[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Michel-Ange
Messages : 4917
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Faiseur de Tresses a écrit :
24 oct. 2020, 22:02
Ah mais du coup, j'aimerais bien savoir comment tu me classais ! :hehe:

Si tu tiens à coller des étiquettes au gens, traite moi d'écolo décroissant. Et encore, ça colle pas forcément puisque je suis à priori pas contre le nucléaire ou (ré)ouvrir des mines en France. :mrgreen:
Je ne tiens pas un tableau excel car je n'ai aucune rigueur… :mrgreen:
Je crois que j'en restais à "universitaire d'extrême-gauche pas le plus borné du forum". Mais ça n'a vraiment pas la prétention d'être exact.

la buse
Messages : 19466
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse »

Michel-Ange a écrit :
24 oct. 2020, 21:30
Faiseur de Tresses a écrit :
24 oct. 2020, 21:20
Tryphôn a écrit :
24 oct. 2020, 21:13
paranoid a écrit :
24 oct. 2020, 20:00
Ce topic est devenu insupportable, c'est même plus un lieu de débat (comme ça a pu l'être), c'est propagande contre propagande avec tous ces liens à la con que personne ne lit mais qui servent à occuper le terrain
Personnellement, après une ultime tentative, j'ai renoncé même si je jette un coup d'oeil de temps en temps.

Mon propos à une portée qui dépasse largement la question de ce forum, mais débattre avec des militants n'a strictement aucun intérêt sur le plan intellectuel. Ce sont des esprits fermés qui ne sont pas dans une démarche intellectuelle d'analyse de la réalité à partir d'elle-même. Ils récitent leur catéchisme. Leur préoccupation n'est pas de comprendre le monde, mais de faire rentrer coûte que coûte la réalité et les événements dans leurs grilles de lectures pour éviter toute forme de remise en question. Il n'y a que dans les cercles militants que l'on trouve des gens qui pensent la même chose toute leur vie, ce qui est en soi le signe d'une absence de pensée. Pour réfléchir, il faut avoir les oreilles ouvertes et même une forme d'empathie pour les positions opposées.
Je partage.
Venant de trois intervenants hyper idéologisés du forum, c'est savoureux. :mrgreen:

Ce qui est sympa sur ce thread, c'est qu'il n'y a pas que les habituels intervenants de gauche ou d'extrême-gauche, ambiance France Inter où l'on aime rester entre soi pour développer gentiment ses petites analyses et se gargariser de sa grandeur d'âme.
Tiens, juste pour t'emmerder:
https://www.franceinter.fr/emissions/secrets-d-info
:hello:

franck42
Messages : 6927
Enregistré le : 14 oct. 2014, 20:08

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par franck42 »

Faiseur de Tresses a écrit :
24 oct. 2020, 21:55
Michel-Ange a écrit :
24 oct. 2020, 21:43

Coquinou, tu l'as rajouté après mon quote ! :hehe:

Moi, j'ai passé ma jeunesse au PT, même si je ne peux pas dire que j'ai jamais été vraiment convaincu (et ça ne m'a guère permis de chopper des filles). Je ne suis pas sûr que cela signifie grand-chose. Tu développes aujourd'hui un discours assez classique d'extrême-gauche. C'est peut-être une erreur de perception mais c'est à ça que ça ressemble ici.
Je me rends surtout compte que si étant jeune je me voyais "centriste", c'est qu'en réalité je peux autant m'accorder avec des idées "de droite" que "de gauche". À la vérité, c'est un clivage qui ne me semble absolument plus pertinent dans la réalité du 21e siècle ; par contre c'est évident qu'à l'intérieur même de ce clivage, si je me laisse y enfermer, je vais naturellement pencher côté gauche.

Je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de sens à parler d'extrême gauche dans un sens large (merlin pourrait sans doute nous en dire autant sur l'autre extrême, que je ne connais pas), je ne me reconnais absolument pas dans les positions de Franck par exemple, même si je les comprends et respecte au moins en partie. Celles de rouge aussi me semblent pour l'essentiel dépassées, et je ne parle même pas des délires un peu royalistes (au sens de Ségolène) du Couramiaud. Par contre, il est tout à fait possible que mes positions aient un parfum, plus ou moins prononcé, d'anarchisme ; je n'en ai pourtant jamais lu un seul texte (faut dire que je lis assez peu).
Quoi? 8| Dans lesquelles de mes positions tu ne te reconnais absolument pas? J vois vraiment pas de quoi tu veux parler... :happy1:
Michel-Ange issu du PT, une belle campagne de pub pour l'orga :hehe:
Couramiaud j'ai connu un mec (comme par hasard prof) qui était à la CNT et qui était un peu dans son délire... Tout le temps à s'exciter sur tout et n'importe quoi, à traîner dans tous les rassemblements plus ou moins critiques envers le pouvoir en place, sans grand discernement, et qui d'un autre côté avait passé des heures à étudier en détail le traité en 2005 pour savoir s'il allait voter oui ou non, ou s'abstenir.

Michel-Ange
Messages : 4917
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

franck42 a écrit :
24 oct. 2020, 22:15
Faiseur de Tresses a écrit :
24 oct. 2020, 21:55
Michel-Ange a écrit :
24 oct. 2020, 21:43

Coquinou, tu l'as rajouté après mon quote ! :hehe:

Moi, j'ai passé ma jeunesse au PT, même si je ne peux pas dire que j'ai jamais été vraiment convaincu (et ça ne m'a guère permis de chopper des filles). Je ne suis pas sûr que cela signifie grand-chose. Tu développes aujourd'hui un discours assez classique d'extrême-gauche. C'est peut-être une erreur de perception mais c'est à ça que ça ressemble ici.
Je me rends surtout compte que si étant jeune je me voyais "centriste", c'est qu'en réalité je peux autant m'accorder avec des idées "de droite" que "de gauche". À la vérité, c'est un clivage qui ne me semble absolument plus pertinent dans la réalité du 21e siècle ; par contre c'est évident qu'à l'intérieur même de ce clivage, si je me laisse y enfermer, je vais naturellement pencher côté gauche.

