Page 8 sur 200

Posté : 09 déc. 2007, 17:06
par hunchluc
Pareil! J'ai vu "les promesses de l'ombre" hier à 18h00, (juste avant de sauter dans un tram pour aller au stade...) On m'avait dit que le film était violent, je n'ai pas trouvé.... en tout cas la violence n'est pas gratuite, elle appuie le scénario et met en avant le côté "sauvage" des mafieux russes.
Bref, un bon film!
J'avais prévu initialement d'aller voir "my bluberry night" mais les potonautes ne semblaient pas très entousiastes.... Qu'en pense Green Floyd?

Posté : 09 déc. 2007, 17:14
par GreenFloyd
hunchluc a écrit :Pareil! J'ai vu "les promesses de l'ombre" hier à 18h00, (juste avant de sauter dans un tram pour aller au stade...) On m'avait dit que le film était violent, je n'ai pas trouvé.... en tout cas la violence n'est pas gratuite, elle appuie le scénario et met en avant le côté "sauvage" des mafieux russes.
Bref, un bon film!
J'avais prévu initialement d'aller voir "my bluberry night" mais les potonautes ne semblaient pas très entousiastes.... Qu'en pense Green Floyd?
le film est assez lent et on s'attend évidemment à son dénouement, mais Wong Kar Wai fait durer un suspense prévisible malheureusement
en revanche j'aime bien la façon dont c'est filmé, avec pas mal de long gros plan, et puis Norah :aime:

pas un grand film c'est sur (j'ai pas vu ses autres films), juste une belle histoire

Posté : 09 déc. 2007, 17:31
par rouge
I'm not there
j'ai aimé mais pour dylanophile très documenté only
excellente & étonnante composition de l'actrice Cate Blanchett
a l'époque où on fumait des blondes sans filtre

Posté : 09 déc. 2007, 17:46
par TitusPullo77
Je viens de voir Shoot them up.

Pour décrire ce film, je reprends ces commentaires de www.allocine.fr qui me vont très bien :

Humour noir, hémoglobine.
Douzième degré de rigueur.
On ne s'ennuie pas une seconde.
Les limites du mauvais goût sont sans cesse franchies.
On rit souvent tellement c'est idiot.

Posté : 09 déc. 2007, 21:18
par Sorbiers
Green Floyd a écrit :My Blueberry Night hier soir
Superbe film de wong kar wai :ok:
L'esthétique du film est magnifique, les acteurs parfaits et emouvants, la BO sympa (dont la petite copine de Dissident :wink:

Posté : 09 déc. 2007, 21:20
par Karras
Saw 4 il est bien ou pas ?

Posté : 09 déc. 2007, 21:35
par GreenFloyd
Karras - n°15 a écrit :Saw 4 il est bien ou pas ?
le 1 était bien, mais j'ai peur des autres

Posté : 10 déc. 2007, 01:16
par Zarle
Vert|treV a écrit : Pour ce qui est des bootlegs, tu veux sans doute parler des trois premiers volumes regroupés en un seul coffret ? Si c'est bien le cas j'y ai découvert des morceaux de toute beauté (Blind Willie McTell, nobody 'cept you, let me die in my footsteps, paths of victory, santa fe, etc....etc.....).

As-tu vu le film et si oui, qu'en as-tu pensé ?
La pochette du volume 1 :
Image

Film pas encore vu mais ça ne saurait tarder ! :wink:

Sur le volume 2, ce qui, à mon avis, est la meilleure version de Tangled up in blue

Posté : 10 déc. 2007, 11:56
par Wilyrah
Vert|treV a écrit :
Wilyrah a écrit :Image

A la croisée des Mondes

L'adaptation de la trilogie de Philip Pullman, tant attendue et tant redoutée - car tellement géniale et coriace à adapter - débarque sur grand écran. La New Line s'empare du projet et met les moyens. Ouf, ça ne sera pas du Narnia bis. C'est déjà ça. A la réalisation et au scénario, Chris Weitz. Qui est-ce ? Oye, le gars qui a fait la tarte américaine. Zut de flûte, ils vont nous détruire notre bouquin. Nooooon ! Bon. On se calme. Donnons-lui sa chance, qui sait ? Peter Jackson, c'était pas une référence avec le Seigneur des Anneaux. L'adaptation a vraiment l'air de lui tenir à coeur. Croisons les doigts. Tiens donc, le casting commence à se faire. La petite choisie pour Lyra colle bien. Daniel Craig, Nicole Kidman et Eva Green dans les rôles principaux ! Oops. Doit-on se réjouir ou bien craindre la grosse pompe à fric sans personnalité ? Le monde imaginé par Pullman sera t'il aussi fascinant et intriguant à l'écran que dans le livre ?

