home

Saliba déjà Gunner (3)

16/09/2019

Actuellement à Londres pour soigner sa blessure à l'aine, William Saliba en a profité pour être présent en parcage aux côtés des supporters des Gunners lors du doublé d'Aubame à Watford selon RMC Sport

La bible sacre Hamouma

16/09/2019
Image
http://www.poteaux-carres.com/

Comme la Pravda du jour, France Football à paraître demain met notre gai Luron dans l'équipe type de la 5e journée de L1 :

Navas (QSG) - Simakan (Strasbourg), Girotto (FCN), Aguerd (DFCO), Amavi (OM) - Hamouma (ASSE), Ferri (MHSC), Neymar (QSG) - Araujo (LOSC), Benedetto (OM), Delort (MHSC).

Les méfaits du préfet rendent verts les Green

16/09/2019

 

Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

La Fontaine n'était pas encarté chez les Green en 1678, mais il avait tout compris du triste fonctionnement de ce monde. La gestion des supporters par les pouvoirs publics illustre à merveille sa maxime, comme le prouve le communiqué officiel diffusé en Kop Sud hier à l’occasion du match Sainté-Toulouse, dans lequel les Green Angels décrivent la situation abracadabrantesque de trois de leurs membres.
Accusés d’avoir tenu la banderole contre le préfet lors du match contre Nîmes le 1er avril dernier, ils ont été condamnés chacun à 1000€ d’amende.
Pour rappel, la banderole faisait suite à la décision tardive de reporter au lundi soir un match prévu initialement le dimanche à 15h.

Face à ce nouveau dérapage d’une justice toujours plus réactive et sévère dès qu’il s’agit de sanctionner les supporters, les Green ont ouvert une cagnotte leetchi pour aider les 3 sups à se défendre.

https://www.leetchi.com/c/solidarite-avec-les-supporters-stephanois-condamnes-pour-une-banderole

A votre bon, et vert cœur, Messieurs dames !

Un Roi chez les Belges

16/09/2019

arbitre israélien

L'UEFA a désigné les arbitres pour le 1er match de poule de l'Europa League : c'est l'Israélien Roi Reinshreiber qui sifflera l'entrée en lice des Verts à la Gantoise.

C'est un arbitre rompu aux joutes européennes, puique cette saison, il a déjà dirigé 2 matchs de tours préliminaires de coupe d'Europe.

Il a, par ailleurs, arbitré un club français lors de la défaite de Bordeaux à domicile face à Copenhague (2-1) en octobre 2018.

A signaler que la VAR n'est pas utilisée en phase de groupe de l'Europa League, ce sera le cas uniquement à partir de la saison prochaine.

Entre ici Romain !

16/09/2019

 

Hier Romain Hamouma a non seulement remis les Verts dans le match, mais il a confirmé son statut d’attaquant stéphanois le plus en forme du début de saison.
Avec 3 pions marqués en 5 journées, il est remonté à la 5ème place du classement des buteurs de la saison.
Au-delà, Romain a franchi deux caps : il est rentré dans le cercle fermé des buteurs à 50 buts ou plus en Ligue 1 d’une part, et d’autre part, il est devenu le meilleur buteur vert du 21ème siècle en Ligue 1.
Il devance ainsi, avec 39 buts désormais, Bafé Gomis d’une longueur (38 buts) et Aubame de deux (37 buts).
Dans le panthéon des buteurs verts en ligue 1 depuis la création du club, il remonte à la 20ème place, loin du podium occupé par les légendaire Hervé Révelli (174 buts), Salif Keita (125 buts) et Rachid Mekloufi (123 buts). Devant lui au classement, ses prochaines cibles, de choix, se nomment Santini (43 buts) et Rep (44 buts).

Un terrible ascenseur émotionnel

16/09/2019
Image

Loïc Perrin commente l'usage de la VAR hier à Geoffroy-Guichard dans Le Progrès du jour.

"C’est très, très long. Déjà que l’ascenseur émotionnel pour nous est terrible en fin de match, alors le fait que ça prenne du temps est encore plus agaçant. Je pense que ça pourrait aller plus vite. Parfois, l’arbitre va voir la vidéo de lui-même et d’autres fois non. Il ne le fait pas sur le penalty de Yohan. Je ne comprends pas. Peut-être que c’est en fonction de si ça marche ou non..."

