[Basket] Saison NBA 2019/20

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Tylith
Messages : 7551
Enregistré le : 14 sept. 2005, 18:43

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par Tylith »

Lien de l'article de la semaine

L’actualité de la semaine (du 03/03 au 10/03)

March Madness

Tout d’abord petit point sur le tournoi.

Le Vainqueur

Pas de Français victorieux, Gonzaga a échoué et s’est effondré en fin de match, laissant North Carolina effacer leur défaite cruelle sur buzzer beater de la saison précédente.

Pour ce qui est du match en lui même ce fut très decevant, les arbitres ont énormément hachés le jeu et clairement gâcher ce match, dès la mi-temps les 2 pivots de Gonzaga étaient proche de l’exclusion et ceux-ci ont du jouer avec beaucoup de parcimonie par la suite. Ce qui a permit a Killian Tilie de beaucoup jouer mais a aussi bloquer tous les joueurs au point de tout rater d’un côté comme de l’autre offensivement.

Les Bulldogs ont donc passer plus de 9 mn sans marquer autrement que sur lancer-franc et ce ne fut pas bien mieux pour leur adversaire.

Vous l’aurez compris ce n’est pas une rencontre qui restera dans l’histoire et le finish serré fut gâché par deux pertes de balles successives scellant le destin du match.

Bravo néanmoins à cette équipe de North Carolina, en devenant champion pour la sixième fois ils passent seuls 3ème derrière UCLA (11) et Kentucky (8).



Les Vainqueurs

Je parle des joueurs ayant fait monter leur côte ou qui ont simplement marqué cette compétition.

Honneur aux finalistes, on attendait Justin Jackson pour North Carolina mais c’est Joel Berry II qui s’est illustré en finale et emparé du trophée de MVP.
Néanmoins c’est bien le premier qui a marqué les esprits sur l’ensemble du tournoi et s’il n’a encore rien annoncé il paraît évident que c’est le meilleur moment pour lui de se présenter à la draft et donc de ne pas honorer sa dernière année universitaire.

Du côté de Gonzaga Zach Collins a malheureusement du faire face a des arbitres très tatillons ce qui l’a empêché de se montrer autant qu’il aurait pu le faire en final mais il sort d’un très beau tournoi et porte son équipe lors des demi finales. Dans une draft sans beaucoup de pivot prometteur il se fera à n’en pas douter sa place.



Mais qui est donc le meilleur joueur du tournoi?

Et bien pour presque tout le monde ce fut Sindarius Thornwell, le dernière année de South Carolina à fini sa carrière universitaire en fanfare avec près de 24 points par matchs et un leadership qui a permit à son équipe de se hisser jusqu’au final four.
Il signe probablement son entrée par la draft en NBA mais ne devrait néanmoins pas être cité au premier tour.



D’autres joueurs à noter?

On attendait Dillon Brooks en Oregon mais c’est Tyler Dorsey qui s’est illustré en finissant meilleur marqueur du tournoi, celui-ci n’étant que peu côté il devrait revenir en NCAA l’an prochain.

De’Aaron Fox de Kentucky vient peut être de s’offrir un top 5 dans la prochaine draft grâce à son tournoi, il a été étincelant face a UCLA et un certain Lonzo Ball en inscrivant 39 points, de quoi faire exploser une hype déjà assez haute.

Josh Jackson est néanmoins le grand gagnant quand il s’agit de faire exploser sa côte. Le jeune ailier de Kansas a montré beaucoup de belles choses dans ce tournoi et est même parfois annoncé premier de la Draft depuis que Boston laisse penser qu’ils vont faire une offre conséquente pour un ailier déjà All Star Gordon Hayward.
C’est en tout cas un « two-way player » assez intelligent au poste 3, comme un certain Kawhi Leonard ou cette saison Jimmy Butler.
Bien entendu on parle de ces joueurs en imaginant une évolution positive du bonhomme mais les comparaisons sont flatteuses et ont de quoi faire saliver les franchises.


Conférence Est

Un point rapide sur les 2 conférences, la saison se fini dans 2 jours et je serais plus complet la semaine prochaine.



La course à la première place


Celle-ci est toujours autant disputé après la défaite surprise de Cleveland qui gâche une avance de 26 points dans le dernier quart-temps face à Atlanta.
Les Cavaliers qui avait donc fait une énorme impression en battant facilement Boston en début de semaine se retrouvent de nouveaux à égalité avec les Celtics qui ferait bien de faire en sorte d’avoir l’avantage du terrain en cas de possible finale de conférence entre les 2 équipes.


Les derniers qualifiés

Ca se jouera entre :

Indiana, les mieux placés et qui doivent encore affronter Philadelphie et Atlanta. Une victoire suffit aux Pacers face à une équipe qui ne gagne plus et une autre qui a déjà validé son ticket, hors catastrophe ça devrait passer.

Chicago, Est-ce que malgré une saison où personne ne semble plus savoir où aller les Bulls vont tout de même faire la différence?
C’est fort possible puisque ceux-ci ont deux match à domicile face à Orlando et Brooklyn. Un calendrier particulièrement accessible.

Miami, C’est triste pour une équipe avec un bilan absolument catastrophique en première partie de saison mais ça ne devrait pas suffire et en plus les priver d’un bon pick.
Certes ils sont à égalités avec Chicago mais affrontent Cleveland et Washington, de loin le calendrier le plus difficile des 3.



Conférence Ouest

Plus qu’une interrogation

Et celle-ci aura son importance très rapidement. Les deux équipes s’affronteront en premier tour des play-offs mais il y’a un avantage du terrain en jeu.

Les Clippers, sont pour l’instant 4ème à égalité mais profite de leur victoire contre leur adversaire direct. Avec deux rencontres à domicile ils font figure de favori. Houston (difficile) et Sacramento (accessible) sont au programme.
Utah, un calendrier de fin de saison difficile et une série de défaite lors de matchs accessibles auront peut être eu raison d’un possible top 4 pour la franchise de Gobert.
Avec un match contre Golden State puis un contre San Antonio je n’y crois malheureusement plus vraiment pour les Jazz.



Dernier spot validé

Et le grand gagnant sera finalement Portland l’arrivée de Nurkic et la très grande saison de Lillard (qui sort d’un match à 59 points importantissime contre Utah) auront fait la différence.

Dommage pour cette belle équipe de Denver et de son extrêmement talentueux pivot Jokic mais leur équipe est encore jeune et avec un petit remaniement (échange de Mudiay tant qu’il a encore de la valeur contre un poste 4 talentueux) on devrait les voir rapidement en play-off.



La performance de la semaine

Ce n’est pas le record de franchise de Lillard puisqu’un joueur est en mode mission MVP et explose les compteurs sur cette fin de saison.

Russell Westbrook

Ok une fois sur deux c'est encore hyper moche au niveau du shoot.

Ok ça sent très fort les passes forcés pour aller chercher un triple double, ok les rebonds défensifs non disputés où personne à part lui ne cherche à prendre le ballon c'est limite mais le meneur d'Oklahoma fait une saison exceptionnelle il va falloir finir par le reconnaître.

Il a validé sa saison en triple double de moyenne. Même en ne prenant aucun rebonds, points, ou passes lors de ses 2 derniers matchs il sera toujours au dessus.
Il a aussi dorénavant le record du nombre de triple double en une saison avec (pour l’instant) 42 et l’a réalisé en alignant un autre triple double à plus de 50 points s’il vous plaît.
C’est la performance de la semaine choisie :

en 36 minutes : 50 points à 17/32, 16 rebonds, 10 passes, 1 vol pour seulement 2 ballons perdus


Et comme un symbole pour l'histoire le numéro 0 mettra également un buzzer beater extraordinaire pour faire gagner son équipe...

C’est encore une fois du haut niveau et si Harden ne baisse pourtant pas le rythme (23 ème triple double Dimanche) on imagine de plus en plus mal Westbrook passer à côté de son sacre suprême.



Le Français de la semaine


Autant le dire Gobert est encore très très bon et fait l’objet d’une catégorie exceptionnel cette semaine mais ce n’est pas celui que j’ai retenu. Fournier est aussi à mentionner pour sa belle fin de parcours tout comme Luwawu-Cabarrot qui est tout simplement le meilleur joueur des Sixers sur ses 2 dernières semaines.

Nicolas Batum

S’il vient d’annoncer qu’il ne ferait pas partie de l’aventure européenne cette saison avec l’équipe de France et qu’il digère une non qualification pour les play-offs il est en tout cas en feu sur cette fin de saison.

Sur la semaine il est donc à :

en 36.4 minutes : 22.7 points à 50% de moyenne, 4 rebonds, 6 passes, 0.7 ballons volés pour 2 ballons perdus.


Bravo à lui et on espère plus de réussite pour son équipe l’an prochain.

Lui et Walker ont en tout cas fait le taf la plupart de l’année mais la blessure de Zeller, la mauvaise saison de Williams, les absences défensives à 3 points de Kidd-Gilchrist (excellent par ailleurs dans le domaine) et le banc déficient des Hornets ont stoppés net la progression de cette équipe de Charlotte.


Le Français dans l’histoire


Rudy Gobert

Et oui il faut bien le dire, Gobert est rentré dans un cercle très fermé dimanche.
Il devient le 12 ème joueur de l’histoire à faire une saison NBA comptabilisant :

1000 points, 1000 Rebonds, 200 contres

Performance exceptionnelle puisque si on se penche sur les autres lauréats 10 sont aujourd’hui au Hall Of Fame. Le dernier étant Dwight Howard à l’époque où il dominait clairement la ligue à son poste.

Voici la liste de noms pour vous faire une idée :

Abdul-Jabbar, O’Neal, Olajuwon, Duncan, Hayes, Robinson, Howard, Gilmore, McAdoo, Lanier et Mutombo
.

Bravo à Rudy Gobert pour cette saison véritablement historique dont on espère qu’elle sera conclue par en plus un titre de meilleur défenseur de l’année et d’une All-NBA Team.

Robeberic 1er
Messages : 1701
Enregistré le : 03 oct. 2016, 12:53

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par Robeberic 1er »

La saison régulière est terminée! On passe au choses serieuses. Juste un mot pour dire que cette année il y avait vraiment une competition à 3 étages: les 3-4 qui jouent le titre, un ton en dessous les playoffables, et bien plus bas des équipes au niveau assez inquiétant... Si parmis ces dernières il y en a dont on devine un projet (Minnesota, Philly...) pour certaines autres on a du mal à voir l ébauche d un projet. Enfin bref.

Je suppose que Tylith fera un bilan plus détaillé de la saison, mais je trouve que la grosse surprise c est la fin de saison plus que difficile des Cavs qui ne parviennent pas a finir premier de la conférence Est. Il leur manque vraiment un ancrage à l interieur, la blessure express de Bogut les emmerde bien. Les voilà obligé de signer des joueur de secondes zones pour essayer d apporter un peu de viande dans la raquette mais bon... Du coup les voilà obligé de se farcir les Pacers au 1er tour. Je pense qu il vont passer mais ça va pas être évident. Cest costaud dessous Indiana avec Turner Young Jefferson... Et puis Lebron va se taper Paul George pendant au moins 4 matchs...

