home

Le sacre du Printant

06/06/2019
Image

Comme prévu, Ghislain Printant a été sacré aujourd'hui entraîneur des Verts. Succédant à son ami Jean-Louis Gasset, il s'est officiellement engagé jusqu'en juin 2021. Après avoir gagné la Coupe de Lozére avec Marvejols dès sa première expérience de coach numéro un il y a 25 ans, nul doute que l'ancien gardien de l'ASPTT Montpellier et de la Paillade remportera des trophées encore plus prestigieux avec l'ASSE ! Présent lors de la finale perdue à Glasgow, Ghislain Printant a déclaré être fier de poursuivre l'aventure à Sainté : 

"J’éprouve un grand sentiment de fierté et je remercie les dirigeants pour leur confiance. J’ai l’ambition et l’énergie nécessaires pour poursuivre tout le travail mis en place depuis dix-huit mois avec Jean-Louis Gasset. Saint-Étienne fait partie des plus grands clubs français. Nous avons réussi à replacer l’ASSE à son niveau à partir d’un gros travail sur et en dehors du terrain. Je prends la mesure de la tâche qui m’incombe. J’espère répondre aux attentes des dirigeants et des supporters. Je mettrai en oeuvre tout ce que j’ai afin de revivre des moments exceptionnels comme ceux que nous avons connus il y a quelques semaines en nous qualifiant pour l’UEFA Europa League devant notre public merveilleux."

Allez Ghislain, allez les Verts !

 

Saliba chez PEA ? (4)

06/06/2019

Dans un article publié sur son site internet, The Sun indique qu'Arsenal ne souhaite pas prêter William Saliba à l'ASSE la saison prochaine si le club Londonien parvient à acheter l'international Français U20. En effet, les Gunners disposent d'un budget d'environ 45 millions de livres sterling pour se renforcer cet été. Comme indiqué par la Pravda, The Sun affirme que Manchester City, Manchester United et d'autres clubs Anglais sont également intéressés par le numéro 4 des Verts. 

On a eu Boudarène, on aura Boudaoui ?

06/06/2019
Image

Après avoir chéri Bibi, Sainté s'intéresse à un autre milieu de terrain pour renforcer son entrejeu. Le quotidien algérien L'Expression nous apprend que le jeune Hichem Boudaoui (19 ans) est suivi par Sainté mais aussi Rennes, Angers, Lorient et le Sporting Portugal. Ce milieu de terrain polyvalent, international espoirs des Fennecs, joue actuellement au Paradou Athletic Club, club algérien dont sont issus deux joueurs qui se sont imposés cette saison en Ligue 1 : l'Aiglon Youcet Attal et le Rennais Ramy Bensebaini.

Comme on s'retrouve ! (1)

06/06/2019

 

Les Verts vont jouer l’Europa League pour la 5ème fois sur ces 7 dernières années.
Fatalement, ils vont potentiellement recroiser la route de clubs déjà affrontés lors de ces campagnes plus ou moins glorieuses, ou lors des plus anciennes. Sainté a, à ce jour joué 119 matchs sur la scène européenne (115 auxquels on peut ajouter 4 matchs d’intertoto).

Sur la liste des engagés de l’Europa League 2020, on compte pas moins de 14 clubs que nous avons affrontés dans notre longue histoire.
L’occasion de s’offrir un petit feuilleton en 14 épisodes, en forme de flash back.

Le premier épisode nous emmène en Moldavie, pays que nous connaissons désormais bien, puisqu’on y trouve Milsami Orhei, arrivé 2ème du dernier championnat de Moldavie, et qualifié, à ce titre, pour le premier tour qualificatif de l’Europa League, qui se déroulera les 11 et 18 juillet prochains.

Avant de songer nous retrouver en poule, les Moldaves devront passer 4 tours.

On pourrait alors avec nostalgie et confiance repenser au double affrontement estival et victorieux contre ce club :

En août 2013, au 3ème tour, nous avions tranquillement collé deux fois 3-0 à Milsami grâce à un doublé de Brandao et un but de Cohade à l’aller dans le Chaudron, et grâce à ce même Brandao et Hamouma puis Nicolita au retour.
Deux ans plus tard, en août 2015, nous les retrouvions, cette fois-ci en barrages, pour une issue tout aussi heureuse quoique plus laborieuse avec un nul 1-1 chez eux (Hamouma) et une victoire 1-0 chez nous au retour sur un but de Corgnet.

