[HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Dr Green
Messages : 2401
Enregistré le : 07 déc. 2005, 17:18

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Dr Green »

La gauche française est très mal à l’aise avec le M5S parcequ’il est contre la politique traditionnelle, qu’il prétend renouer avec les classes ouvrières au détriment des combats societaux et qu’il est à l’aise avec le passé du pays (voir déclaration sur la période fasciste) quand notre gauche à nous est bourré de complexes, de tabous, de vérité toute-faite qu’elle entretient depuis un demi siècle au moins.

Faiseur de Tresses
Messages : 14427
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

@ FG

J'aurais dû souligner les parties contradictoires ? Je croyais pourtant que c'était suffisamment explicite.
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

ForeverGreen
Messages : 13450
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ForeverGreen »

Faiseur de Tresses a écrit :@ FG

J'aurais dû souligner les parties contradictoires ? Je croyais pourtant que c'était suffisamment explicite.
Et bien ça ne l'est pas. Je vois dans l'extrait que tu as cité exactement ce qui est dit par l'article, c'est-à-dire une remise en cause des excès du capitalisme mais pas du capitalisme lui même.
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

ForeverGreen
Messages : 13450
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ForeverGreen »

ondeverte a écrit :
ForeverGreen a écrit :Au-delà du fait déjà inquiétant de voir l'extrême-droite faire plus de 20% dans 10 pays de l'UE, de la voir capable d'être suffisamment forte pour être liée de plus ou moins près à la majorité gouvernementale dans 13 pays, c'est la porosité de plus en plus prégnante entre l'extrême-droite et la droite traditionnelle qui m'inquiète. J'ai regardé un peu la liste des partis membre du PPE, ça donne ça :

Allemagne : CDU-CSU
Autriche : ÖVP, gouverne avec l'extrême-droite
Belgique : CD&V, gouverne avec l'extrême-droite et CdH
Bulgarie : GERB, gouverne avec l'extrême-droite
Chypre : DISY
Croatie : HDZ-HSS, gouverne avec le soutien d'une partie de l'extrême-droite, a remporté les élections au sein d'une coalition avec des partis d'extrême-droite.
Danemark : K, fait partie d'un gouvernement qui tient grâce à l'extrême-droite.
Espagne : PP, droite dure
Estonie : IRL
Finlande : KOK, gouverne avec l'extrême-droite
France : LR
Grèce : ND
Hongrie : Fidesz et KDNP, sont d'extrême-droite
Irlande : FG
Italie : FI, s'est présenté en coalition avec l'extrême-droite
Lettonie : Vienot?ba, gouverne avec l'extrême-droite
Lituanie : TS-LKD, droite dure, nationalistes
Luxembourg : CSV
Malte : PN
Pays-Bas : CDA
Pologne : PO et PSL
Portugal : PSD et CDS-PP, se sont alliés lors des élections, les seconds sont de droite dure, nationalistes
Roumanie : PNL, UDMR et PMP
Slovaquie : Most-Hid, gouverne avec l'extrême-droite.
Slovénie : SDS, droite dure, néoconservateurs et NSi
Suède : M et KD
République Tchèque : Top 09 et KDU-CSL

Soit plus de la moitié des pays où la frontière droite extrême-droite n'est plus très nette. Pour vous situer le truc, LR de Wauquiez fait partie de la moitié la moins poreuse avec l'extrême-droite (pour le moment). Ça fait un peu flipper.

PS : La tendance touche, de même, les centristes de l'ALDE (le MR de Charles Michel qui gouverne avec l'extrême-droite en Belgique par exemple), les sociaux-démocrates du PSE (le SMER de Fico qui gouverne avec l'extrême-droite en Slovaquie) et la gauche au PGE (Syriza et Tsipras qui gouverne avec l'extrême-droite)
Cela montre que certain peuple n'accepte pas l'inacceptable, comme en France, j'avais deja dit dans ce topic que si on continuais avec le laxisme et cette dictature de la pensée qui t'oblige a te taire devant les evidences, aura pour consequence la monté des extremes, c'est inexorable et c'est la faute de ce qui ont gouverner auparavant. Par contre comparé FI et M5S c'est un peu osé, il se retrouve uniquement sur la justice social pour le reste rien a voir.
Je ne vois pas où ça a été fait. Mais si tu veux aller par là, je trouve quand même une proximité dans l'idée d'un discours populiste autour d'un dégagisme d'une caste en place, dans certaines mesures sociales (pas toutes, certaines sont franchement libérales côté M5S) et sur l'écologie.
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

ForeverGreen
Messages : 13450
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ForeverGreen »

Dr Green a écrit :La gauche française est très mal à l’aise avec le M5S parcequ’il est contre la politique traditionnelle, qu’il prétend renouer avec les classes ouvrières au détriment des combats societaux et qu’il est à l’aise avec le passé du pays (voir déclaration sur la période fasciste) quand notre gauche à nous est bourré de complexes, de tabous, de vérité toute-faite qu’elle entretient depuis un demi siècle au moins.
Ça, c'est juste complètement faux. Le M5S occulte au contraire totalement la question des classes sociales pour uniquement parler en terme de caste politique. Quant à dire qu'il abandonne les problématiques sociétales alors qu'il donne son avis sur l'avortement, le mariage pour tous, l'immigration ou encore l'euthanasie, c'est un peu cavalier.

