[Site] Le nerf de la guerre

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

masb42
Messages : 2097
Enregistré le : 17 sept. 2016, 13:17

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par masb42 »

angevert43 a écrit :
03 avr. 2020, 12:40
old_side a écrit :
03 avr. 2020, 12:23
dactyle a écrit :
03 avr. 2020, 12:17
angevert43 a écrit :
02 avr. 2020, 23:47
masb42 a écrit :
02 avr. 2020, 17:47
dactyle a écrit :
02 avr. 2020, 17:02
Ça serait bien quand on parle de nos dirigeants d'arrêter de prendre des termes désobligeants, nous ne sommes pas dans une cours d'école, ça serait des Lyonnais qui diraient ça d'eux on crierait au scandale...Sans parler des touristes qui viennent sur le site....quel choc....Je sais que les valeurs maintenant se perdent, mais à ce point...Des dirigeants que vous regretterez peut être dans moins de 10 ans....
il y a peut etre des remarques désobligeantes, il y a plus grave dans la vie (on le voit actuellement)
perso je ne regretterai jamais ni caiazzo ni romeyer
je saluerai romeyer d'avoir sauver le club quand il le fallait, mais là il est entrain de le tuer aussi
faut quand meme etre aveugle pour ne pas voir leur incompétence
tout le monde est d'accord pour dire que notre championnat de france est faible
s'il l'est c'est en partie à cause de ce genre de personne
il n'y a pas que chez nous que l'incompétence règne
faut quand meme etre logique et réaliste, si on en est à une telle faiblesse c'est qu'il y a un manque de travail dans les clubs
Si le championnat de france est faible c’est surtout parce qu'il ne lutte pas à arme égale au niveau fiscal avec ses concurrents.
Comment mettre en place une équipe si au bout de quelques bon matchs un joueur est déjà courtisé par les club étranger? Des clubs de L2 anglaise propose de doubler ou tripler les salaires des clubs de 2ème moitié de tableau en L1. La réalité elle est là!
C'est surtout ce qu'il fallait dire... :super:
On a été incapable de battre un club belge et un club ukrainien dont on a trois ou cinq fois le budget. Il est faible parce que ses dirigeants sont globalement pas au niveau. Ils pensent à rentrer du pognon, c'est tout. Quel club a un projet de jeu défini ? Un organigramme clair et cohérent sur du long terme ? Même le PSG c'est n'importe quoi.
On aurait joué la même poule de league europa la saison dernière on finissait 1er tranquille. C'est une saison sans.
La comparaison que tu fais sur le budget est biaisée car les charges ne sont pas les mêmes entre les pays ce qui atténue la différence dont tu parles.

Nous avons connu une période avec un organigramme clair et cohérent sur le long terme qui s'est achevée en 2017. Depuis il a fallu réagir dans l'urgence, mais l'arrivée de Puel est la 1ère pierre du nouvel édifice qui est en train de se construire.
Je te concède que la priorité n°1 du président est l'équilibre financier, mais c’est difficile de le lui reprocher surtout quand on connait le passé du club et encore davantage dans la période actuelle.
Perso j'attends beaucoup de Puel à partir de la saison prochaine et pour les saisons qui suivent. On a des jeunes prometteurs et lui sait les faire progresser.
old side a complètement raison
ok pour le niveau fiscal mais quand tu es incapable de battre des ukrainiens, des belges..............qui eux aussi perdent leurs meilleurs joueurs d'année en année comme nous
c'est une saison "sans", j'espère que tu plaisantes
une saison "sans" tu ne te bats pas pour jouer ta survie en ligue 1, tu ne remet pas toutes tes fondations en cause................
lorsque tu prends des boudebouz, trauco, cabaye, palencia...........des mecs qui ne jouent pas, comment peuvent ils apporter une plus value à l'équipe
ces joueurs cités c'est soit parce qu'ils ont connu le championnat de france, soit les agents nous les ont proposés
ou est le travail de fond là dedans, ou est le boulot de la cellule recrutement ?????
des mecs qui ne te coutent pas chers mais tu empilent des joueurs (donc à un moment donné ou un autre des tensions se créent), tu gonfles ta masse salariale etc..................
au jour d'aujourd'hui on est dans un système ou c'est le fric qui compte
quel projet ont mit en place caiazzo ou romeyer ???????
plusieurs fois on a jouer pour ne pas descendre sous leur gouvernail, que ca t'arrive une fois je veux bien
mais là c'est pas la première
le club n'a pas de base solide, c'est bien pour cela que puel est entrain de tout nettoyer

Pilou
Messages : 5152
Enregistré le : 29 août 2015, 08:19
Localisation : Le Sud

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par Pilou »

angevert43 a écrit :
02 avr. 2020, 23:45
Effectivement le club n'a pas su se renouveler après 2014 qui est pour moi l’apogée de la période Galtier. Galtier est arrivée en bout de course multipliant les erreurs et ne sachant pas se renouveler. Je conviens volontiers qu'il n'y a pas été aidé par Romeyer. A ce moment-là il fallait changer quelque chose. Le groupe s’est affaibli petit à petit en joueur de qualité et aguéris, ce qui a conduit au "crack" de la fin d'année 2017.
Pour moi, le virage a été raté à l'été 2015. Les départs de Stéphane Tessier, directeur général du club, et de Romain Revelli, adjoint "tactique", ont fait très mal à Galtier. Il s'est trouvé obligé de combler un vide dans l'organisation vers le haut, tout en ayant moins d'appuis vers le bas... et en jouant beaucoup plus de matchs, avec la Coupe d'Europe, donc avec une politique sportive et financière différente.

Il a fait ce qu'il a pu, sans être aidé par le reste de l'organisation. Et le fait qu'on a un club qui n'est pas structurellement fort a été visible dès son départ, en 2017. L'homme providentiel suivant a été Gasset, avec son réseau. Et de nouveau le manque de vision et structure a été visible à son départ. Maintenant, on espère tous que Puel saura porter le club à bout de bras aussi, à son tour. Et qu'il aura le coudées franches pour restructurer ce club, qui en a vraiment besoin.

biboutitou
Messages : 1934
Enregistré le : 29 sept. 2014, 13:48

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par biboutitou »

Pilou a écrit :
03 avr. 2020, 13:26
angevert43 a écrit :
02 avr. 2020, 23:45
Effectivement le club n'a pas su se renouveler après 2014 qui est pour moi l’apogée de la période Galtier. Galtier est arrivée en bout de course multipliant les erreurs et ne sachant pas se renouveler. Je conviens volontiers qu'il n'y a pas été aidé par Romeyer. A ce moment-là il fallait changer quelque chose. Le groupe s’est affaibli petit à petit en joueur de qualité et aguéris, ce qui a conduit au "crack" de la fin d'année 2017.
Pour moi, le virage a été raté à l'été 2015. Les départs de Stéphane Tessier, directeur général du club, et de Romain Revelli, adjoint "tactique", ont fait très mal à Galtier. Il s'est trouvé obligé de combler un vide dans l'organisation vers le haut, tout en ayant moins d'appuis vers le bas... et en jouant beaucoup plus de matchs, avec la Coupe d'Europe, donc avec une politique sportive et financière différente.

Il a fait ce qu'il a pu, sans être aidé par le reste de l'organisation. Et le fait qu'on a un club qui n'est pas structurellement fort a été visible dès son départ, en 2017. L'homme providentiel suivant a été Gasset, avec son réseau. Et de nouveau le manque de vision et structure a été visible à son départ. Maintenant, on espère tous que Puel saura porter le club à bout de bras aussi, à son tour. Et qu'il aura le coudées franches pour restructurer ce club, qui en a vraiment besoin.
:super:
Donc, ça fait "seulement " bientôt 5 ans que le club navigue à vue.
Donc, sur les 15 dernières années, chapeau aux prez, depuis gros ?.
Si à ce ? on ajoute une comm' de + en + désastreuse et surtout que tout système / institution qui tourne en rond se sclérose au fil du temps on peut être inquiet et attendre beaucoup de CP.

panenka
Messages : 718
Enregistré le : 12 nov. 2019, 11:33

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par panenka »

masb42 a écrit :
03 avr. 2020, 13:21

old side a complètement raison
ok pour le niveau fiscal mais quand tu es incapable de battre des ukrainiens, des belges..............qui eux aussi perdent leurs meilleurs joueurs d'année en année comme nous
c'est une saison "sans", j'espère que tu plaisantes
une saison "sans" tu ne te bats pas pour jouer ta survie en ligue 1, tu ne remet pas toutes tes fondations en cause................
lorsque tu prends des boudebouz, trauco, cabaye, palencia...........des mecs qui ne jouent pas, comment peuvent ils apporter une plus value à l'équipe
ces joueurs cités c'est soit parce qu'ils ont connu le championnat de france, soit les agents nous les ont proposés
ou est le travail de fond là dedans, ou est le boulot de la cellule recrutement ?????
des mecs qui ne te coutent pas chers mais tu empilent des joueurs (donc à un moment donné ou un autre des tensions se créent), tu gonfles ta masse salariale etc..................
au jour d'aujourd'hui on est dans un système ou c'est le fric qui compte
quel projet ont mit en place caiazzo ou romeyer ???????
plusieurs fois on a jouer pour ne pas descendre sous leur gouvernail, que ca t'arrive une fois je veux bien
mais là c'est pas la première
le club n'a pas de base solide, c'est bien pour cela que puel est entrain de tout nettoyer
Le choix de l'intersaison, validé avec Gasset d'ailleurs, était d'étoffer l'effectif pour jouer la league europa en plus du championnat.
La pierre angulaire de cette stratégie c'était les cadres. L'effectif étoffé devait permettre de les reposer de temps en temps, et pas forcément tous en même temps. Or ce sont justement eux qui ont failli.
Il faut être un peu lucide et comprendre que le club ne peux financièrement pas se permettre d'avoir 18 internationaux dans son effectif.

