Foot & Homosexualité -

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

___
Messages : 17861
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: Foot & Homosexualité -

Message par ___ »

Non mais le débat il est pas là. Le débat, c'est : kessekecé que ce pays qui interdit à des citoyens lambdas de se déplacer librement, de dire ce dont ils ont envie (et qui ne contrevient aucune loi), de porter les vêtements qu'ils veulent, qui leur applique une législation calquée sur celle de l'antiterrorisme, le tout en utilisant consciemment de mesures de police administrative cassées systématiquement (mais quand le mal est fait et irrémédiable) quand les tribunaux sont saisis ?

Tout ça pour dire : ***_** n'est pas homophobe, c'est même en train de devenir subversif !

franck42
Messages : 6536
Enregistré le : 14 oct. 2014, 20:08

Re: Foot & Homosexualité -

Message par franck42 »

Couramiaud Poitevin a écrit :
26 août 2019, 15:24
savoisien a écrit :
26 août 2019, 10:51
https://www.lequipe.fr/Football/Actuali ... es/1052046

ça m'a bien fait marrer. Et la question peut effectivement se poser :hehe:
Je remet l'image pour qu'on comprenne bien de quoi il s'agit
Image

Moi je trouve ça affligeant. Et lourd.
L'arbitre elle vient pour arbitrer de son mieux, et elle doit subir ça ? Et les joueurs, ces artistes du ballon aussi ? Et le public, les enfants, les autres, ils viennent pour une fête, un spectacle sportif, et ils doivent subir cette vulgarité ? C'est moche, quand même, c'est d'une tristesse ! Ça contribue à saloper le spectacle du foot, c'est tout ce que ça fait.

Dans le fond, ces propos et ces chants à base d'enculades dans les tribune de foot, je n'y pensais plus, ça faisait partie du paysage, mais maintenant qu'on est amener à se pencher dessus, c'est quand même déplorable. Le spectacle du football ça vaut quand même mieux que ça, merde ! Dans la plupart des sports, tout cela n'existe absolument pas, et ça n’enlève rien au spectacle !

On va me dire : le "football est un sport populaire". Et alors ? Parce que le peuple serait vulgaire ? Ça, c'est un préjugé bourgeois, et que justement la vulgarité dans les stades contribue à propager.

Pensez à vos familles, aux personnes que vous connaissez autour de vous et qui sont "du peuple". Est-ce qu'ils sont forcément vulgaire et grossier ? Il y en a qui le sont, mais chez les bourgeois aussi. On n'est pas forcément vulgaire parce qu'on est populaire, c'est même l'inverse.
Moi, je pense à ma femme, qui ne supporte pas la vulgarité : son grand-père était maçon, de la banlieue parisienne, à la limite de la misère. Et bien jamais elle ne l'a entendu proférer des grossièretés. Jamais. Crier "***_**" dans une foule, il aurait trouvé ça indigne. Ces gens là, ils savaient se tenir. C'était leur honneur.

Et nous, il est ou, notre honneur de supporters ? Il y a des artistes de haut niveau qui se défoncent sur le terrains, qui produisent ou tentent de produire un spectacle de haut niveau. Et autour, le public est là à hurler "enculés" ? Non. C'est pas raccord. Le public se doit aussi d'être à la hauteur.

Ce que j'ai compris en lisant les justifications des uns et des autres sur ce forum, c'est que crier "OL enculés", c'est quelques chose d'important pour beaucoup d'entre nous. Pourquoi ? J'y ai réfléchi. J'y reviendrais.

Mais pour nous tous, en particulier ceux qui aiment vraiment le football, je pense qu'il serait temps de tourner cette page.
Mon dieu les pauvres gamins qui vont au stade pour voir un spectacle (et quel spectacle un match entre les équipes de foot d'Angers et de Metz) et qui doivent subir une banderole minuscule dont personne n'aurait entendu parler si des pseudo anti-homophobes (mais vrais homophobes) ne leur avaient pas fait une immense pub, et où c'est écrit "enc**ée"...
Les mêmes gamins qu'il faut aussi enfermer chez eux tous les samedis après-midis je suppose, pour pas qu'ils voient ou entendent tes potes?
Les mêmes gamins que tu ne peux pas mettre dans le système scolaire français ou dans quasiment n'importe quelle assoc' ou club de sport...
"Putain" "***_**" c'est des mots que je dit régulièrement. Est-ce-que je suis homophobe ou sexiste? Non. Même inconsciemment? Non. Est-ce-qu'"***_**" est un terme homophobe? Non. Est-ce-que quand je dis à qqun d'aller se faire enculer ya une connotation homophobe? Non. Qu'est-ce-qui est le plus grave? Gueuler "***_**" dans un stade, ou "La Ligue on t'encule"? Ou qu'on veuille nous faire croire que contrairement à l'ensemble de la société aucun joueur de foot n'est homo? Les propos d'un Galtier encore ajd qui nie totalement l'homosexualité dans le foot? C'est qui l'homophobe des 2? Moi qui gueule "***_**" dans un stade ou Galtier qui nie les pressions subies par les joueurs de foot homosexuels dans les vestiaires et dans les clubs?
Allez vous faire enculer, vous et votre démagogie!

franck42
Messages : 6536
Enregistré le : 14 oct. 2014, 20:08

Re: Foot & Homosexualité -

Message par franck42 »

___ a écrit :
26 août 2019, 20:33
Non mais le débat il est pas là. Le débat, c'est : kessekecé que ce pays qui interdit à des citoyens lambdas de se déplacer librement, de dire ce dont ils ont envie (et qui ne contrevient aucune loi), de porter les vêtements qu'ils veulent, qui leur applique une législation calquée sur celle de l'antiterrorisme, le tout en utilisant consciemment de mesures de police administrative cassées systématiquement (mais quand le mal est fait et irrémédiable) quand les tribunaux sont saisis ?

