Sainté zieute Zabou

30/12/2019
Image
 

Ancien coéquipier de Kylian Mbappé et Jonathan Ikoné à Bondy, l'actuel meneur de jeu de Bourges Foot (N2) Cyril Zabou (23 ans) est observé à chacune de ses sorties par les scouts de Saint-Etienne, Auxerre et Sochaux comme l'a rapporté hier Le Berry Républicain.

Dans ce quotidien régional, son entraîneur Laurent Di Bernardo parle des qualités mais aussi des lacunes d'un garçon passé par la Jeanne d'Arc de Drancy, club partenaire de l'ASSE.

"Il sort du lot. C’est un garçon qui a un vrai talent. Il a quelque chose en plus que les autres. J’aimerais un jour le voir en Ligue 1, ça serait dommage qu’il n’y arrive pas. Même en Ligue 2, son profil manque à beaucoup d’équipes. Mais, encore une fois, il a son destin en main. Des joueurs talentueux qui ne font pas carrière il y en a beaucoup. Il doit vite gommer ses lacunes. S’il veut évoluer plus haut, Cyril doit prendre conscience que le football est un métier dans lequel il faut une implication maximale pour réussir. Ce que je vais dire est dur mais, aujourd’hui, dans un club de Ligue 1 ou de Ligue 2, il ne tient pas quinze jours avec son niveau d’exigence actuel."

Puel gère les jeunes

30/12/2019
Image
 

Dans la dernière édition du Progrès, Claude Puel assume sa façon de jouer la carte jeunes.

"Les jeunes joueurs sont dans le premier mode : ils découvrent, ils sont frais, ils ont l’envie. Quand on aligne les matches, une ou deux saisons, vient le temps de devoir confirmer avec plus de réflexion, plus de retours. Parfois, c’est un peu plus difficile, on dit que les jeunes doivent digérer leur temps de jeu, ce qu’ils auraient pu faire, ce qui leur arrive.

Souvent, quand on lance des jeunes, ça peut-être bien, moins bien parce qu’il y a des fautes. Il peut y avoir pas mal de petites choses mais, en général, ils amènent beaucoup de fraîcheur. Dans un second temps, c’est une autre découverte, celle d’arriver à être régulier, de devoir confirmer, d’être sollicité à droite à gauche et ça perturbe."

Pajot chez Coco et Maïga

29/12/2019
Image
 

Selon France Football, Vincent Pajot va être prêté avec option d'achat par le SCO au FC Metz (17e de L1). Sous les ordres de Vincent Hognon, celui qui n'aura joué que 20 matches toutes compétitions confondues en 18 mois à Angers retrouvera dans l'entrejeu grenat deux anciens coéquipiers stéphanois, Renaud Cohade et Habib Maïga. Manager général du club lorrain, Frédéric Antonetti a lancé en L1 l'ancien milieu de terrain rennais, vainqueur de la Gambardella en 2008 sous la houlette de Laurent Huard.

Aubame marque, Kurt gagne

29/12/2019
Image
 

Deux anciens Verts étaient titulaires cet après-midi lors du derby londonien qui opposait Arsenal et Chelsea à l'Emirates Stadium. Auteur de son 15e pion de la saison toutes compétitions confondues, Pierre-Emerick Aubameyang a ouvert le score dès la 13e minute de jeu.

Depuis ses débuts en Premier League en février 2018, il est selon Opta le joueur qui a marqué le plus de buts dans la compétition (45), devant Jamie Vardy et Mohamed Salah (44).

Mais Kurt Zouma et ses coéquipiers se sont finalement imposés 2-1 lors de ce match de la 20e journée de Premier League. Alors que les Blues confortent leur quatrième place, les Gunners rétrogradent à la 12e.

Rémy d'Auber éphémère supporter des Verts

29/12/2019
Image
 

Dans une interview parue aujourd'hui dans Onze Mondial, le rappeur Rémy révèle qu'il a supporté Sainté... une journée.

