[HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Naar
Messages : 2474
Enregistré le : 04 févr. 2010, 20:04

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Naar »

Platoche a écrit :
Naar a écrit :
Platoche a écrit :
Naar a écrit :
Faiseur_de_Tresses a écrit :
Mick a écrit :
Naar a écrit :
Mick a écrit : Personne ne l'a forcé à mourir. Et puis c'est typique de l’extrême droite, de se donner la mort quand ils sont proches de la débâcle...
L'exagération n'est jamais. Lui n'était pas, en plus, typique de l'extrême-droite.
Mick a écrit :Dommage qu'il ait fait ça dans une église quoi. Un lieu de culte, ça mérite un minimum de respect. C'est Notre Dame, il devait vraisemblablement y avoir des gens, qui ont vu ça, qui seront choqués pour un bon moment.
C'est cohérent avec sa pensée. Affreux si on est chrétiens. Un péché d'orgueil.
La cohérence ne justifie pas la bêtise.
+1
D'autant plus que si c'est vrai, ça encourage pas à le lire.
Il a été l'auteur d'excellents ouvrages, sur l'Europe, sur De Gaulle, Jünger... Son talent d'écrivain n'est contesté par personne, même ses opposants.
On peut écrire des conneries avec talent aussi.
Bien sûr. Mais lui a été récompensé par l'Académie française, à plusieurs reprises. Notamment des prix pour des livres historiques. Mais le mieux encore, quand on intervient sur un sujet, c'est de savoir à peu près de quoi ou de qui on parle.

les gens de l’extrême droite ne m'ont jamais passionnés...
Si tu ne lis que les gens de ta chapelle, libre à toi. Ceci dit, si tu exclus la littérature dite de droite, tu te prives de beaucoup, beaucoup d'oeuvres remarquables. Proust, Céline, voire Balzac... Il te restera... pas grand chose. Ah si, Zola. L'assommant de L'assommoir. Peut-être Hugo... encore que.

Ulysse42
Messages : 4804
Enregistré le : 22 oct. 2009, 01:19
Localisation : Bangkok, Thaïlande

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Ulysse42 »

Naar a écrit :
Danish a écrit :
Naar a écrit :
Platoche a écrit :Pour moi ce gars a fait exactement la même chose de ce qu'il dénonce, il dénonce l'islamisme, là il l'a fait en se tuant (c'est bien extremiste ça), et bien les islamistes extrêmes se font sauter au nom de leur "dieu", lui il a fait la même chose (il n'a tué que lui certes, mais dénoncer la violence par la violence...).
Bien sûr que c'est extrémiste, son geste. C'est plus proche des Samouraïs que des Islamistes, tout de même.
Dans les faits peut-être, dans l'approche, le but, pas du tout.
Les Samouraïs ne se tuaient pas en public et uniquement parce qu'ils y étaient contraints par un code d'honneur, pas parce qu'ils voulaient faire passer un message.

C'est plus proche du gamin qui se fait mal pour attirer l'attention que d'un samouraï ou d'un kamikaze islamiste.
C'est, aussi, pour l'honneur qu'il s'est suicidé, même s'il n y a pas l'esthétique du sabre. Certains évoquent son attrait pour Mishima. Il y a de ça, un peu.
Pour l'honneur ? A 78 ans ? Dans une église ? En se tirant une balle dans la tête ? Permets moi d'en douter. Pour moi ce geste est plus à rapprocher des fanatiques de tous bords que d'un quelconque code d'honneur. L'honneur aurait été de tenter de changer les choses, pas de repeindre l'intérieur de Notre Dame en laissant le soin à d'autres payés au SMIC de nettoyer derrière. Les samouraïs ne se suicidaient qu'en cas de décès de leur Shogun, qui est un élément irréversible et le signe de leur faillite. Et plutôt que de vivre dans la honte, ils se suicidaient.
Modifié en dernier par Ulysse42 le 22 mai 2013, 17:13, modifié 1 fois.
Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage. Heureux qui comme Ulysse a vu 100 paysages, et puis a retrouvé, après maintes traversées, le pays des vertes années. Par un petit matin d'été, quand le soleil vous chante au cœur qu'elle est belle la liberté

Danish
Messages : 26540
Enregistré le : 01 août 2005, 22:29
Localisation : Saint-Etienne Centre
Contact :

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Danish »

Naar a écrit :
Danish a écrit :
Naar a écrit :
Platoche a écrit :Pour moi ce gars a fait exactement la même chose de ce qu'il dénonce, il dénonce l'islamisme, là il l'a fait en se tuant (c'est bien extremiste ça), et bien les islamistes extrêmes se font sauter au nom de leur "dieu", lui il a fait la même chose (il n'a tué que lui certes, mais dénoncer la violence par la violence...).
Bien sûr que c'est extrémiste, son geste. C'est plus proche des Samouraïs que des Islamistes, tout de même.
Dans les faits peut-être, dans l'approche, le but, pas du tout.
Les Samouraïs ne se tuaient pas en public et uniquement parce qu'ils y étaient contraints par un code d'honneur, pas parce qu'ils voulaient faire passer un message.

