home

Trauco perd avec le Pérou

12/10/2019
Image

Miguel Trauco a joué la nuit dernière tout le match amical perdu 1-0 par le Pérou contre l'Uruguay à Montevideo. "Paresseux défensivement, il était en retard sur le but de Rodriguez" souligne le quotidien As. Le latéral stéphanois tentera de prendre sa revanche contre la Céleste la nuit de mardi à mercredi à Lima.

Diomède n'oublie pas Abi

12/10/2019
Image

S'il a retenu Zaydou Youssouf (resté sur le banc avant-hier contre la Norvège mais probablement titulaire ce soir contre la Suède), le sélectionneur de l'équipe de France U20 Bernard Diomède n'a pas retenu Charles Abi, Élie Youan (Nantes) et Timothée Nkada (Reims) lui ayant été préféré pour ces deux matches amicaux.

Mais l'ancien champion du monde reste attentif aux performances du prometteur attaquant stéphanois, comme il l'explique dans Le Progrès du jour.

"J’ai hésité à le prendre. J’ai échangé avec Charles. Il a joué le derby, c’est bien. Il est habitué aux sélections. Il fait partie des candidats. Zaydou fait partie de la pré-liste de l’année 1999. Ces performances en club et son temps de jeu lui ont permis d’être visible."

 

Crédit photo : Philippe Desmazes

Vada carbure, Salibur dans le dur

12/10/2019
Image

Partis en Espagne après avoir évolué sous le maillot vert la saison dernière, Valentin Vada et Yannis Salibur n'ont pas le même rendement cette saison. Auteur d'un but contre Las Palmas, le premier a joué six matches avec Almeria, deuxième de L2 espagnole derrière Cadix. Le second n'a joué que 26 minutes (défaite à Valence), son équipe Majorque est actuellement antépénultième en Liga.

Nordin a marqué des points

12/10/2019
Image

Dans la dernière édition du Progrès, le sélectionneur de l'équipe de France Espoirs Sylvain Ripoll parle d'Arnaud Nordin, buteur avant-hier soir dès sa première apparition chez les Bleuets. Extraits.

"Depuis la seconde moitié de saison dernière, il a pointé le bout de son nez à Saint-Etienne, ses prestations sont beaucoup plus abouties. Il a franchi un cap. C’est un joueur que je sens beaucoup plus libéré, beaucoup plus à même d’exploiter son potentiel de joueur de côté. Il varie les courses à haute intensité, possède le volume pour les répéter, apporte du peps.

C’est un joueur complet, capable de percuter, déborder et aussi d’alimenter à la fois pied gauche et pied droit. Il est vif et virevoltant. Il possède plein d’axes de progression. Ses facultés de vitesse et de percussion doivent engendrer une qualité de dernière passe dans le jeu combiné. Il lui faut aussi plus de précision et d’exigence sur le plan technique."

Blanc avec Gasset chez les vilains ? (3)

12/10/2019
Image

Après avoir jugé la vilaine reconstitution du duo Blanc-Gasset peu probable hier, la Pravda la considère aujourd'hui en bonne voie. Extraits.

"Laurent Blanc garde une certaine cote à Lyon après son entretien initial, jeudi. Comment expliquer, sinon, que Jean-Michel Aulas et Juninho aient décidé de poursuivre les discussions avec lui au-delà de cette première réunion ? Mais le président de l'OL avait dit, de manière directe, son intention de voir Jean-Louis Gasset à ses côtés, ce qui n'était pas l'idée de la première mouture proposée par Blanc, jeudi dernier, aux Lyonnais.

L'ancien défenseur central des Bleus avait choisi Franck Passi comme adjoint, ancien n° 1 à Marseille et à Lille, mais les dirigeants ne voulaient pas en entendre parler. Visiblement, les idées se sont rapprochées et Blanc pourrait demander à Gasset de le rejoindre pour reformer un duo qui a si bien fonctionné à Paris. L'ancien technicien de Saint-Étienne espérait un ultime challenge avant de prendre définitivement sa retraite et l'OL possède tous les attributs du haut niveau. Seul souci : comment ce passage chez l'ennemi serait perçu par les supporters stéphanois, chez qui Gasset est très populaire ? Il ne serait toutefois pas le premier à franchir le Rubicon (Perrin, Galtier, récemment).

