Page 1049 sur 1545

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 17 mai 2019, 19:28
par ForeverGreen

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 17 mai 2019, 19:47
par franck42
baggio42 a écrit :
17 mai 2019, 16:47
franck42 a écrit :
17 mai 2019, 16:25
latornade a écrit :
17 mai 2019, 13:29
@baggio
-La mainmise des labos sur les médecins généralistes.Tout le monde sait que les Français sont les rois de la planète pour prendre des médicaments.Est-ce nécessaire tout le temps ? Quel est la probité des médecins sur cet item ?
-Les pharmaciens qui proposent des génériques à la place des médicaments "normaux", est-ce normal ?

....


Tu critiques en même temps la main-mise des labos sur les médecins et la vente de générique par les pharmaciens.
Contradictoire non ?
En tant que fidèle macroniste, baggio pratique le "en même temps", il essaie d'ecrire des posts les plus contradictoires possible. :mrgreen:
Plus sérieusement, et contrairement à ce que dit baggio, le problème c'est justement que beaucoup de médecins, rémunérés par des groupes pharmaceutiques, continuent de prescrire des marques plutôt que des génériques, alors que ces derniers sont théoriquement, et dans la majorité des cas, moins chers...
Vous ne m'avez pas compris tous les deux.
Je me suis peut être mal exprimé.
Contrairement à ce que tu me prêtes comme écrit, franch42, je critique bien le fait que les médecins soient, en grande majorité en position de faiblesse face aux groupes pharmaceutiques, pour les produits de marque.

A contrario, les pharmaciens prescrivent des génériques.Pourquoi ces deux approches ?
C'est tout simplement commercial, lié à des marges.
L'économie soi disant dégagée sur les génériques par rapport au trou de la sécurité sociale, c'est du pipeau.
Un pharmacien dégagera plus de marge commerciale sur un générique, marque propre.
A contrario un généraliste fera plus de remise arrière sur l'addition des ventes des médicaments de marque.Congres aux Bahamas, séminaires à Dubaï... :diable:
Le palmipede se délecte chaque mercredi ou presque des dérives de ces deux corps de métier :mrgreen:
Effectivement c'est un peu plus clair.
Après lobby contre lobby ce qui m'intéresse (au-delà de la problématique de la sur-prescription/sur-consommation de médocs en France) c'est que les médicaments soient les moins chers possibles, et donc je privilégie à 100% les génériques aux marques.
Donc quelles que soient leurs motivations, je suis favorable aux pharmaciens qui remplacent les marques prescrites par des génériques (d'autant plus que je suis sceptique sur ton affirmation quant aux marges, s'agissant de produits remboursés, et donc à un tarif fixe et décidé par l'Etat)
Après en ce qui concerne les économies à faire, vous me faites quand même un peu marrer, certes le déremboursement de produits non médicamenteux ou le remplacement de marques par les génériques, ça reste marginal tant que les Français continuent à prendre des médocs comme des bonbecs, mais c'est toujours ça d'économisé...

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 17 mai 2019, 20:08
par Yvanmamamia
Infrarouge
Footballeur et homosexuel : au cœur du tabou

https://www.france.tv/documentaires/spo ... tabou.html

Avez-vous regardé ?

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 17 mai 2019, 20:34
par Rob420
c'est génial le pseudo "____". je veux le même

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 17 mai 2019, 20:53
par baggio42
franck42 a écrit :
17 mai 2019, 19:47
baggio42 a écrit :
17 mai 2019, 16:47
franck42 a écrit :
17 mai 2019, 16:25
latornade a écrit :
17 mai 2019, 13:29
@baggio
-La mainmise des labos sur les médecins généralistes.Tout le monde sait que les Français sont les rois de la planète pour prendre des médicaments.Est-ce nécessaire tout le temps ? Quel est la probité des médecins sur cet item ?
-Les pharmaciens qui proposent des génériques à la place des médicaments "normaux", est-ce normal ?

....


