séléctionnez une date pour un autre éphéméride

Un match qui marquait le début d'un parcours réussi ! Mais le dernier exploit de son buteur...


La feuille de match
Mardi 28 octobre 2003 - Coupe de la Ligue - Stade Geoffroy-Guichard
16e de finale: ASSE 1-0 Beauvais
Spectateurs: 9.095 - Arbitre: S. Lannoy

Buteur:
 M. Dogbé (17e)

ASSE: F. Debec - P. Carteron, S. Hernandez, V. Hognon, H. Ilunga - J. Sablé, L. Quaye, F. Jau (M. Citony 89e) - N. Marin (S. Houri 69e), M. Dogbé, F. Mendy. Entraîneur: Frédéric Antonetti
Beauvais: F. Grange - M. Alcibar, B. Pompière, R. Maréval, E.C. Ekobo, S. Odet - J. Delonglée, N. Girard, P. Jolibois (M. Larretchart Servin 75e) - G. Thil (E. Farro 75e), F. Coquerel. Entraîneur: Baptiste Gentili



Les faits du match
C’est le début d’une belle aventure. Pas le tout début en fait puisqu’il avait fallu avant ce match éliminer de courageux Rouennais. Et c’est un but en fin de match de notre Père Courage, Lilian Compan, qui avait permis aux Verts de passer cet obstacle. Le début d’une belle aventure donc. Et même d’une belle double aventure. Double, car il est difficile de parler d’un match la saison 2003-04 sans prendre en compte le fait qu’elle sera au bout du compte, et avant tout, celle de la remontée en L1. Celle du titre honorifique de champion de L2 aussi. Celle de Dogbé décisif à Nancy, du slalom de Fred Mendy contre Valence, du missile de Jau contre Nice, du lob de Fred Mendy (encore lui) à Niort, du tutu de Cartoche contre Sochaux et en guise d’apothéose, celle de Damien Van Brido.

Ce 28 octobre 2003, nous sommes encore loin de la place de l’Hôtel de Ville mais le travail d’Anto et des joueurs commence malgré tout à payer. L’ASSE, qui a battu Grenoble 1-0 trois jours plus tôt, occupe au moment de recevoir les Beauvaisiens une très belle troisième place au classement de L2.
Devant une maigre affluence (mais comment ne pas comprendre, après les deux ans et demi de galère que vient de vivre le club, que les foules ne s’enthousiasment pas pour la venue d’un club de National ?), c’est un joueur au destin étrange qui va permettre aux Verts de poursuivre l’aventure en Coupe de la Ligue.
Mickaël Dogbé, puisqu’il s’agit de lui, restera sans aucun doute une déception pour les supporters stéphanois. Très efficace à Grenoble (il y avait d'ailleurs inscrit un but décisif face à l'ASSE en 2001), il n'a pas réussi à véritablement s’imposer sous le maillot vert. Pourtant, c'est l’homme du début de saison avec des buts décisifs face à Nancy et Lorient aux 2e et 3e journées.

Ce 28 octobre 2003, c’est donc lui qui permet grâce à une réalisation à la 17e minute de passer le deuxième tour de la Coupe de la Ligue et qui offre ainsi l’opportunité aux Verts d’affronter le LOSC en huitièmes de finale. Oui, en huitièmes. Car à l'époque, il fallait jouer plus de deux matches pour se retrouver en demi-finale…
Compte tenu du parcours réalisé par l’ASSE dans cette compétition et du plaisir que les supporters y prendront, ce but est à porter à son crédit. Après tout, quel autre Stéphanois de l'époque peut se targuer d'avoir un aussi grand ratio de but marqué/match remporté ?



Et but de Mickaëëëëël DOGBÉ !!!


Le Saviez-vous ?
- Lors du parcours de l’ASSE dans cette Coupe de la Ligue, les Verts ne déplaceront qu’une seule fois (à Lille pour une victoire 3-2) et recevront à quatre reprises (Rouen, Beauvais, Nice et Sochaux). Ils n'échoueront qu'en demi-finales face à ces mêmes Sochaliens, futurs vainqueurs. Le meilleur buteur stéphanois de cette aventure sera Lilian Compan avec 4 buts.

- Après une défaite à Chateauroux lors de la journée inaugurale, Dogbé avait permis aux Verts de lancer leur saison sur de bonnes bases. Rentré en cours de jeu lors des deux journées suivantes, il avait inscrit les deux buts victorieux à Nancy et face à Lorient, les deux fois en toute fin de match.

- Mickaël Dogbé (photo) marquera un 4e et dernier but contre Le Puy en Coupe de France (2-1) avant de quitter lui aussi l'ASSE en fin de saison. Il jouera ensuite pour (tenez-vous bien) Rouen, Baniyas (EAU), Al Nasr (EAU), Boulogne, El Geish (EGY), Haras El-Hedood (EGY), Fleury-Merogis (!) et Linas-Montlhéry. Il compte également 11 sélections en équipe nationale du Togo pour un but marqué.

- Ce match face à Beauvais sera la seule rencontre disputée par Fabien Debec dans cette compétition. Pour les quatre autres, c’est Jérémie Janot qui gardera la cage stéphanoise. Le portier recruté à Coventry jouera néanmoins 3 matches de Coupe de France et un de L2 avant de quitter l'ASSE pour Grenoble en fin de saison. Il partira invaincu sous le maillot vert.

- En fin de carrière après des passages à Charleville-Mézières, Nantes, RC Paris, l'Écosse et la Chine, Fabrice Grange vit sa dernière saison de footballeur. Devenu entraîneur des gardiens, notamment pour l'équipe de France à partir de 2006, ce cousin de Florian Maurice sera nommé au même poste à l'ASSE en 2012 en remplacement d'Albert Rust.

- Sifflé à sa sortie par une partie du public en raison de plusieurs ratés durant le match, Nicolas Marin déclarera après le match, dans son style habituel: "C'est la loi du football, il faut savoir l'accepter même si je les ai trouvé un peu injustes. J'ai déjà inscrit quatre buts, je suis le meilleur buteur du club derrière Lilian Compan et je sais ce que je vaux. Il ne faut pas non plus oublier que je viens de CFA. J'ai fait parfois de mauvais matchs, d'accord, mais ce soir je ne me suis pas spécialement raté. Tant que le groupe vit bien et que le coach me donne sa confiance, ces sifflets ne sont pas graves."

- L'ASSE n'a plus jamais affronté l'AS Beauvais-Oise depuis ce jour...