[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Michel-Ange
Messages : 3533
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

___ a écrit :
02 mars 2020, 11:08
Michel-Ange a écrit :
02 mars 2020, 10:20
___ a écrit :
02 mars 2020, 10:07
Michel-Ange a écrit :
02 mars 2020, 09:33
___ a écrit :
02 mars 2020, 08:29
Je suis d'accord pour dire que cette histoire du 49-3 est de l'ordre du symbolique (ce qui n'est certes pas neutre en politique), et que chacun joue le rôle à la con dans lequel on l'attendait.

En revanche, qu'on arrête de nous faire croire que sans obstruction, il y aurait eu un débat constructif. C'est de la connerie, et tout le monde le sait très bien. C'est quand, la dernière fois qu'il y a eu un débat constructif dans l'hémicycle, sur une loi portée à bras le corps par l'exécutif ? Les gars, ils ont fait leur texte en chambre, sans concerter personne, en n'essayant même pas de faire semblant de désamorcer une grève massive annoncée avec 2 mois d'avance, en ne tenant pas compte de l'avis le plus négatif jamais rendu par le Conseil d'Etat sur un projet de loi aussi important, et tout à coup, ils se seraient mis à écouter les députés ? Faut arrêter de rêver.
Tu devrais t'intéresser, en vrai, au fonctionnement de nos institutions, et en particulier au travail parlementaire. Sur ce sujet, tu nous sors toujours de poncifs du niveau café des sports.
Merci pour le conseil, m'sieur, votre intelligence et votre connaissance universelle sont toujours impressionnantes. Aussi vous demandè-je humblement un exemple où un projet de loi jugé fondamental pour un gouvernement Français est sorti transformé et amélioré en profondeur par un débat parlementaire donnant une place significative aux oppositions (le sens de "constructif" étant bien de construire, pas seulement de permettre l'expression de points de vue qui restent lettre morte en dehors de l'hémicycle).

Jugeons sur pièces, c'est ce qu'il y a de mieux.

AJOUT : Petite complexité supplémentaire, je suis également preneur des cas que tu recenses depuis les élections de 2017.
Tous les projets de loi sont profondément remaniés par le travail parlementaire, c'est le rôle qui lui est dévolu par la constitution (pouvoir législatif).
Je t'invite à te plonger dans ce site passionnant : https://www.vie-publique.fr/
Après, est-il nécessaire de rappeler qu'un gouvernement n'est que l'émanation d'une majorité parlementaire et qu'il est donc un peu normal qu'ils ne soient pas totalement antagonistes ?

Sur la loi économie circulaire, par exemple :
"M. Hervé Maurey, sénateur (en commission mixte paritaire): - Composé initialement de 13 articles, le texte en comprenait 87 après son adoption en première lecture par le Sénat, le 27 septembre dernier. Il en compte 131 aujourd'hui, après l'examen à l'Assemblée nationale. Dix fois plus important en taille, il l'est au moins tout autant en ambition, grâce à l'implication de nos deux chambres, ce dont nous ne pouvons que nous réjouir."
Ça merci je sais et fort à parier que j'ai manipulé vie-publique avant que tu n'en ais jamais entendu parler. Arrête donc de me prendre pour un con et réponds sur le fond. Cite-moi un projet de loi structurant et clivant comme celui sur les retraites, qui ait donné lieu à des débats de qualité avec des modifications en profondeur (et pas des machins techniques se contentant de compléter l'orientation générale déjà choisie) émanant d'une grande diversité de courants politiques.
Je viens de te démontrer que tu as tort (ce que tous ceux qui connaissent un minimum le fonctionnement de nos institutions savent).
Arrête de raconter des âneries et de t'enfoncer.

mononoké
Messages : 2587
Enregistré le : 18 avr. 2015, 07:12
Localisation : 42000

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par mononoké »

https://www.liberation.fr/debats/2020/0 ... re_1780212
ça fait du bien, dans ce bal-de-faux-culs qu'est le "nouveau monde" ! :diable:

___
Messages : 17319
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Michel-Ange a écrit :
02 mars 2020, 11:17
Je viens de te démontrer que tu as tort (ce que tous ceux qui connaissent un minimum le fonctionnement de nos institutions savent).
Arrête de raconter des âneries et de t'enfoncer.
Je suis donc en bonne compagnie au bal des ânes.