C'est plus proche du gamin qui se fait mal pour attirer l'attention que d'un samouraï ou d'un kamikaze islamiste.
C'est, aussi, pour l'honneur qu'il s'est suicidé, même s'il n y a pas l'esthétique du sabre. Certains évoquent son attrait pour Mishima. Il y a de ça, un peu.
Mais quel honneur ?
Son code d'honneur à lui ? A t'il développé dans ses essais une limite à ne pas franchir pour la société au dela de laquelle il faut se faire sauter la tête ?

Sinon, je n'accepte pas ta vision de la chose.

Danish
Messages : 26540
Enregistré le : 01 août 2005, 22:29
Localisation : Saint-Etienne Centre
Contact :

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Danish »

Ulysse42 a écrit :Les samouraïs ne se suicidaient qu'en cas de décès de leur Shogun, qui est un élément irréversible et le signe de leur faillite. Et plutôt que de vivre dans la honte, ils se suicidaient.
Pas seulement. Le Bushido imposait bien des raisons de se faire seppuku: perdre la face tout d'abord bien sûr par une défaite militaire. C'est le plus évident. Il valait mieux se suicider que de survivre à une défaite de son fief.

Mais on pouvait aussi y trouver: acte de trahison, échec d'une mission capitale, déshonneur familial (genre ton fils a trahi le shogun, tu en es responsable), gaffe diplomatique, etc...

Naar
Messages : 2474
Enregistré le : 04 févr. 2010, 20:04

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Naar »

Danish a écrit :
Naar a écrit :
Danish a écrit :
Naar a écrit :
Platoche a écrit :Pour moi ce gars a fait exactement la même chose de ce qu'il dénonce, il dénonce l'islamisme, là il l'a fait en se tuant (c'est bien extremiste ça), et bien les islamistes extrêmes se font sauter au nom de leur "dieu", lui il a fait la même chose (il n'a tué que lui certes, mais dénoncer la violence par la violence...).
Bien sûr que c'est extrémiste, son geste. C'est plus proche des Samouraïs que des Islamistes, tout de même.
Dans les faits peut-être, dans l'approche, le but, pas du tout.
Les Samouraïs ne se tuaient pas en public et uniquement parce qu'ils y étaient contraints par un code d'honneur, pas parce qu'ils voulaient faire passer un message.

C'est plus proche du gamin qui se fait mal pour attirer l'attention que d'un samouraï ou d'un kamikaze islamiste.
C'est, aussi, pour l'honneur qu'il s'est suicidé, même s'il n y a pas l'esthétique du sabre. Certains évoquent son attrait pour Mishima. Il y a de ça, un peu.
Mais quel honneur ?
Son code d'honneur à lui ? A t'il développé dans ses essais une limite à ne pas franchir pour la société au dela de laquelle il faut se faire sauter la tête ?

Sinon, je n'accepte pas ta vision de la chose.
Oui, sans doute son code d'honneur. Un ouvrage de lui, posthume donc, sort dans quelques jours : Un samouraï d'Occident. Peut-être y trouverons-nous des réponses.

Naar
Messages : 2474
Enregistré le : 04 févr. 2010, 20:04

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Naar »

Ulysse42 a écrit :
Naar a écrit :
Danish a écrit :
Naar a écrit :
Platoche a écrit :Pour moi ce gars a fait exactement la même chose de ce qu'il dénonce, il dénonce l'islamisme, là il l'a fait en se tuant (c'est bien extremiste ça), et bien les islamistes extrêmes se font sauter au nom de leur "dieu", lui il a fait la même chose (il n'a tué que lui certes, mais dénoncer la violence par la violence...).
Bien sûr que c'est extrémiste, son geste. C'est plus proche des Samouraïs que des Islamistes, tout de même.
Dans les faits peut-être, dans l'approche, le but, pas du tout.
Les Samouraïs ne se tuaient pas en public et uniquement parce qu'ils y étaient contraints par un code d'honneur, pas parce qu'ils voulaient faire passer un message.

