[HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

___
Messages : 18162
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par ___ »

@ Naar : en fait, je m'en fous un peu de ce projet de loi. Ca me fait tant réagir parce que ceux qui parlent au nom de ces gens qui sont dans la rue me sortent par les yeux. Ca va quoi ; ils ont les clés de la boutique depuis des années, et juste parce que pour une fois les choses ne se passent pas comme prévu, qui plus est sur un sujet annexe comparé aux autres défis auxquels nous devrions nous confronter, ils auraient le droit de se conduire comme ils le font ? Mais merde quoi !

la buse
Messages : 19789
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par la buse »

Naar a écrit :
la buse a écrit :Et pour la réforme des retraites c'était quoi ?
Un ramassis de soixantuitard attardés ?
En partie, oui.

Il suffit de compter pour s'apercevoir que ceux-ci n'étaient pas concernés par la réforme (ce qui ne les empêchait pas de manifester, mais il est amusant de conster que cette classe d'âge a voté Sarko à une large majorité.
la buse a écrit :Il faut arrêter le délire là et arrêter de ce masturber un voyant des atroupements de catho intégréistes et autre fachos en tout genre.
Tu décrédibilises tout ton propos. Tu devrais te libérer de ta colère avant d'écrire car là, c'est sous le coup de ce sentiment que tu es intervenu. Les catholiques ne sont pas les seuls présents. Les musulmans et les organisations judaïques, par la voix de l'ancien Grand rabbin Gilles Bernheim, s'opposaient au projet.

J'emmerde tous ces intégristes divers et variés qui viennent immiscer leur haine au sein des débats publics.

la buse a écrit :Contre les retraites, c'était des millions de personnes dans les rues de toute la France, dans le calme et la dignité, quasiment sans incident malgré le maintien de la loi.
Là, on voit quoi ? Des journalistes molestés, des parlementaires menacés, des slogans homophobes, le tout dans un relent de fascisme débridé digne de l'occupation.
Les journalistes molestés et les parlementaires menacés sont le fait des CRS, pas des manifestants. Encore cette référence au fascisme. C'est fascinant ^^.

Chacun appréciera ce mensonge à sa juste valeur. Comme si les CRS poursuivaient les parlementaires jusque chez eux et rédigeaient lettres d'insultes et de menaces. Je comprends qu'on n'ai pas envie d'être associé à ces lâchetés, mais quand on défend certaines idées, il faut assumer.

bfb2
Messages : 4108
Enregistré le : 15 juil. 2009, 21:29

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par bfb2 »

Je prends le débat en cours de route...
Naar a écrit :Tu décrédibilises tout ton propos. Tu devrais te libérer de ta colère avant d'écrire car là, c'est sous le coup de ce sentiment que tu es intervenu. Les catholiques ne sont pas les seuls présents. Les musulmans et les organisations judaïques, par la voix de l'ancien Grand rabbin Gilles Bernheim, s'opposaient au projet.
Que les musulmans ou les organisation judaïque se mêlent au cortège, ça ne change rien au problème, au contraire. De tout temps et jusqu'à récemment, les autorités religieuses ont voulu être décideurs dans les débats publics. C'etait l'église catholique, il y a 50 ans, c'est les églises catholiques, musulmanes, judaïques aujourd'hui. Tous ces gens là, de tout temps, ont voulu contrôler le système et ont joué de toute leur influence pour le faire.

Mais ce qui constitue une victoire récente de notre démocratie et en fait son originalité dans le monde, c'est la séparation CLAIRE de l'église et de l'Etat (1905). C'est des choses sur lesquelles on ne doit pas transiger.

Que les églises et chapelles de toute obédiance s'occupent de faire des prosélitisme et convertir les faibles, si ça les chante. Mais qu'ils laissent les clés de la cité à des gens compétents, impartiaux, égalitaires pour ceux qui croient dans le système comme pour les autres, indépendants de LEURS systèmes de "valeurs". On va quand même pas écouter des églises qui se gavent sur la crédulité des gens depuis la nuit des temps, et qui sont tellement tolérants, que toute liberté chez les autres les courroucent, non ?

Naar a écrit :Les journalistes molestés et les parlementaires menacés sont le fait des CRS, pas des manifestants. Encore cette référence au fascisme. C'est fascinant ^^.
Faux. Une des initiatrices du projet a été clairement menacée à la gare de Nantes. Elle a été escortée par la police et si ça n'avait pas été le cas, on n'était pas à l'abri du lynchage. On va où, là ? Pour qui ils se prennent ces gens là ?
Naar a écrit :Ils se réveillent, les manifestants.
Les manifestants représentent une partie infime de la population. Tous les autres s'en foutent ou ne sont pas spécialement contre le projet de loi. Personnellement, je suis hétéro et je ne vois pas de quel droit et au nom de quelles valeurs qui me sont propres, j'interdirai à d'autres, ce que la société m'accorde.

Le modèle hétéro est le meilleur pour l'enfant, soit disant... Lequel ? Celui qui voit des gens se remarrier 3 ou 4 fois ? Celui qui voit des couples se déchirer et limiter le droit de visites à son conjoint juste pour le faire ch... ? (il est où le bonheur de l'enfant là dedans ?) Celui qui voit de la violence conjugale, des problèmes d'addiction à l'acool ou aux drogues, une société de chomage massif, des individus perdus, une société de violence pour les têtes et les coeurs ?

