home

Kolo chez les Aigles Noirs ?

17/06/2019
Image

Selon le site turc Aspor, Besiktas souhaite le transfert ou à défaut le prêt de Timothée Kolodziejczak, actuellement sous contrat avec les Tigres de Monterrey (Mexique), les Verts n'ayant pas encore levé d'option d'achat du défenseur le plus utilisé par Jean-Louis Gasset cette dernière saison. Venant de terminer troisièmes de Süper Lig à quatre points du champion Galatasaray, les Aigles Noirs sont comme les Stéphanois directement qualifiés pour la phase de groupe de l'Europa League.

Saliba chez PEA ? (6)

17/06/2019
Image

Confirmant une info parue hier soir sur le site Foot Mercato, la Pravda assure aujourd'hui que William Saliba a trouvé un accord ce dimanche avec Arsenal autour d'un contrat de cinq ans.

"Les Gunners vont désormais entrer en négociations avec les Verts pour tenter de boucler l'opération. L'idée des différentes parties est de concrétiser un transfert, suivi d'un prêt à l'ASSE pour la saison à venir. Le club forézien pourrait ainsi financer son mercato, en plus de conserver son joueur une année supplémentaire" rapporte le quotidien sportif.

Beaufreton replonge dans ses vertes années

17/06/2019
Image

A l'invitation du Progrès, l'ancien gardien stéphanois et actuel entraîneur des U14 montpelliérains Jean-Pascal Beaufreton replonge aujourd'hui dans ses vertes années (1987-1991). Extraits.

"Jean Castaneda, c’était le chouchou du public, l’homme de la remontée en ligue 1. J’étais considéré comme le petit jeune qui veut lui prendre sa place. Quand on gagnait ce n’était jamais grâce à moi mais quand on perdait, c’était toujours de ma faute. Le public m’a pris en grippe. Ce n’était pas facile. Au bout de trois ans, j'avais émis le souhait de partir. Mais le nouveau coach, Christian Sarramagna a insisté pour que je reste. Il m’avait certifié que la concurrence avec Gilbert Cecacrelli serait saine, mais en fait elle ne l’a jamais été. C’est mon grand regret j’aurai dû partir. Mais cela m’a permis de côtoyer deux très belles personnes, Sylvain Kastendeuch et Loïc Lambert. À Saint-Etienne, la région est magnifique, les gens sont accueillants, mais ce n’était pas un club pour moi."

Aït Bennasser ne rugit pas face aux Chipolopolos

16/06/2019
Image

Battue il y a une semaine par les Lions Indomptables de Paul-Georges Ntep (buteur, victorieux mais finalement pas retenu pour la CAN), la Zambie a pris sa revanche ce soir à Marrakech face aux Lions de l'Atlas, défaits 3-2 malgré l'entrée en jeu de Youssef Aït Bennasser juste après la pause.

Les filles privées de finale !

16/06/2019

Victorieuse 11 à 0 contre L'Étrat La Tour en demi-finale de Coupe de la Loire, l'équipe B féminine n'a pas pu disputer la finale contre le FC Prairies de Firminy prévue hier. En effet, L'Étrat La Tour indique dans un communiqué officiel qu' "après constatation d'un point de réglement par le District de la Loire, l'AS Saint-Etienne est éliminé sur tapis vert. Par conséquence nos séniors affronteront Firminy Prairies". De son côté, le club de l'ASSE n'a pas communiqué sur ce sujet ! A noter qu'en finale, le FC Prairies de Firminy s'est imposé 3 à 1 contre L'Étrat La Tour.

Batlles royal

16/06/2019
Image

Royal jusqu'au bout, le nouvel entraîneur troyen Laurent Batlles restera marqué à vie par ses vertes années, comme l'atteste son message laissé hier sur le site officiel.

"J’ai vécu neuf années extraordinaires au sein de l’ASSE. Mes deux dernières saisons sur le terrain avec le maillot vert sur les épaules furent incroyables. Par la suite, grâce à la confiance qui m’a été accordée, j’ai pu grandir, évoluer et me perfectionner dans le métier d’entraîneur. Quitter un club comme celui-là est difficile. Je tiens à remercier les Présidents Roland Romeyer et Bernard Caïazzo, l’ensemble du centre de formation ainsi que tous les salariés du club que j’ai côtoyés pendant neuf ans. Je n’oublierai jamais ce que j’ai vécu à Saint-Étienne. Tout comme je n’oublierai jamais la magnifique ambiance de Geoffroy-Guichard et le soutien des supporters au quotidien. Je pars le cœur léger, heureux d’avoir vécu autant d’émotions à l’ASSE. Merci à toutes et tous. Allez les Verts ! "

Clerc discute avec Clément

16/06/2019
Image

Ancien latéral stéphanois et nouveau président d'Andrézieux (N2), François Clerc s'exprime dans Le Progrès du jour. Extraits.

