18 février 1984 : Naissance de Carlos Idriss Kameni  
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Les potins de poteaux-carrés

précédent 1 2 3 4 5 6 7 ... 4713 page suivante
.......................................................................................................................................................................................................................
Un Marseillais massacré ou matraqué ? 17/02/2018
Image

 

Faisant à nouveau honneur à sa réputation de pleureuse, Rudi Garcia s'est plaint aujourd'hui en conférence de presse du traitement reçu par Florian Thauvin il y a huit jours à GG.

 

"Cela fait deux matches qu’il se fait massacrer ou matraquer. Il serait temps de le protéger un peu. Si on veut continuer à avoir du spectacle, il vaut mieux que les artistes soient sur la pelouse plutôt qu’à l’infirmerie. Entre Saint-Etienne et le dernier match, ça fait beaucoup de coups de pris pour Flo. J’espère qu’à l’avenir on sera vigilant pour protéger les joueurs sur le terrain. Ça fait deux fois qu’il se fait trouer la jambe. Il a des plaies qui doivent cicatriser."

 

L'ASSE a pourtant défendu dans les règles face au numéro 26 de l'OM, en témoigne l'absence de carton lors de ce match d'ouverture de la 25e journée. On rappellera à l'ancien acolyte amnésique de Jean-Guy Wallemme que son "massacré-matraqué-troué" a curieusement eu aucune peine à se procurer la dernière grosse occasion de la rencontre, son tir de la 92e ayant été brillamment repoussé par Stéphane Ruffier.

.......................................................................................................................................................................................................................
Un Pelé un peu lent 17/02/2018
Image

 

Un peu long à la détente sur le terrain comme en dehors, le gardien marseillais Yohann Pelé a enfin commenté aujourd'hui dans la Pravda le but qu'il a pris il y a huit jours dans le Chaudron.

 

"Avec Stéphane Cassard, on débriefe souvent directement dans le vestiaire en fonction de nos ressentis. Sur l'égalisation de Robert Beric, je me suis senti un peu trop au premier poteau même si la trajectoire du centre de Jonathan Bamba était assez bizarre, assez haute."

.......................................................................................................................................................................................................................
Léo rêve de la Seleçao (2) 17/02/2018
Image

 

Ravi d'avoir quitté Sainté pour le FC Bâle où il a pu faire ses débuts en Ligue des Champions, Léo Lacroix réitère sur Blick son rêve d'affronter la Seleçao dans quatre mois en Russie.

 

"Il y a deux ans et demi, j'ai joué la finale de la Coupe de Suisse ici à Bâle. Je me souviens très bien de ce match, ça a été quelque chose de formidable pour le Valais, pour le club, pour l'Histoire. Pour moi aussi car ça a été mon premier trophée comme joueur professionnel. J'ai joué contre mon actuel directeur sportif, Marco Streller. C'est un attaquant qui m'a fait beaucoup progresser car il était très malin, très fort et marquait beaucoup de buts. Au début j'avais beaucoup de peine contre lui mais à force de jouer, j'ai progressé. Ce match-là a été incroyable mais c'est du passé. Maintenant je porte les couleurs de Bâle, pour moi c'est quelque chose de très important. Tout Suisse rêve de jouer pour le FC Bâle ! Quand j'ai eu cette opportunité, quand Bâle s'est manifesté, je n'ai pas hésité !

 

J'ai tout fait pour pouvoir venir ici. Je suis très content d'avoir intégré ce groupe-là, ce club-là qui a une très grande histoire. Je suis très heureux de travailler au FC Bâle. Quand j'ai vu le tirage au sort de la Coupe du Monde avec le Suisse-Brésil qui s eprofile, c'étaient beaucoup d'émotions. Ma famille au Brésil m'a appelé, on a discuté, c'est quelque chose d'incroyable. Mais le 17 juin, c'est encore loin ! Il y a beaucoup de choses à faire avant de pouvoir être dans cette liste. Je suis venu à Bâle justement pour jouer, pour progresser et tout faire pour faire partie de l'équipe de Suisse qui dispurera la Coupe du Monde en Russie. Maintenant, il y a beaucoup de joueurs avec beaucoup de qualités dans la Nati, ce sera un choix difficile pour le sélectionneur. Mais on va tout faire pour bien se préparer."

