d’avoir des agents du service public qui aient vu la réalité du terrain et à ceux qui dans leur évolution de carrière souhaiteraient mettre leur expérience du terrain au service de la nation.

Par exemple j’ai jamais eu d’aussi bon prof que ceux qui avaient fait une carrière avant d’opter pour l’enseignement.
Faut juste pas oublier que les règles et délais (d'achat par exemple, puisque tu en parles) ne sont pas les mêmes dans le public et le privé, hein?
J'en ai vu pas mal des gars du privé faire un passage dans le public. Et ben ça leur fait bizarre de pas pouvoir avancer aussi vite qu'avant.
Oui j'en suis conscient, mais avec les lois d'exception votées dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire, il me semble que les procédures normales d'achat n'ont pas à être respectées. Le problème c'est surtout l'état d'esprit et le formatage intellectuel de nos hauts-fonctionnaires et l'incapacité à mobiliser les compétences certaines en dehors de la sacrosainte fonction d'état qui a aboutit à ça !
La principale différence, c'est que dans le public tu ne peux pas faire ce que tu veux. Les grandes surfaces ont payé les commandes de masques avant même que les masques aient été produits, alors que les collectivités ne pouvaient verser qu'un acompte. Donc le vendeur a privilégie celui qui pouvait payer l'intégralité tout de suite.
Si tu avais mis un fonctionnaire dans la grande surface et un directeur de centrale d'achat dans la collectivité, les résultats auraient été les mêmes, car ils ne sont pas dus au statut de la personne qui a effectué l'action, mais aux règles que cette personne doit respecter.

Ensuite tu reproches à l'Etat de d'être incapable de mobiliser les compétences certains hors de la fonction publique. Premièrement, rien n 'empêche un acteur du privé de passer les concours et de servir son Pays. Deuxièmement, il ne me semble pas non plus avoir vu les centrales d'achat des grandes surfaces proposées leurs services à l'Etat.
A un moment ça pourrait marcher dans les 2 sens, non ?

Mic-Mic
Messages : 3737
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: Coronavirus

Message par Mic-Mic »

old_side a écrit :
03 mai 2020, 18:04
___ a écrit :
03 mai 2020, 12:56
Junito a écrit :
03 mai 2020, 11:53
baggio42 a écrit :
03 mai 2020, 11:36
paranoid a écrit :
03 mai 2020, 11:27
Junito a écrit :
03 mai 2020, 10:57
Il y a qu’à voir la récente polémique sur les masques en supermarchés pour voir à quel point nos services publiques sont à la ramasse : en quelques jours à peine les centrales d’achat ont su commander et commencer à se faire livrer les millions de masques que le gouvernement essaye d’obtenir depuis des semaines.

Personnellement je suis pour la fin du statut de fonctionnaire avec un alignement des salaires et des retraites entre public et le privé et ceci pour permettre d’avoir des agents du service public qui aient vu la réalité du terrain et à ceux qui dans leur évolution de carrière souhaiteraient mettre leur expérience du terrain au service de la nation.

Par exemple j’ai jamais eu d’aussi bon prof que ceux qui avaient fait une carrière avant d’opter pour l’enseignement.
A mon avis c'est pas le fonctionnaire de base qui est à blâmer en l'occurrence, même si c'est toujours une cible facile.

C'est plutôt ces crétins incapables d'énarques qui se croient l'élite de la nation et qui se retrouvent directeurs de je ne sais quelle administration à peine sortis de leur école, l'esprit bien formaté à l'idéologie néolibérale.

Quand tu vois cette vipère de secrétaire d'État à l'économie qui ne veut pas plafonner le prix du masque et qui te parle de faire une bonne affaire en bourse avec la crise, tu te dis que la source des soucis vient de beaucoup de cet état d'esprit mortifère
Le fonctionnaire de base n'est pas à blâmer.
Ni le haut de l'état d'ailleurs.
Par contre tout ce mille feuilles entre les deux, oui.
Sur les masques, dans le privé, Michel Edouard Leclerc veut des masques, l'acheteurLeclerc achète !
Dans le public, Véran veut des masques, qui achète ?
L'ARS ?
Les Hopitaux ?
Les préfets ?
L'organisation est une usine à gaz.
La grande différence c'est que l'acheteur de Leclerc il passe sa vie à références des fournisseurs sur le terrain, à aller en Chine visiter les usines et à tisser un réseau de relations de confiance, et ce depuis des années.

