Coronavirus

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: Coronavirus

Message par Latornade »

sam42 a écrit :
27 avr. 2020, 21:36
dimi a écrit :
27 avr. 2020, 21:14
masb42 a écrit :
27 avr. 2020, 20:14
plus de 400 décès encore aujourd'hui en france................et encore le chiffre :pascontent2:
en étant confiner depuis mi mars, ca ne baisse toujours pas
on est dans une moyenne de 400-500 décès depuis 1 mois
donc on va etre déconfiné le 11 mai :triste1: ..........ok :taistoi:
Ouais c est clairement flippant ces chiffres qui ne baissent pratiquement pas
Les chiffres ont bien baissé avant ce n'était que les décès hospitaliers qui étaient entre 400 et 600. Maintenant c'est avec les Ehpad...
Et les Ehoad c’est presque 40 % des décès si les chiffres non pas évolués.

baggio42
Messages : 10277
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: Coronavirus

Message par baggio42 »

la buse a écrit :
27 avr. 2020, 16:35
baggio42 a écrit :
26 avr. 2020, 22:06
la buse a écrit :
26 avr. 2020, 21:58
baggio42 a écrit :
26 avr. 2020, 21:41
la buse a écrit :
26 avr. 2020, 19:57
Michel-Ange a écrit :
26 avr. 2020, 17:09
Latornade a écrit :
26 avr. 2020, 17:06
la buse a écrit :
26 avr. 2020, 15:21
L'Allemagne bénéficie de syndicats forts et écoutés. Le dialogue social y existe réellement et il aurait été impossible d'y conduire des lois antisociales comme en France avec l'opposition de 90 % de ceux-ci. Et puis aussi c'est un état décentralisé, la gestion de la crise s'y fait sur le terrain et non dans des bureaux déconnectés du pays.
Tu as raison. Après va savoir si les syndicats auraient été opposés à l’ensemble des propositions. Ils participent activement a la defense des intérêts collectifs de l’ensemble d’une branche et de l’ensemble des salariés, non pas d’une catégorie et ne mènent pas de lutte idéologique. Le contraire des syndicats français.
En France, toute la gauche radicale crache sur la CFDT. :hehe:
La CFDT n'a besoin de personne pour se ridiculiser.
Un mépris poli suffit amplement.
1er syndicat de France privé /public depuis 2018.
1er mais isolé et discrédité.
Même la CGC a combattu la réforme des retraites.
La finalité du syndicalisme est de proposer avant de combattre.
Tu faisais allusion à l'Allemagne. Leurs philosophies sont à des années lumières des syndicats français.
Ces derniers sont d'un autre temps. Incapables de vivre avec leurs epoques.Si il y a aussi peu de salariés syndiqués en France, il y a bien des raisons, non ?!

Pour un citoyen lambda, la CFDT apparaît être un syndicat avec force de proposition.
Alors bien sûr, sur ce thread, t'as l'impression que la CGT c'est Fillon :diable: Alors la CFDT :mrgreen:
La faute en revient-elle aux syndicats, aux politiques ou aux mouvements patronaux ?
Chacun a son idée mais aujourd'hui, un mec comme Blanquer fait aujourd'hui tous les jours dans son froc car il doit se rabibocher avec les profs faute de les avoir un minimum écoutés.
Que dire du MEDEF, caricature d'un patronat corrompu, négrier et collabo ? Encore heureux que ceux-là ne représentent pas l'ensemble des patrons. Par contre les gouvernements leur donnent toujours raison au final, sans doute en raison de leur immense modernité, hein ?
La CFDT propose mais n'est pas écoutée, pas plus que les autres, c'est un leurre, ils se sont encore faire roulés dans la farine avec la réforme des retraites, ils se sont ridiculisés et je pense qu'un bon nombre ont du rendre leurs cartes.
La CGT aussi est force de proposition, ils ne sont pas écoutés non plus, c'est clair mais ils ils proposent même plus que la CFDT. Par contre ils ne pactisent pas avec l'ennemi. A juste titre car sinon ils se font niquer. C'est comme ça. Au delà des idées, je préfère leur logique plutôt que celle de la traîtrise, de l'hypocrisie et de la soumission.

Si nous étions dans un rapport de force plus égal, si tout le monde était syndiqué (j'estime que ce devrait être obligatoire), si chacun jouait son rôle de force intermédiaire dans un but d'intérêt général alors oui les syndicats réformistes auraient une immense carte à jouer et seraient largement majoritaires.
Mais comme ce n'est pas le cas, leur pseudo-rôle pivot n'est qu'une vaste blague, une compromission permanente au bénéfice des ultra-libéraux.

Perso, je ne me leurre pas, si on entretient un rapport de force, je regarde vers qui cela favorise pour en deviner l'origine.
Obliger les salariés à se syndiquer ?
T'es sérieux ?
A ce moment là tu peux obliger les gens à voter, choisir une religion....

Non, non. Il faut donner l'envie, être force de proposition, de nouveauté. Mais dans le domaine du réalisable.
Bien sûr que le patronat tient la palme de la connerie dans ce pays. Leurs propositions ces derniers jours le prouvent.
Pas un pour rattraper l'autre.
Dans les entreprises ces jours ci, avant la reprise du travail, les chefs d'entreprise et syndicats s'entendent correctement sur les mises en place de sécurité sur les lieux de travail. Cette approche constructive est présente car, pour l'instant il n'y a pas
d'usine à gaz.C'est le bon sens qui prévaut.Je te fais le pari quand il faudra uniformiser tout ceci, ça partira dans tous les sens...
Dire que les gouvernements vont toujours dans le sens du patronat est faux.Nous sommes le pays le plus social.
Est-ce que Macron a attendu les syndicats pour donner l'activité partielle ? 1500 Euros à certains indépendants ?

Tu écrits sur la force intermédiaire d'un syndicat pour le bien du plus grand nombre. Eh bien je trouve que la CFDT est force de proposition aussi bien dans le privé que le public. Contrairement à la CGT ou FO bastions des secteurs publics mais peu présents dans le privé.

sam42
Messages : 3301
Enregistré le : 17 mai 2010, 00:04

Re: Coronavirus

Message par sam42 »

sebi a écrit :
27 avr. 2020, 23:08
sam42 a écrit :
27 avr. 2020, 22:12
Il ne faut pas oublié qu'on est monté à 7148 personnes en réa au maximum. Plus de 2500 malades en moins en réa, les nouveaux cas sont de moins en moins nombreux, c'est encourageant.
Ou pas. Un article du Monde parle d'un taux de mortalité de 40% pour les covid+ en réa, sans parler des vieux dans les EHPAD...
Je ne comprends pas ou tu veux en venir.