Tout ça pour dire : ***_** n'est pas homophobe, c'est même en train de devenir subversif !
Et c'est le même qui en a fait des tonnes sur les Gj pendant des mois... Là ça le dérangeait moins les insultes... :]

franck42
Messages : 6536
Enregistré le : 14 oct. 2014, 20:08

Re: Foot & Homosexualité -

Message par franck42 »

Et Caïazzo quand il traite les lyonnais d'enculés devant une caméra de tv, c'est un homophobe aussi? On aurait du le clouer au pilori à l'époque et lui coller 100 heures de tig à Rouge Direct... :]

sebi
Messages : 4477
Enregistré le : 16 juil. 2011, 20:09
Localisation : On n'est pas d'un pays

Re: Foot & Homosexualité -

Message par sebi »

franck42 a écrit :
26 août 2019, 20:40
Allez vous faire enculer, vous et votre démagogie!
:hehe: :amen:

savoisien
Messages : 791
Enregistré le : 16 déc. 2011, 08:51

Re: Foot & Homosexualité -

Message par savoisien »

franck42 a écrit :
26 août 2019, 20:40
Couramiaud Poitevin a écrit :
26 août 2019, 15:24
savoisien a écrit :
26 août 2019, 10:51
https://www.lequipe.fr/Football/Actuali ... es/1052046

ça m'a bien fait marrer. Et la question peut effectivement se poser :hehe:
Je remet l'image pour qu'on comprenne bien de quoi il s'agit
Image

Moi je trouve ça affligeant. Et lourd.
L'arbitre elle vient pour arbitrer de son mieux, et elle doit subir ça ? Et les joueurs, ces artistes du ballon aussi ? Et le public, les enfants, les autres, ils viennent pour une fête, un spectacle sportif, et ils doivent subir cette vulgarité ? C'est moche, quand même, c'est d'une tristesse ! Ça contribue à saloper le spectacle du foot, c'est tout ce que ça fait.

Dans le fond, ces propos et ces chants à base d'enculades dans les tribune de foot, je n'y pensais plus, ça faisait partie du paysage, mais maintenant qu'on est amener à se pencher dessus, c'est quand même déplorable. Le spectacle du football ça vaut quand même mieux que ça, merde ! Dans la plupart des sports, tout cela n'existe absolument pas, et ça n’enlève rien au spectacle !

On va me dire : le "football est un sport populaire". Et alors ? Parce que le peuple serait vulgaire ? Ça, c'est un préjugé bourgeois, et que justement la vulgarité dans les stades contribue à propager.

Pensez à vos familles, aux personnes que vous connaissez autour de vous et qui sont "du peuple". Est-ce qu'ils sont forcément vulgaire et grossier ? Il y en a qui le sont, mais chez les bourgeois aussi. On n'est pas forcément vulgaire parce qu'on est populaire, c'est même l'inverse.
Moi, je pense à ma femme, qui ne supporte pas la vulgarité : son grand-père était maçon, de la banlieue parisienne, à la limite de la misère. Et bien jamais elle ne l'a entendu proférer des grossièretés. Jamais. Crier "***_**" dans une foule, il aurait trouvé ça indigne. Ces gens là, ils savaient se tenir. C'était leur honneur.

Et nous, il est ou, notre honneur de supporters ? Il y a des artistes de haut niveau qui se défoncent sur le terrains, qui produisent ou tentent de produire un spectacle de haut niveau. Et autour, le public est là à hurler "enculés" ? Non. C'est pas raccord. Le public se doit aussi d'être à la hauteur.

Ce que j'ai compris en lisant les justifications des uns et des autres sur ce forum, c'est que crier "OL enculés", c'est quelques chose d'important pour beaucoup d'entre nous. Pourquoi ? J'y ai réfléchi. J'y reviendrais.

Mais pour nous tous, en particulier ceux qui aiment vraiment le football, je pense qu'il serait temps de tourner cette page.
Mon dieu les pauvres gamins qui vont au stade pour voir un spectacle (et quel spectacle un match entre les équipes de foot d'Angers et de Metz) et qui doivent subir une banderole minuscule dont personne n'aurait entendu parler si des pseudo anti-homophobes (mais vrais homophobes) ne leur avaient pas fait une immense pub, et où c'est écrit "enc**ée"...
Les mêmes gamins qu'il faut aussi enfermer chez eux tous les samedis après-midis je suppose, pour pas qu'ils voient ou entendent tes potes?
Les mêmes gamins que tu ne peux pas mettre dans le système scolaire français ou dans quasiment n'importe quelle assoc' ou club de sport...
"Putain" "***_**" c'est des mots que je dit régulièrement. Est-ce-que je suis homophobe ou sexiste? Non. Même inconsciemment? Non. Est-ce-qu'"***_**" est un terme homophobe? Non. Est-ce-que quand je dis à qqun d'aller se faire enculer ya une connotation homophobe? Non. Qu'est-ce-qui est le plus grave? Gueuler "***_**" dans un stade, ou "La Ligue on t'encule"? Ou qu'on veuille nous faire croire que contrairement à l'ensemble de la société aucun joueur de foot n'est homo? Les propos d'un Galtier encore ajd qui nie totalement l'homosexualité dans le foot? C'est qui l'homophobe des 2? Moi qui gueule "***_**" dans un stade ou Galtier qui nie les pressions subies par les joueurs de foot homosexuels dans les vestiaires et dans les clubs?
Allez vous faire enculer, vous et votre démagogie!
[/quol
La question mérite d'être posée. Si l'arbitre est une femme, ce n'est plus homophobe, donc pas de sanction. Après, comme pour les hommes, si elle fait bien son taf, elle ne l'entendra pas

savoisien
Messages : 791
Enregistré le : 16 déc. 2011, 08:51

Re: Foot & Homosexualité -

Message par savoisien »

franck42 a écrit :
26 août 2019, 20:45
Et Caïazzo quand il traite les lyonnais d'enculés devant une caméra de tv, c'est un homophobe aussi? On aurait du le clouer au pilori à l'époque et lui coller 100 heures de tig à Rouge Direct... :]
Non, parce que ça c'est un fait :mrgreen:

osvaldopiazzolla
Messages : 20939
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: Foot & Homosexualité -

