Coronavirus

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Tryphôn
Messages : 4770
Enregistré le : 05 sept. 2006, 14:37

Re: Coronavirus

Message par Tryphôn »

La question n'est pas celle des libraires mais de l'ensemble du petit commerce. La continuité des services repose dans notre pays sur la grande distribution et sur la vente à emporter. Face à la même situation, d'autres pays font des choix différents. Je ne vois pas intellectuellement pourquoi je serais plus en danger chez mon boucher que dans le rayon de la grande surface. En faisant mes courses comme d'hab, je croiserais en fait nettement moins de monde qu'en hyper.

Les petits commerçants ont fait des crédits de trésorerie au printemps, ils ont repoussé les échéances de leurs prêts. Mais cela ne fonctionnera qu'un temps.

A l'attention des sarcastiques qui font ainsi l'économie de toute argumentation et réelle prise de position l'expression du désaccord, c'est la base du débat et de la démocratie. C'est les râleurs qui font avancer une société, pas les conformistes.
Alain Blachon : "ce n’est pas le même football qu’en Gambardella"
Alain Blachon : "le poids de l’histoire pèse tellement à Sainté que le principal danger pour un tel club, c’est de ne pas se sentir vraiment menacé."

Michel-Ange
Messages : 5898
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: Coronavirus

Message par Michel-Ange »

Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 16:48
La question n'est pas celle des libraires mais de l'ensemble du petit commerce. La continuité des services repose dans notre pays sur la grande distribution et sur la vente à emporter. Face à la même situation, d'autres pays font des choix différents. Je ne vois pas intellectuellement pourquoi je serais plus en danger chez mon boucher que dans le rayon de la grande surface. En faisant mes courses comme d'hab, je croiserais en fait nettement moins de monde qu'en hyper.

Les petits commerçants ont fait des crédits de trésorerie au printemps, ils ont repoussé les échéances de leurs prêts. Mais cela ne fonctionnera qu'un temps.

A l'attention des sarcastiques qui font ainsi l'économie de toute argumentation et réelle prise de position l'expression du désaccord, c'est la base du débat et de la démocratie. C'est les râleurs qui font avancer une société, pas les conformistes.
Mouais. Il faut quand même distinguer les râleurs de ceux qui expriment des critiques constructives. Le râleur privilégie souvent son désir de râler sur la compréhension du problème sur lequel il jette son dévolu.

Dans ton message, par exemple. Déjà , ton boucher a le droit de rester ouvert. Ensuite, personne n'a jamais dit qu'un commerce était plus dangereux qu'un autre mais qu'on essayait de garder ouvert le moins de commerces possibles, les plus "essentiels", pour limiter les contacts sociaux.

Au final, l'utilité des râleurs me semble limitée. Cela me fait généralement penser à l'expression "les chiens aboient, la caravane passe" étant entendu que "ce qui est excessif est insignifiant".

Tryphôn
Messages : 4770
Enregistré le : 05 sept. 2006, 14:37

Re: Coronavirus

Message par Tryphôn »

Michel-Ange a écrit :
02 nov. 2020, 17:00
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 16:48
La question n'est pas celle des libraires mais de l'ensemble du petit commerce. La continuité des services repose dans notre pays sur la grande distribution et sur la vente à emporter. Face à la même situation, d'autres pays font des choix différents. Je ne vois pas intellectuellement pourquoi je serais plus en danger chez mon boucher que dans le rayon de la grande surface. En faisant mes courses comme d'hab, je croiserais en fait nettement moins de monde qu'en hyper.

Les petits commerçants ont fait des crédits de trésorerie au printemps, ils ont repoussé les échéances de leurs prêts. Mais cela ne fonctionnera qu'un temps.

A l'attention des sarcastiques qui font ainsi l'économie de toute argumentation et réelle prise de position l'expression du désaccord, c'est la base du débat et de la démocratie. C'est les râleurs qui font avancer une société, pas les conformistes.
Mouais. Il faut quand même distinguer les râleurs de ceux qui expriment des critiques constructives. Le râleur privilégie souvent son désir de râler sur la compréhension du problème sur lequel il jette son dévolu.

Dans ton message, par exemple. Déjà , ton boucher a le droit de rester ouvert. Ensuite, personne n'a jamais dit qu'un commerce était plus dangereux qu'un autre mais qu'on essayait de garder ouvert le moins de commerces possibles, les plus "essentiels", pour limiter les contacts sociaux.

Au final, l'utilité des râleurs me semble limitée. Cela me fait généralement penser à l'expression "les chiens aboient, la caravane passe" étant entendu que "ce qui est excessif est insignifiant".
J'ai eu un bug technique dans le cerveau. Effectivement mon exemple n'est pas le bon, mais ça ne change pas grand-chose au fond du propos. La question de l'impact de ces confinements à répétition sur la structure de l'économie est très loin d'être insignifiante. C'est quelque chose que les pouvoirs publics regardent de près. Les petits commerçants craignent de faire faillite et la grande distribution va battre tous ses records de chiffre d'affaire en 2020 alors même que son modèle, notamment les hyper, était questionné (relativement) par de nouveaux modes de consommation. Dans la grande distribution, on se frotte les mains en ce moment.

D'autres pays, ne font pas du tout la même chose. C'est un choix politique sur un aspect assez important, c'est tout à fait normal que cela fasse débat. Après on peut se draper dans une posture confortable de supériorité et estimant tout ça quantité négligeable, mais ça n'est pas plus constructif que ne le serait une critique excessive.

En l'espèce de la discussion qui nous occupe, les "râleurs" ont beaucoup plus développé une compréhension du sujet que les grands esprits éclairés qui se sont contentés de ricaner sur le peu d'importance du sujet. Sans exprimer donc ni position ni le moindre argument. Bon, j'arrête là :mrgreen: , mais si tu as des choses intéressantes à dire sur l'avenir du petit commerce et sur la cohérence des choix gouvernementaux sur les commerces ouverts et fermés, n'hésites surtout pas.
Alain Blachon : "ce n’est pas le même football qu’en Gambardella"
Alain Blachon : "le poids de l’histoire pèse tellement à Sainté que le principal danger pour un tel club, c’est de ne pas se sentir vraiment menacé."

squaty
Messages : 10672
Enregistré le : 30 août 2005, 11:53
Localisation : Brignais

Re: Coronavirus

Message par squaty »

Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 16:48
La question n'est pas celle des libraires mais de l'ensemble du petit commerce. La continuité des services repose dans notre pays sur la grande distribution et sur la vente à emporter. Face à la même situation, d'autres pays font des choix différents. Je ne vois pas intellectuellement pourquoi je serais plus en danger chez mon boucher que dans le rayon de la grande surface. En faisant mes courses comme d'hab, je croiserais en fait nettement moins de monde qu'en hyper.

Les petits commerçants ont fait des crédits de trésorerie au printemps, ils ont repoussé les échéances de leurs prêts. Mais cela ne fonctionnera qu'un temps.

A l'attention des sarcastiques qui font ainsi l'économie de toute argumentation et réelle prise de position l'expression du désaccord, c'est la base du débat et de la démocratie. C'est les râleurs qui font avancer une société, pas les conformistes.
Biensur que tu as raison mais le but c'est de confiner les gens donc si tu autorise toutes les ouvertures il n'y a plus de confinement. D'autre on prit des décisions différente, la catalogne et l'Allemagne je crois on fermé la grande distribution et on ouvert les petits commerce. C'est pas si con non plus.

Tryphôn
Messages : 4770
Enregistré le : 05 sept. 2006, 14:37

Re: Coronavirus

Message par Tryphôn »

squaty a écrit :
02 nov. 2020, 18:21
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 16:48
La question n'est pas celle des libraires mais de l'ensemble du petit commerce. La continuité des services repose dans notre pays sur la grande distribution et sur la vente à emporter. Face à la même situation, d'autres pays font des choix différents. Je ne vois pas intellectuellement pourquoi je serais plus en danger chez mon boucher que dans le rayon de la grande surface. En faisant mes courses comme d'hab, je croiserais en fait nettement moins de monde qu'en hyper.

