[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

rouge a écrit :
Vertaga a écrit :
SP42 a écrit :A travers cette histoire de Gilet Jaunes, ce que je trouve de plus lamentable est le mépris des gens de la classe moyenne / Moyenne plus… que je côtoie, qui regarde ces gens, de la France rurale, qui en chient, qui ferment sa gueule en permanence, comme des gros beaufs, débiles, pauvres et sans cervelle. C’est fou non ? Et après, on s’étonne que les politiciens (qui sont à des années lumières financièrement de la majorité des français) aient la même attitude, et nous prennent pour des guignols, et nous méprisent ? Mais c’est le même raisonnement qu’ils utilisent que ceux qui se moquent de ses gilets jaunes… Ce côté « regardez-moi ces gueux… ».

Et au-delà du mépris, on a tous passé 3 mois à en chier à cause des cheminots de la SNCF qui faisaient grève et emmerdaient le monde (c’est le but de ce genre de mouvement pour se faire entendre). Quand certains ont eu le malheur de gueuler parce que pas le choix de prendre le train, des soucis pour aller à un rendez-important, etc … des gens venaient toujours te dire « oui ils défendent leur droit, leur avantage, leur conditions »… Mais quand ce sont des gilets jaunes, qui sur un mouvement de colère à la suite de la hausse de l’essence (présentée comme une idée écologique, bah oui faut bien une noble idée pour taxer les gens), déclenche une colère générale qui dépasse le sujet de l'essence ... quand ces gens arrivent à fédérer et faire bouger des gens qui n’avaient pas l’habitude de protester et manifester…on les présente comme des gros beaufs, débiles, des casseurs (alors que je défie de trouver une manifestation en France, où il n’y a pas de casseur), quand je vois le comportement de certains policiers à l’encontre de personne de 65, 70 ans, un papi que j’ai vu se faire défoncer par un CRS, cette fameuse France d’en bas…on lui chie à la tronche.

PS : Les accidents, la mort de ce motard, ou de la pauvre dame… les altercations, les dérapages… Evidemment qu’on le regrette tous.
Pour moi ceux qui gueulent contre les gilets jaunes sont les mêmes qui gueulaient contre les cheminots, certain ne supporte pas que quelqu'un proteste et se mobilise pour essayer de faire changer les choses.
Par contre pas sur que certains gilets jaunes n'aient pas gueulés contre les manifestations de cheminots :mrgreen:
Je dirais même 70%. Donc non, absolument pas les mêmes. Bon sinon un truc comme ça : la plupart des gilets jaunes anti presse et sondages truqués par les méchants trouvent que Facebook est un bon marqueur du nombre de mécontents et représente bien les français. Rigolo.

paranoid
Messages : 2916
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

lyatan a écrit :
paranoid a écrit : 1. Le truc c'est que les sociétés et les milliardaires, dans une économie mondialisée sans contrôle des capitaux, chercheront toujours à mettre leur argent là où le taux d'imposition est le plus faible, tout en s'établissant (non fiscalement) dans les Etats où ils ont leurs intérêts, dont la France.

Partant, à moins que la France ne devienne un paradis fiscal, le taux sera toujours trop élevé pour y payer ses impôts mais un riche n'arrêtera pas de faire ses affaires. Sachant qu'on est la 6ème puissance économique avec globalement un bon niveau de vie, s'en détourner n'est pas si évident.
Du coup que faire ? Ben déjà rétablir un contrôle des capitaux, sortir de l'UE qui nous force à supprimer toute barrière avec les nombreux paradis fiscaux européens qui nous entourent, et supprimer ce qui empêche actuellement de lutter efficacement contre la fraude (verrou de Bercy notamment).

On ne récupèrera pas toute la somme, mais il y en aura déjà bien assez pour financer les services publics, la sécu et les aides en général.

Sinon tu peux aussi mettre une taxe Tobin à 1% sur toutes les transactions financières, autre piste, et taxer la fortune mobilière (ie les actions, en gros le capital) comme ça se faisait avant.

2. Qu'est-ce que les aides d'Etat dont tu parles ?
Si c'est le RSA à la rigueur je veux bien qu'on puisse ne pas être pour le principe, bien qu'encore une fois c'est pas un type qui touche 535 euros qui coule la France.
Si c'est le chômage ou la sécu (hors AME qui ne doit concerner qu'un nombre très faible de personnes), on ne pense pas en termes de mérite puisque la personne qui y a droit a cotisé pour y avoir droit, d'où l'arnaque absolue de Macron faisant croire que baisser les cotisations ferait gagner du pouvoir d'achat. C'est vrai à court terme, c'est plus ou moins faux à long terme selon les situations.

Quant à ceux qui travaillent au noir, c'est à double tranchant : tu gagnes peut-être plus d'argent, mais tu ne cotises pas et si t'as un accident c'est pour ta pomme. Donc t'as intérêt à ne pas tout dilapider et quand tu prendras ta retraite tu ne dépendras pas des cotisations des actifs.

3. C'est regrettable de décridibiliser tout un système qui a fait ses preuves en terme d'amélioration de la qualité de vie des français et de son allongement, en comparaison des américains et de leur système privatisé dégueulasse, pour quelques personnes qui existent certes mais qui ne représentent qu'une infime minorité.
Régulièrement au boulot, je tombe sur des oublieux (terme gentils pour ne pas dire des fraudeurs) qui m'expliquent oui mais la fraude fiscale patati patata.. Un simple rappel suffit. Que ce soit l'homme politique ou le milliardaire ou le petit fraudeur au RSA ou aux allocs, il entube une seule personne. son cousin, son voisin ou son collègue de travail. Ou tout simplement MOI ! Bref le simple quidam de base parce qu'au final c'est lui qui paie... Lun n'excuse pas l'autre...

Il faut aussi arrêter avec le laius j'ai cotisé. Prenons l'assurance chômage d'avant le transfert des cotisations du salarié (2%) vers la CSG. Grosso modo un salarié futur chômeur doit avoir cotisé 48 mois pour avoir cotisé un mois de son allocation chômage. Pour dire les choses autrement quand un demandeur d'emploi reçoit son allocation il a fallu 48 autres types bossent pour lui payer son allocation mensuelle (à salaire équivalent) Certes c'est moindre si on prend en compte les cotisations patronales (4% de mémoire) Mais au final le système est généreux (ce n'est pas un reproche, je suis pour la solidarité) .il te suffit d'avoir bosser 4 mois pour avoir droit à 4 mois de droit (et c'est pareil pour le gars qui a bossé 30 ans.. il va avoir droits à 2 ans de chomage mais au final ses cotisations ne représenteront que 7 mois d'indemnisation...) Tout cela pour dire que tu ne cotises pas forcément à grand chose et le "j'ai cotisé" n'est pas une excuse..
.
Quant aux différents aides, en effet il existe des gens qui savent très bien les utiliser parce qu'elles connaissent leurs droits ou sont plus rusés ou mieux guidés (il m'arrive parfois de donner la petite astuce qui fait la différence..) . Certains savent aussi jouer des failles du système. Que ce soit avec le RSA, la CAF ou le chômage... le tout restant légal... Ce n'est pas choquant en soit. C'est au système de se corriger.