Elles sont belles, les valeurs de cette société. Elles sont belles ces valeurs tellement supérieures à ce qu'un couple homo peut donner...
Naar a écrit :Les principaux soutiens que tu cites sont arrivés a posteriori. Comme indiqué plus haut, les politiques tentent de récupérer, maladroitement, ce mouvement.
La récupération politique est tout sauf "maladroite", elle est très habile au contraire, parce qu'initiatrice, accompagnatrice et amplificatrice. Un certain nombre d'élus UMP et d'extrême droite, font tout ce qu'il faut pour faire vivre ce mouvement. Le FN fait du FN, mais l'UMP a trouvé une aubaine pour faire oublier la gabegie de 15 ans de pouvoir, la gabegie de l'affrontement Fillon/Copé, la gabegie d'un ex président devant les tribunaux et accessoirement leur défaite DANS LES URNES aux dernières élections.

Quand on voit les réactions côté UMP sur tout ce que fait la gauche, on en oublierait presque que c'est EUX qui etaient au pouvoir les 15 dernières années, pas le PS...
Modifié en dernier par bfb2 le 19 avr. 2013, 17:22, modifié 6 fois.
José Mourinho : [i]"C'est un club historique, qui possède une grande Histoire, même si elle n'a plus remporté de trophée depuis quelques années. C'est là que Michel Platini a brillé avant d'aller en Italie..."[/i]

Naar
Messages : 2501
Enregistré le : 04 févr. 2010, 20:04

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Naar »

Bfb2, si tu veux prendre un "débat" en cours de route, quote correctement. ^^

Latornade
Messages : 6488
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Latornade »

Olaf a écrit :@ Naar : en fait, je m'en fous un peu de ce projet de loi. Ca me fait tant réagir parce que ceux qui parlent au nom de ces gens qui sont dans la rue me sortent par les yeux. Ca va quoi ; ils ont les clés de la boutique depuis des années, et juste parce que pour une fois les choses ne se passent pas comme prévu, qui plus est sur un sujet annexe comparé aux autres défis auxquels nous devrions nous confronter, ils auraient le droit de se conduire comme ils le font ? Mais merde quoi !
Tout pareil qu'Olaf. J'aurai juste rajouté un petit allo à la place du merde…

bfb2
Messages : 4108
Enregistré le : 15 juil. 2009, 21:29

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par bfb2 »

Naar a écrit :Pas vraie, vieille France ^^. Différence de taille. On peut aussi dire que la Vieille France est la vraie France. Mais ce serait encore plus de provocation.^^
De quelle vieille France tu parles, au juste ? Le Pays a ce nom depuis Clovis, 411 après JC. 1600 ans d'histoire. L'histoire de France, est donc tellement riche, multiple et mouvementée, que ressortir une "vieille France" idéale, s'apparente surtout à sélectionner ce qui nous arrange et abandonner tout ce qui ne cadre pas bien à nos idées...

Je sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression en tout cas que tu ne parles pas de la vieille/vraie France des lumières, celle de Rousseau, du "liberté, égalité, fraternité" et de toutes les théories égalitaires et émancipatrices de l'époque. Ces principes ont été évoqués il y a 250 ans et ont été un raz de marée dans toute l'Europe et aux Etats Unis (sans forcément que la France en ait la paternité, ou qu'il ne soit le Pays qui soit allé le plus loin dans ce sens, d'ailleurs). La "loi de séparation des Églises et de l'État" a été adoptée en 1905, aussi.

Les méthodes employées actuellement par ceux qui "sont dans la rue" m'évoquent plus celles de Vichy, clairement pas la meilleure partie de notre histoire et clairement pas la "vieille France" qui fait envie non plus.

D'autre part, que tu le veuilles ou non, la VRAIE France c'est celle d'aujourd'hui, avec toute sa complexité, toutes ses contradictions, tout son multi culturalisme et toutes ses confessions/croyances diverses. Vous pouvez bien défiler tant que vous voulez, vous ne mettrez JAMAIS le Pays à votre botte, vous n'imposerez JAMAIS vos idées et vous ne résumerez JAMAIS le Pays à cette France idéalisée qui vous arrange...
Naar a écrit :La plupart des manifestants n'en ont rien à faire du mariage pour les homos. C'est juste que cela nécessite de réécrire la loi.
Les lois ne s'écrivent pas, elles se votent. Et les votants sont des élus du peuple. C'est les dictateurs qui écrivent les lois.

Fort heureusement, les élus en question l'ont été il y a 6 mois et par 65 millions de Français. Si vous avez eu un oubli "grave de conséquence", c'etait surtout à ce moment là, quand vous étiez appelés à aller voter dans les bureaux de vote. C'est là que vous avez été absents au rendez-vous (et j'en suis bien désolé pour vous)...
Naar a écrit :Décrédibiliser un mouvement de ce point de vu, c'est pas flatteur pour toi cher Olaf. Le mouvement compte foule de docteurs, philosophe et juristes. Le coup de TF1 n'est pas de ton niveau.
C'est pas parce que quelqu'un est docteur, philosophe ou juriste, que ce n'est pas un c.. pour autant. Notre système de "valeurs" a été bati sur les préceptes et les canons de l'église catholique. Est-ce un système de valeurs juste pour autant ? Est-ce que ce système est le seul valable au monde ?