Les petits commerçants ont fait des crédits de trésorerie au printemps, ils ont repoussé les échéances de leurs prêts. Mais cela ne fonctionnera qu'un temps.

A l'attention des sarcastiques qui font ainsi l'économie de toute argumentation et réelle prise de position l'expression du désaccord, c'est la base du débat et de la démocratie. C'est les râleurs qui font avancer une société, pas les conformistes.
Biensur que tu as raison mais le but c'est de confiner les gens donc si tu autorise toutes les ouvertures il n'y a plus de confinement. D'autre on prit des décisions différente, la catalogne et l'Allemagne je crois on fermé la grande distribution et on ouvert les petits commerce. C'est pas si con non plus.
L'Allemagne a effectivement fait ça. Ca me semble potentiellement plus intéressant à la fois sur le plan sanitaire et sur le plan économique. Ca peut être assez lourd de conséquences à terme.
Alain Blachon : "ce n’est pas le même football qu’en Gambardella"
Alain Blachon : "le poids de l’histoire pèse tellement à Sainté que le principal danger pour un tel club, c’est de ne pas se sentir vraiment menacé."

Michel-Ange
Messages : 5898
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: Coronavirus

Message par Michel-Ange »

Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 18:19
Michel-Ange a écrit :
02 nov. 2020, 17:00
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 16:48
La question n'est pas celle des libraires mais de l'ensemble du petit commerce. La continuité des services repose dans notre pays sur la grande distribution et sur la vente à emporter. Face à la même situation, d'autres pays font des choix différents. Je ne vois pas intellectuellement pourquoi je serais plus en danger chez mon boucher que dans le rayon de la grande surface. En faisant mes courses comme d'hab, je croiserais en fait nettement moins de monde qu'en hyper.

Les petits commerçants ont fait des crédits de trésorerie au printemps, ils ont repoussé les échéances de leurs prêts. Mais cela ne fonctionnera qu'un temps.

A l'attention des sarcastiques qui font ainsi l'économie de toute argumentation et réelle prise de position l'expression du désaccord, c'est la base du débat et de la démocratie. C'est les râleurs qui font avancer une société, pas les conformistes.
Mouais. Il faut quand même distinguer les râleurs de ceux qui expriment des critiques constructives. Le râleur privilégie souvent son désir de râler sur la compréhension du problème sur lequel il jette son dévolu.

Dans ton message, par exemple. Déjà , ton boucher a le droit de rester ouvert. Ensuite, personne n'a jamais dit qu'un commerce était plus dangereux qu'un autre mais qu'on essayait de garder ouvert le moins de commerces possibles, les plus "essentiels", pour limiter les contacts sociaux.

Au final, l'utilité des râleurs me semble limitée. Cela me fait généralement penser à l'expression "les chiens aboient, la caravane passe" étant entendu que "ce qui est excessif est insignifiant".
J'ai eu un bug technique dans le cerveau. Effectivement mon exemple n'est pas le bon, mais ça ne change pas grand-chose au fond du propos. La question de l'impact de ces confinements à répétition sur la structure de l'économie est très loin d'être insignifiante. C'est quelque chose que les pouvoirs publics regardent de près. Les petits commerçants craignent de faire faillite et la grande distribution va battre tous ses records de chiffre d'affaire en 2020 alors même que son modèle, notamment les hyper, était questionné (relativement) par de nouveaux modes de consommation. Dans la grande distribution, on se frotte les mains en ce moment.

D'autres pays, ne font pas du tout la même chose. C'est un choix politique sur un aspect assez important, c'est tout à fait normal que cela fasse débat. Après on peut se draper dans une posture confortable de supériorité et estimant tout ça quantité négligeable, mais ça n'est pas plus constructif que ne le serait une critique excessive.

En l'espèce de la discussion qui nous occupe, les "râleurs" ont beaucoup plus développé une compréhension du sujet que les grands esprits éclairés qui se sont contentés de ricaner sur le peu d'importance du sujet. Sans exprimer donc ni position ni le moindre argument. Bon, j'arrête là :mrgreen: , mais si tu as des choses intéressantes à dire sur l'avenir du petit commerce et sur la cohérence des choix gouvernementaux sur les commerces ouverts et fermés, n'hésites surtout pas.
On comprend bien que ton combat est surtout contre la grande distribution.
C'est ton droit mais ce n'est pas vraiment le sujet ici. La gestion des affaires publiques est souvent très lourde et complexe, donc on essaye souvent de faire au plus efficace et au plus simple.
Il me semble en outre que le 1er confinement a aussi permis de beaucoup développer la vente/livraison via des circuits courts. Mais, par définition, le râleur se focalise sur les aspects qui lui déplaisent. :happy1:

Latornade
Messages : 6488
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: Coronavirus

Message par Latornade »

Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 18:24
squaty a écrit :
02 nov. 2020, 18:21
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 16:48
La question n'est pas celle des libraires mais de l'ensemble du petit commerce. La continuité des services repose dans notre pays sur la grande distribution et sur la vente à emporter. Face à la même situation, d'autres pays font des choix différents. Je ne vois pas intellectuellement pourquoi je serais plus en danger chez mon boucher que dans le rayon de la grande surface. En faisant mes courses comme d'hab, je croiserais en fait nettement moins de monde qu'en hyper.

Les petits commerçants ont fait des crédits de trésorerie au printemps, ils ont repoussé les échéances de leurs prêts. Mais cela ne fonctionnera qu'un temps.

A l'attention des sarcastiques qui font ainsi l'économie de toute argumentation et réelle prise de position l'expression du désaccord, c'est la base du débat et de la démocratie. C'est les râleurs qui font avancer une société, pas les conformistes.
Biensur que tu as raison mais le but c'est de confiner les gens donc si tu autorise toutes les ouvertures il n'y a plus de confinement. D'autre on prit des décisions différente, la catalogne et l'Allemagne je crois on fermé la grande distribution et on ouvert les petits commerce. C'est pas si con non plus.
L'Allemagne a effectivement fait ça. Ca me semble potentiellement plus intéressant à la fois sur le plan sanitaire et sur le plan économique. Ca peut être assez lourd de conséquences à terme.
Vous m'expliquez comment vous faites pour fermer les supermarchés et faire passer la population sur votre primeur, votre boucher ou la supérette du quartier ? Auchan, rien qu'eux, c'est 280 millions de passage en caisse par an.

Ensuite vous m'expliquez comment vous faites payer à cette population une augmentation de leur panier de 20 à 30% ?

L'allemagne a fait pareil que nous à l'époque.
https://www.ouest-france.fr/sante/virus ... ls-6782325

Ferme ses resto, bar… maintenant. Et suivront le chemin si ça se passe mal.

La seul différence : ils ont fait du préventif localisé. Par exemple ils auraient confiné Saint-Etienne Métropole le 10 septembre pour 1 mois.

Et ce n'est absolument pas un choix politique hormis pour l'extrême droite.

baggio42
Messages : 12081
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: Coronavirus

Message par baggio42 »

franck42 a écrit :
02 nov. 2020, 13:13
thesnakke a écrit :
02 nov. 2020, 13:00
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 12:59
rouge a écrit :
02 nov. 2020, 12:54
Ce gvt est d’une incompétence grave plutôt que de laisser ouvert les librairies avec un protocole strict il ferme les rayons livres dans les hypermarchés
Conclusion ou j’arrête d’acheter des livres ou je les commande sur le net
Lamentable
En fait, ce confinement, n'a de confinement que le nom. Les seules personnes pour qui ça change quelque chose, c'est le travail de bureau qui passe en télétravail et le petit commerce qui est fermé. Déjà qu'ils sont sous pression de la grande distribution et des grandes plateformes du net en tant normal, ils risquent d'y rester aujourd'hui. Personnellement, je n'arrive intellectuellement pas à comprendre pourquoi je serais plus en danger chez un petit libraire que chez Auchan.