D'un autre côté je tombe régulièrement sur des gens qui refusent toutes aides ou ne veulent pas en bénéficier par fierté ou principe. Ou parce que pour eux cela représente une déchéance pire que leur situation . C'est dur de cravacher pour les pousser à le faire (d'autant que je suis un peu comme eux.. .20 ans que je n'ai pas demandé un remboursement sécu.. L'année dernière j'ai du refaire en urgence ma carte sécu que je n'avais plus depuis... pfff. non pas pour me faire rembourser mais pour que l'hopital m'accepte pour une petite opération.. Je n'ai demandé aucun remboursement. j'ai tout payé... Je ne vous parle pas de ma mutuelle que mon employeur m'impose et que je paye en partie mais dont je ne me suis jamais servi... D'ailleurs avant que mon employeur m'en impose une.. je n'en avais pas au grand désarroi de ma famille et de ma compagne)

mais globalement malgré des failles je trouve que le système fonctionne bien dans le sens où il permet à des gens de rebondir et de s'en sortir.. J'ai pleins d’exemple de parcours fantastiques de gens qui ont su rebondir, se sauver ou tout simplement vivre. Je ne voudrais pas de l'abandon d'un système qui te donne à chaque étape de ta vie ta chance: tu es gamin. il y a l'école. Adulte: tu as la formation continue. Tu te prends le pieds dans un chausse trape. Il y a le RSA, la caf, le chomage, etc... Après il y a toujours le type qui ne sait pas saisir sa chance et qui en veut au système... C'est une sécurité qui est rare et ce n'est pas la peine d'aller aussi loin que les USA pour trouver pire. On vit dans un pays de privilégiés de ce point de vue. Ce n'est pas parfait. Certains abusent du système. D'autre n'arrivent pas à s'en sortir...
Tu réponds à ma place sur la fin :cote:

Par contre le "j'ai cotisé" n'est pas une excuse mais donne des droits, c'est ainsi que le système est fait. Celui-ci est certes généreux comme tu le décris bien, mais c'est comme tout système d'assurance : la majorité des cotisants payent plus que de besoin, mais si un événement dans leur vie fait qu'ils auront besoin du chômage ou de soins, ils ne manqueront pas de ressources.

Certains diraient que cela favorise l'assistanat, d'autres que c'est une solidarité plutôt saine entre des individus d'une communauté. Perso je préfère qu'il y ait un minimum de redistribution, quitte à ce qu'il y ait des abus.

Ce dont on ne parle pas d'ailleurs, c'est que si la sécu et autres ont permis d'augmenter la durée et qualité de vie, en plus d'avoir fait drastiquement baissé la mortalité infantile, la collectivité et l'Etat s'y retrouvent puisqu'une population en bonne santé est plus productive donc cotise, fait des gosses etc.

SP42
Messages : 4845
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

thesnakke a écrit :
Vertaga a écrit :
SP42 a écrit :A travers cette histoire de Gilet Jaunes, ce que je trouve de plus lamentable est le mépris des gens de la classe moyenne / Moyenne plus… que je côtoie, qui regarde ces gens, de la France rurale, qui en chient, qui ferment sa gueule en permanence, comme des gros beaufs, débiles, pauvres et sans cervelle. C’est fou non ? Et après, on s’étonne que les politiciens (qui sont à des années lumières financièrement de la majorité des français) aient la même attitude, et nous prennent pour des guignols, et nous méprisent ? Mais c’est le même raisonnement qu’ils utilisent que ceux qui se moquent de ses gilets jaunes… Ce côté « regardez-moi ces gueux… ».

Et au-delà du mépris, on a tous passé 3 mois à en chier à cause des cheminots de la SNCF qui faisaient grève et emmerdaient le monde (c’est le but de ce genre de mouvement pour se faire entendre). Quand certains ont eu le malheur de gueuler parce que pas le choix de prendre le train, des soucis pour aller à un rendez-important, etc … des gens venaient toujours te dire « oui ils défendent leur droit, leur avantage, leur conditions »… Mais quand ce sont des gilets jaunes, qui sur un mouvement de colère à la suite de la hausse de l’essence (présentée comme une idée écologique, bah oui faut bien une noble idée pour taxer les gens), déclenche une colère générale qui dépasse le sujet de l'essence ... quand ces gens arrivent à fédérer et faire bouger des gens qui n’avaient pas l’habitude de protester et manifester…on les présente comme des gros beaufs, débiles, des casseurs (alors que je défie de trouver une manifestation en France, où il n’y a pas de casseur), quand je vois le comportement de certains policiers à l’encontre de personne de 65, 70 ans, un papi que j’ai vu se faire défoncer par un CRS, cette fameuse France d’en bas…on lui chie à la tronche.

PS : Les accidents, la mort de ce motard, ou de la pauvre dame… les altercations, les dérapages… Evidemment qu’on le regrette tous.
Pour moi ceux qui gueulent contre les gilets jaunes sont les mêmes qui gueulaient contre les cheminots, certain ne supporte pas que quelqu'un proteste et se mobilise pour essayer de faire changer les choses.
Il existe mille façons de protester, de se faire entendre. Je ne soutiendrais jamais celle qui empêche la libre circulation des gens, jamais celle qui empêche celui qui ne veut ou ne peut pas se permettre de manifester d'aller bosser, chercher ses gamins à l'école ou accéder à des hopitaux par exemple. C'est contre productif, ca dégénère systématiquement et sur le plus long terme ça a l'effet inverse, à force d'emmerder le monde tu te mets tout le monde à dos.
Ca n'a rien de méprisant envers ceux qui manifestent, gilets jaunes ou cheminots, juste que le mec qui me bloque 1h ou 2h à un rond point et qui m'emmerde parce que je n'ai pas mis de gilet jaune sur l'avant de ma bagnole, j'ai pas franchement envie de lui apporter mon soutien.

Moi aussi je peux pousser un coup de gueule et ton message en est la meilleur illustration, ce n'est pas parce qu'on ne manifeste pas, qu'on ne soutient pas ce mouvement, qu'on méprise forcément les gens qui y adhèrent, comme d'habitude, si tu ne suis pas le mouvement tu es forcément à l'extrême opposé et donc un "adversaire". Ton message qui se veut tolérant pue la bien pensance (je sais pas si ca se dit :mrgreen: ). Comme à l'époque du "Je suis Charlie" ou si tu étais pas Charlie tu étais à la limite d'être de traité de terroriste, là si tu dis que tu ne soutiens pas les gilets jaunes, tu es un salaud qui méprise les plus modestes. Tout n'est pas noir ou blanc
Rectification ... je parle des gens de mon entourage, de collègues. On peut être contre, mais le caractère "beauf", qui revient souvent est étrange.

