[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

biboutitou
Messages : 1992
Enregistré le : 29 sept. 2014, 13:48

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par biboutitou »

Le problème du secteur sanitaire, médico-social c'est que depuis 15 ans, toutes les orientations des politiques n'ont servi qu'à de la structuration organisationnelle (avec des multiplication de poste de cadre directeur de pôle, de ci de ça...... de responsable qualité de ci de ça, pour répondre aux directives venant tout droit des technocrates européens,.....) au detriment des postes de terrain......


Dans le social, c'est le même processus. Pas vraiment un problème de budget donc, + de où va l'argent, quelles sont les priorités ?

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

Mic-Mic a écrit :
19 mars 2020, 16:44
Laureto a écrit :
19 mars 2020, 16:20
Carla, tu mérites ça :berk2: :berk2: :pan3: :pan3:

[/video]
N'empêche que c'est la seule qui laisse 1 mètre de distance avec son mari ! Bon ok c'est en hauteur, mais ça compte aussi, non ?
:hehe:

Michel-Ange
Messages : 4366
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

LE MARQUIS a écrit :
19 mars 2020, 16:34
Michel-Ange a écrit :
19 mars 2020, 15:56
merlin a écrit :
19 mars 2020, 15:49
Rob420 a écrit :
19 mars 2020, 14:49
Faiseur de Tresses a écrit :
19 mars 2020, 12:14
Rob420 a écrit :
18 mars 2020, 20:56
Poteau droit a écrit :
18 mars 2020, 19:47
LE MARQUIS a écrit :
18 mars 2020, 19:38
on est au moins parti jusqu' à la mi - mai :pendu:
source : un pote fonctionnaire au ministère de l' intérieur
On est parti pour quoi ?
Comment ton pote peut avancer une date alors que même les experts médicaux les plus pointus avouent être dans l'incapacité de dire combien de temps ce fichu virus va nécessiter un confinement ?
du fake news encore
a chaque heure, il peut avoir une décision différente.
ne pas oublier dans 2 semaines et demi c'est les vacances de printemps
Pas partout.
Ici il reste 4 semaines et demi, et les écoles sont officiellement fermées jusque là.
oui la première zone en vacances
Ma femme est fonctionnaire d'état , son service était , lundi dernier encore , considéré comme prioritaire ...
Ce soir , on vient de leur dire de rentrer chez eux , jusqu'à mi-mai , à priori.
Donc , ce que dis le marquis n'est pas forcément déconnant ...
On parle de quoi, du confinement ?
Personne n'en sait rien pour le moment. Même Macron n'en sait rien ! A part que, bien sûr, ce sera prolongé.
Un indice est que le 2ème tour des municipales a été placé au 21 juin donc l'Etat considère que ce sera jouable à cette date-là... mais on pourra repousser, si besoin. :mrgreen:
On peut aussi penser que le confinement sera levé de façon (Max-Alain) graduelle. On verra déjà ce qui se passe en Italie qui en aura fini avant nous a priori.
et bien on est d'accord non?
Je n'ai aucune info sur la durée de la prolongation mais je ne pense pas que ça va être prolongé jusqu'à mi-mai.

Mic-Mic
Messages : 3469
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

Latornade a écrit :
19 mars 2020, 16:52
Mic-Mic a écrit :
19 mars 2020, 16:44
Laureto a écrit :
19 mars 2020, 16:20
Carla, tu mérites ça :berk2: :berk2: :pan3: :pan3:

[/video]
N'empêche que c'est la seule qui laisse 1 mètre de distance avec son mari ! Bon ok c'est en hauteur, mais ça compte aussi, non ?
:hehe:
Elle n'est pas de moi, elle est de La Bajon : https://www.youtube.com/watch?v=6WccMOSrnD8
Par contre je te préviens, ça risque de ne pas forcément te plaire ;)

baggio42
Messages : 10309
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

biboutitou a écrit :
19 mars 2020, 16:49
Le problème du secteur sanitaire, médico-social c'est que depuis 15 ans, toutes les orientations des politiques n'ont servi qu'à de la structuration organisationnelle (avec des multiplication de poste de cadre directeur de pôle, de ci de ça...... de responsable qualité de ci de ça, pour répondre aux directives venant tout droit des technocrates européens,.....) au detriment des postes de terrain......


