22 juin 1965 : Naissance de Lubomir Moravcik  
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Les potins de poteaux-carrés

précédent 1 2 3 4 5 6 7 ... 4926 page suivante
.......................................................................................................................................................................................................................
Katranis à Mouscron 21/06/2018

 

Le site officiel du Royal Excel Mouscron nous apprend que les dirigeants mouscronnois et leurs homologues stéphanois ont trouvé un accord sur le dossier du latéral gauche grec, Alexandros Katranis. Il s'agit d'un prêt avec option d’achat. La nouvelle était attendue depuis quelques jours déjà.

 

Arrivé au cours de l’été 2017 en L1 à l’AS St Etienne, en provenance du club grec d'Atromitos, le jeune défenseur latéral de 20 ans, n’a pas réussi à s’imposer. Il n'a joué aucune rencontre avec les pros, mais a participé à 18 matchs de l'équipe de N3 qui accède au National 2.

 

.......................................................................................................................................................................................................................
Zouma dans le Jura ! 21/06/2018

 

Ce n'est pas un canular, mais Zouma a bel et bien signé à Bourg-en-Bresse Péronnas (Ain mais aussi dans le massif du Jura !). En effet, Lionel, le frère aîné de Kurt, libre de tout contrat après son passage au PAE Asteras Tripolis, s'est engagé avec le club burgien.

Il avait effectué ses premiers pas footbalistiques au FC Vaulx-en-Velin, avant de partir en 2010 au FC Sochaux pour y effectuer sa formation. Il disputera avec le club doubiste 38 matchs avec les pros, dont un mémorable à Toulouse où il marqua un but à faire pâlir d'envie les meilleurs attaquants. En 2016, il s'engage pour 3 ans avec le club de D1 grecque, Asteras Tripolis. Ce passage en Grèce se solde par un échec, à tel point que depuis mars 2018, Lionel Zouma s'entraînait avec l'équipe réserve de Bourg-en-Bresse.

 

Le but de Lionel Zouma à Toulouse (30 novembre 2013)

.......................................................................................................................................................................................................................
Quatre nouveaux en préfo 21/06/2018

 

 

Le FC Roche Saint-Genest nous fait savoir qu'à l'issue des regroupements et des séances auxquels certains de ses jeunes joueurs ont participé durant cette saison 2017-2018, quatre d'entre eux ont été retenus et vont intégrer l'école de foot de l'ASSE.

 

La présentation de ces jeunes recrues par les éducateurs du FC Roche Saint-Genest (de gauche à droite sur la photo): 

Lenny Marliac, milieu de terrain axial U9, petit gaucher avec une très bonne vision de jeu possède également un volume de jeu intéressant. Il a passé quatre saisons au club de U6 à U9.

Alexis Colombet, gardien de but U10, a un profil très intéressant. Très bon sur sa ligne, c’est un garçon souriant qui aime diriger sa défense. Il a évolué cinq sous les couleurs du club, de U6 à U10.

Enzo Laplume, défenseur central U10, est un joueur solide dans les duels. C’est seulement sa deuxième saison de football mais il possède une bonne intelligence dans le jeu. Il a évolué en U9 et U10 au sein du club.

Jules Patry, attaquant U10, est très efficace devant le but. Il participe beaucoup à l’animation offensive de son équipe et possède un jeu de corps très intéressant.
Comme son coéquipier Alexis, il a passé cinq saisons en rouge et noir de U6 à U10.

 

Bienvenue à Lenny, Alexis, Enzo et Jules !

 

.......................................................................................................................................................................................................................
Prost était en pôle pour reprendre les Verts 21/06/2018
Image

 

Dans la Pravda du jour, Noël Le Graët nous apprend que le Couramiaud Alain Prost a failli reprendre les Verts. Extraits.

 

"J'avais un peu fréquenté Alain. Et lorsque, après sa carrière de pilote, il a fondé son écurie Prost GP, j'ai, en tant que président de la Ligue, été en contact avec lui. J'avais d'ailleurs failli lui refiler l'AS Saint-Étienne. Il avait été proche d'accepter. Je l'avais presque convaincu, avec ses associés. À l'époque, un club de football, ça ne valait presque rien. Un euro symbolique. Alain était supporter de l'ASSE. On avait déjeuné ensemble Au Pichet à Paris et on s'était presque tapés dans la main. Ensuite, il a rappelé pour me dire que ses actionnaires ne voulaient pas donner suite, que déjà l'écurie Prost GP était un sacré défi. Il ne souhaitait pas mener deux dossiers en même temps, surtout qu'à l'époque Saint-Étienne était en difficulté. C'était à la fin des années 1990. Alain et moi avions sympathisé."

