[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

baggio42
Messages : 10598
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

___ a écrit :
12 sept. 2020, 20:24
merlin a écrit :
12 sept. 2020, 19:08
martien a écrit :
12 sept. 2020, 19:01
Vertige76 a écrit :
12 sept. 2020, 18:52
@ Baggio : pas de ma faute si j'ai un ministre qui préfère communiquer d'abord sur BFMTV plutôt qu'en priorité à ses cadres :diable:
Je maintiens que la plupart des médias sont des tribunes pour un discours dominant avec toujours les mêmes autoproclamés experts présentateurs et éditorialistes .Alors oui dans le paysage médiatique quelques exceptions souvent confidentielles , quelques émissions d'humoristes sur France Inter ou autres , histoire de faire croire qu'il existe une diversité.
Remettre en cause le discours dominant, c'est remettre en cause des choix de société , ces discours à la TINA.
Et on se retrouve à l'image de ce forum, à mégoter sur un arbre de Noêl à Bordeaux alors que les signaux inquiétants se multiplient sur la survie de notre planète.Parce qu'aussi accorder une priorité à ces signaux, c'est remettre en cause le discours dominant.
Encore une fois : si on en parle, c'est uniquement parce que le maire de Bordeaux lui-même en fait un combat. Peut-être qu'au lieu de toujours accuser les autres, il faudrait que vous, militants de gauche / écolo, mettiez devant leurs responsabilités vos représentants qui ont abandonné pour beaucoup les sujets essentiels, notamment les luttes sociales, les réflexions économiques et l'écologie véritable, pour du sociétal à deux balles et des obsessions absurdes qui ne parlent qu'à quelques bobos. C'est pas à cause de BFM si les classes populaires votent plus pour Le Pen que pour les écolos, c'est plutôt à cause de gens comme les maires de Lyon et Bordeaux.
Ouais , pas trop d'accord.
Si les classes populaires votent plus RN que pour la gauche au sens large , c'est surtout parce que ce sont les seuls à parler de deux sujets fondamentaux pour l'avenir ; identité et immigration ...
Je veux bien que tel ou tel élu écolo soit a l'ouest - je ne porte pas moi-même EELV dans mon cœur (sans doute pour des raisons proches des tiennes, en fait) bien qu'il m'arrive de voter pour eux faute de mieux.

Mais dans le fond, on a le même ennemi commun. On subit tous les effets délétères d'un mode de développement insoutenable qu'il faut stopper au plus vite. On partage pas le diagnostic, on partage pas les solutions, mais on partage un truc : faut que ça change.

C'est difficile de pactiser parce que pour moi, jeter l'opprobre sur les immigrés (qui sont essentiellement, comme toi et moi, des "victimes" subissantes de la mondialisation néo-libérale) est une ligne rouge infranchissable. Mais punaise, si on parlait constructif et pas destructif, à propos d'enjeux locaux en commun, je suis sûr qu'on trouverait des compromis.
Intéressant ton échange avec merlin.
Non prévisible en fait...

baggio42
Messages : 10598
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Vertige76 a écrit :
12 sept. 2020, 18:52
@ Baggio : pas de ma faute si j'ai un ministre qui préfère communiquer d'abord sur BFMTV plutôt qu'en priorité à ses cadres :diable:
Je maintiens que la plupart des médias sont des tribunes pour un discours dominant avec toujours les mêmes autoproclamés experts présentateurs et éditorialistes .Alors oui dans le paysage médiatique quelques exceptions souvent confidentielles , quelques émissions d'humoristes sur France Inter ou autres , histoire de faire croire qu'il existe une diversité.
Remettre en cause le discours dominant, c'est remettre en cause des choix de société , ces discours à la TINA.
Et on se retrouve à l'image de ce forum, à mégoter sur un arbre de Noêl à Bordeaux alors que les signaux inquiétants se multiplient sur la survie de notre planète.Parce qu'aussi accorder une priorité à ces signaux, c'est remettre en cause le discours dominant.
Eh bien écoute j'ai dans mon entourage 4 professeurs enseignants en lycée.
C'est bizarre, ils comprennent globalement le message de Blanquer.
Je ne te dis pas qu'ils l'approuvent à cent pour cent...

Sur les médias, ça fait longtemps que j'ai arrêté la TV.
Enfin presque, à part la cinq.
Je préfère l'écrit, je me fais vieux, ça me permet de relire et de prendre non pas des images plein la figure, mais du recul :mrgreen:
Sur l'arbre, le tour de France et les échevins, je m'en fou royal.
Par contre pour moi les écolos représentent une sensibilité intellectuelle qui permet de faire de la politique au sens strict du terme, vie de la cité.
Sans déconner, quand tu prends , gagne, Bordeaux, Lyon,Tours et bien d'autres villes, t'as quand même une prise de conscience de bon nombre de citoyens qui aspirent à des changements. Ce ne sont pas seulement des bobos ou des personnes style ZDV. Donc t'espère que ces ELUS seront au rendez-vous, non ?
Et là patatras....
Bref Manu peut dormir tranquille...

la buse
Messages : 19239
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse »

Tu sais Baggio on a dit pis que pendre du maire de Grenoble élu avec les insoumis en 2014.
6 ans plus tard il repasse haut la main.
Pour l'instant il s'agit pour certains médias de stopper l'hémorragie du centre droit vers EELV, tout est bon pour caricaturer les écolos.
C'est tentant et de bonne guerre mais ceux qui s'en prennent aux pouvoirs locaux finissent toujours par boire le bouillon, c'est une erreur tactique grossière.

martien
Messages : 4082
Enregistré le : 26 nov. 2012, 23:47

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par martien »

Couramiaud Poitevin a écrit :
13 sept. 2020, 00:13
Michel-Ange a écrit :
12 sept. 2020, 23:53
Lyon est un bon laboratoire du bordel à venir car il y a à la fois un bon réseau d'islamistes et une extrême-droite puissante.
Le maire écolo-débilos, c'est la cerise sur le gâteau, ou l'allumette dans la poudrière, je ne suis pas encore tout à fait sûr.
Et bien vas-y, au lieu d'insinuer vicieusement, pourquoi tu ne nous dis pas ce qu'est la France pour toi, quelles sont ses valeurs ?

Je te remet les mots du maire de Lyon :
"La liberté de conscience ne devrait plus souffrir d’aucune attaque.

L’autorité publique a le devoir de protéger les fidèles qui veulent pratiquer leur religion, comme elle doit protéger ceux qui ne veulent pas pratiquer.
Ou qui ne veulent pas croire.
"

Ça te convient pas ? Tu ne partages pas cette vision de la France ?

Pauvre mec ! Et ton humour sur Fofana, tu peux te le garder : espèce de pollution ambulante !

Vous, les pourris qui suez votre racisme sur le forum, vous êtes responsables des violences qui se déroulent en France ! Vous encouragez des imbéciles à foutre le feu à des mosquées par vos mots et insinuations, et se faisant, vous poussez les musulmans dans les bras des intégristes !

Alors que la France, contrairement à bien d'autres pays dans le monde, est un pays ou on peux vivre librement sa religion, sans être pris à partie.
Enfin, en théorie.
Tu es vraiment taré, sérieux :hehe:

Dommage, car le débat de fond pourrait être intéressant et constructif, si tu n'étais pas aussi extrême et caricatural.