La réponse est non.

En fin de compte, ce que je craignais se confirme. La densité et la force de l'oeuvre de Pullman se voient étouffées et baclées dans un film qui ne dure qu'une heure quarante dénué de personnalité. Les décors et les costumes sont, certes, réussis. Pour le reste, tout n'est que gâchi et fadeur. Les acteurs semblent pour la plupart réciter leurs dialogues devant la caméra maladroite de Chris Weitz. Le montage est complètement loupé et la narration grossièrement irrégulière. Les répliques - celles de Lyra en tête - sont d'une platitude consternante et le final est tout simplement amputé de l'épilogue du bouquin nous laissant sur une pseudo-tirade héroïque de Lyra.

Quant au prestigieux casting, Nicole Kidman ressemble davantage à un alien échappé de Mars Attacks - rappelez vous cette mâcheuse de chewing-gum nonchalante qui s'introduit à la Maison Blanche - qu'à la femme fatale et machiavélique qu'elle est censée être. Son interprétation n'est pas scandaleuse mais tout bonnement sans relief, son expressivité meurtrie par les différents coups de bistouri subits ces dernières années. Daniel Craig, peu présent à l'écran - et pourtant, ils lui ont rajouté une petite scène exprès dis donc - ne semble pour le moment pas avoir la poigne et le charisme du Lord Asriel du bouquin. La jeune Dakota Blue Richards enfin, inspirée par sa comparse Emma Watson, surjoue le plus souvent et ne déclenche aucune émotion - pas aidée il est vrai par la mise en scène de son réalisateur ou pas les répliques insupportables du larmoyant et irritant Freddie Highmore qui double Pantalaimon - et ne s'en sort vraiment que sur quelques scènes. La seule à tenir la route est celle qui apparaît finalement le moins, Eva Green, discrète et appliquée. Serafina Pekkala, la reine des sorcières, et son clan constituent quasiment la seule vraie satisfaction, avec le sympathique Lee Scoresby de Sam Elliott.

Visuellement, c'est tout de même de bonne facture même si les daemons sont parfois limites. On n'atteint (heureusement) pas le désastre du Monde de Narnia. L'animation de Iorek Bernison est d'ailleurs fort bien réussie et se révèle être le seul personnage attachant du film.

Pourquoi avoir confié les clés de la saga à un incompétent ? Peter Jackson, lui au moins, s'était révélé être un excellent technicien et nous avait régalé par ses prises de vues et sa mise en scène maîtrisées. Il ne suffit pas d'être fan pour avoir le droit d'adapter une oeuvre aussi dense et riche à l'écran. Quelle frustration et surtout quel gachis que ce premier volet d'À la croisée des Mondes - honteusement renommé la Boussole d'Or - grossièrement taillé. Serais-je tenté de dire "tant mieux". Peut-être qu'un réalisateur plus inspiré - et surtout plus talentueux - reprendra un jour cette trilogie de façon intelligente et soignée.

Aux adeptes de la fantasy et aux personnes ayant lu et apprécié les livres pour leur véritable richesse, je déconseille vivement d'aller voir le film. Toutes les petites merveilles issues de la plume de Pullman se sont quasiment volatilisées sous la grosse patte de Weitz qui ferait mieux de retourner aux comédies lourdingues dont le ciné américain fait chou-gras.
Je ne te sens pas très fan de Peter Jackson et de sa trilogie "des anneaux"

Pour ma part, j'ai trouvé ça très bien, relativement fidèle aux bouquins, bien interprété, bien réalisé, avec des effets spéciaux plutôt réussis et des décors somptueux.
Tu parles des bouquins de Tolkien ou de Pullman ? Car si tu parles d'ALCDM, tu as presque de la merde dans les yeux. C'est mal monté, mal rythmé, mal scénarisé, mal joué le plus souvent. Seuls les décors et les costumes sont bons et fidèles. Tout le reste est baclé ou gâché.

