Coronavirus

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Machiavel
Messages : 3831
Enregistré le : 11 févr. 2008, 14:43

Re: Coronavirus

Message par Machiavel »

franck42 a écrit :
30 oct. 2020, 11:11
thesnakke a écrit :
30 oct. 2020, 10:14
franck42 a écrit :
30 oct. 2020, 10:12
inconnuvert a écrit :
30 oct. 2020, 09:33
Topic covid....
Le nombre de cas ne baisse tjrs pas malgré le couvre feu en place depuis un certain temps.
Le couvre-feu c'était juste une mesure transitoire pour préparer au reconfinement, il n'y avait rien à en attendre d'autre.
Ce qui est plus inquiétant c'est ce reconfinement très light, qui n'aura pas les mêmes effets qu'au printemps...
Il y a fort à parier que dans 15 jours vu que les signaux seront toujours alarmants, on ait droit à un gros tour de vis avec notamment la fermeture des écoles et là on pourra enfin voire une amélioration, mais sans ca je suis comme toi pas super optimiste
Je pense qu'avec les masques on limite quand même la progression du virus mais ça reste insuffisant.
Et plus on retarde l'échéance plus ça condamne Noël...
Ca les emmerde de fermer les écoles, mais malheureusement c’est l’un des noeuds du problème. Blanquer et sa bande de technocrates de la rue de Grenelle ont complètement raté leur boulot. Les profs ont sonné la sonnette d’alarme dès le mois d’août. Réponse on est des fainéants on ne veut pas bosser.
Yoda est stéphanois! Que la force verte soit avec nous!

Sempre Sainté
Messages : 5226
Enregistré le : 17 août 2011, 15:30

Re: Coronavirus

Message par Sempre Sainté »

Machiavel a écrit :
30 oct. 2020, 11:44
franck42 a écrit :
30 oct. 2020, 11:11
thesnakke a écrit :
30 oct. 2020, 10:14
franck42 a écrit :
30 oct. 2020, 10:12
inconnuvert a écrit :
30 oct. 2020, 09:33
Topic covid....
Le nombre de cas ne baisse tjrs pas malgré le couvre feu en place depuis un certain temps.
Le couvre-feu c'était juste une mesure transitoire pour préparer au reconfinement, il n'y avait rien à en attendre d'autre.
Ce qui est plus inquiétant c'est ce reconfinement très light, qui n'aura pas les mêmes effets qu'au printemps...
Il y a fort à parier que dans 15 jours vu que les signaux seront toujours alarmants, on ait droit à un gros tour de vis avec notamment la fermeture des écoles et là on pourra enfin voire une amélioration, mais sans ca je suis comme toi pas super optimiste
Je pense qu'avec les masques on limite quand même la progression du virus mais ça reste insuffisant.
Et plus on retarde l'échéance plus ça condamne Noël...
Ca les emmerde de fermer les écoles, mais malheureusement c’est l’un des noeuds du problème. Blanquer et sa bande de technocrates de la rue de Grenelle ont complètement raté leur boulot. Les profs ont sonné la sonnette d’alarme dès le mois d’août. Réponse on est des fainéants on ne veut pas bosser.
Et on est catégorisé comment si on souhaite bosser, si on souhaite que nos enfants aillent à l'école malgré cette pandémie ?
Si on souhaite plutôt que le gouvernement travail à aider les soignants plutôt que de cloîtrer la population ?
Je reste aujourd'hui que le remède risque d'être bien plus dramatique que le mal lui même :pascontent2:
ImageOn n'est pas d'un pays on est d'une ville !

Vertaga
Messages : 370
Enregistré le : 05 juin 2012, 07:24

Re: Coronavirus

Message par Vertaga »

NomDeStade a écrit :
30 oct. 2020, 10:24
Vertaga a écrit :
30 oct. 2020, 10:23
J'ai une question, j'ai ma fille qui est en CP et a 5 ans, Lundi je lui mets un masque obligatoirement ou je peux lui expliquer qu'elle peut l'enlever de temps en temps ?
J'ai essayé de lui en mettre un et lui dire de pas le toucher mais c'est peine perdue (déjà qu'avec un adulte...)
Je demanderai lundi à l'école mais j'anticipe pour pouvoir lui expliquer se week-end
Ben, à 5 ans, pas obligé de le porter. C'est 6 ans la limite où tu es contagieux... ;)
Oui elle est tranquille jusqu'à Mai et ensuite en quarantaine dans sa chambre :)
Ça aurait été plus simple de dire CP plutôt que 6 ans. Là si on veut on peut faire un gros bazar pour les instits(ce qu'on ne fera pas), ça peut être la seule de tte son école à pas avoir le masque, comment vont réagir les autres enfants ?

Machiavel
Messages : 3831
Enregistré le : 11 févr. 2008, 14:43

Re: Coronavirus

Message par Machiavel »

Alors je t’arrête quand je dis sonnette d’alarme ce n’est pas pour fermer les écoles, mais bien la gestion des gamins qui était ubuesque. A aucun moment on pouvait assurer la non diffusion du virus avec les cantines, la désinfection des salles et la gestion des masques. C’était n’importe quoi ! On faisait remonter, notre administration aussi et la réponse c’était on allège encore et encore... faut pas fermer les classes.
Yoda est stéphanois! Que la force verte soit avec nous!