Après sur la première partie de ton discours, malheureusement, si tu ne fais pas chier, si tu n'utilises pas un pouvoir de nuisance, tu n'es pas entendu. On peut trouvé ça nul, moi le premier je trouve ça naze, mais les infirmières qui sont en "grève" tout en travaillant, c'est admirable, mais avec un impact mineur... ou nul.

Je trouve la différence de traitement entre des mecs à la SCNF qui manifestent 3 mois et imposent à une partie des gens de s'adapter... et le traitement des gilets jaunes, qui font une action un samedi après-midi et qui essaient de continuer quelques jours. Je trouve, cette différence de traitement étrange.
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

Tardy-Vert42
Messages : 891
Enregistré le : 12 août 2005, 09:54

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Tardy-Vert42 »

SP42 a écrit : Je trouve la différence de traitement entre des mecs à la SCNF qui manifestent 3 mois et imposent à une partie des gens de s'adapter... et le traitement des gilets jaunes, qui font une action un samedi après-midi et qui essaient de continuer quelques jours. Je trouve, cette différence de traitement étrange.
C'est bien SP42, pousses le raisonnement un peu plus loin, et regardes a qui appartiennent les medias et a quels ordres obeissent tous ces journalistes.
Un petit effort, tu n'es pas loin du '"red pill moment" ou tout change dans ta perception. :super:

SP42
Messages : 4845
Enregistré le : 24 juin 2013, 19:27

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par SP42 »

Tardy-Vert42 a écrit :
SP42 a écrit : Je trouve la différence de traitement entre des mecs à la SCNF qui manifestent 3 mois et imposent à une partie des gens de s'adapter... et le traitement des gilets jaunes, qui font une action un samedi après-midi et qui essaient de continuer quelques jours. Je trouve, cette différence de traitement étrange.
C'est bien SP42, pousses le raisonnement un peu plus loin, et regardes a qui appartiennent les medias et a quels ordres obeissent tous ces journalistes.
Un petit effort, tu n'es pas loin du '"red pill moment" ou tout change dans ta perception. :super:
pas d'accord. Le blocage de la SNCF tout comme les gilets jaunes emmerdent le gouvernement ... Toutefois le ressenti de la population est assez différent entre les deux mouvements :)
A la rencontre du football pro et amateur

[url]www.soccerpopulaire.com[/url]

GreenPeace
Messages : 6699
Enregistré le : 25 avr. 2007, 13:12
Contact :

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par GreenPeace »

SP42 a écrit :
Tardy-Vert42 a écrit :
SP42 a écrit : Je trouve la différence de traitement entre des mecs à la SCNF qui manifestent 3 mois et imposent à une partie des gens de s'adapter... et le traitement des gilets jaunes, qui font une action un samedi après-midi et qui essaient de continuer quelques jours. Je trouve, cette différence de traitement étrange.
C'est bien SP42, pousses le raisonnement un peu plus loin, et regardes a qui appartiennent les medias et a quels ordres obeissent tous ces journalistes.
Un petit effort, tu n'es pas loin du '"red pill moment" ou tout change dans ta perception. :super:
pas d'accord. Le blocage de la SNCF tout comme les gilets jaunes emmerdent le gouvernement ... Toutefois le ressenti de la population est assez différent entre les deux mouvements :)
C'est quoi le red pill bidule ? C'est le black friday où tu vas acheter ta première tronçonneuse en promo chez jardiland ?
[size=85][url=http://www.faucon.net][b]du bruit à dessein[/b] \ [b]une image qui m'enchante[/b] \ [b]grenouille en trompette[/b][/url][/size]


Latornade
Messages : 6485
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Latornade »

GreenPeace a écrit :
SP42 a écrit :
Tardy-Vert42 a écrit :
SP42 a écrit : Je trouve la différence de traitement entre des mecs à la SCNF qui manifestent 3 mois et imposent à une partie des gens de s'adapter... et le traitement des gilets jaunes, qui font une action un samedi après-midi et qui essaient de continuer quelques jours. Je trouve, cette différence de traitement étrange.
C'est bien SP42, pousses le raisonnement un peu plus loin, et regardes a qui appartiennent les medias et a quels ordres obeissent tous ces journalistes.
Un petit effort, tu n'es pas loin du '"red pill moment" ou tout change dans ta perception. :super:
pas d'accord. Le blocage de la SNCF tout comme les gilets jaunes emmerdent le gouvernement ... Toutefois le ressenti de la population est assez différent entre les deux mouvements :)
C'est quoi le red pill bidule ? C'est le black friday où tu vas acheter ta première tronçonneuse en promo chez jardiland ?
Ça ferait plutôt penser à un acide frelaté où les mecs restent coincés dans un espace parallèle. Une drogue dure du dark net.

baggio42
Messages : 10620
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Olaf a écrit :@thesnakke et baggio42 : je ne cite pas pour la lisibilité, mais c'est intéressant ce qui ressort de vos interventions.

- thesnakke : je suis tout à fait d'accord avec toi, seulement... C'est du yakafokon. Ça n'a aucune chance d'arriver, et à mon humble avis, l'argument des gens qui zappent est un peu court. Peut-être qu'admettre que Chirac, Sarkozy, Hollande et Macron (pour ne pas remonter plus loin) ne font qu'appliquer la même idéologie (avec certes des variantes, mais qui ne sont que des variantes), que cette idéologie n'est pas/plus adaptée aux enjeux contemporains et que les solutions qu'elle apporte ne convainquent plus au delà du cercle très restreint de ceux qui en profite beaucoup, aurait un pouvoir explicatif bien plus fort.

- baggio42 : en creux, tu reconnais quand même que l'élection pose un problème dans la conduite de l'action publique, c'est déjà un début :diable: Par contre, ta fascination pour le chef tout puissant est assez flippante. On sait ce qui peut se passer quand ce chef déconne à pleins tubes...Le dernier en France, s'appelle Pétain. Et quant à croire qu'un type tout puissant se retire de lui-même au bout de 7 ans...

Ce que tu proposes, c'est juste l'inverse de ce que pourrait être une pratique démocratique qui tire les leçons du passé.
Comment ca, en creux ? Pour moi une élection démocratique ne me pose aucun problème. Et je n'ai aucune fascination pour un chef tout puissant, tu déformes mes propos cher Olaf ;) Pourquoi si un mandat seulement était obligatoire il y aurait danger que la personne se représente ?
Cependant pour toi Olaf quel est le système démocratique auquel tu adhères ? Quelle démocratie serait parfaite ou tout du moins permettrait au plus grand nombre de se retrouver ? Fais nous tes propositions ?

