home

Comolli veut M'Vila ?

23/07/2019
Image

Directeur sportif de Fenerbahce, Damien Comolli tente de débaucher Yann M'Vila selon les sites turcs Takvim et Aspor. Pour rappel, le numéro 6 des Verts est actuellement sous contrat avec l'ASSE jusqu'en juin 2022.

Un bidon loin d'être bidon

23/07/2019
Image

Ghislain Printant se dévoile longuement dans la dernière édition du Progrès. Extraits.

"Je suis quelqu’un d’affectif qui aime partager et surtout donner. Sur le terrain, c’est évident que je suis moins présent parce que j’ai un staff qui travaille bien, qui transmet ce que je pouvais moi leur transmettre dans le passé. Mais rien ne m’empêche d’intervenir. C’est dans ma nature ! S’il faut taper du poing sur la table, je le fais.

(...)

Jean-Louis m’avait présenté comme un bidon d’huile quand il m’avait fait venir. Je suis quelqu’un dans le relationnel, avec les joueurs comme avec le staff, qui fait partager, qui essaye d’impliquer les gens dans le travail. Jean-Louis savait que j’étais à même de gérer des tensions internes et de faire passer des messages. Ce n’est donc pas nouveau pour moi si ce n’est que dans l’exécution, je suis moins présent sur le terrain.

(...)

Le 4-2-3-1 ? C’est par rapport aux éléments dont je dispose. Un entraîneur peut avoir des convictions, des schémas préférentiels, c’est surtout son effectif qui dicte le schéma. On a mis en place avec Jean-Louis quelque chose qui a fait ses preuves, on ne va donc pas tout révolutionner. Mon objectif, c’est que les joueurs soient capables de s’adapter à différents systèmes et puissent répondre aux différentes problématiques d’un match de football.

(...)

On a un jeu qui est fait de possession, avec cette volonté de maîtrise. On a des joueurs qui aiment avoir le ballon. J’aimerais qu’on ait un peu plus de verticalité dans le jeu et de profondeur. Ça va venir, tout en sachant que l’effectif n’est pas au complet. Quand Rémy est venu chercher le jeu plus bas, le petit Zaydo est monté d’un cran. C’est toute cette animation qu’il faut arriver à créer."

Une minable affluence (2)

23/07/2019
Image

La Pravda du jour revient sur le flop des EA Ligue 1 Games qui viennent de se dérouler à Washington. Extraits.

"Alors que Saint-Etienne vient de gagner son premier match contre Montpellier, Ghislain Printant a le sourire aux lèvres quand il entre en salle de presse, où l'attendent une vingtaine de journalistes. "Il y autant de monde ici qu'en tribunes", rigole l'entraîneur. Même si le trait est forcé, l'idée est là. Il n'y avait même pas 200 spectateurs, jeudi dernier, lors du coup d'envoi du match entre Montpelliérains et Stéphanois à 18 heures, heure locale, et on entendait les mouches voler dans la chaleur écrasante de l'Audi Field. Les tribunes se sont un peu remplies par la suite mais elles ne contenaient pas plus de 3 000 spectateurs au plus fort de l'affluence lors de la finale (...) A Washington, peu de monde semblait au courant de la tenue du tournoi. "Il faudra faire venir plus de public, donc mieux faire la promotion de cette tournée l'été prochain. Nous discutons avec le DC United pour trouver des pistes d'amélioration" explique Nathalie Boy de la Tour, présidente de la LFP."

Printant a le temps (4)

22/07/2019
Image

Mais il est pressé d'avoir un groupe au complet, comme l'atteste cet extrait d'un long papier paru ce soir sur le site du Progrès.

"Ce mardi, Ghislain Printant doit rencontrer Roland Romeyer et David Wantier pour faire le point sur les dossiers chauds du mercato. L’entraîneur de l’ASSE attend un renfort au milieu pour épauler Yann M’Vila, "capable de se projeter offensivement et être à l’aise dans le jeu de possession". Un portrait-robot qui colle à celui de l’ex-Niçois Nempalys Mendy, aujourd’hui à Leicester. Un arrière gauche, après le refus de Boscagli, est une autre priorité. Tout comme le retour de Kolodziejczak, au point mort.