Le problème de fond de la vision de l'identité française que tu vantes, et la raison pour laquelle je pense qu'elle est finalement très bourgeoise, coupée des réalités et des ressentis des classes populaires (aussi bien blanches qu'issues de l'immigration afro-musulmane, hein), c'est qu'elle relève de la pure abstraction.

baggio42
Messages : 10598
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

la buse a écrit :
13 sept. 2020, 00:59
Tu sais Baggio on a dit pis que pendre du maire de Grenoble élu avec les insoumis en 2014.
6 ans plus tard il repasse haut la main.
Pour l'instant il s'agit pour certains médias de stopper l'hémorragie du centre droit vers EELV, tout est bon pour caricaturer les écolos.
C'est tentant et de bonne guerre mais ceux qui s'en prennent aux pouvoirs locaux finissent toujours par boire le bouillon, c'est une erreur tactique grossière.
Il se fait tard ou tôt selon. :mrgreen:
Je te réponds rapidement mais demain je développe.
A Grenoble, Lyon, Bordeaux, Tours, globalement t'as des électeurs CS+
J'aimerai pousser l'analyse plus loin ou être aider.
Selon moi les écolos ont bien joué, surtout à Lyon où la gauche s'est sabordé, Collomb en tête.
Et puis localement comme à Grenoble , le maire a dû bien bosser.C'est tout à son honneur.

Mais pour le quidam moyen, sans condescendance, je me mets dedans, le mouvement écolo est synonyme de privation de liberté. Pour résumer tu peux aller vers une société qui progresse intelligemment sans décroissance.

Je vois pas ce mouvement faire 50% et une voix au second tour d'une élection présidentielle en France.
Pour moi les voix écolos obtenues sont circonstanciées sur des élections locales.

Bon finalement j'ai un peu développé :rouge:

la buse
Messages : 19239
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par la buse »

baggio42 a écrit :
13 sept. 2020, 01:24
la buse a écrit :
13 sept. 2020, 00:59
Tu sais Baggio on a dit pis que pendre du maire de Grenoble élu avec les insoumis en 2014.
6 ans plus tard il repasse haut la main.
Pour l'instant il s'agit pour certains médias de stopper l'hémorragie du centre droit vers EELV, tout est bon pour caricaturer les écolos.
C'est tentant et de bonne guerre mais ceux qui s'en prennent aux pouvoirs locaux finissent toujours par boire le bouillon, c'est une erreur tactique grossière.
Il se fait tard ou tôt selon. :mrgreen:
Je te réponds rapidement mais demain je développe.
A Grenoble, Lyon, Bordeaux, Tours, globalement t'as des électeurs CS+
J'aimerai pousser l'analyse plus loin ou être aider.
Selon moi les écolos ont bien joué, surtout à Lyon où la gauche s'est sabordé, Collomb en tête.
Et puis localement comme à Grenoble , le maire a dû bien bosser.C'est tout à son honneur.

Mais pour le quidam moyen, sans condescendance, je me mets dedans, le mouvement écolo est synonyme de privation de liberté. Pour résumer tu peux aller vers une société qui progresse intelligemment sans décroissance.

Je vois pas ce mouvement faire 50% et une voix au second tour d'une élection présidentielle en France.
Pour moi les voix écolos obtenues sont circonstanciées sur des élections locales.

Bon finalement j'ai un peu développé :rouge:
La présidentielle est pour Mélenchon, pas besoin des écolos, c'est déjà dans la poche.

martien
Messages : 4082
Enregistré le : 26 nov. 2012, 23:47

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par martien »

___ a écrit :
12 sept. 2020, 20:14
martien a écrit :
12 sept. 2020, 19:01
Vertige76 a écrit :
12 sept. 2020, 18:52
@ Baggio : pas de ma faute si j'ai un ministre qui préfère communiquer d'abord sur BFMTV plutôt qu'en priorité à ses cadres :diable:
Je maintiens que la plupart des médias sont des tribunes pour un discours dominant avec toujours les mêmes autoproclamés experts présentateurs et éditorialistes .Alors oui dans le paysage médiatique quelques exceptions souvent confidentielles , quelques émissions d'humoristes sur France Inter ou autres , histoire de faire croire qu'il existe une diversité.
Remettre en cause le discours dominant, c'est remettre en cause des choix de société , ces discours à la TINA.
Et on se retrouve à l'image de ce forum, à mégoter sur un arbre de Noêl à Bordeaux alors que les signaux inquiétants se multiplient sur la survie de notre planète.Parce qu'aussi accorder une priorité à ces signaux, c'est remettre en cause le discours dominant.
Encore une fois : si on en parle, c'est uniquement parce que le maire de Bordeaux lui-même en fait un combat. Peut-être qu'au lieu de toujours accuser les autres, il faudrait que vous, militants de gauche / écolo, mettiez devant leurs responsabilités vos représentants qui ont abandonné pour beaucoup les sujets essentiels, notamment les luttes sociales, les réflexions économiques et l'écologie véritable, pour du sociétal à deux balles et des obsessions absurdes qui ne parlent qu'à quelques bobos. C'est pas à cause de BFM si les classes populaires votent plus pour Le Pen que pour les écolos, c'est plutôt à cause de gens comme les maires de Lyon et Bordeaux.
Nan mais dans le fond, qui en a quelque chose à foutre - à part les bordelais et les lyonnais - des maires de Bordeaux et Lyon ?

C'est ça qu'on dit. Il s'agit de deux élus locaux sans envergure (sans sens politique ? J'en sais rien, c'est peut-être bien joué d'agir comme ça vu de Lyon et Bordeaux) et hop, tout ce que la classe médiatique et politique compte de débiles conservateurs s'en sert à des fins malhonnêtes.

Et ça, ça me saoule. Parce que quand tel élu local LR, LREM, FN ou PS fait du clientélisme de bas étage, tout le monde s'en fout.
Tu minimises un peu, d'une part l'importance de ces élus, et d'autre part le ridicule de leurs prises de position selon moi. Ce que tu ne comprends pas, c'est que ces "bobo-écolos" caricaturaux font un mal énorme à l'image de la vraie cause écologiste auprès de la masse. Tout le monde ou presque est d'accord pour protéger notre environnement au maximum. Et si tu parles de relocalisation, de critique de la surconsommation, des dérives de la globalisation, etc, je pense que beaucoup adhéreront. A gauche comme à droite. Mais à côté de ça, il va falloir comprendre que tout le monde déteste ces moralisateurs en trotinette pour qui l'écologie revient à dénoncer la chasse, le nucléaire et le tour de France en écriture inclusive. Et surtout, à foutre des taxes partout, à culpabiliser le prolo et à nous priver de liberté.

Tu peux le négliger, mais va en parler à des gens qui côtoient, connaissent et aiment bien plus la nature que toute cette bourgeoise urbaine progressiste, dans les campagnes notamment, et tu verras ce qu'ils pensent d'eux. C'est pas de la faute à BFM ou à Pascal Praud, ça.

Pour le reste, je suis d'accord avec toi sur pas mal de choses. Et notamment sur la bêtise d'une certaine droite qui concentre sa rage sur l'islam et les immigrés (je le dis en étant anti-immigrationniste convaincu), plutôt que sur ceux qui ont organisé la dislocation sociale et identitaire de notre nation.