Tu critiques en même temps la main-mise des labos sur les médecins et la vente de générique par les pharmaciens.
Contradictoire non ?
En tant que fidèle macroniste, baggio pratique le "en même temps", il essaie d'ecrire des posts les plus contradictoires possible. :mrgreen:
Plus sérieusement, et contrairement à ce que dit baggio, le problème c'est justement que beaucoup de médecins, rémunérés par des groupes pharmaceutiques, continuent de prescrire des marques plutôt que des génériques, alors que ces derniers sont théoriquement, et dans la majorité des cas, moins chers...
Vous ne m'avez pas compris tous les deux.
Je me suis peut être mal exprimé.
Contrairement à ce que tu me prêtes comme écrit, franch42, je critique bien le fait que les médecins soient, en grande majorité en position de faiblesse face aux groupes pharmaceutiques, pour les produits de marque.

A contrario, les pharmaciens prescrivent des génériques.Pourquoi ces deux approches ?
C'est tout simplement commercial, lié à des marges.
L'économie soi disant dégagée sur les génériques par rapport au trou de la sécurité sociale, c'est du pipeau.
Un pharmacien dégagera plus de marge commerciale sur un générique, marque propre.
A contrario un généraliste fera plus de remise arrière sur l'addition des ventes des médicaments de marque.Congres aux Bahamas, séminaires à Dubaï... :diable:
Le palmipede se délecte chaque mercredi ou presque des dérives de ces deux corps de métier :mrgreen:
Effectivement c'est un peu plus clair.
Après lobby contre lobby ce qui m'intéresse (au-delà de la problématique de la sur-prescription/sur-consommation de médocs en France) c'est que les médicaments soient les moins chers possibles, et donc je privilégie à 100% les génériques aux marques.
Donc quelles que soient leurs motivations, je suis favorable aux pharmaciens qui remplacent les marques prescrites par des génériques (d'autant plus que je suis sceptique sur ton affirmation quant aux marges, s'agissant de produits remboursés, et donc à un tarif fixe et décidé par l'Etat)
Après en ce qui concerne les économies à faire, vous me faites quand même un peu marrer, certes le déremboursement de produits non médicamenteux ou le remplacement de marques par les génériques, ça reste marginal tant que les Français continuent à prendre des médocs comme des bonbecs, mais c'est toujours ça d'économisé...
Toujours vouloir le moins cher n'est pas gage de qualité.Quand aux marges, crois moi ils se gavent.
De toute façon, en règle générale, sur ce sujet, il faut mettre tout à plat.Mais comme sur de nombreux sujets, il y a tellement de corporatismes....
Et on met en cause l'état, c'est si facile....
La France est ingouvernable.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 17 mai 2019, 21:07
par Latornade
baggio42 a écrit :
17 mai 2019, 20:53
franck42 a écrit :
17 mai 2019, 19:47
baggio42 a écrit :
17 mai 2019, 16:47
franck42 a écrit :
17 mai 2019, 16:25
latornade a écrit :
17 mai 2019, 13:29
@baggio
-La mainmise des labos sur les médecins généralistes.Tout le monde sait que les Français sont les rois de la planète pour prendre des médicaments.Est-ce nécessaire tout le temps ? Quel est la probité des médecins sur cet item ?
-Les pharmaciens qui proposent des génériques à la place des médicaments "normaux", est-ce normal ?

....


Tu critiques en même temps la main-mise des labos sur les médecins et la vente de générique par les pharmaciens.
Contradictoire non ?
En tant que fidèle macroniste, baggio pratique le "en même temps", il essaie d'ecrire des posts les plus contradictoires possible. :mrgreen:
Plus sérieusement, et contrairement à ce que dit baggio, le problème c'est justement que beaucoup de médecins, rémunérés par des groupes pharmaceutiques, continuent de prescrire des marques plutôt que des génériques, alors que ces derniers sont théoriquement, et dans la majorité des cas, moins chers...
Vous ne m'avez pas compris tous les deux.
Je me suis peut être mal exprimé.
Contrairement à ce que tu me prêtes comme écrit, franch42, je critique bien le fait que les médecins soient, en grande majorité en position de faiblesse face aux groupes pharmaceutiques, pour les produits de marque.

