[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Jelp
Messages : 1536
Enregistré le : 13 juin 2017, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Jelp »

Faiseur de Tresses a écrit :La bagnole, la télé, le tiercé, c'est l'opium du peuple de France,
Lui supprimer c'est le tuer, c'est une drogue à accoutumance.
J'aurais plutôt envie de dire
"non mais bordel, où c'est que j'ai mis mon flingue"

___
Messages : 17328
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ___ »

Le druide a écrit :
Olaf a écrit :Il n'y a rien de pire que l’aliénation de soi envers soi-même : quand tu refuses d'imaginer, tu te mets au niveau du bétail. Tu laisses ton fermier faire ce qu'il veut de toi, comme il veut. Tu vaux mieux que ça. On vaut tous mieux que ça.
Assez d'accord sur tout ton message (édit : à ceci près que mon imagination me fait pencher vers une solution plus pessimiste), mais le morceau que je cite m'a rappelé ce que Steinbeck fait dire à un de ses personnages dans A l'est d'Eden, publié en 1952 :
"Voici ce que je crois : l’esprit libre et curieux de l’homme est ce qui a le plus de prix au monde. Et voici pour quoi je me battrai : la liberté pour l’esprit de prendre quelque direction qui lui plaise. Et voici contre quoi je me battrai : toute idée, religion ou gouvernement qui limite ou détruit la notion d’individualité. Tel je suis, telle est ma position. Je comprends pourquoi un système conçu dans un gabarit et pour le respect du gabarit se doit d’éliminer la liberté de l’esprit, car c’est elle seule qui, par l’analyse, peut détruire le système. Oui, je comprends cela et je le hais, et je me battrai pour préserver la seule chose qui nous mette au-dessus des bêtes qui ne créent pas. Si la grâce ne peut plus embraser l’homme, nous sommes perdus."
:super:

Sempre Sainté
Messages : 5122
Enregistré le : 17 août 2011, 15:30

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Sempre Sainté »

Aux risques de lancer un lourd débat :
https://www.leprogres.fr/rhone-69/2018/ ... opre-fille

Peine de mort ou pas ?

Question provocatrice certes, mais que peut-on raisonnablement appliquer comme peine pour ce genre d'actes si c'est avéré ?
Comment est-ce acceptable, tolérable, qu'un détenu est accès à internet depuis sa cellule ? Et encore plus, accès au darknet ...
Bref tout cela dépasse l'entendement.
ImageOn n'est pas d'un pays on est d'une ville !

Tardy-Vert42
Messages : 891
Enregistré le : 12 août 2005, 09:54

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Tardy-Vert42 »

Sempre Sainté a écrit :Aux risques de lancer un lourd débat :
https://www.leprogres.fr/rhone-69/2018/ ... opre-fille

Peine de mort ou pas ?

Question provocatrice certes, mais que peut-on raisonnablement appliquer comme peine pour ce genre d'actes si c'est avéré ?
Comment est-ce acceptable, tolérable, qu'un détenu est accès à internet depuis sa cellule ? Et encore plus, accès au darknet ...
Bref tout cela dépasse l'entendement.
Totalement ignoble :nono:

StephVert
Messages : 2124
Enregistré le : 17 juin 2015, 10:18

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par StephVert »

Sempre Sainté a écrit :Aux risques de lancer un lourd débat :
https://www.leprogres.fr/rhone-69/2018/ ... opre-fille

Peine de mort ou pas ?

Question provocatrice certes, mais que peut-on raisonnablement appliquer comme peine pour ce genre d'actes si c'est avéré ?
Comment est-ce acceptable, tolérable, qu'un détenu est accès à internet depuis sa cellule ? Et encore plus, accès au darknet ...
Bref tout cela dépasse l'entendement.
Le père de la gamine.... 8|
Image

Chaac
Messages : 711
Enregistré le : 26 sept. 2011, 15:59

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Chaac »

Sempre Sainté a écrit :Aux risques de lancer un lourd débat :
https://www.leprogres.fr/rhone-69/2018/ ... opre-fille

Peine de mort ou pas ?

