[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

LE MARQUIS
Messages : 7941
Enregistré le : 11 avr. 2009, 23:51

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par LE MARQUIS »

Involontairement ils ont foutu un beau bordel les évangélistes réunis en Alsace :triste1:

Machiavel
Messages : 3754
Enregistré le : 11 févr. 2008, 14:43

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Machiavel »

Couramiaud Poitevin a écrit :
22 mars 2020, 09:22
Machiavel a écrit :
22 mars 2020, 09:13
civod42 a écrit :
22 mars 2020, 08:44
Pilou a écrit :
22 mars 2020, 08:31
La victoire est d'arriver à moins de nouveaux cas graves que des lits d’hôpital disponibles le temps nécessaire pour trouver un traitement. Et ceci avec le plus faible impact économique et social.
On est bien tous d'accord, sauf qu'à Wuhan ils en sont à deux mois de confinement total (sans AUCUNE sortie, la bouffe est livrée ...), sauf à considérer le chinois comme complètement galeux, il semble que la solution nécessaire soit plus radicale que celle même mise en place en Italie qui tarde à donner des résultats probants (encore 6500 nouveaux cas hier !!!). D'ailleurs ils viennent de décider e durcir le confinement.
On a l’impression que l’Etat fait tout pour retarder l’arrêt des activités non essentiel. La seule chose qui compte c’est l’argent. Mais ils n’ont pas encore compris que plus ils tarderont avec les mesures radicales plus ça sera long à reprendre.
Tout arrêter est aussi un risque majeur, parce que tout se tient. En Chine , ils ont bloqué une petite partie de leur pays. Nous, c'est tout le pays qui serait à l'arrêt, comment on fait dans ce cas ?

Si tout est bloqué, on va à la catastrophe. Il faut préserver un minimum de fonctionnement économique tout en confinant au mieux. C'est ça qu'on doit viser.
Si tout est bloqué ? Mais à la fin de la semaine on fera comme en Italie. Toutes les activités non essentielles seront fermées. Pas besoin d'être voyant pour ça, on a maxi une semaine de décalage par rapport à l'Italie.
Grand Est +38% en 24h d'hospitalisation.
Modifié en dernier par Machiavel le 22 mars 2020, 11:23, modifié 2 fois.
Yoda est stéphanois! Que la force verte soit avec nous!

Machiavel
Messages : 3754
Enregistré le : 11 févr. 2008, 14:43

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Machiavel »

LE MARQUIS a écrit :
22 mars 2020, 11:13
Involontairement ils ont foutu un beau bordel les évangélistes réunis en Alsace :triste1:
C'est triste mais c'était surtout évitable.
Yoda est stéphanois! Que la force verte soit avec nous!

Mic-Mic
Messages : 3467
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

baggio42 a écrit :
22 mars 2020, 10:55
Mic-Mic a écrit :
22 mars 2020, 10:41
Elliev a écrit :
22 mars 2020, 00:20
Mic-Mic a écrit :
21 mars 2020, 17:06
Moi je n'ai pas mon service militaire (désolé, ça n'existait plus à mon époque, mais ça doit être de ma faute), j'ai choisi de travailler au service des français (ça doit être car je ne pense qu'à ma gueule), j'ai réussi un concours (ça doit être parce que je suis débile), j'ai un emploi assuré à vie en échange d'un salaire moindre que dans le privé (c'est aussi de ma faute si les fonctionnaires sont pas bien payés), je m'entends très bien avec mon supérieur (sûrement car je suis fourbe et que je noie le poisson pour lui piquer sa place).
Je suis ravi d'apprendre que je ne méritais pas le respect, que je te faisais marrer, que j'avais reçue une mauvaise éducation et que j'étais une caricature française.

Une fois ces mots doux rappelés, tu pourrais développer un peu et m'expliquer pourquoi la France se porterait mieux sans personne comme moi et avec que des gens comme toi ?
Tu serais pas un brin parano Mic-Mic ? Pourquoi toujours cette volonté de mettre en avant ton statut de fonctionnaire quand personne ici ne t'a jamais rien demandé ?

Moi perso, je suis du privé et je en contrefiches que tu sois dans le public, je vais pas te remercier, comme tu le dis si bien t'as des avantages, j'en ai aussi, c'est un choix de vie, le reste on s'en fout.
Ca ne serait pas un peu l'hôpital qui se fout de la charité ? Il suffit de lire ton message précédent pour avoir la réponse :malin1:

Tu as lu le message de baggio42 auquel je répondais dans lequel il mettait tous les fonctionnaires dans le même sac. Et ben excuse moi d'avoir précisé que j'étais fonctionnaire mais que je ne me reconnaissais pas dans le sac dans lequel il m'avait mis.
Tu dis bien que tu bosses dans le privé, pourquoi moi je n'aurais pas le droit de dire que je suis fonctionnaire. C'est honteux ? C'est tabou ? Est-ce que je t'ai demandé de me dire merci ?
Il est faux d'affirmer que je mets TOUS les fonctionnaires dans le même sac.C'est d'autant plus vrai que certains de mes proches le sont.Non ce que je dénonce c'est cette propension que certains ont (pas forcément fonctionnaires) à dénigrer tout ce qui est fait dans ce pays, d'une manière negative.Ou bien le côté calimero (Désolé tu en fais parti ;) :mrgreen: ) à te croire viser sur n'importe quelle discussion. En fait Elliev a bien résumé ma pensée !
Pardon, mais tes récents messages (cf. ci-dessous) ne laissent que peu de doutes sur les raccourcis que tu fais : ceux qui n'ont pas fait le service militaire sont moins bien éduqués, ceux qui sont entrés dans la fonction publique sont une caricature française, ...
baggio42 a écrit :
21 mars 2020, 16:44
T'es bien placé toi aussi à comparer RN et REM.
Bref, c'est sûr que planqués dans vos bureaux à distiller la bonne parole c'est facile.Vous faites partie de l'élite certains, ne vous en déplaise. Un.seul , selon moi mérite le respect politique sur ce topic c'est ZDV.Pour le reste confinés ! Dans vos emplois respectifs, avides de morale en.tous genres, vous me faites marrer.
La plupart exempts de service militaire, rentrant dans la fonction publique, emplois assurés, vomissant sur vos supérieurs, mais capables de leur prendre la place au moment opportun. Bref, une caricature francaise.
baggio42 a écrit :
21 mars 2020, 16:51
Putain, sans déconner rouge je t'ai oublié , si il y a bien une personne en qui j'ai de l'empathie sur ce forum c'est bien toi.A mille milliards de Kms de mes idées, mais franc comme ZDV ou Olaf. Bref des puristes.
Désolé si je t'ai offensé. Mais je ne doute pas que tu aies fait l'armée. Pourtant d'origine Italienne comme moi, mais une haute considération de la France et ses habitants. Bref une autre education reçue. Et pourtant on détient pas la vérité, loin s'en.faut...
Je n'ai pas fait mon service militaire, je suis fonctionnaire, j'ai un emploi assuré et je travaille dans un bureau, comment veux-tu que je ne réagisse pas à tes propos ? Je l'ai fait, en te donnant un exemple (le mien, car c'est celui que je connais le plus) pour te montrer que, tels qu'écrits, tes messages étaient trop réducteurs. Tu n'as pas souhaité réagir.

Alors, même si comme tu le prétends ce n'est pas ce que tu voulais dire, ce n'est pas tout à fait ce que tu as écris ...

Machiavel
Messages : 3754
Enregistré le : 11 févr. 2008, 14:43

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Machiavel »

Mic-Mic a écrit :
22 mars 2020, 11:01
Pilou a écrit :
22 mars 2020, 08:31
Florent a écrit :
21 mars 2020, 23:28
Mic-Mic a écrit :
21 mars 2020, 23:16
Florent a écrit :
21 mars 2020, 23:04
Mic-Mic a écrit :
21 mars 2020, 22:56
Latornade a écrit :
21 mars 2020, 21:51
Ça je pense qu’il avait compris.

Je rappelle juste que si tu dois aller bosser et que si tout le monde respecte le confinement et/ou la baisse d’interaction, tu as pratiquement aucunes chance de mourir. Tout du moins pas plus que de chopper un cancer ou que d’avoir un accident...
Mais du coup, si tu vas te promener, ou si tu sors acheter du coca en respectant tous les gestes barrières, tu n'as pas plus de chance de mourir ou de transmettre le virus à quelqu'un.
Je crois que c'est ça qui dérange verttoujours et Borotj42. Si on veut un vrai confinenement, seules les entreprises indispensables devraient fonctionner. Tous ceux qui ne travaillent pas dans ces entreprises devraient rester chez eux. Là, on permet à un certain nombre de sortir, de prendre les transports en commun, de côtoyer des collègues. Ce qui multiplie les probabilités d'attraper ou de transmettre le virus.
Il y a 2 urgences absolues : l’urgence sanitaire, et l’urgence à éviter des faillites en cascade.
J’ai passé toute cette semaine à traiter des demandes de report de paiement de cotisations pour ma boîte (et la plupart se comptent en millions d’euros)

Les 2 doivent être sauvées, la ligne de crête est fine.