Lyon s'est penché sur d'autres entraîneurs en cas d'échec de ce plan A, comme Rudi Garcia ou Jocelyn Gourvennec."

 

Crédit photo : L'Equipe

Printant voulait être aidé par Bénédet

11/10/2019
Image

Sur la radio bordelaise RIG, l'ancien milieu offensif stéphanois Alain Bénédet a révélé ce soir que Ghislain Printant avait essayé de le faire revenir à Sainté, comme le rapporte le site Girondins33.

"Cet été, je suis rentré dans un nouveau projet et j'entraîne Blagnac, en National 3. Ce projet de manager Blagnac m'a beaucoup plu quand on m'a approché et j'ai accroché avec la direction. Après mon expérience à Auxerre, comme adjoint de Francis Gillot, lui a été à la Direction Technique Nationale pour remplacer Guy Lacombe comme formateur des entraîneurs. Il m'avait dit qu'il voulait arrêter et changer donc je suis aussi allé vers d'autres choses et j'ai donc eu la chance de trouver ce projet de Blagnac. Avant cela, Ghislain Printant m'avait sollicité pour être adjoint à Saint-Étienne et Nîmes m'avait aussi contacté pour diriger son centre de formation, mais j'avais déjà dit oui à Blagnac, ce notamment car la proximité avec ma ville d'Albi m'avait convaincu."

Katranis tient en échec les Tchèques

11/10/2019
Image

Ayant joué dix matches cette saison avec Atromitos, Alexandros Katranis (21 ans) a tenu en échec les Tchèques hier sur leur terrain avec les Espoirs Grecs pourtant réduits à dix dès la 24e minute. En tête du groupe 4 des éliminatoires de l'Euro 2021, le latéral gauche sous contrat avec l'ASSE jusqu'en 2022 s'est confié à la radio Sport FM à l'issue de cette rencontre.

"Le mois prochain, nous aurons un match difficile en Ecosse mais nous avons de bonnes chances de disputer la phase finale de l'Euro. Nous progressons tous en sélection et ça rejaillit sur nos performances en club. C'est important pour moi de jouer avec l'équipe de Grèce, mon but c'est de m'améliorer progressivement. En France, j'ai appris et vu de nouvelles choses qui m'ont aidé. C'est un inconvénient de n'avoir pas pu jouer en équipe première à Saint-Etienne, mais mon expérience à l'étanger a été bénéfique."

Bajic privé de Belgique

11/10/2019
Image

Excellent avant-hier lors de la victoire 3-1 de l'équipe de France U19 contre l'Angleterre, Stefan Bajic est resté sur le banc ce soir à Marbella lors du match nul 2-2 contre la Belgique. C'est sa doublure messine Guillaume Dietsch qui a été titularisé face aux Diablotins.

Tholot a dit non à Toulon

11/10/2019
Image

Sans club depuis qu'il s'est fait virer de Nancy il y a un an, l'ancien attaquant des Verts et des Girondins Didier Tholot a indiqué sur son compte twitter qu'il avait décliné en début de semaine une proposition du Sporting Toulon Var. Antépénultièmes de National 1 (avec 6 petits points en 10 matches) et expulsés vendredi dernier contre Concarneau, Morgan Guilavogui et Idriss Ech Chergui évolueront désormais sous les ordres de Victor Zvunka, qui fêtera le mois prochain ses 68 ans.

Polo, ça cartonne !

11/10/2019

 

Après 7 journées, Pierre Yves Polomat peut tirer un premier bilan contrasté de ses débuts en Turquie.
Individuellement il peut se targuer d’avoir réussi son intégration avec 6 titularisations au poste de latéral gauche avec Gençlerbirliği, la dernière samedi dernier pour un bon nul à l’occasion de la réception de Galatasaray (0-0).
Léger bémol, la cartonïte aigüe dont il est victime avec déjà 3 jaunes et 1 rouge.
Collectivement, le bilan est moins flatteur, le club d’Ankara étant pour l’instant, avec 3 nuls et 4 défaites, 17ème et avant dernier du championnat turc.

 

Blanc avec Gasset chez les vilains ? (2)

11/10/2019
Image

"Si Jean-Louis Gasset accompagne Laurent Blanc, ça donne encore plus de poids à la candidature de Laurent Blanc, bien évidemment" a déclaré hier soir le président des vilains sur la chaîne de la Pravda. Selon la dernière édition du quotidien, il y a peu de risques que l'ancien entraîneur des Verts rejoigne la banlieue.