C'est plus proche du gamin qui se fait mal pour attirer l'attention que d'un samouraï ou d'un kamikaze islamiste.
C'est, aussi, pour l'honneur qu'il s'est suicidé, même s'il n y a pas l'esthétique du sabre. Certains évoquent son attrait pour Mishima. Il y a de ça, un peu.
Pour l'honneur ? A 78 ans ? Dans une église ? En se tirant une balle dans la tête ? Permets moi d'en douter. Pour moi ce geste est plus à rapprocher des fanatiques de tous bords que d'un quelconque code d'honneur. L'honneur aurait été de tenter de changer les choses, pas de repeindre l'intérieur de Notre Dame en laissant le soin à d'autres payés au SMIC de nettoyer derrière. Les samouraïs ne se suicidaient qu'en cas de décès de leur Shogun, qui est un élément irréversible et le signe de leur faillite. Et plutôt que de vivre dans la honte, ils se suicidaient.
Il a tenté, de changer les choses. Toute sa carrière. Il ne faut pas oublier qu'il était païen, pas catholique, religion qu'il abhorrait.

Ulysse42
Messages : 4804
Enregistré le : 22 oct. 2009, 01:19
Localisation : Bangkok, Thaïlande

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Ulysse42 »

On peut être fanatique de ses propres idées, pas besoin d'être religieux pour ça. Et pour reprendre Brassens :

Mourir pour des idées, l´idée est excellente, Moi j´ai failli mourir de ne l´avoir pas eu. Car tous ceux qui l'avaient, multitude accablante, En hurlant à la mort me sont tombés dessus. [...]
Jugeant qu'il n'y a pas péril en la demeure, Allons vers l'autre monde en flânant en chemin, Car, à forcer l'allure, il arrive qu'on meure Pour des idées n'ayant plus cours le lendemain. Or, s'il est une chose amère, désolante, En rendant l'âme à Dieu c'est bien de constater Qu'on a fait fausse route, qu'on s'est trompé d'idée.[...]
Des idées réclamant le fameux sacrifice, Les sectes de tout poil en offrent des séquelles Et la question se pose aux victimes novices : Mourir pour des idées, c'est bien beau mais lesquelles ? Et comme toutes sont entre elles ressemblantes, Quand il les voit venir, avec leur gros drapeau, Le sage, en hésitant, tourne autour du tombeau [...]
O vous, les boutefeux, ô vous les bons apôtres, Mourez donc les premiers, nous vous cédons le pas, Mais de grâce, morbleu! laissez vivre les autres, La vie est à peu près leur seul luxe ici bas.

Car, enfin, la Camarde est assez vigilante, Elle n´a pas besoin qu´on lui tienne la faux. Plus de danse macabre autour des échafauds !
Mourrons pour des idées, d´accord, mais de mort lente, D'accord, mais de mort lente...

Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage. Heureux qui comme Ulysse a vu 100 paysages, et puis a retrouvé, après maintes traversées, le pays des vertes années. Par un petit matin d'été, quand le soleil vous chante au cœur qu'elle est belle la liberté

Naar
Messages : 2474
Enregistré le : 04 févr. 2010, 20:04

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Naar »

Ulysse42 a écrit :On peut être fanatique de ses propres idées, pas besoin d'être religieux pour ça. Et pour
Certes, mais personne ne prétend le contraire. Surtout en France.

Ulysse42
Messages : 4804
Enregistré le : 22 oct. 2009, 01:19
Localisation : Bangkok, Thaïlande

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Ulysse42 »

Naar a écrit :
Ulysse42 a écrit :On peut être fanatique de ses propres idées, pas besoin d'être religieux pour ça. Et pour
Certes, mais personne ne prétend le contraire. Surtout en France.
Je pensais que :
Naar a écrit :Il ne faut pas oublier qu'il était païen, pas catholique, religion qu'il abhorrait.
servait de contre argument pour dire qu'il n'était pas fanatique, j'ai mal compris alors.
Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage. Heureux qui comme Ulysse a vu 100 paysages, et puis a retrouvé, après maintes traversées, le pays des vertes années. Par un petit matin d'été, quand le soleil vous chante au cœur qu'elle est belle la liberté

bfb2
Messages : 3766
Enregistré le : 15 juil. 2009, 21:29

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par bfb2 »

Naar a écrit :
Danish a écrit :
Naar a écrit :
Danish a écrit :
Naar a écrit :
Platoche a écrit :Pour moi ce gars a fait exactement la même chose de ce qu'il dénonce, il dénonce l'islamisme, là il l'a fait en se tuant (c'est bien extremiste ça), et bien les islamistes extrêmes se font sauter au nom de leur "dieu", lui il a fait la même chose (il n'a tué que lui certes, mais dénoncer la violence par la violence...).
Bien sûr que c'est extrémiste, son geste. C'est plus proche des Samouraïs que des Islamistes, tout de même.
Dans les faits peut-être, dans l'approche, le but, pas du tout.
Les Samouraïs ne se tuaient pas en public et uniquement parce qu'ils y étaient contraints par un code d'honneur, pas parce qu'ils voulaient faire passer un message.

