[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

baggio42
Messages : 9392
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Keiran a écrit :
07 nov. 2019, 11:30
Michel-Ange a écrit :
07 nov. 2019, 10:28
Keiran a écrit :
07 nov. 2019, 10:20

C'est surtout que comparé à d'autres pays au PIB et à la santé financière relativement comparable à la notre, notre dette est le cadet de nos soucis et n'empechera pas à moyen voir à long terme ( a l'échelle d'un état) qu'on nous prête à l'avenir. Cela permettant de faire les investissements nécessaires à la relance (relances qui ont marché dans des pays aux économies relativement comparables aux notres), et ainsi pouvoir rembourser plus facilement, plus tard, sans avoir à rogner sur des nécessités d'ordre social et sociétales
Oui, c'est ce que je dis par ailleurs. En France, aujourd'hui, la dette n'est pas du tout une préoccupation du gouvernement ; on ne respecte même pas les critères européens sur le déficit. Nous ne sommes pas du tout dans une politique d'austérité, ni même de rigueur.

Ceci dit, ne nous leurrons pas : la dette sert essentiellement à financer nos dépenses courantes et pas à investir. D'ailleurs, quand on a spécifiquement emprunté pour investir, sous Sarkozy (le Grand Emprunt), c'était exceptionnel et on l'a bien fait savoir (il en reste aujourd'hui le SGPI, qui demeure une instance intéressante).
C'est là qu'une question se pose. Doit-on abaisser les dépenses ou augmenter les recettes ?

En France, le plus grand revenu de l'Etat provient de la TVA, donc de la consommation. Or, avec un taux de chômage officiel de 8% auxquels s'ajoutent radiés, inactifs et autres précaires (je suis au chômage depuis 3mois, je peux vous dire que la politique de radiation ou visant à ne plus vous faire entrer dans les chiffres est très agressive), eh bien ta consommation est en berne, donc tes revenus de TVA aussi.

Donc si a cela tu ajoutes des surpressions de postes dans fonction publique "pour faire des économies", c'est aussi une nouvelle différence qui s'installe dans l'entrée de TVA et autres impôts/cotisations.

Bref, le serpend qui se mord la queue.

Et si nous ne sommes pas complètement dans la rigueur (mais on s'en inspire pas mal), je te l'accorde, on n'est pas non plus dans une franche relance, du coup l'argent investi ne sert peu ou prou à rien, car insuffisant, et est, au final gaché, ce qui est encore pire.
N'oublions pas non plus que nous changeons d'ère économique avec l'apparition, pour faire simple, d'appareils qui remplacent petit à petit l'être humain en bout de chaîne, commerciale ou industrielle.
En trente ans, dans ma boîte bon nombre de métiers ont disparu. Remplacés en majeure partie par des "machines" ou bien délocalisés.

Bonne chance à toi pour tes recherches.

baggio42
Messages : 9392
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

ZDV a écrit :
07 nov. 2019, 08:51
baggio42 a écrit :
06 nov. 2019, 22:03
Je suis moins calé que vous en économie mais une dette, tôt ou tard il faut la rembourser.
Non, ça c'est un a priori :)

Je conseille David Graeber, "dette, 5000 ans d'histoire". https://fr.wikipedia.org/wiki/Dette_:_5 ... 27histoire

La dette est une promesse, un asservissement et l'histoire est jalonnée de dette virtuelles et de promesses non tenues.

le VRAI problème est le flux d'énergie qui traverse le système économique, pas vraiment la dette. Toute activité économique, épuise des ressources finies, créé de l'entropie, et produit des résidus (pollution).
[/quote]

A cause de toi je suis allé sur Wiki et je me suis perdu en Mésopotamie :mrgreen:
Merci pour le conseil de lecture :super:

ZDV
Messages : 1661
Enregistré le : 06 août 2009, 15:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV »

baggio42 a écrit :
07 nov. 2019, 19:30
ZDV a écrit :
07 nov. 2019, 08:51
baggio42 a écrit :
06 nov. 2019, 22:03
Je suis moins calé que vous en économie mais une dette, tôt ou tard il faut la rembourser.
Non, ça c'est un a priori :)

Je conseille David Graeber, "dette, 5000 ans d'histoire". https://fr.wikipedia.org/wiki/Dette_:_5 ... 27histoire

La dette est une promesse, un asservissement et l'histoire est jalonnée de dette virtuelles et de promesses non tenues.

le VRAI problème est le flux d'énergie qui traverse le système économique, pas vraiment la dette. Toute activité économique, épuise des ressources finies, créé de l'entropie, et produit des résidus (pollution).
A cause de toi je suis allé sur Wiki et je me suis perdu en Mésopotamie :mrgreen:
Merci pour le conseil de lecture :super:
[/quote]
lol, moi aussi je me perd dans wikipédia. Tu peux te perdre plusieurs jours, le désert de mesopotamie c'est piégeux (prend une gourde si tu as pas déjà une femme :happy1: )

baggio42
Messages : 9392
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

ZDV a écrit :
07 nov. 2019, 20:21
baggio42 a écrit :
07 nov. 2019, 19:30
ZDV a écrit :
07 nov. 2019, 08:51
baggio42 a écrit :
06 nov. 2019, 22:03
Je suis moins calé que vous en économie mais une dette, tôt ou tard il faut la rembourser.
Non, ça c'est un a priori :)

Je conseille David Graeber, "dette, 5000 ans d'histoire". https://fr.wikipedia.org/wiki/Dette_:_5 ... 27histoire

La dette est une promesse, un asservissement et l'histoire est jalonnée de dette virtuelles et de promesses non tenues.

le VRAI problème est le flux d'énergie qui traverse le système économique, pas vraiment la dette. Toute activité économique, épuise des ressources finies, créé de l'entropie, et produit des résidus (pollution).
A cause de toi je suis allé sur Wiki et je me suis perdu en Mésopotamie :mrgreen:
Merci pour le conseil de lecture :super:
lol, moi aussi je me perd dans wikipédia. Tu peux te perdre plusieurs jours, le désert de mesopotamie c'est piégeux (prend une gourde si tu as pas déjà une femme :happy1: )
[/quote]

Hallucinant ces civilisations !
Quand tu vois ces pays de nos jours c'est d'une tristesse.
La prochaine fois que je monte à Paris, je crois que je vais visiter Le Louvre mais d'une manière différente.

