[Basket] Reprise saison NBA

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

El Couramiaud
Messages : 1276
Enregistré le : 11 janv. 2006, 16:47
Localisation : Saint-Chamond

Message par El Couramiaud »

La chorale n'a pas manqué de dérailler ce soir face à Besançon. En difficultée, les basketteurs roannais ont toutefois préservé leur position de leader de Pro A, en arrachant la victoire après prolongation 93 à 88.
Spencer 25 pts, Harper 23 et Salyers 18 ont encore tenu la barraque pour l'équipe de JD Choulet.

Le Mans pour sa part reprend des couleurs et s'impose devant Strasbourg 86 à 78.

En Pro B en revanche, ca va mal pour le SEB qui s'incline à nouveau à l'extérieur, cette fois-ci à Boulazac, 87 à 70.

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

El Couramiaud a écrit :La chorale n'a pas manqué de dérailler ce soir face à Besançon. En difficultée, les basketteurs roannais ont toutefois préservé leur position de leader de Pro A, en arrachant la victoire après prolongation 93 à 88.
Spencer 25 pts, Harper 23 et Salyers 18 ont encore tenu la barraque pour l'équipe de JD Choulet.

Le Mans pour sa part reprend des couleurs et s'impose devant Strasbourg 86 à 78.

En Pro B en revanche, ca va mal pour le SEB qui s'incline à nouveau à l'extérieur, cette fois-ci à Boulazac, 87 à 70.
En effet la Chorale s'est imposée dans la douleur ce soir, mais ils ont su faire la différence en prolongation. Il y a une semaine, Nancy n'a pas su gagner à domicile face à Orléans. Il y a toujours des matchs sans au cours d'une saison, et c'est une excellente chose de les gagner ...

Sinon pour le SEB, c'est dommage, mais encore une fois il ne fallait pas trop croire à un miracle

El Couramiaud
Messages : 1276
Enregistré le : 11 janv. 2006, 16:47
Localisation : Saint-Chamond

Message par El Couramiaud »

vinsanity a écrit :
El Couramiaud a écrit :La chorale n'a pas manqué de dérailler ce soir face à Besançon. En difficultée, les basketteurs roannais ont toutefois préservé leur position de leader de Pro A, en arrachant la victoire après prolongation 93 à 88.
Spencer 25 pts, Harper 23 et Salyers 18 ont encore tenu la barraque pour l'équipe de JD Choulet.

Le Mans pour sa part reprend des couleurs et s'impose devant Strasbourg 86 à 78.

En Pro B en revanche, ca va mal pour le SEB qui s'incline à nouveau à l'extérieur, cette fois-ci à Boulazac, 87 à 70.
En effet la Chorale s'est imposée dans la douleur ce soir, mais ils ont su faire la différence en prolongation. Il y a une semaine, Nancy n'a pas su gagner à domicile face à Orléans. Il y a toujours des matchs sans au cours d'une saison, et c'est une excellente chose de les gagner ...

Sinon pour le SEB, c'est dommage, mais encore une fois il ne fallait pas trop croire à un miracle
Ouais mais vu comme c'est parti, c'est la descente pour le SEB si cela n'évolue pas.

TitusPullo77
Messages : 33973
Enregistré le : 28 juil. 2005, 11:49
Localisation : En bordure de forêt de Fontainebleau

Message par TitusPullo77 »

El Couramiaud a écrit :
vinsanity a écrit :
El Couramiaud a écrit :La chorale n'a pas manqué de dérailler ce soir face à Besançon. En difficultée, les basketteurs roannais ont toutefois préservé leur position de leader de Pro A, en arrachant la victoire après prolongation 93 à 88.
Spencer 25 pts, Harper 23 et Salyers 18 ont encore tenu la barraque pour l'équipe de JD Choulet.

Le Mans pour sa part reprend des couleurs et s'impose devant Strasbourg 86 à 78.

En Pro B en revanche, ca va mal pour le SEB qui s'incline à nouveau à l'extérieur, cette fois-ci à Boulazac, 87 à 70.
En effet la Chorale s'est imposée dans la douleur ce soir, mais ils ont su faire la différence en prolongation. Il y a une semaine, Nancy n'a pas su gagner à domicile face à Orléans. Il y a toujours des matchs sans au cours d'une saison, et c'est une excellente chose de les gagner ...

Sinon pour le SEB, c'est dommage, mais encore une fois il ne fallait pas trop croire à un miracle
Ouais mais vu comme c'est parti, c'est la descente pour le SEB si cela n'évolue pas.
:shock: Comment peut-on passer d'une presque montée à une presque descente ?

lolo72
Messages : 1001
Enregistré le : 02 août 2005, 21:20
Localisation : Le Mans

Message par lolo72 »

El Couramiaud a écrit :
Le Mans pour sa part reprend des couleurs et s'impose devant Strasbourg 86 à 78.
merde ils ont du faire un 5eme quart-temps apres mon depart :exorbite:

le score était de 63 a 55 quand les joueurs du MSB ont fait le tour d'honneur :lol:
[img]http://www.msb.fr/images/clubs/logo/lemans.jpg[/img]
"Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser,
des blessures si profondes,
qu'elles se sont emparées de vous "

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

lolo72 a écrit :
El Couramiaud a écrit :
Le Mans pour sa part reprend des couleurs et s'impose devant Strasbourg 86 à 78.
merde ils ont du faire un 5eme quart-temps apres mon depart :exorbite:

le score était de 63 a 55 quand les joueurs du MSB ont fait le tour d'honneur :lol:
Et encore un bon petit match de Nicolas Batum avec 7 d'éval :)

lolo72
Messages : 1001
Enregistré le : 02 août 2005, 21:20
Localisation : Le Mans