JesuisCharlie
Messages : 6172
Enregistré le : 04 sept. 2005, 21:04
Localisation : FRANCE

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par JesuisCharlie »

Putain mais qui c'est qui a fait revenir couramiaud ? :rougefaché: :rougefaché: :rougefaché:
Mais pas le forum apparemment !

Grizzli
Messages : 638
Enregistré le : 18 déc. 2019, 11:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Grizzli »

merlin a écrit :
12 sept. 2020, 22:47
Grizzli a écrit :
12 sept. 2020, 22:30
merlin a écrit :
12 sept. 2020, 19:08
martien a écrit :
12 sept. 2020, 19:01
Vertige76 a écrit :
12 sept. 2020, 18:52
@ Baggio : pas de ma faute si j'ai un ministre qui préfère communiquer d'abord sur BFMTV plutôt qu'en priorité à ses cadres :diable:
Je maintiens que la plupart des médias sont des tribunes pour un discours dominant avec toujours les mêmes autoproclamés experts présentateurs et éditorialistes .Alors oui dans le paysage médiatique quelques exceptions souvent confidentielles , quelques émissions d'humoristes sur France Inter ou autres , histoire de faire croire qu'il existe une diversité.
Remettre en cause le discours dominant, c'est remettre en cause des choix de société , ces discours à la TINA.
Et on se retrouve à l'image de ce forum, à mégoter sur un arbre de Noêl à Bordeaux alors que les signaux inquiétants se multiplient sur la survie de notre planète.Parce qu'aussi accorder une priorité à ces signaux, c'est remettre en cause le discours dominant.
Encore une fois : si on en parle, c'est uniquement parce que le maire de Bordeaux lui-même en fait un combat. Peut-être qu'au lieu de toujours accuser les autres, il faudrait que vous, militants de gauche / écolo, mettiez devant leurs responsabilités vos représentants qui ont abandonné pour beaucoup les sujets essentiels, notamment les luttes sociales, les réflexions économiques et l'écologie véritable, pour du sociétal à deux balles et des obsessions absurdes qui ne parlent qu'à quelques bobos. C'est pas à cause de BFM si les classes populaires votent plus pour Le Pen que pour les écolos, c'est plutôt à cause de gens comme les maires de Lyon et Bordeaux.
Ouais , pas trop d'accord.
Si les classes populaires votent plus RN que pour la gauche au sens large , c'est surtout parce que ce sont les seuls à parler de deux sujets fondamentaux pour l'avenir ; identité et immigration ...
Ah ?
Pas selon moi
Qui décident des sujets fondamentaux ?
C'est mon avis en tout cas.
Je peux ?
Non mais pardon, mais ta phrase est construite de telle manière qu'elle laisse penser à une sorte de vérité absolue sur ce qui préoccupe les classes populaires ... évidemment que tu as l'avis que tu veux, là n'est pas la question ;)

pour ma part je ne pense pas que les sujets fondamentaux soient de fait ceux qui préoccuperaient la majorité d'entre nous. Pour un tas de raisons, une majorité de gens est capable de focaliser sur un problème (réel, évidemment) mais qui aux yeux des enjeux écolo-socio-humano-économiques :) de tout un pays peut s'avérer être un sujet secondaire.
Pour faire court, regarde comment on fonctionne grosso modo : ce qu'on appelle sujets importants c'est d'abord et avant tout ce qui nous fait chier, ce qui nous inquiète ou qui nous fait souffrir. Et ce sont loin d'être de mauvaises raisons c'est certain. Mais derrière ça se cache finalement juste la recherche de notre confort ou notre apaisement. Le SOS de la majorité des gens c'est "Rassurez-moi !"
Ce qui m'amène à considérer que bien souvent les préoccupations des classes populaires sont étroitement liés aux conditions difficiles de leurs vies, à leurs souffrances et à leur inquiétude du lendemain. Donne un boulot à tout le monde, du pain à tout le monde, une éducation digne de ce nom à tout le monde et tu verras que les problèmes comme ceux de l'identité et l'immigration vont passer au second plan.
Généralement quand on vit bien dans sa vie, quand on en est fier, quand on est heureux la plupart du temps, on ne cherche pas chez l'autre la cause de nos soucis ...

Bref, ce qui est triste dans le "souci" que cause l'immigration chez beaucoup de gens, c'est que finalement c'est un affrontement pauvres vs pauvres. Les uns reprochant aux autres une concurrence déloyale sur le marché du travail ou de la location immobilière, et dans la foulée, une illégitimité à revendiquer les mêmes droits qu'eux (notamment en terme d'aides). Mais l'immigration c'est toujours une histoire de pauvreté. Tou-jours ! Le problème c'est pas l'immigration qui a toujours, mais alors toujours exister (je lis le bouquin de Picq "Sapiens face à sapiens" et visiblement ça a été la règle depuis que l'hominidé qui donnera ce qu'on est a été identifié comme étant le "1er homme"). Aujourd'hui comme hier, on migre pour la survie, pour bouffer, pour mieux vivre, pour ses enfants ...

Tout le problème vient de la façon dont on gère ces flux, dont on les accompagne ou les accompagne pas. Et comme la pauvreté est l'une des bases de la pérennité du libéralisme... ON n'est pas sorti du sable !
Grizzli fait aussi des chansons d'ours > https://jacardi.bandcamp.com

merlin
Messages : 12545
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par merlin »

Pole Emploi a écrit :
13 sept. 2020, 07:03
Putain mais qui c'est qui a fait revenir couramiaud ? :rougefaché: :rougefaché: :rougefaché:
Peut-être un lien avec le retour des gilets jaunes sur le pavé hier ?

Couramiaud Poitevin
Messages : 2763
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

martien a écrit :
13 sept. 2020, 01:18

Le problème de fond de la vision de l'identité française que tu vantes, et la raison pour laquelle je pense qu'elle est finalement très bourgeoise, coupée des réalités et des ressentis des classes populaires (aussi bien blanches qu'issues de l'immigration afro-musulmane, hein), c'est qu'elle relève de la pure abstraction.
Une identité, c'est justement une abstraction. La France, c'est un pays, une langue, et aussi des valeurs. Et des valeurs, ce sont des abstractions.

Ces valeurs, je les ait intégrées, et je les défend, ces valeurs, ce sont des abstractions, qui me guide tous les jours dans ma vie de Français et de Citoyen.

Et ces valeurs, je les défend au quotidien, dans ma vie, dans mon travail, sur ce forum.

Mais puisque ma vision de l'identité française ne correspond pas à la tienne, qu'est-ce que tu attends pour donner la tienne ?

Il y a ici tout un tas de type qui n'ont que ça à la bouche, l'identité, et qui expliquent que cette identité est menacé par l'islam et l'immigration, et quand on leur demande de la définir, cette identité, ces valeurs de la France, il n'y a plus personne !