"Petit, j’ai ouvert un magazine, j’ai détaché les cartes à l’intérieur et j’ai dit : « Bon, je suis pour qui maintenant ? ». J’ai tiré la carte de l’AS Saint-Étienne. À partir de là, j’ai dit : « Allez, je supporte Saint-Étienne » (rires). Pendant un jour, j’ étais pour Saint- Étienne. Non sérieux, je suis pour la France et c’est tout. Je ne regarde pas trop le foot. Quand les footeux vont lire ça, ils vont dire : "Tu ne sais pas ce que tu rates, t’es une grosse merde". Moi, je leur réponds : "Moi, je suis à la boxe donc venez si vous avez un problème."

Debuchy dans le flop XI de la décennie d'Arsenal

29/12/2019
Image
 

S'il fait le bonheur des Verts, Mathieu Debuchy n'a pas laissé un souvenir impérissable aux supporters des Gunners. Le site 90min met même le latéral droit stéphanois dans le flop XI de la décennie d'Arsenal aux côtés d'un ancien vilain.

Lukasz Fabianski - Mathieu Debuchy, Johan Djourou, Philippe Senderos, André Santos - Granit Xhaka, Kim Källström, Denilson, Danny Welbeck - Yaya Sanogo, Nicklas Bendtner.

 

Aubameyang est bien le meilleur

29/12/2019
Image
 

Comme le souligne le site Afrique Sports, Aubame est le meilleur buteur africain de la décennie.

 

1er : Aubameyang: 279 buts en 546 matchs

2e : Samuel Eto’o : 224 buts en 451 matchs

3e : Asamoah Gyan : 220 buts en 338 matchs

4e : Mohamed Salah : 202 buts en 449 matchs

5e : Seydou Doumbia : 200 buts en 379 matchs

6e : Didier Drogba  : 187 buts en 391 matchs

7e : Moussa Sow : 171 buts en 445 matchs

8e : Papiss Cissé : 167 buts en 366 matchs

9e : Sadio Mané : 164 buts en 411 matchs

10e : Demba Ba : 154 buts en 345 matchs

11e : Islam Slimani : 153 buts en 387 matchs

12e Michael Poté : 147 buts en 450 matchs

13e : Adebayor : 137 buts en 362 matchs

 

Pour rappel, PEA a claqué 41 pions en 97 matches disputés sous le maillot vert.

Keller est fier

29/12/2019
Image
 

Président du Racing Club de Strasbourg, Marc Keller se réjouit dans Les Dernières Nouvelles d'Alsace d'avoir vu son club terminer l'année 2019 en beauté aux dépens de Sainté.

"Il y a eu cette expérience de la coupe de la Ligue qui s’est poursuivie avec la qualification pour les tours préliminaires d’Europa League. Et on a vécu pendant quarante jours ce que Saint-Étienne et Rennes ont fait de septembre à décembre. Pour les joueurs, l’entraîneur et le staff, ça a été une expérience incroyable en termes d’intensité, de préparation physique.

Pour nous, ça a été une expérience sportive magnifique mais on a aussi beaucoup appris d’un point de vue logistique en déplacement, médical avec la récupération ou en organisation avec la sécurité. Quand on joue Francfort, ça nécessite encore d’autres moyens. Le club a beaucoup appris et ça nous permet d’avoir maintenant une relation encore plus privilégiée avec nos abonnés, nos supporters.

Jouer la Coupe d’Europe, c’est déjà difficile, on l’a vu avec Rennes et Saint-Etienne, mais jouer les tours préliminaires, donc le même nombre de matches en quarante jours, je sentais qu’il allait y avoir des conséquences. On s’attendait à une période difficile, on l’a traversée et on s’est relevé. Je suis très fier de voir qu’on n’a jamais rien lâché. L’équipe est toujours restée très unie.

