[Basket] Reprise saison NBA

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

TitusPullo77
Messages : 33971
Enregistré le : 28 juil. 2005, 11:49
Localisation : En bordure de forêt de Fontainebleau

Message par TitusPullo77 »

Gravelines - Roanne 83-66 :???:

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Effectivement gross défaite de la Chorale qui ne profite pas de la défaite de Nancy à Chalon pour être seul en tête. Gravelines est une équipe en forme et on a eut à faire à un très grand Nwosu, le pivot nigérian du BCM qui finit avec 37 d'éval ...

La Chorale manque le coche

Les circonstances leur semblaient pourtant favorables. La victoire de Chalon sur Nancy (86-84), vendredi soir, en lever de rideau de la 18e journée de Pro A, leur avait ouvert la voie royale vers le trône, les Roannais n'ont pas su en profiter. Défaite 66-83 dans le Nord, par une formation de Gravelines-Dunkerque totalement décomplexée, la Chorale a manqué l'opportunité de se retrouver seule en tête du championnat, samedi soir, laissant le Sluc au sommet d'une hiérarchie qui peine décidément à se dessiner cette saison.


Puisse l'imminente Semaine des As désigner un patron à la Pro A. Car pour ce qui est du championnat, force est d'admettre que le sort a beaucoup de mal à choisir son favori. Première péripétie de la journée d'ouverture de la phase retour, le revers de Nancy en terres chalonnaises vendredi devait annoncer une levée placée sous le signe de l'indécision. En matière d'affirmation en effet, les Roannais, dauphins des Lorrains au soir du 17e acte de la saison, ne se sont guère révélés plus convaincants que leurs devanciers samedi soir, dominés sur le parquet de Gravelines (66-83).

Alors que le leadership de l'élite nationale lui tendait ostensiblement les bras, la Chorale a préféré fuir ses responsabilités, écrasée par l'enjeu d'un déplacement dans le Nord pourtant porteur des meilleurs augures. Saisies à la gorge dès le premier quart-temps (12-21), les ouailles de Jean-Denys Choulet n'ont jamais paru en mesure de refaire leur retard initial, bien trop maladroites au tir (à peine 36% de réussite) pour prétendre à la victoire. Une cruelle impuissance mise en exergue, il est vrai, par la prestation exceptionnelle du pivot adverse, Nsonwu-Amadi, auteur d'un retentissant double-double (22 points, 19 rebonds).

Chalon entretient le suspense

A la lumière de cette fausse note roannaise, la performance de Chalon-sur-Saône, bourreau du Sluc en match avancé vendredi soir (86-84), prend encore davantage de relief. Jamais avares en termes de suspense, les Bourguignons avaient su tirer partie de leur ascendant domestique pour prendre le meilleur sur les leaders du championnat à l'issue d'une rencontre riche en rebondissements. Malmenés d'entrée de match par les locaux, les Nancéiens avaient accusé jusqu'à dix longueurs de retard au tableau d'affichage avant d'amorcer un retour spectaculaire dans le troisième quart-temps.

En l'espace de deux minutes à peine, les Lorrains, emmenés par un irrésistible Banks (25 points, 6 rebonds, 6 passes) étaient parvenus à infliger un cinglants 13-0 à leurs hôtes. Un improbable retournement de situation insuffisant cependant pour doucher l'enthousiasme des Chalonnais qui, forts d'une maîtrise collective illustrée par le rendement du trident Diarra-Guice-Everett (18, 20 et 18 points respectivement), trouvaient les ressources nécessaires pour mettre un point final à leur victoire. Pour la plus grande satisfaction d'un Greg Beugnot plus ambitieux que jamais.

www.sports.fr

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Après le reste des matchs de la journée hier soir, le SEB se retrouve 9ème de ProB :) c'est-à-dire à une place des playoffs. Les Stéphanois sont à 1 victoire de la 6ème place, à 2 de la 3ème, mais aussi à une seule défaite de la relégation ... autant dire que le championnat est plutôt resserré. Il n'y a que 3 victoire entre la 3ème et la 16ème place ...

Greengexois exilé
Messages : 2815
Enregistré le : 12 sept. 2005, 13:16
Localisation : Vonnas

Message par Greengexois exilé »

Résultats NBA de la nuit : victoire des Nuggets avec 10 points pour Diawara.

Défaite des Lakers avec 24 mn de jeu pour notre Ronny national et 6pts et 4 rbds.