C'est plus proche du gamin qui se fait mal pour attirer l'attention que d'un samouraï ou d'un kamikaze islamiste.
C'est, aussi, pour l'honneur qu'il s'est suicidé, même s'il n y a pas l'esthétique du sabre. Certains évoquent son attrait pour Mishima. Il y a de ça, un peu.
Mais quel honneur ?
Son code d'honneur à lui ? A t'il développé dans ses essais une limite à ne pas franchir pour la société au dela de laquelle il faut se faire sauter la tête ?

Sinon, je n'accepte pas ta vision de la chose.
Oui, sans doute son code d'honneur. Un ouvrage de lui, posthume donc, sort dans quelques jours : Un samouraï d'Occident. Peut-être y trouverons-nous des réponses.
Si il a prévu le livre qui accompagne son suicide, c'est que son coups etait bien préparé alors (et d'autant plus détestable). Le type s'auto proclame "samouraï" sur une "cause" qui n'en vaut même pas la peine. Cherches des réponses si tu veux, mais y'a aucun message sous jacent, aucune leçon à tirer de son geste, ça sert juste... à rien.

J'irai lire aucun de ses textes et j'espère bien que les médias passeront dessus ce non événement, le plus rapidement possible aussi. Le pire dans l'histoire serait qu'un extrêmisme de ce genre reçoive une tribune qu'il ne mérite pas. Tous les jours des gens meurrent, et des bien plus méritants et jeunes. Des jeunes se suicident à 16 ans, pour soulager un mal-être adolescent et laissent des familles dévastées derrière eux. Lui se suicide à la fin de sa vie (78 ans), juste pour se positionner comme "martyr" sur une cause politique nauséabonde et inutile.

C'est à gerber...
Modifié en dernier par bfb2 le 22 mai 2013, 18:52, modifié 1 fois.
José Mourinho : [i]"C'est un club historique, qui possède une grande Histoire, même si elle n'a plus remporté de trophée depuis quelques années. C'est là que Michel Platini a brillé avant d'aller en Italie..."[/i]

Naar
Messages : 2474
Enregistré le : 04 févr. 2010, 20:04

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Naar »

bfb2 a écrit : Si il a prévu le livre qui accompagne son suicide, c'est que son coups etait bien préparé alors (et d'autant plus détestable). Le type s'auto proclame "samouraï" sur une "cause" qui n'en vaut même pas la peine. Y'a aucun message sous jacent, aucune leçon à tirer de son geste, ça sert juste... à rien.
Bien sûr qu'il l'a préparé. Il n'est pas allé à Notre Dame pour rien. Et si, il y a des messages derrière. Qu'on apprécie ou non.
bfb2 a écrit : J'irai lire aucun de ses textes
Ca, on s'en doutait.
bfb2 a écrit : "martyr" sur une cause politique nauséabonde et inutile. C'est à gerber...
Ahah, "nauséabond". Réflexe pavlovien. Blague à part, tu dis plus haut qu'il n'y a aucun message et là, 2 lignes plus bas, que c'est une cause politique. Faut savoir hein^^.

merlin
Messages : 12298
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par merlin »

Gusztáv Bâtard a écrit :
Ulysse42 a écrit :Parce qu'aller se suicider dans une église en appelant aux émeutes c'est sur que c'est super classe.
Ca c'est ce qu'il a fait de plus cool. Parce que cette ordure a surtout tuer, torturer et violer autant qu'il pouvait.
Heureux de sa mort, je crache allègrement (bien que virtuellement) sur sa dépouille.
Bien belle épitaphe...
Pourquoi les représentants de l'ultra gauche, dont tu es ici un beau spécimen, se sentent obligés de venir vomir leur haine et leur bile sur le cadavre d'un homme ?
Tu ne partageais pas ses idées ? et alors, çà te donnes tous les droits, y compris celui de cracher sur un mort ?
L'une de tes probables ex-idoles, Stéphane Hessel, mort dernièrement, se serait suicidé de cette manière (afin par exemple d'exhorter les pouvoirs publics à ouvrir en grand les frontières et à régulariser tous les sans papiers), tu aurais crié au héros et au sacrifice ultime pour cette noble cause...passons.

Sur le fond, tu évoques sa période guerre d'Algérie: je ne connais pas son parcours lors de ces années là (toi non plus probablement) mais, quoi qu'il en soit, la torture ou la violence ont été mises en oeuvre tant par l'OAS que par tes amis du FLN; si tu condamnes ces procédés, reviens donc cracher dans quelque temps sur Bouteflika, qui m'a l'air bien mal en point et qui a dû user des mêmes procédés lors de cette guerre (et qui, soit dit en passant, vient se faire soigner dans le pays honni).

