[Vélo] Julian Alaphilippe : CHAMPION DU MONDE 2020 !!

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

J.Zimako
Messages : 4432
Enregistré le : 02 janv. 2006, 11:30
Localisation : Vichy

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par J.Zimako »

Robeberic 1er a écrit :
13 août 2020, 20:35
ChatVert a écrit :
13 août 2020, 18:46
Je viens de terminer de regarder le Replay de l'étape.. On a déjà un groupe de grands favoris que se dessine pour le tour. La victoire devrait sans doute revenir a roglic, il a l'équipe autour de lui (Dumoulin, Sep kuss, van aert) même s'il en a pas besoin tellement il est fort.
Derrière, les outsiders devraient être par ordre: Bernal, Pinot, Quintana et Buchmann. Peut-être, Miguel Angel Lopez dont on parle peu.
Par contre, j'ai été impressionné par Guillaume Martin. Il semble avoir franchi un pallier cette année après de bonnes performances la saison dernière. C'est très encourageant pour son tdf.
Roglic si on l'emmène dans un fauteuil a 1km il va leur la faire a tout les coups celle-là...
Après l'année dernière il ecrase le Romandie avant de passer à côté en 3eme semaine de Giro...
Pour les favoris je maintiens mon quatuor, Roglic, Pinot, Quintana, Bernal. Bernal risque de payer son calendrier surchargé. Pour moi le favoris est Pinot.
Lopez j'y crois pas une seconde.
Je pense aussi que Pinot est le principal concurrent de Roglic en montagne. Il est le seul à avoir l'explosivité pour lui faire mal et le lâcher. Par contre, Pinot est largement moins performant en CLM et sa malchance risque encore de lui jouer un mauvais tour.

Michel-Ange
Messages : 4392
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par Michel-Ange »

ChatVert a écrit :
13 août 2020, 20:55
Robeberic 1er a écrit :
13 août 2020, 20:35
ChatVert a écrit :
13 août 2020, 18:46
Je viens de terminer de regarder le Replay de l'étape.. On a déjà un groupe de grands favoris que se dessine pour le tour. La victoire devrait sans doute revenir a roglic, il a l'équipe autour de lui (Dumoulin, Sep kuss, van aert) même s'il en a pas besoin tellement il est fort.
Derrière, les outsiders devraient être par ordre: Bernal, Pinot, Quintana et Buchmann. Peut-être, Miguel Angel Lopez dont on parle peu.
Par contre, j'ai été impressionné par Guillaume Martin. Il semble avoir franchi un pallier cette année après de bonnes performances la saison dernière. C'est très encourageant pour son tdf.
Roglic si on l'emmène dans un fauteuil a 1km il va leur la faire a tout les coups celle-là...
Après l'année dernière il ecrase le Romandie avant de passer à côté en 3eme semaine de Giro...
Pour les favoris je maintiens mon quatuor, Roglic, Pinot, Quintana, Bernal. Bernal risque de payer son calendrier surchargé. Pour moi le favoris est Pinot.
Lopez j'y crois pas une seconde.
Je pense aussi que Pinot est le principal concurrent de Roglic en montagne. Il est le seul à avoir l'explosivité pour lui faire mal et le lâcher. Par contre, Pinot est largement moins performant en CLM et sa malchance risque encore de lui jouer un mauvais tour.
Pinot est a priori meilleur que Bernal en CLM.
Et, cette année, si je ne m'abuse, le CLM du Tour est celui de La Planche des Belles Filles, ce qui rebat pas mal les cartes.

Alcom
Messages : 3237
Enregistré le : 13 août 2009, 22:38

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par Alcom »

ChatVert a écrit :
13 août 2020, 18:46
(...) Par contre, j'ai été impressionné par Guillaume Martin. Il semble avoir franchi un pallier cette année après de bonnes performances la saison dernière. C'est très encourageant pour son tdf.
Ça demande confirmation mais il semble effectivement avoir passé un cap. C'est un coureur qui peut espérer de belles choses à moyen terme car il a une progression lente mais régulière. Ça existe encore dans le cyclisme :mrgreen:
Il bénéficie d'une équipe plus que forte que l'an dernier mais ça reste bien en deçà de ses nouveaux compagnons de jeu malheureusement.
Il vise le général pour le tour et un top 10 validerait une nouvelle étape de sa carrière.

Il manque surtout de punch. Ça le pénalise beaucoup pour attaquer. Du coup il gagne très peu et c'est également un cap à passer.