Parce que j'ai souvent l'impression que nous sommes obligés de nous justifier sur nos propositions ou nos arguments. Mais toi Olaf quelle est ton approche sur cette société dans laquelle nous vivons, et surtout où veux tu nous amener ?

Platoche
Messages : 17388
Enregistré le : 30 août 2005, 10:28
Localisation : Dans le vignoble...

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Platoche »

merlin a écrit :Sacré Laurent ... :hehe:
https://actu.orange.fr/politique/lauren ... 9BTWg.html
Je crois qu'avec lui aussi, on tient là un sacré gugusse de premier choix...
Image

Les verts toujours...

Tardy-Vert42
Messages : 891
Enregistré le : 12 août 2005, 09:54

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Tardy-Vert42 »

merlin a écrit :Sacré Laurent ... :hehe:
https://actu.orange.fr/politique/lauren ... 9BTWg.html
Il arrive bien a etre pro lyonnais et pro stephanois a la fois :hehe:

Tardy-Vert42
Messages : 891
Enregistré le : 12 août 2005, 09:54

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Tardy-Vert42 »

GreenPeace a écrit :
SP42 a écrit :
Tardy-Vert42 a écrit :
SP42 a écrit : Je trouve la différence de traitement entre des mecs à la SCNF qui manifestent 3 mois et imposent à une partie des gens de s'adapter... et le traitement des gilets jaunes, qui font une action un samedi après-midi et qui essaient de continuer quelques jours. Je trouve, cette différence de traitement étrange.
C'est bien SP42, pousses le raisonnement un peu plus loin, et regardes a qui appartiennent les medias et a quels ordres obeissent tous ces journalistes.
Un petit effort, tu n'es pas loin du '"red pill moment" ou tout change dans ta perception. :super:
pas d'accord. Le blocage de la SNCF tout comme les gilets jaunes emmerdent le gouvernement ... Toutefois le ressenti de la population est assez différent entre les deux mouvements :)
C'est quoi le red pill bidule ? C'est le black friday où tu vas acheter ta première tronçonneuse en promo chez jardiland ?
Je te pensais mieux renseigné. Peut-etre qu'OP ou plus surement Latornade connaissent.

"Red pill" (pillule rouge) est une métaphore qui fait référence au film Matrix ou a un certain moment le héros a le choix entre:
- la pillule bleue, ou tu restes dans ton impression de sécurité, de bonheur, ou tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, et tu vis dans la bienheureuse ignorance de l'illusion
- la pillule rouge (connaissance, liberté, incertitude, avec les vérités brutes de la réalité). Et alors la tu deviens "aware" et tu comprends que tout ce que les feministes, marxistes, socialistes, liberaux (au sens americain du terme, ecolos facon José Bovet, pro mariage gay, pro canabis, etc...) , Edwy Plenel, Cohn Bendit, etc... cherchent a faire depuis des decennies n'a qu'un seul veritable but qui est de détruire les nations européénnes et la civilisation et culture occidentale. Ils se servent pour cela du politiquement correct et de la soi-disant justice sociale comme principales armes.

A partir du moment ou tu prends la pillule rouge, plus rien n'est pareil pour toi.

guinnesstime
Messages : 11164
Enregistré le : 28 juil. 2005, 10:08
Localisation : Chardonnay - Pinot Noir, ça cause non ?

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par guinnesstime »

8| :( SVB docteur, une pilule verte pour moi. :modo:
PHALLIC MASTRE
FORT et VERT

Fier d'être un bâtard né dans la Capitale des Taudis.

Faiseur de Tresses
Messages : 14461
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

En marche En vert a écrit : Ok c'est ton problème. Heureusement, l'unanimité n'est pas requise pour élaborer une constitution ou choisir un Président de la République et ce dernier a donc toute la légitimité pour présider notre pays.
Je rappelle une seconde fois en quelques jours que l'abstention a réuni plus de personnes qu'aucun des candidats. Effectivement, on est très loin d'avoir l'unanimité, au point que remettre en question notre système de prise de décisions est peut-être à revoir.
En marche En vert a écrit :
Les médias ne défendent pas le président de la République
Bien sûr que si. [/quote]

Fantasmes...mais c'est pratique... C'est le SYSTÈME :hehe:
[/quote]
(soupirs) Bon OK c'est pire dans d'autres pays (le premier qui me vient à l'esprit en écrivant ces lignes étant l'Inde :hehe: ), mais les médias ont quand même TOUT fait pour présenter Macron en pauvre victime des gilets jaunes (tout en n'oubliant pas de rappeler combien son machin mémoriel avait été tout beau tout propre ; enfin hormis la référence fasciste mais ça c'est pas grave hein c'est juste maladroit), soient en présentant carrément les français comme des abrutis qui ne savent pas ce qu'ils veulent entre écologie et gasoil pas cher, soit -avec un poil moins de mépris- en disant que quand même c'pov' Manu il a pas de chance entre les bobs écolos d'un côté et les beaufs de la cambrousse qui polluent de l'autre (faudrait qu'ils fassent gaffe quand même, à force de catégoriser les gens ils finissent par en oublier une bonne partie). Ah aussi il ne faut pas oublier le sensationnalisme de la couverture des incidents, histoire de bien décrédibiliser le mouvement.

Mais bien sûr, toute cette couverture médiatique je l'ai fantasmée parce que j'ai la haine du SYSTÈME.
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

GreenPeace
Messages : 6699
Enregistré le : 25 avr. 2007, 13:12
Contact :

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par GreenPeace »

Tardy-Vert42 a écrit :
GreenPeace a écrit :
SP42 a écrit :
Tardy-Vert42 a écrit :
SP42 a écrit : Je trouve la différence de traitement entre des mecs à la SCNF qui manifestent 3 mois et imposent à une partie des gens de s'adapter... et le traitement des gilets jaunes, qui font une action un samedi après-midi et qui essaient de continuer quelques jours. Je trouve, cette différence de traitement étrange.
C'est bien SP42, pousses le raisonnement un peu plus loin, et regardes a qui appartiennent les medias et a quels ordres obeissent tous ces journalistes.
Un petit effort, tu n'es pas loin du '"red pill moment" ou tout change dans ta perception. :super:
pas d'accord. Le blocage de la SNCF tout comme les gilets jaunes emmerdent le gouvernement ... Toutefois le ressenti de la population est assez différent entre les deux mouvements :)
C'est quoi le red pill bidule ? C'est le black friday où tu vas acheter ta première tronçonneuse en promo chez jardiland ?
Je te pensais mieux renseigné. Peut-etre qu'OP ou plus surement Latornade connaissent.

