[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Danish
Messages : 26466
Enregistré le : 01 août 2005, 22:29
Localisation : Saint-Etienne Centre
Contact :

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Danish »

___ a écrit :
01 juil. 2020, 11:39
Danish a écrit :
01 juil. 2020, 11:00
Les OuinOuinOnPeuPluRienDire devraient se brancher sur CNews, chaîne de télé 100 fois plus hardcore que n'importe quel humoriste des années 70-80, Michel Leeb inclus...
J'aurais tendance à penser que c'est une rétroaction logique. Plus tu "extrémises" quelque chose, plus tu "extrémises" et donnes de la valeur à son contraire.
Pardon, j'ai pas compris le rapport.

zigzag
Messages : 225
Enregistré le : 21 févr. 2016, 17:41

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par zigzag »

Dr.Makaveli a écrit :
01 juil. 2020, 02:34
Liberté d'expression disparaissant de plus en plus - où à charge - un groupuscule a eu gain de cause envers Youtube et le Net ; Dieudonné a vu sa chaîne supprimée malgré 400 000 abonnés.

Sympa alors que d'autres ont la carte ; passent même à l'antenne Public alors qu'ils sont multirécidivistes, haineux et bêtes. (Et pas que)

Loin est le temps des Coluche, Desproges et j'en passe, loin sont les Inconnus, les Nuls jusqu'à des séries comme H, etc.
Triste pays qu'est devenu le nôtre - et qui perdure avec des lois passées - avec le dictât de la bien-pensance et à la merci d'autres pays.
(Pour grossir le trait et parler que du concret, le Pays)


Bref j'vais écouter Petit Poney.
De quel groupuscule parles-tu au juste ?

SP42
Messages : 4508
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

___ a écrit :
01 juil. 2020, 14:31
SP42 a écrit :
01 juil. 2020, 12:09
___ a écrit :
01 juil. 2020, 11:36
SP42 a écrit :
01 juil. 2020, 10:23
Fourina a écrit :
01 juil. 2020, 00:08
Dans les arrondissements centraux de Paris, ce qui m'a "choqué" il y a quelques mois, ce sont les déchets qui s'amoncellent non pas dans la rue de manière anarchique, mais à côté des poubelles. Globalement c'était assez bien rassemblé et propre :mrgreen:, mais c'est juste que les poubelles étaient cuches un peu partout.

Et puis les trottoirs y étaient plutôt propres. La densité parisienne a du bon : qui dit petits logements dit pas de chiens, donc pas de crottes.
Ce que tu dis sur les arrondissements centraux est vrai. Toutefois, quand tu t'éloignes des arrondissements centraux, c'est absolument crade et inimaginable : les trottoirs ou renfoncement d'immeubles qui deviennent des "campings de sans abris" avec matelas, carton et tout les désagréments, notamment bouteille de pisse qui trainent partout... Rajoute à ça les cagettes de vendeurs de fruits qui trainent un peu partout...

C'est lunaire. Pour le coup, je préfèrerai des crottes de chien perso.
Les réfugiés et les sans-abris de manière générale, c'est quand même quelque chose qui dépasse largement les compétences d'un maire. Viens faire un tour à Saint-Denis ou Aubervilliers, c'est la même situation. Les maires qui les chassent à coup de matraques ne font que les envoyer chez les voisins.

On n'est pas sortis des ronces, déjà parce que les crises environnementales et leurs conséquences directes et indirectes n'ont pas fini d'envoyer du monde en exil, mais en plus parce que sur les trucs à notre portée et faisables, l'État et les élites économiques qui le manipulent s'opposent à toute vraie action.

L'immobilier ne devrait plus, et depuis très longtemps, être un marché libre à Paris et en première couronne. Ce qui justifie le marché en théorie (allocation optimale des ressources, libre entrée/libre sortie des acteurs) est totalement écrabouillé par la réalité.

Mais ça dépasse largement Hidalgo !
Donc sous prétexte que ça existe à Aubervilliers ou Gennevilliers, que je connais bien pour y avoir bossé, faudrait s'accommoder que nos villes deviennent des déchetteries à ciels ouvert ? Pareil... les gens qui habitaient dans le 18ème ou 19ème sont condamnés à vivre avec des toxicos, des clandestins, des sdf, des trafics de drogues ... ou alors se barrer ? Mais merde, à quoi servent les maires des arrondissements ? A quoi servent mes putain d'impôts ?

Olaf, à côté de chez moi, il a été créé une maison des réfugiés, un ancien truc Emmaüs transformé en maison d'accueil, avec des lieux de vies, des gens qui leur apprennent le français, je crois même qu'ils peuvent y loger. Le truc est à 100m de là ou j'habite dans le 14ème, vers le parc Montsouris. Les mecs dégradent tout, ça picole, bouteille de bière par terre, ça fout le dawa dehors à pas d'heure, les déchets sont par terre, c'est juste dingue. Et le truc est en train d'empiéter sur la rue... Les gens se foutent désormais dans la rue, avec matelas.

Putain mais c'est quoi ce bordel ? Y a que moi que ça choque que nos quartiers deviennent des dépotoirs ou les mecs pissent et chient par terre, alors qu'il y a des toilettes publiques gratos sur le boulevard ?

Et pour l'immobilier, je comprends pas. Tu veux faire quoi ?
Nan mais imagine. Tes mecs débilos dans le 14è : tu mets une maire de Paris qui les vire à coup de matraque. Qu'est-ce qui se passe ? Ils se retrouvent à Châtillon et t'as rien réglé du tout. Ce que je veux dire, c'est que la politique sécurité/propreté avec les réfugiés c'est du foutage de gueule en mode NIMBY, sauf à tous les mettre dans des camps gardés par des miradors au milieu de zones rurales désertiques. Je trouve ça couillu pour une mairie, quelle qu'elle soit, d'essayer de gérer autrement le problème, plutôt que de renvoyer la merde chez les voisins.