Message par lolo72 »

vinsanity a écrit :
lolo72 a écrit :
El Couramiaud a écrit :
Le Mans pour sa part reprend des couleurs et s'impose devant Strasbourg 86 à 78.
merde ils ont du faire un 5eme quart-temps apres mon depart :exorbite:

le score était de 63 a 55 quand les joueurs du MSB ont fait le tour d'honneur :lol:
Et encore un bon petit match de Nicolas Batum avec 7 d'éval :)
Dans un match ultra defensif, Nicolas Batum a encore montré tout son talent et surtout que c'etait un joueur deja tres complet. Capable de tirer avec une tres grande facilité a 3 points, il peut aussi jouer pivot ou il gene enormement les adversaires par sa grande envergure ( encore 1 super contre hier sur Marquis ), il devient petit a petit une réelle rotation dans l'equipe.
Il faudra juste qu'il evite de contester les fautes sifflées contre lui meme si elles ne sont pas toujours justifiées.
[img]http://www.msb.fr/images/clubs/logo/lemans.jpg[/img]
"Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser,
des blessures si profondes,
qu'elles se sont emparées de vous "

El Couramiaud
Messages : 1276
Enregistré le : 11 janv. 2006, 16:47
Localisation : Saint-Chamond

Message par El Couramiaud »

lolo72 a écrit :
El Couramiaud a écrit :
Le Mans pour sa part reprend des couleurs et s'impose devant Strasbourg 86 à 78.
merde ils ont du faire un 5eme quart-temps apres mon depart :exorbite:

le score était de 63 a 55 quand les joueurs du MSB ont fait le tour d'honneur :lol:
:oops: Désolé mais c'est le score qui est apparu dans le résumé de la journée de "la Pravda".fr. Je n'ai pas vérifié on ne m'y reprendra plus.
Enfin l'essentiel c'est qu'a la fin c'est Le Mans qui gagne.

Sinon en NBA, Mike Pietrus confirme. Avec un double double (19pts, 12 rbds), l'ancien de Pau a largement contribué au cinquième succès de rang de Golden State face à Seattle 107 à 95. Gelabale et Petro n'ont eu guère brillé au sein des Sonics.
Diawara lui réalise pour l'instant son meilleur score en NBA, avec 11 pts 2 rbs et 2 pds et une victoire 117-109 sur une équipe de Toronto qui a décidément bien du mal à décoller.
C'est le cas également de Phoenix qui s'incline à nouveau, cette fois sur le terrain de Utah 120-117, avec un très mauvais match de Bobo, auteur de 2 pts et sortit pour 6 fautes.

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Duncan renverse les Kings

Remake des derniers playoffs, la confrontation entre Spurs et Kings a tourné non seulement à une nouvelle victoire des Texans mais surtout à un récital de Tim Duncan. Pour son sixième double-double consécutif, TD a en effet compilé 35 points et 14 rebonds, permettant à San Antonio de s'imposer 108-99 avec également 16 et 17 points de Manu Ginobili et Tony Parker. De quoi rester au contact des Jazz en tête de la Ligue. Par ailleurs, les Lakers ont disposé des Bulls 82-72 avec 23 points et 10 rebonds de Lamar Odom.

Le match

Image
Un seul être vous manque... Capables de défier les Spurs les yeux dans les yeux au printemps dernier, ne s'inclinant que 4 victoires à 2 lors d'un premier tour de playoffs particulièrement accroché, les Kings ont pu mesurer, face aux Texans, le vide laissé par Bonzi Wells, parti cet été chez les Rockets. Malgré désormais deux revers de rang, les hommes d'Eric Musselman présentent certes un bilan toujours positif en ce début de saison (5 V.-4d.). Mais, privé de celui qui fut son principal atout il y a six mois, fort de ses 24 points et 12 rebonds de moyenne au cours de la série, Sacramento a étalé, lors de ces premières retrouvailles face à San Antonio, d'évidentes faiblesses à l'intérieur.

En atteste les dégâts commis par Tim Duncan dans la raquette californienne. Non content de signer un sixième double-double consécutif, le huitième en dix matches, le natif des Iles Vierges a en effet livré un récital labellisé MVP, compilant non seulement 35 points-14 rebonds, mais rehaussant le tout avec un édifiant 13 sur 17 aux tirs. L'absence de Brad Miller, blessé au pied et indisponible jusqu'à début décembre, n'arrange certes pas les affaires des Kings, mais TD ne manquait pas d'expliquer la différence constatée par rapport aux derniers playoffs: «Avec Bonzi, ils possédaient un joueur particulièrement mobile et qui jouait toujours avec beaucoup d'intensité. C'était un élément forcément précieux, car perturbateur pour l'adversaire, et ce aussi bien en attaque qu'en défense. Il va leur falloir désormais développer d'autres atouts.»

Et compter sur une adresse extérieure au rendez-vous. Car mis au supplice à l'intérieur, Shareef Abdur-Rahim compilant bien 16 points-12 rebonds tandis que Ron Artest parvenait, lui, à signer 22 points à 9 sur 20 aux tirs en s'éloignant du cercle, les Kings auraient pu faire illusion si Mike Bibby avait eu un tant soit peu de réussite. Alors que son compère des lignes arrières Kevin Martin y est allé d'un cinquième match à plus de 20 unités, terminant à 6 sur 11 aux tirs pour 20 points, le meneur vedette de Sacramento a terminé avec 16 points au compteur grâce à un impeccable 10 sur 11 aux lancers mais son 3 sur 12 aux tirs a pesé de son poids dans la défaite des siens.

D'autant que les visiteurs, non content de pouvoir s'appuyer sur leur force collective, avec notamment 17 points de Tony Parker, 16 de Manu Ginobili, 13 de Fabricio Oberto ou encore 11 de Brent Barry, ont fait preuve de leur habituelle intensité défensive. Celle qui vaut à Bruce Bowen d'être pris en grippe par les instances de la Ligue, l'ancien pensionnaire de ProB se voyant reprocher de trop coller ses vis à vis, ou celle qui a valu neuf points de suture au front à Brent Barry pour un choc avec Ronnie Price. Mais il faut bien ça pour soutenir le rythme effréné mené par le Jazz en tête de la Ligue, les Spurs les suivant pour l'heure à distance avec une victoire de retard.