A noter le retour de MP2 pour une défaite en prolongation 106-104 des Warriors et n'en déplaise à vinsanity une belle contribution à la défaite des 2 ex pacers Jackson et Harrington auteurs d'un magnifique 14/45 aux shoots :evil: . Match honnête pour MP2 avec 7 pts à 3/8 en 38mn.
"On peut rire de tout mais pas avec n'importe qui." Pierre Desproges.

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Jackson a été bon quand même :lol:

Ok, Harrington a craqué (4/21), mais Jackson, celui sur lequel tu avais des doutes :mrgreen: a quand même amené 29pts 7rbds 5ast 5stl avec un joli 5/10 à 3pts qui compensent sont 10/25 au total et ses 6TO.

Sinon c'est une perf très intéressante cette victoire de Denver à Houston ... bon matcn du Yak' qui a dû s'occupe du cas T-Mac qui termine à 9/25 aux tirs (mais 6rbds 10ast pour accompagné les 26pts).

Au fait Dikembe Mutombo continue d'aligner des perfs énormes pour un gars de 40 ans :shock: Sur les 13 derniers match il a dépassé 12 fois les 10 rebonds avec une pointe à 19 le tout avec 2blk par match ... pour rappel il aura 41 ans le 25 juin et est né à Kinshasa au Zaïre ... ce qui peut laisser emettre des doutes sur son age, tant il paraissait vieux dès ses années universitaires ...

Image
Image

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Bonne nouvelle pour notre ami manceau lolo72 ... Le Mans mène largement, 49-32, contre l'ASVEL à la mi-temps. Bon match de Bokolo avec 2pts 3rbds 4ast. Très intéressant aussi la jeune Nicolas Batum, avec 4pts 3rbds 1blk.

Je voudrait demander par ailleurs à lolo72 ce qu'il pense de Frederic Adjiwanou ? Lui qui avait réalisé une saison en tous points admirable l'année passée, se retrouve avec des miettes cette saison. Est-ce un flop, l'homme d'une seule saison ? Ou bien est il au mauvais endroit au mauvais moment ? L'an passé il était parti avec les A' et avait fait de superbes performances ...

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Dallas tient sa revanche

Remake des dernières Finales, la confrontation entre Miami et Dallas a tourné, comme attendu, à l'avantage des Texans, vainqueurs 99-93. Intraitables leaders, les Mavs ont néanmoins dû attendre les dernières minutes pour s'assurer de leur revanche, l'étincelante prestation de Dwyane Wade, sur son 31, ne suffisant cette fois pas face aux 25 points de Josh Howard ou aux 22 de Dirk Nowitzki. Derrière, Phoenix n'a pas fait dans le détail face à Minnesota, 131-102, et San Antonio a assuré l'essentiel à Philadelphie, 99-85 avec des Français somme toute discrets.

Le match

Sept mois ont passé depuis les dernières Finales et l'inattendue affiche entre les Mavs et le Heat et c'est peu dire que les malheureux finalistes et leurs bourreaux ont suivi des trajectoires bien opposées. Tandis que les premiers ont puisé dans leur immense désillusion une soif inextinguible de victoires, les Texans ayant fait fi de leur faux-départ initial -quatre défaites à la suite- pour mener grand train en tête de la Ligue, les champions en titre ont pour l'heure été bien indignes de leur statut, traversant cette première moitié de saison comme une bête blessée. Shaquille O'Neal, le genou souffreteux, sur le flanc depuis le quatrième match, Pat Riley, la hanche de guingois, obligé de prendre du recul et de laisser les commandes de l'équipe à son assistant Rob Rohnstein, il n'y a bien que Dwyane Wade pour tenir son rang. Ce qui peut être parfois être suffisant comme ont pu récemment le constater Jazz ou Lakers...

Mais pour sûr, face à des Mavericks si dominateurs depuis le début de l'année qu'ils n'ont concédé qu'une seule défaite lors de leurs vingt derniers matches, un récital du maître à jouer floridien, devenu depuis juin dernier l'objet de tous les cauchemars texans, ne saurait suffire! L'entrée en matière confirmait d'ailleurs les certitudes des Mavs puisque si Dwyane Wade se démenait pour maintenir les siens à flot, ce sont bien les troupes d'Avery Johnson qui prenaient d'emblée leurs aises. Ainsi, l'icône locale avait beau se rappeler au mauvais souvenirs de ses visiteurs en se fendant de 16 points au cours du seul premier quart, les Mavericks, après avoir ouvert les débats sur un 5-0, donnaient une démonstration de force collective et s'arrogeaient dix longueurs d'avance dès l'entame du deuxième acte. Ainsi placés en tête, les Texans n'avaient déjà plus, peu ou proue, qu'à entretenir l'écart.