En réa, au début du mois, tu avais plus de 700 entrées (le 1er avril 771) par jour en réa, aujourd'hui on en est à 125.
Au niveau des décès, rien qu'à l'hôpital, il y a eu 605 morts, le 6 avril, sans compter les ehpad, qui représente 37% environ des décès. C'est à dire qu'on ne devait pas être bien loin de 1000 décès ce jour là. Aujourd'hui 437.

Si ces chiffres ne sont pas encourageant, c'est à désespérer.

baggio42
Messages : 10277
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: Coronavirus

Message par baggio42 »

___ a écrit :
27 avr. 2020, 12:03
baggio42 a écrit :
27 avr. 2020, 11:14
ricardeau a écrit :
27 avr. 2020, 09:35
Pour en revenir aux hôpitaux, j'y vais depuis 14 ans tous les mois durant quelques jours, et certaines infirmières ont des garrots fournis par des labos, car l'hôpital n'en à pas....
Pour les pansements, les bandes sont coupées en 2, pour économiser leur stock.

Ce ne sont que des exemples!!! :-|
Quand je te lis, je me dis que le problème n'est pas le manque de moyens! Mais le fait que cela dure depuis 14 ans 8|
Les personnels ont dû remonter ces dysfonctionnements.
Que font les cadres de santé ?
Et les agences régionales de santé ?
Ecoute ça, tout y est : https://www.franceculture.fr/emissions/ ... avril-2020

Ca date de 2009. Et sur la vie des idées en première page, tu trouves des articles qui remontent jusqu'à 2012 (le site devait pas vraiment exister avant) :
https://laviedesidees.fr/L-hopital-mis- ... ar-le.html
https://laviedesidees.fr/La-reforme-de- ... ublic.html
https://laviedesidees.fr/Pourquoi-l-hop ... prise.html

Les problèmes sont connus, diagnostiqués et analysés. On est face à un projet politique partagé par tous les gouvernements ou à peu près depuis 30 ans.
Merci pour cette encyclopédie :mrgreen:
J'avoue, très intéressant.
De toute façon, pour que le changement s'opère il faut que les cadres, par exemple à l'hôpital, montent au créneau.
Prenons l'exemple des masques. Tu crois que c'est à Macron de gérer le stock adéquate. :taré1:
J'avais un N+1 à une époque qui me disait la chose suivante.Si je fais ton métier, j'ai plus besoin de toi.

Sans déconner, l'état s'occupe de tout dans ce pays!
Pour la reprise du 11 Mai, d'ailleurs tu l'as lu dans le canard, Macron souhaite s'appuyer sur le couple préfet/Maire pour
Mettre en place le deconfinement. Eh bien tu as des levées de bouclier en disant, nous ne sommes pas responsables, ce n'est pas à nous de gérer ect ect. Je pense que l'état doit donner le cap et en concertation, au niveau local, on applique suivant les différentes situations.
L'exemple des bahuts. L'un situé en Corrèze, Bretagne pourra ouvrir. L'autre de 5000 gamins à Paris méritera qu'on s'y attarder un peu plus.Du bon sens...

___
Messages : 17769
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: Coronavirus

Message par ___ »

old_side a écrit :
27 avr. 2020, 22:06
___ a écrit :
27 avr. 2020, 11:03
Michel-Ange a écrit :
26 avr. 2020, 14:08
___ a écrit :
26 avr. 2020, 12:41
Michel-Ange a écrit :
26 avr. 2020, 10:29
___ a écrit :
26 avr. 2020, 09:55
A la radio, surréalisme en direct : j'écoute une interview, je ne sais pas qui c'est, à propos de la situation de l'hôpital public. Le discours est très clair, convaincant, et pertinent.

Pour ceux qui n'ont pas compris pourquoi notre hôpital public est autant en déshérence, tout est expliqué, simplement et précisément : la politique délibérée de réduction du nombre de médecins et d'infirmières dans les années 90, la mauvaise application des 35h dans un secteur déjà en pénurie de main d'œuvre, la tarification à l'acte imposée sous Sarkozy pour assécher le public pour favoriser le privé (sachant que les patients vraiment mal sont renvoyés en public, sans dédommagement...)

Et encore, ça continue, et c'est horrifiant.

Résultats : flux tendus, épuisement, paupérisation, etc.

L'interview date de 2009.

Je hais les néo-liberaux. C'est à cause d'eux qu'aujourd'hui les gens meurent et que l'économie va s'effondrer à cause d'un stupide virus.
Le système de santé allemand est beaucoup plus privatisé qu'en France.
Il semble que c'est plus un excès d'administration qui entrave l'efficacité dans le système hospitalier français (qui reste néanmoins l'un des meilleurs du monde), plutôt qu'un défaut.
Donc, il faudrait plus de libéralisme, en fait ?

L'économie s'en remettra ne t'inquiète pas. :mrgreen:
L'Allemagne est sans doute plus privatisée, mais nettement moins libérale que nous. Les contre-pouvoirs au marché fou et aux capitalistes criminels sont ailleurs que dans l'État, mais ils sont là.

M'enfin, je serais assez content que tu sois rattrapé par quelque vicissitude. Un petit coup de réa ou de pauvreté subie violemment (je te souhaite ni séquelle, ni pire) te ferait peut-être perdre de ta superbe - et découvrir la profondeur du réel de non-premiers de cordée.
Mais je ne suis déjà en rien superbe. Tu me vois avec les yeux de l'amour.

L'Allemagne serait "moins libérale" parce qu'elle a des syndicat plus progressistes ? La logique m'échappe. L'Allemagne a moins de prélèvements obligatoires, moins de fonctionnaires, un marché du travail plus dérégulé, une protection sociale moins avantageuse, mais ce serait un pays "moins libérale" que la France ?