Et pour l'immobilier, ben c'est pas compliqué : encadrement strict des loyers (et pas à 1500 balles par mois pour 40m²), interdiction du Air BnB dans les zones en tension, réquisition systématique des appartements pas occupés, etc. Bref : le marché libre fait de la merde, on arrête de le défendre par pure idéologie. Et les propriétaires (physiques comme moraux) pas contents, tant pis pour eux. Ils trouvent des locataires ou ils se cassent. Spéculer n'est pas un droit garanti par la Constitution ; vivre dans un logement digne, si.
Quand tu parles d'encadrement des loyers, tu veux dire quoi ? Sous quel critère ? Réquisition des appartements pas occupés ? Donc tu limites la propriété individuelle ? Tu estimes qu'un mec ne peut pas avoir un appartement sur Paris, ne pas le louer, et l'utiliser de temps en temps quand il vient sur Paris. Je pense en particulier à un pote, pilote de ligne, qui a acheté un petit appart pour pouvoir l'utiliser quand il est en France, sur Paris, de temps en temps. Comment tu fais ? C'est quoi ton processus ?
Modifié en dernier par SP42 le 01 juil. 2020, 16:20, modifié 1 fois.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

zigzag
Messages : 225
Enregistré le : 21 févr. 2016, 17:41

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par zigzag »

Jelp a écrit :
01 juil. 2020, 05:53
Dr.Makaveli a écrit :
01 juil. 2020, 02:34
Liberté d'expression disparaissant de plus en plus - où à charge - un groupuscule a eu gain de cause envers Youtube et le Net ; Dieudonné a vu sa chaîne supprimée malgré 400 000 abonnés.

Sympa alors que d'autres ont la carte ; passent même à l'antenne Public alors qu'ils sont multirécidivistes, haineux et bêtes. (Et pas que)

Loin est le temps des Coluche, Desproges et j'en passe, loin sont les Inconnus, les Nuls jusqu'à des séries comme H, etc.
Triste pays qu'est devenu le nôtre - et qui perdure avec des lois passées - avec le dictât de la bien-pensance et à la merci d'autres pays.
(Pour grossir le trait et parler que du concret, le Pays)


Bref j'vais écouter Petit Poney.
Ils avaient peur qu'il parle de la prochaine annexion officielle de la Palestine par israel
'' Ils ''... Tu peux préciser s'il te plaît ?

baggio42
Messages : 9868
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Florent a écrit :
01 juil. 2020, 09:28
baggio42 a écrit :
30 juin 2020, 11:35
ERIC8ASSE a écrit :
29 juin 2020, 10:30
baggio42 a écrit :
28 juin 2020, 21:51
la buse a écrit :
28 juin 2020, 21:36
La plupart des grandes villes sont à gauche ce soir, ceux qui nous expliquent depuis des années que la gauche n'existe plus vont manger un énorme chapeau.
Echec pour la droite qui perd des villes importantes et surtout effondrement total de la macronie.

Si Macron reporte les régionales et les départementales comme il l'a laissé entendre, ce sera une très grave dérive anti-démocratique.
T'es de gauche toi maintenant, je te croyais d'extrême gauche...
C'est bien de se raccrocher aux branches...
Faudra l'assumer dans tes discours à partir de demain.
Soyons sérieux, après le Covid 19 les Français ont voté vert, sur P2 c'est bien. :mrgreen:
Mais dès demain ils achèteront des produits asiatiques...comme les climatiseurs vu les chaleurs.
Effondrement total de la macronie ?
Tu es trop intelligent pour savoir que ce scrutin ne correspond en rien à LREM.
Ce parti, trop jeune, n'est pas implanté localement.
RDV en 2022 où le choix sera entre Macron et Le Pen.
C est ce que ton poulain (Macron) voudrait.
Mais d'ici 2022 il y aura surement LR ( Xavier BERTRAND) et si ils s'entendent écolos+gauches pluriel.
Macron ne sera meme pas au deuxiéme tour,(bon ça c'est mon souhait).
Bertrand ne représente pas LR.Je vois plus Barroin.
A gauche tu auras forcément Mélenchon.
Puis Jadot qui fera un bon score.
Je vois quand même un deuxième tour MLP-Macron.
Barroin ça m étonnerait vu l'engagement que demande une campagne et le peu d appétence qu il a pour les journées à rallonge.
Il est si feignant que cela ?
Pourtant président des maires de France il me semble.
Maire de Troyes.
Et puis j'apprécie bien sa moitié :gene3:

baggio42
Messages : 9868
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

osvaldopiazzolla a écrit :
01 juil. 2020, 09:33
baggio42 a écrit :
30 juin 2020, 10:50


Complètement d'accord avec toi.
Quand j'aperçois des masques à terre dans les rues ou bien sur des chariots de commerce, des baffes se perdent.
Ce sont les gens qui sont sales.
Les municipalités devraient taper plus au porte monnaie.
Bah taka les ramasser puisque tu fais un stock
Maintenant je possède une visière. :P

osvaldopiazzolla
Messages : 20655
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par osvaldopiazzolla »

baggio42 a écrit :
01 juil. 2020, 18:14
osvaldopiazzolla a écrit :
01 juil. 2020, 09:33
baggio42 a écrit :
30 juin 2020, 10:50


Complètement d'accord avec toi.
Quand j'aperçois des masques à terre dans les rues ou bien sur des chariots de commerce, des baffes se perdent.
Ce sont les gens qui sont sales.
Les municipalités devraient taper plus au porte monnaie.
Bah taka les ramasser puisque tu fais un stock
Maintenant je possède une visière. :P
:mrgreen:
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

___
Messages : 17468
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

SP42 a écrit :
01 juil. 2020, 16:15
___ a écrit :
01 juil. 2020, 14:31
SP42 a écrit :
01 juil. 2020, 12:09
___ a écrit :
01 juil. 2020, 11:36
SP42 a écrit :
01 juil. 2020, 10:23
Fourina a écrit :
01 juil. 2020, 00:08
Dans les arrondissements centraux de Paris, ce qui m'a "choqué" il y a quelques mois, ce sont les déchets qui s'amoncellent non pas dans la rue de manière anarchique, mais à côté des poubelles. Globalement c'était assez bien rassemblé et propre :mrgreen:, mais c'est juste que les poubelles étaient cuches un peu partout.

Et puis les trottoirs y étaient plutôt propres. La densité parisienne a du bon : qui dit petits logements dit pas de chiens, donc pas de crottes.
Ce que tu dis sur les arrondissements centraux est vrai. Toutefois, quand tu t'éloignes des arrondissements centraux, c'est absolument crade et inimaginable : les trottoirs ou renfoncement d'immeubles qui deviennent des "campings de sans abris" avec matelas, carton et tout les désagréments, notamment bouteille de pisse qui trainent partout... Rajoute à ça les cagettes de vendeurs de fruits qui trainent un peu partout...

