[Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

merlin
Messages : 12305
Enregistré le : 10 août 2007, 22:28

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par merlin »

didine26 a écrit :Moi ce qui m'étonne c'est le temps que prennent les autorités à monter le dossier qui devra être présenté au proc, ils prennent vraiment le temps d'aller au bout des 48h, si vraiment le dossier était vide il n'y aurait certainement pas eu de prolongation de garde à vue, et d'autres confrontations avec la plaignante. De plus j'ai cru lire un peu plus haut que les versions entre les deux protagonistes divergeaient quelques peu, ce qui n'est pas bon pour eux, le seul point ou les acteurs de cette malheureuse affaire sont d'accord est sur le fait qu'il y ait bien eu relation sexuelle, consentante pour les uns et non consentante pour l'autre. Concernant l'histoire de la vidéo j'ai du mal à croire qu'ils puissent se filmer :( ou alors ils sont vraiment bête à bouffer du foins. Mais je sais toujours pas quoi en penser, j'aimerai que ce ne soit pas vrai, mais si ça l'est... les plumes et le goudron :rougefaché:
Pourquoi, tu en doutais ?

José
Messages : 49078
Enregistré le : 06 juil. 2005, 10:40

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par José »

Postiga, la chance du mal-aimé

Aucun grand avant-centre pour lui faire concurrence et la lumière constamment braquée sur Cristiano Ronaldo: Helder Postiga, choix par défaut du sélectionneur, s'est fait une place de titulaire dans le onze du Portugal en dépit de la perplexité générale qu'il suscite.

Mercredi, son but contre le Danemark, celui du 2-0 (victoire finale 3-2), d'une frappe sans contrôle au premier poteau sur une passe signée Nani venue de la droite (36e), lui a permis de respirer et de répondre à ses (nombreux) détracteurs. "Dans le foot, un simple but peut tout changer", avait-il avancé posément la veille en conférence de presse, venu affronter les critiques soulevées par sa transparence contre l'Allemagne samedi dernier. Des critiques portant sur un renard sans efficacité, un décrocheur sans protection de balle, un avant-centre sans vivacité.

Des critiques, certes, mais sans rapport avec celles qu'a pu essuyer Cristiano Ronaldo au lendemain de son match raté contre les Danois. En vertu d'une certaine indulgence: on en attend forcément moins de HP que de CR7. Dans la zone mixte, il était d'ailleurs passé presque inaperçu. Rien à voir avec la cohue suscitée par ses deux compères d'attaque Ronaldo et Nani.

C'est que Postiga fait figure de choix par défaut dans l'effectif portugais, orphelin de Pauleta et Nuno Gomes, et qui ne compte qu'un Hugo Almeida lent et à la technique limitée et un Nelson Oliveira de 20 ans et sans temps de jeu en club. "Helder est le deuxième meilleur buteur du Portugal en qualifications (5 buts), derrière Cristiano Ronaldo (7)", avait souligné Paulo Bento. Postiga avait ainsi répondu à la confiance du sélectionneur en qualifications alors qu'il n'avait pas été convoqué pour le Mondial-2010 en dépit de sa présence lors des trois précédentes phases finales de grands tournois.

Carrière décousue
Il était d'ailleurs devenu un homme de coups d'éclat: rentré à la 75e minute du quart de finale contre l'Angleterre à l'Euro-2004, il égalise de la tête huit minutes après, puis inscrit son tir au but d'une panenka culottée. Il réussit de nouveau son tir au but au Mondial-2006, toujours en quart face aux Anglais, et marque contre l'Allemagne en quart de l'Euro-2008 (défaite 3-2). Et il se fend même d'un doublé contre l'Espagne championne du monde dans un amical en novembre 2010 (4-0).

Quelques jalons d'un bilan honorable en sélection (20 buts en 51 capes) pour l'un des deux seuls Portugais, avec Nuno Gomes, à avoir marqué dans trois Championnats d'Europe (2004, 2008, 2012), au sein d'une carrière par ailleurs bien décousue. Car Postiga, c'est finalement l'histoire d'un grand espoir déçu.