La trilogie de Peter Jackson, je suis pas fan de LOTR mais le monsieur a beaucoup de talent, ce qui n'est pas le cas de Chris Weitz.

Posté : 10 déc. 2007, 18:40
par VerttreV
Wilyrah a écrit :
Vert|treV a écrit :
Wilyrah a écrit :Image

A la croisée des Mondes

L'adaptation de la trilogie de Philip Pullman, tant attendue et tant redoutée - car tellement géniale et coriace à adapter - débarque sur grand écran. La New Line s'empare du projet et met les moyens. Ouf, ça ne sera pas du Narnia bis. C'est déjà ça. A la réalisation et au scénario, Chris Weitz. Qui est-ce ? Oye, le gars qui a fait la tarte américaine. Zut de flûte, ils vont nous détruire notre bouquin. Nooooon ! Bon. On se calme. Donnons-lui sa chance, qui sait ? Peter Jackson, c'était pas une référence avec le Seigneur des Anneaux. L'adaptation a vraiment l'air de lui tenir à coeur. Croisons les doigts. Tiens donc, le casting commence à se faire. La petite choisie pour Lyra colle bien. Daniel Craig, Nicole Kidman et Eva Green dans les rôles principaux ! Oops. Doit-on se réjouir ou bien craindre la grosse pompe à fric sans personnalité ? Le monde imaginé par Pullman sera t'il aussi fascinant et intriguant à l'écran que dans le livre ?

La réponse est non.

En fin de compte, ce que je craignais se confirme. La densité et la force de l'oeuvre de Pullman se voient étouffées et baclées dans un film qui ne dure qu'une heure quarante dénué de personnalité. Les décors et les costumes sont, certes, réussis. Pour le reste, tout n'est que gâchi et fadeur. Les acteurs semblent pour la plupart réciter leurs dialogues devant la caméra maladroite de Chris Weitz. Le montage est complètement loupé et la narration grossièrement irrégulière. Les répliques - celles de Lyra en tête - sont d'une platitude consternante et le final est tout simplement amputé de l'épilogue du bouquin nous laissant sur une pseudo-tirade héroïque de Lyra.

Quant au prestigieux casting, Nicole Kidman ressemble davantage à un alien échappé de Mars Attacks - rappelez vous cette mâcheuse de chewing-gum nonchalante qui s'introduit à la Maison Blanche - qu'à la femme fatale et machiavélique qu'elle est censée être. Son interprétation n'est pas scandaleuse mais tout bonnement sans relief, son expressivité meurtrie par les différents coups de bistouri subits ces dernières années. Daniel Craig, peu présent à l'écran - et pourtant, ils lui ont rajouté une petite scène exprès dis donc - ne semble pour le moment pas avoir la poigne et le charisme du Lord Asriel du bouquin. La jeune Dakota Blue Richards enfin, inspirée par sa comparse Emma Watson, surjoue le plus souvent et ne déclenche aucune émotion - pas aidée il est vrai par la mise en scène de son réalisateur ou pas les répliques insupportables du larmoyant et irritant Freddie Highmore qui double Pantalaimon - et ne s'en sort vraiment que sur quelques scènes. La seule à tenir la route est celle qui apparaît finalement le moins, Eva Green, discrète et appliquée. Serafina Pekkala, la reine des sorcières, et son clan constituent quasiment la seule vraie satisfaction, avec le sympathique Lee Scoresby de Sam Elliott.

Visuellement, c'est tout de même de bonne facture même si les daemons sont parfois limites. On n'atteint (heureusement) pas le désastre du Monde de Narnia. L'animation de Iorek Bernison est d'ailleurs fort bien réussie et se révèle être le seul personnage attachant du film.