Les Grecs antiques n'avaient pas du tout le même système de valeurs, notamment sur l'homosexualité. Le système des grecs fonctionnait pourtant aussi, avec des principes démocratiques mis en place 2500 ans avant que l'occident judéo chrétien ne les remette au gout du jour. Et ils avaient de très grands philosophes eux aussi, homosexuels pour certains (Platon, entre autres). Des phylosophes avec tellement d'impacts dans la société moderne, que les écrits des "philosophes" dont tu parles, auront autant de poids dans l'histoire que 3 mots griffonés sur un post-it.

Pour évaluer le poids de ces grecs anciens, on fera remarquer notamment que les "pères fondateurs" des Etats Unis, ont bati leur Pays sur les principes de la Grèce antique et qu'ils connaissaient parfaitement les grands penseurs Grecs. Le Pays dominant du moment, a donc d'avantage bati son système politique sur des principes apparus en Grèce antique il y a 2500 ans, que sur des pincipes judéo chrétiens. La société égyptienne a très bien fonctionné aussi en son temps, avec une société antiéreur au système judéo chrétien. Tout ça pour dire, que si certaines valeurs judéo chrétiennes sont bonnes, c'est pas cette société qui a inventé le monde et que le retour en force des cathos pur jus s'apparente plus à une régression qu'à une progesssion (surtout avec les casserolles que la religion catholique se traine dans toute son histoire politique)...
Modifié en dernier par bfb2 le 19 avr. 2013, 17:34, modifié 15 fois.
José Mourinho : [i]"C'est un club historique, qui possède une grande Histoire, même si elle n'a plus remporté de trophée depuis quelques années. C'est là que Michel Platini a brillé avant d'aller en Italie..."[/i]

Latornade
Messages : 6488
Enregistré le : 20 août 2009, 13:31
Localisation : Avignon

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Latornade »

bfb2 a écrit :
Naar a écrit :Pas vraie, vieille France ^^. Différence de taille. On peut aussi dire que la Vieille France est la vraie France. Mais ce serait encore plus de provocation.^^
De quelle vieille France tu parles, au juste ? Le Pays a ce nom depuis Clovis, 411 après JC. 1500 ans d'histoire. L'histoire est donc tellement multiple et mouvementée, que ressortir une "vieille France" idéale, s'apparente surtout à sélectionner ce qui nous arrange et abandonner tout ce qui ne cadre pas bien à nos idées...

Je sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression en tout cas que tu ne parles pas de la vieille/vraie France des lumières, celle de Rousseau, du "liberté, égalité, fraternité" et de toutes les théories égalitaires et émancipatrices de l'époque. Ces principes ont été évoqués il y a 250 ans et ont été un raz de marée dans toute l'Europe. La "loi de séparation des Églises et de l'État" a été adoptée en 1905, aussi.

Les méthodes employées actuellement par ceux qui "sont dans la rue" m'évoquent plus celles de Vichy, clairement pas la meilleure partie de notre histoire et clairement pas la "vieille France" qui fait envie non plus.

D'autre part, que tu le veuilles ou non, la VRAIE France c'est celle d'aujourd'hui, avec toute sa complexité, toutes ses contradictions, tout son multi culturalisme et toutes ses confessions/croyances diverses. Vous pouvez bien défiler tant que vous voulez, vous ne mettrez JAMAIS le Pays à votre botte, vous n'imposerez JAMAIS vos idées et vous ne résumerez JAMAIS le Pays à cette France idéalisée qui vous arrange...
Naar a écrit :La plupart des manifestants n'en ont rien à faire du mariage pour les homos. C'est juste que cela nécessite de réécrire la loi.
Les lois ne s'écrivent pas, elles se votent. Et les votants sont des élus du peuple. C'est les dictateurs qui écrivent les lois.

Fort heureusement, les élus en question l'ont été il y a 6 mois et par 65 millions de Français. Si vous avez eu un oubli "grave de conséquence", c'etait surtout à ce moment là, quand vous étiez appelés à aller voter dans les bureaux de vote. C'est là que vous avez été absents au rendez-vous...
Naar a écrit :Décrédibiliser un mouvement de ce point de vu, c'est pas flatteur pour toi cher Olaf. Le mouvement compte foule de docteurs, philosophe et juristes. Le coup de TF1 n'est pas de ton niveau.
C'est pas parce que quelqu'un est docteur, philosophe ou juriste, qu'il ne peut pas être un c.. pour autant. Notre système de "valeurs" a été bati sur les préceptes et les canons de l'église catholique. Est-ce un système de valeurs juste pour autant ? Est-ce que ce système est le seul valable au monde ?

Les Grecs antiques n'avaient pas du tout le même système de valeurs, notamment sur l'homosexualité. Le système des grecs fonctionnait aussi, avec des principes démocratiques mis en place 2500 ans avant que l'occident judéo chrétien ne les remette au gout du jour. Et ils avaient de très grands philosophes eux aussi, homosexuels pour certains (Platon, entre autres). Des phylosophes tellement lus aujourd'hui, que les écrits des "philosophes" dont tu parles, auront autant de poids dans l'histoire que 3 mots griffonés sur un post-it...
Ca va là, il t'a bien quoté ?

martien
Messages : 4082
Enregistré le : 26 nov. 2012, 23:47

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par martien »

bfb2 a écrit :Le modèle hétéro est le meilleur pour l'enfant, soit disant... Lequel ? Celui qui voit des gens se remarrier 3 ou 4 fois ? Celui qui voit des couples se déchirer et limiter le droit de visites à son conjoint pour le faire ch... ? Celui qui voit de la violence conjugale, des problèmes d'addiction à l'acool ou aux drogues, une société de chomage massif, des individus perdus, une société de violence pour les têtes et les coeurs.
Tout à fait d'accord sur ce point.

