[Basket] Reprise saison NBA

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Greengexois exilé
Messages : 2821
Enregistré le : 12 sept. 2005, 13:16
Localisation : Vonnas

Message par Greengexois exilé »

Quand je vois la politique de Pau j'en viens à espérer des défaites et voir Seillant virer Herbert : c'est quoi ce 5 avec 4 amerloques et un porto ricain (Greer), où est passé ce club qui "développait" les Rigaudeau, Pietrus brother, Diaw and co.

Les Mahinmi, Vaty et Ajinça :mrgreen: sont 3 prospects qui doivent trouver le temps bien long :!: :evil:
"On peut rire de tout mais pas avec n'importe qui." Pierre Desproges.

Greengexois exilé
Messages : 2821
Enregistré le : 12 sept. 2005, 13:16
Localisation : Vonnas

Message par Greengexois exilé »

Déception pour le MSB qui a tenu la dragée haute et même mené longtemps face à l'Olympiakos (en Grèce) : les Sarthois ont craqué dans les 3 dernières minutes : défaite 76-80 :cry:
"On peut rire de tout mais pas avec n'importe qui." Pierre Desproges.

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Effectivement courte défaite mancelle :sad:

Mais bon, même si ça laisse des regrets, c'est encourageant ... :lol: :oops:

Ce sera pour l'année prochaine, c'est pour ça qu'ils ont choisi le billet pour 3 ans les manceaux :mrgreen: ça leur laisse le temps de s'échauffer :mrgreen:

Mais que va faire Pau l'an prochain ? Vont-ils pouvoir se qualifier pour l'euroleague ? Par le championnat c'est même pas la peine d'y penser non ?

lolo72
Messages : 1001
Enregistré le : 02 août 2005, 21:20
Localisation : Le Mans

Message par lolo72 »

grosse deception vu la tournure du match :cry: , meme si en face c'est du lourd. .

Quelques petites erreurs de jeunesse en fin de match ajoutées a des decisions arbitrales litigieuses ont fait la difference ce soir.

Grand match de Tyson Wheeler ( 20 pts et 9 passes ) et de Eric Campbell ( 20 pts et 6 rbds ).
[img]http://www.msb.fr/images/clubs/logo/lemans.jpg[/img]
"Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser,
des blessures si profondes,
qu'elles se sont emparées de vous "

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Bon je met plus de photos dans les résumés, c'est un poil long à chercher, mais si vous aimez bien je peux en remettre. Suffit de demander. Et puis je sais même pas si y'en a qui lisent en fait ^^

Les Suns font cavalier seul

A l'exception d'un dernier quart temps à l'avantage des visiteurs, les Suns de Phoenix ont parfaitement mené leur barque, dans la nuit de jeudi à vendredi, contre les Cavaliers de Cleveland. Au final, les joueurs de l'Arizona se sont imposés 109-90 et ont enchaîné un huitième succès consécutif, le quatrième dans leur salle. Fort d'un collectif homogène (quatre joueurs au dessus de 15 points), les Suns ont étouffé les Cavs, au sein desquels seul Lebron James a surnagé (34 points). Boris Diaw a lui inscrit 8 points pour 4 rebonds et 6 passes décisives.

Le match

Avec cinq rencontres dans leur salle, les Suns avaient forcément coché ce début d'année 2007 sur leur agenda. Alors qu'il leur reste un match à disputer, samedi soir contre Orlando, les coéquipiers de Boris Diaw ont pour l'heure réalisé le carton plein. Et même mieux ! Vainqueur de ses quatre matches précédents, la franchise de l'Arizona totalise désormais huit victoires consécutives sur les parquets de NBA. Un huitième succès conquis de main de maître la nuit dernière face aux Cavaliers de Cleveland (109-90).