Question provocatrice certes, mais que peut-on raisonnablement appliquer comme peine pour ce genre d'actes si c'est avéré ?
Comment est-ce acceptable, tolérable, qu'un détenu est accès à internet depuis sa cellule ? Et encore plus, accès au darknet ...
Bref tout cela dépasse l'entendement.
C'est provocateur. Heureusement la peine de mort a été supprimée. Mais le dé-bite.r (ou la castration) c'est pas mal. On castre bien certains animaux. :mrgreen:
-Oh ! ne les faites pas lever ! c'est le naufrage ... (A.Rimbaud, Les Assis)

lyatan
Messages : 207
Enregistré le : 18 sept. 2015, 00:10
Localisation : 46° 59? 34? nord, 3° 09? 42? est

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par lyatan »

StephVert a écrit :
Sempre Sainté a écrit :Aux risques de lancer un lourd débat :
https://www.leprogres.fr/rhone-69/2018/ ... opre-fille

Peine de mort ou pas ?

Question provocatrice certes, mais que peut-on raisonnablement appliquer comme peine pour ce genre d'actes si c'est avéré ?
Comment est-ce acceptable, tolérable, qu'un détenu est accès à internet depuis sa cellule ? Et encore plus, accès au darknet ...
Bref tout cela dépasse l'entendement.
Le père de la gamine.... 8|
Malheureusement, et triste logique, les violeurs / assassins / prédateurs sont souvent des proches des victimes. On a peur de se faire tuer par un inconnu mais on a plus de chances de se faire tuer par un parent, un ami ou un collègue...

Après je suis surpris que dans les prisons on ne bloque pas ou ne contrôle pas l'accès à internet. Qu'ils y aient accès en fonction du crime, du passé du détenu, et pour assurer aussi la "paix sociale" au sein de la prison.. Mais à priori il y a aucun contrôle ou blocage ??? Par contre si je comprends bien l'article nos cyberflics ont été efficace car le journaliste laisse entendre qu'ils sont intervenus avant la commission des faits. Heureusement si c'est bien le cas...

A.

paranoid
Messages : 2745
Enregistré le : 27 juil. 2015, 11:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par paranoid »

Sempre Sainté a écrit :Aux risques de lancer un lourd débat :
https://www.leprogres.fr/rhone-69/2018/ ... opre-fille

Peine de mort ou pas ?

Question provocatrice certes, mais que peut-on raisonnablement appliquer comme peine pour ce genre d'actes si c'est avéré ?
Comment est-ce acceptable, tolérable, qu'un détenu est accès à internet depuis sa cellule ? Et encore plus, accès au darknet ...
Bref tout cela dépasse l'entendement.
Pour répondre à ta dernière question, un ancien haut fonctionnaire du ministère de la défense, Pierre Conesa (mec passionnant au demeurant), disait que la détention par les détenus de moyens de communication vers l'extérieur, ordinateurs et portables en l'occurrence, permettait aux renseignements d'avoir un accès plus facile à des infos sur la préparation de nouvelles infractions, genre terrorisme ou comme dans ce cas pédophilie.

Donc s'il s'est fait chopper c'est probablement pour cette raison. Ils le surveillaient sûrement depuis un bail et sont intervenus quand il a fallu. Ceci explique cela.

Après pour la peine de mort ça me semble être une peine trop clémente comparée à un enfermement à vie dans un lieu où les pédophiles subissent un traitement particulier.
Modifié en dernier par paranoid le 14 nov. 2018, 19:13, modifié 2 fois.

baggio42
Messages : 9685
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Olaf a écrit :@baggio42 : mais c'est là où ma petite histoire prend tout son sens : un paysan de 1850, il était incapable d'imaginer que ses arrières petits enfants n'auraient jamais mis les pieds dans une bouse de vache, qu'un seul gars armé de tracteurs et de pesticides pourrait faire le boulot de 500 personnes tout seul, que son pays (au sens intime et profond et de terroir qu'on donne à ce mot à la campagne) soit devenu un mouroir à vieux, que le cheval ou le bœuf ne serait plus le compagnon indispensable du quotidien.

Et pourtant, ça a eu lieu.

