Page 1365 sur 1683

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 14:11
par civod42
Junito a écrit :
23 mars 2020, 14:07
Latornade a écrit :
23 mars 2020, 13:54
Un extrait de témoignages des experts du conseil scientifique mis en place à l’Élysée.

Une mission évidemment bénévole. « Notre feuille de route est simple, raconte Pierre-Louis Druais : comment éviter le pire ? C'est la seule chose qui nous anime. Chacun met toutes ses ressources sur la table. Et personne ne se met en avant. La situation nous impose la modestie. » Druais raconte qu'à ce jour, les experts du conseil n'ont eu aucun désaccord majeur : « Nous avons rendu toutes nos recommandations sur la base du consensus. » Delfraissy confirme : « Si un jour, nous ne sommes pas d'accord, nous devrons peut-être voter. Mais jusque-là, l'intelligence collective a fait des miracles. » Sans vouloir être cité, un des membres du conseil se confie « à titre personnel » : « Sur la tenue du premier tour des élections, le débat a duré très longtemps. Mais nous avons réfléchi au-delà de nos domaines de compétences : supprimer le premier tour, c'était provoquer quatre à cinq jours de rouleau compresseur médiatique sur le thème du "coup de force" de Macron. La France n'aurait parlé que de ça en oubliant l'épidémie. C'était ruiner les efforts pédagogiques autour du virus qui débutaient après la fermeture des écoles. La tenue du scrutin était la moins mauvaise solution. »
Intéressant ... donc les "scientifiques" se sont prononcé sur le non report des élections en fonction des potentielles incidences en termes médiatiques. Bizarre. Il aurait peut-être fallu que ce conseil comporte quelques experts politiques et des communicants ou que les scientifiques se déterminent uniquement sur leur domaine de compétence.
C'est clair, le gouvernement leur demandait un avis scientifique pas politique

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 14:14
par toujoursverts
epopee76 a écrit :
23 mars 2020, 11:32
Latornade a écrit :
23 mars 2020, 11:29
C'est tout le temps les incivilités.Là c'est particulièrement idiot.
Le coupable est dans le peu de connexion qui reste !

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 14:15
par Punky
Michel-Ange a écrit :
23 mars 2020, 14:03
Punky a écrit :
23 mars 2020, 13:50
Michel-Ange a écrit :
23 mars 2020, 13:41
Parasar a écrit :
23 mars 2020, 13:13
Sur la course à pied, perso, j'habite à BLL, et je suis passé d'un footing de 10 bornes une fois par semaine à footing de 6 bornes tous les deux jours.
Ca me fait un bien fou à la tête, et honnêtement je n'ai pas remarqué une surpopulation de joggeurs dans les rues.
J'ai remarqué 3 choses :
1/ très peu de voitures, donc je cours souvent sur la route pour éviter de croiser les rares passants sur les trottoirs
2/ très peu de monde dans les rues, lyon ville morte (plus que d'habitude ;) )
3/ parcs et stades fermés, donc moins de possibilités de trouver un parcours long en ville, mais aussi moins de risques de croiser bcp de joggeurs, car à lyon c'est dans les parcs et sur les quais que la concentration est la plus importante.

Bref, objectivement, si tu fais attention tu sors de chez toi, tu ne touches rien ni personne, sinon tes baskets l'asphalte, tu restes à 2m des rares personnes que tu croises et tu rentres chez toi.
Doit on arrêter ça ?
Désolé, mais je trouve que c'est précisément ce qu'il ne faut pas faire (tu cours plus sous confinement que sans, ça n'a pas de sens), et comme beaucoup de monde le fait, ça va sans doute se finir par une interdiction pure et simple du running.
D'accord avec ça. Je peux aisément comprendre la privation que cela peut représenter pour tous ceux qui font du sport régulièrement, mais il est demandé à la population de ne sortir qu'en cas d'extrême nécessité. Chacun doit faire des efforts. N'y vois rien de personnel Parasar, mais j'ai du mal à comprendre que certains continuent de faire tranquillement leur footing en plein centre-ville. La règle est pourtant simple : restez chez vous.
Je ne suis même pas aussi extrémiste que toi. Je pense que le running solitaire est une activité peu dangereuse par rapport à la propagation du virus mais il faut être raisonnable et savoir rester mesuré. Conserver une activité physique, d'accord, mais "profiter" du confinement pour courir plus souvent, non. Le problème c'est que si tu le fais, d'autres vont le faire et c'est l'effet de masse qui au final crée un problème.
Je ne me considère pas comme un extrémiste, simplement que la pratique du running (ou de n'importe quel sport d'ailleurs) entraine forcément une forte sudation. Et comme nous savons que la transmission du Covid 19 se fait de personne à personne, par voie aérienne et via des gouttelettes, je ne suis pas certain que cela soit très raisonnable d'aller courir en ville.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 14:20
par Latornade
civod42 a écrit :
23 mars 2020, 14:11
Junito a écrit :
23 mars 2020, 14:07
Latornade a écrit :
23 mars 2020, 13:54
Un extrait de témoignages des experts du conseil scientifique mis en place à l’Élysée.