C'est lunaire. Pour le coup, je préfèrerai des crottes de chien perso.
Les réfugiés et les sans-abris de manière générale, c'est quand même quelque chose qui dépasse largement les compétences d'un maire. Viens faire un tour à Saint-Denis ou Aubervilliers, c'est la même situation. Les maires qui les chassent à coup de matraques ne font que les envoyer chez les voisins.

On n'est pas sortis des ronces, déjà parce que les crises environnementales et leurs conséquences directes et indirectes n'ont pas fini d'envoyer du monde en exil, mais en plus parce que sur les trucs à notre portée et faisables, l'État et les élites économiques qui le manipulent s'opposent à toute vraie action.

L'immobilier ne devrait plus, et depuis très longtemps, être un marché libre à Paris et en première couronne. Ce qui justifie le marché en théorie (allocation optimale des ressources, libre entrée/libre sortie des acteurs) est totalement écrabouillé par la réalité.

Mais ça dépasse largement Hidalgo !
Donc sous prétexte que ça existe à Aubervilliers ou Gennevilliers, que je connais bien pour y avoir bossé, faudrait s'accommoder que nos villes deviennent des déchetteries à ciels ouvert ? Pareil... les gens qui habitaient dans le 18ème ou 19ème sont condamnés à vivre avec des toxicos, des clandestins, des sdf, des trafics de drogues ... ou alors se barrer ? Mais merde, à quoi servent les maires des arrondissements ? A quoi servent mes putain d'impôts ?

Olaf, à côté de chez moi, il a été créé une maison des réfugiés, un ancien truc Emmaüs transformé en maison d'accueil, avec des lieux de vies, des gens qui leur apprennent le français, je crois même qu'ils peuvent y loger. Le truc est à 100m de là ou j'habite dans le 14ème, vers le parc Montsouris. Les mecs dégradent tout, ça picole, bouteille de bière par terre, ça fout le dawa dehors à pas d'heure, les déchets sont par terre, c'est juste dingue. Et le truc est en train d'empiéter sur la rue... Les gens se foutent désormais dans la rue, avec matelas.

Putain mais c'est quoi ce bordel ? Y a que moi que ça choque que nos quartiers deviennent des dépotoirs ou les mecs pissent et chient par terre, alors qu'il y a des toilettes publiques gratos sur le boulevard ?

Et pour l'immobilier, je comprends pas. Tu veux faire quoi ?
Nan mais imagine. Tes mecs débilos dans le 14è : tu mets une maire de Paris qui les vire à coup de matraque. Qu'est-ce qui se passe ? Ils se retrouvent à Châtillon et t'as rien réglé du tout. Ce que je veux dire, c'est que la politique sécurité/propreté avec les réfugiés c'est du foutage de gueule en mode NIMBY, sauf à tous les mettre dans des camps gardés par des miradors au milieu de zones rurales désertiques. Je trouve ça couillu pour une mairie, quelle qu'elle soit, d'essayer de gérer autrement le problème, plutôt que de renvoyer la merde chez les voisins.

Et pour l'immobilier, ben c'est pas compliqué : encadrement strict des loyers (et pas à 1500 balles par mois pour 40m²), interdiction du Air BnB dans les zones en tension, réquisition systématique des appartements pas occupés, etc. Bref : le marché libre fait de la merde, on arrête de le défendre par pure idéologie. Et les propriétaires (physiques comme moraux) pas contents, tant pis pour eux. Ils trouvent des locataires ou ils se cassent. Spéculer n'est pas un droit garanti par la Constitution ; vivre dans un logement digne, si.
Quand tu parles d'encadrement des loyers, tu veux dire quoi ? Sous quel critère ? Réquisition des appartements pas occupés ? Donc tu limites la propriété individuelle ? Tu estimes qu'un mec ne peut pas avoir un appartement sur Paris, ne pas le louer, et l'utiliser de temps en temps quand il vient sur Paris. Je pense en particulier à un pote, pilote de ligne, qui a acheté un petit appart pour pouvoir l'utiliser quand il est en France, sur Paris, de temps en temps. Comment tu fais ? C'est quoi ton processus ?
Ce faisant, il participe de la pénurie de logements et de la hausse des prix. En pénurie, ce sont des luxes qu'on ne peut pas se permettre.

Le mécanisme précis, ça n'est qu'une discussion technique. Mais le cas de ton pote est à mes yeux une des anomalies à éradiquer.

___
Messages : 17468
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Danish a écrit :
01 juil. 2020, 14:35
___ a écrit :
01 juil. 2020, 11:39
Danish a écrit :
01 juil. 2020, 11:00
Les OuinOuinOnPeuPluRienDire devraient se brancher sur CNews, chaîne de télé 100 fois plus hardcore que n'importe quel humoriste des années 70-80, Michel Leeb inclus...
J'aurais tendance à penser que c'est une rétroaction logique. Plus tu "extrémises" quelque chose, plus tu "extrémises" et donnes de la valeur à son contraire.
Pardon, j'ai pas compris le rapport.
Ben plus t'auras une bien pensance qui fait que les gens se censurent, plus t'auras en face un groupe d'excites toujours plus excités pour accumuler les poncifs débiles comme sur Cnews.

Et inversement.

SP42
Messages : 4508
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

___ a écrit :
01 juil. 2020, 19:04
SP42 a écrit :
01 juil. 2020, 16:15
___ a écrit :
01 juil. 2020, 14:31
SP42 a écrit :
01 juil. 2020, 12:09
___ a écrit :
01 juil. 2020, 11:36
SP42 a écrit :
01 juil. 2020, 10:23
Fourina a écrit :
01 juil. 2020, 00:08
Dans les arrondissements centraux de Paris, ce qui m'a "choqué" il y a quelques mois, ce sont les déchets qui s'amoncellent non pas dans la rue de manière anarchique, mais à côté des poubelles. Globalement c'était assez bien rassemblé et propre :mrgreen:, mais c'est juste que les poubelles étaient cuches un peu partout.

Et puis les trottoirs y étaient plutôt propres. La densité parisienne a du bon : qui dit petits logements dit pas de chiens, donc pas de crottes.
Ce que tu dis sur les arrondissements centraux est vrai. Toutefois, quand tu t'éloignes des arrondissements centraux, c'est absolument crade et inimaginable : les trottoirs ou renfoncement d'immeubles qui deviennent des "campings de sans abris" avec matelas, carton et tout les désagréments, notamment bouteille de pisse qui trainent partout... Rajoute à ça les cagettes de vendeurs de fruits qui trainent un peu partout...