Pour étoffer son effectif, Ghislain Printant pourra toujours compter sur le réseau de son ami, Jean-Louis Gasset, avec qui il échange sur le sujet : "Il fera tout pour que je puisse avoir la meilleure équipe possible. Mais on a notre cellule de recrutement qui travaille." Cette dernière est dirigée par David Wantier, avec qui Ghislain Printant assure que « la collaboration se passe très bien. Il n’y a aucun souci. Il était déjà très proche de Jean-Louis. On a souhaité maintenir cette collaboration et ces échanges. Il a une grande responsabilité dans l’élaboration des dossiers."

Le patron de la cellule de recrutement tentera de réaliser rapidement les souhaits de son coach : "Le mercato, c’est une épreuve de patience. J’ai hâte d’avoir vite mon effectif au complet pour travailler et surtout commencer à cultiver une vie de groupe. Quand je vois le stage qu’on réalise aujourd’hui, je m’aperçois que le groupe vit très bien. Je fais en sorte de m’adapter, c’est le propre d’un entraîneur." Dans le sens des départs, Lacroix, Diousse, actuellement blessé, voire Vagner et Rocha-Santos, ne seront pas retenus."

Paquet ciao ? (5)

22/07/2019

Alors que Roro a confirmé le départ de Frédéric Paquet (contrairement à Nanard), France Football revient sur les raisons du départ annoncé du directeur général des Verts :

"La semaine dernière, Frédéric Paquet a présenté sa démission de son poste de directeur général de Saint-Étienne. L'ex-dirigeant lillois y songeait depuis l'hiver dernier. Celui qui était arrivé à l'ASSE le 19 janvier 2018 pour pallier l'absence du président du directoire, Roland Romeyer, victime à l'époque d'un burn-out, avait pu alors constater combien son autorité était contestée en interne. Et de manière plus que brutale : via un SMS reçu en janvier qui ne lui était pas adressé. Toujours mauvais, les SMS qui se trompent de destinataire...

Revenu sous la tutelle de Romeyer depuis que ce dernier a recouvré la santé, Paquet a vu ses prérogatives fondre et les griefs de sa direction apparaître au grand jour. Il lui est reproché, entre autres, d'avoir tarifé 200 000 € les honoraires de Jean-Michel Vandamme, ancien directeur du centre de formation du LOSC mandaté par l'ASSE pour une mission temporaire, qui consistait à donner par téléphone des conseils en matière de jeunes. La direction forézienne n'a pas apprécié non plus qu'il fasse une promotion un peu trop appuyée de Béatrice Salen, responsable de la billetterie. Une responsable, qui, elle aussi, va quitter l'ASSE.

Enfin, Frédéric Paquet aurait eu tendance à prendre des décisions sans en référer à ses supérieurs, notamment auprès de Roland Romeyer. Histoire de ne pas donner l'impression de propager un sentiment d'urgence autour du club, le duo Romeyer-Caïazzo aurait accepté la démission de leur DG. Bernard Caïazzo, qui était à l'origine de sa venue, l'a rencontré la semaine dernière afin d'établir une sorte de calendrier à sa décision. De là à dire qu'ils en cherchent d'ores et déjà un nouveau, il y a une marge. Le club vit bien et toute agitation est à proscrire."

Nancy veut garder Vagner (4)

22/07/2019
Image

Selon la dernière édition de L'Est Républicain, "Vagner continue d’insister auprès de ses dirigeants pour revenir en Lorraine." Actuellement sous contrat avec l'ASSE jusqu'en juin 2021, l'attaquant capverdien n'a pas été convié à la tournée américaine des Verts.

Un nouveau prix pour Khazri (2)

22/07/2019
Image

Récent lauréat du challenge Jean Stouvenot, Wahbi Khazri recevra son prix ce mardi 23 juillet au centre d'entraînement du SC Bastia à la mi-temps du match amical qui opposera son club formateur au FC Balagne comme le rapporte la dernière édition de Corse-Matin.

Costil aime l'odeur du Chaudron

22/07/2019
Image

Lors d'un live facebook organisé par la LFP et relayé par le site Girondins33, le gardien bordelais Benoît Costil a évoqué ses stades préférés.

"Le stade dans lequel j'aime beaucoup jouer, c'est Geoffroy-Guichard. Je trouve qu'il y a une odeur particulière à Saint-Etienne, ça pue le football. J'aime bien l'ambiance et l'atmosphère qui règnent dans ce stade mythique. Il y a des stades comme ça : le Parc des Princes, le Vélodrome. J'aimerais bien que Lens remonte aussi. Ce sont des stades que j'aime beaucoup."

Ça a chauffé à Washington !

