[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

ForeverGreen
Messages : 13539
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ForeverGreen »

Pour les autres sujets abordés, je dirais qu'une lésion de 10cm dans l'anus, si ce n'est pas la conséquence d'un viol, je ne sais pas ce que c'est.

Sur les mensonges des médias, prendre des médias spécialistes dans la falsification des faits pour démonter des médias partiaux, c'est au mieux comique, au pire pathétique. Ça me fait penser à MLP à qui il suffit de dire que les autres mentent pour faire de ses propres mensonges des vérités.

Enfin, sur l'Algérie, même si ce n'est pas précisément sur Sétif, j'aurais presque envie de vous conseiller Frantz Fanon, mais j'ai peur de passer pour un gauchiste :mrgreen:
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

Naar
Messages : 2496
Enregistré le : 04 févr. 2010, 20:04

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Naar »

ForeverGreen a écrit :
Danish a écrit :
Viva hate a écrit :
Danish a écrit :
Fourina a écrit :
Viva hate a écrit :Le chevalier blanc Hamon, candidat de la "vraie gauche", et soutien "réel" de la classe populaire avec des idées généreuses, à un moment donné il sera de bon ton de s'intéresser de plus près au personnage et à son environnement.
Vrai professionnel de la politique, le petit Benoît n'a jamais travaillé. A ses confortables émoluments de hiérarque socialiste, s'ajoute le modeste pécule perçu par son épouse, dont il parle curieusement assez peu. Si peu qu'il avait refusé de participer à l'émission de Karine Lemarchand par "pudeur" et pour éviter "le mélange des genres". Cela l'aurait sans doute conduit à révéler que sa femme est cadre dirigeant chez LVMH, et émarge à 20 000 euros/mois. Ce qui peut faire beaucoup pour le peuple de gauche.
Si son programme politique diffère largement de celui de Macron, l'individu Hamon est beaucoup moins éloigné qu'on ne croit de ce dernier. Un libéral-libertaire qui vit à mille lieues des préoccupations de ceux qu'il souhaite représenter.
Il a travaillé quelques années à Ipsos (forcément). http://www.lefigaro.fr/politique/2009/0 ... auche-.php
Si c'est les seules casseroles qu'on a trouvé sur lui...
C'est pas un pb de casseroles c'est un pb de crédibilité et de représentation. Visiblement cela ne vous gêne pas.
Pour la représentation, ce n'est pas faux mais notre système étant ce qu'il est, seul Poutou peut effectivement se revendiquer de la même classe que son électorat.

Pour la crédibilité en revanche, je ne vois pas en quoi cela lui nuit: il ne se revendique pas anti-système ni ne se déclare "du petit peuple"
On peut bien gagner sa vie (sans piocher dans les caisses de l'état j'entends) et se soucier sincèrement du bien-être des moins favorisés. Pour l'instant, ses actes ne contredisent pas ses discours.
+1 pour Danish.

Par ailleurs, je m'agace toujours autant quand je lis qu'un homme politique n'a pas travaillé. Non seulement le mec a été consultat et professeur associé mais en plus il a été conseiller régional, député européen et député. Comme dans n'importe quel job, il existe des branleurs qui n'en foutent pas une rame, mais si, ce sont bien des jobs, si Benoit Hamon a bien travaillé. Même Philippe Poutou ne peut pas se revendiquer comme représentatif. Il ne représente, par son emploi, que les ouvriers de l'automobile et n'a aucune idée empirique du travail en hôpital, à l'école ou sur des chantiers.
Ils travaillent surtout leurs intérêts, leurs réseaux et leur communication. L'égoïsme a des vertus s'il ne se drape pas dans une défense du bien commun et/ou du service de l'Etat. Parmi les politiques, les bosseurs sont rares et le peu qui peuvent se prévaloir de cette qualité sont toujours reconnus et salués, même chez leurs adversaires.

Benoît Hamon est plutôt à ranger, d'après les échos que l'on peut glaner, dans la longue liste des apparatchiks (Simple licence d'histoire, MNEF, MJS puis différents postes dans l'administration). Mais à ce titre, il n'est pas plus ou moins légitime qu'un autre dans le système politique. Son parcours est des plus classiques, il arrivera probablement à réaliser la fameuse synthèse de gauche pour les élections, mais sans susciter un grand enthousiasme, en raison d'une absence de charisme et d'originalité.