Le suicide de Venner, que je trouve personnellement un peu trop grandiloquent, est celui d'un homme de convictions (que tu les partages ou pas) et qui est allé au bout de celles-ci, à travers ce geste définitif.
Il reste que ce suicide aura permis, et ce n'est pas la moindre des choses, d'attirer l'attention sur deux des grands défis posés à la France dans les années à venir.

bfb2
Messages : 3766
Enregistré le : 15 juil. 2009, 21:29

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par bfb2 »

naar a écrit : Ahah, "nauséabond". Réflexe pavlovien. Blague à part, tu dis plus haut qu'il n'y a aucun message et là, 2 lignes plus bas, que c'est une cause politique. Faut savoir hein^^.
J'aurai plutôt dû dire GESTE politique. C'est un geste politique dans le sens où il est fait pour créer un mouvement, aller vers un but bien précis. Le but étant EVIDEMMENT que des gens lisent son ou ses livres. Des livres qui n'auraient eu aucune tribune sans son geste. Mais son "combat" est totalement absurde et sans intérêt, c'est en ce sens que je dis qu'il n'y a pas de message (ni de "cause" d'ailleurs).

D'ailleurs toi aussi, tu me fais bien marrer pour le coups. Quand tu nous dit, à la façon d'un faux innocent, "[ouvrons son livre], peut-être y trouverons nous des réponses". C'est exactement ce qu'il voulait, tu le sais très bien, alors fais pas le faux ingénu, fais pas comme si tu ne comportais pas en VRP de ce genre d'idées... On peut avoir de grands talents littéraires et véhiculer des idées totalement nauséabondes, c'est pas incompatible.

Dixit toi même, il est soit disant reconnu pour ses talents littéraires. Tant mieux, continues à le lire tout seul dans ta cave, puisqu'il est si intéressant que ça...
José Mourinho : [i]"C'est un club historique, qui possède une grande Histoire, même si elle n'a plus remporté de trophée depuis quelques années. C'est là que Michel Platini a brillé avant d'aller en Italie..."[/i]

sebco
Messages : 950
Enregistré le : 28 juin 2009, 10:53
Localisation : Chambéry

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par sebco »

Il avait certainement un dernier message à transmettre, oui. Et il a pensé que c'était une glorieuse façon de le faire passer. Mais je fais partie de ceux qui n'ont a priori pas du tout envie de s'intéresser à son dernier message. Son parcours comme ses mots d'ordre me rebutent. C'est parfaitement subjectif, je le reconnais.

Personnellement, le fait qu'il soit érudit, qu'il ait une belle plume, ne me suffit pas. J'apprécie d'écouter des débats contradictoires, dans la vie, à la radio voire à la télé. Et même sur des sujets sur lesquels j'ai un avis plutôt tranché, je suis conscient que je peux m'instruire en découvrant des avis opposés. Mais me plonger dans ses bouquins, non merci, ça ne me tente pas. Je sens que le contradictoire va cruellement me manquer et que, vues les idées défendues, ça ne me mettra pas de bonne humeur... et moi j'aime bien être de bonne humeur ! :]
Saint-Etienne coupe d'Europe, Saint-Etienne coupe d'Europe!

.........
Messages : 14711
Enregistré le : 08 sept. 2005, 17:54
Localisation : Paris

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par ......... »

La mise en scène d'un suicide de la part d'intellectuels sans être courant est un phénomène connu. Le plus fameux est sans doute celui de Mishima. Plus proche de nous, dans l'espace comme dans le temps, Edouard Levé a poussé le raffinement, si l'on peut dire, jusqu'à faire de son corps suicidé, par strangulation, une installation artistique.

Personnellement, tout comme un gars s'immolant par le feu devant un Pôle emploi, je trouve ça un peu "too much" et j'ai tendance à y voir surtout une forme de narcissisme, auquel ils ont droit après tout mais qui ne m'intéresse pas spécialement.

On rit Point (Mick)
Messages : 8407
Enregistré le : 30 août 2005, 01:37
Localisation : Un endroit où on entend bien le stade

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par On rit Point (Mick) »

merlin a écrit : Le suicide de Venner, que je trouve personnellement un peu trop grandiloquent, est celui d'un homme de convictions (que tu les partages ou pas) et qui est allé au bout de celles-ci, à travers ce geste définitif.
Il reste que ce suicide aura permis, et ce n'est pas la moindre des choses, d'attirer l'attention sur deux des grands défis posés à la France dans les années à venir.
Churchill disait "plus vous regarderez loin dans le passé, plus vous verrez loin dans le futur."
Ce que Venner a l'air de considérer comme un grand défis, nous le relevons depuis plusieurs siècles en France. Pas toujours comme il le faudrait, parfois maladroitement, mais nous y parvenons. Venner n'a rien d'un visionnaire, c'est un historien. Et là, il nous fait perdre de notre temps en attirant notre attention sur des choses qui n'en valent pas la peine.