Les Français
Tim Duncan particulièrement inspiré face aux Kings, Tony Parker a une nouvelle fois endossé son costume de lieutenant du grand TD. Après avoir compilé 13 points-8 passes face aux Bulls il y a deux jours, le meneur tricolore a remis ça avec 17 points et 4 passes au compteur. Le tout agrémenté d'une réussite honorable avec un 6 sur 14 aux tirs dont un tir primé et de deux interceptions pour aucune perte de balle. Suffisant pour remporter son duel de meneurs face à un candidat direct dans la course au All-Star Game, Mike Bibby navigant certes dans les mêmes eaux avec 16 points et 4 passes mais souffrant d'un petit 3 sur 12 aux tirs.

Se ressentant toujours d'une douleur à la hanche, Ronny Turiaf en a, lui, été quitte pour un deuxième match suivi du banc, ses compères de l'intérieur Andrew Bynum et Kwame Brown livrant de solides performances avec notamment 12 points-13 rebonds pour le premier lors du succès des Lakers 82-72 sur les Bulls.

Les joueurs
Si, prestation de gala oblige, les honneurs du jour reviennent évidemment en grande partie à Tim Ducan, l'intérieur des Spurs ayant donc fait plier les kings en compilant 35 points à 13 sur 17 et 14 rebonds, Andres Nocioni n'a pas été en reste dans l'autre match de la nuit. Hélas, battre son record de points en carrière n'aura finalement pas suffi pour mener les siens à la victoire face aux Lakers. L'Argentin a pourtant signé une performance de choix avec 30 points à 11 sur 22 aux tirs et 7 rebonds, mais le collectif californien a prévalu, les Lakers l'emportant 82-72 malgré le petit match de Kobe Bryant (18 points à 5 sur 14), Lamar Odom le suppléant avec 23 points, 10 rebonds et 4 passes.

www.sports.fr

Greengexois exilé
Messages : 2821
Enregistré le : 12 sept. 2005, 13:16
Localisation : Vonnas

Message par Greengexois exilé »

Abdul-Wahad à l'essai à Bologne
Le premier français a avoir tenté sa chance en NBA, Tariq Abdul-Wahad, a été mis à l'essai par Bologne après avoir joué son dernier match officiel il y a trois ans. :shock: :shock: :shock:
"On peut rire de tout mais pas avec n'importe qui." Pierre Desproges.

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

greengexois a écrit :Abdul-Wahad à l'essai à Bologne
Le premier français a avoir tenté sa chance en NBA, Tariq Abdul-Wahad, a été mis à l'essai par Bologne après avoir joué son dernier match officiel il y a trois ans. :shock: :shock: :shock:
:)

En voilà une bonne nouvelle, il v avoir l'occasion de nous prouver àq quel point il est fort :mrgreen:

Les cadors à la noce

Utah qui l'emporte face à Toronto 101-96 grâce à un récital de Carlos Boozer (35 points à 14 sur 16), les Jazz menant ainsi toujours grand train en tête de la Ligue, San Antonio qui suit le rythme après son succès 98-107 à Portland et ses voisins texans Houston et Dallas également victorieux, respectivement 90-97 à New York et 85-93 à Charlotte, les gros bras ont connu une soirée particulièrement faste. Même Phoenix, pourtant à la peine en ce début de saison, a goûté à la victoire, s'imposant 110-113 à Golden State malgré les 24 points et 8 rebonds de Mickael Pietrus.

Le match

Image
Rien ne semble décidément pouvoir freiner les Jazz en ce début de saison. Ni l'absence d'Andrei Kirilenko, blessé à la cheville, ni même compter 16 longueurs de retard comme ont pu le constater les Suns samedi et les Raptors la nuit dernière. Menant 70-54 au coeur du troisième acte, la franchise canadienne espérait pourtant bien s'offrir le scalp des leaders de la Ligue et ainsi imiter les Nets, les seuls à être parvenus à faire mordre la poussière aux Mormons cette saison. Las, malgré un collectif impeccable, six joueurs terminant à plus de dix longueurs, en dépit du nouveau double-double de Chris Bosh, 17 points-11 rebonds, et du réveil d'Andrea Bargnani, le numéro un de la dernière draft signant son meilleur match en carrière avec 15 points, les Raptors en ont été quittes pour un revers 101-96.

La faute à un quatuor de Jazz particulièrement inspiré. Avec 12 points, 8 passes et 5 rebonds, le meneur Deron Williams a ainsi parfaitement donné la mesure. Jouant sa partition sans fausse note, avec notamment un réussi 8 sur 10 aux tirs, le rookie Paul Millsap a, lui aussi, connu une soirée record avec 20 points au compteur et Mehmet Okur, à défaut de réussite, a fait preuve de son habituel éclectisme avec 17 points, 11 rebonds et 5 passes. Mais il en aurait néanmoins fallu plus pour voler la vedette à leur partenaire et leader d'attaque Carlos Boozer, auteur d'un véritable récital dans la raquette avec non seulement 35 points et 9 rebonds mais surtout d'un édifiant 14 sur 16 aux tirs! Fermez le ban...

Jorge Garbajosa, TJ Ford ou Fred Jones ont bien eu l'occasion, grâce à un tir primé, d'arracher une prolongation mais force est revenue aux troupes de Jerry Sloan, qui s'offre ainsi son 900e succès à la tête des Jazz.

Les Français
Image
Confrontation béarnaise oblige entre Boris Diaw et Mickael Pietrus, il fallait certes un Tricolore battu. Mais pour le reste, force est de constater que les troupes bleues de sortie ont connu une soirée particulièrement réussie. Non seulement car la victoire a été au rendez-vous mais surtout car les Français y ont joué un rôle le plus souvent intéressant.