Il faut se remettre en question

16/09/2019
Image

Fautif sur l'ouverture du score toulousaine, Timothée Kolodziejczak a commenté hier en zone mixte le match nul et fou des Verts comme le rapporte Le Progrès.

"On est puni sur des petits détails, la concentration notamment. Il faudra corriger ça. On n’avance pas au classement mais on prend un point alors qu’on n’aurait pu perdre. C’est un peu mitigé ce soir. Il faut se remettre en question. On est un peu déçu mais on sait que si on continue comme ça, avec la même mentalité, ça va payer. On est revenu au score grâce à un gros caractère."

Hamouma dans l'équipe type

16/09/2019
Image

Auteur d'un joli doublé hier contre Toulouse, notre gai Luron est sans surprise dans l'équipe type de la 5e journée concoctée par la Pravda :

Navas (QSG) - Simakan (Strasbourg), Girotto (Nantes), Koscielny (Bordeaux), Oyongo (Montpellier) - Luis Araujo (Lille), André (Lille), Hamouma (Saint-Etienne) - Dembélé (vilains), Neymar (QSG), Benedetto (Marseille).

Payet renverse le Rocher

15/09/2019
Image

On peut être mené 2-0 et l'emporter !  Sainté l'avait fait à Bruxelles contre Anderlecht, a failli remettre ça en fin d'après-midi. L'OM y est parvenu ce soir en match de clôture de la 5e journée en s'imposant 4-3, Dimitri Payet ayant permis à son équipe de prendre l'avantage d'un joli tir du droit. Remontant à la 4e place, les Phocéens comptent désormais 10 points (deux fois plus que Sainté).

Les Amazones écrasent les Aiglonnes (2)

15/09/2019

Après la large victoire obtenue par son équipe (photo de Claude de la page Facebook "ASSE " les Amazones ") contre Nice, l'entraîneur Jérôme Bonnet est revenu sur ce match pour le site officiel"Il a manqué des changements de rythme pour pouvoir encore plus mettre à mal ce genre d'équipe. Il y a plusieurs choses à corriger très rapidement sur l'aspect défensif. Nous sommes encore en rodage, des automatismes sont à trouver mais nous sommes sur le bon chemin." A noter qu'après deux journées de D2 Féminine, les Amazones occupent la tête du classement de la poule B avec 6 points, 11 buts marqués et 0 but encaissé. 

U18 : Limonest était à l'ouest

15/09/2019

Pour la deuxième journée du championnat R2, les U18 de Sylvain Gibert, victorieux à l'extérieur la semaine dernière contre le Groupement Football de l'Albanais (0-2), recevaient auujourd'hui, sur le synthétique Georges Bereta de l'Etrat, le FC Limonest, déjà battu (5-0) la semaine dernière à Rhône Crussol. Sans être véritablement inquiétés, les Verts se sont largement imposés par 5 à 0.

Après un début compliqué, les Stéphanois ouvraient la marque peu avant la mi-temps : après une belle récupération, Youssef N'Joya N'Gapout alertait Keryann Merat qui remettait au centre pour Rossi Bozi (photo), lequel remportait son face-à-face avec le gardien. (1-0, 38ème).
Après le repos, les Verts continuaient sur leur lancée et doublaient la mise après une faute sur Antoine Gauthier : Brahim Fatah exécutait, de l'entrée de la surface de réparation, un magnifique coup-franc qui faisait mouche. (2-0, 50ème).
Dans la foulée, ce même Brahim Fatah adressait une belle passe entre le défenseur latéral et le défenseur central de Limonest et Yassimi Moyo piquait son ballon par-dessus le gardien. (3-0, 52ème).
Les Stéphanois déroulaient désormais leur football, tombant parfois dans la facilité. A un quart d'heure de la fin, Tierno Diallo servait, le long de la ligne de touche, Youssef N'Joya N'Gapout qui éliminait son adversaire et inscrivait le quatrième but d'une frappe croisée dans un angle fermé. (4-0, 75ème).
La conclusion arrivait à la suite d'une belle action collective : Yassimi Moyo débordait, centrait dans le dos de la défense, vers Keryann Merat, à l'opposé, qui terminait d'une belle frappe croisée. (5-0, 85ème).