"À première vue, Gasset ne semblait pas emprunter cette route, même s'il ne faut présager de rien dans ce milieu. Il a pris du recul et espérait seulement l'idée d'un challenge espagnol avec son numéro 1. Gasset a obtenu ses galons d'entraîneur à Saint-Étienne et un passage chez l'ennemi écornerait son image dans une ville qui l'a fait roi. Cette situation pèsera dans sa réflexion, même si Lyon offrirait l'avantage de le situer pas loin de Montpellier, où vit toujours sa mère. Cette réflexion d'Aulas en dit long toutefois sur l'image renvoyée par un coach qui a autant gagné. Comment Blanc, avec son palmarès, devrait-il donner des gages de sécurité à travers son adjoint ?

Pour l'épauler, il penserait à Franck Passi, qui a déjà exercé à Marseille ou à Lille. À Lyon, Blanc a longtemps laissé sceptique : sa réputation de dilettante, de fan de golf revenait sans cesse dans les conversations au moment de la succession de Bruno Genesio, au printemps. Et son association un temps évoquée avec Alain Boghossian, autre spécialiste de ce sport, ne plaidait pas en sa faveur... Passi peut au moins casser cette réputation qui semble lui coller à la peau. Mais est-ce le point de vue des dirigeants lyonnais qui aimeraient voir Gasset le rejoindre ?"

 

Crédit photo : Le Télégramme

Chez les Canaris en fin d'après-midi

11/10/2019
Image

Trois jours après son déplacement en Ukraine, l'ASSE affrontera le FC Nantes à la Beaujoire le dimanche 10 novembre 2019 à 17h00.

Moulin et Ruffier travaillent le jeu au pied

11/10/2019
Image Image

Le Progrès du jour revient sur l'entraînement d'hier matin. Extraits.

"Après un échauffement, deux groupes ont été constitués pour deux longs ateliers. Le premier a permis aux Verts de travailler la conduite de balle et la précision tout en effectuant du fractionné. Le second a été du jeu à 5 contre 5 dans un petit périmètre. Une longue opposition à dix contre dix, avec les jeunes gardiens Nathan Cremillieux et Étienne Green, a clos la matinée. Stéphane Ruffier et Jessy Moulin ont, eux, travaillé leur jeu au pied avec leur entraîneur, Fabrice Grange."

Bouanga bat le Burkina

10/10/2019
Image

Les Panthères du Gabon ont battu les Etalons du Burkina Faso 1-0 ce soir à Saint-Leu la Forêt grâce à un penalty transformé par Pierre-Emerick Aubameyang, capitaine et titulaire aux côtés d'un Denis Bouanga moins tranchant que dimanche dernier. Côté burkinabé, on aura noté que Bryan Dabo est resté sur le banc. L'ancien milieu de terrain stéphanois n'a pas joué la moindre minute cette saison à la Fiorentina...

Beric a cédé en Macédoine

10/10/2019
Image

Héros du derby dimanche dernier, Robert Beric a vécu une sale soirée ce soir à Skopje. Dernier joueur slovène à être entré en jeu (à la 79e), l'avant-centre stéphanois n'a pas pu empêcher son équipe de s'incliner 2-1 contre la Macédoine. Deuxième du groupe G avant cette rencontre, le numéro 27 des Verts rétrograde à la 4e place du groupe G des éliminatoires de l'Euro 2020, devancé non seulement par son adversaire du soir (au goal-average particulier) mais aussi par l'Autriche (victorieuse 3-1 contre Israël), dauphine du solide leader polonais (vainqueur 3-0 en Lettonie). Boby la pointe espère avoir davantage de temps de jeu dimanche soir lors de la réception des Autrichiens.

Nordin écrase l'Azerbaïdjan

10/10/2019
Image

Pour sa première apparition en équipe de France Espoirs, Arnaud Nordin a marqué ce soir à Calais le 5e et dernier but de l'écrasante victoire des Bleuets contre l'Azerbaïdjan lors des éliminatoires de l'Euro 2021. Entré en jeu à la 62e à la place du vilain Houssem Aouar, l'attaquant stéphanois a marqué à la 76e sur un caviar du Strasbourgeois Jean-Ricner Bellegarde.

