Live! live! live!

Discussion générale sur l'ASSE

Modérateurs : Barre transversale, Poteau gauche, Poteau droit, Ligne de but

Répondre
VerttreV
Messages : 4860
Enregistré le : 28 juin 2007, 17:44
Localisation : Sainté (enfin dans la plaine)

Live! live! live!

Message par VerttreV »

Vic Chesnutt, le 20 février 2008 à la Coopérative de Mai, Clermont Ferrand


Un concert magique, tout en émotion, avec un groupe réellement uni, soudé même, autour d'un Vic Chesnutt magnifique.

Sa voix bouleversante a laissé explosé sa douleur, ses colères, sa rage, sa mélancolie tour à tour, avec des moments de pure magie entre électricité survoltée (et saturée) et poignants moments d'intimité et de calme.

La setlist composée de 11 titres (si je ne me trompe pas) était essentiellement composée de morceaux de son sublime dernier né "North Star Deserter", ce qui donnait une bonne heure et demi de bonheur et à peu près ça :

Everything i say (entrée fracassante)
Sponge (extrait de West of Rome, un de ses premiers albums : superbe !)
Marathon (magnifique et hypnotique)
je n'ai pas reconnu ce titre, (mais très bon)
You are never alone
Warm

Folder on her wings (peut être mon moment préféré, avec Vic seul accompagné au violon, dans cette sublime et poignante reprise de Nina Simone)
Debriefing (dantesque)

rappel

Ruby tuesday (très belle version de ce morceau composé par Jagger/Richard, reprise en choeur par tout le groupe )

rappel (bis)

Over

Bon, ben soit j'ai mal compté, soit j'ai oublié un morceau.


Seul bémol : pas de "Glossolalia" et presque pas d'anciens titres joués (époque "Is the actor happy ?" par exemple).

En tout cas, un des meilleurs concerts que j'ai vus au niveau de l'intensité émotionnelle.
Nous serons champions de France car nous sommes les premiers, nous serons champions de France car nous sommes les Stéphanois

[media]https://media.giphy.com/media/dXioubI5naw1yiO9PZ/source.gif[/media]

valie
Messages : 2967
Enregistré le : 30 août 2005, 13:14
Localisation : au coeur de la Haute-Loire !!

Message par valie »

T'aurais pu le dire que tu venais à la coopé !!! Habitant juste en face, je t'aurais invité à boire un coup !!

guinnesstime
Messages : 11164
Enregistré le : 28 juil. 2005, 10:08
Localisation : Chardonnay - Pinot Noir, ça cause non ?

Message par guinnesstime »

Je ne connais que son album "About To Choke"* que j'écoute assez régulièrement et qui assez régulièrement me met un peu le blues. Il y a quelque chose de vraiment envoutant.
Un peu comme Cat Power, on n'est pas dans le 'easy listing". C'est énorme mais ça demande un brin d'effort.

* : ça ne me rajeunit pas, ça date de 1997 !!!
PHALLIC MASTRE
FORT et VERT

Fier d'être un bâtard né dans la Capitale des Taudis.

VerttreV
Messages : 4860
Enregistré le : 28 juin 2007, 17:44
Localisation : Sainté (enfin dans la plaine)

Message par VerttreV »

guinnesstime a écrit :Je ne connais que son album "About To Choke"* que j'écoute assez régulièrement et qui assez régulièrement me met un peu le blues. Il y a quelque chose de vraiment envoutant.
Un peu comme Cat Power, on n'est pas dans le 'easy listing". C'est énorme mais ça demande un brin d'effort.

* : ça ne me rajeunit pas, ça date de 1997 !!!


C'est clair que c'est pas le genre de musique qui te fout la patate ! :mrgreen:

Mais c'est somptueux assez régulièrement.
Je ne connais pas toute sa discographie, mais tu peux dès à présent te jeter les yeux fermés sur "Is the actor happy ?" (album sorti juste avant "About to choke") qui est juste sublime, ainsi que son tout dernier donc "North star deserter".
Des albums comme "West of Rome" ou "Drunk" sont également à ne pas prendre à légère. Sans parler des autres que je ne connais pas ou très peu (mais que je vais me dépêcher de (re)découvrir).

Le mieux étant, bien évidemment de le découvrir sur scène où toute la magie opère de manière décuplée.
Nous serons champions de France car nous sommes les premiers, nous serons champions de France car nous sommes les Stéphanois

[media]https://media.giphy.com/media/dXioubI5naw1yiO9PZ/source.gif[/media]

VerttreV
Messages : 4860
Enregistré le : 28 juin 2007, 17:44
Localisation : Sainté (enfin dans la plaine)

Message par VerttreV »

valie a écrit :T'aurais pu le dire que tu venais à la coopé !!! Habitant juste en face, je t'aurais invité à boire un coup !!
C'est gentil à toi ! Merci
Lors d'une prochaine visite, peut-être
Nous serons champions de France car nous sommes les premiers, nous serons champions de France car nous sommes les Stéphanois

[media]https://media.giphy.com/media/dXioubI5naw1yiO9PZ/source.gif[/media]

VerttreV
Messages : 4860
Enregistré le : 28 juin 2007, 17:44
Localisation : Sainté (enfin dans la plaine)

Message par VerttreV »

Hawksley Workman, le 19 mai 2008 au Mrché Gare, Lyon


Bon ben le 19 c'était jour de fête, mon baptême du feu avec HW en live : j'ai trouvé ça très bien.

Deux parties assez distinctes : une première plus acoustique et ambiance orchestrale/cabaret (ma préférée) et une deuxième résolument plus rock (ma moins préférée et parfois pas terrible).

