home

Défaite amère hier à Hyères

17/08/2008

Victorieuse lors de la première journée le week-end dernier contre Saint-Priest (2-0), la CFA se déplaçait hier à Hyères. Les jeunes Verts se sont inclinés 1-0. Le but varois a été marqué à la 67ème minute de jeu sur une action confuse : en voulant dégager un ballon chaud, Lounis Lanseur a malencontreusement tiré sur Medhi Messaoudi. Le ballon dévié a atterri dans les pieds d'un attaquant adverse esseulé, qui a fusillé l'infortuné Jessy Moulin. Les Stéphanois ont tenté de réagir, mais Bouba Mansaly s'est fait exclure à la 71ème minute (il aurait donné un coup de coude). Les Stéphanois ont terminé les dernières secondes de la partie à neuf contre onze, Papou Paye ayant écopé d'un deuxième carton jaune pour contestation dans les arrêts de jeu.

La compo de l'ASSE : Moulin - Andreu, Lanseur, Messaoudi, Jouve - Paye, Charbonnier (Didi, 68'), Mansaly - Draoui (Boumal, 68'), Lebbihi, Rivière.

Jean-Philippe Primard nous a livré ses impressions au lendemain de la première défaite de son équipe : "Je suis déçu, c'est un match qu'on ne doit jamais perdre. J'avais pourtant averti mes joueurs, je les avais mis en garde. Dans une saison, y'a des matches qu'on a l'impression de maîtriser mais au final on les perd un peu bêtement. En première mi-temps, on n'a pas mal joué. On n'a pas été mis en danger, mais c'est vrai qu'on ne s'est pas créé non plus pléthore d'occasions. En deuxième mi-temps, on avait l'impression de maîtriser mais on prend un but sur un coup de billard. Il restait du temps pour revenir mais on a connu une fin de match difficile et mouvementée. Je n'ai pas bien vu ce qui s'est passé sur l'expulsion de Mansaly mais apparemment il a donné un coup de coude à un adversaire. Il y a une une petite bagarre générale sur cette action mais les choses sont rentrées dans l'ordre. L'expulsion de Paye n'est pas imméritée, mon joueur n'a pas à contester l'arbitrage et à réclamer un coup franc, d'autant plus qu'il avait déjà pris un jaune. Mais je trouve quand même que l'abitre a manqué de psychologie en l'expulsant comme ça à la 94ème minute. Bon, j'espère que ce match nous servira de leçon. Dans le jeu on a montré des choses intéressantes, mais il faut à tout prix que mes joueurs aient une meilleure maîtrise de leurs nerfs."

Frisson à Brisson

17/08/2008

Eric Bauthéac a marqué hier son premier but en championnat sous les couleurs de l'AS Cannes. Dix minutes après son entrée en jeu, l'ancien ailier gauche de l'équipe réserve de l'ASSE a provoqué l'expulsion d'un défenseur beauvaisien. Profitant de la supériorité numérique de son équipe, Bauthéac a connu un grand frisson au stade Pierre Brisson : à la 82ème minute, dans un angle fermé, il a marqué le but égalisateur d'une belle frappe croisée du gauche à ras de terre.

Le feu follet cannois nous a confié ses impressions à l'issue de la rencontre : "Je suis très heureux d'avoir permis à mon équipe d'égaliser en fin de match. On a fait une première période très médiocre, le match était vraiment fermé. A la mi-temps, le coach nous a mis une bonne rincée. On a mieux joué en deuxième mi-temps. J'ai joué la dernière demi-heure du match. Avec Marsiglia, on a dynamisé l'attaque et notre égalisation est amplement méritée. Dommage qu'on n'ait pas eu assez de temps pour en mettre un deuxième. A dix contre onze, Beauvais a vraiment subi en fin de match. Mais bon, un match nul à l'extérieur c'est pas mal. A nous d'enchaîner maintenant par une victoire à domicile. La semaine prochaine, on reçoit le Paris FC, ce sera l'occasion pour moi de retrouver "Toto" Losilla." 