Je n'ai jamais compris la définition du "libéralisme" des "gauchistes" (désolé, je suis contraint d'employer ce terme car je me crois moi-même largement anti-libéral, donc il faut bien différencier).
Néo-libéral. J'oublie souvent le néo. Paradigme qui associe :
- une volonté sans faille de casser toute régulation de nature à limiter le profit lié à la possession du capital et la conservation sociale qu'elle induit
- une utilisation ciblée de l'Etat, si possible le plus fort possible...en ce qui concerne la capacité à supprimer les règles citées ci-dessus et à faire respecter (jusqu'à l'éborgnage de manifestants pacifiques) les-dites suppressions
- une prédilection très marquée pour le développement technologique, mais pas sous n'importe quel angle : moyen idéal pour récupérer le fric perdu pour les salaires, et maîtriser les comportements individuels
- une propagande mensongère, travestissant l'avidité égoïste comme "la défense des libertés", le renforcement autoritaire de l'Etat par "l'amélioration de l'action publique" et l'aliénation par la techno comme "le Progrès".
Neo libéralisme avec une dépense publique à 56% du PIB :hehe:
Ben oui. Tu te rends compte de la masse d'argent que ça représente, les impôts ? Et en plus c'est globalement recouvré. C'est plus utile de noyauter et maitriser l'État que l'abattre.

Va au delà des discours. Leur but est de cacher, pas d'expliquer.
Modifié en dernier par ___ le 28 avr. 2020, 07:17, modifié 1 fois.

___
Messages : 17769
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: Coronavirus

Message par ___ »

baggio42 a écrit :
28 avr. 2020, 00:38
___ a écrit :
27 avr. 2020, 12:03
baggio42 a écrit :
27 avr. 2020, 11:14
ricardeau a écrit :
27 avr. 2020, 09:35
Pour en revenir aux hôpitaux, j'y vais depuis 14 ans tous les mois durant quelques jours, et certaines infirmières ont des garrots fournis par des labos, car l'hôpital n'en à pas....
Pour les pansements, les bandes sont coupées en 2, pour économiser leur stock.

Ce ne sont que des exemples!!! :-|
Quand je te lis, je me dis que le problème n'est pas le manque de moyens! Mais le fait que cela dure depuis 14 ans 8|
Les personnels ont dû remonter ces dysfonctionnements.
Que font les cadres de santé ?
Et les agences régionales de santé ?
Ecoute ça, tout y est : https://www.franceculture.fr/emissions/ ... avril-2020

Ca date de 2009. Et sur la vie des idées en première page, tu trouves des articles qui remontent jusqu'à 2012 (le site devait pas vraiment exister avant) :
https://laviedesidees.fr/L-hopital-mis- ... ar-le.html
https://laviedesidees.fr/La-reforme-de- ... ublic.html
https://laviedesidees.fr/Pourquoi-l-hop ... prise.html

Les problèmes sont connus, diagnostiqués et analysés. On est face à un projet politique partagé par tous les gouvernements ou à peu près depuis 30 ans.
Merci pour cette encyclopédie :mrgreen:
J'avoue, très intéressant.
De toute façon, pour que le changement s'opère il faut que les cadres, par exemple à l'hôpital, montent au créneau.
Prenons l'exemple des masques. Tu crois que c'est à Macron de gérer le stock adéquate. :taré1:
J'avais un N+1 à une époque qui me disait la chose suivante.Si je fais ton métier, j'ai plus besoin de toi.

Sans déconner, l'état s'occupe de tout dans ce pays!
Pour la reprise du 11 Mai, d'ailleurs tu l'as lu dans le canard, Macron souhaite s'appuyer sur le couple préfet/Maire pour
Mettre en place le deconfinement. Eh bien tu as des levées de bouclier en disant, nous ne sommes pas responsables, ce n'est pas à nous de gérer ect ect. Je pense que l'état doit donner le cap et en concertation, au niveau local, on applique suivant les différentes situations.
L'exemple des bahuts. L'un situé en Corrèze, Bretagne pourra ouvrir. L'autre de 5000 gamins à Paris méritera qu'on s'y attarder un peu plus.Du bon sens...
Sauf que les prédécesseurs de Macron (qu'il a conseillé, hein) ont réorganisé la chaîne de prises de décision, créant des organisations monstres (les fameux regroupements) à l'autonomie de décision quasi nulle par rapport aux ARS... mais aussi organisé la formation /lobotomie de cadres à ne réfléchir qu'en gestionnaires comptables.

Ton cadre d'hôpital, la seule latitude qu'il aurait pour acheter des masques, c'est de les payer sur ses économies car il n'aurait jamais eu l'autorisation de les acheter autrement.

Facile de rejeter la faute sur les individus quand ils subissent sans pouvoir à de tels changements.

Michel-Ange
Messages : 4312
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: Coronavirus

Message par Michel-Ange »

___ a écrit :
28 avr. 2020, 07:12
old_side a écrit :
27 avr. 2020, 22:06
___ a écrit :
27 avr. 2020, 11:03
Michel-Ange a écrit :
26 avr. 2020, 14:08
___ a écrit :
26 avr. 2020, 12:41
Michel-Ange a écrit :
26 avr. 2020, 10:29
___ a écrit :
26 avr. 2020, 09:55
A la radio, surréalisme en direct : j'écoute une interview, je ne sais pas qui c'est, à propos de la situation de l'hôpital public. Le discours est très clair, convaincant, et pertinent.

Pour ceux qui n'ont pas compris pourquoi notre hôpital public est autant en déshérence, tout est expliqué, simplement et précisément : la politique délibérée de réduction du nombre de médecins et d'infirmières dans les années 90, la mauvaise application des 35h dans un secteur déjà en pénurie de main d'œuvre, la tarification à l'acte imposée sous Sarkozy pour assécher le public pour favoriser le privé (sachant que les patients vraiment mal sont renvoyés en public, sans dédommagement...)

Et encore, ça continue, et c'est horrifiant.

Résultats : flux tendus, épuisement, paupérisation, etc.

L'interview date de 2009.

Je hais les néo-liberaux. C'est à cause d'eux qu'aujourd'hui les gens meurent et que l'économie va s'effondrer à cause d'un stupide virus.
Le système de santé allemand est beaucoup plus privatisé qu'en France.
Il semble que c'est plus un excès d'administration qui entrave l'efficacité dans le système hospitalier français (qui reste néanmoins l'un des meilleurs du monde), plutôt qu'un défaut.
Donc, il faudrait plus de libéralisme, en fait ?