Matrick
Messages : 9514
Enregistré le : 30 août 2005, 22:12
Localisation : Banlieue

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Matrick »

Naar a écrit :
ForeverGreen a écrit :
Danish a écrit :
Viva hate a écrit :
Danish a écrit :
Fourina a écrit :
Viva hate a écrit :Le chevalier blanc Hamon, candidat de la "vraie gauche", et soutien "réel" de la classe populaire avec des idées généreuses, à un moment donné il sera de bon ton de s'intéresser de plus près au personnage et à son environnement.
Vrai professionnel de la politique, le petit Benoît n'a jamais travaillé. A ses confortables émoluments de hiérarque socialiste, s'ajoute le modeste pécule perçu par son épouse, dont il parle curieusement assez peu. Si peu qu'il avait refusé de participer à l'émission de Karine Lemarchand par "pudeur" et pour éviter "le mélange des genres". Cela l'aurait sans doute conduit à révéler que sa femme est cadre dirigeant chez LVMH, et émarge à 20 000 euros/mois. Ce qui peut faire beaucoup pour le peuple de gauche.
Si son programme politique diffère largement de celui de Macron, l'individu Hamon est beaucoup moins éloigné qu'on ne croit de ce dernier. Un libéral-libertaire qui vit à mille lieues des préoccupations de ceux qu'il souhaite représenter.
Il a travaillé quelques années à Ipsos (forcément). http://www.lefigaro.fr/politique/2009/0 ... auche-.php
Si c'est les seules casseroles qu'on a trouvé sur lui...
C'est pas un pb de casseroles c'est un pb de crédibilité et de représentation. Visiblement cela ne vous gêne pas.
Pour la représentation, ce n'est pas faux mais notre système étant ce qu'il est, seul Poutou peut effectivement se revendiquer de la même classe que son électorat.

Pour la crédibilité en revanche, je ne vois pas en quoi cela lui nuit: il ne se revendique pas anti-système ni ne se déclare "du petit peuple"
On peut bien gagner sa vie (sans piocher dans les caisses de l'état j'entends) et se soucier sincèrement du bien-être des moins favorisés. Pour l'instant, ses actes ne contredisent pas ses discours.
+1 pour Danish.

Par ailleurs, je m'agace toujours autant quand je lis qu'un homme politique n'a pas travaillé. Non seulement le mec a été consultat et professeur associé mais en plus il a été conseiller régional, député européen et député. Comme dans n'importe quel job, il existe des branleurs qui n'en foutent pas une rame, mais si, ce sont bien des jobs, si Benoit Hamon a bien travaillé. Même Philippe Poutou ne peut pas se revendiquer comme représentatif. Il ne représente, par son emploi, que les ouvriers de l'automobile et n'a aucune idée empirique du travail en hôpital, à l'école ou sur des chantiers.
Ils travaillent surtout leurs intérêts, leurs réseaux et leur communication. L'égoïsme a des vertus s'il ne se drape pas dans une défense du bien commun et/ou du service de l'Etat. Parmi les politiques, les bosseurs sont rares et le peu qui peuvent se prévaloir de cette qualité sont toujours reconnus et salués, même chez leurs adversaires.

Benoît Hamon est plutôt à ranger, d'après les échos que l'on peut glaner, dans la longue liste des apparatchiks (Simple licence d'histoire, MNEF, MJS puis différents postes dans l'administration). Mais à ce titre, il n'est pas plus ou moins légitime qu'un autre dans le système politique. Son parcours est des plus classiques, il arrivera probablement à réaliser la fameuse synthèse de gauche pour les élections, mais sans susciter un grand enthousiasme, en raison d'une absence de charisme et d'originalité.
Espérons juste qu'au mois d'Avril, le moins bon dans les sondages se retire,
si Hamon ne le fait pas alors que Macron est devant et que Fillon devient finalement le Prèz le plus malhonnête après Sarko et Tonton et Chirac,
je ne voterais plus jamais de ma vie :rougefaché:

Edit : rajout de Tonton
Modifié en dernier par Matrick le 15 févr. 2017, 17:45, modifié 1 fois.
[i][size=50]Je suis Charlie[/size][/i]

Faiseur de Tresses
Messages : 14646
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

Pourquoi Hamon ou Macron se retirerait pour l'autre ? Ils sont pas du même bord.
Modifié en dernier par Faiseur de Tresses le 15 févr. 2017, 18:15, modifié 1 fois.
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

Matrick
Messages : 9514
Enregistré le : 30 août 2005, 22:12
Localisation : Banlieue

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Matrick »

Faiseur de Tresses a écrit :Pourquoi Hamou ou Macron se retirerait pour l'autre ? Ils sont pas du même bord.
Ben, gauche non ?
Sinon, pourquoi ont-ils été ministre sous Hollande ?

Edit : sauf si Hamou = Hamouma, alors OK :mrgreen:
[i][size=50]Je suis Charlie[/size][/i]

Faiseur de Tresses
Messages : 14646
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

Matrick a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :Pourquoi Hamou ou Macron se retirerait pour l'autre ? Ils sont pas du même bord.
Ben, gauche non ?
Sinon, pourquoi ont-ils été ministre sous Hollande ?