Aujourd’hui comme tu dis c’est le fric qui compte et au cas où tu ne l'aurais pas remarqué ça ne pousse pas sous les arbres.
Les moyens du club progressent lentement et je met au défi quiconque de faire beaucoup mieux sur les 10 dernières années avec les mêmes moyens.

ça arrive à tous les clubs de vivre une saison difficile. Monaco, Nantes et Lens sont allés jusqu'à descendre en L2. Même Paris et l'OM ont connu des saisons à lutter contre la relégation.

Contrairement à ce que tu affirmes le club est solide, en tous cas pas moins que ses concurrent.
Beaucoup a été fait pour la formation dans les années précédentes et les jeunes commencent à éclore au plus haut niveau, c'est indéniable.
La vie d'un club est faite de cycle. Gasset était un micro-cycle mis en place dans l'urgence, Puel est arrivé pour impulser un nouveau cycle et il est donc normal qu'il mette ses méthode, et donc ses hommes, en place. ça n'a rien à voir avec du nettoyage mais juste la mise en place d'un projet voulu par les actionnaires.

Sosof
Messages : 3299
Enregistré le : 03 oct. 2005, 21:59

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par Sosof »

angevert43 a écrit :
02 avr. 2020, 23:45
Il a fait ce qu'il a pu, sans être aidé par le reste de l'organisation. Et le fait qu'on a un club qui n'est pas structurellement fort a été visible dès son départ, en 2017. L'homme providentiel suivant a été Gasset, avec son réseau. Et de nouveau le manque de vision et structure a été visible à son départ. Maintenant, on espère tous que Puel saura porter le club à bout de bras aussi, à son tour. Et qu'il aura le coudées franches pour restructurer ce club, qui en a vraiment besoin.
Gasset avec son réseau , nous aura sauvé les miches. Mais il nous aura coûté très cher. Et aujourd'hui avec la situation inédite que l'on vit, notre club est vraiment en danger de mort à cause de çà !
J'ai une grosse pensé aujourd'hui pour tous ceux qui nous faisaient des leçons, en disant qu'il fallait prendre encore plus de risque.

old_side
Messages : 8713
Enregistré le : 17 nov. 2006, 11:41

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par old_side »

angevert43 a écrit :
03 avr. 2020, 14:16
masb42 a écrit :
03 avr. 2020, 13:21

old side a complètement raison
ok pour le niveau fiscal mais quand tu es incapable de battre des ukrainiens, des belges..............qui eux aussi perdent leurs meilleurs joueurs d'année en année comme nous
c'est une saison "sans", j'espère que tu plaisantes
une saison "sans" tu ne te bats pas pour jouer ta survie en ligue 1, tu ne remet pas toutes tes fondations en cause................
lorsque tu prends des boudebouz, trauco, cabaye, palencia...........des mecs qui ne jouent pas, comment peuvent ils apporter une plus value à l'équipe
ces joueurs cités c'est soit parce qu'ils ont connu le championnat de france, soit les agents nous les ont proposés
ou est le travail de fond là dedans, ou est le boulot de la cellule recrutement ?????
des mecs qui ne te coutent pas chers mais tu empilent des joueurs (donc à un moment donné ou un autre des tensions se créent), tu gonfles ta masse salariale etc..................
au jour d'aujourd'hui on est dans un système ou c'est le fric qui compte
quel projet ont mit en place caiazzo ou romeyer ???????
plusieurs fois on a jouer pour ne pas descendre sous leur gouvernail, que ca t'arrive une fois je veux bien
mais là c'est pas la première
le club n'a pas de base solide, c'est bien pour cela que puel est entrain de tout nettoyer
Le choix de l'intersaison, validé avec Gasset d'ailleurs, était d'étoffer l'effectif pour jouer la league europa en plus du championnat.
La pierre angulaire de cette stratégie c'était les cadres. L'effectif étoffé devait permettre de les reposer de temps en temps, et pas forcément tous en même temps. Or ce sont justement eux qui ont failli.
Il faut être un peu lucide et comprendre que le club ne peux financièrement pas se permettre d'avoir 18 internationaux dans son effectif.

Aujourd’hui comme tu dis c’est le fric qui compte et au cas où tu ne l'aurais pas remarqué ça ne pousse pas sous les arbres.
Les moyens du club progressent lentement et je met au défi quiconque de faire beaucoup mieux sur les 10 dernières années avec les mêmes moyens.

ça arrive à tous les clubs de vivre une saison difficile. Monaco, Nantes et Lens sont allés jusqu'à descendre en L2. Même Paris et l'OM ont connu des saisons à lutter contre la relégation.

Contrairement à ce que tu affirmes le club est solide, en tous cas pas moins que ses concurrent.
Beaucoup a été fait pour la formation dans les années précédentes et les jeunes commencent à éclore au plus haut niveau, c'est indéniable.
La vie d'un club est faite de cycle. Gasset était un micro-cycle mis en place dans l'urgence, Puel est arrivé pour impulser un nouveau cycle et il est donc normal qu'il mette ses méthode, et donc ses hommes, en place. ça n'a rien à voir avec du nettoyage mais juste la mise en place d'un projet voulu par les actionnaires.
tellement solide qu'il est au bord u dépot de bilan après avoir vendu l'été dernier ses deux meilleurs joueurs. Tout ça pour empiler 154 joueurs moyennasses, invendables car trop payés pour leur niveau alors qu'on avait une génération de jeunes prometteuse. Exactement comme l'été post Galtier. Exactement avec les mêmes aux commandes. Si ça t'ouvre pas les yeux sur l'incompétence qui règne...

civod42
Messages : 2257
Enregistré le : 30 mai 2011, 21:55

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par civod42 »

Faut peut-être aussi pendre en compte les circonstances exceptionnelles non ?

Le paiement des échéances des meilleurs joueurs comme tu dis est incertain, 30% des droits TV idem, il manque les recettes de plusieurs matchs, qu'il y est deux trois soucis de trésorerie peut se comprendre non ?
God save the greens

old_side
Messages : 8713
Enregistré le : 17 nov. 2006, 11:41

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par old_side »

civod42 a écrit :
03 avr. 2020, 17:58
Faut peut-être aussi pendre en compte les circonstances exceptionnelles non ?

Le paiement des échéances des meilleurs joueurs comme tu dis est incertain, 30% des droits TV idem, il manque les recettes de plusieurs matchs, qu'il y est deux trois soucis de trésorerie peut se comprendre non ?
bien sûr, mais tout le monde est logé à la même enseigne il me semble. Donc les mieux gérés s'en sortiront le mieux.

masb42
Messages : 2097
Enregistré le : 17 sept. 2016, 13:17

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par masb42 »

angevert43 a écrit :
03 avr. 2020, 14:16
masb42 a écrit :
03 avr. 2020, 13:21

old side a complètement raison
ok pour le niveau fiscal mais quand tu es incapable de battre des ukrainiens, des belges..............qui eux aussi perdent leurs meilleurs joueurs d'année en année comme nous
c'est une saison "sans", j'espère que tu plaisantes
une saison "sans" tu ne te bats pas pour jouer ta survie en ligue 1, tu ne remet pas toutes tes fondations en cause................
lorsque tu prends des boudebouz, trauco, cabaye, palencia...........des mecs qui ne jouent pas, comment peuvent ils apporter une plus value à l'équipe
ces joueurs cités c'est soit parce qu'ils ont connu le championnat de france, soit les agents nous les ont proposés
ou est le travail de fond là dedans, ou est le boulot de la cellule recrutement ?????
des mecs qui ne te coutent pas chers mais tu empilent des joueurs (donc à un moment donné ou un autre des tensions se créent), tu gonfles ta masse salariale etc..................
au jour d'aujourd'hui on est dans un système ou c'est le fric qui compte
quel projet ont mit en place caiazzo ou romeyer ???????
plusieurs fois on a jouer pour ne pas descendre sous leur gouvernail, que ca t'arrive une fois je veux bien
mais là c'est pas la première
le club n'a pas de base solide, c'est bien pour cela que puel est entrain de tout nettoyer
Le choix de l'intersaison, validé avec Gasset d'ailleurs, était d'étoffer l'effectif pour jouer la league europa en plus du championnat.
La pierre angulaire de cette stratégie c'était les cadres. L'effectif étoffé devait permettre de les reposer de temps en temps, et pas forcément tous en même temps. Or ce sont justement eux qui ont failli.
Il faut être un peu lucide et comprendre que le club ne peux financièrement pas se permettre d'avoir 18 internationaux dans son effectif.

Aujourd’hui comme tu dis c’est le fric qui compte et au cas où tu ne l'aurais pas remarqué ça ne pousse pas sous les arbres.
Les moyens du club progressent lentement et je met au défi quiconque de faire beaucoup mieux sur les 10 dernières années avec les mêmes moyens.

ça arrive à tous les clubs de vivre une saison difficile. Monaco, Nantes et Lens sont allés jusqu'à descendre en L2. Même Paris et l'OM ont connu des saisons à lutter contre la relégation.