On n'est pas obligé d'avoir exactement la même idée de ce qu'est l'Identité Française, et les valeurs de la République : on peut en discuter, mais faut il encore que vous précisiez ce qu'elle est pour vous.
Image

Couramiaud Poitevin
Messages : 2763
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

dimi a écrit :
13 sept. 2020, 00:33
Putain quelle agressivité, sans déconner couramiaud, tu es qui pour parler aux gens comme ça ?? :rougefaché:
Je suis un supporter de l'ASSE, d’où ma présence ici, et par ailleurs, je suis un Français, et pour moi la France, c'est un Pays, une Langue et des Valeurs qui forment l'Identité Française. C'est ce que je défend ici. Une certaine idée de la France.
Image

Couramiaud Poitevin
Messages : 2763
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

merlin a écrit :
13 sept. 2020, 08:20
Pole Emploi a écrit :
13 sept. 2020, 07:03
Putain mais qui c'est qui a fait revenir couramiaud ? :rougefaché: :rougefaché: :rougefaché:
Peut-être un lien avec le retour des gilets jaunes sur le pavé hier ?
merlin a écrit :
12 sept. 2020, 19:08

Si les classes populaires votent plus RN que pour la gauche au sens large , c'est surtout parce que ce sont les seuls à parler de deux sujets fondamentaux pour l'avenir ; identité et immigration ...
On attend toujours ta définition de l'identité Française.
Image

Michel-Ange
Messages : 4631
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Grizzli a écrit :
13 sept. 2020, 08:20
merlin a écrit :
12 sept. 2020, 22:47
Grizzli a écrit :
12 sept. 2020, 22:30
merlin a écrit :
12 sept. 2020, 19:08
martien a écrit :
12 sept. 2020, 19:01
Vertige76 a écrit :
12 sept. 2020, 18:52
@ Baggio : pas de ma faute si j'ai un ministre qui préfère communiquer d'abord sur BFMTV plutôt qu'en priorité à ses cadres :diable:
Je maintiens que la plupart des médias sont des tribunes pour un discours dominant avec toujours les mêmes autoproclamés experts présentateurs et éditorialistes .Alors oui dans le paysage médiatique quelques exceptions souvent confidentielles , quelques émissions d'humoristes sur France Inter ou autres , histoire de faire croire qu'il existe une diversité.
Remettre en cause le discours dominant, c'est remettre en cause des choix de société , ces discours à la TINA.
Et on se retrouve à l'image de ce forum, à mégoter sur un arbre de Noêl à Bordeaux alors que les signaux inquiétants se multiplient sur la survie de notre planète.Parce qu'aussi accorder une priorité à ces signaux, c'est remettre en cause le discours dominant.
Encore une fois : si on en parle, c'est uniquement parce que le maire de Bordeaux lui-même en fait un combat. Peut-être qu'au lieu de toujours accuser les autres, il faudrait que vous, militants de gauche / écolo, mettiez devant leurs responsabilités vos représentants qui ont abandonné pour beaucoup les sujets essentiels, notamment les luttes sociales, les réflexions économiques et l'écologie véritable, pour du sociétal à deux balles et des obsessions absurdes qui ne parlent qu'à quelques bobos. C'est pas à cause de BFM si les classes populaires votent plus pour Le Pen que pour les écolos, c'est plutôt à cause de gens comme les maires de Lyon et Bordeaux.
Ouais , pas trop d'accord.
Si les classes populaires votent plus RN que pour la gauche au sens large , c'est surtout parce que ce sont les seuls à parler de deux sujets fondamentaux pour l'avenir ; identité et immigration ...
Ah ?
Pas selon moi
Qui décident des sujets fondamentaux ?
C'est mon avis en tout cas.
Je peux ?
Bref, ce qui est triste dans le "souci" que cause l'immigration chez beaucoup de gens, c'est que finalement c'est un affrontement pauvres vs pauvres. Les uns reprochant aux autres une concurrence déloyale sur le marché du travail ou de la location immobilière, et dans la foulée, une illégitimité à revendiquer les mêmes droits qu'eux (notamment en terme d'aides). Mais l'immigration c'est toujours une histoire de pauvreté. Tou-jours ! Le problème c'est pas l'immigration qui a toujours, mais alors toujours exister (je lis le bouquin de Picq "Sapiens face à sapiens" et visiblement ça a été la règle depuis que l'hominidé qui donnera ce qu'on est a été identifié comme étant le "1er homme"). Aujourd'hui comme hier, on migre pour la survie, pour bouffer, pour mieux vivre, pour ses enfants ...
Voilà une analyse qui me semble beaucoup trop compliquée pour véritablement coller à la réalité.

Ce que les "gens" reprochent à l'immigration africano-arabo-musulmane, il me semble, c'est essentiellement la délinquance et la remise en cause de certaines valeurs républicaines fondamentales. Après vient sans doute le reproche, plus général, d'un certain parasitisme, plus ou moins fantasmé, c'est à dire le fait précisément de profiter de la protection sociale sans travailler.

Mais évidemment que l'immigration a toujours existé et peut être un levier positif pour un pays, seulement, c'est comme tout, il faut bien l'utiliser. Rappelons par exemple qu'aux Etats-Unis les "asiatiques" ont un revenu moyen supérieur à tous les autres groupes ethniques répertoriés, "blancs" compris.
Modifié en dernier par Michel-Ange le 13 sept. 2020, 09:25, modifié 1 fois.

merlin
Messages : 12545
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par merlin »

Couramiaud Poitevin a écrit :
13 sept. 2020, 09:15
merlin a écrit :
13 sept. 2020, 08:20
Pole Emploi a écrit :
13 sept. 2020, 07:03
Putain mais qui c'est qui a fait revenir couramiaud ? :rougefaché: :rougefaché: :rougefaché:
Peut-être un lien avec le retour des gilets jaunes sur le pavé hier ?
merlin a écrit :
12 sept. 2020, 19:08

Si les classes populaires votent plus RN que pour la gauche au sens large , c'est surtout parce que ce sont les seuls à parler de deux sujets fondamentaux pour l'avenir ; identité et immigration ...
On attend toujours ta définition de l'identité Française.
Je veux bien débattre de ce sujet , mais certainement pas avec un dégénéré comme toi.

Couramiaud Poitevin
Messages : 2763
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Couramiaud Poitevin »

merlin a écrit :
13 sept. 2020, 09:19
Couramiaud Poitevin a écrit :
13 sept. 2020, 09:15
merlin a écrit :
13 sept. 2020, 08:20
Pole Emploi a écrit :
13 sept. 2020, 07:03
Putain mais qui c'est qui a fait revenir couramiaud ? :rougefaché: :rougefaché: :rougefaché:
Peut-être un lien avec le retour des gilets jaunes sur le pavé hier ?
merlin a écrit :
12 sept. 2020, 19:08

Si les classes populaires votent plus RN que pour la gauche au sens large , c'est surtout parce que ce sont les seuls à parler de deux sujets fondamentaux pour l'avenir ; identité et immigration ...
On attend toujours ta définition de l'identité Française.
Je veux bien débattre de ce sujet , mais certainement pas avec un dégénéré comme toi.
Il ne s'agit pas de débat : je vous met au défi de définir ce qu'est pour vous l'Identité Française dont vous nous rebattez les oreilles, et vous vous dégonflez, vous êtes incapable de le faire.

Moi, je l'ai fais, et le maire de Lyon aussi. C'est ça, défendre la France et ses valeurs.

Et pourquoi vous ne faites pas ? Parce que votre vision identitaire de la France, elle est contraire à l'Identité Française, elle sape les fondements de la France autant que celles des islamistes fondamentalistes, qui sont d'ailleurs vos alliés, d'une certaine façon : aussi bien les uns que les autres, vous êtes l'antiFrance.