J'ai trouvé HW très bien, très showman, décontracté, apparemment heureux d'être là. Il a envoyé tout au long du concert une belle énergie positive. Il a aussi ce précieux grain de folie qui fait la différence et emporte le morceau même dans les moments plus faibles. Il dégage quelque chose, quoi !!

Qui plus est, lui et ses acolytes sont d'excellents et polyvalents musiciens. Les voir passer du saxo à la flute puis à la basse, du piano à la batterie, du violon à la guitare, de la batterie à la guitare, etc... sans sourciller fut un réjouissant et magnifique ballet.

Seul (tout petit) bémol : par moment il forçait un peu trop et laissait sa voix un peu partir et donc il gueulait un peu comme un putois (très rarement) ce qui n'était pas du plus bel effet.

Mes gros gros coups de coeur on été sur "What would you say to me lord ?" (superbe + belle prestation au saxo), "Your beauty must be rubbing off" (sublime version avec long solo piano, etc), "You delicate heart" (poignant), "addicted" (furieux).

Après j'ai aussi beaucoup aimé "We will still need a song", "Safe and sound", "Prettier face", "You and the candles", "Jealous of your cigarette", "The city is a drag". Un poil déçu par les versions de "smoke baby" et "striptease".

Pour finir assez désagréablement surpris par les deux ou trois premiers morceaux de la partie rock qui m'ont laissé avec la sensation de chansons sans intérêt et plutôt fades. J'espère juste que ce n'est pas le début (déjà ?) d'un tarrissement de l'inspiration de Hawksley.

J'ai aussi profité de ce concert pour m'acheter le "Between the Beautifuls" et me faire un vrai avis dessus. Pour le moment ça reste assez mitigé. A approfondir.

En tout cas, très heureux de ma soirée.
Vivement la prochaine visite de HW !!!!
Nous serons champions de France car nous sommes les premiers, nous serons champions de France car nous sommes les Stéphanois

[media]https://media.giphy.com/media/dXioubI5naw1yiO9PZ/source.gif[/media]

valie
Messages : 2967
Enregistré le : 30 août 2005, 13:14
Localisation : au coeur de la Haute-Loire !!

Message par valie »

Vert|treV a écrit :Hawksley Workman, le 19 mai 2008 au Mrché Gare, Lyon


Bon ben le 19 c'était jour de fête, mon baptême du feu avec HW en live : j'ai trouvé ça très bien.

Deux parties assez distinctes : une première plus acoustique et ambiance orchestrale/cabaret (ma préférée) et une deuxième résolument plus rock (ma moins préférée et parfois pas terrible).

J'ai trouvé HW très bien, très showman, décontracté, apparemment heureux d'être là. Il a envoyé tout au long du concert une belle énergie positive. Il a aussi ce précieux grain de folie qui fait la différence et emporte le morceau même dans les moments plus faibles. Il dégage quelque chose, quoi !!

Qui plus est, lui et ses acolytes sont d'excellents et polyvalents musiciens. Les voir passer du saxo à la flute puis à la basse, du piano à la batterie, du violon à la guitare, de la batterie à la guitare, etc... sans sourciller fut un réjouissant et magnifique ballet.

Seul (tout petit) bémol : par moment il forçait un peu trop et laissait sa voix un peu partir et donc il gueulait un peu comme un putois (très rarement) ce qui n'était pas du plus bel effet.

Mes gros gros coups de coeur on été sur "What would you say to me lord ?" (superbe + belle prestation au saxo), "Your beauty must be rubbing off" (sublime version avec long solo piano, etc), "You delicate heart" (poignant), "addicted" (furieux).

Après j'ai aussi beaucoup aimé "We will still need a song", "Safe and sound", "Prettier face", "You and the candles", "Jealous of your cigarette", "The city is a drag". Un poil déçu par les versions de "smoke baby" et "striptease".

Pour finir assez désagréablement surpris par les deux ou trois premiers morceaux de la partie rock qui m'ont laissé avec la sensation de chansons sans intérêt et plutôt fades. J'espère juste que ce n'est pas le début (déjà ?) d'un tarrissement de l'inspiration de Hawksley.

J'ai aussi profité de ce concert pour m'acheter le "Between the Beautifuls" et me faire un vrai avis dessus. Pour le moment ça reste assez mitigé. A approfondir.

En tout cas, très heureux de ma soirée.
Vivement la prochaine visite de HW !!!!
Je l'ai vu une fois, à la coopé, justement, et comment dire .... pas apprécié du tout... Je connaissais pas, j'accompagnais une fan, me suis rarement fait aussi ch*** à un concert ....

Miklos
Messages : 80
Enregistré le : 27 janv. 2008, 13:51
Localisation : Saint-Etienne
Contact :

Message par Miklos »

Vert|treV a écrit :
guinnesstime a écrit :Je ne connais que son album "About To Choke"* que j'écoute assez régulièrement et qui assez régulièrement me met un peu le blues. Il y a quelque chose de vraiment envoutant.
Un peu comme Cat Power, on n'est pas dans le 'easy listing". C'est énorme mais ça demande un brin d'effort.

* : ça ne me rajeunit pas, ça date de 1997 !!!


C'est clair que c'est pas le genre de musique qui te fout la patate ! :mrgreen:

Mais c'est somptueux assez régulièrement.
Je ne connais pas toute sa discographie, mais tu peux dès à présent te jeter les yeux fermés sur "Is the actor happy ?" (album sorti juste avant "About to choke") qui est juste sublime, ainsi que son tout dernier donc "North star deserter".
Des albums comme "West of Rome" ou "Drunk" sont également à ne pas prendre à légère. Sans parler des autres que je ne connais pas ou très peu (mais que je vais me dépêcher de (re)découvrir).

