La Ligue et ses chères études

05/11/2008

Jadis, mon père me demandait, en rentrant du boulot, où en étaient mes "chères" études.

Rayon études, la Ligue paye, sans doute cher, une grosse commission chargée d'attribuer une paternité aux buts litigieux. Rigolez pas, c'est avec votre pognon aurait ajouté Coluche. Cette commission se réunit aujourd'hui pour décider si oui ou non Bafé est l'auteur du seul but vert contre Lorient (1-4).

Ce qui ferait (en cas de réponse positive) de Gomis notre meilleur buteur avec 3 buts au compteur en championnat.

Ilan, pas Messi

05/11/2008

De retour dans l'effectif, le brésilien de l'ASSE ne pense pas pouvoir faire de miracle.

Ainsi a-t-il déclaré dans l'Equipe:
"qu'on ne s'attende pas à ce que je prenne la balle au milieu du terrain, puis que je centre et que je marque aussi de la tête sur la même action."

Nous on voudrait juste un ptit but, ça suffirait à notre bonheur.

 

match moins deux !

05/11/2008

Mieux vaut pour Laurent Roussey ne pas se mettre de match à dos dans les jours à venir. Les dirigeants on en effet décidé de manière ferme et irrévocable de donner trois matches à Lolo pour se reprendre en main !
Trois matches moins un puisque celui contre l'OM était le premier match de sursis... On ne sait pas trop si un nul ça compte dans la reprise en main, mais une défaite, y a des chances que non.
Et la tâche s'annonce d'autant plus compliquée qu'après Sall toujours suspendu, Ilan toujours bouché des sinus, c'est Loïc Perrin qui rejoint Landrin et Dabo à l'infirmerie.

Mais comme on dit dans le Forez (prononcer Foré, merci) : un Perrin de perdu, un Perrin de retrouvé.

Juju détonateur?

04/11/2008

Rentré à la 71° minute du sommet de Ligue 2 RCLens - RC Strasbourg a la place de Sidi Keita, Julien Sablé a put voir son coéquipier Romain Sartre égaliser 4 minutes plus tard.
Grâce à ce match nul, les nordistes restent premiers, exaequo avec Boulogne sur Mer.

Même combat

04/11/2008

Si la situation actuelle de l'ASSE n'est pas reluisante, cela va pas beaucoup mieux à Rosenborg, notre adversaire de jeudi soir.
En effet, le club norvégien reste sur deux défaites consécutives à domicile dont la dernière en date ce week-end, contre Bodo Glint (3-1).

C'est nous qui décide

03/11/2008

Interrogé à la suite de la défaite de samedi au Vélodrome, Laurent Roussey a affiché une apparente sérénité assurant notamment que "Quand on aura l'intégralité de l'effectif, je pense que ça ira certainement mieux pour nous."
Nous voilà donc rassuré.
Concernant le match de Jeudi contre Rosenborg et l'éventuelle impasse pour se concentrer sur le championnat, notre entraineur s'en remet donc à notre jugement :
"Demandez ça aux supporteurs…"

Perrin out 3 semaines

03/11/2008

Loic Perrin s'est blessé contre Marseille. Selon notre envoyée spéciale à l'Etrat (la très fidèle Marielle), le capitaine stéphanois souffrirait d'une élongation et sera indisponible trois semaines. La scoumoune continue...

Les bleues envoient des vertes

31/10/2008

Ce jeudi 30 octobre, l’équipe de France féminine des 17 ans a entamé la première coupe du monde U17 de l’histoire, qui se déroule en Nouvelle-Zélande. Un début fracassant à tous égards face au Paraguay.

Dans le stade de Hamilton, les Bleuettes ont mis le ton : 6-2.

Durant 12 minutes, les trois Stéphanoises de l’équipe de France, Marine Makanza (attaque), Kelly Gadea (défense) et Camille Catala (milieu), ont joué ensemble sous un soleil radieux et un vent de force 11.

Camille Catala, entrée à la 33è minute, s’est brillamment illustrée en marquant le 6è but, suite à une chevauchée fantastique côté droit.

Marine Makenza est, elle, sortie à la mi-temps, laissant entrevoir une puissance de frappe intéressante, façon Bafé Gomis des beaux jours. Kelly Gadea a effectué un match sobre qui tutoya en seconde mi-temps l’engagement physique très limite (1 carton rouge pour chaque équipe).