Bref, j'aurai aussi bien aimé Miami en playoff pour recompenser leur saison. A l'Ouest Utah a finalement perdu l'avantage du terrain face au Clippers. Beau duel de pivots défensifs entre Gobert et Jordan.

Du coup, en attendant la presentation sans doute plus détaillée de Tylith, ça donne ça (avec mes pronos jusqu'aux finales de conf):

Ouest:
Golden State Warriors (4) - Portland Trailblazers (0)-------------------Warriors
LA Clippers (3) - Utah Jazz (4)--------------------------------------------Jazz---------------------------Warriors

Houston Rockets (4) - OKC Thunder (2)-----------------------------Rockets---------------------------Spurs
San Antonio Spurs (4)- Memphis Grizzlies (1)----------------------Spurs

Est
Boston Celtics (4) - Chicago Bulls (2)-----------------------------Boston
Washington Wizards (4) - Atlanta Hawks (3)--------------------Wizards--------------------Wizards


Toronto Raptors (2) - Milwaukee Bucks (4)---------------------Bucks---------------------------------Cavs
Cleveland Cavaliers (4) - Indiana Pacers (2)--------------------Cavs

Robeberic 1er
Messages : 1701
Enregistré le : 03 oct. 2016, 12:53

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par Robeberic 1er »

Première nuit de playoffs la nuit dernière. Je suis content mes pronos se confirment.

Les Cavs gagnent d'un point face au Pacers qui avaient la balle en main pour gagner. Un drole de match, très offensif, on aurait pas dit des playoffs. Il faut imperativement que les Cavs se mettent à défendre sinon ça va leur faire tout drole.

Les Raptors explosent à domicile face au Bucks. Aux Raptors la sale habitude de Lowry et Derozan de s'écrouler en playoffs perdure. Jes le voit pas passer, la clé semble être Valanciunas pour eux.

Les Spurs ratatinent les Grizzlies.Ca va etre trop dur pour Memphis, ça serait déjà pas mal si ils en gagnent un à domicile.

Et enfin le Jazz gagnent aux Clippers sur un tir au buzzer de l'immense Joe Johnson. Pas vu le match, Utah reprend l'avantage du terrain d'entrée mais a perdu Gobert au bout de 20 secondes. Que les Clippers perdent malgré son absence est quand même inquiétant.

Tylith
Messages : 7551
Enregistré le : 14 sept. 2005, 18:43

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par Tylith »

Certaines séries s'annoncent chaudes et c'est une très bonne nouvelle!

Bien plus que la blessure de Rudy Gobert lors de la première action du match malheureusement.
Ca va compliquer grandement la tâche d'Utah dans une série que je les voyais arracher au départ.

On croise les doigts quand même.

Sinon première partie du bilan de la saison pour chaque équipe je commence par l'est :
Lien vers l'article ici.

Le Bilan de fin de saison 2017 : côté Est



Boston Celtics 53 - 29

La saison

Cleveland n'est pas premier wow! Pas vraiment mais on y reviendra plus tard.
Bref Brad Stevens et Danny Ainge continuent leur très bon travail entâmé il y'a maintenant 4 ans de cela.
L'élément le plus important de la réussite c'est ce duo qui fonctionne terriblement bien mais aussi évidemment le petit lutin vert Isaiah Thomas.

Le dernier choix (60ème) de la draft 2011 a réalisé une très grande saison et prouver que la taille n'empêchait pas d'être un candidat au MVP crédible, mais il n'est pas seul responsable et si Avery Bradley a fait une saison en dessous des attentes logique au vue de ses nombreuses blessures il faut admirer l'implication défensive qu'on mit des joueurs comme Jae Crowder, Amir Johnson ou Marcus Smart.

La force de Boston c'est donc un coach intelligent et une équipe équilibrée.


L'avenir

D'après certaines indiscrétions ils chercheraient à récupérer Gordon Hayward à la Free Agency l'an prochain, je suis mitigé sur l'idée, ce serait une très bonne addition puisque celui-ci est un grand joueur que je crois capable de laisser la place à une superstar mais dans une équipe qui manque de rebonds (27ème au % de rebonds pris) il ne viendrait pas aider sur ce manque et si l'idée est de sortir le très utile Jae Crowder du 5 je ne crierais pas au génie.

Mais Danny Ainge a prouvé qu'il savait ce qu'il faisait (pour preuve un choix numéro 1 de draft possible cette saison en finissant premier) donc ce n'est certainement pas moi qui viendrait lui donner des conseils.

Les play-offs

Sont-ils capable d'aller jusqu'au bout? Il y'a le même problème que pour toutes les autres équipes, Cleveland à éliminer, et je ne suis pas sûr qu'avec le seul Thomas en fer de lance offensif cela suffise.

J'y crois si d'autres joueurs élèvent clairement leur niveau de jeu de ce côté-ci du terrain et permette à Thomas de ne pas devoir tout faire dans le dernier quart-temps.




Cleveland Cavaliers 51 - 31


La saison

Quoi Lebron James n'est pas premier? Tout d'abord non et depuis qu'il a commencé à véritablement dominer la ligue, ce n'est arrivé que 50% du temps et ce malgré des équipes toujours bien supérieur à la concurrence (depuis l'époque Miami tout du moins).
Ca ne l'empêche pas de viser sa septième finale de suite.

La grande question aujourd'hui est donc vont-ils y parvenir alors que cela semble plus serré que jamais? Ils ont fait une seconde partie de saison dégueulasse et n'ont fini que 21ème défense de la ligue. Rédhibitoire pour accéder au titre ultime assurément.

Depuis le All Star Game les Cavs sont à 12 - 15, même pas de quoi accéder aux play-offs rapporté à la saison entière.

Pourquoi je ne crois pas à leur chute alors? Parce que James est probablement un des joueurs les plus calculateurs de tous les temps. C'est l'un des meilleurs de tous les temps et il le sait, de son aveu lui même il joue pour être tout en haut dans les livres d'histoires.
Ca signifie ne pas partir à l'Ouest dans une conférence bien plus relevé et indécise par exemple.
Bref Si ça signifie perdre quelques matchs pour éviter des équipes leur posant problèmes, c'est ce qu'il fera.

C'est peut être ce qui s'est passé en cette fin de saison, les 4 dernières défaites sont peut être moins un passage à vide plutôt qu'un moyen de ne pas tomber sur Washington, épouvantail à l'est alors que Toronto a tendance à chuter à chaque post saison.



L'avenir

Resigner James, garder Love et Irving et attendre que des trentenaires en mal de titre viennent signer pour le minimum vétéran.


Les Play-offs

L'inconnu est donc seront-ils capable de se remettre rapidement dans le rythme?
Ils affrontent les Pacers aux premier tours qui ne se sont jamais vraiment trouver dans le jeu, ça devrait leur permettre de ne pas se mettre trop en danger, je ne les vois pas "sweeper" car ils seront plutôt en mode diesel mais ils vont monter en puissance et seront sans nul doute les favoris pour accéder aux finales.

Ce qui pourrait les faire tomber? Tyrone Lue. Il faut être réaliste, il est là parce que c'est l'ami de Lebron James comme ce fut le cas pour Byron Scott l'an dernier aux Lakers. le jeune coach semble beaucoup plus léger dès qu'il faut prendre des décisions tactiques.




Toronto Raptors 51 - 31

La saison

Encore une bonne saison pour les Raptors et ce malgré une blessure tout d'abord de DeRozan puis de Lowry, les deux superstars de cette équipe.
Ils ont de plus profité d'une période d'échange bien mené pour récupérer Tucker un défenseur qui posera de nombreux problèmes aux ailiers adverses et Ibaka qui apporte un peu de stretch et de scoring en ailier fort.

Sur le papier il y'a donc une très bonne équipe et ils arrivent relativement en bonne santé pour la post saison.


L'avenir

L'interrogation sera Kyle Lowry, celui-ci est en fin de contrat et testera le marché l'an prochain. Je ne le vois pas vraiment partir, Toronto lui proposera un contrat maximum et à 31 ans sur un poste exigeant physiquement difficile de l'imaginer porter une équipe à l'avenir.

En restant derrière DeRozan il gardera un rôle très important tout en restant très performant quelques saisons, c'est un visage important de la franchise, tout est en place pour qu'il n'ait pas à déménager.

Reste Ibaka? Celui-ci est dans la même situation que Lowry et demandera lui aussi un salaire proche du maximum, hors il est bien moins important. Les Raptors sont proche de la luxury tax et n'ont pas beaucoup de marge de manoeuvre. Garder les 2 s'annonce difficile.


Les play-offs


Est-ce enfin la bonne année? Encore une fois tout dépendra de la forme du duo DeRozan / Lowry, ceux-ci ont toujours du mal à élever le niveau lorsque la post saison arrive. Leur équipe est en tout cas plus équilibré que jamais pour aller loin.

En cas d'échec rapide le front office pourrait revoir ses plans pour les saisons prochaines.




Washington Wizards 49 - 33


La Saison

L'effet inverse de Cleveland, après un début de saison catastrophique (6 - 11) sur les 2 premiers mois ceux-ci se sont complètement relancé grâce à des échanges intelligent et l'arrivée "d'impact player" pour sortir du banc.

Bojan Bogdanovic et Brandon Jennings sont donc une des explications du renouveau d'une équipe qui fonctionnait bien jusqu'au moment où devait rentrer les remplaçants.

Le retour de blessure de Ian Mahinmi est aussi une explication pour une défense plus efficace à l'intérieur.

Mais bien évidemment c'est l'attaque le fer de lance de cette franchise derrière le leadership de John Wall et la complémentarité enfin trouvée avec Bradley Beal.
Otto Porter en all around mérite des considérations pour le MIP et Gortat est l'un des meilleurs poseurs d'écrans de la ligue.


L'avenir

Nul doute que les Wizards aimeraient garder leur effectif tel quel mais un problème va venir se poser.

Otto Porter est libre et sa côte à explosé cette année. S'ils ont le "qualifying offer" (ils garderont le joueur s'ils s'alignent sur la meilleure offre) celle-ci pourrait très bien douiller et les faire passer au dessus de la luxury tax. De quoi poser des problèmes lorsqu'ils voudront resigner Bodganovic et Jennings tous deux dans le même cas.


Les play-offs

C'est pour moi la team épouvantail, ils sont capable de poser de gros problème à n'importe qui. Pas sur leur défense mais grâce à leur attaque, dans un bon jour ils sont 4 ou 5 à être capable de passer les 20 points et je pense que les Cavs se sont fait cette même réflexion.




Atlanta Hawks 43 - 39


La saison

Ce fut mi-figue mi-raisin pour une franchise peut être de nouveau en reconstruction. Leur bon début de saison leur permet de passer tranquillement en play-off mais c'est une équipe qui a des trous d'airs impressionnant.

Ils s'appuient sur une bonne défense mais ont du mal à trouver une option offensive assez régulière. Millsap a été blessé longtemps et fut moins dominant de ce côté du terrain que l'an dernier, Shroder est encore trop irrégulier. C'est peut être ce à quoi il leur faudra réfléchir pour l'an prochain.