Je suis ce que bien d'entre vous appelleraient un "réac" sur le plan des moeurs (voire sûrement d' "extrême droite" pour ozvaldopiazzola :mrgreen: ), sans doute plus proche de Naar dans ma vision de la société, mais ce débat sur le mariage gay me passe au dessus de la tête, car le modèle que les opposants défendent est de toute façon déjà agonisant depuis longtemps. Dans cette société sans valeur, égoïste, dégénérée, je préfère un couple homo uni, amoureux, sain d'esprit, avec pourquoi pas des enfants, que les couples et les familles que je vois autour de moi. Avant, j'avais plutôt tendance à défendre les thèses sur la complémentarité homme-femme et la famille traditionnelle, mais pour ce que c'est devenu, il s'agit surtout de défendre aujourd'hui les personnes de valeur, qu'importe leur sexualité.

martien
Messages : 4082
Enregistré le : 26 nov. 2012, 23:47

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par martien »

Toutefois, entre une saine famille hétéro et une saine famille homo aux valeurs égales, je persiste à penser que la première reste "meilleure" pour l'enfant. Complémentarité naturelle oblige.

Riquet le vert
Messages : 5615
Enregistré le : 09 juin 2009, 21:08
Localisation : Bugey Sud

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Riquet le vert »

martien a écrit :
bfb2 a écrit :Le modèle hétéro est le meilleur pour l'enfant, soit disant... Lequel ? Celui qui voit des gens se remarrier 3 ou 4 fois ? Celui qui voit des couples se déchirer et limiter le droit de visites à son conjoint pour le faire ch... ? Celui qui voit de la violence conjugale, des problèmes d'addiction à l'acool ou aux drogues, une société de chomage massif, des individus perdus, une société de violence pour les têtes et les coeurs.
Tout à fait d'accord sur ce point.

Je suis ce que bien d'entre vous appelleraient un "réac" sur le plan des moeurs (voire sûrement d' "extrême droite" pour ozvaldopiazzola :mrgreen: ), sans doute plus proche de Naar dans ma vision de la société, mais ce débat sur le mariage gay me passe au dessus de la tête, car le modèle que les opposants défendent est de toute façon déjà agonisant depuis longtemps. Dans cette société sans valeur, égoïste, dégénérée, je préfère un couple homo uni, amoureux, sain d'esprit, avec pourquoi pas des enfants, que les couples et les familles que je vois autour de moi. Avant, j'avais plutôt tendance à défendre les thèses sur la complémentarité homme-femme et la famille traditionnelle, mais pour ce que c'est devenu, il s'agit surtout de défendre aujourd'hui les personnes de valeur, qu'importe leur sexualité.
rassurez moi une famille hétéro, avec des parents équilibrés qui s'aiment et qui élèvent et éduquent leurs enfants en leur inculquant les valeurs telles le bien, le mal, la tolérance, l'amour, çà existe bien encore ????
Parce qu'à vous lire ...
vert un jour vert toujours

martien
Messages : 4082
Enregistré le : 26 nov. 2012, 23:47

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par martien »

Riquet le vert a écrit :
martien a écrit :
bfb2 a écrit :Le modèle hétéro est le meilleur pour l'enfant, soit disant... Lequel ? Celui qui voit des gens se remarrier 3 ou 4 fois ? Celui qui voit des couples se déchirer et limiter le droit de visites à son conjoint pour le faire ch... ? Celui qui voit de la violence conjugale, des problèmes d'addiction à l'acool ou aux drogues, une société de chomage massif, des individus perdus, une société de violence pour les têtes et les coeurs.
Tout à fait d'accord sur ce point.

Je suis ce que bien d'entre vous appelleraient un "réac" sur le plan des moeurs (voire sûrement d' "extrême droite" pour ozvaldopiazzola :mrgreen: ), sans doute plus proche de Naar dans ma vision de la société, mais ce débat sur le mariage gay me passe au dessus de la tête, car le modèle que les opposants défendent est de toute façon déjà agonisant depuis longtemps. Dans cette société sans valeur, égoïste, dégénérée, je préfère un couple homo uni, amoureux, sain d'esprit, avec pourquoi pas des enfants, que les couples et les familles que je vois autour de moi. Avant, j'avais plutôt tendance à défendre les thèses sur la complémentarité homme-femme et la famille traditionnelle, mais pour ce que c'est devenu, il s'agit surtout de défendre aujourd'hui les personnes de valeur, qu'importe leur sexualité.
rassurez moi une famille hétéro, avec des parents équilibrés qui s'aiment et qui élèvent et éduquent leurs enfants en leur inculquant les valeurs telles le bien, le mal, la tolérance, l'amour, çà existe bien encore ????
Parce qu'à vous lire ...
Oui, heureusement, mais il me semble que ça devient de plus en plus rare... ;)
Après, je pense que les discours différent en fonction de l'entourage et des expériences de vie de chacun.

