[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Echoes_42
Messages : 1382
Enregistré le : 31 juil. 2008, 10:08

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Echoes_42 »

on y va tout droit en France également...
Hello
Is there anybody in there

paranoid
Messages : 2877
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

Je sais pas ce qu'on attend, dans tous les cas on sait que tôt ou tard on y aura droit, autant que ce soit le plus tôt pour que le virus se répande le moins possible

rouge
Messages : 7635
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rouge »

Je ne me suis pas inscrit à ma course mensuelle car je pense que ce soir Macron va nous annoncer une limitation des rassemblements encore plus drastique inévitable
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

Michel-Ange
Messages : 4349
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

paranoid a écrit :
12 mars 2020, 12:05
Je sais pas ce qu'on attend, dans tous les cas on sait que tôt ou tard on y aura droit, autant que ce soit le plus tôt pour que le virus se répande le moins possible
Au contraire, l'idée, c'est que le virus se répande mais pas trop vite. Les autorités françaises considèrent que si tu prends des mesures trop fortes, trop tôt, tu ne fais que retarder l'échéance inévitable de la flambée épidémique : on n'essaye pas d'éviter l'épidémie mais de la contrôler par rapport à nos moyens sanitaires.

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

Michel-Ange a écrit :
12 mars 2020, 13:38
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 12:05
Je sais pas ce qu'on attend, dans tous les cas on sait que tôt ou tard on y aura droit, autant que ce soit le plus tôt pour que le virus se répande le moins possible
Au contraire, l'idée, c'est que le virus se répande mais pas trop vite. Les autorités françaises considèrent que si tu prends des mesures trop fortes, trop tôt, tu ne fais que retarder l'échéance inévitable de la flambée épidémique : on n'essaye pas d'éviter l'épidémie mais de la contrôler par rapport à nos moyens sanitaires.
Trop court tu satures le système médical, trop long tu pourries le système économique.

J.Zimako
Messages : 4422
Enregistré le : 02 janv. 2006, 11:30
Localisation : Vichy

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par J.Zimako »

Michel-Ange a écrit :
12 mars 2020, 13:38
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 12:05
Je sais pas ce qu'on attend, dans tous les cas on sait que tôt ou tard on y aura droit, autant que ce soit le plus tôt pour que le virus se répande le moins possible
Au contraire, l'idée, c'est que le virus se répande mais pas trop vite. Les autorités françaises considèrent que si tu prends des mesures trop fortes, trop tôt, tu ne fais que retarder l'échéance inévitable de la flambée épidémique : on n'essaye pas d'éviter l'épidémie mais de la contrôler par rapport à nos moyens sanitaires.
La courbe exponentielle des contaminations montre clairement que le contrôle actuel ne marche pas. Il n'y a que dans les pays asiatiques où la courbe des contaminations s'est stabilisée. Or, là-bas, c'est soit la quarantaine qui a été mis en place, soit le port du masque obligatoire.
Il est stupide de croire que les mesures actuelles suffiront à endiguer l'épidémie. Le virus survit dans l'air jusqu'à 4 mètre et 2 à 3 fois plus longtemps que le virus de la grippe. Il peut survivre 24h sur des surfaces inertes comme le plastique, le métal... Limiter les évènements sportifs et culturels ne suffira pas
Continuer à nier l"évidence scientifique et médicale de la propagation aggressive du Covid-19 est criminelle. Et l'inaction du gouvernement participe à cette aggravation. Il n'y aucune gestion logique derrière.

Edit : Et c'est vrai que c'est plus facile de gérer 3000 personnes en services de réanimation que 300 (sic).