Dans l’autre match du groupe C, le Japon a battu les USA 3-2.

Prochain match des Bleuettes, dimanche à 4 h du mat’ pour nous, contre le Japon. Enjeu : une place en quart de finale.

Allez les Bleues, allez les Vertes !

Le « non but » de Gomis :

30/10/2008

L’indigestion de merlus continue. Le seul éclair du match résidait dans le but de Gomis…Et bien raté !! .Alors Gomis ou pas Gomis ? Pas si sûr en fait. En effet,  la Commission d'Organisation des Compétitions de la LFP étudiera le mercredi 5 novembre le but marqué par l'AS Saint-Etienne. A l'aide de la vidéo, la Commission examinera l'action pour déterminer si le but doit être attribué à Bafetimbi Gomis ou bien à Lionel Cappone (contre son camp).  Pauvre Bafé, entre les buts soit disants hors jeux annulés et ceux qu’il croit marquer….

Des internationaux à gogo chez les gaga

30/10/2008

La sélection moins de 17 ans disputera le jeudi 6 novembre un match amical contre les Etats-Unis. A cette occasion, Philippe Bergeroo, le sélectionneur, a convoqué 18 joueurs parmi lesquels les stéphanois Cros (défenseur) et Saadi (attaquant). Un troisième joueur vert fait, pour la première fois, son apparition dans ce groupe. Il s’agit de Guy Pellet, également défenseur.

Pellet, c’est prédestiné comme nom non ?

La juxtaposition frauduleuse

29/10/2008

Le concept de juxtaposition frauduleuse serait celui par lequel un club, genre qui joue en vert, vendrait à un autre club (lointain) deux joueurs en surrévaluant le prix de l'un d'eux pour dévaluer d'autant le prix de l'autre.

Vous avez bien suivi?

Le club (celui qui joue en vert) accusé par l'autre (un qui joue en bleu marine) aurait répondu :
"rumeurs", "conversations de comptoir" et terminé la conversation sur un laconique: "Nous n'avons rien à cacher. Il n'y aura pas de conciliation, soyons clair!".

C'est beau un monde qui joue.

Ilan à guérir

28/10/2008

Comme prévu Landrin et Ilan ne font pas partie du groupe stéphanois pour affronter Lorient demain.

Les nouvelles ne sont guère rassurantes, en particulier pour Ilan qui, malgré l'opération des sinus, peine à respirer en cas d'efforts intensifs. On parle de 2 à 3 semaines d'arrêt supplémentaires...

L'esclave au fond de la cale

28/10/2008

Frédéric Piquionne avait fait des pieds et des mains et du reste aussi pour partir chez nos voisins. Il se voyait déja en haut de l'affiche. Un an et demi plus tard, enfin arrivé à bon (?) port, notre ex-esclave avait ce week end tout loisir de méditer sur les joies de la liberté, plaine des sports à Gerland, en CFA contre Marignane. A son âge c'est toujours bien de refaire ses gammes...

Mécha échaudé craignait Geoffroy

28/10/2008

Mécha Bazdarevic était particulièrement heureux de la victoire des siens dans le Chaudron comme il l'a expliqué après le match : "Gagner à Saint-Etienne, c'est exceptionnel. Pour moi cette victoire est la plus belle qu'on ait remportée depuis le début de saison. Plus belle encore que celle du Parc. A Geoffroy-Guichard, j'ai perdu un match avec la Yougoslavie, contre la France, lors de l'Euro 84. Vous savez c'est le jour où Platini avait marqué trois buts. Je suis donc particulièrement heureux d'avoir réussi à gagner ici pour la première fois". 

Un bien bel hommage comme on aimerait en lire plus souvent.

Attention, Merlu vénal !

27/10/2008

Après une courte défaite malgré une belle prestation à Paris (2-3), Lorient a claqué le beignet aux bouchers nantais samedi soir (3-0).

Cette belle réaction des Lorientais serait (entre autres) motivée par une prime promise par leur président Alain le Roch. Celui-ci leur a promis de doubler les primes de matches si les joueurs prenaient au moins 6pts en 4 matches à partir du déplacement à Paris.