A contrario, les pharmaciens prescrivent des génériques.Pourquoi ces deux approches ?
C'est tout simplement commercial, lié à des marges.
L'économie soi disant dégagée sur les génériques par rapport au trou de la sécurité sociale, c'est du pipeau.
Un pharmacien dégagera plus de marge commerciale sur un générique, marque propre.
A contrario un généraliste fera plus de remise arrière sur l'addition des ventes des médicaments de marque.Congres aux Bahamas, séminaires à Dubaï... :diable:
Le palmipede se délecte chaque mercredi ou presque des dérives de ces deux corps de métier :mrgreen:
Effectivement c'est un peu plus clair.
Après lobby contre lobby ce qui m'intéresse (au-delà de la problématique de la sur-prescription/sur-consommation de médocs en France) c'est que les médicaments soient les moins chers possibles, et donc je privilégie à 100% les génériques aux marques.
Donc quelles que soient leurs motivations, je suis favorable aux pharmaciens qui remplacent les marques prescrites par des génériques (d'autant plus que je suis sceptique sur ton affirmation quant aux marges, s'agissant de produits remboursés, et donc à un tarif fixe et décidé par l'Etat)
Après en ce qui concerne les économies à faire, vous me faites quand même un peu marrer, certes le déremboursement de produits non médicamenteux ou le remplacement de marques par les génériques, ça reste marginal tant que les Français continuent à prendre des médocs comme des bonbecs, mais c'est toujours ça d'économisé...
Toujours vouloir le moins cher n'est pas gage de qualité.Quand aux marges, crois moi ils se gavent.
De toute façon, en règle générale, sur ce sujet, il faut mettre tout à plat.Mais comme sur de nombreux sujets, il y a tellement de corporatismes....
Et on met en cause l'état, c'est si facile....
La France est ingouvernable.
Un générique c’est un ... générique. Une formulation, une molécule, validée lors de sa mise sur le marché et tombée dans le domaine public. La qualité est donc la même pour une mise sur le marché en remplacement

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 17 mai 2019, 21:23
par franck42
baggio42 a écrit :
17 mai 2019, 20:53
franck42 a écrit :
17 mai 2019, 19:47
baggio42 a écrit :
17 mai 2019, 16:47
franck42 a écrit :
17 mai 2019, 16:25
latornade a écrit :
17 mai 2019, 13:29
@baggio
-La mainmise des labos sur les médecins généralistes.Tout le monde sait que les Français sont les rois de la planète pour prendre des médicaments.Est-ce nécessaire tout le temps ? Quel est la probité des médecins sur cet item ?
-Les pharmaciens qui proposent des génériques à la place des médicaments "normaux", est-ce normal ?

....


Tu critiques en même temps la main-mise des labos sur les médecins et la vente de générique par les pharmaciens.
Contradictoire non ?
En tant que fidèle macroniste, baggio pratique le "en même temps", il essaie d'ecrire des posts les plus contradictoires possible. :mrgreen:
Plus sérieusement, et contrairement à ce que dit baggio, le problème c'est justement que beaucoup de médecins, rémunérés par des groupes pharmaceutiques, continuent de prescrire des marques plutôt que des génériques, alors que ces derniers sont théoriquement, et dans la majorité des cas, moins chers...
Vous ne m'avez pas compris tous les deux.
Je me suis peut être mal exprimé.
Contrairement à ce que tu me prêtes comme écrit, franch42, je critique bien le fait que les médecins soient, en grande majorité en position de faiblesse face aux groupes pharmaceutiques, pour les produits de marque.