Normalement, j'essaye grosso modo de ne pas trop aller des la grande distribution et d'éviter au max Amazon et compagnie. Je me demande si c'est pas l'occasion d'aller plus loin. Par exemple, passer le mois de novembre en n'achetant que de la bouffe et du nécessaire, ça doit être faisable quand même.
Et encore...
Je peux t'assurer que plein de boites qui pourraient être en 100% télétravail obligent leurs salariés à être à minima 2 jours au bureau...

Scandaleux
3 jours de télétravail c'est toujours mieux que les 0 jour de télétravail du 1er employeur en France... :frime:
Grâce à toi je viens de comprendre le déficit de la France ;) :diable: :mrgreen:

Latornade
Messages : 6488
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: Coronavirus

Message par Latornade »

[/video]

Chaac
Messages : 916
Enregistré le : 26 sept. 2011, 15:59

Re: Coronavirus

Message par Chaac »

Latornade a écrit :
02 nov. 2020, 18:46
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 18:24
squaty a écrit :
02 nov. 2020, 18:21
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 16:48
La question n'est pas celle des libraires mais de l'ensemble du petit commerce. La continuité des services repose dans notre pays sur la grande distribution et sur la vente à emporter. Face à la même situation, d'autres pays font des choix différents. Je ne vois pas intellectuellement pourquoi je serais plus en danger chez mon boucher que dans le rayon de la grande surface. En faisant mes courses comme d'hab, je croiserais en fait nettement moins de monde qu'en hyper.

Les petits commerçants ont fait des crédits de trésorerie au printemps, ils ont repoussé les échéances de leurs prêts. Mais cela ne fonctionnera qu'un temps.

A l'attention des sarcastiques qui font ainsi l'économie de toute argumentation et réelle prise de position l'expression du désaccord, c'est la base du débat et de la démocratie. C'est les râleurs qui font avancer une société, pas les conformistes.
Biensur que tu as raison mais le but c'est de confiner les gens donc si tu autorise toutes les ouvertures il n'y a plus de confinement. D'autre on prit des décisions différente, la catalogne et l'Allemagne je crois on fermé la grande distribution et on ouvert les petits commerce. C'est pas si con non plus.
L'Allemagne a effectivement fait ça. Ca me semble potentiellement plus intéressant à la fois sur le plan sanitaire et sur le plan économique. Ca peut être assez lourd de conséquences à terme.
Vous m'expliquez comment vous faites pour fermer les supermarchés et faire passer la population sur votre primeur, votre boucher ou la supérette du quartier ? Auchan, rien qu'eux, c'est 280 millions de passage en caisse par an.

Ensuite vous m'expliquez comment vous faites payer à cette population une augmentation de leur panier de 20 à 30% ?

L'allemagne a fait pareil que nous à l'époque.
https://www.ouest-france.fr/sante/virus ... ls-6782325

Ferme ses resto, bar… maintenant. Et suivront le chemin si ça se passe mal.

La seul différence : ils ont fait du préventif localisé. Par exemple ils auraient confiné Saint-Etienne Métropole le 10 septembre pour 1 mois.

Et ce n'est absolument pas un choix politique hormis pour l'extrême droite.
Intéressant, mais dans un pays aussi jacobiniste que le notre, difficile de faire du local. D'autre part, je suis allé lire l'article de Ouest-France. Et là, j'ai du mal à comprendre la fermeture des pharmacies.
-Oh ! ne les faites pas lever ! c'est le naufrage ... (A.Rimbaud, Les Assis)

Tryphôn
Messages : 4770
Enregistré le : 05 sept. 2006, 14:37

Re: Coronavirus

Message par Tryphôn »

Latornade a écrit :
02 nov. 2020, 18:46
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 18:24
squaty a écrit :
02 nov. 2020, 18:21
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 16:48
La question n'est pas celle des libraires mais de l'ensemble du petit commerce. La continuité des services repose dans notre pays sur la grande distribution et sur la vente à emporter. Face à la même situation, d'autres pays font des choix différents. Je ne vois pas intellectuellement pourquoi je serais plus en danger chez mon boucher que dans le rayon de la grande surface. En faisant mes courses comme d'hab, je croiserais en fait nettement moins de monde qu'en hyper.

Les petits commerçants ont fait des crédits de trésorerie au printemps, ils ont repoussé les échéances de leurs prêts. Mais cela ne fonctionnera qu'un temps.

A l'attention des sarcastiques qui font ainsi l'économie de toute argumentation et réelle prise de position l'expression du désaccord, c'est la base du débat et de la démocratie. C'est les râleurs qui font avancer une société, pas les conformistes.
Biensur que tu as raison mais le but c'est de confiner les gens donc si tu autorise toutes les ouvertures il n'y a plus de confinement. D'autre on prit des décisions différente, la catalogne et l'Allemagne je crois on fermé la grande distribution et on ouvert les petits commerce. C'est pas si con non plus.
L'Allemagne a effectivement fait ça. Ca me semble potentiellement plus intéressant à la fois sur le plan sanitaire et sur le plan économique. Ca peut être assez lourd de conséquences à terme.
Vous m'expliquez comment vous faites pour fermer les supermarchés et faire passer la population sur votre primeur, votre boucher ou la supérette du quartier ? Auchan, rien qu'eux, c'est 280 millions de passage en caisse par an.

Ensuite vous m'expliquez comment vous faites payer à cette population une augmentation de leur panier de 20 à 30% ?

L'allemagne a fait pareil que nous à l'époque.
https://www.ouest-france.fr/sante/virus ... ls-6782325

Ferme ses resto, bar… maintenant. Et suivront le chemin si ça se passe mal.

La seul différence : ils ont fait du préventif localisé. Par exemple ils auraient confiné Saint-Etienne Métropole le 10 septembre pour 1 mois.

Et ce n'est absolument pas un choix politique hormis pour l'extrême droite.
Si tu laisses la grande distribution ouverte et que tu fermes les petits, tu offres un marché additionnel à la grande distribution. Les chiffres d'affaire du printemps le montrent clairement. Donc, tu as créé un nombre de passages en caisses supérieur et concentré la consommation et donc les gens sur une surface plus réduite que si d'autres commerces étaient restés accessibles. Dans un petit commerce, tu es souvent seul ou avec deux ou trois personnes maxi.

La Belgique laisse par exemple ses libraires ouverts, c'est un choix politique. Et c'est pas l'extrême droite qui gouverne. La notion de choix politique n'est pas liée à un fondement idéologique. En l'espèce, je crois qu'il y a une succession de décisions prises sur un temps très court avec une anticipation insuffisante. Ce qui explique d'ailleurs que les décisions soient amendées quasiment dès leur publication.
Alain Blachon : "ce n’est pas le même football qu’en Gambardella"
Alain Blachon : "le poids de l’histoire pèse tellement à Sainté que le principal danger pour un tel club, c’est de ne pas se sentir vraiment menacé."

verttoujours
Messages : 3231
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: Coronavirus

Message par verttoujours »

thesnakke a écrit :
02 nov. 2020, 13:00
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 12:59
rouge a écrit :
02 nov. 2020, 12:54
Ce gvt est d’une incompétence grave plutôt que de laisser ouvert les librairies avec un protocole strict il ferme les rayons livres dans les hypermarchés
Conclusion ou j’arrête d’acheter des livres ou je les commande sur le net
Lamentable
En fait, ce confinement, n'a de confinement que le nom. Les seules personnes pour qui ça change quelque chose, c'est le travail de bureau qui passe en télétravail et le petit commerce qui est fermé. Déjà qu'ils sont sous pression de la grande distribution et des grandes plateformes du net en tant normal, ils risquent d'y rester aujourd'hui. Personnellement, je n'arrive intellectuellement pas à comprendre pourquoi je serais plus en danger chez un petit libraire que chez Auchan.

Normalement, j'essaye grosso modo de ne pas trop aller des la grande distribution et d'éviter au max Amazon et compagnie. Je me demande si c'est pas l'occasion d'aller plus loin. Par exemple, passer le mois de novembre en n'achetant que de la bouffe et du nécessaire, ça doit être faisable quand même.
Et encore...
Je peux t'assurer que plein de boites qui pourraient être en 100% télétravail obligent leurs salariés à être à minima 2 jours au bureau...