Il explose à Porto en 2001-2003, son âge d'or. Sous la conduite de Jose Mourinho à partir de janvier 2002, le jeune buteur remporte le doublé Coupe-Championnat et la Coupe de l'UEFA 2003 (même s'il est suspendu pour la finale) et se montre souvent décisif. Un bel avenir s'ouvre à lui.

Il tente alors le saut vers l'Angleterre et Tottenham. Banquette, échec: le premier d'une série d'expériences au mieux mitigées (excepté une bonne saison 2006-2007, à Porto de nouveau). Saint-Etienne, Panathinaïkos, Sporting Lisbonne, pour finir à Saragosse, club espagnol de seconde zone qui finit aux portes de la relégation en 2012, et pour lequel il marque neuf buts.

C'est dire l'importance de ce but contre le Danemark, qui en fait le deuxième meilleur buteur portugais dans les Championnats d'Europe des nations (3 unités) derrière les six de Nuno Gomes, mais à égalité avec Sergio Conceiçao et... Cristiano Ronaldo.

http://www.afp.com/" onclick="window.open(this.href);return false;
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion" (Saint-Augustin)
"Allez les Verts !" (Saint-Etienne)

Roland Gromerdier
Messages : 334
Enregistré le : 28 nov. 2011, 10:43
Contact :

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par Roland Gromerdier »

balbo a écrit :Pourquoi le faire avec Benalouane et une fille, au lieu de 2 filles ? Le mystère reste entier.
Peut-être qu'il était plus intéressé par Benalouane que par la fille. Mais cela ne nous regarde pas...

Image
La Forez Académie c'est ici.
Le Onze Historique
Le Onze Anal

Si vous voulez me retrouver sur Facebook, c'est . Sur Twitter, c'est ici.

dimi
Messages : 14830
Enregistré le : 30 juil. 2005, 10:19
Localisation : Banlieue

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par dimi »

Parasar a écrit :Alors soyons factuels :

- Triste (au sens peiné) pour Bafé et surpris aussi
- Ravi pour Lyon
- Abasourdi que tout sorte comme ça dans la presse
- Convaincu qu'on ne saura jamais le fin mot de l'histoire, et que même si la fille retire sa plainte en disant qu'elle a tout inventé, si ça se trouve ce sera juste parce qu'on a acheté son silence
- vive le foot :/

bafé n'est pas le seul concerné

dimi
Messages : 14830
Enregistré le : 30 juil. 2005, 10:19
Localisation : Banlieue

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par dimi »

pelleverte a écrit :
José a écrit :Merci pour l'info ! Les clichés se ramassent à la pelle (verte).
C'était du 2ème degré! Juste une figure de style ironique, un peu facile certes, sur un footballeur qui n' a pas su mettre à profit son talent, un peu comme Piquionne.

Agacer Punky c'était habituel et rigolo mais agacer José, :jesors:


si galibois avait sorti ta phrase tout le monde se seraient marrés :hehe:

José
Messages : 49078
Enregistré le : 06 juil. 2005, 10:40

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par José »

dimi a écrit :
pelleverte a écrit :
José a écrit :Merci pour l'info ! Les clichés se ramassent à la pelle (verte).
C'était du 2ème degré! Juste une figure de style ironique, un peu facile certes, sur un footballeur qui n' a pas su mettre à profit son talent, un peu comme Piquionne.

Agacer Punky c'était habituel et rigolo mais agacer José, :jesors:


si galibois avait sorti ta phrase tout le monde se seraient marrés :hehe:
Galibois a un humour moins lourd et plus déjanté que ça !
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion" (Saint-Augustin)
"Allez les Verts !" (Saint-Etienne)

osvaldopiazzolla
Messages : 20939
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par osvaldopiazzolla »

José a écrit :
dimi a écrit :
pelleverte a écrit :
José a écrit :Merci pour l'info ! Les clichés se ramassent à la pelle (verte).
C'était du 2ème degré! Juste une figure de style ironique, un peu facile certes, sur un footballeur qui n' a pas su mettre à profit son talent, un peu comme Piquionne.