C'est lunaire. Pour le coup, je préfèrerai des crottes de chien perso.
Les réfugiés et les sans-abris de manière générale, c'est quand même quelque chose qui dépasse largement les compétences d'un maire. Viens faire un tour à Saint-Denis ou Aubervilliers, c'est la même situation. Les maires qui les chassent à coup de matraques ne font que les envoyer chez les voisins.

On n'est pas sortis des ronces, déjà parce que les crises environnementales et leurs conséquences directes et indirectes n'ont pas fini d'envoyer du monde en exil, mais en plus parce que sur les trucs à notre portée et faisables, l'État et les élites économiques qui le manipulent s'opposent à toute vraie action.

L'immobilier ne devrait plus, et depuis très longtemps, être un marché libre à Paris et en première couronne. Ce qui justifie le marché en théorie (allocation optimale des ressources, libre entrée/libre sortie des acteurs) est totalement écrabouillé par la réalité.

Mais ça dépasse largement Hidalgo !
Donc sous prétexte que ça existe à Aubervilliers ou Gennevilliers, que je connais bien pour y avoir bossé, faudrait s'accommoder que nos villes deviennent des déchetteries à ciels ouvert ? Pareil... les gens qui habitaient dans le 18ème ou 19ème sont condamnés à vivre avec des toxicos, des clandestins, des sdf, des trafics de drogues ... ou alors se barrer ? Mais merde, à quoi servent les maires des arrondissements ? A quoi servent mes putain d'impôts ?

Olaf, à côté de chez moi, il a été créé une maison des réfugiés, un ancien truc Emmaüs transformé en maison d'accueil, avec des lieux de vies, des gens qui leur apprennent le français, je crois même qu'ils peuvent y loger. Le truc est à 100m de là ou j'habite dans le 14ème, vers le parc Montsouris. Les mecs dégradent tout, ça picole, bouteille de bière par terre, ça fout le dawa dehors à pas d'heure, les déchets sont par terre, c'est juste dingue. Et le truc est en train d'empiéter sur la rue... Les gens se foutent désormais dans la rue, avec matelas.

Putain mais c'est quoi ce bordel ? Y a que moi que ça choque que nos quartiers deviennent des dépotoirs ou les mecs pissent et chient par terre, alors qu'il y a des toilettes publiques gratos sur le boulevard ?

Et pour l'immobilier, je comprends pas. Tu veux faire quoi ?
Nan mais imagine. Tes mecs débilos dans le 14è : tu mets une maire de Paris qui les vire à coup de matraque. Qu'est-ce qui se passe ? Ils se retrouvent à Châtillon et t'as rien réglé du tout. Ce que je veux dire, c'est que la politique sécurité/propreté avec les réfugiés c'est du foutage de gueule en mode NIMBY, sauf à tous les mettre dans des camps gardés par des miradors au milieu de zones rurales désertiques. Je trouve ça couillu pour une mairie, quelle qu'elle soit, d'essayer de gérer autrement le problème, plutôt que de renvoyer la merde chez les voisins.

Et pour l'immobilier, ben c'est pas compliqué : encadrement strict des loyers (et pas à 1500 balles par mois pour 40m²), interdiction du Air BnB dans les zones en tension, réquisition systématique des appartements pas occupés, etc. Bref : le marché libre fait de la merde, on arrête de le défendre par pure idéologie. Et les propriétaires (physiques comme moraux) pas contents, tant pis pour eux. Ils trouvent des locataires ou ils se cassent. Spéculer n'est pas un droit garanti par la Constitution ; vivre dans un logement digne, si.
Quand tu parles d'encadrement des loyers, tu veux dire quoi ? Sous quel critère ? Réquisition des appartements pas occupés ? Donc tu limites la propriété individuelle ? Tu estimes qu'un mec ne peut pas avoir un appartement sur Paris, ne pas le louer, et l'utiliser de temps en temps quand il vient sur Paris. Je pense en particulier à un pote, pilote de ligne, qui a acheté un petit appart pour pouvoir l'utiliser quand il est en France, sur Paris, de temps en temps. Comment tu fais ? C'est quoi ton processus ?
Ce faisant, il participe de la pénurie de logements et de la hausse des prix. En pénurie, ce sont des luxes qu'on ne peut pas se permettre.

Le mécanisme précis, ça n'est qu'une discussion technique. Mais le cas de ton pote est à mes yeux une des anomalies à éradiquer.
donc tu interdis à des gens qui ont les moyens d'acheter sous prétexte qu'ils n'y vivent pas à 100% ? surtout que le truc est un 25m2 à nation qui conviendrait à un étudiant mais avec un loyer élevé. Moi je veux bien qu'on régule mais comment tu régules ? Quel critère ? temps de présence par an ? Quid des propriétés secondaires ?

Déjà interdisons aux gens de faire un business.. Lui il fait pas de airBnB c'est pour lui quand il est à paris.

Mais entre l'ultra libéralisme et ce que tu proposes, il y a un juste milieu. Et surtout à Paris, on a une quantité de bureau vide, c'est affolant. Les promoteurs préfèrent les bureaux aux appartement.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

zigzag
Messages : 225
Enregistré le : 21 févr. 2016, 17:41

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par zigzag »

___ a écrit :
01 juil. 2020, 19:06
Danish a écrit :
01 juil. 2020, 14:35
___ a écrit :
01 juil. 2020, 11:39
Danish a écrit :
01 juil. 2020, 11:00
Les OuinOuinOnPeuPluRienDire devraient se brancher sur CNews, chaîne de télé 100 fois plus hardcore que n'importe quel humoriste des années 70-80, Michel Leeb inclus...
J'aurais tendance à penser que c'est une rétroaction logique. Plus tu "extrémises" quelque chose, plus tu "extrémises" et donnes de la valeur à son contraire.
Pardon, j'ai pas compris le rapport.
Ben plus t'auras une bien pensance qui fait que les gens se censurent, plus t'auras en face un groupe d'excites toujours plus excités pour accumuler les poncifs débiles comme sur Cnews.