Scandaleux
je confirme et même l'Etat et même pour ceux ne travaillant pas dans un service qui accueille du public !!!

squaty
Messages : 10672
Enregistré le : 30 août 2005, 11:53
Localisation : Brignais

Re: Coronavirus

Message par squaty »

Latornade a écrit :
02 nov. 2020, 18:46
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 18:24
squaty a écrit :
02 nov. 2020, 18:21
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 16:48
La question n'est pas celle des libraires mais de l'ensemble du petit commerce. La continuité des services repose dans notre pays sur la grande distribution et sur la vente à emporter. Face à la même situation, d'autres pays font des choix différents. Je ne vois pas intellectuellement pourquoi je serais plus en danger chez mon boucher que dans le rayon de la grande surface. En faisant mes courses comme d'hab, je croiserais en fait nettement moins de monde qu'en hyper.

Les petits commerçants ont fait des crédits de trésorerie au printemps, ils ont repoussé les échéances de leurs prêts. Mais cela ne fonctionnera qu'un temps.

A l'attention des sarcastiques qui font ainsi l'économie de toute argumentation et réelle prise de position l'expression du désaccord, c'est la base du débat et de la démocratie. C'est les râleurs qui font avancer une société, pas les conformistes.
Biensur que tu as raison mais le but c'est de confiner les gens donc si tu autorise toutes les ouvertures il n'y a plus de confinement. D'autre on prit des décisions différente, la catalogne et l'Allemagne je crois on fermé la grande distribution et on ouvert les petits commerce. C'est pas si con non plus.
L'Allemagne a effectivement fait ça. Ca me semble potentiellement plus intéressant à la fois sur le plan sanitaire et sur le plan économique. Ca peut être assez lourd de conséquences à terme.
Vous m'expliquez comment vous faites pour fermer les supermarchés et faire passer la population sur votre primeur, votre boucher ou la supérette du quartier ? Auchan, rien qu'eux, c'est 280 millions de passage en caisse par an.

Ensuite vous m'expliquez comment vous faites payer à cette population une augmentation de leur panier de 20 à 30% ?

L'allemagne a fait pareil que nous à l'époque.
https://www.ouest-france.fr/sante/virus ... ls-6782325

Ferme ses resto, bar… maintenant. Et suivront le chemin si ça se passe mal.

La seul différence : ils ont fait du préventif localisé. Par exemple ils auraient confiné Saint-Etienne Métropole le 10 septembre pour 1 mois.

Et ce n'est absolument pas un choix politique hormis pour l'extrême droite.
Alors 20 ou 30 % plus cher je ne suis pas d'accord, je paye mon pain 75 centimes d'euros chez mon boulanger, l'équivalent est au même prit dans la grande surface, la viande n'est pas plus cher chez un boucher, la réalité c'est que les gens veulent consommer. Moi personnellement si je veux me faire plaisir et bien je préfère manger une fois un morceau de viande de qualité que 5 fois de la merde. C'est un choix que l'on fait.

C'est comme lorsque tu compare un cassoulet de marque et un cassoulet de premier prix d'un côté tu as plus de viande et l'autre très peu pour baisser le prix. Et en plus l'avantage du petit commerce c'est que tu ne sera jamais tenter de surconsommer, et crois moi je fais des économies depuis que je procède ainsi. De plus ils font bien plus d'emploi que la grande surface, juste mon boulanger il a trois vendeuse plus lui et sa femme et je ne sais pas s'il n'a pas quelqu'un en plus avec lui mais admettons 5 personnes, dans la grande surface ils sont peut être le même nombre alors que dans la ville des boulangeries il y en a 4 ou 5 donc ils font bien plus d'emploi que la grande surface, et crois mois si les gens n'allaient plus acheter leur pain en grande surface, les employés de la grande surface retrouverais vite du travail dans les boulangerie de la ville.

Tryphôn
Messages : 4770
Enregistré le : 05 sept. 2006, 14:37

Re: Coronavirus

Message par Tryphôn »

Michel-Ange a écrit :
02 nov. 2020, 18:33
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 18:19
Michel-Ange a écrit :
02 nov. 2020, 17:00
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 16:48
La question n'est pas celle des libraires mais de l'ensemble du petit commerce. La continuité des services repose dans notre pays sur la grande distribution et sur la vente à emporter. Face à la même situation, d'autres pays font des choix différents. Je ne vois pas intellectuellement pourquoi je serais plus en danger chez mon boucher que dans le rayon de la grande surface. En faisant mes courses comme d'hab, je croiserais en fait nettement moins de monde qu'en hyper.

Les petits commerçants ont fait des crédits de trésorerie au printemps, ils ont repoussé les échéances de leurs prêts. Mais cela ne fonctionnera qu'un temps.

A l'attention des sarcastiques qui font ainsi l'économie de toute argumentation et réelle prise de position l'expression du désaccord, c'est la base du débat et de la démocratie. C'est les râleurs qui font avancer une société, pas les conformistes.
Mouais. Il faut quand même distinguer les râleurs de ceux qui expriment des critiques constructives. Le râleur privilégie souvent son désir de râler sur la compréhension du problème sur lequel il jette son dévolu.

Dans ton message, par exemple. Déjà , ton boucher a le droit de rester ouvert. Ensuite, personne n'a jamais dit qu'un commerce était plus dangereux qu'un autre mais qu'on essayait de garder ouvert le moins de commerces possibles, les plus "essentiels", pour limiter les contacts sociaux.

Au final, l'utilité des râleurs me semble limitée. Cela me fait généralement penser à l'expression "les chiens aboient, la caravane passe" étant entendu que "ce qui est excessif est insignifiant".
J'ai eu un bug technique dans le cerveau. Effectivement mon exemple n'est pas le bon, mais ça ne change pas grand-chose au fond du propos. La question de l'impact de ces confinements à répétition sur la structure de l'économie est très loin d'être insignifiante. C'est quelque chose que les pouvoirs publics regardent de près. Les petits commerçants craignent de faire faillite et la grande distribution va battre tous ses records de chiffre d'affaire en 2020 alors même que son modèle, notamment les hyper, était questionné (relativement) par de nouveaux modes de consommation. Dans la grande distribution, on se frotte les mains en ce moment.

D'autres pays, ne font pas du tout la même chose. C'est un choix politique sur un aspect assez important, c'est tout à fait normal que cela fasse débat. Après on peut se draper dans une posture confortable de supériorité et estimant tout ça quantité négligeable, mais ça n'est pas plus constructif que ne le serait une critique excessive.

En l'espèce de la discussion qui nous occupe, les "râleurs" ont beaucoup plus développé une compréhension du sujet que les grands esprits éclairés qui se sont contentés de ricaner sur le peu d'importance du sujet. Sans exprimer donc ni position ni le moindre argument. Bon, j'arrête là :mrgreen: , mais si tu as des choses intéressantes à dire sur l'avenir du petit commerce et sur la cohérence des choix gouvernementaux sur les commerces ouverts et fermés, n'hésites surtout pas.
On comprend bien que ton combat est surtout contre la grande distribution.
C'est ton droit mais ce n'est pas vraiment le sujet ici. La gestion des affaires publiques est souvent très lourde et complexe, donc on essaye souvent de faire au plus efficace et au plus simple.
Il me semble en outre que le 1er confinement a aussi permis de beaucoup développer la vente/livraison via des circuits courts. Mais, par définition, le râleur se focalise sur les aspects qui lui déplaisent. :happy1:
Le développement de la vente - livraison via des circuits courts, très bien. Mais en volume, ça n'a strictement rien à voir avec la bascule de CA du commerce de proximité vers la grande distribution. Donc c'est un problème considérablement moins important et bien moins significatif pour l'évolution de l'économie nationale. D'ailleurs, c'est pour ça que ça occupe moins de place dans le débat public. En ce moment, on est en train de déverser des quantités d'argent public pour garantir des prêts d'entreprises qui vont faire faillite car privées de leur chiffre d'affaire. Je ne suis pas sûr que cela soit la bonne méthode, c'est tout. Quand tu vois de l'autre côté que Leroy Merlin est ouvert, il y a de quoi s'interroger sur la notion d'essentiel.
Alain Blachon : "ce n’est pas le même football qu’en Gambardella"
Alain Blachon : "le poids de l’histoire pèse tellement à Sainté que le principal danger pour un tel club, c’est de ne pas se sentir vraiment menacé."