Le mieux étant, bien évidemment de le découvrir sur scène où toute la magie opère de manière décuplée.
Je suis assez fan aussi, j'avais été très déçu par "Silver lake", son avant-dernier, mais "North Star Deserter" m'a regonflé à bloc !
Outre les albums que tu as cités, je dirais que "Left to his own devices" (2001) est un de ceux que je préfère.
En revanche, jetrouve "The salesman and Bernadette" (1998) et "Merriment" (2000) anecdotiques.
A noter l'existence de l'album "Nine high a pallet" (1995) de Brute,
groupe éphémère dont Vic Chesnutt était le chanteur/guitariste.

VerttreV
Messages : 4860
Enregistré le : 28 juin 2007, 17:44
Localisation : Sainté (enfin dans la plaine)

Message par VerttreV »

valie a écrit :
Vert|treV a écrit :Hawksley Workman, le 19 mai 2008 au Mrché Gare, Lyon


Bon ben le 19 c'était jour de fête, mon baptême du feu avec HW en live : j'ai trouvé ça très bien.

Deux parties assez distinctes : une première plus acoustique et ambiance orchestrale/cabaret (ma préférée) et une deuxième résolument plus rock (ma moins préférée et parfois pas terrible).

J'ai trouvé HW très bien, très showman, décontracté, apparemment heureux d'être là. Il a envoyé tout au long du concert une belle énergie positive. Il a aussi ce précieux grain de folie qui fait la différence et emporte le morceau même dans les moments plus faibles. Il dégage quelque chose, quoi !!

Qui plus est, lui et ses acolytes sont d'excellents et polyvalents musiciens. Les voir passer du saxo à la flute puis à la basse, du piano à la batterie, du violon à la guitare, de la batterie à la guitare, etc... sans sourciller fut un réjouissant et magnifique ballet.

Seul (tout petit) bémol : par moment il forçait un peu trop et laissait sa voix un peu partir et donc il gueulait un peu comme un putois (très rarement) ce qui n'était pas du plus bel effet.

Mes gros gros coups de coeur on été sur "What would you say to me lord ?" (superbe + belle prestation au saxo), "Your beauty must be rubbing off" (sublime version avec long solo piano, etc), "You delicate heart" (poignant), "addicted" (furieux).

Après j'ai aussi beaucoup aimé "We will still need a song", "Safe and sound", "Prettier face", "You and the candles", "Jealous of your cigarette", "The city is a drag". Un poil déçu par les versions de "smoke baby" et "striptease".

Pour finir assez désagréablement surpris par les deux ou trois premiers morceaux de la partie rock qui m'ont laissé avec la sensation de chansons sans intérêt et plutôt fades. J'espère juste que ce n'est pas le début (déjà ?) d'un tarrissement de l'inspiration de Hawksley.

J'ai aussi profité de ce concert pour m'acheter le "Between the Beautifuls" et me faire un vrai avis dessus. Pour le moment ça reste assez mitigé. A approfondir.

En tout cas, très heureux de ma soirée.
Vivement la prochaine visite de HW !!!!
Je l'ai vu une fois, à la coopé, justement, et comment dire .... pas apprécié du tout... Je connaissais pas, j'accompagnais une fan, me suis rarement fait aussi ch*** à un concert ....
Dommage, mais comme on dit tous les goûts sont dans la nature.

Peut-être devrais-tu jeter une oreille (et plus si affinités) sur ses productions discographiques pour te rendre compte du talent incroyable du bonhomme aussi bien vocalement, qu'instrumentalement et aussi comme songwriter.

Je te conseillerais son avant dernier "Treeful of starling", son premier "For him and the girls"(mon préféré), son deuxième "(last night we were) the delicious wolves".

Et si tu es convaincue tu pourrais aussi te pencher sur "almost a full moon" (recueil de chants de Noel assez personnel), sur "Lover/Fighter" (avec entre autre la fabuleuse "Smoke Baby"), ou sur le dernier né donc "Between the beautifuls"

Si tu n'es pas convaincue, par les 3 premiers, passe ton chemin sans te retourner. Au moins tu seras sûre de ne pas aimer son univers. Mais ce serait quand même dommage de passer à côté sur la simple impression/découverte d'un soir où tellement d'éléments peuvent interférer.
Nous serons champions de France car nous sommes les premiers, nous serons champions de France car nous sommes les Stéphanois

[media]https://media.giphy.com/media/dXioubI5naw1yiO9PZ/source.gif[/media]

VerttreV
Messages : 4860
Enregistré le : 28 juin 2007, 17:44
Localisation : Sainté (enfin dans la plaine)

Message par VerttreV »

Miklos a écrit :
Vert|treV a écrit :
guinnesstime a écrit :Je ne connais que son album "About To Choke"* que j'écoute assez régulièrement et qui assez régulièrement me met un peu le blues. Il y a quelque chose de vraiment envoutant.
Un peu comme Cat Power, on n'est pas dans le 'easy listing". C'est énorme mais ça demande un brin d'effort.

* : ça ne me rajeunit pas, ça date de 1997 !!!


C'est clair que c'est pas le genre de musique qui te fout la patate ! :mrgreen:

Mais c'est somptueux assez régulièrement.
Je ne connais pas toute sa discographie, mais tu peux dès à présent te jeter les yeux fermés sur "Is the actor happy ?" (album sorti juste avant "About to choke") qui est juste sublime, ainsi que son tout dernier donc "North star deserter".
Des albums comme "West of Rome" ou "Drunk" sont également à ne pas prendre à légère. Sans parler des autres que je ne connais pas ou très peu (mais que je vais me dépêcher de (re)découvrir).