Dans le social, c'est le même processus. Pas vraiment un problème de budget donc, + de où va l'argent, quelles sont les priorités ?
Complètement en phase avec ton intervention.
Quand je vois le nombre de responsables d'hôpitaux, de services intervenir chaque jour sur toutes les chaînes de TV ou radio, je me dis qu'ils feraient mieux d'etre dans leurs services, auprès des équipes et des patients.

Qu'ils prêchent la bonne parole c'est bien.Mais sur leurs lieu de travail.

passionverte
Messages : 1119
Enregistré le : 10 mai 2013, 16:13

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par passionverte »

Michel-Ange a écrit :
19 mars 2020, 16:28
passionverte a écrit :
19 mars 2020, 16:20
Latornade a écrit :
19 mars 2020, 07:24
Az42du26 a écrit :
19 mars 2020, 07:07
Latornade a écrit :
19 mars 2020, 00:00
Budget des hôpitaux : une hausse de 2 milliards d'euros pour 2019

L'hôpital voit son budget passer de 80 milliards d'euros à 82 milliards d'euros en 2019

Les tarifs et dotations des établissements de santé seront en hausse de 0,5% pour 2019 : ce qui représente la plus forte hausse du financement de l’activité des établissements de santé depuis 10 ans.

https://www.ars.sante.fr/budget-des-hop ... -pour-2019

Ça évite de répéter des bêtises.
Même si il y a eu effectivement cette "hausse " de budget, elle ne comble absolument pas le déficit creusé depuis 2 décennies qui ont conduit à ce que l'hôpital et ses soignants soient complémentaires exsangues.
Ce qui fait que finalement cette hausse de 0.5% n'est qu'une goutte d'eau dans la mer.
Oui je le dis plus haut. Je répondais qu’il était faux de dire que le budget était perpétuellement en baisse alors que c’est le contraire. Mais que le personnel n’en voyait visiblement pas la couleur.
Les politiques sont responsables en partie de cette dégradation, de part la politique généraliste mise en place
et surtout, à mon sens, par la validation depuis des années des hommes et des femmes qui gèrent l’hôpital public.
Ce sont les mêmes la plupart du temps sinon les enfants spirituels de ceux-ci depuis plus de 20 ans. Avons-nous les meilleurs à la bonne place ? On peut se poser la question.
Le problème du secteur sanitaire, médico-social c'est que depuis 15 ans, toutes les orientations des politiques n'ont servi qu'à de la structuration organisationnelle (avec des multiplication de poste de cadre directeur de pôle, de ci de ça...... de responsable qualité de ci de ça, pour répondre aux directives venant tout droit des technocrates européens,.....) au detriment des postes de terrain......
Si on ajoute tous cela, on arrive à la catastrophe annoncée.
Il y a quelques mois, dans le cadre pro, j'ai fait une formation avec des directeurs d'ephad, de structure pour personne âgées. L'intervenant, docteur dans les politiques sociales, sanitaires expliquait que l'argent est massif dans le secteur sanitaire mais qu'un fort pourcentage est destiné aux postes liés à la gestion, l'organisation........ Et sur le terrain, les travailleurs de proximité du public ( infirmier, aide soignant,......)sont toujours plus démunis.
Faut sortir de cette obsession de la rationalisation et accepter que certains secteurs ne soient pas qu'une question de tarification, d'acte.......
Enfin c'est un souhait mais j'ai peur que les gens oublient avec le temps tout cela.
Il y a des problèmes dans le secteur hospitalier, c'est indéniable (et ce n'est probablement pas principalement une question d'argent).
Je ne suis pas sûr que cette crise ne démontre pas, au bout du compte, que ça fonctionne quand même encore bien.
J'aimerais que tu aies raison.......
Mais de jour en jour là situation se dégradé à une vitesse inconnue de tout le personnel soignant.....et c'est bien le plus inquiétant.