Pas réussi à trouver la déclaration sur la période fasciste, en revanche. Ça disait quoi ? Ce que tu me dis m'interloque, je trouve au contraire que la gauche française est, à l'échelle du spectre politique français, plutôt à l'aise avec le passé de notre pays.
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

Mic-Mic
Messages : 3553
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

Pour revenir au débat sur la SNCF, cela fait plus de 3 ans que je n'avais pas pris le moindre train. Je devais le faire ce matin pour me rendre à une formation. Mai, à cause d'un incident de personne mon train était annoncé avec minimum 2 h de retard, ce qui m'aurait disqualifié de ma formation. J'ai donc pris ma voiture.
Je contacte la SNCF pour obtenir le remboursement de mes billets (aller-retour) et on me dit qu'il n'y a aucune obligation de "services" et que je ne serais pas remboursé. Bilan 20 € pour ma pomme alors que je suis dans une situation financière déjà compliquée X(

Je sais bien qu'il faut faire la part des choses, mais si on me demande aujourd'hui de me positionner pour ou contre la loi sur les cheminots, je ne suis pas sûr d'aller dans leur sens :triste1:

GreenPeace
Messages : 6699
Enregistré le : 25 avr. 2007, 13:12
Contact :

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par GreenPeace »

Mic-Mic a écrit :Pour revenir au débat sur la SNCF, cela fait plus de 3 ans que je n'avais pas pris le moindre train. Je devais le faire ce matin pour me rendre à une formation. Mai, à cause d'un incident de personne mon train était annoncé avec minimum 2 h de retard, ce qui m'aurait disqualifié de ma formation. J'ai donc pris ma voiture.
Je contacte la SNCF pour obtenir le remboursement de mes billets (aller-retour) et on me dit qu'il n'y a aucune obligation de "services" et que je ne serais pas remboursé. Bilan 20 € pour ma pomme alors que je suis dans une situation financière déjà compliquée X(

Je sais bien qu'il faut faire la part des choses, mais si on me demande aujourd'hui de me positionner pour ou contre la loi sur les cheminots, je ne suis pas sûr d'aller dans leur sens :triste1:
Oui, t'as raison c'est le cheminot de base qui décide de ne pas te rembourser.
[size=85][url=http://www.faucon.net][b]du bruit à dessein[/b] \ [b]une image qui m'enchante[/b] \ [b]grenouille en trompette[/b][/url][/size]

Faiseur de Tresses
Messages : 14427
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

GreenPeace a écrit :
Mic-Mic a écrit :Pour revenir au débat sur la SNCF, cela fait plus de 3 ans que je n'avais pas pris le moindre train. Je devais le faire ce matin pour me rendre à une formation. Mai, à cause d'un incident de personne mon train était annoncé avec minimum 2 h de retard, ce qui m'aurait disqualifié de ma formation. J'ai donc pris ma voiture.
Je contacte la SNCF pour obtenir le remboursement de mes billets (aller-retour) et on me dit qu'il n'y a aucune obligation de "services" et que je ne serais pas remboursé. Bilan 20 € pour ma pomme alors que je suis dans une situation financière déjà compliquée X(

Je sais bien qu'il faut faire la part des choses, mais si on me demande aujourd'hui de me positionner pour ou contre la loi sur les cheminots, je ne suis pas sûr d'aller dans leur sens :triste1:
Oui, t'as raison c'est le cheminot de base qui décide de ne pas te rembourser.
T'as pas de bol Mic-Mic. Un incident de personne c'est pas de la faute des cheminots (ni de la SNCF pour le coup), le non-remboursement non plus.
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

baggio42
Messages : 10598
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

GreenPeace a écrit :
Mic-Mic a écrit :Pour revenir au débat sur la SNCF, cela fait plus de 3 ans que je n'avais pas pris le moindre train. Je devais le faire ce matin pour me rendre à une formation. Mai, à cause d'un incident de personne mon train était annoncé avec minimum 2 h de retard, ce qui m'aurait disqualifié de ma formation. J'ai donc pris ma voiture.
Je contacte la SNCF pour obtenir le remboursement de mes billets (aller-retour) et on me dit qu'il n'y a aucune obligation de "services" et que je ne serais pas remboursé. Bilan 20 € pour ma pomme alors que je suis dans une situation financière déjà compliquée X(

Je sais bien qu'il faut faire la part des choses, mais si on me demande aujourd'hui de me positionner pour ou contre la loi sur les cheminots, je ne suis pas sûr d'aller dans leur sens :triste1:
Oui, t'as raison c'est le cheminot de base qui décide de ne pas te rembourser.
La personne aurait pu lui faire un geste commercial.Avait-elle le droit? J'en sais rien.Mais à un moment donné il faudrait peur-etre que les personnes qui travaillent dans cette entreprise se responsabilisent un peu et fassent preuve d'autonomie,de créativité,d'engagement un peu
comme dans les boites privées.De guillaume PEPY jusqu'au cheminot de base.