Et inversement.
Le bienpensance écrase les crapules et c'est très bien ainsi. Qu'elle fasse de même avec Zemmour, une autre crapule toute aussi dangereuse que Dieudonné.

baggio42
Messages : 9868
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

SP42 a écrit :
01 juil. 2020, 19:34
___ a écrit :
01 juil. 2020, 19:04
SP42 a écrit :
01 juil. 2020, 16:15
___ a écrit :
01 juil. 2020, 14:31
SP42 a écrit :
01 juil. 2020, 12:09
___ a écrit :
01 juil. 2020, 11:36
SP42 a écrit :
01 juil. 2020, 10:23
Fourina a écrit :
01 juil. 2020, 00:08
Dans les arrondissements centraux de Paris, ce qui m'a "choqué" il y a quelques mois, ce sont les déchets qui s'amoncellent non pas dans la rue de manière anarchique, mais à côté des poubelles. Globalement c'était assez bien rassemblé et propre :mrgreen:, mais c'est juste que les poubelles étaient cuches un peu partout.

Et puis les trottoirs y étaient plutôt propres. La densité parisienne a du bon : qui dit petits logements dit pas de chiens, donc pas de crottes.
Ce que tu dis sur les arrondissements centraux est vrai. Toutefois, quand tu t'éloignes des arrondissements centraux, c'est absolument crade et inimaginable : les trottoirs ou renfoncement d'immeubles qui deviennent des "campings de sans abris" avec matelas, carton et tout les désagréments, notamment bouteille de pisse qui trainent partout... Rajoute à ça les cagettes de vendeurs de fruits qui trainent un peu partout...

C'est lunaire. Pour le coup, je préfèrerai des crottes de chien perso.
Les réfugiés et les sans-abris de manière générale, c'est quand même quelque chose qui dépasse largement les compétences d'un maire. Viens faire un tour à Saint-Denis ou Aubervilliers, c'est la même situation. Les maires qui les chassent à coup de matraques ne font que les envoyer chez les voisins.

On n'est pas sortis des ronces, déjà parce que les crises environnementales et leurs conséquences directes et indirectes n'ont pas fini d'envoyer du monde en exil, mais en plus parce que sur les trucs à notre portée et faisables, l'État et les élites économiques qui le manipulent s'opposent à toute vraie action.

L'immobilier ne devrait plus, et depuis très longtemps, être un marché libre à Paris et en première couronne. Ce qui justifie le marché en théorie (allocation optimale des ressources, libre entrée/libre sortie des acteurs) est totalement écrabouillé par la réalité.

Mais ça dépasse largement Hidalgo !
Donc sous prétexte que ça existe à Aubervilliers ou Gennevilliers, que je connais bien pour y avoir bossé, faudrait s'accommoder que nos villes deviennent des déchetteries à ciels ouvert ? Pareil... les gens qui habitaient dans le 18ème ou 19ème sont condamnés à vivre avec des toxicos, des clandestins, des sdf, des trafics de drogues ... ou alors se barrer ? Mais merde, à quoi servent les maires des arrondissements ? A quoi servent mes putain d'impôts ?

Olaf, à côté de chez moi, il a été créé une maison des réfugiés, un ancien truc Emmaüs transformé en maison d'accueil, avec des lieux de vies, des gens qui leur apprennent le français, je crois même qu'ils peuvent y loger. Le truc est à 100m de là ou j'habite dans le 14ème, vers le parc Montsouris. Les mecs dégradent tout, ça picole, bouteille de bière par terre, ça fout le dawa dehors à pas d'heure, les déchets sont par terre, c'est juste dingue. Et le truc est en train d'empiéter sur la rue... Les gens se foutent désormais dans la rue, avec matelas.

Putain mais c'est quoi ce bordel ? Y a que moi que ça choque que nos quartiers deviennent des dépotoirs ou les mecs pissent et chient par terre, alors qu'il y a des toilettes publiques gratos sur le boulevard ?

Et pour l'immobilier, je comprends pas. Tu veux faire quoi ?
Nan mais imagine. Tes mecs débilos dans le 14è : tu mets une maire de Paris qui les vire à coup de matraque. Qu'est-ce qui se passe ? Ils se retrouvent à Châtillon et t'as rien réglé du tout. Ce que je veux dire, c'est que la politique sécurité/propreté avec les réfugiés c'est du foutage de gueule en mode NIMBY, sauf à tous les mettre dans des camps gardés par des miradors au milieu de zones rurales désertiques. Je trouve ça couillu pour une mairie, quelle qu'elle soit, d'essayer de gérer autrement le problème, plutôt que de renvoyer la merde chez les voisins.

Et pour l'immobilier, ben c'est pas compliqué : encadrement strict des loyers (et pas à 1500 balles par mois pour 40m²), interdiction du Air BnB dans les zones en tension, réquisition systématique des appartements pas occupés, etc. Bref : le marché libre fait de la merde, on arrête de le défendre par pure idéologie. Et les propriétaires (physiques comme moraux) pas contents, tant pis pour eux. Ils trouvent des locataires ou ils se cassent. Spéculer n'est pas un droit garanti par la Constitution ; vivre dans un logement digne, si.
Quand tu parles d'encadrement des loyers, tu veux dire quoi ? Sous quel critère ? Réquisition des appartements pas occupés ? Donc tu limites la propriété individuelle ? Tu estimes qu'un mec ne peut pas avoir un appartement sur Paris, ne pas le louer, et l'utiliser de temps en temps quand il vient sur Paris. Je pense en particulier à un pote, pilote de ligne, qui a acheté un petit appart pour pouvoir l'utiliser quand il est en France, sur Paris, de temps en temps. Comment tu fais ? C'est quoi ton processus ?
Ce faisant, il participe de la pénurie de logements et de la hausse des prix. En pénurie, ce sont des luxes qu'on ne peut pas se permettre.

Le mécanisme précis, ça n'est qu'une discussion technique. Mais le cas de ton pote est à mes yeux une des anomalies à éradiquer.
donc tu interdis à des gens qui ont les moyens d'acheter sous prétexte qu'ils n'y vivent pas à 100% ? surtout que le truc est un 25m2 à nation qui conviendrait à un étudiant mais avec un loyer élevé. Moi je veux bien qu'on régule mais comment tu régules ? Quel critère ? temps de présence par an ? Quid des propriétés secondaires ?

Déjà interdisons aux gens de faire un business.. Lui il fait pas de airBnB c'est pour lui quand il est à paris.