Thomi
Messages : 7270
Enregistré le : 06 juin 2011, 18:22
Localisation : Vanosc (07) et Dunières (43)

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Thomi »

Tain les chiffres du soir en Italie.... :( 427 décès en 24h.

3405 morts depuis le début

J.Zimako
Messages : 4426
Enregistré le : 02 janv. 2006, 11:30
Localisation : Vichy

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par J.Zimako »

Thomi a écrit :
19 mars 2020, 18:28
Tain les chiffres du soir en Italie.... :( 427 décès en 24h.

3405 morts depuis le début
Ils sont en plein dans le haut de la vague. Il faut s'attendre à 500 morts par jour pendant encore une semaine. Ça devrait diminuer ensuite.

Florent
Messages : 6444
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent »

Mic-Mic a écrit :
19 mars 2020, 16:44
Laureto a écrit :
19 mars 2020, 16:20
Carla, tu mérites ça :berk2: :berk2: :pan3: :pan3:

[/video]
N'empêche que c'est la seule qui laisse 1 mètre de distance avec son mari ! Bon ok c'est en hauteur, mais ça compte aussi, non ?
:mrgreen:

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

Rob420 a écrit :
19 mars 2020, 14:52
Latornade a écrit :
19 mars 2020, 11:05
paranoid a écrit :
19 mars 2020, 10:34
Latornade a écrit :
19 mars 2020, 10:15
paranoid a écrit :
19 mars 2020, 09:36
Latornade a écrit :
19 mars 2020, 09:21
Tout est vrai mais pas un seul de ces paramètres auraient endigué l’épidémie et pas un seul ne réduiront le nombre de morts : je parle là de la gestion de crise depuis 2 mois.

Les seuls éléments qui auraient réduits le nombre de décès (de combien ?) s’imputent à la gestion de ces 20 dernières années, gouvernement actuel compris.
L’augmentation du budget est constante pour une demande constante d’économie.
Y a quand même un gros truc qui deconne.

Mais je répète, aucuns des éléments de gestion de crise que tu cites n’augmenteront ou auraient baissé le nombre de décès à venir.
S'ils avaient décidé le confinement plus tôt et plus strictement, même de quelques jours, on aurait mécaniquement diminué le nombre de décès à venir.
https://sciencetonnante.wordpress.com/2 ... t8rFaoKVYE
Tu as raison. En parti. L'idée étant quand même que nous nous immunisions contre ce virus puisque nous n'avons rien à ce stade pour nous en protéger et qu'il faudra bien un jour ou l'autre que la vie reprenne.
Donc soit la décision à été prise trop tard et notre système sera submergé et ces décès là seront à prendre en compte sur la gestion des délais.
Soit notre système tient le choc et ces décès seront imputable au virus comme la grippe.
A mon avis elle a été prise trop tard. Les gens que je connais qui bossent dans la santé et qui sont réquisitionnés en réa sont unanimes, et s'attendent vraiment à se faire "enc****" (c'est l'expression employée par l'un d'eux).
Je ne sais pas et un bilan sera fait. On peut compter sur beaucoup de monde. Noyer dans une surabondance de chiffres et d’experts.

Je répondais surtout à ceux qui, quoi qu’il arrive, procèdent à un jugement (même pas un procès) définitif sur l’action du gouvernement. Alors que la crise, la vraie, n’a même pas commencé : les mois qui viennent en santé public et les années qui viennent en perte d’emploi.
J’ai peut-être une vision un peu différente de certains ici de mon cas particulié.
pourquoi perte d'emploi? ça dépend vraiment du secteur d'activité.
T’es vraiment sérieux là ?

