Ruffier convoqué pour une mise à pied

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

franck42
Messages : 6944
Enregistré le : 14 oct. 2014, 20:08

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par franck42 »

merlin a écrit :
28 oct. 2020, 20:47
franck42 a écrit :
28 oct. 2020, 20:46
cedric26 a écrit :
28 oct. 2020, 20:43
franck42 a écrit :
28 oct. 2020, 20:36
L'avocate de Ruffier a confirmé ce que tout le monde pouvait imaginer, le club crache sur Ruffier et Romeyer se torche avec la Charte du footballeur professionnel.
Inadmissible :rougefaché:

DIRECTION DEMISSION

Mouais....... direction d'un avocat quoi, il va pas te dire tout le monde est beau etc etc..... rien contre toi Franck hein.
Certes mais la commission de la LFP, les infos parues dans la presse, son avocate... Ca fait quand même beaucoup de monde, et je vois très rarement Ruffier sur les photos des entraînements collectifs...
Et le loft on connaît ça à Sainté, c'est pas une nouveauté.
Mais ça existe un loft pour blancs ? :diable:
Uniquement pour les CRS... #hommage :mdr2:

Toulousain
Messages : 7783
Enregistré le : 09 sept. 2005, 15:31
Localisation : Région toulousaine

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Toulousain »

Plus le temps passe, plus la position et l’attitude de ruffier deviennent agréable. Le gentil lieutenant Puel va de plus en plus être seul. Triste pour le club, vraiment

Deniscool07
Messages : 788
Enregistré le : 21 déc. 2014, 22:27

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Deniscool07 »

Toulousain a écrit :
28 oct. 2020, 21:46
Plus le temps passe, plus la position et l’attitude de ruffier deviennent agréable. Le gentil lieutenant Puel va de plus en plus être seul. Triste pour le club, vraiment
Ne pas oublier que tout cela est a cause de Ruffier qui a demandé à son agent d'insulter Puel dans les médias. S'il avait un peu de c...., il serait parti dans un autre club mais est ce qu'un autre club en voulait ?

franck42
Messages : 6944
Enregistré le : 14 oct. 2014, 20:08

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par franck42 »

Toulousain a écrit :
28 oct. 2020, 21:46
Plus le temps passe, plus la position et l’attitude de ruffier deviennent agréable. Le gentil lieutenant Puel va de plus en plus être seul. Triste pour le club, vraiment
Vu comme on est parti, la gestion du cas Ruffier sera au final un motif de plus quand Romeyer licenciera Puel pour faute grave...

Toulousain
Messages : 7783
Enregistré le : 09 sept. 2005, 15:31
Localisation : Région toulousaine

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Toulousain »

Deniscool07 a écrit :
28 oct. 2020, 22:24
Toulousain a écrit :
28 oct. 2020, 21:46
Plus le temps passe, plus la position et l’attitude de ruffier deviennent agréable. Le gentil lieutenant Puel va de plus en plus être seul. Triste pour le club, vraiment
Ne pas oublier que tout cela est a cause de Ruffier qui a demandé à son agent d'insulter Puel dans les médias. S'il avait un peu de c...., il serait parti dans un autre club mais est ce qu'un autre club en voulait ?
On ne refera pas le match .. Ruffier n’a pas été finaud en laissant son «agent » déverser son fiel à la radio... le reste est de la stupidité et de l’orgueil mal placé... Puel ne fera jamais rien avec un joueur confirmé... soit tu es jeune et tu es prêt à dire amen une saison pour te barrer, soit tu es un béni oui-oui adepte du Sm et peut être joueras tu ...

Le jeu déjà pauvre sous printant s’est encore délité sous M. Puel mai surtout on ne voit rien a part la tactique « on y va à fond pendant 10 minutes, on espère marquer et ensuite on verra » ... bien faible et lisible pour un soi-disant grand coach

nyme
Messages : 1799
Enregistré le : 23 avr. 2006, 16:14
Localisation : Réunion

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par nyme »

Mic-Mic a écrit :
28 oct. 2020, 17:24
Dissident a écrit :
28 oct. 2020, 14:52
Je suis quand même surpris qu'aucun club ne se soit manifesté pour récupérer Ruffier pendant le mercato d'été. Moi ça me fait quand même réfléchir. Même s'il a sans doute été notre meilleur gardien au XXIème siècle, ne serait-il pas sur une pente sacrément descendante ?
Il y a quand même eu des rumeurs à Bordeaux, Montpellier et Dijon il me semble.
De plus, il est de notoriété publique que Ruffier se sent bien dans le coin et qu'il n'a pas forcément envie de déménager. Enfin, Ruffier se sentant bafoué n'a aucune envie de faire de cadeau au club et entend bien aller au bout de son contrat.