Contrairement à ce que tu affirmes le club est solide, en tous cas pas moins que ses concurrent.
Beaucoup a été fait pour la formation dans les années précédentes et les jeunes commencent à éclore au plus haut niveau, c'est indéniable.
La vie d'un club est faite de cycle. Gasset était un micro-cycle mis en place dans l'urgence, Puel est arrivé pour impulser un nouveau cycle et il est donc normal qu'il mette ses méthode, et donc ses hommes, en place. ça n'a rien à voir avec du nettoyage mais juste la mise en place d'un projet voulu par les actionnaires.
tellement solide que l'on vend nos meilleurs joueurs à chaque intersaison pour prendre des pajot soderlund et consort
qui n'apporte ni plus value sportive ni financière, comme le dit exactement old side
on prend 154 mecs qui nous apportent rien au lieu d'un deux ou trois bons
on prend un moukoudi alors que l'on a un fofana à la formation, il fallait remplacer perrin par un mec qui encadre nos jeunes
les cadres ne répondent pas présent parce qu'ils sont finit
au lieu de remplacer des perrin ou hamouma, on empile des joueurs quelconques
transferts dit, sousou dans les popoches des dirigeants, tout le monde se gave
si t'es pas capable de remplacer des perrin, hamouma et consorts qui n'ont pas un niveau stratosphérique, c'est quand meme inquiétant
on parle de foot là, si t'es pas capable de trouver des bons joueurs......................c'est leur boulot, ce n'est pas un amusement ou une distraction comme pour nous
faut arréter de fantasmer et dire que gasset a prit part au recrutement, c'est faux
il n'aurait pas empiler autant de joueurs moyens
s'il est parti c'est en partie à cause de ca

dactyle
Messages : 2443
Enregistré le : 30 juil. 2010, 14:13
Localisation : Tunisie

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par dactyle »

Le PSG c'est n'importe quoi, sauf qu'il faut arrêtez avec cette coupe des champoins qu'ils n'arrivent pas à accrocher.
Ils ont eu deux fois la meilleure équipe et la plus en forme au moment opportun.
Or on ne déboulonne pas les galactiques qui sont implantés là ben depuis que je suis tout petit, et çà remonte!
Ceux qui ont connu l ère Bayern 74, 75, 76 savent de quoi je parle, demande aux supporters de Leeds et de l atletico...
Je me souviens très bien que le soir de la finale je n'étais pas déçu je savais très bien qu'on perdrait, sur un scandale ou pas mais qu'on perdrait.
Les remontada ou les penos et les mains fausses ou réelles on en fait ce qu'on veut.
Il n'y a qu'une phrase qui m'a plut avec Tapie, c'est le soir de la main de Vata....J'ai tout compris...2 ans après il gagnait la finale....Un hasard si c'est la seule?
Les arbitrages des grands clubs sont scandaleux, on le voit avec Aulas en France.
Vainqueur survivor 2016-17 Coupe Europa

dactyle
Messages : 2443
Enregistré le : 30 juil. 2010, 14:13
Localisation : Tunisie

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par dactyle »

Faut arrêter de fantasmer aussi en croyant que tous les ans on aura un Cabella, ou un Saliba pour équilibrer les comptes du club, pour cette année et l'année prochaine on a... rien!
Vainqueur survivor 2016-17 Coupe Europa

Kishizo2
Messages : 311
Enregistré le : 14 févr. 2019, 12:21

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par Kishizo2 »

angevert43 a écrit :
03 avr. 2020, 09:55
Je pense que ton analyse à postériori des évènements (ce qui est toujours plus facile) est un peu biaisée.
Je crois que les présidents ont vu dès la fin de saison 2018/2019 qu'il fallait repartir sur un nouveau cycle. Puel avait déjà été approché, comme il l'a dit lui-même, mais n'a pas pu ou voulu venir.
Il me semble que je ne dis pas l'inverse.
angevert43 a écrit :
03 avr. 2020, 09:55
Les autres noms avancés pour remplacer Gasset n'étaient pas rassurant et la décision de partir avec l'adjoint était la plus sage. Le but était sans doute de poursuivre 1 an de plus avec les mêmes cadres avant de basculer par la suite sur un nouveau projet. D'ailleurs il existait même la possibilité que Printant soit l'instigateur de ce nouveau projet. Après tout Galtier avait bien réussi à le faire alors qu'il était adjoint, preuve que le fait d'avoir été l'adjoint n'est pas rédhibitoire.

Je ne sais pas pour les autres supporters, mais quant à moi je n'ai jamais imaginé faire mieux que 4ème cette saison. L'objectif était plutôt de bien figurer en coupe d'europe et tenter de se requalifier pour la saison prochaine.
En réalité Puel aurait dû arriver en juin 2017, pour prendre le club tout de suite après Galtier. A cette époque il fallait un entraineur habitué à la L1.

Plusieurs raisons sont à l'origine de cette mauvaise saison: les blessures, des évènements contraires dans les matchs (ce qui inclus les erreurs d'arbitrage), mais la raison n°1 c'est la faillite des cadres de l'ère Gasset sur qui reposait l'équipe. Qui aurait pu imaginer une telle attitude de la part de joueurs aussi expérimentés et habitués du haut niveau?
Il est difficile de préjuger de la réussite ou non d'un entraîneur car cela ne dépend pas uniquement de sa qualité mais de la direction du club (savonnage de planche), également de la bonne volonté du vestiaire (fronde ambiance délétère). Je ne me souviens plus des autres noms mais à mon sens ce n'est de toute manière pas le plus important. Le préalable est d'avoir une base saine, par cela j'entends chacun à sa place et tous dans l'intérêt du club. L'intersaison a été grotesque. Nos présidents devraient arrêter de faire de la politique et se préoccuper de leur image et bisbilles, cela ne va pas avec le poste. Ce que tu indiques pour le plus sage, moi je l'entends par le plus commode ou démago.

Pour moi l'intersaison c'est :
(on est sur un forum, on échange nos observations, je ne prétends pas détenir la vérité)
- Pression sur le club du fait des bons résultats, les supporters deviennent exigeants, alors que cela ne bouleverse pas les possibilités financières du club qui a d'ailleurs déjà du prendre des risques financiers pour se sauver la précédente.

- Gasset termine la saison fatigué sans aucun doute mais il n'écarte pas la possibilité de rempiler, mais avec certaines exigences, les renforts convoités doivent être reconnus, aguerris et donc chers.

- Roro sait que le club a déjà fait de gros efforts et que sa masse salariale est déjà énorme, la course en avant dans la surenchère est difficile, stop aux joueurs expérimentés à gros salaires. Il lui faut de jeunes joueurs formés dans de grands clubs en relative situation d'échec, le changement d'air pourrait être un déclic et à nous la bascule financière permettant d'assurer le train de vie. Son idée de mercato est plutôt celle ci.

- Gasset leur déclare alors et bien ce sera sans moi, j'ai passé l'âge du bricolage, je veux du compétitif immédiat.

- Roro est d'un côté apaisé, mais il sait qu'il va devoir faire passer la nouvelle de ce départ aux supporters, tout en trouvant un entraîneur plus malléable et enclin à jouer la carte jeune pour revenir à une politique plus en phase avec les moyens du club. Ils sondent les entraîneurs disponibles pour essayer de trouver la perle rare capable de faire tourner la page aux supporters. En même temps apparaît un plan B avec la possibilité Printant. Avantage, il est adoubé par l'ancien calife et le mécontentement des supporters sera calmé, il ne sera pas cher, le vestiaire lui sera favorable. Inconvénient : a t il les qualités ? Je me souviens que les consultants à l'époque étaient plus que sceptiques, tout comme pour l'attelage brésilien d'Aulas. A mon sens d'ailleurs, il y a un certain parallèle à faire dans ces erreurs.
Si l'on écarte la communication envers les supporters, Aulas fait il ce choix ?

- Ensuite le pauvre Printant en plus de la difficulté à passer de second à chef, est redevable dans une certaine mesure de la pression mise par certains cadres. Qu'un cadre donne son opinion en off à la direction du club sur le maintien ou le choix du futur entraîneur pourquoi pas, mais on est allé bien au delà avec carrément un chantage par voie médiatique pour imposer ses vues. Bien entendu M'villa se sent en position de force car est considéré comme l'un des grands artisans de la saison précédente et la perte cumulée de lui et Gasset aurait tout pour enflammer l'intersaison. Sans doute difficile à en endosser la responsabilité, mais à ce moment, il faut réagir et recadrer le joueur dans un communiqué. Au lieu de cela silence et la course naturelle à l'échalotte survient avec des journalistes courant demander l'avis de chacun, des soutiens francs, des soutiens politique de vestiaire, des silences, le collectif déjà en prend un coup. Je n'ai pas le souvenir d'avoir vu cela ailleurs.
(Ils n'ont pas refait la même erreur avec Ruffier, le recadrage est intervenu).
La direction du club se voit forcer la main n'occupant plus le devant de la scène et devenue spectatrice, le vestiaire ou ses plus grandes gueules semble décider de la politique du club. Comment Printant pourrait conserver un semblant d'autorité sur les joueurs alors qu'il occupe la place grâce à leur lobbying ? Comment s'étonner de la préparation à la carte des joueurs et de l'ambiance club med ? Le groupe est dès lors en autogestion, seulement cela attire toujours en plus des inimitiés parce qu'un vestiaire professionnel, cela est rarement tous des bons copains. C'est un des rôles de l'entraîneur de capter sur lui les attentions d'un vestiaire, à défaut cela vire à chacun pour soi et des jaloux des passes droits pour certains.