Agacer Punky c'était habituel et rigolo mais agacer José, :jesors:


si galibois avait sorti ta phrase tout le monde se seraient marrés :hehe:
Galibois a un humour moins lourd et plus déjanté que ça !
tututut, reconnais que t'avais pas compris la blague ! :mrgreen:
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

José
Messages : 49078
Enregistré le : 06 juil. 2005, 10:40

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par José »

Lu aujourd'hui sur Polska2012 :

Piotr Swierczewski, le Polonais de Bastia

Après les portraits de Zbigniew Boniek et de Emmanuel Olisadebe, le troisième épisode de cette immersion vintage dans le football polonais rappellera de bons souvenirs aux supporteurs bastiais, et à un degré moindre à ceux de Saint-Etienne et de l'OM. Piotr Swierczewski est le genre de joueur que l'on préfère avoir dans son équipe. Le rugueux milieu de terrain défensif a principalement arpenté les terrains polonais et français pendant les vingt-deux années d'une carrière bien remplie, débutée en 1988 à Katowice, dans le sud de la Pologne.

Le natif de Nowy Sacz, ville proche de Cracovie, a gardé une bonne maîtrise du français, depuis son retour au pays en 2003. Accompagné d'une brune plantureuse, aux lèvres gonflées, Piotr Swierczewski, qui entraîne depuis un an le LKS Lodz, l'équipe dans laquelle il a terminé sa carrière à 38 ans en 2010, sort d'une belle cylindrée dans l'artère principale de la troisième ville de Pologne, une cité au riche passé industriel. « Une semaine avant la reprise du championnat, le président m'a proposé de reprendre l'équipe. Je n'ai pas de stage, aucune préparation », explique l'ancien joueur clé de Frédéric Antonetti en Corse. Avant-dernier au moment de notre rencontre en avril, le deuxième club de Lodz, aux modestes moyens, n'a pas réussi à se sauver. Le club évoluera en deuxième division polonaise l'an prochain. « Il n'y a pas grand-chose ici. La ville est pauvre », avoue-t-il. Et le LKS vit dans l'ombre du Widzew. « Même si de plus en plus d'argent afflue dans le championnat polonais, Piotr n'a pas beaucoup de moyens dans son club », confirme Marek Jozwiak, qui occupe la place de directeur sportif du Legia Varsovie et son arène sponsorisée par Pepsi.

Après cinq années au sein de l'élite polonaise, Swierczewski débarque à 21 ans à Saint-Etienne. En deux saisons plutôt réussies, il dispute une soixantaine de rencontres. Mais c'est à Bastia, durant six années, que le joueur va vivre ses plus beaux moments de footballeur et d'homme. « Ma fille est née là-bas. J'ai des sentiments pour la Corse. J'y retourne chaque année », raconte-t-il. Et l'identité du club à la tête de Maure lui convenait à merveille : « Je n'aimais pas perdre. A Bastia, cela a tout de suite collé. On gagnait pratiquement tous nos matches à Furiani ». Il conserve un très bon souvenir de son entraîneur, Frédéric Antonetti. « C'était un Corse, un excellent technicien. Avec le plus petit budget, on est resté en première division en obtenant de bons classement. On a joué contre Benfica ou le Steaua en Coupe Intertoto », admire-t-il. En 2001, le Polonais décide de changer d'air. Bernard Tapie, de retour à l'OM, le recrute mais il ne se contente pas du seul milieu bastiais. « A 15 ans, j'avais un poster de l'OM dans ma chambre. J'ai réalisé mon rêve en y jouant. Tapie avait fait signé une vingtaine de joueurs. Le mélange n'a pas pris. On a terminé 8e la première année, je crois », se souvient-il.

Entre 1992 et 2003, Piotr Swierczewski honore 70 sélections avec l'équipe de Pologne. Dix ans après la fin de l'âge d'or du football national, malgré une génération douée, il traverse des années difficiles au niveau international. « Pendant vingt ans, on a été dans le trou. Nous avions des problèmes d'infrastructures, de moyens. La transition après la chute du régime communiste donnait, à raison, d'autres priorités que le sport au pays », explique-t-il. Mais on s'est tout de même qualifié pour la Coupe du monde 2002 après une belle campagne éliminatoire (Lire le portrait d'Emmanuel Olisadebe). Les années 90 sonnent en tout cas à ses oreilles comme une période noire au niveau de la corruption. « Les arbitres touchaient des deux côtés. Si tu ne payais, ils ne sifflaient que pour une équipe. Ce système a perduré jusqu'au début des années 2000 », raconte-t-il.