Je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de sens à parler d'extrême gauche dans un sens large (merlin pourrait sans doute nous en dire autant sur l'autre extrême, que je ne connais pas), je ne me reconnais absolument pas dans les positions de Franck par exemple, même si je les comprends et respecte au moins en partie. Celles de rouge aussi me semblent pour l'essentiel dépassées, et je ne parle même pas des délires un peu royalistes (au sens de Ségolène) du Couramiaud. Par contre, il est tout à fait possible que mes positions aient un parfum, plus ou moins prononcé, d'anarchisme ; je n'en ai pourtant jamais lu un seul texte (faut dire que je lis assez peu).
Quoi? 8| Dans lesquelles de mes positions tu ne te reconnais absolument pas? J vois vraiment pas de quoi tu veux parler... :happy1:
Michel-Ange issu du PT, une belle campagne de pub pour l'orga :hehe:
Couramiaud j'ai connu un mec (comme par hasard prof) qui était à la CNT et qui était un peu dans son délire... Tout le temps à s'exciter sur tout et n'importe quoi, à traîner dans tous les rassemblements plus ou moins critiques envers le pouvoir en place, sans grand discernement, et qui d'un autre côté avait passé des heures à étudier en détail le traité en 2005 pour savoir s'il allait voter oui ou non, ou s'abstenir.
Non, non, ne les incriminons pas, c'était plus un lien par tiers interposé. Moi, ils n'ont jamais vraiment réussi à me recruter (et je crois qu'à la fin, ils n'avaient plus du tout envie de le faire ! :hehe: ).

rouge
Messages : 7772
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rouge »

franck42 a écrit :
24 oct. 2020, 22:15
Faiseur de Tresses a écrit :
24 oct. 2020, 21:55
Michel-Ange a écrit :
24 oct. 2020, 21:43

Coquinou, tu l'as rajouté après mon quote ! :hehe:

Moi, j'ai passé ma jeunesse au PT, même si je ne peux pas dire que j'ai jamais été vraiment convaincu (et ça ne m'a guère permis de chopper des filles). Je ne suis pas sûr que cela signifie grand-chose. Tu développes aujourd'hui un discours assez classique d'extrême-gauche. C'est peut-être une erreur de perception mais c'est à ça que ça ressemble ici.
Je me rends surtout compte que si étant jeune je me voyais "centriste", c'est qu'en réalité je peux autant m'accorder avec des idées "de droite" que "de gauche". À la vérité, c'est un clivage qui ne me semble absolument plus pertinent dans la réalité du 21e siècle ; par contre c'est évident qu'à l'intérieur même de ce clivage, si je me laisse y enfermer, je vais naturellement pencher côté gauche.

Je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de sens à parler d'extrême gauche dans un sens large (merlin pourrait sans doute nous en dire autant sur l'autre extrême, que je ne connais pas), je ne me reconnais absolument pas dans les positions de Franck par exemple, même si je les comprends et respecte au moins en partie. Celles de rouge aussi me semblent pour l'essentiel dépassées, et je ne parle même pas des délires un peu royalistes (au sens de Ségolène) du Couramiaud. Par contre, il est tout à fait possible que mes positions aient un parfum, plus ou moins prononcé, d'anarchisme ; je n'en ai pourtant jamais lu un seul texte (faut dire que je lis assez peu).
Quoi? 8| Dans lesquelles de mes positions tu ne te reconnais absolument pas? J vois vraiment pas de quoi tu veux parler... :happy1:
Michel-Ange issu du PT, une belle campagne de pub pour l'orga :hehe:
Couramiaud j'ai connu un mec (comme par hasard prof) qui était à la CNT et qui était un peu dans son délire... Tout le temps à s'exciter sur tout et n'importe quoi, à traîner dans tous les rassemblements plus ou moins critiques envers le pouvoir en place, sans grand discernement, et qui d'un autre côté avait passé des heures à étudier en détail le traité en 2005 pour savoir s'il allait voter oui ou non, ou s'abstenir.
Quand tu vois Schiappa :mdr1:
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

Faiseur de Tresses
Messages : 14655
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

franck42 a écrit :
24 oct. 2020, 22:15
Faiseur de Tresses a écrit :
24 oct. 2020, 21:55
Michel-Ange a écrit :
24 oct. 2020, 21:43

Coquinou, tu l'as rajouté après mon quote ! :hehe:

Moi, j'ai passé ma jeunesse au PT, même si je ne peux pas dire que j'ai jamais été vraiment convaincu (et ça ne m'a guère permis de chopper des filles). Je ne suis pas sûr que cela signifie grand-chose. Tu développes aujourd'hui un discours assez classique d'extrême-gauche. C'est peut-être une erreur de perception mais c'est à ça que ça ressemble ici.
Je me rends surtout compte que si étant jeune je me voyais "centriste", c'est qu'en réalité je peux autant m'accorder avec des idées "de droite" que "de gauche". À la vérité, c'est un clivage qui ne me semble absolument plus pertinent dans la réalité du 21e siècle ; par contre c'est évident qu'à l'intérieur même de ce clivage, si je me laisse y enfermer, je vais naturellement pencher côté gauche.

Je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de sens à parler d'extrême gauche dans un sens large (merlin pourrait sans doute nous en dire autant sur l'autre extrême, que je ne connais pas), je ne me reconnais absolument pas dans les positions de Franck par exemple, même si je les comprends et respecte au moins en partie. Celles de rouge aussi me semblent pour l'essentiel dépassées, et je ne parle même pas des délires un peu royalistes (au sens de Ségolène) du Couramiaud. Par contre, il est tout à fait possible que mes positions aient un parfum, plus ou moins prononcé, d'anarchisme ; je n'en ai pourtant jamais lu un seul texte (faut dire que je lis assez peu).
Quoi? 8| Dans lesquelles de mes positions tu ne te reconnais absolument pas? J vois vraiment pas de quoi tu veux parler... :happy1:
Michel-Ange issu du PT, une belle campagne de pub pour l'orga :hehe:
Couramiaud j'ai connu un mec (comme par hasard prof) qui était à la CNT et qui était un peu dans son délire... Tout le temps à s'exciter sur tout et n'importe quoi, à traîner dans tous les rassemblements plus ou moins critiques envers le pouvoir en place, sans grand discernement, et qui d'un autre côté avait passé des heures à étudier en détail le traité en 2005 pour savoir s'il allait voter oui ou non, ou s'abstenir.
Ça c'est très honorable. J'en connais un autre qui a fait la même chose. :mrgreen:
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

franck42
Messages : 6927
Enregistré le : 14 oct. 2014, 20:08

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par franck42 »

rouge a écrit :
24 oct. 2020, 22:24
franck42 a écrit :
24 oct. 2020, 22:15
Faiseur de Tresses a écrit :
24 oct. 2020, 21:55
Michel-Ange a écrit :
24 oct. 2020, 21:43

Coquinou, tu l'as rajouté après mon quote ! :hehe:

Moi, j'ai passé ma jeunesse au PT, même si je ne peux pas dire que j'ai jamais été vraiment convaincu (et ça ne m'a guère permis de chopper des filles). Je ne suis pas sûr que cela signifie grand-chose. Tu développes aujourd'hui un discours assez classique d'extrême-gauche. C'est peut-être une erreur de perception mais c'est à ça que ça ressemble ici.
Je me rends surtout compte que si étant jeune je me voyais "centriste", c'est qu'en réalité je peux autant m'accorder avec des idées "de droite" que "de gauche". À la vérité, c'est un clivage qui ne me semble absolument plus pertinent dans la réalité du 21e siècle ; par contre c'est évident qu'à l'intérieur même de ce clivage, si je me laisse y enfermer, je vais naturellement pencher côté gauche.