Sauf qu'en refusant d'imaginer, il s'est mis de côté. Il s'est cantonné à un rôle passif, de victime. Il a laissé les autres changer le monde, ceux qui n'ont pas eu peur d'imaginer. Personne en 1850 n'avait imaginé le monde tel qu'il est effectivement aujourd'hui ; et on s'en fout c'est pas la question. Seulement, ceux qui influent sur les choses sont ceux qui rêvent, et qui agissent en fonction de ces rêves. Quand Léonard de Vinci a dessiné sa vis aérienne, il a dû faire rire du monde...

Là, l'alternative est simple : les Elon Musk, les Zuckerberg, et autres, ils rêvent le monde de demain. Et ils changent celui d'aujourd'hui. Et ils me font putain de flipper. Quand ta bagnole sera devenue une cage roulante qui t'emmènera de ton appart à ton boulot sans que t'aies la possibilité de la diriger, ce sera trop tard. C'était impensable en 1900 ; c'est tout-à-fait plausible en 2030 (voire avant). Le télécran d'Orwell : il pouvait faire rire plus ou moins jaune en 1950 ; avec tous les trucs connectés qui débarquent, y a plus vraiment de quoi rire. Quand tu vois qu'en Chine, ils mettent en place des systèmes de réputation personnelle (comme dans les jeux vidéos), et qu'une mauvaise réputation peut t'interdire le droit de prendre l'avion, par exemple... Refuser d'imaginer, c'est se condamner.

Une société sans voiture ? On s'en fout, en 2018, de savoir si ce sera le cas ou pas en 2150. Ce qui compte c'est de savoir pourquoi on y rêve : parce qu'on croit (on y revient : la croyance, la politique, il n'y a que ça de profondément humain...) que les fous productivistes vont tous nous tuer sans le faire exprès, et qu'il faut dès à présent sortir de la dépendance à leur système suicidaire, dont la voiture individuelle est une clé de voûte. Et on agit : le transport en communs a connu un développement inimaginable pour un gars lambda en 1850 ; le covoiturage est devenu une pratique courante ; l'autopartage, c'était encore un gros mot y a 10 ans ; les projets visant, entre autres, à réduire le besoin de se déplacer se développent à une vitesse folle...

Peut-être qu'un jour, on roulera tous en vélo à hydrogène renouvelable. Peut-être qu'un jour, grâce à des techniques d'impression 3D, on crééra tout ce dont on a un besoin dans chaque village avec un minimum de matière. Peut-être qu'un jour, on sera tous des permaculteurs et personne ne connaîtra plus de disette. Peut-être qu'un jour on trouvera on ne peut plus naturel de vivre sans électricité, en harmonie avec le rythme solaire. Peut-être qu'un jour, on n'utilisera la voiture qu'une fois par an pour aller en vacances. Peut-être qu'un jour bureau et logement seront le même espace. Peut-être qu'un jour...et encore je n'ai qu'une petite imagination, moi.

Il n'y a rien de pire que l’aliénation de soi envers soi-même : quand tu refuses d'imaginer, tu te mets au niveau du bétail. Tu laisses ton fermier faire ce qu'il veut de toi, comme il veut. Tu vaux mieux que ça. On vaut tous mieux que ça.
Je suis pratiquement d'accord avec toi sur les points que tu énonces.Oui à l'inititative, oui à l'esprit d'entreprendre, oui aux reveries des personnes qui creent, fabriquent...Pourquoi ils te font flipper les GAFFA? Tu te rends compte l'avancée? Comment ferait-on pour communiquer tous les deux? On ne se connait pas! Enfin presque! Un gamin quel que soit son statut social peut s'enrichir intellectuellment sur le net sans acheter des bouquins.

Tes enfants partent en voyage ou bien pour des raisons professionnelles à l'autre bout du monde, tu peux les voir et leur parler.Tu bricoles chez toi et tu te fais suer à monter un meuble, tu peux aller sur un forum pour avoir la solution.Tu es à l'étranger, tu te sers de ton portable pour un tas d'avantages.Des exemples, je peux t'en donner des centaines.