L'abattage de l'axe fort Josh Howard-Dirk Nowitzki aidant, les deux hommes assurant au final 25 points-9 rebonds et 22 points-11 rebonds, Dallas semblait ainsi réciter ses gammes et se diriger alors vers une victoire somme toute aussi paisible que logique. Mais c'était sans compter sur l'inévitable Dwyane Wade. Invisible ou presque depuis la fin de son récital inaugural, le meneur floridien se réveillait au meilleur moment et enchaînait interception et banderille primée juste avant la fin du troisième acte, permettant alors à Miami de reprendre espoir en n'étant plus mener, alors, que de cinq petites longueurs. Bis repetita dans la dernière ligne droite puisque c'est encore lui qui offrait l'égalisation aux siens avec à peine plus de trois minutes à jouer! Vous avez dit déjà vu ?

Pas tout à fait... Car force est donc de constater que les Texans semblent bien avoir retenu les leçons du printemps dernier. Et si, pour cause de suspension, Jerry Stackhouse avait dû suivre du banc le cours magistral du cinquième match, celui au cours duquel Wade y avait été de ses 43 points pour un succès arraché en prolongation, l'ancien Piston se souvenait parfaitement de la démonstration. En attestent ses 16 points inscrits dans le dernier quart, Stackhouse terminant avec 23 points à 10 sur 16.

Ajoutez-y 11 points et 11 passes de Jason Terry, Jet inscrivant notamment un panier particulièrement décisif puisque offrant six longueurs d'avance aux Texans à deux minutes de la fin, et le compte des champions en titre était bon, les contributions d'Udonis Haslem et de Jason Williams, respectivement 17 et 15 points au compteur du Heat, s'avérant insuffisantes. Dwayne Wade terminait bien avec la plus belle copie de la soirée avec 31 points à 12 sur 21 aux tirs, 6 rebonds et 6 passes mais le meneur floridien restait doublement trop court puisque sa tentative de la dernière chance à trois points échouait sur l'arceau. Il ne s'agissait certes que d'un match de saison régulière mais Dallas tenait sa revanche. Sa première...

Les Français
Avec seulement quatre matches à l'affiche de ce dimanche, playoffs NFL obligent, les Français étaient évidemment plus souvent au repos qu'à leur tour. Pour autant, deux Tricolores étaient tout de même sur le pont et pas des moindres. Ainsi Tony Parker, en déplacement à Philadelphie, n'a-t-il que peu profité de la faiblesse de l'opposition pour briller. Alors que les Spurs s'imposaient sans coup férir 85-99, le Français s'est ainsi contenté de mettre de l'huile dans le rouage texan, affichant au final 8 points à 4 sur 8, 8 passses et 4 rebonds en 34 minutes. Même constat pour le capitaine des Bleus, Boris Diaw, qui recevait à Phoenix, Minnesota. Pour participer au 13e succès consécutif des siens et ainsi tenir le rythme des Mavericks, les Suns l'emportant dans les grandes largeurs 131-102, l'ancien Palois a en effet compilé 10 points, 7 rebonds et 3 passes lors des 30 minutes jouées face aux Wolves.

www.sports.fr

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Iverson-Anthony, ça marche !

Pour la première fois réunis sous le maillot des Nuggets, Carmelo Anthony (28 points) et Allen Iverson (23 pts) ont prouvé face à Memphis qu'ils pouvaient accorder leur partition de solistes pour offrir à Denver une victoire prometteuse (115-98). Toujours seul au monde lui, Kobe Bryant claque 42 points lors de la victoire (108-103) des Lakers face au Golden State d'un Mike Pietrus pas en reste avec 14 points et 14 rebonds. Victoire (93-89) des Spurs face à Boston, T.P. signe 15 points mais aussi 5 pertes de balles.