22/07/2019
Image

Ayant passé une semaine éprouvante dans la touffeur de Washington, les Verts et les Phocéens ont ponctué leur finale de la nuit dernière par une échauffourée passée sous silence par les deux clubs mais immortalisée par le diffuseur.

Bergessio coule Danubio

22/07/2019
Image

L'ancien attaquant stéphanois Gonzalo Bergessio, qui avait fêté la veille ses 35 ans, a marqué hier les deux buts de la victoire du Nacional Montevideo sur le terrain de Danubio.

Diakhaté reverdit

22/07/2019
Image

Club situé dans la banlieue nancéienne, l'US Vandoeuvre a annoncé hier sur sa page facebook l'arrivée de Pape Diakhaté (35 ans). L'ancien défenseur central stéphanois co-entraînera l'équipe fanion qui évolue en Régional 1.

Toujours pas de trophée pour M'Vila (2)

22/07/2019

La chaîne officielle de l'OM nous propose le résumé vidéo de la défaite concédée par les Verts la nuit dernière en finale des EA Ligue 1 Games à Washington.

Printant a le temps (3)

22/07/2019
Image

Mais il commence à s'impatienter. A l'issue de la logique défaite de son équipe contre l'OM, l'entraîneur stéphanois a émis le souhait de recruter quatre joueurs : deux en défense, un au milieu et un en attaque.

Dieu futur DS ? (4)

22/07/2019

Image

Loïc Perrin évoque sa reconversion dans la dernière édition du Progrès. Extraits.

"Je me donne encore un an à jouer au plus haut niveau puisqu’il me reste un an de contrat. Et puis en fin de saison je ferai le point pour savoir si ça va physiquement. Et si c’est le cas, je continuerai. En tout cas, l’envie et le plaisir sont là. On fait année par année à un moment donné. J’ai pris l’habitude de vivre dans un vestiaire depuis l’âge de 13 ans. Je pense qu’à ma retraite, ça me manquera. Ah, Bernard Caïazzo pense que je pourrais faire un parfait directeur sportif ? Je vais lui demander qu’il me signe tout de suite le contrat (rires). Ma volonté, comme c’est prévu dans mon contrat, est de rester au club une fois que je ne jouerai plus. Après on ne devient pas directeur sportif en deux mois. C’est quelque chose qui peut me correspondre. Plus que d’être sur le terrain en tout cas."

Toujours pas de trophée pour M'Vila

22/07/2019
Image

Vous avez pu suivre la rencontre sur beIN Sport, encore à la ramasse dans ses commentaires (le Capitole n'est pas la Maison Blanche, Subotic ne se prénomme pas Daniel, Moukoudi n'a pas été prêté au Havre) : l'OM a logiquement battu l'ASSE 2-1 cette nuit en finale de l'EA Ligue 1 Games à l'Audi Field de Washington sous les yeux de Pierre-Emerick Aubameyang.

Décisif sur un coup franc de Dimitri Payet puis sur une tête de Boubacar Kamara, Stéphane Ruffier n'a rien pu faire sur la frappe enveloppée de l'ancien numéro 7 des Verts à la 13e minute. Mais Arnaud Nordin a égalisé d'un magnifique coup de tête à la 17e sur un centre de Denis Bouanga.

Trois minutes après une nouvelle parade décisive de Ruff sur un tir de Morgan Sanson, les Verts ont failli prendre l'avantage à l'heure de jeu sur un bon centre de Romain Hamouma mais Mathieu Debuchy n'a pas cadré sa tête. C'est suite à une perte de balle de ce dernier que Nemanja Radonic a inscrit le but victorieux des Phocéens à la 74e.

Une bagarre générale a éclaté en toute fin de match suite à un accrochage entre Wesley Fofana et Morgan Sanson. Quelle belle promotion de la Ligue 1 !

Ruffier - Debuchy (Sissoko, 75'), Moukoudi, Fofana, Palencia (Gueye, 89')- M'Vila, Youssouf (Benkhedim, 80'), Cabella (Camara, 75')- Nordin (Honorat, 64), Hamouma (Beric, 75'), Bouanga (Diony, 75').

Saliba s'est libéré

22/07/2019
Image

Dans la dernière édition du Progrès, Loïc Perrin évoque l'évolution de William Saliba au sein du vestiaire stéphanois.