Je ne dis pas que Ruffier n'est pas sur une pente descendante, je dis juste qu'il ne faut pas se servir de son non départ pour analyser son niveau.
On verra s'il se sent bien en juin prochain. S'il déménage pour aller ailleurs, c'est qu'il sera resté pour honorer son contrat ! Et cela n'est surtout pas condamnable !
Ruffier a environ 3 millions d'euros à gagner en restant à Saint-Etienne ! C'est ce qu'il fait ! C'est son droit ! Mais il semble qu'il a envie d'embêter le club pour se venger d'avoir été écarté du onze et se venger de Puel qui ne s'est pas écrasé devant son palmarès et son niveau (réel ou supposé ?).
A force de jouer à ce jeu, il pourrait se retrouver à jouer en réserve avec le groupe de réathlétisation puis avec le groupe de réserve. Au moins, s'il est toujours au niveau, l'équipe de N3 pourrait monter à l'étage supérieur !
Perso, c'est ce que je ferais si j'étais Puel et que j'étais obligé par assignation à le faire participer à des entrainements collectifs.

Kabigon
Messages : 4490
Enregistré le : 06 janv. 2015, 14:16

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Kabigon »

Ce niveau d'acharnement me sidère.
On n'a pas davantage d'éléments qu'avant, mais comme la sortie de l'avocate va dans le sens des anti-Puel (ô surprise), c'est reparti pour un tour.

Tiens, on va la jouer comme certains ici :
"Comme par hasard" alors que Puel est fragilisé, après 4 défaites consécutives. On n'entendait rien de la part du clan Ruffier après les 4 premières journées... :diable:

Mais c'est bien, à la veille du derby, mettre une pression supplémentaire sur le club, c'est une attitude intéressante et qui démontre que Ruffier est du côté du bien :amen:

Allez bon confinement hein :hehe:
"The problem with the world is that the intelligent people are full of doubts, while the stupid ones are full of confidence." Charles Bukowski

Pilou
Messages : 5364
Enregistré le : 29 août 2015, 08:19
Localisation : Le Sud

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Pilou »

Kabigon a écrit :
29 oct. 2020, 09:45
Ce niveau d'acharnement me sidère.
On n'a pas davantage d'éléments qu'avant, mais comme la sortie de l'avocate va dans le sens des anti-Puel (ô surprise), c'est reparti pour un tour.

Tiens, on va la jouer comme certains ici :
"Comme par hasard" alors que Puel est fragilisé, après 4 défaites consécutives. On n'entendait rien de la part du clan Ruffier après les 4 premières journées... :diable:

Mais c'est bien, à la veille du derby, mettre une pression supplémentaire sur le club, c'est une attitude intéressante et qui démontre que Ruffier est du côté du bien :amen:

Allez bon confinement hein :hehe:
Tout à fait d'accord avec toi, même s'il y a eu un nouvel élément, la décision de la LFP (et donc le communiqué du club et donc l'interview de l'avocate, pour ne pas laisser l'ASSE avoir le dernier mot).

De toute façon, la situation est assez simple:
1. Puel est le manager général du club et a tout à fait le droit de choisir qui joue ou pas - qu'on l'aime ou pas, qu'on soit d'accord avec ses choix ou pas ne change rien. Le forum, ce sujet et d'autres similaires, servent de défouloir pour certains potonautes, c'est tout
2. le club a mal géré ce cas d'un joueur emblématique et ne s'en sort pas grandi. Malheureusement, ce n'est pas la première fois que les fameuses valeurs manquent et ça date de bien avant Puel...
3. on ne saura pas exactement qui a dit et qui a fait quoi dans ce cas particulier, le pourquoi du comment, surtout que maintenant c'est plutôt une guerre juridique donc la communication est particulière. Ce qui n'empêche pas les longs débats pour "trouver la vérité"... ça amuse les gens et ça leur permet de retomber dans le défouloir du point 1...

Kabigon
Messages : 4490
Enregistré le : 06 janv. 2015, 14:16

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Kabigon »

Ah oui, la fameuse réintégration. Je n'en ai même pas tenu compte, on a vu Ruffier s'entraîner avec les autres en photo ou dans les Inside donc...