C'est pour ça que tes valeurs, tu en parles toujours sans jamais les définir. Parce que ce ne sont pas les valeurs de la France.
Image

baggio42
Messages : 10598
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

la buse a écrit :
13 sept. 2020, 01:28
baggio42 a écrit :
13 sept. 2020, 01:24
la buse a écrit :
13 sept. 2020, 00:59
Tu sais Baggio on a dit pis que pendre du maire de Grenoble élu avec les insoumis en 2014.
6 ans plus tard il repasse haut la main.
Pour l'instant il s'agit pour certains médias de stopper l'hémorragie du centre droit vers EELV, tout est bon pour caricaturer les écolos.
C'est tentant et de bonne guerre mais ceux qui s'en prennent aux pouvoirs locaux finissent toujours par boire le bouillon, c'est une erreur tactique grossière.
Il se fait tard ou tôt selon. :mrgreen:
Je te réponds rapidement mais demain je développe.
A Grenoble, Lyon, Bordeaux, Tours, globalement t'as des électeurs CS+
J'aimerai pousser l'analyse plus loin ou être aider.
Selon moi les écolos ont bien joué, surtout à Lyon où la gauche s'est sabordé, Collomb en tête.
Et puis localement comme à Grenoble , le maire a dû bien bosser.C'est tout à son honneur.

Mais pour le quidam moyen, sans condescendance, je me mets dedans, le mouvement écolo est synonyme de privation de liberté. Pour résumer tu peux aller vers une société qui progresse intelligemment sans décroissance.

Je vois pas ce mouvement faire 50% et une voix au second tour d'une élection présidentielle en France.
Pour moi les voix écolos obtenues sont circonstanciées sur des élections locales.

Bon finalement j'ai un peu développé :rouge:
La présidentielle est pour Mélenchon, pas besoin des écolos, c'est déjà dans la poche.
Deux listes seront en concurrence.
Même le PC sera sur la ligne de départ.

Grizzli
Messages : 638
Enregistré le : 18 déc. 2019, 11:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Grizzli »

Michel-Ange a écrit :
13 sept. 2020, 09:18
Grizzli a écrit :
13 sept. 2020, 08:20
merlin a écrit :
12 sept. 2020, 22:47
Grizzli a écrit :
12 sept. 2020, 22:30
merlin a écrit :
12 sept. 2020, 19:08
martien a écrit :
12 sept. 2020, 19:01
Vertige76 a écrit :
12 sept. 2020, 18:52
@ Baggio : pas de ma faute si j'ai un ministre qui préfère communiquer d'abord sur BFMTV plutôt qu'en priorité à ses cadres :diable:
Je maintiens que la plupart des médias sont des tribunes pour un discours dominant avec toujours les mêmes autoproclamés experts présentateurs et éditorialistes .Alors oui dans le paysage médiatique quelques exceptions souvent confidentielles , quelques émissions d'humoristes sur France Inter ou autres , histoire de faire croire qu'il existe une diversité.
Remettre en cause le discours dominant, c'est remettre en cause des choix de société , ces discours à la TINA.
Et on se retrouve à l'image de ce forum, à mégoter sur un arbre de Noêl à Bordeaux alors que les signaux inquiétants se multiplient sur la survie de notre planète.Parce qu'aussi accorder une priorité à ces signaux, c'est remettre en cause le discours dominant.
Encore une fois : si on en parle, c'est uniquement parce que le maire de Bordeaux lui-même en fait un combat. Peut-être qu'au lieu de toujours accuser les autres, il faudrait que vous, militants de gauche / écolo, mettiez devant leurs responsabilités vos représentants qui ont abandonné pour beaucoup les sujets essentiels, notamment les luttes sociales, les réflexions économiques et l'écologie véritable, pour du sociétal à deux balles et des obsessions absurdes qui ne parlent qu'à quelques bobos. C'est pas à cause de BFM si les classes populaires votent plus pour Le Pen que pour les écolos, c'est plutôt à cause de gens comme les maires de Lyon et Bordeaux.
Ouais , pas trop d'accord.
Si les classes populaires votent plus RN que pour la gauche au sens large , c'est surtout parce que ce sont les seuls à parler de deux sujets fondamentaux pour l'avenir ; identité et immigration ...
Ah ?
Pas selon moi
Qui décident des sujets fondamentaux ?
C'est mon avis en tout cas.
Je peux ?
Bref, ce qui est triste dans le "souci" que cause l'immigration chez beaucoup de gens, c'est que finalement c'est un affrontement pauvres vs pauvres. Les uns reprochant aux autres une concurrence déloyale sur le marché du travail ou de la location immobilière, et dans la foulée, une illégitimité à revendiquer les mêmes droits qu'eux (notamment en terme d'aides). Mais l'immigration c'est toujours une histoire de pauvreté. Tou-jours ! Le problème c'est pas l'immigration qui a toujours, mais alors toujours exister (je lis le bouquin de Picq "Sapiens face à sapiens" et visiblement ça a été la règle depuis que l'hominidé qui donnera ce qu'on est a été identifié comme étant le "1er homme"). Aujourd'hui comme hier, on migre pour la survie, pour bouffer, pour mieux vivre, pour ses enfants ...
Voilà une analyse qui me semble beaucoup trop compliquée pour véritablement coller à la réalité.

Ce que les "gens" reprochent à l'immigration africano-arabo-musulmane, il me semble, c'est essentiellement la délinquance et la remise en cause de certaines valeurs républicaines fondamentales. Après vient sans doute le reproche, plus général, d'un certain parasitisme, plus ou moins fantasmé, c'est à dire le fait précisément de profiter de la protection sociale sans travailler.

Mais évidemment que l'immigration a toujours existé et peut être un levier positif pour un pays, seulement, c'est comme tout, il faut bien l'utiliser. Rappelons par exemple qu'aux Etats-Unis les "asiatiques" ont un revenu moyen supérieur à tous les autres groupes ethniques répertoriés, "blancs" compris.
Déjà, ce qu'il faut bien comprendre c'est que quand tu alignes trois mots comme ceux-là : africano-arabo-musulmane tu crées un putain de mélange qui déjà répond à certains raccourcis qui déservent ton propos et donc le débat. Par exemple, si je te dis que le plus gros foyer de l'Islam au monde c'est l'Indonésie, on comprend bien que pour le coup, ce n'est pas le pays le plus représentatif de l'immigration en France on est d'accord ?
Mais bon, admettons ce combo africano-arabo-musulman comme celui qui, aggloméré, définirait le mieux l'immigration en oubliant les nuances nécessaires. Ce que tu dis à ce sujet concernant la délinquance est finalement tout à fait lié à ce que je t'écris juste avant : l'immigration est toujours une histoire de pauvreté. La délinquance elle n'est pas répandue chez tel ou tel groupe ethnique, ou d'origine X ou Y : la délinquance elle est répandue principalement dans les milieux pauvres au départ. Et partout dans le monde, parmi les pauvres on peut compter les migrants. Et en France, ces migrants (ou immigrés) viennent principalement d'Afrique. Mais ce n'est évidemment pas l'origine qui fait le délinquant. Non. Encore une fois, et une fois pour toute, c'est la précarité, la pauvreté, la misère. Parce que dans ce contexte, peu d'espoir, peu d'avenir. Et c'est sur ce terreau-là que pousse la délinquance.

