[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

ZDV
Messages : 1683
Enregistré le : 06 août 2009, 15:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV »

Vertaga a écrit :
08 janv. 2020, 12:49
Ca va être compliqué d'appliquer se que tu préconises, les gens autour de moi ne sont pas prêt a changer de mode de vie.
En général, ce sont les éléments qui font appliquer les choses. Les humains ne changent dans le sens de moins de confort que sous la contrainte.

Si on arrive à un point de rupture dans un seul de ces domaines :
- fin du pétrole pas cher
- catastrophes climatiques/écologique d'importance (atteingant les capacité agricoles de larges zones par exemple, déplacement massif, conflit)
- baisse continue de la satisfaction des peuples catalysé par le complotisme à tout va
- crise économique paralysante
- Guerre d'intensité moyenne à importante pour les dernières ressources stratégiques.

Les conséquence seront d'entrainer une contraction du confort et un retour au principe de régulation par le réel (par la nature). Et là c'est pas une préconisation ;)

Après tant que ça tiens, effectivement, je ne pense qu'aucun programme réellement écologiste (c'est à dire mettant en place une diminution du confort moderne pour tous, même si les plus riches doivent passer en premier) n'a l'ombre du chance de faire plus de 0,001% aux élections ni de trouver plus de 25 manifestants dans toute la france. Et puis même, en toute logique, tant que le problème n'est pas là, dans un système chaotique il est inutile de l'anticiper.

Dr.Makaveli
Messages : 4595
Enregistré le : 26 nov. 2014, 03:56

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Dr.Makaveli »

Le français en général si son assiette n'est pas directement touchée, s'en cogne de tout.. :triste1: :cote:

___
Messages : 17312
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Junito a écrit :
07 janv. 2020, 21:07
___ a écrit :
07 janv. 2020, 20:18
Junito a écrit :
07 janv. 2020, 17:08
___ a écrit :
07 janv. 2020, 16:43
baggio42 a écrit :
07 janv. 2020, 16:14
Borotj42 a écrit :
07 janv. 2020, 15:22
Latornade a écrit :
07 janv. 2020, 13:10
la buse a écrit :
07 janv. 2020, 11:19
Latornade a écrit :
07 janv. 2020, 11:00
la buse a écrit :
07 janv. 2020, 10:02
baggio42 a écrit :
07 janv. 2020, 09:51


On perd déjà sur les régimes spécifiques de la SNCF ou RATP qui sont compensés par toi et moi....
Sur la prise en compte des 6 derniers mois, je rebondis sur ce que soulève Latornade.
En quoi un fonctionnaire au guichet d'une administration mérite mieux qu'une caissière à Carrefour ?
En quoi un comptable des impôts mérite mieux qu'un comptable d'une PME ?
En quoi un ouvrier territorial mérite mieux qu'un ouvrier du bâtiment dans le privé ?

Universalisons la prise en compte des 25 années les meilleures, sur 42 , c'est pas un scandale.Plutot que d'avoir là encore, une auberge espagnole....
Parce que ce sont des emplois d'intérêt général.
Si on n'accepte pas cette spécificité, autant tout privatiser dans ce cas, c'est d'ailleurs ce qu'on nous prépare et c'est pour ça qu'il faut faire tomber ce gouvernement.
Non, le guichetier n'est pas un travail d'intérêt général. C'est le service qu'il l'est. Et cette "spécificité" ne justifie pas non plus que l'un ait plus d'avantages qu'un autre ou inversement.
Cette différence entre emploi et service n'a pas lieu d'être.
Le guichetier d'un service public a passé un concours qu'il a préparé et à ce titre j'estime que les conditions qui existaient au moment de son recrutement doivent perdurer. Si on change ces conditions cela ne peut à mon sens s'appliquer qu'aux futurs recrutés.
Le guichetier d'une boite privé n'a pas passé de concours, il n'a pas de diplome, est très con et, un beau jour, à débarqué dans ladite boite privé et on lui a dit :
"Hé du con, mets toi derrière ce guichet, on va te filer 1000 balle par mois".
"Ah c'est sympa"
"Ben ouais, mais tu sers à rien, t'as aucun intérêt général, on fait ça pour le fun"

Si on change ces conditions cela ne peut à mon sens s'appliquer qu'aux futurs recrutés.
C'est exactement ce qui est en train de se passer.
Universalisons la prise en compte des 6 derniers mois, c'est pas un scandale.Plutot que d'avoir là encore, une auberge espagnole....
Ca marche aussi comme ça !
Bien sûr !
Mais plus coûteux...
On préfère quoi : payer pour augmenter la cotation en bourse des entreprises du CAC 40 via le CICE (par exemple), ou payer une retraite digne aux personnes ayant travaillé 40 ans (en ne touchant qu'une petite part de la richesse qu'ils ont créé) ?
On préfère quoi : augmenter le coût du travail et par conséquent augmenter la chômage des jeunes et le taux de pauvreté des enfants ou donner encore plus de pouvoir d'achat à des retraités français qui ont déjà le taux de pauvreté le plus bas d'Europe ?