Edit : sauf si Hamou = Hamouma, alors OK :mrgreen:
J'ai édité. :mrgreen:

Hollande a toujours été doué pour les synthèses les plus improbables. Hamon représente clairement l'aile gauche du PS, tandis qu'Hollande incarne l'aile droite du PS, plutôt centre-gauche disons. Le quinquennat bientôt passé a montré une grande fracture entre ces deux courants, dont la loi travail de Macron passée en force (et qui ne sera probablement jamais appliquée, sauf si Macron gagne...). On peut difficilement aujourd'hui dire que les frondeurs et la ligne gouvernementale sont du même bord politique ils se retrouvent sans doute sur les questions sociétales, mais divergent (en un mot :mrgreen: ) complètement sur les questions économiques et sociales. De surcroît, Macron n'est pas affilié au PS et dit lui-même qu'il n'est pas de gauche.
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

rouge
Messages : 7766
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rouge »

ForeverGreen a écrit :Pour les autres sujets abordés, je dirais qu'une lésion de 10cm dans l'anus, si ce n'est pas la conséquence d'un viol, je ne sais pas ce que c'est.

Sur les mensonges des médias, prendre des médias spécialistes dans la falsification des faits pour démonter des médias partiaux, c'est au mieux comique, au pire pathétique. Ça me fait penser à MLP à qui il suffit de dire que les autres mentent pour faire de ses propres mensonges des vérités.

Enfin, sur l'Algérie, même si ce n'est pas précisément sur Sétif, j'aurais presque envie de vous conseiller Frantz Fanon, mais j'ai peur de passer pour un gauchiste :mrgreen:
Excellent conseil bouquin qui m'a marqué dans ma jeunesse c'est à dire il y'a longtemps
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

Matrick
Messages : 9514
Enregistré le : 30 août 2005, 22:12
Localisation : Banlieue

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Matrick »

Faiseur de Tresses a écrit :
Matrick a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :Pourquoi Hamou ou Macron se retirerait pour l'autre ? Ils sont pas du même bord.
Ben, gauche non ?
Sinon, pourquoi ont-ils été ministre sous Hollande ?

Edit : sauf si Hamou = Hamouma, alors OK :mrgreen:
J'ai édité. :mrgreen:

Hollande a toujours été doué pour les synthèses les plus improbables. Hamon représente clairement l'aile gauche du PS, tandis qu'Hollande incarne l'aile droite du PS, plutôt centre-gauche disons. Le quinquennat bientôt passé a montré une grande fracture entre ces deux courants, dont la loi travail de Macron passée en force (et qui ne sera probablement jamais appliquée, sauf si Macron gagne...). On peut difficilement aujourd'hui dire que les frondeurs et la ligne gouvernementale sont du même bord politique ils se retrouvent sans doute sur les questions sociétales, mais divergent (en un mot :mrgreen: ) complètement sur les questions économiques et sociales. De surcroît, Macron n'est pas affilié au PS et dit lui-même qu'il n'est pas de gauche.
Perso, j'aimerais bien un gouvernement à la Scandinave en France,
des gens intègres non corrompus, qui feraient 5 ou 10 ans avant de retrouver leur job d'antan,
sans que ce soient des technocrates non plus, juste des gens qui veulent aider leur nation ...

J'avais perso rêvé à la création du Modem, mais cet idéal ne peut pas marcher en France,
et le Modem actuel a été bouffé par la droite, ça ne vaut plus rien actuellement :/
[i][size=50]Je suis Charlie[/size][/i]

alexioninho
Messages : 5686
Enregistré le : 17 avr. 2010, 23:35

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par alexioninho »

Faiseur de Tresses a écrit :
Matrick a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :Pourquoi Hamou ou Macron se retirerait pour l'autre ? Ils sont pas du même bord.
Ben, gauche non ?
Sinon, pourquoi ont-ils été ministre sous Hollande ?

Edit : sauf si Hamou = Hamouma, alors OK :mrgreen:
J'ai édité. :mrgreen:

Hollande a toujours été doué pour les synthèses les plus improbables. Hamon représente clairement l'aile gauche du PS, tandis qu'Hollande incarne l'aile droite du PS, plutôt centre-gauche disons. Le quinquennat bientôt passé a montré une grande fracture entre ces deux courants, dont la loi travail de Macron passée en force (et qui ne sera probablement jamais appliquée, sauf si Macron gagne...). On peut difficilement aujourd'hui dire que les frondeurs et la ligne gouvernementale sont du même bord politique ils se retrouvent sans doute sur les questions sociétales, mais divergent (en un mot :mrgreen: ) complètement sur les questions économiques et sociales. De surcroît, Macron n'est pas affilié au PS et dit lui-même qu'il n'est pas de gauche.
Je pense plutôt que Hollande a été incapable de faire une synthèse. Il y a toujours eu plusieurs gauches en France. Mitterand , Jospin avaient chacun à leur façon réussi à faire une synthèse de plusieurs gauche. L'échec de Hollande est de n'être plus que le président des Hollandais (regardes son gouvernement. Tout le monde est parti) .... On ne gouverne jamais qu'avec soit même ....