Le mieux étant, bien évidemment de le découvrir sur scène où toute la magie opère de manière décuplée.
Je suis assez fan aussi, j'avais été très déçu par "Silver lake", son avant-dernier, mais "North Star Deserter" m'a regonflé à bloc !
Outre les albums que tu as cités, je dirais que "Left to his own devices" (2001) est un de ceux que je préfère.
En revanche, jetrouve "The salesman and Bernadette" (1998) et "Merriment" (2000) anecdotiques.
A noter l'existence de l'album "Nine high a pallet" (1995) de Brute,
groupe éphémère dont Vic Chesnutt était le chanteur/guitariste.
Merci pour le tuyau "Left to his own devices".
Je vais essayer de me choper ça quelque part.
Et je confirme encore que "North Star deserter" est un pur bijou.
Nous serons champions de France car nous sommes les premiers, nous serons champions de France car nous sommes les Stéphanois

[media]https://media.giphy.com/media/dXioubI5naw1yiO9PZ/source.gif[/media]

VerttreV
Messages : 4860
Enregistré le : 28 juin 2007, 17:44
Localisation : Sainté (enfin dans la plaine)

Message par VerttreV »

Halle Tony Garnier, 25 Juin 2008 à 20h

Premier concert de Neil Young pour moi, et bien entendu très ému, et bluffé par la forme (plutôt olympique), et la verve du loner.
Je le regardais dérouler ses solos, enchainer les morceaux sans faiblir, sauter même parfois et je me disais quel veinard j'étais de voir cette légende (dans mon panthéon perso en tout cas) mettre le feu ainsi devant mes yeux éberlués et conquis. J'espère pouvoir remettre ça très vite (donc Neil, si tu m'entends...). C'était réellement intense. La puissance sonore était terrible pour les parties furieuses et électriques (Spirit road, Hey hey my my, words, hidden path (malgré des longueurs), la reprise des Beatles en rappel, etc...) et quand il empoigna sa guitare acoustique et s'empara de son harmonica la magie opéra de plus belle (old man, Oh lonesome me). De même quand il se colla à l'orgue pour mother earth.

Ajoutez à cela les superbes prestations sur Too far gone, unknown legend, Love And Only Love et vous obtenez du très très lourd.

Bien sûr tellement d'autres titres auraient pu être joués, mais dans son énorme répertoire il a bien fallu pioché un peu dans toutes les périodes de sa carrière commencée il y a plus de quarante ans (ou pas loin du tout)

Seul bémol : trop court bordel !! et un rappel au rabais.

Reviens quand tu veux Neil (mais vite, putain !!)


La setlist complète :

Mr. Soul
I've Been Waiting For You
Spirit Road
Love And Only Love
Hey Hey, My My
Too Far Gone
Oh, Lonesome Me
Mother Earth
The Needle And The Damage Done
Unknown Legend
Old Man
Words
Get Back To The Country
No Hidden Path
---
A Day In The Life
Nous serons champions de France car nous sommes les premiers, nous serons champions de France car nous sommes les Stéphanois

[media]https://media.giphy.com/media/dXioubI5naw1yiO9PZ/source.gif[/media]

sossage
Messages : 272
Enregistré le : 21 mars 2007, 09:29
Localisation : loin de la mer
Contact :

Message par sossage »

Vert|treV a écrit :Halle Tony Garnier, 25 Juin 2008 à 20h

Premier concert de Neil Young pour moi, et bien entendu très ému, et bluffé par la forme (plutôt olympique), et la verve du loner.
Je le regardais dérouler ses solos, enchainer les morceaux sans faiblir, sauter même parfois et je me disais quel veinard j'étais de voir cette légende (dans mon panthéon perso en tout cas) mettre le feu ainsi devant mes yeux éberlués et conquis. J'espère pouvoir remettre ça très vite (donc Neil, si tu m'entends...). C'était réellement intense. La puissance sonore était terrible pour les parties furieuses et électriques (Spirit road, Hey hey my my, words, hidden path (malgré des longueurs), la reprise des Beatles en rappel, etc...) et quand il empoigna sa guitare acoustique et s'empara de son harmonica la magie opéra de plus belle (old man, Oh lonesome me). De même quand il se colla à l'orgue pour mother earth.

Ajoutez à cela les superbes prestations sur Too far gone, unknown legend, Love And Only Love et vous obtenez du très très lourd.

Bien sûr tellement d'autres titres auraient pu être joués, mais dans son énorme répertoire il a bien fallu pioché un peu dans toutes les périodes de sa carrière commencée il y a plus de quarante ans (ou pas loin du tout)

Seul bémol : trop court bordel !! et un rappel au rabais.

Reviens quand tu veux Neil (mais vite, putain !!)


La setlist complète :

Mr. Soul
I've Been Waiting For You
Spirit Road
Love And Only Love
Hey Hey, My My
Too Far Gone
Oh, Lonesome Me
Mother Earth
The Needle And The Damage Done
Unknown Legend
Old Man
Words
Get Back To The Country
No Hidden Path
---
A Day In The Life
merci vert/trev pour tous tes posts musicaux, qui nous font découvrir certains groupes, ou regretter certains concerts où je n'ai pas été ... comme neil Young : toujours la peur d'etre déçue par des "anciens"(ce qui est quand meme souvent le cas), je regrette d'avoir loupé cet artiste. mais la Halle à Lyon, je crois qu'il n'y pas pire comme salle de concert en france ...
en tout cas, continues tes posts STP !!!