L'équipe a montré un cœur énorme. Elle a retrouvé des jambes et une fraîcheur mentale qui font qu’elle a réagi. Moi, je ne regarde absolument pas le classement, ce qui m’intéresse, c’est le nombre de points et aujourd’hui on a 27 points après avoir battu Saint-Etienne. Et on est content d'être en quarts de finale de Coupe de la Ligue."

KTC rarement remplacé

29/12/2019
Image
 

Comme le relève Opta, Kévin Théophile-Catherine a disputé 231 matches sans jamais être remplacé dans les 5 grands championnats européens lors de cette décennie, un record parmi les joueurs de champ.

Agé de 30 ans, l'ancien défenseur stéphanois est champion d'automne avec le Dinamo Zagreb, qui compte 12 points d'avance à la trêve sur son dauphin, bien connu de l'ASSE : l'Hadjuk Split.

Pour rappel, KTC a été 137 fois titulaire lors de ses 142 matches en vert et n'a marqué qu'une seule fois pour Sainté, sur le terrain du Gazelec Ajaccio.

Un Hérelle peut en cacher un autre

28/12/2019
Image
 

Il y a deux ans, les Verts pistaient selon la Pravda l'actuel défenseur central niçois Christophe Hérelle, qui évoluait à l'époque à Troyes. Comme l'a révélé hier RMC, un autre joueur portant ce patronyme est en passe de devenir stéphanois.

"Ces dernières semaines, Kleyveens Hérelle (25 ans) a effectué un essai chez les Verts. L’attaquant vient de résilier son contrat avec Avranches, avec qui il a disputé 4 matches de National 1 cette saison. Le Français a été repéré par Claude Puel. Si la décision de faire signer le joueur ou non n’a pas encore fuité, plusieurs sources stéphanoises indiquent que l’essai a été positif."

Vu l'âge (25 ans), le parcours (Ivy, CA Bastia, Béziers, Avranches) et les faibles statistiques du garçon (il n'a jamais claqué plus de 4 pions ni disputé plus de 17 matches en une saison), on peut supposer que l'ancien coéquipier de Nathan Dekoké viendrait pour renforcer la réserve, dernière attaque de son groupe de N2 avec 10 buts marqués en 15 matches.

Si Ruffier n'avait pas fait un miracle devant Erding...

28/12/2019
Image
 

Fondateur du très bon site rennais Rouge Mémoire, Fabrice Pinel évoque dans Le Télégramme sur la finale de Coupe de la Ligue remportée par Sainté le 20 avril 2013.

"Si Ruffier n’avait pas fait un miracle devant Erding, en tout début de match, on l’aurait peut-être gagnée parce que ce n’était pas un grand Sainté ce jour-là".

Sainté Ultra bien classé !

28/12/2019
Image
 

Site de référence sur le monde ultra comptant près d'un million d'abonnés sur facebook, Ultras Word a établi son Top 10 des supporters les plus impressionnants et créatifs de l'année 2019. Seul club français représenté, Sainté occupe une belle 5e place !

1. Wydad Casablanca (Maroc)

2. Legia Varsovie (Pologne)

3. Zenit (Russie)

4. Red Star (Serbie)

5. AS Saint-Etienne (France)

6. Raja Casablanca (Maroc)

7. Rapid Vienne (Autriche)

8. Ferencváros TC (Hongrie)

9. Eintracht Francfort (Allemagne)

10. Football Club Copenhague (Danemark)

 

On a droit à cinq minutes de Chaudron dans cette magnifique et impressionnante vidéo d'une heure !

Give me novocaine !

28/12/2019
Image
 

Dans sa dernière édition, La Provence explique pourquoi le 16 septembre 1951 a été un Green Day.

"L'OM a perdu 3-10 contre Saint-Étienne parce que les dirigeants ont forcé le gardien Armand Libérati à jouer sous novocaïne, alors qu'il a une grave blessure à l'épaule. Quand l'effet de la piqûre se dissipe, il ne peut plus se servir de son bras. Et plus tard, les dirigeants le prendront pour bouc émissaire de cette raclée."