A contrario, les pharmaciens prescrivent des génériques.Pourquoi ces deux approches ?
C'est tout simplement commercial, lié à des marges.
L'économie soi disant dégagée sur les génériques par rapport au trou de la sécurité sociale, c'est du pipeau.
Un pharmacien dégagera plus de marge commerciale sur un générique, marque propre.
A contrario un généraliste fera plus de remise arrière sur l'addition des ventes des médicaments de marque.Congres aux Bahamas, séminaires à Dubaï... :diable:
Le palmipede se délecte chaque mercredi ou presque des dérives de ces deux corps de métier :mrgreen:
Effectivement c'est un peu plus clair.
Après lobby contre lobby ce qui m'intéresse (au-delà de la problématique de la sur-prescription/sur-consommation de médocs en France) c'est que les médicaments soient les moins chers possibles, et donc je privilégie à 100% les génériques aux marques.
Donc quelles que soient leurs motivations, je suis favorable aux pharmaciens qui remplacent les marques prescrites par des génériques (d'autant plus que je suis sceptique sur ton affirmation quant aux marges, s'agissant de produits remboursés, et donc à un tarif fixe et décidé par l'Etat)
Après en ce qui concerne les économies à faire, vous me faites quand même un peu marrer, certes le déremboursement de produits non médicamenteux ou le remplacement de marques par les génériques, ça reste marginal tant que les Français continuent à prendre des médocs comme des bonbecs, mais c'est toujours ça d'économisé...
Toujours vouloir le moins cher n'est pas gage de qualité.Quand aux marges, crois moi ils se gavent.
De toute façon, en règle générale, sur ce sujet, il faut mettre tout à plat.Mais comme sur de nombreux sujets, il y a tellement de corporatismes....
Et on met en cause l'état, c'est si facile....
La France est ingouvernable.
Sur un éventuel déficit de qualité des génériques, latornade t'a répondu, le risque est quasi nul en France, et ca ne peut relever que de l'escroquerie, avec un produit ne correspondant pas à ce qui est annoncé.
Que les pharmaciens se gavent c'est pas moi qui vais le contester, mais sur les médocs remboursés c'est hyper encadré, et il me semble que la marge elle-même est fixée par l'Etat, si un spécialiste peut nous faire un petit topo sur la question...
Sur le reste on est arrivé à un tel niveau d'individualisme, d'irresponsabilité, que ça fragilise notre système social.
Tout cela est parfaitement résumé par le slogan de DLF pour les Européennes, pour ceux qui l'auraient loupé: Gagner +, Payer -, Vivre mieux! :mdr1: Ca devrait cartonner chez les GJ

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 17 mai 2019, 21:28
par Latornade
Ça m’avait manqué.


Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 17 mai 2019, 22:17
par baggio42
latornade a écrit :
17 mai 2019, 21:07
baggio42 a écrit :
17 mai 2019, 20:53
franck42 a écrit :
17 mai 2019, 19:47
baggio42 a écrit :
17 mai 2019, 16:47
franck42 a écrit :
17 mai 2019, 16:25
latornade a écrit :
17 mai 2019, 13:29
@baggio
-La mainmise des labos sur les médecins généralistes.Tout le monde sait que les Français sont les rois de la planète pour prendre des médicaments.Est-ce nécessaire tout le temps ? Quel est la probité des médecins sur cet item ?
-Les pharmaciens qui proposent des génériques à la place des médicaments "normaux", est-ce normal ?

....


Tu critiques en même temps la main-mise des labos sur les médecins et la vente de générique par les pharmaciens.
Contradictoire non ?
En tant que fidèle macroniste, baggio pratique le "en même temps", il essaie d'ecrire des posts les plus contradictoires possible. :mrgreen:
Plus sérieusement, et contrairement à ce que dit baggio, le problème c'est justement que beaucoup de médecins, rémunérés par des groupes pharmaceutiques, continuent de prescrire des marques plutôt que des génériques, alors que ces derniers sont théoriquement, et dans la majorité des cas, moins chers...
Vous ne m'avez pas compris tous les deux.
Je me suis peut être mal exprimé.
Contrairement à ce que tu me prêtes comme écrit, franch42, je critique bien le fait que les médecins soient, en grande majorité en position de faiblesse face aux groupes pharmaceutiques, pour les produits de marque.