"Forcément, je ressens un vrai fossé de génération avec les joueurs qui ont 16 ans de moins que moi. Mais on peut avoir des délires en commun. Même si ce n’est plus comme moi quand j’ai commencé. C’est le foot, comme la société, qui a évolué. On a des bons jeunes respectueux et à l’écoute. À partir de là, ça ne peut que bien se passer. Parfois, les jeunes n'osent pas trop demander des conseils. Je prends l’exemple de Willo. Il me donnait l’impression d’être triste, il ne parlait pas… et maintenant, ça y est, il s’est fait au groupe, il chambre, il fait des blagues. Mais je trouve ça bien d’être impressionné. Quand je suis arrivé, je ne savais pas s’il fallait tutoyer ou vouvoyer les mecs. Aujourd’hui, les jeunes ne se posent pas la question."

Vamos Stefan et Charles !

21/07/2019
Image

Déjà assurés de jouer en demi-finale de l'Euro contre l'Espagne mercredi prochain avant la rencontre, l'équipe de France U19 a mis un point d'honneur à remporter son dernier match de groupe ce soir contre la Norvège à Erevan (Arménie). Ménagés comme de nombreux autres cadres de l'équipe en vue du choc contre la Roja, Stefan Bajic et Charles Abi ont assité depuis le banc à l'unique but victorieux marqué par le Toulousain Nathan Ngoumou à l'heure de jeu. L'avant-centre des Verts a joué les 25 minutes rencontre (temps additionnel compris). Il s'est mis en évidence à la 76e sur une belle frappe en angle fermée avant de donner un caviar transformé en oeuf de lump par le Monégasque Wilson Isidor.

Oh my God !

21/07/2019
Image

Depuis Washington, Dieu s'est confié sur le compte facebook de la Ligue qu'on adule. Extraits.

"J’ai eu une opération du genou en fin de saison, je reprends tout doucement, ce n’est pas encore top. Personnellement, j’espère jouer le plus de matches possible cette nouvelle saison et prendre du plaisir. Au niveau collectif, l’objectif est d’essayer de faire aussi bien que l’année dernière. Sachant qu’on sort d’une très belle saison, ça va être dur. On sait que les saisons d’Europa League sont éprouvantes, il faut un effectif conséquent. Mais c’est excitant de jouer l’Europa League, surtout à Saint-Etienne ! Je compte finir ma carrière à l’ASSE, c’est bien parti pour à moins qu’ils ne veulent plus de moi. Il me reste un an de contrat, on va faire cette année-là et je ferai le point en fin de saison. Si ça va physiquement, je continuerai !

Le mercato de Ligue 1 est encore long. Ce qui est bien, c’est qu’on a recruté nos joueurs assez tôt dans la saison, ça permet de bien se préparer. C’est bien de voir où on en est par rapport par rapport à un club comme Marseille. Notre préparation n’est pas finie mais c’est bien de se mesurer à des clubs comme l’OM. Geoffroy-Guichard fait partie des plus belles ambiances de France, ça c’est sûr ! Là où il y a de l’ambiance aussi, c’est à Marseille et à Lens où l’ambiance est sympa.

Le défenseur central avec lequel je préfère jouer ? Je n’ai pas de préférence, j’ai joué avec plusieurs joueurs, il faut juste s’adapter. Dans ma carrière, je retiendrais peut-être la doublette que je faisais avec Bayal Sall, c’est sans doute avec lui que j’ai fait le plus de matches. On était complémentaire, comme avec d’autres, mais c’est vrai qu’avec Bayal on a joué un long moment ensemble. J’ai découvert William Saliba comme pas mal de gens l’année dernière. Je pense et je suis presque sûr qu’il a un très, très bel avenir s’il continue comme ça. Il a tout pour réussir, vraiment, toutes les qualités !

Un joueur qui me manque à l’ASSE ? Il y en a quelques-uns. Cédric Varrault, Jérémy Clément, Yohan Hautcoeur. C’est des amis. Stéphane Ruffier est sans aucun doute le meilleur gardien de Ligue 1, il est à un haut niveau depuis un moment. Mon meilleur souvenir à l’ASSE, c’est la Coupe de la Ligue. On a gagné un trophée, c’est pour ça qu’on joue au foot. C’est un très bon souvenir. Entraîner Saint-Etienne, pour le moment ça ne me fait pas envie mais ça peut évoluer. J’aimerais rester au club mais pas sur le terrain, plutôt dans la direction.