Robeberic 1er
Messages : 1643
Enregistré le : 03 oct. 2016, 12:53

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par Robeberic 1er »

Michel-Ange a écrit :
13 août 2020, 21:01
ChatVert a écrit :
13 août 2020, 20:55
Robeberic 1er a écrit :
13 août 2020, 20:35
ChatVert a écrit :
13 août 2020, 18:46
Je viens de terminer de regarder le Replay de l'étape.. On a déjà un groupe de grands favoris que se dessine pour le tour. La victoire devrait sans doute revenir a roglic, il a l'équipe autour de lui (Dumoulin, Sep kuss, van aert) même s'il en a pas besoin tellement il est fort.
Derrière, les outsiders devraient être par ordre: Bernal, Pinot, Quintana et Buchmann. Peut-être, Miguel Angel Lopez dont on parle peu.
Par contre, j'ai été impressionné par Guillaume Martin. Il semble avoir franchi un pallier cette année après de bonnes performances la saison dernière. C'est très encourageant pour son tdf.
Roglic si on l'emmène dans un fauteuil a 1km il va leur la faire a tout les coups celle-là...
Après l'année dernière il ecrase le Romandie avant de passer à côté en 3eme semaine de Giro...
Pour les favoris je maintiens mon quatuor, Roglic, Pinot, Quintana, Bernal. Bernal risque de payer son calendrier surchargé. Pour moi le favoris est Pinot.
Lopez j'y crois pas une seconde.
Je pense aussi que Pinot est le principal concurrent de Roglic en montagne. Il est le seul à avoir l'explosivité pour lui faire mal et le lâcher. Par contre, Pinot est largement moins performant en CLM et sa malchance risque encore de lui jouer un mauvais tour.
Pinot est a priori meilleur que Bernal en CLM.
Et, cette année, si je ne m'abuse, le CLM du Tour est celui de La Planche des Belles Filles, ce qui rebat pas mal les cartes.
Oui. Ce CLM est d'ailleurs un beau cadeau de orga pour Pinot. Il s'agit de son ascension favorite.

seb57
Messages : 147
Enregistré le : 13 avr. 2013, 09:19

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par seb57 »

Et l orage hyper violent pour les gars à plus de 15mn.un truc de fou.

cedric26
Messages : 16835
Enregistré le : 05 août 2005, 14:48
Localisation : lyon.......bouh

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par cedric26 »

8| :o Impressionnant les photos des dos des coureurs :o certains ne s'arrétant pas pour ne pas être hors délais :o
https://www.lequipe.fr/Cyclisme-sur-rou ... ne/1160818
Pourtant que la montagne est belle, Comment peut-on s'imaginer En voyant un vol d'hirondelles Que l'automne vient d'arriver ? .............vive l'ardeche.................

Tryphôn
Messages : 3493
Enregistré le : 05 sept. 2006, 14:37

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par Tryphôn »

Il y a un truc que je ne comprends pas dans le cyclisme et qui alimente mon scepticisme.

Pourquoi il apparaît régulièrement une équipe qui se met à tout fracasser? Comment se fait-il que quand ça monte et que ça écrème, sur 15 coureurs restants 4 voire plus appartiennent à la même équipe. On a vu ça avec l'US Postal, puis Inéos maintenant ça semble être le tour de Jumbo.

Alcom
Messages : 3237
Enregistré le : 13 août 2009, 22:38

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par Alcom »

Tryphôn a écrit :
14 août 2020, 15:12
Il y a un truc que je ne comprends pas dans le cyclisme et qui alimente mon scepticisme.

Pourquoi il apparaît régulièrement une équipe qui se met à tout fracasser? Comment se fait-il que quand ça monte et que ça écrème, sur 15 coureurs restants 4 voire plus appartiennent à la même équipe. On a vu ça avec l'US Postal, puis Inéos maintenant ça semble être le tour de Jumbo.
Pour la même raison que le PSG peut écraser la L1.

Il y a des écarts budgétaires importants dans le Peloton. Du coup certaines formations peuvent se faire des dream team pour jouer le général d’une course à étapes.

Heureusement, à la différence du foot, il est possible de jouer beaucoup d’objectifs différents dans le cyclisme.
D’ailleurs tu n’as pas cité l’équipe qui gagne le plus de course du world tour depuis plusieurs saisons : Quick step.

Robeberic 1er
Messages : 1643
Enregistré le : 03 oct. 2016, 12:53

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par Robeberic 1er »

Alcom a écrit :
14 août 2020, 15:39
Tryphôn a écrit :
14 août 2020, 15:12
Il y a un truc que je ne comprends pas dans le cyclisme et qui alimente mon scepticisme.