"On a réalisé un très beau parcours en coupe de France, on a vécu un grand moment à Geoffroy-Guichard. Nous effectuons une belle fin de saison avec deux points en moyenne par match. Sur ces matches retour on était premier. Mais à l’arrivée, nous sommes un peu court, cela n’a pas basculé en notre faveur. On paye sans doute notre entame délicate, avec trois défaites lors des trois premiers matches.

C’est la quatrième saison que nous sommes en lice pour la montée, cela prouve que nous avons encore progressé. C’est un échec sur le plan sportif, puisque l’objectif fixé était la montée. Avec Romain Revelli, l’année précédente ce n’était pas passé loin non plus. Avec Jérémy Clément, nous sommes en discussions, mais il n’y a rien de sûr. Là encore, il faut étudier la faisabilité du projet, mais pour l’instant, il ne fait pas partie de l’effectif."

Séville, c'est Neal ?

16/06/2019
Image

Auteur d'une saison très réussie en Championship (D2 anglaise) avec Brentford (28 buts et 9 passes décisives en 49 matches toutes compétitions confondues), Neal Maupay n'est pas convoité qu'en Angleterre. Selon la dernière édition de la Pravda, son agent rencontre ce week-end les dirigeants du FC Séville.

"Les discusssions concernant l'attaquant de 22 ans, sous contrat jusqu'en 2021, ne devraient pas débuter à moins de 10 M€, de quoi réjouir Saint-Etienne" souligne le quotidien sportif. "Après l'avoir vendu 2 M€ à Brentford en 2017, les Verts ont gardé un droit de suite de 25% sur une éventuelle plus-value à la revente."

Le Portugal a battu Bilal

15/06/2019
Image

Les sélections lusophones n'ont pas réussi à Bilal Benkhedim au festival espoirs ! Ecrasé 4-0 par le futur vainqueur du tournoi en match de poule à Salon-de-Provence, le numéro 9 des Bleus et 10 des Verts a été défait 3-0 mercredi à Aubagne par le Portugal lors du mach pour la 5e place. Alors qu'il était titulaire contre les Auriverdes, le protégé de Razik Nedder est entré en jeu à la 92e minute.

Retour aux sources pour Janot

15/06/2019
Image

Jérémie Janot a annoncé aujourd'hui sur son compte twitter qu'il allait s'engager pour deux ans comme entraîneur des gardiens professionnels du VAFC (L2), le club de ses débuts. Retour aux sources pour celui qui a grandi dans le quartier de la Briquette, dans la capitale du Hainaut.

Florian dans l'herbier

15/06/2019

Le site officiel du club de National 2 Vendée les Herbiers Football annonce l'arrivée pour la saison 2019-2020 de Florian Milla (25 ans), ancien pensionnaire du centre de formation de l'ASSE de 2008 à 2014.

Le natif de Saint-Priest-en-Jarez a, en 2008, opté pour le club tchèque de Mlada Boleslav (2014-2016), contrat professionnel à la clé. Avec ce club, il a disputé l'Europa League et affronté les vilains. Il est ensuite revenu à l'ASSE en 2016-2017, participant à  20 matchs (8 buts) dans l'équipe de CFA2 qui avait échoué de peu pour la montée.

L'ex-capitaine de l'équipe réserve stéphanoise, qui se définit comme un footballeur au service de la parole divine, n'hésitant pas à relayer des messages tirées de la Bible dans son entourage ou dans les rues de Saint-Etienne, a alors pris la direction d'Andrézieux, mais victime d'une grave blessure au genou, sa première saison chez nos voisins a été blanche. Cette saison 2018-2019, il est devenu un titulaire indiscutable (35 matchs disputés) et son fait d'armes restera la victoire contre l'Olympique de Marseille en janvier dernier

Alors que les autres anciens Verts Nicolas Markut, Anthony Vacheron, Gabay Allaigre, Mathieu Goncalves et Hugo Di Piazza ont joué la prolongation, Florian Milla nous explique pourquoi il n'en a pas fait de même.