squaty
Messages : 10672
Enregistré le : 30 août 2005, 11:53
Localisation : Brignais

Re: Coronavirus

Message par squaty »

Carrefour a fait une progression de 8,4 % cette année et ça grace au confinement en vendant pendant que tous les autres était fermé.

baggio42
Messages : 12081
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: Coronavirus

Message par baggio42 »

Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 19:15
Michel-Ange a écrit :
02 nov. 2020, 18:33
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 18:19
Michel-Ange a écrit :
02 nov. 2020, 17:00
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 16:48
La question n'est pas celle des libraires mais de l'ensemble du petit commerce. La continuité des services repose dans notre pays sur la grande distribution et sur la vente à emporter. Face à la même situation, d'autres pays font des choix différents. Je ne vois pas intellectuellement pourquoi je serais plus en danger chez mon boucher que dans le rayon de la grande surface. En faisant mes courses comme d'hab, je croiserais en fait nettement moins de monde qu'en hyper.

Les petits commerçants ont fait des crédits de trésorerie au printemps, ils ont repoussé les échéances de leurs prêts. Mais cela ne fonctionnera qu'un temps.

A l'attention des sarcastiques qui font ainsi l'économie de toute argumentation et réelle prise de position l'expression du désaccord, c'est la base du débat et de la démocratie. C'est les râleurs qui font avancer une société, pas les conformistes.
Mouais. Il faut quand même distinguer les râleurs de ceux qui expriment des critiques constructives. Le râleur privilégie souvent son désir de râler sur la compréhension du problème sur lequel il jette son dévolu.

Dans ton message, par exemple. Déjà , ton boucher a le droit de rester ouvert. Ensuite, personne n'a jamais dit qu'un commerce était plus dangereux qu'un autre mais qu'on essayait de garder ouvert le moins de commerces possibles, les plus "essentiels", pour limiter les contacts sociaux.

Au final, l'utilité des râleurs me semble limitée. Cela me fait généralement penser à l'expression "les chiens aboient, la caravane passe" étant entendu que "ce qui est excessif est insignifiant".
J'ai eu un bug technique dans le cerveau. Effectivement mon exemple n'est pas le bon, mais ça ne change pas grand-chose au fond du propos. La question de l'impact de ces confinements à répétition sur la structure de l'économie est très loin d'être insignifiante. C'est quelque chose que les pouvoirs publics regardent de près. Les petits commerçants craignent de faire faillite et la grande distribution va battre tous ses records de chiffre d'affaire en 2020 alors même que son modèle, notamment les hyper, était questionné (relativement) par de nouveaux modes de consommation. Dans la grande distribution, on se frotte les mains en ce moment.

D'autres pays, ne font pas du tout la même chose. C'est un choix politique sur un aspect assez important, c'est tout à fait normal que cela fasse débat. Après on peut se draper dans une posture confortable de supériorité et estimant tout ça quantité négligeable, mais ça n'est pas plus constructif que ne le serait une critique excessive.

En l'espèce de la discussion qui nous occupe, les "râleurs" ont beaucoup plus développé une compréhension du sujet que les grands esprits éclairés qui se sont contentés de ricaner sur le peu d'importance du sujet. Sans exprimer donc ni position ni le moindre argument. Bon, j'arrête là :mrgreen: , mais si tu as des choses intéressantes à dire sur l'avenir du petit commerce et sur la cohérence des choix gouvernementaux sur les commerces ouverts et fermés, n'hésites surtout pas.
On comprend bien que ton combat est surtout contre la grande distribution.
C'est ton droit mais ce n'est pas vraiment le sujet ici. La gestion des affaires publiques est souvent très lourde et complexe, donc on essaye souvent de faire au plus efficace et au plus simple.
Il me semble en outre que le 1er confinement a aussi permis de beaucoup développer la vente/livraison via des circuits courts. Mais, par définition, le râleur se focalise sur les aspects qui lui déplaisent. :happy1:
Le développement de la vente - livraison via des circuits courts, très bien. Mais en volume, ça n'a strictement rien à voir avec la bascule de CA du commerce de proximité vers la grande distribution. Donc c'est un problème considérablement moins important et bien moins significatif pour l'évolution de l'économie nationale. D'ailleurs, c'est pour ça que ça occupe moins de place dans le débat public. En ce moment, on est en train de déverser des quantités d'argent public pour garantir des prêts d'entreprises qui vont faire faillite car privées de leur chiffre d'affaire. Je ne suis pas sûr que cela soit la bonne méthode, c'est tout. Quand tu vois de l'autre côté que Leroy Merlin est ouvert, il y a de quoi s'interroger sur la notion d'essentiel.
Un LM c'est en moyenne 200 salariés et des dizaines de fournisseurs.
Pourquoi toujours opposer ?
La fronde des "petits" commerçants débouche non pas sur leur réouverture mais sur la fermeture d'autres commerces ou linéaires.

verttoujours
Messages : 3231
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: Coronavirus

Message par verttoujours »

baggio42 a écrit :
02 nov. 2020, 19:22
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 19:15
Michel-Ange a écrit :
02 nov. 2020, 18:33
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 18:19
Michel-Ange a écrit :
02 nov. 2020, 17:00
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 16:48
La question n'est pas celle des libraires mais de l'ensemble du petit commerce. La continuité des services repose dans notre pays sur la grande distribution et sur la vente à emporter. Face à la même situation, d'autres pays font des choix différents. Je ne vois pas intellectuellement pourquoi je serais plus en danger chez mon boucher que dans le rayon de la grande surface. En faisant mes courses comme d'hab, je croiserais en fait nettement moins de monde qu'en hyper.

Les petits commerçants ont fait des crédits de trésorerie au printemps, ils ont repoussé les échéances de leurs prêts. Mais cela ne fonctionnera qu'un temps.

A l'attention des sarcastiques qui font ainsi l'économie de toute argumentation et réelle prise de position l'expression du désaccord, c'est la base du débat et de la démocratie. C'est les râleurs qui font avancer une société, pas les conformistes.
Mouais. Il faut quand même distinguer les râleurs de ceux qui expriment des critiques constructives. Le râleur privilégie souvent son désir de râler sur la compréhension du problème sur lequel il jette son dévolu.

Dans ton message, par exemple. Déjà , ton boucher a le droit de rester ouvert. Ensuite, personne n'a jamais dit qu'un commerce était plus dangereux qu'un autre mais qu'on essayait de garder ouvert le moins de commerces possibles, les plus "essentiels", pour limiter les contacts sociaux.

Au final, l'utilité des râleurs me semble limitée. Cela me fait généralement penser à l'expression "les chiens aboient, la caravane passe" étant entendu que "ce qui est excessif est insignifiant".
J'ai eu un bug technique dans le cerveau. Effectivement mon exemple n'est pas le bon, mais ça ne change pas grand-chose au fond du propos. La question de l'impact de ces confinements à répétition sur la structure de l'économie est très loin d'être insignifiante. C'est quelque chose que les pouvoirs publics regardent de près. Les petits commerçants craignent de faire faillite et la grande distribution va battre tous ses records de chiffre d'affaire en 2020 alors même que son modèle, notamment les hyper, était questionné (relativement) par de nouveaux modes de consommation. Dans la grande distribution, on se frotte les mains en ce moment.

D'autres pays, ne font pas du tout la même chose. C'est un choix politique sur un aspect assez important, c'est tout à fait normal que cela fasse débat. Après on peut se draper dans une posture confortable de supériorité et estimant tout ça quantité négligeable, mais ça n'est pas plus constructif que ne le serait une critique excessive.