Le match

Image
Forcément très attendue, la première sortie de Carmelo Anthony et Allen Iverson, l'invraisemblable duo réuni par Denver sous ses couleurs, cette combinaison aussi alléchante que porteuse d'interrogations quant à la complémentarité de ces deux machines à marquer, a livré son premier verdict face à Memphis (115-98). Anthony, enfin sorti de sa période de pénitence et de sa suspension pour quinze matches, a foulé les parquets avec pour coéquipier un Allen Iverson récemment recruté par les Nuggets. Et le bilan est prometteur! Car le meilleur scoreur de la Ligue, Anthony, et le troisième, Iverson, ont semblé immédiatement trouvé leurs marques et les bons automatismes, à l'image de ces alley-hoops déjà bien sentis. "Nous avions à coeur de prouver au monde entier que nous pouvions jouer ensemble, déclarait à l'issue de ce qui est tout de même la... 18e défaite de rang à plus de 100 points des Grizzlies un Anthony meilleur marqueur avec 28 points. Nous savions qu'il y avait pas mal de doutes à ce sujet."

A elles deux, les deux stars des Nuggets compilent 51 points, Iverson ajoutant 23 unités à cet effort commun qui peut faire craindre le pire si ces deux-là choisissent de mettre leurs egos de côté pour unir leurs talents. Pau Gasol, qui avec 23 points et 17 rebonds a fait son match, avoue être curieux de voir l'évolution de ce couple si particulier: "Ils jouent bien ensemble, commente-t-il. Ils semblent s'amuser et s'aident l'un et l'autre. Je suis curieux de voir comment ils vont évoluer ensemble le reste de la saison. Ils seront un duo très dangereux." Et de prévenir: "C'est compliqué de défendre sur l'un d'eux. Ça l'est encore plus de s'inquiéter des deux à la fois." Alors qu'ils restaient sur un bilan négatif (7 vic., 8 déf.) en l'absence d'Anthony, les Nuggets peuvent à nouveau voir loin. "C'est comme un nouveau départ pour nous", concluait Anthony quand Iverson confirmait, tout à son bonheur: "Je prends mon pied. Je sais que c'est ma onzième saison, mais c'est un départ rafraîchissant pour moi, et ça ressemble à mes débuts."

Les Français
Image
Tandis qu'Iverson et Anthony, ses illustres compères de vestiaire, concentraient l'attention, Yakhouba Diawara, lui, se contentait de dix-huit minutes de présence sur le parquet pur inscrire 2 points (1 sur 4 aux tirs). Maigre partition également pour Ronny Turiaf qui, lors de la victoire (108-103) des Lakers face au Golden State de Mickaël Pietrus, ne s'illustre qu'au rebond avec 5 prises à son actif en quinze minutes. S'il n'a pu empêcher la défaite de ses troupes, revenues à quatre points dans le dernier quart-temps (99-95), Mike Pietrus réussit un double-double (14 points, 14 rebonds) de haute facture en 37 minutes de combat acharné. Face à Boston, San Antonio, fort de son talisman Tim Duncan (21 pts, 9 rbds, 5 ass.), qui depuis ses débuts en NBA en 1997 n'a jamais perdu face aux Celtics, se sort du piège (93-89) mais se fait peur une nouvelle fois en concédant un 13-0 qui fait tâche dans le dernier quart-temps. En 35 minutes, Tony Parker signe 15 points et 5 passes décisives, mais oublie 5 ballons en route...

Les stats
Image
42 points: Kobe Bryant a fêté comme il se doit mardi la date anniversaire de son accession le 22 janvier dernier au rang de dauphin de Wilt Chamberlain (100 points)au panthéon des meilleurs marqueurs de points sur un match. Il y a un an, Bryant avait ainsi atteint le total surréaliste de... 81 points!

Même sans Dwayne Wade, toujours handicapé par sa cheville gauche blessée face à Dallas, ni Shaquille O'Neal, dont le retour est encore repoussé, Miami a su produire un effort total face aux Knicks, dominés (101-83), pour infliger un fatal 27-0 (!) à Stephen Marbury et ses coéquipiers renvoyés à leurs chères études dès la fin du... premier quart-temps (40-12)!

www.sports.fr

lolo72
Messages : 1001
Enregistré le : 02 août 2005, 21:20
Localisation : Le Mans

Message par lolo72 »

vinsanity a écrit :Bonne nouvelle pour notre ami manceau lolo72 ... Le Mans mène largement, 49-32, contre l'ASVEL à la mi-temps. Bon match de Bokolo avec 2pts 3rbds 4ast. Très intéressant aussi la jeune Nicolas Batum, avec 4pts 3rbds 1blk.