Faiseur de Tresses
Messages : 14427
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

@ FG

D'un côté, une tribune partisane prétend, sans argument pour étayer, qu'un parti donné ne remets pas en cause pas le capitalisme ; de l'autre un média neutre et sourcé le présente au contraire comme anti-capitaliste avec exemples en main.

Si on tombe pas d'accord là-dessus, ça vaut pas le coup de continuer. ;)
Modifié en dernier par Faiseur de Tresses le 05 mars 2018, 19:04, modifié 1 fois.
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

Faiseur de Tresses
Messages : 14427
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

baggio42 a écrit :
GreenPeace a écrit :
Mic-Mic a écrit :Pour revenir au débat sur la SNCF, cela fait plus de 3 ans que je n'avais pas pris le moindre train. Je devais le faire ce matin pour me rendre à une formation. Mai, à cause d'un incident de personne mon train était annoncé avec minimum 2 h de retard, ce qui m'aurait disqualifié de ma formation. J'ai donc pris ma voiture.
Je contacte la SNCF pour obtenir le remboursement de mes billets (aller-retour) et on me dit qu'il n'y a aucune obligation de "services" et que je ne serais pas remboursé. Bilan 20 € pour ma pomme alors que je suis dans une situation financière déjà compliquée X(

Je sais bien qu'il faut faire la part des choses, mais si on me demande aujourd'hui de me positionner pour ou contre la loi sur les cheminots, je ne suis pas sûr d'aller dans leur sens :triste1:
Oui, t'as raison c'est le cheminot de base qui décide de ne pas te rembourser.
La personne aurait pu lui faire un geste commercial.Avait-elle le droit? J'en sais rien.Mais à un moment donné il faudrait peur-etre que les personnes qui travaillent dans cette entreprise se responsabilisent un peu et fassent preuve d'autonomie,de créativité,d'engagement un peu
comme dans les boites privées.De guillaume PEPY jusqu'au cheminot de base.
Enfin la personne en question ne va pas risquer de se faire virer pour ça...

Accidents de personnes ils remboursent pas, c'est comme ça et franchement plutôt logique. C'est pas de leur faute si des gens se jettent sous les trains. :triste1:
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

ForeverGreen
Messages : 13450
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ForeverGreen »

Faiseur de Tresses a écrit :@ FG

D'un côté, une tribune partisane prétend, sans argument pour étayer, qu'un parti donné ne condamne pas le capitalisme ; de l'autre un média neutre et sourcé le présente au contraire comme anti-capitaliste avec exemples en main.

Si on tombe pas d'accord là-dessus, ça vaut pas le coup de continuer. ;)
Un média sourcé où il y a marqué "référence insuffisante" pile à l'endroit que tu cites et qui, quelques lignes plus tôt, dit "Le programme économique du mouvement est d'inspiration libérale" ou qui cite Stiglitz comme référence économique du mouvement (sans que ce soit mieux sourcé, je te l'accorde) ;)

De toute façon, un mouvement politique qui met au centre de sa politique économique les baisses d'impôt, notamment sur le revenu, et la défense de la libre-entreprise (uniquement pour les petites et moyennes entreprises), pour moi c'est plus un mouvement poujadiste qu'anti-capitaliste.
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

ForeverGreen
Messages : 13450
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ForeverGreen »

Faiseur de Tresses a écrit :
baggio42 a écrit :
GreenPeace a écrit :
Mic-Mic a écrit :Pour revenir au débat sur la SNCF, cela fait plus de 3 ans que je n'avais pas pris le moindre train. Je devais le faire ce matin pour me rendre à une formation. Mai, à cause d'un incident de personne mon train était annoncé avec minimum 2 h de retard, ce qui m'aurait disqualifié de ma formation. J'ai donc pris ma voiture.
Je contacte la SNCF pour obtenir le remboursement de mes billets (aller-retour) et on me dit qu'il n'y a aucune obligation de "services" et que je ne serais pas remboursé. Bilan 20 € pour ma pomme alors que je suis dans une situation financière déjà compliquée X(

Je sais bien qu'il faut faire la part des choses, mais si on me demande aujourd'hui de me positionner pour ou contre la loi sur les cheminots, je ne suis pas sûr d'aller dans leur sens :triste1:
Oui, t'as raison c'est le cheminot de base qui décide de ne pas te rembourser.
La personne aurait pu lui faire un geste commercial.Avait-elle le droit? J'en sais rien.Mais à un moment donné il faudrait peur-etre que les personnes qui travaillent dans cette entreprise se responsabilisent un peu et fassent preuve d'autonomie,de créativité,d'engagement un peu
comme dans les boites privées.De guillaume PEPY jusqu'au cheminot de base.
Enfin la personne en question ne va pas risquer de se faire virer pour ça...