Beric recalé par le TFC ?

28/12/2019
Image
 

Encore sous contrat jusqu'en 2022, Robert Beric n'est plus en odeur de sainteté à Sainté. Malgré son manque de cartouches offensives liées aux blessures des Wahbi Khazri, Romain Hamouma et autres Charles Abi, Claude Puel n'a fait jouer l'attaquant slovène que 380 minutes (sur 1 440) toutes compétitions confondues dont 90 lors du match pour du beurre à Wolfsbourg. S'il reste le meilleur buteur stéphanois de l'année 2019, le numéro 27 des Verts a été proposé au TFC, qui n'a pas donné suite selon le site Les Violets.

Saliba dans les 20 qui feront 2020

28/12/2019
Image
 

Cité en 2e, le numéro 4 de l'ASSE est dans les "20 meilleurs jeunes footballeurs qui ont le monde à leurs pieds et feront 2020" selon The Irish Sun.

Billy Gilmour (Chelsea)

William Saliba (Saint-Etienne/Arsenal)

Mason Greenwood (Manchester United)

Xavi Simons (QSG)

Takefusa Kubo (Majorque/Real Madrid)

Eduardo Camavinga (Rennes)

Catalin Cirjan (Arsenal)

Reinier Jesus (Flamengo)

Troy Parrott (Tottenham)

Sandro Tonali (Brescia)

Ansu Fati (Barcelone)

Aaron Hickey (Heart of Midlothian)

Alphonso Davies (Bayern)

Taylor Harwood-Bellis (Manchester City)

Tyreece John-Jules (Arsenal)

Charlie Brown (Chelsea)

Erling Haaland (Salzbourg)

Rodrygo (Real Madrid)

Dominik Szoboszlai (Salzbourg)

Eric Garcia (Manchester City)

Le Milan AC sur Wesley ?

28/12/2019
Image
 

Après avoir fait revenir Ibra, le Milan AC s'intéresse à un défenseur deux fois moins âgé que le karatéka suédois selon Pianeta Milan.

"Il n'y a pas encore eu d'accord entre le Barça et le Milan AC sur le transfert de Jean-Claude Todibo. Si l'opération ne se conclut pas, Boban et Maldini ont déjà en tête le jouer à faire venir : Wesley Fofana. C'est un défenseur central très jeune mais très prometteur qui joue actuellement à Saint-Etienne, une équipe moyenne classée 14e en Ligue 1. Sa valeur marchande est de l'ordre de 5 M€, en attendant que le club français fixe le prix à ses prétendants."

Blachon revisite le Chaudron

28/12/2019
Image
 

Ex-responsable du centre de formation de l'ASSE et ancien adjoint de Christophe Galtier, Alain Blachon (67 ans) profite de sa retraite pour faire visiter le Chaudron, comme il l'explique dans la dernière édition du Progrès.

"On en a discuté avec Philippe Gastal, ils étaient à la recherche de monde et quand j'étais encore au club, je lui avais dit que ça me dirait de faire des visites. Il y a du sang vert qui coule dans mes veines. Personnellement, J’insiste plus sur les points ou je me sens bien comme le vestiaire et le terrain. Ces visites me permettent de rester au contact du monde du foot, de rendre aux gens qui nous ont supportés.

Il y a eu des bons et des mauvais moments. Les qualifications en coupe d’Europe, la victoire 3-0 dans le derby, des belles images, les bons moments avec Christophe et une équipe fabuleuse avec Guilavogui, Aubameyang qui étaient des mecs merveilleux. Ils aimaient le foot comme moi. Je me souviens aussi de la fracture ouverte de Jérémy Clément. Là, je me suis dit “pour lui, c’est fini”. Ça a été donc magnifique qu’il rejoue même s’il n’a pas retrouvé son niveau."