Pourquoi il apparaît régulièrement une équipe qui se met à tout fracasser? Comment se fait-il que quand ça monte et que ça écrème, sur 15 coureurs restants 4 voire plus appartiennent à la même équipe. On a vu ça avec l'US Postal, puis Inéos maintenant ça semble être le tour de Jumbo.
Pour la même raison que le PSG peut écraser la L1.

Il y a des écarts budgétaires importants dans le Peloton. Du coup certaines formations peuvent se faire des dream team pour jouer le général d’une course à étapes.

Heureusement, à la différence du foot, il est possible de jouer beaucoup d’objectifs différents dans le cyclisme.
D’ailleurs tu n’as pas cité l’équipe qui gagne le plus de course du world tour depuis plusieurs saisons : Quick step.
Ezactement. Jumbo c'est 1 vainqueur de Vuelta, 1 vainqueur de Giro, 1 podium de Tour, 1 4eme du Tour + 1 gros espoir mondial. Pas etonnant qu'ils dominent. Et encore il y a pas Bennett là.

pitchdobrasil
Messages : 10340
Enregistré le : 03 déc. 2005, 15:54
Localisation : Exilé dans le Nord...

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par pitchdobrasil »

Que c'est chiant ces courses de côte (surtout quand tout le monde fait le maximum pour ne pas dévoiler ses forces). Je commence à m'inquiéter sérieusement pour le Tour que j'espère débridé du fait de la saison particulière. :/ Belle victoire cependant de Formolo qui est allé la chercher !
"Galtier est enlisé dans ses idées et mourira avec !"
Galerie Flickr

Tryphôn
Messages : 3493
Enregistré le : 05 sept. 2006, 14:37

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par Tryphôn »

Robeberic 1er a écrit :
14 août 2020, 17:22
Alcom a écrit :
14 août 2020, 15:39
Tryphôn a écrit :
14 août 2020, 15:12
Il y a un truc que je ne comprends pas dans le cyclisme et qui alimente mon scepticisme.

Pourquoi il apparaît régulièrement une équipe qui se met à tout fracasser? Comment se fait-il que quand ça monte et que ça écrème, sur 15 coureurs restants 4 voire plus appartiennent à la même équipe. On a vu ça avec l'US Postal, puis Inéos maintenant ça semble être le tour de Jumbo.
Pour la même raison que le PSG peut écraser la L1.

Il y a des écarts budgétaires importants dans le Peloton. Du coup certaines formations peuvent se faire des dream team pour jouer le général d’une course à étapes.

Heureusement, à la différence du foot, il est possible de jouer beaucoup d’objectifs différents dans le cyclisme.
D’ailleurs tu n’as pas cité l’équipe qui gagne le plus de course du world tour depuis plusieurs saisons : Quick step.
Ezactement. Jumbo c'est 1 vainqueur de Vuelta, 1 vainqueur de Giro, 1 podium de Tour, 1 4eme du Tour + 1 gros espoir mondial. Pas etonnant qu'ils dominent. Et encore il y a pas Bennett là.
Je ne connais pas le cyclisme dans le détail, mais est-ce que ces coureurs avaient ce profil de vainqueur avant de rejoindre Jumbo?

- Roglic j'en avais jamais entendu parler avant l'année dernière.
- Dumoulin, OK
- Kruijwijk, pas sûr d'en avoir entendu parler depuis très longtemps
- Kuss, jamais entendu parler. Il était attendu comme un costaud?
- Van Aert, OK attendu depuis toujours

Bref, chez ces équipes dominantes, il y a une partie de coureurs qui sont des recrues de qualité mais également une partie de coureurs qui semblent devenir très forts en intégrant ces équipes.

Après, je ne suis pas ce sport de suffisamment près pour avoir un avis éclairé, c'est juste un regard lointain d'un amateur de sport qui ne regarde plus trop le vélo parce qu'il n'y croit plus dans le fond et qui trouve que les scénarios des courses sont devenus chiants au possible. Honnêtement, sans faire le vieux con, mais les échappées de Chiappucci, c'était quand même plus sympa que les calculs d'aujourd'hui qui amènent les leaders à attaquer dans les 500 derniers mètres des grandes étapes de montagne après demandé à 3 ou 4 équipiers super-méga forts d'imprimer un rythme de malade pour éliminer les autres.

sam42
Messages : 3321
Enregistré le : 17 mai 2010, 00:04

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par sam42 »

Tryphôn a écrit :
15 août 2020, 00:13
Je ne connais pas le cyclisme dans le détail, mais est-ce que ces coureurs avaient ce profil de vainqueur avant de rejoindre Jumbo?