Le résumé vidéo du match : http://sd-3216.dedibox.fr/asbo/index.php?p=video&idv=14

Malick joue un mauvais Tours à Bibi

17/08/2008

La dernière recrue du FC Tours a réussi ses débuts sous ses nouvelles couleurs avant-hier. Dix minutes après son entrée en jeu, Malick Faye a trouvé la faille dans la défense vannetaise en adressant une belle passe à N'Diaye, fauché en pleine surface de réparation. Les protégés de Daniel Sanchez en ont profité pour marquer le seul but du match sur péno, au grand désarroi de Bibi. Fabien Boudarère a en effet raté un penalty en début de match.

Le résumé vidéo du match : http://www.dailymotion.com/toursfootballclub/video/10849701

Garande alerte à Malibu

14/08/2008

Quand il n'est pas à l'entraînement avec le Stade Malherbe de Caen, Patrice Garande regarde les Jeux Olympiques de Pékin à la télé. Dans un entretien publié aujourd'hui dans Ouest-France, l'ancien buteur stéphanois revient sur son expérience aux JO de Los Angeles en 1984.

Auteur du premier but français du tournoi contre le Qatar, il se blesse au tendon et manque les autres matches de poule. Patrice Garande et ses coéquipiers dominent l'Egypte en quart puis la Yougoslavie en demi. Devant les 101 000 spectateurs du Stade Rose Bowl de Pasadena, l'ancien acolyte de Tibeuf a joue les dix dernières minutes de la finale remportée contre le Brésil.

Les Français fêtent ça plusieurs jours. Les joueurs ont le choix entre participer à la cérémonie de clôture et s'éclater à Malibu. Ils choisissent la deuxième option. "On s'est baigné, on a fêté notre titre dans des endroits que l'on voyait seulement à la télé."

Bafé flipper Wimbée

14/08/2008

Grégory Wimbée n'a pas l'air rassuré à l'idée de retrouver notre Bafé le 14 mars 2009 prochain, comme le prouve l'extrait d'un entretien publié avant-hier sur le site de So Foot :

Gomis est en réussite au stade des Alpes (deux buts avec l’équipe de France), tu n’as pas peur que ça devienne une habitude chez lui ? (So Foot) Oui j’ai vu ça. Il a mis un doublé et sans jouer tout le match en plus. D’ici là il sera peut-être suspendu ou légèrement blessé.

Mirallas tenace

13/08/2008

Buteur contre la Chine, Kevin Mirallas n'a pas scoré aujourd'hui contre la Nouvelle-Zélande mais il s'est qualifié pour les quarts de finale des Jeux Olympiques (les "Diablotins" affronteront les Italiens). Dans un entretien accordé depuis Pékin et publié hier dans La Voix du Nord, le jeune attaquant belge a confirmé son intention de rejoindre les Verts.

"Je veux toujours aller à Saint-Etienne, je n'ai pas changé d'avis. Je crois que les deux clubs sont en contact, mais je sais aussi que Rudi Garcia ne veut pas en entendre parler. Pourtant, je n'hésiterai pas à afficher ma détermination. (...) Ce ne serait pas l'intérêt du LOSC de me bloquer, parce que sinon je ferais ma dernière année de contrat et je partirais pour rien. Ce serait bête que le club ne cherche pas à récupérer un peu d'argent. Mais s'il préfère que je parte libre, je ferai ma dernière année..."

Puygrenier, tu dors...

13/08/2008

Ton attaquant, ton attaquant va trop vite. Puygrenier, tu dors, ton attaquant, ton attaquant  va trop fort ! L'ex future recrue de l'ASSE faisait dimanche sa première apparition en championnat russe sur le terrain de Rubin Kazan. A l'Est, l'eden du grand chauve s'est transformé en enfer. Entré à la 64ème minute, il a été complètement dépassé sur le troisième but encaissé par le Zénith, avant de recevoir un carton rouge à la 77ème.

Puygrenier dans ses oeuvres : http://www.youtube.com/watch?v=WhVJGT5QlY0

On ne verra pas Clerc

13/08/2008

Sorti à la 40e minute du match Lyon-Toulouse (3-0), François Clerc s'est blessé tout seul sur une mauvaise réception alors qu'il contrôlait un ballon.  L'IRM a révélé une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche. Le latéral droit des gones manquera donc le derby du 31 août. François Clerc rejoint la cohorte des vilains mous du genou (Coupet, Muller, Cris, Anderson).