L'acheteur public il reste bien au chaud dans son bureau parisien et il attend que son boss appelle l'administration chinoise qui se fera un malin plaisir de faire un usage politique de la demande.
Ben écoute, dans ma collectivité les fonctionnaires sont en train de faire sortir une filière locale de production de masques et de visières par des structures de l'ESS ancrées sur le territoire (et pas le groupe SOS).

Pas de dépendance à la Chine, et l'argent qui circulera via cette filière profitera à 100% au territoire (et aux voisins proches) sans qu'une partie serve à payer le parachute doré du DG ou la prime annuelle d'un fonds de pension amerloque.
Ok,donc rendez vous dans deux ans.
Mais c'est une très bonne illustration du mal français. Vouloir tout diriger depuis la sphère publique, forcément au passage ériger de multiples règles, règlements, dossiers à remplir, etc. justifiant au passage la pléthorique fonction publique, tout ça au nom d'idéaux séduisants sur le papier.
Mais en quoi a t on besoin des collectivités locales pour produire des masques? Les entrepreneurs sont pas assez grands pour y penser tous seuls s'il y a des besoins?
Vouloir tout diriger vers la sphère publique ? Tu es sûr de toi ?
Le BTP vient de lancer un appel aux collectivités en leur demandant de continuer à lancer des constructions pour relancer l'économie. Ce ne sont pas les collectivités qui sont allées chercher le BTP, mais bien l'inverse.

Autre exemple : le Makeair. Ce respirateur qui fonctionne bien et est rapide et peu couteux à produire (1 000 € l'unité, soit environ 10 à 40 fois le prix des autres respirateurs) est né d'une initiative nantaise qui a réuni 250 bénévoles. Sauf qu'il a fallu la puissance publique pour mobiliser les structures compétentes (commissariat à l'énergie atomique de Grenoble) pour que les bénévoles puissent améliorer leur produit, et surtout les collectivités (Région Auvergne-Rhône-Alpes) pour passer commande auprès de SEB pour qu'ils lancent la production du produit.

Ces 2 exemples prouvent bien que c'est facile de critiquer la fonction publique mais que dans les faits, et quand on met de côté l'idéologie, elle est bien plus utile que ce que certains veulent faire croire. Et certaines personnes sur le terrain l'ont bien compris !

Mic-Mic
Messages : 3737
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: Coronavirus

Message par Mic-Mic »

old_side a écrit :
04 mai 2020, 16:12
L'essentiel des gouvernants est issue de cette fonction publique qu'ils ne remettent jamais en cause ni dans son organisation, ni dans sa formation, ni au niveau national, ni au niveau local.
8| 8| 8|
Peux-tu me rappeler le principal argumentaire de la plupart des candidats à l'élection présidentielle ? Je t'aide : le nombre de fonctionnaire à supprimer.
Et depuis qu'il est élu, Macron n'a de cesse de tout remettre en cause dans la fonction publique : jour de carence, retraite, statut du fonctionnaire, organisation des comités d'hygiène et de sécurité, SNCF, Francaise des jeux, aéroports de Paris, ...
Je ne dis pas que rien ne doit changer, mais de mon vivant je n'ai jamais connu une telle destruction de la fonction publique, donc j'avoue ne vraiment pas comprendre comment tu peux tenir de tels propos.

Fernand Nathan
Messages : 6209
Enregistré le : 04 sept. 2005, 21:04
Localisation : FRANCE

Re: Coronavirus

Message par Fernand Nathan »

Akita a écrit :
04 mai 2020, 15:50
paranoid a écrit :
04 mai 2020, 15:46
Akita a écrit :
04 mai 2020, 15:02
Est ce que même après le deconfinement faudra évité d’aller voir ses grands parents ou des personnes fragiles?
Oui ça ne change rien à la dangerosité du virus pour ces personnes et au fait qu'il est toujours présent sur le territoire, hélas
Merci, c'est ce qu'il me semblait, toutes ma famille veux se reunir (comme avant) chez mes grand parents apres le deconfinement et je trouvais ca irresponsable.
J'ai personnellement reçu un mail automatique de la sécu avec un certificat d'isolement. Je dois le transmettre à mon employeur car je ne peux travailler que lorsque le gouvernement autorisera le déconfinement pour les personnes fragiles ... Donc en attendant je ne suis plus en arrêt maladie mais au chomage partiel !