Face à l'ogre LeBron James, 34 points encore hier, les Suns ont fait jouer leur redoutable collectif. Meilleur marqueur des siens Shawn Marion n'a totalisé que 19 unités. Mais derrière lui, Raja Bell (18), Amare Stoudamire (17), Leandro Barbosa (16) et James Jones (13) ont tous franchi la barre des dix points. Un joli tir groupé qui fut fatal aux Cavs. Des Cavs, qui à l'exception d'un dernier quart temps maîtrisé (et remporté 31-18), ont bu le bouillon sur le parquet de l'US Airways Center. Pire, les hommes de Mike Brown ont même accusé jusqu'à 34 longueurs en première période et 26 à la pause. C'était trop pour espérer revenir.

Fer de lance de la victoire des siens, Steve Nash a lui récité la leçon. A la baguette, le meneur canadien a distribué la bagatelle de 21 passes décisives, se permettant même un trait de modestie à l'issue de la rencontre: «Je ne me sentais pas bien au shoot ce soir, j'ai donc laissé les autres tenter leur chance...» Et les autres se sont régalés. Avec désormais 27 victoires contre 8 défaites, les Suns illuminent de toute leur classe la Division Pacific de la Conférence Ouest. Mieux, après une entame de saison poussive, les coéquipiers de Boris Diaw se permettent désormais de rivaliser avec les Dallas Mavericks (29-8). En attendant mieux ? Leur série d'invincibilité est en tout cas toujours en cours.

Le Français
Seul Tricolore engagé jeudi soir sur les parquets, Boris Diaw aura joué une partition plutôt discrète contre Cleveland. Toujours aussi complet, l'ex-Palois s'est tout de même fendu de 8 points, 4 rebonds et 6 passes décisives en 28 minutes de jeu. Suffisant pour permettre aux Suns de l'emporter. Voilà bien l'essentiel...

La stat
Evidemment, les 21 passes décisives de Steve Nash ont retenu l'attention ce jeudi soir. Véritable métronome de la franchise d'Arizona, le Canadian, double MVP en titre, court vers un troisième sacre. Meilleur passeur de NBA en 2005 et 2006 (avec une moyenne tournant autour de 11 passes par match), celui qui dispute sa onzième saison dans la Ligue américaine rêve désormais, à presque 33 ans, de titre suprême avec son club de coeur. Mais il sait que le chemin est encore long...

www.sports.fr

Image
Scott Pollard :mrgreen:

Greengexois exilé
Messages : 2821
Enregistré le : 12 sept. 2005, 13:16
Localisation : Vonnas

Message par Greengexois exilé »

Belle victoire du SEB face à Nantes 82/71 avec un Big Georges 25pts 9 rbds à 4/4 à 3pts :mrgreen:
"On peut rire de tout mais pas avec n'importe qui." Pierre Desproges.

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

J'avais complètement oublié qu'on jouait ce soir :oops:

Effectivement belle victoire avec un excellent Georges Phillips (34 d'éval au total :) ) mais toute l'équipe a réalisé une excellente partie avec une éval collective de 96 :)

16pts 7rbds 7ast de Bobby Dixon mais 15 d'éval à cause d'une adresse défaillante et 5BP
13pts 3rbds 3ast de Melody pour 14 d'éval
12pts 3rbds de Doreau pour 11 d'éval
7pts 4rbds de Rey pour 11 d'éval
9pts 4rbds 2ast de Passave pour 11 d'éval

Bref, 6 joueurs au dessus de 10 d'éval, c'est une belle performance collective :)

TitusPullo77
Messages : 33973
Enregistré le : 28 juil. 2005, 11:49
Localisation : En bordure de forêt de Fontainebleau

Message par TitusPullo77 »

Elle va faire du bien cette victoire face à un autre mal classé :)

la buse
Messages : 19230
Enregistré le : 01 août 2005, 16:33

Message par la buse »

cui cui cui les canaris sont cuits :mrgreen:

marion
Messages : 752
Enregistré le : 30 août 2005, 09:59
Localisation : Sainté

Message par marion »

1er quart-temps un peu poussif, globalement c'est au 3è quart-temps que les Stéphanois ont été hyper-impressionants...