L'économie s'en remettra ne t'inquiète pas. :mrgreen:
L'Allemagne est sans doute plus privatisée, mais nettement moins libérale que nous. Les contre-pouvoirs au marché fou et aux capitalistes criminels sont ailleurs que dans l'État, mais ils sont là.

M'enfin, je serais assez content que tu sois rattrapé par quelque vicissitude. Un petit coup de réa ou de pauvreté subie violemment (je te souhaite ni séquelle, ni pire) te ferait peut-être perdre de ta superbe - et découvrir la profondeur du réel de non-premiers de cordée.
Mais je ne suis déjà en rien superbe. Tu me vois avec les yeux de l'amour.

L'Allemagne serait "moins libérale" parce qu'elle a des syndicat plus progressistes ? La logique m'échappe. L'Allemagne a moins de prélèvements obligatoires, moins de fonctionnaires, un marché du travail plus dérégulé, une protection sociale moins avantageuse, mais ce serait un pays "moins libérale" que la France ?

Je n'ai jamais compris la définition du "libéralisme" des "gauchistes" (désolé, je suis contraint d'employer ce terme car je me crois moi-même largement anti-libéral, donc il faut bien différencier).
Néo-libéral. J'oublie souvent le néo. Paradigme qui associe :
- une volonté sans faille de casser toute régulation de nature à limiter le profit lié à la possession du capital et la conservation sociale qu'elle induit
- une utilisation ciblée de l'Etat, si possible le plus fort possible...en ce qui concerne la capacité à supprimer les règles citées ci-dessus et à faire respecter (jusqu'à l'éborgnage de manifestants pacifiques) les-dites suppressions
- une prédilection très marquée pour le développement technologique, mais pas sous n'importe quel angle : moyen idéal pour récupérer le fric perdu pour les salaires, et maîtriser les comportements individuels
- une propagande mensongère, travestissant l'avidité égoïste comme "la défense des libertés", le renforcement autoritaire de l'Etat par "l'amélioration de l'action publique" et l'aliénation par la techno comme "le Progrès".
Neo libéralisme avec une dépense publique à 56% du PIB :hehe:
Ben oui. Tu te rends compte de la masse d'argent que ça représente, les impôts ? Et en plus c'est globalement recouvré. C'est plus utile de noyauter et maitriser l'État que l'abattre.

Va au delà des discours. Leur but est de cacher, pas d'expliquer.
:hehe:
C'est vraiment de plus en plus caricatural.
"On nous cache tout mais moi je sais !"

Michel-Ange
Messages : 4312
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: Coronavirus

Message par Michel-Ange »

sam42 a écrit :
28 avr. 2020, 00:32
sebi a écrit :
27 avr. 2020, 23:08
sam42 a écrit :
27 avr. 2020, 22:12
Il ne faut pas oublié qu'on est monté à 7148 personnes en réa au maximum. Plus de 2500 malades en moins en réa, les nouveaux cas sont de moins en moins nombreux, c'est encourageant.
Ou pas. Un article du Monde parle d'un taux de mortalité de 40% pour les covid+ en réa, sans parler des vieux dans les EHPAD...
Je ne comprends pas ou tu veux en venir.

En réa, au début du mois, tu avais plus de 700 entrées (le 1er avril 771) par jour en réa, aujourd'hui on en est à 125.
Au niveau des décès, rien qu'à l'hôpital, il y a eu 605 morts, le 6 avril, sans compter les ehpad, qui représente 37% environ des décès. C'est à dire qu'on ne devait pas être bien loin de 1000 décès ce jour là. Aujourd'hui 437.

Si ces chiffres ne sont pas encourageant, c'est à désespérer.
Oui, la tendance est toujours la même : évolution normale et attendue.
Le taux de mortalité en réa n'a guère varié, et il est très élevé, notamment parce qu'on est thérapeutiquement démuni. On peut espérer que cela s'améliore à l'avenir avec quelques avancées de recherche. On a parlé plus haut de quelques espoirs sur une molécule utilisée en rhumatologie. Dans certains pays, on interroge aussi un usage peut-être trop rapide et systématique des respirateurs.

Toulousain
Messages : 7493
Enregistré le : 09 sept. 2005, 15:31
Localisation : Région toulousaine

Re: Coronavirus

Message par Toulousain »

Que l'on rétablisse la frontière en respectant l'histoire : Langue D'oc et langue d'Oil

On interdit aux Parigots, aux casques à pointes et aux nordistes de descendre et on sera bien Tintin. 4 décès dans le Tarn et Garonne et on nous cloître comme des bêtes. A ce rythme là, dans 15 ans nous ne sommes toujours pas sortis...

AzAtHoTh
Messages : 511
Enregistré le : 09 sept. 2005, 15:00
Localisation : Lorette

Re: Coronavirus

Message par AzAtHoTh »

Putain de virus!

En plus de nous priver d'une finale de Coupe de France tant attendue, il va aussi empêcher la tenue d'un véritable hommage au Sphinx...
"Pas de panique" - Guide du routard galactique :modo:

___
Messages : 17769
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: Coronavirus

Message par ___ »

Michel-Ange a écrit :
28 avr. 2020, 08:52
___ a écrit :
28 avr. 2020, 07:12
old_side a écrit :
27 avr. 2020, 22:06
___ a écrit :
27 avr. 2020, 11:03
Michel-Ange a écrit :
26 avr. 2020, 14:08
___ a écrit :
26 avr. 2020, 12:41
Michel-Ange a écrit :
26 avr. 2020, 10:29
___ a écrit :
26 avr. 2020, 09:55
A la radio, surréalisme en direct : j'écoute une interview, je ne sais pas qui c'est, à propos de la situation de l'hôpital public. Le discours est très clair, convaincant, et pertinent.

Pour ceux qui n'ont pas compris pourquoi notre hôpital public est autant en déshérence, tout est expliqué, simplement et précisément : la politique délibérée de réduction du nombre de médecins et d'infirmières dans les années 90, la mauvaise application des 35h dans un secteur déjà en pénurie de main d'œuvre, la tarification à l'acte imposée sous Sarkozy pour assécher le public pour favoriser le privé (sachant que les patients vraiment mal sont renvoyés en public, sans dédommagement...)

Et encore, ça continue, et c'est horrifiant.