Pour le reste, je te rejoins en tous points, c'est un débat stérile.
"The problem with the world is that the intelligent people are full of doubts, while the stupid ones are full of confidence." Charles Bukowski

panenka
Messages : 1355
Enregistré le : 12 nov. 2019, 11:33

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par panenka »

Pilou a écrit :
29 oct. 2020, 10:14
Kabigon a écrit :
29 oct. 2020, 09:45
Ce niveau d'acharnement me sidère.
On n'a pas davantage d'éléments qu'avant, mais comme la sortie de l'avocate va dans le sens des anti-Puel (ô surprise), c'est reparti pour un tour.

Tiens, on va la jouer comme certains ici :
"Comme par hasard" alors que Puel est fragilisé, après 4 défaites consécutives. On n'entendait rien de la part du clan Ruffier après les 4 premières journées... :diable:

Mais c'est bien, à la veille du derby, mettre une pression supplémentaire sur le club, c'est une attitude intéressante et qui démontre que Ruffier est du côté du bien :amen:

Allez bon confinement hein :hehe:
Tout à fait d'accord avec toi, même s'il y a eu un nouvel élément, la décision de la LFP (et donc le communiqué du club et donc l'interview de l'avocate, pour ne pas laisser l'ASSE avoir le dernier mot).

De toute façon, la situation est assez simple:
1. Puel est le manager général du club et a tout à fait le droit de choisir qui joue ou pas - qu'on l'aime ou pas, qu'on soit d'accord avec ses choix ou pas ne change rien. Le forum, ce sujet et d'autres similaires, servent de défouloir pour certains potonautes, c'est tout
2. le club a mal géré ce cas d'un joueur emblématique et ne s'en sort pas grandi. Malheureusement, ce n'est pas la première fois que les fameuses valeurs manquent et ça date de bien avant Puel...
3. on ne saura pas exactement qui a dit et qui a fait quoi dans ce cas particulier, le pourquoi du comment, surtout que maintenant c'est plutôt une guerre juridique donc la communication est particulière. Ce qui n'empêche pas les longs débats pour "trouver la vérité"... ça amuse les gens et ça leur permet de retomber dans le défouloir du point 1...
Tes points 2 et 3 sont contradictoires: comment peux-tu affirmr que le club a "mal géré ce cas" alors que dans le même temps tu dis "on ne saura pas exactement qui a dit et qui a fait quoi dans ce cas particulier, le pourquoi du comment".
Pour moi le club a géré au mieux le cas Ruffier en essayant d'arrondir les angles entre les 2 parties (Puel et Ruffier) pour que le différent puisse se régler dans l'intérêt supérieur du club, mais devant l'obstination de Ruffier à ne pas respecter l'autorité de son entraineur, le club a logiquement soutenu la position de son entraineur.
Concenant la faute de Ruffier qui a entrainé sanction, j te rejoins sur le fait que nous n'avons pas suffisamment d'informations pour savoir si elle est juridiquement constituée.

panenka
Messages : 1355
Enregistré le : 12 nov. 2019, 11:33

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par panenka »

Je reviens quand même sur une phrase de l'avocate de Ruffier qui me semble assez extraordinaire:
Aujourd'hui, on l'empêche de jouer au football mais il ne veut pas partir pour un autre club.

Personne n'empêche Ruffier de jouer au foot: s'il voulait vraiment jouer au foot il pourrait résilier son contrat avec le club (qui je pense serait d'accord) et signer dans un autre club.

Pilou
Messages : 5364
Enregistré le : 29 août 2015, 08:19
Localisation : Le Sud

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Pilou »

panenka a écrit :
29 oct. 2020, 11:03
Tes points 2 et 3 sont contradictoires: comment peux-tu affirmr que le club a "mal géré ce cas" alors que dans le même temps tu dis "on ne saura pas exactement qui a dit et qui a fait quoi dans ce cas particulier, le pourquoi du comment".
Il y a une différence entre la forme et le fond. Je ne me prononce pas sur les raisons de la mise à écart de Ruffier, mais sur la forme que le club a employé, la partie "relations publiques", l'image que ça donne du club.

Pour prendre un autre exemple, le licenciement de Printant. On a assisté a plein de débats sur le forum sur qui a nommé Printant et pour quoi, qui lui a constitué l'effectif, pourquoi les mauvais résultats, etc. Est-ce qu'il était entièrement responsable, partiellement, ou juste une victime ? Mais il n'y a eu aucun débat sur la communication grotesque de Romeyer lors de la conférence de presse.