Jolie perf', par contre c'est la première fois que je les vois jouer cette saison, et le plus gros défaut c'est clairement pour moi un certain manque de rigueur, flagrant aux rebonds notamment.
[size=95]"The natural state of a football fan is bitter disappointment, no matter what the score."[/size]

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Merci marion pour ces impressions :)

Ray Allen en mode record

Si Dirk Nowitzi et les Mavs ont encore été à la fête avec un succès 113-115 arraché en prolongation chez les Pacers grâce à 43 points-12 rebonds de l'inévitable Allemand, la soirée a été avant tout marquée par les 54 points de Ray Allen, ce nouveau record en carrière de leur maître artificier permettant aux Sonics de s'imposer 122-114 sur les Jazz. Soirée bien plus difficile pour la colonie tricolore : sorties discrètes, voire manquées, pour Gelabale, Petro ou Diawara, et, surtout, entorse à la cheville gauche pour Mickael Pietrus, ses Warriors sombrant face au Heat 96-118.

Le match

Image
Dirk Nowitski a tapé du poing sur la table. Malgré une cheville tordue dans le quatrième quart temps qui lui a valu un petit tour sur le banc, l'Allemand, qui espère jouer dimanche à Toronto, a fait des étincelles sur le parquet d'Indianapolis. Avec 43 points et 12 rebonds à son actif, l'artificier des Mavs avait la main chaude la nuit dernière pour s'offrir au passage sa meilleure performance de la saison. Sans oublier que son sang froid lui a permis d'être décisif avec trois lancers francs lors des cinq dernières secondes de la prolongation. "Nous avons appris l'an passé comment boucler les gros matches", explique Nowitski, bien aidé par les 30 points de Jason Terry. "Dirk est notre MVP", confie ce dernier. "Il fait ça depuis des années et cette performance n'était pas différente."

Le coup n'est pourtant pas passé loin pour les Pacers, qui ont longtemps cru pouvoir rafler la mise, d'autant qu'ils menaient de six points dans le dernier quart temps. Et ce grâce à un trio en feu: Jermaine O'Neal (26 points), Danny Granger et Stephen Jackson, auteurs chacun de 22 points... Rick Carlisle, coach d'Indiana, pouvait l'avoir mauvaise au terme du match: "C'est décevant de lâcher prise sur la toute fin parce qu'on a joué dur. On s'est vraiment battu et nous étions en position de gagner." Mais au final, ce sont bien les Mavs qui s'imposent pour la quatrième fois consécutive contre Indiana.

Les Français
Image
La délégation tricolore n'aura pas été à la fête la nuit dernière. A commencer par Mickael Pietrus, qui a joué de malchance face à Miami. L'ancien Palois a vu en effet sa cheville gauche se dérober sur la première possession en défendant sur Dwyane Wade... Un coup dur pour Golden State, qui va sans doute devoir se passer du Français durant plusieurs semaines alors qu'un autre Warrior, Adona Foyle, s'est également blessé. Deux blessures contractées lors d'une soirée particulièrement difficile pour les partenaires de Baron Davis, auteur de 21 points. Sans réponse, Golden State s'est lourdement incliné sur son parquet 96-118.
A Seattle, Michael Gelabale ne gardera pas un grand souvenir de sa performance personnelle face à Utah, avec 0 point à son actif en 23 minutes, tandis que Johan Petro n'affiche qu'un seul maigre point en 6 minutes. Les deux hommes retiendront toutefois la victoire des Sonics, la première de l'année 2007 après six défaites consécutives (122-114 en prolongation).
Yakhouba Diawara, quant à lui, pouvait se mordre les doigts d'avoir manqué le panier de la victoire avec les Nuggets face aux Rockets (vainqueurs 90-86) à 4 secondes de la fin... Malgré tout, l'ex Dijonnais a cumulé 13 points en 38 minutes.
Enfin, Ronny Turiaf n'a eu que quatre petits points, 3 rebonds et quatre contres à se mettre sous la dents en 30 minutes avec les Lakers, qui se sont imposés 109-106 face à Orlando.