Vertaga
Messages : 370
Enregistré le : 05 juin 2012, 07:24

Re: Coronavirus

Message par Vertaga »

Machiavel a écrit :
30 oct. 2020, 10:28
Vertaga a écrit :
30 oct. 2020, 10:23
J'ai une question, j'ai ma fille qui est en CP et a 5 ans, Lundi je lui mets un masque obligatoirement ou je peux lui expliquer qu'elle peut l'enlever de temps en temps ?
J'ai essayé de lui en mettre un et lui dire de pas le toucher mais c'est peine perdue (déjà qu'avec un adulte...)
Je demanderai lundi à l'école mais j'anticipe pour pouvoir lui expliquer se week-end
Bon courage j’ai le même problème. Sans parler de l’oxygénation de ces petits... car j’aimerai savoir l’impacte sur le développement cérébral des enfants sur le long terme.
Oui on aura les consignes exact lundi et j'aime pas ne pas pouvoir expliquer et préparer en avance. Elle en a besoin surtout que l'école c'est déjà pas un milieu facile pour elle.

sam42
Messages : 3400
Enregistré le : 17 mai 2010, 00:04

Re: Coronavirus

Message par sam42 »

LE MARQUIS a écrit :
30 oct. 2020, 10:55
Machiavel a écrit :
30 oct. 2020, 10:26
thesnakke a écrit :
30 oct. 2020, 10:11
Machiavel a écrit :
30 oct. 2020, 09:26
Moi je laisse tomber !
La discussion type café du commerce ça suffit. C’est bon on est hors sol, on n’y connait rien au privé etc... très bien, on est tellement hors sol qu’on compte sur nous, essentiellement, pour transmettre les valeurs de la République et les bases de ce qui font le lien entre citoyen français...
On est tellement hors sol que je vois tous les jours des gamins migrants qui se défoncent pour apprendre et s’em sortir. Des gamins sous le seuil de pauvreté. Des gamins à qui faut redonner un sens à l’idée de faire nation et de vivre ensemble... car le monde qui a les pieds sur terre dehors, dans le monde du privé n’en est pas capable.
Ta réaction montre exactement ce que je dis, à chaque fois que je discute avec un prof, c'est la même réaction, d'abord il me prend de haut en m'expliquant la vie et que vu que lui est là pour instruire et transmettre les valeurs de la république bah forcément il sait tout mieux que moi, puis quand on commence à essayer de discuter, il prend la mouche et se vexe...

Je ne dis pas que vous êtes hors sol en général, juste quand on entre dans des discussions sur le monde du travail.
A vous écouter le metier d'enseignement c'est l'enfer sur Terre, conditions déplorables, salaire de misère, horaires de dingue, pression insupportable il ne manque que les chaines et les champs de coton.
Si je ne nie pas les difficultés que vous rencontrez dans l'exercice de votre profession, je le dis même dans mon message, il y a une chose par contre que vous ne voulez (pouvez) pas intégrer : VOUS N'ETES PAS LES SEULS DANS CE CAS et dans beaucoup d'autres professions les conditions sont infiniment pires.
C'est pas un concours de qui a le pire job mais pourtant on dirait que pour vous si. Il faut forcément que le monde entier vous plaigne et vous comprenne, et si quelqu'un a le malheur de dire qu'ailleurs y'a des situations tout aussi peu enviables voire pire car quoique vous disiez et malgré la difficulté du job, vous avez des tas d'avantages que d'autres n'ont pas.
Y'en a qui sont payés une misère qui passent leur vie sur un siège éjectable, qui ont leur 5 semaines de congés payés et pas une de plus et qui en plus n'ont pas le choix de quand les poser, qui travaillent de nuit, dehors, qui mettent leur vie en danger, qui doivent traverser le pays pour trouver du boulot, qui ont une pression de dingue (et là dessus je suis formel vous etes hors sol, la pression que vous avez c'est du pipi de chat a coté de celles de certains jobs), qui a 5 ou 10 ans de la retraite se font lourder comme des merdes et retrouvent jamais du boulot, bref vous voulez faire le concours du pire boulot du monde mais vous perdez haut la main et vous ne vous en rendez pas compte.
Mais en plus de faire ca continuellement ca ne vous suffit pas, il faudrait en plus que tout le monde soit solidaire, vous comprenne et vous soutienne.
A un moment donné je dis stop, votre mission est noble et primordiale, mais je persiste vous n'avez vraiment AUCUNE idée du monde du travail hors éducation nationale (soit dit en passant et je ne vous jette pas la pierre) si les profs étaient un peu plus au fait de comment ca se passe dans la vraie vie professionnelle on aurait surement moins d'erreurs d'orientations.

Certains n'ont pas le choix leur boulot de merde ils le subissent et quoiqu'il arrive ils devront le subir sans possibilité d'évolution jusque à la fin.
Vous avez fait des études, vous avez la tête bien faite, vous avez un bagage, sincèrement si c'est si terrible, changez de job mais arretez vos jérémiades. Vous pouvez vous plaindre, défendre des choses, mais arretez d'essayer de vous faire passer pour les martyre du monde du travail, rien que ca je suis persuadé que les relations avec les parents derriere n'en seront que meilleures...
Nos relations avec les parents seront meilleures quand les parents comprendront qu’ils ne viennent pas régler les comptes avec leurs anciens profs ou avec l’école.
Par principe je ne reçois jamais un parent d’élève dans une classe, sauf s’il en fait la demande, car chez certains cela ramène à des choses pas simple.
Je ne me plains pas de mon boulot, je l’aime. Je me plains de la vision et du manque d’égards pour ma profession. Je me plains que certains parents et souvent les diplômés viennent nous expliquer notre travail et qu’on est bien payé en taux horaire de présence face aux élèves. Et enfin et surtout du manque de considération de notre administration et se notre ministère.
Je ne me permet pas d’expliquer à mon chirurgien, à mon dentiste, à mon avocat, à mon garagiste, à mon électricien ... comment faire leur boulot. Alors pourquoi les parents et particulièrement les plus diplômés se le permettent ?
Concernant ce qu’on transmet pour le monde du privé c’est tout simplement un cadre, les particularités de chaque profession se fera dans le cadre de la formation professionnelle. Mais apprendre à être a l’heure, respecter des consignes, justifier les retards et les absences, être capable de saluer, de s’excuser et d’écouter les autres. Des choses basiques, mais qui je vous certifie ne sont pas gagnées d’avance ( il n’y a qu’a regarder un débat parlementaire ou les infos).
Les élèves, les cours, leur préparation, la transmission du savoir c’est le pied. C’est un travail jamais identique d’une classe à une autre, d’une année sur l’autre. C’est juste génial, même si parfois on ne comprend pas pourquoi ça marche une heure et pas l’autre. Mais les profs aiment leur boulot, c’est la manière dont on les considère qui leur pose problème.
la base :super:
La base, oui, mais qui n'est pas le cas pour tout le monde. Il y a au moins 2 profs sur le forum qui n'hésite pas à faire l'inverse. Dans mon club, j'ai vu les 2 profs venir dire aux professionnels de santé comment gérer la crise du covid, qu'eux savaient et que si les professionnels de santé ne suivaient pas leurs affirmations, c'est qu'ils étaient dangereux...