La composition : Bourbia - Yahiaoui (cap) (Zarzour 60ème), Abdellaoui, Vernet (Gauthier 80ème), Diallo - Fatah, M.Moueffek (Merat 75ème), Gauthier (Diadie 60ème) - N'Joya N'Gapout, Bozi, Merat (Moyo 45ème).

La réaction de Sylvain Gibert : "Nous avons fait une belle prestation, malgré une entame difficile qui a bien duré 25 minutes. L'adversaire nous mettait la pression très haut. mais peu à peu, nous avons desserré l'étreinte. J'ai secoué les joueurs à la pause fraîcheur, et on a bien terminé le premier acte avec trois situations dangereuses dont deux face-à-face perdus. La quatrième situation a permis l'ouverture du score un peu avant le repos. Nous avons attaqué la deuxième mi-temps sur le même rythme, déroulé notre football avec maîtrise, en tombant néanmoins parfois dans la facilité. Globalement, je suis satisfait, mais je regrette tout de même cette entame difficile. Nous avons su répondre à la présence athlétique de l'adversaire et avons affiché une belle possession de balle."

 Au classement, les Verts partagent la première place avec Roannais Foot, Rhône Crussol et Lyon Croix Rousse. Pas de championnat la semaine prochaine (pour cause de Coupe Gambardella), mais un match amical, samedi 21 septembre contre Monistrol qui opère en R1.

Le but sur coup-franc de Brahim Fatah (Merci à Thomas 99)

La Ligue, la Ligue, on t'adule !

15/09/2019

Après la Saint Bernardles Magic Fans et les Green Angels ont largement évoqué la polémique des chants supposés homophobes comme le montrent ces clichés de Furania-PhotosMerci au potonaute clements pour l'excellent travail réalisé depuis des années ! 


 

C'était la Saint Bernard !

15/09/2019

Image

Les Green Angels et les Magic Fans ont fait leur fête à Caïazzo et Lions cet après-midi lors de la réception des Violets, comme le prouvent ces clichés de Furania-Photos.

 
Image

Image
 

Aubame voit double à Watford

15/09/2019
Image

Pierre-Emerick Aubameyang a réalisé un doublé cet après-midi sur le terrain de la lanterne rouge Watford. Mais comme dans le Chaudron, les locaux ont remonté ce handicap de deux buts et décroché le nul 2-2. Auteur de 5 pions pour autant de journées disputées en Premier League, Aubame remonte à la 4e place du classement des buteurs de l'élite anglaise dominé par le duo Agüero (Manchester City) et Abraham (Chelsea) - 7 réalisations - devant Pukki (Norwich, 6 buts).

Nul et fou

15/09/2019
Image
 

Les Verts ont concédé un match nul et fou (2-2) en fin d'après-midi dans le Chaudron.

Contre le cours du jeu, Max Gradel a ouvert le score à la 15e minute sur un penalty concédé par Timothée Kolodziejczak. Après avoir fait le break à la 28e sur un tir croisé d'Aaaron Leya Iseka, les visiteurs ont failli tuer le match à la 40e sur une frappe de Wesley Saïd repoussé par Stéphane Ruffier avec l'aide de son poteau.

D'un magnifique enchaînement contrôle / frappe enroulée du droit, Romain Hamouma a réduit le score juste avant la mi-temps avant de réaliser un doublé à la 56e sur un centre de Denis Bouanga, inscrivant par là-même son 50e but en 267 matches de L1.

Accroché dans la surface par Max Gradel, Yohan Cabaye aurait dû bénéficier d'un penalty cinq minutes plus tôt mais la VAR n'a rien trouvé à redire. Elle a par contre conduit Jérémy Stinat à annuler un but inscrit à la 69e par Efthimis Koulouris, un but pion claqué par Robert Beric à la 87e et un csc d'Issiaga Sylla à la 92e !

Avec 5 points pour autant de matches disputés cette saison, Sainté pointe désormais à la 15e place...

Nouvelle défaite pour les U17

15/09/2019
Image

Vous avez pu suivre la rencontre sur le contre twitter de l'AJA : les U17 ont concédé ce dimanche après-midi à Auxerre leur troisième défaite de la saison et rétrogradent à l'antépénultième place du classement après quatre journées.