Il y a encore quelques années, je me moquais des Américains, qui durant les élections, traitaient de sujets que je considère comme moyenâgeux. Comme d'habitude, leurs mauvaises habitudes sont arrivées chez nous. Résultat: en 2013, au lieu d'essayer de soigner notre écosystème, de relever le défis énergétique... On parle encore d'immigration et de mariage gay.

Quand j'étais gosse, je m'imaginais qu'en 2013, on ferait plein de trucs géniaux comme, la conquête spatiale, où je sais pas. Au lieu de choisir entre celui qui veut du Nucléaire et celui qui veut de la géothermie, au lieu de choisir entre celui qui veut développer le réseau autoroutier et celui qui pense que des LGV c'est mieux... Ben non, on parle de sujets merdiques et pour ça, des tarés vont jusqu'à se suicider dans des églises. :pendu:
"Quand je rêve que je baise, je me réveille toujours trop tôt! Alors que je me réveille toujours trop tard quand je rêve que je pisse" Le Sneiper

Matrick
Messages : 9514
Enregistré le : 30 août 2005, 22:12
Localisation : Banlieue

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Matrick »

Mick a écrit :
merlin a écrit :Le suicide de Venner, que je trouve personnellement un peu trop grandiloquent, est celui d'un homme de convictions (que tu les partages ou pas) et qui est allé au bout de celles-ci, à travers ce geste définitif.
Il reste que ce suicide aura permis, et ce n'est pas la moindre des choses, d'attirer l'attention sur deux des grands défis posés à la France dans les années à venir.
Churchill disait "plus vous regarderez loin dans le passé, plus vous verrez loin dans le futur."
Ce que Venner a l'air de considérer comme un grand défis, nous le relevons depuis plusieurs siècles en France. Pas toujours comme il le faudrait, parfois maladroitement, mais nous y parvenons. Venner n'a rien d'un visionnaire, c'est un historien. Et là, il nous fait perdre de notre temps en attirant notre attention sur des choses qui n'en valent pas la peine.
Il y a encore quelques années, je me moquais des Américains, qui durant les élections, traitaient de sujets que je considère comme moyenâgeux. Comme d'habitude, leurs mauvaises habitudes sont arrivées chez nous. Résultat: en 2013, au lieu d'essayer de soigner notre écosystème, de relever le défis énergétique... On parle encore d'immigration et de mariage gay.
Quand j'étais gosse, je m'imaginais qu'en 2013, on ferait plein de trucs géniaux comme, la conquête spatiale, où je sais pas. Au lieu de choisir entre celui qui veut du Nucléaire et celui qui veut de la géothermie, au lieu de choisir entre celui qui veut développer le réseau autoroutier et celui qui pense que des LGV c'est mieux... Ben non, on parle de sujets merdiques et pour ça, des tarés vont jusqu'à se suicider dans des églises. :pendu:
+1 avec Mick sur toute la ligne
:super:
Merlin, tu sors
Image
:rougefaché:
[i][size=50]Je suis Charlie[/size][/i]

Gusztáv Bâtard
Messages : 3737
Enregistré le : 20 mai 2006, 18:23

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Gusztáv Bâtard »

merlin a écrit :Pourquoi les représentants de l'ultra gauche, dont tu es ici un beau spécimen
Merci pour le compliment, je suis touché :rouge: , mais, désolé ma biche, je ne couche pas à la première rencontre.

Pour le reste, c'est pas faux, qu'il y a du Hessel chez Venner... d'ailleurs il se dit aussi ''indigné''. T'aime bien Hessel ?
[img]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/2f/Roma_flag.svg/60px-Roma_flag.svg.png[/img]

la buse
Messages : 19004
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par la buse »

vertigogo a écrit :La mise en scène d'un suicide de la part d'intellectuels sans être courant est un phénomène connu. Le plus fameux est sans doute celui de Mishima. Plus proche de nous, dans l'espace comme dans le temps, Edouard Levé a poussé le raffinement, si l'on peut dire, jusqu'à faire de son corps suicidé, par strangulation, une installation artistique.

Personnellement, tout comme un gars s'immolant par le feu devant un Pôle emploi, je trouve ça un peu "too much" et j'ai tendance à y voir surtout une forme de narcissisme, auquel ils ont droit après tout mais qui ne m'intéresse pas spécialement.