Pourquoi avoir confié les clés de la saga à un incompétent ? Peter Jackson, lui au moins, s'était révélé être un excellent technicien et nous avait régalé par ses prises de vues et sa mise en scène maîtrisées. Il ne suffit pas d'être fan pour avoir le droit d'adapter une oeuvre aussi dense et riche à l'écran. Quelle frustration et surtout quel gachis que ce premier volet d'À la croisée des Mondes - honteusement renommé la Boussole d'Or - grossièrement taillé. Serais-je tenté de dire "tant mieux". Peut-être qu'un réalisateur plus inspiré - et surtout plus talentueux - reprendra un jour cette trilogie de façon intelligente et soignée.

Aux adeptes de la fantasy et aux personnes ayant lu et apprécié les livres pour leur véritable richesse, je déconseille vivement d'aller voir le film. Toutes les petites merveilles issues de la plume de Pullman se sont quasiment volatilisées sous la grosse patte de Weitz qui ferait mieux de retourner aux comédies lourdingues dont le ciné américain fait chou-gras.
Je ne te sens pas très fan de Peter Jackson et de sa trilogie "des anneaux"

Pour ma part, j'ai trouvé ça très bien, relativement fidèle aux bouquins, bien interprété, bien réalisé, avec des effets spéciaux plutôt réussis et des décors somptueux.
Tu parles des bouquins de Tolkien ou de Pullman ? Car si tu parles d'ALCDM, tu as presque de la merde dans les yeux. C'est mal monté, mal rythmé, mal scénarisé, mal joué le plus souvent. Seuls les décors et les costumes sont bons et fidèles. Tout le reste est baclé ou gâché.

La trilogie de Peter Jackson, je suis pas fan de LOTR mais le monsieur a beaucoup de talent, ce qui n'est pas le cas de Chris Weitz.
Je ne pense pas avoir de la merde dans les yeux (quoique des fois ça arrive :) ) mais je parlais bien de la trilogie de Tolkien que j'ai vraiment bien aimé (en livre et au ciné). L'autre je ne la connaissais pas et je ne pense pas que j'irai voir ça.
J'espère t'avoir (un peu) rassuré sur mes capacités visuelles.

Posté : 10 déc. 2007, 22:08
par GreenFloyd
Dr Folamour de Kubrick

film asolument exceptionnel! :)

Posté : 11 déc. 2007, 01:10
par Wilyrah
Vert|treV a écrit :
Wilyrah a écrit :
Vert|treV a écrit :
Wilyrah a écrit :Image

A la croisée des Mondes

L'adaptation de la trilogie de Philip Pullman, tant attendue et tant redoutée - car tellement géniale et coriace à adapter - débarque sur grand écran. La New Line s'empare du projet et met les moyens. Ouf, ça ne sera pas du Narnia bis. C'est déjà ça. A la réalisation et au scénario, Chris Weitz. Qui est-ce ? Oye, le gars qui a fait la tarte américaine. Zut de flûte, ils vont nous détruire notre bouquin. Nooooon ! Bon. On se calme. Donnons-lui sa chance, qui sait ? Peter Jackson, c'était pas une référence avec le Seigneur des Anneaux. L'adaptation a vraiment l'air de lui tenir à coeur. Croisons les doigts. Tiens donc, le casting commence à se faire. La petite choisie pour Lyra colle bien. Daniel Craig, Nicole Kidman et Eva Green dans les rôles principaux ! Oops. Doit-on se réjouir ou bien craindre la grosse pompe à fric sans personnalité ? Le monde imaginé par Pullman sera t'il aussi fascinant et intriguant à l'écran que dans le livre ?

La réponse est non.

En fin de compte, ce que je craignais se confirme. La densité et la force de l'oeuvre de Pullman se voient étouffées et baclées dans un film qui ne dure qu'une heure quarante dénué de personnalité. Les décors et les costumes sont, certes, réussis. Pour le reste, tout n'est que gâchi et fadeur. Les acteurs semblent pour la plupart réciter leurs dialogues devant la caméra maladroite de Chris Weitz. Le montage est complètement loupé et la narration grossièrement irrégulière. Les répliques - celles de Lyra en tête - sont d'une platitude consternante et le final est tout simplement amputé de l'épilogue du bouquin nous laissant sur une pseudo-tirade héroïque de Lyra.