Sur l'économie.
Ta phrase me laisse songeur.
En partant du postulat que toute économie est chronophage en ressources finies, comment vivre?
Juste pour manger?

rlan42
Messages : 311
Enregistré le : 15 juil. 2015, 15:37

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rlan42 »

baggio42 a écrit :
07 nov. 2019, 20:31
ZDV a écrit :
07 nov. 2019, 20:21
baggio42 a écrit :
07 nov. 2019, 19:30
ZDV a écrit :
07 nov. 2019, 08:51
baggio42 a écrit :
06 nov. 2019, 22:03
Je suis moins calé que vous en économie mais une dette, tôt ou tard il faut la rembourser.
Non, ça c'est un a priori :)

Je conseille David Graeber, "dette, 5000 ans d'histoire". https://fr.wikipedia.org/wiki/Dette_:_5 ... 27histoire

La dette est une promesse, un asservissement et l'histoire est jalonnée de dette virtuelles et de promesses non tenues.

le VRAI problème est le flux d'énergie qui traverse le système économique, pas vraiment la dette. Toute activité économique, épuise des ressources finies, créé de l'entropie, et produit des résidus (pollution).
A cause de toi je suis allé sur Wiki et je me suis perdu en Mésopotamie :mrgreen:
Merci pour le conseil de lecture :super:
lol, moi aussi je me perd dans wikipédia. Tu peux te perdre plusieurs jours, le désert de mesopotamie c'est piégeux (prend une gourde si tu as pas déjà une femme :happy1: )
Hallucinant ces civilisations !
Quand tu vois ces pays de nos jours c'est d'une tristesse.
La prochaine fois que je monte à Paris, je crois que je vais visiter Le Louvre mais d'une manière différente.

Sur l'économie.
Ta phrase me laisse songeur.
En partant du postulat que toute économie est chronophage en ressources finies, comment vivre?
Juste pour manger?
Semer, planter de l'abondance ( pas le fromage hein :hehe: )

baggio42
Messages : 9392
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

rlan42 a écrit :
07 nov. 2019, 20:37
baggio42 a écrit :
07 nov. 2019, 20:31
ZDV a écrit :
07 nov. 2019, 20:21
baggio42 a écrit :
07 nov. 2019, 19:30
ZDV a écrit :
07 nov. 2019, 08:51
baggio42 a écrit :
06 nov. 2019, 22:03
Je suis moins calé que vous en économie mais une dette, tôt ou tard il faut la rembourser.
Non, ça c'est un a priori :)

Je conseille David Graeber, "dette, 5000 ans d'histoire". https://fr.wikipedia.org/wiki/Dette_:_5 ... 27histoire

La dette est une promesse, un asservissement et l'histoire est jalonnée de dette virtuelles et de promesses non tenues.

le VRAI problème est le flux d'énergie qui traverse le système économique, pas vraiment la dette. Toute activité économique, épuise des ressources finies, créé de l'entropie, et produit des résidus (pollution).
A cause de toi je suis allé sur Wiki et je me suis perdu en Mésopotamie :mrgreen:
Merci pour le conseil de lecture :super:
lol, moi aussi je me perd dans wikipédia. Tu peux te perdre plusieurs jours, le désert de mesopotamie c'est piégeux (prend une gourde si tu as pas déjà une femme :happy1: )
Hallucinant ces civilisations !
Quand tu vois ces pays de nos jours c'est d'une tristesse.
La prochaine fois que je monte à Paris, je crois que je vais visiter Le Louvre mais d'une manière différente.

Sur l'économie.
Ta phrase me laisse songeur.
En partant du postulat que toute économie est chronophage en ressources finies, comment vivre?
Juste pour manger?
Semer, planter de l'abondance ( pas le fromage hein :hehe: )
Pour la troquer :mrgreen:

Timick
Messages : 4614
Enregistré le : 06 juil. 2005, 16:07

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Timick »

Michel-Ange a écrit :
07 nov. 2019, 10:02
Je vais vous raconter l'histoire des grands penseurs d'extrême-gauche à propos de la dette publique, une histoire fantastique, belle, un peu effrayante et en même temps amusante (...).
Tiens, hier soir je suis tombé sur un débat sur LCI, vers 22h30. Le débat portait sur la phrase de Macron, qui a dit hier que la règle budgétaire des 3% était un "débat d'un autre temps". L'Etat, rappelons-le, a maintenant à la demande de l'UE inscrit dans ses règles de fonctionnement qu'il faut absolument respecter ces 3% et Macron n'est pas le dernier à brandir cette règle pour expliquer qu'il "n'y a pas d'argent magique" pour les chômeurs, les smicards ou les services publics.

Une invitée en plateau, fiscaliste de métier, disait (sûrement une mauvaise langue) que Macron se met maintenant à critiquer ce thermomètre absurde des 3% parce que cette année les 3% ne seront pas tenus dans le budget de l'Etat et que ça risque d'être la même chose d'ici la fin du quinquennat.