Déplace du jour au lendemain, tout un arrondissement bourgeois parisien en Seine-Saint-Denis dans les mêmes barres HLM avec les mêmes revenus, les mêmes conditions de vie, les mêmes écoles, le même cadre ... la délinquance finira tôt ou tard par se tailler la part du lion. C'est aussi con que ça. Beaucoup de discours essaient de compliquer mais si on n'oublie pas le postulat de départ pauvreté = délinquance, tout à coup, certains raisonnement et analyses tiennent difficilement la route.
Grizzli fait aussi des chansons d'ours > https://jacardi.bandcamp.com

baggio42
Messages : 10598
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Grizzli a écrit :
13 sept. 2020, 08:20
merlin a écrit :
12 sept. 2020, 22:47
Grizzli a écrit :
12 sept. 2020, 22:30
merlin a écrit :
12 sept. 2020, 19:08
martien a écrit :
12 sept. 2020, 19:01
Vertige76 a écrit :
12 sept. 2020, 18:52
@ Baggio : pas de ma faute si j'ai un ministre qui préfère communiquer d'abord sur BFMTV plutôt qu'en priorité à ses cadres :diable:
Je maintiens que la plupart des médias sont des tribunes pour un discours dominant avec toujours les mêmes autoproclamés experts présentateurs et éditorialistes .Alors oui dans le paysage médiatique quelques exceptions souvent confidentielles , quelques émissions d'humoristes sur France Inter ou autres , histoire de faire croire qu'il existe une diversité.
Remettre en cause le discours dominant, c'est remettre en cause des choix de société , ces discours à la TINA.
Et on se retrouve à l'image de ce forum, à mégoter sur un arbre de Noêl à Bordeaux alors que les signaux inquiétants se multiplient sur la survie de notre planète.Parce qu'aussi accorder une priorité à ces signaux, c'est remettre en cause le discours dominant.
Encore une fois : si on en parle, c'est uniquement parce que le maire de Bordeaux lui-même en fait un combat. Peut-être qu'au lieu de toujours accuser les autres, il faudrait que vous, militants de gauche / écolo, mettiez devant leurs responsabilités vos représentants qui ont abandonné pour beaucoup les sujets essentiels, notamment les luttes sociales, les réflexions économiques et l'écologie véritable, pour du sociétal à deux balles et des obsessions absurdes qui ne parlent qu'à quelques bobos. C'est pas à cause de BFM si les classes populaires votent plus pour Le Pen que pour les écolos, c'est plutôt à cause de gens comme les maires de Lyon et Bordeaux.
Ouais , pas trop d'accord.
Si les classes populaires votent plus RN que pour la gauche au sens large , c'est surtout parce que ce sont les seuls à parler de deux sujets fondamentaux pour l'avenir ; identité et immigration ...
Ah ?
Pas selon moi
Qui décident des sujets fondamentaux ?
C'est mon avis en tout cas.
Je peux ?
Non mais pardon, mais ta phrase est construite de telle manière qu'elle laisse penser à une sorte de vérité absolue sur ce qui préoccupe les classes populaires ... évidemment que tu as l'avis que tu veux, là n'est pas la question ;)

pour ma part je ne pense pas que les sujets fondamentaux soient de fait ceux qui préoccuperaient la majorité d'entre nous. Pour un tas de raisons, une majorité de gens est capable de focaliser sur un problème (réel, évidemment) mais qui aux yeux des enjeux écolo-socio-humano-économiques :) de tout un pays peut s'avérer être un sujet secondaire.
Pour faire court, regarde comment on fonctionne grosso modo : ce qu'on appelle sujets importants c'est d'abord et avant tout ce qui nous fait chier, ce qui nous inquiète ou qui nous fait souffrir. Et ce sont loin d'être de mauvaises raisons c'est certain. Mais derrière ça se cache finalement juste la recherche de notre confort ou notre apaisement. Le SOS de la majorité des gens c'est "Rassurez-moi !"
Ce qui m'amène à considérer que bien souvent les préoccupations des classes populaires sont étroitement liés aux conditions difficiles de leurs vies, à leurs souffrances et à leur inquiétude du lendemain. Donne un boulot à tout le monde, du pain à tout le monde, une éducation digne de ce nom à tout le monde et tu verras que les problèmes comme ceux de l'identité et l'immigration vont passer au second plan.
Généralement quand on vit bien dans sa vie, quand on en est fier, quand on est heureux la plupart du temps, on ne cherche pas chez l'autre la cause de nos soucis ...

Bref, ce qui est triste dans le "souci" que cause l'immigration chez beaucoup de gens, c'est que finalement c'est un affrontement pauvres vs pauvres. Les uns reprochant aux autres une concurrence déloyale sur le marché du travail ou de la location immobilière, et dans la foulée, une illégitimité à revendiquer les mêmes droits qu'eux (notamment en terme d'aides). Mais l'immigration c'est toujours une histoire de pauvreté. Tou-jours ! Le problème c'est pas l'immigration qui a toujours, mais alors toujours exister (je lis le bouquin de Picq "Sapiens face à sapiens" et visiblement ça a été la règle depuis que l'hominidé qui donnera ce qu'on est a été identifié comme étant le "1er homme"). Aujourd'hui comme hier, on migre pour la survie, pour bouffer, pour mieux vivre, pour ses enfants ...

Tout le problème vient de la façon dont on gère ces flux, dont on les accompagne ou les accompagne pas. Et comme la pauvreté est l'une des bases de la pérennité du libéralisme... ON n'est pas sorti du sable !
J'apprécie ton intervention :rouge:
Sauf deux points, deux phrases.
Les termes rassurez moi.
Et donner du boulot, donner du pain.
C'est là où je ne suis plus en phase.
Ce côté "assister" attendre tout de l'Etat.

Grizzli
Messages : 638
Enregistré le : 18 déc. 2019, 11:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Grizzli »

Couramiaud Poitevin a écrit :
13 sept. 2020, 09:46
merlin a écrit :
13 sept. 2020, 09:19
Couramiaud Poitevin a écrit :
13 sept. 2020, 09:15
merlin a écrit :
13 sept. 2020, 08:20
Pole Emploi a écrit :
13 sept. 2020, 07:03
Putain mais qui c'est qui a fait revenir couramiaud ? :rougefaché: :rougefaché: :rougefaché:
Peut-être un lien avec le retour des gilets jaunes sur le pavé hier ?
merlin a écrit :
12 sept. 2020, 19:08

Si les classes populaires votent plus RN que pour la gauche au sens large , c'est surtout parce que ce sont les seuls à parler de deux sujets fondamentaux pour l'avenir ; identité et immigration ...
On attend toujours ta définition de l'identité Française.
Je veux bien débattre de ce sujet , mais certainement pas avec un dégénéré comme toi.
Il ne s'agit pas de débat : je vous met au défi de définir ce qu'est pour vous l'Identité Française dont vous nous rebattez les oreilles, et vous vous dégonflez, vous êtes incapable de le faire.

Moi, je l'ai fais, et le maire de Lyon aussi. C'est ça, défendre la France et ses valeurs.