Le derby, c’est le rendez-vous que tout le monde attend. J’ai eu la chance d’en gagner quelques-uns. Ce sont des très bons souvenirs, le partage avec le public, c’est magnifique. Accrocher un jour la troisième place ? On a vu la saison dernière qu’on n’a pas été très loin du podium. Mais il y a quand même une marche entre les quatre premiers du championnat. C’est vrai que Monaco a fait une mauvaise saison. Mais il y a quand même une grosse marche entre les quatre plus grosses équipes et nous qui suivons derrière avec d’autres équipes.

Le meilleur joueur avec lequel j’ai joué ? J’ai joué avec de très bons joueurs. Blaise Matuidi, Pascal Feindouno aussi qui était un artiste. Il y en a eu d’autres. Aubame en fait partie. Personne ne savait qu’il allait faire une telle carrière. A Saint-Etienne ça a été compliqué pour lui au début, il ne jouait pas forcément. Il a explosé d’un coup, il a fait une saison fantastique et après il a gravi les marches : Dortmund, Arsenal. Khazri a été performant pour sa première saison avec nous, il a été décisif. J’espère que ce sera encore le cas cette année."

Jorginho deux fois

21/07/2019
Image

Déjà éliminé de la Ligue des Champions après avoir perdu deux fois dès le premier tour qualificatif contre Ferencvaros (2-1 en Hongrie, 3-2 en Bulgarie), l'ancien flop stéphanois Jorginho a marqué hier les deux premiers buts de la victoire (4-2) de Ludogorets sur le terrain de Beroe lors de la deuxième journée de First League (L1 bulgare).

Papy brassard

21/07/2019
Image

Capitaine lorientais, Fabien Lemoine évoque ses vertes années au détour d'une interview publiée aujourd'hui dans Ouest-France. Extraits.

"J'ai gardé le brassard pendant l’essentiel de la préparation, est-ce que je vais rester capitaine cette saison ? Pour l’instant, on n’en a pas parlé. Ça ne change rien à ma façon d’être. À Saint-Etienne, je n’avais pas le brassard, pourtant je parlais avant les matches, c’est souvent moi qui faisais les discours. Ça ne changera pas ma personnalité ou ma façon de parler. Ce n’est pas important. Ce qui est hyper important, c'est l'état d'esprit. Christophe Pélissier insiste vraiment là-dessus. C’est l’individu, en performant, qui rend le collectif fort. Ce n’est pas l’inverse, ce n’est pas le collectif qui fait qu’individuellement on est performant. Si on veut faire de belles choses, il faut un groupe extrêmement complémentaire. Avec vraiment à chaque fois 18 mecs tournés vers le même objectif."

Un néo-Lensois marqué par Geoffroy

21/07/2019
Image

Formé à Grenoble, passé par Brest et ayant passé les deux dernières saisons à Clermont aux côté de Nelson Alpha Sissoko et Franck Honorat, le millieu de terrain Manuel Perez (28 ans) compare son nouveau club aux Verts dans une interview parue sur le site Lensois.

"On a joué devant 10 000 specteurs ce samedi contre l'Espanyol Barcelone. Cela montre la grandeur de ce club. Même pour les adversaires, jouer un match amical dans de telles conditions, c’est génial. On sent déjà que la reprise est dans une semaine. On essaye d’être prêt pour dans une semaine, mais le public, lui, est déjà prêt. On ne voit pas ça comme une pression. Le RC Lens, que ce soit l’administratif, le sportif, les supporters, c’est une unité, c’est la force de ce club. Quand on passe les portes de la Gaillette, on ressent directement l’institution. L’institution est forte à Lens. Le club a un fonctionnement de Ligue 1. En L1, il y a seulement 5 ou 6 clubs comme Lens. Etant jeune, j’allais souvent à Saint-Etienne. Lens me fait fortement penser à Saint-Etienne. Ce sont de grands clubs français."

 

L'ASSE a deux as dans l'axe

21/07/2019
ImageImage

AS a publié hier son top 5 des défenseurs centraux les plus prometteurs de L1 :

1. William Saliba (18 ans, ASSE)

2. Malang Sarr (20 ans, OGC Nice)

3. Boubacar Kamara (19 ans, OM)

4. Jérémy Gélin (22 ans, Stade Rennais)

5. Harold Moukoudi (21 ans, ASSE)

Motivant son classement, le quotidien sportif espagnol encense les numéros 4 et 2 des Verts.