- Roglic j'en avais jamais entendu parler avant l'année dernière.
- Dumoulin, OK
- Kruijwijk, pas sûr d'en avoir entendu parler depuis très longtemps
- Kuss, jamais entendu parler. Il était attendu comme un costaud?
- Van Aert, OK attendu depuis toujours

Bref, chez ces équipes dominantes, il y a une partie de coureurs qui sont des recrues de qualité mais également une partie de coureurs qui semblent devenir très forts en intégrant ces équipes.

Après, je ne suis pas ce sport de suffisamment près pour avoir un avis éclairé, c'est juste un regard lointain d'un amateur de sport qui ne regarde plus trop le vélo parce qu'il n'y croit plus dans le fond et qui trouve que les scénarios des courses sont devenus chiants au possible. Honnêtement, sans faire le vieux con, mais les échappées de Chiappucci, c'était quand même plus sympa que les calculs d'aujourd'hui qui amènent les leaders à attaquer dans les 500 derniers mètres des grandes étapes de montagne après demandé à 3 ou 4 équipiers super-méga forts d'imprimer un rythme de malade pour éliminer les autres.
- Roglic ça fait depuis 2017 qu'il fait parti des meilleurs du peloton, en 2016, il remporte une étape du Giro après avoir fini 2ème du prologue. Avant 2016, il se fait remarquer dans des tours mineurs en remportant notamment le tour de Slovénie et le tour d'Azerbaidjan.

- Dumoulin, vainqueur du Giro et 2 deuxième place au Tour et au Giro. Il fait parti des meilleurs depuis 2014.

- Kruijswijk, a fait plusieurs top 10 sur les grands tours depuis 2011 (le Tour : 3ème et 5ème, Giro : 4ème, 7ème et 8ème et Vuelta : 4ème et 9ème), plus des résultats dans des courses importantes comme tour de Suisse...

- Kuss, coureur assez jeune de 25 ans, il a plusieurs résultats intéressants sur des courses par étape mineures (vainqueur tour de l'Utah, 2ème tour d'Alberta, 6ème tour du Colorado. Il a gagné une étape de la Vuelta l'an dernier.

- Van Aert, plutôt spécialiste des courses d'un jour et des sprints, avec déjà à 25 ans, plusieurs victoires importantes.

- Gesink a baissé de niveau ces dernières années mais il a 5 top 10 dans les grands tours (Tour et Vuelta)

J.Zimako
Messages : 4432
Enregistré le : 02 janv. 2006, 11:30
Localisation : Vichy

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par J.Zimako »

Depuis une dizaine d'années, le cyclisme s'est internationalisé.

Dans les années 80/90, il n'y avait que 5-6 nations qui fournissaient des bons coureurs de tours : Espagne, Italie, France, Belgique, Pays-Bas, Allemagne.

Depuis les années 90, il y a une augmentation des nations produisant de bons cyclistes et l'évolution est exponentielle. D'abord, avec lss Etats-unis (Lemond Landys, Hincapie, Armstrong), le Danemark (Riss, Rasmussen, Fuglsang...) et la Colombie (Herrera, Botero, Uran, Bernal).

Dans les années 2000, on a vu l'arrivée des coureurs russes (Karpets, Menchov) et kazakh (kivikev, vinokourov).

Depuis 2010, c'est l'explosion avec de nombreuses nations d'Europe de l'est représentées : Slovaquie avec Sagan, Slovénie avec Pogacar, Roglic, Pologne avec Kwiatwioski, Majka...Il y également l'apparition de coureurs venant de nations autrefois connues pour faire de bons rouleurs comme l'Australie (Wiggins) la Nouvelle-Zélande (Georges benett) la G-B (Froome, Thomas, les frères Yates)

On a donc aujourd'hui un plateau de bons coureurs venant d'une vingtaine de pays différents. Cela vient sans doute du cyclisme qui s'est démocratisé dans de nombreux pays et du réseau de détection des équipes qui s'est étendue (avec de nouvelles équipes venant de l'étranger comme la Kelme, CSC, Rabobank, Astana, Katusha....). Le spectateur qui suit le cyclisme une fois dans l'année, à l'occasion du TDF, s'y perd un oeu mais ces nombreux coureurs "exotiques" sont loins d'être des inconnus. Ils sont détectés par les équipes UCI World tour depuis leur premier tours de pédales dans les équipes de divisions inférieures.