"Red pill" (pillule rouge) est une métaphore qui fait référence au film Matrix ou a un certain moment le héros a le choix entre:
- la pillule bleue, ou tu restes dans ton impression de sécurité, de bonheur, ou tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, et tu vis dans la bienheureuse ignorance de l'illusion
- la pillule rouge (connaissance, liberté, incertitude, avec les vérités brutes de la réalité). Et alors la tu deviens "aware" et tu comprends que tout ce que les feministes, marxistes, socialistes, liberaux (au sens americain du terme, ecolos facon José Bovet, pro mariage gay, pro canabis, etc...) , Edwy Plenel, Cohn Bendit, etc... cherchent a faire depuis des decennies n'a qu'un seul veritable but qui est de détruire les nations européénnes et la civilisation et culture occidentale. Ils se servent pour cela du politiquement correct et de la soi-disant justice sociale comme principales armes.

A partir du moment ou tu prends la pillule rouge, plus rien n'est pareil pour toi.
Je crois que tu t'es trompé, c'est un buvard que t'as pris. :mrgreen:
[size=85][url=http://www.faucon.net][b]du bruit à dessein[/b] \ [b]une image qui m'enchante[/b] \ [b]grenouille en trompette[/b][/url][/size]

ForeverGreen
Messages : 13478
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ForeverGreen »

Tardy-Vert42 a écrit :
GreenPeace a écrit :
SP42 a écrit :
Tardy-Vert42 a écrit :
SP42 a écrit : Je trouve la différence de traitement entre des mecs à la SCNF qui manifestent 3 mois et imposent à une partie des gens de s'adapter... et le traitement des gilets jaunes, qui font une action un samedi après-midi et qui essaient de continuer quelques jours. Je trouve, cette différence de traitement étrange.
C'est bien SP42, pousses le raisonnement un peu plus loin, et regardes a qui appartiennent les medias et a quels ordres obeissent tous ces journalistes.
Un petit effort, tu n'es pas loin du '"red pill moment" ou tout change dans ta perception. :super:
pas d'accord. Le blocage de la SNCF tout comme les gilets jaunes emmerdent le gouvernement ... Toutefois le ressenti de la population est assez différent entre les deux mouvements :)
C'est quoi le red pill bidule ? C'est le black friday où tu vas acheter ta première tronçonneuse en promo chez jardiland ?
Je te pensais mieux renseigné. Peut-etre qu'OP ou plus surement Latornade connaissent.

"Red pill" (pillule rouge) est une métaphore qui fait référence au film Matrix ou a un certain moment le héros a le choix entre:
- la pillule bleue, ou tu restes dans ton impression de sécurité, de bonheur, ou tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, et tu vis dans la bienheureuse ignorance de l'illusion
- la pillule rouge (connaissance, liberté, incertitude, avec les vérités brutes de la réalité). Et alors la tu deviens "aware" et tu comprends que tout ce que les feministes, marxistes, socialistes, liberaux (au sens americain du terme, ecolos facon José Bovet, pro mariage gay, pro canabis, etc...) , Edwy Plenel, Cohn Bendit, etc... cherchent a faire depuis des decennies n'a qu'un seul veritable but qui est de détruire les nations européénnes et la civilisation et culture occidentale. Ils se servent pour cela du politiquement correct et de la soi-disant justice sociale comme principales armes.

A partir du moment ou tu prends la pillule rouge, plus rien n'est pareil pour toi.
Putain, j'ai vu Matrix, Matrix Reloaded, Matrix Revolutions, mais Far Right Matrix, je l'avais raté 8| :hehe:
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

ForeverGreen
Messages : 13478
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ForeverGreen »

SP42 a écrit :
thesnakke a écrit :
Vertaga a écrit :
SP42 a écrit :A travers cette histoire de Gilet Jaunes, ce que je trouve de plus lamentable est le mépris des gens de la classe moyenne / Moyenne plus… que je côtoie, qui regarde ces gens, de la France rurale, qui en chient, qui ferment sa gueule en permanence, comme des gros beaufs, débiles, pauvres et sans cervelle. C’est fou non ? Et après, on s’étonne que les politiciens (qui sont à des années lumières financièrement de la majorité des français) aient la même attitude, et nous prennent pour des guignols, et nous méprisent ? Mais c’est le même raisonnement qu’ils utilisent que ceux qui se moquent de ses gilets jaunes… Ce côté « regardez-moi ces gueux… ».

Et au-delà du mépris, on a tous passé 3 mois à en chier à cause des cheminots de la SNCF qui faisaient grève et emmerdaient le monde (c’est le but de ce genre de mouvement pour se faire entendre). Quand certains ont eu le malheur de gueuler parce que pas le choix de prendre le train, des soucis pour aller à un rendez-important, etc … des gens venaient toujours te dire « oui ils défendent leur droit, leur avantage, leur conditions »… Mais quand ce sont des gilets jaunes, qui sur un mouvement de colère à la suite de la hausse de l’essence (présentée comme une idée écologique, bah oui faut bien une noble idée pour taxer les gens), déclenche une colère générale qui dépasse le sujet de l'essence ... quand ces gens arrivent à fédérer et faire bouger des gens qui n’avaient pas l’habitude de protester et manifester…on les présente comme des gros beaufs, débiles, des casseurs (alors que je défie de trouver une manifestation en France, où il n’y a pas de casseur), quand je vois le comportement de certains policiers à l’encontre de personne de 65, 70 ans, un papi que j’ai vu se faire défoncer par un CRS, cette fameuse France d’en bas…on lui chie à la tronche.

PS : Les accidents, la mort de ce motard, ou de la pauvre dame… les altercations, les dérapages… Evidemment qu’on le regrette tous.
Pour moi ceux qui gueulent contre les gilets jaunes sont les mêmes qui gueulaient contre les cheminots, certain ne supporte pas que quelqu'un proteste et se mobilise pour essayer de faire changer les choses.
Il existe mille façons de protester, de se faire entendre. Je ne soutiendrais jamais celle qui empêche la libre circulation des gens, jamais celle qui empêche celui qui ne veut ou ne peut pas se permettre de manifester d'aller bosser, chercher ses gamins à l'école ou accéder à des hopitaux par exemple. C'est contre productif, ca dégénère systématiquement et sur le plus long terme ça a l'effet inverse, à force d'emmerder le monde tu te mets tout le monde à dos.
Ca n'a rien de méprisant envers ceux qui manifestent, gilets jaunes ou cheminots, juste que le mec qui me bloque 1h ou 2h à un rond point et qui m'emmerde parce que je n'ai pas mis de gilet jaune sur l'avant de ma bagnole, j'ai pas franchement envie de lui apporter mon soutien.