Accidents de personnes ils remboursent pas, c'est comme ça et franchement plutôt logique. C'est pas de leur faute si des gens se jettent sous les trains. :triste1:
Mouais, c'est pas de la faute de l'usager non plus. Mais lui en fait les frais. Et c'est d'autant plus scandaleux quand, comme dans certains cas que j'ai vécu, le démembrement organisé du réseau SNCF transforme un retard de 10 minutes pour un accident de personnes en un retard de 2h pour te rapatrier vers ta destination finale (avec un surplus à payer).

En revanche, je vois pas trop le rapport avec les droits du travail du pauvre cheminot, sur le coup.
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

Faiseur de Tresses
Messages : 14427
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

Capitalisme et libéralisme n'ont rien à voir, enfin. C'est même le contraire, le capitalisme effréné qui accumule sans laisser la moindre miette empêche la liberté de créer. Tu tombes dans le piège sémantique qui vise à faire croire que les politiques soutenant le capitalisme sont libérales ; elles ne libèrent pourtant rien, elles ne font qu'enchaîner.
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

ForeverGreen
Messages : 13450
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ForeverGreen »

Sémantiquement, je te suis, mais, de fait, les théories économiques dites libérales vont globalement dans le sens du capitalisme. Mais si tu me trouves un exemple de libéralisme économique qui soit dans le même temps anti-capitaliste, je m'inclinerai.
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

Faiseur de Tresses
Messages : 14427
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

ForeverGreen a écrit :Sémantiquement, je te suis, mais, de fait, les théories économiques dites libérales vont globalement dans le sens du capitalisme. Mais si tu me trouves un exemple de libéralisme économique qui soit dans le même temps anti-capitaliste, je m'inclinerai.
Revenu universel.

C'est d'ailleurs un des points avec lequel je ne peux être en accord avec cette tribune qui réduit le RU comme de la charité qu'on donnerait à des gens qui -naturellement- ne foutraient rien. Si c'est ça "la gauche", alors oui c'est loin d'être mon "bord politique".
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

baggio42
Messages : 10598
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

Faiseur de Tresses a écrit :
baggio42 a écrit :
GreenPeace a écrit :
Mic-Mic a écrit :Pour revenir au débat sur la SNCF, cela fait plus de 3 ans que je n'avais pas pris le moindre train. Je devais le faire ce matin pour me rendre à une formation. Mai, à cause d'un incident de personne mon train était annoncé avec minimum 2 h de retard, ce qui m'aurait disqualifié de ma formation. J'ai donc pris ma voiture.
Je contacte la SNCF pour obtenir le remboursement de mes billets (aller-retour) et on me dit qu'il n'y a aucune obligation de "services" et que je ne serais pas remboursé. Bilan 20 € pour ma pomme alors que je suis dans une situation financière déjà compliquée X(

Je sais bien qu'il faut faire la part des choses, mais si on me demande aujourd'hui de me positionner pour ou contre la loi sur les cheminots, je ne suis pas sûr d'aller dans leur sens :triste1:
Oui, t'as raison c'est le cheminot de base qui décide de ne pas te rembourser.
La personne aurait pu lui faire un geste commercial.Avait-elle le droit? J'en sais rien.Mais à un moment donné il faudrait peur-etre que les personnes qui travaillent dans cette entreprise se responsabilisent un peu et fassent preuve d'autonomie,de créativité,d'engagement un peu
comme dans les boites privées.De guillaume PEPY jusqu'au cheminot de base.
Enfin la personne en question ne va pas risquer de se faire virer pour ça...

Accidents de personnes ils remboursent pas, c'est comme ça et franchement plutôt logique. C'est pas de leur faute si des gens se jettent sous les trains. :triste1:
On est d'accord sur le fait que ce n'est pas de leur faute si une personne intente à sa vie :triste1:
Mais ce n'est pas la faute du client non plus.

Je vais te raconter une histoire réelle.Un jour mon épouse oublie sa carte d'abonnement et forcement se fait controler à quai à Lyon Part Dieu :mrgreen: L'agent la verbalise malgré les contestations de mon épouse.L'amende était de 50 euros si mes souvenirs sont bons.Elle leur dit:"prenez ma carte d'identité ou n'importe quel document officiel et demain je vous ramène mon abonnement".Rien à faire. :rougefaché:

De retour à la gare de la ville d'origine elle va se plaindre au guichet.L'agent lui crédite sa carte bleue de 50 euros 8|

Comme quoi malgré les procédures, l'Homme peut garder la main, heureusement d'ailleurs.C'est là ou je veux en venir.
Si les agents ne se retranchaient pas sans cesse derrière la procédure, sans se soucier du client,peut-etre qu'ils auraient meilleure presse.