Pas de blue Suede shoes pour Bafé

12/08/2008

Bafé Gomis n'a pas été retenu dans l'équipe de France qui affrontera la Suède le 20 août prochain à Göteborg.

Senec un au revoir

12/08/2008

Mouhamadou Dabo, Blaise Matuidi et Dimitri Payet font partie des 18 Bleuets retenus par Erick Mombaerts pour le match amical contre la Slovaquie le 17 août prochain à Senec (près de Brastislava).

Un ange passe

12/08/2008

Selon L'Equipe Magazine du 9 août, Dominique Rocheteau envisage de quitter la présidence du CNE (Conseil National de l'Ethique). L'Ange Vert, qui occupe cette fonction depuis plus de cinq ans, est contrarié par le manque de poids de cette commission de la FFF dans le monde professionnel et surtout amateur. Plus intéressé par le côté "prévention" que "sanction", notre consultant pendant l'Euro 2008 considère que le CNE a perdu beaucoup de ses prérogatives dans ces deux domaines. Le conseil de l'éthique a été inaudible la saison dernière lors des affaires de racisme qui ont secoué le football français, la FFF lui ayant fait clairement comprendre que ces problèmes ne relevaient pas de sa compétence.

Bibi à la re-lens

11/08/2008

Après avoir goûté aux joies des championnats bulgare et roumain, Fabien Boudarène a décidé de relancer sa carrière au Vannes OC. Bien lui en a pris puisque le promu vannetais s'est imposé à Clermont lors de la première journée, avant de faire tomber l'ogre lensois 2 buts à 1 au stade de la Rabine pour le compte de la deuxième journée. Omniprésent au milieu de terrain durant toute la rencontre, décisif sur le but victorieux et radieux au coup de sifflet final, Bibi a grandement contribué à la victoire du VOC. 

Une saison sans Faye

11/08/2008

Barré en équipe première, Malick Faye est prêté au Tours FC (Ligue 2) pour la saison 2008-2009. Le jeune attaquant stéphanois retrouvera là-bas Julien Cétout, son ancien coéquipier en CFA.

Perquis sonne le glas

11/08/2008

Impliqué sur le deuxième but inscrit par le GF38 à Bonal, Damien Perquis a sonné le glas des espoirs de victoire sochaliens lors de la première journée du championnat. Son incompréhension avec le gardien Teddy Richert a provoqué la colère de Francis Gillot :

"Après l'avertissement qu'on a eu sur l'occasion, entre Perquis et Richert, ça arrive une deuxième fois derrière. On n'a pas le droit. A partir du moment où un défenseur arrive avec un attaquant dans le dos, face au gardien, on doit la mettre dans la tribune. C'est pas compliqué, ils le savent mais ils ne le font pas. A haut niveau, quand on fait une boulette, il y a but.  On a été amateurs. On n’a pas le droit, quand on mène face à une équipe qui n’a pas une occasion du match, de prendre deux buts. Même avec un nul, j’aurais les glandes. Un point ou zéro, c’est pareil. Pour moi, la sonnette d’alarme est déjà tirée. On a beaucoup de mal à marquer des buts, et en dix minutes, on a tout gâché. Il y a des choses à revoir partout. Maintenant, la beauté du foot, c’est que ça peut aller très vite d’une semaine à l’autre" .

Les Stéphanois sont prévenus, gare à la réaction des Sochaliens ! Avec son redoutable jeu de tête, Damien Perquis aimerait sonner la révolte à Geoffroy-Guichard...

Citony est honni à Bruxelles...