Je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de sens à parler d'extrême gauche dans un sens large (merlin pourrait sans doute nous en dire autant sur l'autre extrême, que je ne connais pas), je ne me reconnais absolument pas dans les positions de Franck par exemple, même si je les comprends et respecte au moins en partie. Celles de rouge aussi me semblent pour l'essentiel dépassées, et je ne parle même pas des délires un peu royalistes (au sens de Ségolène) du Couramiaud. Par contre, il est tout à fait possible que mes positions aient un parfum, plus ou moins prononcé, d'anarchisme ; je n'en ai pourtant jamais lu un seul texte (faut dire que je lis assez peu).
Quoi? 8| Dans lesquelles de mes positions tu ne te reconnais absolument pas? J vois vraiment pas de quoi tu veux parler... :happy1:
Michel-Ange issu du PT, une belle campagne de pub pour l'orga :hehe:
Couramiaud j'ai connu un mec (comme par hasard prof) qui était à la CNT et qui était un peu dans son délire... Tout le temps à s'exciter sur tout et n'importe quoi, à traîner dans tous les rassemblements plus ou moins critiques envers le pouvoir en place, sans grand discernement, et qui d'un autre côté avait passé des heures à étudier en détail le traité en 2005 pour savoir s'il allait voter oui ou non, ou s'abstenir.
Quand tu vois Schiappa :mdr1:
Maintenant que tu le dis effectivement il y a une convergence entre la trajectoire de Marlène Schiappa, et celle de Michel-Ange... On a l'impression qu'il lui colle aux basques depuis le siècle dernier... Mais je le pensais plus vieux...
Ou alors, et ça expliquerait beaucoup de choses, Michel-Ange EST Marlène Schiappa 8|

franck42
Messages : 6927
Enregistré le : 14 oct. 2014, 20:08

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par franck42 »

Faiseur de Tresses a écrit :
24 oct. 2020, 22:33
franck42 a écrit :
24 oct. 2020, 22:15
Faiseur de Tresses a écrit :
24 oct. 2020, 21:55
Michel-Ange a écrit :
24 oct. 2020, 21:43

Coquinou, tu l'as rajouté après mon quote ! :hehe:

Moi, j'ai passé ma jeunesse au PT, même si je ne peux pas dire que j'ai jamais été vraiment convaincu (et ça ne m'a guère permis de chopper des filles). Je ne suis pas sûr que cela signifie grand-chose. Tu développes aujourd'hui un discours assez classique d'extrême-gauche. C'est peut-être une erreur de perception mais c'est à ça que ça ressemble ici.
Je me rends surtout compte que si étant jeune je me voyais "centriste", c'est qu'en réalité je peux autant m'accorder avec des idées "de droite" que "de gauche". À la vérité, c'est un clivage qui ne me semble absolument plus pertinent dans la réalité du 21e siècle ; par contre c'est évident qu'à l'intérieur même de ce clivage, si je me laisse y enfermer, je vais naturellement pencher côté gauche.

Je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de sens à parler d'extrême gauche dans un sens large (merlin pourrait sans doute nous en dire autant sur l'autre extrême, que je ne connais pas), je ne me reconnais absolument pas dans les positions de Franck par exemple, même si je les comprends et respecte au moins en partie. Celles de rouge aussi me semblent pour l'essentiel dépassées, et je ne parle même pas des délires un peu royalistes (au sens de Ségolène) du Couramiaud. Par contre, il est tout à fait possible que mes positions aient un parfum, plus ou moins prononcé, d'anarchisme ; je n'en ai pourtant jamais lu un seul texte (faut dire que je lis assez peu).
Quoi? 8| Dans lesquelles de mes positions tu ne te reconnais absolument pas? J vois vraiment pas de quoi tu veux parler... :happy1:
Michel-Ange issu du PT, une belle campagne de pub pour l'orga :hehe:
Couramiaud j'ai connu un mec (comme par hasard prof) qui était à la CNT et qui était un peu dans son délire... Tout le temps à s'exciter sur tout et n'importe quoi, à traîner dans tous les rassemblements plus ou moins critiques envers le pouvoir en place, sans grand discernement, et qui d'un autre côté avait passé des heures à étudier en détail le traité en 2005 pour savoir s'il allait voter oui ou non, ou s'abstenir.
Ça c'est très honorable. J'en connais un autre qui a fait la même chose. :mrgreen:
Perso j'ai même pas réussi à le lire en entier, et c'était uniquement pour savoir si ça valait la peine que je lève mon cul pour aller voter non.
Bon finalement je me suis dit que oui ou non de toute façon ils nous feraient revoter, et que franchement la différence entre avant et après le traité méritait pas que je m'abaisse à participer à une consultation démocratique initiée par le pouvoir en place.
Inutile de te dire qu'après-coup j'ai pas regretté mon abstention... :mdr1:

Faiseur de Tresses
Messages : 14655
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

Ouais mais c'est dommage, à l'époque y a eu un VRAI débat, passionné mais non idéologique ; à l'intérieur même des partis traditionnels les avis divergeaient radicalement.

Le peuple s'est prononcé, sérieusement et honnêtement, et on l'a pas écouté. Tu m'étonnes qu'après une telle trahison les gens n'aient plus confiance...
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

franck42
Messages : 6927
Enregistré le : 14 oct. 2014, 20:08

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par franck42 »

Oula, l'économique prenant le pas sur toute autre considération (on le voit avec nos 2 pays frères l'Arabie Saoudite et le Qatar), on risque d'assister à un rétro-pédalage dans les jours qui viennent...

https://www.francetvinfo.fr/faits-diver ... 54581.html

la buse
Messages : 19466
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse »

franck42 a écrit :
24 oct. 2020, 22:53
Oula, l'économique prenant le pas sur toute autre considération (on le voit avec nos 2 pays frères l'Arabie Saoudite et le Qatar), on risque d'assister à un rétro-pédalage dans les jours qui viennent...

https://www.francetvinfo.fr/faits-diver ... 54581.html
Par contre, assez curieusement, ils n'ont pas détruit les armes qu'on leur a vendues.