"Il y avait un désir partagé de continuer. Mais ça ne s'est pas fait pour des raisons financières. A la base mon souhait était de poursuivre mon aventure à Andrézieux mais le club m'a dit qu'il avait des contraintes financières. Il n'était pas en mesure de me proposer quelque chose de convenable. Je ne garderai que de bons souvenirs du club. Même si François Clerc a pris la présidence, ce n'est pas un club qui a des moyens énormes. J'ai senti que le club des Herbiers avait vraiment envie de travailler avec moi. J'ai eu le directeur sportif, l'entraîneur. Ils ont été convaincants. Un peu comme à Andrézieux, c'est club qui cherche à jouer au ballon."

Llort dans la réserve

15/06/2019
Image

Comme nous l'avait laissé entendre son ancien entraîneur montpelliérain Frédéric Garny le 28 mai dernier, le nouveau latéral gauche stéphanois Lucas Llort (20 ans) devrait démarrer son aventure à l'ASSE avec la réserve. Le principal intéressé l'a confirmé hier dans une interview parue dans Le Journal de l'Aveyron. Extraits.

"Je garde de bons souvenirs de mes premiers clubs. J’ai fait la majeure partie de ma préformation à Onet-le-Château, j’ai également passée deux bonnes saisons à Rodez. Je n’oublie pas mes racines aveyronnaises même si j’ai dû quitter ma terre natale pour m’exprimer dans un premier temps à Castelmaurou puis au centre de formation du MHSC.

Mes parents m’ont permis de garder les pieds sur terre et m’ont toujours soutenu, notamment quand j’ai connu des problèmes au genou, quelques mois seulement après avoir remporté la Coupe Gambardella. J’ai eu une TFL (tendinite du facia lata) pendant un mois puis des pépins physiques à la cheville, du coup ça a freiné mon développement la saison suivante.

Le MHSC ne m’a pas proposé de contrat pro mais je pars de Montpellier sans amertume. C’était une belle aventure et j’en garde de très bons moments. En termes de trophées, on pouvait difficilement faire mieux. J’ai rencontré des coéquipiers et des entraineurs merveilleux, je suis triste de les quitter. Ce club m’a permis de devenir le joueur et l’homme que je suis actuellement.

Alors que d’autres clubs comme Nice frappaient à la porte, j’ai passé des essais concluants à l’ASSE. Je suis très heureux, fier et honoré de rejoindre Saint-Etienne. Cela s’est fait naturellement, le projet me convenait et c’est une équipe qui fait de plus en plus confiance aux jeunes. La reprise est fixée au 1er juillet. J’espère bien m’intégrer, découvrir mes nouveaux partenaires et les nouveaux entraîneurs. Pour l’instant ce sera avec l’équipe réserve, et peut-être plus haut à l’avenir."

Guendouz parti pour rester à Pau ?

15/06/2019
Image

Selon la dernière édition de La République des Pyrénées, le Pau FC espère conserver Alexis Guendouz. Actuellement sous contrat avec l'ASSE jusqu'en juin 2020, le gardien stéphanois a joué 32 matches cette dernière saison dans ce club de National 1. Dans l'entretien qu'il nous a accordé il y a deux semaines, le portier de 23 ans nous a déclaré qu'il souhaitait privilégier le temps de jeu à ce stade de sa carrière. 

Des Verts de Pernaut

15/06/2019
Image

Sacré plus beau marché de France hier au JT de 13h00 de TF1 au terme d'une élection qui a attiré plus de quatre millions de votants, Monbrison fait aujourd'hui la une de l'édition ligérienne du Progrès. "Montbrison, c’est la fourme, c’est un très beau patrimoine architectural et c’est un marché vieux de dix siècles. Et puis c’est la Loire, avec Saint-Étienne, les Verts, Rocheteau… J’adore les Verts, c’est une très vieille histoire" déclare Jean-Pierre Pernaut dans le quotidien régional.

Yannis au Mexique ?

15/06/2019
Image

A un an de la fin de son contrat avec Guingamp, et malgré son prêt décevant à l'ASSE (1 but en 23 matches dont 11 en tant que titulaire sous le maillot vert), Yannis Salibur a encore des courtisans. Selon la dernière édition de la Pravda, l'attaquant de 28 ans intéresse notamment les Mexicains du Club América de Mexico, qui sont prêts à lui proposer un contrat de cinq ans. Comme le souligne le quotidien sportif, cette formation la plus titrée du pays a été championne en 2018 et disputera la Ligue des Champions de la Concacaf 2020.