Et là un autre invité a expliqué doctement qu'à propos de dette il ne fallait pas trop se mettre de barrière avec des chiffres aussi précis parce que l'Etat possède un patrimoine de grande ampleur à valoriser, parce que le remboursement des dettes du pays s'échelonne sur de très longues périodes car l'espérance de vie de l'Etat n'a rien à voir avec celle d'un simple particulier. Il a insisté sur le fait que comme l'ont montré des économistes :hello: ça n'a guère de sens de comparer la gestion d'un budget d'Etat et celle d'un budget d'un particulier. Et il a ajouté que certains dépenses étatiques étaient avant tout des investissements pour l'avenir profitables pour la collectivité, donc qu'il ne fallait pas les voir seulement sous l'angle des dépenses.
Mais qui était donc ce "penseur d'extrême-gauche", cet idéaliste déconnecté, ce véritable communiste voire même marxiste-léniniste qui a osé proférer de telles conneries à la télé ?
--> c'était le député LREM Aurélien Taché, obligé pour le coup de dire exactement l'inverse de ce que dit LREM d'habitude sur la dette hier soir sur LCI.
#grandesouplessedel'entrejambe #grandécart :diable:
[i]"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"[/i] (Mark Twain).

Michel-Ange
Messages : 3268
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Timick a écrit :
08 nov. 2019, 07:13
Michel-Ange a écrit :
07 nov. 2019, 10:02
Je vais vous raconter l'histoire des grands penseurs d'extrême-gauche à propos de la dette publique, une histoire fantastique, belle, un peu effrayante et en même temps amusante (...).
Tiens, hier soir je suis tombé sur un débat sur LCI, vers 22h30. Le débat portait sur la phrase de Macron, qui a dit hier que la règle budgétaire des 3% était un "débat d'un autre temps". L'Etat, rappelons-le, a maintenant à la demande de l'UE inscrit dans ses règles de fonctionnement qu'il faut absolument respecter ces 3% et Macron n'est pas le dernier à brandir cette règle pour expliquer qu'il "n'y a pas d'argent magique" pour les chômeurs, les smicards ou les services publics.

Une invitée en plateau, fiscaliste de métier, disait (sûrement une mauvaise langue) que Macron se met maintenant à critiquer ce thermomètre absurde des 3% parce que cette année les 3% ne seront pas tenus dans le budget de l'Etat et que ça risque d'être la même chose d'ici la fin du quinquennat.

Et là un autre invité a expliqué doctement qu'à propos de dette il ne fallait pas trop se mettre de barrière avec des chiffres aussi précis parce que l'Etat possède un patrimoine de grande ampleur à valoriser, parce que le remboursement des dettes du pays s'échelonne sur de très longues périodes car l'espérance de vie de l'Etat n'a rien à voir avec celle d'un simple particulier. Il a insisté sur le fait que comme l'ont montré des économistes :hello: ça n'a guère de sens de comparer la gestion d'un budget d'Etat et celle d'un budget d'un particulier. Et il a ajouté que certains dépenses étatiques étaient avant tout des investissements pour l'avenir profitables pour la collectivité, donc qu'il ne fallait pas les voir seulement sous l'angle des dépenses.
Mais qui était donc ce "penseur d'extrême-gauche", cet idéaliste déconnecté, ce véritable communiste voire même marxiste-léniniste qui a osé proférer de telles conneries à la télé ?
--> c'était le député LREM Aurélien Taché, obligé pour le coup de dire exactement l'inverse de ce que dit LREM d'habitude sur la dette hier soir sur LCI.
#grandesouplessedel'entrejambe #grandécart :diable:
Aurélien Taché est un gros blaireau par ailleurs pro-islamiste ; il est complètement idiot et ne raconte que des âneries. Il vient en effet de l'aile gauche du PS.
Tu n'as vraiment pas de chance avec tes "sources". :-|

Borotj42
Messages : 1012
Enregistré le : 26 févr. 2018, 20:32

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Borotj42 »

Michel-Ange a écrit :
08 nov. 2019, 07:50
Timick a écrit :
08 nov. 2019, 07:13
Michel-Ange a écrit :
07 nov. 2019, 10:02
Je vais vous raconter l'histoire des grands penseurs d'extrême-gauche à propos de la dette publique, une histoire fantastique, belle, un peu effrayante et en même temps amusante (...).
Tiens, hier soir je suis tombé sur un débat sur LCI, vers 22h30. Le débat portait sur la phrase de Macron, qui a dit hier que la règle budgétaire des 3% était un "débat d'un autre temps". L'Etat, rappelons-le, a maintenant à la demande de l'UE inscrit dans ses règles de fonctionnement qu'il faut absolument respecter ces 3% et Macron n'est pas le dernier à brandir cette règle pour expliquer qu'il "n'y a pas d'argent magique" pour les chômeurs, les smicards ou les services publics.

Une invitée en plateau, fiscaliste de métier, disait (sûrement une mauvaise langue) que Macron se met maintenant à critiquer ce thermomètre absurde des 3% parce que cette année les 3% ne seront pas tenus dans le budget de l'Etat et que ça risque d'être la même chose d'ici la fin du quinquennat.