Wert
Messages : 263
Enregistré le : 15 sept. 2020, 10:03

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Wert »

Michel-Ange a écrit :
24 oct. 2020, 13:12
Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que le terrorisme n'est pas le cœur du problème. Pour horrible que ce soit, cela reste des gestes rares et des effectifs réduits. Le vrai problème, ce sont ces adolescents qui se disent choqués par quelque chose d'aussi anodin qu'un dessin. Le vrai problème, ce sont ces parents qui inculquent à leurs enfants des savoirs et des valeurs archaïques et qui sont prêts pour cela à mettre en accusation et à menacer tous les représentants de l'autorité : responsables politiques, enseignants, policiers… Le vrai problème ce sont moins les djihadistes que les islamistes qui se cachent derrière et les instrumentalisent, ces islamistes qui essayent de plier la République à leurs délires mortifères, remplis d'intolérance et de bêtise. il faut désormais bien leur faire comprendre qu'ils n'y parviendront pas et que c'est bien à eux de se soumettre ou d'aller voir ailleurs.
Non, le phénomène religieux touche à la croyance et au sacré, et le blasphème offense parce qu'il touche à une croyance souvent profonde. C'est d'ailleurs le cas pour les caricatures. Dans l'Islam, il n'y a non seulement pas de caricatures, mais même pas d'image. C'est d'ailleurs ce qui sépare l'intérieur d'une église et d'une mosquée. C'est quelque chose de profond qui influence beaucoup la culture des pays musulmans (jusque dans la place de l'art et de l'art contemporain)

C'est normal que la remise en cause d'une croyance choque .. Si je remet en cause une de tes croyances tu vas être choqué. Toutes les cultures reposent sur des croyances que d'autres peuvent trouver idiotes ou archaïques depuis leur propre système de valeur .. La notre aussi (lorsque tu parles de l' archaïsme de leur croyance tu ne reflètes que ton manque d'empathie et ton propre ethnocentrismeI qui pourraient eux même être perçu comme un archaisme) ....

Ce qui n'est pas tolérable, c'est ce passage "au nom de l'offense reçu" à une forme de violence sociale qui peut aller jusqu'au meurtre.

franck42
Messages : 6927
Enregistré le : 14 oct. 2014, 20:08

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par franck42 »

Wert a écrit :
25 oct. 2020, 00:53
Michel-Ange a écrit :
24 oct. 2020, 13:12
Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que le terrorisme n'est pas le cœur du problème. Pour horrible que ce soit, cela reste des gestes rares et des effectifs réduits. Le vrai problème, ce sont ces adolescents qui se disent choqués par quelque chose d'aussi anodin qu'un dessin. Le vrai problème, ce sont ces parents qui inculquent à leurs enfants des savoirs et des valeurs archaïques et qui sont prêts pour cela à mettre en accusation et à menacer tous les représentants de l'autorité : responsables politiques, enseignants, policiers… Le vrai problème ce sont moins les djihadistes que les islamistes qui se cachent derrière et les instrumentalisent, ces islamistes qui essayent de plier la République à leurs délires mortifères, remplis d'intolérance et de bêtise. il faut désormais bien leur faire comprendre qu'ils n'y parviendront pas et que c'est bien à eux de se soumettre ou d'aller voir ailleurs.
Non, le phénomène religieux touche à la croyance et au sacré, et le blasphème offense parce qu'il touche à une croyance souvent profonde. C'est d'ailleurs le cas pour les caricatures. Dans l'Islam, il n'y a non seulement pas de caricatures, mais même pas d'image. C'est d'ailleurs ce qui sépare l'intérieur d'une église et d'une mosquée. C'est quelque chose de profond qui influence beaucoup la culture des pays musulmans (jusque dans la place de l'art et de l'art contemporain)

C'est normal que la remise en cause d'une croyance choque .. Si je remet en cause une de tes croyances tu vas être choqué. Toutes les cultures reposent sur des croyances que d'autres peuvent trouver idiotes ou archaïques depuis leur propre système de valeur .. La notre aussi (lorsque tu parles de l' archaïsme de leur croyance tu ne reflètes que ton manque d'empathie et ton propre ethnocentrismeI qui pourraient eux même être perçu comme un archaisme) ....

Ce qui n'est pas tolérable, c'est ce passage "au nom de l'offense reçu" à une forme de violence sociale qui peut aller jusqu'au meurtre.
A partir du moment où tu considères comme justifié qu'une majorité de musulmans puisse être choquée de manière totalement irrationnelle, j'ai du mal à comprendre comment tu peux condamner une réaction violente, d'autant plus légitime qu'ils ont le sentiment d'avoir toute la société contre eux, jusqu'au sein de l'école. Quand je parle de violence, je ne parle pas d'agression physique (et encore moins de meurtre), juste d'un gamin (collégien) choqué par le fait que son prof lui montre une caricature, qui va lui demander de la retirer, lui expliquer qu'il n'a pas le droit de faire ça et mal réagir devant le refus et l'entêtement de son prof. Ou alors quoi, le gamin est censé retenir et accumuler sa frustration?
Et à la limite les caricatures il n'y a pas d'obligation de les montrer en classe. Mais on fait quoi face à des gamins qui affirment que leur Dieu a créé la Terre en 6 jours (certes a priori pour l'instant pas de prof décapité pour avoir remis en cause cette théorie...) ou qu'il faut lapider tous les homosexuels? C'est vraiment ethnocentriste de penser qu'un humain ne doit pas être lapidé au seul motif qu'il a des relations sexuelles avec un autre humain du même sexe?
Quelles sont ces croyances archaïques sur lesquelles repose la culture "occidentale"?
Et qui montre le moins d'empathie? L'ensemble de la population française vis-à-vis des musulmans qui vivent dans ce pays? Ou les musulmans favorables à la charia en France vis-à-vis de toutes les victimes musulmanes dans les pays où elle est en vigueur?

___
Messages : 17964
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Michel-Ange a écrit :
24 oct. 2020, 21:39
___ a écrit :
24 oct. 2020, 21:36
Michel-Ange a écrit :
24 oct. 2020, 21:30
Faiseur de Tresses a écrit :
24 oct. 2020, 21:20
Tryphôn a écrit :
24 oct. 2020, 21:13
paranoid a écrit :
24 oct. 2020, 20:00
Ce topic est devenu insupportable, c'est même plus un lieu de débat (comme ça a pu l'être), c'est propagande contre propagande avec tous ces liens à la con que personne ne lit mais qui servent à occuper le terrain
Personnellement, après une ultime tentative, j'ai renoncé même si je jette un coup d'oeil de temps en temps.

Mon propos à une portée qui dépasse largement la question de ce forum, mais débattre avec des militants n'a strictement aucun intérêt sur le plan intellectuel. Ce sont des esprits fermés qui ne sont pas dans une démarche intellectuelle d'analyse de la réalité à partir d'elle-même. Ils récitent leur catéchisme. Leur préoccupation n'est pas de comprendre le monde, mais de faire rentrer coûte que coûte la réalité et les événements dans leurs grilles de lectures pour éviter toute forme de remise en question. Il n'y a que dans les cercles militants que l'on trouve des gens qui pensent la même chose toute leur vie, ce qui est en soi le signe d'une absence de pensée. Pour réfléchir, il faut avoir les oreilles ouvertes et même une forme d'empathie pour les positions opposées.
Je partage.
Venant de trois intervenants hyper idéologisés du forum, c'est savoureux. :mrgreen:

Ce qui est sympa sur ce thread, c'est qu'il n'y a pas que les habituels intervenants de gauche ou d'extrême-gauche, ambiance France Inter où l'on aime rester entre soi pour développer gentiment ses petites analyses et se gargariser de sa grandeur d'âme.
Gargarisme dont tu t'es rendu coupable y a pas deux pages. Tu finis par te caricaturer toi-même.