A contrario, les pharmaciens prescrivent des génériques.Pourquoi ces deux approches ?
C'est tout simplement commercial, lié à des marges.
L'économie soi disant dégagée sur les génériques par rapport au trou de la sécurité sociale, c'est du pipeau.
Un pharmacien dégagera plus de marge commerciale sur un générique, marque propre.
A contrario un généraliste fera plus de remise arrière sur l'addition des ventes des médicaments de marque.Congres aux Bahamas, séminaires à Dubaï... :diable:
Le palmipede se délecte chaque mercredi ou presque des dérives de ces deux corps de métier :mrgreen:
Effectivement c'est un peu plus clair.
Après lobby contre lobby ce qui m'intéresse (au-delà de la problématique de la sur-prescription/sur-consommation de médocs en France) c'est que les médicaments soient les moins chers possibles, et donc je privilégie à 100% les génériques aux marques.
Donc quelles que soient leurs motivations, je suis favorable aux pharmaciens qui remplacent les marques prescrites par des génériques (d'autant plus que je suis sceptique sur ton affirmation quant aux marges, s'agissant de produits remboursés, et donc à un tarif fixe et décidé par l'Etat)
Après en ce qui concerne les économies à faire, vous me faites quand même un peu marrer, certes le déremboursement de produits non médicamenteux ou le remplacement de marques par les génériques, ça reste marginal tant que les Français continuent à prendre des médocs comme des bonbecs, mais c'est toujours ça d'économisé...
Toujours vouloir le moins cher n'est pas gage de qualité.Quand aux marges, crois moi ils se gavent.
De toute façon, en règle générale, sur ce sujet, il faut mettre tout à plat.Mais comme sur de nombreux sujets, il y a tellement de corporatismes....
Et on met en cause l'état, c'est si facile....
La France est ingouvernable.
Un générique c’est un ... générique. Une formulation, une molécule, validée lors de sa mise sur le marché et tombée dans le domaine public. La qualité est donc la même pour une mise sur le marché en remplacement
Es tu sûr de ce que tu avances ? Même fabrication ? Combien d'intermédiaires ? Même coût de fabrication ?
Pourquoi créer un médicament , selon toi identique, puisque le médicament de référence existe ?
Perso je suis dubitatif.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 17 mai 2019, 22:29
par Judasse Priest
baggio42 a écrit :
17 mai 2019, 22:17
latornade a écrit :
17 mai 2019, 21:07
Un générique c’est un ... générique. Une formulation, une molécule, validée lors de sa mise sur le marché et tombée dans le domaine public. La qualité est donc la même pour une mise sur le marché en remplacement
Es tu sûr de ce que tu avances ? Même fabrication ? Combien d'intermédiaires ? Même coût de fabrication ?
Pourquoi créer un médicament , selon toi identique, puisque le médicament de référence existe ?
Perso je suis dubitatif.
Quand tu as une marque A seule sur un marché de 100M€, quand le brevet tombe, à ton avis combien de boites vont venir essayer de lui piquer des parts pour des coûts de R&D très faibles?

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 17 mai 2019, 22:34
par Latornade
Stef a écrit :
17 mai 2019, 22:29
baggio42 a écrit :
17 mai 2019, 22:17
latornade a écrit :
17 mai 2019, 21:07
Un générique c’est un ... générique. Une formulation, une molécule, validée lors de sa mise sur le marché et tombée dans le domaine public. La qualité est donc la même pour une mise sur le marché en remplacement
Es tu sûr de ce que tu avances ? Même fabrication ? Combien d'intermédiaires ? Même coût de fabrication ?
Pourquoi créer un médicament , selon toi identique, puisque le médicament de référence existe ?
Perso je suis dubitatif.
Quand tu as une marque A seule sur un marché de 100M€, quand le brevet tombe, à ton avis combien de boites vont venir essayer de lui piquer des parts pour des coûts de R&D très faibles?
https://www.ansm.sante.fr/Dossiers/Medi ... (offset)/0