Résultats : flux tendus, épuisement, paupérisation, etc.

L'interview date de 2009.

Je hais les néo-liberaux. C'est à cause d'eux qu'aujourd'hui les gens meurent et que l'économie va s'effondrer à cause d'un stupide virus.
Le système de santé allemand est beaucoup plus privatisé qu'en France.
Il semble que c'est plus un excès d'administration qui entrave l'efficacité dans le système hospitalier français (qui reste néanmoins l'un des meilleurs du monde), plutôt qu'un défaut.
Donc, il faudrait plus de libéralisme, en fait ?

L'économie s'en remettra ne t'inquiète pas. :mrgreen:
L'Allemagne est sans doute plus privatisée, mais nettement moins libérale que nous. Les contre-pouvoirs au marché fou et aux capitalistes criminels sont ailleurs que dans l'État, mais ils sont là.

M'enfin, je serais assez content que tu sois rattrapé par quelque vicissitude. Un petit coup de réa ou de pauvreté subie violemment (je te souhaite ni séquelle, ni pire) te ferait peut-être perdre de ta superbe - et découvrir la profondeur du réel de non-premiers de cordée.
Mais je ne suis déjà en rien superbe. Tu me vois avec les yeux de l'amour.

L'Allemagne serait "moins libérale" parce qu'elle a des syndicat plus progressistes ? La logique m'échappe. L'Allemagne a moins de prélèvements obligatoires, moins de fonctionnaires, un marché du travail plus dérégulé, une protection sociale moins avantageuse, mais ce serait un pays "moins libérale" que la France ?

Je n'ai jamais compris la définition du "libéralisme" des "gauchistes" (désolé, je suis contraint d'employer ce terme car je me crois moi-même largement anti-libéral, donc il faut bien différencier).
Néo-libéral. J'oublie souvent le néo. Paradigme qui associe :
- une volonté sans faille de casser toute régulation de nature à limiter le profit lié à la possession du capital et la conservation sociale qu'elle induit
- une utilisation ciblée de l'Etat, si possible le plus fort possible...en ce qui concerne la capacité à supprimer les règles citées ci-dessus et à faire respecter (jusqu'à l'éborgnage de manifestants pacifiques) les-dites suppressions
- une prédilection très marquée pour le développement technologique, mais pas sous n'importe quel angle : moyen idéal pour récupérer le fric perdu pour les salaires, et maîtriser les comportements individuels
- une propagande mensongère, travestissant l'avidité égoïste comme "la défense des libertés", le renforcement autoritaire de l'Etat par "l'amélioration de l'action publique" et l'aliénation par la techno comme "le Progrès".
Neo libéralisme avec une dépense publique à 56% du PIB :hehe:
Ben oui. Tu te rends compte de la masse d'argent que ça représente, les impôts ? Et en plus c'est globalement recouvré. C'est plus utile de noyauter et maitriser l'État que l'abattre.

Va au delà des discours. Leur but est de cacher, pas d'expliquer.
:hehe:
C'est vraiment de plus en plus caricatural.
"On nous cache tout mais moi je sais !"
On nous cache rien : suffit de regarder.

Quant au discours comme travestissement de la réalité, y aurait bien des scientifiques pour me rétorquer que c'est un truisme des plus banals, et même que c'est exactement pour remplir ce rôle qu'il est apparu au cours de l'évolution humaine :happy1:

Panquis
Messages : 28
Enregistré le : 24 févr. 2020, 22:19

Re: Coronavirus

Message par Panquis »

AzAtHoTh a écrit :
28 avr. 2020, 09:26
Putain de virus!

En plus de nous priver d'une finale de Coupe de France tant attendue, il va aussi empêcher la tenue d'un véritable hommage au Sphinx...
La finale on s'en fiche puisqu'on va se prendre encore une branlée mémorable du style 5 ou 6-0 devant la France entière

verttoujours
Messages : 1564
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: Coronavirus

Message par verttoujours »

___ a écrit :
28 avr. 2020, 07:17
baggio42 a écrit :
28 avr. 2020, 00:38
___ a écrit :
27 avr. 2020, 12:03
baggio42 a écrit :
27 avr. 2020, 11:14
ricardeau a écrit :
27 avr. 2020, 09:35
Pour en revenir aux hôpitaux, j'y vais depuis 14 ans tous les mois durant quelques jours, et certaines infirmières ont des garrots fournis par des labos, car l'hôpital n'en à pas....
Pour les pansements, les bandes sont coupées en 2, pour économiser leur stock.

Ce ne sont que des exemples!!! :-|
Quand je te lis, je me dis que le problème n'est pas le manque de moyens! Mais le fait que cela dure depuis 14 ans 8|
Les personnels ont dû remonter ces dysfonctionnements.
Que font les cadres de santé ?
Et les agences régionales de santé ?
Ecoute ça, tout y est : https://www.franceculture.fr/emissions/ ... avril-2020

Ca date de 2009. Et sur la vie des idées en première page, tu trouves des articles qui remontent jusqu'à 2012 (le site devait pas vraiment exister avant) :
https://laviedesidees.fr/L-hopital-mis- ... ar-le.html
https://laviedesidees.fr/La-reforme-de- ... ublic.html
https://laviedesidees.fr/Pourquoi-l-hop ... prise.html

Les problèmes sont connus, diagnostiqués et analysés. On est face à un projet politique partagé par tous les gouvernements ou à peu près depuis 30 ans.
Merci pour cette encyclopédie :mrgreen:
J'avoue, très intéressant.
De toute façon, pour que le changement s'opère il faut que les cadres, par exemple à l'hôpital, montent au créneau.
Prenons l'exemple des masques. Tu crois que c'est à Macron de gérer le stock adéquate. :taré1:
J'avais un N+1 à une époque qui me disait la chose suivante.Si je fais ton métier, j'ai plus besoin de toi.