Je voudrait demander par ailleurs à lolo72 ce qu'il pense de Frederic Adjiwanou ? Lui qui avait réalisé une saison en tous points admirable l'année passée, se retrouve avec des miettes cette saison. Est-ce un flop, l'homme d'une seule saison ? Ou bien est il au mauvais endroit au mauvais moment ? L'an passé il était parti avec les A' et avait fait de superbes performances ...
un peu en retard le Lolo pour te repondre :oops:

en effet belle victoire 92 a 74 du MSB face a l'Asvel avec un excellent Bokolo ( 12pts 4 rbds 7 passes ) qui retrouve ses sensations, Nicolas Batum qui progresse tranquillement et qui a defendu de façon admirable sur Blanchard et bien sur Mr Kenny Gregory qui réalise un 4/5 a 3 pts :shock: lui qui était incapable de tirer a plus de 2 metres du panier a son arrivée au Mans.

Concernant Frederic Adjiwanou, apres sa bonne saison a Reims ( 13 pts de moyenne), il a signé au MSB avant la fin de la saison par le MSB dans l'optique de jouer uniquement le championnat ( la fin de saison réguliere ne laissait pas entrevoir pas de coupe d'Europe) . La qualif pour l'Euroleague a changé la donne. Eric Campbell et Alain Koffi sont restés au club et Sandro Nicevic et Mate Skelin ont été recrutés ce qui fait que Fred s'est retrouvé relégué sur le banc. D'apres certaines rumeurs du coté d'Antares, le MSB aurait meme chercher a le prêter mais Fred a preferé rester pour progresser.
Alors, c'est assez difficile de le juger vu le peu de temps de jeu meme si sa prestation contre l'Asvel a été encourageante.
Est-ce un flop, l'homme d'une seule saison ?
je pense que dans une équipe de milieu de tableau il aurait sa chance et pourrait rééditer des performances comparables a celles qu'il faisait avec Reims
est il au mauvais endroit au mauvais moment ?
oui sans contestation possible. Il est notamment barré par Eric Campbell qui réalise une saison exceptionnelle.

Pour la suite de la saison, il aura sans doute un temps de jeu de 10-15 mn maxi par match et ce sera diffcile pour lui prouver sa valeur.
[img]http://www.msb.fr/images/clubs/logo/lemans.jpg[/img]
"Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser,
des blessures si profondes,
qu'elles se sont emparées de vous "

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Merci lolo72 pour cette réponse complète :) A vrai dire je pensais pas que tu la verrais au milieu des autres ^^

Les Suns au soleil

Les Suns ont encore ébloui leurs adversaires. La nuit dernière à Washington, Phoenix s'est offert une 14e victoire d'affilée (127 à 105). Un succès auquel Boris Diaw a pris part en inscrivant 14 points. Denver, en déplacement à Seattle, s'est imposé de son côté 117 à 112, grâce à son intraitable duo Iverson-Anthony. Les Sonics ont pourtant cru à la victoire grâce à un Ray Allen de feu. Déception donc pour Gelabale (8 points) et Petro (0 point). Quant aux Mavericks, ils ont réalisé une nouvelle démonstration face à Orlando, défait 111-95.

Le match

Image
Cela devient une habitude. Dallas ne laisse rien passer. En tête de la division Southwest devant San Antonio, les Mavs impressionnent toujours autant. Deux jours après avoir mis sous l'éteignoir Miami (99-93), une victoire au goût particulier après la défaite des Mavs face au Heat lors des finales 2006 (2-4), les coéquipiers de Dirk Nowitzki ont remis ça la nuit dernière à Orlando. Menant du début à la fin, Dallas a rapidement imprimé son rythme, affichant sa supériorité dès la fin du premier quart temps avec 16 points d'avance, avant que l'écart n'augmente encore dans le deuxième quart temps (jusqu'à... 25 points).

Cette saison, les Mavs montrent qu'ils ont "faim" pour reprendre l'expression de Dirk Nowitzki, intraitable avec 33 points, 10 rebonds et 8 passes décisives. Ce dernier insiste d'ailleurs sur la motivation de ses coéquipiers, qui n'ont pas oublié la déception de la saison passée: "Nous étions si près l'an passé", a expliqué Nowitzki. "C'était une défaite très, très décevante à la fin. Mais par dessus tout, c'est motivant pour nous de travailler encore plus dur cette année." Face à cet ouragan, les Magic n'ont pas pu montrer grand chose, malgré 23 points de Jameer Nelson. "Ils nous ont contrés très tôt dans la partie", explique Brian Hill le coach d'Orlando. "C'était trop dur pour nous face à une équipe de ce calibre." Les Magic affichaient pourtant sept victoires sur leurs huit dernières confrontations contre les Mavs à Orlando, avec une moyenne de 12 points d'avance...