___
Messages : 18162
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par ___ »

Riquet le vert a écrit :rassurez moi une famille hétéro, avec des parents équilibrés qui s'aiment et qui élèvent et éduquent leurs enfants en leur inculquant les valeurs telles le bien, le mal, la tolérance, l'amour, çà existe bien encore ????
Parce qu'à vous lire ...
Bien sûr, et heureusement. Le but, c'est de dire que le couple hétéro n'est pas par définition "meilleur" que le couple homo.

osvaldopiazzolla
Messages : 20939
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par osvaldopiazzolla »

martien a écrit :
Riquet le vert a écrit :
martien a écrit :
bfb2 a écrit :Le modèle hétéro est le meilleur pour l'enfant, soit disant... Lequel ? Celui qui voit des gens se remarrier 3 ou 4 fois ? Celui qui voit des couples se déchirer et limiter le droit de visites à son conjoint pour le faire ch... ? Celui qui voit de la violence conjugale, des problèmes d'addiction à l'acool ou aux drogues, une société de chomage massif, des individus perdus, une société de violence pour les têtes et les coeurs.
Tout à fait d'accord sur ce point.

Je suis ce que bien d'entre vous appelleraient un "réac" sur le plan des moeurs (voire sûrement d' "extrême droite" pour ozvaldopiazzola :mrgreen: ), sans doute plus proche de Naar dans ma vision de la société, mais ce débat sur le mariage gay me passe au dessus de la tête, car le modèle que les opposants défendent est de toute façon déjà agonisant depuis longtemps. Dans cette société sans valeur, égoïste, dégénérée, je préfère un couple homo uni, amoureux, sain d'esprit, avec pourquoi pas des enfants, que les couples et les familles que je vois autour de moi. Avant, j'avais plutôt tendance à défendre les thèses sur la complémentarité homme-femme et la famille traditionnelle, mais pour ce que c'est devenu, il s'agit surtout de défendre aujourd'hui les personnes de valeur, qu'importe leur sexualité.
rassurez moi une famille hétéro, avec des parents équilibrés qui s'aiment et qui élèvent et éduquent leurs enfants en leur inculquant les valeurs telles le bien, le mal, la tolérance, l'amour, çà existe bien encore ????
Parce qu'à vous lire ...
Oui, heureusement, mais il me semble que ça devient de plus en plus rare... ;)
Après, je pense que les discours différent en fonction de l'entourage et des expériences de vie de chacun.
martien, tu es sur le chemin de la rédemption.
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

Naar
Messages : 2501
Enregistré le : 04 févr. 2010, 20:04

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Naar »

bfb2 a écrit : Que les musulmans ou les organisation judaïque se mêlent au cortège, ça ne change rien au problème, au contraire. De tout temps et jusqu'à récemment, les autorités religieuses ont voulu être décideurs dans les débats publics. C'etait l'église catholique, il y a 50 ans, c'est les églises catholiques, musulmanes, judaïques aujourd'hui. Tous ces gens là, de tout temps, ont voulu contrôler le système et ont joué de toute leur influence pour le faire.
Que les religions se mêlent des sujets liés à l'enfant, la famille à la morale est tout à fait leur vocation. C'est l'une de leur essence. Le catholicisme ayant vocation à l'universel est dans sa pratique courante. S'en offusquer est une erreur, grave, d'analyse. La contester, refuser sa pratique est un "droit" légitime. Par ailleurs, c'est absurde de parler de système car ce terme ne renvoie à rien.
bfb2 a écrit : Mais ce qui constitue une victoire récente de notre démocratie et en fait son originalité dans le monde, c'est la séparation CLAIRE de l'église et de l'Etat. C'est des choses sur lesquelles on ne doit pas transiger.
Qui on ? Les athées oui. Les pratiquants non.
bfb2 a écrit :Que les églises et chapelles de toute obédiance s'occupent de faire des prosélitisme et convertir les faibles, si ça les chante. Mais qu'ils laissent les clés de la cité à des gens compétents, impartiaux, égalitaires pour ceux qui croient dans le système comme pour les autres, indépendants de LEURS systèmes de valeurs. On va quand même pas écouter des églises qui se gavent sur la crédulité des gens depuis la nuit des temps, et qui sont tellement tolérants, que toute liberté chez les autres les courroucent, non ?
Oulà non, mon cher bfb2. D'ailleurs depuis la séparation, en France de l'Eglise et de l'Etat en 1905, nous avons bien vu que la compétence en matières de guerre (deux participations à des conflits mondiaux, émancipation des colonies, Irak...) et de puissance (déclin depuis Napoléon). Une réussite !
Mais bien sûr, toi, bfb2, tu n'es pas faible, tu ne te laisse pas impressionner par un vulgaire Christ ou un petit Dieu de pacotille. Tu te réfères à une autre religion, celle de la République !

bfb2 a écrit :Faux. Une des initiatrices du projet a été clairement menacée à la gare de Nantes. Elle a été escortée par la police et si ça n'avait pas été le cas, on n'était pas à l'abri du lynchage. On va où, là ? Pour qui ils se prennent ces gens là ?
Un député s'est fait frappé à la tête par un CRS, des manifestants ont eu des ITT etc. La violence est dans les deux camps. Encore que...