Message par osvaldopiazzolla »

Par contre, il faudrait dire aux Angevins qu'il ny a pas de detecteur de gros mots sur le tissu de leur banderole. ils sont pas obliges de mettre des etoiles
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

osvaldopiazzolla
Messages : 20939
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: Foot & Homosexualité -

Message par osvaldopiazzolla »

La ou je rejoins le Couramiaud du Poitou cest que autant ya du gros non sens a considerer homophobes ces insultes , autant elles sont parfaitement et routinierement mysogynes et ca , ca choque personne. Donc la blague des beaufs du quatre neuf, elle est encore plus pourrie parce auelle vise une femme et je leur souhaite de se faire *** (ah ah , moi aussi je peux le faire) par stephanie frappart
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

Couramiaud Poitevin
Messages : 2763
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: Foot & Homosexualité -

Message par Couramiaud Poitevin »

savoisien a écrit :
27 août 2019, 00:03
franck42 a écrit :
26 août 2019, 20:45
Et Caïazzo quand il traite les lyonnais d'enculés devant une caméra de tv, c'est un homophobe aussi? On aurait du le clouer au pilori à l'époque et lui coller 100 heures de tig à Rouge Direct... :]
Non, parce que ça c'est un fait :mrgreen:
Voilà la video

Et voilà la réaction de Romeyer
Evidemment, la réaction du co-Président de l'ASSE a fait réagir et Roland Romeyer l'a commenté lors de son passage sur RMC :
"Ce sont des images volées. Ce n'est pas une déclaration. On vit les matches intensément. Mais surtout, on a eu très très peur devant ce tacle horrible. On a tous en mémoire la grave blessure de Jérémy Clément. Fabien Lemoine a quitté le terrain très affecté, très très affecté. À chaud, Bernard Caïazzo a eu une réflexion malheureuse. Ça arrive, mais on a eu peur pour notre joueur." (source : Madeinsaint-etienne)

Il a raison, Roro. C'est pas de dire encculé qui ne va pas. Dans un moment d'énervement, c'est quelques chose qui peut arriver, et alors ? Pas de quoi en faire un fromage.

Maintenant quand 20.000 personnes chantent encculé, c'est autre chose. Ces personnes ne sont pas homophobes (en tout cas pas forcément), et ce n'est pas pour stigmatiser les homosexuels qu'elles chantent ça, c'est pour d'autres raisons. Tout ça est parfaitement clair. Il ne s'agit pas d'assimiler les supporters de foot à des casseurs de pédés.

Mais le fait est là : ce genre d'attitude véhicule l'homophobie. C'est malhonnête de dire le contraire. Quand l'insulte suprême, l'humiliation ultime qu'on peut faire à son ennemi c'est de le traiter d'encculé, ça véhicule bien une certaine vision de ce qu'est l'homosexuel : tout ça imprègne les consciences, ça s'ajoute à tout les préjugés immémoriaux qui persistent chez chacun de nous (et je ne m’exclue pas), et finalement, ça contribue à l’homophobie.

Alors qu'on est là ensemble pour du football.
Image

franck42
Messages : 6536
Enregistré le : 14 oct. 2014, 20:08

Re: Foot & Homosexualité -

Message par franck42 »

Couramiaud Poitevin a écrit :
27 août 2019, 00:34
savoisien a écrit :
27 août 2019, 00:03
franck42 a écrit :
26 août 2019, 20:45
Et Caïazzo quand il traite les lyonnais d'enculés devant une caméra de tv, c'est un homophobe aussi? On aurait du le clouer au pilori à l'époque et lui coller 100 heures de tig à Rouge Direct... :]
Non, parce que ça c'est un fait :mrgreen:
Voilà la video

Et voilà la réaction de Romeyer
Evidemment, la réaction du co-Président de l'ASSE a fait réagir et Roland Romeyer l'a commenté lors de son passage sur RMC :
"Ce sont des images volées. Ce n'est pas une déclaration. On vit les matches intensément. Mais surtout, on a eu très très peur devant ce tacle horrible. On a tous en mémoire la grave blessure de Jérémy Clément. Fabien Lemoine a quitté le terrain très affecté, très très affecté. À chaud, Bernard Caïazzo a eu une réflexion malheureuse. Ça arrive, mais on a eu peur pour notre joueur." (source : Madeinsaint-etienne)

Il a raison, Roro. C'est pas de dire encculé qui ne va pas. Dans un moment d'énervement, c'est quelques chose qui peut arriver, et alors ? Pas de quoi en faire un fromage.

Maintenant quand 20.000 personnes chantent encculé, c'est autre chose. Ces personnes ne sont pas homophobes (en tout cas pas forcément), et ce n'est pas pour stigmatiser les homosexuels qu'elles chantent ça, c'est pour d'autres raisons. Tout ça est parfaitement clair. Il ne s'agit pas d'assimiler les supporters de foot à des casseurs de pédés.