GreenPeace
Messages : 6699
Enregistré le : 25 avr. 2007, 13:12
Contact :

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par GreenPeace »

Naar a écrit :Ils travaillent surtout leurs intérêts, leurs réseaux et leur communication. L'égoïsme a des vertus s'il ne se drape pas dans une défense du bien commun et/ou du service de l'Etat. Parmi les politiques, les bosseurs sont rares et le peu qui peuvent se prévaloir de cette qualité sont toujours reconnus et salués, même chez leurs adversaires.

Benoît Hamon est plutôt à ranger, d'après les échos que l'on peut glaner, dans la longue liste des apparatchiks (Simple licence d'histoire, MNEF, MJS puis différents postes dans l'administration). Mais à ce titre, il n'est pas plus ou moins légitime qu'un autre dans le système politique. Son parcours est des plus classiques, il arrivera probablement à réaliser la fameuse synthèse de gauche pour les élections, mais sans susciter un grand enthousiasme, en raison d'une absence de charisme et d'originalité.
L'absence de charisme, ça semble évident (faudrait quand même voir ce qu'il donne en public, il y a parfois un gros écart avec l'image télévisuelle ; Hollande qui était assez fade à l'image, était plutôt bon en meeting) mais je suis étonné que tu soulignes son manque d’originalité. À ma connaissance, c'est le premier leader d'un parti de gouvernement en France qui remet en cause le dogme de la croissance.
Après effectivement je vois pas trop comment il peut aller loin avec cette idée là et le ps, un parti de notables de province qui tiennent à leur petit confort… à moins d'une grosse purge, bien sûr, mais faut les épaules pour ça.
[size=85][url=http://www.faucon.net][b]du bruit à dessein[/b] \ [b]une image qui m'enchante[/b] \ [b]grenouille en trompette[/b][/url][/size]

Naar
Messages : 2496
Enregistré le : 04 févr. 2010, 20:04

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Naar »

GreenPeace a écrit :
Naar a écrit :Ils travaillent surtout leurs intérêts, leurs réseaux et leur communication. L'égoïsme a des vertus s'il ne se drape pas dans une défense du bien commun et/ou du service de l'Etat. Parmi les politiques, les bosseurs sont rares et le peu qui peuvent se prévaloir de cette qualité sont toujours reconnus et salués, même chez leurs adversaires.

Benoît Hamon est plutôt à ranger, d'après les échos que l'on peut glaner, dans la longue liste des apparatchiks (Simple licence d'histoire, MNEF, MJS puis différents postes dans l'administration). Mais à ce titre, il n'est pas plus ou moins légitime qu'un autre dans le système politique. Son parcours est des plus classiques, il arrivera probablement à réaliser la fameuse synthèse de gauche pour les élections, mais sans susciter un grand enthousiasme, en raison d'une absence de charisme et d'originalité.
L'absence de charisme, ça semble évident (faudrait quand même voir ce qu'il donne en public, il y a parfois un gros écart avec l'image télévisuelle ; Hollande qui était assez fade à l'image, était plutôt bon en meeting) mais je suis étonné que tu soulignes son manque d’originalité. À ma connaissance, c'est le premier leader d'un parti de gouvernement en France qui remet en cause le dogme de la croissance.
Après effectivement je vois pas trop comment il peut aller loin avec cette idée là et le ps, un parti de notables de province qui tiennent à leur petit confort… à moins d'une grosse purge, bien sûr, mais faut les épaules pour ça.
Son programme reprend peu ou prou le discours rocardien, qui certes n'étaient pas leader du parti, mais premier ministre. Ses électeurs potentiels sont séduits par ses idées plus que lui-même, sont rassurés par une certaine pureté idéologique et par un passage réussi, selon eux, au gouvernement.

Sa simple proposition de revenu universel, couplé à une conjoncture favorable, pourrait aisément lui ouvrir les portes de l'Elysée.

GreenPeace
Messages : 6699
Enregistré le : 25 avr. 2007, 13:12
Contact :

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par GreenPeace »

Naar a écrit :
GreenPeace a écrit :
Naar a écrit :Ils travaillent surtout leurs intérêts, leurs réseaux et leur communication. L'égoïsme a des vertus s'il ne se drape pas dans une défense du bien commun et/ou du service de l'Etat. Parmi les politiques, les bosseurs sont rares et le peu qui peuvent se prévaloir de cette qualité sont toujours reconnus et salués, même chez leurs adversaires.

