Page 3 sur 216

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 14:54
par On rit Point (Mick)
pitchdobrasil a écrit :
Karras - n°15 a écrit :
@Mick
Le plein à 70 balles te fait mal? Passe au diesel :langue2: ;)
Tu déconnes ? À 1,35 le litre de mazout, le plein revient bien à plus de 70€ !
Si le diesel est moins cher au litre, il est plus cher à l'achat. Je ne fais pas assez de kilomètres dans l'année pour le rentabiliser.

De toute façon, le prix du litre de mazout est maintenu artificiellement bas (exception Française), mais c'est une décision politique qui ne pourra pas être maintenue bien longtemps.

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 15:00
par Karras
Mick a écrit :
pitchdobrasil a écrit :
Karras - n°15 a écrit :
@Mick
Le plein à 70 balles te fait mal? Passe au diesel :langue2: ;)
Tu déconnes ? À 1,35 le litre de mazout, le plein revient bien à plus de 70€ !
Si le diesel est moins cher au litre, il est plus cher à l'achat. Je ne fais pas assez de kilomètres dans l'année pour le rentabiliser.

De toute façon, le prix du litre de mazout est maintenu artificiellement bas (exception Française), mais c'est une décision politique qui ne pourra pas être maintenue bien longtemps.
C'etait simplement une petite plaisanterie car je sais que Mick est un pro-essence convaincu ;)

En passant. Celui qui fait Le Fil - Carnot à pieds en 10 minutes à de très grandes jambes.

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 15:04
par pitchdobrasil
Karras - n°15 a écrit :
Mick a écrit :
pitchdobrasil a écrit :
Karras - n°15 a écrit :
@Mick
Le plein à 70 balles te fait mal? Passe au diesel :langue2: ;)
Tu déconnes ? À 1,35 le litre de mazout, le plein revient bien à plus de 70€ !
Si le diesel est moins cher au litre, il est plus cher à l'achat. Je ne fais pas assez de kilomètres dans l'année pour le rentabiliser.

De toute façon, le prix du litre de mazout est maintenu artificiellement bas (exception Française), mais c'est une décision politique qui ne pourra pas être maintenue bien longtemps.
C'etait simplement une petite plaisanterie car je sais que Mick est un pro-essence convaincu ;)

En passant. Celui qui fait Le Fil - Carnot à pieds en 10 minutes à de très grandes jambes.
Mea culpa ! ;)

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 15:31
par mich'tard!
Nan mais arrêtez avec le prix de l'essence on s'en fiche c'est pas le sujet. c'est bien gentil mais on ne vit pas dans un monde de cyclistes...:
L'accès au centre-ville est merdique, que ce soit pour ceux qui y vivent, ceux qui n'y ont jamais mis les pieds, ceux qui voudraient y faire des courses, mais aussi pour ceux qui y bossent... difficile d'effectuer des livraisons, de se garer ou de traverser la ville rapidement pour faire une intervention (de plomberie par exemple,). On marche sur la tête à ce niveau-là... D'un autre côté il y a plein de belles choses. la rue de la Résistance notamment est très agréable désormais... Mais ce n'est évidemment pas la seule explication...

Il y a un autre point qui a été soulevé mais pas repris, probablement parce qu'on n'ose pas en parler par peur de passer pour un vieux réac' de droite, mais qui pourtant est un vrai problème à Sainté, et a sa part d'importance dans la "désertification" de la ville : l'insécurité. (dieu que j'aime pas ce mot).
Elle est probablement à la fois une cause, et une conséquence du déclin démographique de la ville. Je n'ai pas de chiffre et d'ailleurs je m'en tape, mais c'est vrai que j'entends sans arrêt des gens de tous âge et de tous milieux qui vivent à Sainté en parler comme d'un phénomène croissant. Après, les causes de ce sentiment croissant d'insécurité, je ne les connais pas... Puisqu'il n'et pas le mien.

Vive Sainté, vive le Forez Libre, Allez les Verts.

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 15:42
par MrManchot
Absolument rien a voir, mais quelqu'un sait pourquoi le Pizza Hut de Saint-Etienne a fermé ??