Bryan en Coupe du Monde

10/10/2019
Image

A l'instar de son coéquipier de l'équipe réserve stéphanoise Marvin Tshibuabua, Bryan Djile (17 ans) va disputer la Coupe du Monde U17 qui se déroulera au Brésil du 26 octobre au 17 novembre. Alors que le très athlétique défenseur central défendra les couleurs de la France, le prometteur latéral droit jouera pour les Lions Indomptables, comme le rapporte le site Actu Cameroun. Dans le groupe E, le protégé de Razik Nedder affrontera l’Espagne, l’Argentine et le Tadjikistan.

Vagner vole dans les plumes des Eperviers

10/10/2019
Image

Sous contrat avec l'ASSE jusqu'en 2022 et auteur de 5 pions en 11 matches cette saison avec l'ASNL, Vagner a marqué aujourd'hui à Fos-sur-Mer le but de la victoire (2-1) des Requins Bleus contre les Eperviers du Togo. Il était titulaire aux côtés de son pote et coéquipier nancéien Kenny, comme l'atteste la photo ci-dessus parue sur le site officiel de sa sélection.

Blanc avec Gasset chez les vilains ?

10/10/2019
Image

Sur la chaîne de la Pravda, Jean-Michel Aulas a confirmé ce soir qu'il avait vu Laurent Blanc cet après-midi. "Si Jean-Louis Gasset accompagne Laurent Blanc, ça donne encore plus de poids à la candidature de Laurent Blanc, bien évidemment" a déclaré le président des vilains.

 

Crédit photo : L'Equipe

Youssouf souffle

10/10/2019
Image

Venant d'enchaîner trois bons matches avec les Verts (victoire à Nîmes, nul contre Wolfsbourg, victoire contre les vilains), Zaydou Youssouf était sur le banc ce soir à Marbella lors de la victoire (2-1) de l'équipe de France U20 contre la Norvège. Le numéro 28 de l'ASSE sera probablement titulaire samedi contre la Suède.

Chambost bosse

10/10/2019
Image

Apparu 6 fois cette saison dans l'équipe de Laurent Batlles dont 3 en tant que titulaire, Dylan Chambost s'est confié hier sur le site de l'Estac, 6e de Ligue 2 après 10 journées.

"La Ligue 2 c’est un autre monde. Il y a un gros écart avec le monde amateur et plus précisément la National 2 avec l’AS Saint-Etienne. En Ligue 2, tout va plus vite. Techniquement c’est plus rapide, il y a plus d’intensité. Les duels sont plus forts. Le rythme des entraînements est aussi plus élevé. Je travaille pour me mettre au niveau et faire de bonnes performances. Je savais qu’il y aurait un gros palier à franchir et que la Ligue 2 était un championnat compétitif et de très bonne qualité. C’est ce à quoi je m’attendais.

J’ai été très vite intégré grâce au groupe qui m’a parfaitement accueilli. La ville de Troyes est très jolie et plus agréable que Saint-Etienne. Les gens sont tous très accueillants. Et puis je connaissais le coach, Laurent Batlles, mais aussi Ryan Bouallak, que je vois aussi régulièrement en dehors du stade. Tout cela m’a aidé pour m’intégrer rapidement. Je ne me suis pas fixé d’objectif numérique, mais plutôt celui de progresser et d’apprendre aux côtés de joueurs qui ont plus d’expérience que moi. Je suis à l’écoute et attentif à leurs conseils. J’espère bien-sûr jouer le plus possible, gagner ma place de titulaire et être un maximum décisif pour l’équipe."

Blanc ou Garcia chez les vilains ?

10/10/2019
Image

Sylvinho n'ayant pas survécu au derby, deux anciens de la maison verte sont pressentis pour lui succéder sur le banc des vilains selon la dernière édition du Parisien. Extraits.

"Le président rhodanien a fait de Laurent Blanc sa priorité. Un rendez-vous en fin de semaine était prévu. Il aura lieu aujourd’hui à Paris. Il est toujours le grand favori pour le poste. "Il y a 80 % de chances  que ce soit Laurent Blanc"  nous confie une source proche du club. Néanmoins, plusieurs interrogations subsistent. Notamment au sujet du choix de son adjoint. Franck Passi tiendrait la corde même si on parle d’Alain Boghossian ou du fidèle Jean-Louis Gasset. Mais Jean-Michel Aulas, qui a clairement repris la main à Lyon, ne compte pas négliger d’autres pistes. Après Blanc, il a prévu de voir Rudi Garcia demain. L’ancien coach de l’OM et du Losc croit d’ailleurs assez fermement en ses chances d’être l’heureux élu dans le Rhône. Mais il est loin de faire l’unanimité à Lyon."