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 17 mai 2019, 23:00
par rouge
latornade a écrit :
17 mai 2019, 22:34
Stef a écrit :
17 mai 2019, 22:29
baggio42 a écrit :
17 mai 2019, 22:17
latornade a écrit :
17 mai 2019, 21:07
Un générique c’est un ... générique. Une formulation, une molécule, validée lors de sa mise sur le marché et tombée dans le domaine public. La qualité est donc la même pour une mise sur le marché en remplacement
Es tu sûr de ce que tu avances ? Même fabrication ? Combien d'intermédiaires ? Même coût de fabrication ?
Pourquoi créer un médicament , selon toi identique, puisque le médicament de référence existe ?
Perso je suis dubitatif.
Quand tu as une marque A seule sur un marché de 100M€, quand le brevet tombe, à ton avis combien de boites vont venir essayer de lui piquer des parts pour des coûts de R&D très faibles?
https://www.ansm.sante.fr/Dossiers/Medi ... (offset)/0
Dans la création d'un médicament il y a au départ un investissement non négligeable c'est le moins que l'on puisse dire en R &D

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 17 mai 2019, 23:26
par Tchefari
Ce forum semble surtout anti homéopathie juste parce que Boiron est basé en banlieue :mrgreen:

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 18 mai 2019, 08:15
par Michel-Ange
Histoire de relancer le débat : l'ostéopathie, c'est aussi très probablement du vent (et ça peut être dangereux). :mrgreen:

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 18 mai 2019, 09:31
par Junito
Michel-Ange a écrit :
18 mai 2019, 08:15
Histoire de relancer le débat : l'ostéopathie, c'est aussi très probablement du vent (et ça peut être dangereux). :mrgreen:
Il y a les cures thermales qui sont remboursées par la sécu dont il faut aussi parler :taistoi:

La sécu rembourse non seulement les soins, mais aussi l'hébergement, le transport, y compris de l'accompagnement à 65% !!!!
Il y a plus de 500 000 curistes chaque année et ca fait qu'augmenter avec le vieillissement de la population.

Quand on voit qu'en parallèle les écoles trouvent de moins en moins de financement pour organiser des classes verte, de neige ou de mer ... sans parler du salaire indigent des profs des écoles en début de carrière.

Bref un pays qui préfère investir dans ses "vieux" plutôt que dans ses "jeunes", c'est pas un pays d'avenir.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 18 mai 2019, 09:37
par GreenPeace
Junito a écrit :
18 mai 2019, 09:31
Michel-Ange a écrit :
18 mai 2019, 08:15
Histoire de relancer le débat : l'ostéopathie, c'est aussi très probablement du vent (et ça peut être dangereux). :mrgreen:
Il y a les cures thermales qui sont remboursées par la sécu dont il faut aussi parler :taistoi:

La sécu rembourse non seulement les soins, mais aussi l'hébergement, le transport, y compris de l'accompagnement à 65% !!!!
Il y a plus de 500 000 curistes chaque année et ca fait qu'augmenter avec le vieillissement de la population.

Quand on voit qu'en parallèle les écoles trouvent de moins en moins de financement pour organiser des classes verte, de neige ou de mer ... sans parler du salaire indigent des profs des écoles en début de carrière.

Bref un pays qui préfère investir dans ses "vieux" plutôt que dans ses "jeunes", c'est pas un pays d'avenir.
C'est à dire que les vieux sont les derniers à voter. :mrgreen:

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 18 mai 2019, 10:41
par thesnakke
Michel-Ange a écrit :
18 mai 2019, 08:15
Histoire de relancer le débat : l'ostéopathie, c'est aussi très probablement du vent (et ça peut être dangereux). :mrgreen:
C'est vraiment provoc' gratos ou tu le penses parce que j'ai eu des douleurs au dos qui duraient duraient réglées en une séance d'ostéopathie et j'ai vu notamment sur la gamine de mon frangin nouveau né des résultats ahurissants sur des torticolis grâce à une séance d'ostéopathie. Si y'a bien un truc ou l'efficacité n'est plus à prouver c'est bien ça...