Moi aussi je peux pousser un coup de gueule et ton message en est la meilleur illustration, ce n'est pas parce qu'on ne manifeste pas, qu'on ne soutient pas ce mouvement, qu'on méprise forcément les gens qui y adhèrent, comme d'habitude, si tu ne suis pas le mouvement tu es forcément à l'extrême opposé et donc un "adversaire". Ton message qui se veut tolérant pue la bien pensance (je sais pas si ca se dit :mrgreen: ). Comme à l'époque du "Je suis Charlie" ou si tu étais pas Charlie tu étais à la limite d'être de traité de terroriste, là si tu dis que tu ne soutiens pas les gilets jaunes, tu es un salaud qui méprise les plus modestes. Tout n'est pas noir ou blanc
Rectification ... je parle des gens de mon entourage, de collègues. On peut être contre, mais le caractère "beauf", qui revient souvent est étrange.

Après sur la première partie de ton discours, malheureusement, si tu ne fais pas chier, si tu n'utilises pas un pouvoir de nuisance, tu n'es pas entendu. On peut trouvé ça nul, moi le premier je trouve ça naze, mais les infirmières qui sont en "grève" tout en travaillant, c'est admirable, mais avec un impact mineur... ou nul.

Je trouve la différence de traitement entre des mecs à la SCNF qui manifestent 3 mois et imposent à une partie des gens de s'adapter... et le traitement des gilets jaunes, qui font une action un samedi après-midi et qui essaient de continuer quelques jours. Je trouve, cette différence de traitement étrange.
C'est marrant la perception selon le positionnement depuis lequel on regarde les choses. Parce que je trouve pour ma part, dans ce que je lis et vois, plus de mesure vis-à-vis des gilets jaunes que vis-à-vis des cheminots et de leurs soutiens.

Par ailleurs, en réponse à Vertaga, je suis plutôt critique des gilets jaunes (même si je m'en tiens à une nuance de rigueur pour un mouvement aussi hétéroclite : il y a aussi du bon dans ce mouvement et surtout une colère légitime) et pourtant je manifestais aux côtés des cheminots. Une grande part de ma critique vient justement de là : beaucoup de gilets jaunes n'étaient pas à nos côtés dans les différents mouvements sociaux précédents.
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

Al Greendaø
Messages : 4529
Enregistré le : 01 juin 2007, 17:32

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Al Greendaø »

SP42 a écrit :A travers cette histoire de Gilet Jaunes, ce que je trouve de plus lamentable est le mépris des gens de la classe moyenne / Moyenne plus…
Il y a toute une partie de la classe moyenne qui est "pour" les gilets jaunes. Parler de classe moyenne ne veut pas dire grand chose par rapport aux idéaux.
SP42 a écrit :que je côtoie, qui regarde ces gens, de la France rurale, qui en chient, qui ferment sa gueule en permanence, comme des gros beaufs, débiles, pauvres et sans cervelle. C’est fou non ? Et après, on s’étonne que les politiciens (qui sont à des années lumières financièrement de la majorité des français) aient la même attitude, et nous prennent pour des guignols, et nous méprisent ? Mais c’est le même raisonnement qu’ils utilisent que ceux qui se moquent de ses gilets jaunes… Ce côté « regardez-moi ces gueux… ».
Tu caricatures les sentiments des opposants aux gilets jaunes. Pour la plupart, ce qu'ils reprochent aux gilets jaunes c'est leur colère fondée non pas sur une réflexion globale, ni sur une vision altruiste et citoyenne des problématiques actuelles. Disons le net, ce qui est reproché aux gilets jaunes c'est justement leur maintien à distance de la politique. Ex: en Savoie la meneuse est une jeune étudiante en droit de 20 ans, dont la famille ne vote pas. Alors oui, de la part, non pas de la classe moyenne, mais de ces saletés de bobos dont les préoccupations sont altruistes, qui essaient (parfois maladroitement) d'agir pour changer les choses, qui s'engagent dans le débat politique; voir les gilets jaunes débarquer et râler que les journalistes sont tous des menteurs sionistes a la solde du grand patronat, que les politiques sont tous des pourris ... alors qu'ils ne se prononcent pas dans les urnes ca peut être irritant.
Parce que on peut tenir tous les discours du monde, personne n'a forcé aucun français à acheter du diesel, le diesel était moins cher et c'est la raison de son succès. Bref, oui il y a clairement une faille idéologique qui divise la france. Il y a une france à l'affut, qui tente de sauvegarder une assise sociale en France (chômage, retraite, soins...) et qui est dépitée de voir cette partie de la population qui se mobilise pour leur nombril mais qui n'en ont rien a branler de l'état des hopitaux, des suppressions de prof, de la polution...
SP42 a écrit :Et au-delà du mépris, on a tous passé 3 mois à en chier à cause des cheminots de la SNCF qui faisaient grève et emmerdaient le monde (c’est le but de ce genre de mouvement pour se faire entendre). Quand certains ont eu le malheur de gueuler parce que pas le choix de prendre le train, des soucis pour aller à un rendez-important, etc … des gens venaient toujours te dire « oui ils défendent leur droit, leur avantage, leur conditions »… Mais quand ce sont des gilets jaunes, qui sur un mouvement de colère à la suite de la hausse de l’essence (présentée comme une idée écologique, bah oui faut bien une noble idée pour taxer les gens), déclenche une colère générale qui dépasse le sujet de l'essence ... quand ces gens arrivent à fédérer et faire bouger des gens qui n’avaient pas l’habitude de protester et manifester…on les présente comme des gros beaufs, débiles, des casseurs (alors que je défie de trouver une manifestation en France, où il n’y a pas de casseur), quand je vois le comportement de certains policiers à l’encontre de personne de 65, 70 ans, un papi que j’ai vu se faire défoncer par un CRS, cette fameuse France d’en bas…on lui chie à la tronche.
PS : Les accidents, la mort de ce motard, ou de la pauvre dame… les altercations, les dérapages… Evidemment qu’on le regrette tous.
Oui en effet, il y a eu aussi beaucoup d'exaspération malgré ce droit légitime à défendre des acquis sociaux. je trouve que les blocages sncf sont improductif pour leur cause et qu'ils malmènent ceux qui les font vivre (anciennement appelés les usagers, aujourd'hui clairement des pompes à fric, euh des clients je veux dire!). Et justement, moi là où ils me font vraiment pitié les gilets jaunes c'est justement dans leur manière de manifester leur mécontentement. On est pas d'accord sur la hausse du carburant, donc on va bloquer les routes, les raffineries comme ca vous serez bien emmerdé : "Pour la voiture, par la voiture contre la voiture" sacré motto que voilà... Oui, c'est cela qui exaspère, des gens qui luttent pour leur petit truc à eux. Ils pourraient par exemple, aller offrir des croissants aux infirmières de garde qui accumulent heures sup sur heures sup. Ils pourraient rejoindre des usines en grève, ils pourraient bloquer des préfectures, il y a tant de manifestations a inventer pour féderer plutot que faire chier... Mais au lieu de ca, les gilets jeunes préfèrent abattre des arbres pour bloquer les pistes cyclables, taper sur des pigistes, faire de l'intox en disant qu'ils étaient 3M samedi, balancer des migrants aux autorités, insulter des homos et faire enlever des voiles à des femmes...