Bref, tous vos échanges (Machiavel, thesnakke...) reviennent à ce que j'avais eu comme discussion lors du 1er confinement avec Machiavel, c'est que le corporatisme fait énormément de mal à ceux qui font bien leur boulot.
Pour les profs que je connais bien, dans le privé, ils n'hésitent pas à dire que certains collègues n'ont pas des comportements aussi idylliques que ce que vous venez nous expliquer ici.
Accepter de dire que certains ne font pas bien leur boulot permettra aussi de moins se sentir agressé d'un côté et de se sentir entendu de l'autre quand il y a un constat évident (je ne parle pas de remettre en cause la pédagogie). ça permettra au moins d'essayer d'expliquer certaines situations plus sereinement.

Machiavel, par rapport à 2 situations que j'ai vécu avec 2 profs des mes enfants, j'aurais voulu savoir si j'étais juste venu régler mes comptes avec mes anciens profs ou école ?

- Une prof qui s'était permis de gifler gratuitement mon fils
- Une prof qui tenait des propos (très) dévalorisant devant moi (ce qui n'apparaissait pas bizarrement dans le bulletin) et m'a pris de haut quand je lui ai dit que les termes n'étaient ni entendable ni appropriés

Machiavel
Messages : 3831
Enregistré le : 11 févr. 2008, 14:43

Re: Coronavirus

Message par Machiavel »

Ah mais les deux cas que tu cites çà dépasse le cadre pédagogique! En tant que parent je me serais permis d’intervenir c’est évident. Je dirai même qu’on est à la limite de la maltraitance.
Mes parents sont intervenus une seule fois vis a vis d’un de mes profs, pour justement une forme de maltraitance.
Pour le reste ils suivaient et doublaient les punitions. Aujourd’hui quand tu mets un gamin en retenue ou tu donnes un travail supplémentaire pour insolence c’est ta parole contre celle du gamin auprès de certains parents.
Yoda est stéphanois! Que la force verte soit avec nous!

titigreenfan
Messages : 6528
Enregistré le : 29 août 2005, 22:03
Localisation : gap

Re: Coronavirus

Message par titigreenfan »

Machiavel a écrit :
30 oct. 2020, 11:44
franck42 a écrit :
30 oct. 2020, 11:11
thesnakke a écrit :
30 oct. 2020, 10:14
franck42 a écrit :
30 oct. 2020, 10:12
inconnuvert a écrit :
30 oct. 2020, 09:33
Topic covid....
Le nombre de cas ne baisse tjrs pas malgré le couvre feu en place depuis un certain temps.
Le couvre-feu c'était juste une mesure transitoire pour préparer au reconfinement, il n'y avait rien à en attendre d'autre.
Ce qui est plus inquiétant c'est ce reconfinement très light, qui n'aura pas les mêmes effets qu'au printemps...
Il y a fort à parier que dans 15 jours vu que les signaux seront toujours alarmants, on ait droit à un gros tour de vis avec notamment la fermeture des écoles et là on pourra enfin voire une amélioration, mais sans ca je suis comme toi pas super optimiste
Je pense qu'avec les masques on limite quand même la progression du virus mais ça reste insuffisant.
Et plus on retarde l'échéance plus ça condamne Noël...
Ca les emmerde de fermer les écoles, mais malheureusement c’est l’un des noeuds du problème. Blanquer et sa bande de technocrates de la rue de Grenelle ont complètement raté leur boulot. Les profs ont sonné la sonnette d’alarme dès le mois d’août. Réponse on est des fainéants on ne veut pas bosser.
je crois que blanquer c'est le pire qui soit passé à l'éducation nationale. Je viens de faire un papier sur le discours de macron qui veut mettre un terme à l'école en famille. eh ben c'est déjà compliqué vis à vis des parents qui sont satisfaits de l'école à domicile mais ce con en a rajouté une couche en réclamant de fliquer les gamins même le mercredi après midi et les week-ends

Florent
Messages : 6489
Enregistré le : 18 janv. 2006, 10:34

Re: Coronavirus

Message par Florent »

LE MARQUIS a écrit :
30 oct. 2020, 10:55
Machiavel a écrit :
30 oct. 2020, 10:26
thesnakke a écrit :
30 oct. 2020, 10:11
Machiavel a écrit :
30 oct. 2020, 09:26
Moi je laisse tomber !
La discussion type café du commerce ça suffit. C’est bon on est hors sol, on n’y connait rien au privé etc... très bien, on est tellement hors sol qu’on compte sur nous, essentiellement, pour transmettre les valeurs de la République et les bases de ce qui font le lien entre citoyen français...
On est tellement hors sol que je vois tous les jours des gamins migrants qui se défoncent pour apprendre et s’em sortir. Des gamins sous le seuil de pauvreté. Des gamins à qui faut redonner un sens à l’idée de faire nation et de vivre ensemble... car le monde qui a les pieds sur terre dehors, dans le monde du privé n’en est pas capable.
Ta réaction montre exactement ce que je dis, à chaque fois que je discute avec un prof, c'est la même réaction, d'abord il me prend de haut en m'expliquant la vie et que vu que lui est là pour instruire et transmettre les valeurs de la république bah forcément il sait tout mieux que moi, puis quand on commence à essayer de discuter, il prend la mouche et se vexe...