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 15:46
par José
MrManchot a écrit :Absolument rien a voir, mais quelqu'un sait pourquoi le Pizza Hut de Saint-Etienne a fermé ??
Pizza Hut ne s'est jamais remis du départ de Bafé
Image

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 15:47
par CaptN
michon! a écrit :Nan mais arrêtez avec le prix de l'essence on s'en fiche c'est pas le sujet. c'est bien gentil mais on ne vit pas dans un monde de cyclistes...:
L'accès au centre-ville est merdique, que ce soit pour ceux qui y vivent, ceux qui n'y ont jamais mis les pieds, ceux qui voudraient y faire des courses, mais aussi pour ceux qui y bossent... difficile d'effectuer des livraisons, de se garer ou de traverser la ville rapidement pour faire une intervention (de plomberie par exemple,). On marche sur la tête à ce niveau-là... D'un autre côté il y a plein de belles choses. la rue de la Résistance notamment est très agréable désormais... Mais ce n'est évidemment pas la seule explication...

Il y a un autre point qui a été soulevé mais pas repris, probablement parce qu'on n'ose pas en parler par peur de passer pour un vieux réac' de droite, mais qui pourtant est un vrai problème à Sainté, et a sa part d'importance dans la "désertification" de la ville : l'insécurité. (dieu que j'aime pas ce mot).
Elle est probablement à la fois une cause, et une conséquence du déclin démographique de la ville. Je n'ai pas de chiffre et d'ailleurs je m'en tape, mais c'est vrai que j'entends sans arrêt des gens de tous âge et de tous milieux qui vivent à Sainté en parler comme d'un phénomène croissant. Après, les causes de ce sentiment croissant d'insécurité, je ne les connais pas... Puisqu'il n'et pas le mien.

Vive Sainté, vive le Forez Libre, Allez les Verts.

Je ne sais pas d’ ou vient cette rumeur comme quoi le centre ville est un coupe gorge et qu'il ne faut pas s'y aventurer la nuit venue. J'ai vécu dans le centre ville et je n'ai jamais eu de problème. Et pourtant je m'y suis souvent promené à des heures tardives ou très matinales et ça m'arrive encore.

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 15:52
par Al Greendaø
Oui mais faut pas croire que sainté soit une exception, a chambé aussi le centre se meurt. On n'y trouve plus que des coiffeurs, des banques, des boulangeries et des bars/ resto. A chambé aussi la municipalité encourage les modes de transports alternatifs. Sauf que nous n'avons pas ou plus de tram...

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 15:58
par Diablø
Je ne pense pas que ce sentiment d'insécurité soit spécifique à Sainté... Si on regarde les chiffres il n'y en a pas plus qu'ailleurs et ce n'est pas pas pire qu'avant.
Moi non plus je ne me sens pas en insécurité à Sainté donc j'ai un peu du mal à comprendre ces réactions. J'imagine qu'il ait du à un certain phénomène de société qui pousse à beaucoup plus parler des faits divers, de sujets sensationnalistes. J'aime bien prendre pour exemple la fulgurante ascension du groupe nextradioTV avec RMC et BFMTV qui sont clairement dans ces tons là. Les gens veulent voir ou entendre parler de choses extraordinaires, de choses choquantes. Ils les condamnent mais prennent quelque part, inconsciemment un certain plaisir. C'est le même principe que pour le début de la TV réalité. Tout le monde critiquait ce type d'émission mais beaucoup regardait, signe que certains y prenaient du plaisir. Bref tout ça pour dire qu'à force de voir ou d'entendre des choses horribles qui se produisent, les gens finissent par avoir peur de toute cette violence ("La France a peur" Mickey 3D)
Enfin ça c'est un autre débat qui s'éloigne du sujet du coup.

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 16:02
par Vertigoal42
epicentre a écrit :
Greenmax a écrit :En même temps, pour les 3 pelés et 1 tondu qui trainent dans les rues passé 20h30, y'a p'tet plus besoin de TC ...

Si la ville dynamisait les places centrales en organisant des manif culturelles (musique, theatre de rue ...), on pourrait peut etre attirer des gens tard le soir.
Les bars sont assez peu nombreux sur Peuple et H2V car concentrés rue des Martyrs.

Puis je rabache que le coté est de la ville n'est pas accessible alors qu'il y a plein de choses (Bowling, Parc, Fil, Zenith, GG)
Je ne parviens pas à saisir quelque chose. Sur le constat, je suis d'accord: les rues sont relativement désertes passé 20h30. Mais tu en tire un enseignement qui consiste à dire: pas besoin de transports en commun. Or, c'est le serpent qui se mord la queue, puisque sans transports en communs, personne dans les rues. Je ne pense pas qu'une municipalité doit considérer le comportement des habitant comme immuable. Elle doit au contraire tenter de l'infléchir, de cerner les besoins latents et d'y répondre. Mettre un tram toute les 20 minute jusqu'à 1h du matin serait une solution financièrement abordable, et très vite rentable.