L'avenir

Sefalosha et Millsap sont les dossiers prioritaires, le premier est un rôle player très influent en défense le second leur all star qui demandera un gros salaire. Est-il assez two-way player pour appuyer complètement une franchise sur lui? La question peut se poser. Lui aura-t-il envie de rester? Là aussi rien n'est moins sûr.

Muscala sera aussi à signer, un intérieur remplaçant performant et ne faisant pas de vague.


Les play-offs

Je n'y crois pas, surtout en affrontant les Wizards au premier tour, j'ai peur que tout s'arrête très vite pour eux.




Milwaukee Bucks 42-40


La saison

C'est une première bonne surprise. Derrière un Giannis Antetokounmpo extraordinaire (s'il développait un trois points il deviendrait inarrêtable) et malgré les blessures longues durées de Khris Middleton puis de Jabari Parker ceux-ci ont trouvés les ressources pour obtenir cette sixième place qualificative.

Ils ont également profité de la surprise Michael Brogdon à la mène, couplé a l'expérimenté Dellavedova ceux-ci font un bon travail pour suppléer "The Greek Freak".
Derrière un rythme lent ils profitent de leur jeunesse et de l'explosivité de leurs joueurs pour frapper.


L'avenir

Il faut rendre hommage à Greg Monroe, malgré une place sur le banc celui-ci ne s'est jamais plaint et a finalement fait une grande saison. Est-ce que ce sera suffisant pour que les Bucks se battent pour le garder? C'est peu probable (surtout qu'il faudra signer Parker l'an prochain) et lui n'aura peut être pas envie de rester.

La signature à surveiller sera peut être donc Tony Snell, je le dis tout de suite je ne comprends pas trop la hype derrière ce joueur mais il est très apprécié chez les Bucks et a un tout petit contrat. S'il n'est pas gourmand la chose se fera sans douleur mais attention à ne pas trop donner.


Les Play-offs

Contre les Raptors avec un Lowry qui revient de blessure... La surprise est possible, comme je l'ai dit Toronto à tendance à perdre un peu de ses moyens lorsque l'enjeu monte. Avec Parker out les chances ne sont pas énormes mais le meilleur européen actuel ne laissera certainement pas passer la moindre opportunité.




Indiana Pacers 42 - 40


La saison

Malgré la qualification c'est clairement une déception. Larry Bird voulait révolutionner son équipe d'où l'arrivée d'un nouvel entraîneur en la personne de McMillan.

Vouloir en faire une équipe plus offensive a été un échec dû au fait que l'équipe n'était pas vraiment construite pour. Ce qui est dommage c'est qu'ils sont à un bon défenseur au poste 1 ou 2 d'une très bonne défense. Il m'apparaît plus compliqué de la transformer en bulldozer offensif.

A voir ce qu'ils feront la saison prochaine, Myles Turner est une belle promesse mais Paul George commence clairement à perdre patience et à ouvertement déclaré son amour aux Lakers.


L'avenir

Jeff Teague est en fin de contrat, s'il mérite une augmentation est-ce qu'il peut vraiment demander jusqu'à 20 millions par saison? Les Pacers devraient être plutôt en position de force dans cet été rempli de meneur talentueux.

Le gros dossier sera évidemment de savoir si Paul George veut rester si ce n'est pas le cas il faudra tenter de l'échanger la saison prochaine plutôt que de ne le perdre pour rien.

Il leur faudra en tout cas réfléchir au projet de jeu qu'ils veulent suivre.


Les Play-offs

J'aurais eu envie de les proposer en surprise au premier tour, malheureusement pour eux ce sera Cleveland en face et ça devient d'un seul coup beaucoup plus compliqué.




Chicago Bulls 41 - 41

La saison

Que dire... Une équipe mal construite (enfin pas d'un point de vue marketing) au départ, assez de talent pour s'accrocher et montrer par séquence un jeu intéressant (notamment quand Dwayne Wade était passé sixième homme pour laisser la place à un shooteur) mais on ne met pas Wade sur le banc.

Il a donc fallu repartir avec un effectif déséquilibré, avant un trade parfaitement foireux qui les as vu se débarasser de leur meilleur tireur à 3 points et de leur meilleur intérieur pour récupérer pas grand chose sinon presque rien.

S'en est suivi une période où Hoidberg enchaînait les 5 sans avoir l'impression de savoir ce qu'il faisait.
Fort heureusement pour eux ils ont le deuxième meilleur two way player du monde avec Jimmy Butler. Celui-ci les as porté et permit d'arracher cette dernière place.


L'avenir

Le front office a-t-il la moindre idée de ce qu'ils veulent faire? La question mérite d'être posée. Ni Dwayne Wade ni Rajon Rondo ne semblent être très chaud pour rester.

Beaucoup de joueurs sont en fin de contrat. Ils ont des jeunes intéressants mais pas de vrais superstars en devenir. Mirotic après avoir été laissé complètement de côté puis remit titulaire incontesté 2 semaines plus tard a-t-il envie d'inscrire son avenir ici?

Les dirigeants ont déjà pris la température pour Butler, bref personne n'est à l'abri et difficile d'imaginer ce qui pourrait se passer.

Le résultat des prochaines semaines pourrait avoir une grande importance.


Les play-offs

Peuvent-ils passer face à Boston?
Rondo à un avantage, il répond présent lors des grands évènements, et un meneur de son talent à un gros niveau peut changer beaucoup de choses. Si Wade ne demande pas trop la gonfle ils peuvent surprendre.
Néanmoins ca me paraît un peu trop court pour sortir cette belle équipe des Celtics.




Miami Heat 41-41

La saison

Tout a changé mi-janvier, pile à mi-saison. Une équipe à la dérive à simplement 11-30 va se relancer à domicile contre Houston.
Le déclic est fait, 13 victoires consécutives plus tard c'est une toute autre équipe qui rentre sur le terrain. Le résultat? Tout simplement un incroyable 31-10.

Malheureusement le destin est cruel et ils échoueront à une petite victoire des play-offs.
Mais il faut rendre un grand hommage à l'équipe de Erik Spoelstra et à ce groupe de joueur qui a réalisé un véritable exploit après avoir perdu Wade et Bosh à l'intersaison.

Bravo tout d'abord au vrai leader de cette équipe Goran Dragic. Si on en a fait des tonnes (à raison) sur la très bonne surprise Dion Waiters qui montre enfin ce qu'on attendait de lui après l'université c'est avant tout le slovène qui porte cette équipe.
Son duo avec Hassan Whiteside montre a quel point cette équipe de Miami aurait pu aller loin sans la blessure malheureuse de Chris Bosh.

Je finirais en parlant de leur banc, James Johnson et Tyler Johnson ont été des joueurs déterminants dans cette grande seconde partie de saison, dans une NBA où les stars sont de plus en plus limités aux alentours des 30 minutes de jeu les joueurs de rotations doivent recevoir plus de considérations.


L'avenir?

James Johnson et Dion Waiters vont être gourmand à la suite de cette saison. On sait que Pat Riley n'hésitera pas à ne pas les retenir s'il estime qu'ils demandent trop.

L'aventure humaine qu'ont vécu ses joueurs pourraient les pousser à ne pas trop demander et c'est ce qu'il faut à une équipe qui doit toujours assumer le salaire de Bosh.

Nul doute que Riley fera tout pour améliorer l'équipe et s'il a la possibilité d'en faire un candidat au titre crédible. Si on a envie de revoir cette équipe l'an prochain rien ne dit que ce sera le cas.




Detroit Pistons 37 -45

La saison

Quelque chose ne tourne plus rond à Detroit. Stan Van Gundy semble ne plus trouver de solutions. Le choix d'écarter Reggie Jackson qui semble-t-il n'est guère apprécié du vestiaire n'a pas arrangé les mauvais résultats, bien au contraire.

Le problème apparaît tout de même plus simple. Personne ne progresse sous la houlette de leur entraîneur. Certains joueurs dont ont attendait beaucoup semblent même régresser.
C'est le cas d'Andre Drummond à tel point qu'on se demande si la franchise doit réellement s'appuyer sur lui à l'avenir, alors qu'il vient de signer un énorme contrat c'est un gros problème.

De mon côté je pense que le plus urgent serait peut être tout simplement de changer de coach et de voir si c'est toujours le surplace par la suite.


L'avenir

C'est une équipe que j'aime bien et j'aimerais les voir réussir, je pense qu'ils ont quelque chose des bad boys de l'époque du titre surprise avec les Benet Rasheed Wallace.

C'est selon moi une équipe qui peut être un vrai calvaire pour les attaquants adverses.
Il leur faut s'appuyer là dessus et se trouver une cohérence offensive.

Au final outre l'importance de couper la tête de l'Hydre et de se trouver un meilleur banc il n'y a qu'un seul dossier à étudier.

Que donne-t-on à Kentavius Caldwell-Pope?
C'est un joueur intriguant que je crois encore capable de passer un palier, il peut être un all-around important d'une équipe qui tourne bien à la manière d'un Otto Porter à Washington.
Cependant Detroit part de plus loin et il ne seront peut être pas près à mettre autant d'argent pour lui que ce qu'il réclamera.




Charlotte Hornets 36 - 46

La saison

Evidemment c'est une grande déception. On attendait la franchise de Jordan en play-offs voir même venir titiller les 4 premiers.
Alors qu'est-ce qui n'a pas fonctionné?

Tout d'abord le départ de Jeremy Lin n'a pas été comblé, le banc est moins bon que l'an dernier surtout que Lamb n'a pas réédité sa bonne saison.
Ensuite depuis son nouveau contrat Marvin Williams se la coule douce, sa mauvaise saison est un gros problème pour l'équilibre de cette équipe.
Enfin les blessures et les méformes de certains joueurs n'ont pas étés comblés par les autres.

Kemba Walker est un grand joueur mais il a eu trop de passages à vide cette saison.
Ceux-ci auraient pu être comblés par Nicolas Batum mais si le français a amélioré son jeu ballon en main il n'est toujours pas un scoreur assez régulier pour être une importante option offensive.

Son nouveau rôle de ce côté du terrain lui a d'ailleurs coûté un peu défensivement, s'il reste un défenseur solide il fut moins intraitable que les années précédentes.

Pour finir les Hornets sont dépendant offensivement de Cody Zeller quand celui-ci est blessé le pick&roll à des ratés et leur jeu est plus difficile à mettre en place.

Tous ses petits détails ont au final de grande conséquence et explique ce qu'il s'est passé.



L'avenir

Deux chantiers :

Trouver un meilleur banc avec notamment un remplaçant capable de suppléer Zeller dans la pose d'écran.

Avoir un second joueur ayant du poids offensivement.

Pour le premier ça peut se trouver, notamment en se débarassant s'il le faut de Williams et Plumlee.
Pour le second ça sera dur.

Nicolas Batum ne participera pas au championnat d'europe cet été. Ca lui laisse le temps de travailler sur son shoot à 3 points et surtout de bosser son dribble, s'il parvient à améliorer sa main gauche ses courses vers le cercle seront plus dangeureuses et son panel offensif plus vaste.

Il faudra également peut être donner plus d'importance à Frank Kaminsky autour d'une bonne fin de saison.