Faiseur de Tresses
Messages : 14427
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

baggio42 a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :
baggio42 a écrit :
GreenPeace a écrit :
Mic-Mic a écrit :Pour revenir au débat sur la SNCF, cela fait plus de 3 ans que je n'avais pas pris le moindre train. Je devais le faire ce matin pour me rendre à une formation. Mai, à cause d'un incident de personne mon train était annoncé avec minimum 2 h de retard, ce qui m'aurait disqualifié de ma formation. J'ai donc pris ma voiture.
Je contacte la SNCF pour obtenir le remboursement de mes billets (aller-retour) et on me dit qu'il n'y a aucune obligation de "services" et que je ne serais pas remboursé. Bilan 20 € pour ma pomme alors que je suis dans une situation financière déjà compliquée X(

Je sais bien qu'il faut faire la part des choses, mais si on me demande aujourd'hui de me positionner pour ou contre la loi sur les cheminots, je ne suis pas sûr d'aller dans leur sens :triste1:
Oui, t'as raison c'est le cheminot de base qui décide de ne pas te rembourser.
La personne aurait pu lui faire un geste commercial.Avait-elle le droit? J'en sais rien.Mais à un moment donné il faudrait peur-etre que les personnes qui travaillent dans cette entreprise se responsabilisent un peu et fassent preuve d'autonomie,de créativité,d'engagement un peu
comme dans les boites privées.De guillaume PEPY jusqu'au cheminot de base.
Enfin la personne en question ne va pas risquer de se faire virer pour ça...

Accidents de personnes ils remboursent pas, c'est comme ça et franchement plutôt logique. C'est pas de leur faute si des gens se jettent sous les trains. :triste1:
On est d'accord sur le fait que ce n'est pas de leur faute si une personne intente à sa vie :triste1:
Mais ce n'est pas la faute du client non plus.

Je vais te raconter une histoire réelle.Un jour mon épouse oublie sa carte d'abonnement et forcement se fait controler à quai à Lyon Part Dieu :mrgreen: L'agent la verbalise malgré les contestations de mon épouse.L'amende était de 50 euros si mes souvenirs sont bons.Elle leur dit:"prenez ma carte d'identité ou n'importe quel document officiel et demain je vous ramène mon abonnement".Rien à faire. :rougefaché:

De retour à la gare de la ville d'origine elle va se plaindre au guichet.L'agent lui crédite sa carte bleue de 50 euros 8|

Comme quoi malgré les procédures, l'Homme peut garder la main, heureusement d'ailleurs.C'est là ou je veux en venir.
Si les agents ne se retranchaient pas sans cesse derrière la procédure, sans se soucier du client,peut-etre qu'ils auraient meilleure presse.
Ça c'est rigolo, il est arrivée mésaventure similaire à mon père il y a un mois ou deux. Oubli d'abonnement au bureau, pas contrôlé le soir mais le lendemain matin (il s'en était bien sûr rendu compte et avait donc tout loisir de prendre exceptionnellement un billet supplémentaire) : 50€ d'amande, doublée car il n'avait pas de quoi la payer. Il a fait une lettre recommandée et s'en est tiré avec seulement 20€ à payer, moindre mal.

Après ça dépend des contrôleurs, il y en a des plus ou moins cools, mais sur le principe tu peux pas leur donner tort de mettre des amandes à des gens qui voyagent sans billet.
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

GreenPeace
Messages : 6699
Enregistré le : 25 avr. 2007, 13:12
Contact :

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par GreenPeace »

baggio42 a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :
baggio42 a écrit :
GreenPeace a écrit :
Mic-Mic a écrit :Pour revenir au débat sur la SNCF, cela fait plus de 3 ans que je n'avais pas pris le moindre train. Je devais le faire ce matin pour me rendre à une formation. Mai, à cause d'un incident de personne mon train était annoncé avec minimum 2 h de retard, ce qui m'aurait disqualifié de ma formation. J'ai donc pris ma voiture.
Je contacte la SNCF pour obtenir le remboursement de mes billets (aller-retour) et on me dit qu'il n'y a aucune obligation de "services" et que je ne serais pas remboursé. Bilan 20 € pour ma pomme alors que je suis dans une situation financière déjà compliquée X(

Je sais bien qu'il faut faire la part des choses, mais si on me demande aujourd'hui de me positionner pour ou contre la loi sur les cheminots, je ne suis pas sûr d'aller dans leur sens :triste1:
Oui, t'as raison c'est le cheminot de base qui décide de ne pas te rembourser.
La personne aurait pu lui faire un geste commercial.Avait-elle le droit? J'en sais rien.Mais à un moment donné il faudrait peur-etre que les personnes qui travaillent dans cette entreprise se responsabilisent un peu et fassent preuve d'autonomie,de créativité,d'engagement un peu
comme dans les boites privées.De guillaume PEPY jusqu'au cheminot de base.
Enfin la personne en question ne va pas risquer de se faire virer pour ça...

Accidents de personnes ils remboursent pas, c'est comme ça et franchement plutôt logique. C'est pas de leur faute si des gens se jettent sous les trains. :triste1:
On est d'accord sur le fait que ce n'est pas de leur faute si une personne intente à sa vie :triste1:
Mais ce n'est pas la faute du client non plus.

