HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

olive verte
Messages : 7882
Enregistré le : 28 juil. 2005, 11:33
Localisation : Fontenay aux roses
Contact :

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par olive verte »

:/

___
Messages : 17328
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par ___ »

Une période charnière de notre Histoire qui s'éloigne encore un peu plus.

cedric26
Messages : 16565
Enregistré le : 05 août 2005, 14:48
Localisation : lyon.......bouh

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par cedric26 »

:/ :(
Vertige76 a écrit :Mort de Raymond Aubrac à 97 ans.
Grâce à lui , grâce à eux le jour se lève encore !
" onclick="window.open(this.href);return false;

http://www.fndirp.asso.fr/chantpartisans.htm" onclick="window.open(this.href);return false;




Ami entends-tu
Le vol noir des corbeaux
Sur nos plaines.
Ami entends-tu
Les cris sourds du pays
Qu'on enchaîne,
Ohé partisans
Ouvriers et paysans
C'est l'alarme!
Ce soir l'ennemi
Connaîtra le prix du sang
Et des larmes…

Montez de la mine,
Descendez des collines,
Camarades.
Sortez de la paille
Les fusils, la mitraille,
Les grenades.
Ohé! les tueurs
A la balle et au couteau
Tuez vite!
Ohé! saboteurs
Attention à ton fardeau…
Dynamite…

C'est nous qui brisons
Les barreaux des prisons
Pour nos frères.
La haine à nos trousses
Et la faim qui nous pousse,
La misère.
Il y a des pays
Où les gens au creux des lits
Font des rêves.
Ici, nous vois-tu
Nous on marche et nous on tue
Nous on crève…

Ici, chacun sait
Ce qu'il veut, ce qu'il fait
Quand il passe
Ami, si tu tombes,
Un ami sort de l'ombre
A ta place.
Demain du sang noir
Séchera au grand soleil
Sur les routes.
Chantez compagnons,
Dans la nuit, la liberté
Nous écoute…

Ami, entends-tu
Les cris sourds du pays qu'on
Enchaîne!…
Ami, entends-tu
Le vol noir des corbeaux sur nos Plaines !…
Pourtant que la montagne est belle, Comment peut-on s'imaginer En voyant un vol d'hirondelles Que l'automne vient d'arriver ? .............vive l'ardeche.................

olive verte
Messages : 7882
Enregistré le : 28 juil. 2005, 11:33
Localisation : Fontenay aux roses
Contact :

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par olive verte »

cedric26 a écrit ::/ :(
Vertige76 a écrit :Mort de Raymond Aubrac à 97 ans.
Grâce à lui , grâce à eux le jour se lève encore !
" onclick="window.open(this.href);return false;

http://www.fndirp.asso.fr/chantpartisans.htm" onclick="window.open(this.href);return false;




Ami entends-tu
Le vol noir des corbeaux
Sur nos plaines.
Ami entends-tu
Les cris sourds du pays
Qu'on enchaîne,
Ohé partisans
Ouvriers et paysans
C'est l'alarme!
Ce soir l'ennemi
Connaîtra le prix du sang
Et des larmes…

Montez de la mine,
Descendez des collines,
Camarades.
Sortez de la paille
Les fusils, la mitraille,
Les grenades.
Ohé! les tueurs
A la balle et au couteau
Tuez vite!
Ohé! saboteurs
Attention à ton fardeau…
Dynamite…

C'est nous qui brisons
Les barreaux des prisons
Pour nos frères.
La haine à nos trousses
Et la faim qui nous pousse,
La misère.
Il y a des pays
Où les gens au creux des lits
Font des rêves.
Ici, nous vois-tu
Nous on marche et nous on tue
Nous on crève…

Ici, chacun sait
Ce qu'il veut, ce qu'il fait
Quand il passe
Ami, si tu tombes,
Un ami sort de l'ombre
A ta place.
Demain du sang noir
Séchera au grand soleil
Sur les routes.
Chantez compagnons,
Dans la nuit, la liberté
Nous écoute…

Ami, entends-tu
Les cris sourds du pays qu'on
Enchaîne!…
Ami, entends-tu
Le vol noir des corbeaux sur nos Plaines !…
:coeur: ça me rappelle de bon souvenir c'était notre chant de promo quand j'étais à l'école militaire

la buse
Messages : 18766
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par la buse »

Si l'esprit de la résistance et de la libération pouvait à travers lui refaire surface, notre pays y gagnerait.

Al Greendaø
Messages : 4529
Enregistré le : 01 juin 2007, 17:32

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par Al Greendaø »

Faut pas rêver la buse...

Grand respect pour cet homme, je me demande souvent ce que j'aurais fait dans ces jours sombres. En tout cas il fut un vrai résistant, beaucoup ne peuvent pas en dire autant, mais pourtant tout le monde dit avoir un grand-père résistant...

la buse
Messages : 18766
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par la buse »

Sans parler de jouer les héros, il faudrait dans ce pays arrêter de détruire ce que des mecs comme lui ont construit dans l'intérêt général du pays, ce que d'ailleurs lui et d'autres ont toujours dénoncé.
Pas besoin de faire un dessin.

Naar
Messages : 2472
Enregistré le : 04 févr. 2010, 20:04

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par Naar »

http://www.marianne2.fr/blogsecretdefen ... um=twitter" onclick="window.open(this.href);return false;

Platoche
Messages : 17232
Enregistré le : 30 août 2005, 10:28
Localisation : Dans le vignoble...

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par Platoche »

14 juillet 2011 : le discours anti-Sarkozy de Raymond Aubrac

Liberté, égalité, fraternité…
Retrouver la République


Depuis bientôt un an, les plus hautes autorités de l’Etat s’acharnent à dresser les
citoyens les uns contre les autres. Elles ont successivement jeté à la vindicte publique les
Roms et les Gens du voyage, les Français d’origine étrangère, les habitants des quartiers
populaires, les chômeurs et précaires qualifiés d'« assistés »... Elles ont ressorti le vieux
mensonge d’une immigration délinquante, elles pratiquent la politique de la peur et de la
stigmatisation.
Nous avons manifesté le 4 septembre 2010, dans toute la France, contre ce dévoiement
de la République. Aujourd'hui, chacun mesure la terrible responsabilité de ceux qui ont
donné un label de respectabilité aux idées d'extrême droite, à la xénophobie, à la haine
et au rejet de l'autre. De dérapages verbaux en pseudo-débats, de crispations identitaires
en reculs sociaux, la voie a été grande ouverte à une crise démocratique encore plus
grave que celle du 21 avril 2002.
Parce que nous sommes attachés aux valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité, nous
ne supportons plus que la République soit ainsi défigurée, la laïcité instrumentalisée au
service de la stigmatisation de millions de nos concitoyens, la xénophobie banalisée dans
les propos de ministres et de députés qui prétendent parler en notre nom à tous. Nous
refusons que la peur soit utilisée pour faire reculer nos libertés, que les inégalités soient
encouragées par l'injustice fiscale, le recul des droits sociaux et la démolition des
services publics.
Nous refusons cette République défigurée ; celle que nous voulons, c’est la République
« laïque, démocratique et sociale » que proclame notre Constitution ; celle du 14 juillet
1789, du rassemblement populaire de 1936 ; celle, enfin, du Conseil national de la
Résistance. Celle qui s’attache inlassablement à garantir à tous l'égalité en dignité et en
droits, l'égale liberté, l'égal respect de la part de ceux qui les gouvernent.
C’est pourquoi nous lançons un appel solennel au rassemblement de toutes et tous, à la
mobilisation des consciences pour le retour de cette République que nous voulons plus
que jamais libre, égale et fraternelle.
Deux cent vingt-deuxième anniversaire de la prise de la Bastille, ce 14 juillet est le
dernier avant l’échéance présidentielle de 2012. Sachons nous en saisir, nous
rassembler pour fêter la République de la meilleure manière qui soit : en appelant nos
concitoyennes et concitoyens à faire respecter ses valeurs, aujourd’hui et demain.
Image

Les verts toujours...

.........
Messages : 14711
Enregistré le : 08 sept. 2005, 17:54
Localisation : Paris

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par ......... »

Yep, faudra m'expliquer pourquoi on est une ignoble crapule quand on s'est compromis avec les nazis mais qu'on peut demeurer un saint en ayant fricoté du côté de Staline ou de Mao...

___
Messages : 17328
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par ___ »

vertigogo a écrit :Yep, faudra m'expliquer pourquoi on est une ignoble crapule quand on s'est compromis avec les nazis mais qu'on peut demeurer un saint en ayant fricoté du côté de Staline ou de Mao...
Des gens ont cru de bonne foi en l'utopie communiste, qui sur le papier pouvait être estimée comme généreuse ; ce qui n'a jamais pu être le cas du nazisme. Et puis, remets dans le contexte, avec le peu d'informations qu'on pouvait avoir : l'URSS de Staline, c'est aussi le pays qui a vaincu les nazis à Stalingrad, qui a permis de faire définitivement pencher la balance en faveur des Alliés ; les communistes français ont été parmi les premiers à entrer en Résistance, etc.

pitchdobrasil
Messages : 10230
Enregistré le : 03 déc. 2005, 15:54
Localisation : Exilé dans le Nord...

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par pitchdobrasil »

vertigogo a écrit :Yep, faudra m'expliquer pourquoi on est une ignoble crapule quand on s'est compromis avec les nazis mais qu'on peut demeurer un saint en ayant fricoté du côté de Staline ou de Mao...
Peut-être parce que, même atrocement dévoyé par ceux qui l'ont pratiqué, l'idéal communiste est (était ?) un poil plus sexy ?

Quant à l'interview de Courtois qui voit des espions rouges partout, même aujourd'hui, c'est assez pathétique de sortir ça au lendemain de la mort d'une personnalité. En plus, pour y découvrir la révélation fracassante qui suit : Aubrac était proche des cocos. Stoppez les rotatives, quel scoop !
"Galtier est enlisé dans ses idées et mourira avec !"
Galerie Flickr

TitusPullo77
Messages : 33942
Enregistré le : 28 juil. 2005, 11:49
Localisation : En bordure de forêt de Fontainebleau

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par TitusPullo77 »

Al green a écrit :Faut pas rêver la buse...

Grand respect pour cet homme, je me demande souvent ce que j'aurais fait dans ces jours sombres. En tout cas il fut un vrai résistant, beaucoup ne peuvent pas en dire autant, mais pourtant tout le monde dit avoir un grand-père résistant...
+1 RIP maintenant :super:

.........
Messages : 14711
Enregistré le : 08 sept. 2005, 17:54
Localisation : Paris

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par ......... »

Olaf a écrit :
vertigogo a écrit :Yep, faudra m'expliquer pourquoi on est une ignoble crapule quand on s'est compromis avec les nazis mais qu'on peut demeurer un saint en ayant fricoté du côté de Staline ou de Mao...
Des gens ont cru de bonne foi en l'utopie communiste, qui sur le papier pouvait être estimée comme généreuse ; ce qui n'a jamais pu être le cas du nazisme. Et puis, remets dans le contexte, avec le peu d'informations qu'on pouvait avoir : l'URSS de Staline, c'est aussi le pays qui a vaincu les nazis à Stalingrad, qui a permis de faire définitivement pencher la balance en faveur des Alliés ; les communistes français ont été parmi les premiers à entrer en Résistance, etc.
C'est absolument faux puisque le PCF a respecté jusqu'en 1942 le Pacte germano-soviétique par une neutralité bienveillante vis a vis de l'occupant nazi. Les communistes qui ont rejoint la résistance avant cette date l'ont fait à titre individuel. Les résistants de la première heure en tant que groupe constitué sont les Gaullistes.

Des gens de bonne foi ont cru en l'utopie nazi qui tout comme le communisme promettait un monde meilleur en se débarassant de quelques parasites (le juifs d'un côté, la bourgeoisie de l'autre). Il était pourtant évident dès le départ que le nazisme comme le communisme était des absurdités qui ne pouvaient aboutir qu'à des catastrophes sanglantes.

pitchdobrasil
Messages : 10230
Enregistré le : 03 déc. 2005, 15:54
Localisation : Exilé dans le Nord...

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par pitchdobrasil »

C'est sûr, tu as vu juste avant tout le monde 95 ans après 1917 ! :super:
"Galtier est enlisé dans ses idées et mourira avec !"
Galerie Flickr

.........
Messages : 14711
Enregistré le : 08 sept. 2005, 17:54
Localisation : Paris

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par ......... »

pitchdobrasil a écrit :C'est sûr, tu as vu juste avant tout le monde 95 ans après 1917 ! :super:
Le communisme soviétique a été largement critiqué dès ses premières années. Révise tes classiques, Pitch !

Ulysse42
Messages : 4804
Enregistré le : 22 oct. 2009, 01:19
Localisation : Bangkok, Thaïlande

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par Ulysse42 »

vertigogo a écrit : Il était pourtant évident dès le départ que le nazisme comme le communisme était des absurdités qui ne pouvaient aboutir qu'à des catastrophes sanglantes.
Si tu vas par la, le capitalisme c'est pareil, ça ne peux aboutir qu'a des catastrophes et pourtant on continue alors...
Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage. Heureux qui comme Ulysse a vu 100 paysages, et puis a retrouvé, après maintes traversées, le pays des vertes années. Par un petit matin d'été, quand le soleil vous chante au cœur qu'elle est belle la liberté

.........
Messages : 14711
Enregistré le : 08 sept. 2005, 17:54
Localisation : Paris

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par ......... »

Ulysse42 a écrit :
vertigogo a écrit : Il était pourtant évident dès le départ que le nazisme comme le communisme était des absurdités qui ne pouvaient aboutir qu'à des catastrophes sanglantes.
Si tu vas par la, le capitalisme c'est pareil, ça ne peux aboutir qu'a des catastrophes et pourtant on continue alors...
Si tu veux mettre sur le même plan l'Allemagne nazie, l'URSS et la France contemporaine, c'est ton analyse historico-politique, et je la respecte, mais je dois dire que je ne la partage pas... et que je préfère à titre personnel vivre dans la France contemporaine ! :mrgreen:

pitchdobrasil
Messages : 10230
Enregistré le : 03 déc. 2005, 15:54
Localisation : Exilé dans le Nord...

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par pitchdobrasil »

vertigogo a écrit :
pitchdobrasil a écrit :C'est sûr, tu as vu juste avant tout le monde 95 ans après 1917 ! :super:
Le communisme soviétique a été largement critiqué dès ses premières années. Révise tes classiques, Pitch !
Ma remarque portait sur TON commentaire de la chose : "Il était évident que...". Rien n'est jamais évident dans le feu de l'action, le football étant d'ailleurs la parabole ultime de cet état.
"Galtier est enlisé dans ses idées et mourira avec !"
Galerie Flickr

.........
Messages : 14711
Enregistré le : 08 sept. 2005, 17:54
Localisation : Paris

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par ......... »

pitchdobrasil a écrit :
vertigogo a écrit :
pitchdobrasil a écrit :C'est sûr, tu as vu juste avant tout le monde 95 ans après 1917 ! :super:
Le communisme soviétique a été largement critiqué dès ses premières années. Révise tes classiques, Pitch !
Ma remarque portait sur TON commentaire de la chose : "Il était évident que...". Rien n'est jamais évident dans le feu de l'action, le football étant d'ailleurs la parabole ultime de cet état.
Tu veux dire que tu aurais pu toi aussi succomber aux charmes du nazisme dans les années 30 ?

pitchdobrasil
Messages : 10230
Enregistré le : 03 déc. 2005, 15:54
Localisation : Exilé dans le Nord...

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par pitchdobrasil »

vertigogo a écrit :
pitchdobrasil a écrit :
vertigogo a écrit :
pitchdobrasil a écrit :C'est sûr, tu as vu juste avant tout le monde 95 ans après 1917 ! :super:
Le communisme soviétique a été largement critiqué dès ses premières années. Révise tes classiques, Pitch !
Ma remarque portait sur TON commentaire de la chose : "Il était évident que...". Rien n'est jamais évident dans le feu de l'action, le football étant d'ailleurs la parabole ultime de cet état.
Tu veux dire que tu aurais pu toi aussi succomber aux charmes du nazisme dans les années 30 ?
Très franchement, je ne sais pas. ;) Psychologiquement, je déteste chercher des boucs-émissaires donc mon terreau personnel n'aurait pas été le plus fertile, mais je ne suis pas né en 17 à Leidenstadt... Au-delà de ça, quelle part a notre éducation (l'apprentissage de l'histoire contre notre volonté de forcément dériver de l'histoire officielle) dans notre ressenti d'événements historiques ? Bref, question rhétorique à laquelle il n'y a évidemment pas de réponse.

Par contre, tu es en train de tomber dans la comparaison bête communisme vs nazisme (qui est le fond de commerce de Courtois) et à mon sens, en train d'insulter ta propre intelligence. ;)
"Galtier est enlisé dans ses idées et mourira avec !"
Galerie Flickr

.........
Messages : 14711
Enregistré le : 08 sept. 2005, 17:54
Localisation : Paris

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par ......... »

pitchdobrasil a écrit :
vertigogo a écrit :
pitchdobrasil a écrit :
vertigogo a écrit :
pitchdobrasil a écrit :C'est sûr, tu as vu juste avant tout le monde 95 ans après 1917 ! :super:
Le communisme soviétique a été largement critiqué dès ses premières années. Révise tes classiques, Pitch !
Ma remarque portait sur TON commentaire de la chose : "Il était évident que...". Rien n'est jamais évident dans le feu de l'action, le football étant d'ailleurs la parabole ultime de cet état.
Tu veux dire que tu aurais pu toi aussi succomber aux charmes du nazisme dans les années 30 ?
Très franchement, je ne sais pas. ;) Psychologiquement, je déteste chercher des boucs-émissaires donc mon terreau personnel n'aurait pas été le plus fertile, mais je ne suis pas né en 17 à Leidenstadt... Au-delà de ça, quelle part a notre éducation (l'apprentissage de l'histoire contre notre volonté de forcément dériver de l'histoire officielle) dans notre ressenti d'événements historiques ? Bref, question rhétorique à laquelle il n'y a évidemment pas de réponse.

Par contre, tu es en train de tomber dans la comparaison bête communisme vs nazisme (qui est le fond de commerce de Courtois) et à mon sens, en train d'insulter ta propre intelligence. ;)
Ne t'inquiète pas trop pour mon intelligence. ;)

Je ne rentre pas dans une comparaison stricto sensus entre nazisme et communisme qui serait un débat bien plus vaste. Je dis seulement que ce sont deux idéologies totalitaires qui devaient naturellement conduire à des catastrophes sanglantes, choses qui étaient prévisibles à leurs débuts et qui ont été décelées par beaucoup dès cette époque là. Pour mémoire, la Terreur rouge a été déclenchée et assumée en URSS dès 1918. Le Communisme n'a pas attendu Staline ou Mao pour être une idéologie sanguinaire. De fait, soutenir le communisme jusque dans les années 50, c'est une posture humaniste vraiment discutable.

Al Greendaø
Messages : 4529
Enregistré le : 01 juin 2007, 17:32

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par Al Greendaø »

Bon c'est pas non plus le topic pour converser et débattre du degré de nocivité réciproque entre le communisme, le nazisme et le bouddhisme ;-)

http://www.lemonde.fr/disparitions/arti ... _3382.html" onclick="window.open(this.href);return false;

"Et de quoi êtes-vous le plus fier ?

Du choix de ma compagne. Je dois dire que c'était bien joué. La réciproque est vraie, je crois que Lucie en convenait. Dans la vie, vous savez, il n'y a que trois ou quatre choix fondamentaux à faire.
Tout le reste est affaire de hasard."

___
Messages : 17328
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par ___ »

Vertigogo, je t'accorde le premier point ;)
vertigogo a écrit :Des gens de bonne foi ont cru en l'utopie nazi qui tout comme le communisme promettait un monde meilleur en se débarassant de quelques parasites (le juifs d'un côté, la bourgeoisie de l'autre). Il était pourtant évident dès le départ que le nazisme comme le communisme était des absurdités qui ne pouvaient aboutir qu'à des catastrophes sanglantes.
Pour ça, je suis pas tout à fait d'accord. Les communistes, Marx le premier, ont laissé régner longtemps le flou le plus total concernant les moyens d'arriver à leur idéal. La "dictature du prolétariat", c'était un concept très vague qui pouvait laisser tout espérer, y compris des méthodes à peu près pacifiques et respectueuses des vies humaines, ou en tout cas pas pire que celles employées par les différentes dictatures du XIXè, qu'on les ait pour la France appelées Empire ou Monarchie.

Et puis l'idée communiste est apparue dans le sillage d'un socialisme "originel" qui a aussi trouvé des tentatives concrètes de réalisation dans les expérimentations de St Simon ou de Fourier par exemple, qui ne se sont pas terminées dans des bains de sang, et a favorisé l'émergence de personnalités assez positives et fédératrices comme Jaurès ou Blum.

Enfin, pour ce qui est de l'après guerre, la gauche socialiste modérée (la SFIO, qui donnera le PS) s'est "compromise" avec la droite conservatrice. Les gens qui voulaient transformer la société n'avaient que le PC sous la main ; l'illusion communiste a quand même été partagée par une part considérable de personnes qui ont par ailleurs montré des qualités sortant du lot.

Aubrac était un homme de son temps, c'est tout.

.........
Messages : 14711
Enregistré le : 08 sept. 2005, 17:54
Localisation : Paris

Re: HS Frédéric François n'est toujours pas mort !

Message par ......... »

Avant 1945, les gens qui voulaient radicalement changer la société avaient l'extrême-gauche, communiste, ET l'extrême-droite, fasciste ou nazie. On le voit bien en Allemagne ou la lutte a été serrée entre ces deux courants au cours des années 20 et jusqu'au début des années 30. L'extrême-droite s'est déconsidérée plus rapidement essentiellement parce qu'elle a perdu la guerre. Comme on le dit souvent, ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire et l'URSS en a largement profité.

Après 1945, il me semble que toute personne intelligente et véritablement humaniste devait se détourner aussi bien du fiasco fasciste que de l'illusion communiste dont les conséquences délétères était déjà bien connues et largement documentées. C'est ce qui fait, par exemple, qu'on peut penser que Camus était un penseur lucide alors que Sartre apparaît plutôt comme un excité qui s'est trompé dans les grandes largeurs.

De fait, si l'on peut saluer le souvenir des Aubrac résistants, il convient à mon sens de conserver un esprit critique sur leurs activités et prises de position ultérieures.

Verrouillé