11/08/2008

... il ne l'est pas à Paris ! A Charléty, "Cito" veut montrer qu'il n'est pas dans les choux.  La mauvaise histoire belge de Mickaël Citony a pris fin. Arrivé au FC Brussels en décembre 2006, l'ancien buteur stéphanois (si, si, souvenez-vous, il avait claqué contre Le Mans, Châteauroux et Créteil ! ) s'était fait une déchirure. Revenu en forme au printemps, il avait prolongé son contrat, une fois, avant de se péter le tendon d'Achille en amical contre Nancy. Indisponible plusieurs mois, le natif de Villiers-le-Bel n'a pas été conservé. Le FC Brussels a préféré recuter un certain Karim Fellahi... Mickaël Citony est actuellement à l'essai au Paris FC, club dans lequel évoluent les anciens Verts Pape Sarr et Anthony Losilla.

"Un match nul à la Pyrrhus"

11/08/2008

C'est l'expression trouvée par Rudi Garcia pour résumer son premier match officiel à la tête des Dogues. Si le LOSC a ramené un point précieux de son déplacement à Nancy, c'est au prix de lourds sacrifices : ça a fait crac pour PAF (Frau s'est fracturé la malléole et le péroné de la jambe droite) et Rami a été expulsé.

Mais au fait, Pyrrhus a-t-il déjà fait match nul ? On se souvient de la raclée qu'il mit aux Romains à Héraclée en - 280, on se rappelle son succès à Ausculum en - 279, on se remémore sa défaite à Bénévent en - 275. On a beau consulter ses stats, il semble que le roi d'Épire n'ait jamais concédé le partage des points !

Quoi qu'il en soit, on espère que Rudi connaîtra une fin moins tragique que Pyrrhus, tué à Argos par une tuile lancée de la main d'une vieille femme.

Piccirillo imbuvable

10/08/2008

Première journée du championnat, première grosse faute d'arbitrage et première victime : l'ASSE ! Les Verts se sont en effet inclinés hier 1-0 sur un pénalty imaginaire sifflé par Hervé Piccirillo : http://fr.youtube.com/watch?v=twLARrHdJbE

Surnommé "Monsieur 30%" par notre mythique commentateur des lives à l'extérieur oswaldo (l'arbitre martégal avait négocié en direct avec Aulas une augmentation de 30% pour les arbitres), Piccirillo s'était déjà illustré en avril 2007 en accordant un péno imaginaire à l'OM suite à un tacle régulier d'un défenseur lillois : http://www.youtube.com/watch?v=E_FODhuCudA

Interrogé hier soir à Jour de Foot après avoir revu les images du tacle de Loïc Perrin, l'arbitre n'a pas daigné reconnaître son erreur. Lieutenant-colonel occupant les fonctions de commissaire au bureau « finances et budget » de l’état-major de l’armée de l’air, Piccirillo maltraite-t-il autant la Défense que les défenseurs ?

Sainté ne s'est pas fait prier pour se faire Saint-Priest

10/08/2008

L'équipe réserve a mieux réussi son entame que l'équipe première. Battus 2-0 en match de préparation par Saint-Priest, les protégés de Jean-Philippe Primard ont pris leur revanche aujourd'hui sur le même score lors de la première journée du championnat CFA. Fayçal Lebbihi a ouvert le score d'une frappe en demi-volée à la 25ème minute. Paulo Machado a permis aux Stéphanois de faire le break d'un beau coup franc direct aux 25 mètres à la 43ème minute. Auteur d'une bonne première période, les Verts ont eu plus de difficultés après la pause. Ils ont dû jouer les 25 dernières minutes du match en infériorité numérique suite à l'expulsion d'Helton Dos Reis.

La compo : Moulin - Varrault (Andreu, 83'), Benalouane, Lanseur, Sauget - Machado, Linganzi (Paye, 55'), Lebbihi, Mansaly - Dos Reis, Rivière (Didi, 90').

Ce soir c'est le tout premier match de la saison

09/08/2008

Et cette fois on va gagner, c'est bon ?

Pour trouver la trace d'une victoire stéphanoise dès l'entame d'un championnat, il faut remonter à la saison 1991/1992. A Geoffroy-Guichard, les Verts avaient battu Toulon 3-1 (buts de Kastendeuch, Mège et Corroyer).

La dernière fois que l'ASSE a commencé une saison par un succès à l'extérieur date de la saison 1979/1980 (victoire à Bastia 1-0 sur un but de Zimako).