Alors oui, cette manifestation est très beauf. Et il ne faut surtout pas croire qu'elle ne concerne qu'une classe, elle est transversale, ce n'est pas une question de tunes mais une question d'idéaux et de milieu et de niveau culturel.

Al Greendaø
Messages : 4529
Enregistré le : 01 juin 2007, 17:32

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Al Greendaø »

Tardy-Vert42 a écrit :
GreenPeace a écrit :
SP42 a écrit :
Tardy-Vert42 a écrit :
SP42 a écrit : Je trouve la différence de traitement entre des mecs à la SCNF qui manifestent 3 mois et imposent à une partie des gens de s'adapter... et le traitement des gilets jaunes, qui font une action un samedi après-midi et qui essaient de continuer quelques jours. Je trouve, cette différence de traitement étrange.
C'est bien SP42, pousses le raisonnement un peu plus loin, et regardes a qui appartiennent les medias et a quels ordres obeissent tous ces journalistes.
Un petit effort, tu n'es pas loin du '"red pill moment" ou tout change dans ta perception. :super:
pas d'accord. Le blocage de la SNCF tout comme les gilets jaunes emmerdent le gouvernement ... Toutefois le ressenti de la population est assez différent entre les deux mouvements :)
C'est quoi le red pill bidule ? C'est le black friday où tu vas acheter ta première tronçonneuse en promo chez jardiland ?
Je te pensais mieux renseigné. Peut-etre qu'OP ou plus surement Latornade connaissent.

"Red pill" (pillule rouge) est une métaphore qui fait référence au film Matrix ou a un certain moment le héros a le choix entre:
- la pillule bleue, ou tu restes dans ton impression de sécurité, de bonheur, ou tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil, et tu vis dans la bienheureuse ignorance de l'illusion
- la pillule rouge (connaissance, liberté, incertitude, avec les vérités brutes de la réalité). Et alors la tu deviens "aware" et tu comprends que tout ce que les feministes, marxistes, socialistes, liberaux (au sens americain du terme, ecolos facon José Bovet, pro mariage gay, pro canabis, etc...) , Edwy Plenel, Cohn Bendit, etc... cherchent a faire depuis des decennies n'a qu'un seul veritable but qui est de détruire les nations européénnes et la civilisation et culture occidentale. Ils se servent pour cela du politiquement correct et de la soi-disant justice sociale comme principales armes.

A partir du moment ou tu prends la pillule rouge, plus rien n'est pareil pour toi.

Le marxisme qui chercherait à détruire la civilisation et la culture occidentale... alors qu'il se fonde précisément dessus! Tu vas nous en offrir encore longtemps des perles comme ça?

Tardy-Vert42
Messages : 891
Enregistré le : 12 août 2005, 09:54

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Tardy-Vert42 »

ForeverGreen a écrit :
Putain, j'ai vu Matrix, Matrix Reloaded, Matrix Revolutions, mais Far Right Matrix, je l'avais raté 8| :hehe:
Normal, tu es un "bugman" :)

Tardy-Vert42
Messages : 891
Enregistré le : 12 août 2005, 09:54

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Tardy-Vert42 »

Al Greendaø a écrit : Le marxisme qui chercherait à détruire la civilisation et la culture occidentale... alors qu'il se fonde précisément dessus! Tu vas nous en offrir encore longtemps des perles comme ça?
Oui, c'est une evidence.

Al Greendaø
Messages : 4529
Enregistré le : 01 juin 2007, 17:32

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Al Greendaø »

Tardy-Vert42 a écrit :
Al Greendaø a écrit : Le marxisme qui chercherait à détruire la civilisation et la culture occidentale... alors qu'il se fonde précisément dessus! Tu vas nous en offrir encore longtemps des perles comme ça?
Oui, c'est une evidence.
T'en racontes de la merde...

Borotj42
Messages : 1295
Enregistré le : 26 févr. 2018, 20:32

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Borotj42 »

ForeverGreen a écrit :
SP42 a écrit :
thesnakke a écrit :
Vertaga a écrit :
SP42 a écrit :A travers cette histoire de Gilet Jaunes, ce que je trouve de plus lamentable est le mépris des gens de la classe moyenne / Moyenne plus… que je côtoie, qui regarde ces gens, de la France rurale, qui en chient, qui ferment sa gueule en permanence, comme des gros beaufs, débiles, pauvres et sans cervelle. C’est fou non ? Et après, on s’étonne que les politiciens (qui sont à des années lumières financièrement de la majorité des français) aient la même attitude, et nous prennent pour des guignols, et nous méprisent ? Mais c’est le même raisonnement qu’ils utilisent que ceux qui se moquent de ses gilets jaunes… Ce côté « regardez-moi ces gueux… ».

Et au-delà du mépris, on a tous passé 3 mois à en chier à cause des cheminots de la SNCF qui faisaient grève et emmerdaient le monde (c’est le but de ce genre de mouvement pour se faire entendre). Quand certains ont eu le malheur de gueuler parce que pas le choix de prendre le train, des soucis pour aller à un rendez-important, etc … des gens venaient toujours te dire « oui ils défendent leur droit, leur avantage, leur conditions »… Mais quand ce sont des gilets jaunes, qui sur un mouvement de colère à la suite de la hausse de l’essence (présentée comme une idée écologique, bah oui faut bien une noble idée pour taxer les gens), déclenche une colère générale qui dépasse le sujet de l'essence ... quand ces gens arrivent à fédérer et faire bouger des gens qui n’avaient pas l’habitude de protester et manifester…on les présente comme des gros beaufs, débiles, des casseurs (alors que je défie de trouver une manifestation en France, où il n’y a pas de casseur), quand je vois le comportement de certains policiers à l’encontre de personne de 65, 70 ans, un papi que j’ai vu se faire défoncer par un CRS, cette fameuse France d’en bas…on lui chie à la tronche.