Quant au prestigieux casting, Nicole Kidman ressemble davantage à un alien échappé de Mars Attacks - rappelez vous cette mâcheuse de chewing-gum nonchalante qui s'introduit à la Maison Blanche - qu'à la femme fatale et machiavélique qu'elle est censée être. Son interprétation n'est pas scandaleuse mais tout bonnement sans relief, son expressivité meurtrie par les différents coups de bistouri subits ces dernières années. Daniel Craig, peu présent à l'écran - et pourtant, ils lui ont rajouté une petite scène exprès dis donc - ne semble pour le moment pas avoir la poigne et le charisme du Lord Asriel du bouquin. La jeune Dakota Blue Richards enfin, inspirée par sa comparse Emma Watson, surjoue le plus souvent et ne déclenche aucune émotion - pas aidée il est vrai par la mise en scène de son réalisateur ou pas les répliques insupportables du larmoyant et irritant Freddie Highmore qui double Pantalaimon - et ne s'en sort vraiment que sur quelques scènes. La seule à tenir la route est celle qui apparaît finalement le moins, Eva Green, discrète et appliquée. Serafina Pekkala, la reine des sorcières, et son clan constituent quasiment la seule vraie satisfaction, avec le sympathique Lee Scoresby de Sam Elliott.

Visuellement, c'est tout de même de bonne facture même si les daemons sont parfois limites. On n'atteint (heureusement) pas le désastre du Monde de Narnia. L'animation de Iorek Bernison est d'ailleurs fort bien réussie et se révèle être le seul personnage attachant du film.

Pourquoi avoir confié les clés de la saga à un incompétent ? Peter Jackson, lui au moins, s'était révélé être un excellent technicien et nous avait régalé par ses prises de vues et sa mise en scène maîtrisées. Il ne suffit pas d'être fan pour avoir le droit d'adapter une oeuvre aussi dense et riche à l'écran. Quelle frustration et surtout quel gachis que ce premier volet d'À la croisée des Mondes - honteusement renommé la Boussole d'Or - grossièrement taillé. Serais-je tenté de dire "tant mieux". Peut-être qu'un réalisateur plus inspiré - et surtout plus talentueux - reprendra un jour cette trilogie de façon intelligente et soignée.

Aux adeptes de la fantasy et aux personnes ayant lu et apprécié les livres pour leur véritable richesse, je déconseille vivement d'aller voir le film. Toutes les petites merveilles issues de la plume de Pullman se sont quasiment volatilisées sous la grosse patte de Weitz qui ferait mieux de retourner aux comédies lourdingues dont le ciné américain fait chou-gras.
Je ne te sens pas très fan de Peter Jackson et de sa trilogie "des anneaux"

Pour ma part, j'ai trouvé ça très bien, relativement fidèle aux bouquins, bien interprété, bien réalisé, avec des effets spéciaux plutôt réussis et des décors somptueux.
Tu parles des bouquins de Tolkien ou de Pullman ? Car si tu parles d'ALCDM, tu as presque de la merde dans les yeux. C'est mal monté, mal rythmé, mal scénarisé, mal joué le plus souvent. Seuls les décors et les costumes sont bons et fidèles. Tout le reste est baclé ou gâché.

La trilogie de Peter Jackson, je suis pas fan de LOTR mais le monsieur a beaucoup de talent, ce qui n'est pas le cas de Chris Weitz.
Je ne pense pas avoir de la merde dans les yeux (quoique des fois ça arrive :) ) mais je parlais bien de la trilogie de Tolkien que j'ai vraiment bien aimé (en livre et au ciné). L'autre je ne la connaissais pas et je ne pense pas que j'irai voir ça.
J'espère t'avoir (un peu) rassuré sur mes capacités visuelles.
Ouf, je suis rassuré. La trilogie de Tolkien est en effet un sacré morceau. Je te conseillerais, si tu lis, la trilogie de Pullman en bouquin, qui est d'une richesse inouie, qui soulève énormément de questions notamment sur les croyances, la religion, les systèmes totalitaires, la réincarnation. J'aime beaucoup le(s) monde(s) imaginé(s) par l'auteur qui a su puisé son inspiration dans la littérature fantasy mais également dans de profondes recherches scientifiques. Je trouve dommage que de telles oeuvres soient laissées de côté quand je vois le succès des Harry Potter alors que JK Rowling est une très mauvaise écrivaine.