Et là un autre invité a expliqué doctement qu'à propos de dette il ne fallait pas trop se mettre de barrière avec des chiffres aussi précis parce que l'Etat possède un patrimoine de grande ampleur à valoriser, parce que le remboursement des dettes du pays s'échelonne sur de très longues périodes car l'espérance de vie de l'Etat n'a rien à voir avec celle d'un simple particulier. Il a insisté sur le fait que comme l'ont montré des économistes :hello: ça n'a guère de sens de comparer la gestion d'un budget d'Etat et celle d'un budget d'un particulier. Et il a ajouté que certains dépenses étatiques étaient avant tout des investissements pour l'avenir profitables pour la collectivité, donc qu'il ne fallait pas les voir seulement sous l'angle des dépenses.
Mais qui était donc ce "penseur d'extrême-gauche", cet idéaliste déconnecté, ce véritable communiste voire même marxiste-léniniste qui a osé proférer de telles conneries à la télé ?
--> c'était le député LREM Aurélien Taché, obligé pour le coup de dire exactement l'inverse de ce que dit LREM d'habitude sur la dette hier soir sur LCI.
#grandesouplessedel'entrejambe #grandécart :diable:
Aurélien Taché est un gros blaireau par ailleurs pro-islamiste ; il est complètement idiot et ne raconte que des âneries. Il vient en effet de l'aile gauche du PS.
Tu n'as vraiment pas de chance avec tes "sources". :-|
En fait les gens sont LREM quand ça t'arrange c'est ça ??? le fait est qu'il est député LREM point !

Michel-Ange
Messages : 3268
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Borotj42 a écrit :
08 nov. 2019, 08:40
Michel-Ange a écrit :
08 nov. 2019, 07:50
Timick a écrit :
08 nov. 2019, 07:13
Michel-Ange a écrit :
07 nov. 2019, 10:02
Je vais vous raconter l'histoire des grands penseurs d'extrême-gauche à propos de la dette publique, une histoire fantastique, belle, un peu effrayante et en même temps amusante (...).
Tiens, hier soir je suis tombé sur un débat sur LCI, vers 22h30. Le débat portait sur la phrase de Macron, qui a dit hier que la règle budgétaire des 3% était un "débat d'un autre temps". L'Etat, rappelons-le, a maintenant à la demande de l'UE inscrit dans ses règles de fonctionnement qu'il faut absolument respecter ces 3% et Macron n'est pas le dernier à brandir cette règle pour expliquer qu'il "n'y a pas d'argent magique" pour les chômeurs, les smicards ou les services publics.

Une invitée en plateau, fiscaliste de métier, disait (sûrement une mauvaise langue) que Macron se met maintenant à critiquer ce thermomètre absurde des 3% parce que cette année les 3% ne seront pas tenus dans le budget de l'Etat et que ça risque d'être la même chose d'ici la fin du quinquennat.

Et là un autre invité a expliqué doctement qu'à propos de dette il ne fallait pas trop se mettre de barrière avec des chiffres aussi précis parce que l'Etat possède un patrimoine de grande ampleur à valoriser, parce que le remboursement des dettes du pays s'échelonne sur de très longues périodes car l'espérance de vie de l'Etat n'a rien à voir avec celle d'un simple particulier. Il a insisté sur le fait que comme l'ont montré des économistes :hello: ça n'a guère de sens de comparer la gestion d'un budget d'Etat et celle d'un budget d'un particulier. Et il a ajouté que certains dépenses étatiques étaient avant tout des investissements pour l'avenir profitables pour la collectivité, donc qu'il ne fallait pas les voir seulement sous l'angle des dépenses.
Mais qui était donc ce "penseur d'extrême-gauche", cet idéaliste déconnecté, ce véritable communiste voire même marxiste-léniniste qui a osé proférer de telles conneries à la télé ?
--> c'était le député LREM Aurélien Taché, obligé pour le coup de dire exactement l'inverse de ce que dit LREM d'habitude sur la dette hier soir sur LCI.
#grandesouplessedel'entrejambe #grandécart :diable:
Aurélien Taché est un gros blaireau par ailleurs pro-islamiste ; il est complètement idiot et ne raconte que des âneries. Il vient en effet de l'aile gauche du PS.
Tu n'as vraiment pas de chance avec tes "sources". :-|
En fait les gens sont LREM quand ça t'arrange c'est ça ??? le fait est qu'il est député LREM point !
Ah, mais ça ne préserve pas de la bêtise ! :mrgreen:
Pour être moins outrancier, maintenant que j'ai petit-déjeuné ( :happy1: ), Taché est très idéologue, avec des positionnement vraiment douteux sur certains sujets (en particulier la laïcité). C'est en outre un individu très imbu de lui-même et fort peu sympathique. De fait, il raconte beaucoup d'âneries.

Quant au fait d'emprunter pour investir, on en a parlé par ailleurs, Timick (lis les rapports du SGPI, c'est intéressant). ;)
Le problème c'est que nous, nous empruntons plutôt pour rembourser chaque année le milliard d'euros de déficit du régime de retraite un peu délirant des agents de la RATP (et autres joyeusetés de ce genre), dépense pour laquelle on ne peut guère attendre un gros retour sur investissement.
Modifié en dernier par Michel-Ange le 08 nov. 2019, 09:33, modifié 1 fois.

ZDV
Messages : 1661
Enregistré le : 06 août 2009, 15:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV »

baggio42 a écrit :
07 nov. 2019, 20:31
ZDV a écrit :
07 nov. 2019, 20:21
baggio42 a écrit :
07 nov. 2019, 19:30
ZDV a écrit :
07 nov. 2019, 08:51
le VRAI problème est le flux d'énergie qui traverse le système économique, pas vraiment la dette. Toute activité économique, épuise des ressources finies, créé de l'entropie, et produit des résidus (pollution).
Sur l'économie.
Ta phrase me laisse songeur.
En partant du postulat que toute économie est chronophage en ressources finies, comment vivre?
Juste pour manger?
C'est une question de capacité de charge, la capacité aux écosystèmes de se régénérer. Pas d'économie, ni d'argent en soit (qui la première est inévitable et la seconde un outil d'échange), mais une impossibilité à faire une croissance perpétuelle/ Il n'y a pas de durabilité sans équilibre.