Benoît Hamon est plutôt à ranger, d'après les échos que l'on peut glaner, dans la longue liste des apparatchiks (Simple licence d'histoire, MNEF, MJS puis différents postes dans l'administration). Mais à ce titre, il n'est pas plus ou moins légitime qu'un autre dans le système politique. Son parcours est des plus classiques, il arrivera probablement à réaliser la fameuse synthèse de gauche pour les élections, mais sans susciter un grand enthousiasme, en raison d'une absence de charisme et d'originalité.
L'absence de charisme, ça semble évident (faudrait quand même voir ce qu'il donne en public, il y a parfois un gros écart avec l'image télévisuelle ; Hollande qui était assez fade à l'image, était plutôt bon en meeting) mais je suis étonné que tu soulignes son manque d’originalité. À ma connaissance, c'est le premier leader d'un parti de gouvernement en France qui remet en cause le dogme de la croissance.
Après effectivement je vois pas trop comment il peut aller loin avec cette idée là et le ps, un parti de notables de province qui tiennent à leur petit confort… à moins d'une grosse purge, bien sûr, mais faut les épaules pour ça.
Son programme reprend peu ou prou le discours rocardien, qui certes n'étaient pas leader du parti, mais premier ministre. Ses électeurs potentiels sont séduits par ses idées plus que lui-même, sont rassurés par une certaine pureté idéologique et par un passage réussi, selon eux, au gouvernement.

Sa simple proposition de revenu universel, couplé à une conjoncture favorable, pourrait aisément lui ouvrir les portes de l'Elysée.
Honnêtement, la proportion de rocardisme dans le programme de Hamon, j'en sais fichtre rien, je l'ai pas lu et c'est certain que je ne le lirai pas, j'ai assez de lecture avec P2 :mrgreen:
Je sais bien qu'il vient de cette branche, mais j'ignore s'il le revendique encore aujourd'hui. Peut-être que le cœur de l'électorat du ps est maintenant majoritairement de cette tendance, mais l'appareil est clairement loin de ça. Je vois pas comment il peut se débarrasser de ce poids mort.
Après la conjoncture favorable… il faudrait encore que plusieurs de ces concurrents se prennent une gamelle aussi grosse que celle de fifi. ça serait vraiment drôle mais j'ai du mal à y croire tant on a déjà été gâté en affaires croustillantes.
[size=85][url=http://www.faucon.net][b]du bruit à dessein[/b] \ [b]une image qui m'enchante[/b] \ [b]grenouille en trompette[/b][/url][/size]

Platoche
Messages : 17407
Enregistré le : 30 août 2005, 10:28
Localisation : Dans le vignoble...

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Platoche »

Image

Les verts toujours...

Tylith
Messages : 7519
Enregistré le : 14 sept. 2005, 18:43

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Tylith »

Platoche a écrit :La débandade trumpiste commence : http://www.20minutes.fr/monde/2015135-2 ... ce-retirer
Ce qui est drôle c'est qu'à travers la catastrophe industrielle qu'on été ces 3 semaines de présidence tu as probablement link le plus petit problème.
Ca ne "commence" pas vraiment, on atteint même un point jamais vu pour un président en si peu de temps, sa trahison envers son électorat est déjà criante quand on regarde ses nominations et si les relations troubles entre lui et la Russie durant sa campagne se révélaient exact le Watergate n'aurait qu'à se rhabiller.

___
Messages : 17953
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Naar a écrit : Ses électeurs potentiels sont séduits par ses idées plus que lui-même, sont rassurés par une certaine pureté idéologique et par un passage réussi, selon eux, au gouvernement.
Naar est dans ma tête 8|

C'est très bien résumé, mais j'ajouterais la comparaison avec les autres candidats de la gauche non-trotskyste :
- Jadot renvoie un bon feeling, mais Europe-Ecologie (qui avait généré beaucoup d'espoirs) ayant été bouffé et détruit de l'intérieur par l'appareil des Verts, n'est pas suffisamment purgé pour peser et être sexy.
- Mélenchon -dont les idées sont loin d'être celles de l'extrême-gauche traditionnelle, et compatibles avec celles d'Hamon- repousse par son égo surdimensionné.

Quant à Macron, il n'est pas de gauche (de même que Hirsch n'est pas de droite, bien que ministre sous Sarko).

ondeverte
Messages : 5021
Enregistré le : 22 juil. 2009, 19:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ondeverte »

Olaf a écrit :
Naar a écrit : Ses électeurs potentiels sont séduits par ses idées plus que lui-même, sont rassurés par une certaine pureté idéologique et par un passage réussi, selon eux, au gouvernement.
Naar est dans ma tête 8|

C'est très bien résumé, mais j'ajouterais la comparaison avec les autres candidats de la gauche non-trotskyste :
- Jadot renvoie un bon feeling, mais Europe-Ecologie (qui avait généré beaucoup d'espoirs) ayant été bouffé et détruit de l'intérieur par l'appareil des Verts, n'est pas suffisamment purgé pour peser et être sexy.
- Mélenchon -dont les idées sont loin d'être celles de l'extrême-gauche traditionnelle, et compatibles avec celles d'Hamon- repousse par son égo surdimensionné.