Dissident
Messages : 13404
Enregistré le : 30 juil. 2005, 09:06
Localisation : Normandy

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Dissident »

franck42 a écrit :
28 oct. 2020, 20:36
L'avocate de Ruffier a confirmé ce que tout le monde pouvait imaginer, le club crache sur Ruffier et Romeyer se torche avec la Charte du footballeur professionnel.
Inadmissible :rougefaché:

DIRECTION DEMISSION
Alors, je sais bien que ta passion c'est d'empiler les dossiers contre l'ASSE, et éventuellement d'en faire des trilogies, mais c'est parfaitement insupportable d'englober "tout le monde" dans ton petit délire.
Moi je ne suis pas "tout le monde", je considère que c'est l'agent de Ruffier qui a craché sur le club parce que ce sont des faits, et je ne pense pas qu'une petite phrase de l'avocate de Ruffier me fera changer d'avis.
Mais chacun son avis, hein.
Who ate all the pies?

panenka
Messages : 1355
Enregistré le : 12 nov. 2019, 11:33

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par panenka »

Pilou a écrit :
29 oct. 2020, 11:13
panenka a écrit :
29 oct. 2020, 11:03
Tes points 2 et 3 sont contradictoires: comment peux-tu affirmr que le club a "mal géré ce cas" alors que dans le même temps tu dis "on ne saura pas exactement qui a dit et qui a fait quoi dans ce cas particulier, le pourquoi du comment".
Il y a une différence entre la forme et le fond. Je ne me prononce pas sur les raisons de la mise à écart de Ruffier, mais sur la forme que le club a employé, la partie "relations publiques", l'image que ça donne du club.

Pour prendre un autre exemple, le licenciement de Printant. On a assisté a plein de débats sur le forum sur qui a nommé Printant et pour quoi, qui lui a constitué l'effectif, pourquoi les mauvais résultats, etc. Est-ce qu'il était entièrement responsable, partiellement, ou juste une victime ? Mais il n'y a eu aucun débat sur la communication grotesque de Romeyer lors de la conférence de presse.
Je ne vois pas trop à quoi tu fais allusion précisément sur la communication du club concernant le cas Ruffier.
La com a été minimale ce qui me parait logique.

franck42
Messages : 6944
Enregistré le : 14 oct. 2014, 20:08

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par franck42 »

Dissident a écrit :
29 oct. 2020, 11:17
franck42 a écrit :
28 oct. 2020, 20:36
L'avocate de Ruffier a confirmé ce que tout le monde pouvait imaginer, le club crache sur Ruffier et Romeyer se torche avec la Charte du footballeur professionnel.
Inadmissible :rougefaché:

DIRECTION DEMISSION
Alors, je sais bien que ta passion c'est d'empiler les dossiers contre l'ASSE, et éventuellement d'en faire des trilogies, mais c'est parfaitement insupportable d'englober "tout le monde" dans ton petit délire.
Moi je ne suis pas "tout le monde", je considère que c'est l'agent de Ruffier qui a craché sur le club parce que ce sont des faits, et je ne pense pas qu'une petite phrase de l'avocate de Ruffier me fera changer d'avis.
Mais chacun son avis, hein.
Super intéressant :super:

la buse
Messages : 19477
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par la buse »

panenka a écrit :
29 oct. 2020, 11:57
Pilou a écrit :
29 oct. 2020, 11:13
panenka a écrit :
29 oct. 2020, 11:03
Tes points 2 et 3 sont contradictoires: comment peux-tu affirmr que le club a "mal géré ce cas" alors que dans le même temps tu dis "on ne saura pas exactement qui a dit et qui a fait quoi dans ce cas particulier, le pourquoi du comment".
Il y a une différence entre la forme et le fond. Je ne me prononce pas sur les raisons de la mise à écart de Ruffier, mais sur la forme que le club a employé, la partie "relations publiques", l'image que ça donne du club.

Pour prendre un autre exemple, le licenciement de Printant. On a assisté a plein de débats sur le forum sur qui a nommé Printant et pour quoi, qui lui a constitué l'effectif, pourquoi les mauvais résultats, etc. Est-ce qu'il était entièrement responsable, partiellement, ou juste une victime ? Mais il n'y a eu aucun débat sur la communication grotesque de Romeyer lors de la conférence de presse.
Je ne vois pas trop à quoi tu fais allusion précisément sur la communication du club concernant le cas Ruffier.
La com a été minimale ce qui me parait logique.
Cas mal géré => communication minimale.
Logique en effet.