Pris de vitesse, les coéquipiers de Dwight Howard ont rendu logiquement les armes, en marquant moins de 100 points pour la première fois depuis trois matches (95-111).

Les Français
Image
Boris Diaw aura été le Tricolore le plus prolifique sur les parquets la nuit dernière. Avec 14 points, 4 rebonds et 7 passes décisives à son actif, Diaw a contribué avec la manière à la victoire des Suns à Washington (127-105). Yakhouba Diawara, en revanche, s'est montré nettement plus discret avec les Nuggets, puisqu'il n'est pas parvenu à ouvrir son compteur points en 4 minutes. A la différence de son compatriote et adversaire d'un soir, Mickael Gelabale. Dans le camp des Supersonics, ce dernier a marqué 8 points en 29 minutes de jeu. Déception personnelle en revanche pour Johan Petro (0 point en 12 minutes), qui n'a donc pas réussi à aider les Sonics, dominés 112-117.

Les stats
Image
La 14e victoire d'affilée des Suns, sur le parquet des Wizards, est à retenir. En tête de la "Division Pacific", les coéquipiers de Steve Nash (meilleur marqueur des siens avec 27 points) font très forte impression en s'octroyant cette 30e victoire sur leurs 32 derniers matches.
Comment ne pas mentionner également les 55 points de la doublette de feu Allen Iverson-Carmelo Anthony ? Pour la première fois réunis sous le maillot des Nuggets face à Memphis, les deux hommes ont confirmé leur entrée fracassante, Iverson marquant 21 points et Anthony 34 contre Seattle. Enfin, pour ajouter à son bonheur Iverson est devenu le 30e joueur NBA à franchir la barre des 20 000 points !

www.sports.fr

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Pau, l'avant-dernière chance
Image
Britton Johnsen et l'Elan jouent gros sur le parquet de Trévise.Britton Johnsen et l'Elan jouent gros sur le parquet de Trévise.
Une semaine après avoir raté le coche en s'inclinant à domicile face à Naples (68-72), Pau-Orthez joue de nouveau mercredi soir sa qualification pour le Top 16 de l'Euroligue en se déplaçant chez une autre équipe transalpine, Trévise, pour le compte de la 13e et avant-dernière journée de la phase de poules. Les Béarnais seraient bien inspirés de prendre leur revanche sur les hommes de David Blatt qui s'étaient imposés 86-73 à l'aller au Palais des sports car faute de victoire, tout se jouera lors de la dernière journée contre Kaunas à Pau.

www.sports.fr
Modifié en dernier par vinsanity le 24 janv. 2007, 20:52, modifié 1 fois.

olive verte
Messages : 7939
Enregistré le : 28 juil. 2005, 11:33
Localisation : Fontenay aux roses
Contact :

Message par olive verte »

ne pas oublier ce soir le All Star Game de NHL en direct sur C+ sport à 02h20
avec C Huet
Image
Survivor étape 1
Tous
Classement Survivor
viewtopic.php?f=1&t=25585

lolo72
Messages : 1001
Enregistré le : 02 août 2005, 21:20
Localisation : Le Mans

Message par lolo72 »

raté pour Pau :lol:

Euroleague – J13 – Pau-Orthez se fait peur
LNB - 24.01.2007, 22h40

En s’inclinant lourdement mercredi à Trévise 87-66, Pau-Orthez a manqué une nouvelle occasion de rallier le Top 16 et jouera donc tout sur une dernière rencontre à domicile face à Kaunas la semaine prochaine
[img]http://www.msb.fr/images/clubs/logo/lemans.jpg[/img]
"Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser,
des blessures si profondes,
qu'elles se sont emparées de vous "

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Dans le All Star Game de NHL l'Ouest l'a emporté 12 à 9. J'ai pas trouvé de box score pour le moment

Sinon cette nuit 15ème victoire de suite pour les Suns, et les Grizzlies battent Utah 132-130 avec un tiple double de Gasol !

olive verte
Messages : 7939
Enregistré le : 28 juil. 2005, 11:33
Localisation : Fontenay aux roses
Contact :

Message par olive verte »

C Huet a pris 2 buts lors de son quart temps joué, sur 10 tirs, mais a réussi 3 supers arrêts

Le ASG n'est pas vraiment un match pour les gardiens avec des défense un peu gruyaire (le meilleur gardien actuel M Brodeur à pris 6 buts lors du second QT)