Auteurs d'une belle entame, les Verts ont eu l'occasion d'ouvrir le score à la 22e mais Yanis Lhery a raté un péno obtenu par Kylian Watel. Les Icaunais ont scoré les premiers à la demi-heure de jeu sur un centre où les Stéphanois ont manqué de présence.

Les Verts ont égalisé cinq minutes avant la pause grâce à une belle frappe de Jibril Othman. Lors d'une seconde période équilibrée, l'AJA a arraché la victoire à la 81e suite à un corner cafouillé. Sainté s'est vu refuser un but inscrit sur coup franc à la 90e.

La compo : Ouennas - Hilaire, Ahmane (Bendriss, 73'), Kinunga, Alpha N'Gongar - Boli, Morel, Fetheddine (Othman, 10') - Watel - Lhery (Monteiro, 65'), Seda Mfukumoko.

La réaction de Patrick Moreau : "Le contenu a été plutôt intéressant mais il n'y a pas le résultat au bout. Il faut absolument qu'on commette moins d'erreurs, on encaisse trop de buts."

U19 : pas payés contre le Téfécé

15/09/2019

Les U19 ont concédé leur premier revers de la saison en s'inclinant 4 buts à 2 à Toulouse.

Les Stéphanois ont concrétisé leur domination à la demi-heure de jeu. Maxence Rivera (photo) a hérité d'un ballon côté droit dans ses propres 40 mètres, s'est enfoncé dans le camp toulousain avant de rentrer dans l'axe et de frapper victorieusement (1-0, 30e). Le classique relâchement qui suit souvent un but a permis aux Haut-Garonnais d'égaliser dans la minute suivante (1-1, 31e).

Les Verts ont continué à avoir la maîtrise au retour des vestiaires mais ont concédé un but un peu gag à la suite d'un cafouillage (2-1, 65e). Les Toulousains ont fait le break dans la foulée sur un contre terminé par un centre au deuxième poteau, une remise dans l'axe et une finition de près (3-1, 66e). Après avoir un peu accusé le coup, les Stéphanois ont repris leur domination et ont été récompensés grâce à un lob de Mathys Saban à la suite d'un centre mal capté par le gardien (3-2, 75e). Réduits à 10 à la 80e minute, les Toulousains ont su résister à la pression verte et même inscrire en quatrième but en contre à la dernière minute (4-2, 90e).

Les troupes de Jean-Luc Dogon descendent à la cinquième place du Groupe D.

 

La composition : Montfort - Djilé, Sow, Roubat, Calodat - Saban, Mouton - Rivera (Venus, 80e), Messili, Sidibé Abdoulaye - Mukanya (Bonnemain, 70e)

 

La réaction de Jean-Luc Dogon : "On a fait un début de match moyen, assez brouillon pendant 15 minutes. Après on a mis la main sur le match, on a dominé et on a logiquement ouvert la marque. Ensuite il y a eu ce relâchement regrettable. Puis d'autres... J'ai beaucoup de regrets car on a eu le plus d'occases, on a eu la maîtrise et la défaite n'est pas méritée. Certains relâchements annihilent les efforts consentis pour marquer, je n'aime pas bien ça. En plus on laisse des points en route."

Tannane prend une tannée

15/09/2019
Image

Encore sous contrat avec l'ASSE jusqu'en juin 2020 mais s'étant déjà engagé avec Vitesse Arnhem jusqu'en juin 2022, Oussama Tannane (25 ans) est titulaire dans ce club depuis le début de saison même s'il n'a toujours pas claqué le moindre pion ni délivré la moindre passe décisive. Jusqu'ici invaincu, l'ex-numéro 10 de l'ASSE a été écrasé hier 5-0 lors de la 6e journée par le PSV Eindhoven du jeune Donyell Malen (20 ans), auteur d'un quintuplé. Dans le même temps, le précédent club batave du milieu offensif marocain (Utrecht) s'est imposé 3-1 contre Emmen, Jean-Christophe Bahebeck ayant marqué le dernier but de cette rencontre à la 96e, cinq minutes après son entrée en jeu.