Mounier quitte Mollo

27/12/2019
Image
 

Yohan Mollo, qui n'a joué que 6 matches cette saison (dont seulement 2 en tant que titualire) est désormais le seul ancien Vert au Panathinaikos. N'ayant pas joué la moindre minute avec le Pana cette saison, le baiseur baisé Anthony Mounier s'est officiellement engagé aujourd'hui jusqu'à la fin de saison avec Panetolikos, avant-dernier du championnat grec.

L'ASSE dans les 42

27/12/2019
Image
 

Faisant partie des 42 clubs des 5 grands championnats européens à avoir toujours fait partie de l'élite de son pays lors de cette finissante décennie, l'ASSE a droit à une analyse historique de la composition de son effectif sur les dix dernières années dans le dernier rapport mensuel du CIES (Centre International d'Etude du Sport).

L'ASSE fait partie des clubs qui ont utilisé le plus de joueurs (131). C'est certes nettement moins que le FC Séville (160), la Fiorentina (161) et surtout le Genoa (205) mais c'est beaucoup plus que l'Atletic Bilbao (77) le Bayern (83) ou encore le Barça (90).

Sans surprise, Stéphane Ruffier (80,9% de minutes de championnat) est le joueur le plus utilisé par l'ASSE depuis dix ans. Il n'est devancé que par Steve Mandanda (84,2%) et Lionel Messi (83,4%).

L'âge moyen des Verts lors des matches disputés sur cette période (26,88 ans) est dans la moyenne. On aura noté que le TFC a la plus jeune équipe (24,61) et la Vieille Dame... la plus vieille ! (28,81).

L'âge moyen des recrues stéphanoises est de 25,58 ans. C'est plus jeune que la Lazio (26,56) mais plus vieux que le Bayer Leverkusen (23,38).

Sainté est dans la moyenne basse en ce qui concerne la taille des joueurs utilisés (181,82 cm). Les Verts sont plus grands qu'au Barça (178,66) ou au LOSC (179,96) mais plus petits qu'au Schalke 04 (185,05) ou à Wolfsbourg (184,66).

Hormis l'Atlethic Billao (3,7%), l'ASSE est le club où les étrangers ont le moins joué (17,9%). Arsenal est le club où les étarngers ont le plus joué (83,9%) devant l'Inter (83,4%) et Chelsea (80,1%).

Le nombre d'origines différentes à Sainté n'est que de 18, seul l'Athletic Bilbao en compte moins (3), tradition basque oblige. C'est la Roma qui en compte le plus (37) devant le Genoa (36) et le Schalke 04 (34).

Le pourcentage de minutes jouées par des joueurs formés au club s'élève à 19% à l'ASSE. C'est nettement moins qu'à l'Athletic Bilbao (61,3%) au Barça (46,1%) ou chez les vilains (35,9%) mais beaucoup plus que Manchester City (2,1%), l'Inter (2,8%) et l'Udinese (3,6%).

Roro oblige, l'ASSE fait partie des clubs qui lâchent le moins d'oseille pour recruter un joueur. Seuls Montpellier (2,13 M€) et Toulouse (2,26 M€) dépensent moins que Sainté (2,60 M€). C'est Manchester United qui a le prix moyen d'un transfert payant le plus élevé (32,21M€) devant le QSG (30,14 M€) et le Barça (24,46 M€).

L'ASSE (+ 81,4 M€) se classe 10e sur les opérations de transfert derrière Lille (+249,3) le Genoa (+193,3), les vilains (+174,3), l'Udinese (+168,3), Hoffenheim (+139,1), l'Athletic Bilbao (+113,6), Montpellier (+110,8), l'Espanyol (+94,1) et le FC Séville (+85,8). Quatre équipes ont des bilans nets particulièrement négatifs : Manchester City (-1098,8 M€), le QSG (-901,3) , Manchester United (-832,6) et le Barça (-720,5).