Selon le joueur, l'Euro 2012 a permis à son pays de réaliser un énorme bond en avant même si certains retards persistent. « Nous avons encore quelques manques au niveau des autoroutes mais par exemple, plein de stades, d'aéroports ont été construits », constate celui qui affirme ne « suivre la politique de que loin ». « Économiquement, nous nous portons bien. Le PIB est en hausse. Dans dix ans, je pense que l'on peut rattraper des pays comme la France ou l'Allemagne », ajoute-t-il. Interrogé sur le problème du hooliganisme dans le football polonais, Piotr Swierczewski n'élude pas l'épineuse question : « Chaque club possède sa bande de supporteurs qui se bagarrent entre eux, après les rencontres, lors de fights organisés dans les forêts par exemple. Lors du derby entre le LKS et le Widzew, la ville devient dangereuse. Il faut se montrer prudent ». Au-delà du simple constat, il énonce quelques explications à ce phénomène : « Ces jeunes n'ont souvent pas de travail. Et il développe une mentalité particulière, de l'amour de la baston. J'espère que cela va évoluer avec le temps et des efforts en terme d'éducation ».

Optimiste en avril quant à la qualification en quart de l'équipe polonaise lors de cet Euro 2012, il ne donnait pas cher de la peau des Blancs et Rouges en match couperet. Et sa critique heurtait de plein fouet l'actuel sélectionneur Smuda : « En tant qu'entraîneur, c'est moyen. Il ne sait pas gérer les joueurs et se montre trop autoritaire et trop rigide ». Celui qui débute dans la profession a toute l'opportunité de prouver que lui, peu devenir, un technicien renommé et apprécié.

http://euro2012pologne.blog.lemonde.fr" onclick="window.open(this.href);return false;
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion" (Saint-Augustin)
"Allez les Verts !" (Saint-Etienne)

José
Messages : 49078
Enregistré le : 06 juil. 2005, 10:40

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par José »

Jean-François Barre : "Convito dell'innocenza di Benalouane"

E' in corso in queste ore il secondo interrogatorio di Yohan Benalouane e di Bafetimbi Gomis, accusati mercoledì scorso di stupro di gruppo da una donna 38enne. I due calciatori sono tuttora in stato di fermo presso la stazione di polizia Marius Berliet Street di Lione, provvedimento che gli ha costretti a trascorrere in cella di sicurezza le ultime due notti.

Secondo fonti francesi, le versioni dei due sono risultate identiche, situazione che rende meno pesante la loro posizione considerando anche che le analisi effettuate sulla donna hanno escluso violenza fisica su di lei. Il legale di Benalouane, Jean-Francois Barre, è ottimista riguardo alla posizione del suo assistito: "Ci riserviamo le dichiarazioni al giudice istruttore. Siamo assolutamente convinti della loro innocenza. Non c'è assolutamente alcuna prova che è contraria ai nostri clienti". La polizia in giornata ascolterà soltanto i due calciatori, perchè ora vuole verificare se la versione fornita dalla donna corrisponde alla realtà.

L'ultimo giallo sorto in questa intricata vicenda riguarda un filmato che i due avrebbero girato durante la stupro, ma non trovato in nessuno dei due cellulari. La polizia sta accertandosi se il file è stato cancellato o se non è mai esistito. In ogni caso gli inquirenti avrebbero comunque tra le mani un dettagliato dossier sull'inchiesta. In giornata Benalouane e Gomis conosceranno il loro destino, dato che il fermo non può più essere ulteriormente prolungato. In Francia la pena per stupro è di 15 anni di carcere, e può arrivare a 20 anni con l'aggravante dello stupro di gruppo.

http://www.romagnanoi.it" onclick="window.open(this.href);return false;
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion" (Saint-Augustin)
"Allez les Verts !" (Saint-Etienne)

asse55
Messages : 2114
Enregistré le : 13 août 2009, 14:22
Localisation : Commercy (Meuse)

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par asse55 »

Une note d'humour dans cette "affaire" si triste !! :(

Je pense que Bafé et Ben voulaient faire un petit bâtard à Madame et le présenter à Jean Mimi !!! Il serait né pile poil avant le derby retour à Ger(g)land pour le baptême !!! :jesors:

Qui ne saute pas n'est pas lyonnais, ouais !!! :mrgreen:

José
Messages : 49078
Enregistré le : 06 juil. 2005, 10:40

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par José »

Vendredi après-midi, le parquet a ouvert une information judiciaire pour «viol par pluralité d’auteurs», requérant le placement sous contrôle judiciaire des deux hommes.