Tu parles donc d'un choix de sagesse, je pense plutôt qu'il n'avaient pas trop le choix. Ils sont déjà tellement contestés par les supporters qu'ils ne peuvent plus prendre une décision sans écarter la vox populi. C'est la rançon de toutes les erreurs qu'ils ont pu commettre et de la situation de co présidence. Il est déjà difficile d'être courageux seul alors en plus risquer d'en sortir déstabilisé par l'autre balançant à Lions. Le club est trop trop compliqué :triste1:

Galtier veut se barrer en Italie, qu'il parte,
M'villa fait du chantage, la porte,
Gasset veut retourner à Montpellier, bon vent,
Ruffier s'estime intouchable, bienvenu le confinement,

Les cimetières sont remplis de gens indispensables.
angevert43 a écrit :
03 avr. 2020, 09:55
Enfin concernant tes propos sur le départ des présidents il ets complètement hors sujet. Tu les présentes comme des actionnaires calculateurs alors que l'histoire montre que Romeyer ne pense qu'à l'intérêt du club. Il l'a sauvé plusieurs fois de la faillite et je pense qu'on peut comprendre sa réticence à le passer à des investisseurs qui le considéreront uniquement comme un produit pour faire du profit.
Caïazzo lui est plutôt dans la recherche de reconnaissance personnelle que financière. Il aime naviguer dans les instances croyant qu'il a un peu de pouvoir.
On peut ressentir une certaine solidarité altigérienne dans la différence de traitement :happy1:
Personnellement je pense qu'ils se ressemblent assez, l'un se donne de l'importance à Paris et l'autre localement, mais ce n'est pas tant la question qui est plutôt celle de leur aptitude à gouverner ensemble. Pour être fort, il faut faire un, malgré les efforts pour le faire croire, ils sont bien deux :diable: L'Asse est un poulet sans tête, le corps est bien charnu et il y a bien deux ailes marqués, deux clans dans le club, et lorsque la tête doit donner la direction, il y a un certain strabisme des employés.
Nul n'est ennemi de son intérêt et aimer le club n'empêche pas de songer à le revendre au meilleur prix.
Leur difficulté à trouver un repreneur et à sembler chercher le mouton à cinq pattes me semble un peu forcée, ils sont gourmands pourquoi le cacher ? :hehe: Et puis si déjà ils trouvent quelqu'un d'une surface financière analogue à la leur mais seul et de bonne compétence, cela m'irait très bien, prix vert pour lui permettre de prendre la suite. Pourquoi faire rêver le bon peuple vert à je ne sais quoi, à concurrencer les clubs des grandes capitales européennes ? Mieux figurer en europa league avec un budget comme le nôtre doit être possible, l'argent ne fait pas tout non plus, le savoir faire de créer un bon collectif améliore les individualités. Si on lui laisse le temps, je suis assez curieux de l'aventure avec Puel.

old_side
Messages : 8713
Enregistré le : 17 nov. 2006, 11:41

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par old_side »



Etre pauvre et dépendre des fonds vautours...
On peut donc avoir la peste ET le cholera

Pilou
Messages : 5152
Enregistré le : 29 août 2015, 08:19
Localisation : Le Sud

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par Pilou »

old_side a écrit :
04 avr. 2020, 13:45


Etre pauvre et dépendre des fonds vautours...
On peut donc avoir la peste ET le cholera
Le plus gros avantage si la bulle des droits télés explose est que si on passe la crise, on sera bien plus tranquille qu'un grand nombre des clubs français.

- Lille seront dans la pire situation, évidemment, tout leur modèle est basé sur cette bulle et leurs actionnaires principaux n'ont rien à foutre du club, s'ils récupèrent pas leur argent, il le laisseront passer par la case amateur (comme Bastia ou Strasbourg)
- Monaco est dépendant du même système financier, mais le propriétaire ou le Prince peuvent théoriquement compenser
- Bordeaux et Nice - ça fait trop tôt, ils ne sont pas si dépendants de la spéculation sur les joueurs - le propriétaire s'en débarrassera si besoin, mais le club peut probablement survivre. En restant très pauvres, le propriétaire cherchera à récupérer le plus possible avant de vendre
- Marseille - propriétaire riche, mais pas "local", club endetté. Tout dépend de combien McCourt peut ou veut reinjecter
- Lyon - club riche, avec beaucoup d'actifs, dont le stade, même si endetté. Les actifs font qu'ils pourront ouvrir le capital facilement si besoin
- Rennes - propriétaire riche et local, club pas si endetté. Les plus sereins dans ce cas
- Paris - propriétaire très riche qui a déjà l'habitude de couvrir les pertes, régulières

panenka
Messages : 718
Enregistré le : 12 nov. 2019, 11:33

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par panenka »

old_side a écrit :
03 avr. 2020, 17:47
angevert43 a écrit :
03 avr. 2020, 14:16
masb42 a écrit :
03 avr. 2020, 13:21

old side a complètement raison
ok pour le niveau fiscal mais quand tu es incapable de battre des ukrainiens, des belges..............qui eux aussi perdent leurs meilleurs joueurs d'année en année comme nous
c'est une saison "sans", j'espère que tu plaisantes
une saison "sans" tu ne te bats pas pour jouer ta survie en ligue 1, tu ne remet pas toutes tes fondations en cause................
lorsque tu prends des boudebouz, trauco, cabaye, palencia...........des mecs qui ne jouent pas, comment peuvent ils apporter une plus value à l'équipe
ces joueurs cités c'est soit parce qu'ils ont connu le championnat de france, soit les agents nous les ont proposés
ou est le travail de fond là dedans, ou est le boulot de la cellule recrutement ?????
des mecs qui ne te coutent pas chers mais tu empilent des joueurs (donc à un moment donné ou un autre des tensions se créent), tu gonfles ta masse salariale etc..................
au jour d'aujourd'hui on est dans un système ou c'est le fric qui compte
quel projet ont mit en place caiazzo ou romeyer ???????
plusieurs fois on a jouer pour ne pas descendre sous leur gouvernail, que ca t'arrive une fois je veux bien
mais là c'est pas la première
le club n'a pas de base solide, c'est bien pour cela que puel est entrain de tout nettoyer
Le choix de l'intersaison, validé avec Gasset d'ailleurs, était d'étoffer l'effectif pour jouer la league europa en plus du championnat.
La pierre angulaire de cette stratégie c'était les cadres. L'effectif étoffé devait permettre de les reposer de temps en temps, et pas forcément tous en même temps. Or ce sont justement eux qui ont failli.
Il faut être un peu lucide et comprendre que le club ne peux financièrement pas se permettre d'avoir 18 internationaux dans son effectif.

Aujourd’hui comme tu dis c’est le fric qui compte et au cas où tu ne l'aurais pas remarqué ça ne pousse pas sous les arbres.
Les moyens du club progressent lentement et je met au défi quiconque de faire beaucoup mieux sur les 10 dernières années avec les mêmes moyens.

ça arrive à tous les clubs de vivre une saison difficile. Monaco, Nantes et Lens sont allés jusqu'à descendre en L2. Même Paris et l'OM ont connu des saisons à lutter contre la relégation.

Contrairement à ce que tu affirmes le club est solide, en tous cas pas moins que ses concurrent.
Beaucoup a été fait pour la formation dans les années précédentes et les jeunes commencent à éclore au plus haut niveau, c'est indéniable.
La vie d'un club est faite de cycle. Gasset était un micro-cycle mis en place dans l'urgence, Puel est arrivé pour impulser un nouveau cycle et il est donc normal qu'il mette ses méthode, et donc ses hommes, en place. ça n'a rien à voir avec du nettoyage mais juste la mise en place d'un projet voulu par les actionnaires.
tellement solide que l'on vend nos meilleurs joueurs à chaque intersaison pour prendre des pajot soderlund et consort
qui n'apporte ni plus value sportive ni financière, comme le dit exactement old side
on prend 154 mecs qui nous apportent rien au lieu d'un deux ou trois bons
on prend un moukoudi alors que l'on a un fofana à la formation, il fallait remplacer perrin par un mec qui encadre nos jeunes
les cadres ne répondent pas présent parce qu'ils sont finit
au lieu de remplacer des perrin ou hamouma, on empile des joueurs quelconques
transferts dit, sousou dans les popoches des dirigeants, tout le monde se gave
si t'es pas capable de remplacer des perrin, hamouma et consorts qui n'ont pas un niveau stratosphérique, c'est quand meme inquiétant
on parle de foot là, si t'es pas capable de trouver des bons joueurs......................c'est leur boulot, ce n'est pas un amusement ou une distraction comme pour nous
faut arréter de fantasmer et dire que gasset a prit part au recrutement, c'est faux
il n'aurait pas empiler autant de joueurs moyens
s'il est parti c'est en partie à cause de ca
Je crois que tu es complètement déconnecté de la réalité.
Comment oses-tu parler de joueurs moyen alors que le club a explosé sa masse salariale à l'été 2018 pour recruter Debuchy, Kolo, Mvila, Khazri tout en conservant Ruffier, Perrin ou Hamouma.
C'est sur ces joueurs-là que repose l’ossature de l'équipe et le recrutement du mercato estival 2019 n'explique pas leur niveau médiocre du début de saison comme tu tentes maladroitement de le faire croire.
Si tu as cru que l'ASSE pouvait recruter 16 internationaux c'est que tu as dû louper un paquet d'épisodes!
Le mercato estival a été très bon car il a répondu à toutes les besoins formulés par le staff en place en mai 2019 donc y compris ton vénéré Gasset.
2 tauliers ont été recrutés à l'été 2019: Boudebouz et Cabaye. Si Boudebouz a été décevant (je rappelle quand même qu'il est décisif lors du derby et de la qualification en finale de la coupe de france), Cabaye était revenu avec de meilleurs dispositions depuis janvier.
D'autres joueurs comme Palencia et Trauco sont arrivés pour apprendre et devenir titulaire plus tard.
Tu dis du mal de Moukoudi mais le club aurait reçu une proposition de 15M€ cet hiver, et malgré ses lacunes je pense qu'il deviendra un bon défenseur de L1. D'ailleurs Mvilla ne tari pas d'éloges sur lui:
"Moukoudi ? Très très fort. C'est juste qu'il est arrivé un peu trop timide. Certaines personnes lui ont marché sur les pieds. C'est un futur bon. L'Angleterre ça va lui faire énormément de bien, je peux te le dire."
https://www.envertetcontretous.fr/artic ... 879-1.html

Des cadres expérimentés et de haut niveau, des joueurs de complément à fort potentiel, et puis des jeunes qui arrivent petit à petit dans le groupe pro: le groupe était bien équilibré. Après tu peux continuer à taper sur les dirigeants vu que ce sont les bouc émissaires les plus pratiques. ça évite de se poser les bonnes questions.

panenka
Messages : 718
Enregistré le : 12 nov. 2019, 11:33

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par panenka »

Kishizo2 a écrit :
04 avr. 2020, 01:50
angevert43 a écrit :
03 avr. 2020, 09:55
Je pense que ton analyse à postériori des évènements (ce qui est toujours plus facile) est un peu biaisée.
Je crois que les présidents ont vu dès la fin de saison 2018/2019 qu'il fallait repartir sur un nouveau cycle. Puel avait déjà été approché, comme il l'a dit lui-même, mais n'a pas pu ou voulu venir.
Il me semble que je ne dis pas l'inverse.
angevert43 a écrit :
03 avr. 2020, 09:55
Les autres noms avancés pour remplacer Gasset n'étaient pas rassurant et la décision de partir avec l'adjoint était la plus sage. Le but était sans doute de poursuivre 1 an de plus avec les mêmes cadres avant de basculer par la suite sur un nouveau projet. D'ailleurs il existait même la possibilité que Printant soit l'instigateur de ce nouveau projet. Après tout Galtier avait bien réussi à le faire alors qu'il était adjoint, preuve que le fait d'avoir été l'adjoint n'est pas rédhibitoire.