Il reste donc deux matches (ASSE-Lorient et Lorient-Grenoble) aux Merlus pour décrocher les 3pts qui leur manquent pour arrondir leur fin de mois.

L'attaque est patraque

27/10/2008

6 buts en 10 journées, les hommes de la Rousse ont désormais le triste privilège de partager avec Monaco la dernière place au classement des attaques du championnat.

Ironie de l'histoire, le compartiment offensif n'a jamais été aussi fourni en attaquants : Ilan, Gomis, Gigliotti, Grax et Mirallas. Mais ce quintête fait la tronche avec seulement 1 but marqué par Bafé contre Monaco.

Et si on se réveillait mercredi contre Lorient ?

Comolli de souffrance

26/10/2008

2 points en 8 matches, vrai que c'est pas b'zef.

Du coup les dirigeants des Spurs n'ont pas plaisanté. Ils ont décidé hier de licencier l'entraineur de Tottenham, l'espagnol Ramos, et le directeur sportif Damien Comolli.

Pour remplacer Ramos ils ont débauché dans la foulée Harry Redknapp, entraineur en poste à Portsmouth. Pour remplacer Comolli, pour ne pas changer une équipe qui... enfin bref, s'ils veulent encore nous piquer notre Directeur Sportif, pourquoi pas...

Non, Fred, t'es pas tout seul

25/10/2008

Fred Mendy ne faisait pas partie du groupe bastiais défait hier 2-0 à Châteauroux. Il est rentré au Sénégal suite au décès de sa mère.

Tout P² est derrière toi, Kirikou.

Vincent va pas

23/10/2008

Chez les Vincent, à Sainté, mieux vaut se prénommer Maurice que Stephen. Tandis que le premier voit la ville en rose depuis son élection, le second broie du noir depuis qu'on l'incite au départ. Nivaldo a été refourgué au Qatar, Samy Houri a rejoint Jessy Moulin à Arles. Mais où est donc passé Stephen Vincent ?

"Je suis toujours à Saint-Etienne, je continue de m'entraîner mais Laurent Roussey ne compte pas sur moi et le club m'a interdit de jouer en CFA. Cette situation est pénible à vivre mais je tiens bon. On aimerait que je parte du club mais je ne veux pas me précipiter. J'ai des intérêts financiers à défendre et je ne souhaite pas accepter n'importe quelle proposition. J'aimerais un trouver un club de Ligue 2, j'ai déjà évoluer à ce niveau avec Gueugnon. Pour l'instant, j'ai seulement été sollicité par des clubs de national et de CFA. J'ai également des contacts à l'étranger. Je pense que ma situation devrait se décanter d'ici décembre."

Rien ne sert de courir ?

23/10/2008

Si ce championnat était une fable on jouerait sans doute le rôle de la tortue avec nos 10pts en 9 journées.

Ce lent démarrage nous situe derrière les millésimes 2006 (13pts), 2007 (14pts) et 2008 (11pts) mais devant le millésime 2005 (7pts) celui de notre remontée et de la 1ère année d'Elie Baup.

La seule conclusion qu'on puisse en tirer au vu de ce bref historique, c'est ... qu'on ne peut en tirer aucune conclusion puisque nos deux meilleures saisons furent celles où on a connu le démarrage le plus pénible (2005 et 2008).

Moralité, il est urgent d'attendre, et de ne pas s'affoler

Elmoudane marque

23/10/2008

Hier après-midi, les 14 ans de l'ASSE ont tenu en échec l'OL à Gerland dans le cadre de la 6ème journée du championnat. Menés 2-0 à la pause, les jeunes Verts sont revenus au score grâce à un doublé de Sofiane Elmoudane.

La réaction de l'entraîneur stéphanois Philippe Guillemet : "C'est un bon résultat obtenu sur le terrain d'une belle équipe. En première mi-temps, on prend deux buts suite à deux énormes erreurs défensives. Mais on a eu le mérite de revenir dans le match. On a réalisé 30 minutes exceptionnelles en deuxième mi-temps. On est logiquement revenu au score, on aurait même pu gagner ce derby car on a touché le poteau et à la dernière minute du match, le gardien lyonnais a été sauvé par la barre transversale. C'est le troisième match consécutif où on se ressaisit en deuxième mi-temps. A Bourgoin, on a fait match nul grâce à l'égalisation de Bilal Aouacheria. Le week-end dernier, on était mené 3-0 par l'Olympique de Saint-Etienne. Brahim Touati a réalisé un doublé en deuxième mi-temps mais on n'a pas réussi à égaliser."