New York Knicks 31-51

La saison

Lorsqu'il s'agit de désigner la pire franchise de l'année le choix est parfois difficile. Orlando est dramatique, Sacramento Cataclysmique, mais il y'a une équipe qui les surpassent tous.
Mieux celle-ci est extrêmement populaire et a à sa tête une vraie légende du basket.

Bienvenu chez les Knicks où malgré des moyens pharamineux et un pouvoir d'attraction gigantesque on trouve le moyen de se planter saison après saison.

A qui la faute?

Carmelo Anthony qui semble bien loin du leader et de l'immense superstar qu'on voyait en lui?
Peut être effectivement, celui-ci ne s'est jamais battu pour atteindre son potentiel et semble ne pas avoir le mental suffisant pour porter un groupe.

Mais on ne peut occulter le travail de Phil Jackson et son obsession quasi malsaine pour un jeu en triangle qui lui a fait gagner des titres il y'a 15 ans mais qui ne semble plus vraiment adapter à la NBA actuelle.

L'équipe ne semble pas construire pour que celui-ci puisse se mettre en place, il faut un meneur intelligent et prompt à partager la gonfle que n'est pas Derrick Rose par exemple.

Mais si c'est la pire franchise de la ligue ce n'est pas qu'une question de projet bancale. New York a multiplié les gros titres peu flatteurs.
Phil Jackson a tiré sur ses joueurs par presse interposés, ces mêmes joueurs ont grandement mit en doutes les facultés de leur entraîneur Jeff Hornacek.
La gestion du cas Melo et de son départ ou non reste du grand n'importe quoi encore aujourd'hui, un historique de la maison s'est fait virer par la sécurité en plein match de manière virulente sur la tv nationale.

Cette saison est une catastrophe à oublier très très vite.



L'avenir

Que faire à partir de ça? Phil Jackson à déjà annoncé qu'il ne lâcherait pas son triangle au contraire de Melo qui semble clairement inviter à aller voir ailleurs.

On est donc parti pour reconstruire autour de Porzingis et peut être de Rose qui ne sera pas chassé de l'équipe.

S'ils ont vraiment dans l'idée de partir sur du triangle il faudra probablement l'installer au poste 2 et trouver un autre meneur. Pas sûr que ce soit l'idée première.

Il faudra aussi gérer le cas Noah, recruté avec un contrat imposant et qui n'a plus les cannes lui permettant d'être ce défenseur énergique et performant qu'il a été. Il lui reste l'énergie pour se battre comme un chien sur les rebonds mais à 17 millions la saison c'est trop peu.

Vous l'aurez compris je ne suis pas forcément confiant pour l'avenir immédiat des Knicks. Je pense qu'il ferait mieux de faire table rase complète du passé et de reconstruire autour de leur grand Letton. Un joueur de 2,21m avec sa variété offensive c'est une bénédiction.




Orlando Magic 29 - 53

La saison

Je ne m'attendais pas à un miracle après le trade d'Oladipo contre Ibaka mais ce fut même pire que prévu.

Cette équipe n'a jamais su trouver son équilibre et l'arrivée de Vogel n'a clairement pas fait oublier le précédent entraîneur Scott Skiles, sous la houlette de l'ex Pacers l'équipe a régressée offensivement sans passer de pallier défensif.

Il manque toujours une superstar offensive à cette équipe et contrairement à il y'a un an et demi il manque aussi beaucoup de cohérence.

Evan Fournier à fait au final une première saison très correcte dans son nouveau rôle mais il ne semble pas tailler pour devenir le scoreur a plus de 25 points dont a besoin Orlando.

Biyombo est une déception immense et au vu du contrat signé il sera dur de s'en débarrasser.


L'avenir


Il va falloir choisir autour de qui reconstruire, Fournier semble dans les petits papiers, Gordon également même si la possibilité d'un échange avec Saric fut étudié.
Ils avaient d'ailleurs drafté ce dernier avant de l'échanger contre un joueur dans lequel la confiance semble loin d'être maximale en la personne de Elfrid Payton.

Malgré sa bonne fin de saison il n'est pas dit que le Magic n'aille pas chercher un des nombreux meneurs talentueux de la prochaine draft et ce malgré un besoin d'un titulaire à l'aile.

La question se pose aussi pour Vucevic, le monténégrin est pour moi un potentiel bon lieutenant grâce à ses rebonds et son jeu offensif mais ses limites défensives inquiète Orlando.

Des mouvements sont possibles et même attendus à Orlando dans les mois qui viennent. L'important sera tout d'abord de miser sur le bon joueur le 22 juin.




Philadelphie Sixers 28 - 54

La saison

Les Sixers sont maudits avec leurs rookies, ceux-ci sont systématiquement touchés par des blessures.
Ca ne les as pas empêché d'être excitants pour la première fois depuis longtemps cette année et la principale raison n'est autre que Joel Embiid.

Le rookie faisait une première année absolument remarquable tant offensivement que défensivement. Malgré des minutes limités (seulement 25 par match) celui-ci tournait déjà à plus de 20 points tout en étant un mur défensif.

A la manière d'un Cousins il avait des problèmes avec ses fautes et ses pertes de balles mais DeMarcus n'a jamais paru aussi dominant défensivement.

Seulement 31 matchs joués le priveront d'un titre de Rookie de l'année qu'il dominait outrageusement et pose aussi malheureusement des questions sur la longévité de sa carrière.

Il paraît évident que ce joueur à quelque chose de très spécial, malheureusement on a vue d'autres aussi gros talent gâché par un physique défaillant.

Autour de lui j'aimerais mettre en avant Robert Covington, c'est probablement jamais le premier nom qui viendra a l'esprit lorsqu'on parle des Sixers mais il est une pierre angulaire de cette équipe et une des explications à une saison bien moins mauvaise que les précédentes. Celui-ci à su élever son jeu offensivement tout en étant le défenseur le plus régulier sur toute la saison.


L'avenir


Il se situe forcément autour de Embiid même si Saric a su prendre la rélève avec beaucoup d'aplomb après la blessure du pivot.

Les Sixers ont de la place et doivent impérativement resigner Covington particulièrement si comme ils le disent Ben Simmons (n°1 de la dernière draft) fini vraiment par jouer au poste de meneur.

Ils peuvent aussi resigner McConnell autour d'une bonne deuxième saison et remplaçant crédible en meneur.

La bonne nouvelle c'est qu'ils donneront également de l'importance à un certain Timothé Luwawu-Cabarrot, auteur d'une très belle fin de saison le français devrait postuler à une place de starter la saison prochaine.

Cette équipe est vous l'avez compris intriguante, si les blessures la laisse tranquille elle peut avoir une belle trajectoire et je suis impatient de la voir fonctionner avec Ben Simmons.

Ils ont de plus une monnaie d'échange intéressante en la personne de Jahlil Okafor.




Brooklyn Nets 20 - 62

La saison


Le mal est fait depuis longtemps pour cette équipe malheureusement, elle est condamnée à la médiocrité pour encore quelques années dû à une succession de mauvaises décisions.

Néanmoins le nouveau GM cherche à limiter cela en cherchant à récupérer des joueurs à la recherche d'un rôle plus important.
Malheureusement pour eux Jeremy Lin fut blessé une bonne partie de la saison et n'a pu apporter un talent nécessaire.

Il y'a néanmoins quelques éclaircies, Bogdanovic est parti mais Caris Levert semble avoir été une bonne pioche en fin de premier tour de la dernière draft.
Hollis-Jefferson semble avoir enfin passé un palier et surtout les joueurs ciblés lors des Free Agency sont souvent des bonnes idées.

Booker et Lin sont des exemples mais on sait qu'ils ont fait le forcing pour Tyler Johnson qui sort d'une bonne saison. Archie Goodwin pourrait avoir plus d'importance l'an prochain également.


L'avenir


Ce sera forcément limiter les pertes, tenter de signer de bon Free Agent à la recherche d'un plus gros temps de jeu.

Et peut être arriver à libérer Brook Lopez de son calvaire, en essayant de récupérer un voir deux premiers tours de draft bien placés dans l'affaire.

Malmont
Messages : 3363
Enregistré le : 06 sept. 2011, 14:40
Localisation : À 2 pas de GG

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par Malmont »

Pas de petit mot sur Boston qui se fait allumer 2 fois par Chicago ? Il me semble que ça doit faire un (Monnet) paquet de temps qu'un numéro 1 se prend un 2-0 à domicile contre un numéro 8. Ce ne serait pas une première d'ailleurs (avec 2 matchs à domicile de suite j'entends) ?
Le monde est trop sérieux, les problèmes trop nombreux pour, en plus, rendre le football chiant. Jürgen Klopp

Tylith
Messages : 7551
Enregistré le : 14 sept. 2005, 18:43

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par Tylith »

Comme je l'avais dit Boston n'a pas vraiment de numéro 1 bis offensif et dans les matchs a enjeux ça peut être un problème de plus Rondo est irrégulier mais également toujours bon quand arrive les play-offs.
Mais je ne m'attendais pas à ce que les Bulls mettent autant en difficulté les Celtics effectivement.

Pour ceux qui ne le savent pas Isaiah Thomas joue alors que sa soeur est malheureusement décédée il y'a quelques jours. Il a beau être bon ça a forcément une influence sur lui et son équipe.

Pour les 2 défaites d'affilées je ne sais pas mais que le top seed soit éliminé dès le premier tour est déjà arrivé 5 fois dont 4 entre 99 et maintenant, ça devient plus fréquent.

Les Cavs m'inquiètent également, je pensais qu'ils monteraient d'intensité en défense une fois les play-offs là mais sur les 2 premiers matchs c'était toujours aussi nul. Bon leur partie de tableau est plus facile (et c'est je pense calculé de leur part) mais une fois les finales de conférence si rien ne change ils ne passeront pas.

Malmont
Messages : 3363
Enregistré le : 06 sept. 2011, 14:40
Localisation : À 2 pas de GG

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par Malmont »

2 matchs et demi sans défense pour les Cavs mais quand ils s'y sont mis au 3e, ça n'a plus rigolé pour Indiana : 17 pts et dilapider 25 pts d'avance à la mi-temps. Il faut dire que Lebron a été... monstrueux en seconde période !
Le Grizzli n'était pas encore mort et les Spurs en ont fait les frais. Ce peut-être un mal pour un bien, les obligeant a être concentré pendant toute la série.
Enfin, Toronto connait toujours des difficultés avec ses 2 superstars dès que les playoffs commencent (13 pts pour la paire Derozan/Lowry, dont 0 pour l'un, mais je ne sais plus lequel :mrgreen: ).

Et 0-2 avec 2 matches à la maison, pour un numéro 1, je crois bien que c'est une première (et non pas le fait qu'un numéro 1 se fasse sortir par le 8e). Le précédent était Phoenix je crois mais c'était à l'époque, au meilleur des 5 manches et ils avaient perdu à la maison puis on the road je crois... pour finalement se qualifier 3-2 (dans mes vieux souvenirs et pas le temps de rechercher l'info).
Le monde est trop sérieux, les problèmes trop nombreux pour, en plus, rendre le football chiant. Jürgen Klopp

Robeberic 1er
Messages : 1701
Enregistré le : 03 oct. 2016, 12:53

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par Robeberic 1er »

La défaite d'Indiana est quand même assez invraisemblable, entre état de grâce de Lebron et délitement total du jeu offensif des Pacers. En tout cas Tyronn Lue qui a été sévèrement critiqué en fin de saison régulière a déjà réussi deux jolis "coups" sur cette série: la trappe sur Paul George en fin de match 1 et le fait de bencher totalement Irving et Love sur toute la fin de match hier.