Keiran
Messages : 972
Enregistré le : 30 juil. 2013, 15:06

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Keiran »

Michel-Ange a écrit :
08 nov. 2019, 09:21
Borotj42 a écrit :
08 nov. 2019, 08:40
Michel-Ange a écrit :
08 nov. 2019, 07:50
Timick a écrit :
08 nov. 2019, 07:13
Michel-Ange a écrit :
07 nov. 2019, 10:02
Je vais vous raconter l'histoire des grands penseurs d'extrême-gauche à propos de la dette publique, une histoire fantastique, belle, un peu effrayante et en même temps amusante (...).
Tiens, hier soir je suis tombé sur un débat sur LCI, vers 22h30. Le débat portait sur la phrase de Macron, qui a dit hier que la règle budgétaire des 3% était un "débat d'un autre temps". L'Etat, rappelons-le, a maintenant à la demande de l'UE inscrit dans ses règles de fonctionnement qu'il faut absolument respecter ces 3% et Macron n'est pas le dernier à brandir cette règle pour expliquer qu'il "n'y a pas d'argent magique" pour les chômeurs, les smicards ou les services publics.

Une invitée en plateau, fiscaliste de métier, disait (sûrement une mauvaise langue) que Macron se met maintenant à critiquer ce thermomètre absurde des 3% parce que cette année les 3% ne seront pas tenus dans le budget de l'Etat et que ça risque d'être la même chose d'ici la fin du quinquennat.

Et là un autre invité a expliqué doctement qu'à propos de dette il ne fallait pas trop se mettre de barrière avec des chiffres aussi précis parce que l'Etat possède un patrimoine de grande ampleur à valoriser, parce que le remboursement des dettes du pays s'échelonne sur de très longues périodes car l'espérance de vie de l'Etat n'a rien à voir avec celle d'un simple particulier. Il a insisté sur le fait que comme l'ont montré des économistes :hello: ça n'a guère de sens de comparer la gestion d'un budget d'Etat et celle d'un budget d'un particulier. Et il a ajouté que certains dépenses étatiques étaient avant tout des investissements pour l'avenir profitables pour la collectivité, donc qu'il ne fallait pas les voir seulement sous l'angle des dépenses.
Mais qui était donc ce "penseur d'extrême-gauche", cet idéaliste déconnecté, ce véritable communiste voire même marxiste-léniniste qui a osé proférer de telles conneries à la télé ?
--> c'était le député LREM Aurélien Taché, obligé pour le coup de dire exactement l'inverse de ce que dit LREM d'habitude sur la dette hier soir sur LCI.
#grandesouplessedel'entrejambe #grandécart :diable:
Aurélien Taché est un gros blaireau par ailleurs pro-islamiste ; il est complètement idiot et ne raconte que des âneries. Il vient en effet de l'aile gauche du PS.
Tu n'as vraiment pas de chance avec tes "sources". :-|
En fait les gens sont LREM quand ça t'arrange c'est ça ??? le fait est qu'il est député LREM point !
Ah, mais ça ne préserve pas de la bêtise ! :mrgreen:
Pour être moins outrancier, maintenant que j'ai petit-déjeuné ( :happy1: ), Taché est très idéologue, avec des positionnement vraiment douteux sur certains sujets (en particulier la laïcité). C'est en outre un individu très imbu de lui-même et fort peu sympathique. De fait, il raconte beaucoup d'âneries.

Quant au fait d'emprunter pour investir, on en a parlé par ailleurs, Timick (lis les rapports du SGPI, c'est intéressant). ;)
Le problème c'est que nous, nous empruntons plutôt pour rembourser chaque année le milliard d'euros de déficit du régime de retraite un peu délirant des agents de la RATP (et autres joyeusetés de ce genre), dépense pour laquelle on ne peut guère attendre un gros retour sur investissement.
Sauf qu'1 milliard d'euro, dans le budget global annuel d'un état (presque 400 milliards en 2018), ça représente pas grand chose :mrgreen:
Ce serait comme dire à un smicard de pas acheter son croissant du dimanche matin s'il veut terminer ses fins de mois.
Parce que je fais aussi des vidéos sur Youtube : Kei'Univers#8 : Last Exile Nouvelle vidéo le 14/08/2016 !

Michel-Ange
Messages : 3268
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Keiran a écrit :
08 nov. 2019, 10:02
Michel-Ange a écrit :
08 nov. 2019, 09:21
Borotj42 a écrit :
08 nov. 2019, 08:40
Michel-Ange a écrit :
08 nov. 2019, 07:50
Timick a écrit :
08 nov. 2019, 07:13
Michel-Ange a écrit :
07 nov. 2019, 10:02
Je vais vous raconter l'histoire des grands penseurs d'extrême-gauche à propos de la dette publique, une histoire fantastique, belle, un peu effrayante et en même temps amusante (...).
Tiens, hier soir je suis tombé sur un débat sur LCI, vers 22h30. Le débat portait sur la phrase de Macron, qui a dit hier que la règle budgétaire des 3% était un "débat d'un autre temps". L'Etat, rappelons-le, a maintenant à la demande de l'UE inscrit dans ses règles de fonctionnement qu'il faut absolument respecter ces 3% et Macron n'est pas le dernier à brandir cette règle pour expliquer qu'il "n'y a pas d'argent magique" pour les chômeurs, les smicards ou les services publics.