Ma position, c’est celle de Marc Milet (maître de conférences en droit à Panthéon-Assas), (RFAP, 2010) énoncée dans l’article « Pour une sociologie législative du pouvoir des parlementaires en France » :
(extrait du résumé) : Une telle démarche permet alors de véri?er l’hypothèse selon laquelle la capacité d’amendement des projets de lois gouvernementaux pour les députés se révèle plus grande sur des textes techniques qui offrent une plus faible potentialité de polarisation idéologique et donc de politisation.
(dans le corps du texte) : s’agissant de lois « politiques », au terme de la procédure parlementaire, on assiste in fine à la validation de la position gouvernementale et au recul des parlementaires


Comme c’est un vieux texte, j’ai fait un tour rapide sur Cairn (je suppose que tu connais) – recherche : « pouvoir du parlement », sur les 3 dernières années.

Après une lecture très superficielle (je le concède), j’ai pris les 4 premières entrées qui me semblaient correspondre au sujet. Ci-dessous, dans l’ordre où elles apparaissent, et sans trahir (j’espère) la pensée des 2 auteurs qui ne vont pas dans mon sens. Il n’empêche que même ces deux-là écrivent des choses comme « Les récents chefs de l’État ont même plutôt eu comme inclination de concentrer le pouvoir exécutif au palais de l’Élysée », « la lecture très orientée que cherche à imposer le pouvoir exécutif [actuel qui aboutira] à marginaliser durablement le pouvoir législatif », ou encore « Le gouvernement introduit enfin fréquemment des amendements importants au moment de la séance que la commission n’a donc pas eu la possibilité de discuter ».

Dans la revue Commentaire, en 2018, 2 articles :

- Retour sur la révision de 2008 et sur les pouvoirs du Parlement, Jean-Jacques Urvoas (ancien Garde des Sceaux et président de la Commission des Lois"
A propos de ladite révision (dont la simple existence prouve qu’il y a bien un problème institutionnel de fond) :
" Pour les thuriféraires du Président, notre loi fondamentale était profondément remaniée au bénéfice pour l’essentiel du Parlement. Pour ses adversaires, la plupart des changements relevaient du trompe-l’œil, les assemblées restant confinées dans leur historique fonction de tâcheron législatif. Le recul du temps nourrit de l’observation de la pratique – et aussi d’une certaine expérience – conduit à relativiser ces premiers jugements par trop tranchés. Ainsi à l’évidence, la nature profonde du régime est demeurée inchangée. La Ve République reste cet étrange hybride entre prééminence présidentielle de fait et persistance d’institutions en théorie parlementaires. Les récents chefs de l’État ont même plutôt eu comme inclination de concentrer le pouvoir exécutif au palais de l’Élysée au grand dam de leurs différents Premiers ministres. Mais, pour autant, il faudrait beaucoup de mauvaise foi pour nier les évidents progrès concernant le pouvoir législatif.
(…)
Dix ans de pratique ont ouvert des chemins grâce à l’action de tous ceux qui partageaient une conviction : l’extension des pouvoirs du Parlement constitue un élargissement de la démocratie. Dès lors, pour les députés de la XVe législature [les actuels], l’enjeu est simple : soit ils acceptent la lecture très orientée que cherche à imposer le pouvoir exécutif et alors ils ne parviendront qu’à marginaliser durablement le pouvoir législatif, soit ils choisissent d’exercer la totalité de leurs prérogatives en préservant les acquis de la Ve République et ils démontreront que si le Parlement est pleinement respecté, il n’a nul besoin d’être « revalorisé ». »

Or il me semble qu’on a suffisamment entendu de députés (ex) En marche se plaindre de l’attitude de l’exécutif à leur égard, et ce d’autant que ce sont pour la plupart des novices. JJU, à un moment donné, dit que ce sont les pratiques qui font la réalité du droit (ou quelque chose dans le genre…). Il reste optimiste. Tant mieux pour lui…


- Des infortunes de la révision constitutionnelle, J-E Schoettl, Conseiller d'Etat, ex secrétaire général du Conseil constitutionnel

« Prenons la procédure législative. En 2008, à la suite du rapport du « comité de réflexion et de proposition sur la modernisation et le rééquilibrage des institutions de la Ve République », présidé par Édouard Balladur, on décide de tempérer le parlementarisme rationalisé voulu par Michel Debré en restituant certaines prérogatives au Parlement (maîtrise de l’ordre du jour, discussion des projets de loi sur la base du texte voté en commission…). En 2018, estimant que le curseur a été poussé trop loin en faveur des chambres, le gouvernement entend corriger le tir en renforçant le pouvoir de l’Exécutif sur l’ordre du jour parlementaire, en disciplinant la production des amendements et en raccourcissant la durée des débats… »