Il tance, le Milla

09/08/2008

Parmi les nombreux  joueurs ayant joué à Valenciennes et à Saint-Etienne, Roger Milla est certainement le plus célèbre... et le plus amer quand il évoque son expérience nordiste. Dans son autobiographie "Une vie de Lion" (éditions Duboiris, 2006), le mythique avant-centre des Lions Indomptables règle ses comptes avec les anciens dirigeants valenciennois :

"Je dois avouer que Valenciennes m'a beaucoup déçu à mon arrivée en France, en 1977. J'avais dans mes bagages mon titre de Ballon d'Or africain, et tout le bien qu'on m'avait dit du foot professionnel (...). Mon contact avec les Stéphanois qui étaient venus livrer un match amical contre les Lions Indomptables m'avait enthousiasmé (...).

Le plus gros problème que j'ai eu à affronter à Valenciennes, ce fut la signature de mon contrat professionnel. Quelle déception ! Vraiment, je n'aurais jamais pensé qu'une telle esbroufe pu se faire entre hommes de bonne volonté ! Je croyais naïvement qu'à ce niveau-là, on avait affaire à des gens honnêtes et sérieux dont la rigueur et le professionnalisme étaient indiscutables. On me fit savoir que je devais me contenter d'accepter un simple statut d'amateur pour la raison fallacieuse qu'il y avait trop d'étrangers dans le club. Une vraie désillusion, un vrai scandale ! Voilà à quoi je devais me résigner !

Un Ballon d'Or africain évoluant en amateur en France, quoi de plus normal ! De toutes façons, il n'y a pas de professionnels en Afrique. Voilà ce qu'on pouvait dire à Roger Milla en toute tranquillité. Et je ne voulais pas entendre de tels propos. Je garde vraiment de mes débuts dans le football professionnel un mauvais souvenir.

En outre, l'appartement qu'on m'avait promis s'est transformé en petit studio de 20 m2 complètement délabré. La fenêtre était cassée, le chauffage défaillant. C'était un véritable taudis. Je me suis retrouvé dans une pièce qui, en hiver, avait les caractéristiques d'un réfrigérateur. Il y faisait un froid de canard. Je me demande toujours ce que j'étais allé faire dans cette galère. En réfléchissant à toutes ces frustations inutiles et à toutes ces bassesses, j'avais vraiment l'impression qu'on m'avait pris pour un crétin." 

Le Carotti n'est pas cuit ! (bis)

09/08/2008

Bruno Carotti a inscrit le but victorieux de Montpellier hier soir dans les arrêts de jeu contre Amiens (victoire 2-1), au grand dam de son ancien coéquipier Thierry Laurey. L'ancien joueur de Valenciennes et de Sainté connaît des fins de match cruelles avec son nouveau club : Amiens avait dû concéder le nul à la dernière minute lors de son premier match contre Boulogne. 

Yvon tout donner

09/08/2008

Lanterne rouge grenat la saison dernière, le FC Metz vise clairement la remontée en Ligue 1. Hier soir, le club lorrain a remporté son deuxième match dans la douleur. Les hommes d'Yvon Pouliquen se sont imposés 1-0 dans les arrêts de jeu contre le promu tourangeau entraîné par Daniel Sanchez.

La réaction de l'entraîneur messin publiée dans Le Républicain Lorrain : "Notre prestation a été poussive, mais nous nous sommes malgré tout créé une bonne dizaine d'occasions. En tout cas, les gars ont tout donné jusqu'au bout."

En attendant le résultat du match décalé Vannes-Lens, Metz est avec Strasbourg la seule équipe à avoir gagné ses deux premiers matches.

Les Verts croient en leur étoile

08/08/2008

L'Equipe a demandé aux entraîneurs et joueurs de Ligue 1 de donner leurs pronos sur le champion de France 2008/2009. Les résultats de ce sondage sont publiés aujourd'hui dans le quotidien sportif.