Une invitée en plateau, fiscaliste de métier, disait (sûrement une mauvaise langue) que Macron se met maintenant à critiquer ce thermomètre absurde des 3% parce que cette année les 3% ne seront pas tenus dans le budget de l'Etat et que ça risque d'être la même chose d'ici la fin du quinquennat.

Et là un autre invité a expliqué doctement qu'à propos de dette il ne fallait pas trop se mettre de barrière avec des chiffres aussi précis parce que l'Etat possède un patrimoine de grande ampleur à valoriser, parce que le remboursement des dettes du pays s'échelonne sur de très longues périodes car l'espérance de vie de l'Etat n'a rien à voir avec celle d'un simple particulier. Il a insisté sur le fait que comme l'ont montré des économistes :hello: ça n'a guère de sens de comparer la gestion d'un budget d'Etat et celle d'un budget d'un particulier. Et il a ajouté que certains dépenses étatiques étaient avant tout des investissements pour l'avenir profitables pour la collectivité, donc qu'il ne fallait pas les voir seulement sous l'angle des dépenses.
Mais qui était donc ce "penseur d'extrême-gauche", cet idéaliste déconnecté, ce véritable communiste voire même marxiste-léniniste qui a osé proférer de telles conneries à la télé ?
--> c'était le député LREM Aurélien Taché, obligé pour le coup de dire exactement l'inverse de ce que dit LREM d'habitude sur la dette hier soir sur LCI.
#grandesouplessedel'entrejambe #grandécart :diable:
Aurélien Taché est un gros blaireau par ailleurs pro-islamiste ; il est complètement idiot et ne raconte que des âneries. Il vient en effet de l'aile gauche du PS.
Tu n'as vraiment pas de chance avec tes "sources". :-|
En fait les gens sont LREM quand ça t'arrange c'est ça ??? le fait est qu'il est député LREM point !
Ah, mais ça ne préserve pas de la bêtise ! :mrgreen:
Pour être moins outrancier, maintenant que j'ai petit-déjeuné ( :happy1: ), Taché est très idéologue, avec des positionnement vraiment douteux sur certains sujets (en particulier la laïcité). C'est en outre un individu très imbu de lui-même et fort peu sympathique. De fait, il raconte beaucoup d'âneries.

Quant au fait d'emprunter pour investir, on en a parlé par ailleurs, Timick (lis les rapports du SGPI, c'est intéressant). ;)
Le problème c'est que nous, nous empruntons plutôt pour rembourser chaque année le milliard d'euros de déficit du régime de retraite un peu délirant des agents de la RATP (et autres joyeusetés de ce genre), dépense pour laquelle on ne peut guère attendre un gros retour sur investissement.
Sauf qu'1 milliard d'euro, dans le budget global annuel d'un état (presque 400 milliards en 2018), ça représente pas grand chose :mrgreen:
Ce serait comme dire à un smicard de pas acheter son croissant du dimanche matin s'il veut terminer ses fins de mois.
Oui mais on peut en trouver pas mal, hélas, des joyeusetés de ce genre (ce n'était que pour prendre un exemple illustratif d'actualité). ;)

Timick
Messages : 4614
Enregistré le : 06 juil. 2005, 16:07

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Timick »

Borotj42 a écrit :
08 nov. 2019, 08:40
Michel-Ange a écrit :
08 nov. 2019, 07:50
Aurélien Taché est un gros blaireau par ailleurs pro-islamiste ; il est complètement idiot et ne raconte que des âneries. Il vient en effet de l'aile gauche du PS.
Tu n'as vraiment pas de chance avec tes "sources". :-|
En fait les gens sont LREM quand ça t'arrange c'est ça ??? le fait est qu'il est député LREM point !
C'est vraiment pas de bol quand même. :nono: Quand je cite des économistes, ça ne va pas. Quand je cite directement un député LREM, ça ne va pas non plus car c'était pas le bon pour bien expliquer la doctrine du parti.

Faut dire aussi qu'on a parfois du mal à s'y retrouver, même quand on veut prendre les informations à la source, c'est-à-dire directement auprès de ceux qui sont dans la majorité et qui votent à l'assemblée les réformes proposées par le gouvernement. Florilège rien que ces 3 derniers jours :
- Un député LREM qui dit hier sur un plateau TV l'inverse de ce que LREM dit sur la dette ;
- un rapport LREM sur les fraudes sociales qui promettait il y a deux mois plein de chiffres alarmants et qui s'avoue finalement incapable d'en produire un seul aujourd'hui ;
- des députés LREM qui demandent à E. Philippe à l'assemblée où est passé "l'esprit d'humanisme" et "où est notre âme ?" (je les cite) sur les quotas d'immigration ; un désaccord aussi profond sur un sujet comme celui-ci....mais quand démissionnent-ils, ces gens ?
- le haut-commissaire aux retraites Delevoye qui ne veut pas que figure la "clause du grand-père" dans la réforme des retraites et qui se fait reprendre de volée par Macron qui s'était gardé ce joker au cas où les mobilisations soient vraiment fortes en décembre.
[i]"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"[/i] (Mark Twain).

Michel-Ange
Messages : 3268
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Timick a écrit :
08 nov. 2019, 13:22
Borotj42 a écrit :
08 nov. 2019, 08:40
Michel-Ange a écrit :
08 nov. 2019, 07:50
Aurélien Taché est un gros blaireau par ailleurs pro-islamiste ; il est complètement idiot et ne raconte que des âneries. Il vient en effet de l'aile gauche du PS.
Tu n'as vraiment pas de chance avec tes "sources". :-|
En fait les gens sont LREM quand ça t'arrange c'est ça ??? le fait est qu'il est député LREM point !
C'est vraiment pas de bol quand même. :nono: Quand je cite des économistes, ça ne va pas. Quand je cite directement un député LREM, ça ne va pas non plus car c'était pas le bon pour bien expliquer la doctrine du parti.