Image

https://fr.statista.com/statistiques/48 ... ge-france/
Donc ton objectif est d'augmenter le taux de pauvreté des vieux, alors que ce sont déjà leurs enfants qui payent leur maison de retraite ?
Mais bien sûr ...

Mon graphique montre juste où sont les injustices en France et si on doit augmenter la dépense publique ne serait ce que d’1 seul euro alors ce ne serait pas en augmentant les retraites mais en s’attaquant à la dette budgétaire, écologique et sociale que cette génération laissera à ses enfants.
On te parle pas d'augmenter les retraites actuelles, mais d'éviter que la tienne et la mienne ne nous rende misérables.

Et si tu veux VRAIMENT régler les dettes écologiques et sociales, commence par rejeter le mode de développement du capitalisme, incompatible avec la finitude des ressources, et basé sur l'exploitation horrible des hommes, hier (génocide amérindien, traite des noirs, enfants européens dans les mines...) comme aujourd'hui (spoliation des peuples d'Amazonie ou du delta du Niger, travail des enfants asiatiques...)

___
Messages : 17312
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Michel-Ange a écrit :
08 janv. 2020, 07:45
___ a écrit :
07 janv. 2020, 20:17
Michel-Ange a écrit :
07 janv. 2020, 17:08
___ a écrit :
07 janv. 2020, 16:37
Michel-Ange a écrit :
07 janv. 2020, 11:25
___ a écrit :
07 janv. 2020, 11:08
Pas l'argent, LOL :mdr1: Y a jamais eu autant de fric en France. La question, c'est sa répartition !
On n'en a jamais eu autant… mais on n'en a jamais dépensé autant non plus. Le néolibéralisme ! :mrgreen:
L'année de la base 100, le point n'est pas sur 100 ; ça sent l'arnaque ton truc ; m'étonne pas que tes raisonnements soient aussi bancals :hehe:

D'ailleurs, sur la hausse des dépenses (que je ne conteste pas), je serais curieux de savoir le coût :
- des modernisations liées à la déshumani...euh numérisation de nombreux services publics, mais qui ont en réalité abouti à leur désorganisation et à leur inefficacité patente (type : ANPE)
- des dépenses en externalisation de choses faites auparavant en régie directe, pour faire des économies de bouts de chandelle sur les postes.

Là, ce serait intéressant : on verrait jusqu'à quel point le "new management public" promu par les néolibéraux a sciemment détricoté l'action publique tout en détournant des fonds vers des boîtes privées soi-disant plus expertes que les agents.
J'aime bien l'idée de pensée bancale !
Tu as peut-être parfois de ton côté une pensée un peu trop figée dans le marbre. :mrgreen:
Boarf, crois-moi, j'ai beaucoup évolué... vers la radicalisation. Plus j'apprends, plus je hais.
Voilà une étrange, et triste, évolution.
Tout ceci n'est pas si important et ne vaut pas le coup de se gâcher la vie.
Je ne me la gâche pas, j'ai juste besoin de ma soupape de défoulement :happy1:

thesnakke
Messages : 5928
Enregistré le : 11 juil. 2011, 23:36

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par thesnakke »

Hé Couramiaud !
T'en dis quoi de ton héros, ton citoyen modèle défenseur de la veuve et de l'orphelin injustement condamné qui dans la vie de tous les jours ne ferait pas de mal a une mouche ???

http://www.leparisien.fr/amp/faits-dive ... 231553.php

C'est quoi son excuse cette fois ? Sa femme avait une matraque ? Elle lui a jeté une bombe lacrymo ?
Je crois que je me suis coupé la gencive avec un grumeau cuit. C'est possible ou pas ?

baggio42
Messages : 9654
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

thesnakke a écrit :
08 janv. 2020, 20:37
Hé Couramiaud !
T'en dis quoi de ton héros, ton citoyen modèle défenseur de la veuve et de l'orphelin injustement condamné qui dans la vie de tous les jours ne ferait pas de mal a une mouche ???

http://www.leparisien.fr/amp/faits-dive ... 231553.php

C'est quoi son excuse cette fois ? Sa femme avait une matraque ? Elle lui a jeté une bombe lacrymo ?
Elle lui a dit qu'elle voulait être CRS . :sivousme:

Michel-Ange
Messages : 3521
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