 

Pour rappel, l'ancien champion du monde de Formule 1 avait confié le 20 juillet dernier à Jacques Vendroux qu'il rêvait plus jeune de jouer à l'ASSE.

.......................................................................................................................................................................................................................
La sainte tunique au top des ventes 21/06/2018

Selon le site sportune, le maillot de Loïc Perrin reste en tête des ventes pour la saison écoulée. Viennent ensuite Stéphane Ruffier puis un joueur qui incitera peut etre le club à faire l'effort pour transformer son prêt puisqu'il s'agit de Rémy Cabella. On apprend également que le maillot noir et or extérieur s'est très bien vendu mais n'arrive pas à détrôner le vert incontournable.

 

.......................................................................................................................................................................................................................
Bryan revient sur ses vertes années (2) 21/06/2018
Image

 

Comme il l'avait fait il y a deux mois et demi sur le site Peuple Vert, Bryan Dabo revient sur ses vertes années dans la dernière édition du Progrès. Extraits.

 

"Pour moi, ça a été une première année catastrophique. Même si les gens me disaient que j’avais joué un peu, je suis un joueur qui doit faire 30 à 35 matches par saison. Je ne remets pas la faute sur Christophe Galtier. Peut-être que lui ne m’a pas offert les possibilités que l’on m’avait promises mais, de mon côté, je ne lui ai peut-être pas montré ce qu’il avait vu de moi à Montpellier. C’est donnant donnant. Ce n’est pas le coach qui est le grand méchant loup et moi, le meilleur joueur du monde.

 

Il y a eu une grosse remise en question. À l’intersaison, j’ai fait le vide. J’ai bossé deux, trois fois plus dur qu’auparavant. J’ai fait une très bonne pré-saison et cela s’est vu avec Oscar Garcia. J’étais vraiment épanoui. J’étais un taulier de l’équipe, je marquais, je faisais des passes décisives. J’étais vraiment en forme. Quand il est parti, ça a été un choc pour les joueurs. Pour moi un peu plus car j’avais une relation forte avec lui et le staff. Je me sentais comme à la maison avec eux, en pleine confiance. Je l’ai mal vécu.

 

Je n’ai pas trop aimé le jour où Julien Sablé ne m’a pas pris dans le groupe pour des raisons sportives. Dans la presse, on disait que c’était pour des raisons extra-sportives. Lui et Dominique Rocheteau m’ont pris les yeux dans les yeux pour me dire qu’ils avaient décidé de pas me prendre car, sur un entraînement, ils avaient vu un petit coup de mou. Tout le monde a dit que j’avais été écarté. Mais c’était un choix sportif. Cela m’est resté un peu en travers de la gorge qu’ils n’aient pas démenti. D’ailleurs, le match d’après, j’étais titulaire.

 

J’ai reçu une offre de la Fiorentina. Je me suis renseigné, je savais que le coach me voulait. Valentin Eysseric et Jordan Veretout m’ont appelé pour me dire que l’entraîneur leur avait posé des questions depuis un petit moment sur moi. Sur les six mois que j’avais faits à Saint-Étienne, on avait traversé beaucoup de turbulences. Je nageais un peu en eaux troubles. Au niveau du rendement, je n’ai jamais eu à rougir de mes prestations. Je suis parti, ça s’est fait assez rapidement. Tout le monde était content. On s’est quitté bons copains et je suis toujours les Verts.

 

Avant mon départ, on a eu une discussion très franche avec Jean-Louis Gasset. Il m’a dit que, par rapport au recrutement, je restais un pilier de l’équipe et qu’il voulait me donner un peu de difficultés pour relancer la machine. Il m’a aussi fait remarquer qu’une offre de la Fiorentina, ça n’arrivait pas tous les jours. Il m’a dit : “ La décision t’appartient. Si tu restes, il va falloir remettre le bleu de chauffe car on a un très gros travail à faire sur la deuxième partie de saison. Si tu pars, c’est tout à fait compréhensible."

.......................................................................................................................................................................................................................
précédent 1 2 3 4 5 6 7 ... 4926 page suivante

A venir

29/06/2018 10:00

Reprise de l'entrainement



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com