Michel-Ange
Messages : 4349
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

ChatVert a écrit :
12 mars 2020, 14:45
Michel-Ange a écrit :
12 mars 2020, 13:38
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 12:05
Je sais pas ce qu'on attend, dans tous les cas on sait que tôt ou tard on y aura droit, autant que ce soit le plus tôt pour que le virus se répande le moins possible
Au contraire, l'idée, c'est que le virus se répande mais pas trop vite. Les autorités françaises considèrent que si tu prends des mesures trop fortes, trop tôt, tu ne fais que retarder l'échéance inévitable de la flambée épidémique : on n'essaye pas d'éviter l'épidémie mais de la contrôler par rapport à nos moyens sanitaires.
La courbe exponentielle des contaminations montre clairement que le contrôle actuel ne marche pas. Il n'y a que dans les pays asiatiques où la courbe des contaminations s'est stabilisée. Or, là-bas, c'est soit la quarantaine qui a été mis en place, soit le port du masque obligatoire.
Il est stupide de croire que les mesures actuelles suffiront à endiguer l'épidémie. Le virus survit dans l'air jusqu'à 4 mètre et 2 à 3 fois plus longtemps que le virus de la grippe. Il peut survivre 24h sur des surfaces inertes comme le plastique, le métal... Limiter les évènements sportifs et culturels ne suffira pas
Continuer à nier l"évidence scientifique et médicale de la propagation aggressive du Covid-19 est criminelle. Et l'inaction du gouvernement participe à cette aggravation. Il n'y aucune gestion logique derrière.
La task force covid-19 qui gère l'épidémie en France est essentiellement composée de scientifiques et de médecins. ;)
Pour l'instant, on ne fait pas partie des mauvais élèves.
Les mesures seront renforcées dans un futur proche, c'est quasi certain.

Florent
Messages : 6444
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent »

La décision de fermer les écoles et les crèches est déjà prise par l'Elysée

Reste à savoir quand (allocution de ce soir de Macron ?)

paranoid
Messages : 2877
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

Michel-Ange a écrit :
12 mars 2020, 13:38
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 12:05
Je sais pas ce qu'on attend, dans tous les cas on sait que tôt ou tard on y aura droit, autant que ce soit le plus tôt pour que le virus se répande le moins possible
Au contraire, l'idée, c'est que le virus se répande mais pas trop vite. Les autorités françaises considèrent que si tu prends des mesures trop fortes, trop tôt, tu ne fais que retarder l'échéance inévitable de la flambée épidémique : on n'essaye pas d'éviter l'épidémie mais de la contrôler par rapport à nos moyens sanitaires.
A voir mais on en est au même point que l'Italie il y a 6 jours et on suit la même courbe, et eux semblent regretter de ne pas avoir pris des mesures plus drastiques avant

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

paranoid a écrit :
12 mars 2020, 15:25
Michel-Ange a écrit :
12 mars 2020, 13:38
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 12:05
Je sais pas ce qu'on attend, dans tous les cas on sait que tôt ou tard on y aura droit, autant que ce soit le plus tôt pour que le virus se répande le moins possible
Au contraire, l'idée, c'est que le virus se répande mais pas trop vite. Les autorités françaises considèrent que si tu prends des mesures trop fortes, trop tôt, tu ne fais que retarder l'échéance inévitable de la flambée épidémique : on n'essaye pas d'éviter l'épidémie mais de la contrôler par rapport à nos moyens sanitaires.
A voir mais on en est au même point que l'Italie il y a 6 jours et on suit la même courbe, et eux semblent regretter de ne pas avoir pris des mesures plus drastiques avant
On a peut-être pas la même capacité médicale qu’eux ?

Michel-Ange
Messages : 4349
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