Édit: et je vous parle pas de la branche des HCR... et la, on parle pas de multinationales ayant des fonds propres se comptant en milliards...
L’Etat ne pourra pas tout payer, c’est impossible
Je ne prétends pas avoir la solution (y en a t'il vraiment une ?). Mais il me semble que plus la pandémie va durer, plus les entreprises vont souffrir. Or, plus tu laisses des gens sortir de chez eux, plus tu as de risques que la pandémie se poursuive.
Est-ce qu'un arrêt total du Pays pendant 15 jours le temps d'anéantir le virus aurait été pire pour les entreprises (mais aussi pour les citoyens) qu'un Pays au ralenti pendant 30 ou 45 jours ? Je n'en sais rien.

Mais, comme tu dis la ligne de crête est très fine. Et si certains s'inquiètent que la ligne ne penche pas assez du côté des entreprises, d'autres craignent qu'elle ne soit pas assez du côté de la santé.
Je suis d’accord avec toi...
La ligne de crête est vraiment fine...

Mais pour le moins, interdire d’activité toute entreprise serait suicidaire...

Surtout quand certaines, comme la mienne, ont les moyens d’assurer la continuité de service en sécurité
Il y avait deux objectifs. Un, de ralentir la propagation, pour que la vague des malades qui doivent être hospitalisés soit plus petite et plus étalée dans le temps. Et deux, de baisser le taux de reproduction de base du virus (le fameux R0) à moins de 1. Mais il n'y a jamais eu l'intention d'amener ce taux à 0 !

En coupant les rassemblements, surtout ceux en milieu fermé. En fermant les écoles. En obligeant ceux qui peuvent télé-travailler de le faire. En réduisant au maximum les déplacements non essentiels. Ce sont les mesures avec le moins d'impact économique et avec le plus d'impact sur la transmission du virus.

Bien sûr que le virus continuera à se transmettre, il ne va pas disparaître dans 15 ou 30 jours ! S'il le fait lentement et sur une pente descendante (en infectant de moins en moins de monde), c'est gagné.

La victoire n'est pas d'arriver à 0 nouveaux cas dans 15 jours et ceci peu importe le prix économique et social.

La victoire est d'arriver à moins de nouveaux cas graves que des lits d’hôpital disponibles le temps nécessaire pour trouver un traitement. Et ceci avec le plus faible impact économique et social.
Si je ne dis pas de bêtise, il me semble avoir attendu que la production de vaccin prendrait au moins un an, le temps de faire toute la procédure pour qu'il soit validé.
Tu penses qu'un confinement, même partiel pendant 1 an ne serait pas plus néfaste pour les citoyens (dépression, rupture, coups et blessures sur conjoints), les entreprises (fermetures) et les salariés (licenciement, chômage, ...) qu'un arrêt total pendant 15 jours ?
Personnellement je n'en suis pas certain.

Si tu confines tout le monde pendant 15 jours, et que les seuls qui ont le droit de se déplacer sont testés quotidiennement, pourquoi le virus ne disparaîtrait pas en 15 jours ? Regarde en Chine, ça fait 3 jours qu'il n'y a plus de cas local.

Tu dis que les réformes actuelles sont celles qui ont le moins d'impact économique et le plus sur la santé. Peut-être (je ne suis pas expert du sujet). Mais le problème, c'est qu'il suffit de la défaillance de quelques personnes pour relancer la pandémie : des ouvriers du BTP sans protection qui sont les uns sur les autres, des policiers sans protection qui patrouillent à 4 ou 5 sans respecter les distances de sécurité, des citoyens qui touchent les fruits dans les magasins, des professionnels de santé qui ne sont pas protégés alors qu'ils sont sûrement au contact du virus pendant leur journée, ... Ces gens vont ensuite contaminer leur famille qui va ensuite contaminer d'autres personnes, et ainsi de suite.
C'est çà qui est incompréhensible. Tu bloques 3 semaines et tu vois déjà l'avancement et surtout tu ne ralentis pas l'économie pendant plusieurs mois. Là j'ai l'impression qu'on est dans l'entre deux: confinement, mais faut faire tourner le marcher. On peut supporter un mois d'arrêt économique, pas 6 mois de ralentissement lourd.
Yoda est stéphanois! Que la force verte soit avec nous!

pat11
Messages : 817
Enregistré le : 05 févr. 2014, 16:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par pat11 »

En Corée, on dépiste gratuitement dès qu'il y a doute. Et on soigne immédiatement.
En France, on attend que les gens soient bien malades pour les mettre sous respirateur.
Il 'y à qu'à comparer les courbes des 2 pays pour voir qui a raison!

La canicule existe depuis qu'il y a des antennes-relais. Bizarre, non?

ébène
Messages : 908
Enregistré le : 30 juil. 2005, 10:23
Localisation : st chamond

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ébène »

L hôpital manque de moyens ?
C'est toujours facile de tomber sur le gouvernement et ces salauds de riches mais le Francais est il prêt a ce remettre en question ?
Est il prêt a renoncer a aller aux urgences pour une simple bosse au front ? A aller voir son medecin pour un rhume?demander a son médecin des jours d’arrêt maladie pour toujours un simple rhume ou pour faire chier son patron parce que celui ci lui a fait une remarque ? A ce mettre en arrêt de travail pour faire du black ou aller voir jouer son club de cœur a l'autre bout de l’Europe ?
Est il prêt a renoncer a faire une cure de santé au mois d’août au bord de la mer tous frais payé par la secu?est il prêt a arreter de prendre des tonnes de medocs a la pharmacie de peur de manquer et de les jeter quelques mois plus tard parce que ceux ci sont périmés ? ….....
Arretons de consommer le service de santé comme une simple glace un jour de canicule , pensons d'abord aux personnes qui on vraiment besoins de soins et aux personnels hospitaliers avant de penser qu'a son nombril ,.
Mais quand je vois le comportement des Français dans les supermarchés ces derniers jours , je ne suis pas optimiste pour l'avenir du service hospitalier.

Michel-Ange
Messages : 4351
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

pat11 a écrit :
22 mars 2020, 11:25
En Corée, on dépiste gratuitement dès qu'il y a doute. Et on soigne immédiatement.
En France, on attend que les gens soient bien malades pour les mettre sous respirateur.
Il 'y à qu'à comparer les courbes des 2 pays pour voir qui a raison!
Faut-il rappeler que le covid-19 (comme la grippe classique) ne se soigne pas, pour le moment ?

Pilou
Messages : 5234
Enregistré le : 29 août 2015, 08:19
Localisation : Le Sud

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Pilou »

Mic-Mic a écrit :
22 mars 2020, 11:01
Pilou a écrit :
22 mars 2020, 08:31
La victoire est d'arriver à moins de nouveaux cas graves que des lits d’hôpital disponibles le temps nécessaire pour trouver un traitement. Et ceci avec le plus faible impact économique et social.
Si je ne dis pas de bêtise, il me semble avoir attendu que la production de vaccin prendrait au moins un an, le temps de faire toute la procédure pour qu'il soit validé.
Tu penses qu'un confinement, même partiel pendant 1 an ne serait pas plus néfaste pour les citoyens (dépression, rupture, coups et blessures sur conjoints), les entreprises (fermetures) et les salariés (licenciement, chômage, ...) qu'un arrêt total pendant 15 jours ?
Personnellement je n'en suis pas certain.

Si tu confines tout le monde pendant 15 jours, et que les seuls qui ont le droit de se déplacer sont testés quotidiennement, pourquoi le virus ne disparaîtrait pas en 15 jours ? Regarde en Chine, ça fait 3 jours qu'il n'y a plus de cas local.

Tu dis que les réformes actuelles sont celles qui ont le moins d'impact économique et le plus sur la santé. Peut-être (je ne suis pas expert du sujet). Mais le problème, c'est qu'il suffit de la défaillance de quelques personnes pour relancer la pandémie : des ouvriers du BTP sans protection qui sont les uns sur les autres, des policiers sans protection qui patrouillent à 4 ou 5 sans respecter les distances de sécurité, des citoyens qui touchent les fruits dans les magasins, des professionnels de santé qui ne sont pas protégés alors qu'ils sont sûrement au contact du virus pendant leur journée, ... Ces gens vont ensuite contaminer leur famille qui va ensuite contaminer d'autres personnes, et ainsi de suite.
Tout d'abord, je ne parle pas de vaccin, mais de traitement. Des médicaments qui peuvent guérir une grande majorité de ceux qui ont des symptômes sérieux sans qu'on ait besoin de les hospitaliser. Encore une fois, ce qui inquiète le corps médical n'est pas le taux de mortalité de ceux qu'on hospitalise, c'est l'incapacité de prendre en compte tout le monde qui en aura besoin...