Je caricature, mais avec des raisonnements comme le tien, on pourrai dire: " pourquoi envoyer de la nourriture en somalie, les gens ne mangent pas dans ce pays."
Tu raisonnes à l'envers ! Pour faire venir les gens il faut une raison : des sorties intéressantes, des concerts, des bars, des nocturnes dans des magasins etc. Il faut l'accompagner de TC ces évènements. Si tu lis ce que j'écris, je milite depuis plusieurs années pour une nouvelle ligne de tram et je suis pour plus de TC notamment la nuit.

Cependant ca sert a rien d'augmenter le nombre de tram ou bus si aucun évènement ne pousse les gens qui sont en extérieur du centre a sortir de chez eux.

Aujourd'hui, Jules Janin est peu dynamique parce que hormis Fil + Bowling + Zenith y'a rien. Mais imaginons que tu y implantes un cinéma, des commerces, des bars, des magasins. Je rappelle que juste a 5 min y'a une faculté (Pole Optique).
Si tu dynamises cette zone, tu as tout gagné et tu fais une super boucle avec ton tram.

Il faut forcer les gens a mettre le nez dehors. Regarde : j'ai habité longtemps rue du 11 Novembre, a 2 pas de Trefilerie pour ceux qui ignore ou c'est (plutot sud de sainté). Pour aller au Bowling, il me fallait prendre le tram jusqu'a Carnot et marcher 10-15min ou jusqu'a Chateaucreux et marcher 15 bonnes min. Or j'aurais eu un tram direct, c'etait beaucoup mieux.

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 16:04
par MrManchot
José a écrit :
MrManchot a écrit :Absolument rien a voir, mais quelqu'un sait pourquoi le Pizza Hut de Saint-Etienne a fermé ??
Pizza Hut ne s'est jamais remis du départ de Bafé
Image
:hehe:

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 16:49
par On rit Point (Mick)
michon! a écrit :Nan mais arrêtez avec le prix de l'essence on s'en fiche c'est pas le sujet. c'est bien gentil mais on ne vit pas dans un monde de cyclistes...
Tu fais ce que tu veux, mais tu vis dans un monde finit. Avec des ressources limitées. Donc un prix du pétrole qui augmente. A un moment donné, va sérieusement falloir envisager d'abandonner l'automobile, ce qui ne serait pas si paradoxale dans la capitale du cycle...

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 16:54
par osvaldopiazzolla
José a écrit :
MrManchot a écrit :Absolument rien a voir, mais quelqu'un sait pourquoi le Pizza Hut de Saint-Etienne a fermé ??
Pizza Hut ne s'est jamais remis du départ de Bafé
Image

roooh, moi je dirais plutôt que les MF leur ont piqué tous leurs cartons....

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 16:54
par Gusztáv Bâtard
MrManchot a écrit :
José a écrit :
MrManchot a écrit :Absolument rien a voir, mais quelqu'un sait pourquoi le Pizza Hut de Saint-Etienne a fermé ??
Pizza Hut ne s'est jamais remis du départ de Bafé
Image
:hehe:
José, il est méchant des fois :mrgreen:

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 16:55
par Ulysse42
CaptN a écrit :
michon! a écrit : Il y a un autre point qui a été soulevé mais pas repris, probablement parce qu'on n'ose pas en parler par peur de passer pour un vieux réac' de droite, mais qui pourtant est un vrai problème à Sainté, et a sa part d'importance dans la "désertification" de la ville : l'insécurité. (dieu que j'aime pas ce mot).
Elle est probablement à la fois une cause, et une conséquence du déclin démographique de la ville. Je n'ai pas de chiffre et d'ailleurs je m'en tape, mais c'est vrai que j'entends sans arrêt des gens de tous âge et de tous milieux qui vivent à Sainté en parler comme d'un phénomène croissant. Après, les causes de ce sentiment croissant d'insécurité, je ne les connais pas... Puisqu'il n’est pas le mien.
Je ne sais pas d’ ou vient cette rumeur comme quoi le centre ville est un coupe gorge et qu'il ne faut pas s'y aventurer la nuit venue. J'ai vécu dans le centre ville et je n'ai jamais eu de problème. Et pourtant je m'y suis souvent promené à des heures tardives ou très matinales et ça m'arrive encore.
Ben non, pas par peur d'oser en parler ou autre, moi comme dis dans le débat que l'on avait déjà eu sur ce même sujet y'a pas très longtemps, je sais pas d’où ça sort ce "sentiment d'insécurité" à part du progrès et de tf1. Je me suis toujours baladé seul à toutes heures du jour ou de la nuit dans le centre de Sainté et je n'ai jamais eu un seul problème, même pas une petite embrouille, que ce soit dans le centre, à la Métare, la Cotonne, Carnot, Centre Deux ou autre.