«Une information judiciaire a été ouverte pour viol par pluralité d’auteurs. Dans l’après-midi, ils ont été conduits au tribunal pour être présentés à un juge d’instruction. Pour l’instant, ils ne sont pas mis en examen. Ils peuvent être entendus comme témoins assistés», a déclaré une source judiciaire.

«Le placement sous contrôle judiciaire a été requis pour réguler les rapports entre les uns et les autres et éviter les pressions», a-t-elle ajouté, précisant qu’aucune interdiction liée à l’activité professionnelle des deux footballeurs n’avait été requise.

http://www.leprogres.fr" onclick="window.open(this.href);return false;
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion" (Saint-Augustin)
"Allez les Verts !" (Saint-Etienne)

José
Messages : 49078
Enregistré le : 06 juil. 2005, 10:40

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par José »

Dans la surenchère à laquelle on assiste dans cette affaire, de nombreux sites ont annoncé cet après-midi la mise en examen des deux joueurs... avant de faire un démenti car c'était du pipeau. Si la mise en examen finit par arriver dans la soirée, ça fera une troisième brève pour le prix d'un ! :happy1:
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion" (Saint-Augustin)
"Allez les Verts !" (Saint-Etienne)

José
Messages : 49078
Enregistré le : 06 juil. 2005, 10:40

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par José »

Lu ce soir sur le site du Nouvel Obs :

Les footballeurs Bafétimbi Gomis, de l'Olympique lyonnais, et son ex-coéquipier à Saint-Etienne, Yohan Benalouane, ont été entendus, ce vendredi 15 juin, comme témoins assistés dans le cadre d'une enquête pour viol en réunion. Contrairement aux bruits qui couraient cette après-midi, ils n'ont pas été mis en examen. Les deux footballeurs sont donc ressortis libres du tribunal.

"Bafétimbi Gomis a été placé sous statut de témoin assisté. Il n'a pas été mis en examen. Il n'y a aucune mesure de contrainte contre lui. Cela va permettre à l'enquête de continuer sereinement et à la présomption d'innoncence de Bafétimbi Gomis de trouver pleinement application", a déclaré à la presse l'avocat du buteur lyonnais, Me Jean-Félix Luciani.

http://tempsreel.nouvelobs.com" onclick="window.open(this.href);return false;
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion" (Saint-Augustin)
"Allez les Verts !" (Saint-Etienne)

macrik
Messages : 9105
Enregistré le : 08 mai 2006, 22:14

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par macrik »

Tant mieux pour Bafé. Ce ne m'aurait pas plu qu'il soit déclaré coupable; tout lyonnais qu'il est.

José
Messages : 49078
Enregistré le : 06 juil. 2005, 10:40

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par José »

macrik a écrit :Tant mieux pour Bafé. Ce ne m'aurait pas plu qu'il soit déclaré coupable; tout lyonnais qu'il est.
Ceci étant, l'affaire n'est sans doute pas (miroslav) close. L'enquête peut évoluer, comme le rappelle ce soir l'avocate de la plaignante à l'AFP :

Enquête pour viol : Gomis et Benalouane témoins assistés mais pas mis en examen

Les footballeurs Bafétimbi Gomis, de l'OL, et Yohan Benalouane, ont été entendus vendredi à Lyon comme témoins assistés et n'ont pas été mis en examen dans le cadre de l'enquête pour viol en réunion les visant, ce qui leur a permis de ressortir libres du tribunal.