Quant à Macron, il n'est pas de gauche (de même que Hirsch n'est pas de droite, bien que ministre sous Sarko).
La c'est quand meme gonflé, ok Melenchon, c'est un peu "moi-je" mais bon il a remonter l'extreme gauche quand meme, travail depuis des années sur des programme des rasseblement, l'autre Hamon parachuté devrait legitiòmement prendre la place comme si il lui revenait de droits ? si il y en a un qui doit s'effacer c'est hamon pas melenchon.
"si vous voulez un costard comme le mien, faut travailler !" Macron au travailleur..."les Francais doivent travailler plus pour Gagner moins" Francois Fillon.

Faiseur de Tresses
Messages : 14646
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

ondeverte a écrit :
Olaf a écrit :
Naar a écrit : Ses électeurs potentiels sont séduits par ses idées plus que lui-même, sont rassurés par une certaine pureté idéologique et par un passage réussi, selon eux, au gouvernement.
Naar est dans ma tête 8|

C'est très bien résumé, mais j'ajouterais la comparaison avec les autres candidats de la gauche non-trotskyste :
- Jadot renvoie un bon feeling, mais Europe-Ecologie (qui avait généré beaucoup d'espoirs) ayant été bouffé et détruit de l'intérieur par l'appareil des Verts, n'est pas suffisamment purgé pour peser et être sexy.
- Mélenchon -dont les idées sont loin d'être celles de l'extrême-gauche traditionnelle, et compatibles avec celles d'Hamon- repousse par son égo surdimensionné.

Quant à Macron, il n'est pas de gauche (de même que Hirsch n'est pas de droite, bien que ministre sous Sarko).
La c'est quand meme gonflé, ok Melenchon, c'est un peu "moi-je" mais bon il a remonter l'extreme gauche quand meme, travail depuis des années sur des programme des rasseblement, l'autre Hamon parachuté devrait legitiòmement prendre la place comme si il lui revenait de droits ? si il y en a un qui doit s'effacer c'est hamon pas melenchon.
Remporter une primaire qui réunit deux millions d'électeurs, t'appelle ça parachuté ?

Aucun des deux ne se retirera, ça parait certain. Par contre si les militants EELV acceptent de rejoindre Hamon, et si celui-ci est distinctement devant Mélenchon à la mi-mars, va y avoir migration d'une partie des électeurs du FdG qui ne voudront ni Lepen, ni Fillon, ni Macron.

Pour l'instant c'est le vacances ; il ne se passera plus grand chose en février, tout commencera vraiment en mars.
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

rouge
Messages : 7766
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rouge »

ondeverte a écrit :
Olaf a écrit :
Naar a écrit : Ses électeurs potentiels sont séduits par ses idées plus que lui-même, sont rassurés par une certaine pureté idéologique et par un passage réussi, selon eux, au gouvernement.
Naar est dans ma tête 8|

C'est très bien résumé, mais j'ajouterais la comparaison avec les autres candidats de la gauche non-trotskyste :
- Jadot renvoie un bon feeling, mais Europe-Ecologie (qui avait généré beaucoup d'espoirs) ayant été bouffé et détruit de l'intérieur par l'appareil des Verts, n'est pas suffisamment purgé pour peser et être sexy.
- Mélenchon -dont les idées sont loin d'être celles de l'extrême-gauche traditionnelle, et compatibles avec celles d'Hamon- repousse par son égo surdimensionné.

Quant à Macron, il n'est pas de gauche (de même que Hirsch n'est pas de droite, bien que ministre sous Sarko).
La c'est quand meme gonflé, ok Melenchon, c'est un peu "moi-je" mais bon il a remonter l'extreme gauche quand meme, travail depuis des années sur des programme des rasseblement, l'autre Hamon parachuté devrait legitiòmement prendre la place comme si il lui revenait de droits ? si il y en a un qui doit s'effacer c'est hamon pas melenchon.
Mélenchon extrême gauche :mdr1:
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

ondeverte
Messages : 5021
Enregistré le : 22 juil. 2009, 19:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ondeverte »

Faiseur de Tresses a écrit :
ondeverte a écrit :
Olaf a écrit :
Naar a écrit : Ses électeurs potentiels sont séduits par ses idées plus que lui-même, sont rassurés par une certaine pureté idéologique et par un passage réussi, selon eux, au gouvernement.
Naar est dans ma tête 8|

C'est très bien résumé, mais j'ajouterais la comparaison avec les autres candidats de la gauche non-trotskyste :
- Jadot renvoie un bon feeling, mais Europe-Ecologie (qui avait généré beaucoup d'espoirs) ayant été bouffé et détruit de l'intérieur par l'appareil des Verts, n'est pas suffisamment purgé pour peser et être sexy.
- Mélenchon -dont les idées sont loin d'être celles de l'extrême-gauche traditionnelle, et compatibles avec celles d'Hamon- repousse par son égo surdimensionné.