___ a écrit :
08 janv. 2020, 19:06
Michel-Ange a écrit :
08 janv. 2020, 07:45
___ a écrit :
07 janv. 2020, 20:17
Michel-Ange a écrit :
07 janv. 2020, 17:08
___ a écrit :
07 janv. 2020, 16:37
Michel-Ange a écrit :
07 janv. 2020, 11:25
___ a écrit :
07 janv. 2020, 11:08
Pas l'argent, LOL :mdr1: Y a jamais eu autant de fric en France. La question, c'est sa répartition !
On n'en a jamais eu autant… mais on n'en a jamais dépensé autant non plus. Le néolibéralisme ! :mrgreen:
L'année de la base 100, le point n'est pas sur 100 ; ça sent l'arnaque ton truc ; m'étonne pas que tes raisonnements soient aussi bancals :hehe:

D'ailleurs, sur la hausse des dépenses (que je ne conteste pas), je serais curieux de savoir le coût :
- des modernisations liées à la déshumani...euh numérisation de nombreux services publics, mais qui ont en réalité abouti à leur désorganisation et à leur inefficacité patente (type : ANPE)
- des dépenses en externalisation de choses faites auparavant en régie directe, pour faire des économies de bouts de chandelle sur les postes.

Là, ce serait intéressant : on verrait jusqu'à quel point le "new management public" promu par les néolibéraux a sciemment détricoté l'action publique tout en détournant des fonds vers des boîtes privées soi-disant plus expertes que les agents.
J'aime bien l'idée de pensée bancale !
Tu as peut-être parfois de ton côté une pensée un peu trop figée dans le marbre. :mrgreen:
Boarf, crois-moi, j'ai beaucoup évolué... vers la radicalisation. Plus j'apprends, plus je hais.
Voilà une étrange, et triste, évolution.
Tout ceci n'est pas si important et ne vaut pas le coup de se gâcher la vie.
Je ne me la gâche pas, j'ai juste besoin de ma soupape de défoulement :happy1:
Fair enough.

verttoujours
Messages : 1344
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par verttoujours »

baggio42 a écrit :
08 janv. 2020, 20:59
thesnakke a écrit :
08 janv. 2020, 20:37
Hé Couramiaud !
T'en dis quoi de ton héros, ton citoyen modèle défenseur de la veuve et de l'orphelin injustement condamné qui dans la vie de tous les jours ne ferait pas de mal a une mouche ???

http://www.leparisien.fr/amp/faits-dive ... 231553.php

C'est quoi son excuse cette fois ? Sa femme avait une matraque ? Elle lui a jeté une bombe lacrymo ?
Elle lui a dit qu'elle voulait être CRS . :sivousme:
ou qu'elle avait accepter le poste de ministre de l'économie !!!

rouge
Messages : 7459
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rouge »

baggio42 a écrit :
07 janv. 2020, 23:11
rouge a écrit :
07 janv. 2020, 23:01
baggio42 a écrit :
07 janv. 2020, 22:55
Il faut des fonctionnaires.Et il en faudra de plus en plus puisque nous sommes de plus en plus nombreux. Même si l'informatique va supprimer des métiers à l'avenir.Mais il faut aussi que l'état et ses Satellites aient une approche plus "gestion en bon père de famille".
Un exemple sur les communautés de communes ou d'agglomération comme les grandes villes.On crée des emplois supplémentaires sans supprimer ceux d'avant.D'ou mon expression mille feuilles.
Des élus supplémentaires à chaque création de service, mais aussi du personnel forcément.
On arrive à une situation plus tenable.
Pourquoi une commune, une communauté, un département, une région,un état ?
On peut pas faire plus simple ? Moins coûteux ?
Par bon sens tout simplement.
Puis avec le web pourquoi continuer à payer des profs il y a des cours en ligne ça fait double emploi
Un peu de rationalité :diable:
Malheureusement , même si on ne le vivra pas, je crois que tu n'es pas loin de la vérité.
Des centaines de gamin qui se connectent à 8 heures pour le cours de Mathématiques.Plus besoin de faire l'appel.
Plus de bâtiments à gérer et entretenir.
Une énorme économie pour l'état.
Bonne nuit rouge, sans cauchemars :triste1:
Le cauchemar c'est ce soir :triste1: sur un autre post :rougefaché:
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