.........
Messages : 14711
Enregistré le : 08 sept. 2005, 17:54
Localisation : Paris

Message par ......... »

J'ai fait Lenny Kravitz au Zénith la semaine dernière.

Son particulièrement bien réglé pour un zénith, salle bien pleine, prestation sans grandes envolées mais quand même bien efficace. Manque de chance, il paraît qu'il avait plus de punch le lundi et j'y suis allé le mercredi (jamais de bol aux concerts, moi). Solo de guitare moyen en général, sauf un.

Globalement, une valeur sûre en live, quand même : je pense qu'on doit rarement en sortir vraiment déçu... mais il y a peu de chances que ce soit le concert du siècle.

Dans la série "mes petits combats": comme de plus en plus souvent, les lumières c'était vraiment n'importe quoi : aucune unité, aucune idée directrice, juste du boom-boom flash assez grossier.

Ellestin
Messages : 5598
Enregistré le : 13 janv. 2006, 11:20
Localisation : 94
Contact :

Message par Ellestin »

Tiens allez je poste un lien vers un concert entier de Primordial au Hove Festival en Norvège, on sait jamais :lol:

http://nrkp3.no/konserter/?klipp=382827

Meilleur groupe en activité en ce qui me concerne :aime2:
Olsen94 a écrit :Si on aurait gardé gomis et feindounou on n'en saurait pas là.

VerttreV
Messages : 4860
Enregistré le : 28 juin 2007, 17:44
Localisation : Sainté (enfin dans la plaine)

Message par VerttreV »

Living well is the best revenge
These days
What’s the frequency, Kenneth ?
Man-sized wreath
Ignoreland
West of the fields
Finest worksong
Drive
Time after time
Hollow man
The great beyond
Driver 8
Houston
Electrolite
Imitation of life
The one I love
I’ve been high
Let me in
Star 69
Horse to water
Bad day
I’m gonna DJ

Supernatural superserious
Losing my religion
Country feedback
Orange crush
Man on the moon


C’est tout simplement la setlist monstrueuse offerte par REM, groupe définitivement de légende, pendant 2 heures de show pied au plancher, en ce mardi 8 juillet dans le cadre assez magnifique du théâtre antique de Fourvières.
Que dire sinon que ce fut merveilleux de bout en bout, avec un groupe visiblement heureux d’être là et bien décidé à donner et à se faire plaisir. Mills et Stipe dont le mariage harmonieux des voix ne cesse de m’épater, ainsi que Buck étaient affutés (ils étaient accompagnés d’un nouveau batteur et d’un autre guitariste) et nous ont livré des paquets d’émotion, de décharges électriques et électrisantes, et des instants de magie pure.

Ca a commencé par un enchainement de 7 titres, tonitruant (dont en vrac un superbe "These days", un enlevé "West of the fields", la très rare "Ignoreland" et le classique "What’s the frequency, Kenneth ?"). Puis ce fut le toujours magnifique "Drive" :aime: dans une version hypnotique. On a aussi eu droit à un "Electrolite" magique (avec Stipe qui demanda au public de brandir leurs portables à son signal, simulant dans la nuit lyonnaise comme un ciel étoilé) mais aussi à un "I’ve been high" avec Stipe accompagné par Buck à la guitare acoustique, ou encore un "Let me in" :aime: où tous les musiciens se sont regroupés en cercle avec une guitare acoustique pour chacun autour de Buck passé aux claviers et avec Stipe au chant bien entendu : poignant.

Les nouveaux morceaux (à l’exception soporifique de "Houston") ont passé l’épreuve du live haut la main (avec notamment un furieux "I’m gonna DJ" ou les très survoltés "Living well is the best revenge" ou "Hollow man" par exemple). Des passages ont enflammé les gradins comme ce "Imitation of life" génial auquel succéda l’intense "The one i love" ou encore au moment du rappel qui débuta par le superbe "Supernatural superserious" auquel emboîta le pas un "Losing my religion" toujours aussi efficace. Mais nous avons aussi eu droit aux mélodies magiques et entêtantes de "The great beyond" :aime: , "Bad day" :aime: , à l’immense "Driver 8" :aime: et même à "Country feedback" (dont la version de Vienne en 2003 m’avait semblé supérieure néanmoins). On se retrouve à la fin de ce concert ko debout avec la seule envie d’en découdre néanmoins encore.

Une soirée inoubliable.
Retour chez moi vers 2h30, et toute petite nuit de sommeil.
Ca les valait très largement.

Voici également le scan du petit article paru dans le progrès lyonnais le lendemain (choppé sur le net)


http://img244.imageshack.us/my.php?image=img177az7.jpg
Nous serons champions de France car nous sommes les premiers, nous serons champions de France car nous sommes les Stéphanois

[media]https://media.giphy.com/media/dXioubI5naw1yiO9PZ/source.gif[/media]

l.angevert
Messages : 447
Enregistré le : 07 sept. 2005, 12:47
Localisation : Every...Vert!!!!

Message par l.angevert »

Pour avoir assisté au live de KISS à Bercy le 17 juin dernier, je peux vous dire que c'est le genre de concert époustouflant !!!!
Musicalement : top !
Scéniquement : top - top !!

A voir absolument !!!!

Image
[img] https://media.senscritique.com/media/000010144410/150_200/Dominique_Rocheteau.jpg[/img]
Y croire, encore et toujours.....les Verts pour l'éternité.
"Les Verts c'est les meilleurs pour la vie !!!" Jérôme ALONZO

On rit Point (Mick)
Messages : 8407
Enregistré le : 30 août 2005, 01:37
Localisation : Un endroit où on entend bien le stade

Message par On rit Point (Mick) »

l.angevert a écrit :Pour avoir assisté au live de KISS à Bercy le 17 juin dernier, je peux vous dire que c'est le genre de concert époustouflant !!!!
Musicalement : top !
Scéniquement : top - top !!