Dodo
Messages : 421
Enregistré le : 09 août 2012, 23:54

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par Dodo »

sam42 a écrit :
15 août 2020, 01:35
Tryphôn a écrit :
15 août 2020, 00:13
Je ne connais pas le cyclisme dans le détail, mais est-ce que ces coureurs avaient ce profil de vainqueur avant de rejoindre Jumbo?

- Roglic j'en avais jamais entendu parler avant l'année dernière.
- Dumoulin, OK
- Kruijwijk, pas sûr d'en avoir entendu parler depuis très longtemps
- Kuss, jamais entendu parler. Il était attendu comme un costaud?
- Van Aert, OK attendu depuis toujours

Bref, chez ces équipes dominantes, il y a une partie de coureurs qui sont des recrues de qualité mais également une partie de coureurs qui semblent devenir très forts en intégrant ces équipes.

Après, je ne suis pas ce sport de suffisamment près pour avoir un avis éclairé, c'est juste un regard lointain d'un amateur de sport qui ne regarde plus trop le vélo parce qu'il n'y croit plus dans le fond et qui trouve que les scénarios des courses sont devenus chiants au possible. Honnêtement, sans faire le vieux con, mais les échappées de Chiappucci, c'était quand même plus sympa que les calculs d'aujourd'hui qui amènent les leaders à attaquer dans les 500 derniers mètres des grandes étapes de montagne après demandé à 3 ou 4 équipiers super-méga forts d'imprimer un rythme de malade pour éliminer les autres.
- Roglic ça fait depuis 2017 qu'il fait parti des meilleurs du peloton, en 2016, il remporte une étape du Giro après avoir fini 2ème du prologue. Avant 2016, il se fait remarquer dans des tours mineurs en remportant notamment le tour de Slovénie et le tour d'Azerbaidjan.

- Dumoulin, vainqueur du Giro et 2 deuxième place au Tour et au Giro. Il fait parti des meilleurs depuis 2014.

- Kruijswijk, a fait plusieurs top 10 sur les grands tours depuis 2011 (le Tour : 3ème et 5ème, Giro : 4ème, 7ème et 8ème et Vuelta : 4ème et 9ème), plus des résultats dans des courses importantes comme tour de Suisse...

- Kuss, coureur assez jeune de 25 ans, il a plusieurs résultats intéressants sur des courses par étape mineures (vainqueur tour de l'Utah, 2ème tour d'Alberta, 6ème tour du Colorado. Il a gagné une étape de la Vuelta l'an dernier.

- Van Aert, plutôt spécialiste des courses d'un jour et des sprints, avec déjà à 25 ans, plusieurs victoires importantes.

- Gesink a baissé de niveau ces dernières années mais il a 5 top 10 dans les grands tours (Tour et Vuelta)
Je me permets d'ajouter aussi qu'il ne fait guère de doute que Kruijswijk aurait gagné le giro 2016 sans une étonnante gamelle (il a fait un tout droit et s'est pris un mur... de neige) avec le maillot rose sur ses non moins étonnantes épaules à 2 jours de l'arrivée.

Michel-Ange
Messages : 4392
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par Michel-Ange »

pitchdobrasil a écrit :
14 août 2020, 17:23
Que c'est chiant ces courses de côte (surtout quand tout le monde fait le maximum pour ne pas dévoiler ses forces). Je commence à m'inquiéter sérieusement pour le Tour que j'espère débridé du fait de la saison particulière. :/ Belle victoire cependant de Formolo qui est allé la chercher !
En même temps, avec le profil de l'étape et le fait qu'aucune grosse équipe n'a deux vrais leaders, il n'y avait pas vraiment d'autres scénarios possibles.

Belle journée vélo, aujourd'hui, avec le Tour de Lombardie, où Evenepoel devrait encore tout exploser cependant, et une belle étape sur le Dauphiné.

Robeberic 1er
Messages : 1643
Enregistré le : 03 oct. 2016, 12:53

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par Robeberic 1er »

Tryphôn a écrit :
15 août 2020, 00:13
Robeberic 1er a écrit :
14 août 2020, 17:22
Alcom a écrit :
14 août 2020, 15:39
Tryphôn a écrit :
14 août 2020, 15:12
Il y a un truc que je ne comprends pas dans le cyclisme et qui alimente mon scepticisme.

Pourquoi il apparaît régulièrement une équipe qui se met à tout fracasser? Comment se fait-il que quand ça monte et que ça écrème, sur 15 coureurs restants 4 voire plus appartiennent à la même équipe. On a vu ça avec l'US Postal, puis Inéos maintenant ça semble être le tour de Jumbo.
Pour la même raison que le PSG peut écraser la L1.