Toronto a complètement explosé hier. Ils avaient gagné le match 2 mais c’était à l'arrache. Le momentum est clairement du coté des Bucks. Même sur leur victoire, le langage corporel des Raptors était désastreux, à 5 points d'avance on les voyait complètement flippés, le regard perdu. Ils se font bouffer par l'intensité athlétique hallucinante de Milwaukee. Je les vois se prendre un 4-1 des familles.

Pas vu Spurs-Memphis, mais a priori Popovich a vite laché le match...

Enfin pour les Celtics, c'est cruel, mais en saison ils ont largement tenu grâce au talent de Thomas. Le drame qui lui est arrivé a forcément changé la donne. Très compliqué a gérer.Horford est un joueur regulier et efficace, mais pas le genre a prendre tout le monde sur son dos... Mais bon Rondo vient de se péter la main, l'espoir est toujours là.

A l'est pour moi l'épouvantail c'est vraiment les Wizards. Avec des Cavs qui défendent aussi peu, ils ont largement leur carte à jouer. C'est tout à fait le genre d'équipe de morts de faim à faire déjouer des talentueux comme Irving ou Love. Les match-ups sont loin d'être latrgement à leur désavantage, que ce soit Wall-Irving, Smith-Beal, Love-Morris ou Thompson-Gortat. Leur banc est très très costaud. Ca défend, c'est efficace. Honnêtement, c'est loin d'être acquis pour Cleveland.

Tylith
Messages : 7551
Enregistré le : 14 sept. 2005, 18:43

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par Tylith »

Je mets un article rapide sur ce que je pensais il y'a environ une semaine et demi et que je n'ai pas eu le temps de finir. Je parle des play-offs plus récentes dans le post juste en dessous si ça ne vous intéresse pas.

Le Bilan de la Saison 2017 : Côté Ouest première partie (8 premiers)
Lien vers l'article
(l'article a été écrit alors que les play-offs avaient débutés depuis 1 ou 2 matchs, je n'ai pas eu le temps de le compléter depuis j'ai donc décider de le séparer en deux parties, la seconde arrivera dans la semaine si tout va bien)


Golden State Warriors 67 - 15

La saison


Intégration express et réussie pour Kevin Durant, s'il n'avait pas été blessé nul doute qu'il serait dans la conversation lorsqu'on évoque les candidats au MVP.

Pour se faire Stephen Curry lui a laissé un peu de place, moins de tirs et un peu moins de réussite pour le leader de la league la saison dernière mais des passes décisives en hausse et une harmonie rapide dans le vestiaire.
Ne nous y trompons pas, c'est le comportement d'un vrai leader.

Cela donne une autre saison impressionnante avec près de 82% de victoires , la meilleure défense ET attaque si on les rapporte à 100 possessions.

Oui cette équipe est bien aussi effrayante qu'elle en avait l'air en début de saison.

Si l'attaque était attendue il faut admirer les efforts collectifs fait pour briller également de l'autre côté du parquet. Bien évidemment Draymond Green en est le principal artisan et seul Rudy Gobert est capable de le priver du titre de "Defensive Player Of the Year" mais Kevin Durant et Klay Thompson ont plus que mit la main à la pâte.


L'avenir

Deux gros dossiers à venir pour la saison prochaine (Kevin Durant ayant déjà laissé entendre qu'il validerait sa player option pour une seconde année).
On va évacuer Stephen Curry, il va signer au salaire max et les dirigeants ne se poseront aucune question quitte à payer une "luxury tax".

Le second est Andre Iguodala. C'est depuis des années le sixième homme des Warriors et un des meilleurs de la ligue. Il est tout aussi impératif de le garder que "Baby Face" même à 33 ans. La question étant que va-t-il demander?
Il est déjà a plus de 11 millions on peut penser qu'il ne demandera pas plus voir un peu moins mais difficile de ne pas l'imaginer aux alentours des 10 millions.

La question sera qui autour d'eux? Pachulia si trop gourmand devrait voir la sortie surtout avec un McGee maintenant bien intégré dans l'effectif.
Comme pour les Cavs je ne me fait pas de soucis malgré 7 joueurs en fin de contrat, la NBA est remplit de joueurs vétérans voulant un titre et étant prêt à jouer pour le salaire minimum.


Les Play-Offs

Ils sont encore dans la peau des immense favoris, particulièrement après la fin de saison délicate de Cleveland.
Malgré un tableau ouest bien plus relevé j'ai du mal à ne pas les imaginer se soustraire de toutes les épreuves qu'ils rencontreront.
La seule inconnue serait une blessure mais si l'effectif reste sain je ne pense pas que grand monde puisse les arrêter.



San Antonio Spurs 61 - 21


La saison

Que se passe-t-il quand la superstar de la franchise prend sa retraite? San Antonip gagne 60 matchs de suite 2 saisons consécutives pour la première fois de son histoire.
D'accord cette franchise est exceptionnel et y est parvenu 6 fois depuis 15 ans, deux fois plus que n'importe qui d'autre, mais tout de même...

Il y'a de la magie au Texas, et cette magie à trois noms : Rc Buford, Kawhi Leonard et surtout Gregg Popovich.
Vous ne me ferez pas croire qu'il n'y a pas un consensus avec la ligue pour éviter de lui donner le trophée du meilleur entraîneur chaque année.
Encore une fois cette année il devrait être tout en haut des suffrages, encore une fois il banalise tellement l'exceptionnel qu'on fini par l'oublier.

Mais il n'y a pas que lui qui se permet ce genre de chose, un certain Kawhi continu de dominer des deux côtés du terrain. Si ses stats défensives sont moins impressionnantes que les autres années ne vous y trompez pas, dès qu'il y'avait de l'adversité en face il a complètement éteint la superstar adverse façon Green ou Gobert.

Mais si la consistance fut moins présente défensivement c'est parce qu'offensivement il a décidé qu'il était enfin temps de marcher sur la nba dans son ensemble.
Il a désormais une panoplie offensive digne des plus grands et paraît dans les bons soirs tout simplement indéfendable.

Ce joueur est un diamant maintenant poli, et s'il arrêtait de cacher son brillant tout le monde n'aurait d'yeux que pour lui.

Bien entendu il faut aussi parler de l'effectif et de la magie de son coach, qui arrive à transformer un DeWayne Dedmon en défenseur d'élite reléguant Pau Gasol sur le banc, de relancer un David Lee qu'on pensait pas vraiment adapter à ce nouveau basket plus mobile ou plus globalement à tirer le maximum d'un effectif savamment construit autour de joueurs arrivant dans la fleur de l'âge et de vétéran prêt, si ça peut les faire gagner, à leur laisser plus de place.


L'avenir

Forcément de la continuité, de l'équilibre et beaucoup de travail. On ne va certainement pas changer ce qui fait ses preuves depuis maintenant 20 ans.

Il va falloir néanmoins gérer le départ de Dedmon. Sa très bonne saison va le faire tester la Free Agency et il est peu probable que les spurs puissent le conserver.
Si je fais confiance au staff pour trouver un pivot athlétique peu coûteux qu'ils développeront lui aussi en un parfait rôle player ce n'est pas dit que la pioche soit aussi bonne.

L'autre questionnement sera que faire de Jonathan Simmons, l'arrière est intriguant et s'il tient son rôle en défense celui-ci n'a pas l'air de parvenir à passer le cut offensivement, hors avec la probable retraite de Ginobili il faudra des points en sortie de banc chez les Spurs. Nul doute qu'ils vont essayer de le garder mais il pourrait se révéler un peu trop gourmand.

Notamment parce que Patrick Mills négociera un contrat juteux. Ginobili va libérer 14 millions, sauf surprise (confiance rapide en Dejounte Murray?) ceux-ci devrait finir dans sa poche.

San Antonio cherchera peut être à libérer un peu de masse salariale cet été. Deux candidats si ça devait être le cas : Tony Parker le français à chuté drastiquement au niveau de ces stats cette saison.
Néanmoins ça paraît peu crédible tant il connait par coeur les systèmes des Spurs et tant l'affectif à une part importante dans la Franchise. Il sera encore là l'an prochain.

Pau Gasol c'est une player option et il voudra l'activer mais il se peut que San Antonio tente de l'en dissuader. L'espagnol est toujours un très bon joueur pour son âge mais a 16 millions l'année et dans un rôle de sortie de banc ce n'est pas suffisant surtout quand on n'a pas le passé du français. Son départ signifierait la potentielle arrivée d'un gros poisson, et vu la production de LaMarcus Aldridge l'idée ne serait pas mauvaise.


Les Play-Offs

Car San Antonio en post saison pourrait montrer quelques limites. Notamment l'absence d'une deuxième superstar que devrait être l'ex TrailBlazers.

Ils devraient passer le premier tour mais par la suite ça devrait se compliquer, si aucun joueur ne hausse le ton et que Leonard passe à côté difficile de les imaginer sortant gagnant d'un duel les opposants à plusieurs superstars offensives.

Popovich fera marcher sa magie mais ça pourrait ne pas suffire. Si les play-offs s'avéraient décevantes attendez vous à quelques changements pour entourer Kawhi.



Houston Rockets 55 - 27


La Saison

Quelle transformation! Le genre qui peut amener à un titre de meilleur coach très rapidement... Mike D'Anthony est forcément un des favoris de la course.

En changeant le rôle de James Harden et en le désignant meneur d'un jeu rapide et très fortement basé sur le pick & roll permettant à ce dernier de faire la meilleure saison de sa carrière il a fait passé Houston dans une autre dimension.

Dwight qui? Personne ne va regretter le départ de l'ex superstar, Clint Capela, Néné et même Montrezl Harell ont tous l'air de bien mieux fonctionner avec Harden.
Mieux ce dernier montre des capacités de passeur dont on ne le soupçonnait pas.

Ce serait néanmoins réducteur de parler de cette équipe comme d'une simple machine à bien positionner Harden, Houston profite surtout du traitement de faveur auquel ce dernier à le droit pour placer des tireurs à 3 points de tous les côtés du terrain et pour mitrailler.
Anderson, Ariza, Dekker et surtout Gordon profite pleinement de cette philosophie de jeu et amènent (combinée également à la belle défense d'Ariza et Beverley) Houston à cette belle troisième place.


L'avenir

Houston peut se permettre de faire des emplettes cette été.
Seul Néné est en fin de contrat, et si je le signerais de nouveau il ne devrait pas être excessivement gourmand.

Leur banc est déjà performant surtout depuis l'arrivée de Lou Williams joueur agressif capable de se créer des opportunités et de passer.

Bref c'est possible qu'on entende parler d'eux sur le marché à la recherche d'une autre superstar. A l'aile la place peut être disponible et même si Capela semble très complémentaire de "the Beard" sous le cercle également.