Je ne dis pas que vous êtes hors sol en général, juste quand on entre dans des discussions sur le monde du travail.
A vous écouter le metier d'enseignement c'est l'enfer sur Terre, conditions déplorables, salaire de misère, horaires de dingue, pression insupportable il ne manque que les chaines et les champs de coton.
Si je ne nie pas les difficultés que vous rencontrez dans l'exercice de votre profession, je le dis même dans mon message, il y a une chose par contre que vous ne voulez (pouvez) pas intégrer : VOUS N'ETES PAS LES SEULS DANS CE CAS et dans beaucoup d'autres professions les conditions sont infiniment pires.
C'est pas un concours de qui a le pire job mais pourtant on dirait que pour vous si. Il faut forcément que le monde entier vous plaigne et vous comprenne, et si quelqu'un a le malheur de dire qu'ailleurs y'a des situations tout aussi peu enviables voire pire car quoique vous disiez et malgré la difficulté du job, vous avez des tas d'avantages que d'autres n'ont pas.
Y'en a qui sont payés une misère qui passent leur vie sur un siège éjectable, qui ont leur 5 semaines de congés payés et pas une de plus et qui en plus n'ont pas le choix de quand les poser, qui travaillent de nuit, dehors, qui mettent leur vie en danger, qui doivent traverser le pays pour trouver du boulot, qui ont une pression de dingue (et là dessus je suis formel vous etes hors sol, la pression que vous avez c'est du pipi de chat a coté de celles de certains jobs), qui a 5 ou 10 ans de la retraite se font lourder comme des merdes et retrouvent jamais du boulot, bref vous voulez faire le concours du pire boulot du monde mais vous perdez haut la main et vous ne vous en rendez pas compte.
Mais en plus de faire ca continuellement ca ne vous suffit pas, il faudrait en plus que tout le monde soit solidaire, vous comprenne et vous soutienne.
A un moment donné je dis stop, votre mission est noble et primordiale, mais je persiste vous n'avez vraiment AUCUNE idée du monde du travail hors éducation nationale (soit dit en passant et je ne vous jette pas la pierre) si les profs étaient un peu plus au fait de comment ca se passe dans la vraie vie professionnelle on aurait surement moins d'erreurs d'orientations.

Certains n'ont pas le choix leur boulot de merde ils le subissent et quoiqu'il arrive ils devront le subir sans possibilité d'évolution jusque à la fin.
Vous avez fait des études, vous avez la tête bien faite, vous avez un bagage, sincèrement si c'est si terrible, changez de job mais arretez vos jérémiades. Vous pouvez vous plaindre, défendre des choses, mais arretez d'essayer de vous faire passer pour les martyre du monde du travail, rien que ca je suis persuadé que les relations avec les parents derriere n'en seront que meilleures...
Nos relations avec les parents seront meilleures quand les parents comprendront qu’ils ne viennent pas régler les comptes avec leurs anciens profs ou avec l’école.
Par principe je ne reçois jamais un parent d’élève dans une classe, sauf s’il en fait la demande, car chez certains cela ramène à des choses pas simple.
Je ne me plains pas de mon boulot, je l’aime. Je me plains de la vision et du manque d’égards pour ma profession. Je me plains que certains parents et souvent les diplômés viennent nous expliquer notre travail et qu’on est bien payé en taux horaire de présence face aux élèves. Et enfin et surtout du manque de considération de notre administration et se notre ministère.
Je ne me permet pas d’expliquer à mon chirurgien, à mon dentiste, à mon avocat, à mon garagiste, à mon électricien ... comment faire leur boulot. Alors pourquoi les parents et particulièrement les plus diplômés se le permettent ?
Concernant ce qu’on transmet pour le monde du privé c’est tout simplement un cadre, les particularités de chaque profession se fera dans le cadre de la formation professionnelle. Mais apprendre à être a l’heure, respecter des consignes, justifier les retards et les absences, être capable de saluer, de s’excuser et d’écouter les autres. Des choses basiques, mais qui je vous certifie ne sont pas gagnées d’avance ( il n’y a qu’a regarder un débat parlementaire ou les infos).
Les élèves, les cours, leur préparation, la transmission du savoir c’est le pied. C’est un travail jamais identique d’une classe à une autre, d’une année sur l’autre. C’est juste génial, même si parfois on ne comprend pas pourquoi ça marche une heure et pas l’autre. Mais les profs aiment leur boulot, c’est la manière dont on les considère qui leur pose problème.
la base :super:
Comme personne ne se permet d expliquer au gouvernement comment gérer une situation de crise, ou à un scientifique comment gérer une pandémie.

Machiavel
Messages : 3831
Enregistré le : 11 févr. 2008, 14:43

Re: Coronavirus

Message par Machiavel »

Florent a écrit :
30 oct. 2020, 14:46
LE MARQUIS a écrit :
30 oct. 2020, 10:55
Machiavel a écrit :
30 oct. 2020, 10:26
thesnakke a écrit :
30 oct. 2020, 10:11
Machiavel a écrit :
30 oct. 2020, 09:26
Moi je laisse tomber !
La discussion type café du commerce ça suffit. C’est bon on est hors sol, on n’y connait rien au privé etc... très bien, on est tellement hors sol qu’on compte sur nous, essentiellement, pour transmettre les valeurs de la République et les bases de ce qui font le lien entre citoyen français...
On est tellement hors sol que je vois tous les jours des gamins migrants qui se défoncent pour apprendre et s’em sortir. Des gamins sous le seuil de pauvreté. Des gamins à qui faut redonner un sens à l’idée de faire nation et de vivre ensemble... car le monde qui a les pieds sur terre dehors, dans le monde du privé n’en est pas capable.
Ta réaction montre exactement ce que je dis, à chaque fois que je discute avec un prof, c'est la même réaction, d'abord il me prend de haut en m'expliquant la vie et que vu que lui est là pour instruire et transmettre les valeurs de la république bah forcément il sait tout mieux que moi, puis quand on commence à essayer de discuter, il prend la mouche et se vexe...