Les Amazones écrasent les Aiglonnes

15/09/2019
Image

Les Vertes, qui avaient démarré leur saison de D2 par un succès 3-0 à Vendenheim le week-end dernier, ont écrasé les Niçoises 8-0 cet après-midi sur le terrain Salif-Keita de l'Etivallière grâce à un quadruplé de Laury Jesus (photo), un doublé de Lalia Storti et des réalisations d'Audrey Chaumette et Pilar Khoury.

La compoLambert, Condon (puis Debache), Storti, Lapierre (puis Khoury), Chaumette, Blanchard, Multari, Jesus, Digonnet, Martins (puis Gauvin), Blanc Gonnet.

Baup encense Ruffier

15/09/2019
Image

Ancien entraîneur des Verts et des Violets, Elie Baup donne son avis son avis sur le dernier rempart des Verts dans La Dépêche du Midi.

"Stéphane, c'est la régularité incarnée. Et ça dure maintenant depuis, allez, une bonne dizaine d'années. C'est l'efficacité, la solidité, la sobriété jamais un geste superflu. Il a une grande présence, notamment sur sa ligne avec des arrêts réflexes étonnants ainsi que dans ses 5m50 où il apparaît clairement comme le patron. Il est également très ''sécure'' dans les prises de balle aériennes même s'il ne s'aventure pas trop loin. Idem en ce qui concerne son jeu au pied :il ne cherche pas la petite bête, si je puis dire, il prend zéro risque parce qu'il allonge avant tout. Le jeu au pied, justement, avec les relances qu'on peut demander aux goals modernes,ce n'est pas sa priorité. Après, le seul bémol pour lui, c'est qu'en équipe de France il est tombé dans la même génération que Lloris et Mandanda…"

Le quotidien régional souligne par ailleurs que le Tef n'a jamais réussi à tromper Ruf' sur peno. "Les trois tentatives violettes se sont soldées par autant de «stops» pour Ruffier. On se souvient de la dernière, au mois d'avril, signée Gradel."

 

Casanova nous voit déterminés

15/09/2019
Image

Lors d'une conférence de presse relayée par La Dépêche du Midi, l'entraîneur toulousain Alain Casanova a évoqué le match de cet après-midi.

"Je m'attends à un gros match, les Verts sont dans une position délicate. Ils ont quatre points après s'être déplacés trois fois en quatre rencontres, en plus à Lille et, lors de la dernière journée, à Marseille où ils ont montré des choses intéressantes. Nous allons affronter une équipe très déterminée. Elle sort d'une saison majesté où elle a terminé quatrième du championnat en affichant beaucoup de qualités dans le jeu et en s'appuyant sur la trosième défense de L1. Individuellement solide, collectivement costaude.

On a sept points, c'est correct sur le plan comptable mais pas suffisant au niveau du jeu. Notre début est certes pas mal mais de là à se taper sur le ventre et se dire "On est partis pour réaliser une grande saison…" Il nous reste beaucoup de progrès à accomplir que ce soit derrière ou devant. Le potentiel est là, le plus dur est de l'exprimer. D'élever son exigence et de gagner en constance.

Lors de notre dernier match dans le Chaudron, en avril dernier, les Verts avaient plié le match au bout de dix minutes. Cette fois, on ne devra pas louper les 95 premières minutes. On sait que c'est une des plus belles enceintes, une des plus fameuses ambiances, que le public n'arrête de pousser ses protégés. N'empêche, je ne veux pas croire que nous ne serons pas autant mobilisés que nos adversaires afin ne pas revenir bredouilles. Il ne sera pas question d'être timorés. Au contraire, soyons capables de faire ce que l'on sait faire et attachons-nous à bien le faire !"

Tendus et attendus

15/09/2019
Image
 

La Pravda évoque des tensions dans sa dernière édition.

"Bien que toujours apprécié de ses joueurs, Printant a dû gérer leurs mauvaises humeurs. Bouanga a très mal vécu sa relégation sur le banc à Marseille. Beric s'est plaint de ne pas recevoir assez de ballons. A la fin d'une séance, son ami Hamouma a eu une vive discussion avec leur entraîneur. Qui s'est expliqué avec Boudebouz. Vu l'état de tension, battre Toulouse constituerait la meilleure façon de faire retomber la pression."

Le quotidien sportif annonce un onze de départ en 4-2-3-1 sans Trauco ni Beric: Ruffier - Debuchy, Moukoudi, Perrin, Kolodziejczak - M'Vila, Cabaye - Hamouma, Boudebouz, Bouanga - Khazri.