La stat
Image
Comment ne pas mentionner les 54 points de Ray Allen avec les Sonics, à 17 sur 32 aux tirs et 12 sur 12 aux lancers francs ? Une performance de tout premier plan, proche de la meilleure de l'histoire de la franchise, toujours détenue par Fred Browns et ses 58 points claqués contre Golden State le 23 mars 1974. En attendant de battre un jour ce chiffre mythique, Allen s'est déjà fait suffisamment plaisir en s'offrant un nouveau record en carrière, lui qui était resté bloqué à 47 points contre Charlotte en 2002 sous les couleurs de Milwaukee. Cette performance d'exception aura permis à Seattle de renouer avec la victoire en dominant les Jazz 122-114. Le mot de la fin est à mettre à l'actif du coach des Sonics, Bob Hill, dithyrambique à l'encontre de son joueur: "La performance de Ray est l'une des plus impressionnantes que les gens présents ce soir aient jamais vue."

www.sports.fr

El Couramiaud
Messages : 1276
Enregistré le : 11 janv. 2006, 16:47
Localisation : Saint-Chamond

Message par El Couramiaud »

marion a écrit :1er quart-temps un peu poussif, globalement c'est au 3è quart-temps que les Stéphanois ont été hyper-impressionants...

Jolie perf', par contre c'est la première fois que je les vois jouer cette saison, et le plus gros défaut c'est clairement pour moi un certain manque de rigueur, flagrant aux rebonds notamment.

Une victoire plutot aisé du SEB (c'est si rare cette saison) face à une très faible équipe de Nantes.
Les basketteurs stéphanois ont il est vrai manqué d'adresse dans le premier quart (sauf Doreau 4/4 pour les neuf premiers points de son équipe) par contre ils ont plutot bien défendu ce qui leur a permis de prendre tout de même neuf longueurs d'avance après 10 minutes.
Les joueurs de Thinet ont surtout eu un coup de mou à la fin du deuxième quart avec plusieurs pertes de balles qui permet aux Nantais de revenir à 2 points à la mi-temps.
Effectivement le troisième quart fut d'un très bon niveau avec une très grosse adresse à trois points.
A noter le match en dent de scie du meneur Bobby Dixon très mauvais en première mi-temps avec un bandeau à la Paul Pierce (2 pts à 1 sur 5 au tirs et quatre balles perdues).
Au retour des vestiaires il avait quitté le bandeau et ça allait beaucoup mieux (11 points à 4/5 dans le troisième quart). Reste qu'il garde beaucoup la balle et prend beaucoup trop de tirs à mon gout.
Sinon c'est pas nouveau, mais le SEB reste beaucoup trop dépendant des shoots extérieurs et s'est vu une nouvelle fois dominé à l'intérieur (malgré un bon match de Johan Passave). C'est un problème récurrent qui n'est selon moi pas seulement une question de rigueur. Espérons que ce soucis sera en partie résorbé par l'arrivée du nouveau pivot américain.

Greengexois exilé
Messages : 2821
Enregistré le : 12 sept. 2005, 13:16
Localisation : Vonnas

Message par Greengexois exilé »

El Couramiaud a écrit :
marion a écrit :1er quart-temps un peu poussif, globalement c'est au 3è quart-temps que les Stéphanois ont été hyper-impressionants...

Jolie perf', par contre c'est la première fois que je les vois jouer cette saison, et le plus gros défaut c'est clairement pour moi un certain manque de rigueur, flagrant aux rebonds notamment.