Et pourquoi vous ne faites pas ? Parce que votre vision identitaire de la France, elle est contraire à l'Identité Française, elle sape les fondements de la France autant que celles des islamistes fondamentalistes, qui sont d'ailleurs vos alliés, d'une certaine façon : aussi bien les uns que les autres, vous êtes l'antiFrance.

C'est pour ça que tes valeurs, tu en parles toujours sans jamais les définir. Parce que ce ne sont pas les valeurs de la France.
La réponse qu'on te fera ça sera l'Histoire avec un grand H évidemment. La France et son histoire : Clovis, Jeanne d'Arc, Napoléon ... mais le 17e siècle et le commerce d'esclaves noirs dont Nantes est une place forte, le colonialiste d'empire dans quelques pays d'Afrique noire, la colonisation comme fer de lance des IIe, IIIe et IVe Républiques toujours dans les pays d'Afrique et du Maghreb, la 1ère guerre mondiale avec en première ligne les tirailleurs Sénégalais, la reconstruction d'après-guerre dès 1945 où on fait appel à la bonne main d'oeuvre non-qualifiée de nos colonies pour venir reconstruire (au sens littéral) la France en les logeant dans des bidonvilles jusque dans les années 60 puis dans des barres genres les Minguettes à Vénissieux (où j'ai habité) et où on met 20 ans à autoriser le rapprochement familial (avant cela, leur famille venait les voir mais devait repartir) ... ça on n'en parlera pas, parce que ce n'est pas de la bonne Histoire de France.

On est allé pillé l'Afrique, tordre les peuples pour les soumettes, les essorer, abolir leurs coutumes, leurs croyances, leurs fonctionnements, nier leur Histoire, mépriser leur culture ... voilà ce que la France comme bien des pays d'Europe a fait à l'Afrique à partir d'un sentiment des plus courants qui soit : se croire une civilisation supérieure culturellement, historiquement et technologiquement et de ce sentiment, s'octroyer le droit de la soumettre à ses intérêts patriotiques divers et variés. L'immigration n'est que la face B du même disque ou la conséquence mécanique prévisible et tout à fait normale de la merde qu'on est allé foutre dans des pays qui n'étaient pas les nôtres.

L'histoire gardera pour elle qu'envahir officiellement un autre pays est beaucoup plus noble que d'y migrer à titre individuel avec sa famille
Grizzli fait aussi des chansons d'ours > https://jacardi.bandcamp.com

Vertige76
Messages : 3039
Enregistré le : 30 août 2005, 10:44

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertige76 »

baggio42 a écrit :
13 sept. 2020, 00:49
Vertige76 a écrit :
12 sept. 2020, 18:52
@ Baggio : pas de ma faute si j'ai un ministre qui préfère communiquer d'abord sur BFMTV plutôt qu'en priorité à ses cadres :diable:
Je maintiens que la plupart des médias sont des tribunes pour un discours dominant avec toujours les mêmes autoproclamés experts présentateurs et éditorialistes .Alors oui dans le paysage médiatique quelques exceptions souvent confidentielles , quelques émissions d'humoristes sur France Inter ou autres , histoire de faire croire qu'il existe une diversité.
Remettre en cause le discours dominant, c'est remettre en cause des choix de société , ces discours à la TINA.
Et on se retrouve à l'image de ce forum, à mégoter sur un arbre de Noêl à Bordeaux alors que les signaux inquiétants se multiplient sur la survie de notre planète.Parce qu'aussi accorder une priorité à ces signaux, c'est remettre en cause le discours dominant.
Eh bien écoute j'ai dans mon entourage 4 professeurs enseignants en lycée.
C'est bizarre, ils comprennent globalement le message de Blanquer.
Je ne te dis pas qu'ils l'approuvent à cent pour cent...
Et bien tu as dans ton entourage ceux parmi les 6 % d'enseignants qui soutiennent Blanquer ( les cadres, et c'est une première, en majorité sont défiants vis à vis de Blanquer, les parents aussi d'ailleurs ...)
http://www.cafepedagogique.net/lexpress ... 56269.aspx
Je peux t'assurer que de part mon activité professionnelle, je fréquente un spectre beaucoup , beaucoup plus large de professeurs de lycée , que la défiance est vraiment très forte envers ce ministre (c'est aussi vrai en collège et encore plus dans le 1er degré...)
Donnez moi vite une vert veine pour me calmer !

baggio42
Messages : 10598
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Vertige76 a écrit :
13 sept. 2020, 10:27
baggio42 a écrit :
13 sept. 2020, 00:49
Vertige76 a écrit :
12 sept. 2020, 18:52
@ Baggio : pas de ma faute si j'ai un ministre qui préfère communiquer d'abord sur BFMTV plutôt qu'en priorité à ses cadres :diable:
Je maintiens que la plupart des médias sont des tribunes pour un discours dominant avec toujours les mêmes autoproclamés experts présentateurs et éditorialistes .Alors oui dans le paysage médiatique quelques exceptions souvent confidentielles , quelques émissions d'humoristes sur France Inter ou autres , histoire de faire croire qu'il existe une diversité.
Remettre en cause le discours dominant, c'est remettre en cause des choix de société , ces discours à la TINA.
Et on se retrouve à l'image de ce forum, à mégoter sur un arbre de Noêl à Bordeaux alors que les signaux inquiétants se multiplient sur la survie de notre planète.Parce qu'aussi accorder une priorité à ces signaux, c'est remettre en cause le discours dominant.
Eh bien écoute j'ai dans mon entourage 4 professeurs enseignants en lycée.
C'est bizarre, ils comprennent globalement le message de Blanquer.
Je ne te dis pas qu'ils l'approuvent à cent pour cent...
Et bien tu as dans ton entourage ceux parmi les 6 % d'enseignants qui soutiennent Blanquer ( les cadres, et c'est une première, en majorité sont défiants vis à vis de Blanquer, les parents aussi d'ailleurs ...)
http://www.cafepedagogique.net/lexpress ... 56269.aspx
Je peux t'assurer que de part mon activité professionnelle, je fréquente un spectre beaucoup , beaucoup plus large de professeurs de lycée , que la défiance est vraiment très forte envers ce ministre (c'est aussi vrai en collège et encore plus dans le 1er degré...)
Soutenir est un bien grand mot.
De toute facon, donne moi le nom d'un ministre soutenu majoritairement par le corps enseignant :malin1:
Il faudrait peut-être que ces derniers fassent un travail sur eux mêmes....