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 17:21
par epicentre
"
Tu raisonnes à l'envers ! Pour faire venir les gens il faut une raison : des sorties intéressantes, des concerts, des bars, des nocturnes dans des magasins etc. Il faut l'accompagner de TC ces évènements. Si tu lis ce que j'écris, je milite depuis plusieurs années pour une nouvelle ligne de tram et je suis pour plus de TC notamment la nuit.

Cependant ca sert a rien d'augmenter le nombre de tram ou bus si aucun évènement ne pousse les gens qui sont en extérieur du centre a sortir de chez eux.

Aujourd'hui, Jules Janin est peu dynamique parce que hormis Fil + Bowling + Zenith y'a rien. Mais imaginons que tu y implantes un cinéma, des commerces, des bars, des magasins. Je rappelle que juste a 5 min y'a une faculté (Pole Optique).
Si tu dynamises cette zone, tu as tout gagné et tu fais une super boucle avec ton tram. "



Il faut forcer les gens a mettre le nez dehors. Regarde : j'ai habité longtemps rue du 11 Novembre, a 2 pas de Trefilerie pour ceux qui ignore ou c'est (plutot sud de sainté). Pour aller au Bowling, il me fallait prendre le tram jusqu'a Carnot et marcher 10-15min ou jusqu'a Chateaucreux et marcher 15 bonnes min. Or j'aurais eu un tram direct, c'etait beaucoup mieux.[/quote]


Je ne parle pas d'augmenter le nombre de trams, puisqu'il n'y en a tout simplement pas après 23h.

Je parle de faire circuler des trams à une fréquence correcte jusqu'à une heure tardive. A mon avis, le centre ville n'est pas fréquenté parce que il est très démotivant de se demander comment on va rentrer chez soit. Les raisons qui poussent les gens à sortir sont les mêmes dans toutes les villes: rencontrer des amis, aller boire un verre, aller au ciné, au resto. Certes, un peu plus "d"évènements " ne serait pas du luxe mais je le répète, sans tram après minuit, ça va être compliqué. Créer une troisième ligne de tram? Pour qu'il y ait 6 trams qui passent de 20h à 23h, puis plus rien?

Tachons d'abord d'assumer notre penchant pour le côté "ville piétonne" en mettant des trams le soir, on verra après. Je pense que plus il est facile de rentrer chez soit, plus on sort dans les bars, les restos, les ciné, les concerts, les boites et donc plus on donne envie aux gens de sortir, d'ouvrir des boites, de créer des "évènements". Sur ta 3ème ligne de tram, je te suis mais il faudra y faire circuler des trams suffisamment tardivement. ;)

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 17:31
par On rit Point (Mick)
Karras - n°15 a écrit :
Mick a écrit :
pitchdobrasil a écrit :
Karras - n°15 a écrit :
@Mick
Le plein à 70 balles te fait mal? Passe au diesel :langue2: ;)
Tu déconnes ? À 1,35 le litre de mazout, le plein revient bien à plus de 70€ !
Si le diesel est moins cher au litre, il est plus cher à l'achat. Je ne fais pas assez de kilomètres dans l'année pour le rentabiliser.

De toute façon, le prix du litre de mazout est maintenu artificiellement bas (exception Française), mais c'est une décision politique qui ne pourra pas être maintenue bien longtemps.
C'etait simplement une petite plaisanterie car je sais que Mick est un pro-essence convaincu ;)

En passant. Celui qui fait Le Fil - Carnot à pieds en 10 minutes à de très grandes jambes.
J'avais compris la boutade Karras! :mrgreen:

J'espère que tu auras remarqué mon effort pour ne répondre de manière trop partisane... :cote: :rouge:

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 17:33
par Furiana
J'ai été stéphanois (un vrai, pas un villardaire hein :mrgreen: !) pendant 30 ans, et j'ai du partir pour le travail, il y a 5 ans. Parallèlement, mes parents ont tenu un commerce en centre ville pendant 29 ans. Quand je reviens, je suis frappé par la saleté ambiante des rues et des façades.