Je ne dis pas que vous êtes hors sol en général, juste quand on entre dans des discussions sur le monde du travail.
A vous écouter le metier d'enseignement c'est l'enfer sur Terre, conditions déplorables, salaire de misère, horaires de dingue, pression insupportable il ne manque que les chaines et les champs de coton.
Si je ne nie pas les difficultés que vous rencontrez dans l'exercice de votre profession, je le dis même dans mon message, il y a une chose par contre que vous ne voulez (pouvez) pas intégrer : VOUS N'ETES PAS LES SEULS DANS CE CAS et dans beaucoup d'autres professions les conditions sont infiniment pires.
C'est pas un concours de qui a le pire job mais pourtant on dirait que pour vous si. Il faut forcément que le monde entier vous plaigne et vous comprenne, et si quelqu'un a le malheur de dire qu'ailleurs y'a des situations tout aussi peu enviables voire pire car quoique vous disiez et malgré la difficulté du job, vous avez des tas d'avantages que d'autres n'ont pas.
Y'en a qui sont payés une misère qui passent leur vie sur un siège éjectable, qui ont leur 5 semaines de congés payés et pas une de plus et qui en plus n'ont pas le choix de quand les poser, qui travaillent de nuit, dehors, qui mettent leur vie en danger, qui doivent traverser le pays pour trouver du boulot, qui ont une pression de dingue (et là dessus je suis formel vous etes hors sol, la pression que vous avez c'est du pipi de chat a coté de celles de certains jobs), qui a 5 ou 10 ans de la retraite se font lourder comme des merdes et retrouvent jamais du boulot, bref vous voulez faire le concours du pire boulot du monde mais vous perdez haut la main et vous ne vous en rendez pas compte.
Mais en plus de faire ca continuellement ca ne vous suffit pas, il faudrait en plus que tout le monde soit solidaire, vous comprenne et vous soutienne.
A un moment donné je dis stop, votre mission est noble et primordiale, mais je persiste vous n'avez vraiment AUCUNE idée du monde du travail hors éducation nationale (soit dit en passant et je ne vous jette pas la pierre) si les profs étaient un peu plus au fait de comment ca se passe dans la vraie vie professionnelle on aurait surement moins d'erreurs d'orientations.

Certains n'ont pas le choix leur boulot de merde ils le subissent et quoiqu'il arrive ils devront le subir sans possibilité d'évolution jusque à la fin.
Vous avez fait des études, vous avez la tête bien faite, vous avez un bagage, sincèrement si c'est si terrible, changez de job mais arretez vos jérémiades. Vous pouvez vous plaindre, défendre des choses, mais arretez d'essayer de vous faire passer pour les martyre du monde du travail, rien que ca je suis persuadé que les relations avec les parents derriere n'en seront que meilleures...
Nos relations avec les parents seront meilleures quand les parents comprendront qu’ils ne viennent pas régler les comptes avec leurs anciens profs ou avec l’école.
Par principe je ne reçois jamais un parent d’élève dans une classe, sauf s’il en fait la demande, car chez certains cela ramène à des choses pas simple.
Je ne me plains pas de mon boulot, je l’aime. Je me plains de la vision et du manque d’égards pour ma profession. Je me plains que certains parents et souvent les diplômés viennent nous expliquer notre travail et qu’on est bien payé en taux horaire de présence face aux élèves. Et enfin et surtout du manque de considération de notre administration et se notre ministère.
Je ne me permet pas d’expliquer à mon chirurgien, à mon dentiste, à mon avocat, à mon garagiste, à mon électricien ... comment faire leur boulot. Alors pourquoi les parents et particulièrement les plus diplômés se le permettent ?
Concernant ce qu’on transmet pour le monde du privé c’est tout simplement un cadre, les particularités de chaque profession se fera dans le cadre de la formation professionnelle. Mais apprendre à être a l’heure, respecter des consignes, justifier les retards et les absences, être capable de saluer, de s’excuser et d’écouter les autres. Des choses basiques, mais qui je vous certifie ne sont pas gagnées d’avance ( il n’y a qu’a regarder un débat parlementaire ou les infos).
Les élèves, les cours, leur préparation, la transmission du savoir c’est le pied. C’est un travail jamais identique d’une classe à une autre, d’une année sur l’autre. C’est juste génial, même si parfois on ne comprend pas pourquoi ça marche une heure et pas l’autre. Mais les profs aiment leur boulot, c’est la manière dont on les considère qui leur pose problème.
la base :super:
Comme personne ne se permet d expliquer au gouvernement comment gérer une situation de crise, ou à un scientifique comment gérer une pandémie.
Alors là on entre sur un tout autre sujet. Les scientifique oui, mais le gouvernement les consulte et leur demande leur avis. Et donc ils donnent leur expertise et comment ils géreraient s’ils étaient aux manettes. Ils font leur boulot. Par contre le gouvernement c’est de la politique et désolé de n’être pas d’accord, mais en tant que citoyen c’est mon affaire et j’ai le droit de critiquer, de soutenir et de donner mon avis. Car il s’agit de la vie de la cité au sens politique du terme. Considéré qu’être élu et un politique c’est un métier voilà encore un des maux de notre société. C’est justement parce que certains en ont fait un métier qu’on va dans le mur. Car les choix qu’ils font c’est pour conserver leur métier coûte que coûte au détriment de l’intérêt général plus que de raison.
Yoda est stéphanois! Que la force verte soit avec nous!

Sempre Sainté
Messages : 5226
Enregistré le : 17 août 2011, 15:30

Re: Coronavirus

Message par Sempre Sainté »

Florent a écrit :
30 oct. 2020, 14:46
LE MARQUIS a écrit :
30 oct. 2020, 10:55
Machiavel a écrit :
30 oct. 2020, 10:26
thesnakke a écrit :
30 oct. 2020, 10:11
Machiavel a écrit :
30 oct. 2020, 09:26
Moi je laisse tomber !
La discussion type café du commerce ça suffit. C’est bon on est hors sol, on n’y connait rien au privé etc... très bien, on est tellement hors sol qu’on compte sur nous, essentiellement, pour transmettre les valeurs de la République et les bases de ce qui font le lien entre citoyen français...
On est tellement hors sol que je vois tous les jours des gamins migrants qui se défoncent pour apprendre et s’em sortir. Des gamins sous le seuil de pauvreté. Des gamins à qui faut redonner un sens à l’idée de faire nation et de vivre ensemble... car le monde qui a les pieds sur terre dehors, dans le monde du privé n’en est pas capable.
Ta réaction montre exactement ce que je dis, à chaque fois que je discute avec un prof, c'est la même réaction, d'abord il me prend de haut en m'expliquant la vie et que vu que lui est là pour instruire et transmettre les valeurs de la république bah forcément il sait tout mieux que moi, puis quand on commence à essayer de discuter, il prend la mouche et se vexe...