paranoid a écrit :
12 mars 2020, 15:25
Michel-Ange a écrit :
12 mars 2020, 13:38
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 12:05
Je sais pas ce qu'on attend, dans tous les cas on sait que tôt ou tard on y aura droit, autant que ce soit le plus tôt pour que le virus se répande le moins possible
Au contraire, l'idée, c'est que le virus se répande mais pas trop vite. Les autorités françaises considèrent que si tu prends des mesures trop fortes, trop tôt, tu ne fais que retarder l'échéance inévitable de la flambée épidémique : on n'essaye pas d'éviter l'épidémie mais de la contrôler par rapport à nos moyens sanitaires.
A voir mais on en est au même point que l'Italie il y a 6 jours et on suit la même courbe, et eux semblent regretter de ne pas avoir pris des mesures plus drastiques avant
J'ai vu passer ces graphiques qui circulent, je ne suis pas sûr qu'ils soient tout à fait pertinents.
Il me semble par exemple évident que l'Espagne suit une trajectoire bien plus inquiétante que la nôtre.
La principale donnée de pilotage, c'est la saturation des services hospitaliers. Après, c'est une évaluation compliquée car il y a un effet de retard d'environ 6 jours (durée d'incubation). Est-on trop attentiste ? Je n'en sais rien, je ne suis pas spécialiste ! Certains spécialistes de ces épidémies considèrent qu'on en fait déjà un peu trop. En tous cas, jusqu'ici, tout se déroule comme prévu.

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

Question con peut-être : pourquoi n’installons nous pas d’hôpitaux de campagne militaire pour avoir plus de lits ? Augmenter notre capacité médicale pour réduire la durée épidémique ?

Platoche
Messages : 17350
Enregistré le : 30 août 2005, 10:28
Localisation : Dans le vignoble...

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Platoche »

Michel-Ange a écrit :
12 mars 2020, 13:38
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 12:05
Je sais pas ce qu'on attend, dans tous les cas on sait que tôt ou tard on y aura droit, autant que ce soit le plus tôt pour que le virus se répande le moins possible
Au contraire, l'idée, c'est que le virus se répande mais pas trop vite. Les autorités françaises considèrent que si tu prends des mesures trop fortes, trop tôt, tu ne fais que retarder l'échéance inévitable de la flambée épidémique : on n'essaye pas d'éviter l'épidémie mais de la contrôler par rapport à nos moyens sanitaires.
Tu as tout à fait raison, l'etat avant de prendre des mesures fortes veut que notre système de soins arrive à saturation, en attendant le virus y va tranquilement, on ne cherche pas du tout à l'arreter.

Une fois à saturation, là, la quarantaine du pays ne sera pas loin.
Image

Les verts toujours...

paranoid
Messages : 2877
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

Latornade a écrit :
12 mars 2020, 15:30
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 15:25
Michel-Ange a écrit :
12 mars 2020, 13:38
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 12:05
Je sais pas ce qu'on attend, dans tous les cas on sait que tôt ou tard on y aura droit, autant que ce soit le plus tôt pour que le virus se répande le moins possible
Au contraire, l'idée, c'est que le virus se répande mais pas trop vite. Les autorités françaises considèrent que si tu prends des mesures trop fortes, trop tôt, tu ne fais que retarder l'échéance inévitable de la flambée épidémique : on n'essaye pas d'éviter l'épidémie mais de la contrôler par rapport à nos moyens sanitaires.
A voir mais on en est au même point que l'Italie il y a 6 jours et on suit la même courbe, et eux semblent regretter de ne pas avoir pris des mesures plus drastiques avant
On a peut-être pas la même capacité médicale qu’eux ?
Qu'est-ce que ça doit être dans ce cas...

Florent
Messages : 6444
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Florent »

Latornade a écrit :
12 mars 2020, 15:36
Question con peut-être : pourquoi n’installons nous pas d’hôpitaux de campagne militaire pour avoir plus de lits ? Augmenter notre capacité médicale pour réduire la durée épidémique ?
c'est vrai qu'elle est bien con, cette question.

latornade et florent, tout le temps d'accord.

Platoche
Messages : 17350
Enregistré le : 30 août 2005, 10:28
Localisation : Dans le vignoble...