"M. Gomis a été placé sous statut de témoin assisté. Il n'a pas été mis en examen. Il n'y a aucune mesure de contrainte contre lui. Cela va permettre à l'enquête de continuer sereinement et à la présomption d'innoncence de M. Gomis de trouver pleinement application", a déclaré à la presse l'avocat de M. Gomis, Me Jean-Félix Luciani, à sa sortie du bureau du juge d'instruction lyonnais en charge de l'enquête.

Vendredi après-midi, le parquet avait ouvert une information judiciaire pour "viol par pluralité d'auteurs", requérant le placement sous contrôle judiciaire des deux hommes.

"Le juge considère qu'il n'y a pas de responsabilité pénale, ils ne sont donc pas mis en examen", a ajouté Me Jean-François Barre, avocat de M. Benalouane.

Le statut de témoin assisté est à mi-chemin entre celui de simple témoin, contre lequel ne pèse aucune charge, et celui de mis en examen. Le témoin assisté ne peut être placé sous contrôle judiciaire ou en détention.

Selon Me Valérie Saniossian, l'avocate de la plaignante, cette dernière "réitère qu'elle a été victime d'agression". "C'est clair, il y a eu viol. La justice fait preuve de prudence, on en prend acte. Le statut de témoin assisté peut évoluer. J'ai confiance dans ce que l'enquête pourra révéler", a-t-elle déclaré devant la presse, refusant de s'exprimer sur le fond du dossier.

Les enquêteurs essayent notamment de récupérer une vidéo de la relation sexuelle, qui aurait été filmée avec un téléphone portable puis effacée.

"Pas de discordance"

Dans la matinée, l'attaquant international français de l'Olympique lyonnais Gomis, 26 ans, et Benalouane, 25 ans, qui a joué cette année en Italie au club de Cesena, avaient été confrontés entre eux sur le déroulement des faits. Tous deux avaient nié, évoquant une relation consentie.

"Il n'y a pas différentes versions ou quoi que ce soit" entre les deux joueurs, avait alors indiqué Me Barre. Lors de cette confrontation avait été en effet constaté qu'"il n'y avait pas de discordance" entre les deux hommes, selon une source policière.

La plaignante, travaillant à Lyon dans l'évènementiel, avait porté plainte mercredi, affirmant que la relation sexuelle avec les deux hommes, sans violence physique, était non consentie, alors que les deux footballeurs assurent qu'elle l'était.

En outre, des analyses physiologiques et toxicologiques avaient été pratiquées sur la trentenaire, mais n'avaient pas donné de résultat déterminant.

Formé à Saint-Etienne, brièvement prêté à Troyes de janvier à juin 2005, Bafétimbi Gomis est arrivé à Lyon à l'été 2009, pour un contrat de cinq ans et 15 millions d'euros.

Comptant parmi les chouchous des supporteurs lyonnais, il a été appelé cinq fois chez les Bleus, la dernière en septembre 2011. Comme Zinédine Zidane, il a la particularité d'avoir inscrit un doublé dès sa première sélection, face à l'Equateur en mai 2008.

Dès mercredi, il avait formellement démenti tout viol sur sa page Facebook. De son côté, l'Olympique Lyonnais avait pris "acte de l'existence d'une enquête", affirmant suivre "en parfaite synergie son évolution".

http://www.afp.com/" onclick="window.open(this.href);return false;
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion" (Saint-Augustin)
"Allez les Verts !" (Saint-Etienne)

Matrick
Messages : 9514
Enregistré le : 30 août 2005, 22:12
Localisation : Banlieue

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par Matrick »

Question en passant,
si un joueur va en tôle, est-ce que ça rompt son contrat ?

Je sais que c'est le cas pour des CDI, mais vu que là ce sont des CDD, je ne sais pas si il y a rupture, ou simplement non paiement du salaire durant la durée de l'incarcération ?

Sans compter que dans le cas particulier des clubs de foot, ça voudrait dire que le joueur est libre de tout droit à sa sortie, ce qui ne ferait pas forcément les affaires du club l'ayant acheté ?
:rouge:
[i][size=50]Je suis Charlie[/size][/i]

José
Messages : 49078
Enregistré le : 06 juil. 2005, 10:40

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par José »

Lu ce matin dans Le Progrès :

Gomis et Benalouane sont sortis libres du palais de justice

Soulagement hier soir pour les deux footballeurs. Après les avoir entendus pendant plusieurs heures, le juge a décidé de ne pas les mettre en examen mais les a placés sous le statut de témoin assisté.