"William Saliba a émergé en Ligue 1 de façon spectaculaire. A seulement 17 ans, il a fait ses débuts cette dernière saison et il est devenu titulaire en 2019 en raison de son grand potentiel. Il nous rappelle le Raphaël Varane issu du Racing Club de Lens. Défenseur central intelligent, déterminé et calme, il neutralise les attaquants proprement sans utiliser le rentre-dedans comme une arme. En outre, il a une sortie de balle avec une supériorité inhabituelle pour un joueur de son âge. Des qualités qui ont conduit Arsenal à finaliser quasiment sa signature. Agé de 18 ans, il a excellé à Saint-Étienne, qui a terminé quatrième en Ligue 1, ce qui nous donne des indices sur le potentiel du joueur.

Harold Moukoudi a fait l'objet d'un des transferts de l'été les plus intéressants du football français. Convoité par Séville la saison dernière, il a finalement décidé de signer à Saint-Etienne après plusieurs saisons exceptionnelles au Havre. Il a prouvé au cours des deux dernières saisons qu'il était sans aucun doute le meilleur défenseur central de L2. Sa taille et sa puissance spectaculaire dans les espaces restreints ont fait de lui l'un des défenseurs qui a remporté le plus de duels dans ce championnat. A la fois puissant et technique, il est précis dans ses relances. Avec Saliba, il peut former une des meilleures charnières de L1. Un duo sous-médiatisé mais à fort potentiel, destiné à marquer son époque en L1."

Bien entouré, Saliba veut confirmer

21/07/2019
Image

La LFP a publié ce matin une interview de William Saliba. Extraits.

"Je n'ai pas encore repris avec le reste du groupe, je travaille encore à part à cause de la blessure aux adducteurs que j'ai subie en fin de saison dernière. Lors des deux derniers matchs de championnat, je commençais à avoir mal mais j'ai essayé de forcer un peu pour disputer le Mondial U20. Mais après m'être rendu au rassemblement des Bleuets, j'ai vite vu que c'était mort. Ça a été une grosse déception, ça m'a fait mal au coeur de ne pas pouvoir disputer un Mondial, même si c'est toujours mieux de se soigner que d'aggraver une blessure...

La confiance que Jean-Louis Gasset m'a transmise a été très importante. Même quand je faisais de mauvaises prestations, en raison de ma jeunesse et de mon inexpérience, il continuait à me faire jouer. C'est grâce à lui que j'ai pu avoir cette progression. Il te conseille aussi bien sur le plan sportif qu'extra-sportif. Il m'a appris à être un homme. Il a entraîné tellement de grands joueurs qu'il a énormément de conseils à donner. Il m'a parlé de Raphaël Varane, qu'il a eu en équipe de France, ou de Thiago Silva, qu'il a côtoyé au PSG. Ses conseils portaient sur le jeu de tête notamment mais également sur les autres compartiments du jeu.

A Saint-Etienne, il y a des joueurs d'expérience, de très grands joueurs dans chaque ligne, ce qui est parfait. Quel que soit le poste, je peux observer ce que font mes coéquipiers pour progresser. Je me rappelle aussi que lors de mon premier match, Yann M'Vila m'avait dit de ne pas hésiter à lui mettre la balle lorsque j'étais en galère, même s'il était pressé. Ils m'ont tous mis à l'aise. L'état d'esprit est très bon dans ce groupe. Des joueurs comme Loïc ou Mathieu, ils me donnent souvent des conseils. Tout ce qu'ils font, je ne le fais pas encore bien, que ce soit dans le jeu de tête, les passes, le jeu long... Ils ont beaucoup plus d'expérience que moi donc je dois faire attention à ce qu'ils font à l'entraînement pour être capable de faire pareil qu'eux un jour voire mieux.

Je suis jeune encore, j'ai tout à améliorer. J'ai une importante marge de progression. A mon âge, je dois tout améliorer, tout perfectionner pour en faire en sorte de ne pas m'arrêter de progresser. Je me souviens vraiment bien des derniers matchs de la saison, quand le Chaudron était en feu. Ces derniers matchs où on jouait l'Europe, ça va vraiment me rester. Il y a très peu d'équipes qui ont la chance de jouer dans un stade comme ça. Cette nouvelle saison, mon souhait est de confirmer. J'ai fait une bonne fin de saison dernière donc il va falloir confirmer, ce qui reste le plus dur. Chaque saison, je dois essayer de faire mieux que lors de la précédente."

Kolo sera là ? (3)

21/07/2019
Image

La Pravda du jour évoque les pistes creusées par l'ASSE pour renforcer le flanc gauche de la défense. Extraits.