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Platoche »

paranoid a écrit :
12 mars 2020, 15:39
Latornade a écrit :
12 mars 2020, 15:30
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 15:25
Michel-Ange a écrit :
12 mars 2020, 13:38
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 12:05
Je sais pas ce qu'on attend, dans tous les cas on sait que tôt ou tard on y aura droit, autant que ce soit le plus tôt pour que le virus se répande le moins possible
Au contraire, l'idée, c'est que le virus se répande mais pas trop vite. Les autorités françaises considèrent que si tu prends des mesures trop fortes, trop tôt, tu ne fais que retarder l'échéance inévitable de la flambée épidémique : on n'essaye pas d'éviter l'épidémie mais de la contrôler par rapport à nos moyens sanitaires.
A voir mais on en est au même point que l'Italie il y a 6 jours et on suit la même courbe, et eux semblent regretter de ne pas avoir pris des mesures plus drastiques avant
On a peut-être pas la même capacité médicale qu’eux ?
Qu'est-ce que ça doit être dans ce cas...
On a une capacité d'accueil bien suppérieur à l'Italie, et surtout pour le nb de lit en réanimation.
Image

Les verts toujours...

Tylith
Messages : 7364
Enregistré le : 14 sept. 2005, 18:43

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Tylith »

A partir du moment où tu déclares que tu iras inévitablement au stade 3 je ne vois aucun bon point à ne pas le déclarer immédiatement, le rythme de propagations n'a pas baissée et je croise encore énormément de personnes qui s'en fichent complètement et ne prennent aucune précaution.
Bref les hopitaux vont être surchargés que tu attendes ou pas, ils le seront même encore + plus tu auras de cas dans la nature et on double ce nombre tous les 6 jours, si la dangerosité a été plutôt bien perçue ce n'est pas du tout le cas de son taux de transmission. On semble avoir complètement ignoré le fait qu'il pouvait se répandre même sans que l'hôte ne soit encore malade.
Quand je vois que dans certains pays on limite volontairement les tests pour ne pas faire parti des mauvais élèves et ne pas inquiéter les marchés boursier ça me fait juste halluciner, on met un prix sur des vies.

Je rappel qu'on est parti sur des bases de propagation supérieur à la grippe porcine qui avait contaminé 50 millions de personnes.

Bref a moins que lors de cette dernière semaine des mesures exceptionnelles aient été prises pour que les hopitaux puissent gérer une grosse augmentation de fréquentation je ne comprends pas trop cette attente.

paranoid
Messages : 2877
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

Platoche a écrit :
12 mars 2020, 15:45
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 15:39
Latornade a écrit :
12 mars 2020, 15:30
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 15:25
Michel-Ange a écrit :
12 mars 2020, 13:38
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 12:05
Je sais pas ce qu'on attend, dans tous les cas on sait que tôt ou tard on y aura droit, autant que ce soit le plus tôt pour que le virus se répande le moins possible
Au contraire, l'idée, c'est que le virus se répande mais pas trop vite. Les autorités françaises considèrent que si tu prends des mesures trop fortes, trop tôt, tu ne fais que retarder l'échéance inévitable de la flambée épidémique : on n'essaye pas d'éviter l'épidémie mais de la contrôler par rapport à nos moyens sanitaires.
A voir mais on en est au même point que l'Italie il y a 6 jours et on suit la même courbe, et eux semblent regretter de ne pas avoir pris des mesures plus drastiques avant
On a peut-être pas la même capacité médicale qu’eux ?
Qu'est-ce que ça doit être dans ce cas...
On a une capacité d'accueil bien suppérieur à l'Italie, et surtout pour le nb de lit en réanimation.
Peut-être, sûrement, mais c'est pas comme si on était déjà à flux tendu avant et que les urgences étaient en train d'agoniser à cause du manque de moyens et d'effectifs.