On ne saurait être plus clair. Si le peu d’autonomie qu’avaient les parlementaires est encore trop pour l’Exécutif, on se demande bien ce qu’il va leur rester…


- La 5è république, un coup d’Etat permanent ?, Delphine Dulong (maître de conférence en science politique, Panthéon-Sorbonne), in « Manuel indocile des sciences sociales » (2019)
Tout l’article vaut le coup, si tu as un accès. Mais je me contente de copier la conclusion de l’article :

La Ve République marche sur la tête : le président gouverne à la place du Premier ministre, le Conseil constitutionnel contrôle et censure les projets du gouvernement à la place des parlementaires, ces derniers désertent du coup l’hémicycle et s’occupent en circonscription de leurs électeurs et de leur réélection. Tour cela ne serait pas si grave si, dans ce régime parallèle au droit, ceux qui exercent le pouvoir devaient rendre des comptes aux citoyens et étaient révocables. Mais il n’en est rien. Il n’y a donc aucune morale à cette histoire.


- De la difficulté d’être un parlement normal, Olivier Rozenberg (professeur à Sciences Po), in « La 5è démystifiée » (2019)
Article beaucoup plus dans la lignée « le parlementarisme ne marche pas si mal », et pourtant, quand on lit le passage sur la procédure législative..

4. Une procédure législative chaotique. Les quelque 500 lois (hors accords internationaux) votées entre 2008 et 2019 ont été examinées en moyenne pendant huit mois et demi.. Cette durée moyenne, légèrement supérieure à celle de nos voisins allemand et britannique, masque une forte diversité de situations. Certains projets sont transmis tard, étudiés rapidement en commission (et parfois en séance), puis sont comme oubliés plusieurs mois avant l’examen en séance (ou leur transmission à l’autre chambre). La procédure accélérée est fréquente, ce qui rend inopérante la garantie des six semaines d’examen en commission posée en 2008. Elle fut utilisée pour 61 % des quelque 500 lois adoptées de 2008 à 2019. En outre, les observateurs témoignent du caractère répétitif de la procédure. La montée en puissance des commissions depuis 2008 ne s’est en effet pas traduite par une baisse du nombre des amendements de séance, contrairement aux intentions de ses initiateurs. Il y en a toujours autour de 20 000 par an à l’Assemblée, contre la moitié au Sénat. La séance devient en quelque sorte une seconde lecture au sein de la même chambre. Les propositions rejetées en commission reviennent en deuxième semaine en séance où elles subissent le même sort. La surcharge de l’activité parlementaire qui résulte de ce dédoublement, ainsi qu’une fréquente désorganisation de l’agenda législatif du gouvernement, conduisent à dégrader les conditions d’examen des textes. Le gouvernement introduit enfin fréquemment des amendements importants au moment de la séance que la commission n’a donc pas eu la possibilité de discuter. La désorganisation de la procédure se trouve accentuée par la multiplication de grosses lois portant parfois sur des enjeux hétérogènes. Ces projets, qui s’expliquent partiellement par la faible disponibilité du temps de séance, sont souvent trop tentaculaires pour être examinés sereinement.

Michel-Ange
Messages : 3533
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

En droit constit, on peut toujours débattre de l'équilibre des pouvoirs ; ça n'a rien à voir avec les âneries populistes que tu sors par ailleurs.
Fais un stage d'assistant parlementaire, tu verras s'ils bossent pas au Parlement. La loi ASAP arrive, en plus , ça te plaira.

___
Messages : 17319
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Michel-Ange a écrit :
02 mars 2020, 12:36
En droit constit, on peut toujours débattre de l'équilibre des pouvoirs ; ça n'a rien à voir avec les âneries populistes que tu sors par ailleurs.
Fais un stage d'assistant parlementaire, tu verras s'ils bossent pas au Parlement. La loi ASAP arrive, en plus , ça te plaira.
Allo monsieur, tu lis ce qui est écrit ou tu inventes des propos non tenus pour réussir l'atterrissage de ta pirouette ?