On a eu N'Daw, on aura N'Doram ? (3)

14/06/2019
Image

Pisté par Sainté selon France Football et Le Progrès, Kévin N'Doram a eu la chance de faire un foot à cinq ce soir avec notre fidèle potonaute Balkan, qui nous a relaté son souriant échange avec le milieu de terrain monégasque.

"C'est un jeune très sympa. Quand je lui ai posé la fameuse question, il m'a répondu "Je ne sais pas" avec un grand sourire. Ce qui n'est pas un "Non" catégorique. Selon un de ses proches, il devrait se rendre sur Sainté demain pour discuter. Il lui a d'ailleurs dit après le match "C'est un signe ça!" En partant je lui ai dit que l'on se reverra dans le Chaudron. Il a apprécié et rigolé."

Une photo qui fout les boules

14/06/2019

Image

Comme l'atteste cette photo publiée par le maire de Montpellier Philippe Saurel sur son compte twitter, Jean-Louis Gasset a brandi un maillot du MHSC cet après-midi lors du mondial de la pétanque qui se déroule à Odysseum jusqu'au 16 juin. Une photo qui fout surtout les boules aux supporters nîmois car le Crocodile Téji Savanier en fait de même !
 
Pendant ce temps, Ghislain Printant prend du bon temps avec Frédéric Garny, l'ancien entraîneur de sa nouvelle recrue défensive Lucas Llort.
 
Image
 

Caïazzo fan de Leonardo

14/06/2019
Image

Sur le site de Paris Match, Nanard se réjouit du retour de Leonardo au QSG. "Il a fait un travail fantastique à Paris. De plus en plus de clubs ont compris qu'il faut une image internationale, 30% des entraîneurs de L1 sont étrangers. Rester sur le seul plan hexagonal serait une catastrophe" assure celui qui a appuyé le sacre du Printant il y a deux semaines et se félicitait il y a deux ans pile-poil de la nomination d'Oscar Garcia.

 

En Angleterre pour fumer les Smoggies

14/06/2019

 

Comme nous l'apprend le site officiel du Middlesbrough FC, les verts continuent leurs révisions d'anglais.
En effet, après leur tournée aux Etats Unis, mais avant de rencontrer les Magpies, les joueurs de Ghislain Printant se rendront dans le Nord de l'Angleterre.

Le match amical est pour l'instant programmé le dimanche 28 juillet a 15h au Riverside Stadium.


Ouverture à Dijon, fermeture contre les Bourguignons !

14/06/2019

La Ligue qu'on adule a publié le calendrier de la saison de L1 2019-2020. Les Verts, qui débuteront à l'extérieur contre Dijon le week-end du 10 et 11 août, termineront à la maison contre les Bourguignons le samedi 23 mai. A noter que le derby aller aura lieu à Geoffroy-Guichard le dimanche 6 octobre tandis que le match retour se tiendra le dimanche 1er mars en banlieue.

Batlles signe pour deux ou troyes ans

14/06/2019
Image

Après neuf ans de bons et loyaux services à l'ASSE, Laurent Batlles s'est officiellement engagé pour deux ans (plus une année en option) à Troyes (L2). Merci pour tout Lolo et bravo à Manu Lonjon, qui avait encore dévoilé cette info avant tout le monde hier sur son compte twitter.

Les Verts premiers au classement...

14/06/2019

fumis

... des amendes pour la saison 2018-2019 !

C'est ce qui ressort du récapitulatif des sanctions financières infligées par la grosse commission tout au long de la saison écoulée selon le site toulousain Les Violets.

Suite aux dernières décisions de LFP, l'ASSE a, au total, écopé de 217 000 euros d'amendes (soit 16% du total de la Ligue 1).

Une fois n'est pas coutume, les Verts devancent le QSG dans ce classement, puisque le club de la capitale est 2ème avec 201 500 euros d'amendes.

A signaler que la commission de discipline a traité 20 dossiers pour l'ASSE cette saison (contre 21 pour le QSG).

La grande majorité des dossiers traités pour l'ensemble des clubs concernait les fumigènes (168 sur 194 dossiers instruits).