Rob420
Messages : 23519
Enregistré le : 02 août 2005, 23:50

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Rob420 »

Latornade a écrit :
19 mars 2020, 18:40
Rob420 a écrit :
19 mars 2020, 14:52
Latornade a écrit :
19 mars 2020, 11:05
paranoid a écrit :
19 mars 2020, 10:34
Latornade a écrit :
19 mars 2020, 10:15
paranoid a écrit :
19 mars 2020, 09:36
Latornade a écrit :
19 mars 2020, 09:21
Tout est vrai mais pas un seul de ces paramètres auraient endigué l’épidémie et pas un seul ne réduiront le nombre de morts : je parle là de la gestion de crise depuis 2 mois.

Les seuls éléments qui auraient réduits le nombre de décès (de combien ?) s’imputent à la gestion de ces 20 dernières années, gouvernement actuel compris.
L’augmentation du budget est constante pour une demande constante d’économie.
Y a quand même un gros truc qui deconne.

Mais je répète, aucuns des éléments de gestion de crise que tu cites n’augmenteront ou auraient baissé le nombre de décès à venir.
S'ils avaient décidé le confinement plus tôt et plus strictement, même de quelques jours, on aurait mécaniquement diminué le nombre de décès à venir.
https://sciencetonnante.wordpress.com/2 ... t8rFaoKVYE
Tu as raison. En parti. L'idée étant quand même que nous nous immunisions contre ce virus puisque nous n'avons rien à ce stade pour nous en protéger et qu'il faudra bien un jour ou l'autre que la vie reprenne.
Donc soit la décision à été prise trop tard et notre système sera submergé et ces décès là seront à prendre en compte sur la gestion des délais.
Soit notre système tient le choc et ces décès seront imputable au virus comme la grippe.
A mon avis elle a été prise trop tard. Les gens que je connais qui bossent dans la santé et qui sont réquisitionnés en réa sont unanimes, et s'attendent vraiment à se faire "enc****" (c'est l'expression employée par l'un d'eux).
Je ne sais pas et un bilan sera fait. On peut compter sur beaucoup de monde. Noyer dans une surabondance de chiffres et d’experts.

Je répondais surtout à ceux qui, quoi qu’il arrive, procèdent à un jugement (même pas un procès) définitif sur l’action du gouvernement. Alors que la crise, la vraie, n’a même pas commencé : les mois qui viennent en santé public et les années qui viennent en perte d’emploi.
J’ai peut-être une vision un peu différente de certains ici de mon cas particulié.
pourquoi perte d'emploi? ça dépend vraiment du secteur d'activité.
T’es vraiment sérieux là ?
oui tout le monde ne travaille pas le tourisme. l'etat va combler, il y aura pas de charges sociale

pat11
Messages : 817
Enregistré le : 05 févr. 2014, 16:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par pat11 »

Propos du spécialiste français de
l'infectiologie, Le professeur Didier Raoult a dévoilé lundi 16 mars les premiers résultats positifs de ses essais cliniques : sur 24 patients atteints du coronavirus, les trois quarts n'étaient plus porteurs du virus après six jours. Nous l'avons interrogé sur l’efficacité de ce qui pourrait être un remède au Covid-19 : la chloroquine.

tiré de
https://www.marianne.net/societe/la-chl ... -remede-au
La canicule existe depuis qu'il y a des antennes-relais. Bizarre, non?

la buse
Messages : 19041
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse »

Niklos Molnar a écrit :
19 mars 2020, 06:32
mattyc a écrit :
19 mars 2020, 05:45
Latornade a écrit :
18 mars 2020, 23:19
rouge a écrit :
18 mars 2020, 23:11
Bien évidemment courage à Vertaga et aux potos touchés de prêt ou de loin
Sans polémique je ne comprends pas la gestion de cette crise dramatique par nos gouvernants :rougefaché:
Hormis les masques, je vois pas ce que l’on aurait pu faire de plus.
On aurait pu éviter un changement de ministre de la Santé en début de crise. Ca aurait été bien, non? Ils ont mis les intérêts de leur parti devant l'intérêt national, c'est inadmissible.
Alors, sur ce point très précis, je réponds que je ne suis pas d’accord : quand ils ont compris l’ampleur de la crise que ça allait être, ils ont viré Buzin en la mettant à Paris (raclée annoncée et inévitable) pour mettre un vrai professionnel de la santé.
On peut tous s’en féliciter...
Ah, je savais bien qu'il y avait un complot macroniste contre Grivaux.