ZDV
Messages : 1684
Enregistré le : 06 août 2009, 15:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV »

___ a écrit :
02 mars 2020, 13:40
Michel-Ange a écrit :
02 mars 2020, 12:36
En droit constit, on peut toujours débattre de l'équilibre des pouvoirs ; ça n'a rien à voir avec les âneries populistes que tu sors par ailleurs.
Fais un stage d'assistant parlementaire, tu verras s'ils bossent pas au Parlement. La loi ASAP arrive, en plus , ça te plaira.
Allo monsieur, tu lis ce qui est écrit ou tu inventes des propos non tenus pour réussir l'atterrissage de ta pirouette ?
Michel Ange quand il a tort (ce qui arrive, pas souvent mais parfois) il laisse entrevoir son passé d'équilibriste. Cet art de se raccrocher aux branches pour essayer de retomber sur ses pieds, c'est un régal pour les amateurs. :mdr1:

Michel-Ange
Messages : 3533
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

ZDV a écrit :
02 mars 2020, 13:54
___ a écrit :
02 mars 2020, 13:40
Michel-Ange a écrit :
02 mars 2020, 12:36
En droit constit, on peut toujours débattre de l'équilibre des pouvoirs ; ça n'a rien à voir avec les âneries populistes que tu sors par ailleurs.
Fais un stage d'assistant parlementaire, tu verras s'ils bossent pas au Parlement. La loi ASAP arrive, en plus , ça te plaira.
Allo monsieur, tu lis ce qui est écrit ou tu inventes des propos non tenus pour réussir l'atterrissage de ta pirouette ?
Michel Ange quand il a tort (ce qui arrive, pas souvent mais parfois) il laisse entrevoir son passé d'équilibriste. Cet art de se raccrocher aux branches pour essayer de retomber sur ses pieds, c'est un régal pour les amateurs. :mdr1:
Non, je n'aime pas quand une "discussion" tourne à l'aigre. Je crois que je suis déjà allé trop loin ici (je pars toujours avec de bonnes intentions mais, comme tout un chacun, il m'arrive de déraper).
(je ne crois pas du tout avoir tort sur ce sujet :mrgreen: et je suis surpris que tu le penses… :o )

ZDV
Messages : 1684
Enregistré le : 06 août 2009, 15:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV »

Michel-Ange a écrit :
02 mars 2020, 14:11
(je ne crois pas du tout avoir tort sur ce sujet :mrgreen: et je suis surpris que tu le penses… :o )
Aucune idée j'ai pas lu :) Juste me me dit que par contre, Olaf aura bien raison un jour ;) et le jour est peut être venu ;)

Michel-Ange
Messages : 3533
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

ZDV a écrit :
02 mars 2020, 14:57
Michel-Ange a écrit :
02 mars 2020, 14:11
(je ne crois pas du tout avoir tort sur ce sujet :mrgreen: et je suis surpris que tu le penses… :o )
Aucune idée j'ai pas lu :) Juste me me dit que par contre, Olaf aura bien raison un jour ;) et le jour est peut être venu ;)
Si c'est pas aujourd'hui, ce sera demain ! :hehe:

___
Messages : 17319
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Michel-Ange a écrit :
02 mars 2020, 14:58
ZDV a écrit :
02 mars 2020, 14:57
Michel-Ange a écrit :
02 mars 2020, 14:11
(je ne crois pas du tout avoir tort sur ce sujet :mrgreen: et je suis surpris que tu le penses… :o )
Aucune idée j'ai pas lu :) Juste me me dit que par contre, Olaf aura bien raison un jour ;) et le jour est peut être venu ;)
Si c'est pas aujourd'hui, ce sera demain ! :hehe:
Disons que me prêter des propos que je n'ai pas tenu de manière à ce que ça lui donne raison, c'est une bonne technique pour que tu aies tort sur cette action, mon cher ZDV.

Pour une fois que je faisais l'effort de mettre des sources vraiment intéressantes, en plus.

___
Messages : 17319
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Pollution atmosphérique : 8,8 millions de morts par an dans le monde ; 3 ans d'espérance de vie perdue en moyenne.
https://www.francetvinfo.fr/meteo/parti ... 50069.html

Ca n'est pas moi qui le dit (parce que je sens venir les discours sur une prétendue technophobie et le totalitarisme vert, café du commerce et gnagnagna), mais un article du journal de la Société européenne de cardiologie, classé 12è sur 136 dans les revues scientifiques de la discipline.

Junito
Messages : 1426
Enregistré le : 03 oct. 2009, 15:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito »

___ a écrit :
03 mars 2020, 09:41
Pollution atmosphérique : 8,8 millions de morts par an dans le monde ; 3 ans d'espérance de vie perdue en moyenne.
https://www.francetvinfo.fr/meteo/parti ... 50069.html

Ca n'est pas moi qui le dit (parce que je sens venir les discours sur une prétendue technophobie et le totalitarisme vert, café du commerce et gnagnagna), mais un article du journal de la Société européenne de cardiologie, classé 12è sur 136 dans les revues scientifiques de la discipline.
C'est à peu près du même ordre que le tabac. Sauf qu'interdire le tabac c'est possible de le décider maintenant.
Pour la pollution atmosphérique ça prendra quelques dizaine d'années de convertir notre mix énergétique.