Une victoire plutot aisé du SEB (c'est si rare cette saison) face à une très faible équipe de Nantes.
Les basketteurs stéphanois ont il est vrai manqué d'adresse dans le premier quart (sauf Doreau 4/4 pour les neuf premiers points de son équipe) par contre ils ont plutot bien défendu ce qui leur a permis de prendre tout de même neuf longueurs d'avance après 10 minutes.
Les joueurs de Thinet ont surtout eu un coup de mou à la fin du deuxième quart avec plusieurs pertes de balles qui permet aux Nantais de revenir à 2 points à la mi-temps.
Effectivement le troisième quart fut d'un très bon niveau avec une très grosse adresse à trois points.
A noter le match en dent de scie du meneur Bobby Dixon très mauvais en première mi-temps avec un bandeau à la Paul Pierce (2 pts à 1 sur 5 au tirs et quatre balles perdues).
Au retour des vestiaires il avait quitté le bandeau et ça allait beaucoup mieux (11 points à 4/5 dans le troisième quart). Reste qu'il garde beaucoup la balle et prend beaucoup trop de tirs à mon gout.
Sinon c'est pas nouveau, mais le SEB reste beaucoup trop dépendant des shoots extérieurs et s'est vu une nouvelle fois dominé à l'intérieur (malgré un bon match de Johan Passave). C'est un problème récurrent qui n'est selon moi pas seulement une question de rigueur. Espérons que ce soucis sera en partie résorbé par l'arrivée du nouveau pivot américain.
En même temps s'il l'avait mis devant les yeux, pas facile...... :lol: :lol: :lol:
"On peut rire de tout mais pas avec n'importe qui." Pierre Desproges.

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Scott Skiles, l'entraineur des Bulls, interdit à ses joueurs de porter des bandeaux (ce qui avait très peu plu à Ben Wallace) ... peut être qu'il a raison en fait :mrgreen:

GreenFloyd
Messages : 9755
Enregistré le : 30 août 2005, 13:57
Localisation : Paris

Message par GreenFloyd »

Poitiers et Sainté s'imposent!!

ça nous promet un beau match Vendredi prochain à Lawson Body, j'vous raconterais ça :wink:

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Merci d'avance :mrgreen:

Par ailleurs ce soir la Chorale de Roanne a battu Clermont 74-68 avec 24pts 14rbds d'un Marc Salyers éblouissant depuis le all star game ... :)

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Après les résultats d'hier soir en ProB, la SEB est classé 10ème :)

Sinon Le Mans continue de jouer en dents de scie, car si ils ont gagné hier soir, c'était d'extreme justesse face à Reims qui n'a connu la victoire qu'une seule fois depuis le début de la saison. Les manceaux se sont imposés 72-69, et essayent donc de nous faire croire qu'il n'y a que 7 points d'écart entre Reims et l'Olympiakos :mrgreen:

lolo72
Messages : 1001
Enregistré le : 02 août 2005, 21:20
Localisation : Le Mans

Message par lolo72 »

vinsanity a écrit :Après les résultats d'hier soir en ProB, la SEB est classé 10ème :)

Sinon Le Mans continue de jouer en dents de scie, car si ils ont gagné hier soir, c'était d'extreme justesse face à Reims qui n'a connu la victoire qu'une seule fois depuis le début de la saison. Les manceaux se sont imposés 72-69, et essayent donc de nous faire croire qu'il n'y a que 7 points d'écart entre Reims et l'Olympiakos :mrgreen:
et pis c'est 69 a 67 qu'on a largement gagné :siffle:

48 heures apres avoir frolé l'exploit en Grece, l'important était juste la victoire sur le parquet de la grande équipe de Reims.
Maintenant que la qualification pour la Semaine des As est acquise ( on a 1 titre a defendre :cool: ), l'enjeu des matchs retours est de finir dans les 8 premiers de la saison réguliere afin de participer aux play-offs :gardeavous:
[img]http://www.msb.fr/images/clubs/logo/lemans.jpg[/img]
"Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser,
des blessures si profondes,
qu'elles se sont emparées de vous "

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

C'est encore mieux ... rien que 6 points entre l'Olympiakos et Reims :lol:

Je doute de la victoire mancelle à la semaine des As tout de même, surtout avec Nancy à domicile. Ils sont quand même les grandissime favoris. Mais ce sera une belle bataille. Par contre j'y crois beaucoup plus pour le titre de champion pour le MSB :)

Les Suns ont bon Diaw!

Soirée faste pour les Suns en général et Boris Diaw en particulier. Pour leur 9e succès consécutif, 107-101 sur le Magic, les Suns ont en effet pu compter sur une performance de choix de leur Français, celui-ci échouant d'un rebond pour un nouveau triple-double avec ses 19 points, 11 passes et 9 rebonds. Bonne pioche aussi pour Tony Parker, TP rendant 13 points et 10 rebonds lors du succès 93-80 des Spurs sur les Wizards. Enfin, Tracy McGrady a servi show avec 37 points lors de la victoire 111-115 des Rockets chez les Kings.