Le Progrès prédit de son côté un 5-3-2 sans Cabaye, Bouanga ni Hamouma : Ruffier - Debuchy, Moukoudi, Perrin, Kolodziejczak, Trauco - Youssouf, M'Vila, Boudebouz - Beric, Khazri.

Le Téfécé presque complet ? (2)

15/09/2019

Alain Casanova a convoqué un groupe de dix-huit joueurs pour le match Sainté - Téfécé. Comme prévu, l'entraîneur toulousain doit se passer des services de Corentin Jean et de Agustin Rogel tandis que Ibrahim Sangaré, Nicolas Isimat-Mirin et Wesley Saïd sont présents.

Le groupe : Mauro Goicoechea, Baptiste Reynet - Kelvin Amian, Bafodé Diakité, Nicolas Isimat-Mirin, Steven Moreira, Issiaga Sylla - Quentin Boisgard, Matthieu Dossevi, Jean-Victor Makengo, Ibrahim Sangaré, Kalidou Sidibé, William Vainqueur - Max-Alain Gradel, Efthymios Koulouris, Aaron Leya Iseka, Wesley Saïd, Yaya Sanogo.

 

Roro met la pression

14/09/2019
Image

La Pravda à paraître demain nous apprend que Roro met la pression avant le match qui opposera les Verts aux Violets ce dimanche après-midi. Extraits.

"Roland Romeyer a décidé de parler à ses joueurs avant la réception de Toulouse. La dernière fois, ce fut lors de la reprise de la saison, début juillet. Au regard des investissements consentis - avec 105 M€, Printant dispose du plus gros budget de toute l'histoire des Verts - le président du directoire se trouve en droit d'obtenir un retour sur investissement, plus ou moins immédiat. C'est le message que cet ancien chef d'entreprise régional a distillé à ses plus proches collaborateurs. Avec seulement quatre points pris au soir de la 4e journée, l'ASSE réalise son pire début de Championnat depuis dix ans. Voir Ghislain Printant s'appuyer davantage sur Fabrice Grange, l'entraîneur des gardiens, que sur Laurent Huard, qu'il a débauché du PSG le 28 juin pour devenir l'un de ses deux adjoints avec Julien Sablé, passerait mal à l'Etrat."

Razik déçu pour Assane

14/09/2019
Image

Razik Nedder revient pour nous sur la défaite concédée en début de soirée par son équipe contre Bergerac.

"On a vécu un match compliqué, ce n’était pas une belle après-midi. Je trouve qu’à onze contre onze on fait de belles choses dans l’utilisation du ballon, on s’est créé deux ou trois situations. Par contre défensivement on a des pris des rafales. Que ce soit du côté de Jordan ou du côté de Mathis, ça centrait trop facilement, on ne gagnait pas nos un contre un. On a concédé trop de centres. Dans l’utilisation et la tenue du ballon, on était cohérent.

Après l’expulsion d’Assane, c’est devenu compliqué. Là on paye cash notre manque d’expérience. Dans une situation comme ça, il reste un gros quart d’heure, il faut faire le dos rond, ne pas prendre de risque et attendre la mi-temps.  Sur une situation où Jordan ne doit pas prendre de risque, il en prend trop. T’es à dix et tu te fais contrer… Je suis frustré qu’on ne soit pas arrivé à la pause à 0-0.

Je pense que les réajustements à la mi-temps nous ont plutôt fait du bien. On a essayé de mettre en place quelque chose de manière à ne pas laisser Charles trop esseulé devant. Je voulais garder deux attaquants et je nous ai trouvés plutôt solides défensivement en seconde période. Les gars se sont mis chiffon. Dans un football qui n’est pas forcément le nôtre, on a été plutôt pragmatique.

En fin de match on a essayé de prendre des risques avec Léo qui est monté aux avant-postes, de manière à mettre des longs ballons. C’est un football qu’on ne souhaite pas jouer avec des réserves mais on a essayé d’être efficace, de faire mal à l’adversaire, d’être dangereux le plus vite possible. C’est rageant car on a une grosse occase à la fin avec Zak. S’il avait marqué on aurait réussi notre coup. C’était le plan, il aurait pu fonctionner.