Tant qu'il y aura Deom

22/10/2008

Récemment mis à l'honneur dans notre rubrique Panitrombi, le légendaire Damien Deom (aucun match officiel en trois saisons à l'ASSE !) songe enfin à sa reconversion. Candidat au DEF (Diplôme d'Entraîneur de Football), il suivra un stage à Clairefontaine du 17 au 21 novembre.

(M)isère, (M)isère !

22/10/2008

C'est l'histoire d'un club, quand il vient dans le chaudron il perd. Vous la connaissez ?

En effet pour les Grenoblois, une visite à GG c'est un peu la misère.
En 6 déplacements, les Isérois ont connu 5 fois la défaite pour un seul nul.
La seule confrontation en L1 s'était soldée en 1960 par une victoire verte 3-1.
 
Les autres confrontations ont eu lieu en L2, période Kasperczak et Antonetti. Sous le règne d'Anto, Kuzba, Carteron, Chavériat et Compan (toute une époque !) ont été les bourreaux des Dauphinois.
 
C'est notre bon Lilian qui avait offert dès la 6ème minute la victoire à l'ASSE contre Grenoble lors de notre dernière confrontation le 25 Octobre 2003 (1-0).

CAN you believe it ?

22/10/2008

A l'issue du premier tour des qualifications pour la CAN 2010, le Sénégal seul pays Africain représenté dans notre effectif est déja éliminé.

Ainsi, sous réserve du profil de notre futur recrutement l'été prochain, l'ASSE pourrait en février 2010 connaître la joie de ne pas être diminuée pendant la CAN. Etonnant non ?

Le nanar d'Audard zappe Geoffroy-Guichard

21/10/2008

Le scénar d'un Fabien Audard se déchirant à Geoffroy-Guichard a été remis au placard. Le gardien des Merlus a osé se déchirer à la hanche au Parc des Princes lors de la dernière journée de L1. On l'a reconnu dans les cages après la pause alors qu'il s'était blessé en première mi-temps. Mais il a dû céder sa place à Lionel Cappone à la 47ème !

L'IRM passée aujourd'hui a tourné au nanar : le goal breton souffre d'une déchirure du psoas et devrait être indisponible trois à quatre semaines. Audard ratera donc le Sainté-Lorient du mercredi 29 octobre. Forfait pour la réception de Nantes ce samedi (entorse acromio-claviculaire), Rafik Saïfi est incertain contre les Verts.

Aïe Yahia !

21/10/2008

Hier soir, le FC Tours de Daniel Sanchez a battu le RC Lens de Jean-Guy Wallemme 3 buts à 1 en match en retard de la 11ème journée de Ligue 2. A la ramasse sur les trois buts tourangeaux, Alaeddine Yahia a été expulsé à la 79ème minute.

Grâce à sa meilleure différence de buts, Strasbourg récupère sa place de leader de L2. Les promus tourangeaux remontent à la sixième place du classement.

On touche avec les yeux !

21/10/2008

Pour les équipes de L1, après 9 journées de championnat, soit un peu moins du quart du parcours, il semble déja délicat d'envisager renverser le record établi par l'ASSE 2007/2008 : celui du plus petit nombre de buts encaissés à domicile (4 buts).

Lyon, Rennes, Lille, Valenciennes, Nantes, Monaco, Sochaux et Lorient ont déja encaissé au moins 5 buts chez eux.

Bordeaux, Caen, Nice, Le Mans et Le Havre ont encaissé 4  buts et n'ont plus le droit à l'erreur.

Seuls PSG (3 buts), Auxerre (3 buts), et surtout Marseille (2 buts), Toulouse (2 buts), Nancy (2 buts), Grenoble (2 buts) et ... l'ASSE (2 buts) peuvent encore (un tout petit peu) y croire.

Se-reins !

Pas de Mainfroi à Geoffroy

21/10/2008

Blessé samedi contre Caen (2-2), le latéral droit du GF 38 Jimmy Mainfroi souffre d'une rupture des ligaments croisés du genou gauche. Il est donc forfait pour le match Saint-Etienne-Grenoble qui aura lieu ce dimanche à 17h00.