D'ailleurs j'attends toujours ta réaction aux autres éléments présents dans le message (et le suivant, qui le complète) qui t'a incité à te faire un bain de bouche :mrgreen:
Je ne sais pas exactement de quoi tu parles mais toutes tes interventions ici se résumant, nonobstant leurs longueurs ou le sujet évoqué (vivement qu'on s'intéresse aux hémorroïdes :mrgreen: ), à "c'est la fôte au capitalissssse", je ne suis pas sûr qu'il soit utile d'y répondre systématiquement. Pardonne-moi pour cette fainéantise.
Ben non justement, pas là. Tu fais bien exactement ce que tu reproches aux autres. Jusqu'à présent c'était peu flagrant ; maintenant ça l'est.

Allez, ciao le justicier ; grâce à toi, l'obscurantisme ne passera pas. No pasaran !

___
Messages : 17964
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

franck42 a écrit :
25 oct. 2020, 03:30
Wert a écrit :
25 oct. 2020, 00:53
Michel-Ange a écrit :
24 oct. 2020, 13:12
Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que le terrorisme n'est pas le cœur du problème. Pour horrible que ce soit, cela reste des gestes rares et des effectifs réduits. Le vrai problème, ce sont ces adolescents qui se disent choqués par quelque chose d'aussi anodin qu'un dessin. Le vrai problème, ce sont ces parents qui inculquent à leurs enfants des savoirs et des valeurs archaïques et qui sont prêts pour cela à mettre en accusation et à menacer tous les représentants de l'autorité : responsables politiques, enseignants, policiers… Le vrai problème ce sont moins les djihadistes que les islamistes qui se cachent derrière et les instrumentalisent, ces islamistes qui essayent de plier la République à leurs délires mortifères, remplis d'intolérance et de bêtise. il faut désormais bien leur faire comprendre qu'ils n'y parviendront pas et que c'est bien à eux de se soumettre ou d'aller voir ailleurs.
Non, le phénomène religieux touche à la croyance et au sacré, et le blasphème offense parce qu'il touche à une croyance souvent profonde. C'est d'ailleurs le cas pour les caricatures. Dans l'Islam, il n'y a non seulement pas de caricatures, mais même pas d'image. C'est d'ailleurs ce qui sépare l'intérieur d'une église et d'une mosquée. C'est quelque chose de profond qui influence beaucoup la culture des pays musulmans (jusque dans la place de l'art et de l'art contemporain)

C'est normal que la remise en cause d'une croyance choque .. Si je remet en cause une de tes croyances tu vas être choqué. Toutes les cultures reposent sur des croyances que d'autres peuvent trouver idiotes ou archaïques depuis leur propre système de valeur .. La notre aussi (lorsque tu parles de l' archaïsme de leur croyance tu ne reflètes que ton manque d'empathie et ton propre ethnocentrismeI qui pourraient eux même être perçu comme un archaisme) ....

Ce qui n'est pas tolérable, c'est ce passage "au nom de l'offense reçu" à une forme de violence sociale qui peut aller jusqu'au meurtre.
A partir du moment où tu considères comme justifié qu'une majorité de musulmans puisse être choquée de manière totalement irrationnelle, j'ai du mal à comprendre comment tu peux condamner une réaction violente, d'autant plus légitime qu'ils ont le sentiment d'avoir toute la société contre eux, jusqu'au sein de l'école. Quand je parle de violence, je ne parle pas d'agression physique (et encore moins de meurtre), juste d'un gamin (collégien) choqué par le fait que son prof lui montre une caricature, qui va lui demander de la retirer, lui expliquer qu'il n'a pas le droit de faire ça et mal réagir devant le refus et l'entêtement de son prof. Ou alors quoi, le gamin est censé retenir et accumuler sa frustration?
Et à la limite les caricatures il n'y a pas d'obligation de les montrer en classe. Mais on fait quoi face à des gamins qui affirment que leur Dieu a créé la Terre en 6 jours (certes a priori pour l'instant pas de prof décapité pour avoir remis en cause cette théorie...) ou qu'il faut lapider tous les homosexuels? C'est vraiment ethnocentriste de penser qu'un humain ne doit pas être lapidé au seul motif qu'il a des relations sexuelles avec un autre humain du même sexe?
Quelles sont ces croyances archaïques sur lesquelles repose la culture "occidentale"?
Et qui montre le moins d'empathie? L'ensemble de la population française vis-à-vis des musulmans qui vivent dans ce pays? Ou les musulmans favorables à la charia en France vis-à-vis de toutes les victimes musulmanes dans les pays où elle est en vigueur?
Les boute-feu et les va-t-en-guerre sont de sortie ! On croirait lire un débat sur les Ultras : t'en as 100 sur 40 000 qui font les cons, et on parle plus que de ça.

Peut-être que la question de fond porte sur les causes de cette vogue de l'islamisme en France. Des musulmans en France, ça date de bien avant Mitterrand, et ça ne posait pas de souci de ce type. Pourquoi ça a changé ? A cause de SOS Racisme, c'est bien ça ?

Les gens de droite que je connais disent toujours, " on a que ce qu'on mérite ". Je les vois surtout se prendre pour des victimes innocentes, les beauseignes.

Darmanin, cet abruti, il a semé les germes d'un nouveau 2015 avec ses réactions de poujadiste attardé. Tout ça pour des élections à la con...

Mychkine
Messages : 99
Enregistré le : 23 août 2020, 08:39

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mychkine »


Mychkine
Messages : 99
Enregistré le : 23 août 2020, 08:39

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mychkine »


Michel-Ange
Messages : 4917
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

franck42 a écrit :
25 oct. 2020, 03:30
Wert a écrit :
25 oct. 2020, 00:53
Michel-Ange a écrit :
24 oct. 2020, 13:12
Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que le terrorisme n'est pas le cœur du problème. Pour horrible que ce soit, cela reste des gestes rares et des effectifs réduits. Le vrai problème, ce sont ces adolescents qui se disent choqués par quelque chose d'aussi anodin qu'un dessin. Le vrai problème, ce sont ces parents qui inculquent à leurs enfants des savoirs et des valeurs archaïques et qui sont prêts pour cela à mettre en accusation et à menacer tous les représentants de l'autorité : responsables politiques, enseignants, policiers… Le vrai problème ce sont moins les djihadistes que les islamistes qui se cachent derrière et les instrumentalisent, ces islamistes qui essayent de plier la République à leurs délires mortifères, remplis d'intolérance et de bêtise. il faut désormais bien leur faire comprendre qu'ils n'y parviendront pas et que c'est bien à eux de se soumettre ou d'aller voir ailleurs.
Non, le phénomène religieux touche à la croyance et au sacré, et le blasphème offense parce qu'il touche à une croyance souvent profonde. C'est d'ailleurs le cas pour les caricatures. Dans l'Islam, il n'y a non seulement pas de caricatures, mais même pas d'image. C'est d'ailleurs ce qui sépare l'intérieur d'une église et d'une mosquée. C'est quelque chose de profond qui influence beaucoup la culture des pays musulmans (jusque dans la place de l'art et de l'art contemporain)