Le film est par contre un gros gachis, je sais, je l'ai déjà dit, mais je veux le répeter. N'allez pas le voir, lisez les livres.

Posté : 11 déc. 2007, 11:37
par hunchluc
Denis77 a écrit :Je viens de voir Shoot them up.

Pour décrire ce film, je reprends ces commentaires de www.allocine.fr qui me vont très bien :

Humour noir, hémoglobine.
Douzième degré de rigueur.
On ne s'ennuie pas une seconde.
Les limites du mauvais goût sont sans cesse franchies.
On rit souvent tellement c'est idiot.
Pas visible à St-Etienne, c'est bien dommage :cry:

Posté : 11 déc. 2007, 11:49
par Wilyrah
hunchluc a écrit :
Denis77 a écrit :Je viens de voir Shoot them up.

Pour décrire ce film, je reprends ces commentaires de www.allocine.fr qui me vont très bien :

Humour noir, hémoglobine.
Douzième degré de rigueur.
On ne s'ennuie pas une seconde.
Les limites du mauvais goût sont sans cesse franchies.
On rit souvent tellement c'est idiot.
Pas visible à St-Etienne, c'est bien dommage :cry:
Peut-être tout simplement parce que le film est sorti il y a quatre mois ?

Posté : 11 déc. 2007, 19:57
par VerttreV
Wilyrah a écrit :
Vert|treV a écrit :
Wilyrah a écrit :
Vert|treV a écrit :
Wilyrah a écrit :Image

A la croisée des Mondes

L'adaptation de la trilogie de Philip Pullman, tant attendue et tant redoutée - car tellement géniale et coriace à adapter - débarque sur grand écran. La New Line s'empare du projet et met les moyens. Ouf, ça ne sera pas du Narnia bis. C'est déjà ça. A la réalisation et au scénario, Chris Weitz. Qui est-ce ? Oye, le gars qui a fait la tarte américaine. Zut de flûte, ils vont nous détruire notre bouquin. Nooooon ! Bon. On se calme. Donnons-lui sa chance, qui sait ? Peter Jackson, c'était pas une référence avec le Seigneur des Anneaux. L'adaptation a vraiment l'air de lui tenir à coeur. Croisons les doigts. Tiens donc, le casting commence à se faire. La petite choisie pour Lyra colle bien. Daniel Craig, Nicole Kidman et Eva Green dans les rôles principaux ! Oops. Doit-on se réjouir ou bien craindre la grosse pompe à fric sans personnalité ? Le monde imaginé par Pullman sera t'il aussi fascinant et intriguant à l'écran que dans le livre ?

La réponse est non.

En fin de compte, ce que je craignais se confirme. La densité et la force de l'oeuvre de Pullman se voient étouffées et baclées dans un film qui ne dure qu'une heure quarante dénué de personnalité. Les décors et les costumes sont, certes, réussis. Pour le reste, tout n'est que gâchi et fadeur. Les acteurs semblent pour la plupart réciter leurs dialogues devant la caméra maladroite de Chris Weitz. Le montage est complètement loupé et la narration grossièrement irrégulière. Les répliques - celles de Lyra en tête - sont d'une platitude consternante et le final est tout simplement amputé de l'épilogue du bouquin nous laissant sur une pseudo-tirade héroïque de Lyra.

Quant au prestigieux casting, Nicole Kidman ressemble davantage à un alien échappé de Mars Attacks - rappelez vous cette mâcheuse de chewing-gum nonchalante qui s'introduit à la Maison Blanche - qu'à la femme fatale et machiavélique qu'elle est censée être. Son interprétation n'est pas scandaleuse mais tout bonnement sans relief, son expressivité meurtrie par les différents coups de bistouri subits ces dernières années. Daniel Craig, peu présent à l'écran - et pourtant, ils lui ont rajouté une petite scène exprès dis donc - ne semble pour le moment pas avoir la poigne et le charisme du Lord Asriel du bouquin. La jeune Dakota Blue Richards enfin, inspirée par sa comparse Emma Watson, surjoue le plus souvent et ne déclenche aucune émotion - pas aidée il est vrai par la mise en scène de son réalisateur ou pas les répliques insupportables du larmoyant et irritant Freddie Highmore qui double Pantalaimon - et ne s'en sort vraiment que sur quelques scènes. La seule à tenir la route est celle qui apparaît finalement le moins, Eva Green, discrète et appliquée. Serafina Pekkala, la reine des sorcières, et son clan constituent quasiment la seule vraie satisfaction, avec le sympathique Lee Scoresby de Sam Elliott.