Samy frais

20/10/2008

Samy Houri a dû se rendre à l'évidence, Sainté, c'est fini ! "Toutes les bonnes choses ont une fin. Le club m'a encore prêté, il ne compte clairement plus sur moi. J'ai une impression d'inachevé, j'ai le sentiment de ne pas avoir eu entièrement ma chance, même si j'ai conscience d'avoir un profil de joueur assez particulier. Frédéric Antonetti m'a lancé dans le grand bain, mais il a quitté le club à la fin de la saison. L'année suivante, Elie Baup ne m'a pas fait jouer mais il gardait un oeil sur moi et j'ai joué quelques matches lors de sa deuxième saison. J'ai signé un contrat de trois ans mais peu de temps après il est parti. Ivan Hasek ne comptait pas sur moi, j'ai été prêté à Raon-l'Etape. De retour de prêt, j'espérais avoir ma chance mais à chaque fois ça s'est passé de la même façon : dès le deuxième jour, on a souhaité me prêter. La saison dernière, je suis parti à Paris. Cette année, j'ai fini par rebondir à Arles."

En manque de compétition, il est frais Samy ! "A Sainté, j'ai suivi la préparation avec les pros mais le club ne voulait pas me faire jouer. La situation devenait un peu pesante. Stephen Vincent et Nivaldo étaient dans le même cas. On nous a expliqué que c'était pour qu'on ne se blesse pas. Mais bon, on avait envie de jouer, d'autant plus qu'on était irréprochables à l'entraînement. J'avais des fourmis dans les jambes, j'avais besoin de rejouer. Je suis content d'avoir rejoint Arles. J'ai été contacté par d'autres clubs de national comme le Paris FC, Sannois-Saint-Gratien, Croix-de-Savoie. Mais le projet sportif d'Arles m'intéressait vraiment. Je connaissais un peu l'entraîneur et quatre ou cinq joueurs dont Jessy et Benjamin Psaume."

Les débuts de Samy sont encourageants. "Mon dernier match officiel remontait au mois de mai ! [ndlr : défaite de Paris FC face à... Arles !] Je me sens frais mais en même temps je manque de rythme, rien ne remplace la compétition. Je suis entré en jeu une grosse demi-heure contre Libourne Saint-Seurin. J'ai ensuite été titularisé contre Gueugnon, mais j'étais encore un peu court, je suis sorti après une heure de jeu. Hier, j'ai joué contre Toulon en coupe. J'ai profité d'un ballon repoussé par Fabien Debec pour marquer mon premier but. J'ai joué 85 minutes. Peu de temps après ma sortie, Toulon a arraché la prolongation. Finalement, on a perdu 2-1. Je suis déçu, il faudra se remettre en question en championnat. Actuellement, on est deuxièmes ex aequo. L'objectif du club est le maintien mais si on est encore bien placé à dix journées de la fin, on aura peut-être d'autres ambitions. On a une bonne petite équipe, il y a une bonne ambiance au sein du club."  

Les femmes, ils s'en foot ?

20/10/2008

"C'est aussi chez les filles une rencontre au parfum particulier. Nous avons dans notre effectif beaucoup d'anciennes lyonnaises qui ont à cœur de jouer cette rencontre. Tout comme les vraies Stéphanoises qui ont été bercées dès leur plus jeune âge par l'engouement provoqué par le derby masculin. Autant de raisons qui font que ce match n'est pas comme les autres" déclarait la défenseur internationale des "Vertes" Delphine Blanc avant le derby de ce week-end remporté par les Vilaines 6-3.

Le RC Saint-Etienne chute à la dixième place du classement (sur 12 équipes). Deux jours avant cette lourde défaite à Gerland, le président du club avait présenté sa démission. Stéphane Tessier avait sollicité la Ville de Saint-Etienne et l’ASSE dont il souhaitait se rapprocher pour donner au club une dimension européenne. Ses démarches sont restées vaines. Sur son site officiel, le RC Saint-Etienne "espère que les dirigeants de l’AS Saint-Etienne comprendront, à l’instar de leurs homologues lyonnais, toulousains ou parisiens que le football féminin à toute sa place dans un club professionnel".

Partager