C'est normal que la remise en cause d'une croyance choque .. Si je remet en cause une de tes croyances tu vas être choqué. Toutes les cultures reposent sur des croyances que d'autres peuvent trouver idiotes ou archaïques depuis leur propre système de valeur .. La notre aussi (lorsque tu parles de l' archaïsme de leur croyance tu ne reflètes que ton manque d'empathie et ton propre ethnocentrismeI qui pourraient eux même être perçu comme un archaisme) ....

Ce qui n'est pas tolérable, c'est ce passage "au nom de l'offense reçu" à une forme de violence sociale qui peut aller jusqu'au meurtre.
A partir du moment où tu considères comme justifié qu'une majorité de musulmans puisse être choquée de manière totalement irrationnelle, j'ai du mal à comprendre comment tu peux condamner une réaction violente, d'autant plus légitime qu'ils ont le sentiment d'avoir toute la société contre eux, jusqu'au sein de l'école. Quand je parle de violence, je ne parle pas d'agression physique (et encore moins de meurtre), juste d'un gamin (collégien) choqué par le fait que son prof lui montre une caricature, qui va lui demander de la retirer, lui expliquer qu'il n'a pas le droit de faire ça et mal réagir devant le refus et l'entêtement de son prof. Ou alors quoi, le gamin est censé retenir et accumuler sa frustration?
Et à la limite les caricatures il n'y a pas d'obligation de les montrer en classe. Mais on fait quoi face à des gamins qui affirment que leur Dieu a créé la Terre en 6 jours (certes a priori pour l'instant pas de prof décapité pour avoir remis en cause cette théorie...) ou qu'il faut lapider tous les homosexuels? C'est vraiment ethnocentriste de penser qu'un humain ne doit pas être lapidé au seul motif qu'il a des relations sexuelles avec un autre humain du même sexe?
Quelles sont ces croyances archaïques sur lesquelles repose la culture "occidentale"?
Et qui montre le moins d'empathie? L'ensemble de la population française vis-à-vis des musulmans qui vivent dans ce pays? Ou les musulmans favorables à la charia en France vis-à-vis de toutes les victimes musulmanes dans les pays où elle est en vigueur?
Oui, je ne crois pas qu'il soit pertinent et que ce soit rendre service aux musulmans que de considérer a priori qu'il s'agit d'une religion d'arriérés figée sur des concepts rétrogrades et basés sur l'intolérance. Ce serait normal que l'islam n'accepte pas la moindre critique ? Ce serait donc normal que la femme soit soumise en islam au point de lapider les femmes infidèles ? Ce serait aussi normal d'exécuter les homosexuels et d'égorger les juifs ? Un peu de sérieux. Il existe de nombreux courants d'un islam moderne et éclairé. L'islam archaïque et intolérant que semble défendre Wert est de toute évidence incompatible avec un mode de vie moderne, surtout occidental. Le défendre s'est donc acter une sécession et une incompatibilité fondamentale, donc exclure définitivement les musulmans. Qui peut croire en effet que les occidentaux dans leur majorité vont se plier à ces diktats venus d'ailleurs aussi archaïques que liberticides ?
Modifié en dernier par Michel-Ange le 25 oct. 2020, 09:26, modifié 1 fois.

paranoid
Messages : 2954
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

Michel-Ange a écrit :
24 oct. 2020, 21:59
Faiseur de Tresses a écrit :
24 oct. 2020, 21:55
Michel-Ange a écrit :
24 oct. 2020, 21:43
Faiseur de Tresses a écrit :
24 oct. 2020, 21:38
Michel-Ange a écrit :
24 oct. 2020, 21:36
Faiseur de Tresses a écrit :
24 oct. 2020, 21:34
Michel-Ange a écrit :
24 oct. 2020, 21:30
Faiseur de Tresses a écrit :
24 oct. 2020, 21:20
Tryphôn a écrit :
24 oct. 2020, 21:13
paranoid a écrit :
24 oct. 2020, 20:00
Ce topic est devenu insupportable, c'est même plus un lieu de débat (comme ça a pu l'être), c'est propagande contre propagande avec tous ces liens à la con que personne ne lit mais qui servent à occuper le terrain
Personnellement, après une ultime tentative, j'ai renoncé même si je jette un coup d'oeil de temps en temps.

Mon propos à une portée qui dépasse largement la question de ce forum, mais débattre avec des militants n'a strictement aucun intérêt sur le plan intellectuel. Ce sont des esprits fermés qui ne sont pas dans une démarche intellectuelle d'analyse de la réalité à partir d'elle-même. Ils récitent leur catéchisme. Leur préoccupation n'est pas de comprendre le monde, mais de faire rentrer coûte que coûte la réalité et les événements dans leurs grilles de lectures pour éviter toute forme de remise en question. Il n'y a que dans les cercles militants que l'on trouve des gens qui pensent la même chose toute leur vie, ce qui est en soi le signe d'une absence de pensée. Pour réfléchir, il faut avoir les oreilles ouvertes et même une forme d'empathie pour les positions opposées.
Je partage.
Venant de trois intervenants hyper idéologisés du forum, c'est savoureux. :mrgreen:

Ce qui est sympa sur ce thread, c'est qu'il n'y a pas que les habituels intervenants de gauche ou d'extrême-gauche, ambiance France Inter où l'on aime rester entre soi pour développer gentiment ses petites analyses et se gargariser de sa grandeur d'âme.
Contrairement à toi, mes opinions ne sont pas idéologisées, elles essaient tant bien que mal de se baser sur des faits tangibles, des contraintes physiques de notre monde qu'on ne peut balayer d'un revers de main (ou de l'une des pirouettes dont tu es si friand). De fait, elles sont nombreuses à avoir évoluées au cours de ma (courte) vie "politique", au fur et à mesure que mon regard s'affine (enfin je l'espère) et beaucoup d'autres encore ne sont pas forgées.
Tant que ça reste d'extrême-gauche, tu veux dire ? :mrgreen:
On voit la paille idéologique dans l'œil du voisin mais pas la poutre qui est dans le sien.
Nouvelle pirouette : faire fi d'une partir du propos de son interlocuteur. :mrgreen:
Coquinou, tu l'as rajouté après mon quote ! :hehe:

Moi, j'ai passé ma jeunesse au PT, même si je ne peux pas dire que j'ai jamais été vraiment convaincu (et ça ne m'a guère permis de chopper des filles). Je ne suis pas sûr que cela signifie grand-chose. Tu développes aujourd'hui un discours assez classique d'extrême-gauche. C'est peut-être une erreur de perception mais c'est à ça que ça ressemble ici.
Je me rends surtout compte que si étant jeune je me voyais "centriste", c'est qu'en réalité je peux autant m'accorder avec des idées "de droite" que "de gauche". À la vérité, c'est un clivage qui ne me semble absolument plus pertinent dans la réalité du 21e siècle ; par contre c'est évident qu'à l'intérieur même de ce clivage, si je me laisse y enfermer, je vais naturellement pencher côté gauche.