"Le transfert définitif de Timothée Kolodziejczak (27 ans) n'est pas encore réglé avec les Tigres de Monterrey. Le défenseur polyvalent est au Mexique. L'ASSE lui proposerait quatre ans de contrat mais veut payer moins que les 5 M€ exigés par le champion du Mexique. Saint-Étienne pourrait alors mettre cette somme sur un vrai spécialiste du poste à gauche. Après la signature des Niçois Olivier Boscagli au PSV Eindhoven (2 M€) et Romain Perraud à Brest, deux joueurs qui étaient sur les tablettes stéphanoises, les Verts se penchent sérieusement sur le Parisien Stanley Nsoki. L'idée est séduisante d'investir sur un joueur prometteur (20 ans) qui a déjà goûté à la L1 avec Paris (13 matches). Mais le PSG, où l'international Espoirs est lié jusqu'en 2021, en voudrait autour de 7 M€ pour le moment. Le profil du Guingampais Pablo Rebocho (24 ans) est étudié en parallèle."

Saliba chez PEA ? (23)

21/07/2019
Image

La Pravda du jour évoque l'imminente signature de William Saliba à Arsenal.

"Le deal est quasiment ficelé avec les Gunners, qui ont finalement eu le dernier mot, à coups de millions d'euros, au sujet du jeune défenseur de dix-huit ans. Arsenal s'apprête à mettre un peu moins de 30 M€ (bonus compris et garantis de l'ordre de 4 M€) pour devancer Tottenham.

Les tractations ont été menées par David Wantier, le responsable du recrutement stéphanois, qui a fait monter les enchères entre les deux clubs londoniens et a aussi su trouver un accord qui arrange totalement son club. L'international français des moins de 20 ans va rester une saison de plus, en prêt, dans son club formateur.

Saint-Étienne explose au passage son record de transfert dans le sens des départs. L'ASSE va empocher le double que pour Kurt Zouma, cédé à Chelsea en janvier 2014 pour 15 M€. L'officialisation de la transaction avec les Gunners devrait être effectuée au retour de l'équipe de Washington, où elle dispute la finale de l'EA Ligue 1 Games, face à Marseille, la nuit prochaine."

Mais que fait Nampalys ? (3)

21/07/2019
Image

Approché sans succès par Sainté il y a deux ans, Nampalys Mendy est la priorité de l'ASSE au milieu de terrain selon la dernière édition de la Pravda.

"Ghislain Printant attend le complément de Yann M'vila au milieu. Il a dessiné le profil d'un joueur à la « grosse activité » à côté de l'international français. En bons termes avec Monaco, les dirigeants stéphanois ont sondé l'ASM pour Jean-Eudes Aholou (25 ans), qui sort d'un exercice maussade. L'idée est de relancer l'international ivoirien dans le Forez. Il est encore sous contrat jusqu'en 2023. Le club princier avait dépensé 14 M€ pour le transférer de Strasbourg à l'été 2018. Mais le gros coup pourrait davantage venir d'Angleterre. Saint-Étienne négocie actuellement avec Leicester pour Nampalys Mendy. Le petit milieu défensif (27 ans) est la priorité verte à ce poste. Formé à Monaco, il avait été vendu ensuite par Nice au club anglais pour 16 M€ en 2016. L'ex-Aiglon n'a plus qu'une saison de contrat avec les Foxes. L'ASSE tente de négocier cette ultime année de bail à la baisse."

Le calendrier des U17 nationaux

20/07/2019
Image

Devancés par le FC Lyon et par les vilains cette dernière saison, les U17 nationaux, désormais entraînés par Patrick Moreau (photo) retrouveront sans suprise les deux clubs banlieusards la saison prochaine, comme l'atteste le calendrier dévoilé hier par la FFF.