Le pire dans tout ça c'est que je suis intérimaire, le CDI coute chère, si je donne ce papier c'est mort pour moi ...
Je mens aux enfants.
Membre de la confrérie des Carreleurs Sincères !

___
Messages : 17953
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: Coronavirus

Message par ___ »

Pole Emploi a écrit :
04 mai 2020, 17:56
Akita a écrit :
04 mai 2020, 15:50
paranoid a écrit :
04 mai 2020, 15:46
Akita a écrit :
04 mai 2020, 15:02
Est ce que même après le deconfinement faudra évité d’aller voir ses grands parents ou des personnes fragiles?
Oui ça ne change rien à la dangerosité du virus pour ces personnes et au fait qu'il est toujours présent sur le territoire, hélas
Merci, c'est ce qu'il me semblait, toutes ma famille veux se reunir (comme avant) chez mes grand parents apres le deconfinement et je trouvais ca irresponsable.
J'ai personnellement reçu un mail automatique de la sécu avec un certificat d'isolement. Je dois le transmettre à mon employeur car je ne peux travailler que lorsque le gouvernement autorisera le déconfinement pour les personnes fragiles ... Donc en attendant je ne suis plus en arrêt maladie mais au chomage partiel !

Le pire dans tout ça c'est que je suis intérimaire, le CDI coute chère, si je donne ce papier c'est mort pour moi ...
Pour te consoler, dis-toi que même si tu te retrouves sans emploi, tu seras soigné en cas de besoin, et le maximum sera fait... Dans le paradis américain, tu n'aurais qu'à souffrir chez toi en espérant ne pas crever comme une bête sauvage.

Sarcasme à part (qui ne te visais pas ;) ), force et courage à tous ceux qui vont se retrouver laissés sur le bas-côté.
Modifié en dernier par ___ le 04 mai 2020, 18:26, modifié 2 fois.

lyatan
Messages : 207
Enregistré le : 18 sept. 2015, 00:10
Localisation : 46° 59? 34? nord, 3° 09? 42? est

Re: Coronavirus

Message par lyatan »

Mic-Mic a écrit :
04 mai 2020, 17:25
old_side a écrit :
04 mai 2020, 16:12
L'essentiel des gouvernants est issue de cette fonction publique qu'ils ne remettent jamais en cause ni dans son organisation, ni dans sa formation, ni au niveau national, ni au niveau local.
8| 8| 8|
Peux-tu me rappeler le principal argumentaire de la plupart des candidats à l'élection présidentielle ? Je t'aide : le nombre de fonctionnaire à supprimer.
Et depuis qu'il est élu, Macron n'a de cesse de tout remettre en cause dans la fonction publique : jour de carence, retraite, statut du fonctionnaire, organisation des comités d'hygiène et de sécurité, SNCF, Francaise des jeux, aéroports de Paris, ...
Je ne dis pas que rien ne doit changer, mais de mon vivant je n'ai jamais connu une telle destruction de la fonction publique, donc j'avoue ne vraiment pas comprendre comment tu peux tenir de tels propos.
Destruction le mot est un peu fort non ? Si on regarde les faits le nombre de fonctionnaire n'a pas diminué dans des proportions importantes (4 155,7 (en million) en 2016 et 4 137,7 2018... la baisse n'est pas plus flagrante si on prends tous les status dont ceux avec des statuts de contractuels, etc... Il est même supérieur à celui d'il y a 20 ans: 4 104,8 en 2011 )
C'est comme les infirmères il y en a soit disant pas assez. Dans les faits en 20 ans on a doublé le nombre d'infirmière dans ce pays.. Ce qui est clair pas contre, c'est que la majorité ne s'est pas retrouvé à l'hopital ou en clinique...
Après pour le vivre de l’intérieur, te dire que tu dois travailler différemment, mettre en avant les services numériques, connaitre de plus en plus de changement, devoir être plus réactif, te retrouver avec des méthodes managériales qui viennent du privé alors que tu était habitué a voir ton indice augmenter tout les 2/3 ans que tu bossais ou pas... cela peut heurter les sensibilités et le habitudes au point de te sentir menacé. Mon administration se met au teletravail. j'ai des collègues qui voyaient cela comme une casse sociale. Aujourd'hui ils sont content de télétravailler et trouve même cela plutot positif à la fois au vu du contexte et pour leur cadre de travail.