Sans déconner, l'état s'occupe de tout dans ce pays!
Pour la reprise du 11 Mai, d'ailleurs tu l'as lu dans le canard, Macron souhaite s'appuyer sur le couple préfet/Maire pour
Mettre en place le deconfinement. Eh bien tu as des levées de bouclier en disant, nous ne sommes pas responsables, ce n'est pas à nous de gérer ect ect. Je pense que l'état doit donner le cap et en concertation, au niveau local, on applique suivant les différentes situations.
L'exemple des bahuts. L'un situé en Corrèze, Bretagne pourra ouvrir. L'autre de 5000 gamins à Paris méritera qu'on s'y attarder un peu plus.Du bon sens...
Sauf que les prédécesseurs de Macron (qu'il a conseillé, hein) ont réorganisé la chaîne de prises de décision, créant des organisations monstres (les fameux regroupements) à l'autonomie de décision quasi nulle par rapport aux ARS... mais aussi organisé la formation /lobotomie de cadres à ne réfléchir qu'en gestionnaires comptables.

Ton cadre d'hôpital, la seule latitude qu'il aurait pour acheter des masques, c'est de les payer sur ses économies car il n'aurait jamais eu l'autorisation de les acheter autrement.

Facile de rejeter la faute sur les individus quand ils subissent sans pouvoir à de tels changements.
c'est exactement ça et dans toutes les administrations

nyme
Messages : 1151
Enregistré le : 23 avr. 2006, 16:14
Localisation : Réunion

Re: Coronavirus

Message par nyme »

Michel-Ange a écrit :
28 avr. 2020, 08:52
___ a écrit :
28 avr. 2020, 07:12
old_side a écrit :
27 avr. 2020, 22:06
___ a écrit :
27 avr. 2020, 11:03
Michel-Ange a écrit :
26 avr. 2020, 14:08
___ a écrit :
26 avr. 2020, 12:41
Michel-Ange a écrit :
26 avr. 2020, 10:29
___ a écrit :
26 avr. 2020, 09:55
A la radio, surréalisme en direct : j'écoute une interview, je ne sais pas qui c'est, à propos de la situation de l'hôpital public. Le discours est très clair, convaincant, et pertinent.

Pour ceux qui n'ont pas compris pourquoi notre hôpital public est autant en déshérence, tout est expliqué, simplement et précisément : la politique délibérée de réduction du nombre de médecins et d'infirmières dans les années 90, la mauvaise application des 35h dans un secteur déjà en pénurie de main d'œuvre, la tarification à l'acte imposée sous Sarkozy pour assécher le public pour favoriser le privé (sachant que les patients vraiment mal sont renvoyés en public, sans dédommagement...)

Et encore, ça continue, et c'est horrifiant.

Résultats : flux tendus, épuisement, paupérisation, etc.

L'interview date de 2009.

Je hais les néo-liberaux. C'est à cause d'eux qu'aujourd'hui les gens meurent et que l'économie va s'effondrer à cause d'un stupide virus.
Le système de santé allemand est beaucoup plus privatisé qu'en France.
Il semble que c'est plus un excès d'administration qui entrave l'efficacité dans le système hospitalier français (qui reste néanmoins l'un des meilleurs du monde), plutôt qu'un défaut.
Donc, il faudrait plus de libéralisme, en fait ?

L'économie s'en remettra ne t'inquiète pas. :mrgreen:
L'Allemagne est sans doute plus privatisée, mais nettement moins libérale que nous. Les contre-pouvoirs au marché fou et aux capitalistes criminels sont ailleurs que dans l'État, mais ils sont là.

M'enfin, je serais assez content que tu sois rattrapé par quelque vicissitude. Un petit coup de réa ou de pauvreté subie violemment (je te souhaite ni séquelle, ni pire) te ferait peut-être perdre de ta superbe - et découvrir la profondeur du réel de non-premiers de cordée.
Mais je ne suis déjà en rien superbe. Tu me vois avec les yeux de l'amour.

L'Allemagne serait "moins libérale" parce qu'elle a des syndicat plus progressistes ? La logique m'échappe. L'Allemagne a moins de prélèvements obligatoires, moins de fonctionnaires, un marché du travail plus dérégulé, une protection sociale moins avantageuse, mais ce serait un pays "moins libérale" que la France ?

Je n'ai jamais compris la définition du "libéralisme" des "gauchistes" (désolé, je suis contraint d'employer ce terme car je me crois moi-même largement anti-libéral, donc il faut bien différencier).
Néo-libéral. J'oublie souvent le néo. Paradigme qui associe :
- une volonté sans faille de casser toute régulation de nature à limiter le profit lié à la possession du capital et la conservation sociale qu'elle induit
- une utilisation ciblée de l'Etat, si possible le plus fort possible...en ce qui concerne la capacité à supprimer les règles citées ci-dessus et à faire respecter (jusqu'à l'éborgnage de manifestants pacifiques) les-dites suppressions
- une prédilection très marquée pour le développement technologique, mais pas sous n'importe quel angle : moyen idéal pour récupérer le fric perdu pour les salaires, et maîtriser les comportements individuels
- une propagande mensongère, travestissant l'avidité égoïste comme "la défense des libertés", le renforcement autoritaire de l'Etat par "l'amélioration de l'action publique" et l'aliénation par la techno comme "le Progrès".
Neo libéralisme avec une dépense publique à 56% du PIB :hehe:
Ben oui. Tu te rends compte de la masse d'argent que ça représente, les impôts ? Et en plus c'est globalement recouvré. C'est plus utile de noyauter et maitriser l'État que l'abattre.

Va au delà des discours. Leur but est de cacher, pas d'expliquer.
:hehe:
C'est vraiment de plus en plus caricatural.
"On nous cache tout mais moi je sais !"
On nous cache tout, on nous dit rien.
On nous informe vraiment sur rien.
La vérité sur ... Ah Le Jacques, il était en avance sur son temps !

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: Coronavirus

Message par Latornade »

J’avais mis ce lien qui était un point de vu pharmacocinétique sur la chloroquine
https://www.sciencesetavenir.fr/sante/h ... but_143764

La suite
https://www.google.fr/amp/s/www.science ... 143879.amp

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: Coronavirus

Message par Latornade »

Deux études s'opposent sur l'efficacité du remdesivir pour soigner du coronavirus
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/le-re ... s-20200429

Ah noter que, hormis le fait qu’il n’y ait apparemment pas d’effets indésirables, les bénéfices positifs indiqués lors de l’étude américaine ne me semblent pas tellement meilleurs que ceux de la chloroquine si ceux ci venaient à être validés.