Il y a des écarts budgétaires importants dans le Peloton. Du coup certaines formations peuvent se faire des dream team pour jouer le général d’une course à étapes.

Heureusement, à la différence du foot, il est possible de jouer beaucoup d’objectifs différents dans le cyclisme.
D’ailleurs tu n’as pas cité l’équipe qui gagne le plus de course du world tour depuis plusieurs saisons : Quick step.
Ezactement. Jumbo c'est 1 vainqueur de Vuelta, 1 vainqueur de Giro, 1 podium de Tour, 1 4eme du Tour + 1 gros espoir mondial. Pas etonnant qu'ils dominent. Et encore il y a pas Bennett là.
Je ne connais pas le cyclisme dans le détail, mais est-ce que ces coureurs avaient ce profil de vainqueur avant de rejoindre Jumbo?

- Roglic j'en avais jamais entendu parler avant l'année dernière.
- Dumoulin, OK
- Kruijwijk, pas sûr d'en avoir entendu parler depuis très longtemps
- Kuss, jamais entendu parler. Il était attendu comme un costaud?
- Van Aert, OK attendu depuis toujours

Bref, chez ces équipes dominantes, il y a une partie de coureurs qui sont des recrues de qualité mais également une partie de coureurs qui semblent devenir très forts en intégrant ces équipes.

Après, je ne suis pas ce sport de suffisamment près pour avoir un avis éclairé, c'est juste un regard lointain d'un amateur de sport qui ne regarde plus trop le vélo parce qu'il n'y croit plus dans le fond et qui trouve que les scénarios des courses sont devenus chiants au possible. Honnêtement, sans faire le vieux con, mais les échappées de Chiappucci, c'était quand même plus sympa que les calculs d'aujourd'hui qui amènent les leaders à attaquer dans les 500 derniers mètres des grandes étapes de montagne après demandé à 3 ou 4 équipiers super-méga forts d'imprimer un rythme de malade pour éliminer les autres.
Oui. Ce que tu décris est lié a deux raisons a mon sens. La première qu'ils y a de moins en moins de différences entre les leaders et les équipiers, et l'internationalisation du cyclisme. Du coup la competitivité est exacerbée. Il en résulte plusieurs choses:
- les coureurs se spécialisent à outrance. Les coureurs d'ardennaises, de flandriennes, de tour d'une semaine, de grand tour etc... Tout le monde aujourd'hui est étonné de voir ce que réalise Alaphillippe. Alors qu'Hinault pouvait gagner un Paris-Roubaix par exemple.
- chaque effort est calculé. L'influence de Valverde a été énorme. C'est un coureur qui a su a la perfection ne donner que les coup de pédale nécessaires. Aujourd'hui le niveau est si haut que chaque coureur calcule le moindre effort. Les tours se jouent en secondes.
-des courses cadenassée par des équipiers qui seraient leaders dans d'autres équipes. Kruisjwijk, Dumoulin, Kuss, seraient leaders quasi partout ailleurs. Sivakov, Thomas aussi.

En résumé personne ne peut rien faire contre la Jumbo comme personne ne peut rien faire contre le PSG. Le problème d'équipes surpuissantes se retrouve dans tout les sports.

Les instances du cyclisme réfléchissent a des solutions. Les Ardennaises et le Tour sont de plus en plus chiants. Le Tour surtout est la vitrine du cyclisme et il faut a tout prix le rendre plus attractif.
La pire semble être cette tendance a des parcours "spectaculaires": type chemins de graviers, pourcentages aberrants etc. C'est grotesque a mon sens. L'intérêt de cyclisme a toujours été dans ses tactiques plutôt que dans des décharges de watt de 10 minutes. On a aussi réduit le nombre de coureurs par équipe. Ce qui me semble interressant.
A mon sens l'idée la plus intéressante qui a été proposée reste instauration d'un salary cap. On pourrait par exemple exiger qu'une équipe engagée sur une course ne dépasse pas "tant" de salaire cumulé.

Après si tu veux voir du cyclisme spectaculaire regarde les classiques flandriennes, les Strade Bianche ou Milan San Remo. Le Giro est souvent assez spectaculaire aussi.

Michel-Ange
Messages : 4392
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par Michel-Ange »

Bernal est forfait sur le Dauphiné : mal de dos, parait-il.
Important dans la perspective du Tour.