Ensuite, je ne dis pas que les mesures (pas des reformes) prises sont celles qui ont le moins d'impact, j'en sais rien non plus. Juste qu'il faut trouver un juste milieu, essayer de ralentir la progression de l'épidémie avec le moins d'impact économique et social. Je ne sais pas si on a trouvé ce juste milieu, mais je sais que c'est pas évident à trouver...

Finalement, si tu parles de la défaillance de quelques personnes, ça veut dire que tu n'as pas compris : le R0 = 0 n'existera pas. Oui, il y aura toujours quelques porteurs. Oui, ils vont infecter d'autres. Mais tant que ça reste un ratio faible, on peut gérer...

pat11
Messages : 817
Enregistré le : 05 févr. 2014, 16:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par pat11 »

compare les courbes de la Corée et de la France
Plus u
Michel-Ange a écrit :
22 mars 2020, 11:36
pat11 a écrit :
22 mars 2020, 11:25
En Corée, on dépiste gratuitement dès qu'il y a doute. Et on soigne immédiatement.
En France, on attend que les gens soient bien malades pour les mettre sous respirateur.
Il 'y à qu'à comparer les courbes des 2 pays pour voir qui a raison!
Faut-il rappeler que le covid-19 (comme la grippe classique) ne se soigne pas, pour le moment ?

Compare les courbes de la Corée et de la France....
Plus un malade est accompagné et meilleur c 'est .
Raoult hurle que la chloroquine peut soigner depuis des semaines
La canicule existe depuis qu'il y a des antennes-relais. Bizarre, non?

baggio42
Messages : 10295
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Machiavel a écrit :
22 mars 2020, 11:04
baggio42 a écrit :
22 mars 2020, 11:02
Michel-Ange a écrit :
22 mars 2020, 09:35
Latornade a écrit :
22 mars 2020, 08:51
Couramiaud Poitevin a écrit :
22 mars 2020, 07:55
Latornade a écrit :
21 mars 2020, 18:42
Et si le système hospitalier français est autant la ramasse qu'on me le dit à longueur de temps ici ou sur les médias, on doit arrêter de dire que l'hôpital n'a pas de moyens mais plutôt dire : qui gère cet argent et comment est-il utilisé ?
Bien sûr qu'il y a question de gestions, mais aussi de moyens. La santé coûte cher, c'est indéniable. L'objectif, c'était de respecter les équilibres budgétaires tout en baissant l'impôt des riches et des entreprises (et ceci pas seulement en France). Pour atteindre cet objectif, on a privé le système de santé de ses moyens !

C'est pas Couramiaud Poitevin, cet ignoble individu à la sauce GJ qui te le dit, c'est le docteur Jean-Luc Jouve, chef de service à la Timone, cela en janvier 2020.
https://www.20minutes.fr/sante/2694031- ... que-moyens
Jean-Luc Jouve, chef du service d’orthopédie pédiatrique à La Timone, à Marseille. « L’état des hôpitaux publics français s’est dégradé de manière importante ces vingt dernières années, quel que soit le gouvernement en place. Dans mon service, trois infirmières sont absentes suite à une grossesse. Et elles ne sont pas remplacées, puisqu’on me dit que mon effectif est complet… sur le papier. Actuellement, nous avons quatre lits qui ne sont pas occupés par manque de personnel, sur un total de 18. »
« Les médecins n’arrivent plus à suivre »

Selon Jean-Luc Jouve, « on se retrouve avec une direction générale qui est une direction de comptables, avec des gens qui disent que l’objectif est d’être à l’équilibre financier, quitte à fermer des lits. Actuellement, les médecins n’arrivent plus à suivre. On est obligé d’annuler des interventions chirurgicales complexes par manque d’anesthésistes. »

Et de regretter : « nous sommes aussi face à un problème d’entretien des locaux. Les gens viennent s'y faire opérer de la France entière dans notre service, qui est classé premier dans le classement du Point, mais venez voir l’état des chambres. Le service n’a pas été modifié depuis trente ans. Il n’est pas aux normes incendie, comme toute la Timone. »


Docteur Philippe Masson, « Cela fait 20 ans que je travaille à l’hôpital d’Avignon, confie Philippe Masson, chef de service néonatologie. A l’époque, quand j’ai trouvé ce poste, c’était la voie royale. Aujourd’hui, les gens ne veulent plus travailler à l’hôpital. Compte tenu des salaires, des suppressions de postes, ils veulent partir. J’ai vu des gens pleurer dans leurs services. Dans le mien, on est cinq sur les six médecins à avoir plus de 55 ans. Et quand ces gens partiront, on ne pourra pas les remplacer. Il n’y a personne derrière qui veut prendre la relève… »

Une tribune des responsables médicaux de l'AP HP ile de France le 9 fevrier
Manques de moyens à l’hôpital : «Nous allons au-devant d’une crise sanitaire majeure»
http://www.leparisien.fr/societe/sante/ ... 256078.php
Une interview de l'auteur du livre qu'Olaf a cité
https://www.lesinrocks.com/2020/03/18/a ... spitalier/
manif pour l'hopital en novembre
https://www.parismatch.com/Actu/Societe ... ns-1658726
Et Bruno Le Maire a prévenu que, «si l'on dépense de l'argent pour l'hôpital», il faudra «trouv(er) des économies en face».

Et oui, par contre, pas question non plus d'aller chercher ces moyens par l'impôt.

Des années que nous sommes nombreux à dénoncer cette politique...

Je t’ai demandé des analyses de fond, pas le discours d’un mec pas content.
Tu m’as fait valoir que l’Allemagne était mieux équipé, en plusieurs éléments ce qui est vrai. Je t’ai opposé le fait que l’Allemagne dépense beaucoup moins pour son système hospitalier par habitant (400) et pour le système global de santé (100) avec pourtant des éléments pénalisants comme l’âge moyen de sa population.
Tu regardes les chiffres et tu vois que l’augmentation du budget des hôpitaux en France est de 2,5 milliards par an en moyenne.

Alors maintenant soit tu me réponds avec des études, analyses qui m’expliquent comment on en est arrivé là, pourquoi ça c’est aggravé et pourquoi on s’en sort pas malgré ces augmentations annuelles soit tu me laches, le GJ.
De manière générale, beaucoup voudrait en effet avoir le beurre et l'argent du beurre. L'Allemagne a indéniablement un appareil industriel et des marges budgétaires incomparablement meilleurs que les nôtres… mais ils n'ont pas les 35 heures, ils partent plus tard à la retraite, ils ont moins de fonctionnaires, ils ont des syndicats réformistes, ils ont réformé l'assurance chômage, ils ont libéralisé le marché du travail, ils ont moins de prélèvements obligatoires… Les politiques publiques, ce sont des arbitrages.
Complètement en phase avec ton analyse.
Je rajouterai le poids trop important de l'état providence parisien.Sur les masques, pourquoi les CHU ne peuvent pas commander leurs masques de manière directe ?
Il faut attendre la conférence de Véran pour savoir que 250 millions vont être commandés ?
Quand je critique cette fonction publique d'état on me tombe dessus.
Si on libérait un peu plus les énergies de tout un chacun dans ce pays, croyez moi ca irait mieux.Toujours attendre l'ordre et le contre ordre...
Demandez en Italie chaque région et hopitaux gèrent seuls... On a vu le résultat, chaque région avait son protocole. C'est incroyable. Regardez l'Espagne qui fonctionne avec les autonomies c'est pareil, c'est la panique.
Donc désolé les Etats centralisés ont des capacités de réactions plus rapides dans les décisions et surtout avec une cohérence. C'est justement le manque d'Etat providence qui amplifie la crise actuelle. Aujourd'hui il faut prendre conscience que certains secteurs d'activités ne doivent pas être soumis à la concurrence et doivent fonctionner le mieux possible quel qu’en soit le prix.
Mais j'ai jamais dit qu'il fallait de la concurrence !
En Allemagne ce sont des Landers.La propension à prendre des mesures est locale, c'est du bon sens, surtout en temps de crise.La région frontalière avec l'Alsace fournit une dizaine de lits aux patients français.Tu crois qu'elle a attendu le feu vert de Merkel ou bien des syndicats hospitaliers. En France ça aurait pris des semaines.