Alors pourquoi on rêve ? Pour tous les exemples que tu cites. Tu crois que l'inventeur du smartphone s'attendait à cette suite? Non! Mais ton approche est encore une fois trop pessimiste. Bien sur que des fous se servent du net pour commettre des crimes odieux, bien sur que les gamins au lieu de s'enrichir en apprenant gickent comme des cons et matent des films de culs :taré1: On ne peut tout controler.Mais l'essentiel est de faire en sorte que les inventions de l'Homme, ses envies,ses reves se transforment en une socièté où globalement chaque personne vive mieux qu'il y a 600 ou bien 500 ans.Et je pense que c'est le cas.


Enfin pour rebondir sur ta dernière phrase, je pense que le bétail est bien plus intelligent qu'avant et que le fermier le sait.

aissopic
Messages : 5532
Enregistré le : 24 nov. 2010, 18:43
Localisation : MRS PRG

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par aissopic »

Sempre Sainté a écrit :Aux risques de lancer un lourd débat :
https://www.leprogres.fr/rhone-69/2018/ ... opre-fille

Peine de mort ou pas ?
...
Certains font vraiment peur... imaginer des trucs pareils relève de la psychiatrie. 8| :berk1: Même si je pense que cela a toujours existé, l'amplificateur des médias, sociaux ou non, fait office de loupe.
"Il faut regarder le Ciel mais la réponse se trouve à Terre" Moi

"Le politique c'est pour les pantins" E-Corp CEO - Mr Robot (S2)

Judasse Priest
Messages : 10535
Enregistré le : 03 août 2005, 15:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Judasse Priest »

baggio42 a écrit : Je suis pratiquement d'accord avec toi sur les points que tu énonces.Oui à l'inititative, oui à l'esprit d'entreprendre, oui aux reveries des personnes qui creent, fabriquent...Pourquoi ils te font flipper les GAFFA? Tu te rends compte l'avancée? Comment ferait-on pour communiquer tous les deux? On ne se connait pas! Enfin presque! Un gamin quel que soit son statut social peut s'enrichir intellectuellment sur le net sans acheter des bouquins.
Internet existe sans les gafa et ils n'y a pas besoin d'eux pour que p² existe.
Image

Ce post est sous licence Creative Commons CC BY-NC-SA 4.0

baggio42
Messages : 9685
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Stef a écrit :
baggio42 a écrit : Je suis pratiquement d'accord avec toi sur les points que tu énonces.Oui à l'inititative, oui à l'esprit d'entreprendre, oui aux reveries des personnes qui creent, fabriquent...Pourquoi ils te font flipper les GAFFA? Tu te rends compte l'avancée? Comment ferait-on pour communiquer tous les deux? On ne se connait pas! Enfin presque! Un gamin quel que soit son statut social peut s'enrichir intellectuellment sur le net sans acheter des bouquins.
Internet existe sans les gafa et ils n'y a pas besoin d'eux pour que p² existe.
On est d'accord bien sur mais plus globalement cette communication par support peut engendrer de la peur. Tout bouleversement ou changement peut engendrer de la peur. Nous sommes connectés grâce à des entreprises comme Orange,free..qui sont loin quand même des standards politiques ou philosophiques d'Olaf. Idem quand je te réponds avec mon portable avec le support d'une antenne relais.

dimi
Messages : 14357
Enregistré le : 30 juil. 2005, 10:19
Localisation : Banlieue

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par dimi »

Faiseur de Tresses a écrit :La bagnole, la télé, le tiercé, c'est l'opium du peuple de France,
Lui supprimer c'est le tuer, c'est une drogue à accoutumance.
:coeur: ç était l époque où il chantait encore bien

merlin
Messages : 11925
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par merlin »

dimi a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :La bagnole, la télé, le tiercé, c'est l'opium du peuple de France,
Lui supprimer c'est le tuer, c'est une drogue à accoutumance.
:coeur: ç était l époque où il chantait encore bien
Je dirais plutôt : l'époque où il chantait encore ...

gilbert42
Messages : 220
Enregistré le : 30 sept. 2018, 17:34

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par gilbert42 »

Sempre Sainté a écrit :Aux risques de lancer un lourd débat :
https://www.leprogres.fr/rhone-69/2018/ ... opre-fille

Peine de mort ou pas ?