Mais le fait est là : ce genre d'attitude véhicule l'homophobie. C'est malhonnête de dire le contraire. Quand l'insulte suprême, l'humiliation ultime qu'on peut faire à son ennemi c'est de le traiter d'encculé, ça véhicule bien une certaine vision de ce qu'est l'homosexuel : tout ça imprègne les consciences, ça s'ajoute à tout les préjugés immémoriaux qui persistent chez chacun de nous (et je ne m’exclue pas), et finalement, ça contribue à l’homophobie.

Alors qu'on est là ensemble pour du football.
Non on n'est pas là pour du foot, on est là pour supporter une équipe.
***_**, c'est comme con*ard, putain... Des gros mots qu'on prononce (quasiment tous), qui font partie de la culture populaire, qui n'ont que la connotation sexiste ou homophobe que certains veulent bien leur donner. https://www.dictionnaire-academie.fr/article/A9E1419
Il semblerait que personnellement tu sois mal à l'aise vis-à-vis de ces questions, et susceptible (consciemment ou non) d'éprouver à l'occasion des sentiments homophobes, mais ne fais pas de ton cas une généralité. Perso je continuerai à employer le terme "***_**", tout en ayant la certitude à 100% de ne pas être homophobe, et j'ai pas besoin de m'allonger sur le divan pour en être persuadé.
Et franchement si vous n'avez rien d'autre à foutre de vos journées que de vous mobiliser pour bannir les insultes et autres gros mots des stades de foot, vous ne devez pas vivre dans le même monde que nous.
L'homophobie en France c'est 2 mecs qui ne peuvent pas marcher main dans la main (ou encore pire s'embrasser) sans risquer de se faire casser la gueule, voire lyncher. Dans le foot (amateur ou pro) c'est un joueur homosexuel qui est obligé de cacher sa sexualité, et à la place s'invente une sexualité hétéro, et se marre aux blagues homophobes de ses coéquipiers ou de son entraîneur. C'est pas des supporters qui gueulent "***_**". En faisant passer ça pour de l'homophobie et en niant l'homophobie réelle, celle qui blesse, celle qui tue (et on ne parle même pas de tous les pays intégristes où l'homosexualité est un crime), vous faites le jeu des homophobes.

Maugrim
Messages : 4106
Enregistré le : 14 sept. 2014, 15:58

Re: Foot & Homosexualité -

Message par Maugrim »

Go chanter "La Ligue ! La Ligue ! On t'émascule !" pour qu'ils interdisent les chants anti cancéreux des testicules.

Dr.Makaveli
Messages : 5674
Enregistré le : 26 nov. 2014, 03:56

Re: Foot & Homosexualité -

Message par Dr.Makaveli »

:mrgreen:

Dr.Makaveli
Messages : 5674
Enregistré le : 26 nov. 2014, 03:56

Re: Foot & Homosexualité -

Message par Dr.Makaveli »

Le bisexuel sait plus où se placer du coup j'imagine ...

Dr.Makaveli
Messages : 5674
Enregistré le : 26 nov. 2014, 03:56

Re: Foot & Homosexualité -

Message par Dr.Makaveli »

Ca en devient n'importe quoi en vrai ...

Entre éclat de rire et stupéfaction sans être étonné ; plus rien n'est choquant maintenant et vu que le foot est paraît-il un reflet de la société ...

La décision d'arrêter un match en cas de répétition, etc n'est pas la solution non plus à mon sens si on parle Foot et influences ; ça donnerait un pouvoir aux tribunes.

Couramiaud Poitevin
Messages : 2763
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: Foot & Homosexualité -

Message par Couramiaud Poitevin »

franck42 a écrit :
27 août 2019, 01:27
L'homophobie en France c'est 2 mecs qui ne peuvent pas marcher main dans la main (ou encore pire s'embrasser) sans risquer de se faire casser la gueule, voire lyncher. Dans le foot (amateur ou pro) c'est un joueur homosexuel qui est obligé de cacher sa sexualité, et à la place s'invente une sexualité hétéro, et se marre aux blagues homophobes de ses coéquipiers ou de son entraîneur. C'est pas des supporters qui gueulent "***_**". En faisant passer ça pour de l'homophobie et en niant l'homophobie réelle, celle qui blesse, celle qui tue (et on ne parle même pas de tous les pays intégristes où l'homosexualité est un crime), vous faites le jeu des homophobes.
Comment veux-tu qu'un joueur homosexuel revendique son homosexualité alors que la pire insulte, celle qu'on réserve aux Lyonnais, c'est encculé ! Le joueur va reconnaitre son homosexualité et va ensuite devoir jouer devant 50000 personnes qui crient encculé ? C'est intenable !
Dans d'autres sport ou le public n'insulte pas ses adversaires de la sorte, les sportifs sont plus à l'aise avec ça.

Les mots ont un sens, franck42. Utiliser encculé comme la pire des insultes induits ce comportement. Le stade, c'est aussi un lieu ou les identités se forgent. Une identité d'homme ça se construit. Dans les sociétés traditionnelles on devenait un homme suite à un rite de passage.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rite_de_passage
Dans nos sociétés moderne, ils ont disparu, je cite "De manière générale, on observe une diminution des rites de passage solennels (de type religieux notamment) et l'apparition de rites moins codifiés en remplacement. Le baccalauréat est considéré par certains auteurs comme un rite de passage".
Il y avait aussi le service militaire, (si tu était exemptés, tu n'étais pas vraiment un homme dans certains milieux).