Bref..

___
Messages : 17953
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: Coronavirus

Message par ___ »

lyatan a écrit :
04 mai 2020, 18:25
Mic-Mic a écrit :
04 mai 2020, 17:25
old_side a écrit :
04 mai 2020, 16:12
L'essentiel des gouvernants est issue de cette fonction publique qu'ils ne remettent jamais en cause ni dans son organisation, ni dans sa formation, ni au niveau national, ni au niveau local.
8| 8| 8|
Peux-tu me rappeler le principal argumentaire de la plupart des candidats à l'élection présidentielle ? Je t'aide : le nombre de fonctionnaire à supprimer.
Et depuis qu'il est élu, Macron n'a de cesse de tout remettre en cause dans la fonction publique : jour de carence, retraite, statut du fonctionnaire, organisation des comités d'hygiène et de sécurité, SNCF, Francaise des jeux, aéroports de Paris, ...
Je ne dis pas que rien ne doit changer, mais de mon vivant je n'ai jamais connu une telle destruction de la fonction publique, donc j'avoue ne vraiment pas comprendre comment tu peux tenir de tels propos.
Destruction le mot est un peu fort non ? Si on regarde les faits le nombre de fonctionnaire n'a pas diminué dans des proportions importantes (4 155,7 (en million) en 2016 et 4 137,7 2018... la baisse n'est pas plus flagrante si on prends tous les status dont ceux avec des statuts de contractuels, etc... Il est même supérieur à celui d'il y a 20 ans: 4 104,8 en 2011 )
C'est comme les infirmères il y en a soit disant pas assez. Dans les faits en 20 ans on a doublé le nombre d'infirmière dans ce pays.. Ce qui est clair pas contre, c'est que la majorité ne s'est pas retrouvé à l'hopital ou en clinique...
Après pour le vivre de l’intérieur, te dire que tu dois travailler différemment, mettre en avant les services numériques, connaitre de plus en plus de changement, devoir être plus réactif, te retrouver avec des méthodes managériales qui viennent du privé alors que tu était habitué a voir ton indice augmenter tout les 2/3 ans que tu bossais ou pas... cela peut heurter les sensibilités et le habitudes au point de te sentir menacé. Mon administration se met au teletravail. j'ai des collègues qui voyaient cela comme une casse sociale. Aujourd'hui ils sont content de télétravailler et trouve même cela plutot positif à la fois au vu du contexte et pour leur cadre de travail.

Bref..
Le télétravail, c'est surtout une question de génération, d'équipement et de niveau de diplôme.

Le problème des managers venus du privé, c'est qu'ils sont formés selon les méthodes héritées de l'industrie, particulièrement adaptées pour la production et la vente de chaussures.

Quand il s'agit d'humain ou de services à haute teneur qualitative ou sans vocation à la rentabilité pure, ils n'arrivent pas à imaginer le moindre indicateur de pilotage pertinent et se rabattent sur des machins débiles et hors-sol qui singent un modèle inadapté - ex, la tarification à l'acte pour les hôpitaux, particulièrement destructrice.

old_side
Messages : 8997
Enregistré le : 17 nov. 2006, 11:41

Re: Coronavirus

Message par old_side »

Mic-Mic a écrit :
04 mai 2020, 17:25
old_side a écrit :
04 mai 2020, 16:12
L'essentiel des gouvernants est issue de cette fonction publique qu'ils ne remettent jamais en cause ni dans son organisation, ni dans sa formation, ni au niveau national, ni au niveau local.
8| 8| 8|
Peux-tu me rappeler le principal argumentaire de la plupart des candidats à l'élection présidentielle ? Je t'aide : le nombre de fonctionnaire à supprimer.
Et depuis qu'il est élu, Macron n'a de cesse de tout remettre en cause dans la fonction publique : jour de carence, retraite, statut du fonctionnaire, organisation des comités d'hygiène et de sécurité, SNCF, Francaise des jeux, aéroports de Paris, ...
Je ne dis pas que rien ne doit changer, mais de mon vivant je n'ai jamais connu une telle destruction de la fonction publique, donc j'avoue ne vraiment pas comprendre comment tu peux tenir de tels propos.
Mais quels sont les faits ? Sous ce mandat elle n'a cessé de croitre en nombre et en puissance du PIB, pour une efficacité toujours aussi misérable comme on le voit dans cette séquence coronavirus.
Alors oui, le respirateur de Nantes... sauf qu'il ne marche que pour le coronavirus, pas pour le reste. Assez typique : on agit dans l'urgence, mais ensuite on va jeter tout ça?