Une mission évidemment bénévole. « Notre feuille de route est simple, raconte Pierre-Louis Druais : comment éviter le pire ? C'est la seule chose qui nous anime. Chacun met toutes ses ressources sur la table. Et personne ne se met en avant. La situation nous impose la modestie. » Druais raconte qu'à ce jour, les experts du conseil n'ont eu aucun désaccord majeur : « Nous avons rendu toutes nos recommandations sur la base du consensus. » Delfraissy confirme : « Si un jour, nous ne sommes pas d'accord, nous devrons peut-être voter. Mais jusque-là, l'intelligence collective a fait des miracles. » Sans vouloir être cité, un des membres du conseil se confie « à titre personnel » : « Sur la tenue du premier tour des élections, le débat a duré très longtemps. Mais nous avons réfléchi au-delà de nos domaines de compétences : supprimer le premier tour, c'était provoquer quatre à cinq jours de rouleau compresseur médiatique sur le thème du "coup de force" de Macron. La France n'aurait parlé que de ça en oubliant l'épidémie. C'était ruiner les efforts pédagogiques autour du virus qui débutaient après la fermeture des écoles. La tenue du scrutin était la moins mauvaise solution. »
Intéressant ... donc les "scientifiques" se sont prononcé sur le non report des élections en fonction des potentielles incidences en termes médiatiques. Bizarre. Il aurait peut-être fallu que ce conseil comporte quelques experts politiques et des communicants ou que les scientifiques se déterminent uniquement sur leur domaine de compétence.
C'est clair, le gouvernement leur demandait un avis scientifique pas politique
Réfléchir à la meilleure façon de mettre en place leurs recommandations et à la meilleure prise en compte par la population, ce n’est pas de la politique.
Arrêtez de voir de la politique partout.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 14:21
par toujoursverts
Dimanche apres midi, grand beau temps, les voisins envoient leurs gosses jouer dans la rue devant chez nous pour se défouler !

Pas 1 n'a pensé que leurs gosses etaient entrain de se preter leurs jouets, se toucher en jouant ... Ca a duré 4 heures et apres ils les ont fait rentrer chez eux à 20h ils ont applaudis ceux qui sont face au virus

Putain on est mal barré !!!!

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 14:22
par Faiseur de Tresses
Florent a écrit :
23 mars 2020, 09:45
Faiseur de Tresses a écrit :
22 mars 2020, 20:21
Florent a écrit :
21 mars 2020, 20:21
seb57 a écrit :
21 mars 2020, 20:07
1 mois de prison si 2 non-respect du confinement j hallucine :rougefaché:
Moi ce que je trouve hallucinant c est que l on doive en arriver là pour que le confinement soit enfin complètement respecté

Faut pas se tromper de révolte.

La, elle est clairement et sans discussion du cote de la loi et pas des égoïstes jemenfoutistes qui ne pensent qu à leur gueule
Moi je trouve cette dérive inquiétante.
Un pote vient de m'envoyre une photo de la Place des Fêtes à Paris.
C'est blindé de monde.

Ce que je trouve inquiétant, moi, c'est l’insondable connerie humaine, pas le fait que coute que coute, il faille faire respecter la loi.

mais évidemment, on est dans un état autoritaire, blablabla, macron liberticide, blablabla du coup c'est inquiétant de vouloir durcir les sanctions
Je comprends la volonté de faire respecter ce confinement, et je trouve ça légitime (je suis pas sorti depuis lundi dernier, et c'était pour compléter les courses que j'ai pas pu faire dans la fièvre du samedi matin). Même si, comme certains l'ont dit, ce serait plus simple à appliquer si c'était expliqué correctement.