Sur ce match, je considère qu’on doit faire plus de choses offensivement. J’ai trouvé un Charles capable de faire des différences mais il était bien seul dans ce domaine. On a manqué un peu de poids offensivement, on doit être capable même à dix contre onze de faire un peu plus mal à notre adversaire. J’attends plus aussi défensivement. Quand tu joues latéral, il faut gagner tes duels contre l’ailier adverse et ne pas te faire déborder sur chaque offensive de l’adversaire.

Je suis déçu pour Assane. Quand on revient de blessure, c’est toujours compliqué de prendre aussi vite un carton comme ça. Il était dans un super esprit, il nous apporte de l’impact et de l’agressivité, ce que n’ont pas forcément Victor et Alex. Quand on n’a plus eu Assane, c’est devenu difficile dans ce domaine-là. Son expulsion est très sévère car il ne blesse pas le joueur, il ne va pas pour faire mal, il n’a pas les deux pieds décollés. Il ne voit pas arriver le joueur, il lève le pied un peu haut. Certes son geste n’est pas maîtrisé mais on est dans le rond central, à la 26e, le mec il est dos au jeu.

Je suis déçu même si Bergerac est une équipe cohérente et solide. J’ai trouvé qu’on a été solide en deuxième m-temps. Les garçons ont fini le match rincés, ils ont beaucoup couru. Je trouve que l’équipe a fait énormément d’efforts lors de cette seconde période. Luis Sanchez a fait sa première apparition, ce n’était pas évident dans ce contexte. Il découvre un nouveau football, avec énormément d’engagement. Ce n’est pas forcément le football qui lui correspond dans un premier temps, car il y a beaucoup d’impact et d’intensité. C’est plutôt un joueur fin et technique, il va falloir qu’il s’aguerrisse, qu’il se remplisse un petit peu.

On est conscient de la difficulté qu’on peut avoir. Aujourd’hui il nous a manqué pas mal de monde comme Lucas Llort, Jérémie Porsan-Clémenté, Mahdi Camara qu’on aura peut-être plus souvent. Je ne suis pas pessimiste car je sais qu’on est dans un marathon. On sait que si on arrive à obtenir le maintien, ça se fera dans les dernières journées du championnat, comme beaucoup de réserves en France, c’est ce qui s’est passé la saison dernière. On aurait espéré avoir plus de quatre points après six journées, c’est indéniable. Il ne faut pas paniquer, rester tranquille, sûr de nos convictions et il faut surtout travailler pour trouver des solutions."

A dix-neuf pour fesser le Téfécé !

14/09/2019

Ghislain Printant a convoqué un groupe de dix-neuf joueurs pour la réception du Téfécé. Sans surprise, Gabriel Silva, KMP, Sergi Palencia, Franck Honorat, Jean-Eudes Aholou et William Saliba sont forfaits.

Le groupe : Stéphane Ruffier, Jessy Moulin, Théo Vermot - Harold Moukoudi, Timothée Kolodziejczak, Miguel Trauco, Loïc Perrin, Mathieu Debuchy - Yann M'Vila, Mahdi Camara, Yohan Cabaye, Zaydou Youssouf, Ryad Boudebouz - Loïs Diony, Wahbi Khazri, Denis Bouanga, Arnaud Nordin, Romain Hamouma, Robert Beric. 

Les U15 n'ont pas fait de détail

14/09/2019



Le capitaine, Albion Jetishi, suivi du gardien Noah Raveyre (photo de Thomas99)

C'était aujourd'hui le début du championnat pour les U15 de Jean-Philippe Primard qui recevaient, à l'Etrat,  le club partenaire de Roannais Foot 42. Après une préparation qui avait permis au coach de bien jauger son effectif, d'en évaluer les forces et les faiblesses, les Verts avaient hâte de passer au révélateur de la véritable compétition. Ils n'ont pas raté leurs débuts en s'imposant très largement sur le score fleuve de 11 à 0 contre un adversaire qui avait battu le FC Lyon en amical, alors que la semaine dernière les Verts s'étaient inclinés contre ce même FC Lyon.