old_side
Messages : 8997
Enregistré le : 17 nov. 2006, 11:41

Re: Coronavirus

Message par old_side »

___ a écrit :
04 mai 2020, 18:33
lyatan a écrit :
04 mai 2020, 18:25
Mic-Mic a écrit :
04 mai 2020, 17:25
old_side a écrit :
04 mai 2020, 16:12
L'essentiel des gouvernants est issue de cette fonction publique qu'ils ne remettent jamais en cause ni dans son organisation, ni dans sa formation, ni au niveau national, ni au niveau local.
8| 8| 8|
Peux-tu me rappeler le principal argumentaire de la plupart des candidats à l'élection présidentielle ? Je t'aide : le nombre de fonctionnaire à supprimer.
Et depuis qu'il est élu, Macron n'a de cesse de tout remettre en cause dans la fonction publique : jour de carence, retraite, statut du fonctionnaire, organisation des comités d'hygiène et de sécurité, SNCF, Francaise des jeux, aéroports de Paris, ...
Je ne dis pas que rien ne doit changer, mais de mon vivant je n'ai jamais connu une telle destruction de la fonction publique, donc j'avoue ne vraiment pas comprendre comment tu peux tenir de tels propos.
Destruction le mot est un peu fort non ? Si on regarde les faits le nombre de fonctionnaire n'a pas diminué dans des proportions importantes (4 155,7 (en million) en 2016 et 4 137,7 2018... la baisse n'est pas plus flagrante si on prends tous les status dont ceux avec des statuts de contractuels, etc... Il est même supérieur à celui d'il y a 20 ans: 4 104,8 en 2011 )
C'est comme les infirmères il y en a soit disant pas assez. Dans les faits en 20 ans on a doublé le nombre d'infirmière dans ce pays.. Ce qui est clair pas contre, c'est que la majorité ne s'est pas retrouvé à l'hopital ou en clinique...
Après pour le vivre de l’intérieur, te dire que tu dois travailler différemment, mettre en avant les services numériques, connaitre de plus en plus de changement, devoir être plus réactif, te retrouver avec des méthodes managériales qui viennent du privé alors que tu était habitué a voir ton indice augmenter tout les 2/3 ans que tu bossais ou pas... cela peut heurter les sensibilités et le habitudes au point de te sentir menacé. Mon administration se met au teletravail. j'ai des collègues qui voyaient cela comme une casse sociale. Aujourd'hui ils sont content de télétravailler et trouve même cela plutot positif à la fois au vu du contexte et pour leur cadre de travail.

Bref..
Le télétravail, c'est surtout une question de génération, d'équipement et de niveau de diplôme.

Le problème des managers venus du privé, c'est qu'ils sont formés selon les méthodes héritées de l'industrie, particulièrement adaptées pour la production et la vente de chaussures.

Quand il s'agit d'humain ou de services à haute teneur qualitative ou sans vocation à la rentabilité pure, ils n'arrivent pas à imaginer le moindre indicateur de pilotage pertinent et se rabattent sur des machins débiles et hors-sol qui singent un modèle inadapté - ex, la tarification à l'acte pour les hôpitaux, particulièrement destructrice.
L'industrie tu sais, ça fait quelques années qu'elle n'existe plus en France. Le modèle, c'est des petites boites du tertiaire. Votre connaissance du tissu économique du pays, ça fait un peu peur aussi. Relié au dogme anti CAC 40, comme si c'était la règle.
Et j'ai eu la chance de côtoyer les deux cotés, privé et public. Le public, c'est parfois des gens très motivés, parfois des gros branleurs. Mais la différence, c'est que ces derniers sont plus nombreux et jamais remis en cause ou presque dans le public de ce que j'ai pu voir. Moi, ça m'a déprimé, je ne vous envie pas d'y bosser. Mais en revanche ça me fait bien chier d'y laisser deux mois de salaire par an.
Modifié en dernier par old_side le 04 mai 2020, 19:02, modifié 2 fois.

lyatan
Messages : 207
Enregistré le : 18 sept. 2015, 00:10
Localisation : 46° 59? 34? nord, 3° 09? 42? est

Re: Coronavirus

Message par lyatan »

___ a écrit :
04 mai 2020, 18:33
Le télétravail, c'est surtout une question de génération, d'équipement et de niveau de diplôme.
Ce n'est pas faux en effet... quoique chez nous il y a eu des volontaires qu'on pourrait qualifier des vieilles générations..
___ a écrit :
04 mai 2020, 18:33
Le problème des managers venus du privé, c'est qu'ils sont formés selon les méthodes héritées de l'industrie, particulièrement adaptées pour la production et la vente de chaussures.