ça fait longtemps que tu n'avais pas sorti d'énormité. En fait tu en préparais une belle. La prochaine concernera-t-elle l'égocentrisme des pendus en prison ? Ou mieux encore de l'hypocrisie démagogique de la résistance ?
Il faut s'attendre à tout lire ici.

___
Messages : 17750
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par ___ »

la buse a écrit :Il faut s'attendre à tout lire ici.
C'est pour ça que c'est bon :mrgreen:

Naar
Messages : 2474
Enregistré le : 04 févr. 2010, 20:04

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Naar »

bfb2 a écrit : J'aurai plutôt dû dire GESTE politique. C'est un geste politique dans le sens où il est fait pour créer un mouvement, aller vers un but bien précis. Le but étant EVIDEMMENT que des gens lisent son ou ses livres. Des livres qui n'auraient eu aucune tribune sans son geste. Mais son "combat" est totalement absurde et sans intérêt, c'est en ce sens que je dis qu'il n'y a pas de message (ni de "cause" d'ailleurs).
S'il s'est suicidé pour combattre pour ses idées, dans un dernier élan, c'est bien qu'il y a un message. Que tu le veuilles ou non et quelle que soit la qualité supposée du dit message.
bfb2 a écrit : D'ailleurs toi aussi, tu me fais bien marrer pour le coups. Quand tu nous dit, à la façon d'un faux innocent, "[ouvrons son livre], peut-être y trouverons nous des réponses". C'est exactement ce qu'il voulait, tu le sais très bien, alors fais pas le faux ingénu, fais pas comme si tu ne comportais pas en VRP de ce genre d'idées... On peut avoir de grands talents littéraires et véhiculer des idées totalement nauséabondes, c'est pas incompatible.
Encore "nauséabond", tu es vraiment contaminé par les mots de l'époque. Soit plus inventif.^^
VRP de quelles idées ?
bfb2 a écrit : Dixit toi même, il est soit disant reconnu pour ses talents littéraires. Tant mieux, continues à le lire tout seul dans ta cave, puisqu'il est si intéressant que ça...
Il n'est pas "soit disant", il a été reconnu et récompensé pour plusieurs ouvrages, et pas par des officines d'extrême droite. Son De Gaulle (l'être ou le néant) est excellent par exemple et présente une facette du personnage peu connu.
Mick a écrit :Churchill disait "plus vous regarderez loin dans le passé, plus vous verrez loin dans le futur."
Ce que Venner a l'air de considérer comme un grand défis, nous le relevons depuis plusieurs siècles en France. Pas toujours comme il le faudrait, parfois maladroitement, mais nous y parvenons. Venner n'a rien d'un visionnaire, c'est un historien. Et là, il nous fait perdre de notre temps en attirant notre attention sur des choses qui n'en valent pas la peine.
De quoi parles-tu ? Quels "grands défis" ?
Mick a écrit :Il y a encore quelques années, je me moquais des Américains, qui durant les élections, traitaient de sujets que je considère comme moyenâgeux. Comme d'habitude, leurs mauvaises habitudes sont arrivées chez nous. Résultat: en 2013, au lieu d'essayer de soigner notre écosystème, de relever le défis énergétique... On parle encore d'immigration et de mariage gay.
C'est une tendance très française, de gauche à droite, de se moquer des Américains. Mais il faut bien se garder de lire seulement ce que la presse française veut bien relever. L'exemple des Tea Parties, présentés comme un mouvement d'ED, presque d'attardés mentaux, est l'un des meilleurs exemples.
Mick a écrit :Quand j'étais gosse, je m'imaginais qu'en 2013, on ferait plein de trucs géniaux comme, la conquête spatiale, où je sais pas. Au lieu de choisir entre celui qui veut du Nucléaire et celui qui veut de la géothermie, au lieu de choisir entre celui qui veut développer le réseau autoroutier et celui qui pense que des LGV c'est mieux... Ben non, on parle de sujets merdiques et pour ça, des tarés vont jusqu'à se suicider dans des églises. :pendu:
Les sujets de civilisations, de l'avenir de l'Europe, des manipulations génétiques etc. ne sont pas des sujets merdiques, bien que certains se pincent le nez à l'idée de les traiter - ce qu'il faut bien faire - et sont un peu plus fondamentaux que Paris-Plage ou le réseau autoroutier.
Vertigo² a écrit :Personnellement, tout comme un gars s'immolant par le feu devant un Pôle emploi, je trouve ça un peu "too much" et j'ai tendance à y voir surtout une forme de narcissisme, auquel ils ont droit après tout mais qui ne m'intéresse pas spécialement.
C'est totalement différent. Je m'attendais à ce que quelqu'un fasse la comparaison, qui n'a aucun sens, mais je suis surpris que ça vienne de toi.
Cela dit, c'est suffisamment rare, des suicides idéologiques, pour que cela interpelle.