Le stade est le lieu de rite de passage ou on devient un Homme, ou on intègre la société. On y viens avec son père, et un jour, on en fait partie de cette société, on intègre un groupe qui s'oppose à un adversaire de façon symbolique. Et comment on le désigne, cet ennemi, semaine après semaine, insulte reprise par des milliers de poitrines, insulte que tu dois reprendre à ton tour si toi aussi tu veux faire partie du groupe ? Cette insulte, c'est ***_**. Voilà ce qu'on apprend aux jeunes, dans les stades : il y nous, le groupe social, les Hommes, et il y a l'autre, l'ennemi, le repoussoir, la menace : l'***_**.

C'est de ça qu'il est question. Tout ce qui se joue là est très fort, c'est pour ça que vous réagissez avec une telle violence, toi, franck42, et d'autres avant sur le forum. Votre identité d'Homme, la mienne, on l'a forgée en criant ensemble encculé. Qui ne chante pas n'est pas Stéphanois !

Et ça n'aurait aucun rapport avec le fait que des homos se fassent casser la gueule ? Mais qui leur casse la gueule ? toujours des jeunes, en groupe. On leur a désigné l'ennemi, l'anti-Homme, tous les jours, au stade ou ailleurs. Maintenant qu'ils l'ont en face d'eux ils passent à l'acte. C'est logique poure eux. Ils croient bien faire, répondre à la demande du groupe. Toi est les autres ne voient pas le rapport entre l'***_** qu'on chante au stade et l'homo qu'on croise, mais eux ils n'ont pas su faire la différence. C'est ça la réalité que tu nies, toi et les autres qui croyez renoncer à votre identité en renonçant à chanter encculé.

Tu m'a invité à aller me faire encculer. Je te prend au mot : viens, enccule-moi ! Je suis prêt ! Et bien y a rien à faire, ça fait des heures que j’attends, mais toi et les autres, vous n'arrêtez pas de tournez autour du pot !
On insulte l'autre d'***_**, mais non on n'est pas homophobe (autrefois, il y avait les gars qui parlaient de bicots mais qui n'étaient pas raciste). Un moment, il faut arrêter de nier le lien évident. Et si comme tu le dis les mots n'ont aucun sens, remplace encculé par n'importe quoi, tarte aux fraises, polochon, clé de 12, et tous le monde sera content !

Est-ce que la sanction est la solution ? Je pense que d'abord, la solution c'est la prise de conscience. Déjà arrêter de nier l'évidence, et puis comprendre que le football, et même le rite social des tribunes ne perd rien à renoncer à la stigmatisation de l'encculé. Si on accepte de voir le problème, on arrêtera de chanter encculé, les uns après les autres.
Il y en a bien qui vont persister, mais, ensuite il feront comme les autres, pour être dans le groupe, puisque l'enjeu est là. Même franck42 y renoncera, comme les autres. Mais c'est sûr, il aura du mal à ne plus chanter encculer.
Peut-être même qu'à la fin il sera le seul, et c'est lui qui le chantera, franck42, le dernier des encculés.
Image

OSWALDO84
Messages : 1009
Enregistré le : 31 juil. 2012, 10:02
Localisation : ROCHEGUDE
Contact :

Re: Foot & Homosexualité -

Message par OSWALDO84 »

Bon sang, ça me fout en rogne ce genre de pseudo pensée "bien pensante" ... C'est malheureux mais dans le terme "Enc..." il n'y a aucune arrière pensée homophobe, ou, si c'est le cas, la notion si elle est resté puissamment injurieuse ne porte plus en elle même de valeur particulière. C'est un gros mot. Quand on dit "con", est ce que toutes les personnes du beau sexe doivent faire arrêter les matches ? Quand on dit "espèce de gland", est-ce que tous les mecs, y compris les homos qui sont inclus dans le même "moule" doivent faire arrêter le match ?
Autant je suis outré par les "jets de bananes" ou les cris de singes qui eux, portent vraiment un message qui marquent vraiment une stigmatisation particulière, autant les "gros mots" qui ont perdu tout sens précis font partie hélas de notre paysage et de notre langage ....
Lorsque, lors d'un repas avec mon frère homosexuel, je balançais un "enc..." dans ma phrase je ne l'ai jamais vu appeler l'arbitre pour interrompre le repas et de nous deux, j'étais le plus gêné.

Danish
Messages : 26658
Enregistré le : 01 août 2005, 22:29
Localisation : Saint-Etienne Centre
Contact :

Re: Foot & Homosexualité -

Message par Danish »

Mais au stade, t’es pas gêné par contre ?

OSWALDO84
Messages : 1009
Enregistré le : 31 juil. 2012, 10:02
Localisation : ROCHEGUDE
Contact :

Re: Foot & Homosexualité -

Message par OSWALDO84 »

Danish a écrit :
27 août 2019, 08:15
Mais au stade, t’es pas gêné par contre ?
au stade, je n'insulte pas ... Je respecte ! C'est peut-être ça la base du problème

baggio42
Messages : 10598
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: Foot & Homosexualité -

Message par baggio42 »

Dr.Makaveli a écrit :
27 août 2019, 03:17
Ca en devient n'importe quoi en vrai ...

Entre éclat de rire et stupéfaction sans être étonné ; plus rien n'est choquant maintenant et vu que le foot est paraît-il un reflet de la société ...