aissopic
Messages : 5586
Enregistré le : 24 nov. 2010, 18:43
Localisation : MRS PRG

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par aissopic »

inconnuvert a écrit :
15 mars 2020, 16:52
https://www.lemonde.fr/planete/article/ ... _3244.html
:( :( :(
Jusqu'à 500 000 morts en France si les autres connards continuent à se serrer la paluche.
Le vrai problème de ce virus c'est qu'il est nouveau en europe de l'ouest et donc personne n'a pu développer d'immunité comme avec les autres formes de grippe plus régulières.
Sinon pourquoi prendre de telles mesures pour une épidémie annuelle ? Et si sa dangerosité (relative au regard des chiffres actuels) est avérée, cela veut dire que les prochaines années nous serons confinés 1 mois aussi ?
Je penche pour le fait que l'immunité de groupe étant trop couteuse en vie, les autorités privilégient la manière forte, au risque de mettre plus de temps à atteindre cette immunité de groupe, indispensable à moyen et long terme.
Ne pas oublier non plus que la Chine n'est pas trés clean dans l'histoire:
"Il faut regarder le Ciel mais la réponse se trouve à Terre" Moi

"Le politique c'est pour les pantins" E-Corp CEO - Mr Robot (S2)

aissopic
Messages : 5586
Enregistré le : 24 nov. 2010, 18:43
Localisation : MRS PRG

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par aissopic »

pat11 a écrit :
19 mars 2020, 18:49
Propos du spécialiste français de
l'infectiologie, Le professeur Didier Raoult a dévoilé lundi 16 mars les premiers résultats positifs de ses essais cliniques : sur 24 patients atteints du coronavirus, les trois quarts n'étaient plus porteurs du virus après six jours. Nous l'avons interrogé sur l’efficacité de ce qui pourrait être un remède au Covid-19 : la chloroquine.

tiré de
https://www.marianne.net/societe/la-chl ... -remede-au
va falloir faire gaffe car les antipaludéens c'est pas du doliprane..effets secondaires garantis
"Il faut regarder le Ciel mais la réponse se trouve à Terre" Moi

"Le politique c'est pour les pantins" E-Corp CEO - Mr Robot (S2)

aissopic
Messages : 5586
Enregistré le : 24 nov. 2010, 18:43
Localisation : MRS PRG

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par aissopic »

un peu d'humour:
"Il faut regarder le Ciel mais la réponse se trouve à Terre" Moi

"Le politique c'est pour les pantins" E-Corp CEO - Mr Robot (S2)

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

Rob420 a écrit :
19 mars 2020, 18:43
Latornade a écrit :
19 mars 2020, 18:40
Rob420 a écrit :
19 mars 2020, 14:52
Latornade a écrit :
19 mars 2020, 11:05
paranoid a écrit :
19 mars 2020, 10:34
Latornade a écrit :
19 mars 2020, 10:15
paranoid a écrit :
19 mars 2020, 09:36
Latornade a écrit :
19 mars 2020, 09:21
Tout est vrai mais pas un seul de ces paramètres auraient endigué l’épidémie et pas un seul ne réduiront le nombre de morts : je parle là de la gestion de crise depuis 2 mois.

Les seuls éléments qui auraient réduits le nombre de décès (de combien ?) s’imputent à la gestion de ces 20 dernières années, gouvernement actuel compris.
L’augmentation du budget est constante pour une demande constante d’économie.
Y a quand même un gros truc qui deconne.