Question provocatrice certes, mais que peut-on raisonnablement appliquer comme peine pour ce genre d'actes si c'est avéré ?
Comment est-ce acceptable, tolérable, qu'un détenu est accès à internet depuis sa cellule ? Et encore plus, accès au darknet ...
Bref tout cela dépasse l'entendement.
La peine de mort n'a pas été supprimée avant la 8ieme semaine ....
"... Ils seront flics ou fonctionnaires
Le temps d'attendre sans s'en faire
Que l'heure de la retraite sonne ..."

Fier d'être Français ! :langue1: :langue1:

dimi
Messages : 14357
Enregistré le : 30 juil. 2005, 10:19
Localisation : Banlieue

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par dimi »

merlin a écrit :
dimi a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :La bagnole, la télé, le tiercé, c'est l'opium du peuple de France,
Lui supprimer c'est le tuer, c'est une drogue à accoutumance.
:coeur: ç était l époque où il chantait encore bien
Je dirais plutôt : l'époque où il chantait encore ...
Oui, aussi

Kishizo
Messages : 1355
Enregistré le : 16 sept. 2012, 20:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Kishizo »

Le druide a écrit :
Olaf a écrit :Il n'y a rien de pire que l’aliénation de soi envers soi-même : quand tu refuses d'imaginer, tu te mets au niveau du bétail. Tu laisses ton fermier faire ce qu'il veut de toi, comme il veut. Tu vaux mieux que ça. On vaut tous mieux que ça.
Assez d'accord sur tout ton message (édit : à ceci près que mon imagination me fait pencher vers une solution plus pessimiste), mais le morceau que je cite m'a rappelé ce que Steinbeck fait dire à un de ses personnages dans A l'est d'Eden, publié en 1952 :
"Voici ce que je crois : l’esprit libre et curieux de l’homme est ce qui a le plus de prix au monde. Et voici pour quoi je me battrai : la liberté pour l’esprit de prendre quelque direction qui lui plaise. Et voici contre quoi je me battrai : toute idée, religion ou gouvernement qui limite ou détruit la notion d’individualité. Tel je suis, telle est ma position. Je comprends pourquoi un système conçu dans un gabarit et pour le respect du gabarit se doit d’éliminer la liberté de l’esprit, car c’est elle seule qui, par l’analyse, peut détruire le système. Oui, je comprends cela et je le hais, et je me battrai pour préserver la seule chose qui nous mette au-dessus des bêtes qui ne créent pas. Si la grâce ne peut plus embraser l’homme, nous sommes perdus."
Rigolo la parabole d'Olaf m'a fait penser à Giant, également l'adaptation d'un roman au cinéma, toutes les deux avec James Dean.
L'effondrement d'une société et l'arrivée d'une autre, tout en opposition mais sans manichéisme facile, une sorte de contemplation de l'évolution des hommes sur un lieu et un espace important mais délimité : le Texas.
Le réalisateur George Stevens vaut beaucoup mieux que ce qu'en pense une partie de la critique française et ce film est à mon sens très bon.
Simple plan et tant de sens, génial :modo:


Image

Faiseur de Tresses
Messages : 13275
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

Tylith a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :
Tylith a écrit : Pour prendre un exemple simple la gravité n'a jamais pu être prouvée mathématiquement mais la théorie de Newton reste ce que nous avons de plus probable. Notre compréhension du monde évolue, elle ne change pas.
Je suis plutôt d'accord avec le reste de ton message, mais là j'avoue que j'ai un peu de mal : la première phrase est factuellement fausse (et partiellement n'a pas de sens je dirai) ; pour la deuxième je ne sais pas ce que tu as pris avant de la taper mais ça a l'ai de faire de l'effet. :mrgreen: ;)
Effectivement une grosse erreur de ma part entre gravité et gravitation, c'est assez inexcusable, toutes mes confuses.
Euh, non j'avais compris gravitation ; c'est pas ça qui pose problème. ;)
Image

Image

osvaldopiazzolla
Messages : 20238
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par osvaldopiazzolla »

gilbert42 a écrit :
Sempre Sainté a écrit :Aux risques de lancer un lourd débat :
https://www.leprogres.fr/rhone-69/2018/ ... opre-fille

Peine de mort ou pas ?