A voir absolument !!!!

Image

Euh, ça choque que moi les 2 "s"? :shock:
"Quand je rêve que je baise, je me réveille toujours trop tôt! Alors que je me réveille toujours trop tard quand je rêve que je pisse" Le Sneiper

Asse of Spades
Messages : 18366
Enregistré le : 23 janv. 2006, 09:20
Localisation : 33 Acacia Avenue
Contact :

Message par Asse of Spades »

DÉGOUTÉ !!!!!!!!!!!!! :evil:

Ozzy, tu as bien fait de ne pas venir aux Monsters Of Rock + Metalway de Saragosse !!!!!!!!!
Tempête de grèle et vents violents en début de soirée vendredi !
Matos détruit, concert suspendu puis annulé :evil:
Alors qu'on crevait de chaleur l'après-midi !
Bref, on a eu le temps (ouf!) de voir, Rage, Pretty Maids à la buvette :mrgreen: , Candlemass, Thin Lizzy et Ted Nugent !
et patatra!!! Deep purple + Twisted sister + Saxon, anulado !!!
Le lendemain (samedi) on apprend que les concerts du jour
n'auront également pas lieu :roll:
Adios Iron maiden, Slayer, Rose tattoo, Bajon rojo, Iced earth, etc ......
Voilà, juste le temps de se renseigner pour savoir comment
se faire remboursado et retour à la maison ! :mrgreen:

CANDLEMASS
Image

TED NUGENT
Image

NO COMMENT !
Image
Image

bab'trot
Messages : 769
Enregistré le : 11 août 2006, 09:31

Message par bab'trot »

Vert|treV a écrit :Halle Tony Garnier, 25 Juin 2008 à 20h

Premier concert de Neil Young pour moi, et bien entendu très ému, et bluffé par la forme (plutôt olympique), et la verve du loner.
Je le regardais dérouler ses solos, enchainer les morceaux sans faiblir, sauter même parfois et je me disais quel veinard j'étais de voir cette légende (dans mon panthéon perso en tout cas) mettre le feu ainsi devant mes yeux éberlués et conquis. J'espère pouvoir remettre ça très vite (donc Neil, si tu m'entends...). C'était réellement intense. La puissance sonore était terrible pour les parties furieuses et électriques (Spirit road, Hey hey my my, words, hidden path (malgré des longueurs), la reprise des Beatles en rappel, etc...) et quand il empoigna sa guitare acoustique et s'empara de son harmonica la magie opéra de plus belle (old man, Oh lonesome me). De même quand il se colla à l'orgue pour mother earth.

Ajoutez à cela les superbes prestations sur Too far gone, unknown legend, Love And Only Love et vous obtenez du très très lourd.

Bien sûr tellement d'autres titres auraient pu être joués, mais dans son énorme répertoire il a bien fallu pioché un peu dans toutes les périodes de sa carrière commencée il y a plus de quarante ans (ou pas loin du tout)

Seul bémol : trop court bordel !! et un rappel au rabais.

Reviens quand tu veux Neil (mais vite, putain !!)


La setlist complète :

Mr. Soul
I've Been Waiting For You
Spirit Road
Love And Only Love
Hey Hey, My My
Too Far Gone
Oh, Lonesome Me
Mother Earth
The Needle And The Damage Done
Unknown Legend
Old Man
Words
Get Back To The Country
No Hidden Path
---
A Day In The Life
J'aime beaucoup Neil Young (c'est un peu une partie de ma jeunesse comme les Stones, DBowie, PSmith ou les Beatles), mais je suis toujours déçu par les prestations des "anciens"; l'inspiration est passée, c'est du réchauffé: ainsi hier soir sur Virgin 17, il passait un concert de Bowie de 2003; Télérama s'était fendue d'une bonne critique: hélas, le résultat était sans grande émotion, même avec les titres les plus porteurs de ce côté-là, "Five years" ou Ziggy Stardust; bon bref, on en viendrait presque à songer que Hendrix, J.Joplin, Morrison, Lennon sont morts à temps avant de faire de la "soupe"... On ne peut aller à ces concerts que comme on va en pélerinage par dévotion et fidélité aux merveilleux souvenirs (j'oubliais Lou Reed dans ma liste, dont les concerts très plats contrastent avec ses fulgurances passées du mythique Velvet...)

Vic
Messages : 76
Enregistré le : 31 mars 2008, 23:13

Message par Vic »

Asse Of Spades a écrit :DÉGOUTÉ !!!!!!!!!!!!! :evil:

Ozzy, tu as bien fait de ne pas venir aux Monsters Of Rock + Metalway de Saragosse !!!!!!!!!
Tempête de grèle et vents violents en début de soirée vendredi !
Matos détruit, concert suspendu puis annulé :evil:
Alors qu'on crevait de chaleur l'après-midi !
Bref, on a eu le temps (ouf!) de voir, Rage, Pretty Maids à la buvette :mrgreen: , Candlemass, Thin Lizzy et Ted Nugent !
et patatra!!! Deep purple + Twisted sister + Saxon, anulado !!!
Le lendemain (samedi) on apprend que les concerts du jour
n'auront également pas lieu :roll:
Adios Iron maiden, Slayer, Rose tattoo, Bajon rojo, Iced earth, etc ......
Voilà, juste le temps de se renseigner pour savoir comment
se faire remboursado et retour à la maison ! :mrgreen:

CANDLEMASS
Image

TED NUGENT
Image

NO COMMENT !
Image
on leur permet de sortir de leur maison de retraite à tous ces gentils messieurs ?