Tylith
Messages : 7355
Enregistré le : 14 sept. 2005, 18:43

Re: Coronavirus

Message par Tylith »

Malheureusement difficile de croire ce qui sort de Chine mais aussi des Etats-Unis, Trump est en année d'élection et il a désespérément besoin de victoires pour être réélu et ne pas enclencher la machine judiciaire qui l'attend.

Si on veut être positif gagner 4 jours sur la maladie ne serait certes pas énorme et pourrait n'avoir aucun impact sur le nombre de mort mais ça reste une bonne nouvelle en ce qui concerne les possibles engorgements dans les hôpitaux. Pour savoir si ça vaut le coup il faut simplement faire le ratio effet positif contre effets négatifs, si l'effet positif l'emporte largement on peut décider d'utiliser le traitement, c'est pour cela qu'une chose aussi aberrante que la chimiothérapie, absolument cataclysmique sur le corps est tout de même utilisé pour soigner les cancers.
Le Remdesivir serait donc un choix largement préférentiel comparé à la chloroquine, car même s'il était prouvé que leurs effets sont semblables l'un n'a pas d'effets indésirables.
La mauvaise nouvelle c'est que la chloroquine est dans le domaine public et coûte donc très peu à produire, la molécule remdesivir est elle sous brevet pour la compagnie Gilead Sciences et coûte la modique somme de 1000$ la dose.

Maintenant c'est si l'étude est exacte, il y'a une semaine une étude chinoise annonçait aucun résultats probant pour le remdesivir sur des patients avec une forme plus grave du coronavirus et des complications suite à la prises du médicament pour 12% des patients. Le nombre de cas étudiés était trop faible certes mais une telle différence de résultat aspire à la prudence.

Dr.Makaveli
Messages : 5244
Enregistré le : 26 nov. 2014, 03:56

Re: Coronavirus

Message par Dr.Makaveli »

Pensée à Junior Sambia aussi le joueur de Montpellier, hospitalisé.
(Pas eu des nouvelles s'il allait mieux)

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: Coronavirus

Message par Latornade »

Tylith a écrit :
30 avr. 2020, 00:14
Malheureusement difficile de croire ce qui sort de Chine mais aussi des Etats-Unis, Trump est en année d'élection et il a désespérément besoin de victoires pour être réélu et ne pas enclencher la machine judiciaire qui l'attend.

Si on veut être positif gagner 4 jours sur la maladie ne serait certes pas énorme et pourrait n'avoir aucun impact sur le nombre de mort mais ça reste une bonne nouvelle en ce qui concerne les possibles engorgements dans les hôpitaux. Pour savoir si ça vaut le coup il faut simplement faire le ratio effet positif contre effets négatifs, si l'effet positif l'emporte largement on peut décider d'utiliser le traitement, c'est pour cela qu'une chose aussi aberrante que la chimiothérapie, absolument cataclysmique sur le corps est tout de même utilisé pour soigner les cancers.
Le Remdesivir serait donc un choix largement préférentiel comparé à la chloroquine, car même s'il était prouvé que leurs effets sont semblables l'un n'a pas d'effets indésirables.
La mauvaise nouvelle c'est que la chloroquine est dans le domaine public et coûte donc très peu à produire, la molécule remdesivir est elle sous brevet pour la compagnie Gilead Sciences et coûte la modique somme de 1000$ la dose.

Maintenant c'est si l'étude est exacte, il y'a une semaine une étude chinoise annonçait aucun résultats probant pour le remdesivir sur des patients avec une forme plus grave du coronavirus et des complications suite à la prises du médicament pour 12% des patients. Le nombre de cas étudiés était trop faible certes mais une telle différence de résultat aspire à la prudence.
Ben si tu regardes les chiffres de l’étude américaine (et je me trompe peut-être) mais on a plus affaire à un super doliprane à 800€ la dose qu’à un médicament miracle puisque le nombre de morts est exactement le même. Reste à connaître le nombre de personnes en réanimation.
Si le chiffre est identique, le bénéfice est de libérer des respirateurs 3/4 jours plus tôt. Ça me semble mince comme bénéfique. Vaut mieux fabriquer des respirateurs.

Alors c’est pareil que la chloroquine (en partant de l’étude randomisée chinoise) mais sans effets indésirables et s’adressant à une population beaucoup plus large (la chloroquine étant banni pour presque 70% des cas qui s’avéreront graves et/ou mortels)

lyatan
Messages : 207
Enregistré le : 18 sept. 2015, 00:10
Localisation : 46° 59? 34? nord, 3° 09? 42? est

Re: Coronavirus

Message par lyatan »

Dr.Makaveli a écrit :
30 avr. 2020, 04:50
Pensée à Junior Sambia aussi le joueur de Montpellier, hospitalisé.
(Pas eu des nouvelles s'il allait mieux)
il va mieux: https://www.lequipe.fr/Football/Actuali ... in/1130562

L.

Michel-Ange
Messages : 4312
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: Coronavirus

Message par Michel-Ange »

De bonnes nouvelles semblent se profiler au niveau de l'immunité naturelle. Des études tendent à montrer qu'elle serait plus robuste et plus systématique qu'on a pu le penser (et le craindre) récemment. Double bonne nouvelle puisque ça pourrait limiter l'expansion de l'épidémie et faciliter la mise au point d'un vaccin.
Modifié en dernier par Michel-Ange le 30 avr. 2020, 10:55, modifié 1 fois.

___
Messages : 17769
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: Coronavirus

Message par ___ »

nyme a écrit :
29 avr. 2020, 16:52
Michel-Ange a écrit :
28 avr. 2020, 08:52
___ a écrit :
28 avr. 2020, 07:12
old_side a écrit :
27 avr. 2020, 22:06
___ a écrit :
27 avr. 2020, 11:03
Michel-Ange a écrit :
26 avr. 2020, 14:08
___ a écrit :
26 avr. 2020, 12:41
Michel-Ange a écrit :
26 avr. 2020, 10:29
___ a écrit :
26 avr. 2020, 09:55
A la radio, surréalisme en direct : j'écoute une interview, je ne sais pas qui c'est, à propos de la situation de l'hôpital public. Le discours est très clair, convaincant, et pertinent.

Pour ceux qui n'ont pas compris pourquoi notre hôpital public est autant en déshérence, tout est expliqué, simplement et précisément : la politique délibérée de réduction du nombre de médecins et d'infirmières dans les années 90, la mauvaise application des 35h dans un secteur déjà en pénurie de main d'œuvre, la tarification à l'acte imposée sous Sarkozy pour assécher le public pour favoriser le privé (sachant que les patients vraiment mal sont renvoyés en public, sans dédommagement...)