En l'espèce de la discussion qui nous occupe, les "râleurs" ont beaucoup plus développé une compréhension du sujet que les grands esprits éclairés qui se sont contentés de ricaner sur le peu d'importance du sujet. Sans exprimer donc ni position ni le moindre argument. Bon, j'arrête là :mrgreen: , mais si tu as des choses intéressantes à dire sur l'avenir du petit commerce et sur la cohérence des choix gouvernementaux sur les commerces ouverts et fermés, n'hésites surtout pas.
On comprend bien que ton combat est surtout contre la grande distribution.
C'est ton droit mais ce n'est pas vraiment le sujet ici. La gestion des affaires publiques est souvent très lourde et complexe, donc on essaye souvent de faire au plus efficace et au plus simple.
Il me semble en outre que le 1er confinement a aussi permis de beaucoup développer la vente/livraison via des circuits courts. Mais, par définition, le râleur se focalise sur les aspects qui lui déplaisent. :happy1:
Le développement de la vente - livraison via des circuits courts, très bien. Mais en volume, ça n'a strictement rien à voir avec la bascule de CA du commerce de proximité vers la grande distribution. Donc c'est un problème considérablement moins important et bien moins significatif pour l'évolution de l'économie nationale. D'ailleurs, c'est pour ça que ça occupe moins de place dans le débat public. En ce moment, on est en train de déverser des quantités d'argent public pour garantir des prêts d'entreprises qui vont faire faillite car privées de leur chiffre d'affaire. Je ne suis pas sûr que cela soit la bonne méthode, c'est tout. Quand tu vois de l'autre côté que Leroy Merlin est ouvert, il y a de quoi s'interroger sur la notion d'essentiel.
Un LM c'est en moyenne 200 salariés et des dizaines de fournisseurs.
Pourquoi toujours opposer ?
La fronde des "petits" commerçants débouche non pas sur leur réouverture mais sur la fermeture d'autres commerces ou linéaires.
sur ce sujet de l'ouverture des magasins ou non, c'est au delà du nombre de salariés, des produits vendus, avant tout un problème d'équité.

baggio42
Messages : 12081
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: Coronavirus

Message par baggio42 »

squaty a écrit :
02 nov. 2020, 19:15
Latornade a écrit :
02 nov. 2020, 18:46
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 18:24
squaty a écrit :
02 nov. 2020, 18:21
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 16:48
La question n'est pas celle des libraires mais de l'ensemble du petit commerce. La continuité des services repose dans notre pays sur la grande distribution et sur la vente à emporter. Face à la même situation, d'autres pays font des choix différents. Je ne vois pas intellectuellement pourquoi je serais plus en danger chez mon boucher que dans le rayon de la grande surface. En faisant mes courses comme d'hab, je croiserais en fait nettement moins de monde qu'en hyper.

Les petits commerçants ont fait des crédits de trésorerie au printemps, ils ont repoussé les échéances de leurs prêts. Mais cela ne fonctionnera qu'un temps.

A l'attention des sarcastiques qui font ainsi l'économie de toute argumentation et réelle prise de position l'expression du désaccord, c'est la base du débat et de la démocratie. C'est les râleurs qui font avancer une société, pas les conformistes.
Biensur que tu as raison mais le but c'est de confiner les gens donc si tu autorise toutes les ouvertures il n'y a plus de confinement. D'autre on prit des décisions différente, la catalogne et l'Allemagne je crois on fermé la grande distribution et on ouvert les petits commerce. C'est pas si con non plus.
L'Allemagne a effectivement fait ça. Ca me semble potentiellement plus intéressant à la fois sur le plan sanitaire et sur le plan économique. Ca peut être assez lourd de conséquences à terme.
Vous m'expliquez comment vous faites pour fermer les supermarchés et faire passer la population sur votre primeur, votre boucher ou la supérette du quartier ? Auchan, rien qu'eux, c'est 280 millions de passage en caisse par an.

Ensuite vous m'expliquez comment vous faites payer à cette population une augmentation de leur panier de 20 à 30% ?

L'allemagne a fait pareil que nous à l'époque.
https://www.ouest-france.fr/sante/virus ... ls-6782325

Ferme ses resto, bar… maintenant. Et suivront le chemin si ça se passe mal.

La seul différence : ils ont fait du préventif localisé. Par exemple ils auraient confiné Saint-Etienne Métropole le 10 septembre pour 1 mois.

Et ce n'est absolument pas un choix politique hormis pour l'extrême droite.
Alors 20 ou 30 % plus cher je ne suis pas d'accord, je paye mon pain 75 centimes d'euros chez mon boulanger, l'équivalent est au même prit dans la grande surface, la viande n'est pas plus cher chez un boucher, la réalité c'est que les gens veulent consommer. Moi personnellement si je veux me faire plaisir et bien je préfère manger une fois un morceau de viande de qualité que 5 fois de la merde. C'est un choix que l'on fait.

C'est comme lorsque tu compare un cassoulet de marque et un cassoulet de premier prix d'un côté tu as plus de viande et l'autre très peu pour baisser le prix. Et en plus l'avantage du petit commerce c'est que tu ne sera jamais tenter de surconsommer, et crois moi je fais des économies depuis que je procède ainsi. De plus ils font bien plus d'emploi que la grande surface, juste mon boulanger il a trois vendeuse plus lui et sa femme et je ne sais pas s'il n'a pas quelqu'un en plus avec lui mais admettons 5 personnes, dans la grande surface ils sont peut être le même nombre alors que dans la ville des boulangeries il y en a 4 ou 5 donc ils font bien plus d'emploi que la grande surface, et crois mois si les gens n'allaient plus acheter leur pain en grande surface, les employés de la grande surface retrouverais vite du travail dans les boulangerie de la ville.
Approche candide si je peux me permettre.
La femme du boulanger travaille au "black"...

baggio42
Messages : 12081
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: Coronavirus

Message par baggio42 »

verttoujours a écrit :
02 nov. 2020, 19:25
baggio42 a écrit :
02 nov. 2020, 19:22
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 19:15
Michel-Ange a écrit :
02 nov. 2020, 18:33
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 18:19
Michel-Ange a écrit :
02 nov. 2020, 17:00
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 16:48
La question n'est pas celle des libraires mais de l'ensemble du petit commerce. La continuité des services repose dans notre pays sur la grande distribution et sur la vente à emporter. Face à la même situation, d'autres pays font des choix différents. Je ne vois pas intellectuellement pourquoi je serais plus en danger chez mon boucher que dans le rayon de la grande surface. En faisant mes courses comme d'hab, je croiserais en fait nettement moins de monde qu'en hyper.

Les petits commerçants ont fait des crédits de trésorerie au printemps, ils ont repoussé les échéances de leurs prêts. Mais cela ne fonctionnera qu'un temps.

A l'attention des sarcastiques qui font ainsi l'économie de toute argumentation et réelle prise de position l'expression du désaccord, c'est la base du débat et de la démocratie. C'est les râleurs qui font avancer une société, pas les conformistes.
Mouais. Il faut quand même distinguer les râleurs de ceux qui expriment des critiques constructives. Le râleur privilégie souvent son désir de râler sur la compréhension du problème sur lequel il jette son dévolu.

Dans ton message, par exemple. Déjà , ton boucher a le droit de rester ouvert. Ensuite, personne n'a jamais dit qu'un commerce était plus dangereux qu'un autre mais qu'on essayait de garder ouvert le moins de commerces possibles, les plus "essentiels", pour limiter les contacts sociaux.

Au final, l'utilité des râleurs me semble limitée. Cela me fait généralement penser à l'expression "les chiens aboient, la caravane passe" étant entendu que "ce qui est excessif est insignifiant".
J'ai eu un bug technique dans le cerveau. Effectivement mon exemple n'est pas le bon, mais ça ne change pas grand-chose au fond du propos. La question de l'impact de ces confinements à répétition sur la structure de l'économie est très loin d'être insignifiante. C'est quelque chose que les pouvoirs publics regardent de près. Les petits commerçants craignent de faire faillite et la grande distribution va battre tous ses records de chiffre d'affaire en 2020 alors même que son modèle, notamment les hyper, était questionné (relativement) par de nouveaux modes de consommation. Dans la grande distribution, on se frotte les mains en ce moment.