j'espère que tu ne te mets pas au premier rang dans ce genre de boum car recevoir un dentier sur le blaire ça peut être dangereux //

Asse of Spades
Messages : 18366
Enregistré le : 23 janv. 2006, 09:20
Localisation : 33 Acacia Avenue
Contact :

Message par Asse of Spades »

Vic a écrit :
Asse Of Spades a écrit :DÉGOUTÉ !!!!!!!!!!!!! :evil:

Ozzy, tu as bien fait de ne pas venir aux Monsters Of Rock + Metalway de Saragosse !!!!!!!!!
Tempête de grèle et vents violents en début de soirée vendredi !
Matos détruit, concert suspendu puis annulé :evil:
Alors qu'on crevait de chaleur l'après-midi !
Bref, on a eu le temps (ouf!) de voir, Rage, Pretty Maids à la buvette :mrgreen: , Candlemass, Thin Lizzy et Ted Nugent !
et patatra!!! Deep purple + Twisted sister + Saxon, anulado !!!
Le lendemain (samedi) on apprend que les concerts du jour
n'auront également pas lieu :roll:
Adios Iron maiden, Slayer, Rose tattoo, Bajon rojo, Iced earth, etc ......
Voilà, juste le temps de se renseigner pour savoir comment
se faire remboursado et retour à la maison ! :mrgreen:
on leur permet de sortir de leur maison de retraite à tous ces gentils messieurs ?

j'espère que tu ne te mets pas au premier rang dans ce genre de boum car recevoir un dentier sur le blaire ça peut être dangereux //
Il y avait pas mal de jeunes de 15/16 ans.
J'en ai vu un avec un t-shirt de Led Zep tout délavé (Merci papa) ça fait tout de suite plus branché :mrgreen:
Image

VerttreV
Messages : 4860
Enregistré le : 28 juin 2007, 17:44
Localisation : Sainté (enfin dans la plaine)

Message par VerttreV »

bab'trot a écrit :
Vert|treV a écrit :Halle Tony Garnier, 25 Juin 2008 à 20h

Premier concert de Neil Young pour moi, et bien entendu très ému, et bluffé par la forme (plutôt olympique), et la verve du loner.
Je le regardais dérouler ses solos, enchainer les morceaux sans faiblir, sauter même parfois et je me disais quel veinard j'étais de voir cette légende (dans mon panthéon perso en tout cas) mettre le feu ainsi devant mes yeux éberlués et conquis. J'espère pouvoir remettre ça très vite (donc Neil, si tu m'entends...). C'était réellement intense. La puissance sonore était terrible pour les parties furieuses et électriques (Spirit road, Hey hey my my, words, hidden path (malgré des longueurs), la reprise des Beatles en rappel, etc...) et quand il empoigna sa guitare acoustique et s'empara de son harmonica la magie opéra de plus belle (old man, Oh lonesome me). De même quand il se colla à l'orgue pour mother earth.

Ajoutez à cela les superbes prestations sur Too far gone, unknown legend, Love And Only Love et vous obtenez du très très lourd.

Bien sûr tellement d'autres titres auraient pu être joués, mais dans son énorme répertoire il a bien fallu pioché un peu dans toutes les périodes de sa carrière commencée il y a plus de quarante ans (ou pas loin du tout)

Seul bémol : trop court bordel !! et un rappel au rabais.

Reviens quand tu veux Neil (mais vite, putain !!)


La setlist complète :

Mr. Soul
I've Been Waiting For You
Spirit Road
Love And Only Love
Hey Hey, My My
Too Far Gone
Oh, Lonesome Me
Mother Earth
The Needle And The Damage Done
Unknown Legend
Old Man
Words
Get Back To The Country
No Hidden Path
---
A Day In The Life
J'aime beaucoup Neil Young (c'est un peu une partie de ma jeunesse comme les Stones, DBowie, PSmith ou les Beatles), mais je suis toujours déçu par les prestations des "anciens"; l'inspiration est passée, c'est du réchauffé: ainsi hier soir sur Virgin 17, il passait un concert de Bowie de 2003; Télérama s'était fendue d'une bonne critique: hélas, le résultat était sans grande émotion, même avec les titres les plus porteurs de ce côté-là, "Five years" ou Ziggy Stardust; bon bref, on en viendrait presque à songer que Hendrix, J.Joplin, Morrison, Lennon sont morts à temps avant de faire de la "soupe"... On ne peut aller à ces concerts que comme on va en pélerinage par dévotion et fidélité aux merveilleux souvenirs (j'oubliais Lou Reed dans ma liste, dont les concerts très plats contrastent avec ses fulgurances passées du mythique Velvet...)
He bien, cher Bab'trot, laisse moi te dire que même si c'était une première pour moi de voir le grand Neil en concert, je n'ai pas été déçu une seule seconde. Sa prestation n'avait rien de réchauffé, bancal ou sans âme. C'était tout simplement plein de rage et de fureur, et plein de magie et de beauté pour les plus rares moments acoustiques. Il était en très grande forme le loner. Et je resigne tout de suite pour le revoir.