Kabigon
Messages : 4490
Enregistré le : 06 janv. 2015, 14:16

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Kabigon »

la buse a écrit :
29 oct. 2020, 12:08
panenka a écrit :
29 oct. 2020, 11:57
Pilou a écrit :
29 oct. 2020, 11:13
panenka a écrit :
29 oct. 2020, 11:03
Tes points 2 et 3 sont contradictoires: comment peux-tu affirmr que le club a "mal géré ce cas" alors que dans le même temps tu dis "on ne saura pas exactement qui a dit et qui a fait quoi dans ce cas particulier, le pourquoi du comment".
Il y a une différence entre la forme et le fond. Je ne me prononce pas sur les raisons de la mise à écart de Ruffier, mais sur la forme que le club a employé, la partie "relations publiques", l'image que ça donne du club.

Pour prendre un autre exemple, le licenciement de Printant. On a assisté a plein de débats sur le forum sur qui a nommé Printant et pour quoi, qui lui a constitué l'effectif, pourquoi les mauvais résultats, etc. Est-ce qu'il était entièrement responsable, partiellement, ou juste une victime ? Mais il n'y a eu aucun débat sur la communication grotesque de Romeyer lors de la conférence de presse.
Je ne vois pas trop à quoi tu fais allusion précisément sur la communication du club concernant le cas Ruffier.
La com a été minimale ce qui me parait logique.
Cas mal géré => communication minimale.
Logique en effet.
Pas de com --> le club est en tort, normal qu'il ne dise rien.
Com minimale --> le club est en tort, logique.
Com régulière/maximale --> le club est en tort, on le voit bien au nombre de communiqués désespérés.

Comment on appelle ça, quand on oriente les choses de manière à arriver à la conclusion espérée ? Y a de sacrés spécialistes ici.
"The problem with the world is that the intelligent people are full of doubts, while the stupid ones are full of confidence." Charles Bukowski

Michel-Ange
Messages : 4923
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Michel-Ange »

Kabigon a écrit :
29 oct. 2020, 12:29
la buse a écrit :
29 oct. 2020, 12:08
panenka a écrit :
29 oct. 2020, 11:57
Pilou a écrit :
29 oct. 2020, 11:13
panenka a écrit :
29 oct. 2020, 11:03
Tes points 2 et 3 sont contradictoires: comment peux-tu affirmr que le club a "mal géré ce cas" alors que dans le même temps tu dis "on ne saura pas exactement qui a dit et qui a fait quoi dans ce cas particulier, le pourquoi du comment".
Il y a une différence entre la forme et le fond. Je ne me prononce pas sur les raisons de la mise à écart de Ruffier, mais sur la forme que le club a employé, la partie "relations publiques", l'image que ça donne du club.

Pour prendre un autre exemple, le licenciement de Printant. On a assisté a plein de débats sur le forum sur qui a nommé Printant et pour quoi, qui lui a constitué l'effectif, pourquoi les mauvais résultats, etc. Est-ce qu'il était entièrement responsable, partiellement, ou juste une victime ? Mais il n'y a eu aucun débat sur la communication grotesque de Romeyer lors de la conférence de presse.
Je ne vois pas trop à quoi tu fais allusion précisément sur la communication du club concernant le cas Ruffier.
La com a été minimale ce qui me parait logique.
Cas mal géré => communication minimale.
Logique en effet.
Pas de com --> le club est en tort, normal qu'il ne dise rien.
Com minimale --> le club est en tort, logique.
Com régulière/maximale --> le club est en tort, on le voit bien au nombre de communiqués désespérés.

Comment on appelle ça, quand on oriente les choses de manière à arriver à la conclusion espérée ? Y a de sacrés spécialistes ici.
So true. :mrgreen:

Pilou
Messages : 5364
Enregistré le : 29 août 2015, 08:19
Localisation : Le Sud

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Pilou »

panenka a écrit :
29 oct. 2020, 11:57
Pilou a écrit :
29 oct. 2020, 11:13
panenka a écrit :
29 oct. 2020, 11:03
Tes points 2 et 3 sont contradictoires: comment peux-tu affirmr que le club a "mal géré ce cas" alors que dans le même temps tu dis "on ne saura pas exactement qui a dit et qui a fait quoi dans ce cas particulier, le pourquoi du comment".
Il y a une différence entre la forme et le fond. Je ne me prononce pas sur les raisons de la mise à écart de Ruffier, mais sur la forme que le club a employé, la partie "relations publiques", l'image que ça donne du club.

Pour prendre un autre exemple, le licenciement de Printant. On a assisté a plein de débats sur le forum sur qui a nommé Printant et pour quoi, qui lui a constitué l'effectif, pourquoi les mauvais résultats, etc. Est-ce qu'il était entièrement responsable, partiellement, ou juste une victime ? Mais il n'y a eu aucun débat sur la communication grotesque de Romeyer lors de la conférence de presse.
Je ne vois pas trop à quoi tu fais allusion précisément sur la communication du club concernant le cas Ruffier.
La com a été minimale ce qui me parait logique.
Je n'ai à aucun moment parlé de la communication du club, mais que l''image que le club a donné dans la gestion de cette situation n'est pas bonne et ceci peu importe ce qui s'est réellement passé et pourquoi.