bfb2 a écrit : Les manifestants représentent une partie infime de la population. Tous les autres s'en foutent ou ne sont pas spécialement contre le projet de loi. Personnellement, je suis hétéro et je ne vois pas de quel droit et au nom de quelles valeurs qui me sont propres, j'interdirai à d'autres, ce que la société m'accorde.
Ce n'est pas la société qui t'accorde d'avoir des enfants, c'est la nature. Et c'est fondamentalement différent. Et ce n'est pas une partie infime, non. Sinon le gouvernement aurait pris les devant, un référendum, si la question était tellement simple et réglée d'avance.
bfb2 a écrit :Le modèle hétéro est le meilleur pour l'enfant, soit disant... Lequel ? Celui qui voit des gens se remarrier 3 ou 4 fois ? Celui qui voit des couples se déchirer et limiter le droit de visites à son conjoint pour le faire ch... ? Celui qui voit de la violence conjugale, des problèmes d'addiction à l'acool ou aux drogues, une société de chomage massif, des individus perdus, une société de violence pour les têtes et les coeurs.
Merci d'éviter le sentimentalisme de bas-étage dans une discussion, en tout cas avec moi.
bfb2 a écrit :Elles sont belles, les valeurs de cette société. Elles sont belles ces valeurs tellement supérieures à ce qu'un couple homo peut donner...
Encore et toujours cette logorrhée. Où diable vas tu chercher tout ça ?
bfb2 a écrit :La récupération politique est tout sauf "maladroite", elle est très habile au contraire, parce qu'initiatrice, accompagnatrice et amplificatrice. Un certain nombre d'élus UMP et d'extrême droite, font tout ce qu'il faut pour faire vivre ce mouvement. Le FN fait du FN, mais l'UMP a trouvé une aubaine pour faire oublier la gabegie de 15 ans de pouvoir, la gabegie de l'affrontement Fillon/Copé, la gabegie d'un ex président devant les tribunaux et accessoirement leur défaite DANS LES URNES aux dernières élections.
Donc c'est maladroit. Tu rédiges des paragraphes entiers de manière totalement inutile. C'est ennuyeux. Mais continuons.
bfb2 a écrit :De quelle vieille France tu parles, au juste ? Le Pays a ce nom depuis Clovis, 411 après JC. 1600 ans d'histoire. L'histoire de France, est donc tellement riche, multiple et mouvementée, que ressortir une "vieille France" idéale, s'apparente surtout à sélectionner ce qui nous arrange et abandonner tout ce qui ne cadre pas bien à nos idées...
C'est pour ça que j'apprécie Olaf. Il comprend les ^^ et la provocation gratuite.
bfb2 a écrit :Je sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression en tout cas que tu ne parles pas de la vieille/vraie France des lumières, celle de Rousseau, du "liberté, égalité, fraternité" et de toutes les théories égalitaires et émancipatrices de l'époque. Ces principes ont été évoqués il y a 250 ans et ont été un raz de marée dans toute l'Europe et aux Etats Unis (sans forcément que la France en ait la paternité, ou qu'il ne soit le Pays qui soit allé le plus loin dans ce sens, d'ailleurs).
J'apprécie beaucoup cette phrase de Voltaire à Rousseau : "On n’a jamais employé tant d’esprit à vouloir nous rendre bêtes ; il prend envie de marcher à quatre pattes quand on lit votre ouvrage"
Parler de Rousseau, en plus, dans un sujet qui traite de l'éducation des enfants, c'est plutôt malvenu.
bfb2 a écrit :La "loi de séparation des Églises et de l'État" a été adoptée en 1905, aussi.
Tu vas finir par me rendre désagréable.
bfb2 a écrit :Les méthodes employées actuellement par ceux qui "sont dans la rue" m'évoquent plus celles de Vichy, clairement pas la meilleure partie de notre histoire et clairement pas la "vieille France" qui fait envie non plus.
Poncif. Réflexe pavlovien du vieux recours aux HLPSDNH.
bfb2 a écrit :D'autre part, que tu le veuilles ou non, la VRAIE France c'est celle d'aujourd'hui, avec toute sa complexité, toutes ses contradictions, tout son multi culturalisme et toutes ses confessions/croyances diverses. Vous pouvez bien défiler tant que vous voulez, vous ne mettrez JAMAIS le Pays à votre botte, vous n'imposerez JAMAIS vos idées et vous ne résumerez JAMAIS le Pays à cette France idéalisée qui vous arrange...
Il faut savoir. Tu critiques les religions et le rôle qu'elles jouent, puis tu évoques un pays "de contradictions", puis d'imposer ses idées et enfin d'une France idéalisée. Pas très clair.
bfb2 a écrit :Les lois ne s'écrivent pas, elles se votent. Et les votants sont des élus du peuple. C'est les dictateurs qui écrivent les lois.
Tu devrais un peu plus te renseigner sur le rôle du Parlement aujourd'hui.
bfb2 a écrit :Fort heureusement, les élus en question l'ont été il y a 6 mois et par 65 millions de Français. Si vous avez eu un oubli "grave de conséquence", c'etait surtout à ce moment là, quand vous étiez appelés à aller voter dans les bureaux de vote. C'est là que vous avez été absents au rendez-vous (et j'en suis bien désolé pour vous)...
Elu par 65 millions de personnes en France, c'est un score de dictateur ça ! Hollande c'est 18 millions et des poussières.
bfb2 a écrit :C'est pas parce que quelqu'un est docteur, philosophe ou juriste, que ce n'est pas un c.. pour autant. Notre système de "valeurs" a été bati sur les préceptes et les canons de l'église catholique. Est-ce un système de valeurs juste pour autant ? Est-ce que ce système est le seul valable au monde ?
Il n'y a bien sûr, pas de système parfait. Et c'est mieux ainsi.
bfb2 a écrit :Les Grecs antiques n'avaient pas du tout le même système de valeurs, notamment sur l'homosexualité.
C'est sûr. Ils avaient d'autres méthodes d'éducation ^^.
bfb2 a écrit :Le système des grecs fonctionnait pourtant aussi, avec des principes démocratiques mis en place 2500 ans avant que l'occident judéo chrétien ne les remette au gout du jour.
Il fonctionnait, sans femme, sans métèques et sans esclaves. Et alors ?
bfb2 a écrit :Et ils avaient de très grands philosophes eux aussi, homosexuels pour certains (Platon, entre autres). Des phylosophes avec tellement d'impacts dans la société moderne, que les écrits des "philosophes" dont tu parles, auront autant de poids dans l'histoire que 3 mots griffonés sur un post-it.
Il faut bien se garder de telles prospectives.
bfb2 a écrit :Pour évaluer le poids de ces grecs anciens, on fera remarquer notamment que les "pères fondateurs" des Etats Unis, ont bati leur Pays sur les principes de la Grèce antique et qu'ils connaissaient parfaitement les grands penseurs Grecs.
Ils ont également emprunté au droit romain et au droit britannique. Mais le rapport avec le sujet initial m'interpelle. Si c'est pour démontrer tes connaissances, ce n'est pas le lieu ou pas avec la bonne personne.
bfb2 a écrit :La société égyptienne a très bien fonctionné aussi.
Et l'Ancien régime en France aussi. Et alors ?
bfb2 a écrit :Tout ça pour dire, que si certaines valeurs judéo chrétiennes sont bonnes, c'est pas cette société qui a inventé le monde et que le retour en force des cathos pur jus s'apparente plus à une régression qu'à une progesssion (surtout avec les casserolles que la religion catholique se traine dans toute son histoire politique)...
Bien sûr. En parlant de casseroles, tu penses à ?
Le retour des BCBG's, une régression ?