Je ne crois pas qu'il y ait beaucoup de sens à parler d'extrême gauche dans un sens large (merlin pourrait sans doute nous en dire autant sur l'autre extrême, que je ne connais pas), je ne me reconnais absolument pas dans les positions de Franck par exemple, même si je les comprends et respecte au moins en partie. Celles de rouge aussi me semblent aussi pour l'essentiel dépassées, et je ne parle même pas des délires un peu royalistes (au sens de Ségolène) du Couramiaud. Par contre, il est tout à fait possible que mes positions aient un parfum, plus ou moins prononcé, d'anarchisme ; je n'en ai pourtant jamais lu un seul texte (faut dire que je lis assez peu).
J'aurais plutôt dit que paranoïd pouvait tendre vers l'anarchisme, toi ça m'avait échappé mais on ne peut pas tout percevoir ici.
Mais, oui, bien sûr que les couleurs politiques sont des approximations grossières.
C'est marrant que tu me dises hyper idéologisé et tendant vers l'anarchisme alors que c'est un courant que je connais très peu, et que ma "politisation" m'a fait passer de la droite sarkozienne à.. rien de particulièrement défini en fait, même si je veux bien reconnaître que ça tende vers la gauche (ok tendance souverainiste libertaire laïque écolo, économiquement interventionniste et socialiste, conservateur sur certains sujets/je m'en foutiste sur d'autres..., s'il fallait mettre quelques mots dessus).

D'ailleurs de la même manière, je ne comprends toujours pas pourquoi tu t'es mis dans la tête que je critiquais l'état de droit.

Michel-Ange
Messages : 4917
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

paranoid a écrit :
25 oct. 2020, 09:03

D'ailleurs de la même manière, je ne comprends toujours pas pourquoi tu t'es mis dans la tête que je critiquais l'état de droit.
Il me semblait que tu faisais partie des virulents contre les forces de l'ordre mais je peux confondre, j'ai une mémoire qui n'en fait qu'à sa tête.

paranoid
Messages : 2954
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

Michel-Ange a écrit :
25 oct. 2020, 09:28
paranoid a écrit :
25 oct. 2020, 09:03

D'ailleurs de la même manière, je ne comprends toujours pas pourquoi tu t'es mis dans la tête que je critiquais l'état de droit.
Il me semblait que tu faisais partie des virulents contre les forces de l'ordre mais je peux confondre, j'ai une mémoire qui n'en fait qu'à sa tête.
Ah mais très justement, critiquer les exactions des forces de l'ordre c'est être du côté de l'état de droit (qui correspond au fait d'imposer à l'État le respect du droit en gros)

Michel-Ange
Messages : 4917
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

paranoid a écrit :
25 oct. 2020, 09:44
Michel-Ange a écrit :
25 oct. 2020, 09:28
paranoid a écrit :
25 oct. 2020, 09:03

D'ailleurs de la même manière, je ne comprends toujours pas pourquoi tu t'es mis dans la tête que je critiquais l'état de droit.
Il me semblait que tu faisais partie des virulents contre les forces de l'ordre mais je peux confondre, j'ai une mémoire qui n'en fait qu'à sa tête.
Ah mais très justement, critiquer les exactions des forces de l'ordre c'est être du côté de l'état de droit (qui correspond au fait d'imposer à l'État le respect du droit en gros)
Certes mais il ne faut pas perdre de vue que dans 99% des cas les FDO sont les garants de l'Etat de droit.

___
Messages : 17964
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Michel-Ange a écrit :
25 oct. 2020, 09:47
paranoid a écrit :
25 oct. 2020, 09:44
Michel-Ange a écrit :
25 oct. 2020, 09:28
paranoid a écrit :
25 oct. 2020, 09:03

D'ailleurs de la même manière, je ne comprends toujours pas pourquoi tu t'es mis dans la tête que je critiquais l'état de droit.
Il me semblait que tu faisais partie des virulents contre les forces de l'ordre mais je peux confondre, j'ai une mémoire qui n'en fait qu'à sa tête.
Ah mais très justement, critiquer les exactions des forces de l'ordre c'est être du côté de l'état de droit (qui correspond au fait d'imposer à l'État le respect du droit en gros)
Certes mais il ne faut pas perdre de vue que dans 99% des cas les FDO sont les garants de l'Etat de droit.
Paranoïd prétend justement l'inverse, et il n'est pas le seul.

Parce qu'après tout, si 1% des musulmans français qui déconnent justifient qu'on interdise les produits hallal dans les supermarchés, on peut considérer qu'1% des flics qui déconnent justifie qu'on interdise le LBD.

Wert
Messages : 263
Enregistré le : 15 sept. 2020, 10:03

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Wert »

Michel-Ange a écrit :
25 oct. 2020, 08:18
franck42 a écrit :
25 oct. 2020, 03:30
Wert a écrit :
25 oct. 2020, 00:53
Michel-Ange a écrit :
24 oct. 2020, 13:12
Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que le terrorisme n'est pas le cœur du problème. Pour horrible que ce soit, cela reste des gestes rares et des effectifs réduits. Le vrai problème, ce sont ces adolescents qui se disent choqués par quelque chose d'aussi anodin qu'un dessin. Le vrai problème, ce sont ces parents qui inculquent à leurs enfants des savoirs et des valeurs archaïques et qui sont prêts pour cela à mettre en accusation et à menacer tous les représentants de l'autorité : responsables politiques, enseignants, policiers… Le vrai problème ce sont moins les djihadistes que les islamistes qui se cachent derrière et les instrumentalisent, ces islamistes qui essayent de plier la République à leurs délires mortifères, remplis d'intolérance et de bêtise. il faut désormais bien leur faire comprendre qu'ils n'y parviendront pas et que c'est bien à eux de se soumettre ou d'aller voir ailleurs.
Non, le phénomène religieux touche à la croyance et au sacré, et le blasphème offense parce qu'il touche à une croyance souvent profonde. C'est d'ailleurs le cas pour les caricatures. Dans l'Islam, il n'y a non seulement pas de caricatures, mais même pas d'image. C'est d'ailleurs ce qui sépare l'intérieur d'une église et d'une mosquée. C'est quelque chose de profond qui influence beaucoup la culture des pays musulmans (jusque dans la place de l'art et de l'art contemporain)

C'est normal que la remise en cause d'une croyance choque .. Si je remet en cause une de tes croyances tu vas être choqué. Toutes les cultures reposent sur des croyances que d'autres peuvent trouver idiotes ou archaïques depuis leur propre système de valeur .. La notre aussi (lorsque tu parles de l' archaïsme de leur croyance tu ne reflètes que ton manque d'empathie et ton propre ethnocentrismeI qui pourraient eux même être perçu comme un archaisme) ....