Mais entre l'ultra libéralisme et ce que tu proposes, il y a un juste milieu. Et surtout à Paris, on a une quantité de bureau vide, c'est affolant. Les promoteurs préfèrent les bureaux aux appartement.
Et les bureaux vides ne sont pas prêts de se remplir.
Le Covid19 et le télé travail sont passés par là.
Mais une fois que l'on fait ce constat, qui va acheter ?

___
Messages : 17468
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

(J'arrête les quotes).

Je suis désolé, un appart vide à Paris, c'est un putain de luxe qui n'est absolument pas défendable quand autant de gens n'arrivent pas à se loger décemment. Si chaque mec un peu riche se paye son pied à terre à Paris juste parce qu'il en a les moyens, autant virer tout de suite l'ensemble de la population et fermer les boutiques et les écoles.

Ton ami n'aurais qu'à investir dans des villes où l'immobilier n'est pas dans un tel état de sur-tension. Tu me disais un peu plus haut que ça te semblait hallucinant que les loyers soient si élevés dans le 5e : c'est en partie parce que beaucoup de gens font comme ton ami.

A un moment donné, on ne peut pas entretenir la pénurie de logements et la hausse des prix, et dans le même temps se plaindre que des gens dorment dehors et produisent des nuisances. Je serais ravi si un marché libre permettait une bonne allocation des ressources, mais ça n'est visiblement pas le cas.

osvaldopiazzolla
Messages : 20655
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par osvaldopiazzolla »

___ a écrit :
01 juil. 2020, 20:17
(J'arrête les quotes).

Je suis désolé, un appart vide à Paris, c'est un putain de luxe qui n'est absolument pas défendable quand autant de gens n'arrivent pas à se loger décemment. Si chaque mec un peu riche se paye son pied à terre à Paris juste parce qu'il en a les moyens, autant virer tout de suite l'ensemble de la population et fermer les boutiques et les écoles.

Ton ami n'aurais qu'à investir dans des villes où l'immobilier n'est pas dans un tel état de sur-tension. Tu me disais un peu plus haut que ça te semblait hallucinant que les loyers soient si élevés dans le 5e : c'est en partie parce que beaucoup de gens font comme ton ami.

A un moment donné, on ne peut pas entretenir la pénurie de logements et la hausse des prix, et dans le même temps se plaindre que des gens dorment dehors et produisent des nuisances. Je serais ravi si un marché libre permettait une bonne allocation des ressources, mais ça n'est visiblement pas le cas.
Mais pourquoi tu leur parles? ça me dépasse.
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

baggio42
Messages : 9868
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

___ a écrit :
01 juil. 2020, 20:17
(J'arrête les quotes).

Je suis désolé, un appart vide à Paris, c'est un putain de luxe qui n'est absolument pas défendable quand autant de gens n'arrivent pas à se loger décemment. Si chaque mec un peu riche se paye son pied à terre à Paris juste parce qu'il en a les moyens, autant virer tout de suite l'ensemble de la population et fermer les boutiques et les écoles.

Ton ami n'aurais qu'à investir dans des villes où l'immobilier n'est pas dans un tel état de sur-tension. Tu me disais un peu plus haut que ça te semblait hallucinant que les loyers soient si élevés dans le 5e : c'est en partie parce que beaucoup de gens font comme ton ami.

A un moment donné, on ne peut pas entretenir la pénurie de logements et la hausse des prix, et dans le même temps se plaindre que des gens dorment dehors et produisent des nuisances. Je serais ravi si un marché libre permettait une bonne allocation des ressources, mais ça n'est visiblement pas le cas.
Mouais.
Entre un parc immobilier de luxe vide (D'ailleurs c'est bizarre car la demande est forte sur Paris ?) Et des populations très pauvres à la rue, y'a un écart, non ? Il me semble que le raccourci est rapide :rouge:

___
Messages : 17468
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

baggio42 a écrit :
01 juil. 2020, 20:43
___ a écrit :
01 juil. 2020, 20:17
(J'arrête les quotes).

Je suis désolé, un appart vide à Paris, c'est un putain de luxe qui n'est absolument pas défendable quand autant de gens n'arrivent pas à se loger décemment. Si chaque mec un peu riche se paye son pied à terre à Paris juste parce qu'il en a les moyens, autant virer tout de suite l'ensemble de la population et fermer les boutiques et les écoles.

Ton ami n'aurais qu'à investir dans des villes où l'immobilier n'est pas dans un tel état de sur-tension. Tu me disais un peu plus haut que ça te semblait hallucinant que les loyers soient si élevés dans le 5e : c'est en partie parce que beaucoup de gens font comme ton ami.

A un moment donné, on ne peut pas entretenir la pénurie de logements et la hausse des prix, et dans le même temps se plaindre que des gens dorment dehors et produisent des nuisances. Je serais ravi si un marché libre permettait une bonne allocation des ressources, mais ça n'est visiblement pas le cas.
Mouais.
Entre un parc immobilier de luxe vide (D'ailleurs c'est bizarre car la demande est forte sur Paris ?) Et des populations très pauvres à la rue, y'a un écart, non ? Il me semble que le raccourci est rapide :rouge:
En tout cas, si tu virais les spéculateurs et les mecs qui sont là 10 jours dans l'année, tu serais pas à 1900€/mois pour 60m2 dans une passoire de 1912 (annonce vue cette semaine).

ZDV
Messages : 1716
Enregistré le : 06 août 2009, 15:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV »

Je me permet une petite remarque ou deux.
SP42 a écrit :
01 juil. 2020, 19:34
Donc tu limites la propriété individuelle ?
C'est en l'occurence de la propriété lucrative, pas de la propriété individuelle d'usage. Il y a une énorme nuance entre posséder ce dont on a besoin, et posséder ce qui ne nous sert pas ( ou qui sert à nous enrichir) au dépend de celui qui en a besoin.
SP42 a écrit :
01 juil. 2020, 19:34
Je pense en particulier à un pote, pilote de ligne, qui a acheté un petit appart pour pouvoir l'utiliser quand il est en France, sur Paris, de temps en temps. Comment tu fais ? C'est quoi ton processus ?
Bin ton pote, pour un pied à terre de temps en temps il va a l'hotel. Un logement vide est un gouffre écologique en plus d'être une injustice sociale dans les zones à forte pression immo.

Le processus est assez simple, un impôt foncier décuplé sur les propriétés secondaires par exemple. Que ça coute plus cher que l'hotel d'avoir un pied à à terre.