Visuellement, c'est tout de même de bonne facture même si les daemons sont parfois limites. On n'atteint (heureusement) pas le désastre du Monde de Narnia. L'animation de Iorek Bernison est d'ailleurs fort bien réussie et se révèle être le seul personnage attachant du film.

Pourquoi avoir confié les clés de la saga à un incompétent ? Peter Jackson, lui au moins, s'était révélé être un excellent technicien et nous avait régalé par ses prises de vues et sa mise en scène maîtrisées. Il ne suffit pas d'être fan pour avoir le droit d'adapter une oeuvre aussi dense et riche à l'écran. Quelle frustration et surtout quel gachis que ce premier volet d'À la croisée des Mondes - honteusement renommé la Boussole d'Or - grossièrement taillé. Serais-je tenté de dire "tant mieux". Peut-être qu'un réalisateur plus inspiré - et surtout plus talentueux - reprendra un jour cette trilogie de façon intelligente et soignée.

Aux adeptes de la fantasy et aux personnes ayant lu et apprécié les livres pour leur véritable richesse, je déconseille vivement d'aller voir le film. Toutes les petites merveilles issues de la plume de Pullman se sont quasiment volatilisées sous la grosse patte de Weitz qui ferait mieux de retourner aux comédies lourdingues dont le ciné américain fait chou-gras.
Je ne te sens pas très fan de Peter Jackson et de sa trilogie "des anneaux"

Pour ma part, j'ai trouvé ça très bien, relativement fidèle aux bouquins, bien interprété, bien réalisé, avec des effets spéciaux plutôt réussis et des décors somptueux.
Tu parles des bouquins de Tolkien ou de Pullman ? Car si tu parles d'ALCDM, tu as presque de la merde dans les yeux. C'est mal monté, mal rythmé, mal scénarisé, mal joué le plus souvent. Seuls les décors et les costumes sont bons et fidèles. Tout le reste est baclé ou gâché.

La trilogie de Peter Jackson, je suis pas fan de LOTR mais le monsieur a beaucoup de talent, ce qui n'est pas le cas de Chris Weitz.
Je ne pense pas avoir de la merde dans les yeux (quoique des fois ça arrive :) ) mais je parlais bien de la trilogie de Tolkien que j'ai vraiment bien aimé (en livre et au ciné). L'autre je ne la connaissais pas et je ne pense pas que j'irai voir ça.
J'espère t'avoir (un peu) rassuré sur mes capacités visuelles.
Ouf, je suis rassuré. La trilogie de Tolkien est en effet un sacré morceau. Je te conseillerais, si tu lis, la trilogie de Pullman en bouquin, qui est d'une richesse inouie, qui soulève énormément de questions notamment sur les croyances, la religion, les systèmes totalitaires, la réincarnation. J'aime beaucoup le(s) monde(s) imaginé(s) par l'auteur qui a su puisé son inspiration dans la littérature fantasy mais également dans de profondes recherches scientifiques. Je trouve dommage que de telles oeuvres soient laissées de côté quand je vois le succès des Harry Potter alors que JK Rowling est une très mauvaise écrivaine.

Le film est par contre un gros gachis, je sais, je l'ai déjà dit, mais je veux le répeter. N'allez pas le voir, lisez les livres.
En tout cas ta description du bouquin de Pullman fait bien envie, même pour quelqu'un (comme moi) un peu flemard pour les bouquins sans image

Posté : 13 déc. 2007, 00:49
par VerttreV
Vu ce soir "la nuit nous appartient" de James Gray (bien plus intéressant que de regarder les quenelles :mrgreen: )

Pas le chef-d'oeuvre espéré, mais un très bon film quand même (inférieur à The Yards pour moi). Polar taillé dans le meilleur, brassant les thèmes classiques de bien et de mal, de filiation.

Interprétation très bonne où l'on retrouve avec plaisir Robert Duvall (en parfait sosie de Miterrand), Joaquin Phoenix etMark Whalberg (excellents tous les deux).