Le fameux médecin de Marseille qui essaye de trouver un vaccin ou un médicament te paraît comment ?
La plupart le trouve certainement original, un peu border Line. En tous cas je l'apprécie, il outre passe sa fonction, cherche des solutions, se bat.Peut être que cela ne débouchera sur rien.Mais il aura essayer.
C'est cet état d'esprit qu'il faut inculquer dans ce pays.
Au lieu de se retrancher toujours derrière l'alinéa 3-11 !! Et attendre l'ordre d'en haut qui ne viendra jamais ou bien trop tard.

baggio42
Messages : 10295
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Mic-Mic a écrit :
22 mars 2020, 11:16
baggio42 a écrit :
22 mars 2020, 10:55
Mic-Mic a écrit :
22 mars 2020, 10:41
Elliev a écrit :
22 mars 2020, 00:20
Mic-Mic a écrit :
21 mars 2020, 17:06
Moi je n'ai pas mon service militaire (désolé, ça n'existait plus à mon époque, mais ça doit être de ma faute), j'ai choisi de travailler au service des français (ça doit être car je ne pense qu'à ma gueule), j'ai réussi un concours (ça doit être parce que je suis débile), j'ai un emploi assuré à vie en échange d'un salaire moindre que dans le privé (c'est aussi de ma faute si les fonctionnaires sont pas bien payés), je m'entends très bien avec mon supérieur (sûrement car je suis fourbe et que je noie le poisson pour lui piquer sa place).
Je suis ravi d'apprendre que je ne méritais pas le respect, que je te faisais marrer, que j'avais reçue une mauvaise éducation et que j'étais une caricature française.

Une fois ces mots doux rappelés, tu pourrais développer un peu et m'expliquer pourquoi la France se porterait mieux sans personne comme moi et avec que des gens comme toi ?
Tu serais pas un brin parano Mic-Mic ? Pourquoi toujours cette volonté de mettre en avant ton statut de fonctionnaire quand personne ici ne t'a jamais rien demandé ?

Moi perso, je suis du privé et je en contrefiches que tu sois dans le public, je vais pas te remercier, comme tu le dis si bien t'as des avantages, j'en ai aussi, c'est un choix de vie, le reste on s'en fout.
Ca ne serait pas un peu l'hôpital qui se fout de la charité ? Il suffit de lire ton message précédent pour avoir la réponse :malin1:

Tu as lu le message de baggio42 auquel je répondais dans lequel il mettait tous les fonctionnaires dans le même sac. Et ben excuse moi d'avoir précisé que j'étais fonctionnaire mais que je ne me reconnaissais pas dans le sac dans lequel il m'avait mis.
Tu dis bien que tu bosses dans le privé, pourquoi moi je n'aurais pas le droit de dire que je suis fonctionnaire. C'est honteux ? C'est tabou ? Est-ce que je t'ai demandé de me dire merci ?
Il est faux d'affirmer que je mets TOUS les fonctionnaires dans le même sac.C'est d'autant plus vrai que certains de mes proches le sont.Non ce que je dénonce c'est cette propension que certains ont (pas forcément fonctionnaires) à dénigrer tout ce qui est fait dans ce pays, d'une manière negative.Ou bien le côté calimero (Désolé tu en fais parti ;) :mrgreen: ) à te croire viser sur n'importe quelle discussion. En fait Elliev a bien résumé ma pensée !
Pardon, mais tes récents messages (cf. ci-dessous) ne laissent que peu de doutes sur les raccourcis que tu fais : ceux qui n'ont pas fait le service militaire sont moins bien éduqués, ceux qui sont entrés dans la fonction publique sont une caricature française, ...
baggio42 a écrit :
21 mars 2020, 16:44
T'es bien placé toi aussi à comparer RN et REM.
Bref, c'est sûr que planqués dans vos bureaux à distiller la bonne parole c'est facile.Vous faites partie de l'élite certains, ne vous en déplaise. Un.seul , selon moi mérite le respect politique sur ce topic c'est ZDV.Pour le reste confinés ! Dans vos emplois respectifs, avides de morale en.tous genres, vous me faites marrer.
La plupart exempts de service militaire, rentrant dans la fonction publique, emplois assurés, vomissant sur vos supérieurs, mais capables de leur prendre la place au moment opportun. Bref, une caricature francaise.
baggio42 a écrit :
21 mars 2020, 16:51
Putain, sans déconner rouge je t'ai oublié , si il y a bien une personne en qui j'ai de l'empathie sur ce forum c'est bien toi.A mille milliards de Kms de mes idées, mais franc comme ZDV ou Olaf. Bref des puristes.
Désolé si je t'ai offensé. Mais je ne doute pas que tu aies fait l'armée. Pourtant d'origine Italienne comme moi, mais une haute considération de la France et ses habitants. Bref une autre education reçue. Et pourtant on détient pas la vérité, loin s'en.faut...
Je n'ai pas fait mon service militaire, je suis fonctionnaire, j'ai un emploi assuré et je travaille dans un bureau, comment veux-tu que je ne réagisse pas à tes propos ? Je l'ai fait, en te donnant un exemple (le mien, car c'est celui que je connais le plus) pour te montrer que, tels qu'écrits, tes messages étaient trop réducteurs. Tu n'as pas souhaité réagir.

Alors, même si comme tu le prétends ce n'est pas ce que tu voulais dire, ce n'est pas tout à fait ce que tu as écris ...
:drapeaublanc: :drapeaublanc: :drapeaublanc: :drapeaublanc: :drapeaublanc:

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

baggio42 a écrit :
22 mars 2020, 11:45
Machiavel a écrit :
22 mars 2020, 11:04
baggio42 a écrit :
22 mars 2020, 11:02
Michel-Ange a écrit :
22 mars 2020, 09:35
Latornade a écrit :
22 mars 2020, 08:51
Couramiaud Poitevin a écrit :
22 mars 2020, 07:55
Latornade a écrit :
21 mars 2020, 18:42
Et si le système hospitalier français est autant la ramasse qu'on me le dit à longueur de temps ici ou sur les médias, on doit arrêter de dire que l'hôpital n'a pas de moyens mais plutôt dire : qui gère cet argent et comment est-il utilisé ?
Bien sûr qu'il y a question de gestions, mais aussi de moyens. La santé coûte cher, c'est indéniable. L'objectif, c'était de respecter les équilibres budgétaires tout en baissant l'impôt des riches et des entreprises (et ceci pas seulement en France). Pour atteindre cet objectif, on a privé le système de santé de ses moyens !

C'est pas Couramiaud Poitevin, cet ignoble individu à la sauce GJ qui te le dit, c'est le docteur Jean-Luc Jouve, chef de service à la Timone, cela en janvier 2020.
https://www.20minutes.fr/sante/2694031- ... que-moyens
Jean-Luc Jouve, chef du service d’orthopédie pédiatrique à La Timone, à Marseille. « L’état des hôpitaux publics français s’est dégradé de manière importante ces vingt dernières années, quel que soit le gouvernement en place. Dans mon service, trois infirmières sont absentes suite à une grossesse. Et elles ne sont pas remplacées, puisqu’on me dit que mon effectif est complet… sur le papier. Actuellement, nous avons quatre lits qui ne sont pas occupés par manque de personnel, sur un total de 18. »
« Les médecins n’arrivent plus à suivre »

Selon Jean-Luc Jouve, « on se retrouve avec une direction générale qui est une direction de comptables, avec des gens qui disent que l’objectif est d’être à l’équilibre financier, quitte à fermer des lits. Actuellement, les médecins n’arrivent plus à suivre. On est obligé d’annuler des interventions chirurgicales complexes par manque d’anesthésistes. »

Et de regretter : « nous sommes aussi face à un problème d’entretien des locaux. Les gens viennent s'y faire opérer de la France entière dans notre service, qui est classé premier dans le classement du Point, mais venez voir l’état des chambres. Le service n’a pas été modifié depuis trente ans. Il n’est pas aux normes incendie, comme toute la Timone. »


Docteur Philippe Masson, « Cela fait 20 ans que je travaille à l’hôpital d’Avignon, confie Philippe Masson, chef de service néonatologie. A l’époque, quand j’ai trouvé ce poste, c’était la voie royale. Aujourd’hui, les gens ne veulent plus travailler à l’hôpital. Compte tenu des salaires, des suppressions de postes, ils veulent partir. J’ai vu des gens pleurer dans leurs services. Dans le mien, on est cinq sur les six médecins à avoir plus de 55 ans. Et quand ces gens partiront, on ne pourra pas les remplacer. Il n’y a personne derrière qui veut prendre la relève… »

Une tribune des responsables médicaux de l'AP HP ile de France le 9 fevrier
Manques de moyens à l’hôpital : «Nous allons au-devant d’une crise sanitaire majeure»
http://www.leparisien.fr/societe/sante/ ... 256078.php
Une interview de l'auteur du livre qu'Olaf a cité
https://www.lesinrocks.com/2020/03/18/a ... spitalier/
manif pour l'hopital en novembre
https://www.parismatch.com/Actu/Societe ... ns-1658726
Et Bruno Le Maire a prévenu que, «si l'on dépense de l'argent pour l'hôpital», il faudra «trouv(er) des économies en face».

Et oui, par contre, pas question non plus d'aller chercher ces moyens par l'impôt.

Des années que nous sommes nombreux à dénoncer cette politique...

Je t’ai demandé des analyses de fond, pas le discours d’un mec pas content.
Tu m’as fait valoir que l’Allemagne était mieux équipé, en plusieurs éléments ce qui est vrai. Je t’ai opposé le fait que l’Allemagne dépense beaucoup moins pour son système hospitalier par habitant (400) et pour le système global de santé (100) avec pourtant des éléments pénalisants comme l’âge moyen de sa population.
Tu regardes les chiffres et tu vois que l’augmentation du budget des hôpitaux en France est de 2,5 milliards par an en moyenne.

Alors maintenant soit tu me réponds avec des études, analyses qui m’expliquent comment on en est arrivé là, pourquoi ça c’est aggravé et pourquoi on s’en sort pas malgré ces augmentations annuelles soit tu me laches, le GJ.
De manière générale, beaucoup voudrait en effet avoir le beurre et l'argent du beurre. L'Allemagne a indéniablement un appareil industriel et des marges budgétaires incomparablement meilleurs que les nôtres… mais ils n'ont pas les 35 heures, ils partent plus tard à la retraite, ils ont moins de fonctionnaires, ils ont des syndicats réformistes, ils ont réformé l'assurance chômage, ils ont libéralisé le marché du travail, ils ont moins de prélèvements obligatoires… Les politiques publiques, ce sont des arbitrages.
Complètement en phase avec ton analyse.
Je rajouterai le poids trop important de l'état providence parisien.Sur les masques, pourquoi les CHU ne peuvent pas commander leurs masques de manière directe ?
Il faut attendre la conférence de Véran pour savoir que 250 millions vont être commandés ?
Quand je critique cette fonction publique d'état on me tombe dessus.
Si on libérait un peu plus les énergies de tout un chacun dans ce pays, croyez moi ca irait mieux.Toujours attendre l'ordre et le contre ordre...
Demandez en Italie chaque région et hopitaux gèrent seuls... On a vu le résultat, chaque région avait son protocole. C'est incroyable. Regardez l'Espagne qui fonctionne avec les autonomies c'est pareil, c'est la panique.
Donc désolé les Etats centralisés ont des capacités de réactions plus rapides dans les décisions et surtout avec une cohérence. C'est justement le manque d'Etat providence qui amplifie la crise actuelle. Aujourd'hui il faut prendre conscience que certains secteurs d'activités ne doivent pas être soumis à la concurrence et doivent fonctionner le mieux possible quel qu’en soit le prix.
Mais j'ai jamais dit qu'il fallait de la concurrence !
En Allemagne ce sont des Landers.La propension à prendre des mesures est locale, c'est du bon sens, surtout en temps de crise.La région frontalière avec l'Alsace fournit une dizaine de lits aux patients français.Tu crois qu'elle a attendu le feu vert de Merkel ou bien des syndicats hospitaliers. En France ça aurait pris des semaines.

Le fameux médecin de Marseille qui essaye de trouver un vaccin ou un médicament te paraît comment ?
La plupart le trouve certainement original, un peu border Line. En tous cas je l'apprécie, il outre passe sa fonction, cherche des solutions, se bat.Peut être que cela ne débouchera sur rien.Mais il aura essayer.
C'est cet état d'esprit qu'il faut inculquer dans ce pays.
Au lieu de se retrancher toujours derrière l'alinéa 3-11 !! Et attendre l'ordre d'en haut qui ne viendra jamais ou bien trop tard.
J’ai mis un lien hier et je rappelle que tous les malades peuvent avoir accès au protocole du Dr Raoult à la Timone à Marseille. Ça commence à se savoir, du coup des gens viennent directement de Gap ou d’Avignon, Montpellier...
Il a passé outre toutes les autorisations depuis 1 semaine.
Et fait étrange, personne ne vient l’emmerder.

Michel-Ange
Messages : 4351
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

pat11 a écrit :
22 mars 2020, 11:43
Michel-Ange a écrit :
22 mars 2020, 11:36
pat11 a écrit :
22 mars 2020, 11:25
En Corée, on dépiste gratuitement dès qu'il y a doute. Et on soigne immédiatement.
En France, on attend que les gens soient bien malades pour les mettre sous respirateur.
Il 'y à qu'à comparer les courbes des 2 pays pour voir qui a raison!
Faut-il rappeler que le covid-19 (comme la grippe classique) ne se soigne pas, pour le moment ?

Compare les courbes de la Corée et de la France....
Plus un malade est accompagné et meilleur c 'est .
Raoult hurle que la chloroquine peut soigner depuis des semaines
Tous les malades n'ont pas besoin d'être "accompagnés", l'immense majorité n'en a pas besoin.
La Corée du Sud est une quasi-île et a un système hospitalier très développé, c'est sûr (pour se raccrocher à une autre discussion, c'est aussi un des pays au monde où on travaille le plus longtemps, âge moyen de départ à la retraite de plus de 70 ans).
Quant à la stratégie du dépistage massif (enfin, c'est environ 400 000 tests en CdS pour une population de 50 M d'habitants, c'est quand même loin d'être "systématique"), on voit que l'Allemagne essaye d'y passer depuis 3-4 jours, je crois comprendre que l'intérêt est surtout de moins bloquer l'économie qu'un confinement total. En outre, il faut avoir les moyens industriels et sanitaires pour le faire.

Il serait aussi intéressant de savoir où en est exactement la Chine ; on n'en entend plus trop parler.
Modifié en dernier par Michel-Ange le 22 mars 2020, 12:01, modifié 2 fois.

Mic-Mic
Messages : 3467
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

Pilou a écrit :
22 mars 2020, 11:41
Finalement, si tu parles de la défaillance de quelques personnes, ça veut dire que tu n'as pas compris : le R0 = 0 n'existera pas. Oui, il y aura toujours quelques porteurs. Oui, ils vont infecter d'autres. Mais tant que ça reste un ratio faible, on peut gérer...
Si si j'ai bien compris. Mais regarde l'exemple des évangélistes : le coronavirus se diffuse très facilement et très rapidement, de manière exponentielle.

Reprends l'exemple des 3 ouvriers du BTP : l'un est contaminé, il contamine les 2 autres.
Ces 2 autres utilisent les transports en commun et contaminent d'autres personnes.
Ces nouvelles personnes contaminées vont faire leurs courses et contaminent à leur tour d'autres personnes qui contaminent elles mêmes leur famille.
Il est probable que dans certaines de ces familles il y ait du personnel soignant qui pourra à son tour contaminer des personnes fragiles, et des enfants de soignants qui vont contaminer à leur tour les enfants des autres soignants (vu qu'ils sont dans les mêmes écoles) qui contamineront ensuite leurs parents, ...
Et ça, c'est que pour 3 ouvriers du BTP. Rajoute les policiers, les soignants, ... Je ne suis pas sûr qu'on arrive à conserver un ratio faible.

Alors oui c'est un scénario catastrophe. Mais veut-on vraiment prendre le risque qu'il se produise ?
Modifié en dernier par Mic-Mic le 22 mars 2020, 12:01, modifié 1 fois.

Mic-Mic
Messages : 3467
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

baggio42 a écrit :
22 mars 2020, 11:47
Mic-Mic a écrit :
22 mars 2020, 11:16
baggio42 a écrit :
22 mars 2020, 10:55
Mic-Mic a écrit :
22 mars 2020, 10:41
Elliev a écrit :
22 mars 2020, 00:20
Mic-Mic a écrit :
21 mars 2020, 17:06
Moi je n'ai pas mon service militaire (désolé, ça n'existait plus à mon époque, mais ça doit être de ma faute), j'ai choisi de travailler au service des français (ça doit être car je ne pense qu'à ma gueule), j'ai réussi un concours (ça doit être parce que je suis débile), j'ai un emploi assuré à vie en échange d'un salaire moindre que dans le privé (c'est aussi de ma faute si les fonctionnaires sont pas bien payés), je m'entends très bien avec mon supérieur (sûrement car je suis fourbe et que je noie le poisson pour lui piquer sa place).
Je suis ravi d'apprendre que je ne méritais pas le respect, que je te faisais marrer, que j'avais reçue une mauvaise éducation et que j'étais une caricature française.

Une fois ces mots doux rappelés, tu pourrais développer un peu et m'expliquer pourquoi la France se porterait mieux sans personne comme moi et avec que des gens comme toi ?
Tu serais pas un brin parano Mic-Mic ? Pourquoi toujours cette volonté de mettre en avant ton statut de fonctionnaire quand personne ici ne t'a jamais rien demandé ?

Moi perso, je suis du privé et je en contrefiches que tu sois dans le public, je vais pas te remercier, comme tu le dis si bien t'as des avantages, j'en ai aussi, c'est un choix de vie, le reste on s'en fout.
Ca ne serait pas un peu l'hôpital qui se fout de la charité ? Il suffit de lire ton message précédent pour avoir la réponse :malin1:

Tu as lu le message de baggio42 auquel je répondais dans lequel il mettait tous les fonctionnaires dans le même sac. Et ben excuse moi d'avoir précisé que j'étais fonctionnaire mais que je ne me reconnaissais pas dans le sac dans lequel il m'avait mis.
Tu dis bien que tu bosses dans le privé, pourquoi moi je n'aurais pas le droit de dire que je suis fonctionnaire. C'est honteux ? C'est tabou ? Est-ce que je t'ai demandé de me dire merci ?
Il est faux d'affirmer que je mets TOUS les fonctionnaires dans le même sac.C'est d'autant plus vrai que certains de mes proches le sont.Non ce que je dénonce c'est cette propension que certains ont (pas forcément fonctionnaires) à dénigrer tout ce qui est fait dans ce pays, d'une manière negative.Ou bien le côté calimero (Désolé tu en fais parti ;) :mrgreen: ) à te croire viser sur n'importe quelle discussion. En fait Elliev a bien résumé ma pensée !
Pardon, mais tes récents messages (cf. ci-dessous) ne laissent que peu de doutes sur les raccourcis que tu fais : ceux qui n'ont pas fait le service militaire sont moins bien éduqués, ceux qui sont entrés dans la fonction publique sont une caricature française, ...
baggio42 a écrit :
21 mars 2020, 16:44
T'es bien placé toi aussi à comparer RN et REM.
Bref, c'est sûr que planqués dans vos bureaux à distiller la bonne parole c'est facile.Vous faites partie de l'élite certains, ne vous en déplaise. Un.seul , selon moi mérite le respect politique sur ce topic c'est ZDV.Pour le reste confinés ! Dans vos emplois respectifs, avides de morale en.tous genres, vous me faites marrer.
La plupart exempts de service militaire, rentrant dans la fonction publique, emplois assurés, vomissant sur vos supérieurs, mais capables de leur prendre la place au moment opportun. Bref, une caricature francaise.
baggio42 a écrit :
21 mars 2020, 16:51
Putain, sans déconner rouge je t'ai oublié , si il y a bien une personne en qui j'ai de l'empathie sur ce forum c'est bien toi.A mille milliards de Kms de mes idées, mais franc comme ZDV ou Olaf. Bref des puristes.
Désolé si je t'ai offensé. Mais je ne doute pas que tu aies fait l'armée. Pourtant d'origine Italienne comme moi, mais une haute considération de la France et ses habitants. Bref une autre education reçue. Et pourtant on détient pas la vérité, loin s'en.faut...
Je n'ai pas fait mon service militaire, je suis fonctionnaire, j'ai un emploi assuré et je travaille dans un bureau, comment veux-tu que je ne réagisse pas à tes propos ? Je l'ai fait, en te donnant un exemple (le mien, car c'est celui que je connais le plus) pour te montrer que, tels qu'écrits, tes messages étaient trop réducteurs. Tu n'as pas souhaité réagir.

Alors, même si comme tu le prétends ce n'est pas ce que tu voulais dire, ce n'est pas tout à fait ce que tu as écris ...
:drapeaublanc: :drapeaublanc: :drapeaublanc: :drapeaublanc: :drapeaublanc:
:super: :amen: :kiss2: :alcool1:

baggio42
Messages : 10295
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Latornade a écrit :
22 mars 2020, 11:53
baggio42 a écrit :
22 mars 2020, 11:45
Machiavel a écrit :
22 mars 2020, 11:04
baggio42 a écrit :
22 mars 2020, 11:02
Michel-Ange a écrit :
22 mars 2020, 09:35
Latornade a écrit :
22 mars 2020, 08:51
Couramiaud Poitevin a écrit :
22 mars 2020, 07:55
Latornade a écrit :
21 mars 2020, 18:42
Et si le système hospitalier français est autant la ramasse qu'on me le dit à longueur de temps ici ou sur les médias, on doit arrêter de dire que l'hôpital n'a pas de moyens mais plutôt dire : qui gère cet argent et comment est-il utilisé ?
Bien sûr qu'il y a question de gestions, mais aussi de moyens. La santé coûte cher, c'est indéniable. L'objectif, c'était de respecter les équilibres budgétaires tout en baissant l'impôt des riches et des entreprises (et ceci pas seulement en France). Pour atteindre cet objectif, on a privé le système de santé de ses moyens !

C'est pas Couramiaud Poitevin, cet ignoble individu à la sauce GJ qui te le dit, c'est le docteur Jean-Luc Jouve, chef de service à la Timone, cela en janvier 2020.
https://www.20minutes.fr/sante/2694031- ... que-moyens
Jean-Luc Jouve, chef du service d’orthopédie pédiatrique à La Timone, à Marseille. « L’état des hôpitaux publics français s’est dégradé de manière importante ces vingt dernières années, quel que soit le gouvernement en place. Dans mon service, trois infirmières sont absentes suite à une grossesse. Et elles ne sont pas remplacées, puisqu’on me dit que mon effectif est complet… sur le papier. Actuellement, nous avons quatre lits qui ne sont pas occupés par manque de personnel, sur un total de 18. »
« Les médecins n’arrivent plus à suivre »

Selon Jean-Luc Jouve, « on se retrouve avec une direction générale qui est une direction de comptables, avec des gens qui disent que l’objectif est d’être à l’équilibre financier, quitte à fermer des lits. Actuellement, les médecins n’arrivent plus à suivre. On est obligé d’annuler des interventions chirurgicales complexes par manque d’anesthésistes. »

Et de regretter : « nous sommes aussi face à un problème d’entretien des locaux. Les gens viennent s'y faire opérer de la France entière dans notre service, qui est classé premier dans le classement du Point, mais venez voir l’état des chambres. Le service n’a pas été modifié depuis trente ans. Il n’est pas aux normes incendie, comme toute la Timone. »


Docteur Philippe Masson, « Cela fait 20 ans que je travaille à l’hôpital d’Avignon, confie Philippe Masson, chef de service néonatologie. A l’époque, quand j’ai trouvé ce poste, c’était la voie royale. Aujourd’hui, les gens ne veulent plus travailler à l’hôpital. Compte tenu des salaires, des suppressions de postes, ils veulent partir. J’ai vu des gens pleurer dans leurs services. Dans le mien, on est cinq sur les six médecins à avoir plus de 55 ans. Et quand ces gens partiront, on ne pourra pas les remplacer. Il n’y a personne derrière qui veut prendre la relève… »

Une tribune des responsables médicaux de l'AP HP ile de France le 9 fevrier
Manques de moyens à l’hôpital : «Nous allons au-devant d’une crise sanitaire majeure»
http://www.leparisien.fr/societe/sante/ ... 256078.php
Une interview de l'auteur du livre qu'Olaf a cité
https://www.lesinrocks.com/2020/03/18/a ... spitalier/
manif pour l'hopital en novembre
https://www.parismatch.com/Actu/Societe ... ns-1658726
Et Bruno Le Maire a prévenu que, «si l'on dépense de l'argent pour l'hôpital», il faudra «trouv(er) des économies en face».

Et oui, par contre, pas question non plus d'aller chercher ces moyens par l'impôt.

Des années que nous sommes nombreux à dénoncer cette politique...

Je t’ai demandé des analyses de fond, pas le discours d’un mec pas content.
Tu m’as fait valoir que l’Allemagne était mieux équipé, en plusieurs éléments ce qui est vrai. Je t’ai opposé le fait que l’Allemagne dépense beaucoup moins pour son système hospitalier par habitant (400) et pour le système global de santé (100) avec pourtant des éléments pénalisants comme l’âge moyen de sa population.
Tu regardes les chiffres et tu vois que l’augmentation du budget des hôpitaux en France est de 2,5 milliards par an en moyenne.

Alors maintenant soit tu me réponds avec des études, analyses qui m’expliquent comment on en est arrivé là, pourquoi ça c’est aggravé et pourquoi on s’en sort pas malgré ces augmentations annuelles soit tu me laches, le GJ.
De manière générale, beaucoup voudrait en effet avoir le beurre et l'argent du beurre. L'Allemagne a indéniablement un appareil industriel et des marges budgétaires incomparablement meilleurs que les nôtres… mais ils n'ont pas les 35 heures, ils partent plus tard à la retraite, ils ont moins de fonctionnaires, ils ont des syndicats réformistes, ils ont réformé l'assurance chômage, ils ont libéralisé le marché du travail, ils ont moins de prélèvements obligatoires… Les politiques publiques, ce sont des arbitrages.
Complètement en phase avec ton analyse.
Je rajouterai le poids trop important de l'état providence parisien.Sur les masques, pourquoi les CHU ne peuvent pas commander leurs masques de manière directe ?
Il faut attendre la conférence de Véran pour savoir que 250 millions vont être commandés ?
Quand je critique cette fonction publique d'état on me tombe dessus.
Si on libérait un peu plus les énergies de tout un chacun dans ce pays, croyez moi ca irait mieux.Toujours attendre l'ordre et le contre ordre...
Demandez en Italie chaque région et hopitaux gèrent seuls... On a vu le résultat, chaque région avait son protocole. C'est incroyable. Regardez l'Espagne qui fonctionne avec les autonomies c'est pareil, c'est la panique.
Donc désolé les Etats centralisés ont des capacités de réactions plus rapides dans les décisions et surtout avec une cohérence. C'est justement le manque d'Etat providence qui amplifie la crise actuelle. Aujourd'hui il faut prendre conscience que certains secteurs d'activités ne doivent pas être soumis à la concurrence et doivent fonctionner le mieux possible quel qu’en soit le prix.
Mais j'ai jamais dit qu'il fallait de la concurrence !
En Allemagne ce sont des Landers.La propension à prendre des mesures est locale, c'est du bon sens, surtout en temps de crise.La région frontalière avec l'Alsace fournit une dizaine de lits aux patients français.Tu crois qu'elle a attendu le feu vert de Merkel ou bien des syndicats hospitaliers. En France ça aurait pris des semaines.

Le fameux médecin de Marseille qui essaye de trouver un vaccin ou un médicament te paraît comment ?
La plupart le trouve certainement original, un peu border Line. En tous cas je l'apprécie, il outre passe sa fonction, cherche des solutions, se bat.Peut être que cela ne débouchera sur rien.Mais il aura essayer.
C'est cet état d'esprit qu'il faut inculquer dans ce pays.
Au lieu de se retrancher toujours derrière l'alinéa 3-11 !! Et attendre l'ordre d'en haut qui ne viendra jamais ou bien trop tard.
J’ai mis un lien hier et je rappelle que tous les malades peuvent avoir accès au protocole du Dr Raoult à la Timone à Marseille. Ça commence à se savoir, du coup des gens viennent directement de Gap ou d’Avignon, Montpellier...
Il a passé outre toutes les autorisations depuis 1 semaine.
Et fait étrange, personne ne vient l’emmerder.
Déjà bon courage à toi dans ta situation.
Bien sûr que personne vient l'emmerder !
Si il réussissait ?! :taré1:

Couramiaud Poitevin
Messages : 2664
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

Des députés LREM de professions médicales remettent la blouse pour aider les services de santé. Par exemple Emmanuelle Fontaine-Domeizel, infimière qui était suppléante de Castaner, donc députée depuis qu'il est ministre, ou Philippe Chalumeau (Indre et Loire) ont rejoint des équipes médicales.
https://www.liberation.fr/france/2020/0 ... ts_1782585
Extrait :
«Il faudra un plan massif pour réparer l’hôpital», abonde Philippe Chalumeau. D’autant que les alarmes du personnel hospitalier sont bien antérieures à l’apparition du coronavirus. «En trente ans, les économies faites ont mis nos hôpitaux en grande difficulté», rappelle Emmanuelle Fontaine-Domeizel, qui espère que «l’administration du ministère de la Santé nous parlera un peu moins de chiffres». «Là, nous sommes au front, on avance, on se bat. Après, nous aurons des comptes à rendre, on devra légiférer sur tout ça»

Si c'est des députés LREM qui le disent, ça va ? Ils ne brisent pas l'union nationale ? Ils ne cherchent pas la polémique ? Mais peut-être que c'est pas le moment qu'ils le disent ?

Et bien, ils disent tout simplement la même chose que moi, que certains continuent à nier ici. Moi, je ne polémique pas, je fais l'union nationale avec ces députés. (Par contre, ils auraient peut-être pu le dire plus fort avant la crise, ces députés LREM).
Image

Jelp
Messages : 1769
Enregistré le : 13 juin 2017, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Jelp »

ébène a écrit :
22 mars 2020, 11:35
L hôpital manque de moyens ?
C'est toujours facile de tomber sur le gouvernement et ces salauds de riches mais le Francais est il prêt a ce remettre en question ?
Est il prêt a renoncer a aller aux urgences pour une simple bosse au front ? A aller voir son medecin pour un rhume?demander a son médecin des jours d’arrêt maladie pour toujours un simple rhume ou pour faire chier son patron parce que celui ci lui a fait une remarque ? A ce mettre en arrêt de travail pour faire du black ou aller voir jouer son club de cœur a l'autre bout de l’Europe ?
Est il prêt a renoncer a faire une cure de santé au mois d’août au bord de la mer tous frais payé par la secu?est il prêt a arreter de prendre des tonnes de medocs a la pharmacie de peur de manquer et de les jeter quelques mois plus tard parce que ceux ci sont périmés ? ….....
Arretons de consommer le service de santé comme une simple glace un jour de canicule , pensons d'abord aux personnes qui on vraiment besoins de soins et aux personnels hospitaliers avant de penser qu'a son nombril ,.
Mais quand je vois le comportement des Français dans les supermarchés ces derniers jours , je ne suis pas optimiste pour l'avenir du service hospitalier.
Est il prêt à arrêter de faire du black, de ne rien cotiser et de bénéficier des services publiques ?

merlin
Messages : 12329
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par merlin »

Estrosi annonce que le CHU de Nice va appliquer le protocole du professeur Raoult
Le maire Les Républicains de Nice Christian Estrosi, lui-même testé positif au Covid-19, a annoncé via Twitter avoir fait en sorte que le CHU de sa ville applique le protocole du professeur Didier Raoult. En clair la chloroquine, un antipaludique dont l'usage pour guérir la maladie due au nouveau coronavirus n'a pas encore été approuvé par l'État, pourra être administrée à des patients qui en sont atteints.
"J’ai obtenu satisfaction. #Nice06 et son CHU validés et approvisionnés pour mettre en place le protocole du professeur Didier Raoult avec consentement des familles. Il serait souhaitable que, dans les mêmes conditions, la médecine de ville soit habilitée à le prescrire", écrit l'ancien ministre de Nicolas Sarkozy.
https://www.bfmtv.com/sante/en-direct-c ... el-macron/

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

Au sujet des masques :

2015: une mise en garde
En 2015, un rapport du sénateur Francis Delattre témoigne de la baisse des stocks dont la valeur « est passée d’un maximum de 992 millions d’euros à la fin de l’année 2010 à (…) à 416 millions d’euros » en mars 2015.

Ce même texte met aussi en garde : « la réservation de capacités de production ne peut constituer une solution unique pour prévenir les situations sanitaires exceptionnelles ». En clair, l’Etat doit conserver des stocks stratégiques suffisants en prévision d’une épidémie.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Francis_Delattre

thesnakke
Messages : 6014
Enregistré le : 11 juil. 2011, 23:36

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par thesnakke »

pat11 a écrit :
22 mars 2020, 11:25
En Corée, on dépiste gratuitement dès qu'il y a doute. Et on soigne immédiatement.
En France, on attend que les gens soient bien malades pour les mettre sous respirateur.
Il 'y à qu'à comparer les courbes des 2 pays pour voir qui a raison!

En France comme dans l'immense majorité des pays, il est impossible de tester tout le monde parce qu'on n'a pas suffisamment de tests.
A partir de là c'est beau les yakafaukon mais ca sert a rien.
En plus le Covid19 ne se traite pas tant que ca ne degenere pas.

Vraiment ca me dépasse ce genre de message. Si déjà les gens etaient moins cons et restaient chez eux on endiguerait l'épidémie bien plus vite...
Je crois que je me suis coupé la gencive avec un grumeau cuit. C'est possible ou pas ?

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

merlin a écrit :
22 mars 2020, 12:07
Estrosi annonce que le CHU de Nice va appliquer le protocole du professeur Raoult
Le maire Les Républicains de Nice Christian Estrosi, lui-même testé positif au Covid-19, a annoncé via Twitter avoir fait en sorte que le CHU de sa ville applique le protocole du professeur Didier Raoult. En clair la chloroquine, un antipaludique dont l'usage pour guérir la maladie due au nouveau coronavirus n'a pas encore été approuvé par l'État, pourra être administrée à des patients qui en sont atteints.
"J’ai obtenu satisfaction. #Nice06 et son CHU validés et approvisionnés pour mettre en place le protocole du professeur Didier Raoult avec consentement des familles. Il serait souhaitable que, dans les mêmes conditions, la médecine de ville soit habilitée à le prescrire", écrit l'ancien ministre de Nicolas Sarkozy.
https://www.bfmtv.com/sante/en-direct-c ... el-macron/
Officiellement le protocole mis en place en chine.
Après et sur le long terme il faudra être sûr du bénéfice.