Quant à Macron, il n'est pas de gauche (de même que Hirsch n'est pas de droite, bien que ministre sous Sarko).
La c'est quand meme gonflé, ok Melenchon, c'est un peu "moi-je" mais bon il a remonter l'extreme gauche quand meme, travail depuis des années sur des programme des rasseblement, l'autre Hamon parachuté devrait legitiòmement prendre la place comme si il lui revenait de droits ? si il y en a un qui doit s'effacer c'est hamon pas melenchon.
Remporter une primaire qui réunit deux millions d'électeurs, t'appelle ça parachuté ?

Aucun des deux ne se retirera, ça parait certain. Par contre si les militants EELV acceptent de rejoindre Hamon, et si celui-ci est distinctement devant Mélenchon à la mi-mars, va y avoir migration d'une partie des électeurs du FdG qui ne voudront ni Lepen, ni Fillon, ni Macron.

Pour l'instant c'est le vacances ; il ne se passera plus grand chose en février, tout commencera vraiment en mars.
2 Millions sur 40 Millions d'electeurs potentiel c'est pinuts. Ce que je vaux dire c'est qu'il y en a un qui se prepare depuis des années, travail sur un programme et de l'autre des hisotoire politico-politicienne, chauffe un programme au microonde 5 mn nous sors 3 blalbla le revenu universel dont on sais que c'est absolument infaisable. et hop il deviens le candidat de la gauche, faut pas deconner.

quand a ELLV ca fait u n momenmt qu'il sont travestis par le PS, car c'est eux qui payent leur deboire electoraux. comme le fut le PC 15-20 ans en arriere.
"si vous voulez un costard comme le mien, faut travailler !" Macron au travailleur..."les Francais doivent travailler plus pour Gagner moins" Francois Fillon.

Platoche
Messages : 17407
Enregistré le : 30 août 2005, 10:28
Localisation : Dans le vignoble...

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Platoche »

ondeverte a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :
ondeverte a écrit :
Olaf a écrit :
Naar a écrit : Ses électeurs potentiels sont séduits par ses idées plus que lui-même, sont rassurés par une certaine pureté idéologique et par un passage réussi, selon eux, au gouvernement.
Naar est dans ma tête 8|

C'est très bien résumé, mais j'ajouterais la comparaison avec les autres candidats de la gauche non-trotskyste :
- Jadot renvoie un bon feeling, mais Europe-Ecologie (qui avait généré beaucoup d'espoirs) ayant été bouffé et détruit de l'intérieur par l'appareil des Verts, n'est pas suffisamment purgé pour peser et être sexy.
- Mélenchon -dont les idées sont loin d'être celles de l'extrême-gauche traditionnelle, et compatibles avec celles d'Hamon- repousse par son égo surdimensionné.

Quant à Macron, il n'est pas de gauche (de même que Hirsch n'est pas de droite, bien que ministre sous Sarko).
La c'est quand meme gonflé, ok Melenchon, c'est un peu "moi-je" mais bon il a remonter l'extreme gauche quand meme, travail depuis des années sur des programme des rasseblement, l'autre Hamon parachuté devrait legitiòmement prendre la place comme si il lui revenait de droits ? si il y en a un qui doit s'effacer c'est hamon pas melenchon.
Remporter une primaire qui réunit deux millions d'électeurs, t'appelle ça parachuté ?

Aucun des deux ne se retirera, ça parait certain. Par contre si les militants EELV acceptent de rejoindre Hamon, et si celui-ci est distinctement devant Mélenchon à la mi-mars, va y avoir migration d'une partie des électeurs du FdG qui ne voudront ni Lepen, ni Fillon, ni Macron.

Pour l'instant c'est le vacances ; il ne se passera plus grand chose en février, tout commencera vraiment en mars.
2 Millions sur 40 Millions d'electeurs potentiel c'est pinuts. Ce que je vaux dire c'est qu'il y en a un qui se prepare depuis des années, travail sur un programme et de l'autre des hisotoire politico-politicienne, chauffe un programme au microonde 5 mn nous sors 3 blalbla le revenu universel dont on sais que c'est absolument infaisable. et hop il deviens le candidat de la gauche, faut pas deconner.

quand a ELLV ca fait u n momenmt qu'il sont travestis par le PS, car c'est eux qui payent leur deboire electoraux. comme le fut le PC 15-20 ans en arriere.
T'as des sources fiables pour dire cela ?
Image

Les verts toujours...