baggio42
Messages : 9654
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

rouge a écrit :
08 janv. 2020, 23:14
baggio42 a écrit :
07 janv. 2020, 23:11
rouge a écrit :
07 janv. 2020, 23:01
baggio42 a écrit :
07 janv. 2020, 22:55
Il faut des fonctionnaires.Et il en faudra de plus en plus puisque nous sommes de plus en plus nombreux. Même si l'informatique va supprimer des métiers à l'avenir.Mais il faut aussi que l'état et ses Satellites aient une approche plus "gestion en bon père de famille".
Un exemple sur les communautés de communes ou d'agglomération comme les grandes villes.On crée des emplois supplémentaires sans supprimer ceux d'avant.D'ou mon expression mille feuilles.
Des élus supplémentaires à chaque création de service, mais aussi du personnel forcément.
On arrive à une situation plus tenable.
Pourquoi une commune, une communauté, un département, une région,un état ?
On peut pas faire plus simple ? Moins coûteux ?
Par bon sens tout simplement.
Puis avec le web pourquoi continuer à payer des profs il y a des cours en ligne ça fait double emploi
Un peu de rationalité :diable:
Malheureusement , même si on ne le vivra pas, je crois que tu n'es pas loin de la vérité.
Des centaines de gamin qui se connectent à 8 heures pour le cours de Mathématiques.Plus besoin de faire l'appel.
Plus de bâtiments à gérer et entretenir.
Une énorme économie pour l'état.
Bonne nuit rouge, sans cauchemars :triste1:
Le cauchemar c'est ce soir :triste1: sur un autre post :rougefaché:
Bonne nuit quand même :mrgreen:
Parce que demain sur le post: commission de discipline ça va envoyer du lourd :diable:

Junito
Messages : 1420
Enregistré le : 03 oct. 2009, 15:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito »

___ a écrit :
08 janv. 2020, 19:05
Junito a écrit :
07 janv. 2020, 21:07
___ a écrit :
07 janv. 2020, 20:18
Junito a écrit :
07 janv. 2020, 17:08
___ a écrit :
07 janv. 2020, 16:43
baggio42 a écrit :
07 janv. 2020, 16:14
Borotj42 a écrit :
07 janv. 2020, 15:22
Latornade a écrit :
07 janv. 2020, 13:10
la buse a écrit :
07 janv. 2020, 11:19
Latornade a écrit :
07 janv. 2020, 11:00
la buse a écrit :
07 janv. 2020, 10:02
baggio42 a écrit :
07 janv. 2020, 09:51


On perd déjà sur les régimes spécifiques de la SNCF ou RATP qui sont compensés par toi et moi....
Sur la prise en compte des 6 derniers mois, je rebondis sur ce que soulève Latornade.
En quoi un fonctionnaire au guichet d'une administration mérite mieux qu'une caissière à Carrefour ?
En quoi un comptable des impôts mérite mieux qu'un comptable d'une PME ?
En quoi un ouvrier territorial mérite mieux qu'un ouvrier du bâtiment dans le privé ?

Universalisons la prise en compte des 25 années les meilleures, sur 42 , c'est pas un scandale.Plutot que d'avoir là encore, une auberge espagnole....
Parce que ce sont des emplois d'intérêt général.
Si on n'accepte pas cette spécificité, autant tout privatiser dans ce cas, c'est d'ailleurs ce qu'on nous prépare et c'est pour ça qu'il faut faire tomber ce gouvernement.
Non, le guichetier n'est pas un travail d'intérêt général. C'est le service qu'il l'est. Et cette "spécificité" ne justifie pas non plus que l'un ait plus d'avantages qu'un autre ou inversement.
Cette différence entre emploi et service n'a pas lieu d'être.
Le guichetier d'un service public a passé un concours qu'il a préparé et à ce titre j'estime que les conditions qui existaient au moment de son recrutement doivent perdurer. Si on change ces conditions cela ne peut à mon sens s'appliquer qu'aux futurs recrutés.
Le guichetier d'une boite privé n'a pas passé de concours, il n'a pas de diplome, est très con et, un beau jour, à débarqué dans ladite boite privé et on lui a dit :
"Hé du con, mets toi derrière ce guichet, on va te filer 1000 balle par mois".
"Ah c'est sympa"
"Ben ouais, mais tu sers à rien, t'as aucun intérêt général, on fait ça pour le fun"

Si on change ces conditions cela ne peut à mon sens s'appliquer qu'aux futurs recrutés.
C'est exactement ce qui est en train de se passer.
Universalisons la prise en compte des 6 derniers mois, c'est pas un scandale.Plutot que d'avoir là encore, une auberge espagnole....
Ca marche aussi comme ça !
Bien sûr !
Mais plus coûteux...
On préfère quoi : payer pour augmenter la cotation en bourse des entreprises du CAC 40 via le CICE (par exemple), ou payer une retraite digne aux personnes ayant travaillé 40 ans (en ne touchant qu'une petite part de la richesse qu'ils ont créé) ?
On préfère quoi : augmenter le coût du travail et par conséquent augmenter la chômage des jeunes et le taux de pauvreté des enfants ou donner encore plus de pouvoir d'achat à des retraités français qui ont déjà le taux de pauvreté le plus bas d'Europe ?