Il y a bien Mickael Gelabale qui a dû se contenter de 17 secondes de jeu et d'une feuille de statistique forcément vierge lors du succès des Sonics sur les Nets 99-87, mais l'ancien Choletais aura au moins eu le plaisir de voir son coéquipier Johan Petro être plus à la fête. Une nouvelle fois titulaire, l'ancien Palois a en effet fait fructifier ses 30 minutes de jeu (record de la saison) pour signer l'un de ses meilleurs matches de l'année avec 12 points à 4 sur 8 aux tirs et 4 sur 5 aux lancers, 6 rebonds et 3 contres, tenant ainsi la dragée haute à son vis à vis Nenad Krstic.

Autre tricolore victorieux, Tony Parker a livré une prestation dans la lignée de ses dernières sorties. Après les 17 points inscrits la veille chez les Kings, le meneur texan a ainsi remis ça chez les Blazers avec 14 points, mais cette fois non sans une certaine maladresse puisque TP, auteur de dix points dès le premier quart, doit se contenter d'un 5 sur 15 aux tirs couplé à 4 pertes de balle pour 3 passes et 3 rebonds. Pas de quoi mettre en péril la maison Spurs, Manu Ginobili et Tim Duncan répondant présent avec 25 points chacun pour mener San Antonio à un succès 107-98.

Il fallait donc se tourner du côté de Golden State pour trouver le meilleur des Bleus la nuit dernière. Avec double ration puisque Mickael Pietrus et Boris Diaw ont brillé de concert dans leur registre respectif. Le premier faisant d'abord montre de sa verve actuelle avec notamment 24 points à 10 sur 18 aux tirs dont 3 sur 5 à trois points, et ce quelques jours après avoir tutoyé son record en carrière (28 points) en passant 26 unités aux Kings. Le second en faisant admirer son habituel éclectisme, frôlant même le triple-double, certes en version minimaliste, avec 10 points à 4 sur 9, 9 rebonds et 9 passes. De quoi inspirer son ancien coéquipier puisque MP2 a également récolté 8 rebonds et signé 5 contres, nouvelle marque référence du genre. Insuffisant néanmoins pour permettre aux siens de signer une sixième victoire de rang à domicile puisque c'est bien Phoenix qui a eu le dernier mot en l'emportant 110-113.

Les joueurs
Image
Si les cadors de la Ligue ont tous été à leur avantage, ils le doivent en premier lieu à leurs leaders respectifs. La palme de la soirée revient évidemment à Carlos Boozer, auteur d'une performance édifiante avec ses 35 points et 9 rebonds conjuguée au presque parfait puisque l'intérieur mormon signe un remarquable 14 sur 16 aux tirs. De quoi joliment fêter son 25e anniversaire! "Vous avez parfois des soirs où tout vous réussit, parfois c'est plus dur et rien ne va dans le bon sens. Mais c'est forcément agréable que tout veuille sourire le jour de votre anniversaire. Car le plus important reste la victoire!" ne pouvait que reconnaître le héros du jour. Mais l'ancien Cav, 22 points et 13 rebonds de moyenne depuis le début de la saison, n'a pas été le seul à briller.

Lors du succès des Mavs à Charlotte, sixième victoire de rang pour Dallas, Dirk Nowitzki a ainsi compilé 24 points et 14 rebonds et remporté son duel en haute altitude face à Emeka Okafor, 22 points-13 rebonds. A Houston, victorieux des Knicks 90-97, Yao Ming a confirmé ses bonnes dispositions actuelles avec 26 points et 9 rebonds et Tim Duncan a fait de même en menant les Spurs une nouvelle victoire en signant 25 points à 10 sur 16 aux tirs, 6 rebonds et 5 passes. Enfin, non sans passer sous silence le vain double-double de Dwight Howard, auteur de 24 points-23 passes lors du revers d'Orlando à Memphis 95-86, mention spéciale à Steve Nash qui remporte son duel de meneurs face à Monta Ellis, signant le panier de la victoire en plus de ses 19 points et 15 passes, son jeune vis à vis s'étant pourtant mis sur son 31 pour l'occasion.

www.sports.fr

Dr Green
Messages : 2401
Enregistré le : 07 déc. 2005, 17:18

Message par Dr Green »

Moi je suis heureux du retour des Celtics dans la course aux play offs avec une serie de 3 victoires de suite... :cool:

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Retour dans la course aux playoffs, c'est vite dit :lol:

Et puis la saison est encore très très longue ...

Mais une fois que Al Jefferson sera de retour, je pense que le secteur intérieur sera plutot interessant avec Perkins, un pivot bon défenseur et gros contreur, et Jefferson, pas maladroit en attaque et bon rebondeur.

Paul Pierce est sur un nuage en ce moment (28pts 9.4rbds !!!), mais ça ne durera pas éternellement. Il porte l'équipe, mais il va lui falloir un peu plus de soutien.

Dr Green
Messages : 2401
Enregistré le : 07 déc. 2005, 17:18

Message par Dr Green »

vinsanity a écrit :Retour dans la course aux playoffs, c'est vite dit :lol:

Et puis la saison est encore très très longue ...

Mais une fois que Al Jefferson sera de retour, je pense que le secteur intérieur sera plutot interessant avec Perkins, un pivot bon défenseur et gros contreur, et Jefferson, pas maladroit en attaque et bon rebondeur.

Paul Pierce est sur un nuage en ce moment (28pts 9.4rbds !!!), mais ça ne durera pas éternellement. Il porte l'équipe, mais il va lui falloir un peu plus de soutien.
Je l'adore mais là je le trouve un peu perso cette année mais en parlant de Perkins celui qu'on apellait Baby sShaq à la draft se révèle enfin il était temps parceque depuis Lafrentz :shock: les pivots... T'as oublié Wally aussi ... :wink:

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Dr Green a écrit :
vinsanity a écrit :Retour dans la course aux playoffs, c'est vite dit :lol:

Et puis la saison est encore très très longue ...