Des cons y en partout, chez les gens qui sortent bien sûr mais chez les flics aussi ; on l'a bien vu ces derniers temps. Leur donner aujourd'hui le pouvoir de mettre n'importe qui en taule pendant un mois (je sais pas qui le décide vraiment, si ça passe par un juge administratif ou autre, si y a possibilité de recours suspensif, toussa toussa), c'est la porte ouverte à tout et n'importe quoi : c'est super facile à inventer un non respect de confinement.

D'autant que c'était simple d'augmenter juste drastiquement le prix des amendes en cas de récidive. A plus de 1000 balles, si la communication derrière est claire, l'effet est largement autant dissuasif. Et là y a toujours moyen de "réparer" en cas d'erreur.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 14:22
par sam42
biboutitou a écrit :
23 mars 2020, 13:42
sam42 a écrit :
23 mars 2020, 13:32
Parasar a écrit :
23 mars 2020, 13:13
Sur la course à pied, perso, j'habite à BLL, et je suis passé d'un footing de 10 bornes une fois par semaine à footing de 6 bornes tous les deux jours.
Ca me fait un bien fou à la tête, et honnêtement je n'ai pas remarqué une surpopulation de joggeurs dans les rues.
J'ai remarqué 3 choses :
1/ très peu de voitures, donc je cours souvent sur la route pour éviter de croiser les rares passants sur les trottoirs
2/ très peu de monde dans les rues, lyon ville morte (plus que d'habitude ;) )
3/ parcs et stades fermés, donc moins de possibilités de trouver un parcours long en ville, mais aussi moins de risques de croiser bcp de joggeurs, car à lyon c'est dans les parcs et sur les quais que la concentration est la plus importante.

Bref, objectivement, si tu fais attention tu sors de chez toi, tu ne touches rien ni personne, sinon tes baskets l'asphalte, tu restes à 2m des rares personnes que tu croises et tu rentres chez toi.
Doit on arrêter ça ?
Le souci, c'est que si les gens te voient, ils vont se dire : "pourquoi lui, il sort et pas moi". Du coup, ils vont sortir et dans quelques temps, tu auras plein de monde de nouveau dans les rues

C'est vrai...mais quand je vais à pied chercher mes gosses à l'école, en vélo à ma chorale et ben les "gens" ils se disent pas " tiens on va faire comme lui..."
Tu oublies un paramètre très important, c'est l'interdiction

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 14:30
par Junito
Latornade a écrit :
23 mars 2020, 14:20
civod42 a écrit :
23 mars 2020, 14:11
Junito a écrit :
23 mars 2020, 14:07
Latornade a écrit :
23 mars 2020, 13:54
Un extrait de témoignages des experts du conseil scientifique mis en place à l’Élysée.

Une mission évidemment bénévole. « Notre feuille de route est simple, raconte Pierre-Louis Druais : comment éviter le pire ? C'est la seule chose qui nous anime. Chacun met toutes ses ressources sur la table. Et personne ne se met en avant. La situation nous impose la modestie. » Druais raconte qu'à ce jour, les experts du conseil n'ont eu aucun désaccord majeur : « Nous avons rendu toutes nos recommandations sur la base du consensus. » Delfraissy confirme : « Si un jour, nous ne sommes pas d'accord, nous devrons peut-être voter. Mais jusque-là, l'intelligence collective a fait des miracles. » Sans vouloir être cité, un des membres du conseil se confie « à titre personnel » : « Sur la tenue du premier tour des élections, le débat a duré très longtemps. Mais nous avons réfléchi au-delà de nos domaines de compétences : supprimer le premier tour, c'était provoquer quatre à cinq jours de rouleau compresseur médiatique sur le thème du "coup de force" de Macron. La France n'aurait parlé que de ça en oubliant l'épidémie. C'était ruiner les efforts pédagogiques autour du virus qui débutaient après la fermeture des écoles. La tenue du scrutin était la moins mauvaise solution. »
Intéressant ... donc les "scientifiques" se sont prononcé sur le non report des élections en fonction des potentielles incidences en termes médiatiques. Bizarre. Il aurait peut-être fallu que ce conseil comporte quelques experts politiques et des communicants ou que les scientifiques se déterminent uniquement sur leur domaine de compétence.
C'est clair, le gouvernement leur demandait un avis scientifique pas politique
Réfléchir à la meilleure façon de mettre en place leurs recommandations et à la meilleure prise en compte par la population, ce n’est pas de la politique.
Arrêtez de voir de la politique partout.
Bah si quand même. Tu confonds politique au sens noble qui est l'utilisation du pouvoir en vue d'organiser la vie en société, avec la politique politicienne qui est d'enfumer tout le monde avec des arguments fallacieux afin de se faire élire par le plus grand nombre, fussent-ils une majorité de crétins.