___
Messages : 17319
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Junito a écrit :
03 mars 2020, 10:23
___ a écrit :
03 mars 2020, 09:41
Pollution atmosphérique : 8,8 millions de morts par an dans le monde ; 3 ans d'espérance de vie perdue en moyenne.
https://www.francetvinfo.fr/meteo/parti ... 50069.html

Ca n'est pas moi qui le dit (parce que je sens venir les discours sur une prétendue technophobie et le totalitarisme vert, café du commerce et gnagnagna), mais un article du journal de la Société européenne de cardiologie, classé 12è sur 136 dans les revues scientifiques de la discipline.
C'est à peu près du même ordre que le tabac. Sauf qu'interdire le tabac c'est possible de le décider maintenant.
Pour la pollution atmosphérique ça prendra quelques dizaine d'années de convertir notre mix énergétique.
Convertir le mix énergétique et SURTOUT réduire la consommation d'énergie, ça ne se décrète certes pas (sauf en période de coronavirus :mrgreen: ). Il pourrait cependant y avoir un peu plus de volontarisme, et moins de moulinets sur la question (de la part des Marcheurs comme des autres). Sans parler de la résistance au changement, qui est quand même très forte dans le Nouveau monde quand ce changement risque visiblement d'amoindrir fortement et durablement la rentabilité du capital.

En revanche, sur le débat précédent, je me permets de relayer les propos de la députée ex-LREM Delphine Bagarry, parce c'est ma cop's du café du commerce :
« l’enchaînement et la multiplicité des réformes précipitées ne laissent pas le temps de la concertation et obligent le recours aux ordonnances ou au 49.3 qui confèrent à l’exécutif une mainmise écartant de fait les parlementaires et les citoyen.ne.s de toute discussion ou amélioration ».

Junito
Messages : 1426
Enregistré le : 03 oct. 2009, 15:55

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Junito »

___ a écrit :
03 mars 2020, 11:54
Junito a écrit :
03 mars 2020, 10:23
___ a écrit :
03 mars 2020, 09:41
Pollution atmosphérique : 8,8 millions de morts par an dans le monde ; 3 ans d'espérance de vie perdue en moyenne.
https://www.francetvinfo.fr/meteo/parti ... 50069.html

Ca n'est pas moi qui le dit (parce que je sens venir les discours sur une prétendue technophobie et le totalitarisme vert, café du commerce et gnagnagna), mais un article du journal de la Société européenne de cardiologie, classé 12è sur 136 dans les revues scientifiques de la discipline.
C'est à peu près du même ordre que le tabac. Sauf qu'interdire le tabac c'est possible de le décider maintenant.
Pour la pollution atmosphérique ça prendra quelques dizaine d'années de convertir notre mix énergétique.
Convertir le mix énergétique et SURTOUT réduire la consommation d'énergie, ça ne se décrète certes pas (sauf en période de coronavirus :mrgreen: ). Il pourrait cependant y avoir un peu plus de volontarisme, et moins de moulinets sur la question (de la part des Marcheurs comme des autres). Sans parler de la résistance au changement, qui est quand même très forte dans le Nouveau monde quand ce changement risque visiblement d'amoindrir fortement et durablement la rentabilité du capital.

En revanche, sur le débat précédent, je me permets de relayer les propos de la députée ex-LREM Delphine Bagarry, parce c'est ma cop's du café du commerce :
« l’enchaînement et la multiplicité des réformes précipitées ne laissent pas le temps de la concertation et obligent le recours aux ordonnances ou au 49.3 qui confèrent à l’exécutif une mainmise écartant de fait les parlementaires et les citoyen.ne.s de toute discussion ou amélioration ».
Et si demain on adopte une loi réduisant les émissions de 20% de en passant par le 49.3, est-ce que tu pousseras des cris d'orfraie ?