Je vais te raconter une histoire réelle.Un jour mon épouse oublie sa carte d'abonnement et forcement se fait controler à quai à Lyon Part Dieu :mrgreen: L'agent la verbalise malgré les contestations de mon épouse.L'amende était de 50 euros si mes souvenirs sont bons.Elle leur dit:"prenez ma carte d'identité ou n'importe quel document officiel et demain je vous ramène mon abonnement".Rien à faire. :rougefaché:

De retour à la gare de la ville d'origine elle va se plaindre au guichet.L'agent lui crédite sa carte bleue de 50 euros 8|

Comme quoi malgré les procédures, l'Homme peut garder la main, heureusement d'ailleurs.C'est là ou je veux en venir.
Si les agents ne se retranchaient pas sans cesse derrière la procédure, sans se soucier du client,peut-etre qu'ils auraient meilleure presse.
C'est certain, quand les avantages des cheminots auront sautés, les règlements seront appliqués avec beaucoup plus de souplesse. :mrgreen:
[size=85][url=http://www.faucon.net][b]du bruit à dessein[/b] \ [b]une image qui m'enchante[/b] \ [b]grenouille en trompette[/b][/url][/size]

baggio42
Messages : 10598
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

GreenPeace a écrit :
baggio42 a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :
baggio42 a écrit :
GreenPeace a écrit :
Mic-Mic a écrit :Pour revenir au débat sur la SNCF, cela fait plus de 3 ans que je n'avais pas pris le moindre train. Je devais le faire ce matin pour me rendre à une formation. Mai, à cause d'un incident de personne mon train était annoncé avec minimum 2 h de retard, ce qui m'aurait disqualifié de ma formation. J'ai donc pris ma voiture.
Je contacte la SNCF pour obtenir le remboursement de mes billets (aller-retour) et on me dit qu'il n'y a aucune obligation de "services" et que je ne serais pas remboursé. Bilan 20 € pour ma pomme alors que je suis dans une situation financière déjà compliquée X(

Je sais bien qu'il faut faire la part des choses, mais si on me demande aujourd'hui de me positionner pour ou contre la loi sur les cheminots, je ne suis pas sûr d'aller dans leur sens :triste1:
Oui, t'as raison c'est le cheminot de base qui décide de ne pas te rembourser.
La personne aurait pu lui faire un geste commercial.Avait-elle le droit? J'en sais rien.Mais à un moment donné il faudrait peur-etre que les personnes qui travaillent dans cette entreprise se responsabilisent un peu et fassent preuve d'autonomie,de créativité,d'engagement un peu
comme dans les boites privées.De guillaume PEPY jusqu'au cheminot de base.
Enfin la personne en question ne va pas risquer de se faire virer pour ça...

Accidents de personnes ils remboursent pas, c'est comme ça et franchement plutôt logique. C'est pas de leur faute si des gens se jettent sous les trains. :triste1:
On est d'accord sur le fait que ce n'est pas de leur faute si une personne intente à sa vie :triste1:
Mais ce n'est pas la faute du client non plus.

Je vais te raconter une histoire réelle.Un jour mon épouse oublie sa carte d'abonnement et forcement se fait controler à quai à Lyon Part Dieu :mrgreen: L'agent la verbalise malgré les contestations de mon épouse.L'amende était de 50 euros si mes souvenirs sont bons.Elle leur dit:"prenez ma carte d'identité ou n'importe quel document officiel et demain je vous ramène mon abonnement".Rien à faire. :rougefaché:

De retour à la gare de la ville d'origine elle va se plaindre au guichet.L'agent lui crédite sa carte bleue de 50 euros 8|

Comme quoi malgré les procédures, l'Homme peut garder la main, heureusement d'ailleurs.C'est là ou je veux en venir.
Si les agents ne se retranchaient pas sans cesse derrière la procédure, sans se soucier du client,peut-etre qu'ils auraient meilleure presse.
C'est certain, quand les avantages des cheminots auront sautés, les règlements seront appliqués avec beaucoup plus de souplesse. :mrgreen:
mauvais esprit ;)

ForeverGreen
Messages : 13450
Enregistré le : 14 févr. 2016, 15:12

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par ForeverGreen »

Faiseur de Tresses a écrit :
ForeverGreen a écrit :Sémantiquement, je te suis, mais, de fait, les théories économiques dites libérales vont globalement dans le sens du capitalisme. Mais si tu me trouves un exemple de libéralisme économique qui soit dans le même temps anti-capitaliste, je m'inclinerai.
Revenu universel.

C'est d'ailleurs un des points avec lequel je ne peux être en accord avec cette tribune qui réduit le RU comme de la charité qu'on donnerait à des gens qui -naturellement- ne foutraient rien. Si c'est ça "la gauche", alors oui c'est loin d'être mon "bord politique".
En quoi le revenu universel est-il anticapitaliste ? En quoi supprime-t-il la propriété lucrative et les marchés de capitaux ?