Mais une fois que Al Jefferson sera de retour, je pense que le secteur intérieur sera plutot interessant avec Perkins, un pivot bon défenseur et gros contreur, et Jefferson, pas maladroit en attaque et bon rebondeur.

Paul Pierce est sur un nuage en ce moment (28pts 9.4rbds !!!), mais ça ne durera pas éternellement. Il porte l'équipe, mais il va lui falloir un peu plus de soutien.
Je l'adore mais là je le trouve un peu perso cette année mais en parlant de Perkins celui qu'on apellait Baby sShaq à la draft se révèle enfin il était temps parceque depuis Lafrentz :shock: les pivots... T'as oublié Wally aussi ... :wink:
Wally a fait un super début de saison, il est vrai, mais c'est avant tout un excellent shooteur, et il apporte peu aux rebonds ou à la passe. Si Pierce est un peu perso, c'est aussi parce qu'il n'y a pas grand monde à ses cotés. Il monopolise la balle essentiellement parce qu'il n'y a pas de meneur fiable (ni West ni Telfair ne sont des meneurs fiables ...)

Dr Green
Messages : 2401
Enregistré le : 07 déc. 2005, 17:18

Message par Dr Green »

vinsanity a écrit :
Dr Green a écrit :
vinsanity a écrit :Retour dans la course aux playoffs, c'est vite dit :lol:

Et puis la saison est encore très très longue ...

Mais une fois que Al Jefferson sera de retour, je pense que le secteur intérieur sera plutot interessant avec Perkins, un pivot bon défenseur et gros contreur, et Jefferson, pas maladroit en attaque et bon rebondeur.

Paul Pierce est sur un nuage en ce moment (28pts 9.4rbds !!!), mais ça ne durera pas éternellement. Il porte l'équipe, mais il va lui falloir un peu plus de soutien.
Je l'adore mais là je le trouve un peu perso cette année mais en parlant de Perkins celui qu'on apellait Baby sShaq à la draft se révèle enfin il était temps parceque depuis Lafrentz :shock: les pivots... T'as oublié Wally aussi ... :wink:
Wally a fait un super début de saison, il est vrai, mais c'est avant tout un excellent shooteur, et il apporte peu aux rebonds ou à la passe. Si Pierce est un peu perso, c'est aussi parce qu'il n'y a pas grand monde à ses cotés. Il monopolise la balle essentiellement parce qu'il n'y a pas de meneur fiable (ni West ni Telfair ne sont des meneurs fiables ...)
Telfair ce mec il faut le faire jouer en pro b ou un truc comme ça rien à foutre en NBA :shock:

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Dr Green a écrit :
vinsanity a écrit :
Dr Green a écrit :
vinsanity a écrit :Retour dans la course aux playoffs, c'est vite dit :lol:

Et puis la saison est encore très très longue ...

Mais une fois que Al Jefferson sera de retour, je pense que le secteur intérieur sera plutot interessant avec Perkins, un pivot bon défenseur et gros contreur, et Jefferson, pas maladroit en attaque et bon rebondeur.

Paul Pierce est sur un nuage en ce moment (28pts 9.4rbds !!!), mais ça ne durera pas éternellement. Il porte l'équipe, mais il va lui falloir un peu plus de soutien.
Je l'adore mais là je le trouve un peu perso cette année mais en parlant de Perkins celui qu'on apellait Baby sShaq à la draft se révèle enfin il était temps parceque depuis Lafrentz :shock: les pivots... T'as oublié Wally aussi ... :wink:
Wally a fait un super début de saison, il est vrai, mais c'est avant tout un excellent shooteur, et il apporte peu aux rebonds ou à la passe. Si Pierce est un peu perso, c'est aussi parce qu'il n'y a pas grand monde à ses cotés. Il monopolise la balle essentiellement parce qu'il n'y a pas de meneur fiable (ni West ni Telfair ne sont des meneurs fiables ...)
Telfair ce mec il faut le faire jouer en pro b ou un truc comme ça rien à foutre en NBA :shock:
Bah il fait quand même un bon petit meneur, capable de prendre feu parfois, mais bien trop irrégulier. C'est plus un joueur de playground, un peu dans la même veine que son cousin Marbury, à la différence près que Marbury avait (et pas a) un vrai shoot, et pouvait faire tourner une équipe NBA. C'est vrai qu'un mec pareil drafté en 13ème position ça fait peur :mrgreen:

Dr Green
Messages : 2401
Enregistré le : 07 déc. 2005, 17:18

Message par Dr Green »

vinsanity a écrit :
Dr Green a écrit :
vinsanity a écrit :
Dr Green a écrit :
vinsanity a écrit :Retour dans la course aux playoffs, c'est vite dit :lol:

Et puis la saison est encore très très longue ...

Mais une fois que Al Jefferson sera de retour, je pense que le secteur intérieur sera plutot interessant avec Perkins, un pivot bon défenseur et gros contreur, et Jefferson, pas maladroit en attaque et bon rebondeur.

Paul Pierce est sur un nuage en ce moment (28pts 9.4rbds !!!), mais ça ne durera pas éternellement. Il porte l'équipe, mais il va lui falloir un peu plus de soutien.
Je l'adore mais là je le trouve un peu perso cette année mais en parlant de Perkins celui qu'on apellait Baby sShaq à la draft se révèle enfin il était temps parceque depuis Lafrentz :shock: les pivots... T'as oublié Wally aussi ... :wink:
Wally a fait un super début de saison, il est vrai, mais c'est avant tout un excellent shooteur, et il apporte peu aux rebonds ou à la passe. Si Pierce est un peu perso, c'est aussi parce qu'il n'y a pas grand monde à ses cotés. Il monopolise la balle essentiellement parce qu'il n'y a pas de meneur fiable (ni West ni Telfair ne sont des meneurs fiables ...)
Telfair ce mec il faut le faire jouer en pro b ou un truc comme ça rien à foutre en NBA :shock:
Bah il fait quand même un bon petit meneur, capable de prendre feu parfois, mais bien trop irrégulier. C'est plus un joueur de playground, un peu dans la même veine que son cousin Marbury, à la différence près que Marbury avait (et pas a) un vrai shoot, et pouvait faire tourner une équipe NBA. C'est vrai qu'un mec pareil drafté en 13ème position ça fait peur :mrgreen:
En tout cas je trouve ça cool de pouvoir parler avec un vrai fan de NBA c'est rare toi qui à l'air de suivre peux tu m'expliquer la sensation UTAH parceque à part Kirilenko l'année dernière je l'ai trouvé pas super du tout ...

