27 mars 1982 : ASSE 5-0 Bordeaux  
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Les potins de poteaux-carrés

précédent 1 2 3 4 5 6 7 ... 4132 page suivante
.......................................................................................................................................................................................................................
Sandro pose 26/03/2017

Repéré par le scout Gaëtan Laclef, le U12 de La Valette-du-Var Sandro Bertolucci a donné cette semaine son accord à l'ASSE. Sur le site officiel du club varois, ce jeune meneur de jeu pose aujourd'hui avec son nouveau maillot puis avec Roro.

 


Image

 


Image

.......................................................................................................................................................................................................................
Jadot, Vert avant d'être écolo ! 26/03/2017

Image

 

S'étant finalement rallié au fan de Larios Benoît Hamon, le candidat écolo Yannick Jadot parle évidemment des Verts dans un excellent entretien paru aujourd'hui sur le site de So Foot.

 

"Les Verts, c’est ma jeunesse ! J’avais deux posters dans ma chambre : Rocheteau et Keegan. C’étaient les deux stars du football, à l’époque. Moi, j’habitais en Picardie, à 50 kilomètres du stade de Reims. Mais vers 75, ce n'était plus ce que c’était avant. La grande équipe française, c’était Saint-Étienne. Et je suis resté fidèle à ma jeunesse. Non pas que Saint-Étienne offre un spectacle magnifique aujourd’hui – ça fait combien d’années que Saint-Étienne finit toujours 5e ou 6e ? –, mais franchement, ils ne peuvent pas faire mieux : dès qu’ils ont un bon joueur, il est vendu immédiatement. Comme Pierre-Emerick Aubameyang, le dernier grand joueur qu’on ait eu. Je me suis intéressé à la politique beaucoup plus tard. Vert avant d’être écolo ! Pour moi, l’ange vert, c’était bien plus Dominique Rocheteau que René Dumont.

 

Comme digne héritier de l'Ange Vert, aujourd'hui, je mettrais Antoine Griezmann. il a quelque chose de beaucoup plus humain qu’un Ronaldo par exemple. Il remet du naturel dans le football. Il n’est pas bâti comme un mec qui fait de la salle de muscu matin, midi et soir. Avant, le football n’avait pas la même image. Souvenez-vous de ces maillots qui tombaient jusqu’en bas du short. Les joueurs flottaient dedans parce qu’ils ne passaient pas leur journée à faire des pompes. Il y avait des mecs costauds, comme Piazza par exemple. Mais ils n’étaient pas bâtis pareil, pas bodybuildés et sculptés. Il n’y avait pas le culte du physique, comme aujourd’hui avec des maillots pensés pour mouler des corps qui doivent s’exposer. Griezmann a gardé une forme de sobriété, il a quelque chose du football qu’on aime quand on est enfant, il a le plaisir de jouer.

 

J’aime le football parce que c’est un des sports les plus populaires qui soit. Saint-Étienne et Liverpool, c’était exactement ça, un football populaire. Vous avez lu le bouquin sur Shankly, Rouge ou mort ? C’est une sorte de gonzo littérature écrit par Peace, qui raconte dix ans de carrière de l’entraîneur de Liverpool qui a fait monter le club de la 2e ou 3e division au sommet du football européen. Shankly, c’est un type qui a été adulé par les supporters et qui en montre la folie. C’est le point de départ de cet entraîneur : le respect des supporters. C’est ce qu’il raconte en permanence à ses joueurs, en leur disant : "Ces mecs-là, regarde ce qu’ils payent pour venir te voir, tu dois leur faire honneur." C’était le sommet du sport populaire."

.......................................................................................................................................................................................................................
Pivot vert et blanc 26/03/2017

Image

 

Toujours vert à 82 ans, Bernard Pivot évoque son club de coeur dans la dernière édition de l'hebdomadaire chrétien Pèlerin.

 

"La mémoire n’est pas ma qualité première. Vous me dites que mes souvenirs sont d’une précision implacable et que le titre de mon dernier livre "La mémoire n’en fait qu’à sa tête", c’est une blague ? Pas du tout ! Je me souviens parfaitement des êtres et des émotions ressenties. Jamais des lieux. Je pourrais vous décrire le but du Bayern Munich contre Saint-Étienne, lors de la finale de la Coupe d’Europe, en 1976, à Glasgow, vous dire les tirs contre la barre, l’entrée de Rocheteau dix minutes avant la fin, l’espoir de gagner qui s’envole. Mais ne me demandez pas de vous parler du stade ni de la ville ; j’ai un blanc. Si j’avais su fixer les décors, je serais devenu romancier !"

.......................................................................................................................................................................................................................
Milla, l'as du piqué 26/03/2017

Auteur des deux premiers buts de la victoire de la réserve hier contre Chamalières, Florian Milla maîtrise l'art du ballon piqué, comme l'atteste cette vidéo de notre envoyé spécial thomas99.

 

 

Pour rappel, le milieu de terrain stéphanois avait déjà réussi une panenka contre les vilains en Coupe d'Europe sous le maillot du Mlada Boleslav.

.......................................................................................................................................................................................................................
Nanard table sur les notables 26/03/2017

Image

 

Le projet de rachat du stade Geoffroy-Guichard a du plomb dans l'aile comme le reconnaît Bernard Caiäzzo dans Le Progrès du jour.

 

"La pelouse du stade Geoffroy-Guichard est morte à cause d’un entretien déficient dont la responsabilité n’incombe pas à l’ASSE. Nous sommes dans la situation du locataire d’un appartement que le propriétaire ne peut entretenir. La solution pouvait être que l’ASSE achète le stade pour le gérer et l’entretenir. Maintenant, il est clair que la ville ne veut pas vendre Geoffroy-Guichard, ce qui peut se comprendre. Nous avons le plus grand respect pour les notables de la ville. Nous demandons simplement de bénéficier d’un stade avec des prestations équivalentes à celles des autres clubs français européens."

.......................................................................................................................................................................................................................
Abi a sapé Montpellier 26/03/2017

Image

 

Envoyé spécial sur le terrain synthétique Georges Bereta à L'Etrat, le potonaute thomas99 a immortalisé hier l'unique but du joli succès des U19. On vous laisse découvrir la belle frappe victorieuse de Charles Abi (photo) contre Montpellier.

 

.......................................................................................................................................................................................................................
précédent 1 2 3 4 5 6 7 ... 4132 page suivante

A venir

01/04/2017 14:30

[U15] ASSE - Rhone Crussol



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com