___
Messages : 17953
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Désolé, ondeverte, mais c'est un fait qu'un certain nombre d’électeurs (dont moi...) ont du mal à franchir le pas Mélenchon à cause du personnage. Il a un côté Le Pen de gauche qui repousse. Une élection, ce n’est pas que des idées, c'est aussi des personnes ; et tout le monde n'est pas fan du concept du chef charismatique qui s'impose à tous.

larsouille
Messages : 400
Enregistré le : 07 juin 2011, 18:20

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par larsouille »

Platoche a écrit :La débandade trumpiste commence : http://www.20minutes.fr/monde/2015135-2 ... ce-retirer
le pdg de carl's jr en ministre du travail... Trump essaie de faire un remake d'Idiocraty??? 8|

ondeverte
Messages : 5021
Enregistré le : 22 juil. 2009, 19:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ondeverte »

Platoche a écrit :
ondeverte a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :
ondeverte a écrit :
Olaf a écrit :
Naar a écrit : Ses électeurs potentiels sont séduits par ses idées plus que lui-même, sont rassurés par une certaine pureté idéologique et par un passage réussi, selon eux, au gouvernement.
Naar est dans ma tête 8|

C'est très bien résumé, mais j'ajouterais la comparaison avec les autres candidats de la gauche non-trotskyste :
- Jadot renvoie un bon feeling, mais Europe-Ecologie (qui avait généré beaucoup d'espoirs) ayant été bouffé et détruit de l'intérieur par l'appareil des Verts, n'est pas suffisamment purgé pour peser et être sexy.
- Mélenchon -dont les idées sont loin d'être celles de l'extrême-gauche traditionnelle, et compatibles avec celles d'Hamon- repousse par son égo surdimensionné.

Quant à Macron, il n'est pas de gauche (de même que Hirsch n'est pas de droite, bien que ministre sous Sarko).
La c'est quand meme gonflé, ok Melenchon, c'est un peu "moi-je" mais bon il a remonter l'extreme gauche quand meme, travail depuis des années sur des programme des rasseblement, l'autre Hamon parachuté devrait legitiòmement prendre la place comme si il lui revenait de droits ? si il y en a un qui doit s'effacer c'est hamon pas melenchon.
Remporter une primaire qui réunit deux millions d'électeurs, t'appelle ça parachuté ?

Aucun des deux ne se retirera, ça parait certain. Par contre si les militants EELV acceptent de rejoindre Hamon, et si celui-ci est distinctement devant Mélenchon à la mi-mars, va y avoir migration d'une partie des électeurs du FdG qui ne voudront ni Lepen, ni Fillon, ni Macron.

Pour l'instant c'est le vacances ; il ne se passera plus grand chose en février, tout commencera vraiment en mars.
2 Millions sur 40 Millions d'electeurs potentiel c'est pinuts. Ce que je vaux dire c'est qu'il y en a un qui se prepare depuis des années, travail sur un programme et de l'autre des hisotoire politico-politicienne, chauffe un programme au microonde 5 mn nous sors 3 blalbla le revenu universel dont on sais que c'est absolument infaisable. et hop il deviens le candidat de la gauche, faut pas deconner.

quand a ELLV ca fait u n momenmt qu'il sont travestis par le PS, car c'est eux qui payent leur deboire electoraux. comme le fut le PC 15-20 ans en arriere.
T'as des sources fiables pour dire cela ?
Pas vraiment, mais tu sais qu'en dessous de 5 % la campagne n'est pas remboursé, qui leur a donné l'argent ? Le PC apres la defaite de Robert Hue etait devenu une sucursale du PS. a quel conditions ?
"si vous voulez un costard comme le mien, faut travailler !" Macron au travailleur..."les Francais doivent travailler plus pour Gagner moins" Francois Fillon.

Platoche
Messages : 17407
Enregistré le : 30 août 2005, 10:28
Localisation : Dans le vignoble...

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Platoche »

Je comprend rien... quel rapport avec le revenu universel ?
Image

Les verts toujours...

ondeverte
Messages : 5021
Enregistré le : 22 juil. 2009, 19:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ondeverte »

Olaf a écrit :Désolé, ondeverte, mais c'est un fait qu'un certain nombre d’électeurs (dont moi...) ont du mal à franchir le pas Mélenchon à cause du personnage. Il a un côté Le Pen de gauche qui repousse. Une élection, ce n’est pas que des idées, c'est aussi des personnes ; et tout le monde n'est pas fan du concept du chef charismatique qui s'impose à tous.
Ah mais attention je dis pas le contraire,je comprend ta reaction, meme si pour moi Hamon devrait s'effacer, ca reste mon opinion.Mais c'est pour ca que j'ai dit que la la nomination de Hamon et une catastrophe pour la gauche, ils vont se diviser les voix et permettre a Macro d'etre au 2nd tour.

Je serais a la place de Macro je me dirais "j'aime quand un plan se deroule sans accroc"...
"si vous voulez un costard comme le mien, faut travailler !" Macron au travailleur..."les Francais doivent travailler plus pour Gagner moins" Francois Fillon.

Verrouillé