Image

https://fr.statista.com/statistiques/48 ... ge-france/
Donc ton objectif est d'augmenter le taux de pauvreté des vieux, alors que ce sont déjà leurs enfants qui payent leur maison de retraite ?
Mais bien sûr ...

Mon graphique montre juste où sont les injustices en France et si on doit augmenter la dépense publique ne serait ce que d’1 seul euro alors ce ne serait pas en augmentant les retraites mais en s’attaquant à la dette budgétaire, écologique et sociale que cette génération laissera à ses enfants.
On te parle pas d'augmenter les retraites actuelles, mais d'éviter que la tienne et la mienne ne nous rende misérables.

Et si tu veux VRAIMENT régler les dettes écologiques et sociales, commence par rejeter le mode de développement du capitalisme, incompatible avec la finitude des ressources, et basé sur l'exploitation horrible des hommes, hier (génocide amérindien, traite des noirs, enfants européens dans les mines...) comme aujourd'hui (spoliation des peuples d'Amazonie ou du delta du Niger, travail des enfants asiatiques...)
Capitalisme méchant méchant, bouhh ...

Il y a un moment les gars où vous allez devoir faire un peu plus que vous branler avec des rhétoriques d'extrême gauche qui servent surtout à vous permettre d'éviter de penser le monde dans toute sa complexité et à faire les efforts pour que l'urgence climatique soit décrétée.

Blancs, noirs, jaunes, fascistes, communistes, riches, pauvres, le réchauffement planétaire et l'effondrement de la biodiversité affecteront chacun sans exception. Tous ceux qui se posent comme des donneurs de leçons en disant "c'est la faute à" ne font qu'ajouter à leur indigence intellectuelle une inaction coupable.

Danish
Messages : 26384
Enregistré le : 01 août 2005, 22:29
Localisation : Saint-Etienne Centre
Contact :

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Danish »

Junito a écrit :
09 janv. 2020, 08:41
Capitalisme méchant méchant, bouhh ...

Il y a un moment les gars où vous allez devoir faire un peu plus que vous branler avec des rhétoriques d'extrême gauche qui servent surtout à vous permettre d'éviter de penser le monde dans toute sa complexité et à faire les efforts pour que l'urgence climatique soit décrétée.

Blancs, noirs, jaunes, fascistes, communistes, riches, pauvres, le réchauffement planétaire et l'effondrement de la biodiversité affecteront chacun sans exception. Tous ceux qui se posent comme des donneurs de leçons en disant "c'est la faute à" ne font qu'ajouter à leur indigence intellectuelle une inaction coupable.
C'est vrai qu'en disant cà, tu as bien fait avancer les choses toi aussi.

Mic-Mic
Messages : 3009
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

Junito a écrit :
09 janv. 2020, 08:41
___ a écrit :
08 janv. 2020, 19:05
Junito a écrit :
07 janv. 2020, 21:07
Mais bien sûr ...

Mon graphique montre juste où sont les injustices en France et si on doit augmenter la dépense publique ne serait ce que d’1 seul euro alors ce ne serait pas en augmentant les retraites mais en s’attaquant à la dette budgétaire, écologique et sociale que cette génération laissera à ses enfants.
On te parle pas d'augmenter les retraites actuelles, mais d'éviter que la tienne et la mienne ne nous rende misérables.

Et si tu veux VRAIMENT régler les dettes écologiques et sociales, commence par rejeter le mode de développement du capitalisme, incompatible avec la finitude des ressources, et basé sur l'exploitation horrible des hommes, hier (génocide amérindien, traite des noirs, enfants européens dans les mines...) comme aujourd'hui (spoliation des peuples d'Amazonie ou du delta du Niger, travail des enfants asiatiques...)
Capitalisme méchant méchant, bouhh ...

Il y a un moment les gars où vous allez devoir faire un peu plus que vous branler avec des rhétoriques d'extrême gauche qui servent surtout à vous permettre d'éviter de penser le monde dans toute sa complexité et à faire les efforts pour que l'urgence climatique soit décrétée.

Blancs, noirs, jaunes, fascistes, communistes, riches, pauvres, le réchauffement planétaire et l'effondrement de la biodiversité affecteront chacun sans exception. Tous ceux qui se posent comme des donneurs de leçons en disant "c'est la faute à" ne font qu'ajouter à leur indigence intellectuelle une inaction coupable.
C'est bizarre, car je n'ai pas souvenir que tu aies sorti le même graphique quand le gouvernement a décidé de baisser les APL ... Donc pas besoin de nous sortir tes grandes pensées, tu as le droit d'être pour cette réforme.