Question provocatrice certes, mais que peut-on raisonnablement appliquer comme peine pour ce genre d'actes si c'est avéré ?
Comment est-ce acceptable, tolérable, qu'un détenu est accès à internet depuis sa cellule ? Et encore plus, accès au darknet ...
Bref tout cela dépasse l'entendement.
La peine de mort n'a pas été supprimée avant la 8ieme semaine ....
je m'appelle gilbert42 et les grosses bouse de facho que je sors sur P² ne posent aucun problème.
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

ForeverGreen
Messages : 12760
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ForeverGreen »

Kishizo a écrit :
Le druide a écrit :
Olaf a écrit :Il n'y a rien de pire que l’aliénation de soi envers soi-même : quand tu refuses d'imaginer, tu te mets au niveau du bétail. Tu laisses ton fermier faire ce qu'il veut de toi, comme il veut. Tu vaux mieux que ça. On vaut tous mieux que ça.
Assez d'accord sur tout ton message (édit : à ceci près que mon imagination me fait pencher vers une solution plus pessimiste), mais le morceau que je cite m'a rappelé ce que Steinbeck fait dire à un de ses personnages dans A l'est d'Eden, publié en 1952 :
"Voici ce que je crois : l’esprit libre et curieux de l’homme est ce qui a le plus de prix au monde. Et voici pour quoi je me battrai : la liberté pour l’esprit de prendre quelque direction qui lui plaise. Et voici contre quoi je me battrai : toute idée, religion ou gouvernement qui limite ou détruit la notion d’individualité. Tel je suis, telle est ma position. Je comprends pourquoi un système conçu dans un gabarit et pour le respect du gabarit se doit d’éliminer la liberté de l’esprit, car c’est elle seule qui, par l’analyse, peut détruire le système. Oui, je comprends cela et je le hais, et je me battrai pour préserver la seule chose qui nous mette au-dessus des bêtes qui ne créent pas. Si la grâce ne peut plus embraser l’homme, nous sommes perdus."
Rigolo la parabole d'Olaf m'a fait penser à Giant, également l'adaptation d'un roman au cinéma, toutes les deux avec James Dean.
L'effondrement d'une société et l'arrivée d'une autre, tout en opposition mais sans manichéisme facile, une sorte de contemplation de l'évolution des hommes sur un lieu et un espace important mais délimité : le Texas.
Le réalisateur George Stevens vaut beaucoup mieux que ce qu'en pense une partie de la critique française et ce film est à mon sens très bon.
Simple plan et tant de sens, génial :modo:


Image
Vu il y a pas longtemps, je valide :super:
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

Tylith
Messages : 7135
Enregistré le : 14 sept. 2005, 18:43

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Tylith »

Faiseur de Tresses a écrit :
Tylith a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :
Tylith a écrit : Pour prendre un exemple simple la gravité n'a jamais pu être prouvée mathématiquement mais la théorie de Newton reste ce que nous avons de plus probable. Notre compréhension du monde évolue, elle ne change pas.
Je suis plutôt d'accord avec le reste de ton message, mais là j'avoue que j'ai un peu de mal : la première phrase est factuellement fausse (et partiellement n'a pas de sens je dirai) ; pour la deuxième je ne sais pas ce que tu as pris avant de la taper mais ça a l'ai de faire de l'effet. :mrgreen: ;)
Effectivement une grosse erreur de ma part entre gravité et gravitation, c'est assez inexcusable, toutes mes confuses.
Euh, non j'avais compris gravitation ; c'est pas ça qui pose problème. ;)
Et du coup je suis curieux ^^. La relativité générale n'est évidemment pas du fait de Newton mais qu'est-ce qui la définie comme une simple théorie?