___
Messages : 17793
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par ___ »

Robeberic 1er a écrit :
15 août 2020, 10:42
Tryphôn a écrit :
15 août 2020, 00:13
Robeberic 1er a écrit :
14 août 2020, 17:22
Alcom a écrit :
14 août 2020, 15:39
Tryphôn a écrit :
14 août 2020, 15:12
Il y a un truc que je ne comprends pas dans le cyclisme et qui alimente mon scepticisme.

Pourquoi il apparaît régulièrement une équipe qui se met à tout fracasser? Comment se fait-il que quand ça monte et que ça écrème, sur 15 coureurs restants 4 voire plus appartiennent à la même équipe. On a vu ça avec l'US Postal, puis Inéos maintenant ça semble être le tour de Jumbo.
Pour la même raison que le PSG peut écraser la L1.

Il y a des écarts budgétaires importants dans le Peloton. Du coup certaines formations peuvent se faire des dream team pour jouer le général d’une course à étapes.

Heureusement, à la différence du foot, il est possible de jouer beaucoup d’objectifs différents dans le cyclisme.
D’ailleurs tu n’as pas cité l’équipe qui gagne le plus de course du world tour depuis plusieurs saisons : Quick step.
Ezactement. Jumbo c'est 1 vainqueur de Vuelta, 1 vainqueur de Giro, 1 podium de Tour, 1 4eme du Tour + 1 gros espoir mondial. Pas etonnant qu'ils dominent. Et encore il y a pas Bennett là.
Je ne connais pas le cyclisme dans le détail, mais est-ce que ces coureurs avaient ce profil de vainqueur avant de rejoindre Jumbo?

- Roglic j'en avais jamais entendu parler avant l'année dernière.
- Dumoulin, OK
- Kruijwijk, pas sûr d'en avoir entendu parler depuis très longtemps
- Kuss, jamais entendu parler. Il était attendu comme un costaud?
- Van Aert, OK attendu depuis toujours

Bref, chez ces équipes dominantes, il y a une partie de coureurs qui sont des recrues de qualité mais également une partie de coureurs qui semblent devenir très forts en intégrant ces équipes.

Après, je ne suis pas ce sport de suffisamment près pour avoir un avis éclairé, c'est juste un regard lointain d'un amateur de sport qui ne regarde plus trop le vélo parce qu'il n'y croit plus dans le fond et qui trouve que les scénarios des courses sont devenus chiants au possible. Honnêtement, sans faire le vieux con, mais les échappées de Chiappucci, c'était quand même plus sympa que les calculs d'aujourd'hui qui amènent les leaders à attaquer dans les 500 derniers mètres des grandes étapes de montagne après demandé à 3 ou 4 équipiers super-méga forts d'imprimer un rythme de malade pour éliminer les autres.
Oui. Ce que tu décris est lié a deux raisons a mon sens. La première qu'ils y a de moins en moins de différences entre les leaders et les équipiers, et l'internationalisation du cyclisme. Du coup la competitivité est exacerbée. Il en résulte plusieurs choses:
- les coureurs se spécialisent à outrance. Les coureurs d'ardennaises, de flandriennes, de tour d'une semaine, de grand tour etc... Tout le monde aujourd'hui est étonné de voir ce que réalise Alaphillippe. Alors qu'Hinault pouvait gagner un Paris-Roubaix par exemple.
- chaque effort est calculé. L'influence de Valverde a été énorme. C'est un coureur qui a su a la perfection ne donner que les coup de pédale nécessaires. Aujourd'hui le niveau est si haut que chaque coureur calcule le moindre effort. Les tours se jouent en secondes.
-des courses cadenassée par des équipiers qui seraient leaders dans d'autres équipes. Kruisjwijk, Dumoulin, Kuss, seraient leaders quasi partout ailleurs. Sivakov, Thomas aussi.

En résumé personne ne peut rien faire contre la Jumbo comme personne ne peut rien faire contre le PSG. Le problème d'équipes surpuissantes se retrouve dans tout les sports.

Les instances du cyclisme réfléchissent a des solutions. Les Ardennaises et le Tour sont de plus en plus chiants. Le Tour surtout est la vitrine du cyclisme et il faut a tout prix le rendre plus attractif.
La pire semble être cette tendance a des parcours "spectaculaires": type chemins de graviers, pourcentages aberrants etc. C'est grotesque a mon sens. L'intérêt de cyclisme a toujours été dans ses tactiques plutôt que dans des décharges de watt de 10 minutes. On a aussi réduit le nombre de coureurs par équipe. Ce qui me semble interressant.
A mon sens l'idée la plus intéressante qui a été proposée reste instauration d'un salary cap. On pourrait par exemple exiger qu'une équipe engagée sur une course ne dépasse pas "tant" de salaire cumulé.