 

soit 16 % du total de la Ligue 1

Lire la suite sur : https://www.foot-sur7.fr/426782-asse-saint-etienne-triste-psg
soit 16 % du total de la Ligue 1

Lire la suite sur : https://www.foot-sur7.fr/426782-asse-saint-etienne-triste-psg

Comme on s'retrouve ! (7)

14/06/2019

 

Sur la liste des engagés de l’Europa League 2020, on compte pas moins de 14 clubs que nous avons affrontés dans notre longue histoire.
L’occasion de s’offrir un petit feuilleton en 14 épisodes, en forme de flash back.

Le septième épisode nous emmène en Grèce, à Salonique, classé 5ème du dernier championnat grec et qualifié à ce titre pour le 2ème tour qualificatif de l’Europa League prévu les 25 juillet et 1er août.

Salonique c’est d’abord pour moi un (lointain) souvenir étudiant, celui d’une chanson paillarde qui affirmait je cite de mémoire (même avinée, la mémoire est parfois vivace) et sans nuance : C’est en Grèce que tous les salauds niquent.
Vous la connaissez ? Non ? Dommage, de mémoire toujours, cette délicate ode aurait pu agrémenter certains autres épisodes de notre feuilleton.

Commençons par préciser que la ville c’est Thessalonique et non Salonique, que l’Aris est un club omnisport (comme souvent chez les Grecs) qui fait partie des plus populaires de Grèce, malgré un palmarès famélique comparé notamment à l’Olympiakos. Il ne compte que trois titres de champion, vieux comme Hérode (1928, 1932 et 1946) qui, lui, ne jouait pas à l’Aris mais à l’Olympias de Judée.
Mais revenons à des temps moins anciens. Aux Verts de Platoche plus exactement, qui, en cette fin d’année 1979 s’apprêtent à défier l’Aris Salonique en 1/8ème de finale de la Coupe de l’UEFA. Avec un certain optimisme construit notamment sur la base de l’historique fessée infligée au PSV Eindhoven (6-0) en 1/16ème, et sur la non moins facile victoire acquise contre l’imprononçable Widzew Lodz (3-0) au premier tour. A chaque fois, les Verts, dans un entretien impeccable du mythe, s’étaient inclinés à l’aller. A chaque fois ils renversaient tout au retour dans le Chaudron.
Cette fois-ci hélas, l’aller a lieu à Sainté. Hellas oui, mais hélas non. Car en ce 28 novembre 1979 Platoche, Larios, Lopez et Roussey nous assurent une confortable avance malgré le brouillard et malgré le pion de l’Aris (4-1). Et au retour, grâce à Larios, puis Zimako et Rep, les Verts ont rapidement mené 1-0, puis 3-1 avant de se prendre deux pions sans conséquence dans les 7 dernières minutes (3-3).
Si vous comptez bien, cela fait 13 buts en trois matchs européens à GG en ce début de campagne. On rigole, on rigole mais l’hiver arrive, brutal et glacial, nous l’évoquerons lors d’un prochain épisode…

Aujourd’hui, comme les Rangers visités hier, l’Aris revit après avoir sombré : en d2 grecque en 2014 pour des raisons sportives, puis en d3 en 2015 pour des raisons financières. Il n’est remonté en division 1 que cette saison, et sa cinquième place est à ce titre une belle performance. Il retrouve l’Europe quittée il y a 8 ans en 1/16ème de finale de l’Europa League face à Manchester City.
Des retrouvailles entre l’Aris et Sainté sont possibles, mais les Grecs devront d’abord passer trois tours. Cela les ravirait sans doute encore plus que nous, ce fameux 1/8ème de finale de 1979 représentant à ce jour leur plus beau parcours européen…

Lundi pour le huitième épisode de notre feuilleton, nous n’arrangerons pas notre bilan carbone en traversant les temps et l'Europe, direction le Nord.

Vogt retourne dans le 93

14/06/2019
Image

Arrivé à l'ASSE il y a deux ans en provenance de Drancy, le défenseur central Quentin Vogt (19 ans) s'est engagé hier avec Bobigny, comme le rapporte sur sa page facebook ce club du 93 évoluant en N2. Barré à son poste par des joueurs plus forts et plus jeunes que lui ayant déjà signé pro (William Saliba, Wesley Fofana, Marvin Tshibuabua), il n'aura joué que 5 matches officiels cette saison avec la réserve.