Saliba restera Stéphanois

27/12/2019
Image
 

11e défense de Premier League avec 28 pions concédés, Arsenal cherche à renforcer sa charnière centrale dès cet hiver. Dans cette optique, le club de Pierre-Emerick Aubameyang a tenté d'écourter le prêt de William Saliba. Mais les Gunners ont essuyé le refus de l'ASSE selon le site Last Word On Football. Le site anglais en profite pour rappeler que les Verts ont remporté 84,6% de leurs matches en 2019 avec leur numéro 4 et seulement 24,3% en son absence. Notre William serein ne sera pas de trop pour remettre à flots lors de ses 5 derniers mois en vert la 17e défense de L1 à la trêve...

Youssouf devance Bouanga d'un souffle

27/12/2019
Image
 

Si la première moitié de saison des Verts a été bien médiocre, deux recrues ont tiré leur épingle du jeu et figurent dans le top 100 au classement des étoiles de France Football dominé par Eduardo Camavinga (6,25) : Zaydou Youssouf (76e avec 5,15) et Denis Bouanga (79e avec 5,13).

Eurosport met aujourd'hui à l'honneur le numéro 28 de l'ASSE dans "les précieux de Ligue 1."

"Zaydou Youssouf n'est plus un talent gâché. Mis de côté à Bordeaux, où il s'était pourtant révélé lors d'une rencontre face à Lille alors qu'il n'avait que 17 ans, le jeune milieu de terrain s'est refait une santé à Sainté. Là où il a réussi à se faire comprendre.

Formé dans l'entrejeu chez les Girondins, il y avait pourtant, le plus souvent, été exilé sur un côté en pro. C'était mal connaître ses qualités. Youssouf est un milieu de terrain complet, capable de mettre de l'impact au duel malgré une morphologie assez commune. Dans l'effectif stéphanois, il est celui qui a réussi le plus de tacles, devant les défenseurs Debuchy, Moukoudi ou Trauco.

C'est l'une des raisons pour lesquelles Claude Puel en a fait un indéboulonnable à son arrivée. Réputé pour sa faculté à intégrer et développer les jeunes joueurs, le technicien de l'ASSE l'a installé aux côtés de Yann M'Vila. Le coach connaît la marge de progression du jeune homme de 20 ans, dont les qualités techniques doivent maintenant lui permettre de faire plus de différence en phase offensive. Il a encore le temps d'évoluer."

Juju chez Big Ben

26/12/2019
Image
 

Dans le cadre de son Brevet d’entraîneur professionnel de football, Julien Sablé est selon Le Progrès en stage cette semaine à Nottingham Forest, club de Championship coaché par Sabri Lamouchi. Reste à savoir si l'adjoint numéro 2 de Claude Puel y retrouvera Yohan Benalouane, qui n'a pas joué une seule minute cette saison dans l'ancien club anglais de Philippe Montanier, Damien Perquis et Saidy Janko.

Aubame égalise face aux Cherries

26/12/2019
Image
 

Si Neal Maupay (entré en jeu à la 68e contre Tottenham) et Kurt Zouma (remplacé à la pause contre Southampton) ont perdu en ce jour de Boxing Day, Pierre-Emerick Aubameyang a permis à Arsenal de prendre un point à Bournemouth. Confirmé dans ses fonctions de capitaine par son nouvel entraîneur Mikel Arteta, l'ancien attaquant stéphanois est désormais seul deuxième au classement des buteurs de Premier League (12 pions) derrière l'ancien attaquant de Claude Puel Jamie Vardy (17 réalisations).

Sablé sacré

26/12/2019
Image
 

Comme le souligne l'agence de statistiques sportives Opta, Julien Sablé est l’entraîneur affichant le plus de matches sans victoire en Ligue 1 lors de cette décennie (6 - 2 nuls, 4 défaites).

Roi du dribble mais pas de l'efficacité

26/12/2019
Image
 

Soccer Skill a compilé il y a dix jours les actions du Magpie Allan Saint-Maximin (22 ans). S'il est surnommé "le roi du dribble", l'ancien joueur stéphanois pèche toujours dans l'efficacité (1 but et 0 passe décisive en 12 matches disputés sous le maillot de Newcastle dont 10 en tant que titulaire).