Michel-Ange
Messages : 3714
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Je ne comprends pas bien comment on pourrait régler un problème de tension à la demande en baissant les prix mais, vous me connaissez, je ne suis pas bien futé. Et comment on décide qui sont les heureux élus qui ont le droit de profiter de ces loyers à prix d'ami, du coup ? Un octogone ? Une épreuve des poteaux ?

Dans à peu près tous les cas, louer un logement est une arnaque, de toute façon, mais on consent souvent à se faire arnaquer pour une raison ou pour une autre.

ForeverGreen
Messages : 12853
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ForeverGreen »

Michel-Ange a écrit :
01 juil. 2020, 23:54
Je ne comprends pas bien comment on pourrait régler un problème de tension à la demande en baissant les prix mais, vous me connaissez, je ne suis pas bien futé. Et comment on décide qui sont les heureux élus qui ont le droit de profiter de ces loyers à prix d'ami, du coup ? Un octogone ? Une épreuve des poteaux ?

Dans à peu près tous les cas, louer un logement est une arnaque, de toute façon, mais on consent souvent à se faire arnaquer pour une raison ou pour une autre.
Je me trompe peut-être, mais quand je lis Olaf, je comprends tout à fait le contraire. C'est en baissant la tension à la demande, par une "réquisition" des logements libres, par une interdiction des résidences secondaires intra-muros, ou par je ne sais quel autre moyen, que l'on fera baisser automatiquement les prix.
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

thesnakke
Messages : 5958
Enregistré le : 11 juil. 2011, 23:36

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par thesnakke »

ZDV a écrit :
01 juil. 2020, 22:46
Je me permet une petite remarque ou deux.
SP42 a écrit :
01 juil. 2020, 19:34
Donc tu limites la propriété individuelle ?
C'est en l'occurence de la propriété lucrative, pas de la propriété individuelle d'usage. Il y a une énorme nuance entre posséder ce dont on a besoin, et posséder ce qui ne nous sert pas ( ou qui sert à nous enrichir) au dépend de celui qui en a besoin.
SP42 a écrit :
01 juil. 2020, 19:34
Je pense en particulier à un pote, pilote de ligne, qui a acheté un petit appart pour pouvoir l'utiliser quand il est en France, sur Paris, de temps en temps. Comment tu fais ? C'est quoi ton processus ?
Bin ton pote, pour un pied à terre de temps en temps il va a l'hotel. Un logement vide est un gouffre écologique en plus d'être une injustice sociale dans les zones à forte pression immo.

Le processus est assez simple, un impôt foncier décuplé sur les propriétés secondaires par exemple. Que ça coute plus cher que l'hotel d'avoir un pied à à terre.
Je vois pas pourquoi son pote irait a l'hôtel ? Le mec a bossé se paye un appart a Paris pour pouvoir avoir un chez lui, un endroit où vivre quand il n'est pas en transit et il aurait pas le droit sous prétexte qu'il devrait laisser sa place a d'autre et lui passer sa vie dans des hôtels ???
Puis globalement, si je me casse le cul a bosser que je me paye un appart que je met en location, parce que cet appart pourra a terme me servir a moi, a mes gamins et accessoirement parce que j'ai pas envie de placer mon pognon dans une banque je vois pas pourquoi je serais ultra taxé ? Et je vois pas ce que toi ZDV Pierre ou Paul aurait quelque chose a redire sur ce que je fais de mon pognon a partir du moment où je loue cet appart en fait.
Si mon voisin achète une tondeuse et laisse pousser l'herbe dans son jardin ou s'il achète une bagnole et fait tout a pied, ça me regarde pas il fait ce qu'il veut.
Je crois que je me suis coupé la gencive avec un grumeau cuit. C'est possible ou pas ?

ForeverGreen
Messages : 12853
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ForeverGreen »

thesnakke a écrit :
02 juil. 2020, 02:41
ZDV a écrit :
01 juil. 2020, 22:46
Je me permet une petite remarque ou deux.
SP42 a écrit :
01 juil. 2020, 19:34
Donc tu limites la propriété individuelle ?
C'est en l'occurence de la propriété lucrative, pas de la propriété individuelle d'usage. Il y a une énorme nuance entre posséder ce dont on a besoin, et posséder ce qui ne nous sert pas ( ou qui sert à nous enrichir) au dépend de celui qui en a besoin.
SP42 a écrit :
01 juil. 2020, 19:34
Je pense en particulier à un pote, pilote de ligne, qui a acheté un petit appart pour pouvoir l'utiliser quand il est en France, sur Paris, de temps en temps. Comment tu fais ? C'est quoi ton processus ?
Bin ton pote, pour un pied à terre de temps en temps il va a l'hotel. Un logement vide est un gouffre écologique en plus d'être une injustice sociale dans les zones à forte pression immo.

Le processus est assez simple, un impôt foncier décuplé sur les propriétés secondaires par exemple. Que ça coute plus cher que l'hotel d'avoir un pied à à terre.
Je vois pas pourquoi son pote irait a l'hôtel ? Le mec a bossé se paye un appart a Paris pour pouvoir avoir un chez lui, un endroit où vivre quand il n'est pas en transit et il aurait pas le droit sous prétexte qu'il devrait laisser sa place a d'autre et lui passer sa vie dans des hôtels ???
Puis globalement, si je me casse le cul a bosser que je me paye un appart que je met en location, parce que cet appart pourra a terme me servir a moi, a mes gamins et accessoirement parce que j'ai pas envie de placer mon pognon dans une banque je vois pas pourquoi je serais ultra taxé ? Et je vois pas ce que toi ZDV Pierre ou Paul aurait quelque chose a redire sur ce que je fais de mon pognon a partir du moment où je loue cet appart en fait.
Si mon voisin achète une tondeuse et laisse pousser l'herbe dans son jardin ou s'il achète une bagnole et fait tout a pied, ça me regarde pas il fait ce qu'il veut.
Et donc, parce que tu veux pouvoir dépenser ton pognon comme bon te semble, il ne te gêne pas le moins du monde que, pendant ce temps-là, un mec qui trime tout autant que toi dorme dehors en bas de l'immeuble où tu aurais cet appart que tu n'occuperais qu'une fois dans le mois ?