Le match

Image
"Ça a été l'un de ses meilleurs matches, aussi bien offensivement que défensivement. Il a été impressionnant." Mike D'Antoni, le coach des Suns de Phoenix s'avouait samedi, à l'issue de la nouvelle victoire - la neuvième consécutive ! - de ses troupes aux dépens du Magic d'Orlando (107-101), tout bonnement sous le charme de la performance réussie par son Français à tout faire, un Boris Diaw des grands soirs il est vrai. Diaw a été grand avec cette feuille de stats d'une densité rare: 19 points, à 9 sur 12 aux tirs, le tout assorti de 11 passes et 9 rebonds.

Et le Français, bien épaulé il faut la préciser par un Steve Nash auteur de 23 points, dont 17 en première période, et 8 passes, de n'échouer qu'à un minuscule rebonds de son sixième triple-double en carrière (5 la saison dernière, 1 cette saison). Dans le sillage de Diaw et Nash, Shawn Marion (16 pts) et Raja Bell (15 pts) apportent également leurs écots à l'impressionnante production actuelle de la franchise de l'Arizona. Ils sont au total pas moins de six Suns à compiler dix points ou plus à l'issue de cette nouvelle démonstration que le seul Jameer Nelson, auteur de 26 points, n'a pu enrayer, Grant Hill, fantomatique avec six malheureux points inscrits, et Dwight Howard (10 pts, 5 rbds), n'étant pas d'un grand secours.

De leurs côté, les Suns se montrent toujours aussi impitoyables pour les équipes de l'est avec cette 17e victoire pour une seule défaite (face à Washington).

Les Français
Image
Sans doute désireux de ne pas être en reste tandis que Boris Diaw brillait face à Orlando, Tony Parker s'est lui aussi fendu d'un... double-double avec 13 points et 10 rebonds lors de la victoire sans appel (93-80) des Spurs sur leur parquet face à une équipe de Washington qui a, c'est peu dire, passer une bien difficile soirée au Texas. Un pourcentage de réussite famélique à 31 % au tir et un coach, Eddie Jordan, qui pète les plombs, excédé sans doute par les errances de sa formation, et se fait expulser pour être venu dire directement sur le terrain sa façon de penser aux arbitres au coeur du troisième quart-temps: les Wizards, à l'image de Gilbert Arenas (17 points), n'avaient rien de magique samedi. A la différence de Parker qui, comme ses deux compères Tim Duncan (18 pts) et Manu Ginobili (19 pts), a contribué à la quatrième victoire de rang de San Antonio.

La stat
Image
Rassurante, ô combien rassurante est la performance réussie samedi par le Miami Heat et surtout par son leader, Dwayne Wade sur le parquet des Utah Jazz où les Floridiens, toujours privés de leur totem Shaquille O'Neal et de leur coach Pat Riley, tous deux convalescents, ont pu compter sur un récital de Wade pour décrocher un succès d'importance (119-110). Alors que Carlos Boozer, côté Jazz, n'était pas en reste avec 29 points à son actif, Wade, à lui tout seul ou presque, a porté sa formation vers le succès en inscrivant 32 points et délivrant 10 passes décisives. Du grand art et surtout une bonne dose de confiance après ce quatrième succès de rang et avant un nouveau test d'envergure dès lundi sur le parquet des Lakers.