Parce qu'à supposer qu'on ait assez de lits, quid des autres maladies et des trucs plus urgents (infarctus...) ?

pennywise
Messages : 24
Enregistré le : 25 janv. 2020, 22:21

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par pennywise »

Platoche a écrit :
12 mars 2020, 15:45
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 15:39
Latornade a écrit :
12 mars 2020, 15:30
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 15:25
Michel-Ange a écrit :
12 mars 2020, 13:38
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 12:05
Je sais pas ce qu'on attend, dans tous les cas on sait que tôt ou tard on y aura droit, autant que ce soit le plus tôt pour que le virus se répande le moins possible
Au contraire, l'idée, c'est que le virus se répande mais pas trop vite. Les autorités françaises considèrent que si tu prends des mesures trop fortes, trop tôt, tu ne fais que retarder l'échéance inévitable de la flambée épidémique : on n'essaye pas d'éviter l'épidémie mais de la contrôler par rapport à nos moyens sanitaires.
A voir mais on en est au même point que l'Italie il y a 6 jours et on suit la même courbe, et eux semblent regretter de ne pas avoir pris des mesures plus drastiques avant
On a peut-être pas la même capacité médicale qu’eux ?
Qu'est-ce que ça doit être dans ce cas...
On a une capacité d'accueil bien suppérieur à l'Italie, et surtout pour le nb de lit en réanimation.
Pas tellement apparemment. Entendu sur France Inter tout à l'heure, en ce qui concerne le nombre de lit en réanimation, nous ne serions pas très loin de l'Italie d'après les derniers chiffres de l'OCDE. 5000 lits en Italie contre 5500 pour la France, soit environ 3 lits pour 1000 habitants en France.

https://data.oecd.org/fr/healtheqt/lits-d-hopitaux.htm
Modifié en dernier par pennywise le 12 mars 2020, 16:23, modifié 1 fois.

Michel-Ange
Messages : 4349
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

paranoid a écrit :
12 mars 2020, 16:01
Platoche a écrit :
12 mars 2020, 15:45
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 15:39
Latornade a écrit :
12 mars 2020, 15:30
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 15:25
Michel-Ange a écrit :
12 mars 2020, 13:38
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 12:05
Je sais pas ce qu'on attend, dans tous les cas on sait que tôt ou tard on y aura droit, autant que ce soit le plus tôt pour que le virus se répande le moins possible
Au contraire, l'idée, c'est que le virus se répande mais pas trop vite. Les autorités françaises considèrent que si tu prends des mesures trop fortes, trop tôt, tu ne fais que retarder l'échéance inévitable de la flambée épidémique : on n'essaye pas d'éviter l'épidémie mais de la contrôler par rapport à nos moyens sanitaires.
A voir mais on en est au même point que l'Italie il y a 6 jours et on suit la même courbe, et eux semblent regretter de ne pas avoir pris des mesures plus drastiques avant
On a peut-être pas la même capacité médicale qu’eux ?
Qu'est-ce que ça doit être dans ce cas...
On a une capacité d'accueil bien suppérieur à l'Italie, et surtout pour le nb de lit en réanimation.
Peut-être, sûrement, mais c'est pas comme si on était déjà à flux tendu avant et que les urgences étaient en train d'agoniser à cause du manque de moyens et d'effectifs.

Parce qu'à supposer qu'on ait assez de lits, quid des autres maladies et des trucs plus urgents (infarctus...) ?
Quand on parle de saturation des services de santé, c'est toute chose prise en compte.

paranoid
Messages : 2877
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

Michel-Ange a écrit :
12 mars 2020, 16:08
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 16:01
Platoche a écrit :
12 mars 2020, 15:45
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 15:39
Latornade a écrit :
12 mars 2020, 15:30
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 15:25
Michel-Ange a écrit :
12 mars 2020, 13:38
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 12:05
Je sais pas ce qu'on attend, dans tous les cas on sait que tôt ou tard on y aura droit, autant que ce soit le plus tôt pour que le virus se répande le moins possible
Au contraire, l'idée, c'est que le virus se répande mais pas trop vite. Les autorités françaises considèrent que si tu prends des mesures trop fortes, trop tôt, tu ne fais que retarder l'échéance inévitable de la flambée épidémique : on n'essaye pas d'éviter l'épidémie mais de la contrôler par rapport à nos moyens sanitaires.
A voir mais on en est au même point que l'Italie il y a 6 jours et on suit la même courbe, et eux semblent regretter de ne pas avoir pris des mesures plus drastiques avant
On a peut-être pas la même capacité médicale qu’eux ?
Qu'est-ce que ça doit être dans ce cas...
On a une capacité d'accueil bien suppérieur à l'Italie, et surtout pour le nb de lit en réanimation.
Peut-être, sûrement, mais c'est pas comme si on était déjà à flux tendu avant et que les urgences étaient en train d'agoniser à cause du manque de moyens et d'effectifs.