Je ne sais pas pour les autres supporters, mais quant à moi je n'ai jamais imaginé faire mieux que 4ème cette saison. L'objectif était plutôt de bien figurer en coupe d'europe et tenter de se requalifier pour la saison prochaine.
En réalité Puel aurait dû arriver en juin 2017, pour prendre le club tout de suite après Galtier. A cette époque il fallait un entraineur habitué à la L1.

Plusieurs raisons sont à l'origine de cette mauvaise saison: les blessures, des évènements contraires dans les matchs (ce qui inclus les erreurs d'arbitrage), mais la raison n°1 c'est la faillite des cadres de l'ère Gasset sur qui reposait l'équipe. Qui aurait pu imaginer une telle attitude de la part de joueurs aussi expérimentés et habitués du haut niveau?
Ta réponse est argumentée et elle se défend.
Je te fais part de mes commentaires en couleur.


Il est difficile de préjuger de la réussite ou non d'un entraîneur car cela ne dépend pas uniquement de sa qualité mais de la direction du club (savonnage de planche), également de la bonne volonté du vestiaire (fronde ambiance délétère). Je ne me souviens plus des autres noms mais à mon sens ce n'est de toute manière pas le plus important. Le préalable est d'avoir une base saine, par cela j'entends chacun à sa place et tous dans l'intérêt du club. L'intersaison a été grotesque. Nos présidents devraient arrêter de faire de la politique et se préoccuper de leur image et bisbilles, cela ne va pas avec le poste. Ce que tu indiques pour le plus sage, moi je l'entends par le plus commode ou démago.

Pour moi l'intersaison c'est :
(on est sur un forum, on échange nos observations, je ne prétends pas détenir la vérité)
- Pression sur le club du fait des bons résultats, les supporters deviennent exigeants, alors que cela ne bouleverse pas les possibilités financières du club qui a d'ailleurs déjà du prendre des risques financiers pour se sauver la précédente.

Je pense que la plupart des supporters sont tout à fait conscient que pour faire mieux que 4ème il faut un alignement des planètes.

- Gasset termine la saison fatigué sans aucun doute mais il n'écarte pas la possibilité de rempiler, mais avec certaines exigences, les renforts convoités doivent être reconnus, aguerris et donc chers.

- Roro sait que le club a déjà fait de gros efforts et que sa masse salariale est déjà énorme, la course en avant dans la surenchère est difficile, stop aux joueurs expérimentés à gros salaires. Il lui faut de jeunes joueurs formés dans de grands clubs en relative situation d'échec, le changement d'air pourrait être un déclic et à nous la bascule financière permettant d'assurer le train de vie. Son idée de mercato est plutôt celle ci.

- Gasset leur déclare alors et bien ce sera sans moi, j'ai passé l'âge du bricolage, je veux du compétitif immédiat.

On ne sait pas tout mais si Gasset a eu des exigences supérieures à ce qu'à fait le club ces 18 derniers mois il est soit fou soit complètement déconnecté de la réalité. Il aurait sans doute voulu que le club prenne des risques supplémentaires et aujourd'hui on ne peut que remercier Romeyer d'avoir dit non. Je lis que Gasset est suivi par Guingamp: ça va lui faire drôle s'il va là-bas...

- Roro est d'un côté apaisé, mais il sait qu'il va devoir faire passer la nouvelle de ce départ aux supporters, tout en trouvant un entraîneur plus malléable et enclin à jouer la carte jeune pour revenir à une politique plus en phase avec les moyens du club. Ils sondent les entraîneurs disponibles pour essayer de trouver la perle rare capable de faire tourner la page aux supporters. En même temps apparaît un plan B avec la possibilité Printant. Avantage, il est adoubé par l'ancien calife et le mécontentement des supporters sera calmé, il ne sera pas cher, le vestiaire lui sera favorable. Inconvénient : a t il les qualités ? Je me souviens que les consultants à l'époque étaient plus que sceptiques, tout comme pour l'attelage brésilien d'Aulas. A mon sens d'ailleurs, il y a un certain parallèle à faire dans ces erreurs.
Si l'on écarte la communication envers les supporters, Aulas fait il ce choix ?

On sait aujourd'hui que l'idée n°1 était Puel. C'était pour moi une bonne idée de partir sur un nouveau cycle avec cet entraineur dès l'été.
Visiblement ce n'était pas possible en juin 2019 (voir les déclarations de l'intéressé à son arrivée en octobre) donc si c'était pour partir sur un nouveau cycle avec Kombouaré ou Gourvenec je préfère de loin poursuivre avec le même groupe 1 an de plus et Printant.
Honnêtement je n'aurais jamais cru que des professionnels aguéris, connaissant l'exigence du haut niveau, seraient capable d'agir en enfants gâtés et de se croire au club Med.
Pourtant après une si belle saison miser sur la continuité était la meilleur solution. Après tout un groupe ayant terminé 4ème ne va pas jouer la relégation la saison suivante... Et cela laisse du temps pour trouver le bon entraineur pour basculer sur un nouveau cycle.


- Ensuite le pauvre Printant en plus de la difficulté à passer de second à chef, est redevable dans une certaine mesure de la pression mise par certains cadres. Qu'un cadre donne son opinion en off à la direction du club sur le maintien ou le choix du futur entraîneur pourquoi pas, mais on est allé bien au delà avec carrément un chantage par voie médiatique pour imposer ses vues. Bien entendu M'villa se sent en position de force car est considéré comme l'un des grands artisans de la saison précédente et la perte cumulée de lui et Gasset aurait tout pour enflammer l'intersaison. Sans doute difficile à en endosser la responsabilité, mais à ce moment, il faut réagir et recadrer le joueur dans un communiqué. Au lieu de cela silence et la course naturelle à l'échalotte survient avec des journalistes courant demander l'avis de chacun, des soutiens francs, des soutiens politique de vestiaire, des silences, le collectif déjà en prend un coup. Je n'ai pas le souvenir d'avoir vu cela ailleurs.
(Ils n'ont pas refait la même erreur avec Ruffier, le recadrage est intervenu).
La direction du club se voit forcer la main n'occupant plus le devant de la scène et devenue spectatrice, le vestiaire ou ses plus grandes gueules semble décider de la politique du club. Comment Printant pourrait conserver un semblant d'autorité sur les joueurs alors qu'il occupe la place grâce à leur lobbying ? Comment s'étonner de la préparation à la carte des joueurs et de l'ambiance club med ? Le groupe est dès lors en autogestion, seulement cela attire toujours en plus des inimitiés parce qu'un vestiaire professionnel, cela est rarement tous des bons copains. C'est un des rôles de l'entraîneur de capter sur lui les attentions d'un vestiaire, à défaut cela vire à chacun pour soi et des jaloux des passes droits pour certains.

La dernière des conneries à ne pas faire était bien de pondre un communiquer pour recadrer Mvila. Certaines choses se règlent en famille, d'ailleurs cela a peut-être été fait.
Mais d'accord avec toi sur la lente dérive du vestiaire où les cadres se croient détenteur du totem d'immunité.


Tu parles donc d'un choix de sagesse, je pense plutôt qu'il n'avaient pas trop le choix. Ils sont déjà tellement contestés par les supporters qu'ils ne peuvent plus prendre une décision sans écarter la vox populi. C'est la rançon de toutes les erreurs qu'ils ont pu commettre et de la situation de co présidence. Il est déjà difficile d'être courageux seul alors en plus risquer d'en sortir déstabilisé par l'autre balançant à Lions. Le club est trop trop compliqué :triste1:

Le plus sage était effectivement de repartir avec les certitudes de la saison dernière. Les autres prétendants ne m'enchantaient guère. Des fois il faut le bon timing pour le bon entraineur.


Galtier veut se barrer en Italie, qu'il parte,
M'villa fait du chantage, la porte,
Gasset veut retourner à Montpellier, bon vent,
Ruffier s'estime intouchable, bienvenu le confinement,

Là où tu as raison c’est qu'aucun joueur ne doit se croire au-dessus du club.
Le problème Ruffier date de l'époque Galtier déjà.
Mvilla a demandé une rallonge de 100k€ l'été dernier et a eu une fin de non recevoir.
Après il est difficile de reconstruire tout une équipe. A partir du moment où l'on conserve Printant il faut aussi conserver les cadres.