La tête à Toto

26/12/2019
Image
 

Ancien capitaine de l'équipe réserve de l'ASSE, Anthony Losilla (33 ans) a marqué dimanche dernier de la tête contre Ratisbonne lors de la 18e journée de L2 allemande. Mais Toto n'a pas pu empêcher la défaite de Bochum (14e), qui ne compte plus qu'un point d'avance sur l'antépénultième et barragiste (Nuremberg).

Maupay viré par Puel

26/12/2019
Image
 

Neal Maupay rappelle aujourd'hui dans Nice-Matin que c'est Claude Puel qui l'a contraint à quitter les Aiglons pour Saint-Etienne en 2015.

"Je suis toujours les matches de l'OGC Nice, je n'en rate pas un, comme un vrai supporter. Je n'ai jamais voulu partir du Gym. L'entraîneur de l'époque m'a mis à la porte. Cela a été un crève-coeur. Mon ambition était de m'imposer dans mon club de coeur, comme je l'avais fait dans toutes les catégories de jeunes, et de devenir son attaquant phare. Je n'ai pas eu cette chance. Il y a un petit goût d'inachevé bien sûr. J'y ai fait toutes mes gammes depuis les benjamins. Si un jour Nice m'appelle, je réfléchirai. Pour le moment ce n'est pas du tout à l'ordre du jour. "

Sainté tiré par le bas

26/12/2019
Image
 

11e attaque de L1 à la trêve, l'ASSE est avant-dernière au nombre de tirs (201, dont seulement 32,8% cadrés) selon la Ligue qu'on adule. 

Maupay amusé

26/12/2019
Image
 

Auteur de 7 pions avec Brighton cette saison en Premier League, Neal Maupay s'est confié au Parisien avant d'affronter Tottenham cet après-midi lors du Boxing Day. Extraits.

"Je suis encore en phase de découverte. Je suis persuadé que je peux encore mieux faire. La qualité technique est beaucoup plus élevée, l’intensité des matchs également. Tout va beaucoup plus vite, notamment les défenseurs. C’est tout simplement le meilleur championnat du monde. Maintenant que je suis en Premier League, je n’ai pas envie que ça s’arrête. Les matchs se jouent toujours à guichets fermés. Il n’y a jamais de répit, la notion de combat est permanente. Cela me correspond bien, tout comme la philosophie de jeu de Graham Potter. Avec lui, c’est basé sur la possession, le mouvement. Rejoindre Brighton a été comme une évidence.

Avoir quitté la France en 2017, c’est le meilleur choix de ma carrière. J’avais besoin d’un nouveau départ. J’en avais un peu marre de passer pour le petit qui avait débuté en professionnel à 16 ans. On ne me parlait jamais du présent. La mentalité anglaise me convient parfaitement. Ici, ça bosse et ça se plaint beaucoup moins. En France, on se tire parfois vers le bas. De nombreux clubs de Ligue 1 cherchent de bons attaquants cet hiver ? Ça m’amuse. Avant de partir de Saint-Etienne, où le coachne croyait pas en moi, je me suis fait rembarrer partout. C’est mon agent qui devait taper à la porte des clubs. Ils pensaient tous que l’herbe était plus verte ailleurs."

Camavinga devance Saliba

25/12/2019
Image
 

Eduardo Camavinga (17 ans) a été sacré révélation de l'année 2019 par France Football. Le milieu de terrain rennais devance le vilain Jeff-Reine Adelaïde (21 ans), le Gunner Mattéo Guendouzi (20 ans) et William Saliba (18 ans).

Dominique Bathenay avait remporté le trophée en 1974 et Dominique Rocheteau lui avait succédé l'année suivante. Jean Castaneda avait été le lauréat en 1980. Gérald Passi avait était sacré en 1986 à l'époque où il jouait à Toulouse et Yann M'Vila en 2010 quand il portait le maillot du Stade Rennais.

Partager