Michel-Ange
Messages : 3543
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Michel-Ange »

Tylith a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :
Tylith a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :
Tylith a écrit : Pour prendre un exemple simple la gravité n'a jamais pu être prouvée mathématiquement mais la théorie de Newton reste ce que nous avons de plus probable. Notre compréhension du monde évolue, elle ne change pas.
Je suis plutôt d'accord avec le reste de ton message, mais là j'avoue que j'ai un peu de mal : la première phrase est factuellement fausse (et partiellement n'a pas de sens je dirai) ; pour la deuxième je ne sais pas ce que tu as pris avant de la taper mais ça a l'ai de faire de l'effet. :mrgreen: ;)
Effectivement une grosse erreur de ma part entre gravité et gravitation, c'est assez inexcusable, toutes mes confuses.
Euh, non j'avais compris gravitation ; c'est pas ça qui pose problème. ;)
Et du coup je suis curieux ^^. La relativité générale n'est évidemment pas du fait de Newton mais qu'est-ce qui la définie comme une simple théorie?
Il s'est avéré que la théorie de Newton était une approximation de la relativité générale, qui fonctionne bien dans la plupart des cas mais donne des écarts par rapport aux observations dans certaines situations (c'était le cas pour l'orbite de Mercure, notamment, il me semble).

De même, on sait aujourd'hui que la théorie de relativité générale est soit approximative soit incomplète, car elle s'articule mal avec la physique quantique et pourrait en outre devoir évoluer selon ce que nous découvrirons derrière les concepts théoriques de "matière noire" et d'"énergie noire". Il y a d'ailleurs déjà des propositions d'évolutions de la relativité générale, comme la théorie des cordes, la gravitation quantique à boucles ou encore la théorie MOND.
Modifié en dernier par Michel-Ange le 15 nov. 2018, 10:38, modifié 1 fois.

Ulysse42
Messages : 4804
Enregistré le : 22 oct. 2009, 01:19
Localisation : Bangkok, Thaïlande

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Ulysse42 »

aissopic a écrit :
Sempre Sainté a écrit :Aux risques de lancer un lourd débat :
https://www.leprogres.fr/rhone-69/2018/ ... opre-fille

Peine de mort ou pas ?
...
Certains font vraiment peur... imaginer des trucs pareils relève de la psychiatrie. 8| :berk1: Même si je pense que cela a toujours existé, l'amplificateur des médias, sociaux ou non, fait office de loupe.
Moi je dirais castration plutôt et comme aux US, inscription sur un registre de délinquants sexuel public à vie.
Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage. Heureux qui comme Ulysse a vu 100 paysages, et puis a retrouvé, après maintes traversées, le pays des vertes années. Par un petit matin d'été, quand le soleil vous chante au cœur qu'elle est belle la liberté

Faiseur de Tresses
Messages : 13275
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

Michel-Ange a écrit :
Tylith a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :
Tylith a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :
Tylith a écrit : Pour prendre un exemple simple la gravité n'a jamais pu être prouvée mathématiquement mais la théorie de Newton reste ce que nous avons de plus probable. Notre compréhension du monde évolue, elle ne change pas.
Je suis plutôt d'accord avec le reste de ton message, mais là j'avoue que j'ai un peu de mal : la première phrase est factuellement fausse (et partiellement n'a pas de sens je dirai) ; pour la deuxième je ne sais pas ce que tu as pris avant de la taper mais ça a l'ai de faire de l'effet. :mrgreen: ;)
Effectivement une grosse erreur de ma part entre gravité et gravitation, c'est assez inexcusable, toutes mes confuses.
Euh, non j'avais compris gravitation ; c'est pas ça qui pose problème. ;)
Et du coup je suis curieux ^^. La relativité générale n'est évidemment pas du fait de Newton mais qu'est-ce qui la définie comme une simple théorie?
Il s'est avéré que la théorie de Newton était une approximation de la relativité générale, qui fonctionne bien dans la plupart des cas mais donne des écarts par rapport aux observations dans certaines situations (c'était le cas pour l'orbite de Mercure, notamment, il me semble).