Une séance intense

10/10/2019
Image

Le Progrès du jour revient sur le premier entraînement public de Claude Puel, qui s'est déroulé hier après-midi. Extraits.

"Pendant près de 90 minutes, les Verts ont travaillé les bases. À savoir la circulation du ballon pour remonter le terrain, le mouvement. La possession fut au centre de toute la séance avec quelques variations. Les Verts, d’abord répartis en trois équipes avec Perrin en électron libre, ont commencé sur un terrain très réduit. Puis les dimensions se sont agrandies, des cages miniatures sont apparues. Avec toujours le souci permanent de jouer en une touche de balle, deux grand maximum. De proposer une solution au porteur du ballon."

Privé de 7 internationaux (Bajic, Trauco, Moukoudi, Youssouf, Bouanga, Nordin, Beric), de 2 blessés (Ruffier, Debuchy) et de 2 joueurs en phase de reprise (Gabriel Silva et Aholou ont couru), le nouvel entraîneur des Verts avait convoqué 16 joueurs pour cette intense séance : Mezaber (latéral réserviste), Sissoko, Perrin, Saliba, Lacroix, M’Vila, Diousse, Camara, Cabaye, Monnet-Paquet, Boudebouz, Hamouma, Honorat, Khazri, Diony, Abi.

L"incompétence c'est pas Printant mais nos présidents

10/10/2019
Image

C'est d'après la Pravda du jour le message qui figurait sur une banderole que des ultras stéphanois ont essayé en vain de faire entrer dans le Chaudron lors du derby. Malgré le véto des responsables de l'ASSE, "les supporters ont quand même essayé d'introduire la banderole dans le stade. Certains ont pris à partie des stadiers, entraînant l'intervention de la police. Un CRS a été légèrement contusionné" rapporte le quotidien sportif.

 

Crédit photo : Guy Jeffroy / SIPA

Amende à lire

09/10/2019
Image

La commission de discipline de la Ligue a infligé ce soir 20 000 euros d'amende à l'ASSE : 5 000 euros pour une banderole injurieuse déployée lors de la réception de Toulouse et 15 000 euros pour les nombreux fumis craqués à Nîmes.

Image
 
Image

Compte tenu des mesures tangibles prises par le club, la grosse commission a par contre classé le dossier des engins pyrotechniques utilisés lors de la victoire de Metz dans le Chaudron.

Bajic bat les Anglais

09/10/2019
Image

L'équipe de France U19 a battu son homologue anglaise 3-1 en début de soirée à Marbella (Espagne) grâce à un doublé de l'attaquant amiénois Ulrick Brad Eneme-Ella et un but du milieu romain Ruben Providence. Titulaire, le gardien stéphanois Stefan Bajic a réalisé une grosse prestation et ne s'est incliné que sur penalty. 

 

Crédit photo : Marbella Football Center

Batlles voulait évoluer

09/10/2019
Image

Dans une entretien accordé à Aquitaine Radio Live et retranscrit par girondins4ever, Laurent Batlles explique pourquoi il a quitté l'ASSE pour l'ESTAC.

"Mon arrivée à Troyes s’est passée de la manière la plus naturelle possible. J’étais l’entraîneur de la réserve à Saint-Etienne, j’avais envie d’autre chose et d’évoluer. Je connaissais très bien le directeur sportif de Troyes que j’avais côtoyé à Toulouse. Du fait que l’entraineur de Troyes soit susceptible de partir à Caen, il m’a appelé pour me demander si le projet m’intéressait. Comme j’avais envie de passer à autre chose, et de prendre un groupe professionnel, j’ai sauté le pas en essayant de voir où étaient mes limites, notamment au niveau de l’entrainement d’un groupe professionnel.