D'autres pays, ne font pas du tout la même chose. C'est un choix politique sur un aspect assez important, c'est tout à fait normal que cela fasse débat. Après on peut se draper dans une posture confortable de supériorité et estimant tout ça quantité négligeable, mais ça n'est pas plus constructif que ne le serait une critique excessive.

En l'espèce de la discussion qui nous occupe, les "râleurs" ont beaucoup plus développé une compréhension du sujet que les grands esprits éclairés qui se sont contentés de ricaner sur le peu d'importance du sujet. Sans exprimer donc ni position ni le moindre argument. Bon, j'arrête là :mrgreen: , mais si tu as des choses intéressantes à dire sur l'avenir du petit commerce et sur la cohérence des choix gouvernementaux sur les commerces ouverts et fermés, n'hésites surtout pas.
On comprend bien que ton combat est surtout contre la grande distribution.
C'est ton droit mais ce n'est pas vraiment le sujet ici. La gestion des affaires publiques est souvent très lourde et complexe, donc on essaye souvent de faire au plus efficace et au plus simple.
Il me semble en outre que le 1er confinement a aussi permis de beaucoup développer la vente/livraison via des circuits courts. Mais, par définition, le râleur se focalise sur les aspects qui lui déplaisent. :happy1:
Le développement de la vente - livraison via des circuits courts, très bien. Mais en volume, ça n'a strictement rien à voir avec la bascule de CA du commerce de proximité vers la grande distribution. Donc c'est un problème considérablement moins important et bien moins significatif pour l'évolution de l'économie nationale. D'ailleurs, c'est pour ça que ça occupe moins de place dans le débat public. En ce moment, on est en train de déverser des quantités d'argent public pour garantir des prêts d'entreprises qui vont faire faillite car privées de leur chiffre d'affaire. Je ne suis pas sûr que cela soit la bonne méthode, c'est tout. Quand tu vois de l'autre côté que Leroy Merlin est ouvert, il y a de quoi s'interroger sur la notion d'essentiel.
Un LM c'est en moyenne 200 salariés et des dizaines de fournisseurs.
Pourquoi toujours opposer ?
La fronde des "petits" commerçants débouche non pas sur leur réouverture mais sur la fermeture d'autres commerces ou linéaires.
sur ce sujet de l'ouverture des magasins ou non, c'est au delà du nombre de salariés, des produits vendus, avant tout un problème d'équité.
Alors que fait-on ?

Jelp
Messages : 2219
Enregistré le : 13 juin 2017, 22:00

Re: Coronavirus

Message par Jelp »

Latornade a écrit :
02 nov. 2020, 18:46
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 18:24
squaty a écrit :
02 nov. 2020, 18:21
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 16:48
La question n'est pas celle des libraires mais de l'ensemble du petit commerce. La continuité des services repose dans notre pays sur la grande distribution et sur la vente à emporter. Face à la même situation, d'autres pays font des choix différents. Je ne vois pas intellectuellement pourquoi je serais plus en danger chez mon boucher que dans le rayon de la grande surface. En faisant mes courses comme d'hab, je croiserais en fait nettement moins de monde qu'en hyper.

Les petits commerçants ont fait des crédits de trésorerie au printemps, ils ont repoussé les échéances de leurs prêts. Mais cela ne fonctionnera qu'un temps.

A l'attention des sarcastiques qui font ainsi l'économie de toute argumentation et réelle prise de position l'expression du désaccord, c'est la base du débat et de la démocratie. C'est les râleurs qui font avancer une société, pas les conformistes.
Biensur que tu as raison mais le but c'est de confiner les gens donc si tu autorise toutes les ouvertures il n'y a plus de confinement. D'autre on prit des décisions différente, la catalogne et l'Allemagne je crois on fermé la grande distribution et on ouvert les petits commerce. C'est pas si con non plus.
L'Allemagne a effectivement fait ça. Ca me semble potentiellement plus intéressant à la fois sur le plan sanitaire et sur le plan économique. Ca peut être assez lourd de conséquences à terme.
Vous m'expliquez comment vous faites pour fermer les supermarchés et faire passer la population sur votre primeur, votre boucher ou la supérette du quartier ? Auchan, rien qu'eux, c'est 280 millions de passage en caisse par an.

Ensuite vous m'expliquez comment vous faites payer à cette population une augmentation de leur panier de 20 à 30% ?

L'allemagne a fait pareil que nous à l'époque.
https://www.ouest-france.fr/sante/virus ... ls-6782325

Ferme ses resto, bar… maintenant. Et suivront le chemin si ça se passe mal.

La seul différence : ils ont fait du préventif localisé. Par exemple ils auraient confiné Saint-Etienne Métropole le 10 septembre pour 1 mois.

Et ce n'est absolument pas un choix politique hormis pour l'extrême droite.
Le confinement est fini ?
Une rentrée pertinente

Fernand Nathan
Messages : 6501
Enregistré le : 04 sept. 2005, 21:04
Localisation : FRANCE

Re: Coronavirus

Message par Fernand Nathan »

Je mens aux enfants.
Membre de la confrérie des Carreleurs Sincères !

squaty
Messages : 10672
Enregistré le : 30 août 2005, 11:53
Localisation : Brignais

Re: Coronavirus

Message par squaty »

baggio42 a écrit :
02 nov. 2020, 19:25
squaty a écrit :
02 nov. 2020, 19:15
Latornade a écrit :
02 nov. 2020, 18:46
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 18:24
squaty a écrit :
02 nov. 2020, 18:21
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 16:48
La question n'est pas celle des libraires mais de l'ensemble du petit commerce. La continuité des services repose dans notre pays sur la grande distribution et sur la vente à emporter. Face à la même situation, d'autres pays font des choix différents. Je ne vois pas intellectuellement pourquoi je serais plus en danger chez mon boucher que dans le rayon de la grande surface. En faisant mes courses comme d'hab, je croiserais en fait nettement moins de monde qu'en hyper.

Les petits commerçants ont fait des crédits de trésorerie au printemps, ils ont repoussé les échéances de leurs prêts. Mais cela ne fonctionnera qu'un temps.

A l'attention des sarcastiques qui font ainsi l'économie de toute argumentation et réelle prise de position l'expression du désaccord, c'est la base du débat et de la démocratie. C'est les râleurs qui font avancer une société, pas les conformistes.
Biensur que tu as raison mais le but c'est de confiner les gens donc si tu autorise toutes les ouvertures il n'y a plus de confinement. D'autre on prit des décisions différente, la catalogne et l'Allemagne je crois on fermé la grande distribution et on ouvert les petits commerce. C'est pas si con non plus.
L'Allemagne a effectivement fait ça. Ca me semble potentiellement plus intéressant à la fois sur le plan sanitaire et sur le plan économique. Ca peut être assez lourd de conséquences à terme.
Vous m'expliquez comment vous faites pour fermer les supermarchés et faire passer la population sur votre primeur, votre boucher ou la supérette du quartier ? Auchan, rien qu'eux, c'est 280 millions de passage en caisse par an.

Ensuite vous m'expliquez comment vous faites payer à cette population une augmentation de leur panier de 20 à 30% ?

L'allemagne a fait pareil que nous à l'époque.
https://www.ouest-france.fr/sante/virus ... ls-6782325

Ferme ses resto, bar… maintenant. Et suivront le chemin si ça se passe mal.

La seul différence : ils ont fait du préventif localisé. Par exemple ils auraient confiné Saint-Etienne Métropole le 10 septembre pour 1 mois.