Parce qu'à supposer qu'on ait assez de lits, quid des autres maladies et des trucs plus urgents (infarctus...) ?
Quand on parle de saturation des services de santé, c'est toute chose prise en compte.
Oui mais c'est là que je suis pas en fait. Comment les urgences, déjà saturées, peuvent faire face à un afflux exponentiel de malades ?

J'avoue que je suis vraiment perdu par rapport à ce qui se passe, on entend tout et son contraire y compris de la part de médecins et scientifiques.

D'un côté j'entends que la panique est peut-être excessive, d'un autre si on applique vraiment le principe de précaution et si le danger semble si réel, autant couper court à l'épidémie en limitant au max les rassemblements.

J'aimerais pas être à la place du gouvernement (mais je ne compatis pas, faut pas déconner :mrgreen: )

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

Florent a écrit :
12 mars 2020, 15:40
Latornade a écrit :
12 mars 2020, 15:36
Question con peut-être : pourquoi n’installons nous pas d’hôpitaux de campagne militaire pour avoir plus de lits ? Augmenter notre capacité médicale pour réduire la durée épidémique ?
c'est vrai qu'elle est bien con, cette question.

latornade et florent, tout le temps d'accord.
:mrgreen:

Autre question con. Économiquement ça va se passer comment l’histoire ? Je sens que ça n’inquiète pas trop mes amis potonotes de l’administration cette donnée mais tous les autres, enfin les 3 ou 4 autres ? En plus de mourir dans d’affreuses souffrances dans un hôpital militaire sur un parking à Décines, vous flippez pas pour vos entreprises ?

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

paranoid a écrit :
12 mars 2020, 16:25
Michel-Ange a écrit :
12 mars 2020, 16:08
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 16:01
Platoche a écrit :
12 mars 2020, 15:45
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 15:39
Latornade a écrit :
12 mars 2020, 15:30
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 15:25
Michel-Ange a écrit :
12 mars 2020, 13:38
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 12:05
Je sais pas ce qu'on attend, dans tous les cas on sait que tôt ou tard on y aura droit, autant que ce soit le plus tôt pour que le virus se répande le moins possible
Au contraire, l'idée, c'est que le virus se répande mais pas trop vite. Les autorités françaises considèrent que si tu prends des mesures trop fortes, trop tôt, tu ne fais que retarder l'échéance inévitable de la flambée épidémique : on n'essaye pas d'éviter l'épidémie mais de la contrôler par rapport à nos moyens sanitaires.
A voir mais on en est au même point que l'Italie il y a 6 jours et on suit la même courbe, et eux semblent regretter de ne pas avoir pris des mesures plus drastiques avant
On a peut-être pas la même capacité médicale qu’eux ?
Qu'est-ce que ça doit être dans ce cas...
On a une capacité d'accueil bien suppérieur à l'Italie, et surtout pour le nb de lit en réanimation.
Peut-être, sûrement, mais c'est pas comme si on était déjà à flux tendu avant et que les urgences étaient en train d'agoniser à cause du manque de moyens et d'effectifs.

Parce qu'à supposer qu'on ait assez de lits, quid des autres maladies et des trucs plus urgents (infarctus...) ?
Quand on parle de saturation des services de santé, c'est toute chose prise en compte.
Oui mais c'est là que je suis pas en fait. Comment les urgences, déjà saturées, peuvent faire face à un afflux exponentiel de malades ?