Faut dire aussi qu'on a parfois du mal à s'y retrouver, même quand on veut prendre les informations à la source, c'est-à-dire directement auprès de ceux qui sont dans la majorité et qui votent à l'assemblée les réformes proposées par le gouvernement. Florilège rien que ces 3 derniers jours :
- Un député LREM qui dit hier sur un plateau TV l'inverse de ce que LREM dit sur la dette ;
- un rapport LREM sur les fraudes sociales qui promettait il y a deux mois plein de chiffres alarmants et qui s'avoue finalement incapable d'en produire un seul aujourd'hui ;
- des députés LREM qui demandent à E. Philippe à l'assemblée où est passé "l'esprit d'humanisme" et "où est notre âme ?" (je les cite) sur les quotas d'immigration ; un désaccord aussi profond sur un sujet comme celui-ci....mais quand démissionnent-ils, ces gens ?
- le haut-commissaire aux retraites Delevoye qui ne veut pas que figure la "clause du grand-père" dans la réforme des retraites et qui se fait reprendre de volée par Macron qui s'était gardé ce joker au cas où les mobilisations soient vraiment fortes en décembre.
Ce sont des errements qui étaient attendus pour une majorité faite de bric et de broc. Elle fonctionne plutôt moins mal que je le pensais, d'ailleurs.

Au sujet de la dette, je veux juste essayer de faire comprendre une évidence : un état ne peut pas s'endetter indéfiniment. C'est une idée absurde qui a déjà été maintes fois contredite par les faits. Quel est le bon niveau de dette ? C'est une question complexe. J'ai donné des éléments et un autre potonaute d'autres éléments pour enrichir les réflexions sur le sujet.

Le critère de déficit européen c'est encore un autre sujet : il y a là des implications complexes liés à la monnaie unique que je serais moi-même bien en peine d'expliquer dans le détail. De toute façon, cela fait plusieurs années que la France ne le respecte pas, en refusant de mettre en œuvre une véritable politique de rigueur (ce qui personnellement ne me dérange pas car je ne suis pas un grand fan de cette Union européenne). Quant à revoir à la hausse ce critère de déficit, tu viens de recevoir un appui de poids puisque Macron lui-même formule ce vœux dans son interview d'hier dans The Economist. :mrgreen: Mais la seule vraie question est : pour faire quoi ? Macron évoque des investissements dans les nouvelles technologies, le numérique, l'énergie, la biotechnologie : cela semble de bon sens mais peut-on réellement rivaliser avec les Américains et les Chinois, et avec les entreprises privées ? - Il nous (la France et l'Europe) faudrait une agilité et une clairvoyance que nous n'avons jusqu'ici pas vraiment démontrées (quoi que nous ayons développé quelques beaux projets, seuls ou avec d'autres : Ariane, le LHC, ITER ou HBP, qui démarre, qui sera peut-être foireux mais que je trouve quand même très cool).

Michel-Ange
Messages : 3268
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

SP42 a écrit :
07 nov. 2019, 10:22
Junito a écrit :
07 nov. 2019, 10:18
SP42 a écrit :
07 nov. 2019, 09:56
Junito a écrit :
07 nov. 2019, 09:43
SP42 a écrit :
07 nov. 2019, 09:35
Junito a écrit :
07 nov. 2019, 09:32
osvaldopiazzolla a écrit :
06 nov. 2019, 23:41
la buse a écrit :
06 nov. 2019, 23:25

Autant peindre les réacteurs nucléaires en vert.
Pas con ! :mrgreen:
Voire même dessiner des petits enfants dessus ! .... ah merde c'est déjà fait
Ce ne sont pas des réacteurs, mais des aéroréfrigérants. Et ce qui sort est de la vapeur d'eau.
Tu chipotes là, les réacteurs sont à quelque mètres des tours et la radioactivité contenue dans les réacteurs elle est bien réelle.
J'entends trop de conneries sur la fumée des aéroréfrigérants... Oui, la radioactivité est contenue dans les réacteurs mais ce qui sort des aéroréfrigérant est bien de la vapeur d'eau.
On est bien d'accord, la majorité des français n'y comprend que dalle au nucléaire, d'ailleurs pour plus de 69 % des personnes interrogées lors d'un dernière étude, le nucléaire participe à la production de gaz à effet de serre.

C'est bien le problème et comme on fait intervenir dans les médias beaucoup d'incompétents... ou de malhonnêtes, faut pas s'attendre à grand chose. Moi j'y connais rien en 'économie, donc je me tais sur le sujet. Mais t'as toujours un glandu à la télé qui t'explique que le nucléaire c'est caca, qu'il faut arrêter ... se mettre à l'éolien par magie. Les scientifiques de bac à sable ... qui veulent bien entendu, toujours plus électricité, et surtout pas cher. Faut bien recharger sa trottinette électrique ou sa vapoteuse, faut pas déconner quand même
Une émission intéressante sur le sujet.
https://www.franceculture.fr/emissions/ ... 1573130251

ZDV
Messages : 1661
Enregistré le : 06 août 2009, 15:57

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ZDV »