Quand il s'agit d'humain ou de services à haute teneur qualitative ou sans vocation à la rentabilité pure, ils n'arrivent pas à imaginer le moindre indicateur de pilotage pertinent et se rabattent sur des machins débiles et hors-sol qui singent un modèle inadapté - ex, la tarification à l'acte pour les hôpitaux, particulièrement destructrice.
je parlais de méthodes. Pas des managers. Mon administration s'est très inspiré du monde bancaire. La dernière fois que je suis allé à ma banque j'ai cru être au boulot tellement j'ai retrouvé des similitudes avec notre organisation et ce que l'on me demandait. J'ai eu par le passé un collègue manager venant du monde de l'industrie. Il a eu du mal même si il a pu retrouver des points communs. il a fini par se barrer... Mais pour une autre raison..

L.

la buse
Messages : 19442
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: Coronavirus

Message par la buse »

verttoujours a écrit :
03 mai 2020, 20:30
Junito a écrit :
03 mai 2020, 19:56
___ a écrit :
03 mai 2020, 19:22
old_side a écrit :
03 mai 2020, 18:04
___ a écrit :
03 mai 2020, 12:56
Junito a écrit :
03 mai 2020, 11:53
baggio42 a écrit :
03 mai 2020, 11:36
paranoid a écrit :
03 mai 2020, 11:27
Junito a écrit :
03 mai 2020, 10:57
Il y a qu’à voir la récente polémique sur les masques en supermarchés pour voir à quel point nos services publiques sont à la ramasse : en quelques jours à peine les centrales d’achat ont su commander et commencer à se faire livrer les millions de masques que le gouvernement essaye d’obtenir depuis des semaines.

Personnellement je suis pour la fin du statut de fonctionnaire avec un alignement des salaires et des retraites entre public et le privé et ceci pour permettre d’avoir des agents du service public qui aient vu la réalité du terrain et à ceux qui dans leur évolution de carrière souhaiteraient mettre leur expérience du terrain au service de la nation.

Par exemple j’ai jamais eu d’aussi bon prof que ceux qui avaient fait une carrière avant d’opter pour l’enseignement.
A mon avis c'est pas le fonctionnaire de base qui est à blâmer en l'occurrence, même si c'est toujours une cible facile.

C'est plutôt ces crétins incapables d'énarques qui se croient l'élite de la nation et qui se retrouvent directeurs de je ne sais quelle administration à peine sortis de leur école, l'esprit bien formaté à l'idéologie néolibérale.

Quand tu vois cette vipère de secrétaire d'État à l'économie qui ne veut pas plafonner le prix du masque et qui te parle de faire une bonne affaire en bourse avec la crise, tu te dis que la source des soucis vient de beaucoup de cet état d'esprit mortifère
Le fonctionnaire de base n'est pas à blâmer.
Ni le haut de l'état d'ailleurs.
Par contre tout ce mille feuilles entre les deux, oui.
Sur les masques, dans le privé, Michel Edouard Leclerc veut des masques, l'acheteurLeclerc achète !
Dans le public, Véran veut des masques, qui achète ?
L'ARS ?
Les Hopitaux ?
Les préfets ?
L'organisation est une usine à gaz.
La grande différence c'est que l'acheteur de Leclerc il passe sa vie à références des fournisseurs sur le terrain, à aller en Chine visiter les usines et à tisser un réseau de relations de confiance, et ce depuis des années.

L'acheteur public il reste bien au chaud dans son bureau parisien et il attend que son boss appelle l'administration chinoise qui se fera un malin plaisir de faire un usage politique de la demande.
Ben écoute, dans ma collectivité les fonctionnaires sont en train de faire sortir une filière locale de production de masques et de visières par des structures de l'ESS ancrées sur le territoire (et pas le groupe SOS).