PS : Les accidents, la mort de ce motard, ou de la pauvre dame… les altercations, les dérapages… Evidemment qu’on le regrette tous.
Pour moi ceux qui gueulent contre les gilets jaunes sont les mêmes qui gueulaient contre les cheminots, certain ne supporte pas que quelqu'un proteste et se mobilise pour essayer de faire changer les choses.
Il existe mille façons de protester, de se faire entendre. Je ne soutiendrais jamais celle qui empêche la libre circulation des gens, jamais celle qui empêche celui qui ne veut ou ne peut pas se permettre de manifester d'aller bosser, chercher ses gamins à l'école ou accéder à des hopitaux par exemple. C'est contre productif, ca dégénère systématiquement et sur le plus long terme ça a l'effet inverse, à force d'emmerder le monde tu te mets tout le monde à dos.
Ca n'a rien de méprisant envers ceux qui manifestent, gilets jaunes ou cheminots, juste que le mec qui me bloque 1h ou 2h à un rond point et qui m'emmerde parce que je n'ai pas mis de gilet jaune sur l'avant de ma bagnole, j'ai pas franchement envie de lui apporter mon soutien.

Moi aussi je peux pousser un coup de gueule et ton message en est la meilleur illustration, ce n'est pas parce qu'on ne manifeste pas, qu'on ne soutient pas ce mouvement, qu'on méprise forcément les gens qui y adhèrent, comme d'habitude, si tu ne suis pas le mouvement tu es forcément à l'extrême opposé et donc un "adversaire". Ton message qui se veut tolérant pue la bien pensance (je sais pas si ca se dit :mrgreen: ). Comme à l'époque du "Je suis Charlie" ou si tu étais pas Charlie tu étais à la limite d'être de traité de terroriste, là si tu dis que tu ne soutiens pas les gilets jaunes, tu es un salaud qui méprise les plus modestes. Tout n'est pas noir ou blanc
Rectification ... je parle des gens de mon entourage, de collègues. On peut être contre, mais le caractère "beauf", qui revient souvent est étrange.

Après sur la première partie de ton discours, malheureusement, si tu ne fais pas chier, si tu n'utilises pas un pouvoir de nuisance, tu n'es pas entendu. On peut trouvé ça nul, moi le premier je trouve ça naze, mais les infirmières qui sont en "grève" tout en travaillant, c'est admirable, mais avec un impact mineur... ou nul.

Je trouve la différence de traitement entre des mecs à la SCNF qui manifestent 3 mois et imposent à une partie des gens de s'adapter... et le traitement des gilets jaunes, qui font une action un samedi après-midi et qui essaient de continuer quelques jours. Je trouve, cette différence de traitement étrange.
C'est marrant la perception selon le positionnement depuis lequel on regarde les choses. Parce que je trouve pour ma part, dans ce que je lis et vois, plus de mesure vis-à-vis des gilets jaunes que vis-à-vis des cheminots et de leurs soutiens.

Par ailleurs, en réponse à Vertaga, je suis plutôt critique des gilets jaunes (même si je m'en tiens à une nuance de rigueur pour un mouvement aussi hétéroclite : il y a aussi du bon dans ce mouvement et surtout une colère légitime) et pourtant je manifestais aux côtés des cheminots. Une grande part de ma critique vient justement de là : beaucoup de gilets jaunes n'étaient pas à nos côtés dans les différents mouvements sociaux précédents.
un gros +1...
J'écoutais un maire à midi qui lisait un courrier qu'il allait envoyé au premier ministre en lui disant d'écouter la colère des gilets jaunes car c'était des gens "ordinaires" et pas des partis politiques ou des syndicats...
Mais justement les personnes qui composent un syndicat sont aussi des gens "ordinaires" ! alors pourquoi ce maire attache plus d'importance et trouve plus légitime le combat des gilets jaunes que celui des syndicats... mystère !!!

___
Messages : 17911
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

baggio42 a écrit :Parce que j'ai souvent l'impression que nous sommes obligés de nous justifier sur nos propositions ou nos arguments. Mais toi Olaf quelle est ton approche sur cette société dans laquelle nous vivons, et surtout où veux tu nous amener ?
Ah mais moi je n'ai pas de solution toute faite. Et c'est ça le truc : marre des solutions toutes faites. Des bonnes solutions, ce sont des solutions construites à plusieurs.

Après, pour s'inspirer, suffit de lever la tête. Les anarchistes ont avancé plein d'idées, et depuis longtemps, sur comment ça pourrait se réguler, une société d'individus réellement libres. Faudrait peut-être veiller à pas l'oublier : la seule idéologie qui place la liberté de chacun au dessus de tout le reste, c'est la galaxie anarcho-libertaire. Par exemple, si la démocratie c'est le gouvernement du peuple par le peuple pour le peuple, c'est quoi l'autogestion, sinon le gouvernement d'un groupe par le groupe pour le groupe ? Ben t'as des kilomètres de réflexion théoriques et empiriques sur le sujet, et des exemples réussis ou ratés ou mitigés à la pelle. Et ne crois pas que ce soit hors sujet : la démocratie, ça devrait commencer dans l'entreprise, et dès le plus jeune âge (en s'adaptant bien sûr au degré de maturité de l'enfant). On ne peut pas décemment espérer de quelqu'un d'agir librement dans un isoloir s'il se contente d'obéir partout ailleurs dans sa vie.

Sur les outils et techniques de la démocratie, c'est pareil : un tour en BU, et hop t'as tout ce qu'il faut, théorie+retour d'expérience nationaux et internationaux, sur tout ce qui est tirage au sort, conférence de consensus, référendums, expérimentation, modes de scrutin, que sais-je encore.

En matière de droit constitutionnel, la C6R a développé des propositions super concrètes depuis 20 ans, peut-être.

En ce moment, les trucs à la mode, ce sont l'empowerment et le design de politiques publiques. Ça émerge, on sait pas trop ce que ça va donner, mais c'est ça qui est intéressant : c'est vivant, quoi. Et c'est humain. Ce n'est pas se réfugier comme un gamin dans la jupe de sa mère pour les 7 ans à venir.

___
Messages : 17911
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Tardy-Vert42 a écrit : la civilisation et culture occidentale.
Qu'entends-tu par là ?

Ma question ne veut pas dire "ça n'existe pas", bien au contraire ; mais j'aimerais bien savoir ce que tu veux dire par là. Parce que, sauf à ce que tu aies des sources historiques que je ne connais pas, les "feministes, marxistes, socialistes, liberaux" sont tous apparus au sein de la civilisation occidentale, hein, pas dans les civilisations égyptiennes, chinoises, pré-colombiennes, ottomanes, zouloues ou même celtiques (parce que je te vois venir, tu vas encore nous sortir un truc en lien avec la terre, là).

De là à dire qu'ils en font partie intégrante, de la civilisation occidentale, les "feministes, marxistes, socialistes, liberaux", vois-tu, il n'y a qu'un pas qu'on peut à mon avis allègrement franchir.

Répondre