Michel-Ange a écrit :
08 nov. 2019, 14:18
SP42 a écrit :
07 nov. 2019, 10:22
Junito a écrit :
07 nov. 2019, 10:18
SP42 a écrit :
07 nov. 2019, 09:56
Junito a écrit :
07 nov. 2019, 09:43
SP42 a écrit :
07 nov. 2019, 09:35
Junito a écrit :
07 nov. 2019, 09:32
osvaldopiazzolla a écrit :
06 nov. 2019, 23:41
la buse a écrit :
06 nov. 2019, 23:25

Autant peindre les réacteurs nucléaires en vert.
Pas con ! :mrgreen:
Voire même dessiner des petits enfants dessus ! .... ah merde c'est déjà fait
Ce ne sont pas des réacteurs, mais des aéroréfrigérants. Et ce qui sort est de la vapeur d'eau.
Tu chipotes là, les réacteurs sont à quelque mètres des tours et la radioactivité contenue dans les réacteurs elle est bien réelle.
J'entends trop de conneries sur la fumée des aéroréfrigérants... Oui, la radioactivité est contenue dans les réacteurs mais ce qui sort des aéroréfrigérant est bien de la vapeur d'eau.
On est bien d'accord, la majorité des français n'y comprend que dalle au nucléaire, d'ailleurs pour plus de 69 % des personnes interrogées lors d'un dernière étude, le nucléaire participe à la production de gaz à effet de serre.

C'est bien le problème et comme on fait intervenir dans les médias beaucoup d'incompétents... ou de malhonnêtes, faut pas s'attendre à grand chose. Moi j'y connais rien en 'économie, donc je me tais sur le sujet. Mais t'as toujours un glandu à la télé qui t'explique que le nucléaire c'est caca, qu'il faut arrêter ... se mettre à l'éolien par magie. Les scientifiques de bac à sable ... qui veulent bien entendu, toujours plus électricité, et surtout pas cher. Faut bien recharger sa trottinette électrique ou sa vapoteuse, faut pas déconner quand même
Une émission intéressante sur le sujet.
https://www.franceculture.fr/emissions/ ... 1573130251
exemple flagrant de fossé cognitif.


mononoké
Messages : 2553
Enregistré le : 18 avr. 2015, 07:12
Localisation : 42000

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par mononoké »

https://www.liberation.fr/checknews/201 ... au_1762315
:hehe:
mais jusqu'où on va aller, sérieux ?

Faiseur de Tresses
Messages : 13043
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

https://www.lefigaro.fr/actualite-franc ... e-20191109

Courage à tous ses proches et aux étudiant(e)s qui vivent la même précarité. :triste1:
Image

Image

Dr.Makaveli
Messages : 4228
Enregistré le : 26 nov. 2014, 03:56

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Dr.Makaveli »

:pascontent2:

Dr.Makaveli
Messages : 4228
Enregistré le : 26 nov. 2014, 03:56

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Dr.Makaveli »

Et cette sa**** de Zyneb qui est récompensée ... L'apogée de la Bêtise et du nivellement par le bas ... :o :triste1: :rougefaché: :erk: :happy1:

Michel-Ange
Messages : 3268
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Dr.Makaveli a écrit :
10 nov. 2019, 07:31
Et cette sa**** de Zyneb qui est récompensée ... L'apogée de la Bêtise et du nivellement par le bas ... :o :triste1: :rougefaché: :erk: :happy1:
J'adore Zyneb El Rhazoui, l'une des femmes les plus courageuses de notre pays. :coeur: Lui attribuer un prix "Simone Veil" est vraiment un beau symbole.

Elle a dit une ânerie sur l'utilisation des armes par les policiers mais quand on connait sa situation (elle doit vivre sous protection policière avec son enfant depuis des années), on peut aisément excuser ce petit dérapage, dont elle s'est d'ailleurs expliqué après coup. Les islamistes essayent d'en profiter pour discréditer sa parole, car c'est l'une de leurs pires ennemis (pour les islamistes rien de pire que les musulmans modérés et les arabes athées). D'ailleurs que cet abruti machiste et haineux de Booba ait quasiment appelé au meurtre contre elle, relayé par ce crétin d'Hanouna, (et aussi le fait que tu l'insultes toi-même avec une grossièreté qui devrait te faire honte) doit donner des indices forts sur le côté où se trouve réellement la bêtise. ;)

aissopic
Messages : 5532
Enregistré le : 24 nov. 2010, 18:43
Localisation : MRS PRG

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par aissopic »

Dr.Makaveli a écrit :
10 nov. 2019, 07:31
Et cette sa**** de Zyneb qui est récompensée ... L'apogée de la Bêtise et du nivellement par le bas ... :o :triste1: :rougefaché: :erk: :happy1:
Michel-Ange a écrit :
10 nov. 2019, 09:14
J'adore Zyneb El Rhazoui, l'une des femmes les plus courageuses de notre pays. :coeur: Lui attribuer un prix "Simone Veil" est vraiment un beau symbole.
du coup, c'est bien ou pas ce prix ? :diable:
"Il faut regarder le Ciel mais la réponse se trouve à Terre" Moi

"Le politique c'est pour les pantins" E-Corp CEO - Mr Robot (S2)

aissopic
Messages : 5532
Enregistré le : 24 nov. 2010, 18:43
Localisation : MRS PRG

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par aissopic »

Dr.Makaveli a écrit :
10 nov. 2019, 07:31
L'apogée de la Bêtise et du nivellement par le bas ... :o :triste1: :rougefaché: :erk: :happy1:
Les intégrismes religieux nivellent tellement vers le haut...
"Il faut regarder le Ciel mais la réponse se trouve à Terre" Moi

"Le politique c'est pour les pantins" E-Corp CEO - Mr Robot (S2)

Répondre