La décision d'arrêter un match en cas de répétition, etc n'est pas la solution non plus à mon sens si on parle Foot et influences ; ça donnerait un pouvoir aux tribunes.
Exactement, et c'est bien cela le vrai problème sportif.
Aucun événement extérieur ne doit venir arrêter un match.
La partie comprend 22 joueurs et les 3 arbitres.
Le football ne doit pas être un régulateur éducatif des maux d'une société. Si des chants homophobes ou rascistes sont entendus dans un stade, la loi doit intervenir seulement en dehors de l'aire de jeu.Donc après.
Parce que forcément, comme dans une cour d'école, et pour défier une autorité qui prend d'une manière négative le problème, les supporters se feront un plaisir de scander ces fameux chants.
Les parisiens ont bien entendu saisi l'occasion contre Toulouse.

OSWALDO84
Messages : 1009
Enregistré le : 31 juil. 2012, 10:02
Localisation : ROCHEGUDE
Contact :

Re: Foot & Homosexualité -

Message par OSWALDO84 »

baggio42 a écrit :
27 août 2019, 08:28
Dr.Makaveli a écrit :
27 août 2019, 03:17
Ca en devient n'importe quoi en vrai ...

Entre éclat de rire et stupéfaction sans être étonné ; plus rien n'est choquant maintenant et vu que le foot est paraît-il un reflet de la société ...

La décision d'arrêter un match en cas de répétition, etc n'est pas la solution non plus à mon sens si on parle Foot et influences ; ça donnerait un pouvoir aux tribunes.
Exactement, et c'est bien cela le vrai problème sportif.
Aucun événement extérieur ne doit venir arrêter un match.
La partie comprend 22 joueurs et les 3 arbitres.
Le football ne doit pas être un régulateur éducatif des maux d'une société. Si des chants homophobes ou rascistes sont entendus dans un stade, la loi doit intervenir seulement en dehors de l'aire de jeu.Donc après.
Parce que forcément, comme dans une cour d'école, et pour défier une autorité qui prend d'une manière négative le problème, les supporters se feront un plaisir de scander ces fameux chants.
Les parisiens ont bien entendu saisi l'occasion contre Toulouse.
:amen:

Parasar
Messages : 19069
Enregistré le : 06 juil. 2005, 14:25
Localisation : En territoire ennemi

Re: Foot & Homosexualité -

Message par Parasar »

Couramiaud Poitevin a écrit :
27 août 2019, 07:52
franck42 a écrit :
27 août 2019, 01:27
L'homophobie en France c'est 2 mecs qui ne peuvent pas marcher main dans la main (ou encore pire s'embrasser) sans risquer de se faire casser la gueule, voire lyncher. Dans le foot (amateur ou pro) c'est un joueur homosexuel qui est obligé de cacher sa sexualité, et à la place s'invente une sexualité hétéro, et se marre aux blagues homophobes de ses coéquipiers ou de son entraîneur. C'est pas des supporters qui gueulent "***_**". En faisant passer ça pour de l'homophobie et en niant l'homophobie réelle, celle qui blesse, celle qui tue (et on ne parle même pas de tous les pays intégristes où l'homosexualité est un crime), vous faites le jeu des homophobes.
Comment veux-tu qu'un joueur homosexuel revendique son homosexualité alors que la pire insulte, celle qu'on réserve aux Lyonnais, c'est encculé ! Le joueur va reconnaitre son homosexualité et va ensuite devoir jouer devant 50000 personnes qui crient encculé ? C'est intenable !
Dans d'autres sport ou le public n'insulte pas ses adversaires de la sorte, les sportifs sont plus à l'aise avec ça.

Les mots ont un sens, franck42. Utiliser encculé comme la pire des insultes induits ce comportement. Le stade, c'est aussi un lieu ou les identités se forgent. Une identité d'homme ça se construit. Dans les sociétés traditionnelles on devenait un homme suite à un rite de passage.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rite_de_passage
Dans nos sociétés moderne, ils ont disparu, je cite "De manière générale, on observe une diminution des rites de passage solennels (de type religieux notamment) et l'apparition de rites moins codifiés en remplacement. Le baccalauréat est considéré par certains auteurs comme un rite de passage".
Il y avait aussi le service militaire, (si tu était exemptés, tu n'étais pas vraiment un homme dans certains milieux).

Le stade est le lieu de rite de passage ou on devient un Homme, ou on intègre la société. On y viens avec son père, et un jour, on en fait partie de cette société, on intègre un groupe qui s'oppose à un adversaire de façon symbolique. Et comment on le désigne, cet ennemi, semaine après semaine, insulte reprise par des milliers de poitrines, insulte que tu dois reprendre à ton tour si toi aussi tu veux faire partie du groupe ? Cette insulte, c'est ***_**. Voilà ce qu'on apprend aux jeunes, dans les stades : il y nous, le groupe social, les Hommes, et il y a l'autre, l'ennemi, le repoussoir, la menace : l'***_**.

C'est de ça qu'il est question. Tout ce qui se joue là est très fort, c'est pour ça que vous réagissez avec une telle violence, toi, franck42, et d'autres avant sur le forum. Votre identité d'Homme, la mienne, on l'a forgée en criant ensemble encculé. Qui ne chante pas n'est pas Stéphanois !

Et ça n'aurait aucun rapport avec le fait que des homos se fassent casser la gueule ? Mais qui leur casse la gueule ? toujours des jeunes, en groupe. On leur a désigné l'ennemi, l'anti-Homme, tous les jours, au stade ou ailleurs. Maintenant qu'ils l'ont en face d'eux ils passent à l'acte. C'est logique poure eux. Ils croient bien faire, répondre à la demande du groupe. Toi est les autres ne voient pas le rapport entre l'***_** qu'on chante au stade et l'homo qu'on croise, mais eux ils n'ont pas su faire la différence. C'est ça la réalité que tu nies, toi et les autres qui croyez renoncer à votre identité en renonçant à chanter encculé.