Et encore, ça continue, et c'est horrifiant.

Résultats : flux tendus, épuisement, paupérisation, etc.

L'interview date de 2009.

Je hais les néo-liberaux. C'est à cause d'eux qu'aujourd'hui les gens meurent et que l'économie va s'effondrer à cause d'un stupide virus.
Le système de santé allemand est beaucoup plus privatisé qu'en France.
Il semble que c'est plus un excès d'administration qui entrave l'efficacité dans le système hospitalier français (qui reste néanmoins l'un des meilleurs du monde), plutôt qu'un défaut.
Donc, il faudrait plus de libéralisme, en fait ?

L'économie s'en remettra ne t'inquiète pas. :mrgreen:
L'Allemagne est sans doute plus privatisée, mais nettement moins libérale que nous. Les contre-pouvoirs au marché fou et aux capitalistes criminels sont ailleurs que dans l'État, mais ils sont là.

M'enfin, je serais assez content que tu sois rattrapé par quelque vicissitude. Un petit coup de réa ou de pauvreté subie violemment (je te souhaite ni séquelle, ni pire) te ferait peut-être perdre de ta superbe - et découvrir la profondeur du réel de non-premiers de cordée.
Mais je ne suis déjà en rien superbe. Tu me vois avec les yeux de l'amour.

L'Allemagne serait "moins libérale" parce qu'elle a des syndicat plus progressistes ? La logique m'échappe. L'Allemagne a moins de prélèvements obligatoires, moins de fonctionnaires, un marché du travail plus dérégulé, une protection sociale moins avantageuse, mais ce serait un pays "moins libérale" que la France ?

Je n'ai jamais compris la définition du "libéralisme" des "gauchistes" (désolé, je suis contraint d'employer ce terme car je me crois moi-même largement anti-libéral, donc il faut bien différencier).
Néo-libéral. J'oublie souvent le néo. Paradigme qui associe :
- une volonté sans faille de casser toute régulation de nature à limiter le profit lié à la possession du capital et la conservation sociale qu'elle induit
- une utilisation ciblée de l'Etat, si possible le plus fort possible...en ce qui concerne la capacité à supprimer les règles citées ci-dessus et à faire respecter (jusqu'à l'éborgnage de manifestants pacifiques) les-dites suppressions
- une prédilection très marquée pour le développement technologique, mais pas sous n'importe quel angle : moyen idéal pour récupérer le fric perdu pour les salaires, et maîtriser les comportements individuels
- une propagande mensongère, travestissant l'avidité égoïste comme "la défense des libertés", le renforcement autoritaire de l'Etat par "l'amélioration de l'action publique" et l'aliénation par la techno comme "le Progrès".
Neo libéralisme avec une dépense publique à 56% du PIB :hehe:
Ben oui. Tu te rends compte de la masse d'argent que ça représente, les impôts ? Et en plus c'est globalement recouvré. C'est plus utile de noyauter et maitriser l'État que l'abattre.

Va au delà des discours. Leur but est de cacher, pas d'expliquer.
:hehe:
C'est vraiment de plus en plus caricatural.
"On nous cache tout mais moi je sais !"
On nous cache tout, on nous dit rien.
On nous informe vraiment sur rien.
La vérité sur ... Ah Le Jacques, il était en avance sur son temps !
Mais y a rien de caché, et rien de nouveau ! T'as des bibliothèques entières de textes très scientifiques (comité de lecture, hein, pas Paris Match) qui décrivent par le menu la manière dont les élites économiques influent sur les élites politico-administratives grâce à plein de mécaniques marrantes - je faisais même un exposé là-dessus y a pas loin de 15 ans en troisième année de sciences-po, en analysant notamment la réforme de la PAC 1995.

De même, y a pas besoin d'aller bien loin pour trouver des publications très précises sur le fait qu'élites politico-administratives et élites économiques sont issues exactement des mêmes milieux, font exactement les mêmes formations, et même que la distinction entre les 2 a de moins en moins de valeur (suffit de voir Macron : haut-fonctionnaire biberonné dans le privé haut de gamme, devenu ensuite politique - son gouvernement est essentiellement constitué de ce genre de profils, d'ailleurs).

Résultat : même vision du monde, même manière de réfléchir, même type de solutions envisagées en toutes circonstances, déconnexion d'avec le monde "normal", etc.

Quant aux dépenses publiques, faut comparer ce qui est comparable : la différence entre la France, les USA et l'UK s'explique simplement par les dépenses de santé et de vieillesse. Si tu les retires des comptes Français (puisqu'il y a rien ou quasi dans les comptes anglo-saxons), ça te fait 56-23 = 33% du PIB consacré à la dépense publique. Aux USA, tu es à 38% et en UK, à 41%.

Bref, la France dépense plus, en proportion du PIB, uniquement parce qu'elle n'a pas encore privatisé les retraites et la santé. Bref, parce qu'on protège encore les vieux et les mal portants.

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: Coronavirus

Message par Latornade »

Michel-Ange a écrit :
30 avr. 2020, 08:42
De bonnes nouvelles semblent se profiler au niveau de l'immunité naturelle. Des études tendent à montrer qu'elle serait plus robuste et plus systématique qu'on a pu le penser (et le craindre) récemment. Double bonne nouvelle puisque ça pourrait limiter l'expansion de l'épidémie et faciliter le mise au point d'un vaccin.
Surtout. Sinon pas de vaccin ou un truc tout pourri.

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: Coronavirus

Message par Latornade »

https://www.heidi.news/sante/les-enfant ... elle-etude

Les enfants atteints de Covid-19 ont une quantité de virus similaire aux adultes

mononoké
Messages : 2695
Enregistré le : 18 avr. 2015, 07:12
Localisation : 42000

Re: Coronavirus

Message par mononoké »

Latornade a écrit :
30 avr. 2020, 20:34
https://www.heidi.news/sante/les-enfant ... elle-etude

Les enfants atteints de Covid-19 ont une quantité de virus similaire aux adultes
on s'en fout !
les prolos, au boulot ! et foutez vos gamins dans les garderies -euh, à l'école :rouge:

Répondre