Los Angeles Clippers 51-31

La Saison

Comme souvent il a fallu faire avec quelques blessures. Comme souvent ça c'est quand même plutôt bien passé.

Doc Rivers emmène le même groupe de joueurs depuis longtemps maintenant. Si longtemps qu'on en attend forcément toujours un peu plus, ce petit plus qui ne vient pas forcément.
Et pourtant en début de saison avec une équipe qui avait baissé son rythme de jeu habituel et qui s'était mit à défendre extrêmement bien on pensait qu'ils y étaient enfin parvenu.
Les habitudes ont eu raison de ce nouveau état d'esprit et les spectateurs sont heureux de revoir tout un tas de Alley-Hoops derrière ce surnom de "Lob City", quitte à perdre en efficacité.

Chris Paul est toujours l'un des meilleurs meneur du monde, peut être même le meilleur dans un profil de pur passeur / défenseur, mais à 31 ans il ne se fait plus tout jeune et n'a toujours pas disputé sa première finale NBA.

Qu'on ne s'y trompe pas, la star des médias à beau être Blake Griffin, c'est lui le patron de cette équipe et s'il décidait de partir le noyau de joueurs pourrait imploser.


L'avenir

Il y'a beaucoup à dire. Blake Griffin et Chris Paul sont tout deux en fin de contrat avec une player option qu'ils ne devraient activer ni l'un ni l'autre, la décision de continuer ou pas ensemble dépendra peut être beaucoup de ce qui va se passer en play-offs.

Les Clippers ont un patron extrêmement riche et seront capable de signer les deux au max quitte à exploser la luxury tax, mais s'il devait y'avoir un nouvel échec (et avec un premier tour extrêmement casse gueule c'est du domaine du possible) la volonté des joueurs et des dirigeants ne sera peut être pas là.

Surtout qu'à côté de ça J.J. Redick arrive lui aussi en fin de contrat, si comme Crawford il n'est pas viable défensivement c'est néanmoins un profil important offensivement, marqueur régulier et efficace derrière la ligne à trois points.

Luc Mbah a Moute pourrait lui faire ses valises en profitant de sa bonne saison défensive, laissant un trou à un poste 3 que n'a jamais réussi à combler la franchise.

Bref vous l'aurez compris, l'été sera soit coûteux pour Steve Ballmer le propriétaire, soit extrêmement animé du côté des Clippers.

Un dernier mot sur Paul Pierce qui devrait arrêter. S'il ne parvenait plus à suivre le rythme ces derniers mois il ne faut surtout pas oublier son immense carrière et son beau titre avec les Celtics.


Les Play-Offs

Ca sera difficile. Les blessures les laisseront-ils enfin tranquille? Il le faudra face à une équipe du Jazz très difficile à manier et pouvant jouer les épouvantails à l'ouest.

Il FAUT faire de bons play-offs, ça a quelque chose de vital pour l'avenir de ce groupe. En cas d'élimination dès le premier tour j'ai bien peur que tout s'arrête pour Doc Rivers et sa bande.


Utah Jazz 51 - 31

La Saison

Cette fois ça y'est. La saison qu'on attendait tous pour cette équipe jeune et talentueuse est arrivée.

Encore une fois on peut mettre en avant trois personnes :

Quinn Snyder, l'entraîneur de cette équipe qui est parvenu à changer sa propre mentalité pour s'adapter aux joueurs qu'il avait sous la main. intelligent et versatile cette progression s'est beaucoup grâce à lui.

Gordon Hayward, la gueule d'ange tient enfin sa saison superstar, plus fort offensivement et donnant l'impression d'avoir passé un cap mentalement il semble dorénavant capable de porter une franchise.

Rudy Gobert, le français est devenu la figure emblématique de cette équipe. Certes le leader offensif ce n'est pas lui mais allez poser la question à n'importe quel fan du Jazz et vous verrez qu'ils auront principalement son nom à la bouche.
Le français réalise une saison tout bonnement exceptionnelle, devenant le 12ème joueur de l'histoire cumulant 1000 points, 1000 rebonds et 200 contres en une saison et en étant devenu tout simplement l'un des meilleurs défenseur du monde.
Probablement le meilleur dans le domaine à son poste.

Ses progrès offensif et ses facultés défensives permettent à son équipe de jouer complètement différemment lorsqu'il est sur le terrain, par sa vitesse et sa capacité de réaction sur les Picks adverses il amène même quelque chose d'unique.

Bien entendu ceux-ci sont bien entourés et profite de joueurs d'expérience performant tel que Joe Johnson, Boris Diaw et surtout George Hill.


L'avenir


Premier soulagement, Gobert est sécurisé pour au moins les 4 prochaines saisons.

Le gros dossier est donc Gordon Hayward, Utah doit lui prouver que la franchise va, à court terme, se battre pour le titre. Et il va falloir être persuasif car Boston lui fait les yeux doux depuis un moment déjà.
On sait également que les Clippers l'adorent mais sans départ difficile de l'imaginer déménager là bas.
Son contrat max est assuré ici ou ailleurs.

La première question sera donc pourra-t-on l'accompagner de George Hill?
Son arrivée à véritablement changer les choses à Salt Lake City. Il a mit en avant ce problème à la mène que n'était pas parvenu à régler le Jazz depuis le départ de Deron Williams.

Mais s'il semblait indispensable en début de saison Utah est parvenu à se passer de lui lors de sa blessure, en partageant plus la balle et en donnant plus d'importance dans les systèmes à Diaw et Gobert. Neto à également fait un très bon intérim défensif.

On sait que Hill sera (très) gourmand. Utah voudra-t-il se mettre dans le rouge pour lui?
Rien n'est moins sûr et avec sa perte d'importance dans le système lors des dernières semaines les négociations s'annoncent plutôt âpres.

En fonction de ce qui sera décidé pour lui Diaw devrait partir ou rester. Je pense que Babac est pour l'instant dans le bon wagon.

Le Jazz a aussi les yeux rivés sur l'an prochain, Joe Johnson ira chercher un titre ailleurs si Utah ne se bat pas pour cela et surtout Derrick Favors réclamera de l'argent que la franchise n'aura peut être plu.

C'est quelque chose qui va entrer en compte dans toutes les négociations de cette année.
Au vu de son rôle plus limité depuis l'explosion Gobert je vois l'ailier fort échangé au cours de la saison prochaine.


Les Play-Offs


Gros test d'entrée dans ce que j'annonce être LE match du premier tour.
Des duels entre Hayward et Griffin sur l'aile, de meneur bon défensivement entre Hill et Paul et surtout de Big Men qu'on louent pour leurs défenses et leurs énergies et efficacités près du cercle entre Jordan et Gobert.

C'est une opposition de style entre une équipe au rythme rapide et une qui aime faire traîner les possessions. De longs ballons aériens pour du jeu flashy contre une qui aime travailler pour avoir la meilleure situation possible entre toute circonstance.

Bref ça va être physique et je le pense serré avec beaucoup de talent tout court contre un grand talent tactique. Du match NBA comme on aimerait en voir tout le temps.

Les Clippers semblent avoir plus de talent mais je mise sur un Upset et voit le Jazz l'emporter en 6 ou 7.


Oklahoma City Thunder 47 - 35


La Saison


On pourrait presque ne citer qu'un seul nom, Russell Westbrook restera en effet dans les livres d'histoires avec sa saison, 42 triples-doubles en 82 matchs un record et donc le second joueur à tourner avec un triple-double de moyenne après Oscar Robertson en 1962.

Alors bien sûr on évoquera les matchs où l'enjeu était moindre et où il jouait tout de même 40 minutes en se battant pour aller chercher les quelques lignes de stats qu'il lui manquait en en faisant parfois un peu trop mais il ne faut pas minimiser sa performance. Pour montrer cela allons un peu plus loin dans la comparaison :

Oscar Roberston :

Lors de sa saison il jouait 44.3 minutes par match dans une équipe ayant en moyenne 124.9 possessions. Ce qui correspond pour lui a approximativement 115 possessions par match pour réaliser un triple-double.
Il jouait donc à une époque où le jeu était un des plus rapides de l'histoire.

Russell Westbrook :

Russell a donc lui joué 34.6 minutes par match dans une équipe ayant en moyenne 97.8 possessions ce qui correspond à environ 71 possessions par match pour y parvenir.

S'il n'est pas possible de comparer deux époques différentes il faut tout de même se rendre compte d'une chose, celle qu'a réalisée Westbrook a bien plus de chances d'être irréel que celle de Robertson.

Certes son équipes n'est pas à 50 victoires et les MVP doivent généralement finir dans un top 3 de l'est ou l'ouest pour gagner ce titre, mais parfois à saison exceptionnelle, récompense exceptionnelle.

Il me paraît donc difficile selon moi de l'écarter de la course pour cela.

Bref le meneur d'OKC à porté son équipe comme rarement c'est arrivé en NBA et qualifie sans trembler une équipe que tout le monde voyait reparti en mode reconstruction.
Quoi qu'il arrive cette saison est réussi.


L'avenir

Cette équipe à un gros problème. Elle n'a aucune marge de manoeuvre, pire sans resigner André Roberson (et il faut le faire) ou Taj Gibson (ce serait bien de le faire). Elle est déjà au dessus du salary cap de la saison prochaine.

Comment en est-on arrivé là? Steven Adams a signé un contrat astronomique, ils ont également récupéré un Victor Oladipo très bien payé et Enes Kanter leur coûte la modique somme de 18 millions.

Passons sur le fait qu'ils ont signé 2 pivots pas loin du contrat max, il leur faut aussi faire avec un Victor Oladipo intéressant mais payé comme une superstar.

Il va donc falloir être malin au niveau des trades et espérer qu'avec un Westbrook moins obsédé par ses stats les deux lieutenants aux très gros contrats augmentent considérablement leur apport (particulièrement Adams).

Cette équipe est-elle capable de jouer le titre un jour? Sans changement conséquent je ne le pense pas.
Le plus urgent étant de trade Kanter, un joueur tellement transparent défensivement qu'il est impossible de construire quoi que ce soit autour de lui.


Les Play-Offs

Est-ce que Westbrook sera capable de passer l'épreuve Rockets?

J'ai du mal à l'imaginer, cette équipe de Houston est mieux construite et surtout joue mieux ensemble. Là où chacun à un rôle OKC à un homme les occupant tous.

Harden est capable de délayer, Westbrook pas encore et les joueurs autour de lui ne laissent pas forcément penser qu'ils peuvent le suppléer comme il le faudrait dans les gros matchs.

Pire un mec comme Kanter est tellement mauvais défensivement qu'il devient une charge à porter dans les moments important.

Ce n'est pas les Bulls de Jordan qui avait besoin d'un peu de temps et de plus de confiance, il y'a des joueurs qui ne peuvent simplement prétendre jouer le titre même en tant que rôle player.



Memphis Grizzlies 43 - 39


La Saison


Les vieux en ont encore sous la semelle et Mike Conley mérite son contrat. Ce sont les deux observations qu'on peut faire après cette saison.
Les Grizzlies ne meurent jamais malgré les spécialistes annonçant une catastrophe si la reconstruction n'est pas entamée.