S’il est statistiquement assez improbable qu’on les retrouve une 3ème fois sur notre route, notamment au vu du marathon qu’ils devront pour cela mener, on imagine que cette perspective ne déplairerait pas à Hamouma.

Demain, pour notre prochain épisode, nous resterons à l'Est mais reculerons nettement plus dans le temps.

Selnaes assume

06/06/2019
Image

Parti pour jouer le maintien aux côtés de Cheikh Mbengue, Shenzhen restant sur quatre défaites consécutives et ne comptant plus que deux points d'avance sur le premier relégable, Ole Selnaes assume son choix d'avoir quitté Sainté pour la Chine dans un entretien accordé hier à la télévision norvégienne TV2, qui rappelle que l'international norvégien touche un salaire mensuel dépassant les 250 000 euros.

"A vrai dire je me fous de ce que les gens en pensent. C'est ma vie et ma décision. Les gens pensent ce qu'ils veulent, personnellement je respecte que quelqu'un fasse des choix différents des miens. J'ai choisi d'accepter cette offre et j'en suis très, très heureux. Quand tu as l'opportunité de doubler ton salaire en changeant d'employeur, je pense que la plupart des gens acceptent. Le fait de gagner autant d'argent, ça te permet de prendre un peu plus de plaisir dans le football. Mais ça ne me change pas en tant que personne.

Tu peux jouer jusqu'à 35 ans, si tu as de la chance. Une carrière de footballeur est courte, il y a peu d'années pour gagner de l'argent. Tu ne sais jamais ce qui peut se passer. Soudainement, tu peux te blesser. Tu n'as aucune garantie que tu continueras à gagner de l'argent. Il se peut que tu sois un peu stressé au début de ta carrière. Mais quand tu as signé un tel contrat, tu peux t'amuser un peu plus au football. Je ne pense pas que le fait de joueur en Chine m'empêchera de progresser.

Quel que soit l'endroit où tu joues, tu es le responsable de ta progression. En plus c'est un bon championnat et les étrangers assument beaucoup de responsabilités. Je pense que tu peux beaucoup progresser ici, à la fois en tant que personne et en tant que joueur. Il y a de très grandes attentes sur toi, et tu dois être un leader. Lorsque tu es ici en tant qu'étranger, tu dois tenir tes promesses. Les infrastructures sont de premier ordre. Le football ici est plus pro qu'en Norvège et en France, les joueurs sont mis dans les meilleurs conditions."

Maïga parti pour rester Grenat (3)

06/06/2019
Image

Ayant joué 22 matches lors de son prêt chez les Grenats, Habib Maïga n'entre pas dans les plans stéphanois pour la saison prochaine selon la Pravda. "Metz espère pouvoir obtenir le transfert définitif du milieu défensif" rappelle le quotidien sportif.

Pour rappel, le président messin avait déclaré le 27 avril dernier qu'il souhaitait lever l'option d'achat du joueur actuellement sous contrat avec l'ASSE jusqu'en juin 2020. Le principal intéressé a également émis le souhait le 16 mai de poursuivre son aventure sous les ordres de Vincent Hognon.

Tiens, voilà du Oudin ?

06/06/2019
Image

Ayant claqué 10 pions et délivré 3 passes décisives pour sa première saison dans l'élite, l'attaquant rémois Rémi Oudin (22 ans) est suivi par plusieurs clubs dont l'ASSE selon la Pravda de ce jeudi.

"Reims priorise le recrutement d'un avant-centre qui permette à l'équipe de franchir un cap. Le recrutement d'un numéro 9, efficace, est adossé économiquement au départ possible de Rémi Oudin, qui dispose d'un bon de sortie, promesse faite au joueur la saison passée dans le cadre de sa prolongation (juin 2021). Reims espère le vendre 10 M€, manne qui lui permettrait de viser un avant-centre d'un standing supérieur. Pour le moment, le gaucher excentré suscite de l'intérêt (Fiorentina, Saint-Étienne, Nice, Bordeaux, Getafe). Cependant, aucune offre concrète n'est arrivée sur le bureau des décideurs rémois."

Roche taillé pour le poste ?

05/06/2019
Image

Comme l'affirmaient Peuple Vert et Yahoo Sports il y a quinze jours, Alain Roche est évoqué pour succéder à Dominique Rocheteau en tant que directeur sportif" affirmaient Peuple Vert et Yahoo Sport. Dans la dernière édition de Nice-Matin, l'ancien défenseur parisien rappelle qu'il est taillé pour le poste. 

"J'ai envie de replonger en tant que directeur sportif car j'aime assez ce poste. En Ligue 1 ou en Ligue 2. Peu importe le niveau, c'est avec qui tu le fais qui compte. J'ai eu ce poste à Paris, j'ai fait neuf présidents et sept entraîneurs, c'est difficile. J'étais sorti de mon poste au PSG rincé, lessivé. La pression médiatique au PSG est très compliquée. On a eu tellement de soucis avec les supporters, le plan Leproux, c'est vraiment usant. Mais cest vibrant, mettre en place une politique, une formation, c'est gratifiant."

Pour rappel, Alain Roche avait été approché par Sainté l'an dernier pour le poste de DG, ce qui avait agacé Jean-Michel Larqué.

Wantier recalé ? (2)

05/06/2019
Image

"La nomination d'un directeur sportif en remplacement de Dominique Rocheteau reste en suspens. Responsable de la cellule de recrutement, David Wantier est candidat" confirme la prochaine édition de la Pravda. "Mais il n'emporte pas forcément les faveurs de ses dirigeants, qui pourraient se tourner, à la fin du mercato, vers un dirigeant déjà en place dans un club de Ligue 1."

Pour rappel, l'actuel manager général du SCO Olivier Pickeu intéresserait les Verts selon Canal Plus, Yahoo Sport et Le Courrier de l'Ouest.

Kolo parti pour rester ? (4)

05/06/2019
Image

La Pravda à paraître demain confirme que Sainté aimerait que Timothée Kolodziejczak reste à Sainté.

"L'ASSE ambitionne de lever l'option d'achat auprès de Tigres de Monterrey (Mexique) même si des négociations tripartites doivent encore être menées. Parallèlement, les dirigeants stéphanois pourraient entamer des discussions pour prolonger le latéral gauche Pierre-Yves Polomat (25 ans), en fin de contrat. Une option qui ne devrait pas être retenue pour le défenseur central Neven Subotic (30 ans), dans une situation contractuelle similaire. Sous contrat jusqu'en juin 2021, l'attaquant Loïs Diony devrait également être poussé vers la sortie."

Saliba chez PEA ? (3)

05/06/2019
Image

La Pravda à paraître demain confirme qu'Arsenal fait partie des nombreux clubs anglais intéressés par le numéro 4 des Verts.

"Dans le sens des arrivées, les Verts devraient viser prioritairement deux milieux axiaux, un attaquant et un latéral. Pour alimenter une partie de sa bourse, l'ASSE a un plan en tête : vendre son jeune défenseur central William Saliba (18 ans), récemment prolongé jusqu'en 2023, tout en bénéficiant de son prêt dans la foulée. Pour mener ce plan à bien, les dirigeants stéphanois se tournent vers l'Angleterre. Les intérêts de Premier League sont d'ailleurs concrets et émanent autant de clubs intermédiaires (Southampton, Watford) que de cadors (Manchester City, Manchester United, Arsenal). Les Gunners semblent d'ailleurs offrir un cadre propice à la progression de l'international des moins de 20 ans qui pourrait le convaincre."

Le Brésil écrase Benkhedim

05/06/2019
Image

Malgré la titularisation de Bilal Benkhedim, l'équipe de France U18 n'a pas pesé lourd face à l'équipe de Brésil U22 ce soir à Salon-de-Provence. Ayant joué l'intégralité de la rencontre alors qu'il n'était rentré qu'en toute fin de match dimanche lors de la victoire contre le Qatar, le milieu offensif stéphanois a obtenu quatre coups francs, délivré quelques passes et décoché deux tirs sans danger pour la Seleção, victorieuse 4-0. Lors du dernier match de poule, le numéro 10 des Verts et 9 des Bleus défiera le modeste Guatemala à Vitrolles le samedi 8 juin à 15h00.

Les U13 n'ont pas franchi le cap

05/06/2019


Les Verts (ici contre Trélissac), représentants de la Ligue Auvergne Rhône Alpes, jouaient en bleu

Le week-end dernier, les U13 de Philippe Durieu disputaient, à Capbreton, la finale nationale U13 Pitch, à laquelle ils avaient accédé après avoir remporté les finales départementale et régionale.

Cette finale était une combinaison de trois épreuves : 

  • des tests techniques (conduite de balle et finition dans des cages avec cibles, jongleries)
  • des quizz sur les règles de vie et sur le football
  • des matchs selon la formule de l'échiquier.

La première journée, celle de samedi, ne fut pas à l'avantage des Verts. Poussifs dans les tests techniques, ils le furent aussi dans les matchs, concédant une défaite contre Evreux Foot (0-2), un nul contre Valenciennes (0-0) et une défaite contre l'AC Ajaccio (0-1), amère défaite contre le cours du jeu.

La journée du dimanche allait voir le réveil des jeunes Stéphanois, vainqueurs du Stade Brestois (6-0), du Tampon, club de La Réunion(3-0), et de Trélissac (2-0), à la grande satisfaction de Philippe Durieu : "Le début a été difficile, mais les jeunes ont magnifiquement réagi lors de la deuxième journée. Ils ont fait de très belles choses dans le jeu. C'est déjà bien d'être arrivé à ce stade car, sur les 16 équipes, il n'y avait que trois clubs de L1, Nîmes, Caen et l'ASSE. Sortir de la Ligue Auvergne Rhône Alpes était déjà une belle performance parce que c'est une Ligue très relevée. dans cette catégorie-là, les clubs amateurs sont souvent aussi forts que les pros, car ils ont encore leurs meilleurs joueurs avant que ceux-ci ne partent justement vers les clubs pros. Une équipe comme Moissy-Senart, par exemple, est bâtie sur un immense vivier et rivalise très largement avec les meilleures équipes issues des clubs pros. Ce tournoi, remarquablement organisé, sur des terrains impeccables, restera un magnifique souvenir pour nos jeunes."

 

Daures redevient un peu vert

05/06/2019

Clément Daures, ancien pensionnaire du Centre de formation de l'ASSE de 2010 à 2012, génération 1997 (Maisonnial, Saint-Maximin, A.Bangoura, H.Roussey, Chambost ...) avait conquis le titre de Champion de Ligue U15 lors de la saison 2011-2012, disputant 15 matchs, comme Anthony Maisonnial. Il avait ensuite rejoint Evian Thonon Gaillard. Selon le site monfoot69, le gardien, natif de Rodez, vient de s'engager avec l'AS Craponne, qui opère en D1 du Rhône sous les couleurs vertes et noires.

Selon son compte Linkedin, il a entamé sa reconversion, en alternance à l'IDRAC Business School et à la boutique Gones Store, boutique de supporters des clubs sportifs (surtout du LOU rugby) de la vilaine cité.

Salibur dans le dur

05/06/2019

As, le quotidien sportif espagnol, nous apprend aujourd'hui que le Guingampais Yannis Salibur, prêté cette saison à l'ASSE, a été arrêté par la police espagnole dans un hôtel de Palma de Majorque.

Selon As, Yannis Salibur était en train de s'enregistrer dans un hôtel avec sa famille lorsque sa fille s'est mise à pleurer. Ainsi, il a essayé d'accélérer les procédures pour terminer le plus rapidement possible. Avant cela, deux touristes l'avaient accusé de s'être faufilé et ils auraient commencé à se moquer de lui. Le désormais ex-joueur stéphanois, s'en serait pris à ces touristes qui auraient insulté sa mère, la qualifiant de "merde noire". Lorsque les agents de police sont arrivés, le joueur ne s'est pas calmé et il a dû être arrêté.

Lolo chez les Pisciacais

05/06/2019

Laurent Fournier, Vert durant deux saisons de 1988 à 1990, vient de retrouver un banc après son limogeage de Créteil en décembre 2016. Il sera en effet le coach de l'AS Poissy (N2), club où a débuté un certain Gérard Soler à la fin des années soixante avant d'en devenir le directeur sportif de juin à octobre 2014.

L'ancien milieu de terrain stéphanois succède à Laurent Hatton, arrivé en 2017, qui a terminé cette saison avec la formation des Yvelines à la 9e place du groupe C de N2. Il réside toujours à Feucherolles (10 km de Poissy) où il a ouvert deux affaires : une épicerie fine et un restaurant. Ce sera cette année sa première expérience au 4e niveau national après avoir entraîné en L1 avec le PSG (19 matchs en 2005), en L2 avec Auxerre (2011-2012) et en National avec Nîmes (2007), Créteil (2009-2010 puis 2016) et le Red Star (2013).

Le natif de Lyon (54 ans), qui a signé un contrat d'un an (plus un en option) se montre ambitieux pour sa nouvelle équipe. « Il y a l'opportunité de faire quelque chose de bien ici avec le président Olivier Szewczuk et le maire de Poissy Karl Olive, déclare Laurent Fournier. Il y a un objectif intéressant de montée en National dans les 2 ans. » nous indique Le Parisien.

On aura Ben Arfa ?

05/06/2019

Alors qu'il aurait été proposé aux deux clubs de Séville, le média Espagnol Estadiodeportivo indique également que Saint-Etienne, Everton et Hoffenheim seraient intéressés par Hatem Ben Arfa dont la fin de l'aventure Rennaise a récemment été confirmé par le président du club Breton Olivier Létang. 

Guilavogui toujours vert (2)

05/06/2019

Alors qu'il a récemment affiché son attachement aux vertes couleursJosuha Guilavogui a donné une interview pour But ! Saint-Etienne dans laquelle il s'exprime sur Sainté. Extraits :

"Il y a un moment où je me suis posé la question d’un retour en France. Finir à Saint-Etienne ? Pour le moment, je profite de l’instant ici. J’ai trouvé un club qui me ressemble et je m’y sens vraiment bien.

Si je retourne en France, ce sera pour revenir jouer à Sainté. Je ne me vois pas ailleurs qu’à Saint-Etienne. C’est le club qui m’a révélé. J’y suis arrivé à l’adolescence pour y partir quand j’avais 23 ans. C’est ici que je me suis construit. J’ai encore des contacts avec Loïc Perrin, Steph’ Ruffier ou encore Jessy Moulin. J’ai rarement vu dans ma carrière un public comme celui-ci. Si le club est aujourd’hui européen, c’est encore une fois grâce à ses supporters.

Bien sûr, ils ont le potentiel pour. Il faut qu’ils se renforcent un peu sur certains postes. On l’a vu cette année : contre les grosses écuries du championnat, l’ASSE n’a pas récolté énormément de points. C’est leur point faible pour le moment. Je ne sais pas si c’est mental ou pas. Ils doivent jouer chaque gros matchs contre les grosses équipes comme si c’était le dernier. Ils peuvent vraiment aller loin. Personne n’aurait imaginer que Marseille aille en finale de Ligue Europa."

Majeed fans ? (8)

05/06/2019

Déjà évoqué l'été dernier, le nom de Majeed Waris revient de nouveau du côté de l'Étrat ! Alors que Nantes "pourrait négocier avec Porto pour un transfert moins élevé" de l'attaquant Ghanéen, la Pravda indique que "son profil plaît également à Saint-Etienne". 

Beccu vers la Haute...

05/06/2019

beccu

...Savoie.

En effet, Louis Beccu, ancien pensionnaire des équipes U17 et U19 à l'ASSE va rejoindre le GFA Rumilly-Vallières comme l'indique le Dauphiné Libéré.

Le gardien (non conservé chez les Verts à l'issue de la saison 2011-2012) quitte le Chambéry SF (N3) pour un autre club de N3, mais cette fois-ci en Haute-Savoie. Il tentera de jouer la montée en National 2 avec son nouveau club.

Konaté toujours convoité ? (2)

05/06/2019
Image

Ayant claqué 7 pions cette saison (dont 2 contre Sainté il y a deux mois), l'international sénégalais Moussa Konaté 26 ans), déjà convoité par Sainté l'été dernier, est toujours dans les petits papiers des Verts selon la dernière édition du Courrier Picard.

Wantier recalé ?

05/06/2019
Image

Alors que France Football puis la Pravda laissaient entendre que Roro et Nanard penchaient pour la promotion de David Wantier, Le Progrès du jour nous apprend que le responsable du recrutement ne succèdera pas à l'Ange Vert à la direction sportive du cub. Extraits.

"S’il a bien fait acte de candidature, elle n’a semble-t-il pas retenu l’attention de ses dirigeants qui souhaiteraient un nom. S’il a eu tout juste ou presque lors des derniers mercatos depuis l’arrivée de la doublette Gasset-Printant, les actionnaires n’oublient pas ses échecs précédents (Soderlund, M’Bengue, Bahebeck, Tannane, Lacroix…). Wantier va devoir se débrouiller pour renforcer l’équipe, tout en ravalant sa déception personnelle, alors que le secteur sportif est en pleine mutation. Rocheteau, qui a un préavis de trois mois et à qui il a été proposé d’intégrer le conseil de surveillance, est certes encore officiellement au club, tandis que Gasset aurait promis de souffler ses bons conseils à son ami Printant. Une situation que l’on va qualifier de bancale alors même que le nouveau directeur sportif ne pourrait débarquer qu’en septembre."

Beric de retour en Autriche

04/06/2019
Image

Robert Beric, qui avait passé un peu plus de deux ans en Autriche (au Sturm Graz puis au Rapid de Vienne) avant de rejoindre Sainté en 2015, reviendra dans le pays natal d'Ignace Tax ce vendredi lors des éliminatoires de l'Euro pour affronter l'Autriche à Klagenfurt avant de défier la Lettonie à Riga le lundi 10 juin. Auteur de 11 buts cette saison avec l'ASSE dont 9 en L1, le numéro 27 des Verts tentera d'améliorer son maigre bilan en sélection (2 pions en 13 matches), la Slovénie restant sur une étonnante et laborieuse série de 5 nuls 1-1 consécutifs !

DNCG : rien à signaler

04/06/2019

L'époque où le passage devant la DNCG était source d'inquiétude pour les supporters (et sûrement les dirigeants) stéphanois est décidément révolue.
Le site de la LFP nous apprend en effet que, "dans le cadre de l’examen de la situation des clubs au titre de la saison sportive 2019-2020, la Commission de Contrôle des Clubs Professionnels a pris les décisions suivantes en application de l’article 11 du Règlement de la D.N.C.G. : AS SAINT-ETIENNE, OGC NICE, OLYMPIQUE DE MARSEILLE, PARIS SAINT-GERMAIN, STADE BRESTOIS, STADE DE REIMS : aucune mesure prise à l’égard du club par la DNCG"

Un Moulin sur la Côte Bleue

04/06/2019

Le site actufoot nous apprend la signature au FC Côte Bleue (club de Carry le Rouet qui a terminé à la 3ème place de son groupe de N3) de l'ancien Vert Damien Moulin (32 ans).
En provenance de Louhans Cuiseaux, ce latéral gauche est resté au centre de formation de l'ASSE de 2004 à 2007, disputant 38 matches en CFA. Il est ensuite revenu dans son club d'origine (2007-2010) avant d'entamer un tour de France qui l'a conduit à Fréjus Saint-Raphaël (2010-2011), Vannes (2011-2012), Istres (2012-2013), de nouveau Fréjus Saint-Raphaël (2013-2016 avec une année sans club en 2014-2015), Mulhouse (2016-2017), Annecy (2017-2018), Istres (2018-2019).

Notre numéro 7 a 4 records et 3 objectifs

04/06/2019
Image

Comme le souligne le site de la Ligue qu'on adule, Rémy Cabella a décroché quatre records cette saison 2018-2019 de L1 :

- nombre de passes dans un match (165 à Angers)

- nombre de passes réussies dans un match (154 à Angers)

- nombre de ballons joués dans un match (171 à Angers)

- nombre de fautes provoquées dans un match (8n contre Strasbourg à GG)

 

Dans une interview accordée à Onze Mondial, le numéro 7 des Verts affiche des objectifs élevés pour la prochaine saison, tant en Ligue Europa, dans les Coupes Nationales qu'en Ligue 1 :

"Cette saison a été magnifique même si j’ai un petit regret parce que je me suis dit à un moment qu’on pouvait aller chercher la Ligue des Champions. Contre Montpellier, on a eu un tournant. Quand je prends le rouge, je pense tout de suite à ça. Toute la semaine, je disais aux autres qu’on allait gratter la Ligue des Champions, je ne pensais qu’à ça, qu’à la C1. C’est pour ça que j’étais à 200%. Quand je vois que l’arbitre va me mettre le second jaune synonyme de rouge, j’ai vu tout ça disparaître. J’étais touché au fond de moi. J’étais triste et détruit, car j’ai tout de suite senti que ça allait être dur. J’étais sûr qu’on allait gagner ce match en plus à 11 contre 10. C’est le tournant de la saison, je pense. Il nous a fait très mal. Heureusement, on a réussi à garder notre quatrième place qui nous amène en Ligue Europa.

J’ai envie de gagner une Coupe. Il m’en faut une ici, je veux vivre ce moment. Une finale avec tous les supporters, l’emporter et faire la farandole. Et en Ligue Europa, pourquoi pas aller le plus loin, en finale, comme l’OM. Tout est dur, c’est clair, mais il faut viser haut. Collectivement, il faut toujours faire mieux, donc ça veut dire troisième place. Pour décrocher le podium, il faudrait un peu plus de joueurs d’expérience. Si tu veux jouer le haut de tableau et te mesurer aux gros, il faut des joueurs de gros calibre, c’est la vérité. On a des ambitions, on prend les choses au fur et à mesure. Quand on est footballeur, on veut toujours aller plus haut. En Ligue Europa, on ne va pas jouer pour se contenter de faire bonne figure. Je joue pour gagner que ce soit contre n’importe quel club. On va prendre les matchs un par un et aller le plus loin possible. On a vu que Marseille a fait une finale l’an dernier donc on ne sait jamais."

Le sacre du Printant ? (26)

04/06/2019
Image

Dans une interview accordée à Onze Mondial, Rémy Cabella approuve pleinement l'imminent sacre du Printant. Extraits.

"On a tous été très affectés par le départ de Jean-Louis Gasset, car on ne s’y attendait pas forcément même si on voyait qu’il était un peu fatigué. Il est assez âgé tout de même. Il ne faut pas juger une personne qui arrête, car il veut rejoindre sa famille. C’est son choix, et même si ça nous a tous attristés, ça reste un grand monsieur sur le terrain et en dehors, c’est une personne exceptionnelle. C’est en partie grâce à lui que je suis là et Ghislain. Il a tout fait pour que je vienne. C’est une personnalité qui te comprend, tu peux parler avec lui. Il a accepté certaines choses que beaucoup d’autres entraîneurs auraient refusé. Mais pour autant, je le rendais sur le terrain. Ça a marché comme ça, à la confiance.

J'ai signé à Sainté grâce à lui et Ghislain Printant qui ont fait des pieds et des mains pour que je vienne. Les négociations ont été très difficiles, mais ils y sont arrivés. Ghislain Printant pour prendre la suite de Jean-Louis Gasset, ça me conviendrait à 10 000%. S’il y en a bien un qui peut reprendre notre équipe à ce moment-là, c'est lui. On ne sait pas comment ça va se passer dans les prochains jours, mais la priorité c’est Ghislain. Il a vécu avec nous, il sait comment on fonctionne. Si c’est lui, je serai le plus heureux. Je lui ai dit que ça serait bien que ça soit lui, nous aussi on le connaît bien, même s’il est un peu fou. Ça nous ferait du bien. Si c’est un autre coach, on fera avec et on s’adaptera."

Gigi compte sur Wahbi

04/06/2019
Image

Lors d'un entretien accordé à Aquitaine Radio Live et retranscrit par le site girondins4ever, le sélectionneur de la Tunisie Alain Giresse s'est félicité de pouvoir compter sur Wahbi Khazri, qui écoutera comme l'an dernier ses vacances estivales pour disputer une grande compétition internationale.

"La Tunisie n'est pas favorite de la CAN par rapport à l'Egypte qui est le pays organisateur, par rapport aussi à des pays comme le Nigéria, la Côte d'Ivoire, le Cameroun... enfin tous les gros pays africains qui sont là. La Tunisie est dans le premier chapeau, elle est la deuxième sélection africaine au classement FIFA et 28e au classement mondial. Elle a comme tous ces gros pays, la possibilité de gagner la CAN. Wahbi Khazri aura un rôle majeur surtout que cette saison il a franchi un palier. Je trouve qu'il a vraiment muri et il s'est totalement épanoui. Il a atteint sa plénitude de joueur avec un gros potentiel évidemment. Il sera un joueur important de la sélection."

Baup roi du hold-up

04/06/2019
Image

Dans son autobiographie "Sans filet" parue le 22 mai dernier aux éditions MaraboutJérémie Janot dévoile la meilleure causerie à laquelle il a assisté dans sa carrière.

"La saison 2005-2006, les choses se gâtent après la trêve et le départ de plusieurs titulaires à la CAN : Zokora, Ilunga, Feindouno, Diawara, Tiéné… Le coach demande des renforts au mercato, qui tardent à arriver. Il sait que l’équipe s’apprête à vivre une période difficile, amputée de quelques-uns de ses meilleurs éléments. Un déplacement périlleux nous attend au stade Saint-Symphorien. C’est presque un Saint-Etienne B qui se présente à Metz. Elie Baup le sent et décide alors de nous galvaniser avec un discours resté gravé dans ma mémoire ainsi que celle de mes partenaires de l’époque. Le meilleur de ma carrière de joueur !

Et pour cause, l’ensemble de son discours, ce jour-là, fait appel au champ lexical du hold-up : « Bon les gars, aujourd’hui, on est là pour faire un casse. Alors on met les cagoules, on rentre à l’intérieur du stade, on braque tout le monde, on prend les trois points et on se tire. » Tout est parfaitement interprété. Avec les autres, on se regarde, bouche bée. Mais cela produit l’effet attendu et soude le groupe. On pénètre sur la pelouse comme par effraction, dans la peau de bandits s’apprêtant à passer à l’acte. Et ça fonctionne. Dès le premier quart d’heure, sur notre première incursion dans le camp adverse, Helder Postiga ouvre la marque.

Les Messins nous dominent outrageusement mais on mène 1-0 à la pause. Dans le vestiaire, Elie nous fait une piqûre de rappel. « Vous entendez les gars ? La sirène hurle, les flics vont se pointer, alors on reste solide et on repart avec le butin ! » Ses mots font mouche une nouvelle fois. L’équipe reste soudée et on termine le match sur le même score : un succès inespéré et un authentique exploit ! Ce que le staff n’a pas prévu, c’est que cette victoire dissuade finalement les dirigeants de recruter. L’équipe de casseurs finit par se faire rattraper par la patrouille : quatre défaites et deux nuls au cours des six journées qui suivent. Rageant."

Jorginho, yes you CAN ! (2)

04/06/2019
Image

Actuellement sous contrat avec l'ASSE jusqu'en juin 2021, Jorginho fait partie des 29 joueurs de Guinée-Bissau pré-sélectionnés aujourd'hui pour la CAN qui se déroulera en Egypte du 21 juin au 19 juillet. Dans le groupe F, les Lycaons affronteront les Lions Indomptables (le 25 juin), les Ecureuils du Bénin (le 29 juin) puis les Black Stars du Ghana (le 2 juillet).

Partager