Clairement l'hyper centre ville se vide de sa population depuis les années 80:
- des classes aisées (la bourgeoisie préfère dorénavant la périphérie)
- de la population la plus dynamique 20/50 ans (les familles préfèrent avoir un jardin pour leur marmaille)
- des jeunes actifs qui ne trouvent pas de travail et s'exilent.
Seuls les vieux restent !

Le principal problème est économique. L'enclavement de l’agglomération a empêché la ville de s'étendre et de se développer (Sainté est coincée entre ses collines, les transports et liaisons sont indignes de son rang). La démographie déclinante est catastrophique donc beaucoup de logements sont disponibles. Comme ces logements ne constituent pas un patrimoine qui se valorise, ils sont beaucoup moins rénovés, le sentiment de délabrement se répands dans tous les quartiers populaires, ect...

La paupérisation de sa population engendre un sentiment d'insécurité qui est bien réel. Je n'aimerai pas être une fille et avoir à traverser Beaubrun ou Jacquard à toute heure du jour ou de la nuit !

Et aussi Saint-Etienne se meurt à petit feu aussi car nous sommes également une grande agglomération qui n'est pas capitale de sa région. Cela nous fait défaut pour des emplois qualifiés : de cadres, hauts fonctionnaires, pour l’implantation de filiales d'entreprises ou d'administration, ect ...

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 19:05
par deiphobos
Virgo a écrit :Je suis désolé d'etre un commercant du centre ville qui se plaint au point que plus personne ne daigne nous ecouter...

Vous me dites qu'il n'y a pas assez d'emplois à sainté... et c'est en tuant les petits commerces, et pme que vous allez en créée ?

C'est peut etre en créant un centre ville piéton dans une ville pas adaptée ?

Nous avons 3 parkings sous-terrain (+1 en construction derriere le palais de justice) et on veut à tout prix ne plus faire venir les voitures dans le centre ville y'a pas comme un probleme ?
Sur ce point là je te rejoint.

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 19:44
par la buse
deiphobos a écrit :
Virgo a écrit :Je suis désolé d'etre un commercant du centre ville qui se plaint au point que plus personne ne daigne nous ecouter...

Vous me dites qu'il n'y a pas assez d'emplois à sainté... et c'est en tuant les petits commerces, et pme que vous allez en créée ?

C'est peut etre en créant un centre ville piéton dans une ville pas adaptée ?

Nous avons 3 parkings sous-terrain (+1 en construction derriere le palais de justice) et on veut à tout prix ne plus faire venir les voitures dans le centre ville y'a pas comme un probleme ?
Sur ce point là je te rejoint.
Pendant longtemps les voitures squattaient la moitié de la place Marengo, on va quand même pas se plaindre de ces parkings souterrains qui ont permis de retrouver une vraie place urbaine au centre de la ville.

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 19:57
par pascal425
Je m'incruste dans votre débat bien que n'étant pas de Sainté.
J'habite près de Chambéry,quand l'hyper centre de Chambéry est devenu piétonné,les différents commerçants s'y trouvant ont vu leur chiffre d'affaire chuté de 30% ,exception faite des bars qui de ce fait ont pu agrandir leur terrasse.Je me souviens d'un ami pâtissier qui me racontait en pestant qu'une fidèle cliente ne venait plus que très rarement car elle ne pouvait plus se garer près de la pâtisserie.Pourtant le service de bus était bien développé sur Chambéry.Tout ça pour dire qu'une très grande partie de nos concitoyens (moi compris) n'est pas près à laisser son véhicule (malgré le prix prohibitif du carburant)au garage,pour les transports en commun.Pour info la consommation annuelle de carburants est constante chaque année sur notre territoire.
Depuis ,il y a eu plusieurs parkings souterrains construits à Chambé.et les commerçants (au moins 2 que je connais en rue piétonne)ont vu leur commerce repartir un peu à la hausse depuis mais ce n'est pas l'Amérique preuve en est que les enseignes changent plus souvent qu'au pourtour de la ville.
Qu'est ce qui fait que les grands centres commerciaux tournent mieux que les petits commerces:les prix peut-être,la diversité des produits surement,et les parkings à proximité immédiates obligatoirement.
NO PARKING-NO BUSINESS.
En conclusion dans un centre ville piétonné ce qui fonctionnent essentiellement ce sont les restaurants,les bars, mais pour le reste des commerces ce n'est pas la même chose malheureusement.