Les cimetières sont remplis de gens indispensables.
angevert43 a écrit :
03 avr. 2020, 09:55
Enfin concernant tes propos sur le départ des présidents il ets complètement hors sujet. Tu les présentes comme des actionnaires calculateurs alors que l'histoire montre que Romeyer ne pense qu'à l'intérêt du club. Il l'a sauvé plusieurs fois de la faillite et je pense qu'on peut comprendre sa réticence à le passer à des investisseurs qui le considéreront uniquement comme un produit pour faire du profit.
Caïazzo lui est plutôt dans la recherche de reconnaissance personnelle que financière. Il aime naviguer dans les instances croyant qu'il a un peu de pouvoir.
On peut ressentir une certaine solidarité altigérienne dans la différence de traitement :happy1:
Personnellement je pense qu'ils se ressemblent assez, l'un se donne de l'importance à Paris et l'autre localement, mais ce n'est pas tant la question qui est plutôt celle de leur aptitude à gouverner ensemble. Pour être fort, il faut faire un, malgré les efforts pour le faire croire, ils sont bien deux :diable: L'Asse est un poulet sans tête, le corps est bien charnu et il y a bien deux ailes marqués, deux clans dans le club, et lorsque la tête doit donner la direction, il y a un certain strabisme des employés.
Nul n'est ennemi de son intérêt et aimer le club n'empêche pas de songer à le revendre au meilleur prix.
Leur difficulté à trouver un repreneur et à sembler chercher le mouton à cinq pattes me semble un peu forcée, ils sont gourmands pourquoi le cacher ? :hehe: Et puis si déjà ils trouvent quelqu'un d'une surface financière analogue à la leur mais seul et de bonne compétence, cela m'irait très bien, prix vert pour lui permettre de prendre la suite. Pourquoi faire rêver le bon peuple vert à je ne sais quoi, à concurrencer les clubs des grandes capitales européennes ? Mieux figurer en europa league avec un budget comme le nôtre doit être possible, l'argent ne fait pas tout non plus, le savoir faire de créer un bon collectif améliore les individualités. Si on lui laisse le temps, je suis assez curieux de l'aventure avec Puel.
Je fais la différence entre un gars comme Romeyer qui mouille la chemise au quotidien, doit gérer les états d'âme des joueurs, gérer les conflits tout en gardant le cap financier, et puis de l'autre côté Caïazzo dont les déclarations à contre temps sont toujours nuisibles et qui finalement sert assez peu les intérêts du club.
Les 2 présidents ont toujours des divergences pour nommer l'entraineur et c’est un réel problème. A partir du moment où Caïazzo ne gère pas le quotidien il ne devrait pas avoir le dernier mot.
Le club est à vendre et quand un investisseur sérieux arrivera il rentrera dans le capital. La contrepartie que semble vouloir les 2 présidents, c'est un actionnaire qui entrerait de manière minoritaire dans le capital dans un 1er temps. De toute façon Romeyer a 75 ans et Caïazzo 66 donc la situation va fatalement évoluer d'ici quelques années tout au plus.

Vermeer
Messages : 1796
Enregistré le : 26 janv. 2015, 21:07
Localisation : Père Lachaise....enfin....50 m à l'extérieur

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par Vermeer »

Pilou a écrit :
04 avr. 2020, 14:30
Le plus gros avantage si la bulle des droits télés explose est que si on passe la crise, on sera bien plus tranquille qu'un grand nombre des clubs français.

- Lille seront dans la pire situation, évidemment, tout leur modèle est basé sur cette bulle et leurs actionnaires principaux n'ont rien à foutre du club, s'ils récupèrent pas leur argent, il le laisseront passer par la case amateur (comme Bastia ou Strasbourg)
- Monaco est dépendant du même système financier, mais le propriétaire ou le Prince peuvent théoriquement compenser
- Bordeaux et Nice - ça fait trop tôt, ils ne sont pas si dépendants de la spéculation sur les joueurs - le propriétaire s'en débarrassera si besoin, mais le club peut probablement survivre. En restant très pauvres, le propriétaire cherchera à récupérer le plus possible avant de vendre
- Marseille - propriétaire riche, mais pas "local", club endetté. Tout dépend de combien McCourt peut ou veut reinjecter
- Lyon - club riche, avec beaucoup d'actifs, dont le stade, même si endetté. Les actifs font qu'ils pourront ouvrir le capital facilement si besoin
- Rennes - propriétaire riche et local, club pas si endetté. Les plus sereins dans ce cas
- Paris - propriétaire très riche qui a déjà l'habitude de couvrir les pertes, régulières
Pas selon la DNCG.... https://www.lfp.fr/DNCG/rapports
Les bilans financiers du PSG
-5,451M€ en résultat net en 2011/12
-3,509M€ en 12/13
-0,302M€ en 13/14
+10,580M€ en 14/15
+10,381M€ en 15/16
+31,519M€ en 17/18
+27,627M€ en 18/19
Le sculpteur Arman sur sa tombe au Père Lachaise : Enfin seul!

Parpitié
Messages : 116
Enregistré le : 10 déc. 2014, 21:49

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par Parpitié »

Vermeer a écrit :
07 avr. 2020, 21:53
Pilou a écrit :
04 avr. 2020, 14:30
Le plus gros avantage si la bulle des droits télés explose est que si on passe la crise, on sera bien plus tranquille qu'un grand nombre des clubs français.

- Lille seront dans la pire situation, évidemment, tout leur modèle est basé sur cette bulle et leurs actionnaires principaux n'ont rien à foutre du club, s'ils récupèrent pas leur argent, il le laisseront passer par la case amateur (comme Bastia ou Strasbourg)
- Monaco est dépendant du même système financier, mais le propriétaire ou le Prince peuvent théoriquement compenser
- Bordeaux et Nice - ça fait trop tôt, ils ne sont pas si dépendants de la spéculation sur les joueurs - le propriétaire s'en débarrassera si besoin, mais le club peut probablement survivre. En restant très pauvres, le propriétaire cherchera à récupérer le plus possible avant de vendre
- Marseille - propriétaire riche, mais pas "local", club endetté. Tout dépend de combien McCourt peut ou veut reinjecter
- Lyon - club riche, avec beaucoup d'actifs, dont le stade, même si endetté. Les actifs font qu'ils pourront ouvrir le capital facilement si besoin
- Rennes - propriétaire riche et local, club pas si endetté. Les plus sereins dans ce cas
- Paris - propriétaire très riche qui a déjà l'habitude de couvrir les pertes, régulières
Pas selon la DNCG.... https://www.lfp.fr/DNCG/rapports
Les bilans financiers du PSG
-5,451M€ en résultat net en 2011/12
-3,509M€ en 12/13
-0,302M€ en 13/14
+10,580M€ en 14/15
+10,381M€ en 15/16
+31,519M€ en 17/18
+27,627M€ en 18/19
Bonjour Vermeer,

je pense qu'on peut reformuler la phrase de Pilou ainsi: "Si Paris ne connait pas de pertes financières, c'est que son propriétaire très riche met la main à la poche régulièrement."

Tu sais très bien que le PSG ne pourrait pas avoir ce train de vie en "s'auto-finançant" si je puis dire. Attention, ce n'est pas un reproche que je fait à ton club (il n'est pas le seul en Europe), c'est juste un fait.
Par contre, à titre personnel, je ne trouve pas ça normal qu'un pays esclavagiste, finance les salaires de joueurs de foot a hauteur de plusieurs millions... Mais ça après c'est juste une question morale, et la morale de nos jours... :] (surtout quand il y a plein de zéros avant la virgule...)

PS: Je ne cherche pas à t'attaquer personnellement au travers de ton club. J'exprime juste mon point de vue. ;)

Vermeer
Messages : 1796
Enregistré le : 26 janv. 2015, 21:07
Localisation : Père Lachaise....enfin....50 m à l'extérieur

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par Vermeer »

Parpitié a écrit :
08 avr. 2020, 10:54
Bonjour Vermeer,

je pense qu'on peut reformuler la phrase de Pilou ainsi: "Si Paris ne connait pas de pertes financières, c'est que son propriétaire très riche met la main à la poche régulièrement."

Tu sais très bien que le PSG ne pourrait pas avoir ce train de vie en "s'auto-finançant" si je puis dire. Attention, ce n'est pas un reproche que je fait à ton club (il n'est pas le seul en Europe), c'est juste un fait.
Par contre, à titre personnel, je ne trouve pas ça normal qu'un pays esclavagiste, finance les salaires de joueurs de foot a hauteur de plusieurs millions... Mais ça après c'est juste une question morale, et la morale de nos jours... :] (surtout quand il y a plein de zéros avant la virgule...)