Pour ce qui est de la charité, tu prends, à mon idée, le sens de cette tribune à l'envers. On part d'une situation, quelqu'un sans emploi, et, par pitié (ou pour qu'il puisse consommer :malin1: ), on lui donne un petit quelque chose, si c'est pas ta définition de la charité. D'ailleurs je te cite ceci sur le revenu et la charité : "Il peut s’agir d’une ressource forfaitaire, financée par l’impôt, dont le montant correspond au prix des marchandises jugées suffisantes pour subvenir à des besoins primaires (RSA, minimum vieillesse, indemnité chômage du régime public, crédit d’impôt). Autrement dit, il s’agit de la version actuelle de la charité institutionnelle."
Dédicace à rouge :

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres" Antonio Gramsci

baggio42
Messages : 10598
Enregistré le : 09 févr. 2017, 18:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par baggio42 »

ForeverGreen a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :
baggio42 a écrit :
GreenPeace a écrit :
Mic-Mic a écrit :Pour revenir au débat sur la SNCF, cela fait plus de 3 ans que je n'avais pas pris le moindre train. Je devais le faire ce matin pour me rendre à une formation. Mai, à cause d'un incident de personne mon train était annoncé avec minimum 2 h de retard, ce qui m'aurait disqualifié de ma formation. J'ai donc pris ma voiture.
Je contacte la SNCF pour obtenir le remboursement de mes billets (aller-retour) et on me dit qu'il n'y a aucune obligation de "services" et que je ne serais pas remboursé. Bilan 20 € pour ma pomme alors que je suis dans une situation financière déjà compliquée X(

Je sais bien qu'il faut faire la part des choses, mais si on me demande aujourd'hui de me positionner pour ou contre la loi sur les cheminots, je ne suis pas sûr d'aller dans leur sens :triste1:
Oui, t'as raison c'est le cheminot de base qui décide de ne pas te rembourser.
La personne aurait pu lui faire un geste commercial.Avait-elle le droit? J'en sais rien.Mais à un moment donné il faudrait peur-etre que les personnes qui travaillent dans cette entreprise se responsabilisent un peu et fassent preuve d'autonomie,de créativité,d'engagement un peu
comme dans les boites privées.De guillaume PEPY jusqu'au cheminot de base.
Enfin la personne en question ne va pas risquer de se faire virer pour ça...

Accidents de personnes ils remboursent pas, c'est comme ça et franchement plutôt logique. C'est pas de leur faute si des gens se jettent sous les trains. :triste1:
Mouais, c'est pas de la faute de l'usager non plus. Mais lui en fait les frais. Et c'est d'autant plus scandaleux quand, comme dans certains cas que j'ai vécu, le démembrement organisé du réseau SNCF transforme un retard de 10 minutes pour un accident de personnes en un retard de 2h pour te rapatrier vers ta destination finale (avec un surplus à payer).

En revanche, je vois pas trop le rapport avec les droits du travail du pauvre cheminot, sur le coup.
Ce ne sont pas les droits du cheminot qui sont à cause pour moi mais leurs philosophies commerciales.J'ai l'impression que l'approche du client est le cadet de leur souci.
Content, pas content quelle importance! Ils savent que nous n'avons pas le choix.La concurrence si elle existait, pourrait changer leurs mentalités. Bien entendu il faudrait des contre parties pour les salariés. D'ailleurs pourquoi la direction de la SNCF ne met pas en place des challenges.Peut-etre que cela existe? Un cheminot pourrait nous répondre?
Prime sur les abonnements vendus? Prime sur la qualité du service.Prime sur sur la ponctualité des trains.

Comme dans n'importe quelle entreprise.

Mic-Mic
Messages : 3553
Enregistré le : 01 févr. 2015, 11:40

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Mic-Mic »

baggio42 a écrit :
ForeverGreen a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :
baggio42 a écrit :
GreenPeace a écrit :
Mic-Mic a écrit :Pour revenir au débat sur la SNCF, cela fait plus de 3 ans que je n'avais pas pris le moindre train. Je devais le faire ce matin pour me rendre à une formation. Mai, à cause d'un incident de personne mon train était annoncé avec minimum 2 h de retard, ce qui m'aurait disqualifié de ma formation. J'ai donc pris ma voiture.
Je contacte la SNCF pour obtenir le remboursement de mes billets (aller-retour) et on me dit qu'il n'y a aucune obligation de "services" et que je ne serais pas remboursé. Bilan 20 € pour ma pomme alors que je suis dans une situation financière déjà compliquée X(

Je sais bien qu'il faut faire la part des choses, mais si on me demande aujourd'hui de me positionner pour ou contre la loi sur les cheminots, je ne suis pas sûr d'aller dans leur sens :triste1:
Oui, t'as raison c'est le cheminot de base qui décide de ne pas te rembourser.
La personne aurait pu lui faire un geste commercial.Avait-elle le droit? J'en sais rien.Mais à un moment donné il faudrait peur-etre que les personnes qui travaillent dans cette entreprise se responsabilisent un peu et fassent preuve d'autonomie,de créativité,d'engagement un peu
comme dans les boites privées.De guillaume PEPY jusqu'au cheminot de base.
Enfin la personne en question ne va pas risquer de se faire virer pour ça...