Le 1er septembre à Marseille, le 1er mars en banlieue

14/06/2019
Image

Selon la dernière édition du Progrès, l'ASSE affrontera l'OM dès la 4e journée de L1, le dimanche 1er septembre au Vélodrome. Les Verts joueront le derby retour en banlieue lors de la 27e journée le dimanche 1er mars, trois jours après un éventuel seizième de finale retour d’Europa League.

Pour rappel, le quotidien régional avait annoncé hier que Sainté recevra les vilains le dimanche 6 octobre et le QSG le dimanche 15 décembre, à chaque fois trois jours après un match de poule de League Europa. Les Verts, qui démarreront la saison à l'extérieur et la boucleront à GG, connaîtront le calendrier complet dans la journée.

Et la tendresse Blondel ? (5)

14/06/2019
Image

"Avec Laurent Huard en numéro 2 et Julien Sablé en numéro 3, Ghislain Printant disposera enfin de son staff au complet. Malgré les appels du pied de ses anciens dirigeants depuis ce printemps, Eric Blondel refuserait en effet de reprendre un poste de team manager dont Frédéric Paquet l'avait licencié en juillet 2018" affirme la Pravda du jour.

Un Laurent peut en cacher un autre (4)

13/06/2019

A l'instar de France Football, la Pravda annonce que Laurent Huard va s'engager pour deux ans avec l'ASSE afin de seconder Ghislain Printant. Avant, l'actuel entraineur des U17 du QSG doit se libérer de son contrat de deux ans avec le club parisien. Le site du quotidien sportif confirme par ailleurs l'imminent départ de Laurent Batlles pour Troyes évoqué par L'Est Eclair.

"Malgré les cinq changements d'entraîneur survenus en interne ces deux dernières années au niveau des professionnels (Galtier, Oscar Garcia, Sablé, Gasset et Printant), il n'a jamais été intégré dans la boucle, alors qu'il possède pourtant tous ses diplômes d'entraîneur. Batlles en aurait dès lors tiré la conclusion logique que ses dirigeants ne comptaient pas vraiment sur lui. Il a donc décidé d'aller poursuivre sa carrière d'entraîneur ailleurs. Après avoir rencontré jeudi après-midi Roland Romeyer, le divorce aurait été acté. Batlles va casser son contrat qui le liait encore pour deux ans chez les Verts. Il devrait s'engager dans les tout prochains jours à Troyes, troisième de Ligue 2 cette saison. Après avoir déjà failli rejoindre Châteauroux (L2) l'été dernier, Batlles s'apprête donc à vivre sa première expérience comme entraîneur en chef d'une équipe première."

Elles auront une finale !

13/06/2019

Éliminée en demi-finale de la coupe LAuRAFOOT par l'équipe B du GF38, l'équipe B féminine (photo de Claude, Facebook "ASSE les Amazones") s'est imposée 11-0 contre L'Étrat La Tour en demi-finale de Coupe de la Loire. Les joueuses de Boualem Hamdi affronteront le FC Prairies de Firminy le samedi 15 juin à 16h30 au stade Robert et Henri Jullien de Saint-Joseph.

Le coeur de Roro (2)

13/06/2019

Après avoir remis un maillot de l'ASSE au jeune Marwan qui s'est illustré, il y a quelques jours, par un geste de bravoure peu ordinaire, ainsi que le relatait France 3 Auvergne Rhône Alpes, Roland Romeyer, toujours sensible aux valeurs humaines d'empathie et de solidarité, a tenu a féliciter les jeunes de l’équipe sport adapté du FCO Firminy, récemment champions de la Loire. Le site actufoot42 nous apprend qu'il a partagé avec eux des moments photos et donné de son temps pour signer des posters du club avant de les leur remettre.

Les Verts au pays du billet vert ! (4)

13/06/2019

Dans le cadre des "EA Ligue 1 Games", l'ASSE offre la possibilité d'acheter des places pour le match contre Montpellier ainsi que pour le match suivant (finale ou match pour la 3ème place). Pour rappel, l'ASSE affrontera le MHSC le vendredi 19 juillet à minuit à Washington (heure française). Le match pour la 3ème place aura lieu le lundi 22 juillet à minuit et la finale se jouera dans la foulée à 02h15 (heure française). Toutes les rencontes se dérouleront à l’Audi Field, enceinte de la franchise MLS de DC United d’une capacité de 20.000 places.

 

Partager