PS: Je ne cherche pas à t'attaquer personnellement au travers de ton club. J'exprime juste mon point de vue. ;)
Je te remercie de tes précautions...(et c'est ce que je voulais préciser, les pertes fictives et sans aucune source viable il y en a autant que de supporters en France.....) évidemment je ne dis pas qu'avant les décotes à répétitions de l'ICFC...... mais Parpitié tu sais sans doute (ou pas) que les sponsors qataris (puisque c'est de ça qu'il s'agit) au nombre de 4 ne participent aujourd'hui qu'à hauteur de 4 à 8% du budget prévisionnel, bien moins de la moitié d'un contrat comme celui de Nike....le nerf du moteur parisien, c'est la vitrine universelle que constitue Paris, ce sera valable pour le futur repreneur.....sur la morale et les gouvernements de par le monde, en dehors du fait que ce ne soit pas le thread idoine, je ne me fait aucune illusion depuis bien longtemps, ni sur l'un, ni sur tous les autres..
Ceci dit, et c'est plus important que le foot, prend soin de toi...
Le sculpteur Arman sur sa tombe au Père Lachaise : Enfin seul!

masb42
Messages : 2097
Enregistré le : 17 sept. 2016, 13:17

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par masb42 »

angevert43 a écrit :
07 avr. 2020, 18:18
old_side a écrit :
03 avr. 2020, 17:47
angevert43 a écrit :
03 avr. 2020, 14:16
masb42 a écrit :
03 avr. 2020, 13:21

old side a complètement raison
ok pour le niveau fiscal mais quand tu es incapable de battre des ukrainiens, des belges..............qui eux aussi perdent leurs meilleurs joueurs d'année en année comme nous
c'est une saison "sans", j'espère que tu plaisantes
une saison "sans" tu ne te bats pas pour jouer ta survie en ligue 1, tu ne remet pas toutes tes fondations en cause................
lorsque tu prends des boudebouz, trauco, cabaye, palencia...........des mecs qui ne jouent pas, comment peuvent ils apporter une plus value à l'équipe
ces joueurs cités c'est soit parce qu'ils ont connu le championnat de france, soit les agents nous les ont proposés
ou est le travail de fond là dedans, ou est le boulot de la cellule recrutement ?????
des mecs qui ne te coutent pas chers mais tu empilent des joueurs (donc à un moment donné ou un autre des tensions se créent), tu gonfles ta masse salariale etc..................
au jour d'aujourd'hui on est dans un système ou c'est le fric qui compte
quel projet ont mit en place caiazzo ou romeyer ???????
plusieurs fois on a jouer pour ne pas descendre sous leur gouvernail, que ca t'arrive une fois je veux bien
mais là c'est pas la première
le club n'a pas de base solide, c'est bien pour cela que puel est entrain de tout nettoyer
Le choix de l'intersaison, validé avec Gasset d'ailleurs, était d'étoffer l'effectif pour jouer la league europa en plus du championnat.
La pierre angulaire de cette stratégie c'était les cadres. L'effectif étoffé devait permettre de les reposer de temps en temps, et pas forcément tous en même temps. Or ce sont justement eux qui ont failli.
Il faut être un peu lucide et comprendre que le club ne peux financièrement pas se permettre d'avoir 18 internationaux dans son effectif.

Aujourd’hui comme tu dis c’est le fric qui compte et au cas où tu ne l'aurais pas remarqué ça ne pousse pas sous les arbres.
Les moyens du club progressent lentement et je met au défi quiconque de faire beaucoup mieux sur les 10 dernières années avec les mêmes moyens.

ça arrive à tous les clubs de vivre une saison difficile. Monaco, Nantes et Lens sont allés jusqu'à descendre en L2. Même Paris et l'OM ont connu des saisons à lutter contre la relégation.

Contrairement à ce que tu affirmes le club est solide, en tous cas pas moins que ses concurrent.
Beaucoup a été fait pour la formation dans les années précédentes et les jeunes commencent à éclore au plus haut niveau, c'est indéniable.
La vie d'un club est faite de cycle. Gasset était un micro-cycle mis en place dans l'urgence, Puel est arrivé pour impulser un nouveau cycle et il est donc normal qu'il mette ses méthode, et donc ses hommes, en place. ça n'a rien à voir avec du nettoyage mais juste la mise en place d'un projet voulu par les actionnaires.
tellement solide que l'on vend nos meilleurs joueurs à chaque intersaison pour prendre des pajot soderlund et consort
qui n'apporte ni plus value sportive ni financière, comme le dit exactement old side
on prend 154 mecs qui nous apportent rien au lieu d'un deux ou trois bons
on prend un moukoudi alors que l'on a un fofana à la formation, il fallait remplacer perrin par un mec qui encadre nos jeunes
les cadres ne répondent pas présent parce qu'ils sont finit
au lieu de remplacer des perrin ou hamouma, on empile des joueurs quelconques
transferts dit, sousou dans les popoches des dirigeants, tout le monde se gave
si t'es pas capable de remplacer des perrin, hamouma et consorts qui n'ont pas un niveau stratosphérique, c'est quand meme inquiétant
on parle de foot là, si t'es pas capable de trouver des bons joueurs......................c'est leur boulot, ce n'est pas un amusement ou une distraction comme pour nous
faut arréter de fantasmer et dire que gasset a prit part au recrutement, c'est faux
il n'aurait pas empiler autant de joueurs moyens
s'il est parti c'est en partie à cause de ca
Je crois que tu es complètement déconnecté de la réalité.
Comment oses-tu parler de joueurs moyen alors que le club a explosé sa masse salariale à l'été 2018 pour recruter Debuchy, Kolo, Mvila, Khazri tout en conservant Ruffier, Perrin ou Hamouma.
C'est sur ces joueurs-là que repose l’ossature de l'équipe et le recrutement du mercato estival 2019 n'explique pas leur niveau médiocre du début de saison comme tu tentes maladroitement de le faire croire.
Si tu as cru que l'ASSE pouvait recruter 16 internationaux c'est que tu as dû louper un paquet d'épisodes!
Le mercato estival a été très bon car il a répondu à toutes les besoins formulés par le staff en place en mai 2019 donc y compris ton vénéré Gasset.
2 tauliers ont été recrutés à l'été 2019: Boudebouz et Cabaye. Si Boudebouz a été décevant (je rappelle quand même qu'il est décisif lors du derby et de la qualification en finale de la coupe de france), Cabaye était revenu avec de meilleurs dispositions depuis janvier.
D'autres joueurs comme Palencia et Trauco sont arrivés pour apprendre et devenir titulaire plus tard.
Tu dis du mal de Moukoudi mais le club aurait reçu une proposition de 15M€ cet hiver, et malgré ses lacunes je pense qu'il deviendra un bon défenseur de L1. D'ailleurs Mvilla ne tari pas d'éloges sur lui:
"Moukoudi ? Très très fort. C'est juste qu'il est arrivé un peu trop timide. Certaines personnes lui ont marché sur les pieds. C'est un futur bon. L'Angleterre ça va lui faire énormément de bien, je peux te le dire."
https://www.envertetcontretous.fr/artic ... 879-1.html

Des cadres expérimentés et de haut niveau, des joueurs de complément à fort potentiel, et puis des jeunes qui arrivent petit à petit dans le groupe pro: le groupe était bien équilibré. Après tu peux continuer à taper sur les dirigeants vu que ce sont les bouc émissaires les plus pratiques. ça évite de se poser les bonnes questions.
c'est plutot toi qui est déconnecté de la réalité
on a tellement de joueurs à fort potentiel et de très bons cadres que l'on est 17ème d'un championnat médiocre
je ne demande pas 17 internationaux, relies
on a prit des pajot, soderlund, tananne, roux etc.............................qui n'ont apporté ni plus value sportive ni financière
si ce n'est pas la faute des présidents, c'est la faute à qui ?????? qui impulse une ligne directrice dans ce club ?
moukoudi est si fort que 2 gamins de meme pas 19 ans l'ont mit en tribune et en plus on a recu une proposition de 15 millions.................et on l'a prété
je m'arrete là

Parpitié
Messages : 116
Enregistré le : 10 déc. 2014, 21:49

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par Parpitié »

Vermeer a écrit :
08 avr. 2020, 12:17
Parpitié a écrit :
08 avr. 2020, 10:54
Bonjour Vermeer,

je pense qu'on peut reformuler la phrase de Pilou ainsi: "Si Paris ne connait pas de pertes financières, c'est que son propriétaire très riche met la main à la poche régulièrement."

Tu sais très bien que le PSG ne pourrait pas avoir ce train de vie en "s'auto-finançant" si je puis dire. Attention, ce n'est pas un reproche que je fait à ton club (il n'est pas le seul en Europe), c'est juste un fait.
Par contre, à titre personnel, je ne trouve pas ça normal qu'un pays esclavagiste, finance les salaires de joueurs de foot a hauteur de plusieurs millions... Mais ça après c'est juste une question morale, et la morale de nos jours... :] (surtout quand il y a plein de zéros avant la virgule...)

PS: Je ne cherche pas à t'attaquer personnellement au travers de ton club. J'exprime juste mon point de vue. ;)
Je te remercie de tes précautions...(et c'est ce que je voulais préciser, les pertes fictives et sans aucune source viable il y en a autant que de supporters en France.....) évidemment je ne dis pas qu'avant les décotes à répétitions de l'ICFC...... mais Parpitié tu sais sans doute (ou pas) que les sponsors qataris (puisque c'est de ça qu'il s'agit) au nombre de 4 ne participent aujourd'hui qu'à hauteur de 4 à 8% du budget prévisionnel, bien moins de la moitié d'un contrat comme celui de Nike....le nerf du moteur parisien, c'est la vitrine universelle que constitue Paris, ce sera valable pour le futur repreneur.....sur la morale et les gouvernements de par le monde, en dehors du fait que ce ne soit pas le thread idoine, je ne me fait aucune illusion depuis bien longtemps, ni sur l'un, ni sur tous les autres..
Ceci dit, et c'est plus important que le foot, prend soin de toi...
Je dois t'avouer ne pas savoir ce qu'est L'ICFC. Je suppose que c'est lié au "Fair Play Financier" (je pense que les guillemets sont plus qu'utile...).
J'ignorais pour les 4 a 8% du budget (je ne suis pas du tout le foot à part Saint Etienne). Par contre je voudrais nuancer un peu ce chiffre. Car si sur le budget global ça ne pèse "que" 4 à 8%, sur le budget sponsor on doit être proche des 30% j'imagine, puisque c'est la limite autorisée par le Fair-play financier si je ne dis pas de bêtises. Je rajouterai que le sponsor qui vient du Rwanda me semble plus que louche, car apparemment il y a beaucoup d'accords commerciaux entre ce pays et le Qatar, et quand il s'agit de gros chiffres, moi, je ne crois pas beaucoup au coïncidences... Bien sur que "j'accuse" sans aucune preuve et que du coup mon argument ne pèse pas lourd. Je rajouterai qu'avec l'influence que le Qatar doit avoir sur certains sponsors avec l'organisation de la prochaine coupe du monde... Le sponsoring c'est presque par définition des arrangements.
Mais finalement, là n'est pas forcement le problème, Il y a un règlement et comme tous les règlements, ceux qui doivent s'y soumettre cherche la limite ou la faille.
Je rajouterai, sans trop prendre de risque cette fois, que si le PSG a aujourd'hui des sponsors d'un autre niveau que celui de l’ère pré-Qatari, c'est grâce aux premières rentrées d'argent apportées en abondance. Il est clair que Nike (par exemple) ne poserai pas autant d'argent aujourd'hui si les Qataris (et leurs sponsors) n'avait pas investis en masse pour avoir une équipe compétitive au niveau européen. Ils ont amorcé la pompe en quelque sorte.
Mais encore une fois je ne jette pas la pierre à ton club, c'est tout un système...
Pour moi un club pro ne devrait avoir comme ressource que ses recettes au guichet et ses droits télé, et encore répartis équitablement entre les clubs participants au même compétitions. Pas de sponsor (on laisse ça comme revenu au clubs amateurs, qui eux en ont besoin). Là on partirai sur des bases saines, équitables tout du moins, et on pourrait enfin parler de Fair-play financier.
Mais là, c'est clairement mon coté utopiste (voir bisounours) qui parle. ;)