Aucun entraîneur ne voit Sainté décrocher un onzième titre de champion à l'issue de la saison mais 15 joueurs misent sur les Verts pour mettre un terme à l'hégémonie des vilains : Benalouane, Bilos, Dernis, Gigliotti, Gomis, Ilan, Landrin,Matsui, Matuidi, Nivaldo, Perrin, Rivière, Sauget, Varrault, Viviani. Bref, on n'est jamais si bien servi que par soi-même !

Roussey, Dabo, Dos Reis, Janot, Payet votent Lyon, Grax voit Marseille et Hautcoeur mise sur Bordeaux. Tavla ne s'est pas prononcé, il n'a pas que ça à faire !

L'entraîneur caennais Franck Dumas prédit : "Lyon sera toujours au-dessus et largement. À part ça, je vois bien Saint-Étienne faire un truc sympa."  Un truc sympa genre lui donner tort sur la première partie du prono ?

Pour l'anecdote, on notera que Nicolas Marin voit Grenoble gagner le championnat. L'histoire ne dit pas si Nico a forcé sur le chouchen avant de répondre ou s'il négocie actuellement son transfert au GF38...

Il faut se méfier de l'oie qui dort

08/08/2008

Dans un entretien publié hier sur le site de So Foot, Djamel Belmadi dit qu'il a prévu de marquer dès la première journée. C'est raté ! Pas entièrement remis d'une blessure au genou, le milieu offensif algérien du VAFC est forfait contre Saint-Etienne.

A défaut de frapper au but, l'ancien joueur marseillais nous frappe par son sens de la formule.

Sur le blason apparaît l’oie, animal mascotte du club. Certes, c’est hargneux une oie, mais ca pourra jamais battre un Lyon ? (So Foot) "Sochaux aussi, ils ont un lion comme mascotte. Et on les a battus deux fois l’année dernière. Il faut se méfier de l’oie qui dort."

Magnifique ! Sauf que c'est une tête de cygne qui figure sur le blason du club (Valenciennes vient de "Val en Cygne" selon une légende du Moyen-Âge)... 

Stade 2 (suite)

08/08/2008

Dans une interview publiée aujourd'hui sur le site de L'Equipe, Bernard CaIazzo a précisé sa position sur le projet d'un nouveau Chaudron :

"Nous défendons aujourd'hui le projet de construction d'un nouveau stade, qui ne coûte rien aux contribuables. Il y unanimité. C'est la meilleure solution. Si l'ASSE veut un jour disputer régulièrement la Ligue des champions, il faut que le club se dote d'un outil qui soit en adéquation avec les exigences du très haut niveau.

J'étais contre la construction d'un nouveau stade à partir du moment où celui-ci ne se situait pas sur le même site que l'actuel. Dans notre hypothèse, il n'y aura pas de problème de circulation, de transport, tout est déjà en place. Quant à l'agrandissement de Geoffroy-Guichard, je crois qu'on fait difficilement du neuf avec du vieux. C'est ce qui a été fait pour 1998. Ce fut une erreur. Aujourd'hui, le stade n'est pas aux normes de l'UEFA. Et qui dit travaux dit capacité d'accueil réduite pendant au moins deux ans.

C'est un stade qui ne devrait pas voir le jour avant l'horizon 2013-2014. Je précise que la nouvelle enceinte conservera l'appellation stade Geoffroy-Guichard."

Ilan à la benne (à Lou-Anne) a mal Hautcoeur.

08/08/2008

Le goupe pour Valenciennes recèle plusieurs surprises avec notamment l'absence remarquée d'Ilan. On peut par ailleurs noter que malgré l'incertitude liée à la condition physique de Sylvain Monsoreau, il n'y a pas de défenseur central de métier sur le banc puisque Benalouane ne figure pas non plus sur la liste donnée par Laurent Roussey. L'absence d'Hautcoeur enfin, semble confirmer que l'ancien Manceau et Lorientais n'entre pas dans les plans de l'entraîneur stéphanois.