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Dr Green a écrit :
vinsanity a écrit :
Dr Green a écrit :
vinsanity a écrit :
Dr Green a écrit :
vinsanity a écrit :Retour dans la course aux playoffs, c'est vite dit :lol:

Et puis la saison est encore très très longue ...

Mais une fois que Al Jefferson sera de retour, je pense que le secteur intérieur sera plutot interessant avec Perkins, un pivot bon défenseur et gros contreur, et Jefferson, pas maladroit en attaque et bon rebondeur.

Paul Pierce est sur un nuage en ce moment (28pts 9.4rbds !!!), mais ça ne durera pas éternellement. Il porte l'équipe, mais il va lui falloir un peu plus de soutien.
Je l'adore mais là je le trouve un peu perso cette année mais en parlant de Perkins celui qu'on apellait Baby sShaq à la draft se révèle enfin il était temps parceque depuis Lafrentz :shock: les pivots... T'as oublié Wally aussi ... :wink:
Wally a fait un super début de saison, il est vrai, mais c'est avant tout un excellent shooteur, et il apporte peu aux rebonds ou à la passe. Si Pierce est un peu perso, c'est aussi parce qu'il n'y a pas grand monde à ses cotés. Il monopolise la balle essentiellement parce qu'il n'y a pas de meneur fiable (ni West ni Telfair ne sont des meneurs fiables ...)
Telfair ce mec il faut le faire jouer en pro b ou un truc comme ça rien à foutre en NBA :shock:
Bah il fait quand même un bon petit meneur, capable de prendre feu parfois, mais bien trop irrégulier. C'est plus un joueur de playground, un peu dans la même veine que son cousin Marbury, à la différence près que Marbury avait (et pas a) un vrai shoot, et pouvait faire tourner une équipe NBA. C'est vrai qu'un mec pareil drafté en 13ème position ça fait peur :mrgreen:
En tout cas je trouve ça cool de pouvoir parler avec un vrai fan de NBA c'est rare toi qui à l'air de suivre peux tu m'expliquer la sensation UTAH parceque à part Kirilenko l'année dernière je l'ai trouvé pas super du tout ...
Bah y'a pas trop d'explication :mrgreen:

Enfin si, y'a une grosse explication (mais c'est pas la seule) de 2m06 qui aligne les double double sous le nom de Carlos Boozer. L'année dernière il était blessé quasiment toute la saison, et là il tourne à 21pts 13rbds (35pts à 14/16 la nuit dernière :shock: ). Donc avec un Mehmet Okur à ses cotés dans la peinture, aussi performant que l'an passé (même si ça reste une passoire en défense), ça fait déjà une belle raquette. On y rajoute un Kirilenko qui prend beaucoups de rebonds, qui contre, qui vole des ballons et défend à la perfection ça commence à faire une belle équipe.

A l'arrière, c'est un poste un peu plus faible, mais ça reste dense. Giricek est un sacré shooteur qui avait perdu son adresse. En début de saison il était plutôt pas mal, mais il s'est blessé. Le poste de titulaire est dévolu à CJ Miles, pas grand chose coté stats, mais un sacré chien de garde. Et plus l'autre grosse plus value par rapport à la saison passé, c'est Deron Williams, le meneur, sophomore, qui tourne à 18pts 9ast et commence à faire de l'ombre à Chris Paul, c'est dire !

On peut aussi noter que sur la banc, Matt Harpring apporte beaucoup cette saison, lui aussi enfin débarassé de multiples bobos.

Certes tout ça est solide, mais j'attend de voir si tout ce beau monde restera en bonne santé toute la saison (Kirilenko n'a pas joué la nuit dernière), et si le banc est assez profond (ce qui me semble pas trop être le cas). Certes ça risque d'être la surprise de la saison, mais il me semble difficile qu'ils aille loin en playoffs.

Dr Green
Messages : 2401
Enregistré le : 07 déc. 2005, 17:18

Message par Dr Green »

vinsanity a écrit :
Dr Green a écrit :
vinsanity a écrit :
Dr Green a écrit :
vinsanity a écrit :
Dr Green a écrit :
vinsanity a écrit :Retour dans la course aux playoffs, c'est vite dit :lol:

Et puis la saison est encore très très longue ...

Mais une fois que Al Jefferson sera de retour, je pense que le secteur intérieur sera plutot interessant avec Perkins, un pivot bon défenseur et gros contreur, et Jefferson, pas maladroit en attaque et bon rebondeur.