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 20:04
par la buse
pascal425 a écrit :Je m'incruste dans votre débat bien que n'étant pas de Sainté.
J'habite près de Chambéry,quand l'hyper centre de Chambéry est devenu piétonné,les différents commerçants s'y trouvant ont vu leur chiffre d'affaire chuté de 30% ,exception faite des bars qui de ce fait ont pu agrandir leur terrasse.Je me souviens d'un ami pâtissier qui me racontait en pestant qu'une fidèle cliente ne venait plus que très rarement car elle ne pouvait plus se garer près de la pâtisserie.Pourtant le service de bus était bien développé sur Chambéry.Tout ça pour dire qu'une très grande partie de nos concitoyens (moi compris) n'est pas près à laisser son véhicule (malgré le prix prohibitif du carburant)au garage,pour les transports en commun.Pour info la consommation annuelle de carburants est constante chaque année sur notre territoire.
Depuis ,il y a eu plusieurs parkings souterrains construits à Chambé.et les commerçants (au moins 2 que je connais en rue piétonne)ont vu leur commerce repartir un peu à la hausse depuis mais ce n'est pas l'Amérique preuve en est que les enseignes changent plus souvent qu'au pourtour de la ville.
Qu'est ce qui fait que les grands centres commerciaux tournent mieux que les petits commerces:les prix peut-être,la diversité des produits surement,et les parkings à proximité immédiates obligatoirement.
NO PARKING-NO BUSINESS.
En conclusion dans un centre ville piétonné ce qui fonctionnent essentiellement ce sont les restaurants,les bars, mais pour le reste des commerces ce n'est pas la même chose malheureusement.

ça c'est un raccourci.
L'évolution des modes de vie et les facteurs démographiques sont bien plus importants pour expliquer le déclin des commerces de proximité en centre-ville. Cela n'a strictement rien à voir avec la voiture.

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 20:09
par mich'tard!
la buse a écrit :
pascal425 a écrit :Je m'incruste dans votre débat bien que n'étant pas de Sainté.
(....)
Qu'est ce qui fait que les grands centres commerciaux tournent mieux que les petits commerces:les prix peut-être,la diversité des produits surement,et les parkings à proximité immédiates obligatoirement.
NO PARKING-NO BUSINESS.
En conclusion dans un centre ville piétonné ce qui fonctionnent essentiellement ce sont les restaurants,les bars, mais pour le reste des commerces ce n'est pas la même chose malheureusement.
ça c'est un raccourci.
L'évolution des modes de vie et les facteurs démographiques sont bien plus importants pour expliquer le déclin des commerces de proximité en centre-ville. Cela n'a strictement rien à voir avec la voiture.
eh si, il a raison! Car si tu vas faire des courses, t'as pas envie de te taper le retour en tramway (avec tous tes cadeaux de noël par exemple) puis d'aller jusqu'au niveau -5 d'un parking sous-terrain à l'entrée de la ville, où tu pourras enfin récupérer ta bagnole... tu préfères pouvoir traverser tranquilou la ville et te garer pas loin. non?
Eh oui, c'est vrai, c'est une règle d'or "no parking, no business." ça marche autant pour des commerces en centre ville que pour des centres commerciaux, pour qui le parking est essentiel.

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 20:26
par pascal425
la buse a écrit :
pascal425 a écrit :Je m'incruste dans votre débat bien que n'étant pas de Sainté.
J'habite près de Chambéry,quand l'hyper centre de Chambéry est devenu piétonné,les différents commerçants s'y trouvant ont vu leur chiffre d'affaire chuté de 30% ,exception faite des bars qui de ce fait ont pu agrandir leur terrasse.Je me souviens d'un ami pâtissier qui me racontait en pestant qu'une fidèle cliente ne venait plus que très rarement car elle ne pouvait plus se garer près de la pâtisserie.Pourtant le service de bus était bien développé sur Chambéry.Tout ça pour dire qu'une très grande partie de nos concitoyens (moi compris) n'est pas près à laisser son véhicule (malgré le prix prohibitif du carburant)au garage,pour les transports en commun.Pour info la consommation annuelle de carburants est constante chaque année sur notre territoire.
Depuis ,il y a eu plusieurs parkings souterrains construits à Chambé.et les commerçants (au moins 2 que je connais en rue piétonne)ont vu leur commerce repartir un peu à la hausse depuis mais ce n'est pas l'Amérique preuve en est que les enseignes changent plus souvent qu'au pourtour de la ville.
Qu'est ce qui fait que les grands centres commerciaux tournent mieux que les petits commerces:les prix peut-être,la diversité des produits surement,et les parkings à proximité immédiates obligatoirement.
NO PARKING-NO BUSINESS.
En conclusion dans un centre ville piétonné ce qui fonctionnent essentiellement ce sont les restaurants,les bars, mais pour le reste des commerces ce n'est pas la même chose malheureusement.