Toi aussi prend soin de toi. :)
Modifié en dernier par Parpitié le 09 avr. 2020, 09:14, modifié 1 fois.

panenka
Messages : 718
Enregistré le : 12 nov. 2019, 11:33

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par panenka »

masb42 a écrit :
08 avr. 2020, 12:43

c'est plutot toi qui est déconnecté de la réalité
on a tellement de joueurs à fort potentiel et de très bons cadres que l'on est 17ème d'un championnat médiocre

Je te rappelle que ces mêmes cadres ont terminé 4ème la saison dernière: ils sont donc devenus médiocres l'espace d'un été? Il aurait donc fallu tous les virer en prévision pour en prendre d'autres?

je ne demande pas 17 internationaux, relies

Je te cite: "au lieu de remplacer des perrin ou hamouma, on empile des joueurs quelconques".
Comme si on pouvait prendre davantage de joueurs à des salaires équivalents et dans le même temps doubler les postes!
Le choix judicieux de doubler les postes avec des joueurs de complément ayant du potentiel a été fait. C'est un choix stratégique opéré en coordination avec le staff.


on a prit des pajot, soderlund, tananne, roux etc.............................qui n'ont apporté ni plus value sportive ni financière

Oui on peut en parler:
- Pajot: arrivé gratuit transféré à Angers pour 1M€.
- Soderlund: arrivé pour 1,8M€ et parti pour 0,5M€: une perte c'est certain mais il est arrivé un peu dans l'urgence et il n'a jamais été question de faire une plus value avec un joueur de 28 ans à son arrivée.
- Roux: arrivé pour 2M€ et parti à Metz pour pas grand chose: il a apporté des buts et des passes décisives, il a été utile au collectif. On ne l'a pas non plus recruté dans l'objectif de faire une plu value.
- Tananne: lui c'est un vrai échec. Je n'ai plus les montants des transactions mais on a perdu de l'argent sur un joueur sur lequel le club voulait faire une plus value. Néanmoins je crois que cet échec est plus dû à la mentalité du joueur qu'à son niveau.

Mais si tu étais honnêtes tu aurais aussi cité les joueurs avec lesquels le club fait des plus values, et tu reconnaitrais qu'il n'y a pas que dans notre club qu'il y a des échecs.


si ce n'est pas la faute des présidents, c'est la faute à qui ?????? qui impulse une ligne directrice dans ce club ?

Les échec sont autant de la faute des dirigeants que les réussites.
Par voie de conséquence les bons résultats sportifs depuis 10 ans sont à mettre à leur crédit.


moukoudi est si fort que 2 gamins de meme pas 19 ans l'ont mit en tribune et en plus on a recu une proposition de 15 millions.................et on l'a prété
je m'arrete là

Le but d'une équipe de foot, au cas où tu ne serais pas au courant, c’est de jouer au foot... et pour cela il faut des joueurs!
Pour Moukoudi le club a un projet de progression et il va revenir avec l'ambition de batailler pour une place de titulaire.
Mais tu peux continuer il n'y a pas de problème
:P

dactyle
Messages : 2443
Enregistré le : 30 juil. 2010, 14:13
Localisation : Tunisie

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par dactyle »

Euh la proposition de 15 millions, tu y crois vraiment toi?
Vainqueur survivor 2016-17 Coupe Europa

Kishizo2
Messages : 311
Enregistré le : 14 févr. 2019, 12:21

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par Kishizo2 »

angevert43 a écrit :
07 avr. 2020, 19:49
La dernière des conneries à ne pas faire était bien de pondre un communiquer pour recadrer Mvila. Certaines choses se règlent en famille, d'ailleurs cela a peut-être été fait.
Mais d'accord avec toi sur la lente dérive du vestiaire où les cadres se croient détenteur du totem d'immunité.
Oui certaines choses se règlent en famille, seulement Mvila ne s'est pas rendu dans le bureau de Romeyer pour lui dire soit on repart avec Gasset, soit je me barre, il s'est exprimé médiatiquement et dès cet instant le recadrage doit s'opérer de la même manière. Ce qui est interne doit rester interne, ce qui est mis sur la place publique doit déclencher une réponse officielle. Sauf à n'y voir aucun problème, et à ce moment, le manque de discernement de la direction me navre. Je pense surtout qu'ils se sont couchés accordant bien trop de valeur à ne pas froisser Mvila, la suite révèle que quelque soit la situation, aucun joueur ne doit être au-dessus du club. La légende verte existait bien avant les nouveaux arrivants, d'ailleurs visiblement la soupe est bonne, ils sont restés. Printant leur a permis de sauver la face, ils n'avaient peut-être pas de propositions pour se barrer aux mêmes conditions financières.

Sinon qui ne dit mot consent donc et chaque joueur peut donner son opinion et les coulisses se trouvent étalées au public, La télé réalité du foot. Apparemment Mvila en a remis une couche dernièrement, pas méchant mais quand même, et vas y que Puel est distant et que certains joueurs ne comprennent rien. Merveilleux ce gars comme ambianceur :happy1:

Ensuite, il n'y a certainement pas eu recadrage interne non plus. Les journalistes sont allés interviewer les cadres parce qu'ils flairaient les bons papiers à faire. Les joueurs ont continué de répondre chacun à leur manière et avec quelques dissensions déjà, la première amorce du nawak. A laisser faire, tout prend de l'ampleur.

Après Mvila, Debuchy :
« Le coach Jean-Louis Gasset a fait un boulot fantastique. J'espère vraiment qu'il restera la saison prochaine. On ne voit pas le club continuer sans le coach », a averti le défenseur latéral droit.
https://www.foot-sur7.fr/424661-asse-me ... chy-gasset
Les journalistes se régalent alors, le choix de la présentation : "a averti le défenseur latéral droit", pourquoi ne pas titrer Putch à l'Asse, fronde des joueurs, Debuchy menace, le club vacille :mrgreen:
Le silence conduit à cela.

Dieu lui est loyaliste ce qui est d'autant plus normal qu'il n'est pas de simple passage à l'Asse, il est éternel :modo:
"Jean-Louis Gasset correspond aux valeurs du club. J'aime travailler avec lui, sa façon de concevoir le football et, surtout, de gérer un groupe. C'est le plus important et le plus dur. Je ne me souviens pas de l'une de ses causeries où je me suis dit : "Il déconne. Je ne suis pas d'accord avec lui." J'avais l'image d'un mec austère, froid de l'extérieur, au visage dur. J'ai découvert un homme toujours posé, réfléchi, qui chambre, marrant et avec de ces expressions ! Des fois, je ne sais pas où il va les chercher. Il nous fait rire. Je pense que c'est voulu, aussi. Ça détend. Si vous faites le tour du vestiaire, 99 % des joueurs veulent qu'il reste. Le problème, c'est qu'on n'est pas maîtres de sa décision, ni de celle du club. On a construit quelque chose de beau en peu de temps. S'il part, on ne repartirait pas de zéro mais de plus bas. Après, il ne faut pas croire que tous les joueurs s'en iraient."
Sa réponse est contrainte vu qu'à l'Asse cela est devenu expression libre sur les états d'âmes du vestiaire. Il exprime sa considération pour Gasset mais pour en venir à la partie rouge, la plus intéressante. Il rappelle que la décision appartient à la direction et non pas aux joueurs et se désolidarise du coup de force de Mvila en révélant qu'il ne faudrait pas penser que tous les joueurs mettent dans la balance leur présence dans l'effectif au maintien de Gasset au poste d'entraîneur. C'est un recadrage de Dieu. Nos deux pasteurs défroqués sont aux abonnés absents, Dieu reste le seul à encore délivrer la lumière. Comment s'étonner avec de tels comportements de cette horribilis saison ? Quand il y a des fouteurs de merde et qu'ils sont faits roi, la saison ne peut sentir la rose :triste1:

panenka
Messages : 718
Enregistré le : 12 nov. 2019, 11:33

Re: [Site] Le nerf de la guerre

Message par panenka »

Mouais je ne suis pas de tout convaincu qu'une déclaration tapageuse dans les médias ait pu avoir un effet positif, bien au contraire.
Je me souviens de Sablé qui avait dit qu'il partirait si Antonetti n'était pas conservé en 2004. On connait la suite.
Ce qui me gêne davantage c'est que Mvila soit allé dans le bureau du président pour réclame rune rallonge de 100k€/ mois.

Répondre