On retiendra également de cette soirée les 37 points de Tracy McGrady, bien épaulé par l'antédiluvien Dikembe Mutombo, encore capable de compiler 18 rebonds, en plus de ses 11 points, pour défaire sur leur parquet (115-111, a.p.) les Kings de Sacramento, pourtant emmenés en prolongation par Ron Artest (34 points). Sans Yao Ming, Houston enregistre une 8e victoire en 9 matches! Enfin, statistique historique pour Kevin Garnett (32 pts, 14 rbds) qui, lors de la victoire (109-98) de ses Timberwolves sur les Nets, devient le 32e joueur à dépasser le cap des 10 000 rebonds en carrière.

www.sports.fr

El Couramiaud
Messages : 1276
Enregistré le : 11 janv. 2006, 16:47
Localisation : Saint-Chamond

Message par El Couramiaud »

Huet dans le sillage de Parker
Une belle nouvelle pour les amateurs de hockey et de NHL. Cristobal Huet le gardien français des Canadiens de Montreal a été sélectionné par les entraineurs de la ligue nord-américaine pour participer au all star game de la discipline. Il devient ainsi le premier joueur français à être invité à prendre part à un tel événement en NHL.

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

El Couramiaud a écrit :Huet dans le sillage de Parker
Une belle nouvelle pour les amateurs de hockey et de NHL. Cristobal Huet le gardien français des Canadiens de Montreal a été sélectionné par les entraineurs de la ligue nord-américaine pour participer au all star game de la discipline. Il devient ainsi le premier joueur français à être invité à prendre part à un tel événement en NHL.
:bravo:

Je savais qu'il était performant mais pas au point d'aller au all star game :shock:

olive verte
Messages : 7951
Enregistré le : 28 juil. 2005, 11:33
Localisation : Fontenay aux roses
Contact :

Message par olive verte »

:applause2: :ok:
Survivor étape 2
Ardbeg,Arthurr,Arvernix,Baggio42,Bladevert,Breizhilien29,Chrisdesainte26,CiceroVert,Curkorochto,Dactyle,Djé42, DrMakaveli,GrandRub,Green(gexois,Marceau),Greenwood,Italiaspana,Kilesso,Labuse,Malmont,Maugrim,NomDeStade, Nordiste,...

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

La Chorale sera donc co-champion d'automne avec les seuls Nancéens puisque Pau-Orthez a étrillé Chalon sur Saone 96-64 ... victoire pour le moins impressionnante ... 43rbds à 24, 57% de réussite aux shoots et 120 d'éval collective avec un Michael Wright à -1 ...

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Les Mavs s'en sortent encore!

Rien ne semble pouvoir altérer la marche en avant des Mavericks. Bousculés par les Raptors, au point d'avoir compté jusqu'à 16 points de débours et de n'avoir mené que l'espace de dix-sept secondes, les Texans ont en effet su renverser la situation pour l'emporter 96-97 et signer ainsi une quatrième victoire consécutive. Si c'est Josh Howard qui a inscrit le panier de la victoire, c'est bien Dirk Nowitzki qui a tenu le premier rôle avec 38 points et 11 rebonds. De leur côté, les Nuggets l'ont emporté 93-109 chez les Blazers avec 33 points d'Allen Iverson.

Le match

Si en plus la chance s'en mêle... Car malgré une nouvelle performance labellisée MVP, Dirk Nowitzki le reconnaissait sans peine à l'issue de la rencontre: les Mavericks ont été bienheureux de revenir victorieux de leur ballade canadienne. Non seulement les Texans ont accusé jusqu'à 16 points de débours au coeur du deuxième acte, les troupes d'Avery Johnson faisant toutefois preuve ensuite d'une belle réaction au retour des vestiaires pour revenir au contact des Raptors, mais Dallas peut effectivement bien remercier ses hôtes d'avoir été tant magnanimes dans la toute dernière ligne droite!

Alors que les Canadiens attaquaient les dix dernières secondes de la rencontre balle en main et avec un ultime mais tant précieux point d'avance, c'est tout d'abord Chris Bosh qui laissait échapper la balle au profit de Greg Buckner. C'est ensuite Morris Peterson qui oubliait les consignes données quelques secondes auparavant lors du temps-mort et qui s'essayait à une prise à deux sur Dirk Nowitki, laissant ainsi un boulevard à Josh Howard pour le layup de la victoire. Son coéquipier Anthony Parker manquant le tir primé de la dernière chance, l'arrière canadien pouvait l'avoir mauvaise pour son 500e match chez les Raptors. «Céder ainsi face à une équipe comme celle des Mavs est forcément décevant. Il nous a juste manqué de la concentration sur quelques actions, mais ce match prouve que l'on peut rivaliser avec n'importe qui.»