Je ne dis pas que vous êtes hors sol en général, juste quand on entre dans des discussions sur le monde du travail.
A vous écouter le metier d'enseignement c'est l'enfer sur Terre, conditions déplorables, salaire de misère, horaires de dingue, pression insupportable il ne manque que les chaines et les champs de coton.
Si je ne nie pas les difficultés que vous rencontrez dans l'exercice de votre profession, je le dis même dans mon message, il y a une chose par contre que vous ne voulez (pouvez) pas intégrer : VOUS N'ETES PAS LES SEULS DANS CE CAS et dans beaucoup d'autres professions les conditions sont infiniment pires.
C'est pas un concours de qui a le pire job mais pourtant on dirait que pour vous si. Il faut forcément que le monde entier vous plaigne et vous comprenne, et si quelqu'un a le malheur de dire qu'ailleurs y'a des situations tout aussi peu enviables voire pire car quoique vous disiez et malgré la difficulté du job, vous avez des tas d'avantages que d'autres n'ont pas.
Y'en a qui sont payés une misère qui passent leur vie sur un siège éjectable, qui ont leur 5 semaines de congés payés et pas une de plus et qui en plus n'ont pas le choix de quand les poser, qui travaillent de nuit, dehors, qui mettent leur vie en danger, qui doivent traverser le pays pour trouver du boulot, qui ont une pression de dingue (et là dessus je suis formel vous etes hors sol, la pression que vous avez c'est du pipi de chat a coté de celles de certains jobs), qui a 5 ou 10 ans de la retraite se font lourder comme des merdes et retrouvent jamais du boulot, bref vous voulez faire le concours du pire boulot du monde mais vous perdez haut la main et vous ne vous en rendez pas compte.
Mais en plus de faire ca continuellement ca ne vous suffit pas, il faudrait en plus que tout le monde soit solidaire, vous comprenne et vous soutienne.
A un moment donné je dis stop, votre mission est noble et primordiale, mais je persiste vous n'avez vraiment AUCUNE idée du monde du travail hors éducation nationale (soit dit en passant et je ne vous jette pas la pierre) si les profs étaient un peu plus au fait de comment ca se passe dans la vraie vie professionnelle on aurait surement moins d'erreurs d'orientations.

Certains n'ont pas le choix leur boulot de merde ils le subissent et quoiqu'il arrive ils devront le subir sans possibilité d'évolution jusque à la fin.
Vous avez fait des études, vous avez la tête bien faite, vous avez un bagage, sincèrement si c'est si terrible, changez de job mais arretez vos jérémiades. Vous pouvez vous plaindre, défendre des choses, mais arretez d'essayer de vous faire passer pour les martyre du monde du travail, rien que ca je suis persuadé que les relations avec les parents derriere n'en seront que meilleures...
Nos relations avec les parents seront meilleures quand les parents comprendront qu’ils ne viennent pas régler les comptes avec leurs anciens profs ou avec l’école.
Par principe je ne reçois jamais un parent d’élève dans une classe, sauf s’il en fait la demande, car chez certains cela ramène à des choses pas simple.
Je ne me plains pas de mon boulot, je l’aime. Je me plains de la vision et du manque d’égards pour ma profession. Je me plains que certains parents et souvent les diplômés viennent nous expliquer notre travail et qu’on est bien payé en taux horaire de présence face aux élèves. Et enfin et surtout du manque de considération de notre administration et se notre ministère.
Je ne me permet pas d’expliquer à mon chirurgien, à mon dentiste, à mon avocat, à mon garagiste, à mon électricien ... comment faire leur boulot. Alors pourquoi les parents et particulièrement les plus diplômés se le permettent ?
Concernant ce qu’on transmet pour le monde du privé c’est tout simplement un cadre, les particularités de chaque profession se fera dans le cadre de la formation professionnelle. Mais apprendre à être a l’heure, respecter des consignes, justifier les retards et les absences, être capable de saluer, de s’excuser et d’écouter les autres. Des choses basiques, mais qui je vous certifie ne sont pas gagnées d’avance ( il n’y a qu’a regarder un débat parlementaire ou les infos).
Les élèves, les cours, leur préparation, la transmission du savoir c’est le pied. C’est un travail jamais identique d’une classe à une autre, d’une année sur l’autre. C’est juste génial, même si parfois on ne comprend pas pourquoi ça marche une heure et pas l’autre. Mais les profs aiment leur boulot, c’est la manière dont on les considère qui leur pose problème.
la base :super:
Comme personne ne se permet d expliquer au gouvernement comment gérer une situation de crise, ou à un scientifique comment gérer une pandémie.
Euh alors là pas d'accord.
Je persiste et signe à dire que la gestion de crise est un métier.
Et qu'un politique de n'importe quel bord n'est pas forcément à ça.
Et on voit ce que ça donne d'ailleurs.
La France (et bcp de pays Européen) on plusieurs de trains de retard en gestion de crise, que ce soit au niveau des gouvernants/gouvernements ou même dans les Direction des entreprises.
ImageOn n'est pas d'un pays on est d'une ville !

franck42
Messages : 6915
Enregistré le : 14 oct. 2014, 20:08

Re: Coronavirus

Message par franck42 »

Stats ministérielles en matière de travail: actuellement 23% des B et 16% des C sont équipés d'un portable, et donc potentiellement éligibles au télétravail.
Dans les faits ce sont donc essentiellement des A et des A+ qui sont en télétravail. Dans certains services, il n'y a même plus de chefs ou d'adjoint en présentiel... Ce qui n'empêche bien évidemment pas le service de tourner normalement :mrgreen:

Faiseur de Tresses
Messages : 14649
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: Coronavirus

Message par Faiseur de Tresses »

thesnakke a écrit :
30 oct. 2020, 01:49
:hehe: Personne ne peut donner son avis sur votre travail parce que tant qu'on l'a pas fait on peut pas savoir.
J'ai absolument pas dit ça.
thesnakke a écrit :
30 oct. 2020, 01:49
Par contre vous pour vous plaindre et comparer a tous les autres métiers la ya du monde...
Ah bon ?