J1 – 25 août 2019 : ASSE / Saint-Priest
J2 – 1er septembre 2019 : Annecy / ASSE
J3 – 8 septembre 2019 : ASSE / Besançon
J4 – 15 septembre 2019 : Auxerre / ASSE
J5 – 22 septembre 2019 : ASSE / Clermont
J6 – 29 septembre 2019 : Vilains / ASSE
J7 – 6 octobre 2019 : ASSE / Bourg-en-Bresse
J8 – 13 octobre 2019 : Montluçon / ASSE
J9 – 20 octobre 2019 : ASSE / Dijon
J10 – 27 octobre 2019 : ASSE / Valence
J11 – 10 novembre 2019 : Grenoble / ASSE
J12 – 17 novembre 2019 : ASSE / Montferrand
J13 – 24 novembre 2019 : FC Lyon / ASSE

J14 – 1er décembre 2019 : ASSE / Annecy
J15 – 8 décembre 2019 : Besançon / ASSE
J16 – 19 janvier 2020 : ASSE / Auxerre
J17 – 26 janvier 2020 : Clermont / ASSE
J18 – 9 février 2020 : ASSE / Vilains
J19 – 16 février 2020 : Bourg-en-Bresse / ASSE
J20 – 8 mars 2020 : ASSE / Montluçon
J21 – 15 mars 2020 : Dijon / ASSE
J22 – 22 mars 2020 : Valence / ASSE
J23 – 29 mars 2020 : ASSE / Grenoble
J24 – 5 avril 2020 : Montferrand / ASSE
J25 – 19 avril 2020 : ASSE / FC Lyon
J26 – 26 avril 2020 : Saint-Priest / ASSE

Kolo chez les Aigles Noirs ? (2)

20/07/2019
Image

Il y a un mois, le site turc Aspor nous apprenait que Besiktas souhaitait le transfert ou à défaut le prêt de Timothée Kolodziejczak, actuellement sous contrat avec les Tigres de Monterrey (Mexique). Qualifiés comme l'ASSE pour les phases de groupe de l'Europa League, les Aigles Noirs n'ont pas renoncé à enrôler le défenseur de 27 ans. Selon Turkish Foot News, leurs responsables vont rencontrer le joueur et ses agents mercredi prochain.

Philippe Etienne pas fan de Saint-Etienne

20/07/2019
Image

Comme l'avait annoncé 20 Minutes il y a trois semaines, les quatre clubs participant aux EA Ligue 1 Games ont été reçus hier à l'ambassade de France aux Etats-Unis.

Normalien, énarque (de la même promo que François Hollande) et ancien conseiller diplomatique d'Emmanuel Macron (de mai 2017 à mai 2019), l'ambassadeur Philippe Etienne s'est vu remettre un maillot vert floqué à son nom et une lampe de mineur comme l'atteste cette photo publiée par l'ASSE.

Mais que ce soit sur son compte twitter personnel ou sur celui de l'ambassade, il n'y en a que pour l'OM. On le voit poser avec Basile Boli, tandis que Dimitri Payet est mis à l'honneur devant une peinture représentant Lafayette.

La bande à Dogon débutera à la maison

20/07/2019
Image

La FFF a dévoilé hier le calendrier des U19 nationaux. Les protégés de Jean-Luc Dogon débuteront leur saison le 25 août par la réception de Colomiers et enchaîneront par un déplacement à Cannes.

J1 - 25 août 2019 : ASSE - Colomiers
J2 - 1er septembre 2019 : Cannes - ASSE
J3 - 8 septembre 2019 : ASSE – Bastia
J4 - 15 septembre 2019 : Toulouse - ASSE
J5 – 22 septembre 2019 : ASSE – Porto Vecchio
J6 – 29 septembre 2019 : ASSE – Castelnau Le Crès
J7 - 6 octobre 2019 : Nice – ASSE
J8 – 13 octobre 2019 : ASSE – Toulon
J9 – 20 octobre 2019 : Monaco – ASSE
J10 – 10 novembre 2019 : ASSE – Istres
J11 – 17 novembre 2019 : Montpellier – ASSE
J12 – 24 novembre 2019 : ASSE – Nîmes
J13 – 1er décembre 2019 : Ajaccio – ASSE

J14 – 8 décembre 2019 : ASSE – Cannes
J15 – 19 janvier 2020 : Bastia – ASSE
J16 – 26 janvier 2020 : ASSE – Toulouse
J17 – 9 février 2020 : Porto Vecchio – ASSE
J18 – 16 février 2020 : Castelnau Le Crès – ASSE
J19 – 8 mars 2020 : ASSE – Nice
J20 – 22 mars 2020 : Toulon – ASSE
J21 – 29 mars 2020 : ASSE – Monaco
J22 – 5 avril 2020 : Istres – ASSE
J23 – 19 avril 2020 : ASSE – Montpellier
J24 – 3 mai 2020 : Nîmes – ASSE
J25 – 10 mai 2020 : ASSE – Ajaccio
J26 – 17 mai 2020 : Colomiers - ASSE

Partager