Les Texans ont certes mis le temps avant d'offrir leur visage habituel mais force est de reconnaître que le mérite en revient en grande partie aux pensionnaires de l'Air Canada Center, dépositaires, notamment, d'un solide 48 ?6% de réussite collective. Avant de commettre cette funeste perte de balle, Chris Bosh avait ainsi compilé 24 points et 15 rebonds sur le dos des visiteurs pendant que les artificiers TJ Ford et Anthony Parker le secondaient avec 16 et 14 points. Ajoutez-y 12 points du rookie italien, dernier numéro un de la draft, Andrea Bargnani et 11 pour Peterson et Dallas n'en a pas mené large. Comptés dix dès la fin du premier quart, les Mavs en ont même été quittes pour une course-poursuite, ne passant en tête que fugacement à deux minutes de la fin de la rencontre puis, définitivement, à la dernière seconde...

Et si Josh Howard a donc délivré les siens sur un layup d'école, il en aurait fallu bien plus pour voler la vedette à l'inévitable Dirk Nowitzki. Confirmant ses bonnes dispositions du moment, l'Allemand a en effet non seulement compilé 38 points, 11 rebonds, 5 passes et 3 interceptions mais également inscrit huit points à la suite pour permettre aux siens de recoller à l'entame du dernier acte. «Dirk a une fois encore été prodigieux. Il a été présent partout et a omnibulé la défense jusque sur la dernière possession.» expliquait Jason Terry après coup. Un Jason Terry à son aise pour épauler l'Allemand avec 17 points, Josh Howard complétant le tableau texan avec 14 unités. Avec Houston, les Lakers et Miami au programme de la semaine, Dallas devra néanmoins éviter de jouer ainsi avec le feu...

Les Français
La Ligue ayant tourné au ralenti ce dimanche avant de s'en donner à coeur joie pour le Martin Luther King Day lundi, un seul Tricolore était à l'affiche de la nuit: Yakhouba Diawara qui se rendait, avec les Nuggets, du côté de Portland. Et si Denver a profité du déplacement pour renouer avec la victoire après deux revers consécutifs, les troupes de George Karl l'emportant 93-109, le Bleu a été somme toute discret. Devant se contenter de 13 minutes de jeu, l'ancien Dijonnais n'a en effet rendu que 5 points à 2 sur 4 et un rebond.

La prochaine soirée des Français pourrait être plus faste puisque les trois fleurons du basket tricolore, Tony Parker, Boris Diaw et Mickael Pietrus sont au programme. Victime d'une petite entorse à la cheville droite lors de la rencontre de samedi face au Heat, MP2 est certes incertain pour la visite des Clippers, mais TP et 3D auront à coeur de briller, respectivement chez les Bulls et les Grizzlies. Enfin, Ronny Turiaf sera également de la partie, les Lakers accueillant en effet le Heat pour une rencontre évidemment savoureuse.

Le joueur
Arrivé de Milwaukee ce jeudi, Steve Blake n'a pas traîné pour prendre ses aises avec les Nuggets. Pour son deuxième match sous son nouvel uniforme, l'ancien Blazer a en effet pris un malin plaisir à se rappeler au bon souvenir de la formation de l'Oregon. Avec 25 points grâce à un réussi 9 sur 13 aux tirs, l'arrière de Denver en a même battu son record en carrière, participant ainsi activement au succès des siens, vainqueurs 93-109 à Portland. Aussi a-t-il eu droit aux félicitations d'Allen Iverson, meilleur marqueur de la rencontre avec 32 points: «Je ne suis pas surpris car un bon basketteur est un bon basketteur et c'est ce qu'il est.» Soit...

www.sports.fr

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Pour fêter la 21ème du Martin Luther King Jr federal holiday (je cite ^^ je sais pas comment traduire) la NBA a prévu 9 matchs en début de soirée pour nous (19h-20h-21h30 ou 22h) et pour l'occasion, Sport + diffuse la NBA toute la nuit :)

Verrouillé