26 mai 1972 : Dura lex sed Alex  
Oui, je désire m'abonner à
L'éphéméride poteaux-carrés
Je recevrais chaque jour dans ma boite mail l'éphéméride
La newsletter poteaux-carrés
Je recevrais dans ma boite mail les newsletter poteaux-carrés quand elles seront envoyées
Pour vous désabonner, décocher l'élément que vous ne voulez plus recevoir et cliquez sur OK

Ni vente, ni bail (5)

09/02/2018

 

Depuis le temps qu’on en parlait, l’ASSE et la mairie ont enfin trouvé un accord sur le Chaudron. France Bleu Saint-Etienne en détaille le contenu, dévoilé à la mi-journée en conférence de presse.

À partir du 1er juillet 2018, le club disposera du stade toute l'année (contre les jours de match uniquement pour l’instant), en devenant le locataire exclusif.
Roro, comme le maire Gaël Perdriau se sont montrés très satisfaits.
« Je suis très heureux, c’est un très bon accord » a ainsi déclaré le premier, ajoutant :  « nous avons trouvé un très bon compromis dans un intérêt commun, nous allons nous engager pour douze ans avec un loyer très cohérent ». Il estime que cela permettra de "fidéliser les partenaires (…) on va leur proposer de nouveaux services . Les salons pourront par exemple être loués et servir de deuxième bureau aux partenaires qui le souhaitent".

De son côté, Perdriau, précise que la ville devra continuer à "assurer la maintenance et la modernisation" de GG, à commencer par "une nouvelle sono et un nouveau système de vidéo-protection".
Saint-Etienne Métropole gardera par ailleurs la main sur les événements nationaux et internationaux : " Saint-Etienne, pour continuer d’accroître son attractivité doit et souhaite candidater à des événements nationaux et internationaux. Nous avons eu la fierté d'être retenus pour la Coupe du monde de rugby en 2023, pour les Jeux Olympiques en 2024, le but ce n'est pas de gagner de l'argent mais de faire connaître notre territoire".
Pas de précision sur le montant du fameux loyer, qualifié de manière sibylline de cohérent : "Un loyer cohérent a été trouvé. C'est un loyer qui donne satisfaction aux deux parties, c'est à dire à la fois aux intérêts dont je suis le garant celui du contribuable et aux impératifs de développement du club. Il garde une partie fixe et une partie variable et il fera l'objet d'un vote lors d'une délibération lors du prochain conseil de communauté".

   


A venir

27/05/2018 13:00

[U17R] ASSE - Saint-Priest



Pas de panitrombi

cette semaine

forum boutique services palmares médias jelenivo archives version mobile
Pour nous contacter : contact@poteaux-carres.com
Pour contacter la rédaction : redaction@poteaux-carres.com