Le MVP à été contre toute attente D Brière de Buffalo auteur du premier but de ce ASG ( mais 3 assistes)
alors qu'il y a eu des doublés (Chara Nash ( 2 assistes) Havlat (1 assiste))
Survivor étape 1
Tous
Classement Survivor
viewtopic.php?f=1&t=25585

lolo72
Messages : 1001
Enregistré le : 02 août 2005, 21:20
Localisation : Le Mans

Message par lolo72 »

ça compte pour du beurre mais MSB - Cologne devrait etre retransmis ici :
http://213.61.39.135/online/lib/index.php
:)
[img]http://www.msb.fr/images/clubs/logo/lemans.jpg[/img]
"Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser,
des blessures si profondes,
qu'elles se sont emparées de vous "

Matrick
Messages : 9514
Enregistré le : 30 août 2005, 22:12
Localisation : Banlieue

Message par Matrick »

En ce qui concerne l'autre sport de glace, celui sans les baffes,
Brian Joubert est champion d'Europe
:applause:
[i][size=50]Je suis Charlie[/size][/i]

olive verte
Messages : 7939
Enregistré le : 28 juil. 2005, 11:33
Localisation : Fontenay aux roses
Contact :

Message par olive verte »

Matrick a écrit :En ce qui concerne l'autre sport de glace, celui sans les baffes,
Brian Joubert est champion d'Europe
:applause:
Bon ben :applause2:
Survivor étape 1
Tous
Classement Survivor
viewtopic.php?f=1&t=25585

lolo72
Messages : 1001
Enregistré le : 02 août 2005, 21:20
Localisation : Le Mans

Message par lolo72 »

lolo72 a écrit :ça compte pour du beurre mais MSB - Cologne devrait etre retransmis ici :
http://213.61.39.135/online/lib/index.php
:)
victoire 69 a 60 pour le MSB :)
[img]http://www.msb.fr/images/clubs/logo/lemans.jpg[/img]
"Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser,
des blessures si profondes,
qu'elles se sont emparées de vous "

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Une victoire pour rien, mais une victoire quand même. A noté une nouvelle fois une belle perf de Nicolas Batum :)

Les Spurs stoppés net

Après trois succès consécutifs, les coéquipiers de Tony Parker (10 points et 6 passes) ont chuté jeudi à domicile devant Houston et un Tracy McGrady bien inspiré (37 points - 8 rebonds). Le champion, Miami, a aussi connu la défaite face à Indiana (94-96), malgré le retour de Shaq O'Neal et les 32 points de Wade. Quant aux Suns, ils brillent toujours de mille feux avec une 15e victoire de rang obtenue au Madison Square Garden face aux Knicks de New York, 112-107. Boris Diaw ayant rendu 7 points et 6 passes.

Le match

Shaq is back! Après deux mois et demi d'arrêt et 35 matches ratés dus à une intervention chirurgicale au genou, Shaquille O'Neal a fait son grand retour sur les parquets de NBA mercredi à Indianapolis. Un retour discret, puisqu'il n'a joué que 14 minutes pour un bilan de 5 points et 5 rebonds, très loin de ses statistiques habituelles. Mais l'important n'était pas de soigner sa ligne de stats mais bien de reprendre contact avec le jeu et ses partenaires de Miami et sur ce point-là, le «Shaq» se montrait plutôt satisfait: "C'est bien se de retrouver là avec les gars, mais évidemment, je suis très rouillé. Tout ça va peu à peu disparaître et je vais reprendre mon rythme."

Le Heat ne s'en plaindra pas, lui qui n'a remporté qu'un seul de ses quatre derniers matches, affichant un bilan négatif depuis le début de la saison de 19 succès pour 23 défaites. Mercredi encore, le tenant du titre a chuté, 96-94 face à Indiana, au terme d'une prolongation. Avec 32 points, 8 passes et 5 rebonds, Dwayne Wade a pourtant évolué à son niveau, ça n'a pas suffi, les Pacers, pourtant menés de 20 points à un moment de la partie, ayant signé une fin de match tonitruante pour arracher la prolongation grâce notamment à un Danny Granger de gala, lui qui a inscrit 14 de ses 16 points dans le dernier quart-temps. A l'arrivée, Indiana signe son 22e succès de la saison (pour 20 défaites).