J'avoue que je suis vraiment perdu par rapport à ce qui se passe, on entend tout et son contraire y compris de la part de médecins et scientifiques.

D'un côté j'entends que la panique est peut-être excessive, d'un autre si on applique vraiment le principe de précaution et si le danger semble si réel, autant couper court à l'épidémie en limitant au max les rassemblements.

J'aimerais pas être à la place du gouvernement (mais je ne compatis pas, faut pas déconner :mrgreen: )
C’est pas les urgences, ce sont les lits dans les services précis. soit le nombre de places médicalisées avec 1 appareil respiratoire, la possibilité d’entuber,...
A priori ces places là ne passent pas par les urgences de ce que j’ai compris.

Michel-Ange
Messages : 4349
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Latornade a écrit :
12 mars 2020, 16:37
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 16:25
Michel-Ange a écrit :
12 mars 2020, 16:08
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 16:01
Platoche a écrit :
12 mars 2020, 15:45
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 15:39
Latornade a écrit :
12 mars 2020, 15:30
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 15:25
Michel-Ange a écrit :
12 mars 2020, 13:38
paranoid a écrit :
12 mars 2020, 12:05
Je sais pas ce qu'on attend, dans tous les cas on sait que tôt ou tard on y aura droit, autant que ce soit le plus tôt pour que le virus se répande le moins possible
Au contraire, l'idée, c'est que le virus se répande mais pas trop vite. Les autorités françaises considèrent que si tu prends des mesures trop fortes, trop tôt, tu ne fais que retarder l'échéance inévitable de la flambée épidémique : on n'essaye pas d'éviter l'épidémie mais de la contrôler par rapport à nos moyens sanitaires.
A voir mais on en est au même point que l'Italie il y a 6 jours et on suit la même courbe, et eux semblent regretter de ne pas avoir pris des mesures plus drastiques avant
On a peut-être pas la même capacité médicale qu’eux ?
Qu'est-ce que ça doit être dans ce cas...
On a une capacité d'accueil bien suppérieur à l'Italie, et surtout pour le nb de lit en réanimation.
Peut-être, sûrement, mais c'est pas comme si on était déjà à flux tendu avant et que les urgences étaient en train d'agoniser à cause du manque de moyens et d'effectifs.

Parce qu'à supposer qu'on ait assez de lits, quid des autres maladies et des trucs plus urgents (infarctus...) ?
Quand on parle de saturation des services de santé, c'est toute chose prise en compte.
Oui mais c'est là que je suis pas en fait. Comment les urgences, déjà saturées, peuvent faire face à un afflux exponentiel de malades ?

J'avoue que je suis vraiment perdu par rapport à ce qui se passe, on entend tout et son contraire y compris de la part de médecins et scientifiques.

D'un côté j'entends que la panique est peut-être excessive, d'un autre si on applique vraiment le principe de précaution et si le danger semble si réel, autant couper court à l'épidémie en limitant au max les rassemblements.

J'aimerais pas être à la place du gouvernement (mais je ne compatis pas, faut pas déconner :mrgreen: )
C’est pas les urgences, ce sont les lits dans les services précis. soit le nombre de places médicalisées avec 1 appareil respiratoire, la possibilité d’intuber,...
A priori ces places là ne passent pas par les urgences de ce que j’ai compris.
En outre, les urgences constatent actuellement… une baisse de leur fréquentation. Sans doute, parce que les gens ont peur d'y chopper le virus !

Judasse Priest
Messages : 10613
Enregistré le : 03 août 2005, 15:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Judasse Priest »

Latornade a écrit :
12 mars 2020, 16:37
[
C’est pas les urgences, ce sont les lits dans les services précis. soit le nombre de places médicalisées avec 1 appareil respiratoire, la possibilité d’entuber,...
A priori ces places là ne passent pas par les urgences de ce que j’ai compris.
Avec le VAR tout est possible.
Image

Ce post est sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA 4.0

Répondre