___
Messages : 17319
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Junito a écrit :
03 mars 2020, 14:21
___ a écrit :
03 mars 2020, 11:54
Junito a écrit :
03 mars 2020, 10:23
___ a écrit :
03 mars 2020, 09:41
Pollution atmosphérique : 8,8 millions de morts par an dans le monde ; 3 ans d'espérance de vie perdue en moyenne.
https://www.francetvinfo.fr/meteo/parti ... 50069.html

Ca n'est pas moi qui le dit (parce que je sens venir les discours sur une prétendue technophobie et le totalitarisme vert, café du commerce et gnagnagna), mais un article du journal de la Société européenne de cardiologie, classé 12è sur 136 dans les revues scientifiques de la discipline.
C'est à peu près du même ordre que le tabac. Sauf qu'interdire le tabac c'est possible de le décider maintenant.
Pour la pollution atmosphérique ça prendra quelques dizaine d'années de convertir notre mix énergétique.
Convertir le mix énergétique et SURTOUT réduire la consommation d'énergie, ça ne se décrète certes pas (sauf en période de coronavirus :mrgreen: ). Il pourrait cependant y avoir un peu plus de volontarisme, et moins de moulinets sur la question (de la part des Marcheurs comme des autres). Sans parler de la résistance au changement, qui est quand même très forte dans le Nouveau monde quand ce changement risque visiblement d'amoindrir fortement et durablement la rentabilité du capital.

En revanche, sur le débat précédent, je me permets de relayer les propos de la députée ex-LREM Delphine Bagarry, parce c'est ma cop's du café du commerce :
« l’enchaînement et la multiplicité des réformes précipitées ne laissent pas le temps de la concertation et obligent le recours aux ordonnances ou au 49.3 qui confèrent à l’exécutif une mainmise écartant de fait les parlementaires et les citoyen.ne.s de toute discussion ou amélioration ».
Et si demain on adopte une loi réduisant les émissions de 20% de en passant par le 49.3, est-ce que tu pousseras des cris d'orfraie ?
Déjà je rigolerais un bon coup, parce que des engagements de ce type, la France en a déjà pris dans des traités internationaux qui ont une valeur juridique plus forte qu'une loi nationales.

Ensuite je resterais constant sur la question de la critique des institutions. Je le suis depuis plus de 15 ans, je ne vois pas pourquoi je changerais.

Dr.Makaveli
Messages : 4596
Enregistré le : 26 nov. 2014, 03:56

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Dr.Makaveli »

Faut plusieurs Camomilles là ... :diable: :mrgreen: :ange:

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

Machiavel a écrit :
02 mars 2020, 08:27
Latornade a écrit :
02 mars 2020, 07:30
Machiavel a écrit :
02 mars 2020, 07:25
Pour rappel la privatisation de TF1 avait pris deux mois de débats parlementaires.
La réforme des retraites qui impact notre mode de vie et tous les français au bout de 12 jours le gouvernement impose un 49-3, un samedi après midi et surtout avec un conseil des ministres qui devait parler du coronavirus et qui aboutit à une décision et une annonce à 18h sans avertir l’opposition. Alors que ce gouvernement a la majorité à l’Assemblée. Cette décision va à l’encontre de l’esprit de la 5e république et de ses institutions. Le 49-3 n’est pas fait pour ce qu’en fait la Macronie.
T’as raison. Mais en fait, l’esprit du 49-3 c’est fait pour pire encore : c’est quand même ta majorité ne te suit plus trop.
Justement c’est en ça que le gouvernement va à l’encontre de l’esprit de la constitution.
Le pire c’est que la majorité a attendu que l’article 7 sur la fin des régimes spéciaux soit voté, mais le gouvernement s’est soigneusement épargné les articles 9 et 10 qui parlaient du financement, de l’âge pivot et de la valeur du point. Là où en commission parlementaire les rapporteurs de la loi et le gouvernement ont été mal menés.
Mais l'esprit du 49/3 est pire : même quand ta majorité ne te suit pas tu peux faire voter une loi, seul contre l'ensemble ou presque de l'assemblée. Ne restant que la motion (c'est là où c'est bien foutu quand même).
Là ils ont une majorité pour suivre. Donc que ça dure 8 semaines ou 1, le résultat est le même.