Je pense que le sens initial de mon message est assez Clerc. Si tu n'es pas d'accord avec lui, libre à toi. Mais le détourner pour lancer un débat sur la quantité de com, ça sera sans moi. (débat d'ailleurs typique pour ce genre de sujet sur le forum, un de mes points initiaux)

Asse of Spades
Messages : 18621
Enregistré le : 23 janv. 2006, 09:20
Localisation : 33 Acacia Avenue
Contact :

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Asse of Spades »

Kabigon a écrit :
29 oct. 2020, 12:29
la buse a écrit :
29 oct. 2020, 12:08
panenka a écrit :
29 oct. 2020, 11:57
Pilou a écrit :
29 oct. 2020, 11:13
panenka a écrit :
29 oct. 2020, 11:03
Tes points 2 et 3 sont contradictoires: comment peux-tu affirmr que le club a "mal géré ce cas" alors que dans le même temps tu dis "on ne saura pas exactement qui a dit et qui a fait quoi dans ce cas particulier, le pourquoi du comment".
Il y a une différence entre la forme et le fond. Je ne me prononce pas sur les raisons de la mise à écart de Ruffier, mais sur la forme que le club a employé, la partie "relations publiques", l'image que ça donne du club.

Pour prendre un autre exemple, le licenciement de Printant. On a assisté a plein de débats sur le forum sur qui a nommé Printant et pour quoi, qui lui a constitué l'effectif, pourquoi les mauvais résultats, etc. Est-ce qu'il était entièrement responsable, partiellement, ou juste une victime ? Mais il n'y a eu aucun débat sur la communication grotesque de Romeyer lors de la conférence de presse.
Je ne vois pas trop à quoi tu fais allusion précisément sur la communication du club concernant le cas Ruffier.
La com a été minimale ce qui me parait logique.
Cas mal géré => communication minimale.
Logique en effet.
Pas de com --> le club est en tort, normal qu'il ne dise rien.
Com minimale --> le club est en tort, logique.
Com régulière/maximale --> le club est en tort, on le voit bien au nombre de communiqués désespérés.

Comment on appelle ça, quand on oriente les choses de manière à arriver à la conclusion espérée ? Y a de sacrés spécialistes ici.
Le cas Ruffier est géré par des blaireaux c'est tout.
Ils ont cru pouvoir se débarrasser de lui comme une merde (comme ils l'ont fait ou tenter de faire pour d'autres).
S'ils avaient été un minimum intelligents, ils auraient discuté avec Puel et Ruffier pour tenter d'arranger ou de régler les choses mais comme ils ne veulent jamais se mouiller, ils laissent faire.
Là on joue avec Moulin, c'est pas comme si on avait un remplaçant à Ruffier.

Vivement qu'ils vendent qu'on reparte avec un vrai projet cohérent et ambitieux. Le problème c'est qu'il faudra une catastrophe donc on va se taper ces hurluberlus jusqu'à ce qu'ils figurent dans le topic : Frédéric François n'est toujours pas mort.
Image

rocvert
Messages : 1324
Enregistré le : 12 nov. 2019, 10:09

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par rocvert »

Les pros Puel s'agitent beaucoup sur ce dossier :mdr1: Pourquoi puisque Ruffier à tord ? :mrgreen:

Mic-Mic
Messages : 3755
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Mic-Mic »

Pilou a écrit :
29 oct. 2020, 10:14
Kabigon a écrit :
29 oct. 2020, 09:45
Ce niveau d'acharnement me sidère.
On n'a pas davantage d'éléments qu'avant, mais comme la sortie de l'avocate va dans le sens des anti-Puel (ô surprise), c'est reparti pour un tour.

Tiens, on va la jouer comme certains ici :
"Comme par hasard" alors que Puel est fragilisé, après 4 défaites consécutives. On n'entendait rien de la part du clan Ruffier après les 4 premières journées... :diable:

Mais c'est bien, à la veille du derby, mettre une pression supplémentaire sur le club, c'est une attitude intéressante et qui démontre que Ruffier est du côté du bien :amen:

Allez bon confinement hein :hehe:
Tout à fait d'accord avec toi, même s'il y a eu un nouvel élément, la décision de la LFP (et donc le communiqué du club et donc l'interview de l'avocate, pour ne pas laisser l'ASSE avoir le dernier mot).