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 18 mai 2019, 10:49
par ZDV
thesnakke a écrit :
18 mai 2019, 10:41
Michel-Ange a écrit :
18 mai 2019, 08:15
Histoire de relancer le débat : l'ostéopathie, c'est aussi très probablement du vent (et ça peut être dangereux). :mrgreen:
C'est vraiment provoc' gratos ou tu le penses parce que j'ai eu des douleurs au dos qui duraient duraient réglées en une séance d'ostéopathie et j'ai vu notamment sur la gamine de mon frangin nouveau né des résultats ahurissants sur des torticolis grâce à une séance d'ostéopathie. Si y'a bien un truc ou l'efficacité n'est plus à prouver c'est bien ça...
LOL :)

Y en a vraiment qui vivent dans des mondes en dehors de toute rationnalité.....

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 18 mai 2019, 11:08
par aissopic
Michel-Ange a écrit :
18 mai 2019, 08:15
Histoire de relancer le débat : l'ostéopathie, c'est aussi très probablement du vent (et ça peut être dangereux). :mrgreen:
le débat sur les médecines "alternatives" est vieux comme le monde, depuis que les grands labo pharmaceutique veulent le gateau pour eux seuls (toujours une histoire de $$$ finalement)...sauf que leur médecine ne solutionne pas tout. heureusement que ces alternatives existent !

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 18 mai 2019, 11:10
par aissopic
Tchefari a écrit :
17 mai 2019, 23:26
Ce forum semble surtout anti homéopathie juste parce que Boiron est basé en banlieue :mrgreen:
:super: :mdr1:

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 18 mai 2019, 11:15
par Mic-Mic
ZDV a écrit :
18 mai 2019, 10:49
thesnakke a écrit :
18 mai 2019, 10:41
Michel-Ange a écrit :
18 mai 2019, 08:15
Histoire de relancer le débat : l'ostéopathie, c'est aussi très probablement du vent (et ça peut être dangereux). :mrgreen:
C'est vraiment provoc' gratos ou tu le penses parce que j'ai eu des douleurs au dos qui duraient duraient réglées en une séance d'ostéopathie et j'ai vu notamment sur la gamine de mon frangin nouveau né des résultats ahurissants sur des torticolis grâce à une séance d'ostéopathie. Si y'a bien un truc ou l'efficacité n'est plus à prouver c'est bien ça...
LOL :)

Y en a vraiment qui vivent dans des mondes en dehors de toute rationnalité.....
Mais est-ce que pour autant que si tu ne peux pas l'expliquer, ça n'a pas d'effet ?
N'a tu jamais été confronté à un bug informatique ? Peux-tu expliquer pourquoi en tapant sur l'ordinateur ou en l'éteignant et le rallumant, ça résout parfois ton problème ? Non, et pourtant ça fonctionne.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 18 mai 2019, 11:25
par Michel-Ange
ZDV a écrit :
18 mai 2019, 10:49
thesnakke a écrit :
18 mai 2019, 10:41
Michel-Ange a écrit :
18 mai 2019, 08:15
Histoire de relancer le débat : l'ostéopathie, c'est aussi très probablement du vent (et ça peut être dangereux). :mrgreen:
C'est vraiment provoc' gratos ou tu le penses parce que j'ai eu des douleurs au dos qui duraient duraient réglées en une séance d'ostéopathie et j'ai vu notamment sur la gamine de mon frangin nouveau né des résultats ahurissants sur des torticolis grâce à une séance d'ostéopathie. Si y'a bien un truc ou l'efficacité n'est plus à prouver c'est bien ça...
LOL :)

Y en a vraiment qui vivent dans des mondes en dehors de toute rationnalité.....
:hehe:
C'est génial l'ostéopathie : le vieux concept du rebouteux remis au goût du jour avec un vernis scientifique propret. Ils sont forts, quand même !