Le groupe des 18 joueurs retenus pour le coup d'envoi de la saison :

1 Jody VIVIANI
2 Cédric VARRAULT
4 Efstathios TAVLARIDIS
5 Sébastien GRAX
7 Dimitri PAYET
9 David GIGLIOTTI
11 Geoffrey DERNIS
12 Blaise MATUIDI
14 Pascal FEINDOUNO
16 Jérémie JANOT
18 Bafétimbi GOMIS
19 Christophe LANDRIN
21 Mouhamadou DABO
22 Daisuke MATSUI
23 David SAUGET
24 Loïc PERRIN
25 Paulo MACHADO
32 Sylvain MONSOREAU

Valensaigne à GG mais pas trop à Nungesser.

08/08/2008

Si l'historique des confrontations en D1 entre Valenciennois et Stéphanois est nettement à l'avantage des Verts, c'est surtout dû à une domination sans partage à Geoffroy-Guichard (24 matches joués, 20 victoires pour 2 nuls et 2 défaites, avec une différence de buts de +53 !!).

A Nungesser en revanche, le bilan est proche de l'équilibre parfait. Les Verts sont en effet repartis de leurs voyages dans le Nord avec 8 victoires, 9 matches nuls et 7 défaites, pour une différence de buts globale de ... 0 ! (23 buts marqués et autant d'encaissés). Il faut malgré tout remonter au 4 mai 1982 pour voir des Verts emmenés par Michel Platini s'imposer sur les terres valenciennoises (0-2 avec des buts de Paganelli et Platini en fin de match). Il s'agira donc samedi, une fois encore, de mettre fin à 26 ans de disette.

David et goal y'a

08/08/2008

Meilleur buteur stéphanois des matches de préparation avec quatre buts, David Gigliotti continue d'afficher une forme resplendissante à l'entraînement. Mardi, il a battu Sébastien Grax 5-2 lors d'un concours de reprises de volée. Mercredi, le natif  de Martigues a remis ça en devançant Sébastien Grax, et Ilan.

En pleine confiance, David Gigliotti a de grandes chances d'être titularisé demain contre Valenciennes. A lui de profiter de l'occasion pour faire parler la poudre !

Merci à la potonaute Marielle pour l'info.

Qui va gagner des millions ?

08/08/2008

28 238 339 € ! C'est la coquette somme versée à l'ASSE au titre des droits télé à l'issue de la saison 2007-2008.  Au classement des bénéficiaires, les Verts occupent la cinquième place derrière l'OL (44.895.742 €), l'OM (41.218.515 €), Bordeaux (37.237.805 €) et Nancy (29.950.096 €).

Cette hiérachie a été établie selon les critères suivants : la part fixe (49,2 %, identique pour tous les clubs), le classement sportif de la saison (24,6 %), la notoriété sur cinq saisons dont celle qui vient de s’écouler, calculée sur le nombre de retransmissions (21,2 %), les résultats des cinq saisons précédentes (5 %).

Selon L'Equipe, le champion de France de la saison 2008-2009 empochera 17.518.100 €, plus une part fixe de 12.165.348 euros. La notoriété rapportera 17.033.598 € à son lauréat.

 

Guilavogui le vaut bien

07/08/2008

La sélection nationale des moins de 19 ans sera rassemblée du mardi 26 au jeudi 28 août au Centre Technique National Fernand-Sastre de Clairefontaine pour le traditionnel stage de début de saison. Contrairement à Emmanuel Rivière, Josuha Guilavogui fait partie des 25 joueurs retenus.

Dans son édition du 21 juillet, Var-Matin a consacré un article au prometteur milieu défensif de l'ASSE. Issu comme Bafé de La Beaucaire (quartier ouest de Toulon), Josuha a été repéré par David Guion lors de la Coupe nationale des 14 ans à Clairefontaine. Capitaine des 18 ans de l'ASSE, Guilavogui a déjà joué sous le maillot bleu, contre l'Allemagne. Ce n'est que justice selon le quotidien varois :

" A l'écoute de ses coaches, travailleur infatigable, ses qualités tiennent en trois mots : récupération du ballon, simplicité dans la distribution et intelligence - il a eu le bac avec mention cette année. Toutes proportions gardées, certains n'hésitent pas à le comparer à Viera. Pour tout dire, ce solide gaillard fait preuve aussi d'un caractère entier, mais dans ce métier, ce n'est pas un défaut..."

Partager