De toute façon, la situation est assez simple:
1. Puel est le manager général du club et a tout à fait le droit de choisir qui joue ou pas - qu'on l'aime ou pas, qu'on soit d'accord avec ses choix ou pas ne change rien. Le forum, ce sujet et d'autres similaires, servent de défouloir pour certains potonautes, c'est tout
2. le club a mal géré ce cas d'un joueur emblématique et ne s'en sort pas grandi. Malheureusement, ce n'est pas la première fois que les fameuses valeurs manquent et ça date de bien avant Puel...
3. on ne saura pas exactement qui a dit et qui a fait quoi dans ce cas particulier, le pourquoi du comment, surtout que maintenant c'est plutôt une guerre juridique donc la communication est particulière. Ce qui n'empêche pas les longs débats pour "trouver la vérité"... ça amuse les gens et ça leur permet de retomber dans le défouloir du point 1...
Plutôt d'accord avec toi, mais je regrette la fin de tes premier et dernier points. Pourquoi résumer les débats sur Ruffier à un défouloir ?
Je ne prends que mon exemple, mais je n'ai pas l'impression de vouloir me défouler sur qui que ce soit. Il me semble que je ne suis pas énervé, que je suis cordial et correct.

De nouveaux éléments sont intervenus dans cette "affaire". Si effectivement on peut se questionner sur l'objectivité des propos de l'avocate de Ruffier (même si avec les photos des entrainements on devrait pouvoir se faire une idée), on peut considérer que la décision de la commission juridique de la LFP soit neutre. Et cette décision est plutôt en faveur de Ruffier.

Est-ce que le fait que Ruffier est dans son bon droit sur ce point laisse penser qu'il l'est aussi sur les autres ? Chacun son avis. Mais je trouve dommage de vouloir décrédibiliser le débat au lieu d'échanger sur les nouveaux éléments. Est-ce que tu aurais fait la même chose si la commission avait donné raison au club plutôt qu'à Ruffier ?

Dissident
Messages : 13404
Enregistré le : 30 juil. 2005, 09:06
Localisation : Normandy

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Dissident »

franck42 a écrit :
29 oct. 2020, 12:07
Dissident a écrit :
29 oct. 2020, 11:17
franck42 a écrit :
28 oct. 2020, 20:36
L'avocate de Ruffier a confirmé ce que tout le monde pouvait imaginer, le club crache sur Ruffier et Romeyer se torche avec la Charte du footballeur professionnel.
Inadmissible :rougefaché:

DIRECTION DEMISSION
Alors, je sais bien que ta passion c'est d'empiler les dossiers contre l'ASSE, et éventuellement d'en faire des trilogies, mais c'est parfaitement insupportable d'englober "tout le monde" dans ton petit délire.
Moi je ne suis pas "tout le monde", je considère que c'est l'agent de Ruffier qui a craché sur le club parce que ce sont des faits, et je ne pense pas qu'une petite phrase de l'avocate de Ruffier me fera changer d'avis.
Mais chacun son avis, hein.
Super intéressant :super:
Pour moi le club ET le joueur sont à la fois responsables et perdants dans l'histoire. C'est du perdant / perdant et c'est triste. En tous cas moi ça me rend triste, et du coup ça m'agace de voir certains se mettre à frétiller en sortant des phrases de leur contexte.
Who ate all the pies?

Danish
Messages : 26748
Enregistré le : 01 août 2005, 22:29
Localisation : Saint-Etienne Centre
Contact :

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Danish »

Dissident a écrit :
29 oct. 2020, 13:25
franck42 a écrit :
29 oct. 2020, 12:07
Dissident a écrit :
29 oct. 2020, 11:17
franck42 a écrit :
28 oct. 2020, 20:36
L'avocate de Ruffier a confirmé ce que tout le monde pouvait imaginer, le club crache sur Ruffier et Romeyer se torche avec la Charte du footballeur professionnel.
Inadmissible :rougefaché:

DIRECTION DEMISSION
Alors, je sais bien que ta passion c'est d'empiler les dossiers contre l'ASSE, et éventuellement d'en faire des trilogies, mais c'est parfaitement insupportable d'englober "tout le monde" dans ton petit délire.
Moi je ne suis pas "tout le monde", je considère que c'est l'agent de Ruffier qui a craché sur le club parce que ce sont des faits, et je ne pense pas qu'une petite phrase de l'avocate de Ruffier me fera changer d'avis.
Mais chacun son avis, hein.
Super intéressant :super:
Pour moi le club ET le joueur sont à la fois responsables et perdants dans l'histoire. C'est du perdant / perdant et c'est triste. En tous cas moi ça me rend triste, et du coup ça m'agace de voir certains se mettre à frétiller en sortant des phrases de leur contexte.
Et puis surtout c'est dingue qu'on parle encore de tout cà.
a quoi bon, bordel...