Par contre, une réforme qui pénalisé le plus les - de 18 ans (qui devront travailler plus pour moins de retraites), puis les 18-29 (qui auront beaucoup d'années cotisé au régime universel), puis les 30-39 et ainsi de suite, mais qui ne touche pas les retraités, je ne vois pas comment tu peux honnêtement affirmer, en nous prenant de haut, que c'est une réforme favorable à la jeunesse ...

Junito
Messages : 1420
Enregistré le : 03 oct. 2009, 15:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito »

Mic-Mic a écrit :
09 janv. 2020, 13:26
Junito a écrit :
09 janv. 2020, 08:41
___ a écrit :
08 janv. 2020, 19:05
Junito a écrit :
07 janv. 2020, 21:07
Mais bien sûr ...

Mon graphique montre juste où sont les injustices en France et si on doit augmenter la dépense publique ne serait ce que d’1 seul euro alors ce ne serait pas en augmentant les retraites mais en s’attaquant à la dette budgétaire, écologique et sociale que cette génération laissera à ses enfants.
On te parle pas d'augmenter les retraites actuelles, mais d'éviter que la tienne et la mienne ne nous rende misérables.

Et si tu veux VRAIMENT régler les dettes écologiques et sociales, commence par rejeter le mode de développement du capitalisme, incompatible avec la finitude des ressources, et basé sur l'exploitation horrible des hommes, hier (génocide amérindien, traite des noirs, enfants européens dans les mines...) comme aujourd'hui (spoliation des peuples d'Amazonie ou du delta du Niger, travail des enfants asiatiques...)
Capitalisme méchant méchant, bouhh ...

Il y a un moment les gars où vous allez devoir faire un peu plus que vous branler avec des rhétoriques d'extrême gauche qui servent surtout à vous permettre d'éviter de penser le monde dans toute sa complexité et à faire les efforts pour que l'urgence climatique soit décrétée.

Blancs, noirs, jaunes, fascistes, communistes, riches, pauvres, le réchauffement planétaire et l'effondrement de la biodiversité affecteront chacun sans exception. Tous ceux qui se posent comme des donneurs de leçons en disant "c'est la faute à" ne font qu'ajouter à leur indigence intellectuelle une inaction coupable.
C'est bizarre, car je n'ai pas souvenir que tu aies sorti le même graphique quand le gouvernement a décidé de baisser les APL ... Donc pas besoin de nous sortir tes grandes pensées, tu as le droit d'être pour cette réforme.

Par contre, une réforme qui pénalisé le plus les - de 18 ans (qui devront travailler plus pour moins de retraites), puis les 18-29 (qui auront beaucoup d'années cotisé au régime universel), puis les 30-39 et ainsi de suite, mais qui ne touche pas les retraités, je ne vois pas comment tu peux honnêtement affirmer, en nous prenant de haut, que c'est une réforme favorable à la jeunesse ...
Personnellement je n'ai jamais été pour la baisse des APL bien au contraire je suis même pour un revenu universel étudiant universel et la gratuité de l'enseignement y compris dans les écoles de commerce mais avec des obligations d'assiduité et de résultats, un contrôle stricte et une obligation e remboursement x5 en cas de fraude. Il y a avait un moyen simple de faire baisser le coût global des APL, c'était de soumettre ce droit au revenu de la personne au moment T et non sur la base de l'année N-2 comme c'est le cas actuellement.

Pour ce que de la réforme, je suis absolument pas pour vu que c'est devenu n'importe quoi et qu'à la fin ca va coûter plus cher que le système actuel pour une logique d'égalité reportée aux calendes grecques. On parle d'une charge qui passera de 14% à 18% du PIB, donc encore une injustice pour les jeunes générations qui devrons payer encore plus de cotisations pour payer les retraites de baby-boomers qui leur ont déjà laissé 100% de dettes / PIB et un environnement largement dégradé.

De toute façon ce système de retraite comme je l'ai écrit est basé sur des hypothèses de croissance du PIB et de la population qui sont complètement biaisés et ne prennent pas en compte le coût énorme de la transition écologique qui va s'imposer à nous.

Pensez, en 2050 quand je pourrai prendre ma retraite, Londres aura le climat de Madrid et la France celui de l'Australie.

Michel-Ange
Messages : 3521
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Junito a écrit :
09 janv. 2020, 15:31
Il y a avait un moyen simple de faire baisser le coût global des APL, c'était de soumettre ce droit au revenu de la personne au moment T et non sur la base de l'année N-2 comme c'est le cas actuellement.
Cette réforme est en cours.