Mic-Mic
Messages : 3009
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

Latornade a écrit :
04 mars 2020, 08:59
Machiavel a écrit :
02 mars 2020, 08:27
Latornade a écrit :
02 mars 2020, 07:30
Machiavel a écrit :
02 mars 2020, 07:25
Pour rappel la privatisation de TF1 avait pris deux mois de débats parlementaires.
La réforme des retraites qui impact notre mode de vie et tous les français au bout de 12 jours le gouvernement impose un 49-3, un samedi après midi et surtout avec un conseil des ministres qui devait parler du coronavirus et qui aboutit à une décision et une annonce à 18h sans avertir l’opposition. Alors que ce gouvernement a la majorité à l’Assemblée. Cette décision va à l’encontre de l’esprit de la 5e république et de ses institutions. Le 49-3 n’est pas fait pour ce qu’en fait la Macronie.
T’as raison. Mais en fait, l’esprit du 49-3 c’est fait pour pire encore : c’est quand même ta majorité ne te suit plus trop.
Justement c’est en ça que le gouvernement va à l’encontre de l’esprit de la constitution.
Le pire c’est que la majorité a attendu que l’article 7 sur la fin des régimes spéciaux soit voté, mais le gouvernement s’est soigneusement épargné les articles 9 et 10 qui parlaient du financement, de l’âge pivot et de la valeur du point. Là où en commission parlementaire les rapporteurs de la loi et le gouvernement ont été mal menés.
Mais l'esprit du 49/3 est pire : même quand ta majorité ne te suit pas tu peux faire voter une loi, seul contre l'ensemble ou presque de l'assemblée. Ne restant que la motion (c'est là où c'est bien foutu quand même).
Là ils ont une majorité pour suivre. Donc que ça dure 8 semaines ou 1, le résultat est le même.
Le résultat sera le même, tu as raison.
Sauf que là ça arrange bien le gouvernement de passer par le 49.3 juste au moment où devait être débattu l'article sur le financement. Ca évite d'avoir à montrer à tout le monde que la réforme est loin d'être prête, loin de permettre des économies, ...

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

Mic-Mic a écrit :
04 mars 2020, 09:13
Latornade a écrit :
04 mars 2020, 08:59
Machiavel a écrit :
02 mars 2020, 08:27
Latornade a écrit :
02 mars 2020, 07:30
Machiavel a écrit :
02 mars 2020, 07:25
Pour rappel la privatisation de TF1 avait pris deux mois de débats parlementaires.
La réforme des retraites qui impact notre mode de vie et tous les français au bout de 12 jours le gouvernement impose un 49-3, un samedi après midi et surtout avec un conseil des ministres qui devait parler du coronavirus et qui aboutit à une décision et une annonce à 18h sans avertir l’opposition. Alors que ce gouvernement a la majorité à l’Assemblée. Cette décision va à l’encontre de l’esprit de la 5e république et de ses institutions. Le 49-3 n’est pas fait pour ce qu’en fait la Macronie.
T’as raison. Mais en fait, l’esprit du 49-3 c’est fait pour pire encore : c’est quand même ta majorité ne te suit plus trop.
Justement c’est en ça que le gouvernement va à l’encontre de l’esprit de la constitution.
Le pire c’est que la majorité a attendu que l’article 7 sur la fin des régimes spéciaux soit voté, mais le gouvernement s’est soigneusement épargné les articles 9 et 10 qui parlaient du financement, de l’âge pivot et de la valeur du point. Là où en commission parlementaire les rapporteurs de la loi et le gouvernement ont été mal menés.
Mais l'esprit du 49/3 est pire : même quand ta majorité ne te suit pas tu peux faire voter une loi, seul contre l'ensemble ou presque de l'assemblée. Ne restant que la motion (c'est là où c'est bien foutu quand même).
Là ils ont une majorité pour suivre. Donc que ça dure 8 semaines ou 1, le résultat est le même.
Le résultat sera le même, tu as raison.
Sauf que là ça arrange bien le gouvernement de passer par le 49.3 juste au moment où devait être débattu l'article sur le financement. Ca évite d'avoir à montrer à tout le monde que la réforme est loin d'être prête, loin de permettre des économies, ...
T'es chiant. On ne parle pas de ça.