Après si tu veux voir du cyclisme spectaculaire regarde les classiques flandriennes, les Strade Bianche ou Milan San Remo. Le Giro est souvent assez spectaculaire aussi.
Limiter la place du fric par tous les moyens...

Tryphôn
Messages : 3493
Enregistré le : 05 sept. 2006, 14:37

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par Tryphôn »

Merci à tous pour vos réponses particulièrement détaillées. Effectivement, j'ai raté pas mal d'étapes qui ont conduit au cyclisme actuel, les éléments que vous décrivez, internationalisation, spécialisation poussée des coureurs, puissance financière de certaines équipes... C'était peut-être plus artisanal dans les années 90.

Franchement, c'est vrai que j'ai beaucoup de mal à éprouver de l'intérêt pour des tours de France qui se jouent sur 2 km. Je suivrai les conseils et essayerai de regarder une ou deux classiques, un format peut-être plus intéressant aujourd'hui, surtout avec la génération qui arrive au pouvoir.

Robeberic 1er
Messages : 1643
Enregistré le : 03 oct. 2016, 12:53

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par Robeberic 1er »

Tryphôn a écrit :
15 août 2020, 13:14
Merci à tous pour vos réponses particulièrement détaillées. Effectivement, j'ai raté pas mal d'étapes qui ont conduit au cyclisme actuel, les éléments que vous décrivez, internationalisation, spécialisation poussée des coureurs, puissance financière de certaines équipes... C'était peut-être plus artisanal dans les années 90.

Franchement, c'est vrai que j'ai beaucoup de mal à éprouver de l'intérêt pour des tours de France qui se jouent sur 2 km. Je suivrai les conseils et essayerai de regarder une ou deux classiques, un format peut-être plus intéressant aujourd'hui, surtout avec la génération qui arrive au pouvoir.
Artisanal ça dépend dans quel domaine. :mrgreen:
La lutte antidopage a aussi son influence. Les raids a la mode Chiappucci c'est aussi favorisé par une pharmacopée industrielle. Le vélo a fait des gros progrès a ce niveau, et effectivement on ne peut plus demander aux coureurs de multiplier les attaques ou les raids en montagne.

Sinon oui, fonce sur Paris-Roubaix ou le Tour des Flandres c'est TOUJOURS spectaculaire.

sam42
Messages : 3321
Enregistré le : 17 mai 2010, 00:04

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par sam42 »

Chute et abandon de Kruisjwijk et Buchmann au Dauphiné

Michel-Ange
Messages : 4392
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par Michel-Ange »

sam42 a écrit :
15 août 2020, 14:52
Chute et abandon de Kruisjwijk et Buchmann au Dauphiné
Roglic est également tombé, sans trop de mal a priori.

J.Zimako
Messages : 4432
Enregistré le : 02 janv. 2006, 11:30
Localisation : Vichy

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par J.Zimako »

Michel-Ange a écrit :
15 août 2020, 15:04
sam42 a écrit :
15 août 2020, 14:52
Chute et abandon de Kruisjwijk et Buchmann au Dauphiné
Roglic est également tombé, sans trop de mal a priori.
Une mauvaise béquille peut entrainer une gène. On verra si PInot pourra en profiter. En tout cas, ça laisse un petit espoir.

Michel-Ange
Messages : 4392
Enregistré le : 04 juin 2016, 22:00

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par Michel-Ange »

ChatVert a écrit :
15 août 2020, 15:22
Michel-Ange a écrit :
15 août 2020, 15:04
sam42 a écrit :
15 août 2020, 14:52
Chute et abandon de Kruisjwijk et Buchmann au Dauphiné
Roglic est également tombé, sans trop de mal a priori.
Une mauvaise béquille peut entrainer une gène. On verra si PInot pourra en profiter. En tout cas, ça laisse un petit espoir.
Pinot est semble-t-il aussi tombé en début d'étape. :happy1:

J.Zimako
Messages : 4432
Enregistré le : 02 janv. 2006, 11:30
Localisation : Vichy

Re: [Vélo] F.Ribery : "La routourne va tourner", A bicyclette !

Message par J.Zimako »

On avait oublié Mikel Landa devenu leader de la Barhein-McLaren dans les possibles vainqueurs du TDF. Ca toujours été un excellent lieutenant très proche de ses leaders (4e du Giro, 6e du TDf en 2019). Maintenant quil a une équipe qui tourne pour lui (Wout Poels, Dylen Teuns), il peut créer la surprise cette année.

Répondre