Je n’ai pas eu de proposition pour continuer à Saint-Etienne en pro. J’ai fait partie du staff professionnel de Christophe Galtier à l’époque pour la Coupe d’Europe. Après, j’avais demandé à prendre une équipe tout seul parce que je voulais à la fois passer mes diplômes, et pouvoir faire mes choix seul. Cette année, quand j’ai parlé avec le club pour pouvoir évoluer, il n’y avait pas particulièrement de possibilité pour moi. Donc quand j’ai eu l’opportunité d’aller à Troyes, je l’ai saisie, avec beaucoup de bonheur d’être ici."

 

Crédit photo : France 3

Djouahra rêve de Liga

09/10/2019
Image

Ayant claqué 4 pions en 28 matches la saison dernière avec l'équipe réserve de la Real Sociedad, l'ancien milieu offensif stéphanois Naïs Djouahra (19 ans) espère jouer dans l'équipe première du club basque cette saison, comme il l'explique dans un entretien paru aujourd'hui sur le site de football algérien DZFoot. Extraits.

"J'ai passé 6 années à l'ASSE avant de m'engager avec la Real Sociedad. Cela fait maintenant deux ans et j'ai signé mon premier contrat professionnel l'année dernière. J'ai choisi la Real Sociedad car le projet présenté correspondait à mon profil. De plus, l'Espagne possède un championnat où les joueurs de mon style peuvent s'exprimer. Le plan proposé était intéressant, de plus, le contact est bien passé alors nous avons choisi la Real Sociedad.

J'espère jouer mon premier match professionnel en Liga cette saison. Actuellement, je m'entraine qu'avec l'équipe réserve mais j'ai fait toute la préparation avec les professionnels et joué 4 matchs pour un but et donné une passe décisive. Pour le moment avec l'équipe réserve cela se passe bien, nous enchainons les bons matchs et j'espère que nous continuerons sur cette lancée pour terminer aux premières places."

Vagner et Kenny contre Payet

09/10/2019
Image
 
Comme le rapporte le journaliste de la Pravda Mathieu Grégoire sur son compte twitter, le Cap Vert affrontera l'OM ce dimanche à 11h00 à la Commanderie. Avant de défier Dimitri Payet, Vagner et Kenny affronteront demain les Eperviers du Togo à Fos-sur-Mer.

Heureux Sergi

09/10/2019

palencia

Sergi Palencia est toujours en convalescence, suite à l'horrible tacle de Amavi qu'il a subi à Marseille, mais il a pris le temps de se confier au quotidien espagnol As.

Extraits :

"Ici, à Saint-Étienne, vous êtes pratiquement obligé de gagner, et moi en tant que joueur ambitieux, ça me convient. A Bordeaux, c'était exigeant, mais moins passionné qu'ici. A St-Etienne, les fans vous attendent deux heures au sortir de la douche pour prendre des photos avec vous. Avec l'Europa League, l'exigence augmente, et la vérité est que je ne pourrais pas être plus heureux qu'ici. A Bordeaux, j'ai profité de la blessure de Sabaly pour jouer. J'ai appris et grandi et Saint-Étienne s’est intéressé à moi dans un projet à moyen terme."

Le public de Saint-Etienne

"Plus que de prendre le public comme une pression dans le sens négatif, il faut le prendre comme une pression positive. Dans notre stade car nous nous sentons les bienvenus, quel que soit le résultat, l’animation est la même. Le stade nous fera gagner beaucoup de matchs."

Son avis sur Mathieu Debuchy :

"En tant que partenaire, il est impressionnant et ce n’est pas un hasard s'il a eu 27 sélections avec la France, s'il a joué à Arsenal ... Je suis ici pour apprendre dans tous les aspects et c'est une personne qui vous aide.."

A propos de la Ligue 1 :

"Il y a ici du talent brut, et pas seulement technique. Le football est maintenant physique et il faut être préparé, et le football français est une combinaison parfaite des deux. Dans chaque équipe, il y a plusieurs joueurs âgés de 18 à 19 ans que tout le monde connaîtra dans cinq ans. Je suis arrivé en France avec l'étiquette défensive, mais j'ai prouvé plus de choses au fil du temps. Pour moi, un latéral doit d'abord défendre, puis choisir le moment où il faut attaquer. Si vous devez monter 50 fois dans un match, allez-y, mais mieux vaut choisir. L’année dernière, cela me convenait de monter souvent, nous allons continuer à travailler sur cela."

 

Partager