Mais je répète, aucuns des éléments de gestion de crise que tu cites n’augmenteront ou auraient baissé le nombre de décès à venir.
S'ils avaient décidé le confinement plus tôt et plus strictement, même de quelques jours, on aurait mécaniquement diminué le nombre de décès à venir.
https://sciencetonnante.wordpress.com/2 ... t8rFaoKVYE
Tu as raison. En parti. L'idée étant quand même que nous nous immunisions contre ce virus puisque nous n'avons rien à ce stade pour nous en protéger et qu'il faudra bien un jour ou l'autre que la vie reprenne.
Donc soit la décision à été prise trop tard et notre système sera submergé et ces décès là seront à prendre en compte sur la gestion des délais.
Soit notre système tient le choc et ces décès seront imputable au virus comme la grippe.
A mon avis elle a été prise trop tard. Les gens que je connais qui bossent dans la santé et qui sont réquisitionnés en réa sont unanimes, et s'attendent vraiment à se faire "enc****" (c'est l'expression employée par l'un d'eux).
Je ne sais pas et un bilan sera fait. On peut compter sur beaucoup de monde. Noyer dans une surabondance de chiffres et d’experts.

Je répondais surtout à ceux qui, quoi qu’il arrive, procèdent à un jugement (même pas un procès) définitif sur l’action du gouvernement. Alors que la crise, la vraie, n’a même pas commencé : les mois qui viennent en santé public et les années qui viennent en perte d’emploi.
J’ai peut-être une vision un peu différente de certains ici de mon cas particulié.
pourquoi perte d'emploi? ça dépend vraiment du secteur d'activité.
T’es vraiment sérieux là ?
oui tout le monde ne travaille pas le tourisme. l'etat va combler, il y aura pas de charges sociale
Ah ok, je suis rassuré.

Jelp
Messages : 1804
Enregistré le : 13 juin 2017, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Jelp »

Bon sinon, si vous savez pas quoi faire, allez donner votre sang (motif, aide personne vulnérable)
La collecte est très mal avec la fermeture des lycées, universités, entreprises etc
Modifié en dernier par Jelp le 19 mars 2020, 20:13, modifié 1 fois.

Jelp
Messages : 1804
Enregistré le : 13 juin 2017, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Jelp »

aissopic a écrit :
19 mars 2020, 19:34
un peu d'humour:
J'ai rien vu

pat11
Messages : 817
Enregistré le : 05 févr. 2014, 16:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par pat11 »

aissopic a écrit :
19 mars 2020, 19:33
pat11 a écrit :
19 mars 2020, 18:49
Propos du spécialiste français de
l'infectiologie, Le professeur Didier Raoult a dévoilé lundi 16 mars les premiers résultats positifs de ses essais cliniques : sur 24 patients atteints du coronavirus, les trois quarts n'étaient plus porteurs du virus après six jours. Nous l'avons interrogé sur l’efficacité de ce qui pourrait être un remède au Covid-19 : la chloroquine.

tiré de
https://www.marianne.net/societe/la-chl ... -remede-au
va falloir faire gaffe car les antipaludéens c'est pas du doliprane..effets secondaires garantis
Certains en prennent pendant des mois dans les pays à risques!
La canicule existe depuis qu'il y a des antennes-relais. Bizarre, non?

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

pat11 a écrit :
19 mars 2020, 20:16
aissopic a écrit :
19 mars 2020, 19:33
pat11 a écrit :
19 mars 2020, 18:49
Propos du spécialiste français de
l'infectiologie, Le professeur Didier Raoult a dévoilé lundi 16 mars les premiers résultats positifs de ses essais cliniques : sur 24 patients atteints du coronavirus, les trois quarts n'étaient plus porteurs du virus après six jours. Nous l'avons interrogé sur l’efficacité de ce qui pourrait être un remède au Covid-19 : la chloroquine.

tiré de
https://www.marianne.net/societe/la-chl ... -remede-au
va falloir faire gaffe car les antipaludéens c'est pas du doliprane..effets secondaires garantis
Certains en prennent pendant des mois dans les pays à risques!
Oui, on connaît exactement les posologies et les effets indésirables.

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

Extrait d’interview du ministre de la santé

Les tests ne sont pas systématiques en France, est-ce pour des raisons économiques ou bien doctrinales?