C'est vrai que je passe mon temps à expliquer à des menuisiers, boulangers, ouvriers, etc. ce qu'ils doivent faire, c'est évident que je maîtrise tout ça bien mieux qu'eux. :mrgreen:
thesnakke a écrit :
30 oct. 2020, 01:49
Je respecte infiniment votre métier que je trouve difficile mal considéré et mal payé, mais si y'a une chose qui est malgré tout vraie chez les profs :

Vous êtes tous fait sur le même moule, avec le même discours, les mêmes revendications et globalement et je dis ça en toute amitié j'ai plein de potes profs ou instit, vous êtes un chouilla hors sol et vous n'avez fichtrement aucune idée de comment fonctionne le monde du travail dans le privé et de ce qu'il s'y passe...
Alors excuse-moi, si tu crois qu'on est tous les mêmes c'est que vraiment tu connais pas assez de profs. :mrgreen:
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

merlin
Messages : 12763
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: Coronavirus

Message par merlin »

franck42 a écrit :
30 oct. 2020, 16:05
Stats ministérielles en matière de travail: actuellement 23% des B et 16% des C sont équipés d'un portable, et donc potentiellement éligibles au télétravail.
Dans les faits ce sont donc essentiellement des A et des A+ qui sont en télétravail. Dans certains services, il n'y a même plus de chefs ou d'adjoint en présentiel... Ce qui n'empêche bien évidemment pas le service de tourner normalement :mrgreen:
Ah la lutte des classes à la DGFIP :hehe:

baggio42
Messages : 10820
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: Coronavirus

Message par baggio42 »

Machiavel a écrit :
30 oct. 2020, 13:39
Ah mais les deux cas que tu cites çà dépasse le cadre pédagogique! En tant que parent je me serais permis d’intervenir c’est évident. Je dirai même qu’on est à la limite de la maltraitance.
Mes parents sont intervenus une seule fois vis a vis d’un de mes profs, pour justement une forme de maltraitance.
Pour le reste ils suivaient et doublaient les punitions. Aujourd’hui quand tu mets un gamin en retenue ou tu donnes un travail supplémentaire pour insolence c’est ta parole contre celle du gamin auprès de certains parents.
Eh bien ce n'est pas normal.
Les parents doivent rester à leur place.
Mais les tords sont partagés.
Imposer le vouvoiement à vos élèves.
Quand vous rentrez en cours, qu'ils se lèvent.

Oui je sais, je suis un vieux con...

verttoujours
Messages : 2161
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: Coronavirus

Message par verttoujours »

baggio42 a écrit :
30 oct. 2020, 17:04
Machiavel a écrit :
30 oct. 2020, 13:39
Ah mais les deux cas que tu cites çà dépasse le cadre pédagogique! En tant que parent je me serais permis d’intervenir c’est évident. Je dirai même qu’on est à la limite de la maltraitance.
Mes parents sont intervenus une seule fois vis a vis d’un de mes profs, pour justement une forme de maltraitance.
Pour le reste ils suivaient et doublaient les punitions. Aujourd’hui quand tu mets un gamin en retenue ou tu donnes un travail supplémentaire pour insolence c’est ta parole contre celle du gamin auprès de certains parents.
Eh bien ce n'est pas normal.
Les parents doivent rester à leur place.
Mais les tords sont partagés.
Imposer le vouvoiement à vos élèves.
Quand vous rentrez en cours, qu'ils se lèvent.

Oui je sais, je suis un vieux con...
un peu :hehe:

verttoujours
Messages : 2161
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: Coronavirus

Message par verttoujours »

A priori, premier jour du confinement.
et on ne dirait pas que c'est le confinement, autant de monde sur les routes, transports blindés en ville, presque autant de monde que d'habitude dans les rues comme à Lyon (source Le Progrès).
ca part mal l'histoire !!!
Entre ça et les libraires et d'autres commerçants qui font à juste titre de la résistance...
Pas sûr que le confinement soit aussi bien accepté que la première fois !!!
Ca peut vite partir en couille cette affaire là !

rouge
Messages : 7771
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: Coronavirus

Message par rouge »

Librairie fermée FNAC DARTY ouvert bonjour les petits arrangements entre énarques :diable:
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

verttoujours
Messages : 2161
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: Coronavirus

Message par verttoujours »

rouge a écrit :
30 oct. 2020, 18:29
Librairie fermée FNAC DARTY ouvert bonjour les petits arrangements entre énarques :diable:
il faut bien faire plaisir aux potes et aux fameux contributeurs des campagnes électorales !!!

verttoujours
Messages : 2161
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: Coronavirus

Message par verttoujours »

rouge a écrit :
30 oct. 2020, 18:29
Librairie fermée FNAC DARTY ouvert bonjour les petits arrangements entre énarques :diable:
d'ailleurs , j'ai adoré un libraire qui a dit qu'il avait acheté une cinquantaine de boite de conserves et de rouleaux de PQ, mis en vitrine et qu'il ouvrait étant donné qu'il vendait des produits de première necessité :hehe:

mononoké
Messages : 2798
Enregistré le : 18 avr. 2015, 07:12
Localisation : 42000