Borotj42

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Borotj42 »

On fait tout un pat à caisse du suicide de Venner qui il faut le dire véhicule des idées nauséabondes d’extrême droite.

Mais quand est-il des suicides d'ouvriers, de chômeurs, d'employés d'edf, d'orange...C'est devenu une banalité qui fait trois lignes mais qui est autrement plus symbolique et interpellant sur l'état actuelle de notre société dictée par le capitalisme mondiale.

Mais bon on sait à la solde de qui sont les médias ! (grand groupe capitaliste qui détiennent les grandes presses, les grandes chaines tv ...)
et puis "panem et circenses" et tout roule mais jusqu'à quand !!

Hasta la victoria ! sempre !!

la buse
Messages : 19004
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par la buse »

Olaf a écrit :
la buse a écrit :Il faut s'attendre à tout lire ici.
C'est pour ça que c'est bon :mrgreen:
Certes, mais je me passerais de certaines âneries.

.........
Messages : 14711
Enregistré le : 08 sept. 2005, 17:54
Localisation : Paris

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par ......... »

Borotj42 a écrit :On fait tout un pat à caisse
Pataquès.
Dont l'origine est amusante, d'ailleurs :
http://fr.wiktionary.org/wiki/pataqu%C3%A8s" onclick="window.open(this.href);return false;

Gusztáv Bâtard
Messages : 3737
Enregistré le : 20 mai 2006, 18:23

Re: [HS] Politique, social et autres débats de sociétés

Message par Gusztáv Bâtard »

Olaf a écrit :Je suis d'accord avec toi sur le fait que les perspectives des "anti-système" ne sont pas toutes les mêmes ; même si elles ont comme point commun de l'être, anti-système - je ne voulais pas aller plus loin que ça.

Quant à savoir si l'hybris est à ranger du côté des causes ou des conséquences... Je pense que l'hybris a toujours été présente, et qu'elle prend les proportions qu'on lui connait parce qu'elle est dorénavant devenue indispensable pour que le capitalisme tel qu'on le connait se perpétue. Il se nourrit des pires défauts de la nature humaine : orgueil, jalousie, égoïsme, volonté de domination ; bref, pour dire une phrase schématique, la civilisation capitaliste actuelle est l'incarnation de l'hybris, son triomphe absolu, et même sa glorification. Qu'elle le soit devenue en cours de route ou que ç'ait été dès le départ inscrit dans son essence...

A mon avis, la base de l'idée de décroissance, elle est là : stop au "toujours plus", pas dans le "contentez-vous du moins". Après, il y a des radicaux et des ultras, comme partout. A titre personnel, si je devais rapprocher la décroissance d'un seul concept philosophique, ce serait lui de tempérance à la grecque ("Sophrosyne" pour les adeptes de mots barbares :langue3: ) - c'est-à-dire exactement le contraire de l'hybris.
Tu devrais jeter un oeil aux travaux d'anthropo de Marshall Sahlins (le 1er chap. de Age de pierre... notamment), qui s'appuie sur la loi de Chayanov (mais ça, c'est une peu 'brut' à lire). C'est une jolie démonstration que l'hubris n'est pas un élément immuable de la nature humaine , comme tu le crois. L'hypothèse que celle-ci est plutôt de l'ordre d'une seconde nature, un artefact socio-culturel, qui s'est incarné (que nous avons intériorisé) au cours de l'histoire des sociétés de classe me parait plus féconde et consistante. Les groupes sociaux qui détiennent le pouvoir tendent à naturaliser ce fait construit (sur longue échéance) pour justifier et pérenniser l'état des choses et leurs propres situations évidemment.

A mon sens, la question du statut de l'hubris à son importance, au sens où selon l'analyse que l'on en fait : soit il s'agit de la réguler - si on croit qu'elle est incontournable (de nature humaine)-, soit il s'agit de créer les conditions d'existence où elle n'a pas lieu d'exister. C'est un vrai point politique puisque c'est s'orienter vers un pouvoir central fort qui impose des mesures pour contrecarrer les déviances de la nature humaine, ou au contraire ''parier'' sur l'autonomie collective.

(sinon, ça ne se fait pas de dire qu'un mot grec est barbare, pour les grecs antiques, les barbares sont ceux qui justement ne parlent pas grec - qui font 'baba' avec leur bouche et qu'on capte keud)
[img]http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/2f/Roma_flag.svg/60px-Roma_flag.svg.png[/img]

Verrouillé