Au terme de presque deux jours de garde à vue, Bafétimbi Gomis et Yohan Benalouane ont été conduits au palais de justice hier après-midi. Peu après 15 heures, les grosses berlines aux vitres teintées se sont engouffrées dans la rampe d’accès au palais avec, à leur bord, les deux footballeurs qui allaient être présentés à un juge d’instruction.

Peu avant, le parquet de Lyon avait ouvert une information judiciaire pour viol par pluralité d’auteurs, et requis le placement sous contrôle judiciaire des deux hommes.

Au cours des dernières heures de garde à vue, les deux footballeurs ont de nouveau été confrontés à leur accusatrice. Avant cela, l’avocat de Yohan Benalouane, M e Jean-François Barre a précisé dans la matinée qu’il n’existait pas de divergences entre les déclarations de son client et celles de son ami. Et il s’est dit « persuadé de l’innocence » des deux hommes.

Tout au long de la garde à vue, ils n’ont pas varié dans leurs déclarations et maintenu que les relations avec leur accusatrice étaient consenties. Hier en fin d’après-midi, Gomis et Benalouane ont été longuement entendus par le juge d’instruction. Chacun leur tour, ils ont répondu aux questions du magistrat et répété qu’ils étaient innocents.?Des déclarations qui ont été entendues par le juge qui n’a pas prononcé à leur encontre de mise en examen.

Les deux joueurs ont été placés sous le statut de témoin assisté (1) et sont ressortis libres du palais de justice vers 20 heures. Une sortie incognito loin des caméras. Ce sont leurs avocats qui se sont exprimés devant la presse. « Cette décision va permettre à l’enquête de se poursuivre sereinement, a déclaré M e Luciani, défenseur de Bafétimbi Gomis. Cela montre qu’il n’y a pas d’indices graves et concordants légitimant une mise en examen. Le dossier est insuffisant pour arriver à des conclusions de culpabilité. » « C’est un véritable soulagement pour eux », a indiqué pour sa part, M e Barre, défenseur de Benalouane.

L’information judiciaire va donc se poursuivre et la justice mènera ses investigations.

La plaignante avait déjà eu l’occasion de croiser Bafétimbi Gomis et de lui donner sa carte de visite. En effet, souhaitant se reconvertir dans l’événementiel, elle fréquentait les lieux branchés de la vie nocturne lyonnaise, afin de se créer un réseau de relations utiles à ses nouvelles activités. Ce serait donc dans la perspective d’enrichir son carnet d’adresses qu’elle a répondu mardi soir à l’invitation de Bafétimbi Gomis à finir la soirée avec lui et son ami Benalouane, dans l’appartement de Gerland loué par un ami. Mais, les deux hommes ne le contestent pas, la soirée ne s’est pas limitée à quelques coupes de champagne…

(1) Le statut de témoin assisté est intermédiaire entre celui de simple témoin, contre lequel ne pèse aucune charge, et celui de mis en examen.

http://www.leprogres.fr" onclick="window.open(this.href);return false;
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion" (Saint-Augustin)
"Allez les Verts !" (Saint-Etienne)

Chiquito

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par Chiquito »

j'espère que toute la lumière sera faite sans aucune complaisance surtout ... le fric ne peut tout passer

lézar-deschois
Messages : 590
Enregistré le : 10 janv. 2010, 13:36
Localisation : nord ardèche ---- verte (ça va de soit)

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par lézar-deschois »

Chiquito a écrit :j'espère que toute la lumière sera faite sans aucune complaisance surtout ... le fric ne peut tout passer
personnellement je ne crois pas q ils soient blanchis contrairement à ce que beaucoups pensent car il y a quand même eu un transfert du dossier au parquet , ce qui prouve q ' il y a bien des éléments pour pouvoir poursuivre les 2 joueurs , après on verra bien ce q ' il ce passera ...............
[img]http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQFWreITiBrVKQOAUG1u9xKfAQZaELDIO__OyQ-0YlhyLq4SnZP2w[/img]