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

Depuis que, le 20 novembre dernier, le gouvernement a précisé les modalités du futur concours de recrutement des enseignants, pas moins d’une quinzaine de tribunes et motions de professeurs et formateurs de professeurs hostiles se sont succédé. Elles reprochent à Jean-Michel Blanquer de vouloir diminuer l’importance du contrôle des connaissances concernant les différentes disciplines. En gros de «baisser le niveau» des enseignants. Et d’accorder à l’inverse trop d’importance aux capacités pédagogiques dans le recrutement.

Un reproche revenant à chaque fois - elles sont nombreuses - que les concours de l’enseignement sont retouchés. Mais un reproche paradoxal alors même que seuls 66 % des enseignants français exerçant au collège disent avoir été formés au contenu, à la pédagogie et à la mise en pratique des matières qu’ils enseignent, contre une moyenne de 79 % pour l’ensemble des 31 pays ayant répondu à l’enquête Talis en 2019.


Un commentaire MicMic ?

rouge
Messages : 7459
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rouge »

Latornade a écrit :
09 janv. 2020, 18:01
Depuis que, le 20 novembre dernier, le gouvernement a précisé les modalités du futur concours de recrutement des enseignants, pas moins d’une quinzaine de tribunes et motions de professeurs et formateurs de professeurs hostiles se sont succédé. Elles reprochent à Jean-Michel Blanquer de vouloir diminuer l’importance du contrôle des connaissances concernant les différentes disciplines. En gros de «baisser le niveau» des enseignants. Et d’accorder à l’inverse trop d’importance aux capacités pédagogiques dans le recrutement.

Un reproche revenant à chaque fois - elles sont nombreuses - que les concours de l’enseignement sont retouchés. Mais un reproche paradoxal alors même que seuls 66 % des enseignants français exerçant au collège disent avoir été formés au contenu, à la pédagogie et à la mise en pratique des matières qu’ils enseignent, contre une moyenne de 79 % pour l’ensemble des 31 pays ayant répondu à l’enquête Talis en 2019.


Un commentaire MicMic ?
Formé à la pédagogie toujours possible après le concours avoir le nivo dans la matière plus compliqué à avoir crois en ma petite expérience :mdr1:
Ceci étant en maths ils n’auront pas le choix
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

rouge a écrit :
09 janv. 2020, 18:19
Latornade a écrit :
09 janv. 2020, 18:01
Depuis que, le 20 novembre dernier, le gouvernement a précisé les modalités du futur concours de recrutement des enseignants, pas moins d’une quinzaine de tribunes et motions de professeurs et formateurs de professeurs hostiles se sont succédé. Elles reprochent à Jean-Michel Blanquer de vouloir diminuer l’importance du contrôle des connaissances concernant les différentes disciplines. En gros de «baisser le niveau» des enseignants. Et d’accorder à l’inverse trop d’importance aux capacités pédagogiques dans le recrutement.

Un reproche revenant à chaque fois - elles sont nombreuses - que les concours de l’enseignement sont retouchés. Mais un reproche paradoxal alors même que seuls 66 % des enseignants français exerçant au collège disent avoir été formés au contenu, à la pédagogie et à la mise en pratique des matières qu’ils enseignent, contre une moyenne de 79 % pour l’ensemble des 31 pays ayant répondu à l’enquête Talis en 2019.


Un commentaire MicMic ?
Formé à la pédagogie toujours possible après le concours avoir le nivo dans la matière plus compliqué à avoir crois en ma petite expérience :mdr1:
Ceci étant en maths ils n’auront pas le choix
Ah ben si le niveau sera encore plus nul que maintenant, faut pas le faire effectivement.

paranoid
Messages : 2735
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

Michel-Ange a écrit :
09 janv. 2020, 15:45
Junito a écrit :
09 janv. 2020, 15:31
Il y a avait un moyen simple de faire baisser le coût global des APL, c'était de soumettre ce droit au revenu de la personne au moment T et non sur la base de l'année N-2 comme c'est le cas actuellement.
Cette réforme est en cours.
Elle aurait même dû s'appliquer au 1er janvier, elle a été repoussée au lendemain des municipales

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

paranoid a écrit :
09 janv. 2020, 19:00
Michel-Ange a écrit :
09 janv. 2020, 15:45
Junito a écrit :
09 janv. 2020, 15:31
Il y a avait un moyen simple de faire baisser le coût global des APL, c'était de soumettre ce droit au revenu de la personne au moment T et non sur la base de l'année N-2 comme c'est le cas actuellement.
Cette réforme est en cours.
Elle aurait même dû s'appliquer au 1er janvier, elle a été repoussée au lendemain des municipales
Normale. Y en a qui vont gueuler.