Je suis un peu plus dur dans l'ensemble, mais tu manques cruellement de courtoisie.

deadken
Messages : 6652
Enregistré le : 09 juil. 2005, 11:28
Localisation : Sète

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par deadken »

Naar a écrit : Je suis un peu plus dur dans l'ensemble, mais tu manques cruellement de courtoisie.
C'est peut-être parce qu'il n'écoute pas assez Radio Courtoisie...

Naar
Messages : 2501
Enregistré le : 04 févr. 2010, 20:04

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Naar »

deadken a écrit :
Naar a écrit : Je suis un peu plus dur dans l'ensemble, mais tu manques cruellement de courtoisie.
C'est peut-être parce qu'il n'écoute pas assez Radio Courtoisie...
Il faut dire que depuis qu'il n'y a plus Serge... ^^
Mais bonne tentative Deadken.

Al Greendaø
Messages : 4529
Enregistré le : 01 juin 2007, 17:32

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Al Greendaø »

Riquet le vert a écrit :
martien a écrit :
bfb2 a écrit :Le modèle hétéro est le meilleur pour l'enfant, soit disant... Lequel ? Celui qui voit des gens se remarrier 3 ou 4 fois ? Celui qui voit des couples se déchirer et limiter le droit de visites à son conjoint pour le faire ch... ? Celui qui voit de la violence conjugale, des problèmes d'addiction à l'acool ou aux drogues, une société de chomage massif, des individus perdus, une société de violence pour les têtes et les coeurs.
Tout à fait d'accord sur ce point.

Je suis ce que bien d'entre vous appelleraient un "réac" sur le plan des moeurs (voire sûrement d' "extrême droite" pour ozvaldopiazzola :mrgreen: ), sans doute plus proche de Naar dans ma vision de la société, mais ce débat sur le mariage gay me passe au dessus de la tête, car le modèle que les opposants défendent est de toute façon déjà agonisant depuis longtemps. Dans cette société sans valeur, égoïste, dégénérée, je préfère un couple homo uni, amoureux, sain d'esprit, avec pourquoi pas des enfants, que les couples et les familles que je vois autour de moi. Avant, j'avais plutôt tendance à défendre les thèses sur la complémentarité homme-femme et la famille traditionnelle, mais pour ce que c'est devenu, il s'agit surtout de défendre aujourd'hui les personnes de valeur, qu'importe leur sexualité.
rassurez moi une famille hétéro, avec des parents équilibrés qui s'aiment et qui élèvent et éduquent leurs enfants en leur inculquant les valeurs telles le bien, le mal, la tolérance, l'amour, çà existe bien encore ????
Parce qu'à vous lire ...

Non penses-tu les homo sont les seuls gardiens de la sauvegarde de l'enfance! :)
C'est assez marrant quand même cette façon de pourrir les couples heteros pour justifier l'adoption par des homos. Opposer hetero et homo c'est dommage.

Al Greendaø
Messages : 4529
Enregistré le : 01 juin 2007, 17:32

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Al Greendaø »

la buse a écrit :Et pour la réforme des retraites c'était quoi ?
Un ramassis de soixantuitard attardés ?

Il faut arrêter le délire là et arrêter de ce masturber un voyant des atroupements de catho intégréistes et autre fachos en tout genre.

Contre les retraites, c'était des millions de personnes dans les rues de toute la France, dans le calme et la dignité, quasiment sans incident malgré le maintien de la loi.
Là, on voit quoi ? Des journalistes molestés, des parlementaires menacés, des slogans homophobes, le tout dans un relent de fascisme débridé digne de l'occupation.

Ces gens là sont la honte de la République et les élus qui les soutiennent honteusement devront un jour rendre des comptes.