Accidents de personnes ils remboursent pas, c'est comme ça et franchement plutôt logique. C'est pas de leur faute si des gens se jettent sous les trains. :triste1:
Mouais, c'est pas de la faute de l'usager non plus. Mais lui en fait les frais. Et c'est d'autant plus scandaleux quand, comme dans certains cas que j'ai vécu, le démembrement organisé du réseau SNCF transforme un retard de 10 minutes pour un accident de personnes en un retard de 2h pour te rapatrier vers ta destination finale (avec un surplus à payer).

En revanche, je vois pas trop le rapport avec les droits du travail du pauvre cheminot, sur le coup.
Ce ne sont pas les droits du cheminot qui sont à cause pour moi mais leurs philosophies commerciales.J'ai l'impression que l'approche du client est le cadet de leur souci.
Content, pas content quelle importance! Ils savent que nous n'avons pas le choix.La concurrence si elle existait, pourrait changer leurs mentalités. Bien entendu il faudrait des contre parties pour les salariés. D'ailleurs pourquoi la direction de la SNCF ne met pas en place des challenges.Peut-etre que cela existe? Un cheminot pourrait nous répondre?
Prime sur les abonnements vendus? Prime sur la qualité du service.Prime sur sur la ponctualité des trains.

Comme dans n'importe quelle entreprise.
J'avais besoin de pousser un coup de gueule mais je ne pensais pas faire autant réagir.
Comme je le dis, je sais qu'il faut faire la part des choses, et bien évidemment l'accident de personne n'est pas de la faute des cheminots. D'ailleurs ce n'est pas contre eux que je râle mais contre leur employeur. Et la réforme des cheminots ne toucherait pas seulement leurs conditions mais bien plusieurs pans de la SNCF. C'est dans ce sens que je disais que je ne serais pas contre.

Pour revenir sur le non remboursement, je ne comprends pas ceux qui disent que c'est normal de ne pas être remboursé. Je paye pour un service qui n'a pas été rendu. Je considère donc être en droit de demander le remboursement.
Par ailleurs, les trains ayant été annulés, la SNCF n'a pas eu de frais pour mon train. Me rembourser ne constituerait pas une perte pour eux.

Pour faire le lien avec un autre sujet d'actualité. Je suppose que les italiens qui avaient pris leurs billets pour des matches de Serie A pourront être remboursés, alors que le décès de Davide Astori n'est pas de la faute des clubs.

Faiseur de Tresses
Messages : 14427
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

Pour les accidents de personnes, la SNCF ne rembourse pas considérant qu'elle n'est pas responsable. Je ne dis pas que je suis d'accord ou non, mais c'est pas nouveau et ça se comprend. Sur le volet financier, je suis pas sûr qu'elle s'en tire sans dégât avec les questions d'assurances.
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

Faiseur de Tresses
Messages : 14427
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés...

Message par Faiseur de Tresses »

ForeverGreen a écrit :
Faiseur de Tresses a écrit :
ForeverGreen a écrit :Sémantiquement, je te suis, mais, de fait, les théories économiques dites libérales vont globalement dans le sens du capitalisme. Mais si tu me trouves un exemple de libéralisme économique qui soit dans le même temps anti-capitaliste, je m'inclinerai.
Revenu universel.

C'est d'ailleurs un des points avec lequel je ne peux être en accord avec cette tribune qui réduit le RU comme de la charité qu'on donnerait à des gens qui -naturellement- ne foutraient rien. Si c'est ça "la gauche", alors oui c'est loin d'être mon "bord politique".
En quoi le revenu universel est-il anticapitaliste ? En quoi supprime-t-il la propriété lucrative et les marchés de capitaux ?

Pour ce qui est de la charité, tu prends, à mon idée, le sens de cette tribune à l'envers. On part d'une situation, quelqu'un sans emploi, et, par pitié (ou pour qu'il puisse consommer :malin1: ), on lui donne un petit quelque chose, si c'est pas ta définition de la charité. D'ailleurs je te cite ceci sur le revenu et la charité : "Il peut s’agir d’une ressource forfaitaire, financée par l’impôt, dont le montant correspond au prix des marchandises jugées suffisantes pour subvenir à des besoins primaires (RSA, minimum vieillesse, indemnité chômage du régime public, crédit d’impôt). Autrement dit, il s’agit de la version actuelle de la charité institutionnelle."
Je n'ai pas dit non plus que le RU aurait seul comme effet de supprimer le capitalisme, mais dans l'esprit, tel que je le conçois, il est bien anticapitaliste. Simplement : les gros capitaux se construisent sur l'exploitation d'une partie de la population, donner à tout le monde la possibilité de vivre sans emploi, donc sans cette exploitation, va naturellement à l'encontre des détenteurs de ces capitaux.

Ta citation je ne sais pas d'où tu la tires, mais ça représente bien à mon avis ce qu'en pense l'auteur de la tribune ; pour moi le RU ce n'est pas ça, déjà ça doit être pour tout le monde et pas que les chômeurs, ce n'est donné ni par pitié (ou charité) ni pour faire consommer.
"Si on aime la liberté, on aime - c'est pas on supporte - on aime les risques qui vont avec." Étienne Klein
"The freedom to make my own mistakes was all I ever wanted." Mance Rayder

Image

Répondre