Tu m'a invité à aller me faire encculer. Je te prend au mot : viens, enccule-moi ! Je suis prêt ! Et bien y a rien à faire, ça fait des heures que j’attends, mais toi et les autres, vous n'arrêtez pas de tournez autour du pot !
On insulte l'autre d'***_**, mais non on n'est pas homophobe (autrefois, il y avait les gars qui parlaient de bicots mais qui n'étaient pas raciste). Un moment, il faut arrêter de nier le lien évident. Et si comme tu le dis les mots n'ont aucun sens, remplace encculé par n'importe quoi, tarte aux fraises, polochon, clé de 12, et tous le monde sera content !

Est-ce que la sanction est la solution ? Je pense que d'abord, la solution c'est la prise de conscience. Déjà arrêter de nier l'évidence, et puis comprendre que le football, et même le rite social des tribunes ne perd rien à renoncer à la stigmatisation de l'encculé. Si on accepte de voir le problème, on arrêtera de chanter encculé, les uns après les autres.
Il y en a bien qui vont persister, mais, ensuite il feront comme les autres, pour être dans le groupe, puisque l'enjeu est là. Même franck42 y renoncera, comme les autres. Mais c'est sûr, il aura du mal à ne plus chanter encculer.
Peut-être même qu'à la fin il sera le seul, et c'est lui qui le chantera, franck42, le dernier des encculés.
où vas tu chercher tout ça ? 8|
Je veux bien que tu nous développes la même chose sur *******, trou du cou etc
Autres insultes apparemment moins homophobes, mais pourtant, en y cherchant bien....
I'm waiting for my club...
It's never early, it's always late,
First thing you learn is that you always got to wait...

franck42
Messages : 6536
Enregistré le : 14 oct. 2014, 20:08

Re: Foot & Homosexualité -

Message par franck42 »

Couramiaud Poitevin a écrit :
27 août 2019, 07:52
franck42 a écrit :
27 août 2019, 01:27
L'homophobie en France c'est 2 mecs qui ne peuvent pas marcher main dans la main (ou encore pire s'embrasser) sans risquer de se faire casser la gueule, voire lyncher. Dans le foot (amateur ou pro) c'est un joueur homosexuel qui est obligé de cacher sa sexualité, et à la place s'invente une sexualité hétéro, et se marre aux blagues homophobes de ses coéquipiers ou de son entraîneur. C'est pas des supporters qui gueulent "***_**". En faisant passer ça pour de l'homophobie et en niant l'homophobie réelle, celle qui blesse, celle qui tue (et on ne parle même pas de tous les pays intégristes où l'homosexualité est un crime), vous faites le jeu des homophobes.
Comment veux-tu qu'un joueur homosexuel revendique son homosexualité alors que la pire insulte, celle qu'on réserve aux Lyonnais, c'est encculé ! Le joueur va reconnaitre son homosexualité et va ensuite devoir jouer devant 50000 personnes qui crient encculé ? C'est intenable !
Dans d'autres sport ou le public n'insulte pas ses adversaires de la sorte, les sportifs sont plus à l'aise avec ça.

Les mots ont un sens, franck42. Utiliser encculé comme la pire des insultes induits ce comportement. Le stade, c'est aussi un lieu ou les identités se forgent. Une identité d'homme ça se construit. Dans les sociétés traditionnelles on devenait un homme suite à un rite de passage.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Rite_de_passage
Dans nos sociétés moderne, ils ont disparu, je cite "De manière générale, on observe une diminution des rites de passage solennels (de type religieux notamment) et l'apparition de rites moins codifiés en remplacement. Le baccalauréat est considéré par certains auteurs comme un rite de passage".
Il y avait aussi le service militaire, (si tu était exemptés, tu n'étais pas vraiment un homme dans certains milieux).

Le stade est le lieu de rite de passage ou on devient un Homme, ou on intègre la société. On y viens avec son père, et un jour, on en fait partie de cette société, on intègre un groupe qui s'oppose à un adversaire de façon symbolique. Et comment on le désigne, cet ennemi, semaine après semaine, insulte reprise par des milliers de poitrines, insulte que tu dois reprendre à ton tour si toi aussi tu veux faire partie du groupe ? Cette insulte, c'est ***_**. Voilà ce qu'on apprend aux jeunes, dans les stades : il y nous, le groupe social, les Hommes, et il y a l'autre, l'ennemi, le repoussoir, la menace : l'***_**.

C'est de ça qu'il est question. Tout ce qui se joue là est très fort, c'est pour ça que vous réagissez avec une telle violence, toi, franck42, et d'autres avant sur le forum. Votre identité d'Homme, la mienne, on l'a forgée en criant ensemble encculé. Qui ne chante pas n'est pas Stéphanois !

Et ça n'aurait aucun rapport avec le fait que des homos se fassent casser la gueule ? Mais qui leur casse la gueule ? toujours des jeunes, en groupe. On leur a désigné l'ennemi, l'anti-Homme, tous les jours, au stade ou ailleurs. Maintenant qu'ils l'ont en face d'eux ils passent à l'acte. C'est logique poure eux. Ils croient bien faire, répondre à la demande du groupe. Toi est les autres ne voient pas le rapport entre l'***_** qu'on chante au stade et l'homo qu'on croise, mais eux ils n'ont pas su faire la différence. C'est ça la réalité que tu nies, toi et les autres qui croyez renoncer à votre identité en renonçant à chanter encculé.