Vertige76
Messages : 3039
Enregistré le : 30 août 2005, 10:44

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Vertige76 »

baggio42 a écrit :
13 sept. 2020, 10:32
Vertige76 a écrit :
13 sept. 2020, 10:27
baggio42 a écrit :
13 sept. 2020, 00:49
Vertige76 a écrit :
12 sept. 2020, 18:52
@ Baggio : pas de ma faute si j'ai un ministre qui préfère communiquer d'abord sur BFMTV plutôt qu'en priorité à ses cadres :diable:
Je maintiens que la plupart des médias sont des tribunes pour un discours dominant avec toujours les mêmes autoproclamés experts présentateurs et éditorialistes .Alors oui dans le paysage médiatique quelques exceptions souvent confidentielles , quelques émissions d'humoristes sur France Inter ou autres , histoire de faire croire qu'il existe une diversité.
Remettre en cause le discours dominant, c'est remettre en cause des choix de société , ces discours à la TINA.
Et on se retrouve à l'image de ce forum, à mégoter sur un arbre de Noêl à Bordeaux alors que les signaux inquiétants se multiplient sur la survie de notre planète.Parce qu'aussi accorder une priorité à ces signaux, c'est remettre en cause le discours dominant.
Eh bien écoute j'ai dans mon entourage 4 professeurs enseignants en lycée.
C'est bizarre, ils comprennent globalement le message de Blanquer.
Je ne te dis pas qu'ils l'approuvent à cent pour cent...
Et bien tu as dans ton entourage ceux parmi les 6 % d'enseignants qui soutiennent Blanquer ( les cadres, et c'est une première, en majorité sont défiants vis à vis de Blanquer, les parents aussi d'ailleurs ...)
http://www.cafepedagogique.net/lexpress ... 56269.aspx
Je peux t'assurer que de part mon activité professionnelle, je fréquente un spectre beaucoup , beaucoup plus large de professeurs de lycée , que la défiance est vraiment très forte envers ce ministre (c'est aussi vrai en collège et encore plus dans le 1er degré...)
Soutenir est un bien grand mot.
De toute facon, donne moi le nom d'un ministre soutenu majoritairement par le corps enseignant :malin1:
Il faudrait peut-être que ces derniers fassent un travail sur eux mêmes....
Peut-être que si l'expertise professionnelle des enseignants était réellement prise en compte lors des dernières réformes, la défiance serait moindre.Et je ne parle même pas de la reconnaissance au moins financière ...
Des éléments de réflexion : http://www.cafepedagogique.net/LEXPRESS ... 10865.aspx
Le système éducatif ne s'écroule pas car fort heureusement il y des cadres et enseignants qui donnent beaucoup plus que nécessaire, sauf qu'actuellement on note un découragement de cette partie dynamique.
On a une technostructure complétement déconnectée du terrain : cela ne date pas d'aujourd'hui mais là on atteint des sommets.
Quand un ministre , rencontre la défiance, à la fois de ses cadres ( c'est la 1ère fois ), des syndicats même modérés, des parents d'élèves et des associations disciplinaires, je crois que c'est plutôt à lui de faire un travail sur lui-même...
Donnez moi vite une vert veine pour me calmer !

___
Messages : 17860
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Ben moi j'pense que l'identité française est une construction artificielle (redondance, mais au moins c'est clair) qui a pris quelques siècles à se bâtir, et qui a atteint sa forme la plus "pure" sous la IIIè République (grâce à la lutte à mort, pas toujours gagnée, contre les identités locales préexistantes et dont l'école, le train et l'État ont été les outils d'une efficacité redoutable). Depuis 1945, c'est la crise sous l'effet d'abord de l'American way of life puis des effets à long terme de la mondialisation capitaliste - l'Islam servant de chiffon rouge, pour les élites conservatrices, afin de ne pas avoir à assumer leurs actes devant les masses.

Tout ça pour dire que l'identité française c'est d'abord une belle histoire à peu près comparable à la mythologie grecque sous le Bas Empire.

Et là je dois arrêter ce message, si j'ai le temps je reviendrai plus tard développer un peu.

Michel-Ange
Messages : 4631
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Grizzli a écrit :
13 sept. 2020, 10:25
Couramiaud Poitevin a écrit :
13 sept. 2020, 09:46
merlin a écrit :
13 sept. 2020, 09:19
Couramiaud Poitevin a écrit :
13 sept. 2020, 09:15
merlin a écrit :
13 sept. 2020, 08:20
Pole Emploi a écrit :
13 sept. 2020, 07:03
Putain mais qui c'est qui a fait revenir couramiaud ? :rougefaché: :rougefaché: :rougefaché:
Peut-être un lien avec le retour des gilets jaunes sur le pavé hier ?
merlin a écrit :
12 sept. 2020, 19:08

Si les classes populaires votent plus RN que pour la gauche au sens large , c'est surtout parce que ce sont les seuls à parler de deux sujets fondamentaux pour l'avenir ; identité et immigration ...
On attend toujours ta définition de l'identité Française.
Je veux bien débattre de ce sujet , mais certainement pas avec un dégénéré comme toi.
Il ne s'agit pas de débat : je vous met au défi de définir ce qu'est pour vous l'Identité Française dont vous nous rebattez les oreilles, et vous vous dégonflez, vous êtes incapable de le faire.

Moi, je l'ai fais, et le maire de Lyon aussi. C'est ça, défendre la France et ses valeurs.

Et pourquoi vous ne faites pas ? Parce que votre vision identitaire de la France, elle est contraire à l'Identité Française, elle sape les fondements de la France autant que celles des islamistes fondamentalistes, qui sont d'ailleurs vos alliés, d'une certaine façon : aussi bien les uns que les autres, vous êtes l'antiFrance.

C'est pour ça que tes valeurs, tu en parles toujours sans jamais les définir. Parce que ce ne sont pas les valeurs de la France.
La réponse qu'on te fera ça sera l'Histoire avec un grand H évidemment. La France et son histoire : Clovis, Jeanne d'Arc, Napoléon ... mais le 17e siècle et le commerce d'esclaves noirs dont Nantes est une place forte, le colonialiste d'empire dans quelques pays d'Afrique noire, la colonisation comme fer de lance des IIe, IIIe et IVe Républiques toujours dans les pays d'Afrique et du Maghreb, la 1ère guerre mondiale avec en première ligne les tirailleurs Sénégalais, la reconstruction d'après-guerre dès 1945 où on fait appel à la bonne main d'oeuvre non-qualifiée de nos colonies pour venir reconstruire (au sens littéral) la France en les logeant dans des bidonvilles jusque dans les années 60 puis dans des barres genres les Minguettes à Vénissieux (où j'ai habité) et où on met 20 ans à autoriser le rapprochement familial (avant cela, leur famille venait les voir mais devait repartir) ... ça on n'en parlera pas, parce que ce n'est pas de la bonne Histoire de France.

On est allé pillé l'Afrique, tordre les peuples pour les soumettes, les essorer, abolir leurs coutumes, leurs croyances, leurs fonctionnements, nier leur Histoire, mépriser leur culture ... voilà ce que la France comme bien des pays d'Europe a fait à l'Afrique à partir d'un sentiment des plus courants qui soit : se croire une civilisation supérieure culturellement, historiquement et technologiquement et de ce sentiment, s'octroyer le droit de la soumettre à ses intérêts patriotiques divers et variés. L'immigration n'est que la face B du même disque ou la conséquence mécanique prévisible et tout à fait normale de la merde qu'on est allé foutre dans des pays qui n'étaient pas les nôtres.

L'histoire gardera pour elle qu'envahir officiellement un autre pays est beaucoup plus noble que d'y migrer à titre individuel avec sa famille
Arf, tous les clichés des racistes indigénistes y sont : le pauvre petit noir éternellement maltraité par le grand méchant blanc qui a fait sa fortune sur son dos…

De fait, je te rejoins sur le fait qu'on devrait mieux étudier l'histoire de l'esclavage et de la colonisation, phénomènes particulièrement complexes, mais, je te préviens, ça va vous faire bizarre, en particulier au sujet des arabo-musulmans qui sont en Afrique les colonialistes et les esclavagistes en chef.

Répondre