Et je pense bien résumer l'avis de l'ensemble des présents en ce 25 juin 2008 mémorable et gravé à jamais dans nos rétines et nos tympans.
Nous serons champions de France car nous sommes les premiers, nous serons champions de France car nous sommes les Stéphanois

[media]https://media.giphy.com/media/dXioubI5naw1yiO9PZ/source.gif[/media]

Asse of Spades
Messages : 18366
Enregistré le : 23 janv. 2006, 09:20
Localisation : 33 Acacia Avenue
Contact :

Message par Asse of Spades »

Asse Of Spades a écrit :
Vic a écrit :
Asse Of Spades a écrit :DÉGOUTÉ !!!!!!!!!!!!! :evil:

Ozzy, tu as bien fait de ne pas venir aux Monsters Of Rock + Metalway de Saragosse !!!!!!!!!
Tempête de grèle et vents violents en début de soirée vendredi !
Matos détruit, concert suspendu puis annulé :evil:
Alors qu'on crevait de chaleur l'après-midi !
Bref, on a eu le temps (ouf!) de voir, Rage, Pretty Maids à la buvette :mrgreen: , Candlemass, Thin Lizzy et Ted Nugent !
et patatra!!! Deep purple + Twisted sister + Saxon, anulado !!!
Le lendemain (samedi) on apprend que les concerts du jour
n'auront également pas lieu :roll:
Adios Iron maiden, Slayer, Rose tattoo, Bajon rojo, Iced earth, etc ......
Voilà, juste le temps de se renseigner pour savoir comment
se faire remboursado et retour à la maison ! :mrgreen:
on leur permet de sortir de leur maison de retraite à tous ces gentils messieurs ?

j'espère que tu ne te mets pas au premier rang dans ce genre de boum car recevoir un dentier sur le blaire ça peut être dangereux //
Il y avait pas mal de jeunes de 15/16 ans.
J'en ai vu un avec un t-shirt de Led Zep tout délavé (Merci papa) ça fait tout de suite plus branché :mrgreen:
'tite vidéo de Zaragoza durant la tempête:
Image

Baraban
Messages : 1860
Enregistré le : 29 janv. 2006, 14:29
Localisation : Alsace
Contact :

Message par Baraban »

bab'trot a écrit :
Vert|treV a écrit :Halle Tony Garnier, 25 Juin 2008 à 20h

Premier concert de Neil Young pour moi, et bien entendu très ému, et bluffé par la forme (plutôt olympique), et la verve du loner.
Je le regardais dérouler ses solos, enchainer les morceaux sans faiblir, sauter même parfois et je me disais quel veinard j'étais de voir cette légende (dans mon panthéon perso en tout cas) mettre le feu ainsi devant mes yeux éberlués et conquis. J'espère pouvoir remettre ça très vite (donc Neil, si tu m'entends...). C'était réellement intense. La puissance sonore était terrible pour les parties furieuses et électriques (Spirit road, Hey hey my my, words, hidden path (malgré des longueurs), la reprise des Beatles en rappel, etc...) et quand il empoigna sa guitare acoustique et s'empara de son harmonica la magie opéra de plus belle (old man, Oh lonesome me). De même quand il se colla à l'orgue pour mother earth.

Ajoutez à cela les superbes prestations sur Too far gone, unknown legend, Love And Only Love et vous obtenez du très très lourd.

Bien sûr tellement d'autres titres auraient pu être joués, mais dans son énorme répertoire il a bien fallu pioché un peu dans toutes les périodes de sa carrière commencée il y a plus de quarante ans (ou pas loin du tout)

Seul bémol : trop court bordel !! et un rappel au rabais.

Reviens quand tu veux Neil (mais vite, putain !!)


La setlist complète :

Mr. Soul
I've Been Waiting For You
Spirit Road
Love And Only Love
Hey Hey, My My
Too Far Gone
Oh, Lonesome Me
Mother Earth
The Needle And The Damage Done
Unknown Legend
Old Man
Words
Get Back To The Country
No Hidden Path
---
A Day In The Life
J'aime beaucoup Neil Young (c'est un peu une partie de ma jeunesse comme les Stones, DBowie, PSmith ou les Beatles), mais je suis toujours déçu par les prestations des "anciens"; l'inspiration est passée, c'est du réchauffé: ainsi hier soir sur Virgin 17, il passait un concert de Bowie de 2003; Télérama s'était fendue d'une bonne critique: hélas, le résultat était sans grande émotion, même avec les titres les plus porteurs de ce côté-là, "Five years" ou Ziggy Stardust; bon bref, on en viendrait presque à songer que Hendrix, J.Joplin, Morrison, Lennon sont morts à temps avant de faire de la "soupe"... On ne peut aller à ces concerts que comme on va en pélerinage par dévotion et fidélité aux merveilleux souvenirs (j'oubliais Lou Reed dans ma liste, dont les concerts très plats contrastent avec ses fulgurances passées du mythique Velvet...)
Désolé mais je ne suis pas du tout d'accord avec toi
Je ne sais pas ce que V17 a diffusé, mais les concerts de Bowie 2002-2003 (tournée "A Reality Tour") étaient exceptionnels !
le DVD issu de cette tournée (c'est certainement une parti de ce show que tu as vu) a été filmé à Dublin.
J'ai vu 2 fois Bowie sur cette tourné, rien à voir avec ces show de type "Anthologie" que propose de nombreux artistes actuellement.
Les 2 derniers albums de Bowie (Heathen et Reality) ont été suivi de concerts fabuleux. Avec des musiciens d'exception. Un mélange d'anciens titres avec des arrangements somptueux (Loving the Alien avec la guitare de Gerry Leonard :aime:) et les nouveaux titres comme New Killer Star, Afraid, Bring me the disco king.
Bowie est vraiment l'artiste type qui a su évoluer et présenter à son public des chose toujours inédites et ne pas tomber dans une soupe commerciale ou sortir compile sur compile.
Et franchement, il était au top avant son accident !
Image

.........
Messages : 14711
Enregistré le : 08 sept. 2005, 17:54
Localisation : Paris

Message par ......... »

Et le live que vous avez manqué :


Répondre