Et ce n'est absolument pas un choix politique hormis pour l'extrême droite.
Alors 20 ou 30 % plus cher je ne suis pas d'accord, je paye mon pain 75 centimes d'euros chez mon boulanger, l'équivalent est au même prit dans la grande surface, la viande n'est pas plus cher chez un boucher, la réalité c'est que les gens veulent consommer. Moi personnellement si je veux me faire plaisir et bien je préfère manger une fois un morceau de viande de qualité que 5 fois de la merde. C'est un choix que l'on fait.

C'est comme lorsque tu compare un cassoulet de marque et un cassoulet de premier prix d'un côté tu as plus de viande et l'autre très peu pour baisser le prix. Et en plus l'avantage du petit commerce c'est que tu ne sera jamais tenter de surconsommer, et crois moi je fais des économies depuis que je procède ainsi. De plus ils font bien plus d'emploi que la grande surface, juste mon boulanger il a trois vendeuse plus lui et sa femme et je ne sais pas s'il n'a pas quelqu'un en plus avec lui mais admettons 5 personnes, dans la grande surface ils sont peut être le même nombre alors que dans la ville des boulangeries il y en a 4 ou 5 donc ils font bien plus d'emploi que la grande surface, et crois mois si les gens n'allaient plus acheter leur pain en grande surface, les employés de la grande surface retrouverais vite du travail dans les boulangerie de la ville.
Approche candide si je peux me permettre.
La femme du boulanger travaille au "black"...
Allez juste avec cette réponse tu perd toute crédibilité.

merlin
Messages : 13363
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: Coronavirus

Message par merlin »

baggio42 a écrit :
02 nov. 2020, 19:25
squaty a écrit :
02 nov. 2020, 19:15
Latornade a écrit :
02 nov. 2020, 18:46
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 18:24
squaty a écrit :
02 nov. 2020, 18:21
Tryphôn a écrit :
02 nov. 2020, 16:48
La question n'est pas celle des libraires mais de l'ensemble du petit commerce. La continuité des services repose dans notre pays sur la grande distribution et sur la vente à emporter. Face à la même situation, d'autres pays font des choix différents. Je ne vois pas intellectuellement pourquoi je serais plus en danger chez mon boucher que dans le rayon de la grande surface. En faisant mes courses comme d'hab, je croiserais en fait nettement moins de monde qu'en hyper.

Les petits commerçants ont fait des crédits de trésorerie au printemps, ils ont repoussé les échéances de leurs prêts. Mais cela ne fonctionnera qu'un temps.

A l'attention des sarcastiques qui font ainsi l'économie de toute argumentation et réelle prise de position l'expression du désaccord, c'est la base du débat et de la démocratie. C'est les râleurs qui font avancer une société, pas les conformistes.
Biensur que tu as raison mais le but c'est de confiner les gens donc si tu autorise toutes les ouvertures il n'y a plus de confinement. D'autre on prit des décisions différente, la catalogne et l'Allemagne je crois on fermé la grande distribution et on ouvert les petits commerce. C'est pas si con non plus.
L'Allemagne a effectivement fait ça. Ca me semble potentiellement plus intéressant à la fois sur le plan sanitaire et sur le plan économique. Ca peut être assez lourd de conséquences à terme.
Vous m'expliquez comment vous faites pour fermer les supermarchés et faire passer la population sur votre primeur, votre boucher ou la supérette du quartier ? Auchan, rien qu'eux, c'est 280 millions de passage en caisse par an.

Ensuite vous m'expliquez comment vous faites payer à cette population une augmentation de leur panier de 20 à 30% ?

L'allemagne a fait pareil que nous à l'époque.
https://www.ouest-france.fr/sante/virus ... ls-6782325

Ferme ses resto, bar… maintenant. Et suivront le chemin si ça se passe mal.

La seul différence : ils ont fait du préventif localisé. Par exemple ils auraient confiné Saint-Etienne Métropole le 10 septembre pour 1 mois.

Et ce n'est absolument pas un choix politique hormis pour l'extrême droite.
Alors 20 ou 30 % plus cher je ne suis pas d'accord, je paye mon pain 75 centimes d'euros chez mon boulanger, l'équivalent est au même prit dans la grande surface, la viande n'est pas plus cher chez un boucher, la réalité c'est que les gens veulent consommer. Moi personnellement si je veux me faire plaisir et bien je préfère manger une fois un morceau de viande de qualité que 5 fois de la merde. C'est un choix que l'on fait.

C'est comme lorsque tu compare un cassoulet de marque et un cassoulet de premier prix d'un côté tu as plus de viande et l'autre très peu pour baisser le prix. Et en plus l'avantage du petit commerce c'est que tu ne sera jamais tenter de surconsommer, et crois moi je fais des économies depuis que je procède ainsi. De plus ils font bien plus d'emploi que la grande surface, juste mon boulanger il a trois vendeuse plus lui et sa femme et je ne sais pas s'il n'a pas quelqu'un en plus avec lui mais admettons 5 personnes, dans la grande surface ils sont peut être le même nombre alors que dans la ville des boulangeries il y en a 4 ou 5 donc ils font bien plus d'emploi que la grande surface, et crois mois si les gens n'allaient plus acheter leur pain en grande surface, les employés de la grande surface retrouverais vite du travail dans les boulangerie de la ville.
Approche candide si je peux me permettre.
La femme du boulanger travaille au "black"...
Elle fait cocu le boulanger surtout ...

rouge
Messages : 8026
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: Coronavirus

Message par rouge »

squaty a écrit :
02 nov. 2020, 16:36
rouge a écrit :
02 nov. 2020, 12:54
Ce gvt est d’une incompétence grave plutôt que de laisser les librairies ouvertes avec un protocole strict il ferme les rayons livres dans les hypermarchés
Conclusion ou j’arrête d’acheter des livres ou je les commande sur le net
Lamentable
Il faut être sérieux si tu confines ce n'est pas pour que tous le monde ouvre autrement derrière les restaurants et les bars vont dire et pourquoi pas nous on prend des mesures stricts et on nous ferme.

Si les gens ne faisais pas les cons non plus on en serait pas la je suis désolé perso au boulot personne ne l'a attrapé et on est pas des supermans,j'ai des collègues quine voit plus leur proche et qui ne reçoivent plus d'amis pour éviter justement tout risque ce n'est pas parceque tu connais tes amis depuis trente qu'ils ne sont pas asymptomatique. Si tous le monde faisais comme eux on en serait pas la.
Si tu ne vois pas la différence entre une librairie et un vendeur de jouets appliquant des mesures strictes et restaurant et bar c’est triste
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

squaty
Messages : 10672
Enregistré le : 30 août 2005, 11:53
Localisation : Brignais

Re: Coronavirus

Message par squaty »

rouge a écrit :
02 nov. 2020, 19:54
squaty a écrit :
02 nov. 2020, 16:36
rouge a écrit :
02 nov. 2020, 12:54
Ce gvt est d’une incompétence grave plutôt que de laisser les librairies ouvertes avec un protocole strict il ferme les rayons livres dans les hypermarchés
Conclusion ou j’arrête d’acheter des livres ou je les commande sur le net
Lamentable
Il faut être sérieux si tu confines ce n'est pas pour que tous le monde ouvre autrement derrière les restaurants et les bars vont dire et pourquoi pas nous on prend des mesures stricts et on nous ferme.

Si les gens ne faisais pas les cons non plus on en serait pas la je suis désolé perso au boulot personne ne l'a attrapé et on est pas des supermans,j'ai des collègues quine voit plus leur proche et qui ne reçoivent plus d'amis pour éviter justement tout risque ce n'est pas parceque tu connais tes amis depuis trente qu'ils ne sont pas asymptomatique. Si tous le monde faisais comme eux on en serait pas la.
Si tu ne vois pas la différence entre une librairie et un vendeur de jouets appliquant des mesures strictes et restaurant et bar c’est triste
Je ne t'ai pas dis ça, je te dis que si tu ouvres tout il n'y a plus de confinement et les gens sortirons sans attestation et auront toujours une excuse pour sortir, le but c'est justement de ne pas sortir, et encore je trouve que de laisser autant de possibilité de sortir c'est une connerie. A la limite tu faisais un couvre feu à 19 H c'était quasiment pareil.

Verrouillé