Plein le cul des réacs décomplexés, le temps est venu de se réveiller.

+1, hier à 21h00 il y avait 10 voitures qui klaxonnaient comme des tarés en ville ... Sympa pour les parents qui venaient juste de coucher le petit :/
Je ne sais pas si vous avez remarqué que le moindre bobo survenu pendant les manif anti est largement relayé par la presse, alors que d'habitude les journalistes signalent rarement les gazages...

Ce débat commence vraiment à me taper sur le roudoudou...

Al Greendaø
Messages : 4529
Enregistré le : 01 juin 2007, 17:32

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Al Greendaø »

Naar a écrit :
vertigogo a écrit :
ALLVERT a écrit : La culture est toujours considérée comme une variable d'ajustement, car il est bien connu que ce n'est pas une activité économique "sérieuse". :rougefaché:
La culture est au contraire encore beaucoup trop subventionnée en France. La "culture d'Etat" étouffe en grande partie la créativité.
Ce n'est pas le point de vu d'Aurélie Filippetti qui a récemment déclaré " considérer vraiment que la culture fait partie du domaine régalien de l'État."

C'est formidable. Demain nous aurons le ministère du Loisir, régalien of course.
En même temps, dès les lendemains de la révolution, l'Etat à crée les monuments historiques et les musées... Donc la culture à été une préoccupation très précoce de l'Etat.
Faire des intermitents des profiteurs du système est déplacé. Pour en connaître un bon nombre ils préféraient être assurés de trouver des cachets tout au long de leur carrière. Un "artiste" veut jouer avant tout.

Dodo
Messages : 436
Enregistré le : 09 août 2012, 23:54

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Dodo »

Naar a écrit : Que les religions se mêlent des sujets liés à l'enfant, la famille à la morale est tout à fait leur vocation. C'est l'une de leur essence.
Ah bon ?

.........
Messages : 14711
Enregistré le : 08 sept. 2005, 17:54
Localisation : Paris

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par ......... »

Al Greendaõ a écrit :
Naar a écrit :
vertigogo a écrit :
ALLVERT a écrit : La culture est toujours considérée comme une variable d'ajustement, car il est bien connu que ce n'est pas une activité économique "sérieuse". :rougefaché:
La culture est au contraire encore beaucoup trop subventionnée en France. La "culture d'Etat" étouffe en grande partie la créativité.
Ce n'est pas le point de vu d'Aurélie Filippetti qui a récemment déclaré " considérer vraiment que la culture fait partie du domaine régalien de l'État."

C'est formidable. Demain nous aurons le ministère du Loisir, régalien of course.
En même temps, dès les lendemains de la révolution, l'Etat à crée les monuments historiques et les musées... Donc la culture à été une préoccupation très précoce de l'Etat.
Faire des intermitents des profiteurs du système est déplacé. Pour en connaître un bon nombre ils préféraient être assurés de trouver des cachets tout au long de leur carrière. Un "artiste" veut jouer avant tout.
C'est tout le génie du régime des intermittents : il coûte extrêmement cher tout en pérennisant de la précarité.

aissopic
Messages : 5605
Enregistré le : 24 nov. 2010, 18:43
Localisation : MRS PRG

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par aissopic »

Je viens de voir le doc de C+ sur le tabac diffusé le 17/04: c'est assez consternant...quand on connait la guerre menée aux dealers de tous poils et que l'on a laissé s'installer les vendeurs de tabac et d'alcool dans le business légal...je vous conseille de le regarder si ce n'est déjà fait...ça devrais faire arrêter les fumeurs pour raison de santé ou d'éthique...
http://www.lemonde.fr/culture/article/2 ... _3246.html" onclick="window.open(this.href);return false;
"Il faut regarder le Ciel mais la réponse se trouve à Terre" Moi

"Le politique c'est pour les pantins" E-Corp CEO - Mr Robot (S2)

On rit Point (Mick)
Messages : 8407
Enregistré le : 30 août 2005, 01:37
Localisation : Un endroit où on entend bien le stade

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par On rit Point (Mick) »

balbo a écrit :[/video]
Voila, ca c'est juste la premiere video, en tout il y en a pour une 16h si je me rappelle bien...
Une référence que nous avons en commun. :super:
"Quand je rêve que je baise, je me réveille toujours trop tôt! Alors que je me réveille toujours trop tard quand je rêve que je pisse" Le Sneiper

Naar
Messages : 2501
Enregistré le : 04 févr. 2010, 20:04

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Naar »

Mick a écrit :
balbo a écrit :[/video]
Voila, ca c'est juste la premiere video, en tout il y en a pour une 16h si je me rappelle bien...
Une référence que nous avons en commun. :super:
Je ne connais pas du tout. Merci de la découverte. Sa fiche wiki, pour ce que ça vaut, le présente comme un personnage qui défend à la fois le changement climatique, tel que le Giec le conçoit, mais aussi le nucléaire civil. Faut avoir du temps libre pour les 16h ^^.

aissopic
Messages : 5605
Enregistré le : 24 nov. 2010, 18:43
Localisation : MRS PRG

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par aissopic »

1h16..pas 16h :cote:
sinon vla son site : http://www.manicore.com/" onclick="window.open(this.href);return false;
je ne connaissais pas non plus..ça mérite d'être étudié
"Il faut regarder le Ciel mais la réponse se trouve à Terre" Moi

"Le politique c'est pour les pantins" E-Corp CEO - Mr Robot (S2)

Verrouillé