.......................................................................................................................................................................................................................
C'est fini pour Celestini (3) 17/02/2018
Image

 

Entraîneur de Lausanne Sport, actuellement antépénultième de Super League (L1 suisse), Fabio Celestini avait commenté ses contacts avec l'ASSE en juin dernier dans le quotidien vaudois 24 heures puis sur les ondes de RMC. Il en remet une couche aujourd'hui sur le site de So Foot.

 

"À vrai dire, j'avais accepté l'offre. J'avais rencontré Monsieur Romeyer, Monsieur Rocheteau, Monsieur Caiazzo. Je crois qu'il y avait une envie de la part de Saint-Étienne de voir d'autres profils parce que je n'avais peut-être pas l'expérience nécessaire pour un club pareil. Après, quand des noms comme Ranieri, Puel sont annoncés, que ça dure une semaine, deux semaines, j'ai senti qu'il n'y avait pas forcément l'unanimité me concernant. Dans ces conditions, c'est compliqué de travailler. Mais si Monsieur Caiazzo m'avait dit oui lors de notre premier rendez-vous à Paris, j'aurais dit oui à Saint-Étienne. Finalement, plutôt qu'avoir dit non à Saint-Étienne, j'ai dit oui à Lausanne. Mon objectif, c'est avant tout d'entraîner dans un des cinq grands championnats et, bien sûr, la France en fait partie. En plus, je parle français, anglais, espagnol et italien, donc ça élargit les possibilités. Je ne sais pas quand ça sera l'heure, mais quand ça sera l'heure, ça sera l'heure."

.......................................................................................................................................................................................................................
Manant, le SCO 17/02/2018
Image

 

Dans la dernière édition du Progrès, l'entraîneur angevin Stéphane Moulin joue les manants avant de recevoir les seigneurs stéphanois. Extraits.

 

"L'ASSE n'est pas du tout un concurrent direct. Monaco a dix internationaux, Saint-Etienne n’en a que sept... Les Verts auraient pu battre l’OM avec l’absence de M’Vila, Cabella et de Ntep au coup d’envoi. Sainté n’a ni le même potentiel, ni la même allure qu’avant la trêve. L’anomalie est que les Verts ne soient que cinq points devant nous. C’est plus de leur fait que du nôtre. En valeur intrinsèque, ils nous sont supérieurs. Saint-Etienne n’a rien à faire là. Si Saint-Etienne joue comme face à Amiens ou Marseille, ce sera difficile pour nous. Lors de ces deux rencontres, notamment contre l’OM, les Stéphanois ont eu la possession du ballon. On ne voyait pas cela avant la trêve. À nous de trouver la parade, d’essayer de les faire déjouer. On n’a pas la prétention de dire que l’on va les battre parce que l’on est meilleur. Eux peuvent le dire, pas nous."

.......................................................................................................................................................................................................................
Ce Romain perd la main ? 17/02/2018
Image

 

Selon Le Courrier de l'Ouest, le sympathique Romain Thomas pourrait s'asseoir sur le banc des remplaçants ce soir face aux Verts. Visiblement gêné par sa main fracturée, il pourrait se voir préférer Mateo Pavlovic en défense centrale. En attaque, Jeff Reine-Adelaïade pourrait à l'inverse connaître sa première titularisation. Le quotidien angevin met par ailleurs en exergue le turnover dans le groupe du SCO. Quatre joueurs en sortent : Sunu et Puyo, envoyés en réserve pour avoir du temps de jeu, Kanga, mis au repos après son virus, et Ketkeophomphone, qui souffre du genou. Tait, Guillaume et Manceau font leur retour.

.......................................................................................................................................................................................................................
précédent 1 2 3 4 5 6 7 ... 4713 page suivante

A venir

18/02/2018 15:00

[U19] Nimes - ASSE



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com