A la mi-temps, le score était déjà de 6 à 0 avec des réalisations de Tom Meyer (6ème), Kenzo Kies (12ème), Lorenzo Bertrand (14ème), Abderraouf Guechi (20ème et 35ème), Noa Benramdane (28ème). En seconde période, Maedine Makhloufi (50ème), Abderraouf Guechi (54ème et 70ème), Tom Meyer (60ème) et Kenzo Kies (75ème) ont alourdi l'addition. Ces buts résultent d'une grande variété d'actions : animations sur les côtés suivies de centres (comme ce centre sur le flanc gauche de Maedine Makhloufi repris de la tête par Abderraouf Guechi), buts dans l'axe, sur des raids solitaires. Toute la panoplie a été passée en revue avec même des frappes sur les poteaux.

La composition : Raveyre - Benramdane, Ali Ahamada, Jetishi (cap), Makhloufi - J.Mouton, Legros, Bertrand, Kies - Meyer, Guechi.
Entrés en jeu à la mi-temps : Cateland, Chalabi. De nombreux changements ont été effectués au cours de la deuxième période.

La réaction de Jean-Philippe Primard : "Nous avons fait un très bon match face à un adversaire certes un peu en difficulté. Nous avons mis un gros pressing dès le départ, nous étions bien organisés collectivement, avec une bonne base défensive et une belle présence à la récupération du ballon. Nous avons varié notre jeu, alternant le jeu court et le jeu long. Au-delà de notre large victoire, j'ai été surtout satisfait de la qualité de jeu, même si je suis conscient que l'adversaire nous a facilité la tâche. Mais si nous avions fait un match en demi-teinte, c'est sûr que nous n'aurions pas gagné de la sorte. Le nombre de buts et la qualité de jeu sont le fruit de l'intensité que nous avons mis dans cette rencontre, du respect des principes de jeu par les joueurs. Mais nous n'allons pas nous enflammer pour autant."  

A noter que les U14 de Frédéric Dugand l'ont également, pour leurs débuts en championnat, emporté sur Roannais foot 42 par 6 à 0. Les matchs des U15 et U14 se déroulent chaque journée contre les mêmes adversaires. Prochain match pour les deux équipes à Annecy samedi prochain.

Sainté craque face à Bergerac

14/09/2019
Image

Vous avez pu suivre la rencontre sur la chaîne youtube des visiteurs : Sainté s'est incliné 1-0 face à Bergerac cet après-midi à Aimé-Jacquet lors de la 6e journée de N2.

Sauvés par Stefan Bajic et sa barre transversale à la 6e minute de jeu, les Verts très approximatifs dans le jeu ont été réduits à dix une demi-heure plus tard suite à la sévère expulsion du revenant Assane Diousse, coupable d'un pied en avant. Les Périgourdins ont profité de leur supériorité numérique et d'un ballon perdu par Jordan Halaimia pour ouvrir le score à la 39e. Juste avant la mi-temps, Victor Petit n'a pas réussi à cadrer un bon coup franc.

Malgré le remplacement à la mi-temps de Bilal Benkhedim par Aboubacar Kouyaté (averti à la 78e), les Stéphanois ont encore souffert en seconde période mais les Bergeracois n'ont pas su convertir leurs cinq balles de break. Hormis sur une frappe de Charles Abi, les Verts ont rarement été dangereux malgré les entrées en jeu du Colombien Luis Francisco Sánchez et de Zakaria Bengueddouj, qui a failli égaliser dans le temps additionnel.

La compo : Bajic - Halaïmia (Bengueddoudj, 85'), Lacroix, Nadé, Mezaber - Petit, Diousse, Valbon, Benkhedim (Kouyaté, 46') - Abi, Baghdadi (Sanchez, 73').

Maupay claque contre Burnley

14/09/2019
Image

Neal Maupay a marqué cet après-midi contre Burnley son deuxième but en Premier League d'une volée du droit. Mais les Mouettes de Brighton ont finalement concédé le nul dans le temps additionnel.

Le Téfécé presque complet ?

14/09/2019

Selon le site LesViolets, Ibrahim SangaréGen Shoji, Nicolas Isimat-Mirin et Wesley Saïd devraient être présents dans le groupe convoqué par Alain Casanova pour le match Sainté - Toulouse qui aura lieu demain à 17h00 au stade Geoffroy-Guichard. Cependant, l'entraîneur toulousain devra se passer des services de Corentin Jean et de Agustin Rogel.

Partager