Nous avons scrupuleusement suivi les doctrines de l’OMS. En stades 1 et 2, nous testions les cas suspects dans les zones de regroupement de cas. Nous avons été un peu plus loin en testant les personnes gravement atteintes de syndromes pulmonaires. Depuis le passage à la phase 3 nous ne testons plus systématiquement. L’épidémie étant installée sur le territoire, le test systématique est beaucoup moins utile. Mais nous en avons tout de même réalisé plus de 4 000 hier. Qui plus est, les tests répondent à des normes lourdes. On a des pistes très sérieuses pour en développer de beaucoup plus simples. S’ils devaient être opérationnels rapidement, nous réévaluerions notre doctrine, une fois le confinement terminé, pour anticiper une éventuelle résurgence du virus.

La priorité désormais est donc d’accueillir les cas graves dans les hôpitaux. Sommes-nous prêts?

On fait le maximum pour libérer les places de réanimation y compris là où le virus ne circule pas encore. Nous avons évalué le besoin à venir de lits en fonction de l’évolution de l’épidémie pour organiser les transferts des malades dans les zones moins sous tension. On sera capable d’accueillir des patients de réanimation dans une proportion beaucoup plus importante grâce à la mobilisation exceptionnelle des soignants. Nous avons par ailleurs commandé 1 200 respirateurs pour pouvoir équiper des lits supplémentaires.

Mais il y a des paramètres que l’on ne maîtrise pas. Nous anticipons au mieux combien on aura de nouveaux malades dans deux semaines et combien auront besoin de lits de réanimations. On fait le maximum du maximum. La mobilisation de l’État est totale et les moyens financiers nécessaires sont systématiquement engagés. Dans la même logique, nous avons toujours accepté les demandes pratiques pour répondre aux besoins de soignants.

Il y a eu un changement notable entre jeudi soir (décision de fermer les écoles), et lundi (annonce du confinement). La France avait-elle sous-estimé l’épidémie?

Nous avons toujours adapté nos actions à la situation et aux recommandations des experts. Ainsi, lorsqu’il y a eu un foyer aux Contamines, personne n’aurait compris qu’on demande à tous les Français de rester chez eux. Il fallait ralentir la propagation du virus, ce qui a été fait en confinant les malades. La semaine dernière, nous avons suivi les recommandations du Conseil scientifique qui a fait évoluer son analyse au fur et à mesure que des informations nouvelles lui parvenaient et que la situation en France évoluait. C’est aussi à mesure que des résultats viennent des autres pays qu’on peut établir une stratégie. Le confinement généralisé ne se décrète pas tout de suite. D’où la stratégie en trois phases. Il n’y a pas eu de changement de doctrine. Nous sommes dans une course contre la montre, pour ne pas engorger les hôpitaux, permettre aux scientifiques de travailler sur un remède et un vaccin.

À quel moment le confinement est-il devenu inévitable?

Nous avions très bien géré les cas de Contamines-Montjoie, ce qui nous a donné trois semaines de sursis. La bascule s’est faite après les cas de Mulhouse et du rassemblement évangélique. Il n’y a pas eu de changement de doctrine, mais un durcissement graduel et proportionné pour tenir compte de l’évolution de la situation.

Comment éviter un rebond?

Personne n’est capable de dire quel sera le taux de personnes immunisées après le confinement. Le risque d’une deuxième vague existe. L’analyse fine des personnes immunisées et asymptomatiques pourra être très utile pour s’en prémunir. Nous demanderons son avis au conseil scientifique pour faire évoluer la doctrine sur les tests.

la buse
Messages : 19041
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse »

rouge a écrit :
19 mars 2020, 12:02
EN DIRECT - Coronavirus : Emmanuel Macron exhorte les entreprises et les salariés à poursuivre leur activité
Leurs profits valent plus que nos vies :rougefaché:
Il le paiera très cher au final.

merlin
Messages : 12336
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par merlin »

Latornade a écrit :
19 mars 2020, 20:49
Extrait d’interview du ministre de la santé

Les tests ne sont pas systématiques en France, est-ce pour des raisons économiques ou bien doctrinales?