Si on demande à n'importe quel épidémiologiste :

Est-ce que le fait de faire passer chaque français dans un isoloir dans lequel ont déjà défilées des centaines de personnes avant lui est-il un facteur d'accélération de la propagation d'un virus ?

J'imagine que 100% de ceux-ci répondront à la question par OUI.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 14:40
par cuervo
Latornade a écrit :
22 mars 2020, 20:58
Confinement. Concernant Xavier Dupont-Ligones je pense qu’il faut dissocier l’homme de l’œuvre !
A propos : concernant le pangolin, je pense qu'il faut également dissocier l'animal de son œuvre..... :mrgreen:

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 15:09
par zigzag
La question n'est pas de savoir si courir représente un danger pour soi ou pour la société toute entière, c'est plus une question de responsabilité et de civisme. L'infirmière qui a passé sa journée ou sa nuit à combattre le virus, si en rentrant chez elle, elle croise une palanquée de coureurs du dimanche qui s'en vont gambader tout sourire, elle va l'avoir vraiment mauvaise.
En temps de crise, il faut être exemplaire et faire corps avec la nation. Même si on trouve cela absurde ou contre productif.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 15:36
par biboutitou
sam42 a écrit :
23 mars 2020, 14:22
biboutitou a écrit :
23 mars 2020, 13:42
sam42 a écrit :
23 mars 2020, 13:32
Parasar a écrit :
23 mars 2020, 13:13
Sur la course à pied, perso, j'habite à BLL, et je suis passé d'un footing de 10 bornes une fois par semaine à footing de 6 bornes tous les deux jours.
Ca me fait un bien fou à la tête, et honnêtement je n'ai pas remarqué une surpopulation de joggeurs dans les rues.
J'ai remarqué 3 choses :
1/ très peu de voitures, donc je cours souvent sur la route pour éviter de croiser les rares passants sur les trottoirs
2/ très peu de monde dans les rues, lyon ville morte (plus que d'habitude ;) )
3/ parcs et stades fermés, donc moins de possibilités de trouver un parcours long en ville, mais aussi moins de risques de croiser bcp de joggeurs, car à lyon c'est dans les parcs et sur les quais que la concentration est la plus importante.

Bref, objectivement, si tu fais attention tu sors de chez toi, tu ne touches rien ni personne, sinon tes baskets l'asphalte, tu restes à 2m des rares personnes que tu croises et tu rentres chez toi.
Doit on arrêter ça ?
Le souci, c'est que si les gens te voient, ils vont se dire : "pourquoi lui, il sort et pas moi". Du coup, ils vont sortir et dans quelques temps, tu auras plein de monde de nouveau dans les rues

C'est vrai...mais quand je vais à pied chercher mes gosses à l'école, en vélo à ma chorale et ben les "gens" ils se disent pas " tiens on va faire comme lui..."
Tu oublies un paramètre très important, c'est l'interdiction

J'ai du mal m'exprimer...
Peu importe...
:cote:

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 15:44
par ébène
personnellement , je cours en moyenne un cinquantaine de bornes par semaine et jeudi j 'ai fait 3/4 tours de mon quartier et j'ai decidé par respect pour les services hospitaliers d'arreter de courir .nous sommes en confinement , pas en vacances .

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 15:46
par Bucky
zigzag a écrit :
23 mars 2020, 15:09
La question n'est pas de savoir si courir représente un danger pour soi ou pour la société toute entière, c'est plus une question de responsabilité et de civisme. L'infirmière qui a passé sa journée ou sa nuit à combattre le virus, si en rentrant chez elle, elle croise une palanquée de coureurs du dimanche qui s'en vont gambader tout sourire, elle va l'avoir vraiment mauvaise.
En temps de crise, il faut être exemplaire et faire corps avec la nation. Même si on trouve cela absurde ou contre productif.
Pas mieux.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 15:47
par Bucky
ébène a écrit :
23 mars 2020, 15:44
personnellement , je cours en moyenne un cinquantaine de bornes par semaine et jeudi j 'ai fait 3/4 tours de mon quartier et j'ai decidé par respect pour les services hospitaliers d'arreter de courir .nous sommes en confinement , pas en vacances .
:super:

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 15:50
par Florent
A titre personnel, je ne fais pas de sport et je picole de manière inversement proportionnelle à mes habitudes de pratiques sportives.