En cause donc des vétérans très intelligent comme Zach Randolph, Tony Allen, Vince Carter, un grand meneur et un pivot très complet et talentueux en la personne de Marc Gasol.

Encore une fois ce n'est pas toujours beau à voir, encore une fois c'est parfois à la limite dans l'engagement mais ils jouent dur tous les soirs, ne trichent jamais, ont une défense de fer et ne tremblent jamais en fin de match.


L'avenir


Vont-ils enfin reconstruire? Honnêtement c'est peu probable, ils vont donc essayer encore une fois de repousser les limites de l'âge autour de leurs 2 superstars Conley et Gasol.
Autour d'eux Tony Allen et Zach Randolph se révèlent des valeurs sûrs, le premier doit même aujourd'hui être considéré comme l'un des meilleurs défenseurs de sa génération tout simplement.
Vince Carter est un autre Tim Duncan, l'âge semble n'avoir qu'un impact limité sur lui et il a annoncé vouloir revenir encore la saison prochaine.

Y'a-t-il néanmoins des jeunes intéressants? Et bien oui Andrew Harrison c'est plutôt bien comporté mais je mettrais en avant un autre jeune intriguant :

JaMychal Green, intriguant il l'est car capable de sortir de grands matchs et de passer à côté par la suite. S'il arrive à répéter ces performances sur la durée et non plus sporadiquement il deviendra un joueur important de l'effectif.

Reste aussi l'énigme Chandler Parsons, il devient de plus en plus difficile de croire à un retour de ce joueur payé comme une superstar. Nul doute que Memphis essayera de s'en débarasser mais qui pourrait en vouloir?
C'est en tout cas le point noir quand on évoque les possibilités d'évolution de la franchise.

Les Play-Offs


Ils ne rendront pas la vie facile à San Antonio, ils pourront même peut être récupérer un match. Au delà la différence d'équilibre et de talent sera difficile à combler.



Portland TrailBlazers 41 - 41


La Saison

Ce fut une équipe de série, parfois inarrêtable, plus souvent à la dérive, Portland n'a pas réédité sa saison surprise de l'an dernier.

La faute à des rôles players qui ne sont pas parvenus à revenir au même niveau.
Meyers Leonard, Ed Davis, Allen Crabbe, Miles Plumlee ont tous étés decevants. Aminu et Turner pas au niveau attendu ce qui a malheureusement laissé CJ McCollum et Damien Lillard trop seuls pour les mener plus haut.

"Dame" a néanmoins encore fait une très grande saison, encore une fois pas récompensé par une sélection All-Star qui aurait été tellement mérité. Malheureusement pour lui l'Ouest est exceptionnel quand on parle des meneurs et arrière, à l'est il serait pris sans discussions possible tous les ans.

Mais ça aurait pu être pire pour les Blazers leur saison a probablement été sauvée par l'arrivée de Jusuf Nurkic, le pivot qui ne parvenait pas à être complémentaire avec l'incroyable Nikola Jokic s'est vu montré la sortie et s'est complètement relancé à Portland.
Il a fait une grande fin de saison et est un motif d'espoir pour l'avenir de la franchise. Apparaissant comme le chaînon manquant à l'intérieur.


L'avenir

Comme pour OKC la situation est bloqué et s'ils veulent améliorer leur effectif il faudra passer par des trades.

La bonne nouvelle c'est que contrairement au Thunder ils n'ont personne à resigner.

Quelles sont les possibilités du coup?
Trouver un échange pour Allen Crabbe ou Evan Turner. Les 2 joueurs ont tendance à se marcher sur les pieds dans leur rôles et ils sont bien payés.
Ce serait un parfait moyen de se renforcer sans trop perdre à côté selon moi.

L'autre moyen serait de libérer un peu la raquette à la suite de l'arrivée de Nurkic. Meyers Leonard, Ed Davis et Festus Ezeli ça fait beaucoup à l'intérieur, et ils ont un salaire pas important mais non négligeable.
Là aussi il y'a une possibilité d'échange sans risquer le déséquilibre de l'effectif.

Bref ça ne sera pas évident mais il y'a des pistes qui peuvent aboutir. Cette équipe des Blazers n'est peut être pas destiné à se qualifier difficilement tous les ans.

Lillard en tout cas mérite bien mieux que cela.


Les Play-Offs


Soyons sérieux ce sera Golden State en face.

Peut être arriveront-ils à arracher un match vu le talent du backcourt mais je ne les vois pas passer une seconde même avec Nurkic.

A l'avenir avec une équipe ayant plus d'automatismes et des rôles players dans une meilleure saison ils pourraient avoir un rôle plus important à jouer, peut être pas le titre mais capable de passer un ou deux tours.

Tylith
Messages : 7551
Enregistré le : 14 sept. 2005, 18:43

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par Tylith »

trois séries sont terminées, Golden et Cleveland les 2 favoris n'ont pas trainés et "sweepés". Houston s'est débarassé d'OKC.

Ce fut plus serré que le score ne le laisse entendre face aux Pacers pour les Cavs mais malgré les scores impossible d'imaginer une victoire finale pour Indiana.

Paul George à été très bon et devant l'échec sera difficile à convaincre de rester. Il veut aller aux Lakers qui vont sélectionner un meneur à la Draft. D'Angelo Russell + un premier tour de draft contre PG?
C'est possible.

Westbrook a été trop seul pour battre Houston. Kanter est un échec complet, limité à 8 puis 3 minutes dans les deux dernières rencontres.
Il y'a des choses à revoir au Thunder.

Les 2 autres séries à l'ouest sont très intéressantes. Si vous avez l'occasion regardez la fin du match 4 entre Memphis et San Antonio.
Leonard et Conley se sont répondus de façon incroyable.
Une grande fin de match comme je ne m'attendais pas tellement à en voir entre les 2 équipes.

San Antonio à depuis repris l'avantage et je m'attends à les voir appuyer sur le champignon pour ne pas avoir à s'infliger un match 7 indécis.

La dernière série à vu le Jazz prendre l'avantage sur le terrain des Clippers.
Très bonne série qui donne envie d'en voir plus.
Pour Rudy j'espère que Utah va sceller la série dès le prochain match à Salt Lake.

Ce fut encore une histoire de blessure pour ses 2 franchises souvent très touchées, tout d'abord Gobert pour 2 matchs, puis Hayward sur un autre tandis que de l'autre côté Blake Griffin est out pour le reste de la saison.

Je vois le Jazz ne pas laisser passer sa chance et l'emporter chez lui.
Un grand bravo à Joe Johnson qui est le facteur x de cette première série à Utah.

Chris Paul est lui extraordinaire et tient les Clippers pratiquement à lui seul.

Tylith
Messages : 7551
Enregistré le : 14 sept. 2005, 18:43

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par Tylith »

Hier dans la nuit se déroulait le cinquième match entre Houston et San Antonio. Si vous avez l'occasion de le regarder n'hésitez pas, c'est peut être le plus beau match depuis le début des play-offs.

Avec un très grand Ginobili. Dire qu'il n'aura eu qu'un titre de sixième homme là où Jamal Crawford en aura eu 3. Les joueurs qui votent devraient parfois se poser les bonnes questions parce qu'entre les deux la différence semble quand même immense.

Un petit plaisir avec ce qui est aussi bon à regarder qu'un buzzer beater :
https://www.youtube.com/watch?v=qjUgDgcAIXY

La grosse info c'est que Kawhi s'est tordu la cheville et n'a pas pu jouer la prolongation. Ca n'a pas l'air trop sérieux mais ça pourrait avoir une grosse incidence sur la suite d'une série passionnante.

la buse
Messages : 19481
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par la buse »

Tylith a écrit :Hier dans la nuit se déroulait le cinquième match entre Houston et San Antonio. Si vous avez l'occasion de le regarder n'hésitez pas, c'est peut être le plus beau match depuis le début des play-offs.

Avec un très grand Ginobili. Dire qu'il n'aura eu qu'un titre de sixième homme là où Jamal Crawford en aura eu 3. Les joueurs qui votent devraient parfois se poser les bonnes questions parce qu'entre les deux la différence semble quand même immense.

Un petit plaisir avec ce qui est aussi bon à regarder qu'un buzzer beater :
https://www.youtube.com/watch?v=qjUgDgcAIXY

La grosse info c'est que Kawhi s'est tordu la cheville et n'a pas pu jouer la prolongation. Ca n'a pas l'air trop sérieux mais ça pourrait avoir une grosse incidence sur la suite d'une série passionnante.
Je l'ai vu, effectivement un gros match, avec toute l'importance de l'expérience de Ginobili en fin de match car ça c'est joué à rien.

la buse
Messages : 19481
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par la buse »

la buse a écrit :
Tylith a écrit :Hier dans la nuit se déroulait le cinquième match entre Houston et San Antonio. Si vous avez l'occasion de le regarder n'hésitez pas, c'est peut être le plus beau match depuis le début des play-offs.

Avec un très grand Ginobili. Dire qu'il n'aura eu qu'un titre de sixième homme là où Jamal Crawford en aura eu 3. Les joueurs qui votent devraient parfois se poser les bonnes questions parce qu'entre les deux la différence semble quand même immense.

Un petit plaisir avec ce qui est aussi bon à regarder qu'un buzzer beater :
https://www.youtube.com/watch?v=qjUgDgcAIXY

La grosse info c'est que Kawhi s'est tordu la cheville et n'a pas pu jouer la prolongation. Ca n'a pas l'air trop sérieux mais ça pourrait avoir une grosse incidence sur la suite d'une série passionnante.
Je l'ai vu, effectivement un gros match, avec toute l'importance de l'expérience de Ginobili en fin de match car ça c'est joué à rien.
Je viens aussi de voir le match de Boston, équipe que je n'avais pas vu jouer depuis un moment, ça joue très bien.

Robeberic 1er
Messages : 1701
Enregistré le : 03 oct. 2016, 12:53

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par Robeberic 1er »

Ben la serie Spurs-Rockets s'est achevée sur un magnifique blow-out. +39 points pour San Antonio malgré les absences de Leonard et Parker. Aldridge s'est enfin réveillé et a rappelé quel magnifique joueur il était, en martyrisant les Rockets à l'intérieur. Les Spurs ont magnifiquement profité de l'absence de Nene. Capelle est encore un peu frustre offensivement et ne permet pas une alternance interieur-exterieur autant que le brésilien, dont l'absence est au final plus préjudiciable à son équipe que celle de Leonard.

Mais l'énorme déception c'est quand même Harden qui est passé complètement au travers de façon totalement incompréhensible. 1 seul shoot pris en premier quart-temps. On parle pas d'un type en crise d'adresse ou quoi, non il n'a tout simplement pas "joué" ce match. Il ne s'est jamais mis dans le match et au final n'a jamais semblé concerné. Incompréhensible.

Du coup ça nous donne Spurs-Warriors en finale de conf. Quelle surprise... Les Warriors semblent avoir une marge assez large, mais bon avec Popovych sur le banc on sait jamais...