Non, parce que parmi les gens qui dorment dehors, qui vivent dans des taudis ou qui sont obligés de loger à des plombes de leur travail (au passage, l'une des solutions aux problèmes environnemental des transports, elle n'est pas dans le vélo, dans l'interdiction des voitures ou dans les transports en commun, elle est dans la réduction drastique de la distance travail-logement), il y a aussi des gens qui bossent, et qui bossent dur, figure-toi.

Quand l'usage de ta liberté individuelle devient néfaste pour ton prochain, oui, effectivement, je suis d'avis que c'est le moment où elle atteint sa limite.

Désolé, mais l'argument du "j'ai bossé, je fais ce que je veux", comme si ceux qui paient les conséquences de ton "faire ce que tu veux" ne bossait pas, ça m'agace au plus haut point (et ne me cite pas des exemples de gens qui ne bossent pas, la question n'est pas d'idéaliser et de dire que toutes les personnes en difficulté sont bosseuses, juste que ce n'est pas un critère).
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

nyme
Messages : 880
Enregistré le : 23 avr. 2006, 16:14
Localisation : Réunion

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par nyme »

Ce débat extrême est surréaliste !
:( 8| :( 8| :(

Kholanta
Messages : 56
Enregistré le : 15 juin 2020, 12:59

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Kholanta »

ForeverGreen a écrit :
02 juil. 2020, 00:22
Michel-Ange a écrit :
01 juil. 2020, 23:54
Je ne comprends pas bien comment on pourrait régler un problème de tension à la demande en baissant les prix mais, vous me connaissez, je ne suis pas bien futé. Et comment on décide qui sont les heureux élus qui ont le droit de profiter de ces loyers à prix d'ami, du coup ? Un octogone ? Une épreuve des poteaux ?

Dans à peu près tous les cas, louer un logement est une arnaque, de toute façon, mais on consent souvent à se faire arnaquer pour une raison ou pour une autre.
Je me trompe peut-être, mais quand je lis Olaf, je comprends tout à fait le contraire. C'est en baissant la tension à la demande, par une "réquisition" des logements libres, par une interdiction des résidences secondaires intra-muros, ou par je ne sais quel autre moyen, que l'on fera baisser automatiquement les prix.
Pourquoi ne pas fusiller tous les propriétaires, récupérer les appartements pour les distribuer aux nécessiteux, qui deviendront donc des propriétaires qui seront fusillés pour distribuer aux necessiteux qui deviendront propriétaires qui seront etc ...etc ... etc ... :hehe:
Mets ton masque, mouche toi dans ta chemise, lave tes mains (que tes mains) et tu vivras éternellement mon ami !

ZDV
Messages : 1716
Enregistré le : 06 août 2009, 15:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV »

thesnakke a écrit :
02 juil. 2020, 02:41
Je vois pas pourquoi son pote irait a l'hôtel ? Le mec a bossé se paye un appart a Paris pour pouvoir avoir un chez lui, un endroit où vivre quand il n'est pas en transit et il aurait pas le droit sous prétexte qu'il devrait laisser sa place a d'autre et lui passer sa vie dans des hôtels ???
Là c'est différent, j'ai compris que c'était un pied à terre, donc pas une résidence principale.

SI c'est effectivement un pied à terre comme commodité, ça prive une autre personne qui a besoin à l'année. Chaque sa morale. C'est une décision collective de laisser faire, ou plutot de dépenser dans un maintient de l'ordre qui va permettre à ceux qui veulent faire "ce qu'ils veulent paskils le valent bien quizont travaillé dur" de le faire.

thesnakke a écrit :
02 juil. 2020, 02:41
Puis globalement, si je me casse le cul a bosser que je me paye un appart que je met en location, parce que cet appart pourra a terme me servir a moi, a mes gamins et accessoirement parce que j'ai pas envie de placer mon pognon dans une banque je vois pas pourquoi je serais ultra taxé ?
Je me casse le cul à protéger du bétonnage des hectares de terres fertiles. On a des objectifs un poil différents, même si bon, ces hectares nourriront aussi tes enfants à toi. Je ne voit pas pourquoi les bulldozers du système m'en empêchent.

La vie est faite d'action qui n'ont pas forcément de légitimité en elle même. Ton droit inaliénable a posséder une propriété lucrative, ce n'est pas un droit naturel. Si il était naturel, tu n'aurrai pas besoin, avec les impots de tout le monde, de financer des forces du maintient de ton droit pour éviter que ton logement lucratif ne soit squaté par exemple. Tout ça est un équilibre social bien bien fragile. SI il fallait que tu payes ta propre milice pour défendre ta propriété lucrative, elle le serait moins, ou pas du tout par exemple ;)

Après le système actuel, dans ce pays, te le permet. Donc c'est ton droit occidental. Comme tout système il est mouvant, temporaire, limité dans le temps. Rien d'immuable, de normal, de "logique", de "naturel".
thesnakke a écrit :
02 juil. 2020, 02:41
Et je vois pas ce que toi ZDV Pierre ou Paul aurait quelque chose a redire sur ce que je fais de mon pognon a partir du moment où je loue cet appart en fait.
Si mon voisin achète une tondeuse et laisse pousser l'herbe dans son jardin ou s'il achète une bagnole et fait tout a pied, ça me regarde pas il fait ce qu'il veut.
C'est rigolo ce "il fait ce qu'il veut". Tu n'as pas compris que l'humain en tant qu'animal social s'agite dans un collectif. Même biscornu, il n'existe pas d'interraction sociale ou à terme il y ai des comptes à rendre. Actuellement l'organisation sociale laisse les gens s'enrichir de leur travail, mais aussi ceux qui ont du capital, de s'enrichir pour une part de manière oisive en fructifiant ce capital déjà acuis ou hérité. Et même transmettre cette position de domination. Pourquoi pas. Mais encore, c'est très récent dans l'hustoire de l'humanité, et il y a de bonnes chances que ça ne dure pas énormément plus.

Il peut faire sa vidange dans son pré ton voisin, c'est son pré finalement. La liberté est un concept récent, et typiquement occidental. Son talent s'est de s'être fait passé pour naturel.

___
Messages : 17468
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Y a vraiment pas moyen de le débrancher, le Kohlanta ? Parce que dans le genre bête, méchant et pénible, il bat des records.

Dans un vrai café du commerce, on l'aurait déjà mis dehors à coups de pied au cul, et le patron aurait payé sa tournée pour fêter ça.

Tout se perd.

Répondre