En cette période de solidarité nationale, j'ai donc décidé d'être patriote et et doubler ma conso de pinard pour soutenir l'économie, tout en ne bougeant plus de mon canapé afin d'avoir un cloisonnement total.

Florent, exemplaire.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 15:56
par Petrus
Florent a écrit :
23 mars 2020, 15:50
A titre personnel, je ne fais pas de sport et je picole de manière inversement proportionnelle à mes habitudes de pratiques sportives.

En cette période de solidarité nationale, j'ai donc décidé d'être patriote et et doubler ma conso de pinard pour soutenir l'économie, tout en ne bougeant plus de mon canapé afin d'avoir un cloisonnement total.

Florent, exemplaire.
Pas mieux :mrgreen:

Par contre au niveau budget je ne m'y retrouve pas du tout par rapport à ma conso d'essence habituelle 8|

Pas grave, il faut savoir faire des sacrifices pour la Nation

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 16:06
par pascal425
sam42 a écrit :
23 mars 2020, 14:22
biboutitou a écrit :
23 mars 2020, 13:42
sam42 a écrit :
23 mars 2020, 13:32
Parasar a écrit :
23 mars 2020, 13:13
Sur la course à pied, perso, j'habite à BLL, et je suis passé d'un footing de 10 bornes une fois par semaine à footing de 6 bornes tous les deux jours.
Ca me fait un bien fou à la tête, et honnêtement je n'ai pas remarqué une surpopulation de joggeurs dans les rues.
J'ai remarqué 3 choses :
1/ très peu de voitures, donc je cours souvent sur la route pour éviter de croiser les rares passants sur les trottoirs
2/ très peu de monde dans les rues, lyon ville morte (plus que d'habitude ;) )
3/ parcs et stades fermés, donc moins de possibilités de trouver un parcours long en ville, mais aussi moins de risques de croiser bcp de joggeurs, car à lyon c'est dans les parcs et sur les quais que la concentration est la plus importante.

Bref, objectivement, si tu fais attention tu sors de chez toi, tu ne touches rien ni personne, sinon tes baskets l'asphalte, tu restes à 2m des rares personnes que tu croises et tu rentres chez toi.
Doit on arrêter ça ?
Le souci, c'est que si les gens te voient, ils vont se dire : "pourquoi lui, il sort et pas moi". Du coup, ils vont sortir et dans quelques temps, tu auras plein de monde de nouveau dans les rues

C'est vrai...mais quand je vais à pied chercher mes gosses à l'école, en vélo à ma chorale et ben les "gens" ils se disent pas " tiens on va faire comme lui..."
Tu oublies un paramètre très important, c'est l'interdiction
Pour info ,un ami s'est pris 135 € d'amende parce qu'il était à vélo ,pourtant seul (contrôlé à la sortie d'une piste cyclable) autour de Chambéry .Sortie non indispensable interdite .

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 16:07
par Parasar
Bucky a écrit :
23 mars 2020, 15:46
zigzag a écrit :
23 mars 2020, 15:09
La question n'est pas de savoir si courir représente un danger pour soi ou pour la société toute entière, c'est plus une question de responsabilité et de civisme. L'infirmière qui a passé sa journée ou sa nuit à combattre le virus, si en rentrant chez elle, elle croise une palanquée de coureurs du dimanche qui s'en vont gambader tout sourire, elle va l'avoir vraiment mauvaise.
En temps de crise, il faut être exemplaire et faire corps avec la nation. Même si on trouve cela absurde ou contre productif.
Pas mieux.
Mouais, on frise la démagogie là....
Si l'infirmière se bat tous les jours, c'est justement qq part pour qu'un max de monde reste en bonne santé et puisse avoir le plaisir de courir une fois de temps en temps. Il n'y a rien d'indécent à sortir, en respectant les règles, en étant responsable.
L'expression palanquée de coureurs du dimanche qui s'en vont gambader tout sourire, je pense qu'elle réussit l'exploit de faire preuve 3 fois de mauvaise foi :
- palanquée
- coureurs du dimanche
- tout sourire
Perso je ne vois que quelques coureurs seuls qui prennent soin de garder leurs distances.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 16:08
par Florent
Petrus a écrit :
23 mars 2020, 15:56
Florent a écrit :
23 mars 2020, 15:50
A titre personnel, je ne fais pas de sport et je picole de manière inversement proportionnelle à mes habitudes de pratiques sportives.

En cette période de solidarité nationale, j'ai donc décidé d'être patriote et et doubler ma conso de pinard pour soutenir l'économie, tout en ne bougeant plus de mon canapé afin d'avoir un cloisonnement total.

Florent, exemplaire.
Pas mieux :mrgreen:

Par contre au niveau budget je ne m'y retrouve pas du tout par rapport à ma conso d'essence habituelle 8|

Pas grave, il faut savoir faire des sacrifices pour la Nation
En même temps, ton pseudo, c'est pas "Cellier du Dauphin, hein" :mrgreen:

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 16:08
par biboutitou
pascal425 a écrit :
23 mars 2020, 16:06
sam42 a écrit :
23 mars 2020, 14:22
biboutitou a écrit :
23 mars 2020, 13:42
sam42 a écrit :
23 mars 2020, 13:32
Parasar a écrit :
23 mars 2020, 13:13
Sur la course à pied, perso, j'habite à BLL, et je suis passé d'un footing de 10 bornes une fois par semaine à footing de 6 bornes tous les deux jours.
Ca me fait un bien fou à la tête, et honnêtement je n'ai pas remarqué une surpopulation de joggeurs dans les rues.
J'ai remarqué 3 choses :
1/ très peu de voitures, donc je cours souvent sur la route pour éviter de croiser les rares passants sur les trottoirs
2/ très peu de monde dans les rues, lyon ville morte (plus que d'habitude ;) )
3/ parcs et stades fermés, donc moins de possibilités de trouver un parcours long en ville, mais aussi moins de risques de croiser bcp de joggeurs, car à lyon c'est dans les parcs et sur les quais que la concentration est la plus importante.

Bref, objectivement, si tu fais attention tu sors de chez toi, tu ne touches rien ni personne, sinon tes baskets l'asphalte, tu restes à 2m des rares personnes que tu croises et tu rentres chez toi.
Doit on arrêter ça ?
Le souci, c'est que si les gens te voient, ils vont se dire : "pourquoi lui, il sort et pas moi". Du coup, ils vont sortir et dans quelques temps, tu auras plein de monde de nouveau dans les rues

C'est vrai...mais quand je vais à pied chercher mes gosses à l'école, en vélo à ma chorale et ben les "gens" ils se disent pas " tiens on va faire comme lui..."
Tu oublies un paramètre très important, c'est l'interdiction
Pour info ,un ami s'est pris 135 € d'amende parce qu'il était à vélo ,pourtant seul (contrôlé à la sortie d'une piste cyclable) autour de Chambéry .Sortie non indispensable interdite .

Toutafé.
Le vélo est permis uniquement comme un moyen de locomotion pour une sortie autorisée.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 16:10
par osvaldopiazzolla
biboutitou a écrit :
23 mars 2020, 16:08
pascal425 a écrit :
23 mars 2020, 16:06
sam42 a écrit :
23 mars 2020, 14:22
biboutitou a écrit :
23 mars 2020, 13:42
sam42 a écrit :
23 mars 2020, 13:32
Parasar a écrit :
23 mars 2020, 13:13
Sur la course à pied, perso, j'habite à BLL, et je suis passé d'un footing de 10 bornes une fois par semaine à footing de 6 bornes tous les deux jours.
Ca me fait un bien fou à la tête, et honnêtement je n'ai pas remarqué une surpopulation de joggeurs dans les rues.
J'ai remarqué 3 choses :
1/ très peu de voitures, donc je cours souvent sur la route pour éviter de croiser les rares passants sur les trottoirs
2/ très peu de monde dans les rues, lyon ville morte (plus que d'habitude ;) )
3/ parcs et stades fermés, donc moins de possibilités de trouver un parcours long en ville, mais aussi moins de risques de croiser bcp de joggeurs, car à lyon c'est dans les parcs et sur les quais que la concentration est la plus importante.