___
Messages : 17780
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Raoult, trois choix :
- le visionnaire audacieux
- l'apprenti-sorcier inconscient (sur des lambdas, avec un virus qui pourrait s'adapter en mode hardcore ?)
- l'ambitieux cupide, qui a ses livres à vendre.

On verra à la fin.

Machiavel
Messages : 3754
Enregistré le : 11 févr. 2008, 14:43

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Machiavel »

baggio42 a écrit :
22 mars 2020, 11:45
Machiavel a écrit :
22 mars 2020, 11:04
baggio42 a écrit :
22 mars 2020, 11:02
Michel-Ange a écrit :
22 mars 2020, 09:35
Latornade a écrit :
22 mars 2020, 08:51
Couramiaud Poitevin a écrit :
22 mars 2020, 07:55
Latornade a écrit :
21 mars 2020, 18:42
Et si le système hospitalier français est autant la ramasse qu'on me le dit à longueur de temps ici ou sur les médias, on doit arrêter de dire que l'hôpital n'a pas de moyens mais plutôt dire : qui gère cet argent et comment est-il utilisé ?
Bien sûr qu'il y a question de gestions, mais aussi de moyens. La santé coûte cher, c'est indéniable. L'objectif, c'était de respecter les équilibres budgétaires tout en baissant l'impôt des riches et des entreprises (et ceci pas seulement en France). Pour atteindre cet objectif, on a privé le système de santé de ses moyens !

C'est pas Couramiaud Poitevin, cet ignoble individu à la sauce GJ qui te le dit, c'est le docteur Jean-Luc Jouve, chef de service à la Timone, cela en janvier 2020.
https://www.20minutes.fr/sante/2694031- ... que-moyens
Jean-Luc Jouve, chef du service d’orthopédie pédiatrique à La Timone, à Marseille. « L’état des hôpitaux publics français s’est dégradé de manière importante ces vingt dernières années, quel que soit le gouvernement en place. Dans mon service, trois infirmières sont absentes suite à une grossesse. Et elles ne sont pas remplacées, puisqu’on me dit que mon effectif est complet… sur le papier. Actuellement, nous avons quatre lits qui ne sont pas occupés par manque de personnel, sur un total de 18. »
« Les médecins n’arrivent plus à suivre »

Selon Jean-Luc Jouve, « on se retrouve avec une direction générale qui est une direction de comptables, avec des gens qui disent que l’objectif est d’être à l’équilibre financier, quitte à fermer des lits. Actuellement, les médecins n’arrivent plus à suivre. On est obligé d’annuler des interventions chirurgicales complexes par manque d’anesthésistes. »

Et de regretter : « nous sommes aussi face à un problème d’entretien des locaux. Les gens viennent s'y faire opérer de la France entière dans notre service, qui est classé premier dans le classement du Point, mais venez voir l’état des chambres. Le service n’a pas été modifié depuis trente ans. Il n’est pas aux normes incendie, comme toute la Timone. »


Docteur Philippe Masson, « Cela fait 20 ans que je travaille à l’hôpital d’Avignon, confie Philippe Masson, chef de service néonatologie. A l’époque, quand j’ai trouvé ce poste, c’était la voie royale. Aujourd’hui, les gens ne veulent plus travailler à l’hôpital. Compte tenu des salaires, des suppressions de postes, ils veulent partir. J’ai vu des gens pleurer dans leurs services. Dans le mien, on est cinq sur les six médecins à avoir plus de 55 ans. Et quand ces gens partiront, on ne pourra pas les remplacer. Il n’y a personne derrière qui veut prendre la relève… »

Une tribune des responsables médicaux de l'AP HP ile de France le 9 fevrier
Manques de moyens à l’hôpital : «Nous allons au-devant d’une crise sanitaire majeure»
http://www.leparisien.fr/societe/sante/ ... 256078.php
Une interview de l'auteur du livre qu'Olaf a cité
https://www.lesinrocks.com/2020/03/18/a ... spitalier/
manif pour l'hopital en novembre
https://www.parismatch.com/Actu/Societe ... ns-1658726
Et Bruno Le Maire a prévenu que, «si l'on dépense de l'argent pour l'hôpital», il faudra «trouv(er) des économies en face».

Et oui, par contre, pas question non plus d'aller chercher ces moyens par l'impôt.

Des années que nous sommes nombreux à dénoncer cette politique...

Je t’ai demandé des analyses de fond, pas le discours d’un mec pas content.
Tu m’as fait valoir que l’Allemagne était mieux équipé, en plusieurs éléments ce qui est vrai. Je t’ai opposé le fait que l’Allemagne dépense beaucoup moins pour son système hospitalier par habitant (400) et pour le système global de santé (100) avec pourtant des éléments pénalisants comme l’âge moyen de sa population.
Tu regardes les chiffres et tu vois que l’augmentation du budget des hôpitaux en France est de 2,5 milliards par an en moyenne.

Alors maintenant soit tu me réponds avec des études, analyses qui m’expliquent comment on en est arrivé là, pourquoi ça c’est aggravé et pourquoi on s’en sort pas malgré ces augmentations annuelles soit tu me laches, le GJ.
De manière générale, beaucoup voudrait en effet avoir le beurre et l'argent du beurre. L'Allemagne a indéniablement un appareil industriel et des marges budgétaires incomparablement meilleurs que les nôtres… mais ils n'ont pas les 35 heures, ils partent plus tard à la retraite, ils ont moins de fonctionnaires, ils ont des syndicats réformistes, ils ont réformé l'assurance chômage, ils ont libéralisé le marché du travail, ils ont moins de prélèvements obligatoires… Les politiques publiques, ce sont des arbitrages.
Complètement en phase avec ton analyse.
Je rajouterai le poids trop important de l'état providence parisien.Sur les masques, pourquoi les CHU ne peuvent pas commander leurs masques de manière directe ?
Il faut attendre la conférence de Véran pour savoir que 250 millions vont être commandés ?
Quand je critique cette fonction publique d'état on me tombe dessus.
Si on libérait un peu plus les énergies de tout un chacun dans ce pays, croyez moi ca irait mieux.Toujours attendre l'ordre et le contre ordre...
Demandez en Italie chaque région et hopitaux gèrent seuls... On a vu le résultat, chaque région avait son protocole. C'est incroyable. Regardez l'Espagne qui fonctionne avec les autonomies c'est pareil, c'est la panique.
Donc désolé les Etats centralisés ont des capacités de réactions plus rapides dans les décisions et surtout avec une cohérence. C'est justement le manque d'Etat providence qui amplifie la crise actuelle. Aujourd'hui il faut prendre conscience que certains secteurs d'activités ne doivent pas être soumis à la concurrence et doivent fonctionner le mieux possible quel qu’en soit le prix.
Mais j'ai jamais dit qu'il fallait de la concurrence !
En Allemagne ce sont des Landers.La propension à prendre des mesures est locale, c'est du bon sens, surtout en temps de crise.La région frontalière avec l'Alsace fournit une dizaine de lits aux patients français.Tu crois qu'elle a attendu le feu vert de Merkel ou bien des syndicats hospitaliers. En France ça aurait pris des semaines.

Le fameux médecin de Marseille qui essaye de trouver un vaccin ou un médicament te paraît comment ?
La plupart le trouve certainement original, un peu border Line. En tous cas je l'apprécie, il outre passe sa fonction, cherche des solutions, se bat.Peut être que cela ne débouchera sur rien.Mais il aura essayer.
C'est cet état d'esprit qu'il faut inculquer dans ce pays.
Au lieu de se retrancher toujours derrière l'alinéa 3-11 !! Et attendre l'ordre d'en haut qui ne viendra jamais ou bien trop tard.
En France cela n'aurait pas pris des semaines, car contrairement aux idées reçus les fonctionnaires en cas de crise sont souvent dévoués et au service de la population quoiqu'il en coute et notamment dans les secteurs hospitaliers, la défense nationale, la sécurité publique et même dans l'éducation contrairement aux idées reçues. Les fonctionnaires sur le terrain ne se planquent pas. Ce sont les hauts fonctionnaires qui se planquent dans ce genre de situation.
Modifié en dernier par Machiavel le 22 mars 2020, 12:50, modifié 1 fois.
Yoda est stéphanois! Que la force verte soit avec nous!

Répondre