Mic-Mic
Messages : 3009
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

Latornade a écrit :
04 mars 2020, 10:16
Mic-Mic a écrit :
04 mars 2020, 09:13
Latornade a écrit :
04 mars 2020, 08:59
Machiavel a écrit :
02 mars 2020, 08:27
Latornade a écrit :
02 mars 2020, 07:30
Machiavel a écrit :
02 mars 2020, 07:25
Pour rappel la privatisation de TF1 avait pris deux mois de débats parlementaires.
La réforme des retraites qui impact notre mode de vie et tous les français au bout de 12 jours le gouvernement impose un 49-3, un samedi après midi et surtout avec un conseil des ministres qui devait parler du coronavirus et qui aboutit à une décision et une annonce à 18h sans avertir l’opposition. Alors que ce gouvernement a la majorité à l’Assemblée. Cette décision va à l’encontre de l’esprit de la 5e république et de ses institutions. Le 49-3 n’est pas fait pour ce qu’en fait la Macronie.
T’as raison. Mais en fait, l’esprit du 49-3 c’est fait pour pire encore : c’est quand même ta majorité ne te suit plus trop.
Justement c’est en ça que le gouvernement va à l’encontre de l’esprit de la constitution.
Le pire c’est que la majorité a attendu que l’article 7 sur la fin des régimes spéciaux soit voté, mais le gouvernement s’est soigneusement épargné les articles 9 et 10 qui parlaient du financement, de l’âge pivot et de la valeur du point. Là où en commission parlementaire les rapporteurs de la loi et le gouvernement ont été mal menés.
Mais l'esprit du 49/3 est pire : même quand ta majorité ne te suit pas tu peux faire voter une loi, seul contre l'ensemble ou presque de l'assemblée. Ne restant que la motion (c'est là où c'est bien foutu quand même).
Là ils ont une majorité pour suivre. Donc que ça dure 8 semaines ou 1, le résultat est le même.
Le résultat sera le même, tu as raison.
Sauf que là ça arrange bien le gouvernement de passer par le 49.3 juste au moment où devait être débattu l'article sur le financement. Ca évite d'avoir à montrer à tout le monde que la réforme est loin d'être prête, loin de permettre des économies, ...
T'es chiant. On ne parle pas de ça.
Ah ? Excuse-moi, j'ai du mal comprendre le message auquel tu répondais alors, et que je remets ci-dessous.
Machiavel a écrit :
02 mars 2020, 08:27
Justement c’est en ça que le gouvernement va à l’encontre de l’esprit de la constitution.
Le pire c’est que la majorité a attendu que l’article 7 sur la fin des régimes spéciaux soit voté, mais le gouvernement s’est soigneusement épargné les articles 9 et 10 qui parlaient du financement, de l’âge pivot et de la valeur du point. Là où en commission parlementaire les rapporteurs de la loi et le gouvernement ont été mal menés.

___
Messages : 17319
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Y serait-on déjà ?
https://mobile.francetvinfo.fr/meteo/cl ... 53031.html

Bon article également dans le Canard d'hier, sur la station de sport d'hiver du Mont d'Ore... dont la société de remontées mécaniques est au bord de la liquidation,comme dans de nombreuses autres stations de moyenne montagne.

(Ah oui, et page 6, pas mal la recension du bouquin américain sur la fiscalité aux States, qui rappelle qu'entre 45 et 80, les dernières tranches d'impôt sur le revenu montaient jusqu'à 60%, voire 90% !)

___
Messages : 17319
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Je fais la vaisselle, et sur France Inter en ce moment, interview d'un mec, ex-dir cab de préfet chargé du maintien de l'ordre, devenu gilet jaune, en train de remettre posément et simplement la macronie à sa vraie place, petite et ridicule...

Ah, ça lance bien l'après-midi. Allez les Verts !

___
Messages : 17319
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Elle commence à se documenter sérieusement, la dérive violente et illégale de nos forces de l'ordre... enfin de ceux qui donnent les ordres.
https://mobile.francetvinfo.fr/economie ... 57601.html

J'ose même pas imaginer les commentaires, si la même chose s'était passée avec Le Pen ou Mélenchon à l'Élysée.

verttoujours
Messages : 1344
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par verttoujours »

___ a écrit :
08 mars 2020, 18:11
Elle commence à se documenter sérieusement, la dérive violente et illégale de nos forces de l'ordre... enfin de ceux qui donnent les ordres.
https://mobile.francetvinfo.fr/economie ... 57601.html

J'ose même pas imaginer les commentaires, si la même chose s'était passée avec Le Pen ou Mélenchon à l'Élysée.
Lallement, avec la tronche et la mentalité qu'il a, avec un uniforme de la Waffen SS, ça dénoterait pas !!!

verttoujours
Messages : 1344
Enregistré le : 20 août 2019, 17:50
Localisation : loire

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par verttoujours »

Sinon on a le droit de critiquer la psychose ambiante entretenue par les médias et nos gouvernants sur cette épidémie de coronavirus ???
Sérieux, on a l'impression d'assister au retour des grandes pestes !!!
ca devient du grand n'importe quoi !!!
Chaque média a limite un compteur qui tourne en temps réel avec le nombre d'infectés et de morts et ca fascine le populo !!! Remarque pendant ce temps, on ne parle pas de tout le reste !!!

Répondre