Les Français
Coup d'arrêt pour les Spurs. Après trois succès de rang, les joueurs de San Antonio ont subi la loi mercredi de Houston (85-90) dans un derby texan indécis. Emmenés par un Tracy McGrady en grande forme (37 points, 8 rebonds, 3 passes), les Rockets ont su serrer le jeu et réussir une belle performance avec cette victoire sur le parquet des Spurs, emmenés par un percutant Tim Duncan (37 points, 10 rebonds, 4 passes). Tony Parker a péché dans son tir avec 5 sur 13 et seulement 10 points au compteur (pour 4 passes et 4 rebonds). Deux autres tricolores étaient en lice mercredi: à Oakland, Golden State a arraché un succès de justesse face aux New Jersey Nets (110-109), avec un Mike Pietrus assez maladroit (1 sur 7 au tir), lui qui termine avec 5 points et 3 rebonds en 26 minutes. Enfin, Phoenix continue de briller de mille feux (voir ci-dessous), avec un Boris Diaw qui a surtout défendu avec 7 points, 6 rebonds et 6 passes.

La Stat
15e victoire de rang pour les Suns! Pour la deuxième fois cette saison, Phoenix signe ainsi une telle série, grâce à sa victoire mercredi au Madison Square Garden (112-107). Le succès des hommes de Mike D'Antoni s'est dessiné après la pause, atteinte sur le score de 49-46 en leur faveur, avec en fers de lance Amare Stoudemire (30 points) et un Steve Nash toujours aussi efficace (22 points, 14 rebonds). Le meneur des Suns, élu la semaine dernière meilleur joueur de la Conférence Ouest pour la deuxième fois de la saison, expliquait à l'issue de la rencontre la recette du succès de son équipe qui en est désormais à 34 victoires pour seulement 8 défaites, soit la deuxième franchise la plus performante de la saison juste derrière Dallas (35-8). "Je pense que nous avons beaucoup de joueurs de talent, une alchimie qui fonctionne et un gros mental. Nous trouvons toujours des ressources mentales même quand nous manqons nos débuts de match, je pense que c'est la clé de notre succès." Les Suns vont désormais tenter d'améliorer leur série-record avec encore trois déplacements à venir à Milwaukee, Cleveland et Minneapolis.

www.sports.fr

olive verte
Messages : 7939
Enregistré le : 28 juil. 2005, 11:33
Localisation : Fontenay aux roses
Contact :

Message par olive verte »

olive verte a écrit :
Matrick a écrit :En ce qui concerne l'autre sport de glace, celui sans les baffes,
Brian Joubert est champion d'Europe
:applause:
Bon ben :applause2:
je viens de voir le podium un Français un Tchèque et un Belge :shock: :shock:
Pas de Ruskov :shock:
Survivor étape 1
Tous
Classement Survivor
viewtopic.php?f=1&t=25585

GreenFloyd
Messages : 9755
Enregistré le : 30 août 2005, 13:57
Localisation : Paris

Message par GreenFloyd »

le SEB joue ce soir?

GreenFloyd
Messages : 9755
Enregistré le : 30 août 2005, 13:57
Localisation : Paris

Message par GreenFloyd »

large victoire des verts :)
http://www.lnb.fr/?pid=19&game=2367

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

NBA: Gelabale libère les Sonics

Soirée faste pour Mickael Gelabale. Non content de poser un nouveau record de points en carrière avec 17 unités à 8 sur 13 aux tirs, agrémentés de 8 rebonds et 3 passes en 35 minutes, le Tricolore a en effet été décisif dans le succès des siens face aux Wolves grâce à trois points inscrits au cours des trente dernières secondes, Seattle l'emportant 102-100 après avoir compté cinq longueurs de retard à l'abord de la dernière minute. Gelabale n'a toutefois pas été le seul à briller dans les rangs des Sonics puisque Ray Allen a inscrit 36 points et Nick Collison compilé 14 points et 12 rebonds. Johan Petri a en revanche été moins en vue avec 4 points et 1 passe en 8 minutes. Chez les Wolves, c'est le rookie Craig Smith qui a été le plus prolifique avec 26 points, Kevin Garnett compilant 17 points, 10 rebonds et 9 passes, mais leurs efforts n'ont pu éviter une sixième défaite consécutive.

Greengexois exilé
Messages : 2815
Enregistré le : 12 sept. 2005, 13:16
Localisation : Vonnas

Message par Greengexois exilé »

saianasse a écrit :large victoire des verts :)
http://www.lnb.fr/?pid=19&game=2367
8 points ce n'est pas si large mais c'est parfait : ayant perdu de 6 points à l'aller les Stéphanois ont récupéré le point average sur Aix :mrgreen:
"On peut rire de tout mais pas avec n'importe qui." Pierre Desproges.

Verrouillé