Malmont
Messages : 3363
Enregistré le : 06 sept. 2011, 14:40
Localisation : À 2 pas de GG

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par Malmont »

2-0 pour GS, il faut dire que sans Leonard, ça complique encore plus les choses. A votre avis, volontaire ou non le geste de Zaza Pachullia pour retordre la cheville de Kawhi ??? Pour coach Pop, il n'y a pas de doute...
"Cet individu a un passif avec ce genre d’action si vous regardez en arrière. Quand il jouait à Dallas, il y a eu l’action où il met un coup de coude à
Patty Mills, celle où il avait bloqué le bras de Kawhi et aurait pu le lui briser. Allez demander à David West, son coéquipier actuel, comment les
choses se sont passées quand Zaza jouait à Dallas et que lui et David se sont accrochés. Si vous pensez à son passif et à ce que l’action d’hier soir a signifié pour toute une équipe… C’est une façon totalement non naturelle de venir défendre sur un joueur, que la Ligue a d’ailleurs interdite depuis des années (Pachulia a été sanctionné d’une faute sur l’action). Maintenant Kawhi n’est plus là… Et vous voulez savoir comment on se sent ? Vous voulez savoir si nos chances en sont diminuées ? On joue la meilleure équipe de la ligue ! 9,75 personnes sur dix seraient capables de comprendre que
les Warriors vont battre les Spurs. On a eu une belle saison, on a plutôt bien joué dans les play-offs et on a continué à s’améliorer. On avait vingt-trois points d’avance au troisième quart-temps et puis Kawhi s’est blessé comme ça ! Et vous voulez savoir comment on se sent ?"
Le monde est trop sérieux, les problèmes trop nombreux pour, en plus, rendre le football chiant. Jürgen Klopp

Tylith
Messages : 7551
Enregistré le : 14 sept. 2005, 18:43

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par Tylith »

Honnêtement je pense qu'il le fait exprès, pas pour le blesser mais le déséquilibrer et avoir une attaque rapide sans le meilleur défenseur de l'équipe replacé.
Si Bowen qui était le spécialiste de ce genre de mauvais geste te dit que c'est volontaire j'aurais tendance à la croire surtout quand tu regardes la vidéo et les 2 pas complètement inutiles alors que la gonfle n'est déjà plus dans les mains de Leonard.

Tylith
Messages : 7551
Enregistré le : 14 sept. 2005, 18:43

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par Tylith »

Rudy Gobert fait partie de la All Nba Second team.
Ce qui veut dire qu'il a été considéré comme le second meilleur pivot de la ligue cette année.
Il ne fini derrière Anthony Davis que pour 4 malheureux points, bref il n'est pas passé loin d'être le second français après Noah à y parvenir.

Bravo à lui c'est ultra mérité et je l'aurais même placé tout devant puisque pour moi Davis a eu moins d'influence sur les résultât de son équipe que Rudy, je rajouterais qu'il me semble qu'il a plus joué ailier fort que Pivot cette saison.

La First Team :
Westbrook / Harden / James / Leonard /Davis

Second :
Curry / Thomas / Antetokounmpo / Durant / Gobert

Third :
Wall / DeRozan / Butler / Green /Jordan

Au final hormis Gobert je trouve le reste plutôt logique, c'était du très très haut niveau cette année.
Je virerais juste Jordan (pourquoi lui? La force de l'habitude j'ai l'impression malheureusement) pour caler Towns qui a fait une grande seconde partie de saison.

merlin
Messages : 12780
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par merlin »

Saint Chamond se maintient en Pro B , grâce à une victoire sur le parquet de Roanne.
Je pense que ça va grincer des dents chez les deux relégués ...

robbyherbin
Messages : 4332
Enregistré le : 05 mai 2011, 14:58
Localisation : Banlieue

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par robbyherbin »

merlin a écrit :Saint Chamond se maintient en Pro B , grâce à une victoire sur le parquet de Roanne.
Je pense que ça va grincer des dents chez les deux relégués ...
Sachant que Roanne menait de 20 points à la fin du 3ème QT en plus.
Image

merlin
Messages : 12780
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par merlin »

robbyherbin a écrit :
merlin a écrit :Saint Chamond se maintient en Pro B , grâce à une victoire sur le parquet de Roanne.
Je pense que ça va grincer des dents chez les deux relégués ...
Sachant que Roanne menait de 20 points à la fin du 3ème QT en plus.
Ah , OK , d'autant plus sujet à rumeurs et suspicions diverses ...

Dissident
Messages : 13404
Enregistré le : 30 juil. 2005, 09:06
Localisation : Normandy

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par Dissident »

Un point rapide sur la saison de Major League Baseball, on est au quart de la saison régulière et la situation commence à se clarifier.

En Ligue Nationale, L'équipe qui m'a le plus impressionné jusqu'alors est les Nationals de Washington. Je les ai vu passer 23 points (!) à leurs supposés principaux rivaux de la Division Est, les Mets de New-York. En Division Centrale, les Cubs de Chicago, tenants du titre, sont loin d'être aussi dominateurs que l'an dernier. Ils ont laissé pour le moment les commandes aux surprenants Milwaukee Brewers. Enfin à l'Ouest, les Colorado Rockies nous ont refait leur habituel début de saison en boulet de canon, mais cette fois ils semblent plus résistants et mènent encore devant les Dodgers de Los Angeles et les Diamondbacks d'Arizona.

En Ligue Américaine, les New-York Yankees et les Orioles de Baltimore se livrent comme prévu une sacrée bataille dans la division Est. A l'Ouest, les deux franchises texanes sont pour le moment irrésistibles : les Houston Astros ont le meilleur bilan de la MLB avec 29 victoires, mais les Texas Rangers remontent avec une série de 10 victoires consécutives, en cours. Enfin au Centre, c'est très très serré, les Twins du Minnesota devançant pour le moment très légèrement les Indians de Cleveland, qui se sont manifestement remis de leur incroyable défaite en World Series en octobre dernier.

Si vous voulez vous essayer un peu à la MLB, BeIn Sport retransmet cette saison 2 matches par semaine en différé : le lundi soir à 20h (qui correspond au grand match du dimanche soir aux US), et le jeudi en deuxième partie de soirée. Les commentaires sont en général bons et très pédagogiques.
Who ate all the pies?

El Couramiaud
Messages : 1282
Enregistré le : 11 janv. 2006, 16:47
Localisation : Saint-Chamond

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par El Couramiaud »

merlin a écrit :
robbyherbin a écrit :
merlin a écrit :Saint Chamond se maintient en Pro B , grâce à une victoire sur le parquet de Roanne.
Je pense que ça va grincer des dents chez les deux relégués ...
Sachant que Roanne menait de 20 points à la fin du 3ème QT en plus.
Ah , OK , d'autant plus sujet à rumeurs et suspicions diverses ...
Je peux comprendre l'amertume des équipes reléguées, mais il faut avoir vu la rencontre pour porter ce genre de jugement. La Chorale n'avait absolument pas l'attitude d'une équipe qui voulait donner le match. Les Roannais n'avaient d'ailleurs aucun intérêt à voir Saint-Chamond se maintenir. Roanne menait de 22 points à 9 minutes du terme face à une équipe saint-chamonaise crispée et maladroite. A ce moment, les Couramiauds ont joué leur va tout avec un zone press et des shoots rapides. Cela s'est avéré gagnant, mais ça s'est joué à vraiment pas grande chose. La pièce est tombée du bon coté, cette fois-ci. Tant mieux.

Pour revenir aux play-offs NBA. Grosse défaite de Boston contre Cleveland cette nuit, lors du match 2 au TD Garden. Les Celtics n'ont malheureusement pas les armes pour rivaliser avec les Cavs et cela sent le Sweep à plein nez. La grande question qui va se poser pour Boston, c'est est-ce qu'il faut garder le premier choix de draft ou le marchander pour récupérer un joueur all star?

merlin
Messages : 12780
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par merlin »

El Couramiaud a écrit :
merlin a écrit :
robbyherbin a écrit :
merlin a écrit :Saint Chamond se maintient en Pro B , grâce à une victoire sur le parquet de Roanne.
Je pense que ça va grincer des dents chez les deux relégués ...
Sachant que Roanne menait de 20 points à la fin du 3ème QT en plus.
Ah , OK , d'autant plus sujet à rumeurs et suspicions diverses ...
Je peux comprendre l'amertume des équipes reléguées, mais il faut avoir vu la rencontre pour porter ce genre de jugement. La Chorale n'avait absolument pas l'attitude d'une équipe qui voulait donner le match. Les Roannais n'avaient d'ailleurs aucun intérêt à voir Saint-Chamond se maintenir. Roanne menait de 22 points à 9 minutes du terme face à une équipe saint-chamonaise crispée et maladroite. A ce moment, les Couramiauds ont joué leur va tout avec un zone press et des shoots rapides. Cela s'est avéré gagnant, mais ça s'est joué à vraiment pas grande chose. La pièce est tombée du bon coté, cette fois-ci. Tant mieux.
Je ne porte aucun jugement , je n'ai pas vu le match.
Mais , je serais à la place des équipes reléguées , compte tenu de la proximité géographique des clubs concernés et du scénario du match , je me poserais pas mal de questions...
Pour en revenir au foot , imagines si , pour se maintenir , l'Ass dépend du résultat d'une rencontre Lorient-Guingamp , et qu'on descende , y en a pas mal ici qui péterait un boulon et verrait du complot entre bretons , tu crois pas ?

Robeberic 1er
Messages : 1701
Enregistré le : 03 oct. 2016, 12:53

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par Robeberic 1er »

Mouais... et si le TFC descend a cause du résultat d'un ASSE-Lyon tu penses la même chose?

En tout cas drole de saison de Roanne, qui est parti pied au plancher s'est qualifié en finale de Leaders Cup et puis plus rien derrière. Beaucoup en faisaient des favori pour la montée mais au final le pari Rozenfeld n'aura été que moyennement satisfaisant, et les 2 finlendais décevant. Mais bon sait-on jamais, avec Burton dans l'équipe ils peuvent aller loin en play-offs.

Sinon en NBA, rarement vu une telle différence de niveau à ce stade de la compétition. On dirait des espoirs contre des pros. Boston est cramé, Thomas en particulier, et on sent que dans les têtes ils sont pas mécontents de leur saison qui est une bonne base de reconstruction. Leur effectif offensif etant trop limité, ils lachent dès que les Cavs accélèrent. En face, je crois que Lebron n'a jamais été aussi fort. Irving tout en retenue attend son heure, et va arriver en finale frais comme un gardon. Love excellent. Et surtout Thompson fait un chantier incroyable. On parle pas assez de ce joueur qui est essentiel à Cleveland,typique de l'energizer qui hausse son niveau dans les moments chauds et qui fait gagner des titres(comme Chandler aux Mavs en 2011, Rodman en son temps etc).

Pour Boston et son choix, moi je traderai contre un bon 5. Un Valanciunas par exemple. Ou alors un Paul George en ajoutant Jaylen Bron dans le trade (mais j'aime beaucoup ce dernier qui va devenir très fort à mon avis).

merlin
Messages : 12780
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: [Basket] Saison NBA 2016/2017

Message par merlin »

Robeberic 1er a écrit :Mouais... et si le TFC descend a cause du résultat d'un ASSE-Lyon tu penses la même chose?
Comparer les rivalités entre clubs bretons (si elles existent) à celle entre Sainté et Lyon , comment dire ...

Répondre