De même, on sait aujourd'hui que la théorie de relativité générale est soit approximative soit incomplète, car elle s'articule mal avec la physique quantique et pourrait en outre devoir évoluer selon ce que nous découvrirons derrière les concepts théoriques de "matière noire" et d'"énergie noire". Il y a d'ailleurs déjà des propositions d'évolutions de la relativité générale, comme la théorie des cordes, la gravitation quantique à boucles ou encore la théorie MOND.
Tu as pas mal résumé déjà. :cote:

Au passage je voulais dire aussi que je ne vois pas bien ce que peut vouloir dire "prouver la gravitation mathématiquement". En fait il y a un monde d'écart (en tout cas ce qu'il me semble d'où je suis) entre les physiciens théoriciens, qui sont mathématiciens à l'occasion, et les physiciens expérimentaux. Les théories physiques sont un peu comme les théories mathématiques, définies abstraitement (et Olaf pourrait dire arbitrairement, ce qui n'est bien sûr pas totalement vrai) et ne sont jugées acceptables qu'à l'épreuve de l'expérience. On a eu un exemple retentissant il y a 3 ans avec les ondes gravitationnelles, 100 ans après qu'Einstein ne les ait prédites à partir de sa théorie de la relativité.

Bon, quand c'est qu'on s'ouvre notre thread chiantifique. :mrgreen:
Image

Image

rouge
Messages : 7465
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par rouge »

Faiseur de Tresses a écrit :
Michel-Ange a écrit :
Tylith a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :
Tylith a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :
Tylith a écrit : Pour prendre un exemple simple la gravité n'a jamais pu être prouvée mathématiquement mais la théorie de Newton reste ce que nous avons de plus probable. Notre compréhension du monde évolue, elle ne change pas.
Je suis plutôt d'accord avec le reste de ton message, mais là j'avoue que j'ai un peu de mal : la première phrase est factuellement fausse (et partiellement n'a pas de sens je dirai) ; pour la deuxième je ne sais pas ce que tu as pris avant de la taper mais ça a l'ai de faire de l'effet. :mrgreen: ;)
Effectivement une grosse erreur de ma part entre gravité et gravitation, c'est assez inexcusable, toutes mes confuses.
Euh, non j'avais compris gravitation ; c'est pas ça qui pose problème. ;)
Et du coup je suis curieux ^^. La relativité générale n'est évidemment pas du fait de Newton mais qu'est-ce qui la définie comme une simple théorie?
Il s'est avéré que la théorie de Newton était une approximation de la relativité générale, qui fonctionne bien dans la plupart des cas mais donne des écarts par rapport aux observations dans certaines situations (c'était le cas pour l'orbite de Mercure, notamment, il me semble).

De même, on sait aujourd'hui que la théorie de relativité générale est soit approximative soit incomplète, car elle s'articule mal avec la physique quantique et pourrait en outre devoir évoluer selon ce que nous découvrirons derrière les concepts théoriques de "matière noire" et d'"énergie noire". Il y a d'ailleurs déjà des propositions d'évolutions de la relativité générale, comme la théorie des cordes, la gravitation quantique à boucles ou encore la théorie MOND.
Tu as pas mal résumé déjà. :cote:

Au passage je voulais dire aussi que je ne vois pas bien ce que peut vouloir dire "prouver la gravitation mathématiquement". En fait il y a un monde d'écart (en tout cas ce qu'il me semble d'où je suis) entre les physiciens théoriciens, qui sont mathématiciens à l'occasion, et les physiciens expérimentaux. Les théories physiques sont un peu comme les théories mathématiques, définies abstraitement (et Olaf pourrait dire arbitrairement, ce qui n'est bien sûr pas totalement vrai) et ne sont jugées acceptables qu'à l'épreuve de l'expérience. On a eu un exemple retentissant il y a 3 ans avec les ondes gravitationnelles, 100 ans après qu'Einstein ne les ait prédites à partir de sa théorie de la relativité.

Bon, quand c'est qu'on s'ouvre notre thread chiantifique. :mrgreen:
Grosso modo dès que v est petit devant c Newton fonctionne mais aux nivo des particules ce n'est plus vrai
Il faut allier le pessimisme de l'intelligence à l'optimisme de la volonté :(Gramsci)

Répondre