Chaac
Messages : 706
Enregistré le : 26 sept. 2011, 15:59

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Chaac »

Et pendant ce temps-là/en même temps, dans l'univers enchanteur du très petit Jupiter/Oedipe :

https://www.marianne.net/economie/youpi ... qu-en-2019
-Oh ! ne les faites pas lever ! c'est le naufrage ... (A.Rimbaud, Les Assis)

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

Chaac a écrit :
09 janv. 2020, 19:35
Et pendant ce temps-là/en même temps, dans l'univers enchanteur du très petit Jupiter/Oedipe :

https://www.marianne.net/economie/youpi ... qu-en-2019
L’économie va mieux. C’est super non ?

___
Messages : 17312
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Danish a écrit :
09 janv. 2020, 11:22
Junito a écrit :
09 janv. 2020, 08:41
Capitalisme méchant méchant, bouhh ...

Il y a un moment les gars où vous allez devoir faire un peu plus que vous branler avec des rhétoriques d'extrême gauche qui servent surtout à vous permettre d'éviter de penser le monde dans toute sa complexité et à faire les efforts pour que l'urgence climatique soit décrétée.

Blancs, noirs, jaunes, fascistes, communistes, riches, pauvres, le réchauffement planétaire et l'effondrement de la biodiversité affecteront chacun sans exception. Tous ceux qui se posent comme des donneurs de leçons en disant "c'est la faute à" ne font qu'ajouter à leur indigence intellectuelle une inaction coupable.
C'est vrai qu'en disant cà, tu as bien fait avancer les choses toi aussi.
D'autant que je ne présente que des faits : sans la traite des noirs ou la mise violente en coupe réglée du reste de la planète par les Européens à partir du 16e siècle, le capitalisme n'aurait jamais connu l'essor qui est le sien.

De même qu'il se serait effondré depuis longtemps si on considérait qu'un thaïlandais devait être l'égal d'un français en matière économique.

A la limite, on pourrait être cynique et se contenter d'un très gaulois "vae victis". Ça me choquerait même pas tant que ça, et ça aurait au moins le mérite de la franchise.

Sauf que la planète, dont la sur sollicitation est aussi le fait du modèle économique sur lequel repose le capitalisme, elle, si elle est vaincue, on meurt avec.

Alors quelqu'un qui parle de dette écologique et sociale, et " en même temps" défend les représentants du capitalisme dans ce qu'il a de pire... C'est de la schizophrénie.

Michel-Ange
Messages : 3521
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

___ a écrit :
09 janv. 2020, 20:03

De même qu'il se serait effondré depuis longtemps si on considérait qu'un thaïlandais devait être l'égal d'un français en matière économique.
Le capitalisme mondialisé considère précisément qu'un thaïlandais doit être l'égal d'un Français en matière économique.

Je crois quand même que vous vous focalisez un peu trop sur le système économique qui n'est jamais qu'un moyen et vous manquez de grandes dynamiques qui lui sont à mon sens indépendantes. En l'espèce, c'est plus le développement technologique qui vous pose problème et le développement technologique n'est pas consubstantiel au capitalisme. On peut aussi bien faire du développement technologique sans capitalisme que du capitalisme sans développement technologique.

Le gros défaut du capitalisme, ou disons de l'économie de marché, pour utiliser à mon avis une expression plus pertinente, c'est d'avoir trop bien fonctionné, dans le sens où il a offert les conditions d'un développement démographique exponentiel de la population humaine. Alliée au développement technologique, c'est en effet un cocktail assez explosif.

baggio42
Messages : 9654
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Chaac a écrit :
09 janv. 2020, 19:35
Et pendant ce temps-là/en même temps, dans l'univers enchanteur du très petit Jupiter/Oedipe :

https://www.marianne.net/economie/youpi ... qu-en-2019
A un moment donné il va falloir tordre le cou à certaines croyances.
Oui les entreprises du CAC 40 ont des actionnaires qui ont des jetons de présence dans les conseils d'administration.Vous savez les caricatures des dessins du canard ou Charlie avec des mecs représentés gros, avec des costards, des lunettes rondes et fumant le cigar :mrgreen:
Mais pas que !
Dans ces entreprises il y a aussi des salariés qui ont des actions.Des gens comme vous ou moi.Et qui profitent de ce système pour arrondir les fins de mois ou préparer leurs retraites.Je connais un pote qui bosse à total.Il est content de son système d'actions.
Enfin il y a aussi des assurances vie qui sont prises par des salariés, retraités qui détiennent des parts dans ces fameux groupes du CAC40.
Comme toujours ce n'est pas noir ou blanc.
Il y a du bon dans la bourse, sans ses dérives.

Répondre