Paul Pierce est sur un nuage en ce moment (28pts 9.4rbds !!!), mais ça ne durera pas éternellement. Il porte l'équipe, mais il va lui falloir un peu plus de soutien.
Je l'adore mais là je le trouve un peu perso cette année mais en parlant de Perkins celui qu'on apellait Baby sShaq à la draft se révèle enfin il était temps parceque depuis Lafrentz :shock: les pivots... T'as oublié Wally aussi ... :wink:
Wally a fait un super début de saison, il est vrai, mais c'est avant tout un excellent shooteur, et il apporte peu aux rebonds ou à la passe. Si Pierce est un peu perso, c'est aussi parce qu'il n'y a pas grand monde à ses cotés. Il monopolise la balle essentiellement parce qu'il n'y a pas de meneur fiable (ni West ni Telfair ne sont des meneurs fiables ...)
Telfair ce mec il faut le faire jouer en pro b ou un truc comme ça rien à foutre en NBA :shock:
Bah il fait quand même un bon petit meneur, capable de prendre feu parfois, mais bien trop irrégulier. C'est plus un joueur de playground, un peu dans la même veine que son cousin Marbury, à la différence près que Marbury avait (et pas a) un vrai shoot, et pouvait faire tourner une équipe NBA. C'est vrai qu'un mec pareil drafté en 13ème position ça fait peur :mrgreen:
En tout cas je trouve ça cool de pouvoir parler avec un vrai fan de NBA c'est rare toi qui à l'air de suivre peux tu m'expliquer la sensation UTAH parceque à part Kirilenko l'année dernière je l'ai trouvé pas super du tout ...
Bah y'a pas trop d'explication :mrgreen:

Enfin si, y'a une grosse explication (mais c'est pas la seule) de 2m06 qui aligne les double double sous le nom de Carlos Boozer. L'année dernière il était blessé quasiment toute la saison, et là il tourne à 21pts 13rbds (35pts à 14/16 la nuit dernière :shock: ). Donc avec un Mehmet Okur à ses cotés dans la peinture, aussi performant que l'an passé (même si ça reste une passoire en défense), ça fait déjà une belle raquette. On y rajoute un Kirilenko qui prend beaucoups de rebonds, qui contre, qui vole des ballons et défend à la perfection ça commence à faire une belle équipe.

A l'arrière, c'est un poste un peu plus faible, mais ça reste dense. Giricek est un sacré shooteur qui avait perdu son adresse. En début de saison il était plutôt pas mal, mais il s'est blessé. Le poste de titulaire est dévolu à CJ Miles, pas grand chose coté stats, mais un sacré chien de garde. Et plus l'autre grosse plus value par rapport à la saison passé, c'est Deron Williams, le meneur, sophomore, qui tourne à 18pts 9ast et commence à faire de l'ombre à Chris Paul, c'est dire !

On peut aussi noter que sur la banc, Matt Harpring apporte beaucoup cette saison, lui aussi enfin débarassé de multiples bobos.

Certes tout ça est solide, mais j'attend de voir si tout ce beau monde restera en bonne santé toute la saison (Kirilenko n'a pas joué la nuit dernière), et si le banc est assez profond (ce qui me semble pas trop être le cas). Certes ça risque d'être la surprise de la saison, mais il me semble difficile qu'ils aille loin en playoffs.
Ouais pareil mais je suis pas contre de voir un de leur match pour voir ça de plus près... J'adore Kirilenko ...

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Les Mavs au galop

Leur faux-départ oublié, les Texans ayant pourtant débuté la saison par quatre revers de rang, les derniers finalistes NBA font honneur à leur rang et sont désormais l'équipe la plus chaude du moment. Faciles vainqueurs 107-80 des Wizards, les Mavs en sont en effet à sept succès consécutifs! Une performance qui doit beaucoup à la verve de leur leader Dirk Nowitzki, encore auteur de 30 points et 14 rebonds face à Washington. Ça rigole également pour les Lakers, rois de LA après leur succès 105-101 sur les Clippers avec notamment 40 points de Kobe Bryant...

Le match

Image
Deux semaines après avoir pris soin de ne pas verser dans le catastrophisme alors que ses ouailles enchaînaient quatre défaites pour démarrer leur nouvel exercice, Avery Johnson ne semblait guère emphatique après le septième succès de rang décroché par Dirk Nowitzki et consort. «Notre jeu se remet peu à peu en place, mais le plus important c'est de conserver l'intensité et la constance avec laquelle on a pris l'habitude de jouer ces derniers matches. C'est ce qui fait la différence par rapport aux premières rencontres et c'est ce qui nous a permis d'enchaîner deux succès en deux jours.» constater ainsi l'entraîneur texan à l'issue de la rencontre.

Et pour preuve de cette constance retrouvée, quel meilleur exemple que les performances de gala livrées, façon métronome, par l'indispensable Dirk Nowitzki. Elu, la veille, joueur de la semaine et auteur de 24 points et 14 rebonds face aux Bobcats, l'Allemand a ainsi remis ça face aux Wizards en compilant cette fois 30 points à 11 sur 19 aux tirs, 14 rebonds et 5 passes. De quoi aisément remporter son duel d'artilleurs face à Gilbert Arenas. D'autant plus que si l'artificier de la capitale fédérale, certes auteur de 29 points, a inscrit son dernier panier peu après la pause, restant notamment muet au cours du dernier quart, Nowitzki n'a pas été pour rien dans le grand écart réalisé par les Texans au cours du troisième quart.

Alors que les deux équipes étaient encore au coude à coude 58-58 et que les Wizards craquaient dans les grandes largeurs avec dix tirs manqués à la suite, c'est en effet lui qui inscrivait sept points pour terminer le troisième quart en fanfare et lancer les bases d'un succès somme toute aisé. Le dernier quart tournait en effet à la démonstration, cap'tain Dirk recevant le soutien de ses coéquipiers pour sceller cette nouvelle victoire. Dans le sillage de l'Allemand, Jason Terry et Devin Harris scoraient ainsi 18 points chacun et le banc se mettait au diapason avec 14 points pour Austin Croshere ou 11 pour DeSagana Diop. De quoi faire oublier la faillite de Jerry Stackhouse, qui criait famine à 2 sur 14 aux tirs, ou la fatigue née d'un enchaînement de quatre matches en cinq jours.

Et une bonne nouvelle n'arrivant jamais seule, Avery Johnson pouvait annoncer le retour pour ce week-end de Josh Howard, sur le flanc depuis la première semaine après s'être donné une entorse à la cheville gauche.