Bref, objectivement, si tu fais attention tu sors de chez toi, tu ne touches rien ni personne, sinon tes baskets l'asphalte, tu restes à 2m des rares personnes que tu croises et tu rentres chez toi.
Doit on arrêter ça ?
Le souci, c'est que si les gens te voient, ils vont se dire : "pourquoi lui, il sort et pas moi". Du coup, ils vont sortir et dans quelques temps, tu auras plein de monde de nouveau dans les rues

C'est vrai...mais quand je vais à pied chercher mes gosses à l'école, en vélo à ma chorale et ben les "gens" ils se disent pas " tiens on va faire comme lui..."
Tu oublies un paramètre très important, c'est l'interdiction
Pour info ,un ami s'est pris 135 € d'amende parce qu'il était à vélo ,pourtant seul (contrôlé à la sortie d'une piste cyclable) autour de Chambéry .Sortie non indispensable interdite .

Toutafé.
Le vélo est permis uniquement comme un moyen de locomotion pour une sortie autorisée.
Ah bah , à Sarajevo pour faire respecter le confinement, ils avaient reglé le problème : un sniper dans chaque HLM pour tirer sur les joggers. Vous inquiétez pas, les ptits fachos, on y arrive bientôt

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 16:12
par zigzag
Parasar a écrit :
23 mars 2020, 16:07
Bucky a écrit :
23 mars 2020, 15:46
zigzag a écrit :
23 mars 2020, 15:09
La question n'est pas de savoir si courir représente un danger pour soi ou pour la société toute entière, c'est plus une question de responsabilité et de civisme. L'infirmière qui a passé sa journée ou sa nuit à combattre le virus, si en rentrant chez elle, elle croise une palanquée de coureurs du dimanche qui s'en vont gambader tout sourire, elle va l'avoir vraiment mauvaise.
En temps de crise, il faut être exemplaire et faire corps avec la nation. Même si on trouve cela absurde ou contre productif.
Pas mieux.
Mouais, on frise la démagogie là....
Si l'infirmière se bat tous les jours, c'est justement qq part pour qu'un max de monde reste en bonne santé et puisse avoir le plaisir de courir une fois de temps en temps. Il n'y a rien d'indécent à sortir, en respectant les règles, en étant responsable.
L'expression palanquée de coureurs du dimanche qui s'en vont gambader tout sourire, je pense qu'elle réussit l'exploit de faire preuve 3 fois de mauvaise foi :
- palanquée
- coureurs du dimanche
- tout sourire
Perso je ne vois que quelques coureurs seuls qui prennent soin de garder leurs distances.
Mais camarade, si tout le monde raisonnait comme toi, les rues seraient noires de monde. Pourquoi toi plutôt qu'un autre ?!

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 16:14
par thesnakke
Y'a que moi que ca choque tout ces faux culs qui applaudissent a 20h à leur balcon après avoir fait leur jogging quotidien dans la rue et leur marché le dimanche ?
Même si je ne doute pas que ca puisse faire chaud au coeur aux soignants, voir autant de comportaments égoistes pour se donner bonne conscience à 20h à sa fenetre ca me debecte perso.
Moi mon soutien au soignants je le fais d'une seule manière, je reste chez moi.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 16:23
par civod42
thesnakke a écrit :
23 mars 2020, 16:14
Y'a que moi que ca choque tout ces faux culs qui applaudissent a 20h à leur balcon après avoir fait leur jogging quotidien dans la rue et leur marché le dimanche ?
Même si je ne doute pas que ca puisse faire chaud au coeur aux soignants, voir autant de comportaments égoistes pour se donner bonne conscience à 20h à sa fenetre ca me debecte perso.
Moi mon soutien au soignants je le fais d'une seule manière, je reste chez moi.
On peut faire les deux aussi non ? ;)

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 23 mars 2020, 16:23
par Tylith
cuervo a écrit :
23 mars 2020, 14:40
Latornade a écrit :
22 mars 2020, 20:58
Confinement. Concernant Xavier Dupont-Ligones je pense qu’il faut dissocier l’homme de l’œuvre !
A propos : concernant le pangolin, je pense qu'il faut également dissocier l'animal de son œuvre..... :mrgreen:
Le salaud n'en était pas à son coup d'essai :
[/video]