Tu m'a invité à aller me faire encculer. Je te prend au mot : viens, enccule-moi ! Je suis prêt ! Et bien y a rien à faire, ça fait des heures que j’attends, mais toi et les autres, vous n'arrêtez pas de tournez autour du pot !
On insulte l'autre d'***_**, mais non on n'est pas homophobe (autrefois, il y avait les gars qui parlaient de bicots mais qui n'étaient pas raciste). Un moment, il faut arrêter de nier le lien évident. Et si comme tu le dis les mots n'ont aucun sens, remplace encculé par n'importe quoi, tarte aux fraises, polochon, clé de 12, et tous le monde sera content !

Est-ce que la sanction est la solution ? Je pense que d'abord, la solution c'est la prise de conscience. Déjà arrêter de nier l'évidence, et puis comprendre que le football, et même le rite social des tribunes ne perd rien à renoncer à la stigmatisation de l'encculé. Si on accepte de voir le problème, on arrêtera de chanter encculé, les uns après les autres.
Il y en a bien qui vont persister, mais, ensuite il feront comme les autres, pour être dans le groupe, puisque l'enjeu est là. Même franck42 y renoncera, comme les autres. Mais c'est sûr, il aura du mal à ne plus chanter encculer.
Peut-être même qu'à la fin il sera le seul, et c'est lui qui le chantera, franck42, le dernier des encculés.
Comme d'habitude tu ne lis que ce qui t'arrange, visiblement tu es préoccupé uniquement par ce que tu considères comme de l'homophobie (ta nouvelle fixation), en revanche le sexisme ça ne te pose aucun problème.
Et ça aussi tu l'as complètement zappé: https://www.dictionnaire-academie.fr/article/A9E1419 L'Académie française est homophobe... Et les GJ n'insultent jamais personne.
T'as raison les homos qui se font casser la gueule parce qu'ils se tiennent par la main ou parce qu'ils s'embrassent c'est pas des cathos ou des musulmans c'est des supporters de foot c'est bien connu. Moi-même je sens que ça vient, après avoir gueulé ***_** pendant 25 ans dans un stade, ça m'a donné envie de passer à l'acte.
Et t'as raison aussi ya qu'en foot que les sportifs homosexuels n'osent pas assumer leur identité, ils sont tellement nombreux dans les autres sports...! Au hasard en natation... (toute ressemblance...) Ca prouve bien que c'est un problème de tribunes, et non de vestiaires... Et c'est bien connu aussi tous les sportifs qui révèlent leur homosexualité après la fin de leur carrière le disent tous: "J'étais super à l'aise dans le vestiaire, mais j'avais peur de la réaction des tribunes".
Et comme tu le résumes si bien, dire "***_**" c'est la même chose que de dire "bicot" (moi j'aurais dit "bougnoule" personnellement, bicot c'est un peu trop soft).
Pour conclure encore une fois, contrairement à toi j'ai aucun problème vis-à-vis de ces questions, mais je supporte plus d'être insulté en permanence par des gens comme toi ou tes potes de LREM. Vous valez bien moins que moi, mais vous passez votre temps à faire la leçon de morale à tout le monde. Et sur cette question où j'ai toujours été clair à 100% je n'accepte plus. Me traiter d'homophobe je trouve ça insupportable.
Et vu que visiblement tu prends le terme de va te faire enculer pour une insulte à ton encontre, et qu'en revanche t'as aucun problème avec les insultes sexistes: casse-toi pauv'con.

Couramiaud Poitevin
Messages : 2763
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: Foot & Homosexualité -

Message par Couramiaud Poitevin »

OSWALDO84 a écrit :
27 août 2019, 08:16
Danish a écrit :
27 août 2019, 08:15
Mais au stade, t’es pas gêné par contre ?
au stade, je n'insulte pas ... Je respecte ! C'est peut-être ça la base du problème
Et bien voilà. Nous sommes d'accord. Si tu n'insultes pas, c'est bien que toi, as compris que de chanter "encculé" au stade, ça n'était pas anodin, que c'était pas la même chose que de ponctuer sa phrase d'un encculé d'exclamation !
Et même tu as compris que ce n'était pas la peine de remplacer "encculé" par une autre insulte !

Tu ne le fais pas, et ça veut dire que t'es pas Stéphanois ! Non ! Tu peux vibrer au stade, faire partie de la communauté verte sans être obligé d'insulter.

Et si chacun fait comme toi, il n'y a plus de problème. Le football n'y perd rien, le respect progresse. C'est vrai, c'est un changement, un changement dans le bon sens ça s'appelle un progrès.
La solution elle est là. Que chacun admette qu'un il y un problème dans cette traditions d'insultes au foot, et que chacun prenne alors ces responsabilités en renonçant aux insultes, plutôt que la sanction soit extérieure.

C'est pour ça qu'on parle de ça ici. Parce que il faut d'abord admettre qu'il y a un problème, pour ensuite trouver la solution, qui est toute simple ! Tu nous l'a donnée en 4 mots.
Modifié en dernier par Couramiaud Poitevin le 27 août 2019, 09:13, modifié 1 fois.
Image

Couramiaud Poitevin
Messages : 2763
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: Foot & Homosexualité -

Message par Couramiaud Poitevin »

franck42 a écrit :
27 août 2019, 08:58
Me traiter d'homophobe je trouve ça insupportable.
Tu déformes volontairement mon propos.
Je ne t'ai pas traité d'homophobe ! Les gens qui chantent "encculé" au stade n'ont aucune volonté de stigmatiser l'homosexualité, j'ai bien pris la peine de le dire, ils le font pour d'autres raisons que j'ai pris la peine d'expliquer en partie.

Il n'empêche que ces chants répétés ne sont pas sans induire des choses ! Parce que les mots sont porteur de sens ! Donc utiliser de façon répété encculé comme une insulte produit des effets, c'est indéniable, c'est une réalité scientifique !
Image

Répondre