Pas de dépendance à la Chine, et l'argent qui circulera via cette filière profitera à 100% au territoire (et aux voisins proches) sans qu'une partie serve à payer le parachute doré du DG ou la prime annuelle d'un fonds de pension amerloque.
Ok,donc rendez vous dans deux ans.
Mais c'est une très bonne illustration du mal français. Vouloir tout diriger depuis la sphère publique, forcément au passage ériger de multiples règles, règlements, dossiers à remplir, etc. justifiant au passage la pléthorique fonction publique, tout ça au nom d'idéaux séduisants sur le papier.
Mais en quoi a t on besoin des collectivités locales pour produire des masques? Les entrepreneurs sont pas assez grands pour y penser tous seuls s'il y a des besoins?
Bien sûr que si, on est pas à l'initiative. Mais n'empêche que le temps-homme qu'on a mis sur les tâches pas productives + la com + éventuellement la sub et les commandes fermes (en validation) ça permet d'aller plus vite, de compenser la crise de tréso, et de baisser le coût de revient, donc le prix public dans un territoire qui cumule les difficultés sociales.

Et de soulager un peu des acteurs qui jusqu'à présent faisaient du bénévolat - voire de la perte - pour compenser un État rendu incapable par les néolibéraux, et qui leur a pourtant largement réduit les vivres depuis 2017. Chez ces cocos-là, on a l'habitude de jouer ensemble avec les boîtes et les assos, pas chacun pour sa gueule.

Ce sera toujours un peu de fric public mieux utilisé que pour le CICE.
Ca me fait quand même de plus en plus tiquer ta rengaine à vouloir incarner à tout prix un ennemi responsable de tous les maux sous le vocable de ‘les néolibéraux’ ... c’est pas très éloigné de la façon dont l’extrême droite identifie les immigrés ou autrefois les juifs. C’est facile le bouc émissaire, ça évite de regarder la vérité en face et ça permet de s’absoudre à bon prix
houlà, terrain glissant
pour contredire la personne qui ne pensent pas comme toi, tu n'es pas obligé d'utiliser ce genre d'arguments à la limite de la malhonnêteté
tu vas bientôt traiter tes contradicteurs d'antisémites ou de nazis pour les décrédibiliser :berk1: :berk1: :berk1:
Bin c'est fait, non ?

la buse
Messages : 19442
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: Coronavirus

Message par la buse »

old_side a écrit :
04 mai 2020, 18:37
Mic-Mic a écrit :
04 mai 2020, 17:25
old_side a écrit :
04 mai 2020, 16:12
L'essentiel des gouvernants est issue de cette fonction publique qu'ils ne remettent jamais en cause ni dans son organisation, ni dans sa formation, ni au niveau national, ni au niveau local.
8| 8| 8|
Peux-tu me rappeler le principal argumentaire de la plupart des candidats à l'élection présidentielle ? Je t'aide : le nombre de fonctionnaire à supprimer.
Et depuis qu'il est élu, Macron n'a de cesse de tout remettre en cause dans la fonction publique : jour de carence, retraite, statut du fonctionnaire, organisation des comités d'hygiène et de sécurité, SNCF, Francaise des jeux, aéroports de Paris, ...
Je ne dis pas que rien ne doit changer, mais de mon vivant je n'ai jamais connu une telle destruction de la fonction publique, donc j'avoue ne vraiment pas comprendre comment tu peux tenir de tels propos.
Mais quels sont les faits ? Sous ce mandat elle n'a cessé de croitre en nombre et en puissance du PIB, pour une efficacité toujours aussi misérable comme on le voit dans cette séquence coronavirus.
Alors oui, le respirateur de Nantes... sauf qu'il ne marche que pour le coronavirus, pas pour le reste. Assez typique : on agit dans l'urgence, mais ensuite on va jeter tout ça?
Trop d'investissements dans les hôpitaux, trop de soignants ils se marchaient dessus c'est pour ça que ça n'a pas marché ?
Non mais sérieux...
Par contre la destruction des écosystèmes n'est pour rien dans l'apparition du virus, ah oui c'est vrai il vient d'un labo chinois...
Les masques qu'on ne produit plus parce que ça rapporte pas assez, encore un coup des communistes qui ont organisé la mondialisation.

N'importe quoi.

Verrouillé