Ce qui n'est pas tolérable, c'est ce passage "au nom de l'offense reçu" à une forme de violence sociale qui peut aller jusqu'au meurtre.
A partir du moment où tu considères comme justifié qu'une majorité de musulmans puisse être choquée de manière totalement irrationnelle, j'ai du mal à comprendre comment tu peux condamner une réaction violente, d'autant plus légitime qu'ils ont le sentiment d'avoir toute la société contre eux, jusqu'au sein de l'école. Quand je parle de violence, je ne parle pas d'agression physique (et encore moins de meurtre), juste d'un gamin (collégien) choqué par le fait que son prof lui montre une caricature, qui va lui demander de la retirer, lui expliquer qu'il n'a pas le droit de faire ça et mal réagir devant le refus et l'entêtement de son prof. Ou alors quoi, le gamin est censé retenir et accumuler sa frustration?
Et à la limite les caricatures il n'y a pas d'obligation de les montrer en classe. Mais on fait quoi face à des gamins qui affirment que leur Dieu a créé la Terre en 6 jours (certes a priori pour l'instant pas de prof décapité pour avoir remis en cause cette théorie...) ou qu'il faut lapider tous les homosexuels? C'est vraiment ethnocentriste de penser qu'un humain ne doit pas être lapidé au seul motif qu'il a des relations sexuelles avec un autre humain du même sexe?
Quelles sont ces croyances archaïques sur lesquelles repose la culture "occidentale"?
Et qui montre le moins d'empathie? L'ensemble de la population française vis-à-vis des musulmans qui vivent dans ce pays? Ou les musulmans favorables à la charia en France vis-à-vis de toutes les victimes musulmanes dans les pays où elle est en vigueur?
Oui, je ne crois pas qu'il soit pertinent et que ce soit rendre service aux musulmans que de considérer a priori qu'il s'agit d'une religion d'arriérés figée sur des concepts rétrogrades et basés sur l'intolérance. Ce serait normal que l'islam n'accepte pas la moindre critique ? Ce serait donc normal que la femme soit soumise en islam au point de lapider les femmes infidèles ? Ce serait aussi normal d'exécuter les homosexuels et d'égorger les juifs ? Un peu de sérieux. Il existe de nombreux courants d'un islam moderne et éclairé. L'islam archaïque et intolérant que semble défendre Wert est de toute évidence incompatible avec un mode de vie moderne, surtout occidental. Le défendre s'est donc acter un sécession et une incompatibilité fondamentale, donc exclure définitivement les musulmans. Qui peut croire en effet que les occidentaux dans leur majorité vont se plier à ces diktats venus d'ailleurs aussi archaïques que liberticides ?

Tu n'a rien compris ou ta vision binaire t 'oblige à tout amalgamer ? Je t'ai expliqué en haut (en gras pour si tu ne l'as pas lu") que ce les formes violentes qui sont inacceptables.... J?ai même ajouté la violence sociale .... Que je sache, la lapidation ou l'égorgement sont des formes violentes.... Donc dire que je défend des formes violentes est juste faux.

Ce que je défend par contre, c'est que des gens aient le droit d'être choqués au nom de croyances qui ne sont pas les miennes par des pratiques qui peuvent être les miennes (c'est un peu voltairien comme idée et assez imprégné si tu y réfléchi d'une pensée démocratique) .. Et cette attitude m'amène à essayer de ne pas voir le monde en noir et blanc ....

Je pense également qu'il est salutaire de ne pas juger une culture qu'avec le regard d'une époque ou d'une autre culture (je dis bien qu'avec pour ta nuance). Rien qu'un exemple, beaucoup d'africains, (musulmans ou chrétiens pour leur majorité)trouvent totalement "archaïque" la manière dont notre individualisme (c'est de la que tout philosophiquement) nous conduit à "maltraiter" nos anciens, à les envoyer vieillir et mourrir dans des maisons spécialisées parce que "vivre notre vie" nous empêche de nous occuper d'eux. Ils trouvent que cette vision, conséquence de notre individualisme libéral, est juste cruelle et inhumaine. Elle s'est bien sur renforcée devant les images des véritables mouroirs que sont devenus ces lieux au printemps. Certains pensent même que ces pratiques devraient être interdites et condamnées comme toi tu peux penser que porter un voile doit l'être parce que c'est juste l'expression d'un monde qui a perdu l'essence même de son humanité. Demain, notre société pourrait juger ces pratiques que l'on considère normal comme archaïque et honteuse ....

Soyons juste humbles dans notre vision du monde, et notre dialogue avec les autres. Nous éviterons alors de fomenter ces formes violentes en "ismes" qui sont effectivement inacceptables ....

dimi
Messages : 15282
Enregistré le : 30 juil. 2005, 10:19
Localisation : Banlieue

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par dimi »

___ a écrit :
25 oct. 2020, 09:52
Michel-Ange a écrit :
25 oct. 2020, 09:47
paranoid a écrit :
25 oct. 2020, 09:44
Michel-Ange a écrit :
25 oct. 2020, 09:28
paranoid a écrit :
25 oct. 2020, 09:03

D'ailleurs de la même manière, je ne comprends toujours pas pourquoi tu t'es mis dans la tête que je critiquais l'état de droit.
Il me semblait que tu faisais partie des virulents contre les forces de l'ordre mais je peux confondre, j'ai une mémoire qui n'en fait qu'à sa tête.
Ah mais très justement, critiquer les exactions des forces de l'ordre c'est être du côté de l'état de droit (qui correspond au fait d'imposer à l'État le respect du droit en gros)
Certes mais il ne faut pas perdre de vue que dans 99% des cas les FDO sont les garants de l'Etat de droit.
Paranoïd prétend justement l'inverse, et il n'est pas le seul.

Parce qu'après tout, si 1% des musulmans français qui déconnent justifient qu'on interdise les produits hallal dans les supermarchés, on peut considérer qu'1% des flics qui déconnent justifie qu'on interdise le LBD.
360 millions de CA, les produits hallal, C est pas demain la veille qu ils disparaîtront des rayons des supermarchés

Darmanin ou pas

Verrouillé