Nous avons scrupuleusement suivi les doctrines de l’OMS. En stades 1 et 2, nous testions les cas suspects dans les zones de regroupement de cas. Nous avons été un peu plus loin en testant les personnes gravement atteintes de syndromes pulmonaires. Depuis le passage à la phase 3 nous ne testons plus systématiquement. L’épidémie étant installée sur le territoire, le test systématique est beaucoup moins utile. Mais nous en avons tout de même réalisé plus de 4 000 hier. Qui plus est, les tests répondent à des normes lourdes. On a des pistes très sérieuses pour en développer de beaucoup plus simples. S’ils devaient être opérationnels rapidement, nous réévaluerions notre doctrine, une fois le confinement terminé, pour anticiper une éventuelle résurgence du virus.

La priorité désormais est donc d’accueillir les cas graves dans les hôpitaux. Sommes-nous prêts?

On fait le maximum pour libérer les places de réanimation y compris là où le virus ne circule pas encore. Nous avons évalué le besoin à venir de lits en fonction de l’évolution de l’épidémie pour organiser les transferts des malades dans les zones moins sous tension. On sera capable d’accueillir des patients de réanimation dans une proportion beaucoup plus importante grâce à la mobilisation exceptionnelle des soignants. Nous avons par ailleurs commandé 1 200 respirateurs pour pouvoir équiper des lits supplémentaires.

Mais il y a des paramètres que l’on ne maîtrise pas. Nous anticipons au mieux combien on aura de nouveaux malades dans deux semaines et combien auront besoin de lits de réanimations. On fait le maximum du maximum. La mobilisation de l’État est totale et les moyens financiers nécessaires sont systématiquement engagés. Dans la même logique, nous avons toujours accepté les demandes pratiques pour répondre aux besoins de soignants.

Il y a eu un changement notable entre jeudi soir (décision de fermer les écoles), et lundi (annonce du confinement). La France avait-elle sous-estimé l’épidémie?

Nous avons toujours adapté nos actions à la situation et aux recommandations des experts. Ainsi, lorsqu’il y a eu un foyer aux Contamines, personne n’aurait compris qu’on demande à tous les Français de rester chez eux. Il fallait ralentir la propagation du virus, ce qui a été fait en confinant les malades. La semaine dernière, nous avons suivi les recommandations du Conseil scientifique qui a fait évoluer son analyse au fur et à mesure que des informations nouvelles lui parvenaient et que la situation en France évoluait. C’est aussi à mesure que des résultats viennent des autres pays qu’on peut établir une stratégie. Le confinement généralisé ne se décrète pas tout de suite. D’où la stratégie en trois phases. Il n’y a pas eu de changement de doctrine. Nous sommes dans une course contre la montre, pour ne pas engorger les hôpitaux, permettre aux scientifiques de travailler sur un remède et un vaccin.

À quel moment le confinement est-il devenu inévitable?

Nous avions très bien géré les cas de Contamines-Montjoie, ce qui nous a donné trois semaines de sursis. La bascule s’est faite après les cas de Mulhouse et du rassemblement évangélique. Il n’y a pas eu de changement de doctrine, mais un durcissement graduel et proportionné pour tenir compte de l’évolution de la situation.

Comment éviter un rebond?

Personne n’est capable de dire quel sera le taux de personnes immunisées après le confinement. Le risque d’une deuxième vague existe. L’analyse fine des personnes immunisées et asymptomatiques pourra être très utile pour s’en prémunir. Nous demanderons son avis au conseil scientifique pour faire évoluer la doctrine sur les tests.
Le poitevin veut un lien ... :rougefaché:

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

la buse a écrit :
19 mars 2020, 20:54
rouge a écrit :
19 mars 2020, 12:02
EN DIRECT - Coronavirus : Emmanuel Macron exhorte les entreprises et les salariés à poursuivre leur activité
Leurs profits valent plus que nos vies :rougefaché:
Il le paiera très cher au final.
:hehe:
On dirait « le monde », vous vous êtes arrêté au titre de la manchette ?

Répondre