Les Français
Image
Les soirs se suivent mais ne se ressemblent pas pour la colonie bleue. Après une nuit particulièrement faste pour le camp tricolore, les deux seuls représentants de sortie ont été bien moins à la fête. Toujours gêné par une douleur à la hanche, Ronny Turiaf a en effet été cantonné au banc pour le derby face aux Clippers et si les Nuggets l'ont emporté à l'occasion de la visite des Bulls, s'imposant 113-109 et présentant ainsi un bilan positif avec 5 victoires et 4 défaites depuis le début de saison, Yakhouba Diawara n'a que peu contribué au succès des siens. Malgré 15 minutes de jeu et un bel appétit, en atteste ses six tirs tentés, l'ancien Dijonnais doit en effet se contenter de 2 points à 1 sur 6, 3 passes et 2 rebonds. Pas de quoi faire enfler ses statistiques, le Français affichant en effet après sept matches joués, 3 points à 26% de réussite, 1,6 rebond et 1 passe de moyenne en 15 minutes.

Les joueurs
Image
Vainqueurs 105-101 du derby de Los Angeles face aux Clippers, les Lakers ont en partie renoué avec leurs vieilles habitudes: s'en remettre à un récital de leur soliste en chef : l'inévitable Kobe Bryant. Non que l'arrière californien ait été le seul à alimenter la marque chez les Lakers, Lamar Odom inscrivant ainsi 18 points ou Kwame Brown compilant 10 points et 14 rebonds. Pour autant, plutôt discret depuis le coup d'envoi de la saison et la fin de ses douleurs au genou, KB24 avait été plutôt discret avec 22 points de moyenne et un petite pointe à 32 unités face à Portland. Face aux Clippers, Bryant a passé la surmultipliée, inscrivant en effet 40 points à 12 sur 23 aux tirs et 15 sur 18 aux lancers, ajoutant 5 passes et 5 rebonds et inscrivant surtout dix points au cours des cinq dernières minutes alors que les troupes de Phil Jackson venaient de rester près de sept minutes sans marquer, gâchant ainsi leurs 13 points d'avance acquis à la fin du troisième quart.

De quoi mériter les honneurs de la soirée. Et ce malgré par exemple, une performance de choix de l'arrière des Nuggets JR Smith, auteur face aux Bulls de son meilleur total en carrière avec 36 points à 13 sur 24 aux tirs dont cinq tirs primés. Carmelo Anthony confirmant sa verve du moment avec 29 points, Denver a pu ainsi disposer de Chicago 113-109 malgré 28 points de Kirk Hinrich. A l'inverse, à Miami, Dwyane Wade a eu beau inscrire 29 points, ça n'a pas suffi aux champions en titre pour enchaîner deux victoires de rang, le Heat s'inclinant 101-86 chez les Hornets de Peja Stojakovic, 23 points. A l'est toujours, Tayshaun Prince et Rasheed Wallace, 25 points et 21 points-11 rebonds, ont mené les Pistons à un succès 97-87 face à des Sixers privé d'Allen Iverson et Drew Gooden, fort de ses 22 points et 15 rebonds, a pallié le match quelconque de LeBron James, 15 points et 9 passes tout de même, pour permettre aux Cavs de conforter leur statut de leader de la conférence est avec un succès 97-97 sur les Grizzlies.

www.sports.fr

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

Le Mans a été battu à Moscou 74-57. Un match ou le MSB a beaucoup souffert en attaque (42% à 2pts). Bon match de Gregory, 10pts 11rbds. Gregory meilleur scoreur avec 12pts 6rbds. Wheeler correct avec 11pts 4rbds 2ast. A noter le bon retour de Koffi avec 5pts 4rbds en 17min. Mais gros déficit du collectif avec seulement 5 passes décisives pour l'ensemble de l'équipe !

Quelques photos du match :
Image
Image
Image
Image

lolo72
Messages : 1001
Enregistré le : 02 août 2005, 21:20
Localisation : Le Mans

Message par lolo72 »

la rouste qu'on a pris :pleure:
[img]http://www.msb.fr/images/clubs/logo/lemans.jpg[/img]
"Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser,
des blessures si profondes,
qu'elles se sont emparées de vous "

vinsanity
Messages : 6334
Enregistré le : 26 août 2005, 21:44
Localisation : Sainté

Message par vinsanity »

lolo72 a écrit :la rouste qu'on a pris :pleure:
Avec une adresse pareil fallait pas ésperer bien mieux ... :lol:

Le Dynamo est quand même une belle équipe avec Fotsis, Hansen ou Popovic ... mais privé de Papadopoulos, c'est dommage de pas avoir fait mieux, c'est vrai ... :???:

lolo72
Messages : 1001
Enregistré le : 02 août 2005, 21:20
Localisation : Le Mans

Message par lolo72 »

vinsanity a écrit :Le Mans a été battu à Moscou 74-57. Un match ou le MSB a beaucoup souffert en attaque (42% à 2pts). Bon match de Gregory, 10pts 11rbds. Gregory meilleur scoreur avec 12pts 6rbds. Wheeler correct avec 11pts 4rbds 2ast. A noter le bon retour de Koffi avec 5pts 4rbds en 17min. Mais gros déficit du collectif avec seulement 5 passes décisives pour l'ensemble de l'équipe !
10 pts et 11 rebonds c'est pour Eric Campbell :wink:

Sur ce match, on ne merite pas beaucoup mieux. Pas d'energie, pas de vitesse, un marquage a 2 metres des meneurs adverses, cela ne pardonne pas a ce niveau. On a fait illusion en revenant dans le 3eme quart-temps grace a une grosse defense et au bon passage de Tyson Wheeler mais le panier de Fotsis( a plus de 10 metres)a la derniere seconde a recolé un gros sur la tete des gars.

Maintenant, il faudra aller gagner a Cologne la semaine prochaine.
[img]http://www.msb.fr/images/clubs/logo/lemans.jpg[/img]
"Il y a des choses que le temps ne peut cicatriser,
des blessures si profondes,
qu'elles se sont emparées de vous "

Verrouillé