Chiquito

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par Chiquito »

lézar-deschois a écrit :
Chiquito a écrit :j'espère que toute la lumière sera faite sans aucune complaisance surtout ... le fric ne peut tout passer
personnellement je ne crois pas q ils soient blanchis contrairement à ce que beaucoups pensent car il y a quand même eu un transfert du dossier au parquet , ce qui prouve q ' il y a bien des éléments pour pouvoir poursuivre les 2 joueurs , après on verra bien ce q ' il ce passera ...............
c'est clair

Vertigoal42
Messages : 7350
Enregistré le : 24 juin 2008, 11:01
Localisation : On the road

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par Vertigoal42 »

lézar-deschois a écrit :
Chiquito a écrit :j'espère que toute la lumière sera faite sans aucune complaisance surtout ... le fric ne peut tout passer
personnellement je ne crois pas q ils soient blanchis contrairement à ce que beaucoups pensent car il y a quand même eu un transfert du dossier au parquet , ce qui prouve q ' il y a bien des éléments pour pouvoir poursuivre les 2 joueurs , après on verra bien ce q ' il ce passera ...............
Pour blanchir Gomis va falloir y aller quand même :ange: :happy1:
"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait."

lézar-deschois
Messages : 590
Enregistré le : 10 janv. 2010, 13:36
Localisation : nord ardèche ---- verte (ça va de soit)

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par lézar-deschois »

Max a écrit :
lézar-deschois a écrit :
Chiquito a écrit :j'espère que toute la lumière sera faite sans aucune complaisance surtout ... le fric ne peut tout passer
personnellement je ne crois pas q ils soient blanchis contrairement à ce que beaucoups pensent car il y a quand même eu un transfert du dossier au parquet , ce qui prouve q ' il y a bien des éléments pour pouvoir poursuivre les 2 joueurs , après on verra bien ce q ' il ce passera ...............
Pour blanchir Gomis va falloir y aller quand même :ange: :happy1:
avec le nouvel ARIEL qui lave plus blanc que blanc tout est possible . :mdr1:
[img]http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcQFWreITiBrVKQOAUG1u9xKfAQZaELDIO__OyQ-0YlhyLq4SnZP2w[/img]

osvaldopiazzolla
Messages : 20939
Enregistré le : 29 août 2005, 14:05

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par osvaldopiazzolla »

bon, retour aux fondamentaux de ce thread :

s'agit il de notre Papou Paye ?

http://www.foot-national.com/foot-dijon ... 35939.html" onclick="window.open(this.href);return false;
Jonathan, on t'aime, on t'adore, ne pars pas, tu es magique!

thomas99
Messages : 4956
Enregistré le : 31 août 2005, 11:01

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par thomas99 »

Lu dans le Progrès version papier.

Invité par le sélectionneur de la Slovaquie a assisté au match d'ouverture de l'Euro entre la Pologne et la Grèce, Lubo Moravcik, qui fait de l'Espagne et l'Allemagne ses deux favoris pour la finale, en a profité pour déjeuner avec son vieux copain de Saint Étienne, Piotr Swierczewski qui a mis fin à sa carrière et prépare son diplôme d'entraineur
2005 -->2020

thomas99
Messages : 4956
Enregistré le : 31 août 2005, 11:01

Re: [Anciens verts] Que sont-ils devenus ?

Message par thomas99 »

José a écrit :Garande devrait remplacer DumasFranck Dumas devrait être remplacé par son ancien adjoint Patrice Garande sur le banc du SM Caen la saison prochaine, révèle notre quotidien ce mardi. Celui qui cumulait les rôles d'entraîneur et de manager pourrait même quitter le club, qui devra alors lui payer de lourdes indemnités. En attendant que la situation se décante, Alain Caveglia, le directeur sportif du club, gère seul le recrutement et devrait officialiser mercredi la signature de l'ancien Messin Laurent Agouazi (28 ans).

http://www.lequipe.fr" onclick="window.open(this.href);return false;
c'est désormais officiel, Garande entraineur de Caen

http://www.smcaen.fr/liste-saisons/sais ... ce-garande
2005 -->2020

Répondre