Re: Coronavirus

Message par mononoké »

verttoujours a écrit :
30 oct. 2020, 18:24
A priori, premier jour du confinement.
et on ne dirait pas que c'est le confinement, autant de monde sur les routes, transports blindés en ville, presque autant de monde que d'habitude dans les rues comme à Lyon (source Le Progrès).
ca part mal l'histoire !!!
Entre ça et les libraires et d'autres commerçants qui font à juste titre de la résistance...
Pas sûr que le confinement soit aussi bien accepté que la première fois !!!
Ca peut vite partir en couille cette affaire là !
pareil à sainté, absolument pas l'impression d'être en "confinement"
en même temps, si tout le monde va bosser sauf les cadres sup'....

verttoujours
Messages : 2161
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: Coronavirus

Message par verttoujours »

mononoké a écrit :
30 oct. 2020, 18:33
verttoujours a écrit :
30 oct. 2020, 18:24
A priori, premier jour du confinement.
et on ne dirait pas que c'est le confinement, autant de monde sur les routes, transports blindés en ville, presque autant de monde que d'habitude dans les rues comme à Lyon (source Le Progrès).
ca part mal l'histoire !!!
Entre ça et les libraires et d'autres commerçants qui font à juste titre de la résistance...
Pas sûr que le confinement soit aussi bien accepté que la première fois !!!
Ca peut vite partir en couille cette affaire là !
pareil à sainté, absolument pas l'impression d'être en "confinement"
en même temps, si tout le monde va bosser sauf les cadres sup'....
et oui, d'où d'ailleurs le fait que les gens seront beaucoup moins enclin à respecter ce confinement bâtard où tu dois aller bosser sur place au boulot, mais où tu ne peux pas aller à pied en pleine cambrousse à plus de 1 km de chez toi

franck42
Messages : 6915
Enregistré le : 14 oct. 2014, 20:08

Re: Coronavirus

Message par franck42 »

verttoujours a écrit :
30 oct. 2020, 18:35
mononoké a écrit :
30 oct. 2020, 18:33
verttoujours a écrit :
30 oct. 2020, 18:24
A priori, premier jour du confinement.
et on ne dirait pas que c'est le confinement, autant de monde sur les routes, transports blindés en ville, presque autant de monde que d'habitude dans les rues comme à Lyon (source Le Progrès).
ca part mal l'histoire !!!
Entre ça et les libraires et d'autres commerçants qui font à juste titre de la résistance...
Pas sûr que le confinement soit aussi bien accepté que la première fois !!!
Ca peut vite partir en couille cette affaire là !
pareil à sainté, absolument pas l'impression d'être en "confinement"
en même temps, si tout le monde va bosser sauf les cadres sup'....
et oui, d'où d'ailleurs le fait que les gens seront beaucoup moins enclin à respecter ce confinement bâtard où tu dois aller bosser sur place au boulot, mais où tu ne peux pas aller à pied en pleine cambrousse à plus de 1 km de chez toi
Le 1er confinement les flics avaient la possibilité de contrôler tous ceux qui visiblement n'étaient pas en train de faire leurs courses.
Là entre tous ceux qui bossent et les scolaires, ça rend les contrôles totalement inopérants, donc quasiment personne ne va respecter le confinement, surtout en semaine.

squaty
Messages : 8454
Enregistré le : 30 août 2005, 11:53
Localisation : Brignais

Re: Coronavirus

Message par squaty »

franck42 a écrit :
30 oct. 2020, 18:40
verttoujours a écrit :
30 oct. 2020, 18:35
mononoké a écrit :
30 oct. 2020, 18:33
verttoujours a écrit :
30 oct. 2020, 18:24
A priori, premier jour du confinement.
et on ne dirait pas que c'est le confinement, autant de monde sur les routes, transports blindés en ville, presque autant de monde que d'habitude dans les rues comme à Lyon (source Le Progrès).
ca part mal l'histoire !!!
Entre ça et les libraires et d'autres commerçants qui font à juste titre de la résistance...
Pas sûr que le confinement soit aussi bien accepté que la première fois !!!
Ca peut vite partir en couille cette affaire là !
pareil à sainté, absolument pas l'impression d'être en "confinement"
en même temps, si tout le monde va bosser sauf les cadres sup'....
et oui, d'où d'ailleurs le fait que les gens seront beaucoup moins enclin à respecter ce confinement bâtard où tu dois aller bosser sur place au boulot, mais où tu ne peux pas aller à pied en pleine cambrousse à plus de 1 km de chez toi
Le 1er confinement les flics avaient la possibilité de contrôler tous ceux qui visiblement n'étaient pas en train de faire leurs courses.
Là entre tous ceux qui bossent et les scolaires, ça rend les contrôles totalement inopérants, donc quasiment personne ne va respecter le confinement, surtout en semaine.
Je me suis fait la même analyse. Mais le but c'est que plus personne ne se rassemble et pour le coup il y a des risque que ça fonctionne. Par contre j'ai du mal à voir comment on peut fortement ralentir la propagation avec 4 semaine quand en mars il a fallut 55 jours. Après peut être que le couvre feu aura commencer à faire ces effets. On verra bien.

titigreenfan
Messages : 6528
Enregistré le : 29 août 2005, 22:03
Localisation : gap

Re: Coronavirus

Message par titigreenfan »

verttoujours a écrit :
30 oct. 2020, 18:32
rouge a écrit :
30 oct. 2020, 18:29
Librairie fermée FNAC DARTY ouvert bonjour les petits arrangements entre énarques :diable:
d'ailleurs , j'ai adoré un libraire qui a dit qu'il avait acheté une cinquantaine de boite de conserves et de rouleaux de PQ, mis en vitrine et qu'il ouvrait étant donné qu'il vendait des produits de première necessité :hehe:
au mans, ca m'a bien amusé aussi sauf que ca marche pas, j'interviens dans un café associatif qui a du fermer ses portes bien qu'il mutualise avec un service de restauration solidaire. Ils ont du fermé car ils sont déclarés en établissement de catégorie N. le restaurateur, lui, a emboité le pas car il pouvait ouvrir mais avec des mesures drastiques incompatibles avec les locaux, dédiés à l'accueil des parents et leurs enfants.

Verrouillé