Pilou
Messages : 5364
Enregistré le : 29 août 2015, 08:19
Localisation : Le Sud

Re: Ruffier convoqué pour une mise à pied

Message par Pilou »

Mic-Mic a écrit :
29 oct. 2020, 13:14
Pilou a écrit :
29 oct. 2020, 10:14
Kabigon a écrit :
29 oct. 2020, 09:45
Ce niveau d'acharnement me sidère.
On n'a pas davantage d'éléments qu'avant, mais comme la sortie de l'avocate va dans le sens des anti-Puel (ô surprise), c'est reparti pour un tour.

Tiens, on va la jouer comme certains ici :
"Comme par hasard" alors que Puel est fragilisé, après 4 défaites consécutives. On n'entendait rien de la part du clan Ruffier après les 4 premières journées... :diable:

Mais c'est bien, à la veille du derby, mettre une pression supplémentaire sur le club, c'est une attitude intéressante et qui démontre que Ruffier est du côté du bien :amen:

Allez bon confinement hein :hehe:
Tout à fait d'accord avec toi, même s'il y a eu un nouvel élément, la décision de la LFP (et donc le communiqué du club et donc l'interview de l'avocate, pour ne pas laisser l'ASSE avoir le dernier mot).

De toute façon, la situation est assez simple:
1. Puel est le manager général du club et a tout à fait le droit de choisir qui joue ou pas - qu'on l'aime ou pas, qu'on soit d'accord avec ses choix ou pas ne change rien. Le forum, ce sujet et d'autres similaires, servent de défouloir pour certains potonautes, c'est tout
2. le club a mal géré ce cas d'un joueur emblématique et ne s'en sort pas grandi. Malheureusement, ce n'est pas la première fois que les fameuses valeurs manquent et ça date de bien avant Puel...
3. on ne saura pas exactement qui a dit et qui a fait quoi dans ce cas particulier, le pourquoi du comment, surtout que maintenant c'est plutôt une guerre juridique donc la communication est particulière. Ce qui n'empêche pas les longs débats pour "trouver la vérité"... ça amuse les gens et ça leur permet de retomber dans le défouloir du point 1...
Plutôt d'accord avec toi, mais je regrette la fin de tes premier et dernier points. Pourquoi résumer les débats sur Ruffier à un défouloir ?
Je ne prends que mon exemple, mais je n'ai pas l'impression de vouloir me défouler sur qui que ce soit. Il me semble que je ne suis pas énervé, que je suis cordial et correct.

De nouveaux éléments sont intervenus dans cette "affaire". Si effectivement on peut se questionner sur l'objectivité des propos de l'avocate de Ruffier (même si avec les photos des entrainements on devrait pouvoir se faire une idée), on peut considérer que la décision de la commission juridique de la LFP soit neutre. Et cette décision est plutôt en faveur de Ruffier.

Est-ce que le fait que Ruffier est dans son bon droit sur ce point laisse penser qu'il l'est aussi sur les autres ? Chacun son avis. Mais je trouve dommage de vouloir décrédibiliser le débat au lieu d'échanger sur les nouveaux éléments. Est-ce que tu aurais fait la même chose si la commission avait donné raison au club plutôt qu'à Ruffier ?
Pour répondre à ta dernière question, bien sûr, parce que je ne suis pas anti-Ruffier ou pro-Puel, ce genre de positionnement n'a pas de sens pour moi.

Pour adresser la question de "débats" sur ce sujet (ou un autre). La plupart des intervenants aborde ce type de sujet avec un a priori - parfois sans se rendre compte. A un point que même les choses les plus factuelles sont interprétées différemment. Ce qui génère donc des débats. Le poids du a priori devient encore plus important quand on débat sur des choses non factuelles, sur des choses dont on sait rien mais on essaye quand-même de deviner. Et après plusieurs échanges, ça revient toujours à la même chose, aux convictions initiales.

Bref, personnellement, je ne comprends pas le plaisir de débattre pour débattre sur un sujet qui a clairement montré que chacun reste sur sa position initiale. Un sujet où tout nouvel élément n'est qu'une autre pierre à jeter sur Ruffier ou Puel ou la direction, selon. Mais ce n'est que mon point de vue personnel.

Répondre