Recommandé.

Posté : 13 déc. 2007, 00:57
par Melkyor
J'ai vu Beowulf et c'est admirablement bien fait.
Angelina est juste :aime:

Posté : 13 déc. 2007, 01:42
par TitusPullo77
Denis77 a écrit :Je viens de voir Shoot them up.

Pour décrire ce film, je reprends ces commentaires de www.allocine.fr qui me vont très bien :

Humour noir, hémoglobine.
Douzième degré de rigueur.
On ne s'ennuie pas une seconde.
Les limites du mauvais goût sont sans cesse franchies.
On rit souvent tellement c'est idiot.
Je viens de voir l'autre film de la bande : Shaun of the dead.
Je le trouve moins bien, perso.

Posté : 13 déc. 2007, 20:20
par Matrick
Ce n'est pas du film, mais de la photo, je n'allais pas non plus créer un truc pour ça. :?:

Voici les 110 photos qui selon Reuters ont marqué l'année 2007, il y en a de tous les styles et pour tous les gouts,
il faut cliquer sur la photo pour passer à la suivante.
http://www.reuters.com/news/pictures/sl ... ionId=1067

Enjoy
:lol:

Posté : 14 déc. 2007, 01:43
par pschitt
Denis77 a écrit :
Denis77 a écrit :Je viens de voir Shoot them up.

Pour décrire ce film, je reprends ces commentaires de www.allocine.fr qui me vont très bien :

Humour noir, hémoglobine.
Douzième degré de rigueur.
On ne s'ennuie pas une seconde.
Les limites du mauvais goût sont sans cesse franchies.
On rit souvent tellement c'est idiot.
Je viens de voir l'autre film de la bande : Shaun of the dead.
Je le trouve moins bien, perso.
ah non il y a meprise la.
la bande de shaun of the dead (genial au passage) a realise hot fuzz (tout aussi genial) mais pas shoot them up...

Posté : 14 déc. 2007, 11:34
par Tapas
"le chemin du serpent" réalisé par Bo Wideberg 1986

excellent hymne à la vie, optimiste et revigorant!

à n epas manquer !

Posté : 14 déc. 2007, 11:46
par flamby
Je me suis remater "Les Autres" d'Amenabar avec la belle Nicole Kindman...et j'ai encore trouvé ça excellent (dans le genre nostalgie flippante)

Posté : 14 déc. 2007, 11:52
par Petrus
Flamby a écrit :Je me suis remater "Les Autres" d'Amenabar avec la belle Nicole Kindman...et j'ai encore trouvé ça excellent (dans le genre nostalgie flippante)
Je l'avais trouvé génial aussi celui-ci. Surtout que je l'avais regardé un soir d'hiver dans une maison perdue en Haute-loire...j'avais vraiment flippé :x :lol: La chute est énorme

Posté : 14 déc. 2007, 12:14
par Wilyrah
forezvert a écrit :
Flamby a écrit :Je me suis remater "Les Autres" d'Amenabar avec la belle Nicole Kindman...et j'ai encore trouvé ça excellent (dans le genre nostalgie flippante)
Je l'avais trouvé génial aussi celui-ci. Surtout que je l'avais regardé un soir d'hiver dans une maison perdue en Haute-loire...j'avais vraiment flippé :x :lol: La chute est énorme
Ah Kidman... à une époque elle faisait de vrais films... :sad:

Posté : 14 déc. 2007, 20:05
par TitusPullo77
pschitt a écrit :
Denis77 a écrit :
Denis77 a écrit :Je viens de voir Shoot them up.

Pour décrire ce film, je reprends ces commentaires de www.allocine.fr qui me vont très bien :

Humour noir, hémoglobine.
Douzième degré de rigueur.
On ne s'ennuie pas une seconde.
Les limites du mauvais goût sont sans cesse franchies.
On rit souvent tellement c'est idiot.
Je viens de voir l'autre film de la bande : Shaun of the dead.
Je le trouve moins bien, perso.
ah non il y a meprise la.
la bande de shaun of the dead (genial au passage) a realise hot fuzz (tout aussi genial) mais pas shoot them up...
Oui, je me suis trompé de sujet d'origine :lol: :wink: