(HS) La Bibliothèque Verte

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Couramiaud Poitevin
Messages : 2607
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Couramiaud Poitevin »

;
Modifié en dernier par Couramiaud Poitevin le 28 déc. 2016, 19:40, modifié 1 fois.
Image

Vermeer
Messages : 1796
Enregistré le : 26 janv. 2015, 21:07
Localisation : Père Lachaise....enfin....50 m à l'extérieur

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Vermeer »

Poteau gauche a écrit :
rouge a écrit :Traité de hasardologie par Hubert Krivine qui vulgarise la notion de hasard en probas et statistiques
Ce livre devrait être obligatoire pour certains potaunautes qui en parlent à longueur de post sans en avoir la moindre connaissance scientifique
J'espère qu'on t'a offert pour Noël cet excellent bouquin :

Image

S'est révélé au grand public avec le "Bleu". Moins raccord genre pseudo il est vrai.
Et en a écrit un sur le "Vert" aussi, que je n'ai malheureusement pas lu. Devrait être une Bible ici. :malin1:
"Rouge" est son dernier.
Le sculpteur Arman sur sa tombe au Père Lachaise : Enfin seul!

Couramiaud Poitevin
Messages : 2607
Enregistré le : 30 mai 2015, 17:37

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Couramiaud Poitevin »

Bonjour,

Quelqu'un pourrait-il me donner son avis sur ce livre ?

Image
Image

Lefab42
Messages : 297
Enregistré le : 07 sept. 2005, 09:30

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Lefab42 »

Couramiaud Poitevin a écrit :Bonjour,

Quelqu'un pourrait-il me donner son avis sur ce livre ?

Image
Pour l'instant j'en ai lu à peine un tiers, donc ca va vraiment être léger comme analyse.

Comme le laisse présumer le co-éditeur "les cahiers du foot", ca vole un peu plus haut que les habituels livres sur le foot en tête de gondole. Ca s'adresse même plutôt à des initiés voire des fanatiques de la tactique footballistique, ce qui est clairement retranscris sur le dessin de couverture.

Du coup c'est le titre qui est plutôt trompeur en laissant croire au supporter de base que je suis que ça va révolutionner sa manière de regarder un match de foot.

Pour l'instant je trouve très intéressant l'aspect historique expliquant par exemple la disparition progressive du numéro 10.

Par contre je suis un peu agacé par cette idée dogmatique défendue plus ou moins implicitement dans ce livre qu'il y aurait une évolution inéluctable du foot que seuls quelques grands entraineurs (ceux qui se relaient dans les grands clubs) seraient capables de comprendre, d'anticiper et de pratiquer. Quelques matchs historiques et quelques joueurs emblématiques sont convoqués ici pour justifier le discours. Ce qui a au moins le mérite de prouver pour ceux qui en doutaient qu'il y a des footballeurs capables d'avoir une vrai analyse fine de leur sport.

Au final, je dirais qu'il y a un tiers d'analyse fine du foot, un tiers de masturbation footballistique, et un tiers de célébration d'une élite footballistique en train de prendre plus de pouvoir dans le milieu.

En espérant que ça te donne une première idée !

___
Messages : 17477
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par ___ »

Vermeer a écrit :
Poteau gauche a écrit :
rouge a écrit :Traité de hasardologie par Hubert Krivine qui vulgarise la notion de hasard en probas et statistiques
Ce livre devrait être obligatoire pour certains potaunautes qui en parlent à longueur de post sans en avoir la moindre connaissance scientifique
J'espère qu'on t'a offert pour Noël cet excellent bouquin :

Image

S'est révélé au grand public avec le "Bleu". Moins raccord genre pseudo il est vrai.
Et en a écrit un sur le "Vert" aussi, que je n'ai malheureusement pas lu. Devrait être une Bible ici. :malin1:
"Rouge" est son dernier.
Et tu oublies le "Noir".

Pastoureau est trop fort. J'ai lu son bouquin sur l'héraldique comme un feuilleton de Dumas.

___
Messages : 17477
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par ___ »

Lefab42 a écrit :
Couramiaud Poitevin a écrit :Bonjour,

Quelqu'un pourrait-il me donner son avis sur ce livre ?

Image
Pour l'instant j'en ai lu à peine un tiers, donc ca va vraiment être léger comme analyse.

Comme le laisse présumer le co-éditeur "les cahiers du foot", ca vole un peu plus haut que les habituels livres sur le foot en tête de gondole. Ca s'adresse même plutôt à des initiés voire des fanatiques de la tactique footballistique, ce qui est clairement retranscris sur le dessin de couverture.

Du coup c'est le titre qui est plutôt trompeur en laissant croire au supporter de base que je suis que ça va révolutionner sa manière de regarder un match de foot.

Pour l'instant je trouve très intéressant l'aspect historique expliquant par exemple la disparition progressive du numéro 10.

Par contre je suis un peu agacé par cette idée dogmatique défendue plus ou moins implicitement dans ce livre qu'il y aurait une évolution inéluctable du foot que seuls quelques grands entraineurs (ceux qui se relaient dans les grands clubs) seraient capables de comprendre, d'anticiper et de pratiquer. Quelques matchs historiques et quelques joueurs emblématiques sont convoqués ici pour justifier le discours. Ce qui a au moins le mérite de prouver pour ceux qui en doutaient qu'il y a des footballeurs capables d'avoir une vrai analyse fine de leur sport.

Au final, je dirais qu'il y a un tiers d'analyse fine du foot, un tiers de masturbation footballistique, et un tiers de célébration d'une élite footballistique en train de prendre plus de pouvoir dans le milieu.

En espérant que ça te donne une première idée !
Lu aussi. Je ne le trouve justement pas si pointu. On reste dans des notions assez génériques au final, le tout écrit dans un style très journalistique - ça sent un côté récupération d'articles anciens. Ça pourrait être une sorte d'introduction à la matière.


Si les aspects historiques vous intéressent, le bouquin "Inverting the pyramid" est juste excellent (et c'est celui-ci qui m'a fait m'intéresser à la tactique).

Vermeer
Messages : 1796
Enregistré le : 26 janv. 2015, 21:07
Localisation : Père Lachaise....enfin....50 m à l'extérieur

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Vermeer »

Olaf a écrit :
Et tu oublies le "Noir".

Pastoureau est trop fort. J'ai lu son bouquin sur l'héraldique comme un feuilleton de Dumas.
Je l'avais volontairement "obturé", "Bleu" parce que son plus connu, "Vert" parce que Poteaux, "Rouge" pour le pseudo. N'a t-il pas écrit sur le jaune aussi d'ailleurs?
Dommage qu'il soit ours de premier abord (je l'ai rencontré à une conférence sur le bleu dans le vitrail au musée de Cluny).
Le sculpteur Arman sur sa tombe au Père Lachaise : Enfin seul!

___
Messages : 17477
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par ___ »

Si tu vas à Cluny de temps en temps, on pourrait bien s'y croiser un jour ;)

Vermeer
Messages : 1796
Enregistré le : 26 janv. 2015, 21:07
Localisation : Père Lachaise....enfin....50 m à l'extérieur

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Vermeer »

Olaf a écrit :Si tu vas à Cluny de temps en temps, on pourrait bien s'y croiser un jour ;)
Ça m'arrive rarement je dois l'admettre, en l'occurrence le co-conférencier accompagnant Pastoureau était un pote maître-verrier avec qui je bosse depuis 94.
Mais qui sait? Signes distinctifs? Une hache et une écharpe verte? :mrgreen:
Le sculpteur Arman sur sa tombe au Père Lachaise : Enfin seul!

___
Messages : 17477
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par ___ »

Au pire, je te reconnaîtrais à ta palette bleue et rouge et à tes pinceaux. :)

Vermeer
Messages : 1796
Enregistré le : 26 janv. 2015, 21:07
Localisation : Père Lachaise....enfin....50 m à l'extérieur

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Vermeer »

Je savais qu'en écrivant "hache", une "palette" m'arriverait façon boomerang, de bon aloi :) .
J'en profite pour vous souhaiter, à toi et aux tiens (dont un piccolo bambino il me semble) de bonnes fêtes en ce dernier jour de 2016.
En ce qui me concerne je commence le troisième volume des aventures du CFR (le Consortium de Falsification du Réel). Commencé il y a 10 ans avec les Falsificateurs, puis les Éclaireurs, voici donc les Producteurs. J'avais beaucoup aimé les premiers, dans la précision avec laquelle Antoine Bello (l'arrière-petit-neveu de Marcel Aymé) falsifiait l'histoire pour le bien de l'humanité, jusqu'à créer de fausses archives, cartes, et autres objets historiques appuyant les histoires inventées (de Laïka la chienne cosmonaute à Al Qaïda).
A l'heure où Obama et Poutine s'amusent à se balancer des gnons intercontinentaux, possible que le CFR y soit pour quelque chose.
Le sculpteur Arman sur sa tombe au Père Lachaise : Enfin seul!

___
Messages : 17477
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par ___ »

J'ai failli te répondre, pas de hache seulement un t-shirt "I love Philippe le Bon" ; mais craignant une prédilection de ta part pour l'Armagnac... ;)

Une excellente année à toi et tes proches.

___
Messages : 17477
Enregistré le : 09 sept. 2011, 14:53

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par ___ »

Hey castorp !
Bon soyons sérieux deux minutes: t'as quelques commentaires sur Ionesco en dehors du classique. J'ai vu que tu as déjà cité la chaise par exemple. D'autres découvertes?

Ou un avis sur la problématique "ionesco et l'extrême droite" pour rester sur un ligne polémique.
Alors, au delà des pièces (je n'en connais finalement que très peu), c'est surtout le recueil "Notes et contre-notes" qui m'a emporté. Rien de fictionnel là-dedans, mais une compilation de réflexions plus ou moins larges sur l'art du théâtre notamment, et qui vont donc bien au-delà. Or il se trouve que j'en écris (du moins, j'essaie...), et ça m'a donné l'impression de lire tout ce que je pensais sans réussir à le formuler clairement.

Par exemple :
- l'erreur fondamentale du théâtre "à thèse" type Brecht - une pièce n'est pas une dissertation ou un essai
- l'importance des objets et du décor, à considérer comme des personnages "agissants" à part entière
- la liberté sans borne aucune du dramaturge (ex classique pour les non-initiés : un humain peut devenir un rhinocéros sur scène...et ça marche facilement)

Quant à Ionesco et l'extrême-droite, ben... Aucun avis sur la question, et ça ne me semble pas urgent de chercher à m'en former un :mrgreen:
Modifié en dernier par ___ le 03 janv. 2017, 08:52, modifié 1 fois.

Faiseur de Tresses
Messages : 13617
Enregistré le : 17 avr. 2013, 14:26

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Faiseur de Tresses »

Olaf a écrit : - l'erreur fondamental du théâtre "à thèse" type Brecht - une pièce n'est pas une dissertation ou un essai
Je ne suis pas entièrement d'accord. Ou alors je n'ai pas compris, mais par exemple la dernière pièce de ta troupe me semble bien être un pièce "à thèse", et c'est aussi justement parce que peut-être certains parmi les comédiens ne l'ont pas compris que l'effet que tu recherchais n'a pas été obtenu. ;)
Image

Image

...
Messages : 4722
Enregistré le : 01 sept. 2005, 13:47
Localisation : ...

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par ... »

OK. Merci pour la réponse :) .

Corto
Messages : 143
Enregistré le : 06 sept. 2013, 15:20

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Corto »

En pleine période Emmanuel CARRERE.

Lu LIMONOV => une biographie dont l'objet un russe un peu taré dans le contexte de l'URSS, puis de son éxil, puis de l'effondrement de l'URSS, puis de ... etc etc. Sa vie est passionnante, et se mêle avec la vie de l'auteur. Ce mélange peut être déstabilisant mais fonctionne à merveille et donne du dynamisme au roman, du souffle.

Actuellement en plein "Le Royaume" => le thème de base est fort clivant : la crise mystique de l'auteur, autour d'une enquête autour des premiers chrétiens. Ça doit faire hérisser les poils aux croyants un peu bornée et aux athées pas trop ouverts. Pour moi, cette plongée dans une période biblique assez peu connue est culturellement passionante. Les libertés prises par l'auteur rendent toute cette histoire digne d'un vrai roman.

Dans l'ensemble, j'aime beaucoup la franchise, le style, une certaine érudition et paradoxalement l'egocentrisme de l'auteur. Cet egocentrisme peut être détestable et on peste parfois contre l'auteur mais c'est toujours assez stimulant.

D'autres livres de l'auteur à me conseiller ?

rouge
Messages : 7522
Enregistré le : 30 août 2005, 07:02

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par rouge »

Corto a écrit :En pleine période Emmanuel CARRERE.

Lu LIMONOV => une biographie dont l'objet un russe un peu taré dans le contexte de l'URSS, puis de son éxil, puis de l'effondrement de l'URSS, puis de ... etc etc. Sa vie est passionnante, et se mêle avec la vie de l'auteur. Ce mélange peut être déstabilisant mais fonctionne à merveille et donne du dynamisme au roman, du souffle.

Actuellement en plein "Le Royaume" => le thème de base est fort clivant : la crise mystique de l'auteur, autour d'une enquête autour des premiers chrétiens. Ça doit faire hérisser les poils aux croyants un peu bornée et aux athées pas trop ouverts. Pour moi, cette plongée dans une période biblique assez peu connue est culturellement passionante. Les libertés prises par l'auteur rendent toute cette histoire digne d'un vrai roman.

Dans l'ensemble, j'aime beaucoup la franchise, le style, une certaine érudition et paradoxalement l'egocentrisme de l'auteur. Cet egocentrisme peut être détestable et on peste parfois contre l'auteur mais c'est toujours assez stimulant.

D'autres livres de l'auteur à me conseiller ?
Je n'ai lu que LIMONOV j'ai adoré

Arcade
Messages : 981
Enregistré le : 11 janv. 2008, 19:18
Localisation : France Septentrionale

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Arcade »

Un ouvrage de circonstance, vu ce qui se passe en ce moment (cf. Mounier) :mrgreen:

Image
Génération TOUS les titres
Image ImageImage

_-_
Messages : 6205
Enregistré le : 28 juil. 2005, 16:29

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par _-_ »

Le druide a écrit :
Le druide a écrit :
Le druide a écrit :En cours de lecture de "Les cercueils de zinc" de Svetlana Alexievitch" sur la "guerre" en Afghanistan de l'URSS.
Livre choc, composé en grande partie de témoignages du temps d'une URSS fermée. Un je ne sais quoi des "Récits de la Kolyma", en moins poétique, en plus brut.

Juste après, même auteure, pour "Derniers témoins".
En train de finir ma trilogie d'Alexievitch. Après "Les cercueils de zinc", "Derniers témoins", sur la Seconde Guerre Mondiale. Un peu moins convaincu, avec des témoignages que je jugerais pour ma part indirects. En effet, une dizaine de récits d'enfants âgés à l'époque de 3 ou 4 ans. Bien qu'étant effectivement un véritable traumatisme, je reste néanmoins circonspect devant la précision des témoignages. Ne serait-ce pas des choses entendues ensuite qui sont "reconstituées" ?

Par contre, complètement subjugué par "La supplication", témoignages biélorusses autour de l'accident de Tchernobyl, et notamment par les récits de ceux retournés vivre dans les zones interdites, et par les liquidateurs.

Je pense donc que je vais poursuivre avec l'acquisition de 'La guerre n'a pas un visage de femme", et le récit de certaines des milliers de femmes ayant été envoyées au front pendant la Seconde Guerre Mondiale.
J'ai donc bien acheté "'La guerre n'a pas un visage de femme" :mrgreen: Bon, par contre, ce n'était pas tout à fait sur "le récit de certaines des milliers de femmes ayant été envoyées au front pendant la Seconde Guerre Mondiale". Y'en a ; mais il s'agit surtout de récit de femmes pendant la Seconde Guerre Mondiale, pas forcément au front.

Depuis, fin de ma mini-série consacrée à l'URSS, avec la lecture de l'oeuvre magistrale de Grossman : "Pour une juste cause" et sa suite "Vie et Destin", romans dans le style de "Guerre et Paix" de Tolstoï. Pour moi, en moins gonflant :diable:
Une des choses remarquables et la différence de ton et d'analyse entre les 2 livres : le premier, on sent l'auteur qui a la fibre communiste, qui défend ce dernier contre le nazisme. Changement d'analyse pour le second, qui est pourtant la suite. Grossman a trop vu, trop entendu. Il descend en flèche le communisme au même titre que le nazisme.
Pour le dire mieux que moi : "Lorsque Vassili Grossman (1905-1964) entreprend la rédaction de "Pour une juste cause" dans les années 1950, il est un journaliste officiel, parfaitement soumis à l’orthodoxie stalinienne. Mais l’expérience de la Seconde Guerre mondiale, l’horreur des camps soviétiques aussi bien que nazis, l’effarante campagne antisémite orchestrée par Staline à partir de 1949, l’ont plongé dans une crise profonde dont il est sorti transformé." Profondément transformé au vu du second tome.
"Dans ce roman-fresque, composé à la façon de Guerre et paix, il fait revivre l’URSS en guerre à travers le destin d’une famille, dont les membres nous amènent tour à tour dans Stalingrad assiégée, dans les laboratoires de recherche scientifique, dans la vie ordinaire du peuple russe, et jusqu’à Treblinka sur les pas de l’Armée rouge. A travers des destinées souvent tragiques, il s’interroge sur la terrifiante convergence des systèmes nazi et communiste alors même qu’ils s’affrontent sans merci."

Dans quelques temps, retour à l'URSS avec l'immense "Archipel du Goulag" de Soljénistyne.

En attendant, pause "Nature" avec un retour à Christopher McCandless :coeur: (dont son histoire a été portée à l'écran dans "Into the wild") via le livre de sa soeur "Into the wild, l'histoire de mon frère".
Puis ce sera le livre de Beck Weathers, "Laissé pour mort à l'Everest", personnage qu'on retrouve dans le livre-documentaire de Jon Krakauer, "Tragédie à l'Everest". Puis ce sera "Wild" de Cheryl Strayed.

bubs
Messages : 1623
Enregistré le : 29 août 2012, 20:41

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par bubs »

Je viens de finir "L'homme qui s'envola " d'Antoine Bello. Facile à lire , gros suspens , pas mal de réflexion sur la vie (Peut on tout quitter quand on a tout ? ). Je le conseille vivement. Du même auteur , le duo : Les éclaireurs, les falsificateurs étaient en tout point génial , autant dans l'idée (l'histoire est réecrite par un groupe de spécialistes) que dans son scenario. Un bel auteur , qui s'est toutefois raté dans son livre sur le foot , Mateo , qui s'adresse plus à des ados je pense (mais n'est pas catégorisé comme tel).

bergessia
Messages : 176
Enregistré le : 22 oct. 2009, 22:24

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par bergessia »

mes lectures récentes :
l'hibiscus pourpre de Chimamanda Ngozi Adichie, très beau roman d'une enfance au Nigéria, roman assez dur, mais très bien écrit. J'aime beaucoup la simplicité du style et surtout aucun sentimentalisme, elle ne cherche jamais la facilité et les ficelles pour nous émouvoir.

mon préféré du moment : Mosquitoland de David Arnold
une adolescente, Mim, part seule à la recherche de sa mère qui a quitté son foyer. Un voyage avec des rencontres, très bien écrit, drôle et en même temps assez dur, très prenant, un style là aussi très simple en apparence et très riche.
une écriture magnifique, très bon livre à lire en vacances.

le dernier été du siècle de Fabio Geda :
Un grand-père et son petit-fils font connaissance après avoir été tenus à l'écart l'un de l'autre par des années de malentendus familiaux. Belle écriture aussi, mais histoire et personnages moins forts que pour les 2 romans ci-dessus.

rems
Messages : 706
Enregistré le : 30 août 2005, 20:53

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par rems »

Bonjour à tous!

Alors c'est une démarche un peu différente que je vous propose dans ce topic déjà très riche et passionnant.

J'ai cette idée en tête depuis quelques années et j'ai décidé de me lancer et d'écrire mon propre bouquin, une saga, plus exactement, dans le plus pur style Heroïc Fantasy. J'ai pas mal hésité à la façon de le présenter et j'ai donc opté pour l'auto-édition via Amazon. Je me suis permis de demander aux modérateurs du site si je pouvais présenter mon œuvre à notre communauté afin de la soustraire à la morosité ambiante ^^ :mrgreen: et je les remercie du honteux espace d'autopromotion qu'ils m'offrent :taré1: , ça me fait chaud au cœur!

Voici donc une petite présentation :

Aux marges de la Tahar-Krater, le puissant bastion des Nains Favoris, Platin, une Cité en guerre perpétuelle survit grâce à la poigne de fer de ses Patriarches. Avec le retour du jeune Roi, les rêves de revanche des Nains s'éclairent et l'ennemi tapi dans les ombres recule enfin. Mais face aux horreurs de Pénombria, nul doute que les Nains auront fort à faire pour accomplir leur destin et s'affranchir de la cruelle malédiction pesant sur leur peuple.

"Les Enfants de Platin", c'est une saga épique en dix tomes avec pour personnages centraux les Nains Embrasés de Platin. Amateur de Fantasy depuis toujours, amoureux des Tolkien, Salvatore, Eddings, Heitz, Martin autant que de Stephen King ou d'Homère, je me suis toujours intéressé à ces personnages poussés à l'héroïsme au cœur d'évènements bouleversant leur monde. Ici, les personnages sont les champions de leur peuple et se confrontent à leurs pires ennemis, Géants, Orcs, Dragons et les diaboliques Ssyrims, ces personnages reptiliens cachés dans les ombres.

Voici donc mon premier livre, le premier de la saga que j'auto-édite. Vous me pardonnerez les quelques fautes survivantes et, je l'espère, vous prendrez plaisir à suivre ces Nains courageux confrontés à tout ce que ce monde compte d'ennemis féroces et voraces!

Bonne lecture!

Les Enfants de Platin.

Tome 1: Le Roi et ses Haches (Thorund): paru et dispo!

Tome 2: Le Patriarche (Fender): à paraître avant Noël 2017.
Tome 3: Diplomatie (Gelmorn): à paraître.
Tome 4: La mémoire d'un peuple (Pax): à paraître.
Tome 5: Parias (Kaya et Kimli): à paraître.
Tome 6: Les Héritiers (Ferrun et Valkan): à paraître.
Tome 7: Frères de sang (Torek): à paraître.
Tome 8: Vengeance (Gakin et Hunus): à paraître.
Tome 9: Génocides (Feda et Iria): à paraître.
Tome 10: Fondations (Thungrim): à paraître.



Voilà, alors si vous aimez ce genre de littérature, si vous voulez soutenir un jeune auteur kinenveut ou tout bêtement si vous êtes curieux et que vous voulez jeter un coup d'oeil aux premières pages, rdv sur ma page Amazon!

A noter qu'il existe deux versions: Kindle, pour les modernes, et broché pour les anciens!

Merci à tous pour le temps que vous consacrerez à mon bouquin et à bientôt pour de nouvelles aventures!

Dans chaque cœur, à chaque printemps, il y a un vert différent.

Bienvenu chez moi: https://lesenfantsdeplatin.wordpress.com/

Timick
Messages : 4614
Enregistré le : 06 juil. 2005, 16:07

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par Timick »

L'héroïc fantasy n'est pas forcément mon truc, mais je suis allé jeter un coup d'œil sur les aperçus disponibles sur Amazon. L'écriture est un art difficile : s'y atteler avec passion pendant des années, présenter ensuite son œuvre au public, se soumettre à la critique, c'est courageux.
Chapeau, Rems ! ;) :)
[i]"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"[/i] (Mark Twain).

rems
Messages : 706
Enregistré le : 30 août 2005, 20:53

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par rems »

Merci Timick!

C'est vrai que le plus dur est de se lancer. J'ai eu des retours très positifs, d'autres plus lunaires mais globalement, c'est assez motivant.
En tout cas, merci d'avoir pris la peine de jeter un coup d'oeil ;)
Dans chaque cœur, à chaque printemps, il y a un vert différent.

Bienvenu chez moi: https://lesenfantsdeplatin.wordpress.com/

rems
Messages : 706
Enregistré le : 30 août 2005, 20:53

Re: (HS) La Bibliothèque Verte

Message par rems »

(Je sais, ça ne fait pas de s'auto-répondre mais...)

J'en profite au passage pour vus faire part d'une nouveauté, je me mets au blog wordpress!

https://lesenfantsdeplatin.wordpress.com/

D'ailleurs si quelqu'un a déjà tenté ce type de blog, je serais intéressé par un retour...
Dans chaque cœur, à chaque printemps, il y a un vert différent.

Bienvenu chez moi: https://lesenfantsdeplatin.wordpress.com/

Répondre