ça c'est un raccourci.
L'évolution des modes de vie et les facteurs démographiques sont bien plus importants pour expliquer le déclin des commerces de proximité en centre-ville. Cela n'a strictement rien à voir avec la voiture.
Pour l'évolution des modes de vie ,je suis d'accord avec toi,on a un besoin(on se créer le besoin)d'acheter presque en permanence tout et n'importe quoi,les vitrines des centres commerciaux vous font de l'oeil comme des p.t.s,il est difficile de résister.
Quand j'étais gamin dans les années70 ,on ne sortais jamais de notre village si ce n'est pour aller chez le toubib,il y avait un épicier ambulant qui passait le lundi et un le vendredi,un fromager le mercredi,un boulanger un jour sur 2 et un boucher le jeudi.Mes parents achetaient ce qu'il y avait d'écris sur la liste et puis basta.Je vous met au défi de ne prendre que ce qu'il y a d'inscrit sur votre liste de courses quand vous allez à Carrefour aujourd'hui.
Il est aussi évident que les centres commerciaux aux portes des villes ont contribué aux déclins des commerces de centre-ville.Comment voulez-vous qu'un commercant du centre-ville s'en sorte quand il paie sa marchandise plus chère à ses fournisseurs que le prix de vente affiché dans une grande surface.
La dessus je te rejoins pour te dire que la voituren'est pas QUE la source de tous les problèmes.

Re: La mort à petit feu de Saint-Etienne... ?

Posté : 27 déc. 2011, 20:27
par la buse
michon! a écrit :
la buse a écrit :
pascal425 a écrit :Je m'incruste dans votre débat bien que n'étant pas de Sainté.
(....)
Qu'est ce qui fait que les grands centres commerciaux tournent mieux que les petits commerces:les prix peut-être,la diversité des produits surement,et les parkings à proximité immédiates obligatoirement.
NO PARKING-NO BUSINESS.
En conclusion dans un centre ville piétonné ce qui fonctionnent essentiellement ce sont les restaurants,les bars, mais pour le reste des commerces ce n'est pas la même chose malheureusement.
ça c'est un raccourci.
L'évolution des modes de vie et les facteurs démographiques sont bien plus importants pour expliquer le déclin des commerces de proximité en centre-ville. Cela n'a strictement rien à voir avec la voiture.
eh si, il a raison! Car si tu vas faire des courses, t'as pas envie de te taper le retour en tramway (avec tous tes cadeaux de noël par exemple) puis d'aller jusqu'au niveau -5 d'un parking sous-terrain à l'entrée de la ville, où tu pourras enfin récupérer ta bagnole... tu préfères pouvoir traverser tranquilou la ville et te garer pas loin. non?
Eh oui, c'est vrai, c'est une règle d'or "no parking, no business." ça marche autant pour des commerces en centre ville que pour des centres commerciaux, pour qui le parking est essentiel.

A Sainté le parking souterrain n'est pas à l'entrée de la ville, mais en plein centre.
Aucune ville ne se traverse plus "tranquilou" et se garer pas loin cela voudrait dire un centre ville entièrement en parking. Non merci.
Pour les achats en masse, il est heureux que cela se fasse en périphérie, tant pis si cela choque les commerçants du centre qui doit s'adapter comme partout.
Les gens ont beaucoup moins le temps qu'autrefois pour faire leurs courses, et il y a internet + la crise. Les achats de masse dans le centre des villes, c'est terminé depuis longtemps.
Il en est autrement du commerce de proximité, qui permet à tous les habitants d'un quartier d'avoir sous la main tous les services et commerces de tous les jours, mais ça n'a strictement rien à voir avec la voiture.