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 18 mai 2019, 11:37
par elstrid
Michel-Ange a écrit :
18 mai 2019, 11:25
ZDV a écrit :
18 mai 2019, 10:49
thesnakke a écrit :
18 mai 2019, 10:41
Michel-Ange a écrit :
18 mai 2019, 08:15
Histoire de relancer le débat : l'ostéopathie, c'est aussi très probablement du vent (et ça peut être dangereux). :mrgreen:
C'est vraiment provoc' gratos ou tu le penses parce que j'ai eu des douleurs au dos qui duraient duraient réglées en une séance d'ostéopathie et j'ai vu notamment sur la gamine de mon frangin nouveau né des résultats ahurissants sur des torticolis grâce à une séance d'ostéopathie. Si y'a bien un truc ou l'efficacité n'est plus à prouver c'est bien ça...
LOL :)

Y en a vraiment qui vivent dans des mondes en dehors de toute rationnalité.....
:hehe:
C'est génial l'ostéopathie : le vieux concept du rebouteux remis au goût du jour avec un verni scientifique propret. Ils sont forts, quand même !
Parce que le concept est vieux il est inefficient ? Donc les plantes, tout ça, tout ça...

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 18 mai 2019, 11:58
par ForeverGreen
Mic-Mic a écrit :
18 mai 2019, 11:15
ZDV a écrit :
18 mai 2019, 10:49
thesnakke a écrit :
18 mai 2019, 10:41
Michel-Ange a écrit :
18 mai 2019, 08:15
Histoire de relancer le débat : l'ostéopathie, c'est aussi très probablement du vent (et ça peut être dangereux). :mrgreen:
C'est vraiment provoc' gratos ou tu le penses parce que j'ai eu des douleurs au dos qui duraient duraient réglées en une séance d'ostéopathie et j'ai vu notamment sur la gamine de mon frangin nouveau né des résultats ahurissants sur des torticolis grâce à une séance d'ostéopathie. Si y'a bien un truc ou l'efficacité n'est plus à prouver c'est bien ça...
LOL :)

Y en a vraiment qui vivent dans des mondes en dehors de toute rationnalité.....
Mais est-ce que pour autant que si tu ne peux pas l'expliquer, ça n'a pas d'effet ?
N'a tu jamais été confronté à un bug informatique ? Peux-tu expliquer pourquoi en tapant sur l'ordinateur ou en l'éteignant et le rallumant, ça résout parfois ton problème ? Non, et pourtant ça fonctionne.
Ouais, même qu'une fois ma télé marchait pas, j'ai tapé dessus, elle a remarché, c'est ça la solution, tout le monde devrait faire ça.

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Posté : 18 mai 2019, 12:54
par Mic-Mic
ForeverGreen a écrit :
18 mai 2019, 11:58
Mic-Mic a écrit :
18 mai 2019, 11:15
ZDV a écrit :
18 mai 2019, 10:49
thesnakke a écrit :
18 mai 2019, 10:41
Michel-Ange a écrit :
18 mai 2019, 08:15
Histoire de relancer le débat : l'ostéopathie, c'est aussi très probablement du vent (et ça peut être dangereux). :mrgreen:
C'est vraiment provoc' gratos ou tu le penses parce que j'ai eu des douleurs au dos qui duraient duraient réglées en une séance d'ostéopathie et j'ai vu notamment sur la gamine de mon frangin nouveau né des résultats ahurissants sur des torticolis grâce à une séance d'ostéopathie. Si y'a bien un truc ou l'efficacité n'est plus à prouver c'est bien ça...
LOL :)

Y en a vraiment qui vivent dans des mondes en dehors de toute rationnalité.....
Mais est-ce que pour autant que si tu ne peux pas l'expliquer, ça n'a pas d'effet ?
N'a tu jamais été confronté à un bug informatique ? Peux-tu expliquer pourquoi en tapant sur l'ordinateur ou en l'éteignant et le rallumant, ça résout parfois ton problème ? Non, et pourtant ça fonctionne.
Ouais, même qu'une fois ma télé marchait pas, j'ai tapé dessus, elle a remarché, c'est ça la solution, tout le monde devrait faire ça.
C'est sûr qu'avec de tels messages, le débat va avancer ...
Si jamais tu changes d'humeur, peut-être que tu pourras relire mon message, voir que ce n'est pas ce que je préconise, et poster une réponse en lien avec mon intervention